Partagez | .
Cette obscure arrivée
Invité Invité

-



MessageSujet: Cette obscure arrivée   Lun 23 Mar - 20:59



«Le mephisto de Minshu »
Retour à Minshu, ça faisait longtemps...

* Ce rp suit la chronologie, Zayro après être sorti des abysses, il marche et revient à Minshu, arrivant dans le village de Fuki, qu'il connait déjà.

La dernière fois qu'il était venu à Fuki, il y avait rencontré un autre élu de Fuyu. Cela faisait déjà plusieurs mois, mais il avait reconnu la ville en question, elle avait une architecture typique de Minshu, ce qui lui avait donc confirmé, dés le premier panneau indiquant le nom du village, qu'il se trouvait dans la nation des verts. Zayro ne se cachait plus, même s'il pouvait être recherché, craint, ou quoi que ce soit, ça lui était égal à présent. Même la visualisation de Chikai ne l'effrayait pas, du moins ça ne l'avait jamais effrayé, mais il y'a quelques temps, il n'aurait pas repenser y aller. Bref, ce n'était pas le problème pour le moment, puisque le colosse comptait rentabiliser son temps et son enquête en restant un peu plus longtemps ici. Après tout, il se rappelait que Sul Hei, n'avait pas mit dans sa priorité l’Île volante pour le moment.

Si le monstre de Fuyu se souvenait de Fuki, c'est parce qu'il avait discuté avec un certain Tian Wang. Tian était un élu aux ordres du tyran, cependant juste par le sceau, puisque ce dernier avait pleinement décidé de rester loin du royaume d'ou il était originaire. C'était une sorte de moine, solitaire et silencieux. Zayro l'avait menacé à l'époque, de brûler les villages ou il entendrait son nom, malheureusement (ou heureusement) le nom de Wang disparut, comme tant d'autre, dans les rivages de Kosaten.
Évaporé ? Mort ? Ce monde magique avait encore son lot de mystère...

Tout comme la disparition de Makoto, dont Jinn cherchait parfois instinctivement des explications plausibles ou logique, sans vraiment en avoir. Il se doutait qu'il ne reverrait pas Tian ici, mais il voulait savoir si son visage et son nom, avait traversé les frontières, et que le point critique avait été atteint, ou non.


« - On dirait que j'ai enfin trouvé un ennemi à traquer ici.
»

En marchant vers la ville, Jinn repensa à ce qu'avait dit la Louve, cette fameuse Geleerde. Elle semblait très très proche de Schneiden, ce serait la faiblesse de son rival, il allait devoir l'exploiter bien plus que cela la prochaine fois. Le tueur devrait vraiment emmagasiner des informations sur son ennemi, pour le frapper fort et le mettre plus bas que terre. Cette femme était imprudente, fière, refusant sans doute de voir sa force naturelle contrainte par la magie de Kosaten, c'est ce qui tôt ou tard allait causer sa perte, mais si en même temps l'élu de Seika tombait, ce serait d'une pierre deux coups.

Finalement, l'élu de Fuyu, lui, atteint le cœur de la ville, il ne passait pas vraiment inaperçus avec sa lourde armure, son regard sévère, son teint mat et ses muscles virils. Pour le moment, les priorités de Jinn, était de s'améliorer encore, de réparer son armure aussi, c'était donc pour cela qu'il se dirigea vers une forge. Il avait étudier avec parcimonie, quelques substances, mélanges et matières de ce monde, légères et solides, aux propriétés magiques parfois, qu'il pouvait soumettre à son armure, avec du dur labeur. Entrant dans la forge, il s'installa un peu comme chez lui, de toute manière c'était un endroit publique apparemment, dans le cas contraire, il ne se serait pas gêné à éliminer quiconque le dérangeait. Il ôta sa tenue et s'improvisa pour les heures qui suivaient, forgerons. Il lui fallait quelques matériaux qu'il avait parfois recueillis dans un sac, mais il n'avait pas tout, loin de la.


" Cristal d'erguen, plaque de kerdn, poudre des arcanes, métal phoros.... "

Il soupira en lisant ces noms, dont il ne connaissait pas la valeur, ni l'interet. Il fallait aller en ville, ce qui l'obligea à tenter de commercer en usant de patience et d'un poil de diplomatie. Les marchands avaient plus ou moins les ingrédients, il ne manquait que la poudre des arcanes qu'il ne trouva pas. Il revint à la forge et constata un jeune devant sa tenue, un peu éberlué. Il l'écarta violemment en le poussant par terre.


Ne vous avisez pas de touchez à ça, ou je vous tue.

Hey on se calme, je suis apprenti forgerons, je regardais juste l'état de ... Ben de votre armure... Vous êtes un élu ?

Vous les habitants de ce monde, votre naiveté semble contagieuse d'une nation à l'autre. Vous êtes supposés avoir vécu un précédent, vous devriez reconnaitre les élus, des non élus.

De mauvaise humeur ? Ecoutez, si vous voulez réparer votre tenue, il vous faut la technique, ce n'est pas de la forge naturelle, vu les ingrédients que vous avez pris.

Mêlez vous de ce qui vous regarde.

Pas vraiment d'humeur loquace (sans rire) Zayro posa les ingrédients, qu'il regarda, puis il prit sa tenue et l'installa sur un établi, sous le regard de l'apprenti, qui semblait presque s'amuser de la situation, malgré le fait qu'il ignorait tout de l'individu en face de lui. En tout cas, Jinn avait beau être un tueur implacable, c'était pas un forgerons de Kosaten. Une grimaça en prenant le marteau et puis, s'arrêta, ne sachant pas du tout quoi faire avec tout ça... Sérieusement, il aurait su réparer une arme ou une tenue dans son monde, mais là... Cela demandait une technique unique. Après plusieurs minutes et des tentatives de débutant, il laissa tomber le marteau.

Rien de fond, rien ne brûle, rien ne marche ! Ces marchands m'ont arnaqués, ils vont mou...

Hop hop hop hop ! Les marchands vous ont vendus les bons ingrédients, vous utilisez juste la forge très mal, en plus il vous manque un truc, j'ai regardé votre liste, vous cherchez de la poudre des arcanes ? Pour une telle tenue, ça ne m’étonne pas. Cela se trouve dans le sang d'elfe, autant vous dire que c'est plutôt rare.

Du sang d'elfe ?

Certains sorcier et mage en ont, mais c'est plutôt mal vu, les elfes ne donnent pas leurs sang, ce sont des êtres plutôt purs, en général c'est un cadeau de leurs part, d'ailleurs il est dit que la poudre ne marche vraiment, que s'il s'agit d'un présent.

Tss... Sans cette... Poudre, je ne peux réparer mon armure ?

Exacte, elle pourra être réparés disons, basiquement, mais pas renforcé, améliorée, ni avoir de capacités supérieures, vous voyez ?

L'apprenti expliquait ça, sans peur, face au colosse de marbre. L'élu de Fuyu, écoutait malgré lui, les conseil et infos que détenait le jeune homme, cela pouvait être utile plus tard après tout. Il y'avait donc une manière unique de faire, un savoir faire secret, ancestral. Zayro était obligé de le laisser en vie si tel était le cas, il avait fait l'erreur de tuer un forgerons une fois, mais si sa tenue était encore dégradé, il devait garder quelques avantages sous la main. Bref, il laissa le jeune causer, puis le stoppa quand il en avait assez entendu ;

Donc, je ne peux pas la réparer ?

Il se trouve que j'ai de la poudre, mais, si je répare votre tenue, je veux devenir votre forgerons attitré, je veux également que vous ne causiez aucun problème ici, et évidemment que vous me payiez. Fit il avec un grand sourire.

Soit, ma parole m'engage, envers ceux qui manient bien les mots et les outils. Je vous laisse la nuit.

Parfait m'sieur, revenez la récupérer demain, oubliez pas l'or ! Et n'approchez pas, je tiens à garder mon savoir faire secret ! Sinon, démerdez vous pour trouvez quelqu'un ayant de la poudre des arcanes, j'ai mis des années à en avoir.

Jinn ne pouvait pas nier le coté pratique de la chose, même s'il était pour le moment en simple apparat, il emprunta une tenue de la forge pour la nuit, cela suffirait. Il laissa son plastron et sa cape. En toute confiance, de toute manière, un voleur aurait rapidement le regret de tenter quoique ce soit. Puis Zayro surveillait quand même de loin, il ne comptait pas dormir à l'auberge, il resta dans le coin, s'asseyant sur le rebord d'un muret en attendant de voir la nuit tomber. Croisant les bras, l'élu de Fuyu, était obligé de patienter, seul pour le moment...


