Partagez | .
Bienvenue à Seika...[PV Ryo]
Invité Invité

-



MessageSujet: Bienvenue à Seika...[PV Ryo]   Ven 20 Mar - 23:53


"Un peu mouvementé"? Sans blague...




De retour à la capitale, l'atmosphère c'était légèrement modifié. Il avait un peu plus de garde qui patrouiller, tandis que les villageois ne semblaient pas le moins du monde tranquille. Sans doute à cause de ce que son nouvel ami Rogue lui avait raconté. En parlant de lui... Qu'était-il entrain de faire maintenant? Il est vrai qu'ensemble ils avaient marché des grands canyons jusqu'à la capitale, pour se séparer tout de suite après.

Toutefois, si Harlequin avait décidé de revenir à cet endroit bien précis, c'était juste pour pouvoir faire quelque chose de vraiment utile. C'est bien reposant de passer son temps à dormir et à ne rien à faire, mais en faisant cela, ça ne l'aider pas du tout. Ne devait-il pas trouver un moyen, qui n'existe malheureusement pas, pour retourner chez lui, auprès de la géante et des autres péchés capitaux?

Malheureusement, comme dit plus haut, aucun moyen n'avait été mis au point. Nul doute que d'autres "élus" avaient tenté leurs chances en usant de leurs pouvoirs, mais que cela n'eut aucun effet. C'était bien dommage, tous c'est effort, pour au final, rien du tout.

C'est à force de marcher dans les grandes rues de la capitale, afin de voir s'il n'y avait pas trop de dégat(suite à ce que lui avait raconté Rogue), que soudain un grand bonhomme fort musclé et portant une belle armure grise le héla pour se planter devant le roi des fées, le faisant sursauter, par la même occasion.

Le garde ∞ « Et toi, tu es un élu pas vrai? Il y a pas mal de nouveaux qui viennent en ville, et nous on a un beaucoup de boulot en ce moment...tu pourrais te charger d'accueillir les nouveaux? Juste leur faire visiter et leur expliquer les bases. ;enfin bref, tu m'as compris! »

Sur ces paroles, l'humain rigola tout seul pour ensuite sans aller aussi vite qu'il était venue, laissant la fée complètement abasourdit. Encore une fois, il n'arrivait pas à refuser parce qu'on ne lui laissait pas le temps de répondre. Avait-il vraiment le choix? S'il ne faisait pas ce qu'on venait de lui dire, le garde le remarquera surement...ou alors il sen ficherait complètement.

Ne sachant quoi faire, le péché de la paresse se mit donc à la recherche de quelques élus fraichement arrivés. En général, ils n'étaient pas bien compliqués à trouver. Il suffisait juste de voir leur air complètement perdu sur le visage pour deviner que c'était de nouvelles personnes. Ou alors, il y avait la catégorie de ceux qui attirer l'attention...en attaquant les soldats par exemple...

En lâchant un soupir, la fée secoue sa tete pour chasser les souvenirs de son arrivée. Ce n'était pas le moment de penser à son passé! là, il avait quelque chose de plus important à faire! Puis son regard tomba sur un humain qui se distinguer plutôt bien de la masse. En re-soupirant, la fée se dirigea vers l'homme afin de lui parler. Dès qu'il en aura fini ici, il partirait ailleurs. Faire le travail des soldats n'était pas plaisant.

King ∞ « Yo, serais-tu ce que les humains de ce monde nomment "élu", par hasard?»



HRP : Si je dois changer un truc,hesite pas o/

© Great Thief sur Epicode


Dernière édition par King le Jeu 21 Mai - 8:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Bienvenue à Seika...[PV Ryo]   Sam 21 Mar - 13:45

Pour avoir essayé de séduire une belle femme au lieu de chercher du travail, Ryô avait été assommé par son assistante et sa massue de 100 tonnes. Quand il commença à regagner conscience, il remarqua que le bruit de circulation avait été remplacé par le chant des oiseaux. En ouvrant les yeux, Ryô vit une dense forêt. La chose la plus étrange, la végétation ne ressemblait à rien de ce qu’il connaissait aussi bien du Japon que des autres pays qu’il avait pu visiter.

