Partagez | .
Mission d'importance
Invité Invité

-



MessageSujet: Mission d'importance   Ven 10 Avr - 21:50

Cela faisait plusieurs jours que Ryô était arrivé, on ne sait comment, dans ce monde nommé Kosaten. Le nettoyeur allait de surprise en surprise, à la capitale de Chikai, il avait rencontré et combattu un gamin et son oreiller magique qui pouvait se transformer en lance. Ce qui paraissait suffisamment étrange en soi, et cela sans compter l'absence de moyens pour retourner dans son monde d'origine et la perte de ses capacités liées à un sceau tatoué qu'il avait à son réveil.

Par la suite, il était parti à l'encontre de l'empereur Karui de l'empire de Seika, cet homme semblait digne de confiance. Cependant, de son expérience personnelle et dans les conditions actuelles, Ryô restait sur ses gardes. Il espérait surtout en apprendre plus sur la situation de Kosaten, l'empereur lui parla un peu des deux autres royaumes mais en restant vague sur les projets à venir. Le nettoyeur, comme à son habitude, écouta attentivement en récupérant le maximum d'informations et commença à penser aux différents buts que cet homme pouvait vouloir atteindre.

Ryô appris qu'il avait accès, en tant qu'élu, à une résidence et une solde. Au moins, cela faisait une question de moins à se poser. La conversation s'était arrêtée là, il repartit en direction de la ville accompagnée par les soldats.

Sa priorité était d'obtenir plus d'informations et comme dans son monde d'origine, pour connaître les secrets les plus sombres, il était nécessaire de visiter les coins menaçant pour ceux qui ne sont pas habitués. Un second avantage de ce genre d'endroit, pour accompagner les truands, il y a souvent des belles femmes et de l'alcool en abondance, de quoi faire la fête.

En seulement quelques jours, il régla leur compte à des voyous de seconde zone, sans grandes difficultés, pour aider des personnes qu'il avait rencontrées. Le nom de City Hunter commença à circuler ainsi que celui de l'obsédé de Seika. Les hommes de l'empereur avaient gardé un œil sur lui, ils savaient donc parfaitement ce qu'il en était de celui qui avait réussi, en peu de temps, à se faire craindre des truands du coin.

Le chancelier de l'empereur avait besoin de quelqu'un, pour protéger une jeune femme de la cour qui avait reçu des menaces, sommes toutes, sérieuses. Il avait donc demandé aux soldats d'aller chercher Ryô pour lui confier cette mission.

Le nettoyeur s'était retrouvé rapidement dans le bureau du fameux chancelier, qui lui expliqua la situation, l'idée de servir de garde du corps à une jeune femme le réjouissait au plus au point. Il accepta sans rechigner et il comptait bien la protéger dans toutes les circonstances, aussi bien sous la douche que dans son lit. À cette pensée, Ryô fit un large sourire mais qui n'allait pas tarder à être gâché par une nouvelle du chancelier

Nous allons vous adjoindre un coéquipier pour la durée de la mission.

Un coéquipier ? Hors de question ! À la rigueur une jolie coéquipière, je ne dis pas. Mais avoir un homme dans les pattes très peu pour moi.

Nous connaissons la réputation d'excès que vous vous êtes faites depuis votre arrivée, ce que nous déplorons. Hélas, il semble que vous soyez l'homme de la situation au vue de votre efficacité.

Alors vous serez d'accord pour ne pas me mettre un partenaire qui pourrait me gêner. Je suis un professionnel, ne vous inquiétez pas monsieur le chancelier !

Néanmoins, il semblerait que nous devions assurer la protection de cette jeune femme contre vous.

Sur ses mots, la porte du bureau du chancelier s'ouvrit.

HRP : Si tu veux que je change quelque chose, n'hésite pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Mission d'importance   Sam 11 Avr - 16:28