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Cette obscure arrivée   Mar 24 Mar - 22:22


Village de Fuki
Cette obscure arrivée

Présentation brève du personnage selon Soi Fon ♦Zayro Zinn : encore inconnue à mes yeux

Chronologie de Soi Fon • ACTE IV (lien à venir)






Présentation brève du personnage selon Soi Fon •Tchii : encore inconnue de mes yeux



❝ Laisse-moi raconter ❞

Voilà quelques semaines que la capitaine avait intégré le monde de Kosaten pour une raison encore inconnue à ces yeux, cependant elle s'était enfin faite à l'idée qu'elle passerait de long mois dans ce monde à aider le royaume de vert tout en cherchant des réponses à des questions. Depuis son arrivée, elle avait rencontrée d'autres personnes comme elle qu'on appelait des élus. Ils se répartissaient sur trois royaumes et n'avait que rencontré que des personnes appartenant à Fuyu s’appelant Piccolo et Rhadamanthys. Puis elle s'était rendue à la capitale de Minshuu ou elle avait rencontrée le mystérieux Tobi et le petit Aladdin ainsi que le président qui la gouvernait. Soi Fon s'était portée volontaire pour servir cet homme en sachant qu'elle allait devoir revoir les bases des services d'espionnages ou encore de défense de la population. Les premiers exercices la montraient bien supérieur aux nouvelles recrues dans l'armée et on l'affecta avec d'autres membres vivant d'origine dans ce monde à une personne plus gradé qu'elle. Cependant à aucun moment, elle n'avais pensé tomber sur le sosie quasiment identique à son second Omaeda lorsqu'elle se trouvait encore à la Soul Society. Elle pesta un nombre incalculable de fois en le voyant puis en écoutant ces ordres..... La capitaine s'était sentit au bout d'un moment obligée de répondre lors de l'un des entraînements en l’appelant Imbécile au lieu de chef. Elle se fit rabaisser par l'homme mais elle se promit de lui faire payer à lui et à son second lorsqu'elle retourna dans son monde de cet affront lorsqu'elle aura retrouvé sa puissance.... Elle reçut en plus d'une engueulade des plus marquantes pour son grade personnel, une mission d'entrainement au village de Fuki : prendre des informations sur chacun des commerces et des étrangers s'y trouvent.... Un travail d'information qui avait manqué à Soi Fon car au Gotai treize c'était elle qui lisait les rapports après le départ de Yoruichi-sama....