- Aie ! Maudite Kaori, j’ai un de ces mal de crâne. Où suis-je ? Et surtout comment je rentre maintenant ?

En s’efforçant de remettre ses idées en place, il se souvint d’une lumière blanche. Visiblement ce n’était pas un rêve, le plus important c’est de savoir où il était exactement. Avant de même de pouvoir réfléchir à un plan, sorti de nulle part, une bande d’hommes en armures apparurent.Comment était-il possible que Ryô ne les avait pas vu venir plus tôt. Il est vrai qu’il se sentait un peu affaibli, on dirait bien que ce voyage avait plus d’impact sur condition physique que ce qu’il aurait cru.

Rapidement ce qui ressemblait à des soldats l’entourèrent, l’un prit la parole.

- Vous êtes sur le territoire de Seika, Veuillez nous suivre, s’il vous plaît.

Même si leurs paroles laissaient entendre qu’il avait le choix, leur attitude montrer le contraire. Ils n’étaient pas spécialement menaçants, mais il était clair qu’il ne pourrait pas refuser leurs offres. En temps normal, Ryô aurait pu se débarrasser d’eux, néanmoins, plus il reprenait ses esprits plus il se rendait compte que ses capacités étaient amoindries. Ne sachant pas où il était et le pourquoi, le plus sage était de les suivre.

- Très bien mes gaillards en avant !

Sur la route, Ryô interrogea sa garde personnelle sur un ton léger pour détendre l’atmosphère, sans grand succès au début. Mais au fur et à mesure de leur avancée, il arrivait à en dérider certains. Ils lui expliquèrent que des « élus » venant d’autres mondes apparaissaient un peu partout et que chaque grand empire voulait s’en faire des alliés. Il semblait que chaque « élu » était des personnages importants dans leurs mondes d'origine. L’un des gardes lui expliqua qu’il devait avoir une marque qui le lie à l’empereur de Seika, et que tant qu’elle sera là, il sera contraint d’obéir aveuglément. Ryô ouvrit son col car il avait une sensation sur le haut de son pectoral gauche, effectivement la marque était bien présente. L’idée ne lui plaisait pas, mais il ne pouvait rien y faire pour l’instant.

Ils arrivèrent rapidement dans une grande ville sortit tout droit du Japon féodal. Les gardes l’appelèrent la capitale de Chikai. Ryô regarda autour de lui, c’était une ville pleine de vie, des marchands et des gens faisaient du commerce tranquillement. Néanmoins le grand nombre de gardes laissaient supposer qu’il y avait eu du grabuge récemment. Profitons du fait que ses gardes discutaient avec d’autres des récents événements Ryô, prit la poudre d’escampette pour leur fausser compagnie.

La chose la plus importante pour le moment était de voir si les femmes de la région étaient séduisantes. Et à sa grande joie, il y avait beaucoup de jolies femmes, comme à son habitude, il décida qu’avant de trouver une solution pour rentrer chez lui, il devait profiter de l’absence de la démone Kaori pour en séduire un maximum, elles allaient toutes tombées sous son charme.

Pendant qu’il tentait de regarder sous la tenue d’une magnifique vendeuse, il entendit derrière lui.

- Yo, serais-tu ce que les humains de ce monde nomment "élu", par hasard?»

Ryô se retourna, la voix provenait d’un enfant, le plus étonnant c’est qu’il était posé sur un oreiller volant. Même avec des capacités limitées, Ryô se rendait compte que cet enfant n’avait rien à voir avec les autres habitants. Il pourrait donc en apprendre plus en l’interrogeant.

- C’est ce que ces gardes m’ont dit mais je n’en sais pas plus.

D’ailleurs en parlant des gardes, ceux que Ryô avait semés étaient à sa recherche. Ne voulant pas spécialement retourner avec eux, il ajouta.

