Partagez | .
Retrouvaille dans la forêt luxuriante...
Messages : 850
Yens : 533
Date d'inscription : 22/11/2014
Age : 24

Progression
Niveau: 123
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Rhadamanthys Non-validé

- http://rp-manga.forum-canada.com/



MessageSujet: Retrouvaille dans la forêt luxuriante...   Lun 27 Avr - 22:48





Le terrible juge des enfers


J'ai encoré révé d'elle








* J'ai encore rêvé d'elle... *

Telle était la pensée qui s'était profondément ancré dans l'esprit pourtant impénétrable des plus puissants des trois juges des enfers alors que les pas de ce dernier vinrent le faire pénétrer à l'intérieur d'une forêt qu'il reconnut rapidement par la lumière qu'il avait entrevu depuis quelques kilomètres et qui lui avait alors servi de guide pour retrouver le chemin de la forêt luxuriante... Tel un papillon des enfers, le spectre sombre s'enfonça dans la chaude lumière des globes fruités de cet endroit unique en tout Kosaten et même s'il n'était pas encore capable de l'avouer: était unique à son coeur pour une raison bien précise car c'était en ce jardin qu'une graine avait été planté en sa poitrine et qui, depuis lors, n'avait cessé de grandir jusqu'a infiltrer ses pensées.

La route avait été longue depuis les terres gelées du royaume du nord mais il fallait que le chevalier d'obsidienne mette le plus de distance possible entre lui et la nation qui avait changé le fier général infernal qu'il était en esclave, en un bras sans aucun but et qui maintenant, marchait à la recherche de réponse sur sa place en ce monde où il n'arrivait plus à détester autant qu'aux premiers jours... À la recherche de réponse sur ce qu'il devait faire à présent, Rhadamanthys n'arrivait plus à se concentrer lorsqu'il essayait de se projeter dans l'avenir et pire que tout, ne voyait plus le visage de son maitre bien-aimé. Quelque chose l'avait remplacé, quelque chose retenait le terrible dragon des Enfers en cette terre qu'il ne haïssait plus: quelqu'un le retenait dans ses pensées et son image, aussi vive qu'un éclair, ne cessait de lui échapper.

* J'ai encore rêvé d'elle... *

Éclairé par la douce lumière produite par les arbres autour de lui, le spectre continua a s'enfoncer davantage dans la forêt alors qu'il était en train de s’interroger sur se qui venait le visiter chaque soir depuis quelque jour: ces désirs, ces visions, ces envies... Et l'image d'une femme au sourire aussi doux que la lumiére du soleil qui semblait prononcer son nom. Bien qu'il refusait de l'admettre, son coeur de glace était en train de fondre dans sa poitrine, réchauffé par le souvenir d'une personne qui l'avait plus atteint qu'il ne l'aurait jamais pensée: là où il pensait la respectait, il la voyait comme son égale, là où il admirait sa rage et sa force, il la voulait, là il où il avait apprécier le contact de son poing contre le sien, il ne désirait plus rien d'autre qu'unir sa main à la sienne avant de pouvoir pleinement découvrir la chaleur qu'il devinait caché sous les traits de S...

Une explosion bleuté vint alors allumer son visage d'une flamme vive et le ramena alors a la réalité: celle où un bébé dragon venait de lui dire le plus explicitement qu'il voulait dormir et qu'il n'y arriverais pas si le juge ne stoppait pas sa marche... Un sourire mauvais vint alors naitre sur les traits de Rhadamanthys qui, laissait entrevoir ses longues canines ainsi que des flammes entre ses dents tandis que sa voix grondait alors:

"Toi... Tu vas me le payer lorsque je serais de nouveau capable d'utiliser le Gigantic Burst Roar... Être un bébé dragon ne doit pas t'autoriser a me manquer de respect, Croc-Noir !"

Fit Rhadamanthys en pointant son majeur droit vers la créature posée sur son épaule gauche: le grondant avant de s'émouvoir en le sentant lui mordiller la main... Soupirant doucement, le maitre de la Caina découvrit un cours d'eau non loin et chuchota a son familier qu'ils se reposeront le bas pour cette nuit... Bien que le juge n'ait nul besoin de dormir, ce n'était pas le cas de son compagnon et il décida de se diriger le bas en ce demandant depuis quand il ne se souciait du bien-être d'un autre que lui ? Puis l'image d'une femme au sourire tendre revint a lui, le faisant sourire l'espace d'un battement de coeur avant qu'il ne dépose Croc-Noir sur une pierre et qu'il ne lui laisse son casque en soupirant:

"J'ai encore rêvé d'elle..."

Finit-il avant de commencer a retirer son armure : son visage était complétement noir a cause du souffle du dragon et il avait besoin de rafraichir son corps pour réfléchir d'avantage... Lentement, Rhadamanthys posa une a une les pièces de son surplis, se retrouvant alors en pantalon et en chemise avant de se diriger vers la rivière d'un bleu clair, proche du verte et qui était bien plus profonde qu'il ne pensait... Et bien plus chaude aussi: Comme quoi cette forêt était pleine de surprise, se disait le juge en observant ce qui semblait être une sorte de jacuzzi naturel.






Dernière édition par Rhadamanthys le Dim 3 Mai - 15:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Retrouvaille dans la forêt luxuriante...   Mer 29 Avr - 13:04



Capitaine Soi Fon

Dragon, Wyverne et Frelon : une belle combinaison.

La Forêt luxuriante était la destination de l'escouade de Soi Fon pour "leur entrainement" en terrain hostile pour parvenir à voyager en terres inconnus.... Une mission des plus ennuyantes pour une experte en la matière seulement ces agissements dans le village de Fuki lui avait mener des problèmes dont elle ne souvenait pas, la destruction de la forge, la mort de quelques habitants et surtout la première apparition du hollow intérieur de la shinigami.... Elle possédait une garde devant la surveiller sans pour autant être attacher....seulement trois heures sans aucun signe de vie... et l'un de ses hommes est envoyé dans l'un des postes les plus proches pour lui signifier sa disparition et une possible trahison alors qu'elle donne son corps pour la protection de ces nations...

Et là revoilà, toujours à subir les remarques quelques peu blessantes de la part de ses camarades de voyages, seulement elle aurai apprécier être seule ou en compagnie de l'homme qui lui avait fait découvrir ce monde : Rhadamanthys de la wyverne et le petit dragon Croc noir, elle avait l'impression de faire le chemin inverse en passant dans les grands lacs puis dans la forêt Luxuriante ou comme elle l’appelait la forêt aux milles lumières à cause des plantes en tout genre qui produisaient de la lumière, elle sourit tout en ignorant les autres. Puis enfin elle reconnut un arbre ou plutôt le restant d'un arbre.... celui que l'homme en armure avait détruit pour montrer sa puissance à la capitaine, lui avait brûlé une partie de son sceau alors qu'elle ne le regardait que très peu.... Préférant vivre chaque instant. Elle alla à coté de l'arbre calciné et posa ses doigts sur l'écorce, elle sentait encore légèrement le restant de Reiatsu du cosmos, toujours aussi puissant... pensa t'elle avant d'entendre des remarques :

Avance mèche blanche, on ne va pas camper à part si tu veux servir d’appât pour la créature qui a causé ça."
Arrete Gregorio, tu sais très bien qu'elle doit obéir sinon elle risque d enous mettre en danger comme elle l'a fait à Fuki.
C'est la meilleure quand même, une élue minable qui nous a rejoint.... Je parie que je la bats facile.
Bon ça suffit, allez avance mèche blanche, tu sais très bien ceux qui va se passer si t’obéit pas.

Mèche blanche, voici le nouveau surnom que Soi Fon avait obtenu à cause de la première apparition de son Hollow, seulement elle l'avait oublié et lors de son réveil dans le village, il ne restait que la présence de cette mèche de couleur.... Elle se posait de nombreuses questions sur elle même avant de reprendre la route durant une journée entière vers un lieu encore inexplorées de la forêt par les yeux de la capitaine. Les animaux chantaient ainsi que les feuillages durant la journée, ils observèrent chaque plante chaque refuge avant d'établir un camp de base pour y passer la nuit dans une des vastes clairières de ce lieu... Comme à son habitude, la capitaine s'éclipsa pour quadriller une des zones afin de permettre une sécurisation de la zone et surtout être seule durant trois heures sans remarque, sans abruti sur le dos. Ces personnes selon elle n'étaient incapables de survivre plus de trois jours si elle n'était pas parmi eux.  

Durant de longues minutes, elle marcha seule tout en rêvassant sur son ancien monde et celui-ci pensa à la fois à ces rencontres ainsi qu'à Rhadamanthys. Ces pas étaient silencieux dans ce décor avant qu'elle ne soit tiré de sa rêverie par de fortes paroles, une autre personne se trouvait ici peut être un élu, un nouveau... Elle se devait d'aller voir, tout en s'approchant avec silence, elle entendit le bruit de l'eau s'ajouter enfin l'eau elle même... Elle se trouvait encore loin du point d'eau seulement elle devinait deux présences : un homme en armure ainsi qu'un animal. Seulement elle n'arrivait pas à distinguer la couleur et la forme des deux personnes. Elle commença à s'avancer et plus la distance se réduisit, plus l'image apparut nette.... L'homme qu'elle voulait revoir : Rhadamanthys de la wyverne et son petit acolyte se trouvaient ici sous ces yeux....Sa première remarque fut porter sur l'homme qu'elle observa tout en se rapprochant, en le voyant se dévêtir elle en étais sur qu'il allait se baigner puis sur Croc noir.... toujours à grignoter quelque chose.

Elle voulait sortir, aller vers lui pour le saluer seulement une partie de son esprit lui disait de rester la capitaine qu'elle était stricte et assassine.... Enfin pour impressionner ce guerrier.... Elle réfléchit à un moyen de l'approcher et vit le dragonnet sans surveillance avec le casque à cote, un sourire apparut sur son visage avant d'utiliser le shunpo pour arriver sur le monstre tout en laissant le casque sur la roche puis en utilisant un nouveau pour retourner à son point de départ..... Elle espérait avoir réussit son coup que Rhadamanthys se rendent compte que son petit dragon est disparut avant de voir le dragonnet s'agiter, il venait seulement de se remettre de son petit voyage rapide, la capitaine parla à voix basse tout en lui tenant le museau:

Calme toi petite peste, tu va faire foirer mon plan. C'est moi Shaolin.

La shinigami savait que son plan allait ne pas fonctionner, et elle sortit de sa cachette tout en portant la créature et l’empêchant de mordre ou de cracher des flammes.... Puis elle parla d'une voix forte, pour jouer la comédie de la capitaine forte, implacable :

Rhadamanthys de la wyverne, rendez vous ou je tue ce dragon.... Vous n'avez pas l'autorisation d'entrer et venir dans cette forêt sans ma présence....

Puis son visage implacable laissa place à un sourire léger tout en relâchant croc noir par des caresses :

Enfin je vous revois....

