Partagez | .
Un Abysse de Glace
Invité Invité

-



MessageSujet: Un Abysse de Glace   Mer 1 Avr - 18:16

Néant et Givre


~Musique~

Il avait froid. Alors qu'il approchait peu à peu de la douce étreinte de sa mort, tout cessa en un instant. La sérénité et la chaleur qu'il avait amplement méritée s'étaient vu remplacer par le froid et la neige éternelle qui sévissait sur les lieux où il était atterri. En un instant, il s'était vu propulser hors de l'espace de Lordran pour se retrouver dans un monde nouveau. Un monde inconnu. Alors qu'il aurait dû se retrouver à attendre la venue de Ciaran et de Sif, le voilà retrouvé piégé dans un monde coupé a jamais de leur présence.

« AAAAAAAHHHHHHHHH ! »

Le chevalier des abysses hurla de rage et de désespoir. Cela n'était pas censé se dérouler ainsi. Il se serra la tête avec douleur alors qu'un miasme d'un mauve sombre s'échappait de son armure. Le géant qui frôlait les trois mètres s'écroula au sol. Il jura sous son casque, l'emprise des abysses n'avait pas complètement disparu de son esprit. Il se releva en utilisant la force dont il avait à sa disposition. Il ne pouvait pas se permettre de succomber ici. Il replia ses jambes sur eux même et en une impulsion sèche et rapide, se propulsa dans les airs sur plus d'une dizaine de mètres. Alors qu'il survolait la forêt où il avait atterri grâce à son saut, il put voir avec horreur au loin des habitations.

Quand il renoua un lien avec la terre, il se dirigea à toute vitesse dans la direction opposée, au cœur de la forêt. Dans une dernière tentative d'avertissement, il hurla de toutes ses forces et brisa le silence réconfortant de la nuit sur plusieurs kilomètres à la ronde. Quand il renoua un lien avec la terre, il se dirigea à toute vitesse dans la direction opposée, au cœur de la forêt. Il espérait juste que les plus téméraires aient le bon sens de ne pas s'aventurer aussi loin de leur village. La dernière chose qu'il souhaitait était d'arracher la précieuse vie de ceux qu'il avait juré de protéger.

Au bout de plusieurs minutes de course effrénée, il se retrouva sur une petite plaine au centre de la forêt enneigée. Il se serra la tête alors qu'il sentait son corps commencer à se mouvoir de lui-même. La possession de Manus commençait à prendre effet. Il saisit son énorme claymore et se mit à frapper aléatoirement devant lui, comme s'il se battait contre un ennemi invisible, comme s'il se battait contre ses démons. Un autre hurlement brisa le silence de la forêt endormi. Puis, tout s'arrêta. Les mouvements, la douleur, le cri. Artorias se replia sur lui-même et prit une allure plus sauvage, laissant balancer de gauche à droite son bras brisé au gré du vent. Plus aucun son ne s'échappait de son casque.

Un bruit lui fit tourner la tête d'une façon malsaine et il fixa avec obsession les intrus qui avaient osé pénétrer en ces lieux. Plusieurs regards brillants d'une couleur vive et agressive fixèrent avec insistance et faim l'avatar des abysses. Ses cris n'avaient pas uniquement réveillé la forêt, mais aussi ses habitants. Sans un mot, le chevalier se retourna dans leur direction et les fixa avec la même intensité, comme un prédateur regardant sa proie.

« ... »

Il planta sa grande épée dans le sol et fixa les êtres qui se cachaient dans l'obscurité des bois. Des grognements pouvaient être entendus des deux côtés. Puis, en un instant, le marcheur des abysses se propulsa en avant en poussant un cri de sa voix déformé par les ténèbres qui l'habitaient. Alors qu'il se précipitait en avant, il regarda chacun des canidés présents avec un objectif en tête. Il serait celui qui les dominerait tous. Manus, le père du néant ne permettrait jamais moins que cela. Une bataille acharnée se déroula entre bêtes et géant. La seule récompense du vainqueur fut le sang et les cadavres de ses ennemies.


Dernière édition par Artorias le Dim 5 Avr - 7:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Un Abysse de Glace   Jeu 2 Avr - 10:21



Un Abysse de Glace
★ La chasse froide

 
 

Feat
Artorias
The Knight
...
Nashar enquête sur la possible présence d'une bête sanguinaire dans la forêt de givre...


En route vers Minshu, j'avais fait un petit détour par la forêt de givre. A la Capitale, j'avais entendu des rumeurs sur une bête, inconnue et sanguinaire, sévissant entre les arbres enneigés. Mon esprit de chasseur se mit alors à bouillonner. Un défi à relever ! J'étais en bonne condition : j'avais retrouvé une petite partie de mes capacités et je venais de finaliser quelques emplettes. De plus, ma gueule de bois d'une certaine nuit était passée. C'était donc avec joie que je me dirigeais vers mon futur terrain de chasse. Le frisson d'une éventuelle traque m'encourageait à accélérer le pas. Hélas, il semblerait que les éléments étaient contre moi, car, une fois arrivé à destination, la neige se mit à tomber, effaçant par la même toute trace de cette prétendue bête. Tant pis. Une chasse à l'aveuglette était tout aussi palpitante. J'avais repéré un village à moins de 20 minutes de marche, je pourrais aisément m'y rendre la nuit tombée.

Je passais donc le restant de ma journée à chasser l'invisible en explorant la forêt. Les arbres faisaient peur, mais le froid y était confortable. Il faisait largement au-dessous de zéro, pourtant, je ne portais rien d'autre que mon armure et une écharpe, pour le style. Je ne craignais pas le froid. Ce lieu me paressait d'ailleurs fort reposant. J'avais entendu dire que des monstres rodaient en tout temps dans les parages, pourtant, je n'avais rien vu depuis mon arrivé. C'était le signe que quelque chose les faisaient fuir ou se cacher. Ou alors j'avais de mauvaises sources, et ces bois avaient toujours été désertiques. Ne pouvant trancher, je continuai mon exploration des lieux, la main prête à dégainer ma rapière au moindre bruit. Heureusement, la couche de neige était fine. Sinon je n'aurais pas pu apercevoir la mare de sang par terre. Elle tentait le manteau blanc du sol en un magnifique rouge sombre. Ma nuance préférée. Néanmoins, le sang était trop sombre pour être humain. Un animal était avait été tué ici, et au vu de la température du liquide, c'était très récent.

