Partagez | .
D'un grain, deux Minshu[Terminé]
Messages : 1727
Yens : 2485
Date d'inscription : 30/01/2015
Localisation : Avec Roza

Progression
Niveau: 104
Nombre de topic terminé: 34
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Neo ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: D'un grain, deux Minshu[Terminé]   Mer 22 Avr - 20:07



   
D'un grain, deux Minshu


   
Portail(s)



   

Voilà une escale bien étrange pour le blanc-chevelu. Un peu las de ces rencontres multiples, il avait décidé de bifurquer de sa trajectoire prédéfinie, pour prendre un peu de calme et de repos. Même s’il se trouvait non loin d’une zone de commerce, donc bruyante par définition, Néo avait su se trouver une partie plus calme du bord de l’océan, non assaillie par les marins et autres humains en tout genre. Il n’avait pas eu à marcher longtemps, les hommes attirant les hommes, tout ce petit monde s’était attroupé au même endroit, sur des petits pontons de bois plus ou moins bien construits, dont les bouts servaient d’attaches à des bateaux plus ou moins bien construits. Plus loin dans l’Océan, dont il ne connaissait pas le nom d’ailleurs, des bateaux étaient là, en train de naviguer ; certains partaient, d’autres revenaient, une autre partie pêchait, tandis qu’une dernière faisait l’inventaire de sa récolte.  

Voilà l’environnement qui entourait le jeune homme, toujours soucieux de savoir où il se trouvait, quand il s’y trouvait. Ce besoin d’organisation était sans aucun doute, lié à son esprit génial et scientifique, et il en était peut-être conscient, inconsciemment. Loin du brouhaha des environs, proche de l’océan, debout sur la berge, « l’Élu 196 » regarda un instant cette étendue d’eau, à perte de vue, puis les environs, et décida de s’accorder une pause, ou une sieste. Il ne se rappelait pas s’il avait dormi dernièrement, ou s’il avait encore fait plusieurs jours de veille … Peu importait : dormir était pour lui une mauvaise chose, et il trouvait que ces nombreuses heures gâchées à ne rien faire, ralentissait l’atteinte de son objectif, qui était encore assez flou d’ailleurs. Faire prospérer Minshu ? Assurément. Maintenir Jeong Tekina ? Peu de doute possible. Cette quête un peu mythologique de la Foudre de Zeus ? Il fallait laisser ça au second plan. Bref, dormir était inutile, ennuyant et contreproductif. Il s’assit en tailleur, courba le dos, mettant une nouvelle fois sa souplesse à l’épreuve, il ferma lentement les yeux. Une légère brise se mit à faire danser sa frange traditionnelle, comme l’ensemble de ses cheveux, blancs, qui masquèrent par intervalles ses yeux clos. Il prit une grande inspiration … Puis expira lentement … Ses yeux violets restèrent fermés, tandis qu’il réitérait cette opération dans le but de se détendre et de s’apaiser ... S’endormir en méditant, était la façon la plus agréable, de réaliser cette besogne …

   

   


Dernière édition par Neo la blonde ♥ le Mar 26 Mai - 17:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: D'un grain, deux Minshu[Terminé]   Sam 25 Avr - 3:01





 
D'un grains, deux Minshu


 
Un nouveau monde et une amnésique



 


Bien qu'elle venait à peine de se réveiller dans un monde qu'elle ne connaissait pas du tout, nu, avec encore du sang sur la tempe et sans aucun souvenir, ça ne prit pas bien longtemps à Kaede pour s'enfuir du jeune homme qui l'avait découverte. À peine eut-il tourné la tête qu’elle s’enfuit à toutes jambes et il ne la rattrapa pas.

Le paysage était magnifique : L’océan s’étendait à perte de vue et semblait ne jamais s’arrêter, les goélands se disputaient des bouts de nourriture laisser la par des humains peu soucieux de leurs restes et le ciel, d’un bleu clair et sans nuages, laissait toute la place au soleil qui plombait sur tout ce petit paradis.  

Émerveillée par ce paysage paradisiaque, Kaede décida d’aller voir par elle-même si l’étendue d’eau s’étendait réellement à l’infini. Habillée d’une simple chemise blanche détachée lui arrivant aux genoux qui lui avait été gentiment offerte par le premier homme qu’elle avait vu en ce monde étranger, elle circula entre les personnes vacantes à leurs occupations. Certains étaient installés sur une serviette de plage à se faire dorer au soleil, d’autres jouant à divers jeux de plage. La plupart des personnes ne lui portèrent pas d’attention, trop occuper à leur activité relaxante, mais ceux qui la remarquèrent avec ses cheveux rouge-rose, ses petites cornes et sa démarche enfantine, la dévisageaient bien longuement. Certains, à la voir pratiquement nu, essayaient même de la retenir pour lui demander ce qui se passait, avait-elle étée agressée se demandait certain, mais leurs efforts fut vains.

Un peu plus loin, de grandes structures étaient attachées à des morceaux de bois dans l’eau, des navires et  des quais, et encore une fois, plusieurs personnes étaient attroupées à cet endroit, mais personne ne fit attention à elle, trop occupés à crier et venter les produits et aliments qu’ils désiraient vendre. De plus, plusieurs autres navires circulaient au loin sur les flots, ce qui attira l’attention de Kaede quelques instants, mais elle repartit bien assez rapidement vers sa quête de connaissance.

Plus elle se dirigeait vers l’extrémité de l’océan, plus, au loin, la nature semblait dominer le sol, rochers, arbres et racines commençant tranquillement à reprendre le dessus sur le travail qu’avait fait les hommes pour rendre la plage plus attrayante, mais pour Kaede, c’était une aventure de plus, peut-être y auraient-il les réponses à ses questions au bout de cette grande étendu d’eau.

C’est après de longues minutes à marcher au bord de l’océan qu’elle aperçut un homme au loin, aux cheveux étrangement blancs, assied face à l’océan. Cet homme très différant des autres, attira son attention assez rapidement, elle décida donc de mettre sa quête de côté pour quelque temps et s’approcha doucement de l’homme en question…



 

 


Dernière édition par Kaede le Sam 9 Mai - 17:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1727
Yens : 2485
Date d'inscription : 30/01/2015
Localisation : Avec Roza

Progression
Niveau: 104
Nombre de topic terminé: 34
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Neo ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: D'un grain, deux Minshu[Terminé]   Dim 26 Avr - 0:04



   
D'un grain, deux Minshu


   
Portail(s)



   

Le silence commençait à s’imprégner en Néo … Peu à peu, le vide se faisait en lui. Ses sens, en apparence fermés, ne pouvait en réalité, être plus ouverts. Il avait retiré le haut de sa combinaison : tout son être entrait en communication avec la nature, et leurs discussion était aussi mouvementées que relaxante. Néo, seul, mais accompagné, se mit à sourire, presque inconsciemment : il aimait ces moment-là. Ces moments qui n’appartenaient qu’à lui, et à cette interlocutrice muette qu’est la nature. Même s’il n’aimait pas vraiment cette dernière en réalité, et préférait la détruire plus qu’autre chose, il appréciait parfois communier ainsi avec elle … On aurait pu voir là une contradiction, mais lui se disait que mieux la comprendre, lui permettait de mieux l’exploiter (philosophie qu’il n’appliquait pas qu’ici ..!) Alors que le jeune homme entrait en méditation, et prochainement, en sieste, il entendit, entre les bruits du vent, des pas sur le morceau de solitude où il avait élu domicile. Refusant d’abord d’y croire, il garda ses yeux fermés, mais ses sourcils se froncèrent d’agacement. Il jura, intérieurement, évidemment :  

*Putain … Pas maintenant … Je vais le tuer celui-là …*

L’air autour de « l’Élu 196 » commença à se chauffer, et de petits grésillements pouvaient désormais se faire entendre. Discrètement, il préparait Origin, sa technique électrique pour faire rôtir ce trouble-fête, attendant seulement qu’il soit  assez près pour rendre cela discret. Une fois que l’ombre de sa future victime le recouvrit, sa main droite, que le condamné ne voyait pas, s’enveloppa d’éclairs roses,