Assis sur une sorte de trône en chêne massif aussi grand que lui-même et enchaîné à celui-ci par des chaines qu'il n'arriverait surement pas à briser même si l'envie lui était venu: le guerrier légendaire qu'était Broly était installé sur cet étrange dispositif depuis quelques heures déjà et se contentait alors d'observer de son regard fixe, la foule de gens qui essayaient de lui expliquer en quoi ils avaient besoin de lui pour une certaine mission d'escorte... Broly ne comprenait pas vraiment, et surtout ne cherchait pas à comprendre, pourquoi on ne faisait que lui montrer les portraits d'un homme vêtu de gris et de rouge ? Cet homme était-il un criminel ? Pourtant on n'arrêtait pas de lui dire qu'il serait son partenaire durant la première mission que l'empire de Seika lui confirait. Cet homme serait-il un espion ? Bien sur que non lui avait-on dit mais il devait le surveiller sans jamais le lâcher des yeux car même si c'était son allié: il pourrait se révéler comme étant la pire des bêtes humaines de ce monde... A la pensée d'affronter quelqu'un de puissant, un grand sourire s'était dessiné sur le visage du géant torse nu mais celui-ci disparu rapidement lorsqu'on lui avait expliqué que cet homme n'était dangereux qu'avec les femmes.

Le peu de lucidité qu'il avait retrouvé était plus que suffisante pour faire comprendre au sayan qu'on lui avait attribué, dans cette mission d'escorte, le rôle de celui qui doit surveiller le garde du corps et l'empêcher par tous les moyens de céder à ses pulsions lubriques... Il avait détruit des planètes pour beaucoup moins que ça par le passé et maudissait alors la couronne qu'il portait sur son front... Une heure de plus passa avant que le guerrier de l'espace ne soit libéré et présenté a son "coéquipier" lorsque le chancelier ouvrit une porte afin de faire rentrer Broly ainsi que deux gardes du palais qui, en comparaison du guerrier né sur la planète végeta: faisant pâle figure a coté de lui malgré leurs armures.


"Monsieur Larson, laissez moi vous présenter Broly ! Comme vous le devinez il n'est pas trés loquace et il se peut même qu'il soit un peu benêt mais: il est plus a même de protéger la demoiselle que nous allons vous confier... Vous comprenez j’espère ? Avec l'apparition de l'obsédé de Seika, il nous fallait un élu capable de protéger la vertu de votre prochaine protégée... "

L'envie d'écraser le chancelier qu'éprouvait le guerrier commençait à faire rayonner les joyaux de sa couronne qui occulta alors ce désir pour le faire se concentrer sur son collègue et, a la grande surprise de Broly: celui-ci reconnut un Terrien par ses vêtements et "l'aura" ainsi que la force qu'il dégageait... Soit il était devenue très faible soit quelque chose n'allait pas car d'après son instinct: cet homme était dangereux même pour lui... Un fin sourire vint naitre au coin de ses lévres tandis qu'il leva l'une de ses mains vers le city hunter :

"Vous êtes Nick Larson je présume ? Je m'appelle Broly et mon travail sera de vous aider a protéger celle qui a besoin de notre protection, de vous protéger vous des brigands et des monstre et de la protéger elle de vous bien sur. J'éspére apprendre de vous, Terrien."

Dit-il d'un ton aussi monocorde qu'un robot avant de se placer au coté du détective tandis que le chancelier toussa pour attirer leurs attention et ouvrir une porte d'où allait apparaître celle qu'ils devaient protéger...
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Mission d'importance   Sam 11 Avr - 19:47

Ryô s'était retrouvé dans une mission de protection d'une personne de la cour, après que le chancelier de l'empereur avait eu vent des actions de l'homme pour aider les personnes de la capitale. Le nettoyeur avait été cordialement invité dans le bureau de cet homme afin de lui expliquer les bases de la situation.

Une jeune femme avait eu des menaces et il était nécessaire de la protéger, néanmoins, le chancelier était au courant des rumeurs concernant l'obsession de Ryô pour les belles femmes et il se devait donc d'agir.
Afin de veiller à la sécurité de la jeune femme, le chancelier lui avait adjoint un partenaire pour l'occasion, contre l'avis de Ryô évidemment. La porte s'ouvrit, le City Hunter tourna la tête pour voir qui serait donc son partenaire. Et là, entouré par deux gardes, un gars gigantesque fit son apparition, certainement de la même taille qu'Umibôzu, bref un vrai mammouth.

Au premier coup d'œil, Ryô vu que cet homme avait de grandes capacités, ce qui pourrait être un atout pour cette mission, mais également un sérieux obstacle pour s'approcher de la jeune femme. Le chancelier fit la présentation entre les deux hommes. Son nom était Broly et contrairement à ce que pensait le chancelier, le nettoyeur se doutait que ce grand bonhomme était loin d'être benêt. De plus, il était encore capable de reconnaître quelqu'un avec des envies de meurtre.