Après avoir préparé diverse affaires pour pouvoir faire la route, elle s'était rendue au début sur un cheval pour parcourir la route à grande vitesse et ne pas perdre de temps seulement le seul problème fut qu'elle n'avait jamais fait de cavalerie et au bout d'une dizaine de kilomètre, elle était tombée de la bête et qu'elle était repartit vers la ville en abandonnant la capitaine sur la route vers Fuki avec ces vivres et son matériel... Génial se fut la seule pensée qui lui venait... Et elle reprit la route pour se rendre dans ce petit village. Elle arriva trois jours plus tard en dormant dans des lieux sécurisées pour survivre aux espèces inconnues à ces yeux. Soi Fon fut accueillie par les râles d'un des gardes supérieur du lieu qui l'attendait trois jours auparavant. Elle leur expliqua la situation sans préciser l'incident avec la bête et elle put commencer sa mission....
~~~~~~~~
 

La capitaine portait encore sa veste de capitaine sur le dos pour montrer son appartenance aux élus, tout en commençant à réparer les différents lieux à interroger pour savoir la situation du village pour son supérieur, fichu exercice pour elle car elle ne pouvait pas remplir encore des missions d'assassinat ou empêcher les représailles des élus de Minshu contre le président de cette contrée. Elle devait simplement s'informer sur les conditions de vie du commerces au niveau des clients ou encore du rendements des agriculteurs.... Youpi....  Elle décida de commencer par les partis nord des commerces pour finir à la partie Sud, et elle fut au début accompagné d'un garde pour surveiller si elle n'oubliait rien.... tous ces interrogatoires envers des personnes inconnues à ces yeux lui permirent de continuer la mission. Seulement cela froissa le soldat de la voir rien noter sur un bout de papier et commença lui expliquer qu'il fallait tout noter pour être sur de rien oublier.... Sur ces mots elle répondit en redonnant chacun des détails que les habitants lui avaient donnés tout en rajoutant des commentaires sur ces observations... l'homme qui l'accompagna, fut surprit par ces capacités et la laisse continuer seule... La journée se termina et Soi Fon n'avait plus qu'un lieu ou elle n'avait pas encore interroger pour sa foutue mission : la forge.

La capitaine s'y rendit calmement tout en gardant son visage neutre, elle y vit un homme portant un manteau de forge, elle pensa qu'il avait une pause puis se rendit à l'intérieur de la forge car elle continuait d'entendre le bruit de marteau à l'intérieur et elle y vit un jeune homme qui se retourna de vives allures en croyant revoir le géant qui avait passé la commande en cachant son travail, il commença à parler avec force puis se calma en voyant que ce n'était qu'une femme de petite taille....

"Monsieur !!! Je vous ai déjà dit que vous deviez .... Oups pardon je croyais que c'était un autre client. Vous voulez certainement une commande ?? Elle ne pourra être fait que demain j'en suis désolée.

Soi Fon parla d'une voix impassible tout en souriant légèrement :

Je ne viens pas pour la forge, mais pour recueillir des informations au sein de ma pseudo formation pour pouvoir aider le président et l'armée. Alors pour faire simple comment se passent vos affaires ?

Elle regarda autour d'elle tout en écoutant et observant autour pour noter dans sa tête les moindres informations, elle y vit des tas d'armes en tout genres ainsi que des plastrons. Puis elle réussit rapidement à voir l'armure qu'il travaillait...une de grande taille et surtout peu commune...

D'après mon employeur l'économie est bonne ces derniers temps et nous manquons de rien. Vous savez les forgerons sont toujours demander pour la fabrication d'objet du quotidien aux armes qu'ils serviront à défendre ce pays et ce village. Et des demain avec ce dernier travail, je deviendra un forgeron à plein temps si je réussis à réparer cette armure...

Quelles genres d'armures?? Ces informations pourraient être utiles dans mon futur rapport

Je peux seulement vous dire qu'elle appartenait à un homme de très grand taille, même un colosse qui ne savait pas se servir d'une forge, c'était marrant à voir cependant je lui ai proposé mon aide... Il semblait tenir à son armure alors il doit se trouver dans le coin. C'est aussi un élu comme vous, car votre style vestimentaire est bien différent des nôtres mais c'est plaisant à voir

Il finit sa phrase avec clin d’œil et la capitaine lui mit un vent tout en sortant du bâtiment

Merci jeune homme, pour toutes ces informations cependant ne rêvez pas trop.

Soi Fon ressortit du bâtiment tout en soupirant, elle avait enfin finie son devoir avant de se souvenir des derniers paroles de son instructeur.... Si vous croisez un autre élu sur votre mission, interroger le sur ces intentions de son gré ou de force "CAPITAINE" hahaha... Elle avait rêvée de lui faire manger son poing mais elle s'était retenue pour l'instant.... Elle se dirigea à la recherche du colosse aperçut auparavant avant son entrée dans la forge et elle se dirigea vers lui, de près il semblait beaucoup plus grand que de loin, et que de nombreux capitaines de la Soul Society hormis le capitaine Konomaru... seulement elle n'avait pas vraiment peur de lui même s'il pouvait être plus puissant qu'elle et elle se mit à parler sans peur à cet homme.

Désolé de vous déranger élu, mais dans le service de mes fonctions je me dois de vous demander quelle est votre nom et votre appartenance ??? Ainsi que vos attentions dans le royaume de Minshu!


Elle attendit avec patience les réponses tout en gardant son visage impassible ou que d'autres actions se déroulent....


© Halloween
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Cette obscure arrivée   Mer 25 Mar - 3:28



«Le mephisto de Minshu »
Retour à Minshu, ça faisait longtemps...

* Ce rp suit la chronologie, Zayro après être sorti des abysses, il marche et revient à Minshu, arrivant dans le village de Fuki, qu'il connait déjà.


Jinn comptait bien attendre le temps qu'il faudrait, surveillant non loin de là, la forge en question. Le jeune apprenti semblait plutôt doué et persévérant dans son travail. De son coté, Zayro restait silencieux et ne le dérangerait pas, puisque plus vite cette tâche serait accomplie, plus vite il pourrait mener son enquête sur Minshu et repartir sur de bonnes bases. En même temps, le colosse, assit sur son muret, réfléchissait également au prochain entrainement qu'il pourrait accomplir, en vu de se dépasser un peu plus, acquérir plus de puissance qu'autrefois. Sa limite n'était pas encore atteinte, en tout cas il sentait qu'il devenait plus fort que son "lui" originel et originaire de son monde de base. C'était maintenant que tout devenait surprenant, la magie de Kosaten faisait des merveilles pour réveiller le potentiel caché dans certains élus. Zayro ferait parti de cette génération là !

Par la suite, l'élu de Fuyu, vit une femme entrer dans la forge, de loin, il observa la scène sans vraiment entendre ou comprendre ce qu'il se passait. Elle semblait porter une tenue significative sur son dos, mais il laissa cela de coté pour le moment, restant renfrogné dans sa position, le dos cambré, les avant bras touchant ses genoux, les mains au repos et un air glacial sur son visage, signe qu'il ne voulait pas être dérangé, alors que le temps et la nuit passait calmement.

Et puis, ce qu'il n’espérait pas, arriva. Elle vint à lui, naturellement, avec un air plutôt calme et peu axé sur l'émotion également, s'excusant tout de même de le déranger, le questionna sur son appartenance de royaume, elle semblait savoir qu'il était un élu, malgré sa tenue civil emprunté à la forge. Le jeune apprenti avait du le lui dire, très certainement, et Zayro n'aimait pas les bavards, heureusement pour lui, il était utile et la parole du monstre de Fuyu était engagée pour cette fois... Fixant la jeune femme qui lui posait les questions, Jinn répondit ;


Si vous ne voulez pas mourir, faites demi tour.

Mais elle semblait être encore là, elle n'avait pas l'air de connaitre son visage et n'était pas vraiment effrayé par son apparence viril de guerrier. C'était une dur à cuir ? Son air naturel, ne laissait pas transparaître de stress ou quelconque hésitation. Pourquoi voulait t'elle ce genre d'informations ? Cela lui rappelait le dialogue et la conversation avec Kaneki Ken, par le passé, le jeune homme s'était également renseigné de la même manière, enfin, avec certaines subtilités.

Sans bouger de sa place, il fixa encore une fois Soi fon dans les yeux. Elle ne s'était pas présenté elle non plus, et posait déjà des questions, c'était un sacré culot, même si Zayro n'était en général pas non plus du genre à trop en dire et trop en dévoiler, ni même dire bonjour et se présenter aussi. Elle avait tout de même du cran, puis il fallait bien qu'il enquête tôt ou tard à son tour du Minshu, elle était sans nul doute une élue de ce royaume.


Les élus de Minshu, sont décidément très curieux... Mon nom est Zayro Jinn, ce que je fais ici ne vous regarde pas.

Encore aussi froid qu'une plaque d'iceberg, Jinn n'en dit pas plus pour le moment, il cessa de fixer la jeune femme, puis commença à se lever du muret. Elle n'était pas bien grande comparé à lui, il la dépassait très largement du haut de son mètre quatre ving dix environs, il était en vérité un tout petit peu plus grand encore, de deux centimètres. Le travail à la forge serait long, il fallait bien passer la nuit et le colosse n'était pas du genre à se reposer, d'ailleurs il s'ennuyait déjà de rester aussi immobile, assit, à regarder la nuit passer sans évoluer plus qu'il ne le voulait. Il craqua sa nuque de chaque cotés, puis ajouta ;

Je vais boire un verre de vin en ville. Si vous voulez que je vous réponde, vous devrez également m'en dire plus sur vous et ce pays.

Le sous chef du Nest, aimait la notion du "donnant donnant", bien sur il calculait les réponses qu'il fournirait à Soi fon à l'avance, vu que la guerre était proche, il devait faire attention. Mais la libération du sceau, lui laissait d'avantage de manœuvres personnelles, il allait pouvoir prendre peut être, une sorte de tournant dans son évolution au sein de Kosaten. A l'image de Kaneki, il devait maintenant rassembler avec la jeune femme, de nouvelles informations sur Minshu, sur elle, les élus de cette curieuse nation, restant en retrait, dans le calme et la neutralité la plus totale.

En savoir plus était essentiel, et Zayro avait beau être une machine à tuer, implacable, silencieux et peu bavard, il répondait présent à son appel du devoir. Soi fon suivrait surement le géant jusqu'à la prochaine taverne. Zayro entra, c'était la même que la premiere fois qu'il était venu à Fuki, ou Tian Wang y avait cuit avec dégoût, sa viande saignante. Il s'assit à une table, puis commanda un verre de vin, du raisin et de la viande, il ne prit rien pour la jolie jeune femme, ce n'était pas un homme galant.