- Et si tu me faisais un petit topo dans un coin plus tranquille ? Genre sans gardes.

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Bienvenue à Seika...[PV Ryo]   Sam 21 Mar - 18:08


Professeur




Effectivement, l'être féerique eut juste. L'humain à qui il venait d'adresser la parole était bel et bien un "élu", tout comme lui. Qui plus est, il n'en savait pas plus. Pourquoi fallait-il qu'a chaque fois on lui refile le boulot le plus barbant qui soit? Il y avait énormément de personne ayant la même statue que King, alors pourquoi était-ce tombé sur lui, de tout expliquer? en même temps, les gardes n'aimaient pas des masses s'amuser à tout expliquer...

King ∞ « Je ne connais malheureusement pas cette capitale par coeur, par contre, je sais ou il n'y a pas trop d'hum...de personnes... Suis-moi »

Parfois, cela était utile de connaitre les coins tranquilles pour pouvoir dormir pendant un petit moment ! C'est donc comme ça qu'il se mit en route jusqu'à un endroit près d'une maison à moitié cassée, avec un grand arbre aux feuillages orange à côté. Peux de personnes passaient là en général, du moins, lorsque Harlerquin y allait en tout cas.

Le roi des fées avait cessé de flotter depuis un moment, il avait les pieds sur le sol, son trésor sacré sous le bras...enfin bref, il faisait de son mieux pour paraître le plus normale possible, comme d'habitude.

King ∞ « Bien, par quoi dois-je commencer? Je suppose que des âmes charitables t'ont aux moins dits le nom de ce monde, donc on peut passer cela. »

"Âme charitable", il y en avait pas des milliards et en général c'était la seule chose que disaient les soldats, après, ils partaient sans leur accorder plus de temps, laissant les élus dans la noirceur totale.

King ∞ « Première chose importante à savoir : aucun moyen n'existe à ce jour pour retourner à ce jour. Nous sommes donc tous coincé ici, loin de nos camarades pendant un bon moment »

Tout en disant tout ceci, King commenca à reprendre son air habituel de "personne complètement blasé" tout en continuant ces explications...

King ∞ « Deuxièmement, je ne t'apprends rien, mais nos pouvoirs sont tous bloqués; nous rendant lamentable en combat. Et c'est en ce moment la chose qui me dérange le plus! »

Si on enlevait Chastiefol à son propriétaire, celui-ci n'était plus aussi puissant qu'avant et le render très pathétique niveau combat. Kosaten était une sorte de prison, qui attraper ceux qui avaient commis quelque chose de mal, ou quelque chose du même genre

King ∞ « À tu d'autres questions? .. »



HRP : J'avais pas d'idée >> je me rattraperais au prochain post o/

© Great Thief sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Bienvenue à Seika...[PV Ryo]   Dim 22 Mar - 14:32

Le gamin lui indiqua un coin un peu à l’écart, Ryô remarqua qu’il s’était rattrapé sur le mot humain avant de dire personne. En route, il se remémora les paroles du petit.

« Alors comme ça, ce gosse n’est pas un humain, je sens que je vais avoir des surprises ! »

Ils arrivèrent à une bâtisse en ruine un peu à l’écart de la ville principale. Effectivement, il ne devait pas y avoir beaucoup de monde dans les environs. Mais avec ses capacités limitées, Ryô ne pouvait pas en être sûr. Depuis un moment, son nouvel ami avait cessé de voler sur son oreiller et avait les deux pieds sur la terre ferme. Mais il se concentra car ce n’était pas vraiment le moment de se poser ce genre de questions.

La première mauvaise nouvelle tomba, en prenant un air blasé, il lui indiqua qu’il n’y avait à l’heure actuelle aucun moyen pour les « élus » de rentrer chez eux. Sur ces mots, Ryô se posa contre un mur en prenant un air plus sombre. La seconde nouvelle, dont il s’était déjà rendu compte, leurs capacités physiques se retrouvaient grandement limitées.