Un sourire amusé se dessina sur mon visage. La chasse commençait. Aucune traînée de sang visible, mais la neige semblait tracer un chemin assez étroit à partir de la mare sanguine. Suivant mon intuition, je grattais de quelques centimètres la couche de froid au milieu de cette voie. Je ne dus pas attendre bien longtemps avant que mes doigts ne touchent une neige rouge. J'étais sur une bonne piste. Pas sûr que c'était le monstre des rumeurs, mais je n'avais rien d'autre à faire alors. Je suivis donc la piste pendant quelques minutes avant de discerner un amas anormal de neige terminant le chemin. Quelque chose était dessous. Prudemment, je sortis ma rapière et commençai à déneiger la chose du pied. Je me heurtai très vite à une espèce de sanglier, mort. Il était encore un peu chaud, il était encore en vie, il y avait moins d'une heure. Il semblerait que quelque chose l'ait gravement blessé au niveau du ventre et qu'il se soit trainé jusqu'ici avant de mourir. La longue traînée dans la neige venait du fait qu'il ne pouvait plus de tenir debout et qu'il avait dû ramper pour avancer, sans doute pour se mettre à l'abri.

Je pus conclure que ce qui l'avait tué ne chassait pas pour la nourriture. En effet, il n'y avait aucune trace de morsure ou de chair arraché sur le corps. Juste une blessure mortelle. Une bagarre qui avait mal tourné ? Je voulais croire à une autre théorie : c'était un prédateur motivé uniquement par le meurtre. J'en avais déjà chassé : des dragons avalant le cœur de demoiselle, des saloperies de singes intelligents et aussi une armée de dissident. J'avais le sentiment que cette chasse allait être palpitante. Mais mieux valait savoir à quoi m'attendre en affrontant cette bête. J'allais donc examiner en détail la blessure sur le sanglier, pour déterminer si ma proie avait une puissante mâchoire ou des griffes aiguisées, cependant, je ne pus le faire. Aussitôt que je m'étais accroupie pour mon analyse, j'entendis un bruit de pas s'enfonçant dans la neige. Sans plus ample renseignement, je me retournai et me mis automatiquement en position de défense.



To be continued ...


© Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Un Abysse de Glace   Jeu 2 Avr - 18:09

Abysse et Dignité

~Musique~

Le chevalier des abysses observait du haut de son perchoir l'étendue de toute la forêt qui était désormais son domaine. Cela faisait désormais plusieurs jours qu'il était arrivé dans ce monde et il avait commencé à reprendre une petite partie de ses forces. Pas grand-chose, mais c'était largement suffisant pour lui permettre de lutter correctement contre un adversaire qui en voudrait la peine. Pendant ces derniers jours, il n'avait fait que lutter contre des faibles animaux des bois, sangliers et loups principalement. Les plus fortes bêtes n'avaient pas daigné montrer leurs présences et cela l'énervait. Il avait besoin de sang fort, toujours plus à chaque jour qui passait. Les ténèbres qui l'habitaient l'exigeaient.

Une forme au loin vint perturber ses pensées. Artorias pencha la tête sur le côté en voyant un autre intrus pénétrer dans son royaume de glace. Une lueur dangereuse brilla fortement dans l'ombre de son casque alors que tout son corps fut pris de spasme d'excitation. Il lâcha un cri monstrueux qui raisonna dans toute la forêt de glace. Les deux facettes du marcheur d'abysse avaient crié à l'unisson. L'un pour avertir le malheureux voyageur et l'autre pour attirer l'éventuel chasseur. C'était une action aux objectifs totalement opposés.

Après avoir confirmé que le message avait été reçu, le chevalier traina des pieds longuement en direction d'une crevasse situé non loin de sa position et sauta pieds joints pour s'y engouffrer. Il atterrit au sol en causant un énorme fracas, propulsant des stalagmites de glaces dans les airs. Petit à petit, Artorias ajusta sa position et se redressa sur le haut de ses deux mètres quatre-vingts. Après avoir pris conscience de son environnement, il traîna ses pieds et sa claymore en direction du fond de la grotte où il avait élu domicile.

Une odeur de sang lui frappa au nez, mais cela ne le dérangea pas. Au contraire, dans cet état, cette odeur était aussi douce que l'odeur de la lavande ou d'une fleur de lys. Il en était ivre. Alors qu'il parcourait de long en large la grotte, plusieurs cadavres de bêtes mortes défilaient sous ses pieds. Bien que cela puisse paraître morbide, ces enfants de mère nature étaient ses trophées de duel. Ils l'avaient combattu dans une lutte de mort et avaient perdu. Maintenant, ils servaient de décoration à son lieu de repos. Le perdant n'avait aucun droit ni aucune dignité pour la machine à tuer qu'était devenu le chevalier de Gwyn.

Arrivé dans le fin fond de la grotte, Artorias prit place sur un trône improvisé qu'il avait mis en place. Un cadavre d'ours. Son adversaire le plus coriace. Celui qui avait bien failli lui ôter la vie à son arrivé symbolisait ce qu'il représentait sous l'emprise des abysses. Un être s'asseyant sur une montagne de cadavre pour assouvir son pouvoir. Nito aurait été fier en le voyant ainsi. Le chevalier planta son épée dans le sol et survola la salle de par son regard. Des cadavres et une odeur de mort infestaient les lieux. Bien que l'extérieur se montre satisfait, intérieurement, la conscience de l'ancien commandant solaire baissa la tête dans la honte et le dégout de lui-même. Par deux fois, il avait failli à sa tâche de retenir les abysses qui sommeillaient en lui. Tout ce qu'il pouvait désormais faire était de souhaiter qu'une personne suffisamment forte vienne mettre un terme à cette folie qui le rongeait de l'intérieur.

Un élu des dieux, c'était ce qu'il fallait. Comme le petit homme qui l'avait vaincu et mit fin à sa vie à Oolacile. Un petit homme faisant deux têtes de moins que lui. Un petit homme qui avait la détermination d'affronter la mort encore et encore. Un petit homme qui saurait lui faire entendre raison par la mort s'il le fallait. Voilà ce qu'il souhaitait. En attendant, il resterait en attente sur la montagne de cadavres que sa venue dans ce monde avait engendrée. En attente d'un combattant digne de pouvoir l'affronter.