Mon nom est t'il déjà parvenu à vous ? Si vous êtes encore là, à me fixer, je suppose que non...

La sale réputation de Zayro Jinn, ne semblait pas encore avoir atteint, tel un fardeau, les frontières de Minshu. Cette nation était t'elle préservé par son dirigeant ? C'était en tout cas très curieux, il allait devoir changer les choses dans ce pays...


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Cette obscure arrivée   Sam 28 Mar - 10:36



 
Cette obscure arrivée


 
Mal partit



 

Ne sachant que faire je décide de me balader, dans les alentours du villages. Il n'y avait pas grand monde aujourd'hui. Il faisait pas très beau... Le soleil était recouvert de nuages gris et blancs prévenants pour de la pluie. Je n'avais aucune envie de sortir mais l'aubergiste m'obligea à sortir parce qu'elle devait faire le ménage... Mais sans envie je reste caché mais... Quoi que... On va peut être pouvoir faire un peu ce qu'on veut avec si peu de monde à l'extérieur ! Hihi ! J'vais en profiter pour le faire.

Et voilà me recouvrant d'un chale d'une vieille dame d'à coté au cas où de la pluie et prends mes petites chaussures. Je ne sais pas pourquoi l'aubergiste met tout le monde à la porte alors que le ciel n'est pas très beau... C'est vrai ! Ceux qui ne savent pas où aller peuvent attraper froid. Bon... Moi c'est autre chose mais tout de même !

Au début je regarde juste de droite à gauche en traversant les ruelles puis à la fin je regarde juste devant moi... Pas grandes choses à faire ici ! Une petite femme et un homme très musclé sont entrain de discuter. Pas forcément par gentillesse ça c'est sûr. Juste en regardant les expressions ils n'avaient pas forcément l'aire de bien s'entendre.

Je pousuivis ma route puis au bout d'une dizaine de minutes... Tellement curieuse que je ne tiens pas à manquer la scène. Que j'essaye de retourner les voir mes les chemins se mélangent... Roh... Nan ! Pourquoi moi ! Bon... Tchii... Concentre toi... Tu te rappelles d'avoir vu la scène près de vieille maison... Et le batiment est comme une auberge... À bah oui ! C'est le chemin de droite ! Enfin j'ai trouvé !

Je prends le chemin. Je les retrouve et les regardes discrètement à quinze mètre de derrière l'homme. Faite que la petite ne me voie pas ! J'ai pas que ça à faire d'être dans des ambrouilles ! J'ai Neo à retrouver !

Je mange discrètement un biscuit qui était dans le châle pour faire comme ci je regarde une pièce de théâtre mais l'homme me remarque, je le sens. Pour une fois que j'étais bien, il faut que monsieur me voie entrain de manger un biscuit, assise ! Nan mes pourquoi pas ? Après je dis rien !

Je fais semblant de ne pas l'avoir vu et que je regarde le plafond... Faite que ça marche ! Je suis sûre qu'il est aussi idiot ! Et puis je m'assois autre part.


 

 


Dernière édition par Tchii le Sam 28 Mar - 18:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Cette obscure arrivée   Sam 28 Mar - 17:08


Village de Fuki
Cette obscure arrivée

Présentation brève du personnage selon Soi Fon ♦Zayro Zinn : encore inconnue à mes yeux

Chronologie de Soi Fon • ACTE IV (lien à venir)






Présentation brève du personnage selon Soi Fon •Tchii : encore inconnue de mes yeux



❝ Laisse-moi raconter ❞



Fuki, village appartenant au royaume de Minshuu venait d'accueillir dans ces rangs depuis peu, la capitaine de la seconde division seulement ces pouvoirs et ses capacités avaient été grandement réduites à cause de la présence d'un sceau sur son avant bras droit de couleur verte.... Elle savait qu'elle avait peu de chances de se sortir de ce monde alors elle avait donner au président de ce royaume, ces services en tant que soldats à part entière pour ce pays. Cependant elle avait pensé qu'avec ces capacités, elle aurai pu s’élever facilement dans les grades... ce fut l'inverse à cause d'un supérieur et on lui avait confié une mission dans ce village.... elle semblait facile car avant la fin de la soirée, elle l'avait fini avant de rencontrer cet homme de grand taille qui semblait attendre la fin du travail du forgeron... un élu qui ne correspondait pas à son pays. Elle alla à sa rencontre pour lui poser les questions obligatoires....

Soi Fon ne fut pas surpris de voir que l'homme se trouvant en face de lui semblait de grande taille peut être aussi grand que son imbécile de second Omaeda, cependant lui semblait avoir vécu dans l'art du combat et semblait ne pas connaitre la peur rien qu'a regarder ses yeux. Il menaça directement Soi Fon lorsqu'elle avait finie de poser les questions. Aucune surprise n'apparut sur le visage de la femme, elle avait l'habitude de recevoir ce genre de menaces de la part des Hollow ou encore des traîtres du Gotei treize... La Shinigami resta sur place tout en sentant le vent soufflé sur ces longues tresses blanches tout en sentant qu'on les observait, elle vit une jeune fille qui les regardait, certainement une enfant du village pensa t'elle... puis elle se concentra de nouveau sur le guerrier tout en répondant à sa seconde phrase :

C'est dans ma nature Jinn, mon nom est Soi Fon, et je fais parti de la futur garde du président, ces informations sont vitales pour la continuité de ce pays.... Vos menaces ne m'affectent en rien donc je resterai jusqu'à avoir des réponses.

C'est alors que Zayro se leva, il semblait avoir compris que sa commande devait arriver que demain matin et décida de partir dans une autre direction : celle de la taverne, cependant Soi Fon le suivit pour obtenir les informations nécessaire sur cet individu massif et lorsqu'il rentra dans le bar, elle s'éclipsa pour aller donner son rapport à ces supérieurs sur sa mission avec les commerces. Lorsqu'elle rentra dans la caserne, la capitaine se dirigea vers celle de son supérieur et elle sortit durant une demi heure tout les informations. Le village semblait ne connaitre aucune difficulté pour survivre malgré la difficulté de certains agriculteurs à survivre....

Lorsqu'elle eut enfin finie son rapport, Soi Fon fut libérée de ces fonctions de gardes, elle se dirigea vers le taverne pour retourner parler à cet homme massif, tout en se rendant vers le lieu, elle recroisa cette enfant. La capitaine alla à son niveau puis se mit à la regarder tout en souriant légèrement et en prononçant d'une voix douce :

Tu devrai rentrer, c'est pas une heure à rester dehors

Soi Fon se releva et se redirigea vers la taverne, elle n'était jamais réellement aller dans une taverne seulement pour suivre Kosuke lorsqu'elle était encore sous les ordres de Yoruichi-sama..... une époque révolue pensa t'elle... Lorsqu'elle entra dans ce lieu, l'odeur de la sueur lui frappa le nez, puis elle se mit à chercher du regard l'homme qu'elle avait vu auparavant. Elle le trouva assis seul à une table et se dirigea vers lui, se faufilant entre les rangés pour aller se poser face à lui, cependant un homme certainement trop ivre pour voir que cette femme était armé essaya de toucher le fessier de la capitaine, son seul retour fut le poing et le regard neutre de Soi Fon. Les autres étaient prévenus qui essayait de la toucher, finirait dans la même situation, et se mit en face du guerrier tout en parlant d'une voix aussi neutre qu'auparavant ne dévoilant aucun sentiment de faiblesse ou de force

Me revoilà, les rapports devaient pas attendre cependant je dois encore savoir vos attentions dans ce pays, Zayro Jinn. Je vois très bien que vous n'êtes pas d'ici et vous cherchez des informations aussi, alors répondez à mes questions et je répondrais aux vôtres

Elle fit un geste de la main pour prendre indiquer qu'elle voulait boire un truc et le verre qui lui arriva fut de l'eau, elle ne buvait jamais d'alcool et préféra rester sobre pour interroger ce gaillard....

© Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Cette obscure arrivée   Sam 28 Mar - 19:37



«Le mephisto de Minshu »
Retour à Minshu, ça faisait longtemps...

* Ce rp suit la chronologie, Zayro après être sorti des abysses, il marche et revient à Minshu, arrivant dans le village de Fuki, qu'il connait déjà.


Le forgeron ne pouvait pas finir son travail aussi vite que l'aurait voulu, l'agent froid du Nest. Même de l'argent ou des menaces, n'auraient pu faire avancer plus rapidement le boulot de l'apprenti. Mais cela importait peu au final pour Zayro, qui voulait enquêter ici et là, sur Minshu, ses habitants et pas mal de petits détails. Même Schneiden restait dans son esprit, il devait rassembler les points faibles de son ennemi numéro un, pour le faire tomber. Geleerde était un point crucial, mais il devait y en avoir d'autre, et il s'acharnerait à les trouver.

Bref, Soi fon se présenta finalement à lui, elle était très brève, sans doute un défaut professionnel lui étant resté de son monde d'avant. Mais Jinn s'étonnait tout de même, de certains élus, qui avaient une bien étrange capacité à s'adapter aussi vite à ce monde et obéir à ses règles. Il repensa vivement à Aeternam, bien qu'il n'appréciait pas la façon de faire de leur chef, et qu'il s'était promis de le tuer un jour, les objectifs de la secte était relativement proche des siens. Se libérer de ce monde, quitte à sacrifier les êtres y vivants.
Cependant, et comme bon nombres d'autres, Zayro n'avait aucune confiance dans Aeternam, pas assez pour s'en approcher maintenant et puis il connaissait la force de leur leader... Il n'était pas encore prêt à y faire face, malgré sa force actuelle.

Jinn avait entendu la gosse manger son biscuit, avant de se lever pour se diriger à la taverne, il tourna son regard vers elle, c'était une enfant, bardé d'un châle de grand mère, rien d'extravagant. Il préféra l'ignorer et se diriger vers la fameuse auberge, tandis que Soi fon le quitta un instant. Elle semblait avoir des contacts ici, n'était donc pas venue seule, et s'activait à questionner le colosse, du moins elle ne voulait pas le lâcher.
Zayro ignora encore cela et entra dans la dite baraque à boisson, il s'assit et commanda du vin et du raisin, puis attendit le retour de la brune, qui ne manqua pas de revenir après quelques minutes, s'installant et posant ses questions. Étonnamment, la gamine de tout à l'heure semblait avoir suivit le rythme, au pas de la porte ou non loin dehors, il l'avait entendu parler la jeune femme, juste avant qu'elle n'entre. Peu importe...


Mes intentions semblent rejoindre les vôtres pour le moment. Je suis à la recherche d'informations, j'enquête sur ... La secte Aeternam. Répondit t'il.

