Partagez | .
Montre le pouvoir de l'étoile
Invité Invité

-



MessageSujet: Montre le pouvoir de l'étoile   Ven 22 Mai - 2:07


Montre le pouvoir de l'étoile




« Il est l'heure »



Le chant des oiseaux se fit entendre, je plissais vaguement mes paupières closes. Je poussais un petit soupir en m'étirant, ouvrant les yeux lentement en mettant la paume de ma main ouverte en direction de la fenêtre pour faire écran et éviter d'être ébloui par les rayons de l'astre solaire. Après quelques secondes ainsi je me redressais enfin, assis sur mon lit, ma couverture sur mes genoux. Je me tournais vers la chaise à côté, attrapant de ma main droite mon képi que je plaçais sur ma tête. Je sortais de mon lit, me levant pour ainsi dire pour de vrai. Je m'habillais lentement, je n'étais de toute façon pas  pressé. La matinée semblait plutôt belle et le temps encore grandiose, pour une raison inconnu il semblait faire souvent beau à la capitale de Minshu, et ce n'était à vrai dire pas plus mal.

Je terminais de me préparer en ajustant ma veste sur mes épaules, faisant cliqueter la chaîne sur mon col. Le soleil semblait tout de même bien parti dans son cycle, il devait facilement être dix heure du matin, peut être un peu plus, cela ne restait qu'un vague approximation mais je ne pouvais faire mieux en ce monde qui n'était pas le mien. Il s'imposait tout de même qu'il me fallait me nourrir, mon estomac criant famine. Je sortait donc de ma chambre, traversant calmement le long couloir avant d'atteindre les escaliers et descendre les marches une par une. Il s'agissait d'un matin calme, comme c'était parfois le cas ici, cela faisait déjà un moment que j'étais dans cette auberge et avec le temps il m'était possible de remarquer les habitués ou même certaines journées type de ce lieu. Cela me faisait dire que j'étais justement ici depuis trop longtemps sans doute, cela ne devait être qu'une question de temps avant que Jeong ne découvre ma présence en ce lieu. Il me faudrait quitter la capitale dans les plus brefs délais, demain par exemple.

Mais pour le moment je devais simplement me détendre car le voyage à venir serait sans doute long et dangereux, alors il valait mieux profiter de cet havre de paix dans lequel j'étais avant de perdre l'oisiveté et la sécurité de la capital de la nation du serpent. Je m'approchais à une table de libre du rez-de-chaussé avant de m'y installer. Après quelques petites minutes le patron vint me voir pour me demander si je voulais quelque chose, je lui répondis que je ne voulais qu'un vert d'eau et quelques fruit. L'homme prit note de ma commande avant de me laisser, encore une fois je dû patienter un peu avant le retour de l'aubergiste qui m'apporta ce que je désirais, je le remerciais de vive voix, le laissant repartir à ses occupations. J'attrapais une pomme avant de croquer dans la chair juteuse du fruit qui commençait déjà à être broyé dans ma bouche avec pour destin de se faire dissoudre dans mon estomac pour me donner force et énergie. Je continuais mon repas dans le calme et le silence dans une atmosphère reposante, en solitaire comme toujours car c'était ainsi que je me sentais le mieux. J'attrapais mon verre d'eau avant d'en boire une gorgé, une fois ma bouche hydraté je reposais le verre sur la table, du moins c'était ce qui était prévu. Alors que je baissais le bras pour terminer mon action le verre se brisa entre mes doigts à ma plus grande surprise, pas d'un seul coup, ce n'était qu'une simple fissure sur la surface du contenant. Je fixais alors avec le plus grand étonnement ma main, ma main ? Non ce n'était pas la mienne, mais elle était loin de m'être inconnue, il s'agissait de celle de Star Platinum. Tout mon bras droit avait prit l'apparence du membre fantomatique de mon Stand, l'aubergiste qui passais à côté de moi à ce moment là fixa mon bras un peu intrigué.

- C'est...normal ça?