IllustrationRP

et il ouvrit enfin ses yeux violets, pour lancer un regard accusateur à sa cible : « … »

Ce qu’il vit le déconcerta d’abord : Une jeune fille, nue, se tenait près de lui, debout, béat. Il resta d’abord sans bouger, contemplant l’Intimité de la fille un instant, puis se leva, face à elle. La nudité était une des nombreuses choses, auquel Néo, contrairement aux humains, était insensible. Cet état, pur, mais pourtant si sale, ne lui inspirait la plupart du temps, que dégoût et arrogance. Sa combinaison n’étant pas totalement retirable, Néo, n’était jamais totalement nu, le Venom Suit étant liée organiquement au blanc-chevelu. Debout, le jeune homme pouvait désormais apprécier plus distinctement celle qu’il avait manqué d’abattre : Elle avait cheveux longs, roses et les yeux dans la même teinte, rouges exactement, son visage était assez simple et candide, son teint clair, et le tout n’était pas pour déplaire. Cette tête mélangeant banalité et étrangeté était affublée de petites cornes, qui se révélèrent assez discrètes en fin de compte.

Avec une certaine assurance, mêlée à de la condescendance, Néo plongea son regard dans les yeux écarlates de sa trouble-fête, il la dévisagea un instant, puis, en douceur pour ne pas la brusquer, il approcha ses mains de son corps partiellement nu : Il passa sa main sous sa chemise, et commença à malaxer l’un de ses seins, cela fait, il approcha sa main de l’Intimité de la nudiste, pour la caresser, lentement. Le visage du garçon n’avait pas changé, ce genre d’actions ne l’émouvant pas particulièrement. Il continua ainsi, plusieurs secondes, se demandant si elle méritait ou non, un viol. Cette jeune fille était venue sans but précis, et il ne la connaissait pas. Son seul tort était de s’être présenté dans le plus simple appareil …

Plus il l’a regardait, plus il appréciait son corps, alternant entre son visage, plutôt enfantin, et son corps de femme à la poitrine dévelopée. À force, il repéra quelque chose d’important sur le corps de la nudiste : elle portait un sceau « d’Élu », et pas n’importe lequel : celui de Minshu ..! Était-elle récemment arrivée ? Membre aguerrie de la « Famille » ? Tout en la « pelotant », des deux mains maintenant, il l'a questionna :

« … Qui es-tu ..? Quel est ton rôle à Minshu ? » 

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: D'un grain, deux Minshu[Terminé]   Lun 27 Avr - 6:08





 
D'un grain, deux Minshu


 
L'homme aux cheveux de givres



 



Plus Kaede s’approchait du jeune homme, plus son apparence physique devenait distinguable, et, curieusement, plus l’atmosphère devenait chaude et bruyante. Maintenant qu’elle le voyait mieux, la curiosité que la petite amnésique éprouvait pour un rien la poussait encore plus à s’approcher.

Le jeune homme avait des cheveux aussi blanc et froid que la neige qui lui descendait de chaque côté de la tête, encadrant son visage aux yeux fermés d’une certaine douceur. Loin d’être difficile à regarder, il dégageait une certaine beauté exotique qui attirait Kaede malgré le paysage qui semblait différent autour du garçon, un attrait qui, pour elle, n’était que par pure curiosité enfantine.

Le désir de découvrir de la jeune femme était tel que même si à chaque pas de plus s’enfonçant dans le sable, elle se doutait que quelque chose n’allait pas, elle continuait malgré tout. Comme le bambin voulant ramper partout pour explorer son monde, Kaede n’avait en tête que de découvrir de nouvelles choses, et avec son torse nu et ses cheveux de glace, ce jeune homme avait justement le bon profil.

Quand elle fût assez près de lui pour que son ombre le recouvre, il ouvrit ses yeux, d’un magnifique, mais ténébreux, regard violet, et se tourna vers elle. Son regard, pourtant accusateur et plein de mépris, inspirait tout de même un certain charme, et donnait à l’homme un petit air charmeur.

Elle resta d’abord là, un doigt sur sa lèvre inférieur à contempler l’objet de sa curiosité, sa chemise blanche ouverte sur son corps nu pendant que le garçon, en examinant son corps de jeune femme, se levait sans dire un mot. L’atmosphère anormale que ressentait Kaede avait étrangement disparu depuis qu’il avait ouvert ses yeux.

La différence flagrante entre le jeune homme et le paysage paradisiaque paralysait d’ailleurs complètement la jeune femme, à un tel point qu’elle ne remarqua pas l’homme lui tâter le corps. Ce n’est que lorsque l’homme remarqua le serpent contournant son sein gauche qu’il parla enfin, sortant Kaede de sa paralysie.

« … Qui es-tu ..? Quel est ton rôle à Minshu ? »

C’est alors qu’elle se réveilla et remarqua les deux mains poser sur ses seins, une sensation étrange parcourait alors son corps et cela la surprit, elle tomba sur le dos en reculant.

« Nyuu ?! » S’écria-t-elle en s’éloignant un peu et en détournant le regard.




 

 


Dernière édition par Kaede le Sam 9 Mai - 17:42, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1727
Yens : 2485
Date d'inscription : 30/01/2015
Localisation : Avec Roza

Progression
Niveau: 104
Nombre de topic terminé: 34
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Neo ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: D'un grain, deux Minshu[Terminé]   Lun 27 Avr - 14:39



   
D'un grain, deux Minshu


   
Portail(s)



   

Les questions de Néo, aussi étrangement posées soient-elles, eurent un effet encore plus étrange sur la fille aux cheveux roses : Cette dernière, fut comme « réveillée en sursaut » par l’interrogation du blanc-chevelu. Déséquilibrée à cause de sa surprise, elle chuta sur le dos, et se mit à reculer de façon assez ridicule tout en disant :

« Nyuu ?! »  

D’abord dérouter par l’attitude de son interlocutrice, l’esprit de Néo, toujours en ébullition, fut submergé de questions, comme à son habitude : Que cachait la réaction de cette « Élue  de Minshu » ? Était-elle craintive ? Elle n’avait pas giflé, ou repousser le Pragmatique, mais c’était plutôt mise en retrait …  Avait-elle honte de quelque chose ? Cette réaction étant assez contraire à celle de filles humaines lambda, il y avait une once d’espoir, qu’elle ne soit pas humaine, mais seulement humanoïde, comme lui … Cette perspective, assez grotesque tout de même, aurait radicalement fait changé d’avis le blanc-chevelu, même s’il avait accepté de « s’adapter », sa haine et son mépris pour l’humanité ne s’effacerait pas en un instant, et il avait toujours une préférence « affective », pour les choses n’appartenant pas à cette « race de faibles ». Sur cette hypothèse, Néo se décida, intérieurement, à tenter une approche « douce » diront-nous, de la jeune femme. De plus, il ne fallait pas oublier, qu’elle était « Élue  de Minshu », et par conséquent, faisait partie de la « Famille » fictive, que le jeune homme s’était inventée. Cette seule appartenance, devait rendre Néo, amicale, à l’égard de la fille aux cheveux roses, pour qu’elle serve correctement le seul humain qu’il respectait, et admirait inconsciemment : Jeong Tekina.

