Partagez | .
Le rythme d'une nouvelle vie ...
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Le rythme d'une nouvelle vie ...   Jeu 2 Juil - 11:12

Le Rythme d'une nouvelle vie
Big Band Et Lilith
Big Band et Lilith
« Baloney » & « t'es une sorte de robot ? »
Uzumaki Naruto
Uzumaki Naruto
« Mon royaume pour des ramens »



Naruto écouta attentivement Big Band qui promit de partager quelques informations s’il en avait. C’était très gentil de sa part, Naruto le remercia avant de commencer à parler de Tobi. Il était rarement aussi sérieux dans ses propos, ceux qui étaient habitués à le voir dans la vie de tous les jours étaient toujours choqués quand il disait quelque chose d’important. Mais eux, inconnu, devait juste être un peu surpris. Mon hôte avait un certain don pour l’éloquence, il fallait le dire, même si ça prestation, ici, laissait à désirer.

Il écouta la proposition d’aide de l’homme en fer qui faisait écho à sa précédente déclaration de partenariat. Quel colosse charmant. Il accepta encore une fois et allait lui dire qu’il lui rendrait la pareille quand Lilith prit la parole. Elle déconseilla au blondinet de se lancer à la poursuite de Tobi… A sa poursuite ? Il était mort… Donc ? La thèse d’un Tobi antérieur à son décès était plus que probable. Il portait son masque, donc c'était avant que Naruto ne le brise. La rouquine finit finalement par informer du lieu de leur rencontre… Une route commerciale. D’après les deux voyageurs qui nous avait récupéré à notre arrivée en Kosaten, les routes commerciales traversaient tout le continent. Pas très précis donc. Mais au moins, cela semblait indiquer qu’il était en mouvement. Voyager à l’aveuglette semblait le moyen le plus probable de trouver quoique ce soit sur le ninja masqué, hélas. Comme sa nouvelle amie l’avait dit, il y avait aussi des chances pour que ça ne soit pas le vrai Tobi… Mais les détails correspondaient trop. Enfin, elle prévenu aussi du fait qu’il soit ici depuis un moment, et que sa force était surement plus élevé.

"Merci. Même si ce n'est pas grand-chose pour toi, tu m’as bien aidé, Lilith ! Je te le revaudrais ! Et toi aussi Mr Band ! Et ne vous inquiéter pas, je ne suis pas du genre à utiliser tout de suite la violence. J’ai réussi à ramener un fois Tobi à la raison, je réussirai une seconde fois !

Il avait retrouvé sa pêche habituelle. Sa décision était prise, et une fois qu’elle était prise, plus rien ne pourrait le détourner de sa quête. Il irait seul, pour ne pas causer de dommage aux autres. Tobi semblait être vivant en Kosaten. Comme sa rencontre avec Lilith remontait un peu, il y avait des chances pour qu’il ait voyagé entre les mondes et qu’il soit retourné dans le monde Shinobi juste après, pour reprendre sa place dans l’histoire que Naruto connaissait. Mais le futur Hokage le sentait : Obito Uchiha était présent ici, et il allait le trouver.

Après cela, les deux humains demandèrent à l’homme-machine de leur jouer à morceau. Extrêmement gêné par cela au début, il accepta finalement. C’est un véritable orchestre qui sortit de son corps, rappelant au passage à Naruto, les marionnettes de Suna. Comment c’était possible ? Il n’y avait aucun sceau d’invocation. Des instruments sortirent de partout et il commença à jouer. Le blondinet ne connaissait pas ce style musical, mais il admettait volontiers qu’il avait du talent pour en jouer. Chaque note se mêlait aux chants avec une telle facilité. Le langage était inconnu, mais la sonorité était belle et apaisante.

Le blondinet l’écouta, oubliant temporairement sa nouvelle mission et laissant aller son esprit au rythme de la mélodie. Tout cela le calma quelque peu et lui fit réaliser que toutes ses rencontres, que ça soit dans son monde avec Sasuke, Sakura, Haku, Gaara et même Tobi, ou dans ce monde avec Big Band et Lilith, il avait toujours eu de la chance dans ses rencontres. Il n’avait presque jamais regretté d’avoir croisé la route de quelqu’un. Qui sait, à l’avenir, il ferait surement la connaissance de beaucoup d’autres personnes. Même s’il était loin de Konoha, cet avenir semblait bien.

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Le rythme d'une nouvelle vie ...   Ven 3 Juil - 3:44


Le rythme d'une

nouvelle vie.