Code by Wiise sur Never-Utopia


Dernière édition par Soi Fon le Dim 3 Mai - 21:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 850
Yens : 533
Date d'inscription : 22/11/2014
Age : 24

Progression
Niveau: 123
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Rhadamanthys Non-validé

- http://rp-manga.forum-canada.com/



MessageSujet: Re: Retrouvaille dans la forêt luxuriante...   Dim 3 Mai - 15:17





Le terrible juge des enfers


Rencontre et retrouvaille








L'eau avait l'air des plus accueillantes, se disait le juge en se débarrassant avec lenteur de sa chemise en l'ouvrant bouton par bouton, laissant son regard se perdre dans l'azur de la surface aqueuse avant de venir délaisser son pantalon ainsi que ce qu'il restait autour de lui: venant alors pénétrer dans l'eau aussi nue qu'au premier jour et s'y installer jusqu'à la taille pour observer son reflet dans l'eau, celle d'un homme forgé dans le fourneau d'Héphaïstos et modelé par la main d'Hadès, sous le modèle d'Arés et qui comme ce dernier, portait en lui le sang de Zeus... Était-il un Demi-dieu ? Rhadamanthys ne le pensait pas car il a toujours été plus mortel que divin mais pourtant, le temps d'une guerre sainte: il avait tenu le pouvoir divin entre ses mains et avait franchi la barrière du neuvième sens... Le juge du Wyvern avait fait sien la puissance du Big Will: la volonté des dieux avait été sienne et sa puissance était tel qu'il avait brisé un éclat du Big Bang Originel d'un simple mouvement de la main avant de renvoyer du tranchant de celle-ci: les douze attaques des plus puissants chevaliers d'Athéna.

Et voilà à quoi il était réduit ? À l'ombre de ce qu'il était autrefois, le juge trouvait la chose des plus ironiques: lors de la guerre sainte, il n'avait jamais été aussi fort avant que le chevalier du lion ne transperce son armure, n'arrache son coeur et que ce dernier ne se retourne contre l'humain qui possédait son maitre avant de finir balayer par la puissance d'un dieu. Il avait touché le divin du bout des doigts et le voilà alors plus faible que jamais, se disait Rhadamanthys tout en observant le sceau bleuté de Fuyu sur son torse et sa vision lui fit serrer les dents: qu'il était infamant de savoir qu'il était esclave de cette marque et de l'être qui la commandait ? Depuis quand était-il aussi bas qu'en ce moment ? Depuis quand sa force ne dépassait plus celle d'une bête étoile terrestre ? Soupirant longuement, le spectre céleste observa de nouveau son reflet dans l'eau avant de remarquer des éclats dorés à son cou et venir les saisir dans un léger sourire: accroché par une chaine en argent, les deux anneaux de Soi Fon était sous son cou aprés qu'il les ai disputé a Croc-Noir en échange de son casque avec lequel le dragon jouait la plupart de son temps, sans le salir, heureusement...

Regardant les deux anneaux entre ses doigts, l'ancien roi de Crète était en train de s'apaiser en écrasant le ressentiment de sa condition actuel avec le souvenir d'une personne qui avait rendu ses tourments beaucoup moins lourd, beaucoup moins dur a supporter au point de lui donner envie de remercier ce monde pour l'avoir fait rencontrer cette personne dont il ne pouvait sortir son sourire de ses pensées... Souriant a son tour, il ferma les yeux tout en s'asseyant dans l'eau brulante jusqu’à son cou afin de se perdre dans la contemplation d'une forme, d'un poing et d'un visage qu'il lui tardait de revoir... Jusqu’à ce que quelque chose ne siffle derrière son oreille et ne fasse rougir ses yeux d'un rouge sanglant: beaucoup de gens étaient dans la forêt en ce moment précis... Avant qu'une voix ne viennent l'obliger a se redresser hors de l'eau tandis que son cosmos vint s’enflammer autour de son corps: brulant l'eau a ses pieds et créant alors de la vapeur autour de ses hanches alors que le juge cherchait l'origine de cette voix.

"Qui ose..."

Grondât le juge avant de poser les yeux sur un sourire qui, une fois qu'elle relâcha le dragon Sombre, lui répondit d'un coup de feu qui manqua sa chevelure de peu avant de retourner dormir auprès du surplis du juge tout en étant passablement énervé qu'on vienne le déranger... Au contraire de son maitre qui, ne pu s’empêcher de sourire avec tendresse en voyant la silhouette de son amie.

" Soi Fon... Vous ne pouvez savoir au combien oh combien votre venu me réchauffe le cœur... "

Finit-il par dire avant de disparaitre dans une explosion d'eau: laissant un immense pilier aqueux naitre comme un geyser là où il se trouvait à l'instant avant de réapparaitre un battement plus tard dans le dos de la demoiselle: passant alors un bras a sa taille pour la blottir contre sa silhouette nu, ses épaules contre son dos et son visage au coté du sien avec un sourire tendre tandis que le coeur du juge battait de plus en plus fort contre la Shinigami alors que son second bras vint finir de l'entraver en ceinturant sa taille avec douceur.

"Je ne peux expliquer pourquoi mais je suis ... Heureux de vous retrouver, Soi Fon... Vous m'avez manqué bien plus que je ne l'aurais imaginé et je suis... Heureux de savoir que vous êtes encore en vie..."

Chuchotât-il a son oreille tout en venant respirer son parfum tandis que son souffle chaud lui caressait la nuque avant qu'il ne disparaisse de nouveau pour réapparaitre a Mach 1 devant le bassin qui lui servait de Jacuzzi un peu plus tôt: cette fois-ci en boxer et sans le brouillard pour cacher son apparence taillé par des siècles de combats et de fureur.

"J'étaie en train de profiter de cette source chaude avant que vous ne veniez me surprendre, que diriez vous de partager celle-ci en ma compagnie tout en me racontant vos aventures depuis notre séparation au lac de ce royaume ? Il serait dommage que je sois le seul en profiter, Soi Fon."


Finissait alors le juge en la regardant droit dans les yeux sans rougir bien qu'un feu d'un nouveau genre était en train de bruler a l'intérieur de sa poitrine... Il faisait chaud ce soir.



Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Retrouvaille dans la forêt luxuriante...   Mar 5 Mai - 17:07



Capitaine Soi Fon

Souvenir difficile

La forêt Luxuriante, le lieu de la première rencontre entre le terrible Rhadamanthys et la capitaine Soi Fon fut également le second. Cependant les circonstances étaient différentes pour la femme qui se devait de respecter des règles pour pouvoir encore servir son royaume... Minshu....

Seulement à l'instant présent, la capitaine ne pensait qu'à sa retrouvaille avec le spectre, seulement elle venait seulement de lâcher le terrible dragonnet qui ne put se retenir à cracher une flamme avant de retourner à coté du casque en grognant....

Il n'écoute jamais rien celui-là.

Puis elle releva le regard sur l'homme avant de se rentre compte qu'il n'avait rien sur lui et dut détourner le regard tout en rougissant, elle avait agit trop vite sans penser que l'homme se trouvait dans cette tenue. Elle l'entendit parler tout en souriant sur ces paroles, que la revoir semblait lui faire plaisir.... Puis elle entendit le bruit d'un mouvement ou plutôt d'une explosion d'eau venant de l'endroit où se trouvait la wyverne pour y voir que l’élévation de l'eau pour sentir la présence de l'homme derrière elle...
Ces souvenirs étaient courts car elle ne souvenait plus de cette vitesse incroyable. Elle se sentait encore faible de ne pas pouvoir voir ces mouvements, cependant revoir son ami et la petite terreur de Croc Noir lui réchauffait le cœur. Alors qu'à son habitude, elle allait repousser les hommes qui se trouvaient proche d'elle et surtout aussi coller à elle, cependant le sentiment qui était née aux grands lacs de Minshu, se trouvait encore dans le corps de la capitaine.

Puis Rhadamanthys resta coller à elle tout en lui glissant de douces paroles aux oreilles, elle en sourit avant de ressentir le vent et de voir l'image de l'homme en face d'elle portant un léger habit sur lui tout en invitant la capitaine à se joindre à lui dans ce jacuzzi naturel. Elle accepta l'invitation tout en s'approchant de Croc noir qui surveillait du regard, les mouvements de la capitaine qui retira son manteau de capitaine pour le poser à coté de lui. Il allait le garder ou faire comme la derrière fois se cacher dessous.

Soi Fon se posa au rebord de l'eau tout en observant l'homme avec un léger sourire, ces pieds trempaient dans l'eau tout en se mettant à parler d'une voix remplit de douceur, calme :

Je suis aussi contente de vous revoir en vie, Rhadamanthys. Enfin je peux parler avec une personne de confiance dans ce monde, cependant je vois que Croc noir n'obéit toujours pas, ces mouvements m'ont empêcher de vous surprendre..

Puis elle resta sur le bord tout en repensant aux événements qui s'étaient déroulés entre leur séparation et leur retrouvaille. La shinigami se souvenait de tous sauf qu'un passage celui de la forge... puis elle commença à conter  :

Bien des choses se sont passés depuis notre séparation aux grands lacs... Je le confirme.... Alors commençons par le commencement :
Lors de notre départ, si vous vous en souvenez, je ne suis pas partie directement vers la capitale, je voulais explorer le monde légèrement et je suis tombée sur un village isolé qui ne semblait pas avoir l'habitude de voir des élus. Je suis tombée sur une femme qui semblait vouer une admiration sur les personnes comme nous... Elle m'a acheté à manger ainsi qu'une carte de ce monde... Cependant le village s'est fait attaquer par une troupe de brigands : je n'aurai pas pu les aider si un autre élu possédant une peau d'une couleur verte ne m'avait pas aider.... Je n'ai jamais su son prénom mais j'ai retrouver mes réflexes d'assassin grâce à eux... Et j'ai pu renouer un contact avec Suzumebachi, cependant je ne peux pas encore l'utiliser sous son vrai potentiel.....


Soi Fon s’arrêta un peu avant d’ôter son habit noir de shinigami et s’engouffrer dans l'eau avec rapidité tout en rougissant, puis elle commença à reprendre le conte de ses aventures.

Puis je suis retourner à la capitale pour offrir mes services à ce royaume pour les aider à gérer les personnes, cependant étant donné la puissance du sceau, j'ai été confier dans une section d'entrainement.... Et j'ai été charger de m’entraîner en solitaire sur la collecte d'information pour prouver mes capacités pour obtenir des informations.  Aucun problème ne sait rencontrer, et j'ai croiser un membre de votre royaume qui ne semblait pas être venu pour la paix de notre royaume : Zayro Jinn son nom.... Je l'ai prévenu qu'il serai traquer au moindre mouvement suspect cependant ...