Après cet instant de songes, qui dura approximativement, une minute, Néo s’essuya les mains sur sa combinaison, et approcha la jeune femme. Une fois à sa hauteur, il s’accroupit, et confronta à nouveau son regard pourpre, au vermeil de « l’Élue » nudiste, cette fois, ce regard auparavant accusateur, se voulait moins agressif, plus doux, presque paternel (?!) :

« … »

Il resta ainsi un petit temps, sans bouger, comme s’il essayait de trouver quelque chose dans les yeux de la fille aux cheveux roses, ou de la dompter du regard, puis parla enfin :

« Apaisez-vous, je fais partie de Minshu, moi aussi ... Tout en disant cela, il pivota la tête, pour laisser la jeune femme apprécier le sceau apposé sur sa nuque : un serpent, d’un vert citron foncé. Ceci fait, il reprit : Je n’ai pas l’envie, ni le besoin de vous faire du mal … Dites-moi votre nom, et ce que vous faites ici … » Tout en disant cela, Néo avait gardé ses yeux violets plantés dans ceux de son interlocutrice, une certaine façon de prouver sa franchise, selon ses connaissances en langage corporel … Cette rencontre se transformait progressivement en mission d’intégration pour « l’Élu 196 », et lorsque c’était pour Minshu, la corvée devenait un plaisir …


   

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: D'un grain, deux Minshu[Terminé]   Mer 29 Avr - 6:01





 
D’un grains, deux Minshu


 
Questionnement ?!



 



La minute qui suivit la chute de Kaede sembla, pour elle, trop longue pour être réelle. Détournant le regard par réflexe lorsqu’elle tomba, elle ne remarqua que quelques secondes plus tard que son interlocuteur était maintenant figé sur place en la regardant.

Il semblait pensif soudainement, comme si plusieurs questions lui tourmentaient l’esprit. La jeune femme se demandait alors à quoi pouvait-il bien réfléchir dans un moment pareil et lui lança d’abord un regard surpris. Comment ce jeune homme qui venait de lui donner des frissons partout dans le corps pouvait, d’un coup, s’arrêter comme ça? Elle ne comprenait pas vraiment pourquoi le contacte de cet homme sur son corps avait pu lui provoquer de telles sensations, mais ce qui attirait son attention maintenant, c’était l’homme en lui-même.

Debout à fixer un point d’un air sérieux, il transmettait a Kaede de bien différentes émotions que tout à l’heure. Plutôt que de lui inspirer une certaine curiosité enfantine, il lui inspirait maintenant une certaine crainte, mais d’une autre façon, un certain respect, ce qui fit changer le regard de Kaede pour un regard plus calme, presque serein à la vue de cette nouvelle découverte.

C’est alors que, tout à coup, il se raidit, s’essuya les mains et s’approcha d’elle doucement, et Kaede resta là, béat, à le regarder s’approcher d’elle sans même oser respirer. Puis, après s’être approché à à peine quelque centimètre d’elle, il s’accroupie pour pouvoir la regarder presque tendrement.

« … »

Elle ne pouvait alors pas le quitter des yeux, cette lumière d’améthyste l’hypnotisait jusqu’au plus profond de son âme et pas un son ne pouvait sortir de sa bouche.

« Apaisez-vous, je fais partie de Minshu, moi aussi ... »

Il lui montra alors une marque représentant un serpent que Kaede n’avait jamais vu en arrière de son coup, puis lui dit :

«  Je n’ai pas l’envie ni le besoin de vous faire du mal … Dites-moi votre nom, et ce que vous faites ici … »

Bien que Kaede ne comprenait pas vraiment le sens de ses mots, par la douceur de la voix du jeune homme et son regard sincère, elle comprit qu’il ne lui voulait aucun mal, bien au contraire, peut être voulait-il s’amuser avec elle?

« Nyuuuu ! ~ » S’écria-t-elle en lui sautant dans les bras d’un air joueur.

Puis, aussi rapidement et soudainement qu’elle lui avait sautée dans les bras, elle se releva et le pris par la main pour l’attirer vers les flots, pensant jouer un peu avec lui dans l’eau.


 

 


Dernière édition par Kaede le Sam 9 Mai - 17:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1727
Yens : 2485
Date d'inscription : 30/01/2015
Localisation : Avec Roza

Progression
Niveau: 104
Nombre de topic terminé: 34
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Neo ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: D'un grain, deux Minshu[Terminé]   Jeu 30 Avr - 0:58



   
D'un grain, deux Minshu


   
Portail(s)



   

En guise de réponse, la jeune minshu aux cheveux saumon, sauta au cou du jeune homme avec un « Nyuuuu ! » des plus enjoués, comme si elle avait soudainement tout oublié. Néo, qui ne s’en était pas rendu compte jusqu’à cet instant, remarqua enfin le comportement étrange de la jeune fille (qui se promène nue près d’une zone de commerce ?!) Cette Élue-là, en plus de ses penchants nudistes, réagissait comme une imbécile, ou comme une jeune enfant des plus puériles … C’était cette candeur, que Néo avait lu sur son visage, un peu plus tôt, cette candeur postée sur ce corps de femme. Cette manie étrange de répéter un mot inconnu, rappela quelqu’un à Néo … Une jeune fille, qui comme celle qu’il avait sous les yeux, avait cette même manie …  

IllustrationRP

Tchii ...

Il avait rencontré Tchii peut avant de devenir le Néo de maintenant, cette jeune fille-androïde, au comportement enfantin, l’avait touché par son innocence et sa gaieté, et après une brève rencontre, il avait décidé de la laisser en sécurité dans le village qui l’avait recueilli, croyant qu’elle ne pourrait pas survivre à ses aventures « d’Élu ».

La nudiste était-elle aussi un androïde ? La peau de Tchii n’avait pas de réelle différence avec la peau humaine, seules les éraflures avaient révélés le côté synthétique de sa peau. Peut-être faudrait-il vérifier ? Étrangement, Néo ne ressentait pas ce sentiment de « faiblesse bienveillante » qu’il avait ressenti à la vue de Tchii … Peut-être à cause de l’état « sale » de la fille aux cheveux roses (nue) ? Quoi qu’il en soit, si cette fille était comme Tchii, « Nyu » serait le seul mot qu’elle sache prononcer … Et il faudrait faire avec … Peut-être était-ce la fatigue ou la personne, mais « Nyu » semblait plus agaçant à entendre que « Tchii » … Néo se décida à la baptiser comme il avait fait avec Tchii, dont le nom était le seul mot qu’elle sache dire.

Elle entreprit d’amener le jeune homme dans l’eau, probablement pour jouer ou autre chose, mais ce dernier la retint d’un geste sec et autoritaire, en attrapant son poignet de ses mains plus chaudes que la normale. Il dit :

« Attend. Tu ne sais que dire nyu ? »

Si cette jeune fille était comme Tchii, elle pourrait, malgré son manque de vocabulaire, plus ou moins comprendre le langage de Néo … Il était nécessaire de trouver un moyen de communication, pour en savoir plus sur cette « Élue », et lui expliquer le pourquoi du comment, si elle était fraîchement débarquée.

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: D'un grain, deux Minshu[Terminé]   Ven 1 Mai - 14:43





 
D’un grains, deux Minshu


 
Nyu ? ~



 



Alors qu’elle prit la main du jeune homme pour l’attirer vers l’océan, Kaede ne se doutait pas du tout qu’il ne la suivrait pas, selon elle, il voulait tout simplement s’amuser, comme elle. De plus, avec ses yeux violets et ses cheveux blancs, il donnait tout simplement envie a Kaede d’en connaitre plus sur lui, peut-être savait-il où ils se trouvaient? De toute façon c’était le temps de s’amuser pas de se poser diverse questions.

Pourtant, comme un père en colère, le garçon la tira vers l’arrière avec force et droiture, comme si elle aurait fait quelque chose de mal alors qu’elle ne désirait que s’amuser. Son bras, maigre, mais doté d’une certaine musculature, la maintenait sur place et lui faisait presque mal tellement il la serait fort.

Lorsqu’elle se retourna pour le voir, c’est avec surprise qu’elle trouva les yeux de son compagnon grand ouvert, de même que sa bouche. En proie à de la nostalgie profondément enfouie, il la regardait d’abord comme nous regarderions un fantôme, puis il se ressaisit un peu avant de lui dire

« Attend. Tu ne sais que dire nyu ? »

La jeune femme, ne comprenant pas réellement ce qu’il voulait lui dire, elle le fixa d’abord quelque seconde avant de commencer à se débattre en lançant un « Nyuuuuuu ! » plaintif.