J'arquais un sourcil, il était capable de voir le bras de Star Platinum ? En temps normal même si ce n'était que de façon partiel que ceci personne, hormis les Stand Users, ne pouvaient le voir, un effet secondaire du sceau ou du monde de Kosaten lui même ? Je ne pouvais le dire mais en tout cas il fallait s'attendre à ce que Star Platinum soit visible de tous. Le bras disparut aussi simplement qu'il était apparu, je remis ma main droite dans ma poche avant de me lever.

- « Oui, ne vous inquiétez pas, n'oubliez pas que je suis un élu. Je vous laisse débarrasser la table j'ai à faire. »

- D'accord...

Je tournais les talons pour me rediriger vers l'escalier, le pas plus pressé pour le retour qu'à l'aller. Mes pouvoirs refaisaient surface, c'était bon signe, cela voulait surtout dire que mon voyage en serait facilité, mais avant cela il me fallait maîtriser un peu plus cette once d'énergie libérée de l'emprise du sceau, et pour ça il me fallait voir quelqu'un pour, qui sait, peut être arriver à invoquer sous peu Star Platinum à mes côtés. Je remontais les marches deux par deux, marchant à grandes enjambées à travers les murs du couloir de l'étage, à la recherche d'une chambre bien précise. Il ne me fallu pas longtemps pour trouver le porte qui était mon objectif. Je toquais par trois coup du dos de la main avant d’enclencher la poignet de la porte et de l'ouvrir. Je jetais un rapide coup d’œil à l'intérieur de la pièce, il n'y avait que Tobi, sans doute en train de préparer une autre de ses pitreries, je ne faisais d'ailleurs pas vraiment attention à ce qu'il était en train de faire, tout ce que je savais c'est qu'il était là et c'était tout ce qui importait, d'autant plus qu'il ne semblait pas avoir Aladdin, du moins pas dans mon champ de vision, ce qui était tant mieux.

- « Désolé de venir vous ennuyer comme ça mais je sens mon pouvoir revenir peu à peu, pour ne pas dire qu'il vient de se manifester. Je voudrais savoir si vous êtes toujours partant pour un petit affrontement Tobi, histoire de voir mes nouvelles limites, qu'en pensez vous ? »

C'était une offre que l'homme masqué pouvais aisément refuser, mais il m'avait proposé un combat lors de notre première rencontre, et cela n'était pas tombé dans l'oreille d'un sourd. Si ce dernier acceptait cela me donnerais la possibilité de voir jusqu'où je pouvais aller avec ce maudit sceau qui bridait mes pouvoirs.

Hrp:
 


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Montre le pouvoir de l'étoile   Dim 24 Mai - 15:26


Tobi, le ninja masqué



Entrainement





Le soleil venait de se lever, remarquât le grand ninja masqué en sortant sa tête orange hors de la couette avant de plonger sa face ronde contre son coussin tout en baillant à s'en décrocher la mâchoire avant de poser une main gantée de noir sur l'emplacement de sa bouche: il n'était pas seul dans ce lit et il ne devait pas réveiller l'adorable petit bout qui était pelotonné contre son torse... Prenant un instant pour contempler la scène, le ninja redressa doucement la couverture pour regarder alors le petit être aux longs cheveux détachés qui s'était recroquevillé contre lui afin de chercher un peu de chaleur.

Une chance que Tobi ne quittait jamais sa combinaison de ninja lorsqu'il dormait et qu'Aladdin dormait avec ses vêtements, les lecteurs auraient pu crier au drame... Mais oui ! Je parle de vous là qui êtes en train d’appeler la police de Kosaten et a ceux qui bavent en imaginant des truc louches ! Mais arrête d'embêter les lecteurs et retourne taper mon histoire, toi ! Dur dur de suivre un grand malade mental qui a prit un enfant en affection... Mais Tobi s'égarait, se disait-il en se mettant une petite tape sur le coté de la tête avant de sortir lentement du lit sans faire de bruit ni de mouvement brusque: réussissant même a redresser le petit magi au sommet du matelas afin de poser son adorable tête bleuté sur le coussin tout en lui mettant une peluche avec son visage entre ses petits bras. Qu'il avait l'air paisible, se disait alors le chef de l'Akatsuki avant de redresser doucement son masque et poser délicatement ses lèvres sur le front de l'enfant juste en dessous de la pierre rouge qui trônait au sommet de ses cheveux, paisible mais si fort à la fois, se disait Tobi en se rappelant que l'enfant qu'il voyait était bien plus ancien que lui en ce monde et par logique: bien plus fort.