Dernière édition par Artorias le Dim 5 Avr - 7:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Un Abysse de Glace   Ven 3 Avr - 12:06



Un Abysse de Glace
★ La chasse froide

 
 

Feat
Artorias
The Knight
...
Nashar enquête sur la possible présence d'une bête sanguinaire dans la forêt de givre...



Un faon. Je venais de me mettre en garde pour un faon. J'étais vraiment tendu en ce moment. Bah, c'était à cause de toutes mes mésaventures depuis mon arrivé. Pour ainsi dire, j'étais une sorte de victime du destin de Kosaten. Cependant, j'avais décidé de reprendre ma vie en main et de ne plus subir les choses. Je regardai l'animal détaler en m'apercevant. Il y avait donc encore de la vie ici. Ils se terraient tous. Un réel danger planait sur la forêt de givre alors. Mais allait-il se manifester à moi ?

Un cri me fit sursauter. Un cri très bizarre. Impossible de deviner s'il sortait d'un bec ou d'une gueule. Trouver sa source aurait pu être ardu, les arbres déformant le chemin du son. Mais j'aperçus au loin une forme en haut d'un point surélevé. Je la fixai avec attention pendant quelques secondes jusqu'à ce qu'elle disparaisse. Soit elle venait de tomber, soit elle était vivante et elle venait de partir. Était-ce elle qui avait poussé ce cri horrifiant ? Une seule façon de le savoir. Je courus dans la direction où je l'avais aperçu pour arriver à une crevasse. La forte odeur métallique qui s'en échappait était caractérielle des tanières de prédateur. Je dégainai aussitôt ma rapière. Il semblerait que j'avais trouvé la bête, du moins son antre. A partir de maintenant, je pouvais me faire attaquer à tous moment.

J'avançai prudemment dans le couloir rocheux parsemé de cadavres d'animaux en tous genre. La scène ou le parfum qui s'en dégageait ne me rebutait. Au contraire, cela me rendait nostalgique. Il fut un temps où l'on envoyait mon escouade vidée des forêts entières de certaines espèces. Le bon vieux temps. Toutefois, je ne pus me complaire dans mes vieux souvenirs très longtemps, car j'arrivai au bout de la grotte. Image frappante. Une salle digne d'un boucher psychopathe. Plusieurs dépouilles pourrissantes de grosse bête ainsi qu'une armure géante assise. Une armure ? Il y avait quelque chose dedans ! Une chose de grande taille apparemment. Je me figeai sur place. J'avais déjà combattu de grands gaillards... Mais jamais seul. Espérons qu'il soit amical. Après tout, il était peut-être juste un chasseur qui gagnait ainsi sa vie. Je restai néanmoins en alerte en m'assurant de ses intentions.

- Bonjour, sir. Excusez-moi d'entrer ainsi dans votre...

Je regardai les murs emplis de cadavre et de sang.

- ... Demeure. J'étais sur les traces d'une bête féroce, l'auriez-vous aperçu par hasard ?

Il y a avait une chance infime que la bête soit la personne dans l'armure. Après tout, les rumeurs se basaient sur des cris entendus et sur des corps d'animaux retrouvés. Aucun témoin direct du monstre. Si seulement j'avais pris le temps de voir la blessure sur le sanglier. J'aurais pu voir s'il s'agissait d'une morsure, d'un coup se serre ou d'une entaille de... Claymore. Comme celle que détenait mon nouvel ami le géant...



To be continued ...


© Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Un Abysse de Glace   Sam 4 Avr - 6:55

Confrontation

~Musique~

Il attendait. Parmi les cadavres et la mort qui hantait sa nouvelle demeure. Il attendait. Qu'attendait-il ? Un adversaire, une proie, sa salvation ou peut-être un peu de tout cela. Tout ce dont il était sûr était qu'il en avait assez d'attendre. Il voulait se battre, il voulait tuer, il voulait chasser. Le chevalier joua avec la poignée de son arme, fébrilement. Sa soif de sang pouvait être ressentie dans toute la grotte à ce point. Il laissa échapper de son casque un léger grognement. La bête voulait de l'action et il le voulait maintenant.

Intérieurement, Artorias se débattait contre l'emprise des abysses. Il avait honte de ce qu'il était devenu. Un monstre sauvage qui agissait uniquement par instinct. Un être de destruction. Tout le contraire de ce qu'il était réellement. Il serra les poings et son regard s'endurcit. Il ne pouvait pas se permettre de finir ainsi. Il hurla avec hargne et entra en lutte avec les démons qui l'habitait.

Alors que les deux personnalités du marcheur de Gwyn s'opposaient, tout s'arrêta quand un intrus pénétra dans la grotte qui était devenue sa demeure. Les yeux du chevalier fixèrent froidement à travers l'ombre de son casque celui qui avait osé envahir son royaume. Ils le reconnurent tout de suite. C'était le malheureux voyageur pour l'un et la proie à chasser pour l'autre. Il lui adressa la parole, mais l'ancien commandant solaire n'en avait que faire, la folie qui rongeait chaque once de son corps lui ordonnait de ne faire qu'une seule chose.

Lentement, le chevalier se leva de son trône cadavérique et poussa un hurlement à se damner les tympans de sa voix altérée par la présence des abysses. Un cri à mi-chemin entre celui d'un homme et d'un démon. Encore une fois, cette action avait deux significations. D'un point de vu neutre, c'était un cri de colère et de haine voué à la destruction. Cependant, pour le chevalier de Gwyn, c'était une tentative d'avertissement. Peu importe qui celui qui lui faisait face était, il devait fuir.

De ses deux mètres quatre-vingts, Artorias saisit sa grande épée et la retira du sol avec la seule aide de la force de son bras droit. Il embrocha le cadavre d'un des sangliers morts avec sa claymore et le propulsa en direction de l'homme qui avait eu le malheur d'être un peu trop curieux d'un mouvement de bras. Après avoir fait cela, le marcheur des abysses poussa un autre hurlement. L'adrénaline commençait à affluer dans son sang pourrit par les ténèbres de Manus. Il avait soif. Soif de sang. Soif de bataille. Soif de mort. Et ce n'était sûrement pas ce qui restait du fantôme du fier chevalier qui allait l'empêcher d'assouvir son désir de lutte. La bête fit taire la voix de l'homme qu'elle pouvait entendre dans son esprit. C'était à son tour de s'amuser.