Broly se présenta avec une voix très détachée, Ryô se demanda comment le chancelier avait réussi à le convaincre. Il était clair qu'il serait capable de se battre avec ou contre lui, la situation pourrait vite devenir difficile. Le nettoyeur pensa "Alors comme ça, il y a aussi des extraterrestres, cette rencontre promet d'être intéressante".

C'est Ryô, mais au pire appelle-moi Nicky, ce n'est pas mal. T'es un sacré  gaillard, je n'ai pas vraiment besoin d'aide, mais on dirait bien que je n'ai pas le choix.

Le chancelier attira leur attention en toussant, ce qui n'était pas vraiment nécessaire, car les deux hommes semblaient en permanence aux aguets. L'homme ouvrit la porte et une magnifique jeune femme apparut. Grande et élancée, en résumé, le rêve de tout homme.

Messieurs, laissez-moi vous présenter, le membre de la cour ayant besoin de votre aide, Dame Kasumi.

La jolie miss mokkori !

En un éclair, Ryô s'était retrouvé  collé à la magnifique jeune femme. Il lui prit la main dans les siennes et la regarda avec insistance.

Kasumi, je vous protégerai au péril de ma vie s'il le faut, ne vous inquiétez plus de rien Ryô est là.

Monsieur Saeba, je vous prie de m'écouter. Le but de votre mission est de protéger dame Kasumi, de trouver le ou les coupables et de les arrêter. Dans un premier temps, dame Kasumi a des obligations en ville. Par la suite, nous pensions la conduire, chez un membre de sa famille à l'extérieur de la ville pour la mettre à l'abri si les coupables ne sont pas appréhendés.

Ne vous souciez de rien monsieur le chancelier. Je ne sais pas pour notre ami Broly, mais moi, je ne compte pas la quitter des yeux ne serait-ce qu'une seconde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Mission d'importance   Lun 13 Avr - 17:36

Ni lui ni Broly n'avait le choix de toute façon, se disait le guerrier de l'espace tout en regardant son "compagnon" de mission tout en se demandant si lui aussi été marqué du sceau car malgré ce que disait son instinct: il ne ressentait aucune énergie provenant de cet homme et les habits que celui-ci portait, indiquait qu'il devait provenir de la même période chronologique où la planète de Goku... Ni laser ni voyage dans l'espace n'était à la portée de ce monde de primitif qui ne comptait encore que sur la poudre et leurs poings pour terrasser leurs adversaires: il n'y avait que ce dernier point qui plaisait au sayan qui, laissa vagabonder ses pensées sur la silhouette du terrien qui ne put s'empêcher de sourire tandis qu'un regain de lucidité vint se graver dans son esprit par l'idée des capacités de ce "Nicky Larson". Encore un nom qu'il ne devrait pas oublier, se disait-il avant de se tourner vers la porte qui venait de s'ouvrir.

Une forme délicate aux vêtement ample vint apparaître alors sous l'apparence d'une jeune femme habillée de rouge et portant une grande cape couleur pourpre. Une bien jolie demoiselle, se disait le grand guerrier alors que son visage restait aussi neutre qu'a son habitude et faisait penser qu'il n'était pas intéressé par la gent féminine ou qu'il était juste trop bête pour ne pas y porter attention... Une autre raison pour laquelle on l'avait choisi pour protéger cette dame car contrairement au City Hunter: lui ne n'était pas du genre à courir après tout ce qui avait des formes bien qu'intérieurement, le s'ayant aurait bien croqué un morceau de cette délicieuse demoiselle mais l'idée d'affronter le Terrien était bien plus excitante à son gout.

"Messieurs, laissez-moi vous présenter, le membre de la cour ayant besoin de votre aide, Dame Kasumi."

Sous la stupéfaction du guerrier de l'espace: il fallut moins d'un battement de cil pour que son coéquipier ne se jette sur la délicieuse demoiselle comme un loup se serait jeté sur une piéce de viande: il ne manquerait plus qu'il bave et il serait bon à mettre en cage, se disant Broly en se dirigeant alors vers le city hunter.

Monsieur Saeba, je vous prie de m'écouter. Le but de votre mission est de protéger dame Kasumi, de trouver le ou les coupables et de les arrêter. Dans un premier temps, dame Kasumi a des obligations en ville. Par la suite, nous pensions la conduire, chez un membre de sa famille à l'extérieur de la ville pour la mettre à l'abri si les coupables ne sont pas appréhendés.