King ∞ « À tu d'autres questions? .. »

Finalement fuir les gardes n’était pas vraiment nécessaire, Ryô commençait à cerner les différents problèmes qui se dressaient face à lui. Ce n’était pas la première fois qu’il se retrouvait en mauvaise posture, mais là c’était le summum. Quel genre d’ennemis Ryô devrait-il devoir affronter et comment retrouver ses talents avant de même de penser à rentrer chez lui.

- J’aimerais savoir s’il existe une solution pour retrouver nos capacités ?

En disant cela, Ryô se posa devant l’enfant. En était-il réellement un d’ailleurs ? Enfin il se devait de poser la prochaine question, même s’il se doutait qu’il n’avait aucune chance.

- Mais avant toute chose, voudrais-tu m’affronter ? J’ai besoin de savoir à quel point je suis affaibli.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Bienvenue à Seika...[PV Ryo]   Dim 22 Mar - 17:13


Mise au point




Finalement, la personne avec qui discuter l'être féerique ne semblait pas fort surprise de ce qu'il venait d'apprendre. Sans doute que l'humain était assez intelligent pour avoir compris sa situation dès le départ. Certes, ce n'était pas le cas de tout le monde, il aurait yen toujours qui, après avoir reçu mainte explication, ne voulait pas chercher à comprendre, ou tout bonnement, ne voulait pas savoir, ce qui leur arriver. Ce genre de comportement était bien dommage. Toutefois, ce n'était pas le cas de cet homme, qui semblait plus compréhensif.

La question que posa l'élu fit légèrement sourire le petit être. C'était exactement la perpétuelle chose que désirer faire King depuis qu'il avait rencontré ce sombre juge dans un grand archipel. Retrouver ses capacités, débloquer toutes les formes de son trésor sacre afin de pouvoir survivre dans ce monde de brutes.

King ∞ « Il doit certainement en exister une, mais pour le moment je ne l'ai pas trouvé. Peut-être qu'avec le temps, tout le monde réussira à retrouver leur capacité d'antan. Pour l'instant, c'est assez...compliqué. »

Le jeune homme s'était planté devant Harlequin, le dominant de toute sa taille. La fée dut lever la tete pour pouvoir le regarder, tout en fronçant un peu les sourcils. L'affronter?Maintenant? Cette personne était très...bizarre, mais bon, si cela permetter de l'aider, il n'allait tout de même pas refuser.

King ∞ « Très bien, si cela peut t'être utile, je tacherais de ne pas trop te blesser. »

Quels pouvoirs cacher cet étrange homme? Vu comme ça, il ressemblait à un etre humain tout à fait normal, sans réelle distinction. Mais il ne fallait pas non plus oublier que les personnes qui se faisaient enlever de leurs mondes d'origine pour venir ici, étaient tous "spéciale". Mieux valait rester sur ces gardes.

King recula et finit par lâcher le gros coussin vert qui lui servait d'arme et se prépara à parer une éventuelle attaque. Son trésor sacré flotter donc à coté de lui. C'était la première fois qu'Harlequin affrontait "amicalement" quelqu'un ici. A vrai dire, la dernière fois qu'il avait combattu quelqu'un dans Kosaten, c'était dans une magnifique forêt. Manque de bol, ça a mal fini, rien qu'en y repensant, cela metter mal à l'aise la fée.

Toutefois, ce n'était pas le moment de repenser à ces petits problèmes. Là, il avait quelque chose de plus important à accomplir.




HRP :

© Great Thief sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Bienvenue à Seika...[PV Ryo]   Lun 23 Mar - 14:49

L’enfant répondit à Ryô à sa question concernant la récupération de leur capacité originelle, et il semblait plus qu’évident que la tâche serait excessivement compliquée. L’homme commença à s’interroger et une question primordiale lui venait immédiatement : À quel point ses capacités étaient-elles limitées..