« AAAAAAAHHHHHHH ! »


-----------------------------------


Stats:
 

Equipement:
 

Actions:
 

Technique et Passif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Un Abysse de Glace   Lun 13 Avr - 20:59



Un Abysse de Glace
★ La chasse froide

 
 

Feat
Artorias
The Knight
...
Nashar enquête sur la possible présence d'une bête sanguinaire dans la forêt de givre...


Le géant se mit subitement à hurler. C'était clairement une menace à mon encontre. Aurais-je si facilement trouvé ma proie ? Ce bonhomme semblait être un vrai défi. Heureusement que j'avais sorti ma rapière peu avant. Cela ne risquait cependant pas de suffire face à lui. Je fis donc apparaitre un marteau assez grand dans ma main libre. Mieux valait être bien préparé, surtout que je n'avais étrangement plus accès à mes techniques défensives. C'était vraiment bizarre. Certaines capacités réapparaissaient de temps en temps, mais pas la totalité. C'était comme si j'avais deux jambes, mais que je n'arrivais pas à courir, bien que je sache comment faire. C'était compliqué.

Le choix d'arme impliquant une courte distance d'action m'était imposé, car je n'avais pas accès à mon style de combat long distance. Peut-être que c'était une erreur de ne pas demander plus de détail sur mon arrivé dans ce monde à Sul Hei. Toujours était-il que j'avais deux armes en main et un golem en face de moi. Bref, j'étais une situation où penser à Sul Hei maintenant était aussi utile que de penser à lui en plein ébat avec une charmante demoiselle. Horrible.

N'attendant aucune autre discutaille, je fonçais en zigzag sur lui. Pourquoi des zigzags ? Parce que c'était drôle. En vérité, je n'étais pas sur de la totale intelligence de cette chose, j'allais donc observais sa réaction face à un adversaire usant de stratégie. Je courais donc en changeant de trajectoire pour voir s'il allait pouvoir prédire mon prochain emplacement. J'empruntai donc un parcours régulier : tous les deux pas, je bondissais à gauche, puis deux pas plus tard, je bondissais à droite. Je surveillais évidemment ses deux puissantes mains qui n'allaient sans doute pas attendre que je ne le touche, je me tins prêt à esquiver à tous moment. J'étais heureux que ma vitesse n'eût était que très peu impacter par mon arrivé à Kosaten. Elle n'était vraiment pas comme était, mais au moins elle était plus haute que celle de la moyenne des gens.

L'heure était venue de savoir si cette chose avait de la matière grise. J'attendis d'être au plus près d'elle, mais cette fois, au lieu de partir sur la gauche après mes deux pas à droite, je bondis droit vers sa tête en abattant mon marteau. Le but de cette manœuvre était de voir s'il pouvait s'adapter à l'inattendu. Choisir une attaque aérienne n'était pas le meilleur de choix, car cela ne me donnait que de très petites chances pour une esquive. Néanmoins, j'avais déjà considéré cela et conclus que la surprise de mon saut ne lui donnerait pas le temps de contre-attaquer de manière violente. Les risques en étaient finalement diminués et acceptables.



To be continued ...


© Never-Utopia



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Un Abysse de Glace   Mar 14 Avr - 6:21

Affrontement

~Musique~

Le chevalier des abysses regarda dans la direction du petit homme qui le faisait face avec intérêt. Ce dernier avait commencé à bouger. Tant mieux, cela se serait révélé ennuyant s'il s'était contenté de rester sur place et d'encaisser sa colère et sa soif de sang. Le géant pencha la tête sur le côté, intrigué par le sortilège de l'utilisateur de glace, il venait de faire apparaître de nulle part un marteau entièrement fait de glace. Il n'avait encore jamais vu de magie se basant sur le froid à Lordran, c'était une première pour lui. En tout cas, dans son état actuel, son désir de combattre reprit le dessus assez vite.

C'est à ce moment que le jeune magicien décida de s'attaquer à lui. Du premier coup d'œil, il comprit qu'il n'avait l'avantage sur la vitesse pour l'instant. Le jeune homme était agile et habile, bien plus que lui pour le moment. Sa course en zigzag le permit aisément d'esquiver le corps du sanglier qu'il avait balancé dans sa direction. Artorias, quant à lui, se contenta d'observer le tout d'un air de prédateur. Le serviteur des abysses savait qu'il était aussi jaugé par son adversaire, mais il n'en fit rien. Même quand l'élu des glaces sauta dans les airs pour lui asséner un coup fatal de son arme forgée par le froid, le chevalier corrompu ne bougea pas d'un centimètre.

Alors que le marteau s'approchait dangereusement de lui, Artorias bomba le torse et lâcha un hurlement de défiance. À cause du petit mouvement engendré par son cri, le marteau passa à côté de la tête pour atterrir en plein milieu du torse du géant. Puis, vint l'impact. Le bruit généré par le choc fut assourdissant et raisonna dans toute la caverne. Le géant recula de quelques mètres sous la force du coup, mais il ne vacilla pas. Un grognement suivit d'une longue traînée de buée s'échappa de son casque. Il courba son dos anormalement grand pour se mettre à la hauteur de la tête de sa proie. Un court instant s'écoula, mais cela semblait être une éternité pour nos deux compères. Le chevalier fixa le jeune homme droit dans les yeux, colère et folie pouvait être décelée dans le regard d'Artorias. Il n'était clairement pas heureux de l'action du manipulateur de glace et il allait le faire savoir.

« AAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHH ! »

Un autre hurlement fit écho dans la caverne de glace. C'était à son tour désormais. Le géant prit une grande inspiration avant d'envoyer un coup de genou dans l'estomac de son adversaire. Toutefois, il ne s'arrêta pas là puisqu'il enchaîna avec un autre coup de pied pour pouvoir propulser Nashar au loin. Encore, il voulait encore se battre. Il ne fallait pas tout gâcher et finir sa proie maintenant. Lui qui avait pénétré son territoire dans le but de le chasser n'avait aucunement intérêt à décevoir ses attentes. Il voulait encore plus s'amuser. Encore et toujours.

Dans les limbes de son esprit brisé, Artorias observait le spectacle d'un air solennel et honteux. Il ne pouvait que prier pour que l'homme valeureux qui affrontait son corps maudit par les abysses puisse tenir encore un peu plus longtemps contre lui. S'il réussissait à affaiblir suffisamment la bête qu'il était devenu, il était certain qu'il pourrait reprendre le contrôle de son corps.