Dit-il sans avoir remarqué que son bureau avait disparu... Ou du moins, avait été plié en deux pas quelqu'un d’extrêmement fort qui venaient de passer ses nerfs sur le meuble alors que le chancelier s'occupait de reluquer la demoiselle qui, timide, n'avait pas osé le rabrouer ainsi que l'homme qui la collait tel un fauve... S'approchant alors de la demoiselle, le géant posa son regard sur celle-ci et se contenta de soulever l'homme par le col tout en la séparant de la dame en rouge comme un géant aurait retiré a un chien son os a ronger. Cela fait, il reposa la jeune femme sur le sol et dit alors.

"Bonjour mademoiselle Rouge, je m’appelle Broly et a partir de maintenant, on m'a demandé de vous défendre de lui."

Finit-il en pointant du doigt celui dont on pouvait sentir émaner de drôle d'onde tandis que le chancelier reprit alors d'une voix ferme:


"Mademoiselle Kasumi qui doit nous représenter lors d'une affaire importante, a reçu des menaces en tous genres et se plaint qu'une ombre la suit la nuit lorsqu'elle sort du château alors, à vous d'assurer sa sécurité: me suis-je bien fait comprendre, monsieur Larson ? Cette question n'est adressé qu'à vous, l'autre plante géante a côté de vous n'est pas du genre à répondre a ce que je sache... Maintenant sortez avant..."

Il ne répondit rien d'autre en voyant le bureau plié en deux et semblait même manquer d'air... Etait-ce l'heure de sortir ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Mission d'importance   Lun 20 Avr - 15:42

La jeune femme que se devait de protéger le duo, fit son entrée, c'était une magnifique femme vêtue de rouge. Bien sur, elle ne laissait par Ryô indifférent et en une fraction de seconde il était déjà à ses côtés pour l'admirer au plus près. Le nom de cette charmante personne était Kasumi, le chancelier expliqua alors les termes de la mission pour les jours à venir. Dans le même temps, le City Hunter regarda son nouvel ami plier le bureau du chancelier, tandis que celui-ci était trop occupé à reluquer Kasumi. Broly n'avait certainement pas apprécié les remarques désobligeantes fait à son égard. De toute façon, la protection de ce vieux bonhomme, n'intéressait pas le moins du monde le garde du corps.

Toujours en train d'admirer la demoiselle, Ryô ne vit pas le géant s'approcher de lui pour le saisir par le col et le séparer de sa nouvelle maitresse. Broly se présenta auprès de la jeune femme, comme devant la protéger de son partenaire.

Ne vous inquiétez pas Kasumi, il plaisante, on ne dirait pas comme ça mais il a le sens de l'humour aussi développé que ses muscles.

Je ne sais pas trop, Monsieur Saeba, le chancelier à mentionner que vous étiez légèrement déviant.

Je vous assure qu'il n'y a pas plus fiable que moi.

Le but de la mission était plutôt simple, trouver ceux qui menacent la jeune femme et les arrêter. Le chancelier ajouta, un fait intéressant, il était question que la jeune femme les représente pour une affaire importante. Ryô voulait savoir de quel type d'affaire il s'agissait mais préférant obtenir ses informations de Kasumi, il ne chercha pas plus loin à converser avec le vieux personnage. De toute façon, le chancelier venait de voir l'état de son bureau et en eut le souffle coupé. Rapidement et discrètement, le nettoyeur s'était de nouveau rapproché de la femme vêtue de rouge.

Très bien Monsieur le Chancelier, nous n'allons pas nous imposer votre vue plus longtemps. Kasumi, si nous allions nous offrir un tête-à-tête.

Pas pour l'instant Monsieur Saeba, j'ai des choses à régler en ville, si vous voulez bien m'accompagner.

La jeune femme passa la porte suivie de très près par son garde du corps, ils avancèrent tranquillement au travers des longs couloirs qui composent le château. Ryô repensa aux paroles du chancelier concernant le rôle de la demoiselle dans les affaires de la cour.