Elle s’arrêta, c'est à ce moment que sa mémoire devenait flou, ou même perdu dans le néant. Essayer de s'en souvenir lui faisait un mal de tête terrible... Elle essaya de se souvenir des scènes cependant l'apparition du hollow lui avait altéré la mémoire si profondément qu'elle ne se voyait plus, ni ressentir la douleur de l'attaque de Zayro, cependant elle reprit sa discussion avec Rhadamanthys ne retirant les cheveux contenus dans l'une de ces mèches, la chevelure avait blanchit sur tout le longueur. :

J'ai oublier la fin.... cependant en me réveillant, j'étais dans une chambre de rétablissement avec ces cheveux de couleur blancs, je me souviens de rien sur les événements qui se sont déroule. Et désormais je me retrouve avec une troupe de quelques débutants qui doivent me surveiller et ne me laissant que trois heures de liberté par jours.... Ne se suit plus aussi libre qu'avant et sous la proies de remarques déplacer.... Seulement elle passe au dessus de ma tête de puis le début car j'ai agis seulement pour protéger Minshu.


Code by Wiise sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 850
Yens : 533
Date d'inscription : 22/11/2014
Age : 24

Progression
Niveau: 123
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Rhadamanthys Non-validé

- http://rp-manga.forum-canada.com/



MessageSujet: Re: Retrouvaille dans la forêt luxuriante...   Lun 11 Mai - 1:11





Le terrible juge des enfers


Cœur noir et regard bleu gris





Le visage rougissant de la belle Shinigami était plus doux au coeur du juge infernal que le plus tendre des nectars sert par les nymphes sur la grande Olympe et nourrissait ses sens bien plus que la plus tendre des ambroisies que les déesses auraient pu porter à ses lèvres... Quelle vision enchanteresse, se disait le spectre infernal qui, par souci envers la pudeur de son amie: avait décidé de se vêtir d'un morceau de tissus sombres afin de ne pas choquer cette dernière qui contrairement à lui, n'avait pas dû grandir du temps de la Grèce antique; il est vrai que la morale et les mœurs étaient tout autres à cette époque-là. La vue d'un homme nu ne devait pas être dans ses habitudes alors il ne lui imposerait pas la sienne: il désirait plus que tout se rapprochait de celle qui avait envahi ses pensées, pour rien au monde il ne voudrait la faire s'éloigner de lui.

Tout en la regardant se débarrasser de sa veste blanche qui devait représenter son grade de capitaine dans son monde, le chevalier des enfers ne put s’empêcher doucement à la commissure de ses lèvres tandis qu'il se laissait hypnotiser par les mouvements fluides et précis de sa démarche: tout en elle respirait une maitrise de soi parfaite, s'il devait la comparer, il l'aurait fait avec un tableau qui ne cessait de s'embellir sous le regard de ses admirateurs et dû se retenir pour venir prendre la main de la belle afin de la conduire dans ce lieu de détente qui l'avait accueilli un peu plus tôt... Tandis que Croc-Noir semblait avoir l'idée de faire rôtir le costume de la demoiselle a la taille de guêpe, celle-ci vint alors tremper ses pieds fins dans l'eau chaude pour en apprécier la chaleur alors que le juge ordonna à son compagnon de ne pas faire de bêtise, l'envoyant dormir à l'intérieur de son heaume draconitique avant de reposer son attention sur celle qui lui souriait si tendrement. D'une voix forte mais douce pour elle, Rhadamanthys garda un œil sur son compagnon a écaille tout en lui répondant alors:

"Sa tête est bien dur oui, j'aime croire que c'est un point commun que tous les dragons ont... Mais je ne cherche pas a être son maitre: il me suit tout simplement et j’espère qu'a force, il apprenne de moi afin de ne pas mettre le feu a tout ce qui le contrarie... Une chance pour moi que je ne brûle pas bien, ses flammes sont redoutables et j'ai comme l'impression que sa puissance pourrait aller bien au delà de la mienne... Actuellement il n'est qu'un bébé mais il finira bien par grandir alors il faut que je l'éduque tant qu'il est jeune."

Tentât de plaisanter le seigneur de la Caina qui n'avait pas beaucoup d'expérience sur le sujet: lui qui était pourtant si froid et si austère, désirait à présent devenu plus chaleureux avec celle qui lui fit manquer un battement de cœur lorsque la demoiselle présente à ses côtés vint alors retirer sa combinaison sombre, révélant une silhouette a faire pâlir Aphrodite et Perséphone... Une peau si rose, une taille si fine qu'on jurerait que le juge pourrait la briser s'il venait à la serrer un peu trop fort entre ses bras: une vision à faire pâlir de jalousie le royaume d'Elysion, le paradis des Enfers... Là suivant alors dans l'eau d'un mouvement rapide, la forme du juge vint alors s'engouffrer dans l'eau pour réapparaitre alors dos face à le shinigami afin de respecter la pudeur de cette dernière et surtout pour résister au besoin pressant qu'il avait de la prendre entre ses bras afin de la serrer contre son coeur. Essayant de réorganiser ses envies et ses pensées, il se remémora les mots de Soi Fon et ouvrit de grands yeux ronds à l'image qui venait de se former dans son esprit à la description de l'élu qui l'avait aidé contre les brigands:

"N'était-il pas coiffé d'une sorte de turban et portait des épaulières blanches ainsi qu'une longue cape blanche derrière une sorte de combinaison de tissus violets ? Si tel est le cas alors vous avez rencontré mon ami Piccolo : il s'agit de mon frère d'armes ainsi que l'être qui m'a introduit en ce monde, il s'agit en fait d'un homme en provenance d'une autre planète que celle qui porte les humains comme vous et moi, même si ce terme ne s'applique pas vraiment à nous à présent."

Demandât Rhadamanthys avant de sentir son cœur se faire percer d'une aiguille empoisonné tandis qu'un gout de bile vint remonter à l'intérieur de sa gorge: Soi Fon avait rencontré Zayro... L'idée même que celle qui faisait battre son coeur avait été dans le même village que ce dément vint alors colorer son cosmos d'une note de haine sans nom : ses yeux devinrent alors rouges tandis que l'eau du bassin si chaud au naturel, prit alors plusieurs degrés sous la rage naissante du juge des enfers... Serrant les dents à la pensée que Jinn ai put s'en prendre à elle, l'armure de Rhadamanthys entra alors en résonance avec le cosmos violent de ce dernier et aurait suivi son maitre qui serait alors parti venger l'honneur de celle qui le rendait fou de colère en cet instant si le manque de vie de la shinagami ne l'avait pas ramené au présent.

Se retournant vivement alors pour la regarder droit dans les yeux, il fut témoin de son "absence" et le temps d'un battement de coeur: vint prendre son visage entre ses mains afin de l’appeler, de lui demander ce qui lui arrivait, de savoir comment la soulager de ce mal qui venait de la frapper avant qu'elle ne vienne s'animer en venant alors lui parler de ses cheveux une fois que le juge eut le temps de retirer ses mains pour ne pas la gêner tandis qu'elle vint lui montrer les mèches blanches de sa chevelure normalement aussi sombre que son propre cœur de dragon des enfers... Son visage des plus proches du sien au point qu'il n'aurait eu qu'a se pencher pour venir toucher ses lèvres des siennes, le spectre se tenait droit face à Soi Fon et vint alors saisir doucement la mèche de cheveux blancs qui pendait derrière sa tête afin de la porter doucement à son visage: venant la regarder de plus prés avant de fermer les yeux pour respirer le parfum qui se dégageait de la chevelure de la belle qui, en plus de l'apaiser, avait pour effet de dissiper la rage présente dans sa poitrine.

"Vous avez vécu des choses bien terribles et pourtant vous continuez a avancer envers et contre tout, Soi Fon: votre détermination et votre droiture sont des modéles pour les hommes de ce monde, a mes yeux vous êtes un parangon de vertus, je ne peux que maudire ma personne pour n'avoir pu protéger votre honneur contre l'un des êtres les plus méprisables de ce monde: je jure en mon nom que je lui ferais payer l'affront qu'il vous a fait... C'est un serment..."

Dit alors le juge avant de se rendre compte qu'il devait être des plus sinistres en cet instant et des plus prés de la capitaine dont il se perdait dans la beauté. Reculant d'un pas sans pour autant décrocher ses pupilles dorés des yeux bleus gris de la shinigamie, il décida de lui conter a son tour ses aventures suite à leurs séparations quelque mois plus tôt:

"Après vous avoir quitté Grand Lac, j'ai parcouru les terres entourant ce royaume jusqu’à atteindre la forêt de la mort où j'ai fait la connaissance d'un jeune élu portant la marque de Fuyu ainsi que qu'un étrange artéfact fusionné a même sa main: il s'est présenté a moi comme un exorciste mais n'était qu'un enfant perdu dans un monde qui le dépasse mais j'ai bon espoir pour lui, il est chanceux et trouvera lui même sa voie en ce royaume. Par la suite, je suis revenu a Minshu où j'ai été défié par bon nombre d'aventurier dans le bosquet sacré avant d'y faire la connaissance d'une élue de Seika capable de communiquer avec Croc-Noir par je ne sais quel don... Une combattante intéressante mais bien moins intrigante qu'une autre femme dont j'avais fait la connaissance bien avant... "

Dit-il dans un demi sourire tout en se demandant s'il n'était pas trop direct avec ce genre de sous entendu aussi fin que de lacher un éléphant dans un magasin de porcelaine ? Cependant, contrairement à la chef des assassins du Gotei 13 : la subtilité ne faisait pas partie de ses attributs. Occultant cette pensée, il décida alors d'enchainer en montrant le sceau bleu a moitié dévoré sur son large poitrail blanc:

"Mais comme vous, mon devoir m'a rattrapé: je n'arrive toujours pas à comprendre comment mais le sceau de Fuyu m'attire vers les nouveaux élus qui tombent sous le pouvoir de cette marque et parmi eux j'ai fait une heureuse rencontre pour deux autres qui se sont moins bien passé... Dans la forêt d'émeraudes, j'ai découvert un être de haine et de colère pur que l'on avait arraché a son monde dans le pire moment possible: ivre de vengeance, il a failli se blesser mais j'ai réussi à le raisonner, si jamais vous avez la chance de le rencontrer, ne l'énervez surtout pas, il est des plus surprenants une fois bien échauffé. La seconde rencontre que j'ai pu faire se déroula la journée suivante ou quand notre petit ronfleur à écaille derrière fut pris d'une fringale nocturne et nous entraina dans une partie de chasse qui nous fit rencontrer un élu des plus étranges: il n'était ni humain ni animal... En fait je n'ai pas de mot pour le décrire si ce n'est son nom, Mew."

Dit alors le juge sans remarquer que quelque chose s'approcher de la tenu sombre de Soi Fon sans pour autant passer inaperçu aux yeux de celui qui toisait le monde depuis le casque de Rhadamanthys et qui regardait alors quelque chose en train de faufiler au chaud dans les vêtements de la shinigami.

"Je vous épargne ma dernière rencontre: celle d'un demi-démon qui en plus de porter la marque de Fuyu, ne semblait pas du tout réaliser ce qui lui était arrivé, je n'ai pas la chance de rencontrer des personnes aussi intelligentes et compréhensive que vous, Soi Fon... Il est rare que je rencontre des personnes qui me donne une aussi bonne impression..."