Maintenant qu’il la tenait fermement avec ses mains étrangement chaudes, cet homme plus fort et grand qu’elle lui faisait peur. De plus, il avait utilisé des gestes et une voix plus qu’autoritaire, ce qui ne plaisait pas du tout à Kaede. En fait, étrangement, ça faisait ressortir en elle des images étranges qui ne lui disaient rien…

Un grand homme maigre avec des lunettes très autoritaires, des éclaboussures rouges tachant les murs près d’elle, des membres éparpillés au sol, une tête dans sa main, sans corps…

En proie elle-même a des souvenirs refouler, elle se prit d’abord la tête de sa main libre en poussant un profond « Nyuu… », puis,  fondit en larme, mais d’une façon des plus enfantine.




 

 


Dernière édition par Kaede le Sam 9 Mai - 17:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1727
Yens : 2485
Date d'inscription : 30/01/2015
Localisation : Avec Roza

Progression
Niveau: 104
Nombre de topic terminé: 34
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Neo ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: D'un grain, deux Minshu[Terminé]   Ven 1 Mai - 20:25



   
D'un grain, deux Minshu


   
Portail(s)



   

« Nyuuuu ! »

Se contenta-t-elle de répondre lascivement en gigotant pour être libérée … Pendant qu’il la tenait, le regard du blanc-chevelu glissa machinalement vers la poitrine de la jeune femme malgré lui, ce qui contrairement à tout à l’heure, le gêna un petit peu … Il se recentra. La conjecture de Néo semblait être la bonne, et il ne restait qu’à savoir désormais, si elle était humaine ou androïde. En réalité, cela importait peu, mais le comportement du garçon variait légèrement en fonction de la race de son interlocuteur, et humaine ou pas, cette créature avait quelque chose d’attrayant … Enfin, Tchii, malgré le fait qu’elle était un androïde, pouvait exprimer des sentiments et mimer à la perfection les expressions humaines, il ne pourrait donc pas le deviner comme cela …

Soudain, la nudiste se prit la tête entre les mains (celle de libre), et se mit à sangloter telle une enfant, sans raison apparente … Néo libéra son bras, et la regarda de son air neutre qui l’avait rendu si célèbre dans son monde d’origine. Qu’allait-il faire de Nyu ? Certes, contrairement à Tchii, elle était « Élue », mais elle ne semblait pas comprendre complètement le jeune homme … Il fallait aussi espérer que ces sauts d’humeurs, soient passagers … Assurément, Néo ne pourrait garder une « grande enfant » avec lui … À moins que … Il serait compliqué de l’envoyer à Minshu, d’autant plus qu’il ne lui avait pas expliqué ce qu’elle faisait ici, et cela ne semblait pas réellement, l’intéresser … Néo se demanda de façon rhétorique, ce qu’il pourrait bien faire de cette grande enfant, à tendances nudistes et à poitrine développée … Un sourire en coin se dessina sur son visage, il pourrait probablement impunément, profiter de la puérilité de cette jeune fille … Peut-être allait-il l’emmener en lieu isolé pour abuser d’elle ..?

Néo garda ces pensées malsaines pour lui, et s’approcha de la fille aux cheveux roses. Il mit sa main à proximité du visage de la jeune fille, et chauffa l’air autour d’elle, comme s’il préparait Origin, pour sécher ses larmes ; ceci fait, il planta ses yeux violets dans ceux de son interlocutrice, et lui dit d’un ton autoritaire :  

« Ne pleurez plus, je n’aime pas, les gens qui pleure. »

Il colla ensuite sa paume entre les seins de Nyu, et fit quelque chose qu’il n’avait jamais fait : Il divisa le Venom Suit avec une autre personne. Il savait qu’il avait ce pouvoir, mais le fait qu’il soit peu enclin aux relations sociales, rendait cette technique inutile … Évidemment, il aurait besoin de récupérer ces morceaux de lui plus tard. La combinaison organique de Néo se mit à se répandre, à partir de sa paume, sur le corps de Nyu, c’était la partie de son torse qu’il avait envoyé sur la jeune femme, et les morceaux noirs, allèrent se placer sur les seins de cette dernière pour les masquer presque entièrement, puis sur son sexe, dans le même but. Il la prit ensuite par la main, et l'emmena avec lui, avec une « force douce », pour l'empêcher de lui résister. Le jeune homme ne pourrait pas garder Nyu longtemps avec lui, mais il avait besoin de lui parler de Jeong Tekina du mieux qu’il pouvait, peut-être avec des images et des dessins, pour ensuite la faire accompagner à Minshu, mais avant … Il se sentait le besoin de « consommer » sa « trouvaille ».

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: D'un grain, deux Minshu[Terminé]   Mar 5 Mai - 23:10





 
D'un grains, deux Minshu


 
Qui est-ce?



 



Alors qu’elle pleurait de plus en plus abondamment, Kaede revoyait ses années passées dans le laboratoire de recherche. Ses années de torture, de sang et d’emprisonnement s’infiltraient en elle telle une lame s’enfouissant dans une plait. Son visage, normalement plein de vie et de curiosité, s’était maintenant transformé en un visage plein de peur et d’incompréhension.

La pauvre Nyu, sa personnalité amnésique, ne comprenait pas tout ce qu’elle voyait en elle et elle en avait peur. De plus, elle ressentait en elle toute la colère et l’anxiété qu’avait vécu Lucy, sont autre personnalité, mais aussi tout son mal, autant physique que mental qui, maintenant, perturbait son esprit d’enfant. Meurtre sanglant, tête sans corps, corps sans membres, tortures psychologique et physique, tous ses souvenirs refoulés, oubliés, la rendaient de plus en plus mal en son for intérieur, et quelque chose semblait vouloir émerger de son être.

La pauvre jeune femme n’en pouvait plus, et lorsque l’homme s’approcha d’elle, elle ressentit d’abord une bouffée de chaleur suffocante, qui, malgré l’ambiance peut-être chaleureuse que cela pouvait apporter, ne fit que rendre son mal de tête encore moins supportable et assécha ses yeux pleins d’eau, la forçant alors à les garder fermés.

Elle sentit tout d’abord une émotion étrange qu’elle n’avait pas encore éprouvée par elle-même, de la colère. Son mal de tête empirait à chaque seconde, mais ses pleurs devinrent de moins en moins audibles, c’est alors qu’elle entendit, d’étrangement loin pour la proximité de l’homme :

« Ne pleurez plus, je n’aime pas, les gens qui pleure. »

Elle arrêta sur le coup. Étrangement, elle semblait l’avoir compris, son corps se raidit quelque peu, mais plus une seule plainte ne franchit alors sa bouche et plus aucune goutte d’eau ne franchit ses yeux.

Elle sentit alors une main chaude se poser entre ses seins, puis, un tissue étrange se déposer sur son corps frêle. Un tissu qu’elle ne connaissait pas, mais qui lui sembla chaud et confortable. Cela fait, son compagnon la prit par la main dans le but de l’emmener avec lui avec une certaine force, mais elle ne bougea pas, au contraire, elle semblait bien plus forte qu’auparavant, et alors que le jeune homme se retournait pour regarder ce qu’elle faisait ou lui dire quelque chose, elle ouvrit ses yeux.

IllustrationRP

« ... »


Elle fixa cet étranger, qui osait essayer de la traîner avec lui, d’un regard froid et neutre, brillant d'une certaine intelligence qui était absente à peine quelques minutes auparavant.





 

 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1727
Yens : 2485
Date d'inscription : 30/01/2015
Localisation : Avec Roza

Progression
Niveau: 104
Nombre de topic terminé: 34
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Neo ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: D'un grain, deux Minshu[Terminé]   Mer 13 Mai - 9:58



   
D'un grain, deux Minshu


   
Portail(s)



   

Alors qu’il tentait de réaliser son méfait en emmenant Nyu avec lui, il sentit une résistance, pas si forte que cela, mais étrangère à ce qu’il pensait connaître de Nyu. Machinalement, il fit demi-tour pour apprécier ce qu’il se passait : À ce moment, Nyu ouvrit lentement les yeux, son regard était différent … La candeur que Néo avait remarqué en premier lieu avait disparue, une impression étrange se dégageait de son visage … Néo, qui avait appris à lire le visage et le corps, avec une passion morbide, comprit directement que Nyu avait changé, il n’eut pas besoin de le demander.