Kasumi, pourriez-vous éclairer notre lanterne, en ce qui concerne cette affaire que vous devez gérer pour la cour et votre rôle ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Mission d'importance   Sam 25 Avr - 1:22

Se retrouvant rapidement dehors, l'immense guerrier torse nu prêta l'oreille en direction du bureau et savoura avec un plaisir non caché les hurlements du chancelier qui se demandait pourquoi le butor avait fait une chose pareille, pourquoi un être qui avait plus de muscle et de cervelle avait décidé de mettre en pièces une partie inestimable du mobilier inhérent à sa fonction... Le laissant s'enrager sur les motivations d'un être qu'il croyait encore limité par le diadème de contrôle qu'il avait sur la tête, Broly observa du coté de son "partenaire" de mission et soupira intérieurement à l'idée qu'il allait devoir supporter ça sans pouvoir l'écraser entre ses mains. Enfin, il allait un peu vite en besogne, dû t-il reconnaître lorsque ce dernier posa une question des plus intéressantes: cette demoiselle devait posséder un rang des plus élevés pour s'offrir la protection de deux élus alors qu'ils faisaient partie de la ressource la plus rare que possédait l'empire de Seika: surtout dans le cas de ses deux là, tous deux fraîchement arrivé et très loin d'avoir retrouvé un semblant de pouvoir. Cependant, si Broly jouissait toujours de son physique et son endurance surhumaine, son compagnon de mission lui: était ce qui se faisait de mieux en matière de Terrien et restait de loin supérieur au sayen en cet instant précis... Et ça, il le savait très bien. Prêtant une oreille a la demoiselle, il les rejoignit en se mettant à la hauteur de Ryo:

"Mon rôle, monsieur Saeba, est celle qui représente notre belle capitale de Chikai dans les serments d'alliance entre l'empire de Seika et les différentes contrées qui la composent... Je n'ai beau ne pas avoir de pouvoir contrairement à vous et à votre grand ami, j'ai cependant un don qui me permet de calmer les colères, de garder les gens au calme et d'éviter que des questions d’impôts ou de territoire ne viennent éclabousser les discussions de sang... Or, je me sens en danger ces derniers temps."

Disait-elle tout en se plaçant exactement entre Broly et Ryo: offrant une vue plongeante sur son décolleté qui ne manqua pas de faire sourire le guerrier légendaire devant tant de bonne chaire... Il n'y avait peut être pas que le combat dans la vie il est vrai, se disait se dernier tandis qu'il remarquât que derrière le grand sourire de la demoiselle: se cachait énormément de fatigue et vint doucement se stopper pour poser sa main sur son épaule afin de la mettre en confiance avant que sa voix monocorde ne vienne s'animer d'une touche de force.

"Et si vous nous disiez ce qu'il se passe réellement ? Pour demander l'aide de deux élus, il faut vraiment que vous soyez dans les petits papiers de l'empereur et que le danger qui vous menace est réel... N'est ce pas ? J'ai du mal a croire qu'on a prit un élu pour en surveiller un autre et..."

Le poing de Broly tomba comme une massue sur la tête de celui qui avait l'air d'être surtout concentré sur le décolleté plutôt délicieux de la demoiselle... Secouant la tête pour chasser le désir de cueillir ces beaux fruits, le sayan continua:

"Avez vous eu des menaces ? A t-on attenté a votre vie récemment ?"


Demandât-il en attendant que la demoiselle se remette du coup que venait de prendre le détective avant de répondre d'une voix péiné:

"Oui... C'est bien ça: depuis quelque jour, quelqu'un essaye de me passer un message en laissant des animaux mort devant chez moi... Tout dans un état de décomposition avancé mais dernièrement: les créatures que l'on porte a ma porte n'ont rendu l'âme que dans des délais de plus en plus court... J'ai peur que cela soit un décompte pour m'annoncer un sort funeste avant la réunion que je dois présider dans deux jours..."

Termina t-elle avant d'ajouter a demi-voix qu'elle avait aussi l'impression que quelqu'un la suivait parfois le soir en essayant de se faire discret: quelqu'un qui la regardait avec des grands yeux de loups.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Mission d'importance   Mar 28 Avr - 12:42

Le duo d'élus nouvellement formé faisait route vers la ville avec la charmante demoiselle en rouge, sur la route, Ryô lui avait demandé quel était son rôle dans les affaires de l'empire de Seika. Kasumi expliqua alors qu'elle représentera la capitale de Chikai auprès des autres villes de l'empire, dans le but de valider des serments d'alliances et des échanges commerciaux. La jeune femme ajouta qu'elle possédait un don lui permettant de calmer les tensions engendrées par ce type de réunion, cette remarque intrigua le détective.