Chuchotât presque Rhadamanthys en venant alors s'approcher a nouveau d'elle d'un pas afin de venir caresser la mèche blanche de ses cheveux de deux de ses doigts: les lissant entre ses phalanges tout en disant alors d'une voix aussi douce que tendre.

"Vous êtes aussi belle que le jour où je vous ai vu alors que je tentais de rester éveillé malgré mes blessures : ce jour là j'ai cru voir un ange et j'ai l'impression que vous êtes en train d'en devenir un..."

Finit alors Rhadamanthys en venant alors glisser ses doigts le long de sa joue avant de venir caresser son visage de sa main droite tandis que son regard vint s'approcher du sien avec une extrême lenteur.



Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Retrouvaille dans la forêt luxuriante...   Ven 15 Mai - 0:58



Capitaine Soi Fon

Les retrouvailles heureuses et la dure réalité.

Dans un autre lieu de la forêt Luxuriante comparé à leur premier rencontre, les deux élus, qui devenaient de plus en plus proches l'un de l'autre, étaient retrouver après de longues semaines dans un lieu tranquille de cet endroit possédant des plantes qui produisaient leur propre lumière. Soi Fon avait réussit à surprendre légèrement son ami en prenant le petit dragonnet dans ces bras avant de le relâcher et aller avec lui dans le bain naturel pour compter son histoire depuis leur séparation. Alors qu'elle comptait ces aventures, Rhadamanthys lui posa une question concernant l'homme possédant la peau verte. L'homme indiqua qu'elle avait peut être rencontré son mentor et un de ses amis portant le nom de Piccolo, et grâce aux diverses descriptions de celui-ci, la capitaine put confirmer les dires de la Wyverne. Donc il avait aussi un mentor qu'il l'avait accueilli dans ce monde et qui était encore en vie.

Puis le monologue parla de ses aventures à la capitale puis de la rencontre à Hibana de Zayro Jinn, seulement sa mémoire était affecté, mais le simple fait d'évoquer son nom fut réagir négativement la wyverne, l'eau monta en température et le reiatsu monter en rage. Avant de voir ces yeux remplit de fureur, elle eut légèrement peur avant de le voir se calmer lorsqu'il prit les cheveux blancs de la Shinigami dans ces mains, sa part d'humanité reprit le dessus sur son spectre, alors qu'il continuait à faire tourner la mèche blanche de la femme dans ces doigts, il fit un compliment des plus sincères sur son comportement malgré la rencontre qu'elle avait eu avec le monstre de Fuyu.

Rhadamanthys se promit de faire payer les agissement de cet homme avant de commencer à raconter ces propres aventures en commençant sur les terres de la forêt de la mort, où il avait rencontré un élu de sa faction avant de revenir sur les terres de Minshu, où il avait affronté de nombreux courageux ainsi qu'une élué du phœnix qui avait réussit à communiquer avec le dragon. Elle se tourna vers Croc noir qui dormait à coté des affaires, Soi Fon se mit à placer une remarque avec un léger sourire, seulement sa voix était toujours aussi sérieuse :

Il s'est donc fait une amie aussi, je pense malgré le fait que vos nations sont rivales??

Puis le spectre continua ces contes en parlant de ces rencontres avec des membres de son pays, un être remplit de rage et un complètement étrange qui avaient donné du fil à retordre à son ami avant de les avaient convaincu... elle pensa ces mots. Puis elle se rendit compte que le visage de son ami, c'était encore rapprocher du sien tout en compliment la jeune femme de son caractère, de ces envies de vivres et surtout la qualifiait d'être une ange apparut devant lui, son visage se rapprocha à des centimètres d'elle, leur visage se frôlait et leur lèvres allaient quasiment faire de même, un sentiment les unissait l'un à l'autre : l'amour. Même s'il était naissant, les joues de Soi Fon étaient empourprées, son regard légèrement flou à cause des sentiments.

Leurs lèvres se touchèrent une première fois à cause d'un mouvement de tête de la part de la capitaine et bientôt un second. Seulement elle se rendit compte des actions qui se déroulaient, elle embrassait depuis la première fois depuis qu'elle était devenu l'être qu'elle était Shaolin Fon. Son esprit marcha sur la défensive comme à son habitude seulement ces fois-ci, les sentiments vinrent brouillé sa véritable façon de penser sur la façon de lui dire qu'elle n'était pas prête pour ce genre de relations. Elle le repoussa vivement tout en commençant à parler en étant extrêmement gênée par la situation actuelle :

Je suis désolée, seulement je n'ai pas l'habitude de ce genre de vies, je suis une assassin qui ne pense qu'à remplir sa mission... Ahhhh !!!

Elle se souvient des ordres des supérieurs de sa nation qui lui avaient adressé des ordres à elle et surtout à des troupes mal entraîner mais qui s'y connaissaient pour dévoiler son absence. La capitaine se mit à se mouvoir pour se sortir de l'eau et commença à remettre sa tenue de Shinigami tout en expliquant en détail la situation à son ami :

Je dois retourner dans mon camp pour me permettre de ne pas avoir mon royaume contre moi ou encore d'être enfermer dans une cellule sauf si je me montre à eux pour ne pas attirer des problèmes sur moi, je m'excuse encore... Mais des hommes de Minshu me surveillent à cause des événements que j'ai oublié à Hibana.

La capitaine finit de revêtir sa tenue avant d'y remettre son morceau de tissu sur sa mèche blanche avant de reprendre son manteau sans déranger Croc noir tout en retournant vers le lieu du campement en observant une dernière fois son amie Rhadamanthys, en espérant qu'elle le suive jusqu'à ce campement, seulement elle n'avait pas remarqué la présence d'une petite créature qui s'était accroché au tissu de sa tenue de capitaine à cause de la vitesse d'execution.... Elle commença à suivre le chemin de retour tout en traversant la rivière avant d'entendre un cri d'un prédateur de ce lieu, le cri d'une panthère géante ou plutôt d'un NARGACUGA.


Ce son était puissant seulement elle savait dans quel direction, ce cri provenait de son campement et elle s'y rendit en vitesse en sentant le sceau brûler légèrement la peau, des membres des Minshu étaient en danger proche d'elle, ces faux compagnons de voyages qui la surveillaient. Le Shunpo l'aida grandement pour aller en direction, les cris se faisaient des plus dangereux. Elle fit des griffes des plus imposantes sur le bord des arbres avant d'entendre les cris d'hommes alternant avec celui de la bête... Qu'est ce que l'avenir allait dire?? Surtout avec la présence, d'une petite nargacuga qui se faisait des plus discrète possible pour éviter de continuer de se faire traquer par la bête qui se trouvait actuellement dans le camp Minshu.

Code by Wiise sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 850
Yens : 533
Date d'inscription : 22/11/2014
Age : 24

Progression
Niveau: 123
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Rhadamanthys Non-validé

- http://rp-manga.forum-canada.com/



MessageSujet: Re: Retrouvaille dans la forêt luxuriante...   Jeu 21 Mai - 20:09





Le terrible juge des enfers


Se battre en amour et en duel ...





Le temps semblait doucement en train de s'étirer alors que la lumière des lumiglobes fruités au-dessus d'eux, ne pouvaient déjà plus éclairer leurs lèvres lorsque ses dernières vinrent se rejoindre après des millénaires à s'être cherché dans l'infini qui séparait le visage du spectre de celui de du shinigami: les épousant avec toute la douceur du monde alors que l'éternité elle-même s'effilochait afin de faire durer cet instant ô combien fugace mais ô combien tendre à leurs deux coeurs unis par la même mélodie... Sa bouche si chaude contre la sienne, le juge vint alors éclipser la réalité d'une seule pensée afin de réduire son univers à un seul point précis, a une seule image que devraient capter ses yeux afin de la graver si profondément dans ses pensées qu'il voulait que la vision qu'il avait en cet instant soit marqué au fer rouge dans son esprit: il ne pouvait détourner le regard des yeux bleus gris de Soi Fon, il ne voulait pas détourner les regards des iris clairs de la demoiselle qui, vint alors prendre de nouveau sa bouche d'un baiser aussi fugace que délicat au point qu'une étincelle aurait pu se retrouver à piéger entre leurs lèvres et mourir alors dans l'étreinte brulante de leur échange charnel.

La température de l'eau commençait lentement à augmenter de manière plus discrète que sous la fureur naissante de Rhadamanthys, de la vapeur se formait tout autour des deux silhouettes unis alors par un baiser qui contredisait les règles de la logique, de l'espace et du temps: le désir pur et franc de deux êtres qui n'auraient dû se rencontrer, une histoire qui n'aurait jamais dû être écrite, était en train de se dérouler en ce moment même sous les yeux d'un petit dragon noir qui, grognât a cette vision avant de concentrer son attention sur quelque chose qui était en train de s'avancer dans la forêt: quelque chose qui lui fit montrer les dents. Le juge de la wyvern lui, ne pouvait sentir la présence qu'avait détectée Croc-Noir et pourquoi s'en soucierait-il ? Rien d'autre ne comptait plus que celle qui l'avait alors plongé dans un doux rêve tendre et sucré où son coeur désireux ne voulait que rester auprès de celui de celle qui le faisait battre si fort au point que ce dernier oublie la totalité de son monde pour le remplacer aussitôt par la belle demoiselle aux cheveux de jais et au sourire si doux... Cependant, tous les réves avaient une fin et ce fut celle qui l'avait initié qui vint alors le ramener a la réalité en le repoussant alors avec empressement pour ensuite se confondre en excuse.

L'observant alors tout en se remettant de la confusion d'avoir été arraché a cet instant d'éternité, le juge déglutit l'espace d'un battement de coeur et se rapprocha d'elle alors en amenant une main pour la poser sur son épaule :

"Ne vous réduisez pas de la sorte... Vous êtes bien plus qu'un vulgaire assassin, Soi Fon. Vous... Vous êtes une personne comme je n'en ai jamais rencontré durant toute mon existence: vous êtes uniques, vous êtes celle qui m'a fait réaliser quelque chose que j'avais perdu depuis des siècles. Shaolin Fēng... Il ne nous ai pas donné de comprendre ce qu'il nous arrive mais nous ne sommes plus en notre monde: nous ne sommes plus limité a ce que nous étions et cela je l'ai compris grâce a vous... Je... Je n'ai plus besoin de rien à présent: sauf de vous, Soi Fon... Attendez !"

Eut-il le temps de dire avant qu'elle ne sorte de l'eau pour s'habiller tout en profitant de cet instant pour lui expliquer la sanction qu'elle avait encouru pour avoir affronter Jinn... Les yeux du chevalier des enfers redevinrent alors d'un rouge sanglant tandis que de dernier grognait alors dans la barbe qu'il n'avait pas :

" Ces chiens... Vous faire ça alors que vous êtes battu pour des gens auquel vous ne deviez rien: quelle injustice ! Mon sang de juge me brule... Dites moi qui a ordonné cela, que je l'empale sur la plus haute tour de Kansei ! Ce genre d'injustice ne saurait être laissé impuni..."