Il était évident que Zayro n'allait pas dévoiler ses plans et ses intentions à la première inconnue. Parler de la secte pouvait passer, si elle n'en avait pas encore entendu parler, elle se doutait qu'ils étaient dangereux et faisaient en plus parler d'eux en ce moment même. Mais Soi', ne connaissait pas le nom de Zayro, donc cette élue était encore fraîchement débarqué, décidément, le colosse croisait toujours plus de nouveaux élus en ce monde. Elle n'avait donc pas forcément eu connaissance de son évasion et du danger qu'il représentait, l'attaque par deux fois à Hibana et contre Schneiden, entre autre... Minshu était vraiment neutre, peut être que Soi fon, faisait parti des élus des verts, désireux de changer la donne. Un peu comme ce... Serisawa.

Je suis dans cette ville également pour réparer mon matériel, vous voyez, rien de bien intéressant. Et si vous me parliez plutôt de vous, ce que vous avez appris sur ce monde.

Le ton était froid, peu amical, mais pas non plus antipathique. Le sous chef du Nest et bras droit de Sul Hei, porta à sa bouche le liquide rouge, après l'avoir tourné délicatement dans sa main. Le vin d'ici était plutôt bon, pas le meilleur, mais bon. Il ajouta quelques raisins à sa bouche, les avalants successivement avant de se tourner vers la jeune femme curieuse, qui servait les verts avec une sorte de dévotion qui ne pouvait pas comprendre Zayro.

Si vous voulez vraiment connaitre des choses sur ce monde, vous devriez voyager, on en apprend bien plus que vous ne le penseriez.

C'était un semi conseil, en vérité, il était probable et juste, que la jolie brune en apprenne bien plus sur ce monde, en quittant Minshu. D'un autre coté, une jeune élue aussi prometteuse, se retrouvant seule et sans alliés en ce monde, avait des chances de finir en proie, pour Zayro ou pour un autre monstre de Kosaten. Vu qu'il avait engagé sa parole sur ce village, et qu'il ne revenait pas dessus, il fallait l'inviter à partir un jour d'ici, la recroiser donnerait surement lieu à un combat. Surtout si elle emmagasinait diverses informations entre temps, qui pourraient s’avérer utiles dans l'avenir proche. Cet ère de guerre approchait à grand pas, Jinn pouvait le sentir clairement..

Vous démontrez une dévotion pour votre camp, obéissez vous aussi aveuglement à tout dans la vie ? Dit il, en la fixant. Pour lui démontrer que Minshu n'était peut être pas une voie à suivre ou tout du moins, lui demander pourquoi elle suivrait plus ce camp qu'un autre et aussi aveuglément. Mais, elle aurait sans doute des réponses et d'autres questions à fournir.



Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Cette obscure arrivée   Lun 30 Mar - 21:29


Village de Fuki
Cette obscure arrivée

Présentation brève du personnage selon Soi Fon ♦Zayro Zinn : encore inconnue à mes yeux

Chronologie de Soi Fon • ACTE IV (lien à venir)






Présentation brève du personnage selon Soi Fon •Tchii : encore inconnue de mes yeux



❝ Laisse-moi raconter ❞



Le village de Fuki, le lieu de rencontre entre deux élus venant de deux royaumes différents. L'un voyageait dans ce royaume alors que l'autre commença seulement à assurer la sécurité dans ce lieu : son nom Soi Fon. Alors qu'elle avait passé le principal de sa journée à collecter les informations sur ce village paisible... Seulement en début de soirée, elle avait rencontré le Colosse de Fuyu : Zayro Jinn. Ils avaient commencé à parlementer durant de longues minutes avant de se translater vers la taverne du village pour continuer cet échange d'information.... Un lieu qu'évitait en général le capitaine de la seconde division.. Après avoir rédiger un rapport à son supérieur, elle se rendit de nouveau dans le lieu de boisson pour y retrouver le colosse tout en calmant les hommes trop pervers à son gout et pour montrer l'exemple.... Zayro buvait du vin rouge et mangeait du raisin.

Soi Fon requestionna Jinn sur ces attentions dans ce village des plus paisibles et la première réponse qui lui vient aux oreilles, fut celle du culte d'Aethernam. La shinigami fut surprise sans pour autant le montrer car elle se souvient d’instinct des paroles de la Wyverne dans la forêt Luxuriante sur un ancien élu qui s'était libéré du sceau entièrement sans pour autant quitter ce monde. Elle avait eu vent qu'il s'opposa aussi aux trois royaumes avec un clan, des ennemis potentiels pour l'empereur. Cependant le peu de parole indiqua qu'il cacha encore des choses sur ces vrais attentions et elle lui répondit en limitant le maximum d'information tout en essayant de cerner le personnage, il semblait réservé....

On m'en a rapidement parlé lors de mon arrivé sur Kosaten. Seulement je ne connais rien de plus pour l'instant.. et vous ressemblez aux premiers abords à cet personne qui m'en parlez. Aussi renfermer l'un que l'autre au début..... Es ce que vous venez des contrées froides de Fuyu comme la Wyverne...??

La capitaine attendit la réponse tout en se remémorant la rencontre avec ce potentiel allié qu'était Rhadamanthys, il lui avait permis de commencer à rompre le sceau en l’entraînant. La shinigami espérait que l'homme en face d'elle soit du même genre que son allié, cependant son regard en disait loin. Il semblait beaucoup plus renfermé sur ces propos. Elle espérait ne pas être tomber sur le guerrier le plus fort de Fuyu.... Puis Zayro lui demanda les connaissances qu'elle avait acquises sur ce monde, sur son engagement pour ce pays ainsi que la notion de liberté qu'elle devait acquérir en voyageant à travers Kosaten. Elle prit son verre d'eau et le but d'une traite avant de regarder dans les yeux Zayro sans broncher ou montrer un signe d'effroi dans son repas. Un regard neutre comme sa voix, elle parla en s'interrompant que pour respirer

Kosaten est bien sur une terre plein de mystères, surtout celui de notre arrivé dans ce monde. Grâce à diverses rencontres, j'ai pu en apprendre plus sur les trois royaumes ainsi que la situation actuelle entre Seika et Fuyu. Vous êtes en guerre, et les politiciens de notre pays ainsi que moi dans ma tête savent cette nation neutre. Cependant des émissaires, certainement des élus pour demander un allié potentiel.... Peut être vous mêmes.


Puis venons aux seconds points, c'est mon travail d'origine de faire régner l'ordre que ça soit d'un point de vue militaire ou encore envers les âmes. Si personne ne gère ce travail, les personnes élus ou non peuvent avoir envie de se rebeller. Il faut contrôler et détruire les leaders de ces groupes pour éviter de détruire une paix intérieur dans un état, celle qu'à instaurer le président par diplomatie. Il faut bien que quelqu'un fasse le sale boulot donc je me porte volontaire.

Et la question devoyage s'effectuera lorsque j'aurai retrouvé une partie de mon pouvoir pour traquer ces potentiels fuyards ou traîtres avec la peine capitales la mort de leur âme. Les déserteurs ne sont pas acceptés dans l'armée de défense de Minshuu. Puis lorsque j'aurai retrouve un potentiel pouvoir je formerai d'autres personnes pour assurer la sécurité le temps que j'étudie Aethernam et les autres élus. Et vous vous voyagez en guise de liberté .....


Elle s'interromput pour faire claquer ces prochains mots

ou perturber la paix de Minshu en  compagnie de la Wyverne et d'autres élus.....??? C'est ça mon principal objectif protéger les citoyens

Soi Fon exposa déjà sa crainte car elle avait déjà vu deux guerriers de Fuyu fouler ces terres... Même si elle considèrait Rhadamanthys comme un potentiel allié. Il pouvait aussi se révéler comme un futur ennemi de la paix intérieur de Minshu en apportant la guerre. Le monde est toujours en proie à la guerre..... © Halloween
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Cette obscure arrivée   Lun 6 Avr - 20:39



«Le mephisto de Minshu »
Retour à Minshu, ça faisait longtemps...

* Ce rp suit la chronologie, Zayro après être sorti des abysses, il marche et revient à Minshu, arrivant dans le village de Fuki, qu'il connait déjà.

Cette femme avait un bon controle de ses émotions, Zayro l'avait remarqué, sans pour autant le lui faire remarquer justement. Il buvait tranquillement son vin, mangeait son raisin, regardait le comptoir et puis fini par se tourner vers elle, après avoir fini cela. A vrai dire, l'optique de passer la nuit, récuperer sa tenue et partir d'ici, était bien plus importante pour lui, qui rester ici à bavarder inutilement sur un questionnaire qui contentait l'armée de Jeong. Mais la belle Soi Fon, commença à parler de nouveau, répondant ainsi au colosse du Nest. Apparemment, elle avait été mise au courant de la secte, par quelqu'un, qui, selon sa réaction, était vraisemblablement de fuyu, vu son questionnement à ce propos.


Je viens en effet de Fuyu, vu votre réaction, vous avez donc rencontrez mes semblables de faction... Peu importe.

Elle écoutait plutôt attentivement chaque réponses, il devait donc manier les mots avec justesse et prudence. Mais Zayro avait promis d'épargner cette cité, elle était essentielle pour lui, si un forgerons aussi doué et unique était présent. Evidemment, il ne s'interdisait pas d'en trouver un autre au fur et à mesure de sa quête et enquête, ce qui changerait passablement le destin de Fuki si il s'accordait à en trouver un autre. Mais pour le moment, ce n'était pas le cas.

Jinn, lui, attendait une réponse des plus intéressantes, qui avait un rapport direct avec Soi fon, qui prit le temps de boire son verre en entier, avant de commencer un speech des plus longs. Il prit cependant le soin de la stopper, lorsqu'elle plaça le mot "guerre" dans son monologue ;


En guerre ? Non... Pas encore, mais elle sera inévitable, le monde ne sera plus aussi tranquille qu'aujourd'hui, même pour cette nation neutre qu'est Minshu.

Ainsi, Soi, était une sorte d'émissaire d'alliance, mais elle se trompait lourdement en pensant faire de Jinn, un allié de poids. Toutefois, utiliser les faiblesses des Nations, comme celle de Minshu, avait été dans l'optique de Sul Hei après tout. Voila pourquoi le colosse du Nest gardait un certains flegme et calme de circonstance.

Quand à elle, de son monde à ici, le changement ne fut pas radicale. Elle était une guardienne de l'ordre, au contraire de Zayro, qui souhaitait voir le chaos débouler dans Kosaten. La suite était des plus banale et ennuyeuse, si bien que Jinn se retourna vers le comptoir, écoutant d'une seule oreille, le fait que Soi fon voulait d'abord récupérer ses pouvoirs avant de partir à l'aventure et évidemment, qu'elle voulait proteger les siens, tel un Schneiden de Seika. C'était puéril, niait, utopique, le genre d'attitude que Zayro n'appréciait pas, alors sans la fixer, il dit d'une voix lourde et froide.


Alors vous me rencontrerez de nouveau, plus tard.