« Encore un peu plus... »


-----------------------------------


Stats:
 

Equipement:
 

Actions:
 

Technique et Passif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Un Abysse de Glace   Sam 25 Avr - 11:53



Un Abysse de Glace
★ La chasse froide

 
 

Feat
Artorias
The Knight
...
Nashar enquête sur la possible présence d'une bête sanguinaire dans la forêt de givre...


Le monstre, il avait de bons réflexes. Mais était-ce des réflexes ou avait-il pu analyser la situation afin de riposter ? Cela restait encore à voir. Pour le moment, il avait agi comme une bête ayant une expérience de bataille. Cependant, il fallait avoir un certain degré d'intelligence pour mettre une armure et porter une arme... Bref, l'heure n'était pas au débat.

Mon marteau heurta le torse du géant en manquant sa tête après une habile esquive. Hélas, celui-ci se brisa sur-le-champ, témoignant non seulement de la force de l'impact, mais aussi de la dureté de l'adversaire. J'avais réussi à le faire reculer, ce qui me fit sourire. C'est là qu'il se pencha vers moi et qu'il me regarda droit dans les yeux. Une bête enragée. Une montre que seule la mort pourrait stopper. Un adversaire à ma hauteur, malgré ma petitesse physique comparé à lui. Je n'effaçai pas le sourire de mon visage, au contraire, je le rendis encore plus sadique en y joignant un rire moqueur. Rire qui fut coupé net par le hurlement du géant. Une aussi petite provocation avait fait mouche ? Impossible de le savoir.

Ce dont j'étais sur maintenant, c'était qu'il n'était pas à prendre à la légère puisqu'il profita de la distraction de son cri pour m'asséner un vigoureux coup de genou dans l'estomac. Enfin, avec la taille de son genou, c'est tout mon torse qui prit chère. Encore sous le choc du violent coup, je ne pus voir l'autre arriver et je retrouvais bientôt propulsai à l'autre bout de la grotte. Le moins que l'on pouvait dire, c'était qu'il était physiquement puissant. Trop même. Je n'allais pas faire long feu si je le laissai me frapper. J'attendis quelques secondes, histoire de refroidir ma douleur, puis je me précipitai de nouveau vers lui en faisant apparaitre une faux dont la lame faisait environ un mètre de long. Cette fois, je courus droit vers le géant, prêt à esquiver toute riposte frontale. Une fois encore, je jouais de la surprise et quand je fus prêt de lui, je profitai de ma vitesse pour subitement m'allonger et me laisser glisser sous lui. De là, je lui donnai un bon coup de faux à la jambe gauche, tout en touchant sa jambe droite de mon autre main et en libérant un Frost.

Une double attaque certes, mais qui me mettait dans une position peu confortable, sous un titan de 2 mètres.



To be continued ...


© Never-Utopia



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Un Abysse de Glace   Lun 27 Avr - 3:59

Défiance

Artorias regarda impassible l'homme qui lui faisait face encaisser chacun de ses coups, honorant chacun d'entre eux par un rictus de douleur prononcé. Le chevalier pencha la tête sur le côté, pourquoi n'avait-il pas tout simplement esquivé ses attaques ? De ce qu'il avait jaugé de leur court échange, il savait que le manipulateur de glace pouvait s'il le voulait éviter ses assauts. Alors pourquoi ? Pour mesurer la force du géant ? Par fierté ? Par arrogance ? Le regard qu'il reçut de sa part lorsqu'il lui a fait face lui donnait une idée quant à ses intentions. Quoiqu'il en soit, le petit homme engagea une nouvelle fois une course dans sa direction. La bête des abysses lâcha un grognement bestial, le temps était à la bataille.

Il étendit son bras dans l'espoir d'attraper sa proie, mais il fut surpris par cette dernière quand il n'attrapa de lui qu'un souffle d'air. D'un mouvement habile et surprenant, il avait pu entamer une glissade en avant, droit entre les jambes du géant qui ne s'attendait pas du tout à ça. Artorias exécuta un saut dans les airs sentant le danger arriver et esquiva le coup de la faux de glace. Toutefois, le mage combattant qu'il affrontait fut assez rapide pour lui saisir la jambe gauche. Il ne comprit pas tout de suite ce qu'il se passait, mais le frisson absolu qu'il sentait s'étendre dans toute sa jambe ne lui plaisait pas du tout. Avec son pied encore disponible, il donna un coup sur le bras de Nashar en plein air dans le but de lui faire lâcher prise. Son regard se balada ensuite vers Nashar qui était encore étendu sur le sol. Son visage sous son masque prit l'expression d'un carnassier assoiffé de sang.

Il tendit son bras armé de sa claymore en direction du sol et laissa la gravité faire le reste du travail. En un instant, Artorias renoua un lien avec la terre, arme en avant. Il sentit sa lame s'enfoncer dans la neige et la terre battue de la cave où il avait élu domicile. Jugeant que cela était suffisant pour cette fois, il extirpa sa lame du sol et creusa une certaine distance entre les deux élus.

« HHHHHHHHAAAAAAAAAA ! »

Un autre de ses cris damnés par les abysses raisonna dans l'entièreté de la caverne. C'était un hurlement empli de défiance. Il verrouilla son regard sur la forme de Nashar et tourna autour de lui tel un vautour autour de cadavres en décomposition, tel un chasseur faisant face à une proie acculée. Qu'allait être la réponse de l'homme des glaces ? Allait-il servir de proie ou se révélerait-il être un autre prédateur comme lui l'était ?

Dans son esprit, le reste du chevalier assistait au match silencieux et solennel. Ce n'était pas encore son heure.

-----------------------------------


Stats:
 

Equipement:
 

Actions:
 

Technique et Passif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Un Abysse de Glace   Ven 8 Mai - 10:08



Un Abysse de Glace
★ La chasse froide

 
 

Feat
Artorias
The Knight
...
Nashar enquête sur la possible présence d'une bête sanguinaire dans la forêt de givre...


Une position peu avantageuse pour moi, surtout qu'une seule de mes attaques l'atteignit aux finales. C'était un pari risqué que j'avais pris, il m'avait frappé puis il avait sauté pour esquiver ma faux. Il pouvait maintenant m'écraser sous son poids. Malheureusement, il n'en fit rien. Il sortit plutôt sa claymore et la dirigea droit vers moi. J'allais me faire embrocher ! Pas maintenant ! C'était trop tôt. Agissant par réflexe, je fis une roulade sur mon côté droit avant de rapidement me relever. Pendant que je me mettais debout, je sentis le fracas de l'arme sur le sol. Dire qu'à quelques seconds près, cela aurait pu être moi.