Cependant il se tût en comprenant la gravité de ses mots: s'attaquer à Minshu revenait à se battre contre celle qu'il adorait à présent et avec cela, le risque de lui faire du mal. Frappé de la colère de cette réalité ignoble et de ces sceaux maudits, il déchargea sa frustration dans une frappe aussi lourde que furieuse dans l'eau: élevant un gigantesque geyser d'eau rendue brulante par la puissance du coup alors que le surplis sous forme de totem de Rhadamanthys explosa soudainement pour venir s'assembler autour de celui qui était piégé dans la colonne d'eau. Une aura sombre brilla doucement avant qu'une forme massive ne sorte de l'eau afin de poser un pied brulant d'énergie sur le sol, les gouttes sur son surplis s'évaporaient en fumée alors que le terrible dragon des enfers s'avançait d'un pas décidé en direction de son dragonet qui, en le voyant: lui lança son casque que ce dernier réceptionna afin de le coiffer sur ses traits rendus durs par la rage née par le pouvoir des marques. Invitant le bébé dragon a se poser sur l'une de ses épaules, le spectre de l'étoile céleste de la férocité observa la direction qu'avait prit Soi pour partir et allait se mettre en marche quand il entendit un étrange rugissement... Son sang ne fit qu'un tour avant qu'il ne se met a courir comme une balle entre les arbres a une vitesse folle: soufflant les feuilles, les branches et les herbes sur son passage avant de se retrouver au beau milieu d'un camps d'où il ne pouvait voir la shinigami ...

Grondant davantage, l'attention de Rhadamanthys fut soudainement attiré par la forme de quelque chose bougeant dans l'obscurité avant de remarquer que plusieurs corps se trouvait sur le sol: celui d'hommes en armure légère et portant l'icone du royaume du serpent. Les soldats devant surveillé Soi Fon ? Intrigué, le spectre vint poser ses doigts au niveau du cou de l'un d'eux et devina qu'il n'était pas mort avant de voir que ce dernier avait été piqué par un pieu de belle taille. L'extrayant, il comprit que celui-ci devait contenir un poison capable d’assommer un homme adulte avant que Croc-Noir ne pousse un puissant rugissement tandis qu'une large mâchoire ne vienne essayer d'arracher la tête de l'ancien roi de Crète. Cependant, ce dernier était prêt a se battre et avait réagit rapidement par le signal de son dragonnet et tenait à présent les machoirs de la bête ouverte en soutenant ses crocs de ses mains: laissant cependant ceux-ci saigner par les dents aiguisé de la bête qui essayait alors de refermer sa mâchoire tout en préparant les pointes de sa queue pour cette proie de choix dans son emballage de métal.

Un duel de force s'était instauré entre les deux wyverns à présent et Rhadamanthys n'avait nul envie de perdre ce dernier:

"Tu tombes bien, créature ! Je suis passablement énervé ..."

Rugit-il alors que ses ailes se plantaient au sol pour l’empêcher de reculer sous la force énorme du dragon adulte auquel il faisait face... Espérant que Soi n'avait pas été victime de cette chose, Rhadamanthys avança d'un pas sans voir la queue couverte de pique et commençait a repousser le monstre sur ses appuies dans un autre rugissement rauque tel la créature mythique qu'il représentait.



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 19
Yens : 736
Date d'inscription : 22/05/2015
avatar
La secte Noire - Pnj -

-



MessageSujet: Re: Retrouvaille dans la forêt luxuriante...   Mer 27 Mai - 20:30

Retrouvaille dans la forêt luxuriante...



Bien que le petit garçon frêle était ici pour une mission top secrète, lui avait-on dit, il ne cessait de s'amuser. On lui avait autorisé à sortir, et ce n'est rien que le maître qui lui avait demandé cette faveur. Oh oui que le maître était gentil avec "le dresseur"! Il se faisait un point d'honneur à servir le maître. Il lui avait sauvé la vie et en plus était bon avec lui. Et puis, il jouait parfois avec le petit garçon. Mais les empêcheurs de tourner en rond de Fuyu, Seika et Minshu inquiétaient beaucoup Master-san. Alors pour une fois que le garçon pouvait sortir, il en profita pour jouer, tout en recherchant deux élus.
Le dresseur verrait à quoi ressemblait ces élus dont tout le monde ne cessait de parler et que même Master-san désirait avec lui. Et pourtant, tous avaient refusé ses invitations, les goujats. Mais ils ne savaient pas, non ils ne savaient pas. Mais bientôt il rejoindrait la grande famille D'Aeternum, et il pourrait jouer tous ensemble...

Jouer? Ah oui, il jouait d'ailleurs avec un camps d'homme, avant d'être plongé dans ses pensées. Il rigolait comme un fou sur son ami Kukuro. Oh oui comme il s'amusait bien, et puis les hommes courraient en tout sens et jouaient à cache-cache. Mais le "Dresseur" était trop fort et puis Kukuro voulait faire gagner son ami, alors il les dénichait. Et les pauvres humains criaient. Pourquoi criait-il d'ailleurs?

Mais après quelques temps à jouer, quelque chose arrêta net Kukuro et une voix se fit entendre, rendant curieux le petit garçon, qui se penchant du dos du dragon pour voir.... Oh une homme-dragon! Il se mit aussitôt debout, en hurlant autant d'amusement, mais aussi de colère.

-Hohé Hohé, monsieur-dragon, laissez Kukuro jouer s'il vous plait! C'est pas gentil d'empêcher les autres de s'amuser. Et faites pas de mal à Kukuro!

Le dresseur fusilla du regard le juge, son regard d'enfant devenant un instant sombre et menaçant à l'annonce qu'on pouvait blesser son ami-sanguinaire. Il le transperça de son regard d'enfant, et comme si l’attaque se matérialisa , le juge des enfers puent sentir, une lame le traverser. Causant une extrême douleur, même si rien n'était visible. Puis la douleur cessa, alors que le petit garçon regarda l'élu avec de gros yeux rond de surprise, en pointant du doigt le Fuyen.

-Oh... mais Oh... YOUPIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII!!!!! Master-san va être content, oh que oui il va être content, j'ai trouvé un élu, j'ai trouvé un élu. C'est celui que je devais rencontrer pour quoi déjà? Ah oui ...

Tout en dansant sur la tête du dragon, il prit la voix plus grave d'une des sectaire imitant les ordres qu'on lui avait donné:

-" Dresseur" il faut que tu retrouves des élus, et que tu vois s'ils sont assez fort pour nous rejoindre. Le maître a besoin d'eux, et il désire ton bonheur en te trouvant de nouveaux amis...Plus humain!

Il retourna sa tête vers le guerrier-dragon, avant d'ordonner à son dragon Kukuro d'attaquer cet adversaire. Mais pourquoi voulait-on lui trouver des amis plus "humains"....












©MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Retrouvaille dans la forêt luxuriante...   Jeu 28 Mai - 0:03



Shaolin Fon

L'assasinat exécuté par une maître en la matière.

La forêt Luxuriante, le lieu de la première et de la seconde rencontré des deux élus Rhadamanthys et Shaolin Fon s'étaient déroulés magnifiquement bien jusqu'aux souvenirs du temps limite entre les différents temps libre de la capitaine en dehors de son escouade qui la surveillait depuis l'accident de Fuki. Elle avait oubliée la conséquence de ces actes...

La capitaine avait remis sa tenue de shinigami et s'etait rendu vers le site avant d'entendre le hurlement d'un prédateur de la zone certainement. La shinigami avait accélérer dans sa démarche légèrement inquiète et sans sentir la présence quasiment fantomatique d'un bébé nargacuga. Seulement la créature trahissa sa position en émettant un léger son qui fit sursauter la capitaine tout en s'arrêtant dans son élan. Une créature capable de cacher son aura impressionnant pensa t'elle tout en commençant à sortir sa lame puis elle sentit le mouvement de la bête qui sauta sur la branche la plus proche tout en tremblant à moitié. La nargacuga avait peur du son de la lame qui se dégaine....

Durant quelques secondes, Soi Fon avait oublié le prédateur et regarda la créature au pellage noir comme la nuit, et au multiple tâche rouge surtout au niveau de ces yeux ainsi que les léger piques sur sa queue. La nargacuga ressemblait à Croc noir avec une paire de pattes en moins... Puis la capitaine replaça correctement sa lame avant d'avancer l'autre main doucement tout en se questionna d'une voix douce :

Que fait tu la toi ? N'ai pas peur, je te veux aucune mal.

Puis la main s'approcha à ras du museau de la créature et Soi Fon pensa se faire mordre tout en voyant la monstre trembler avant d'accepter une caresse sur la tête puis une seconde avant d'etre ramener à la réalité par un autre cri plus humain mais plus haineux celui de Rhadamanthys. La Shinigami commença à repartir vers le lieu sans avoir qu'elle allait voir la version adulte de la petite chose. Puis elle sentit un pic la traverser, comme une impression de perdre un être chère....

Elle hâta le pas avec discrétion en effaçant de plus en plus son reaistu. Puis elle arriva enfin sur le site du campement en ruine tout en trouvant Rhadamanthys en un seul morceau, un soupire de soulagement aussi discret que le vent parcourut les lèvres de la Shinigami, et un nargacuga surmonte d'un enfant... Puis son regard se porta sur les hommes, ils respiraient difficilement malgré la présence des pieux prevenant certainement de la queue de la créature tout comme le bébé trouillard vu auparavant pensa t'elle.

Une seule menace venait aux yeux de la capitaine était le duo maître et créature... DEUX MENACES A ÉLIMINER... Elle espérait encore que son sceau ne la limitait pas entièrement pour éviter de la blesser elle et son ami Rhadamanthys... Le reaistu effacé,se fut l'image même de Shaolin qui s'effaça pour aller à pleine vitesse, celle du shunpo, vers sa cible : le gamin. Durant la faible distance, elle dégaina son zanpakuto pour le placer à son arrivée, le coude replié avec la lame passant à ras de la gorge du gamin. Son pas fut aussi léger qu'une plume sur le dos de la bête ainsi que le geste aussi parfait digne de son rang de capitaine. Puis son poing gauche s'arma directement de Reaistu du vent, entourant parfaitement le membre pour porter un coup dans le dos de sa cible avec violence et afin de le projeter sur la lame assassine tout en espérant voir l'homme de Fuyu s'attaquer au nargacuga.

UN ASSASSINAT DES PLUS PARFAIT ALLAIT AVOIR LIEU.
Code by Wiise sur Never-Utopia


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 850
Yens : 533
Date d'inscription : 22/11/2014
Age : 24

Progression
Niveau: 123
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Rhadamanthys Non-validé

- http://rp-manga.forum-canada.com/



MessageSujet: Re: Retrouvaille dans la forêt luxuriante...   Ven 29 Mai - 1:00





Le terrible juge des enfers


Tu vas mourir !