La nouvelle impression que dégageait Nyu, plutôt que d’inquiéter ou d’interloquer le jeune homme … L’attira … Il avait un goût pour les choses majestueuses et puissantes, qui forçait le respect, et, assurément, ce regard renvoyait quelque chose de méchant … D’intelligent … Ce regard était machiavel, et Néo aimait cela. De plus en plus intéressé, le jeune homme se tourna entièrement vers Nyu, avec un sourire en coin qui se voulait intéresser, mais semblait en réalité, plus inquiétant qu’autre chose … Il dit, d’un ton qui se voulait calme, presque séducteur (?!) :   

« Quelque chose ne va pas ? »

Pendant qu’il attendait la réponse de son interlocutrice, les réflexes scientifiques et désormais machinaux de Néo reprirent le dessus : il scrutait avec une concentration dangereuse, le visage de la fille aux cheveux roses, tentant d’y lire, tout ce qu’elle ne lui dirait pas. C’était une des rares choses qu’il faisait instinctivement et avec plaisir … Ca, et …

HRP:
 


   

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: D'un grain, deux Minshu[Terminé]   Jeu 14 Mai - 17:38





 
D'un grain, deux Minshu


 
Vecteurs défectueux



 


Kaede fût quelque peu surprise par l’attitude du jeune homme qui s’était retourné en demandant d’un ton qui se voulait plein d’arrières pensés

« Quelque chose ne va pas ? »

Choquée par le ton pris pour lui parler, lui rappelant les jeunes de l’orphelinat qui l’embêtait tout le temps, elle décida tout simplement de commencer par couper le bras qui la retenait. De toute façon, rien en cet homme ne lui disait qu’il méritait de vivre, alors elle commencerait par son bras, et après elle se délecterait de le regarder souffrir en le torturant. Qu’allait-elle bien pouvoir faire pour changer un peu de ses habitudes? Peu importait, après s’être débarrassée du bras qui la gênait elle pourrait bien y réfléchir…

Elle envoya donc nonchalamment l’un de ses quatre vecteurs sectionner l’avant-bras de sa victime, mais étrangement, bien qu’elle eut fait comme à son habitude, son vecteur passa directement au travers du bras sans le coupé. Est est-ce à cause de l’homme ? Non, assurément pas, sinon elle aurait ressentie ses vecteurs. Cet endroit devenait de plus en plus étrange, et Kaede n’aimait pas ça du tout. Elle afficha d’abord un rictus de mécontentement avant de remarquer que le jeune homme la fixait et donc de retrouver son air neutre habituel quelques secondes plus tard.

De plus, l’homme, vu qu’il ne semblait pas tout à fait normal, devait avoir ressenti son vecteur, comme un courant d’air trop froid, lui parcourir le bras. Ce qui voulait dire, en d’autres mots, que si ses pouvoirs lui faisaient défaut, elle devait faire attention à ce qu’elle disait et faisait. Elle l’avait déjà infecté, et c’était déjà ça, mais ça ne la sauverait pas.

Elle tenta donc de retirer sa main plus ou moins délicatement en lui posant quelques questions en le fixant.

« Qui es-tu, et ou suis-je ? »

Attendant plus ou moins une réponse, elle continua à le questionner, étirant quelque peu son temps pour réfléchir à ce qu’elle pourrait faire

« Mais surtout, que fais-je ici, et que signifient les marques semblables que nous avons? »




 

 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1727
Yens : 2485
Date d'inscription : 30/01/2015
Localisation : Avec Roza

Progression
Niveau: 104
Nombre de topic terminé: 34
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Neo ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: D'un grain, deux Minshu[Terminé]   Ven 15 Mai - 20:11



   
D'un grain, deux Minshu


   
Portail(s)



   

La réponse de Nyu tardait à venir ; Était-elle en pleine réflexion ? N’avait-elle pas compris ce qu’il venait de dire ? Contrairement à ce qui arrivait d’habitude, Néo, ne put s’assurer directement de ce qu’il se passait dans la tête de la jeune nudiste ; aussi aguerri qu’il est pu être en « lecture de visage », le blanc-chevelu ne pouvait exécuter son art sur un support aussi neutre que le sien. Néo exprima, sans le savoir une petite grimace de réflexion, ou de concentration, en plissant les yeux, trahissant le fait qu’il éprouvait une difficulté qui lui était étrangère, à réaliser une tâche ... Au bout d’une petite poignée de seconde, le jeune homme, qui n’avait pas pour lui, la qualité de la persévérance, renonça ; Il renonça toutefois, sans agacement, impressionné, et fier de Nyu, qui venait une fois encore, de le surprendre ; cette fille aux cheveux roses, l’intéressait de plus en plus … Et pas seulement pour les bonnes proportions de son corps.  

Son sourire en coin reprenait place sur le visage de l’angélique, lorsque, soudainement, un étrange souffle froid, presque glacé, parcouru son bras, qui maintenait encore celui de son interlocutrice à ce moment-là. Habitué à la chaleur presque extrême, qui l’entourait presque en permanence, le changement fut tellement violent pour le garçon, qu’il lâcha prise instinctivement :   

« ?! »

Que venait-il de se passer ? Était-ce Nyu qui avait fait ça ? Avait-elle un pouvoir lié au froid ? La chaleur des éclairs de Néo, avait un avantage certain sur le froid … Car, naturellement, les éclairs de Néo apparaissaient en « grillant » l’air de par leur chaleur extrême ..! 5 fois la chaleur du soleil ..! Ou alors, Néo avait « rêvé » … Il n’avait d’ailleurs, toujours pas fait sa sieste … Bof ! Cette rencontre était trop intéressante pour dormir maintenant, et de plus, il n’avait toujours pas réalisé ce qui l’avait motivé, un peu plus tôt … Mais … Il avait passé la satisfaction de ce besoin primaire, qu’il pourrait satisfaire avec quelqu’un d’autre, à un autre moment, au second plan ; là, il avait besoin d’en apprendre plus sur Nyu ou plutôt … Sur la « nouvelle Nyu » ..! Assurément, ce regard, et cette nouvelle expression, ne pouvait appartenir à la même personnalité … ou même … Personne !

« Qui es-tu, et où suis-je ?

Les mots, bien exprimés et la phrase correctement prononcée de Nyu auraient dû déstabiliser Néo, car cela remettait en cause ses conjectures passées, mais au contraire, il s’en était douter un peu … Un tel regard, une intensité si calme … Une force si douce … Ne pouvait qu’appartenir, à un esprit intelligent, pas autant que le sien, évidemment, mais avec une certaine forme d’intelligence, aussi … Sans attendre, son interlocutrice reprit :

« Mais surtout, que fais-je ici, et que signifient les marques semblables que nous avons ? »

Cette dernière question, rappela quelque chose qui avait progressivement, glissé de l’esprit de Néo : Il était aussi en mission d’intégration, actuellement ! Il avait aussi fait passé ça au second plan … Et maintenant que cela revenait « sur la table », il fut moins motivé, et « enjoué » que tout à l’heure …

─ … Oh, je vois que vous pouvez parler, finalement. Et tu m’as l’air, moins faible et craintive que tout à l’heure … Néo passait sans maîtrise, du vouvoiement au tutoiement. Je suis l’Élu 196, affilié à Minshu : Néo. Tu es affilié au même groupe que moi, et sache que je suis l’un des plus puissants membres de notre groupe, jeune Élue. Il avait encore et toujours, son problème de mensonges passifs ..!