D'après ses paroles, le nettoyeur pensait que le sentiment de danger qu'elle éprouvait, semblait légitime. Il était d'ailleurs visible que la demoiselle était fatiguée, l'élu regarda alors Broly se poser à ses côtés. Il lui demanda plus amples informations tout en assénant un coup de poing sur la tête de Ryô. Qui trop occupé à reluquer la demoiselle ne le vit pas arrivé.

Non mais ça ne va pas, c'est totalement injustifié ! Je n'aurai pas plus de chance dans ce monde on dirait.

Murmura-t-il. Néanmoins, la question que le géant posa ensuite avait le mérite d'être pleine de sens. Il voulait savoir le type de menace qu'elle avait reçue, ce à quoi la jolie femme en rouge répondit, elle avait découvert plusieurs animaux morts devant sa porte dans des états de décomposition plus ou moins avancée. Sans compter le fait qu'elle était suivie par un mystérieux inconnu.

Ryô reprit un air beaucoup plus sérieux à l'écoute des paroles de Kasumi et commença à s'interroger sur les motivations de ce potentiel agresseur. Ryô n'écartait pas la possibilité d'un maniaque isolé. Cependant, en prenant en compte son don, laisser des animaux morts devant sa porte avait peut-être pour but de la déstabiliser. Le détective supposa que la jeune femme devait être sereine pour pouvoir l'employer, la perturber est donc la meilleure solution pour faire échouer les accords, pour une raison ou une autre, tout en ne s'appliquant pas directement.

En considérant les expériences de son monde d'origine, un événement imprévu tel que l'entrée en scène des deux élus va pousser les coupables à agir de manière plus directe pour réaliser leurs desseins. Un avantage pour nos deux compères, cela les poussera à agir de manière irréfléchie, de commettre des erreurs et donc de s'exposer, leur offrant une chance de les arrêter. Pour le nettoyeur, il n'y avait qu'une inconnue dans l'équation, qui sera le comportement de son géant de compagnon.

La demoiselle et ses gardes du corps étaient arrivés en ville, ils faisaient le tour des quartiers marchands et ce pour que Kasumi puisse entendre les doléances des commerçants. Au fur et à mesure des différentes rencontres, il était clair que son don n'était pas une invention de sa part, des personnes légèrement irritées retrouvés leur calme en seulement quelques paroles échangées avec la jeune femme. Les deux élus restaient bien silencieux devant un tel spectacle, dans son monde d'origine, Ryô avait rencontré des personnes possédant un don mais rarement il en avait rencontré une avec un tel talent. Le visage de la jeune femme retrouvait presque un air de quiétude agréable à voir.

Après quelques heures à faire le tour de la ville, il était temps pour la demoiselle, de rentrer chez elle, dans une jolie demeure à proximité du palais. En direction de l'habitation, Kasumi qui avait l'air plus calme, ajouta.

Je vous remercie pour votre protection, je pense que je serai en sécurité chez moi.

Je ne vais pas vous laisser, je ne compte pas laisser la moindre chance qu'on puisse vous importuner surtout dans un moment d'intimité. La seule solution pour empêcher cela, c'est que je passe la nuit avec vous.

Si vous pensez que c'est le mieux, je vais vous faire confiance. De toute façon, Broly sera là également pour me protéger.

Pour Ryô, ça lui donnerait aussi l'occasion de rendre une visite nocturne à la jeune femme, à cette pensée le visage du détective s'éclaira d'un large sourire pas franchement clair, laissant transparaitre ses idées à ses interlocuteurs. Toutefois, la joie fut de courte durée, arrivée devant la porte de la luxueuse demeure, une fois encore un animal mort avait été placé là. Comme pour marquer la fin du compte à rebours funeste, l'animal était sous la forme de squelette. Ryô, regarda rapidement et discrètement autour de lui pour voir si les coupables se trouvaient encore sur les lieux. Et là, à proximité d'une ruelle à une centaine de mètres, une silhouette était visible telle une ombre, le nettoyeur regarda alors le géant Broly.

Broly reste auprès de Kasumi et met là à l'abri !