Mais c'était qu'il avait une force énorme ce dragon, grognait intérieurement le juge tandis que ses pieds couverts de métal étaient en train de labourer le sol vert de la forêt alors que le monstre ailé face à lui, était en train de le repousser de par sa masse inexorable et la puissance qui était propre à une créature de cette taille... Même ses ailes plantées dans le sol n'arrivaient pas à le retenir malgré leurs solidités et il est dû, bien malgré lui, les retirer afin de les planter de nouveau pour essayer d'empêcher cette chose d'atteindre les soldats de Minshu pour les dévorer... Dans le meilleur des cas.

Grognant de plus belle sous l'immense effort qu'il déployait pour retenir l'immense gueule qui essayait de le croquer, l'attention du juge fut attirée par Croc-Noir qui de ses cris, venait de lui faire remarquer qu'il y avait quelqu'un sur le dragon sombre: un enfant, un enfant qui n'avait rien à faire sur un dragon de cette taille. Était-il devenu fou pour voir une telle chose ou la bouche de ce monstre sécrétait un poison censé lui donnait des visions ? Secouant vivement la tête, il écrasa cette pensée par celle de Croc-Noir en train de l'avertir de la présence de ce petit être : si seul le juge avait été empoisonné, son compagnon à écaille n'aurait pas pu voir cette apparition qui lui rappela alors celle d'Aeternam lors de sa rencontre avec la secte noire... Mais d'où pouvait bien sortir cet enfant, se demandât le spectre infernal avant de voir les yeux sombres du petit et de sentir alors une lame se plonger a l'intérieur de son corps malgré la protection de son armure. Serrant les dents tout en laissant ses yeux rougeoyer de fureur, le chevalier ne pu garder ses appuis et se retrouva jeté au sol sous la douleur et la force du dragon avec lequel il se battait avant l'intervention de l'enfant.

Une fois la douleur passé, il réussit à se redresser sur une jambe et vint alors faire naître deux lances de lumières entre ses mains: les faisant crépiter de son cosmos énergie tandis que ses yeux se posèrent sur l'enfant tel deux creusets de fureur sans nom maintenant qu'il avait entendue par qui il avait été envoyé.

"Tu fais dont partie de la secte noir... Alors j'ai un message pour ton maitre: Rhadamanthys ne le suivra pas !"

Rugit-il en sentant l'air se fendre derrière lui sous un déplacement rapide avant de deviner sa provenance: c'était Soi Fon. À cette pensée, son cosmos vint le réchauffer d'une lueur infernale avant que sa silhouette ne dépasse le mur du son: fonçant sur le dragon à une vitesse supersonique pour venir enfoncer ses deux lances de cosmos directement dans la gueule du wyvern avec la ferme intention de faire disperser ses créations d'énergie à l'intérieur de cette chose. Sautant légèrement en hauteur, le spectre ailé ressemblait a un dieu furieux alors que ce dernier vint lancer ses deux lances d'énergie vers la créature dans un rugissement de tonnerre:

"Retourne aux pieds de ton maitre ! Aeternam ne m'aura jamais !"

Terminât-il alors que ses lances foncèrent comme deux étoiles vers la gueule rugissante du monstre nocturne.



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 19
Yens : 736
Date d'inscription : 22/05/2015
avatar
La secte Noire - Pnj -

-



MessageSujet: Re: Retrouvaille dans la forêt luxuriante...   Ven 29 Mai - 10:34

La fureur des bêtes...





Oui, la lutte continuait entre Kukuro et le chevalier-dragon. "Le Dresseur" encourageait son ami comme le ferait une pompom-girl. Sautillant de joie dans tous les côtés. Oh oui, comme il s'amusait. Master-san était si bon avec le "Dresseur", il lui avait apporter de nouveaux "amis" pour jouer. Et il en profitait!Mais oh. Une léger bruit se fit entendre, tel un murmure du vent et une femme apparut dans le dos du petit garçon, sans défense?

Mais tout ce que rencontra la lame de l'assassine fut un mur de pierre. Au même instant où le petit garçon se retourna avec un large sourire innocent sur son visage.

-Oh une nouvelle amie pour jouer! C'est une élue aussi! Oh je suis trop content!

L'enfant n'était pas surnommé "Le Dresseur" pour rien. Il avait toute une collection de créatures différentes, qu'il considérait comme ses amis. Et la lame de l'assassin avait rencontré un véritable mur, lorsqu'un golem de pierre était apparut, protégeant le garçon de son corps.
L'enfant sautillait sur place, il était tellement heureux. On lui avait promit de l'amusement, il était servit.

Malheureusement, sa bonne humeur devait vite se dissiper. Son ami Kukuro mourut, sous ses yeux, d'une attaque combinée et puissante du Juge. La wyverne s'écroula au sol dans un râle d'agonie. Alors que l'enfant se releva, aucun sourire sur le visage, mais des larmes de colère et de triste perlant sur son visage poupin.

-Vous Avez tué Kukuro. Vous êtes méchant! Il voulait juste jouer. Je voulais juste jouer. Je vous aurais pas fait de mal master-san ne le veut pas. Et vous avez tué! Master-san ne m'en voudra pas si je tue, des personnes aussi faible.


Les larmes glissèrent en torrent sur son visage, alors qu'un hurlement perçant émanait de la petite voix. En réponse à ce changement radical. Une infinité de créatures vinrent devant la menace qui pesait sur leur ami. Dragons, Golems et autres créatures inconnus.Toujours plus nombreuses les unes que les autres. Non "Le Dresseur" ne s'amusait pas du tout. Mais la présence de ses amis le réconforta aussitôt. Il sourit à tous ses amis, et porta un nouveau regard transperçant aux deux élus. La lame que le chevalier dragon ressenti quelques temps plutôt réapparut dans son corps. Et l'assassine ressentie pour la première fois cette douleur insupportable dans son corps.

-Vous avez vu, la force de mes amis! Vous avez tuer Kukuro. Non, non et non! Vous êtes des méchants élus. Vous êtes pas comme Master-san. Vous pouvez pas devenir ami avec le grand "Dresseur". Je vais vous tuer aussi!


Il sourit à nouveau, mais cette fois-ci, le petit garçon était pas gentil et pas content. Il ressemblait plus à un prédateur bondissant sur ses proies. Alors que son regard devait causé une souffrance inégalable aux deux élus. Les créatures s'avancèrent vers les deux méchants qui avaient osé tué Kukuro et faire mal à leur Ami.

-Ohhhhhh non! Pourquoi maintenant? Pfffff, même pas marrant. Vous avez de la chance!

Le visage juvénile était tournait dans une direction opposé aux deux héros. Déception! Oui l'enfant était déçu et triste. Et peu à peu les créatures s'écartèrent pour disparaître dans la forêt. L'enfant lui sauta sur une créature ailée, de la taille d'un petit éléphant, avant de s'envoler dans les airs, en ajoutant joyeusement.

-Master-San va s'occuper de vous, façon. Et Master-San fera plaisir au " Dresseur" en lui promettant de vous tuer si on se recroise. Oh oui j'espère qu'on va se recroiser bande de méchant... hihi!

Peu à peu, le garnement disparut de leurs champs de vision et le calme reprit ses droits dans la forêt. Les deux élus qui venaient d'être humilier par un enfant, regardait quelque peu impuissant la fuite du petit garçon. Mais avant tout de quoi parlait-il? La Secte se mettait-elle en marche à nouveau?


©MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Retrouvaille dans la forêt luxuriante...   Sam 30 Mai - 23:03



Shaolin Fon

Humiliation.... Compagnon... Hollow...

Cet enfant allait mourir, Shaolin Fon en était sûre en voyant son poing se rapprocher au plus proche du dos de cet être pour le pousser sur sa lame tranchante qui se trouvait juste sous sa gorge, seulement son poing chargé en reiatsu du vent ainsi que son arme ne rencontrèrent que de la roche, un golem était apparut entre elle et sa cible tout en le protégeant d'une mort certaine.... Le shunko avait à peine entailler la roche épaisse en grès et la femme se mit à pester tout en reprenant de la distance avec son shunpo tout en entendant le gamin sourire et jouer de cette situation pendant quelque instant avant de voir la bête s’effondrer sous le coup du cosmos de son ami Rhadamanthys. L'enfant allait être à leur merci, la secte Aethernam n'était donc pas si puissante que ça... Grave erreur, la nature se mit à s'agiter autour des deux élus en quelques instants.... Ce gamin était bien plus puissant que la moyenne.... Des animaux de toutes races apparurent, crotales, tigres, rapaces et ils commencèrent à cerner le duo avant de ressentir la même lame assassine dans son corps qui la plièrent de peur en sentant un écart de force si important.

Elle sentit de nouveau la mort et une partie de son âme se réveilla de nouveau celle du Hollow, seulement la première apparition, dans le village de Fuki, avait scellé à jamais la possibilité d'un éveil total de cette partie de cette âme. Et ce gamin lui donnait la possibilité de se réveiller à cause de la forte présence.... Intérieurement l'âme s'agita tout en attendant une éventuel attaque des créatures pour permettre l'apparition de blessure sur la peau de Shaolin et réduire sa concentration mentale afin de créer une faille sur le plan mental de la shinigami et que le Hollow prenne le contrôle du corps car il ne cherchait pas à mourir simplement prendre le contrôle.

La peur que ressentait la capitaine put créer le premier contact du hollow vers l'extérieur alors qu'elle était consciente, comparé à Fuki où Soi Fon allait mourir sans son intervention. L’œil gauche de Soi Fon commença à changer de couleur tout comme son aura, seulement elle ne le remarqua pas, l'iris passa du bleu gris à un un orange pale alors que la rétine devenait peu à peu noir...

La shinigami allait attendre son avoir la force de bouger la mort, se sentant humilier face à cette puissance avant d'entendre l'enfant se parler à lui même. Les animaux ne bougèrent pas... à aucun moment avant de repartir dans une autre direction en les menaçant tout les deux qu'un certain "Master" allait s'occuper d'eux. Le cœur battait encore la chamade dans le corps de Soi Fon tant qu'elle voyait encore des animaux dans son champs de vision autre que Croc noir.

Puis plus aucun signe de vie dangereuse alentour puis se fut un lent et long soupire. Le hollow n'avait pas encore apparut au grand jour, mais sa trace allait encore être présente jusqu'à le parfait retour de contrôle de la part de la shinigami... Elle se retourna pour fixer de son regard aux deux couleurs son ami Rhadamanthys, sans encore se douter de ce changement physique. Elle se sentait épuisée également en pensant à la peur mais se mit à parler d'une voix légèrement terne, triste et par moment tremblante.


C'était Aethernam cet enfant ou l'un de ses sbires...J'ai eu très peur comment un simple enfant peut avoir une telle puissance... C'était aussi un élue...???

Elle s'attendait à des réponses de la part de son ami Rhadamanthys, tandis que les fougères commencèrent à bouger non loin de là hors de l'attention de Shaolin.... La petite Nargacuga revenait tout en reculant par moment vers le manteau de la petite femme.