Allant revêtir son armure légère qu'il assembla sur ses jambes et ses bras avec lenteur, le Shinobi se demandait comment remédier à cette situation: si jamais il devait y avoir du vilain avec d'autre élus voire même avec des soucies avec la secte noire, il ne supporterait pas de voir son jeune compagnon se battre pour lui, voire même de se faire blesser pour le protéger... Cette pensée suffit alors à faire briller le sharigan de son oeil droit, oeil qu'il cacha aussitôt de sa main tout en murmurant d'une voix cassé:


"Non non... Cela ne recommencera pas... Je ne perdrais pas encore quelqu'un que j'aime non... Cela ne se peut pas, je ne veux pas voir Rin mourir encore une fois sous mon oeil, je ne veux pas voir Aladdin tomber en sang à mes pieds... Non non... Plus jamais... Non non... Plus jamais d'Obito et de Madara... Plus jamais de vengeance..."


Gargouilla-t-il alors que des larmes de sang vinrent couler à l'intérieur de son masque tandis que ce dernier tombait à genoux tout en se tenant le visage à deux mains: tremblant  sous la terreur de vision de son passé qu'il pensait avoir écrasé sous les doux souvenirs qu'il avait en ce monde... La respiration saccadé, Tobi arracha son masque afin de pouvoir pleinement respirer, dévoilant l'espace d'un instant son véritable visage avant de voir son reflet dans une pièce métallique et de remettre aussitôt son masque sur ses traits ravagés: il ne fallait pas qu'Aladdin le voie comme ça sinon, seul le dieu de Minshu savait ce qui pourrait arriver, se disait Tobi alors que la peur de se faire découvrir par son jeune ami occulta celle de sa fin... Il n'y avait qu'un seul moyen de protéger Aladdin et celui-ci consistait à retrouver l’intégralité de ses pouvoirs !

Retrouvant un peu de sa bonne humeur naturel ainsi que de la bravoure à la vision du petit enfant en train de dormir paisiblement dans le lit, il entendit des pas en direction de la porte de leurs chambre et se dirigea alors vers son grand manteau lorsqu'une personne pénétra dans la pièce après avoir toqué trois fois contre le bois. Se retournant pour faire face a cet invité alors qu'il mettait son uniforme de membre de l'Akatsuki sur ses épaules: il reconnu une casquette ainsi qu'un costume qui ne pouvait appartenir qu'a une seul personne dans tout Kosaten. Souriant sous son masque tout en écoutant ses mots, il leva un doigt au niveau de la bouche que son masque cachait afin de lui intimer de baisser un peu le volume de sa grosse voix tandis que ses propres mots emplirent aussitôt l'air de son timbre enfantin:


"Pas si fort voyons, Aladdin est en train de dormir... Mais si votre pouvoir est revenu alors je serais ravi de voir ce dont il est capable, Jojo-Kun. Suivez-moi, on va aller sur le toit, cela sera plus facile pour nous afin de voir si moi aussi, j'ai récupéré quelques capacités depuis que je suis arrivé ici."