Sur ses mots, Ryô fonça en direction de la ruelle à toute vitesse, l'impression de l'homme était la bonne, il vit l'ombre se déplacer en direction de la ruelle. Seulement quelques secondes après, le nettoyeur arriva à l'entrée de la ruelle, toutefois, il fit face un véritable enchevêtrement de croisements. On aurait presque dit un labyrinthe, dans ces conditions et sans connaitre le coin, impossible de poursuivre la forme humaine. Continuant à réfléchir sur les motivations du ou des coupables, il repartit calmement en direction de la demeure tout examinant les alentours.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Mission d'importance   Dim 17 Mai - 0:46





 
Broly


 
Attaque de fruit





Ainsi donc, leur jolie protégée avait un don sans pour autant être une élue ? Cela voulait-il dire qu'il existait des gens avec des pouvoirs autres que ceux qui furent arrachés de leurs mondes, en Kosaten ? C'était une information des plus intéressantes et il fallait qu'il la garde dans un coin de sa grosse caboche de Sayan... Déjà que les Terriens pouvaient lui être dangereux par sa baisse de puissance avec des armes et des armures alors si certains d'entre eux disposaient de pouvoir: cela pouvait devenir des plus problématiques, surtout a son niveau de force actuel. Broly n'avait pas encore le moyen de faire des vagues alors il allait devoir se tenir à carreaux le plus longtemps possible... Même si le drôle de zoziaux avec lequel il s'était acoquiné lui donnait méchamment envie d'encastrer des têtes dans des murs : celle de ce coureur de jupons en premier bien sur... Cependant, avec le temps, le sayan légendaire se rendit rapidement compte que le don de Mademoiselle Mokkori n'était pas que de la palabre ou de la vanité mal placée: elle avait réellement la capacité de calmer les gens par le son de sa voix.

Alors que lui et Ryo arpentaient les ruelles de la capitale, ils tombèrent sur bon nombre de mécontents et autres pleurnichards en tous genres qui venaient se plaindre à la dame rouge mais à chaque fois que la demoiselle ouvrit la bouche: c'est comme si l'air devenait beaucoup plus léger à chaque fois que chantait la voix de Mokkori. Les tensions s'évanouissaient, les humeurs s'endormaient, les cris se faisaient plus légers jusqu'à mourir dans les gorges de gens qui s'étaient énervé plus tôt. Même l'humeur massacrante du géant soi-disant benêt s'était calmé grâce à quelque mot de la demoiselle et sans doute, la vie de Ryo Saeba avait été sauvé par les interventions de la demoiselle aux longs cheveux de feu et seul le dieu de Seika savait qu'il méritait de manger une beigne à chaque fois qu'il voyait une femme: il y avait plus important dans la vie que de sauter sur chaque femme que l'on apercevait, se disait le guerrier durant tout le trajet qui les mena jusqu'au domicile de la demoiselle. Arrivant non loin de la porte de la maison de leur protégée, celle-ci les remercia tout en disant a garde du corps en chaleur qu'elle n'allait pas rester seul :

" Mademoiselle a bien raison, je vais rester chez elle pour cette nuit afin de la protéger de possibles agresseur ainsi que de vous, Ryo Saeba."

Dit-il avec une esquisse de sourire avant de remarquer un détail plus qu'inquiétant sur le pas de la porte de la demeure de Mokkori... La journée avait été tranquille mais cependant, cela ne dura pas et c'est à ce moment là que les ennuies arrivèrent sous la forme d'une nouvelle carcasse de bestiole. Aussitôt, Saeba eu l'impression de voir quelque chose et se mit en route pour poursuivre une ombre alors que Broly sentit la présence de quelque chose non loin de la demeure avant de remarquer une silhouette vétu de noir... Aussitôt, le guerrier légendaire couvrit la demoiselle de l'un de ses bras alors que plusieurs projectile fonçait vers lui :

"Couchez vous !"

Dit-il avant de se prendre des fruits en pleine figure : pastèque, melon et autre gros bulbe fruité vint alors couvrir son corps torse nu d'une pellicule sucrée et odorante qui lui collait a la peau... Cependant rien de bien grave, constata Broly tout en se redressant avant de remarquer Ryo qui revenait a lui alors que le Sayan était couvert de morceau de pastèque:

"J'ai l'impression qu'on a affaire a un plaisantin vu ce que je viens de recevoir mais... J'ai aperçu un individu habillé de noir et j’espère que cela n'a rien a voir avec la secte Noir d'Aeternam... Et vous Saeba ? Avez vous rencontré plus de succès que moi ?"