Il attendit un peu, puis, plongea ses pupilles mauves dans les yeux de Nyu, avec le regard qui avait accueilli la jeune femme, un peu plus tôt ; Néo, parlait très souvent en regardant les gens dans les yeux, il savait que cela était interprété comme un signe d’honnêteté et de franchise (si ce n’était pas la même chose), et s’accordait donc, à parler le plus possible, en utilisant cela. Il reprit, et conclu, avec une voix ferme, mais sans agressivité :

Je t’ai demandé à deux reprises ton nom, et tu ne m’as pas répondu : Qui es-tu ? »

Les choses devenaient ambiguës … Qu’attendait réellement Néo de cette entretien ..? Lui, le savait déjà, et les prochaines minutes, allaient le dire …

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: D'un grain, deux Minshu[Terminé]   Dim 17 Mai - 19:09





 
D'un grains, deux Minshu


 
Réponse non-complète



 


Gardant son regard neutre, Kaede remarqua que le jeune homme ne resta pas insensible comme un humain régulier à son attaque rater, un air de surprise s’afficha même sur son visage habituellement si passif. Elle demeura tout de même de marbre face à la situation, presque comme si rien ne s’était passé, pour que son interlocuteur ne se doute de rien. C’est pendant son instant de questionnement intérieur que Kaede lui posa ses questions.

Après avoir posé ses questions, elle attendit quelque instant que Neo réfléchisse, il semblait quelque peu pensif. Après l’avoir dévisagé quelque instant de son air neutre, il parla enfin :

─ … Oh, je vois que vous pouvez parler, finalement. Et tu m’as l’air, moins faible et craintive que tout à l’heure …  Je suis l’Élu 196, affilié à Minshu : Néo. Tu es affilié au même groupe que moi, et sache que je suis l’un des plus puissants membres de notre groupe, jeune Élue.

Il s’adressait à elle comme l’on s’adresse à une amie ou une connaissance de longue date maintenant, et cela déstabilisa la jeune femme quelque peu, qu’essayait-il de faire? En plus d’être malpoli, il ne répondait pas vraiment à ses questions. De plus, après avoir terminé de parler, il la regarda droit dans les yeux, une attitude étrange pour des dires étranges.

« Je t’ai demandé à deux reprises ton nom, et tu ne m’as pas répondu : Qui es-tu ? »

« Élu..? » dit-elle en le dévisageant de la tête au pied sans cacher un certain dédain dans son regard.

Comment pouvait-il dire être l’un des plus puissants? S’il disait vrai, ses humains seraient certainement aussi simples à détruire que ceux de son vrai monde, pensa-t-elle, mais s’il lui mentait, et il lui mentait surement, il le regretterait… Ce que Kaede détestait le plus chez l’Homme, c’est son habitude à mentir et à manipulée et selon elle, c’était des actes impardonnables. Tout au long de sa vie, lorsqu’elle était en liberté, elle avait été victime du pouvoir des hommes et c’était, entre autres, ce qui l’avait poussé à entreprendre sa quête de tous les exterminer.

« Mon nom à bien peu d’importance, mais si tu tiens absolument à me nommer, appelle-moi tout simplement Lucy. » Dit-elle en le regardant dans les yeux d’un regard neutre. Elle enchaîna ensuite rapidement :

« Tu n’as pas répondu à deux de mes questions qui me semblait pourtant simples « Neo », ou suis-je et que signifie cette marque, tu sembles en connaitre beaucoup et ça ne devrait pas t’être des informations très précieuses»

Elle attendit sa réponse calmement, le regard toujours aussi neutre et les bras croisés sur sa poitrine. Elle aimait de moins en moins cet homme, en plus d’essayer de se servir de ses charmes sur elle, il avait un tel culot, mais après avoir passé toutes ses années en laboratoire, ça ne lui faisait pas réellement quelque chose. La seule chose qu’elle pouvait vraiment conclure, c’est qu’après toutes ces années, les hommes n’avaient toujours pas changé.





 

 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1727
Yens : 2485
Date d'inscription : 30/01/2015
Localisation : Avec Roza

Progression
Niveau: 104
Nombre de topic terminé: 34
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Neo ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: D'un grain, deux Minshu[Terminé]   Mar 19 Mai - 23:37



   
D'un grain, deux Minshu


   
Portail(s)



   

La réponse de Nyu tardait à venir ; D’un air condescendant qui aurait échauffé le moins fier des hommes, la nudiste se contenta de répéter le mot « Élu », presque en soupirant … Que pouvait-il bien se tramer dans l’esprit de la fille aux cheveux pêches ..?  

« Mon nom à bien peu d’importance, continua-t-elle d’une voix linéaire, mais si tu tiens absolument à me nommer, appelle-moi tout simplement Lucy.

─ Hmpf. » Arqua Néo. Elle reprit :

« Tu n’as pas répondu à deux de mes questions qui me semblait pourtant simples « Neo », ou suis-je et que signifie cette marque, tu sembles en connaitre beaucoup et ça ne devrait pas t’être des informations très précieuses

Néo cessa de regarder Lucy, et balada son regard ailleurs, d’un air dédaigneux, mais involontairement, dédaigneux. Le jeune homme réfléchissait, en faites, à la disposition et à la position de ses mots, qui seraient très importants, pour le reste de l’aventure « d’Élue » de Lucy. Lorsqu’il fut prêt, il présenta à nouveau son regard sur la jeune femme, et répondit finalement :

─ Tu es dans les territoires neutres de Kosaten, Minshu fait aussi partie de Kosaten, mais est seulement frontalière des territoires neutres. Les territoires neutres font la liaison entre Minshu et les pays des autres groupes. Quant à cette marque … Il en profita un peu pour apprécier encore, la poitrine de l’ex-Nyu, correctement positionnée … Elle prouve ton appartenance à Minshu, la République, de Minshu. Nous sommes menés par Jeong Tekina, notre président, tu lui dois beaucoup … Sache que tant que cela reste dans l’intérêt de la République, rien ne t’est interdit Lucy, tu es libre … Grâce à Jeong Tekina … Les Élus des autres groupes sont forcés et maltraités, Jeong, lui, te laisse libre de tes mouvements. Regarde, je suis assez loin de Minshu, mais j’en ai le droit, et toi aussi.

Il ponctua sa tirade en fermant les yeux, puis reprit :

Tu croiseras des Élus des autres groupes, sache qu’ils ne servent que les intérêts de leurs groupes, et n’hésiteront pas à te tuer si tu n’es pas assez forte pour le faire avant qu'il ne le fasse … Mais je sens dans ton regard, de la prestance et de la droiture, tu feras une alliée puissante, j’espère … Oh, et, tu vois cet homme-là bas ?

Néo désigna de son regard, un peu plus loin dans la berge un jeune marin, brun, svelte, concentré dans l’organisation de ses affaires ; son corps luisant montrait qu’il venait de sortir de l’eau, et rangeait ses bricoles pour repartir. C’était le chapeau, encore sur la berge, qui avait renseigné Néo sur sa profession …

Il va bientôt repartir, depuis qu’il se baigne, j’ai prévu de le tuer pour te donner ses vêtements, qu’en penses-tu ? Les humains ne sont pas très fort … Ce petit commentaire lui rappela son ancien comportement, cela le frustra légèrement, mais il n'en fit nullement état. Es-tu capable de le faire toi-même, ou je dois m’en charger ..? »

En disant cette dernière phrase, le regard du blanc-chevelu se balança entre Lucy et la future proie des deux « Élus » de Minshu ; Il avait proposé à Lucy de le faire, pour connaître ses pouvoirs, et rapidement, avoir l’ascendant sur elle grâce à cette information précieuse. Encore fallait-il que Lucy soit aussi impitoyable que l’hôte du Venom Suit … Mais quelque chose en Néo, ne lui laissait aucun doute, sur le caractère de son interlocutrice … Terrible.

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: D'un grain, deux Minshu[Terminé]   Jeu 21 Mai - 17:15





 
D'un grain, deux Minshu


 
Des vêtement?