Laissant ainsi planer le suspens, sur les circonstances de cette "prochaine" rencontre. Evidemment, vu le ton employé, cela ne laissait en l'occurrence planer aucun doute, c'était le combat, le sang, la guerre, les morts, le chaos qui s'échappait du regard de Zayro et qui s'enfouissait dans celui de la belle brune. Le comprendrait t'elle seulement ? Soudain, un homme, plutôt costaud vint se placer entre elle et lui, il draguait ouvertement la Shinigami. Cet homme ne craignait pas la femme, il la sous estimait, même si elle avait mis Knock out plus tôt, le même genre de type ;

Oy Oy Ma jolie ? Je t'offre un verre ? On pourrait peut être finir la nuit ensembles toi et moi, t'en dis quoi joli minois !? J'aime les femmes de caractère ! Héhéhé  Demanda le bonhomme, déjà un peu imbibé par l'alcool en laissant un rire gras s'échapper.

Protégez donc ces énergumènes, c'est votre choix. répondit calmement Zayro



Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Cette obscure arrivée   Lun 13 Avr - 0:30



Village de Fuki

Cette obscure arrivée

L'homme écouta tout en mangeant ces raisins, sans se rendre compte que la plupart avait été cueillit avant la maturité de ceux ci. Donc de mauvaises qualités, seulement c'était un détail aux yeux de Soi Fon, car elle avait exposé une légère partie de sa vie actuelle sur Kosaten avant d'entendre la remarque de Zayro Jinn sur la guerre qui allait devenir omniprésente dans ce monde pour une raison qui se devinait : l'envie de puissance. Chaque être humain se sentait un jour attirer par cet envie, et les personnes qui ne résistaient pas à ce fantasme de pouvoir : généralement dans le monde de la shinigami, ces êtres se transformaient souvent en hollow lorsqu'ils leur étaient impossibles de surmonter cette envie et donc assassiner par son unité ou neutraliser par la treizième division. Son visage n'indiqua aucun sentiment pourtant ces pensées lui indiquèrent de garder un œil sur cet homme. Il pouvait bien perturber la paix fragile en Minshu surtout avec des propos pareilles.

Ce pays devait rester neutre comme le désirait le président... Rhadamanthys ne lui avait pas parlé de ces objectifs, peut être qu'il avait les mêmes projets que cet homme. Provoquer la guerre à Minshu, même si elle l'aimait bien, elle se devra peut être de l'affronter de nouveau pour garantir la paix. Pour la deuxième fois, elle allait peut être connaitre le sentiment de trahison..... Cependant elle se reconcentra sur cet homme qui ne semblait pas apprécier l'ordre dans une nation... Il lui confia qu'il allait bientôt se revoir dans un futur proche dans ce monde. Soi Fon ne fit apparaître aucun sentiment sur son visage, seulement des pensées qu'elle devait encore s’entraîner pour renforcer ses pouvoirs et pouvoir briser les vermines qui osait s'attaquer à la paix dans une nation, un clan ou encore une armée. Elle allait répondre lorsque l'homme qu'elle avait frappé en entrant dans la taverne s"était relevé et essaya encore de séduire la shinigami sans même se soucier de la présence de Zayro Jinn :

Oy Oy Ma jolie ? Je t'offre un verre ? On pourrait peut être finir la nuit ensembles toi et moi, t'en dis quoi joli minois !? J'aime les femmes de caractère ! Héhéhé

L'homme continua de s'approcher, tendit que le colosse de Fuyu fit la remarque sur l'ordre dans cet nation, Soi Fon en déduisit qu'il ne vivait que dans le domaine dans la guerre et qu'il ne connaissait pas la vie en dehors. Elle soupira tout en se tournant vers l'ivrogne, elle parla d'une voix calme et sereine :

Vous devriez vous rassoir à votre place, monsieur. L'alcool vous a monté à la tête et la moindre parole ou geste suspect de votre part, et vous passerez la nuit à la taverne.

La réponse de l'ivrogne fut aussi rapide tout en ignorant les remarques de ces amis qui lui disait que c'était une élue, de la laisser tranquille.


J'en ai rien à faire....Les élus viennent tous affaiblit dans ce monde, en plus elle m'a taper dans l'oeil, héhé!!! Donc je vais lui retirer son air de coincé et bien la ....

Il n'eut pas le temps de finir de parler qu'il vit l'image de Soi Fon se matérialiser devant lui, elle venait d'utiliser l'une des techniques de base d'un shinigami, le shunpo pour venir proche de lui en position de garde, la main droite en arrière. Une aura chargé de vent se joignit à son membre avant de lancer l'impulsion du coup vers le ventre pour le propulser proche de la sortie. Puis elle se releva tout en regardant ces amis, son regard leur envoya un message des plus compréhensible. Vous l'aidez, vous l'accompagnez dans cette état et à la caserne ensuite. Puis elle se retourna vers Jinn, en portant le même regard à celui-ci.

La disciple doit être instaurer, c'est tout !!!

Seulement Zayro Jinn, membre de Fuyu, peut être que vous êtes un nouveau de Kosaten ou encore le meilleur de tous ce monde. Le simple fait que vous ou un autre membre de Fuyu déclenche la guerre dans ce pays. Vous devrez oublier vos belles nuits à la belle étoile sans connaitre la peur de ne plus vous reveiller. Chaque traitre, chaque ennemi de Minshu est traqué, alors méfiez vous de votre ombre......


Elle se retourna pour aller emmener l'ivrogne dans la caserne en vitesse..... L'espionnage d'un potentiel danger allait de nouveau être dans les fonctions de la capitaine de la Seconde Division..... Qu'allait donc en dire l'avenir....??



Code by Wiise sur Never-Utopia


PS:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Cette obscure arrivée   Mar 14 Avr - 13:35



«Le mephisto de Minshu »
Retour à Minshu, ça faisait longtemps...

* Ce rp suit la chronologie, Zayro après être sorti des abysses, il marche et revient à Minshu, arrivant dans le village de Fuki, qu'il connait déjà.

Que se passait t'il ? Qu'est ce que Zayro était entrain de faire au juste ? Il attendait tranquillement sa tenue, en buvant son vin, mangeant son raisin de mauvaise qualité ? Faisant la promesse de ne pas toucher au village, à ses habitants, même s'il n'avait qu'une parole, ça ne lui ressemblait pas, le chaos qu'il devait apporter, ne devait pas avoir de règles aussi strictes, ne pouvant êtres transgressés !

D'autant plus qu'elle lui fit la morale sur la fin, comme s'il devait avoir peur de ce qu'il voulait déclencher ? Risible... Elle commença à emmener l'homme ivre, Zayro se leva au même instant, mais la laissa sortir, prendre une ou deux minutes d'avance. Puis, lorsqu'elle fut dehors, un peu plus loin, pas encore dans sa caserne, mais surement entrain de réfléchir à ce qu'elle voudrait faire de sa mission et de l’énergumène qu'elle promenait, Jinn apparut dans la rue, devant eux deux, comme un mur stoppant tout.


Je vais vous expliquez la différence qu'il y'a entre vous et moi, capitaine.

Son regard était froid, dur, implacable, sa voix roque, acre, grave mais basse à la fois, comme si il était investi d'une attitude hautaine et assassine. Ce fut le cas, il leva la main tout en disant cela, et un laser jaillit de sa paume, pour transpercer le poivrot, qui tomba à la renverse, mort sur le coup, bien que s’étouffant dans son propre sang, jaillissant de sa bouche.

Le corps était désormais inerte, aux cotés du capitaine Soi fon, mais la jeune femme d'apparence, n'avait pas bronché tant que ça, elle semblait rôdé à ce genre de situation, pourtant il ne pouvait pas prévoir ce qu'elle comptait faire désormais.


J'ai promis d'épargner ce village, de ne causer aucun problème, disons que j'ai apporté une solution en tuant cet homme. Si je vous tuais maintenant, causerais-je un problème ? Je ne pense pas.

Zayro tourna la paume de sa main vers Soi fon, avait t'il l'intention de la tuer ? Son laser d'atomes était fulgurant, rapide, silencieux, meurtrier, elle pourrait déceder dans le silence le plus complet, dans l'ignorance de l'aube qui se levait, et voyait ses rues encore vidés de tout êtres vivants. Seul le bruit du forgerons au loin, continuait à se faire entendre, mais il aurait bientôt terminé, et Jinn n'était pas du genre à avoir besoin de sa tenue, pour être un tueur acharné.

Il s'avança de quelques pas vers Soi, gardant la paume levé dans sa direction, l'air menaçant. Il voulait faire comprendre à cette brune au fort caractère, qu'il était le messager de l'enfer, qu'il était Zayro, qu'elle était entrain de jouer avec sa vie, avec le feu et que cette ville l'avait peut être sauvée, juste par une promesse bien faite, une parole, un mot, une minute...


Vous allez bien plus craindre mon nom, que votre ombre. Gardez vos sages paroles pour vous, lorsque la guerre viendra, votre vie m'appartiendra tôt ou tard.

Il baissa sa main, elle n'était pas un problème pour le moment, sa menace était réelle, il ne savait pas si elle avait un impact sur une femme au tel potentiel, ayant vu des tas et des tas de choses. Mais elle devait se référer à sa force et son instinct, lui dictant le danger. Oui, Jinn était implacable et sans pitié, il devait donner à Soi fon, une sorte d'avertissement, lui démontrer qu'il était le genre d'homme, à tenir ses mots jusqu'au bout sans faire dans la dentelle.

Il étendit sa "zayro ombra" pour paralyser Soi fon, vu l'energie spirituelle encore faible de cette dernière, en tant que "jeune" élue, il n'était pas difficile pour lui de la tenir au joug de sa magie atomique. Profitant de cette paralysie, il s'approcha d'avantage, empoigna son cou fin, de sa lourde main et serra, pour l'étreindre, coupant sa respiration, en la regardant droit dans les yeux.


Je pourrais vous regarder mourir, ici, mais tuer un insecte, ne m'apporterais rien. Fit il, en la relâchant et en retirant sa "Zayro ombra". Et maintenant, pathétique femme, hors de mon chemin.

Elle récupérait ses mouvements, pendant qu'il lui faisait face, de toute sa hauteur. Avait t'elle enfin compris, qui était... Zayro Jinn, le messager de l'enfer, l'élu sombre, l’essaimeur de chaos.

________

Atom kai sen pour tuer l'homme ivre (full rp)
Zayro ombra pour paralyser Soi fon (full rp)
Etranglement (full rp)
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Cette obscure arrivée   Dim 19 Avr - 0:12



Village de Fuki

Cette obscure arrivée

Le village de Fuki avait accueilli de nouveau l'homme le plus puissant du royaume de Fuyu seulement Soi Fonvenait de le provoquer sans le savoir. Elle chercha un plan pour l'espionner tout en emmenant l'ivrogne dormir à la caserne pour dormir au calme sans se douter que bientôt Zayro Jinn allait s'interposer face à elle pour lui montrer sa puissance, seul être à s'être libérer de son sceau... Elle pensait qu'il allait partir de la ville au premier abord avant de lancer un attaque sur l'ivrogne... Il mourut sur le coup avant de provoquer la capitaine qui n'eut pas le temps de dégainer Suzumebachi pour lui permettre de se défendre qu'une aura implacable la fracassa pour l'immobiliser, il allait donc libérer autant de puissance..... La capitaine commença à douter de sa capacité de l'assassiner seul avant qu'il ne serre ses mains sur sa gorge, même si le souffle commença à lui manquer, elle le regardait dans les yeux de cet homme pour lui faire passer ce message. Vous ne me faites pas peur.. Et c'était le cas malgré la différence de pouvoir entre les deux, elle avait connu pire comme situation lorsqu'elle avait affronté Barragan, son pouvoir lui avait forcé à se trancher le bras pour pouvoir survivre. La peur de se voir mourir sans combattre l'avait quasiment dégoutté..... Les secondes passèrent puis elle fut enfin lâché cependant sa volonté de l'assassiner avait grandit et surtout son envie de le nuire, elle savait que son armure était à la forge...