Et pour en être sûr Ryô demanda au gamin de l’affronter, en temps normal jamais il n’aurait eu une idée pareil. Mais dans ce contexte rien n’était normal, il venait d’arriver dans un monde inconnu, une marque l’obligerait à obéir dans le but de combattre sans réellement en connaître la raison. Et ce sans qu’aucun moyen pour rentrer chez lui. Donc le mieux à faire pour survivre, comme il l’avait fait étant enfant, c’était de s’aguerrir rapidement.

En plus, d’après son lapsus, ce gosse avait laissé entendre qu’il n’était pas humain. Ce petit test serait donc révélateur sur les capacités possédées par les élus. L’enfant en levant la tête accepta l’affrontement sans trop de difficulté, montrant sa grande confiance en lui-même.

King ∞ « Très bien, si cela peut t'être utile, je tacherais de ne pas trop te blesser. »

C’est bien sympa de ta part !

Ryô répondit en souriant, son adversaire lâcha alors son oreiller qui se mit à flotter à ses côtés comme prêt à intervenir pour parer les attaques. Même avec ses sens émoussés, Ryô pouvait se rendre compte que son partenaire d'entrainement avait l’habitude du combat, une chose qu’ils avaient en commun. Il n’attaquait pas sans réfléchir et se tenait parfaitement sur ses gardes. Encore une preuve que ce n’était pas qu’un simple gamin.

Ryô réfléchissait à la situation, foncer tête baissée sans savoir à quoi s’attendre serai réellement stupide. Dans cette optique, il devrait limiter l’utilisation de son revolver pour l’instant. Un oreiller en guise d’armes c’était déjà suffisamment étrange, qui sait ce qui pourrait arriver d’autres.

À la manière d’une de ses connaissances, Ryô sortit trois couteaux de lancer de l’intérieur de sa veste, qu’il jeta en direction de son adversaire. L’homme pouvait sentir au moment de les lâcher, la perte d’une partie de sa coordination œil main, c’était comme revenir d’une longue période de convalescence. La probabilité que les couteaux puissent le toucher devenait quasiment nul et Ryô le savait parfaitement. De toute façon avec ses couteaux, les seules blessures qu’il pourrait infliger seraient limitées à de simples coupures. Ryô se concentra pour essayer de voir la parade de son adversaire, dans le cas contraire, ce test aurait été un coup dans l’eau.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Bienvenue à Seika...[PV Ryo]   Mar 24 Mar - 18:46


Simple reflexe




Peut-être que King avait trop confiance en lui, parce que cela ne faisait tout de même pas très longtemps que la fée s'était retrouvée coincée et ses capacités étaient toujours aussi bloquées. Il n'aurait pas dû accepter cet affrontement sans connaitre un peu plus cet étrange bonhomme. Qui sait, c'était peut-être un être qui faisait semblant d'avoir un caractère "sympathique" pour mieux pouvoir l'éliminer...Mais bon, cette hypothèse était absurde, personne ne connaissait les sept péchés capitaux, et King était le seul des péchés à être coincé à Kosaten...

Mais revenons aux choses sérieuses. Dès que la fée eut accepté cet affrontement, l'élu sortit alors de sa veste trois couteaux. Ce qui surprit un tout petit peut le petit être. Lui qui s'attender à voir un "pouvoir" auquel il n'avait jamais eu affaire, voilà qu'il c'était trompé lourdement... Donc, pouvait-on dire que cet homme était un simple humain qui ne posséder rien de spéciale? Si c'était le cas, alors pourquoi Kosaten l'avait attrapé?

Harlequin tendit son bras et au même moment, l'oreiller qui flottait à coté de lui changea de forme pour reprendre celle d'une longue lance. Ensuite, le trésor sacré se plaça devant le roi des fées et se mit à tourner à grande vitesse, comme une sorte de ventilateur, afin de repousser les couteaux. Toutefois, une des armes lancées toucha sa cible...enfin...elle érafla surtout son épaule.