Le géant s'éloigna, je fis de même. Un nouveau cri raisonna dans la macabre caverne. J'étais tombé sur le gros lot en dirait. Il décrivait maintenant des cercles autour de moi, à la manière des carnassiers se préparant à attaquer leurs repas sans les tuer d'un coup. Autrement dit, d'après mon expérience, il allait me frapper pour m'affaiblir, pas pour me tuer. Un moyen de me mettre la pression pour que je ne puisse pas réfléchir à un plan de fuite. Dommage pour lui, je n'en avais aucunement l'intention. Je le suivais du regard en bougeant en même temps que lui, de façon à ne jamais lui montrer mon dos pour éviter toute surprise désagréable comme une charge soudaine dans mon angle mort.

Cela me donna le temps pour élaborer une petite stratégie. Je n'allais pas encore foncer sur lui. Ses coups étaient bien trop dangereux. Je n'avais plus de technique longue distance. Il me restait mon intelligence. J'attendis qu'il soit à l'opposé de la sortie et je m'y précipitai à pleine vitesse. Non, je ne fuyais pas. J'utilisai mon environnement à mon avantage. La grotte était sombre, nos pupilles s'y étaient habituées. Si je réussissais à le ramener dehors, alors qu'il faisait jour et qu'un manteau blanc recouvrait le sol, il allait sans doute mettre plusieurs secondes à se réadapter à la lumière. Un temps précieux que j'utiliserai pour en finir avec lui, ou au moins lui causer des dégâts.

Effectivement, la différence de luminosité était frappante. Même moi, qui étais pourtant habitué à chasser dans les Terres du Nord, je fus ébloui quelque temps. Cependant, je n'avais pas besoin de savoir où j'allais, je me contentai de me cacher sur le côté de l'entrée de la grotte. Ainsi, au moment où j'entendrai ses pas de géant, je n'aurais qu'à bondir sur lui et à lui donner un frost ou un coup de faux. J'étais prêt à agir.




To be continued ...


© Never-Utopia



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Un Abysse de Glace   Mer 27 Mai - 3:49



 
Chasse


 

Le géant de Gwyn tourna autour de sa proie, lentement, avec anticipation, appréciant presque la situation actuelle dans laquelle il se trouvait. Une aura primale entourait la chose qu’il était devenu. Il avait perdu toute trace de raison. Tout ce dont il était désormais capable de faire était de tourner autour d’un fils des hommes, tel un vautour autour d’un cadavre. Pathétique. La conscience encore présente dans les abysses de l’esprit du chevalier trouva cette situation inexorablement pathétique. Par Gwyn, qu’était-il devenu ? Où se terrait l’homme qu’il était autrefois ? Où se trouvait le protecteur qu’il s’était promis de devenir ? Où se trouvait Artorias, chevalier et gardien d’Anor Londo ?

Le grognement que laissa échapper le patin des abysses qu’était devenu son corps le fit grincer des dents. Après quelques secondes, le reste de la conscience d’Artorias parvint finalement à reprendre ses esprits et réussi à se calmer. Ce n’était pas encore le moment. Ce n’était pas encore son moment. Il devait encore attendre un petit peu avant de pouvoir se dévoiler au grand jour. L’espoir avait commencé à le regagner. Le petit homme qui lui faisait face se battait à armes égales contre lui. Il avait même réussi lui infliger des dommages tout en esquivant ses derniers assauts. Si tout se passait bien, il pourrait hypothétiquement reprendre le contrôle de son corps, comme lors de son combat avec le mort-vivant choisi par les dieux à Oolacile. Maintenant, il fallait juste que le valeureux combattant qui lui faisait face puisse lui infliger assez de dommage pour affaiblir suffisamment l’emprise que les abysses avaient sur lui.

Dans le monde réel, la partie était loin d’être remplie d’autant d’enthousiasme. Le marcheur des abysses avait fait frôler la mort d’un cheveu au manipulateur de glace. Son épée avait manqué de quelques centimètres le corps encore chaud du neveu de l’empereur. Artorias lâcha un grognement silencieux insatisfait. Il n’avait toujours pas assez récupéré. Il était beaucoup trop lent et pas assez puissant. Par le passé, il avait affronté Ornstein le tueur de dragon, aussi rapide et brutal que la foudre en elle-même. Pourquoi n’arrivait-il donc pas à atteindre la cible sur patte qui se trouvait devant lui ? Il pouvait voir chacun des mouvements de son adversaire, mais son corps ne réagissait pas de la façon dont il voudrait. Toute cette situation commençait à énerver le géant. Il n’aimait pas cette sensation de faiblesse qu’il ressentait depuis qu’il était ici. Il n’aimait pas ça du tout.

Un mouvement attira son regard et fit éclater sa bulle. Un grondement bestial fit éruption dans sa gorge quand il assista à l’une des dernières choses qu’il voulait voir. Le combattant qui lui avait fait face avec courage détalait maintenant les jambes à son cou. Un hurlement primale raisonna dans la caverne, bien plus violent que les autres. Une aura rongea le corps du géant alors qu’il fixait tremblotant le jeune homme qui fuyait. Lâche ! Lâche ! LÂCHE ! Sans perdre une seule seconde de plus, il ne se précipita non pas à la poursuite de l’élu, mais en direction de la paroi murale qui se trouvait derrière lui. Avec hargne, il enfonça ses gantelets dans la pierre et commença son ascension au sommet en passant par le creux qui l’avait précédemment servi à descendre de son perchoir sur la montagne. Sa vitesse d’escalade aurait rendu le primate des neiges vert de jalousie.

Arrivé au sommet, il dut se protéger momentanément face à la lueur du soleil. Cette chaleur… Cette douceur… Cela le révulsait au plus haut point dans cette forme. Après quelques secondes, il sortit finalement de son abri et se positionna sur les bords des rocheuses pour scruter l’horizon. Il allait entrer en chasse, il n’allait pas le laisser s’échapper de cette façon. Il allait le forcer à lui faire face. Il allait le forcer à faire couler le sang. Heureusement pour lui, sa recherche ne dura pas longtemps. Une expression sombre courra le long du visage du chevalier déchu quand il s’aperçut que le manieur de glace l’attendait en embuscade à l’entrée de son repaire. Il allait prendre plaisir avec tout cela. En un instant, Artorias sauta dans le vide et planta son épée en direction de la pauvre âme qui attendait au-dessous. Un cri resplendit et l’instant d’après, le géant percuta le sol et fit virevolter une grande quantité de neige sous la force de l’impact. L’heure de la chasse avait à peine commencé, ce serait dommage d’y mettre déjà fin.