L'homme provoqua encore la shinigami en lui disant  de dégager, elle allait le faire cependant une partie de son âme voulait le contraire. Elle reprenait peu à peu son souffre, tout en se relevant, il ne l'avait pas suffisamment étrangler pour sentir sa vue se voiler ou perdre connaissance....Rhadamanthys l'avait bien entraîner dans les lacs pour surmonter ces douleurs pour l'instant. Même si cet homme était puissant, elle était rapide, et elle possédait l'un des shunpos le plus rapide de la Soul Society après dame Yoruichi. Avant même qu'il ne rajoute un seul mot, l'image de la capitaine disparut pour se retrouver loin en arrière en sécurité et surtout aller en direction de la forge, en entrant dans l'établissement l'apprentie vit Soi Fon avec un visage grave, et l'homme prononça ces paroles :

Allez vous en, je....

Silence, vous êtes entrain d'aider un danger public.

Elle s'empara de l'armure de son ennemi pour la placer au dessus des hauts fourneaux, elle regarda le forgeron de son air sévère pour lui demander :

Va chercher un cheval puis la garde.

Son objectif était simple faire partir loin cet homme de la ville puis prévenir la garde. Elle savait qu'elle risquait gros cependant cet homme n'était pas suffisamment bête pour laisser son armure se faire détruire, il était peut être le messager de l'enfer, cependant pour elle s'était un minable qui se sentait obligé d'attaquer les faibles pour pouvoir se montrer fort..... Elle l'attendait les pointes de l'armure touchant par moment la fonte encore chaude, la main légèrement entrouverte pour permettre en cas de sort ou de paralysie de lâcher l'accoutrement dans la lave en fusion et le détruire... Elle devait faire partir ce minable pour protéger la population.
Code by Wiise sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Cette obscure arrivée   Dim 19 Avr - 2:29



«Le mephisto de Minshu »
Retour à Minshu, ça faisait longtemps...

* Ce rp suit la chronologie, Zayro après être sorti des abysses, il marche et revient à Minshu, arrivant dans le village de Fuki, qu'il connait déjà.

Le regard de Soi fon ne trompait pas, cette femme n'avait ni peur de lui, ni peur de mourir, c'était peut être honorable en un sens. La détermination de la shinigami, pouvait être applaudi de bien des manières, mais ce n'était pas Zayro qui la flatterait de si tôt. Il détacha sa poigne, non pas par pitié, mais plutôt parce qu'il n'avait pas de  temps à perdre.

Cela étant dit, si un insecte venait gratter ses pieds, il y trouverait une chaussure en guise de ciel, un poids de puissance pour l'écraser et le sol comme tombeau. C'était ce qu'allait rapidement comprendre Soi'.

Mais voila, elle avait finalement fait son choix, le choix de risquer sa vie ici et maintenant. Zayro ne broncha pas lorsqu'il la vit disparaître, pour réapparaître du coté de la forge, aux cotés de l'apprentis, lui sommant de partir au galop et d'appeler la garde de la cité, à encercler l'un des élus les plus puissants de Kosaten. Zayro resta stoïque, impassible, même lorsqu'elle leva la main sur son armure, en lui faisant un ultimatum, la gardant au dessus du feu flamboyant de la forge. Non... Zayro ne broncha pas. Il finit simplement par se retourner calmement dans sa direction, sans un mot d'abord, mais le regard toujours aussi froid, la fixant comme si elle n'était rien, rien du tout.


Musique obligé

Et bien... Capitaine....

Tout en disant cela, Zayro commença enfin à bouger. En effet, il semblait se diriger, d'un calme toujours olympien en direction de Soi fon, marchant d'un pas affirmé et serein, le regard ne changeant pas de la moindre façon de direction. Le sol se craquelait sous ses chaussures, parcelle restante de son armure sur lui. L'air semblait restreint, le vent ne soufflait plus, la petite brise avait cessé. Les habitants n'étaient pas encore sortis, peut etre était ce mieux, l'aube se levait après tout. Les rayons du soleil se levait derrière Zayro, laissant une ombre de plus en plus grande se rapprocher de la shinigami.

Vous avez fais votre choix et scellé le destin de ces habitants... Lâchez donc cette tenue dans le feu ardent.

Repeta Zayro, d'un ton assuré. Il n'y avait aucun doute en lui. Une jambe après l'autre, il continuait d'avancer, comme un mur de dévastation, écrasant la moindre parcelle d'espoir. Elle jouait à un jeu dangereux, à son niveau de jeune élue, pour provoquer le seul et unique, à s'être défait de l'emprise d'un sceau divin, celui la même, apposé sur chacun des élus de ce monde, dés leurs arrivées et sans la moindre explication. Qu'attendait t'elle vraiment, d'une situation aussi catastrophique ? Fuir ? Non, il n'y avait plus de fuite possible.

Croyez vous qu'une tenue du Nest, ne puisse resister aux flammes d'une forge ? Elle à résisté à bien pire, j'aurais le temps de vous tuer, de le tuer, de tuer tous ces gardes et tous les habitants de ce village, avant qu'elle ne perde son simple éclat...

Sans peur ou crainte de voir sa tenue s'enfoncer dans la forge brûlante, Zayro ne s'arrêta pas, approchant de plus en plus de son but, la belle Soi fon. Elle pouvait bien faire ce qu'elle voulait. Lâcher cette tenue ne lui ferait gagner que quelques minutes, tout au plus. La tenue reforgé du Nest, avait été terminé, puisque l'aube c'était levé, les finitions étaient bien là.

Cette tenue prouverait sa résistance dans le futur, face au flamme d'un démon, alors le feu d'une forge n'était pas ce que l'armure craignait. Voila pourquoi, Zayro était plein d'assurance.


Si vous aviez été plus maline, vous auriez pu vivre et voir cette guerre de vos propres yeux. Mais, vous avez scellé votre destin et le leurs. Fit Zayro, en observant le village en entier, sous le regard presque décus et dépité de l'apprentis, qui croyait vraiment avoir obtenue une promesse solide de la part du messager de l'enfer.

Zayro se craqua la nuque et les doigts, puis fixa de nouveau la capitaine, qui devait à présent assumer ses actes, par le sang des innocents.

Il est temps d'assumer vos actes. Battez moi et vous sauverez ce village. Fuyez et je le détruit en tuant ses habitants, mourrez, et je repartirais comme je suis venu.. Je vous laisse cinq secondes pour décider. Dit il, en croisant finalement les bras. Elle avait provoqué... Le mauvais élu.
________

Statistique et Objets:
 

Je me bat sans mon armure, je m'enleve donc les bonus liés à elle.

Je déclenche aussi le combat, à toi de faire ton choix, entre : Fuir, te battre ou te rendre


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Cette obscure arrivée   Dim 19 Avr - 20:02



Village de Fuki

Cette obscure arrivée

Quel geste fou avait fait à cet instant pareil la Shinigami en emportant la tenue de Zayro Jinn au dessus de la fonte tout en le voyant approcher.... Son air menaçait, seulement elle se devait protéger ce village en l'envoyant loin, même s la tenue résisterait aux flammes bouillantes et au brasier ardent, elle 'lavait attiré loin d'ici. L'apprenti revient en compagnie d'un cheval, exactement comme elle le voulait..... Lorsque le messager arriva pour y voir la scène aucun peur ne perdre son bien se trouvait sur son visage, elle non plus n'avait pas peur d'être blesser ou encore tuer mais la survie de la population était en jeu, elle ne pouvait pas voir cet homme tuer des vies sans avoir une chance de le faire partir.

Elle posa ces conditions, en espérant que la garde arrive ou qu'il place un champ de protection pour protéger le village, seulement elle en doutait, ou encore une personne pour lui faire réagir stopper ce sceau ou l’agrandir, ça devait être possible.... Elle ne s'y connaissait en rien
Il se fit craquer les vertébrés pour indiquer sa volonté de se battre seulement elle ne voulait pas se battre....

Enfin une partie encore cacher le voulait pour pouvoir arriver au monde, une partie qui avait été cacher à jamais dans son âme lorsqu'elle était devenu une shinigami. La partie sombre d'une âme dans son monde : celle d'un Hollow. Elle était impatiente depuis l'arrivée de Soi Fon dans ce monde pour ressortir, cependant elle était encore trop puissante spirituelle pour lui permettre de se montrer surtout à cause de Suzumebachi, un autre rempart. Mais cette partie remercia le monde de Kosaten de lui permettre un jour de réapparaître..

La capitaine le fit approcher encore et toujours et prononça encore.

J'ai fait amener un cheval pour que vous partez et vous ne mettiez pas en danger ce village, partez et votre armure ne sera pas au centre de ce feu et entre vos armes. Laissez ce village tranquille.

Elle espérait qu'il l'entende pour lui mettre en sécurité, ensuite elle préviendrai les hauts gouvernants de ce pays pour mettre en place une traque sur cet homme, car elle donnait pas chère de sa peau.... Rhadamanthys et Croc Noir, les seuls premiers amis de ce monde, non elle se devait de résister pour les revoir... ELLE DEVAIT RESTER EN VIE POUR CET HOMME.....

Suzumebachi qui ne pouvait pas encore communiquer avec lui aurai dit de fuir, ce n'est pas son monde.... Cependant le sceau était encore trop puissant pour se permettre d'intervenir directement et le poquer deux fois, le temps qu'il s'en compte aurait été parfait pour le tuer ou l'emprisonner.

Alors que l'autre parti n'attendait que ça, qu'elle souffre pour briser sa résistance psychologique pour apparaître au grand jour.



Code by Wiise sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Cette obscure arrivée   Lun 20 Avr - 2:13



«Le mephisto de Minshu »
Retour à Minshu, ça faisait longtemps...

* Ce rp suit la chronologie, Zayro après être sorti des abysses, il marche et revient à Minshu, arrivant dans le village de Fuki, qu'il connait déjà.

Soi Fon et Zayro, auraient sans doute pu se battre dés les premiers regards échangés. Zayro était à son enquête, il ne souhaitait pas forcément faire de vague à Minshu, il avait réapprit à être patient, par rapport aux anciens événements. Mais il était souvent primordial, de se faire respecter en imposant la force et la peur dans son adversaire.