King ∞ « Je ne suis toujours pas assez rapide... Il aurait pu m'avoir avec trois! »

Maugréa-t-il en fixant les deux autres couteaux, ceux qui ne l'avaient pas touché, à ces pieds. Un jour ou l'autre, il devra tout de même commencer à s'entrainer, et ça, c'était sûr. Mais, ce ne fut pas pour autant que le péché de la paresse ne passa pas à l'offensive. D'un bref geste de la main, il envoya la lance vers l'élu...ou plutôt, juste à coté de lui... King n'avait pas pour but de réellement faire mal à cette brave personne. De toute façon, s'il ne bougeait pas, à part se faire égratigner légèrement la joue, le jeune homme n'aurait rien de bien méchant.


HRP : Si je dois modifier/rajouter un truc tu le dis ,je fairais un post plus long,promis ><

© Great Thief sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Bienvenue à Seika...[PV Ryo]   Mer 25 Mar - 17:48

Pour débuter le combat Ryô sortit trois couteaux de lancer de sa veste et les lança sur son adversaire. Il était excessivement concentré pour voir la parade que l’enfant allait utiliser. Le gosse avait l’air surpris de voir des couteaux, effectivement, dans ce monde, de simples lames pouvaient paraître inutiles. D’un simple geste, le coussin vert qui flottait à ses côtés changea de forme progressivement pour prendre celle d’une lance, l’arme exécuta alors un mouvement de moulinet afin de parer les couteaux. Au-delà de la magie d’un oreiller volant, là ça devenait carrément du surnaturel. Le nettoyeur se demandait jusqu’à quel point les choses deviendraient encore plus étranges à l’avenir.

Quand la lance stoppa son mouvement, Ryô vit que l’une de ses lames était passée au travers. Le résultat fut une légère coupure au niveau de son épaule, mais c’était déjà ça. Le gosse chuchota quelque chose en regardant les couteaux au sol. Même si son intuition lui disait que ce n’était pas qu’un simple gamin, Ryô déplora son geste.

Désolé, je ne pensais pas réussir à te toucher.

Le garçon releva la tête et on pouvait voir la détermination dans son regard. D’un simple geste de la main, la lance fonça en direction de Ryô. Ses choix étaient limités pour parer ce type d’attaque, il mit sa main dans sa veste par réflexe pour récupérer son revolver. En temps normal, il aurait certainement dégainé son arme pour dévier la lance avant de tirer en direction de son adversaire. Néanmoins, il se retint, il ne pouvait pas l’utiliser dans les conditions actuelles. En effet, lui amoindris et sans connaître les capacités défensives du gamin, rien ne garantissait sa sécurité.
Ryô n’avait plus le temps d’esquiver, il restait calme car pas la moindre envie de tuer ou de blesser n’émanait de cette attaque. Par contre, s’il faisait erreur c’était déjà la fin pour lui. La lance frôla son visage, qu’il suivit du regard pour la voir se planter profondément dans le sol derrière lui. De toute évidence l’entrainement touchait à sa fin, Ryô tourna la tête vers son nouveau compagnon.

Et si on s’arrêtait là, je crois que tu as gagné haut la main !

L’homme sentit alors une coupure au niveau de la joue. Une chose était certaine, le gosse l’avait délibérément raté. Finalement, il avait eu raison de lui faire confiance. Ce petit test avait été riche d’enseignements, la magie et les êtres dotés de pouvoirs semblaient bien réels. De ce constat, Ryô commença à penser à la longue liste de ce qu’il devrait affronter pour rentrer chez lui un jour.
L’homme tapa légèrement ses vêtements pour les remettre en place et en enlever la poussière. Puis, il s’approcha du gamin et tendit sa main en direction.

Tu dois être un sacré combattant dans ton monde d’origine. J’aimerais bien refaire un affrontement au summum de nos capacités. Au fait, moi c’est Ryô Saeba.

Ryô pensa alors que le moment de rencontrer l’empereur était venu. Ensuite, il avait bien l’intention de s’installer en ville pour récupérer un maximum d’informations, et peut-être que cette cité aurait besoin des services d’un nettoyeur.