Demandât le géant alors que la demoiselle avait déjà ouvert la porte de sa maison tout en regardant ses deux gardes du corps:

"J'ai une salle de bain si vous le voulez bien et je pense qu'il serait mieux que Ryo reste avec nous ce soir, Mr Broly... Je veux être sur que c'est juste une mauvaise blague et que la secte noir n'en ai pas aprés moi alors que notre belle ville a déjà était victime de leurs attentat. Entrez donc."

Dit-elle avant que Broly ne s’exécute avec l'idée de prendre une bonne douche sans remarqué qu'il avait une flèche planté dans l'épaule... Avaient-ils été vraiment victime d'une mauvaise blague ?



 

 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Mission d'importance   Mar 8 Sep - 22:42





 
Broly


 
Mauvaise blague





Arrachant la flèche qu'il avait dans le dos, le sayan était en train de se dire que ça allait bien loin pour une simple plaisanterie ... Déposer des carcasses de chats devant une porte, était une chose, mais, tirer une flèche en était une autre. Grognant en regardant la pointe métallique couverte de son sang, il brisa cette dernière entre ses doigts avant que Saeba ne vienne dire d'une voix étrangement sérieux comparé à son attitude depuis qu'ils s'étaient rencontré :

"Je pense en fait que nous avons affaire à un amoureux éconduit par mademoiselle... N'est-ce pas ? Avouez-le, vous êtes une très belle femme et vous avez dû en avoir des soupirants. J'ai tort ? Les carcasses plus l'attaque de fruit m'avait laissé croire qu'il ne s'agissait que d'une plaisanterie, mais la flèche que vient de prendre notre gros malabar m'a fait réfléchir. Ce n'est plus une farce, on cherche vraiment à vous nuire !"

Disait le city Hunter tandis que le sayan était en train de se demander pourquoi on voulait tuer une femme, car elle vous avait rejeté ? Si vous n'étiez pas assez fort à ses yeux, vous retournez vous entraîner rapidement sinon on peut vous prendre celle que vous désirez. C'est justement comme ça que son père avait connu sa mère, se disait le sayan avant que la dame rouge ne s'empourpre et ne réponde alors d'une voix gêné:

"Depuis quelque temps... Un soupirant plus tenace que les autres vint frapper a ma porte et m'a harcelé pour que je l'épouse... Mais je ne voulais pas alors il est devenu plus insistant au point de venir chez moi... Je l'ai chassé en menaçant d’appeler de l'aide et il est partit le cœur brisé mais pourquoi en voudrait-il a ma vie ?"

"Car s'il ne peut pas vous avoir, personne ne vous aura ! C'est ça !"

S'écriat Larson tandis que Broly trouvait ce genre de logique un peu stupide : il l'aimait tellemetn qu'il allait la tuer ? Les terriens étaient si compliqué parfois, se disait le géant avant d'entendre un bruit à l'étage. Doucement, il prit la direction de l'escalier sans dire un seul mot, laissant le city hunter et la dame seule pendant de longue minute où Saeba essaya de convaincre la dame qu'il lui fallait une protection plus que rapproché... Qui sait si jamais cet homme devait revenir à la charge. Cependant, un bruit sourd vint se faire entendre a l'étage alors que le plafond vit un trou se former par la chute d'un homme vêtu d'une cape noir et d'une énorme bosse sur la tête.

"Vous parlez trop... J'ai trouvé ce type en haut, c'est votre gars ?"

Fit Broly en redescendant par l'escalier pour rejoindre la dame rouge qui, lui indiqua que c'était bel et bien l'homme qu'elle avait rejetté quelque semaine plus tôt. Satisfait de la mission, le city hunter tenta alors de poser ses lévres sur la demoiselle mais ne rencontra que le poing de Broly qui, lui donnait l'impression d'avoir mangé un marteau de cent tonne dans le visage.

Tenant le city hunter d'une main et l'agresseur de l'autre, le sayan fit un signe de la tête a la dame en rouge:

"Soyez sereine et trouvez vous un homme fort pour vous protéger... A présent, je vais demander a ce que la garde vous surveille."

Finit-il avant de prendre la route pour le palais


Exclamation Post fini en l'absence de Ryo Saeba



 

 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Mission d'importance   

Revenir en haut Aller en bas
Mission d'importance
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant
» Ordre de Mission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Empire de Seika :: Capitale de Chikai-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.