Malgré les menaces, malgré les regards, malgré la démarche de Jinn, la capitaine ne semblait pas plus émoustillé ou ébranlé par son aura. C'était du bluff, il le savait, elle ne pouvait rien actuellement contre lui. Mais devait t'il pour autant, applaudir un courage, qui frôlait la folie ? Non, d'autant plus lorsqu'elle était la déclencheur de tout cela, tout du moins de l'opinion du colosse, qui s'était approché, jusqu'à se craquer les doigts et la nuque, paré au combat, laissant le choix à la shinigami, du destin à sceller ici et maintenant.

Mais Soi fon, semblait avoir prit le cheval, dans la seule intention de faire partir Zayro de ce village, qu'il ne fasse aucun mal aux habitants, ni aux habitations. Sa parole l'avait engagé, le travail avait été effectué, Jinn fixa la jeune femme, avec une envie meurtrière, mais calme, restant comme à l'accoutumé, stoïque et droit dans ses bottes. Il prit une courte inspiration, on pouvait penser qu'il soupirerait de devoir faire un choix, prendre une décision, quitter la ville sous une hypothétique menace.


... Nul ne me dicte ce que je dois faire ici.

Jinn disparut de la vision de Soi fon. Le sous chef du Nest, était pour le moment bien plus rapide qu'elle, profitant ainsi de sa mobilité, malgré son gabarit impressionnant, il apparut à ses cotés, saisissant son armure violemment, pour la jeter au sol. Il n'avait pas le temps ou le loisir de s'habiller devant elle, mais fut fort content (enfin, ne le montrant pas) de voir la tenue complète et finie.

L'apprentis semblait avoir effectué un bon travail dessus. Plus solide que jamais et prête à fouler d'autres combats. Il s'en rapprocha, ramassa un sac posé sur le cheval qu'avait apporté Soi fon, mit la tenue dedans et le ferma.


Votre ultimatum n'aurait pas fonctionné sur moi, capitaine Soi fon. Dit il, en nouant le sac au canasson.

Impassible, implacable, il serra le nœud, puis attacha il le donna à l'apprenti forgerons. La garde n'allait pas tarder à arriver, il ne fuyait pas, mais il n'avait pas de temps à perdre ici, ni l'envie de détruire ce village ou s'en prendre à Minshu pour le moment. Son enquête, devait le garder neutre des futurs états d'âmes qui s'enregistreraient dans cette nation, d'ici peu...

En attendant, même s'il comptait quitter Fuki, pour se diriger ailleurs, il n'avait clairement pas l'intention de laisser Soi' s'en sortir, en pensant avoir gagné ce duel de parole. Zayro .


Toi l'apprenti, monte ce cheval et galope un peu plus loin. Fit t'il, avant de se retourner vers Soi fon et ajouter Je n'ai plus de temps à vous accorder, si vous survivez, alors considérez cette chance et ne recroisez plus mon chemin.

Zayro, voyant l'apprenti et le cheval éloigné, ferma son poing, le leva un peu en hauteur, et l'ouvrit simplement. Au départ, rien ne se passa, mais très vite, le sol trembla, les bâtiments autour, peut être une dizaine de mètres, pas plus, commencèrent à êtres broyé. Il ne pouvait pas contenir autant sa force, mais une chose était sur, sa victime, sa proie, était la shinigami. Un tournoiement de compression atomique se mit à apparaître sous la forme d'ombre noires et d'une sphère tournant pour compresser tout autour d'elle.



Quelques innocents auraient sans doute payés la faute de Soi de leurs vies, s'ils se trouvaient la, dans les bâtisses broyés. La garde elle, n'avait pas eu le temps d'arriver, peut être tant mieux pour eux, des vies sauvés. Quand à Soi fon, elle fut aussi prise dans le tourment de sa technique. Une simple paume ouverte et le chaos avait embrasé le lieux sur plusieurs mètres et encore.

Zayro tenait à sa parole. Pour lui, le problème  était réglé, en même temps que ce soulèvement de fumée. Il regarda droitement les lieux, puis se dirigea plus loin, vers le cheval et sans un mot, ni un regard, monta dessus et quitta l'endroit. Peut lui importait le reste, il en avait fini de cette ville et de cette femme. Avait t'elle survécu ? Il ne s'en soucia pas. Si sa détermination était aussi inestimable, alors oui.


________

Statistique et Objets:
 

Techniques utilisées:
 

Je te one shot, thug life, 666 Diablo skill !  have a nice day XD Et Zayro quitte la ville, quelques blessés dans les décombres, quelques maisons en charpie, un ou deux morts, j'suis sympa.

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Cette obscure arrivée   Mar 21 Avr - 1:10



Village de Fuki

Cette obscure arrivée

Soi Fon voulait éviter le combat, comparé à une personnalité de cette femme qui n'attendait que ça pour pouvoir s'éveiller et contrecarrer Suzumebachi. La forge se trouvait à l'étroit entre ces deux élus, l'un décider à rester et l'autre à le faire partir pour mettre en sécurité la population en sécurité de ce danger criminel, l'apprenti avait fini l'armure et s'empressa de prendre ces jambes à son coup pour lui permettre de se mettre loin du combat rapide qui allait se passer entre les deux combattants. Alors que Soi Fon allait se mouvoir pour dégager de ce lieu, Zayro Jinn se retrouva déjà sur elle, ces réflexes étaient ils aussi mauvais. Ou lui trop rapide.... non impossible un simple humain ne pouvait pas la dépasser, ces réflexes étaient usées par le passage d'un monde à un autre...

La suite pour Soi Fon n'est qu'un passage floue, elle se voyait projeter contre le mur avant de voir la main de Zayro puis plus rien, le vide.....

Le messager de l'enfer avait déclenché sa magie d'atome sous les yeux de la shingiami pour la tuer, de l'avoir provoqué lui... Et lui en faisait payer le prix fort en lui arrachant la vie, la forge se plia comme du beurre fondue ainsi que la stucture du corps de son adversaire, les os se brisèrent ainsi que son esprit à cause de la puissance de la technique, les maisons autour furent autant déformée ainsi que des cris seulement la brune aux tresses étaient déjà tombés dans l'inconscience, une vingtaine d'os qui se brise à divers endroits sensibles ne pouvaient pas laisser son mental sans fléchir surtout à cause de la différence du scellement. Ces dernières pensées furent pour Rhadamanthys, son corps était sans vie dans ce lieu détruit par la puissance du membre de Fuyu. Le corps ainsi que l'âme s’agitât devait disparaître cependant le mental briser, la résistance physique et l'incapacité de Shaolin de communiquer avec son Zanpakuto, les dernières limites,les dernières résistances étaient fissurés. Le changement de monde, les faiblesses physiques, mentales ainsi que de contact spirituelles avaient permis à la noirceur de l'âme humaine de ressortir aujourd'hui : le Hollow intérieur de Soi Fon prit le dessus sur la shinigami.


Musique

Ame d'Hollow de Soi Fon:
 
Ces paupières se rouvrirent seulement ces yeux d'origines étaient changer, le fond étaient noirs cependant ces iris étaient oranges, les mouvements furent lents et peu à peu un masque apparut sur le coin du visage de la capitaine, ses os se remirent en place lentement. Le Hollow ne souhaitait pas sa mort juste apparaître au grand jour, une apparition suffisait pour lui permettre de revenir encore et toujours.

Les minutes passèrent, lorsqu'elle put bouger de nouveau...Sa main se posa sur un rebord encore dure pour se relever, un masque quasiment entier se trouvait sur son visage et ces cheveux commencèrent à blanchir, le hollow prenait de plus en plus le contrôle du corps de la jeune femme. Et elle ne pourrai pas lui empêcher vu dans l'état elle se trouvait. Il allait pouvoir s'amuser à dévorer des âmes humaines pour renforcer son pouvoirs, lorsqu'une lumière verte frappa son avant bras le sceau vert. Le pouvoir de Soi Fon n'avait pas encore brisée suffisamment de ce sceau pour libérer cette part de ténèbres. Le masque se brisa à cause de la puissance avant de disparaître totalement pour laisser place à la Shinigami seulement une mèche blanche resta visible, celle qui se trouvait habituellement sous ces tissus. Le hollow se rendormit pour l'instant fière et déçue à la fois. Il avait briser cette frontière, le calme l'aura et Zayro avait disparu, ne restait que le corps évanouie de la capitaine sur le sol....

Les secours arrivèrent en l'emmenèrent en urgences pour voir si des blessures étaient apparentes, rien hormis des os fragiles pour l'instant. Elle allait devoir répondre à son réveil; les raisons de cette acte et d'ou elle tirait cette dose de pouvoirs malgré son sceau...


Seulement lorsqu'elle se réveilla dans un lit cinq jours après l'attaque, Shaolin Fon ne se souvenait de rien, hormis son dialogue avec Zayro dans la forme, elle inspecta de réflexes son corps entier malgré le réveil récent .... Aucune blessure, seulement un trou de mémoire sur cette scène. Elle ne savait pas encore qu'un hollow habitait en elle, puis elle remarqua l'horreur. Ces cheveux était détacher et une longue mèche de cheveux étaient et restaient blanches, elle pensa à la magie de l'homme sans se douter que c'était sa part d'ombre qui l'avait fait changer la couleur du cuir, elle se reposa encore de longues minutes avant de voir la garde arriver pour l'emmener face à un supérieur pour qu'elle explique la raison des dégâts à la forge. Shaolin raconta en détail, les observations, la rencontre avec l'individu, le dialogue dans le bar, les premières agressions dans la rue puis le début du dialogue dans la forge... Puis plus rien, aucun souvenir le vide et surtout un mal de crâne a vouloir sans souvenir.

Les supérieurs de la shinigami n’apprécièrent pas ces cachotteries non voulues par la capitaine et lui appliquèrent des sanctions pour ces actes non réfléchies selon eux.
Premièrement : elle va devoir se retrouver avec une troupe de jeunes sans jamais les quitter plus de trois heures sinon ils devront avertir leur supérieur.
Deuxièmement : la prochaine erreur de ce style, elle sera enfermée dans une cellule jusqu'à passer devant une cour martial. Sacrifiez des vies innocentes sans prévenir des supérieurs est considérez comme un crime.

Soi Fon accepta son destin et se retrouva en compagnie de six jeunes combattants trop bruyants pour ell, seulement ils appliquèrent le premier ordre à a lettre pour surveiller les écarts de la capitaine.... Pauvre Shaolin.... Ce manège dura deux semaines avant d'être envoyer sur une nouvelle mission avec sa troupe, un camp d'entrainement sur des sites dangereux : ceux des grands lacs. Soi Fon y alla la boule au ventre espérant revoir son ami Rhadamanthys et le dragon croc noir un jour sans être poursuivie par son propre pays surtout qu'une menace pesait à l'intérieur d'elle : celle du Hollow.

Code by Wiise sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Cette obscure arrivée   

Revenir en haut Aller en bas
Cette obscure arrivée
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cette obscure arrivée
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Mais qu'est-on allé faire dans cette galère ?
» Cette accalmie m'inquiète.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Village de Fuki-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.