HRP : n'hésite pas si tu veux que je change quelque chose, je ne voulais pas un affrontement trop long.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Bienvenue à Seika...[PV Ryo]   Mer 25 Mar - 22:55


Présentation




L'humain n'avait pas eu le temps d'esquiver la lance spirituelle, certainement parce qu'il avait dû remarquer la trajectoire prise. ..chose qui était très simple à deviné, surtout lorsque c'était une des seules possibilités que pouvait faire King... Sinon, la fée aurait pu blesser gravement l'humain et ce n'était pas le but rechercher.

Une fois que Chastiefol fut enfoncé dans le sol, elle reprit son apparence de coussin vert. À nouveau, le roi des fées tendit sa main pour à nouveau caler son "arme" sous son bras, tandis que l'autre élu tapotait ces vêtements, sans doute pour ôter la poussière ou quelque chose du même style.

Puis, l'étrange jeune homme s'approcha à nouveau de lui, le forçant à lever un peu la tête pour le voir. Posséder un corps si petit n'était pas toujours géniale. Pendant un instant, il regarda la main tendue avant de finalement la serrer, malgré le peu de force physique que la fée possédée.

King ∞ « Je n'en doute pas, que toi aussi avec un peu d'entrainement , tu puisses t'améliorer. Cela prendra du temps, mais tu devrais y arriver. »

La poigner de main échanger, Harlequin lâcha celle de la personne qui se nommer "Ryo". King aussi désiré re-affronter cette personne, juste pour voir quels étaient toutes ses capacités. ;À moins que Ryo ne jetaient que des simples couteaux sur les personnes. Vu comme ça, c'était complètement débile. En tout cas,une chose était sur. Tout comme lui,Ryo ne devait pas etre un vulgaire humain...

King ∞ « Je suis le grizzli, péché de la paresse, King, des septs péchés capitaux.Ravis de t'avoir rencontré. »

Sérieusement, pourquoi à chaque fois il fallait qu'il dise cette longue présentation? Peut importe, de toute façon, personne ne comprenait cette phrase. Il fallait vraiment qu'il arrête de sortir cette phrase tout le temps....

Puis, il se remit à flotter, certainement parce qu'il en avait assez de devoir lever la tête pour pouvoir fixer son interlocuteur.


HRP : ///

© Great Thief sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Bienvenue à Seika...[PV Ryo]   Jeu 26 Mar - 14:49

Le petit test proposé par Ryô touchait déjà à sa fin. Même s’il avait du chemin à parcourir pour recouvrer ses capacités, il y arriverait sans aucun doute. Et peut-être qu’à ce moment-là, il aurait de nouveau l’occasion d’affronter le gamin.

Pour sceller officiellement la fin de l’entrainement, l’homme s’approcha du gosse pour lui serrer la main et se présenter. Celui-ci devait lever la tête pour regarder Ryô, c’est sur qu’avoir une apparence enfantine pouvait avoir des avantages, on se méfie largement moins de vous. Néanmoins, ses mimiques avaient trahi une connaissance de l’art du combat, qu’il est impossible de posséder aussi jeune. Le nettoyeur se demandait si cette apparence était intentionnelle ou s’il était bloqué dans ce corps d’enfant. De toute façon, ça ne serait certainement pas la chose la plus étrange qu’il verrait dans ce monde.

Après quelques instants d'hésitation le gosse accepta finalement la poignée de main. Au moment de saisir sa main Ryô sentit qu’il possédait une force proportionnelle à son gabarit. Le coussin magique était donc son seul atout, ça lui paraissait étrange. Est-ce que cela serait une généralité pour les autres élus ? Rien n’était moins sur. Il était clair que sans leurs talents magiques ou autres, à niveau égal, les connaissances de Ryô lui procureraient un avantage.

Le jeune homme, rassura Ryô sur la récupération de ses capacités. Le nettoyeur trouvait cela marrant qu’un petit bonhomme lui parle avec autant d’assurance, comme s’il était beaucoup plus âgé que lui, c'était peut-être d'ailleurs le cas. À son tour le gamin se présenta.