Fit le shinobi avant de l'inviter a sortir avant de fermer la porte derrière lui pour ensuite monter sur le toit en compagnie de Jotaro. Le jour était bien haut aujourd'hui, s'amusait Tobi tout en profitant de la chaleur de ses rayons dans son dos alors qu'il faisait des tours sur lui même afin d'apprécier la température tout en regardant alors la disposition des lieux: le toit de l'auberge était bien haut par ses trois étages mais il n'était pas trop loin des maisons et autre boutiques dont les toits pourraient être des plus utile s'il avait besoin de fuir... Peut être n'en aurait-il pas besoin mais on ne sait jamais avec les étranges pouvoirs dont pouvaient disposer les élus... S'étirant de toute sa taille, le shinobi s'adressa a son "adversaire" tout en lui souriant:


"On va commencer tranquillement, essaye donc de me frapper pour voir, promis j'essayerais de ne pas te faire mal. Au faite, j’espère que vous n'êtes pas allergique au métal et a la fumée ? Ça serait bien dommage ça."

Terminât le ninja en se penchant en avant tout en pointant sa joue d'un doigt afin de lui montrer où frapper afin de pouvoir estimer la vitesse de ce dernier.




Citation :
Récapitulatif de Statistique: Vu que je suis le plus Mobile de nous deux, je me permet de te donner la main ^^ Je te propose de recopier mon récap et je viendrais te conseiller durant tout le combat ^^ Si tu as besoin de conseil et d'instruction, je te les donnerais via Skype . Sur ce, bonne chance.
Spoiler:
 

Equipement:
Spoiler:
 


Récap de d'action
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Montre le pouvoir de l'étoile   Mer 27 Mai - 0:01


Montre le pouvoir de l'étoile




« Entrée en matière »


L'homme masqué était bien là, Aladdin également, alors que je fis ma proposition à ce premier, celui-ci mit sa main devant sa bouche, du moins si je pouvais m'exprimer ainsi. Il me faisait signe par ce simple geste de réduire le volume de ma voix afin de ne pas réveiller l'enfant qui dormait non loin de là. Il me répondit à voix basse afin de lui-même éviter de déranger le sommeil de son ami.

"Pas si fort voyons, Aladdin est en train de dormir... Mais si votre pouvoir est revenu alors je serais ravi de voir ce dont il est capable, Jojo-Kun. Suivez-moi, on va aller sur le toit, cela sera plus facile pour nous afin de voir si moi aussi, j'ai récupéré quelques capacités depuis que je suis arrivé ici."

Il était vrai qu'avec le temps j'avais fini par oublier que lui même était un nouveau venu en Kosaten. Certes il était moins un « junior » que moi dans ce monde mais il était évident qu'il devait être lui-même bien amoindri et à des années lumières de sa force d’antan. Avec un peu de chance cet « entraînement » pourrait être un peu plus qu'un simple échauffement pour Tobi, voir j'avais peut être une chance de gagner, mais ce n'était qu'une probabilité assez faible en réalité.

L'homme masqué me désigna la sorti pour m'inciter à rejoindre le couloir, ce que je fis sans histoire. Une fois à l'extérieur il referma la porte derrière moi pour laisser Aladdin terminer sa nuit tranquillement. Je suivais le pas de Tobi à travers les couloirs et les escaliers de l'auberge avec pour seule autre compagnie que les chants des oiseaux et le bruit de nos pas. Le trajet jusqu'au toit du bâtiment ne fut pas bien long, aussi Tobi en profita pour tourner joyeusement sur lui même comme un enfant comme pour se noyer dans les rayons du soleil montant. L'individu au masque orange sembla repérer les lieux, prenant note de ce qui entourait notre terrain de combat improvisé avant de s'étirer devant moi et de reprendre la parole.

"On va commencer tranquillement, essaye donc de me frapper pour voir, promis j'essayerais de ne pas te faire mal. Au faite, j’espère que vous n'êtes pas allergique au métal et a la fumée ? Ça serait bien dommage ça."

- « Tsss, si c'était le cas je pense que je ne serais plus là pour vous répondre. »

Vu les innombrables dangers que j'avais eu à affronter pour rejoindre Dio Brando, il aurait été surprenant que j'arrive à faire face au vampire si j'avais eu ce genre d'allergies bizarres et grotesques. Tobi me nargua, du moins c'était ce qu'il semblait être, en me désignant sa joue pour m'indiquer où frapper. S'il voulait voir ce dont j'étais capable il allait être servit.