 

 



-----------------------------------


Stats:
 

Equipement:
 

Actions:
 

Technique et Passif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Un Abysse de Glace   Ven 5 Juin - 21:32



Un Abysse de Glace
★ La chasse froide

 
 

Feat
Artorias
The Knight
...
Nashar enquête sur la possible présence d'une bête sanguinaire dans la forêt de givre...



L’attente était longue. Trop longue. Le Frost était déjà préparé mais la proie n’arrivait pas. Du gaspillage d’énergie. Il serait déjà arrivé normalement. Il avait dû flairer le piège. Nashar s’en rendit compte lorsqu’il vit une ombre autour de lui grossir sur le sol. Ce phénomène apparaissait surtout quand un objet tombait. Et là, c’était un très gros objet. L’Ex Général réagit au quart de tour de mit tous ce qu’il avait de force dans ses jambes pour se projetait en arrière, vers la forêt. Impensable de retourner dans la grotte. C’est avec effroi qu’il vit s’écraser la grosse épée de son adversaire, et son adversaire, dans la neige qui se mit à voler partout. L’équilibre du neveu de l’Empereur n’étant pas encore retrouvé après son esquive, l’onde de choc le fit chuter. Il se releva vite et sans réfléchir il se rua vers le géant. Une personne normal ne pouvait survire à ce genre de chute. Un manieur de Teigu avait des chances de survie. Mais il n’y avait aucun moyen pour qu’un être de cette stature ne meure ainsi. Il était encore en vie, alors autant fondre sur lui pendant qu’il se remettait sur pied.

Nashar, qui avait utilisé un Frost pour rien, se dit qu’il cela lui serait inutile. Il ne l’utiliserait maintenant que s’il était sur de bien toucher son adversaire. Il empoigna donc fermement sa faux qui n’allait commençait déjà à fondre et sauta sur l’ennemi pour lui en asséner un coup. L’arme n’allait pas tenir un choc avec la carapace adverse. Rapidement et se remémorant sa petite séance de vol plané, il retomba sur ses pieds et s’éloigna. Mais était-il assez rapide ?



To be continued ...


© Never-Utopia



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Un Abysse de Glace   Jeu 13 Aoû - 2:09



 
Détemination


 

Le chevalier des Abysses lâcha un grondement bestial qui raisonna dans les environs. Il n’avait pas sentit son épée déchiqueter son ennemi. Pas besoin d’attendre que la neige, qui s’était envolée lorsqu’il avait atterri sur le sol, retombe pour savoir que sa proie avait évité son coup. Et ça, ça ne lui plaisait pas du tout. Il aimait dominer sa proie. Il aimer la repousser dans ses dernières retranchées et inversement, qu’elle en fasse de même pour lui. Alors pourquoi est-ce qu’il le fuyait ? Pourquoi ne se battait-il pas jusqu’à mort s’en suive ? Il voulait se battre, maintenant !

Il n’eut pas besoin d’attendre d’avantage puisque le manipulateur se décida enfin à faire face à la bête qu’il était devenu. Faux en avant, le neveu de l’empereur sauta dans les airs pour tenter de lui assener un coup puissant avec son arme. Malheureusement pour lui, cela n’allait pas avoir l’effet escompté sur le géant en armure. En voyant l’arme de glace arriver sur lui, le chevalier de Gwyn projeta son gantelet en avant pour se protéger du coup. L’impact fut lourd mais il n’eut aucun problème à absorber la totalité des dommages qui lui était destinés. Sans attendre son reste, et pendant que Nashar était encore dans les airs et donc sans défense, Artorias saisi la gorge de ce dernier sans lui laisser le temps de se remettre sur ses gardes.

Une lueur de folie embrasa son regard alors qu’il regardait avec une certaine complaisance le manipulateur de glace emprisonner dans son étau mortel. Il avait enfin attrapé la petite souris qui se jouait de lui. Un grognement s’échappa du casque du chevalier corrompu alors qu’il resserra encore plus son emprise sur la gorge de sa proie. Il allait en finir maintenant. Il allait mettre fin à une autre vie. Il avait dominé une autre proie. Il était encore une fois le chasseur. Le champion des Abysses !

Inconnu à lui, dans son esprit, l’âme valeureuse d’Artorias se prépara tout en priant que le jeune homme à la chevelure bleu puisse tenir un tout petit peu plus longtemps. C’était bientôt à son tour d’agir. Alors que la bête qui contrôlait son corps s’extasiait de joie face à sa prétendue victoire, le chevalier de Gwyn se fit une promesse que lui seul pouvait entendre dans les méandres de son esprit malade. Il allait mettre fin à toute cette folie. Même si cela devait lui coûter la vie.



 

 



-----------------------------------


Stats:
 

Equipement:
 

Actions:
 

Technique et Passif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Un Abysse de Glace   Jeu 20 Aoû - 20:55



Un Abysse de Glace
★ La chasse froide

 
 

Feat
Artorias
The Knight
...
Nashar enquête sur la possible présence d'une bête sanguinaire dans la forêt de givre...



L’attaque avait échoué. Une jolie parade de l’adversaire qui avait fait se briser la faux de glace. Instinct ou intellect ? Le doute subsistait toujours. Mais Nashar n’avait pas le temps pour débattre de cela : il était maintenant au bord de l’asphyxie. Quelle situation peu avantageuse. Les doigts du colosse s’étaient refermés sur son coup sans qu’il puisse réagir assez vite. Au moins, le monstre ne l’avait pas envoyé contre un arbre ou la paroi de la grotte.

Il devenait de plus en plus difficile de respirer. L’élu de Fuyu se débattait comme il pouvait, mais son manque de puissance l’empêcha d’user de sa force physique d’antan. D’ailleurs, il avait remarqué que, contrairement à ses capacités glaciales, ses aptitudes sportives ne revenaient pas, ou très peu. Les dieux l’avaient spécialisé sans son consentement ?