« Peace out ~ ♪»




La musique, elle résonnait, elle faisait chanter son cœur et son corps, vibrant tintant et rayonnant. Le discret Big Band, le sérieux détective, le mystérieux homme orchestre se dévoilait aux yeux de tout le monde car au fond, la musique était ce qui le libérait. C’était ce qui faisait battre son cœur, c’était son langage et son carburant. Celui qui n’a pas encore comprit ça après avoir vu sa démonstration devait être sourd et aveugle. Mais malgré l’euphorie du moment … Big Band restait Big Band. Il avait annoncé la couleur et, studieux, décida de ne pas virer de chemin. Il leur avait donné ce qu’ils voulaient : un aperçu de ses talents. Chose faite, il n’y avait plus de raison de rester ici. Il avait des choses à faire, il devait … Travailler pour la paix. Jamais il ne cessera de le répéter.

Ainsi il joua ses dernières notes et se calma petit à petit alors qu’il découvrait, en sortant de sa transe, que beaucoup de gens s’était  rassemblé pour l’écouter. Ils ne s’étaient pas approché malgré les encouragements enthousiasmé par les paroles de la dite chanson mais ceux présent dans ce petit parc s’étaient tourné vers lui alors que des petits attroupements regardaient de loin, à la lisière de celui-ci. Gêné, ou plutôt flatté, le géant replia tout ses instruments qui lentement disparurent sous son manteau, ne laissant derrière eux que les souvenir et la forme originel du colosse. Il adressa de petits signes de tête et des petits remerciements à un peu partout avant que la foule ne commence à se dissiper, presque déçu que cela soit terminé si rapidement. Ceux qui restaient commencèrent à papoter et déjà diffuser des ragots sur un géant produisant une musique d’ailleurs, enchanteresse. Cela était déjà une image plus flatteuse que celle qu’il avait en début de journée.

Mais soit, il était heureux d’avoir pu ramener quelques sourires sur le visage de gens en difficulté mais il avait cela avant tout pour ses deux nouveaux amis. Alors, il se tourna vers eux pour voir leurs réactions. Si Naruto semblait charmé par sa chansonnette, cela ne semblait pas être directement le cas de Lilith, elle qui était radieuse en découvrant son orchestre vivant et qu’elle avait même complimenté la dite chanson un peu avant la fin. Cela tracassa le géant.  Et le fait même que ça le tracassait l’étonnait, en réalité. Comme quoi, il était comme beaucoup d’autres humains : faible face à l’inconnu.

Le voila dans un nouveau monde que l’on dit plein de danger et il commence déjà à s’en faire pour une petite donzelle qu’il connait à peine, une sorte d’erreur du débutant pour lui. Il mettait ça sur le compte du « J’ai besoin de repère » ou bien du « Il n’y a rien à faire, je n’arrive pas à voir le mal en cette personne » … Pas encore du moins. Ainsi, le géant les regarda en souriant un peu, le visage hors de son masque. Il voulait leur adresser quelques mots puis … Au lieu de ça, il se mit à tousser. Tousser, hein ? Cela ne lui était pas arrivé depuis longtemps. Son corps, à l’abri de presque tout dans cette carapace de métal, ne souffrait plus des maladies ni de rien. Non … Ce n’est qu’après la toux qu’il comprit plus ou moins.

Ils ne déconnaient pas lorsqu’ils disaient que leurs pouvoirs étaient diminués … Une simple chanson de son orchestre et Ben était essoufflé. Bien qu’il n’avait pas utilisé son talent combatif, il avait quand même déployé sa matière première et ce maigre effort lui menait déjà la vie dure … C’était … Terrifiant. Mais, toujours de marbre, et essayant de ne faire nullement transparaitre son inquiétude nouvelle, il s’éclaircit la voix avant de reprendre. "Huhurm … Tu avais raison, Naruto. La musique adoucit les mœurs. Il semblerait que j’ai fait quelques heureux, le temps de quelques minutes."

Il ne dit rien à propos de Lilith. Si elle ne désirait pas soulever le sujet, si elle essayait de cacher son coup de blues … Big Band n’allait pas jouer les indiscrets et respecter son intimité … Jusqu’à un certain point, en réalité. Lui aussi était curieux, surtout envers les personnes pour qui il éprouve de la sympathie. Donc il se contenta de faire comme si de rien n’était et continua à sourire. "Vous savez, si les gens prennent autant de plaisir à écouter ma musique … Il se peut que vous me voyiez trainer par ici de temps à autre, entre deux enquêtes. Apporter la paix est une chose, apporter du bonheur aux autres me semble tout aussi important en réalité."