 


Neo ne répondit pas tout de suite à Kaede, préférant fixer le lointain paysage d’un air dédaigneux et pensif qui fit s’interroger Keade sur la nature de ces dites penser. Par contre, elle ne le lâcha pas des yeux, essayant de déchiffrer d’une certaine façon ses émotions ou encore ses mensonges, mais à quoi pouvait-il réfléchir? Ces informations ne devaient pas être si compliquer a formulé pourtant. Il finit enfin par la regarder de nouveau dans les yeux avant d'entreprendre une longue tirade.

─ Tu es dans les territoires neutres de Kosaten, Minshu fait aussi partie de Kosaten, mais est seulement frontalière des territoires neutres. Les territoires neutres font la liaison entre Minshu et les pays des autres groupes. Quant à cette marque … correctement positionnée … Elle prouve ton appartenance à Minshu, la République, de Minshu. Nous sommes menés par Jeong Tekina, notre président, tu lui dois beaucoup … Sache que tant que cela reste dans l’intérêt de la République, rien ne t’est interdit Lucy, tu es libre … Grâce à Jeong Tekina … Les Élus des autres groupes sont forcés et maltraités, Jeong, lui, te laisse libre de tes mouvements. Regarde, je suis assez loin de Minshu, mais j’en ai le droit, et toi aussi.

Il termina alors sa dernière phrase avec un battement de paupière bien synchronisé, comme s’il se donnait de l’importance ou aimait beaucoup lui-même ce qu’il disait. Il lui proposait donc de servir un homme, ce Jeong Tekina, est est-ce une blague? Qui voudrait se plier à la volonté d’un simple humain? Un autre humain probablement, mais elle était le futur de l’Homme, une diclonus, et pas n’importe quelle, la reine ! Son trône lui était déjà promis puisqu’elle était la seule diclonus féconde et jamais elle ne se laisserait manipuler par un président ou n’importe quel homme ! Par contre, ses pouvoirs semblaient faire défaut, elle devait donc peser soigneusement ses mots pour ne pas ébranler Neo qui semblait beaucoup tenir à ce Tekina. Heureusement, il ne lui laissa pas le temps de lui répondre et enchaîna :

-Tu croiseras des Élus des autres groupes, sache qu’ils ne servent que les intérêts de leurs groupes, et n’hésiteront pas à te tuer si tu n’es pas assez forte pour le faire avant qu'il ne le fasse … Mais je sens dans ton regard, de la prestance et de la droiture, tu feras une alliée puissante, j’espère … Oh, et, tu vois cet homme là-bas ?

Donc le territoire du serpent n’était pas seul, d’autres personnes comme elle ne venant pas de ce monde se retrouvaient ici? Peut-être que… non, elle devait oublier cet homme, elle lui avait fait trop de mal, elle ne pouvait pas se le pardonner. Elle devait donc découvrir rapidement pourquoi ses pouvoirs ne fonctionnaient pas correctement et les tester. Il désigna alors un homme sur la berge, un homme des plus communs qui semblait ranger ses outils tout bonnement, se préparant à partir.

Il va bientôt repartir, depuis qu’il se baigne, j’ai prévu de le tuer pour te donner ses vêtements, qu’en penses-tu ? Les humains ne sont pas très fort …  Es-tu capable de le faire toi-même, ou je dois m’en charger ..? »

Cet homme venait réellement de lui demander d’en tuer un autre…? Dans quel monde était-elle tombé, cet homme n’était clairement pas un diclonus, elle le savait, mais pourquoi alors tuer cet homme? Pour ses vêtements? Elle s’en fichait éperdument de ses vêtements, cet homme, Neo, était stupide ou ne mettait réellement aucune signification à la vie d’autrui? Si tel était le cas, il méritait tout simplement de mourir lorsqu’elle aurait récupéré ses pouvoirs, mais pour l’instant, la possibilité d’essayer ses pouvoirs sur un être qui avait bien peu d’importance pour son interlocuteur l’attirait beaucoup.

En réfléchissant à quel objet elle pourrait utiliser pour tuer cet homme, une lance en bois apparut dans son esprit, une lance qui semblait être dans la combinaison de l’homme aux cheveux de givre. Si elle réussissait à utiliser cette arme pour tuer le matelot, elle impressionnerait alors peut-être en plus Neo, d’une pierre, deux coups !

Elle utilisa donc deux de ses vecteurs en mode semi-consistant pour prendre l’objet directement dans la combinaison de Neo, lui faisant de nouveau ressentir, par le même fait, la sensation de froid qu’ils procuraient lorsqu’ils entraient en contact avec quelqu’un d’assez puissant. Par contre, une fois l’objet totalement sortit de la combinaison du jeune homme, la seule chose qu’il pouvait voir était son précieux objet maintenant immobile au-dessus de la tête de Kaede, mais à peine quelque seconde plus tard, il fusait, par la force de ses quatre vecteurs, en direction de l’homme, l’atteignant en pleine tête et l’empalant alors dans ses propres bagages sans jamais perdre son regard neutre.

Chose faite, elle regarda ensuite Neo en plein dans les yeux avant de commencer à se diriger à contre sens de l’homme qu’elle avait tué tout en disant a Neo, en lui glissant un vecteur sur le cou :

« Je n’ai pas besoin d’autres vêtements, ceux-là sont parfaits de toute façon… »




 

 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1727
Yens : 2485
Date d'inscription : 30/01/2015
Localisation : Avec Roza

Progression
Niveau: 104
Nombre de topic terminé: 34
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Neo ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: D'un grain, deux Minshu[Terminé]   Sam 23 Mai - 7:32



   
D'un grain, deux Minshu


   
Portail(s)



   

Lucy hésita d’abord, ce qui ne manqua pas de décevoir un peu le blanc chevelu ; après son instant de réflexion, qui ne dura pas si longtemps que cela d’ailleurs, cette dernière prit la décision attendue : Probablement avertie par les parties du Venom Suit positionnée sur elle, une étrange sensation parcourue le dos du garçon : sa combinaison se mouvait sans son accord ; Puis, le même coup de froid que tout à l’heure, qui ne manqua pas de raidir la colonne du garçon un instant, il esquissa une légère grimace de gêne, puis, se détendit … C’était donc elle, qui faisait cela … Avait-elle un pouvoir de gelure ? Bridé à cause de son arrivée ? La chaleur l’emporterait toujours contre le froid … Néo n’eut de craintes plus importante.

La lance donnée par le chasseur Craig Lalante s’extirpa du dos de la combinaison du garçon, comme d’une sorte de mélasse, en laissant une ligne d’où l’on pouvait voir la peau pâle du jeune homme. L’arme, désormais en pleine lévitation, vint se positionner au-dessus de la tête de celle qui réalisait cela : Lucy. L’Angélique, plus impressionné qu’inquiet, se décala légèrement, pour éviter de se prendre le projectile par inadvertance. Des pouvoirs psychiques et de froid ? Des pouvoirs de froid psychiques ? L’inverse ? Il avait au moins une piste, mais évidemment, il ne fallait pas se leurrer : Seul un vrai combat, pourrait démontrer les hypothèses du Pragmatique. Mais il ne serait jamais sérieux, fasse un quelqu’un de sa « Famille ».

L’arme fut propulsée à pleine vitesse en direction de la tempe du malheureux marin, qui n’eut pas le temps de demander son reste : La lance, affûtée comme rarement, traversa son crâne de part en part, le tuant instantanément.

Néo tourna ensuite la tête, sentant que Lucy l’observait, et il sentit bien : La jeune femme confrontait désormais son regard au sien, comme il n’avait cessé de le faire avec elle jusqu’à maintenant, de l’assurance et de la maîtrise, voilà, ce que retranscrivait ce regard. Elle entreprit enfin, le chemin inverse, en arguant :      

« Je n’ai pas besoin d’autres vêtements, ceux-là sont parfaits de toute façon … »

… ?! Alors pourquoi avoir abattu ce malheureux … Avait-elle besoin d’encore moins de motifs que lui ..? Impossible. Elle devait y prendre une certaine forme de plaisir … Cela impliquait un trouble mental, ou un sentiment de non appartenance à la race … Inquiétant, et, perturbant.