Couleur :
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 850
Yens : 533
Date d'inscription : 22/11/2014
Age : 24

Progression
Niveau: 123
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Rhadamanthys Non-validé

- http://rp-manga.forum-canada.com/



MessageSujet: Re: Retrouvaille dans la forêt luxuriante...   Mer 3 Juin - 2:00





Le terrible juge des enfers


Réconfort ,,,





L'énergie du juge se déversa brutalement à l'intérieur de la bête tandis que les échardes de cosmos de l'attaque étaient en train de vibrer en s'enfonçant dans la gorge de la créature : brillant de plus en plus fort alors que les traits de cosmos étaient en train de déchirer la créature de l'intérieur en brisant ses os, cisaillant sa chaire, transperçant ses organes internes pour en faire de la bouillie sanglante... Un véritable massacre interne que ne purent voir le juge et le capitaine alors que la créature tombait au sol emporté par la mort. Tombant bien lentement pour un être se déplaçant plus vite que le son comme Rhadamanthys: la créature n'avait toujours pas touché terre qu'il venait d'invoquer a nouveau la lance du châtiment dans sa main, tel le dieu Zeus, afin de punir la nouvelle créature qui venait alors d'apparaitre face à la shinigami. Composé de pierre et de terre, elle ressemblait a un golem dans l'esprit du juge des Enfers qui, n'était alors à présent préoccupé que par une seule pensée: celle de détruire cette chose qui s'était dressé contre Soi Fon !

Mais la lance du juge infernal ne quitta jamais la main de ce dernier. Rendu furieux par la mort de son destrier, l'enfant révéla enfin sa véritable puissance en clouant pratiquement sur place le chevalier des enfers tout en hurlant sa rage avec tellement de forte qu'en plus de le paralyser : la lance qu'il avait formée de son cosmos vint alors s'ébrécher sans prévenir avant d'exploser brutalement dans sa main, lacérant ses doigts tout en réduisant les parties non protégées de son bras en charpie et en sang en manquant de peu de lui couper un œil lorsqu'elle explosa en frappant toute la zone autour du juge dans une décharge bruyante d'énergie... Une longue coupure couvrit une partie de la joue de Rhadamanthys et sa main pendait alors à coté de lui en laissant de longs filets de sang couler sur le sol. Blessé, mais toujours invaincu, le juge grondât alors qu'il était jeté a genoux par une nouvelle douleur dans le ventre alors que lui et la shinigami était encerclé par toute une ménagerie de monstre en tous genre :

" Essaye donc, chien d'Aeternam ! Essaye donc et je te jure que même mort, je t'arracherais la tête pour la planter sur une pique du Cocyte ! Tu m'entends ?!"

Rugissait le wyvern qui ne se préoccupait pas de sa blessure pour faire face à cet enfant de toute sa rage dû à l'impuissance qu'il ressentait en ce moment précis... Sa fierté était en train de se craqueler dans son esprit et rapidement, ses yeux dorés devinrent rapidement rouges d'une haine sans nom envers celui qui était en train de s'en prendre non seulement à lui : mais aussi à celle qu'il chérissait plus que tout et qui, de sa seule présence, l’empêchait de ne pas tomber dans les flots de fureur qui grondait en son esprit enragé. Cependant, cette fureur fut rapidement écrasée par la surprise de voir l'enfant partir après avoir reçu un message qu'il ne pouvait entendre : laissant coi le spectre infernal qui regardait alors cette personne méprisable, tourner les talons et partir comme si de rien n'était. S'il n'avait pas été complètement abasourdit par ce qu'il venait de se passer : il aurait sauté au cou de ce personnage pour l'étrangler jusqu'à ce que toute vie soit sortie de son frêle corps d'enfant...

Une fois partit, l'ancien roi de Crète retrouva petit à petit ses capacités ainsi que le fait de ressentir de la douleur... Sa main était blessée, mais ce n'était que superficielle bien que saignant : cette technique n'était sensée servir que pour punir les âmes condamnées et ceux qui fâchaient le dieu des enfers, pour mutiler et non handicapé ceux qui la recevaient, mais les choses avaient oblige le juge a changer un outil en arme et c'était cette même arme qui venait de le blesser. Encore une accusation de plus a rajouter au dirigeant de la secte noir, se disait le juge avant de remarquer un étrange changement dans l'air, quelque chose qu'il n'avait pas senti auparavant, car trop concentré sur le membre de la secte pour l’apercevoir avant que cette dernière ne se montre de lui-même sous la forme d'une aura glaciale autour de la capitaine du gotei treize.

"Soi Fon..."

Soufflât Rhadamanthys en voyant les yeux de son amie de cœur alors que ce dernier était soulevé par ce qu'il voyait : une expression désolée était à présent gravée sur le visage de son aimé, un masque qui avait alors coloré l'un de ses yeux de noir et de jaune comme si une partie de son visage était passée en négatif, mais dont seulement un œil avait gardé le sort qu'on lui avait jeté... Occultant rapidement la surprise et le malaise qu'il ressentit a cette vision : il vint saisir son casque de sa main valide afin de le poser a coté de lui avant de s'avancer vers elle en grognant doucement sous la douleur qui avait étreint son corps un peu plus tôt, oubliant complétement le sang qui coulait de son autre main afin de se rapprocher de Soi Fon pour se retrouver presque contre elle tout en se tenant a genoux devant le visage de la demoiselle : la dépassant d'une bonne tête alors que le vent vint soulever leurs cheveux d'une brise froide alors que les yeux du juge retrouvèrent leurs teintes originels et que la main de celui-ci vint se poser contre la joue de la shinigami troublé afin de lui servir d'appui, de lui redonner confiance. Lui apportant sa chaleur de ce simple geste afin de lui dire sans un mot qu'il était là pour la soutenir: qu'elle n'avait pas a avoir peur et qu'il était là, qu'il l'a protégeait.

"Non, ce n'était pas Æternam, je le crains... J'ai... Rencontré celui que l'on nomme Æternam peu après mon arrivée en ce monde et son pouvoir est bien au-dessus de cela. Ce qui vient de nous attaquer devait être un élu qu'il a converti à sa cause ou bien est-ce seulement l'un de ses pantins de ce monde, j'ai rencontré des créatures étranges dans son armée et je sais qu'il dispose d'être aussi puissant que de véritable élu ayant retrouvé leurs pleins pouvoirs."

Une légère grimace vint alors marquer ses traits si durs, mais il se rendit compte rapidement d'où cela pouvait provenir. À quatre pattes derrière le dos du juge se tenait son familier et celui-ci venait alors nettoyer les plaies de son maître de sa langue et de ses flammes, cautérisant par le feu ses blessures tout en essayant de refermer ses blessures de son souffle ardent. Laissant le juge continuer alors à se concentrer sur la belle en face de lui afin de lui insuffler sa force de ses mots qui se voulaient des plus chaleureux :

"Je te remercie... Si tu n'avais pas détourné son attention, je n'aurais jamais pu frapper la bête qu'il chevauchait. Je suis ... Heureux... De savoir que tu n'as rien..."

Dit-il en souriant doucement avant de glisser sa main le long de sa joue jusque dérriére sa tête afin de l'approcher de lui et poser son front contre ses lèvres sans pour autant l'embrasser: laissant juste son visage rencontrer doucement le sien avec une tendresse nouvelle pour celle qui était contre lui avant de remarquer que quelque chose bougeait dans le manteau de son amie.

"On dirait que ce n'est pas fini..."

Terminât le juge des Enfers en serrant ses crocs de dragon à l'idée que cet enfant ai pu laisser un souvenir en partant.




Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Retrouvaille dans la forêt luxuriante...   Ven 5 Juin - 17:13



Shaolin Fon

Zérone la nargacuga

Le hollow était toujours marqué sur l'un des yeux, cependant la menace était parti en laissant l'aura glaciale des hollow entre le couple, et Soi Fon s'était retournée vers Rhadamanthys pour demander des explications sur cette enfant, seulement elle sentit le battement de coeur en moins dans le corps de l'homme lorsqu'il remarqua la présence de ce changement inconnu à la capitaine. Elle entendit les paroles de son aimé concernant la secte noir Aethernam et ces membres qui étaient d'anciens élus ou encore des personnes possédant un pouvoir nettement supérieur aux autres. Ces hommes étaient t'il tous aussi monstrueux...

Puis elle regarda Croc noir qui s'approchait de son maître pour lécher la blessure avant de se mettre à craché des flammes sur les plaies, la shinigami allait repousser le dragonnet lorsqu'elle sentit un truc se mettre sous son manteau encore une créature pensa t'elle et se retourna avec vive tout en voyant le cosmos de Rhadamanthys se charger. Son manteau s'éleva en l'air en même temps que son mouvement pour dévoiler la présence d'un bébé monstre, la même nargacuga qu'elle avait caressé auparavant. Elle était calme jusqu'à voir les crocs ainsi que l'armure de Rhadamanthys, la petite créature alla se cacher au pied de la shinigami avant de se faire repousser par celle-ci à cause de la visite de ce membre de la secte possédant la même espèce de monstre.


Puis une vive douleur apparut au niveau de l’œil muté par le hollow, il venait de reprendre sa forme normale. Soi Fon se demanda si c'était à cause de cet homme avant de voir la petite créature de nouveau à ses pieds tout en surveillant un maximum la wyverne. La capitaine prit en faisant attention à ne pas se blesser la créature, parfois les plus petites étaient les plus dangereuses comme son zanpakuto. Elle se mit à parler tout en entendant les légers cris de la bête et en regardant de nouveau Rhadamanthys :

Je me demande vraiment pourquoi tu me suis partout toi?? Les petites créatures sont vraiment intéressé par ce manteau, seulement ta mère nous a attaqué donc tu n'as rien à faire ici. Rhadamanthys je vais aller montrer à cette créature, le résultat de l'attaque de sa mère.