D'un bond je fondais sur lui, arrivant à sa hauteur, il désirait que je frappe sur sa joue ? Très bien, je cabrais mon corps, tendant les muscles de mon dos et de mon bras droit pour armer ce dernier. D'un geste rapide et puissant mon poing alla frapper le visage de l'homme masqué, le frapper ? Non, c'était une feinte et le coup partait bien trop proche de moi pour espérer frapper mon adversaire. Je me tassais un peu suite à ce « coup », mais il était hors de question que je commence ma feinte sans la terminer, me retournant violemment, d'une rotation maîtrisée de l'épaule et de mes hanches je visais la joue droite de Tobi avec un coup de coude, mais réel cette fois.

Je ne fis pas attention à la réussite de cette attaque, préférant enchaîner. J'utilisais la rotation de mon corps dû à ma première frappe du coude pour donner un coup de genoux vers les cottes de Tobi, faisant faire une légère rotation à mon pied droit qui soutenait maintenant l'ensemble de mon corps maintenant tendu par l'effort et parcourut par l'adrénaline du combat. Je sentais les battements de mon cœur s'accélérer alors que le sang battait dans mes tempes. C'était peut-être un entraînement, mais il était hors de question que je joue les gentils élèves face à l'homme masqué, j'avais malgré tout la ferme intention de gagner, ou tout du moins montrer à Tobi l'étendu de ma force actuel en ce monde.

statistiques de base:
 

Récapitulation du tour:
 
Voilà, tu me dis si je dois changer quelque chose ou si je ne suis pas clair à un moment.


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Montre le pouvoir de l'étoile   Sam 30 Mai - 3:23


Tobi, le ninja masqué



Attrape moi si tu peux !





Souriant doucement sous son masque, le ninja observa d'un oeil son adversaire du jour venir à lui en traversant rapidement la distance qui les séparaient tout en armant son poing avec la ferme intention de lui exploser le masque, du moins c'était l'impression qu'avait Tobi en remarquant avec son sharigan que son bras était beaucoup proche de son corps pour vouloir lui cueillir la joue: une feinte alors, se disait le Shinobi tout en faisant mine d'esquiver le coup factice afin de le voir faire une rotation sur lui même pour lui porter un coup de coude. Si l'ex-ninja de Konoha devait dire quelque chose, c'était qu'il devait être presque trois fois plus rapide que Jotaro: il lisait parfaitement ses mouvements et il lui fit alors comprendre en baissant la tête lorsque ce dernier tenta de toucher son visage d'un coup de coude retourné.

"Eh bien, tu mets du coeur à l'ouvrage, Jojo-Kun, tu tiens tant que ça a voir ce que j'ai sous mon masque ? Cela ne pourrait ne pas te plaire tu sais... Comme je t'ai l'ai dit avant, je le porte pour une bonne raison. "

Dit-il avec une certaine dose de malice dans la voix avant de voir un puissant coup de genou foncer vers ses côtes. Son Sharigan se mit à briller l'espace d'un battement de coeur avant qu'il ne s’accroupisse tout en envoyant son corps vers l'arrière: faisant alors barrage en joignant ses deux avant-bras pour stopper le coup qui se révéla presque aussi fort que Tobi, rien qu'avec ce coup de genou, il aurait pu lui faire bien mal et constituait par cela une sérieuse preuve de son sérieux... Peut-être devrait-il faire de même ? Soit alors, s'amusa Tobi avant de redresser son bras droit pour venir piquer les côtes de Jotaro de son coude: profitant de la proximité pour lui porter un coup qu'il avait lui-même voulu lui envoyer un peu plus tôt et qui devrait être des plus vifs mais quelque chose faisait penser au Shinobi qu'il fallait plus que cela pour se débarrasser d'un aussi solide gaillard.

Faisant un léger bond en arrière, le ninja attrapa un objet métallique à sa ceinture et le lança alors vers le torse de Jotaro tout en rebondissant sur ses pieds afin de faire un long salto maitrisé pour tomber sur le toit le plus éloigné possible de là où se tenait Jotaro avant de le narguer de plus belle;


"Ne t'en fais pas ce n'est pas empoisonné ! Par contre si tu veux mon masque, attrape moi !"