« Hm … »

Néo, tout en rappelant les parties de la combinaison de son dos, récupéra sa lance et la replaça au même endroit, une fois le tout redevenu homogène, il se tourna à nouveau en direction de la fille aux cheveux pêches, cette dernière avait déjà relativement bien avancé :

« Hé ! »




En tentant de rappeler ses éléments sur lui, la distance entre lui et ses fragments, créa un effet étrange au Venom Suit : Plutôt que de tomber, puis revenir, ces derniers se mirent à vibrer, et à exercer une succion assez désagréable sur le corps de la jeune femme, comme des sangsues, la douleur en moins. Néo, sans toutefois en être réellement responsable, pouvait le ressentir lui aussi de sa position. Le Venom Suit n’avait aucune propriété nocive, ou autre, mais cette particularité assez spéciale, pouvait être utilisé à bon escient ..! Pendant que la jeune femme se faisait littéralement « absorber » les points stratégiques, Néo, vint, sans se presser, ni traîner des pieds en direction de Lucy, il lui dit :

« Vous ne pouvez pas partir avec ça sur vous, c’est une réaction chimique … »

Selon la réaction de Lucy a cette petite stimulation, Néo ajouterait « … Que j’ai provoqué », ou non, puis, s’il n’ajouterait rien, lui indiquerait la route de Minshu :

IllustrationRP

« Minshu se trouve à l’Ouest, tu n’auras qu’à suivre la route principale, vous y saurez tous ce que vous cherchez à savoir. »


Lucy, même si elle en avait eu l’air au début, ne semblait pas très idiote, ni genre à se faire manipuler ; elle avait le regard de la solitude. Mais en personne intelligente, elle saurait rapidement, qu’ici, les règles étaient redéfinies, et que comme à chaque vague, il faudrait s’adapter, ou mourir. Perdre une « Élue » comme elle aurait été bien regrettable pour Minshu, elle semblait pleine de ressource et avait le sang froid de l’assassin … C’était forcé, les routes des deux Élus, qu’ils soient opposés ou alliés, devraient se recroiser, ce genre de personne, ne se croisait jamais, une fois. Une fois la Néophyte totalement informée, la quête d’accueil de Néo prendrait fin, le temps pour lui de paresser un peu sur la plage, et prendre un peu de repos … Ah … Et cette odeur de cadavre …


HRP:
 


   

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: D'un grain, deux Minshu[Terminé]   Lun 25 Mai - 21:45





 
D'un grain, deux Minshu


 
Seule...





 


Suite à ses dires sans compassion ni quelconque émotion pour l’homme qu’elle venait de tuer, Neo sembla quelque peu surpris.

« Hm … »

Mais sans plus de remarque ou d’émotions, Neo ne fit qu’aller chercher son arme tranquillement, pendant que Kaede, de son côté, continuait de procéder vers le nord.

« Hé ! »

La jeune femme se retourna, remarquant Neo maintenant à une certaine distance en arrière d’elle qui venait dans sa direction. N’ayant aucune réelle envie d’attendre cet homme, elle continua son chemin quelques instants avant de commencer à ressentir une sensation bien étrange venant de la combinaison de celui-ci qu’elle portait. Elle s’arrêta alors, surprise, mais la sensation ne fit qu’empirée, une sensation de succion bien désagréable, surtout vue ou la combinaison était positionnée.

« Grr.. » Elle laissa échapper un petit grognement de mécontentement tandis que l’homme à la chevelure blanche se rapprochait.

« Vous ne pouvez pas partir avec ça sur vous, c’est une réaction chimique … »

Suite à ses dires et à la réaction dérangeante qui parcourait son corps, Kaede ne se le fit pas dire deux fois, elle redonna la combinaison à l’homme, de toute façon la température était bien supportable, même plutôt chaude ici. Les vêtements n’étaient donc pas réellement nécessaires pour l’instant, mais comme Neo l’avait dit, elle passerait bien plus inaperçue si elle en avait… Il faudrait peut-être aussi cacher ses cornes, ce n’était pas très naturel, et puisque ses pouvoirs semblaient extrêmement diminuer, elle ne pouvait pas se permettre d’être négligente…

Malheureusement, en voulant impressionner Neo, elle avait gaspillé les vêtements qu’il lui avait offerts, elle devra donc s’en trouver d’autres… Mais pour l’instant, il fallait se débarrasser de cet enquiquineur avant qu’il ne remarque à quel point elle se fichait de ce « Minshu »… Pendant que la jeune femme se questionnait sur comment se débarrasser de son interlocuteur, celui-ci ajouta :

« Minshu se trouve à l’Ouest, tu n’auras qu’à suivre la route principale, vous y saurez tous ce que vous cherchez à savoir. »

Bien, il ne voulait pas la suivre, elle pourrait donc s’éclipser sans qu’il en dise quoi que ce soit. Elle ne désirait pas trop rester avec cet homme, il s’emblait trop imprévisible, et bien que vu son allure, elle se doutait bien qu’il ne pouvait pas être l’élu le plus puissant comme il lui avait dit, elle se doutait qu’il avait quelque chose sous ses allures d’homme presque inoffensif  vu ce qu’il lui avait demandé…

Elle décida donc de poursuivre son chemin vers l’ouest, comme il lui avait indiqué, peut-être irait-elle faire un tour pour voir ce qu’il lui avait dit. Après tout, sa tête était remplie de questionnement qui n’avait pas de réponse et Neo ne semblait pas des plus coopératif, elle devrait peut-être trouver quelqu’un de plus sociable pour l’y réponde, et la capitale semblait être un bon endroit, bien qu’elle détestait les endroits trop populeux.

Elle se mit donc en route, nue, vers l’ouest, se séparant enfin de ce Neo. À peine quelque minutes plus tard par contre, cinq hommes lui tombèrent dessus. Cinq hommes avec des intentions qui semblaient des plus criminelles. Le plus petit des cinq, semblant jouer le rôle de chef dans cette meute de loups affamer, prit alors la parole

« Et bien, et bien, qu’avons-nous là? Que faites-vous dans un endroit pareil, seule et surtout nue, mademoiselle dites-nous mh? »

A voir le regard provocateur de celui-ci, Kaede se doutait bien de ce que les hommes désiraient, la nuit tombait déjà tranquillement et ils étaient seuls, personne n’était à l’horizon, mais ils n’étaient pas tombé sur la bonne personne…

« Aah... Mais regardez patron, elle a le signe de Minshu sur… le sein » comme chaque homme à ce moment-là, il ne ce gêna pas pour bien mater le corps nu de la jolie rose.

« Elle ne se vendra que plus cher alors » dit le chef, un sourire au visage.

Ils étaient donc des marchands d’esclaves, il y en avait ici, à Kosaten? Kaede n’avait pas réellement le temps de réfléchir et, voyant un couteau accrocher à la ceinture d’un des hommes, elle s’en servit pour l’achever, il tomba donc raide mort devant eux, mais au même moment, Kaede ressentit de nouveau un grand mal de tête l’envahir, la dévorer de l’intérieur, et elle tomba dans les pommes.

« Je… Je crois que nous allons tout simplement la mettre dans la cage, seule… Je ne veux pas risquer de finir comme Louis… » Dis alors le chef, estimant les dégâts mortels que son compatriote avait reçus à la gorge, mais aussi le montant excessif qu’il pourrait recevoir en la vendant à l’enchère.



Hors Rp:
 

 

 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: D'un grain, deux Minshu[Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
D'un grain, deux Minshu[Terminé]
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hyun-Sook ou Histoire de deux soeurs. [terminé]
» Alvise di Venezia, contarini oui, mais un contarini sain d'esprit sans le grain de folie(terminée)
» Les retrouvailles entre deux complices [Terminé]
» Eris d'Orival - La beauté a parfois deux facettes (Terminée)
» Tout nu à deux heures [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Territoires neutres :: Bord de l'océan-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.