Partagez | .
La secte Noire: Æternam (Suite)
Messages : 3922
Yens : 2002
Date d'inscription : 05/10/2014

Progression
Niveau: 999
Nombre de topic terminé: 999
Exp:
999/999  (999/999)
avatar
Phoenix ♣ Bizarre ♣

-



MessageSujet: La secte Noire: Æternam (Suite)   Dim 1 Mar - 22:17

La secte Noire: Æternam


Le soleil continuait sa course dans le ciel, dominant toutes les cités et les royaumes de ce vaste monde. Chacun vaquant à ses occupations alors que l'astre de lumière atteignait son zénith , annonçant l'heure de la pause ou du repas.
Aucun habitant ne pouvait dire ce qui allait advenir dans les minutes à venir. Alors que les soldats du royaume-froid et de la guerre s'entraînaient et réfléchissaient à comment étendre leur domination sur les contrées voisines; le bon temps était de mise à la cité du soleil: Seika, tandis que Minshu était aussi calme que son chef.

Mais dans cette journée aussi simple et normale que d'habitude, l'ombre grandissait pour bientôt tout envahir. Il n'était plus qu'une question de temps pour qu'elle se manifeste. Et comme pour confirmer ce danger imminent, un violent séisme ébranla chaque cité-capitale, déclenchant une véritable panique dans la ville où se mêlaient hurlement de terreur et incompréhension. Heureusement, il n'y eut aucune victime ni même dégât important. Et tout revint à la normale, laissant chaque créature vivante méfiante et perplexe. Mais ce ne fut que le prémisse et l'avènement de l'ombre.

Aussitôt le ciel s'assombrit autant sur Seika, Minshu ou Fuyu et un étrange voile recouvra chacune des capitales, sous le regard médusé des villageois et des élus. Quelques secondes supplémentaires et trois ombres apparurent sur ce dôme-voile. D'abord floues et inconstantes, elles devinrent plus nettes. Néanmoins, on ne pouvait apercevoir que les trois silhouettes dont les yeux brillaient d'une lueur inquiétante et vive. Leurs regards irradiaient littéralement d'une lumière blanche tel un feu. Chacune semblait observer chaque être comme si elle pouvait les voir et sonder leurs âmes. Puis une myriade de voix tambourina à l'esprit de chacun, qu'il soit simple paysan, soldat ou même élu. Le charisme et la puissance mentale exercée sur leur esprit ne laissèrent aucun doute aux quelques élus ayant affronté cet ennemi. Et avant même qu'il ne puisse prononcer un nom, une image apparut à leurs yeux autour des trois silhouettes: un léger drapeau orné d'un sablier: la marque de la secte Aeternum en personne.

Les minutes s'égrenèrent ainsi laissant à chacun le temps de comprendre ou digérer ce qu'il se passait. Et finalement, les trois voix s'exclamèrent en même temps, tout en résonnant en échos dans l'esprit de tous.

- L'infini régnera sur ce monde ! Pour notre maître, à tout jamais In Aeternum !

L'image sembla grésiller un instant avant de s'éloigner pour finalement mettre en évidence un trône où était assise une autre personne qui ne laissait aucun doute sur son origine malgré son visage invisible: Aeternum en personne! Et tout à côté plusieurs silhouettes qui semblaient attachées et dont le visage semblait résigner, prêt a subir le sort qu'ils leur étaient réservés. Et les trois voix reprirent aussitôt:

- Rien n'échappe à l'éternité! Rien n'échappe à notre maître! Nous avons appris que certaines personnes se sont fait passer pour des membres de notre groupe ! Lors d'une attaque sur le royaume de Seika. BLASPHÈME !

Le dernier mot fut lâché avec force, sifflant comme un serpent et claquant comme une lame. Elle broya sur l'instant l'esprit de chacun. Aucun être ne fut épargné et dans toutes les villes les réactions furent identiques : les plus faibles tombèrent à genoux, retenant leur tête entre leurs mains, hurlant d'une douleur primaire et bestiale causée par la douleur et la pression. Alors que les plus forts, perdirent un instant l'équilibre ou s'appuyèrent sur ce qu'il pouvait, en poussant un grognement. Les " trois" reprirent cette fois-ci plus calmes et doux:

- Je vous rassure peuple de Kosaten et élus. Ceci n'est en aucun cas du fait de In Aeternum. Et notre maître regrette sincèrement cette incompréhension. Il souhaite seulement que la vérité explose sur vos rois et vos gouvernements. Et espère que chacun d'entre vous soit touché par la lumière de la seule vérité.

La silhouette sur le trône hocha la tête donnant son consentement à cette affirmation, sa douce aura paternelle essayant d'envelopper les habitants.

- C'est ainsi que nous avons retrouvé ces lâches et traites que vous voyiez derrière nous! Personne n'échappe à Aeternum. Ils furent par le passé les enfants de notre père, avant de se retourner contre lui pour les vices que connaît ce monde. La justice et son jugement sont sans appel !

Aussitôt chaque corps qui était enchaîné brûla, les silhouettes gesticulantes dans tous les sens sous la douleur, alors que d'autres furent pendus par une main invisible.Étrangement personne ne pouvait détourner son regard de ce spectacle. De nouvelles minutes s'allongèrent comme si le temps venait de s'arrêter, mais les "trois" reprirent aussitôt, sur un ton plus sombre

- Aeternum tend les bras a ceux qui veulent le rejoindre et apprendre la vérité , alors que vos cites qui soutiendront vos rois conspirateurs, brûleront sous le courroux de notre maître. Quant à vous élus, nous avons le moyen de vous faire retourner chez vous, si vous nous suivez. Ne croyiez pas en la fausse bonté ou à la force de vos hommes de puissance. Aeternum connaît la vérité !
L'intervention lors de cette bataille a Seika et la traîtrise a réveillé à nouveau In Aeternum, et nous arrivons. Aucune de vos cités ne sera à l'abri et bientôt nous frapperons. Que vos souverains craignent notre arrivée ....Nous sortons enfin de l'ombre! La bataille qui a permis de tester vos élus ne fut que l'éveil de notre marche!
L'éternité est sur vous !


Le voile-dôme se précipita sur les yeux puissants du chef de la secte pour se noyer dans l'énergie pure qui en émanait, pour finalement disparaître, les nuages noirs s'éloignant peu à peu, avant qu'un éclair violent s'abatte sur les appartements des rois des différentes contrées, tel l'avertissement physique de leur mot. La journée et le soleil reprirent alors ses droits, laissant les spectateurs abasourdis. Alors que les souverains de Fuyu, Seika er Minshu eurent leur première rencontre avec la secte. L'éclair n'ayant tu aucun d'eux fort heureusement....

La menace planait toujours sur le monde de Kosaten et les graines du doute étaient entrées dans l'esprit de beaucoup de villageois. La secte avait encore frappé et au plus fort, n'augurent rien de bon tant pour l'avenir et pour l'attaque promise sur les capitales.
©MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
La secte Noire: Æternam (Suite)
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La secte Noire: Æternam
» Magie Noire à Pandora (Suite)
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» Haiti : Se défouler pour oublier la misère...noire
» Femelle croisée caniche noire de qq mois à LL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Empire de Seika :: Grands canyons-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.