Finit alors Tobi en lui faisant coucou de la main alors qu'il devait se trouvait a une bonne vingtaine de mètre de Jotaro à présent afin de voir s'il serait capable d'approcher sa vitesse.




Citation :
Récapitulatif de Statistique:
Spoiler:
 

Equipement:
Spoiler:
 


Récap de d'action
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Montre le pouvoir de l'étoile   Lun 6 Juil - 14:02


Tobi, le ninja masqué



Bobo le pauvre Jojo ...





D'un pas léger et insonore, le ninja courrait le long des toits en laissant ses deux bras pendre vers l'arrière tandis que son buste, penché vers l'avant, lui donnait la silhouette d'une flèche qui avait la distance sans freiner alors que ce dernier était en train de se faire poursuivre par son adversaire du jour.

Bondissant sur un nouveau toit, le shinobi se permit le luxe de retourner sa tête afin de voir l'uniforme de Jotaro sur ses talons ou plutôt, les vêtements de ce dernier alors qu'il se trouvait à presque une trentaine de mètre que lui soit carrément a un monde du ninja qui n'était même pas en train de courir à fond ... Peut-être allait-il trop vite pour Jotaro ? Si cet homme avait besoin d'un "allié" immatériel pour se battre, que valait-il sans ce dernier ? De même, s'il n'y avait que Joestar qui était capable de le voir, qu'est-ce qui disait qu'il n'était pas en train de courir juste dans son dos ? Cette question méritait d'être traitée, se disait Tobi avant de prendre appui sur le toit sur lequel il courrait avant de faire un bond de plus d'une dizaine de mètre de longueur. Atterrissant alors sur un autre bâtiment séparé de sa piste de décollage par une rue bien fourni en passant.

"Alors, Jojo Kun, on est à la traine ? Aller plus vite que ça si vous voulez voir ce qu'il y'a sous mon masque. Essayez donc de me rejoindre pour voir ! Promis, je reste sans bouger de ce toit jusqu'a ce que vous m'ayez rejoint."

Disait-il avec une pointe de défi dans la voix, se demandant si ce cher Jojo était capable de le rejoindre : a cette distance, c'était tout simplement impossible pour un humain normalement constitué et, a moins d'avoir l'aide de son allié invisible, Tobi était bien tranquille pour le moment. Cependant, il n'allait pas bien rester tranquille longtemps, car le Joestar vint répondre a son défi en sautant depuis son toit : décollant de plusieurs mètres en fracassant la toiture sur laquelle il se tenait pour ... Finalement ratée de peu, la zone où se trouvait Tobi et aurait fini par terre si le ninja n'avait pas attrapé sa main dans la sienne en grimaçant de douleur sous l'effort qui était en train de lui arracher le bras.

"Gnnnn ... Vous êtes lourds, Jojo-Kun ... Je crois que c'est bon pour aujourd'hui, on va dire que c'est un match nul ... Maintenant.... Vous me filez un coup de main ou vous m'arrachez le bras ?"

Termina le shinobi en attrapant la seconde main de Jotaro pour le remonter, rigolant alors de la situation tout en vantant a quel point le jeune homme était costaud mais que la prochaine fois: il devrait se débrouiller tout seul se relever s'il tombe d'une maison comme il avait faillit le faire un peu plus tôt.



Exclamation Je clôture ce rp a cause de l'absence de Jotaro
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Montre le pouvoir de l'étoile   

Revenir en haut Aller en bas
Montre le pouvoir de l'étoile
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les magistrats du Parquet, membres du pouvoir exécutif ?
» Du nouveau sur la toile--L'autreTV.com
» Les femmes noires au pouvoir ...
» HAITI POURQUI ET POURQUOI LES LUTTES POUR LE POUVOIR ?LES E
» HAITI: HISTOIRE, POUVOIR, CONSTITUTION

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Capitale de Kansei-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.