King ∞ « Je suis le grizzli, péché de la paresse, King, des sept péchés capitaux. Ravis de t'avoir rencontré. »

Une présentation certes longue mais qui lui faisait penser à celle d’un soldat haut gradé dans les armées de son monde d’origine. Ça expliquait pas mal de chose, mais une question subsistait. Comment ce gosse qui se remit à flotter sur son coussin vert pouvait être un grizzli. Ryô ne chercha pas plus loin.

Ravi que tu sois le premier élu que je croise.

Effectivement, s’il avait rencontré un élu plus vindicatif, le dénouement de cette histoire aurait pu être tout autre. Le moment était donc venu pour Ryô d’aller à la rencontre de l’empereur, ainsi il espérait obtenir plus d’informations. Dans un premier temps, le nettoyeur s’était méfié. De son expérience, un homme qui apparaît sortit de nulle part, dans un territoire militarisé finit souvent derrière les barreaux. Néanmoins, King était un élu et se baladait en toute tranquillité, il n’y avait donc pas de raison pour que cela soit différent pour lui. Quel que soit le résultat, il était nécessaire de suivre le protocole car il allait être bloqué pour un bon moment.

Bon, sauf si tu as d’autres choses à m’apprendre, je crois que je vais aller rendre visite à cet empereur.

Ryô tourna le dos pour commencer à s’éloigner. Il fit un signe de la main au grizzli.

Au fait, j’oubliais, merci pour le temps que tu m’as accordé. Si jamais à l’avenir, t’as besoin d’aide, n’hésite pas !
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Bienvenue à Seika...[PV Ryo]   Jeu 26 Mar - 18:27


U n nouvel "ami"?




Les présentations faites, Ryo exprima qu'il allait voir l'empereur, c'est-à-dire, la personne qui dirigeait Seika. C'était la deuxième fois qu'il rencontre quelqu'un qui disait aller le voir... Mais discuter avec ce dirigeant n'avait aucune importance, alors, pourquoi tout le monde s'obstiner, à vouloir le voir? Parce que c'était quelqu'un de puissant? Sans doute était-ce lui qui avait enfermé les élus en Kosaten, alors ceci pouvait être compréhensible dans ce cas-là.

King ∞ «Je n'ai jamais rencontré ce dirigeant... A vrai dire, je m'en fiche. Mais méfie-toi tout de même de cette personne, elle peut parfaitement te raconter n'importe quoi.»

C'était tout, de son coté, Harlequin ne savait pas grand-chose encore et donc c'était futile de vouloir retenir un peu plus l'humain qu'il venait tout juste de rencontrer. Son travail était juste d'aider les nouveaux venus, après, ce qu'ils désiraient faire, la fée ne s'en soucier pas du tout.

L'élu s'en alla , laissant le roi des fées à nouveau seul. Bon, maintenant qu'il avait accompli ce qu'il devait faire, à présent, les soldats devraient le laissait plus ou moins tranquille. C'est donc comme ça que Ryo et King partirent chacun de leur côté. Un voulant voir le dirigeant, l'autre, désirer juste...avoir la paix ? Ah, si seulement c'était aussi facile.

Le petit être opta pour rester tout de même quelque temps à la capitale, histoire de se renseigner un peu sur ce qu'on lui avait raconté sur la fuite du prisonnier. Au moins, cela fera passer le temps plus vite.



HRP :  Dernier post pour moi o/

© Great Thief sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Bienvenue à Seika...[PV Ryo]   

Revenir en haut Aller en bas
Bienvenue à Seika...[PV Ryo]
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bienvenue à Seika...[PV Ryo]
» Bienvenue à Pierre Raymond!
» Bienvenue Laurent
» Acqua & Sapone => Bienvenue en Italie !
» Bienvenue au FIER-Demande d'adhésion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Empire de Seika :: Capitale de Chikai-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.