Cela ne changeait rien à la situation actuelle, mais la réflexion donna des idées à l’Ex Général. S’il ne pouvait pas se libérer, alors il forcerait l’adversaire à le faire par un moyen très simple : la douleur. Nashar déchaina son frost au niveau de son cou. Ainsi, la main en contact direct allait être touchée par la vague de froid. Dans le même temps, puisqu’il avait les mains libres, il agrippa le bras du géant pour y jeter à nouveau deux frost. Ce n’était pas très aimable d’avoir un ennemi de la sorte, le sauvage en face ne s’était gêner pour tenter de l’empaler. Aussi, l’élu renchérit une dernière fois avec une autre vague de givre au niveau du cou. De quoi lui laisser un joli souvenir.



To be continued ...


© Never-Utopia



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Un Abysse de Glace   Mer 30 Sep - 4:19



 
Contrôle


 

Un grondement sourd s’échappa du casque du chevalier de Gwyn. Alors qu’il s’apprêtait à en finir avec sa proie, cette lui montra qu’elle en avait encore sous le ventre. Qu’elle ne fut pas la surprise du Marcheur d’Abysses quand il sentit le métal de son armure lui écorcher la peau alors que la température du métal noirci par le temps, baisser drastiquement de secondes en secondes.  C’était le fait de tenir avec force le cou du fébrile humain qui lui causait tant de douleur ? A lui ? Ridicule !

« !? »

Comme si le blasphème n’était pas déjà assez poussé, le manieur de glace ne trouva rien de mieux que de le saisir les bras pour y insuffler un autre souffle de glace et de froid. Il était tellement surpris qu’il ne put pas réagir à temps et se pris de plein fouet la baisse de température. Un cri de douleur s’échappa du casque d’Artorias alors que ce dernier lâcha le neveu de l’empereur dans la neige qui recouvrait l’ensemble de la forêt où le géant avait élu domicile. Le chevalier déchu recula tout en observant d’un œil mauvais ses bras tremblotant. Froid. Il avait froid. Pire. Il avait mal. Un fils de l’homme le mettait dans cet état… Encore une fois !

Ridicule. Ridicule. Ridicule. Il n’avait courbé l’échine que devant trois êtres, tous aussi puissant les uns que les autres. Et il ne comptait pas laisser ce compteur augmenter. Jamais. Une énergie sombre s’échappa de son armure au métal noir, alors que sa rage mêlée à la corruption des abysses s’écoulaient tous deux dans les veines du déchus de Gwyn. Un crissement digne d’un damné s’échappa de la gorge du géant des abysses et retenti avec puissance dans la zone environnante. Dans un rayon de plusieurs kilomètres, tous les êtres vivants présents étaient conscients que quelque chose n’allait pas, qu’un mal profond rongeait leur foyer.

« GAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH »

De son coté, le monstre corrompu se contrefichait de cela. Un insecte l’avait blessé dans sa fierté. La seule solution qui était acceptable était l’élimination claire et nette de ce dernier. Dans une impulsion de vitesse, ce qu’il restait d’Artorias se précipita en avant et leva son bras l’air dans le but de l’abattre en direction de son ennemi, profitant du fait qu’il le dominait totalement de ses 2m70 de haut. Il n’allait pas laisser l’affront qui avait été commis rester impunis. Il n’all-

« HN !? »

Tout se stoppa. Sa vitesse. Sa force. Sa colère. L’énergie des Abysses. Alors que tout était réuni dans le but de dévaster tout ce qui se trouvait devant lui, tout s’arrêta. Comme s’il n’était plus maître de son corps et de ses mouvements. Il ne lui fallut pas longtemps à la bête pour comprendre ce qu’il s’était passé. Il était revenu. Aveuglé par sa haine, il n’avait pas vue qu’il avait laissé à son pire ennemi l’ouverture qu’il avait besoin pour reprendre le contrôle de son corps. Artorias était de retour.

« F-Fuis… »

Un voix brisé mais sain d’esprit, retenti  faiblement alors que le géant n’était qu’à un mètre du manipulateur du froid. Les muscles de son corps se détendirent peu à peu alors que l’inconscience prenait peu à peu l’emprise de son esprit. Reprendre le contrôle de son propre corps l’avait ôté de toutes formes d’énergie. Autant Physique que Mentale.

« L-Les abysses… Ils… »

Sa voix s’éteignit peu a peu alors qu’il sombra dans l’inconscience, débout, telle une statue immuable et figé dans le marbre. Il avait perdu. Face à un humain. Encore une fois.



 

 



-----------------------------------


Stats:
 

Equipement:
 

Actions:
 

Technique et Passif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Un Abysse de Glace   Ven 2 Oct - 8:43



Un Abysse de Glace
★ La chasse froide

 
 

Feat
Artorias
The Knight
...
Nashar enquête sur la possible présence d'une bête sanguinaire dans la forêt de givre...



Qu’est-ce que… Nashar observait la scène à quelques mètres du colossal adversaire. Il se passait quelque chose… Son froid avait atteint des parties de son cerveau ? Surement, pour se comporter ainsi en plein combat... Ou alors c’était la fin ? Dans ce cas, il valait mieux profiter de ce moment d’inattention pour lui ôter la vie. Oui, il fallait le tuer.

« Fuis… »

Hein ? Sa voix ? Elle demandait de fuir. Elle n’ordonnait pas. Il n’y avait aucune agressivité, aucun manque de respect, alors qu’il se battait comme un démon depuis le début. Un changement brut de comportement. Ohoh ? La bête aurait reconnu sa force ? Pouvait-il maintenant se faire appeler le tueur de Géant ? L’Ex Général accueillit ce nouveau sobriquet avec beaucoup de joie. Mais pour qu’il soit vrai, il fallait effectivement tuer le Géant.

« Les Abysses… Ils… »

Et il chuta. Mort. Enfin, surement. Nashar n’était pas un expert en colosse et son armure empêchait tout diagnostic. Bah, au pire, le prochain imbécile à se promener ici se ferait attaquer. Ce n’était pas les affaires du bleuté. Lui, il était venu chasser pour des gardes. Il y retourna donc, en boitant. Saleté de Kosaten.



To be continued ...


© Never-Utopia



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Un Abysse de Glace   

Revenir en haut Aller en bas
Un Abysse de Glace
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Socle de glace
» Le Feu et la Glace réunies... [PV Goupixa]
» MOIS DE GLACE
» Une nouvelle amitiée [.Nuage de Glace -Feuille de miel]
» Cherche joueur de hockey sa glace

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Royaume de Fuyu :: Forêt de givre-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.