Seulement elle croyait la mauvaise hypothèse, les deux créatures n'avaient encore lien car lorsque Soi Fon montra la dépouille du prédateur, la petite nargacuga n'alla pas au contact du visage de la créature pour la faire réagir, ce fut plutôt l'inverse qui se passa. la petite chose se mit à grogner en essayant de fuir des mains de la shinigami et Soi Fon fut obligé de la lâcher tellement elle se mouvait pour lui permettre de voir sa réaction entièrement. Elle alla se mettre dans un arbre tout en sifflant encore. Soi Fon fut surprise tout en questionnant Rhadamanthys :

Elle ne réagit pas comme un bébé avec sa mère, le petit fuit et il se cache.... Tu en pense quoi??? Tu devrai peut être demander à Croc noir de communiquer si c'est possible comme il s'agit de deux reptiliens.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 850
Yens : 533
Date d'inscription : 22/11/2014
Age : 24

Progression
Niveau: 123
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Rhadamanthys Non-validé

- http://rp-manga.forum-canada.com/



MessageSujet: Re: Retrouvaille dans la forêt luxuriante...   Dim 14 Juin - 1:53





Le terrible juge des enfers


Étrange créature





Les yeux haineux de Rhadamanthys s'écarquillèrent soudainement de surprise a la vision qui lui était offert : il voyait face a lui, un modèle réduit de la créature qu'il avait tué un peu plus tôt et cette dernière ne semblait pas agressive, bien au contraire car dés l'instant où son regard se posa sur cette créature, celle-ci fila se cacher... Dans les bras de Soi Fon ? Intrigué, le spectre infernal calma son cosmos jusqu’à le faire disparaitre complétement : éteignant le brasier de son cœur pour que la flamme qui brulait pour la shinigami ne soit plus concurrencé par le désir de se battre qui l'avait habité lors de l'arrivé du sectaire tout en se concentrant alors sur cette petite chose bien peu vaillante il fallait l'avouer. La regardant un instant , il pu rapidement arriver a la conclusion qu'il lui faisait peur : a chaque fois qu'elle regardait dans sa direction, elle cachait sa petite tête entre les bras de la capitaine de la deuxieme division du Gotei 13 et la ressortait à chaque instant pour voir si lui ne la regardait plus : vu qu'il était en train de la fixer, on pouvait voir une scéne un peu étrange où la petite créature ne faisait que sortir et cacher sa tête entre les bras de son aimé à chaque instant ... Ne restant pas longtemps dans le ridicule de cette scène, le wyvern infernal jeta un regard sur son compagnon Croc-Noir et remarquât que ce dernier était aussi en train de regarder le petit être avec la shinigami.

À les voir de plus prés, il semblait que les deux "dragons" étaient du même gabarit, laissant alors deviner que celle qui se trouvait avec Soi Fon était aussi un bébé comme l'était Croc-Noir même si on avait du mal a croire qu'un bébé pouvait avoir un aussi mauvais caractère... Grimaçant doucement sous les brûlures qu'il avait à la main, le spectre garda les yeux sur Soi alors qu'elle amena la petite créature en direction de l'autre qu'il avait lui-même abattu tout en donnant une hypothèse des plus amusantes et qui ne manqua pas de faire sourire Rhadamanthys alors qu'il s'approchait du cadavre :

"Je doute que cela soit un de ses parents sinon elle ne le fuirait pas comme ça et puis, il s'agit d'un mâle adulte, j'ai l'impression... Et je t'avouerais que je n'ai pas vraiment de vérifier, mais j'ai l'impression qu'ils sont différents et pas seulement à cause de l'âge."

Disait-il en se souvenant que les dragons de son monde eux, avaient des différences physiques assez notable par rapport au sexe de l'individu... S'il était un tant sois peu curieux, il aurait apprécié de vérifier lesquels mais Croc-Noir le devança en venant alors cracher un lourd bouquet de flamme bleuté au niveau du dragon mort : l’immolant alors dans un brasier ardent avant de piailler en direction de la petite créature qui, semblait reprendre du poil de la bête une fois qu'elle venait de comprendre que l'autre dragon était bel et bien mort. La petite créature le rejoignit un peu craintivement et observa les flammes tandis que le wyvern infernal lui, s'approcha de la shinigami en remarquant que ses yeux étaient enfin redevenu normaux. D'une voix douce tout en posant une main contre son visage, le juge des enfers s'exprima d'un ton attristé :

"On dirait bien qu'une fois de plus, nos destins se croisent, mais ne se réunissent pas encore... Une prochaine fois peut-être. Je pense que tu devrais prendre cette petite créature avec toi comme moi, j'ai pris Croc-Noir son mon aile... Ils ont l'air de s'entendre, je crois..."


Dit-il avant de remarquer que certain gardes étaient en train de s'animer : le poison ne devait plus faire effet et il prit alors son dragon sur l'épaule tout en regardant Soi Fon avec un éclat triste dans les yeux, il allait devoir reprendre sa route sans avoir eu le temps d'approfondir ce qu'il ressentait pour la Shinigami... Ouvrant lentement les ailes de son armure, il se retourna comme pour prendre son envol.

"Ce fut une véritable joie que de te revoir, Sui Feng ... J'espère que notre prochaine rencontre se passera sous de meilleurs augures."


Finit-il en se préparant à s'envoler.




Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Retrouvaille dans la forêt luxuriante...   Dim 21 Juin - 19:38



Shaolin et Zérone

Nouveau départ

La petite créature dans les bras de Soi Fon semblait être effrayé à n'importe quelle moment surtout lorsque Rhadamanthys la fixa ou elle ne faisait que se cacher et ressortir sa tête des bras de la shinigami, une adorable petite créature. Puis en montrant le nargacuga mort, une preuve supplémentaire montra que les deux créatures ne possédaient aucun lien de sang. Puis Croc noir enflamma le cadavre d'une flamme blanche avant de se rapprocher de la nargacuga, cette fois-ci elle ne semblait pas effrayé par le dragon et essaya de s'en approcher lorsque la capitaine la reposa au sol tout en voyant Rhadamanthys s'approcher d'elle pour poser sa main sur la joue de celle-ci, elle rougit légèrement tout en entendant les paroles de la wyverne concernant leur rencontre et le futur départ de celui-ci.

Puis la légère conversation s'orienta sur les deux petites  créatures, Croc noir était sous la garde de Rhadamanthys, et cette boule de poil peureuse sous la garde de la shinigami, elle ne le pensa pas au début trop lâche. Elle se mit à parler avec tact tout en essayant de calmer les battements de son cœur sur les précédentes paroles :

Elle doit se débrouiller seule dans ce monde, de plus elle est trop trouillarde pour pouvoir me suivre...je préfère la laisser ici dans cette forêt. Cette créature ne vivra pas longtemps avec ou sans moi alors aut.....

La capitaine fut coupé dans ces paroles en entendant un sifflement de la part de l'un des monstres miniatures, c'était la nargacuga qui malgré le manque d'un souffle de feu, tapant le sol avec sa queue pour essayer de montrer son autorité sur Croc noir.  Vraiment bizarre celle là, soit elle a peur face soit elle défit. Avant que la future Zérone ne reçoive une potentiel boule de feu dans la tête en guise de réponse, Soi Fon l'arracha du sol pour la mettre dans ces bras et sa tête face à Rhadamanthys. L'instant d'après la petite créature cacha sa tête dans les tissus de la capitaine, un léger sourire apparut sur le visage de la shinigami tout en reprenant :

Je retire mes mots, elle peut faire preuve de courage. Je veux bien la garder seulement il lui faut un prénom.... Hmmm... je pense avoir trouver Zérone...Le début de son prénom "Zéro" est pour signifier que je dois l'aider à trouver le courage d'être comme Croc noir, peur de rien ni même de toi Rhadamanthys.

Puis le bruit des soldats qui se réveillèrent, coupèrent les deux élus de leur discussion. Le spectre commença à se retourner pour partir tout en laissant voir une pointe de tristesse dans ces yeux. Il était de Fuyu et elle de Minshu. Les soldats allaient l'attaquer certainement.... Alors qu'elle regarda les ailes s'étendre pour qu'il prenne son envol, le coeur de Soi Fon se serra, l'homme wyverne était un peu comme Yoruichi..... Un mentor, elle avait laissé s'échapper à la Soul Society mais pas cette fois-ci... Elle ravala sa salive en connaissant les possibles causes de son voyage en compagnie de Rhadamanthys, Croc Noir et la petite nouvelle Zérone. Elle s'élança en avant tout en prononçant ces paroles....

Je viens avec vous, Wyverne. Je progresse mieux dans ce monde avec vous. Alors partons sur le champs avant qu'ils nous en empêchent.

La silhouette de la capitaine disparut ainsi que celle de Zérone pour réapparaître plus loin dans la direction où Rhadamanthys allait partir. Elle sourit :

On vous attend encore longtemps les lents?? 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 850
Yens : 533
Date d'inscription : 22/11/2014
Age : 24

Progression
Niveau: 123
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Rhadamanthys Non-validé

- http://rp-manga.forum-canada.com/



MessageSujet: Re: Retrouvaille dans la forêt luxuriante...   Mar 23 Juin - 1:51

Rhadamanthys a écrit:




Le terrible juge des enfers


L'envol





Une douleur vint doucement lui pincer le Coeur, comme si une main invisible venait d'enserrer ce dernier pour le serrer entre ses doigts alors qu'il s'éloignait d'elle a chacun de ses pas... Comme si se séparer de la shinigami le faisait un peu souffrir au point que les questions qu'il s'était posé précédemment deviennent ridicule devant la simplicité du mal qui l'avait attrapé : il était humain en fin compte et donc, il pouvait tomber amoureux.

Cette pensée le raviva doucement mais sentir l'énergie de Soi Fon se déplacer devant lui : le ramena a la vie alors qu'une explosion vint se faire entendre dans sa poitrine et dans sa tête alors que son aimé vint le distancer sans faire de bruit, ne laissant que sa voix dans le vent afin qu'il recueille ses mots comme on attraperait une fleur en vol ... Les ailes du juge se refermèrent dans son dis alors que sa silhouette vint se teinter d'une énergie nouvelle : le cosmos brulant qui entourait son corps vint se lézarder d'éclair sous la puissance du sentiment qui s'installa dans tout son être alors qu'il enfonça son pied d’appuis dans le sol.

"J'arrive, Shaolin. Courrez aussi vite que vous le pouvez, vous ne pourrez pas m'échapper, capitaine. Il est temps de voir si vous avez réussis a vous améliorer durant notre séparation."

Son cosmos se fit alors plus violent autour de lui : déchirant le sol sous ses pieds alors que son aura vint former la silouhette d'un gigantesque dragon a deux pattes qui, déployait alors les bras qui lui servait d'aile afin de prendre son envol lorsque le cosmos de Rhadamanthys vint s'embraser jusqu’à exploser. Les astres ainsi que toutes les étoiles du ciel vinrent se flouter lorsque le spectre ailé se déplaçait pour rejoindre sa belle : la rejoignant avec une vitesse prodigieuse avant de commencer à courir a ses cotés. Martelant le sol de ses pas métalliques, il lui offrit un sourire de défi :

"Vous vous croyez plus rapide que moi, Capitaine Soi Fon ? Vérifions cela maintenant."


Termina-t-il avec un sourire tendre avant que leurs deux formes ne deviennent si rapides que la lumière de la lune avait du mal à accrocher leurs images sur le spectre visuel alors que la forêt elle : était doucement caressé par le vent causé par leurs déplacements.




Exclamation Fin du Rp, Merci a Soi Fon pour ce rp magnifique et au trouble fête que je vais tuer quand j'aurais mit la main sur lui
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Retrouvaille dans la forêt luxuriante...   

Revenir en haut Aller en bas
Retrouvaille dans la forêt luxuriante...
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Retrouvaille dans la forêt luxuriante...
» Une Ame perdue dans la forêt de Cendre [Pv Nuage de Cendres]
» Dans la forêt de la nuit
» Dans la forêt.
» Une petite leçon dans la forêt

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Forêt luxuriante-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.