Puis le géant fit mine de vouloir reprendre sa route alors qu’il avait comme une autre idée en tête, subitement, faisant part de son départ un peu précipité. Bon, direction l’empereur. Je vous laisse là, vous deux. Il jeta un petit coup d’œil sur Naruto. "Comme je te l’ai déjà dit gamin … Ravis de t’avoir rencontré." Puis un regard un peu plus souriant et un silence vers Lilith, comme pour attirer son attention par, justement, ce silence qui n’était pas naturel. "Et ravis d’avoir rencontré une partenaire du crime aussi sympathique que toi, beauté." Dit-il sur un ton d’ironie, faisant référence à son coté mercenaire.

Il leur adressa un dernier « Peace out ~ ♪ » qui, pour ceux qui ne l’auraient pas encore compris jusqu’ici, était sa manière de dire au revoir, leur tira son chapeau avant de redémarrer sa marche lourde, feintant de se diriger vers le palais. Il jugeait avoir fait assez de manière pour dire au revoir, il ne prit donc pas la peine de se retourner pour répondre à un quelconque signe ou un cri d’adieux. C’était peut-être un brin froid mais ils ne devaient pas être trop surpris maintenant qu’ils le connaissaient un peu mieux.



Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Le rythme d'une nouvelle vie ...   Ven 3 Juil - 9:38

Le Rythme d'une nouvelle vie
Big Band Et Lilith
Big Band et Lilith
« Baloney » & « t'es une sorte de robot ? »
Uzumaki Naruto
Uzumaki Naruto
« Mon royaume pour des ramens »



La musique charma les habitants de la capitale présente. Personne n’osait trop s’approcher de l’orchestre, à part quelques enfants qui dansaient et dansaient sans que leurs paroles ne soient compréhensibles. Pour ma part, je me contentai d’essayer d’apprécier tous ces sons aigus et rapides. Difficile à faire, mais j’y parvins vers la fin.

"Wahou Mr Band ! C’était génial !

Nous observâmes ensuite les instruments disparaitre sous le manteau du colosse. Un homme encore une fois fascinant. Son jutsu était surement très recherché. Enfin, si s’en était un. Il toussa. Etrange pour un robot, mais il était assez exceptionnel donc rien d’étonnant. Il donna raison à Naruto sur le pouvoir apaisant de la musique avant de parler de paix et de bonheur. Ce qu’il dit ne laissa pas l’Uzumaki indifférent. Il fallait effectivement apporter la paix, mais aussi savoir se rendre (et rendre les autres) heureux. Lui, qui était prêt à supporter la haine de tout le monde durant la guerre, il mit pour la première fois sa parole en doute, allant contre son nindo. Etait-il prêt à renoncer au bonheur si cela apportait la paix dans le monde ? Probablement. Mais le prix à payer serait dur à débourser. Il se promit d’y réfléchir plus sérieusement au calme.

Band décida d’aller voir l’empereur. Naruto pensa à l’accompagner, puis il se rappela qu’il avait promis à Sakura de revenir avant la tombée de la nuit. Vu la distance qui séparait la Capital du logis de son équipière, il avait intérêt à se dépêcher ! Il salua alors Mr Band en lui faisant promettre de se revoir à l’occasion devant un bol de ramen (même si ce dernier n’en avait pas mangé) et invita par la même occasion Lilith. Après tout, l’autre nindo du ninja blond était « les ramens ont meilleurs goût quand on les mange avec des gens qu’on aime ». Quand Band partit, il se tourna vers la femme.

"Je vais y aller moi aussi ! Merci pour tout ce que tu m’as dit et apprit !

Le ninja approcha sa main de sa propre tête et fit un petit mouvement sec pour la saluer. Il avait appris beaucoup de choses sur elle, en laissant trainer l’oreille quand elle parlait à Big Band, mais il ne la jugeait pas. Lui aussi était responsable de mort, directement ou indirectement. Il ne fallait pas oublier le ninjutsu est un art de la tuerie. Il aurait du travail pour réintroniser le Ninshu. L’Uzumaki tourna les talents et courut vers la sortie de Chikai. En chemin, il repassa devant le petit chef qui lui avait fait son plat favori. Ce dernier eut un petit sursaut quand il vit le blondinet, mais se calma vite quand il ne vit pas de colosse en métal derrière lui. Naruto lui promit de revenir avec une amie, Sakura en l’occurrence, et de payer cette fois. Le cuistot acquiesça et le regarda partir. Les élus étaient vraiment étranges.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 505
Yens : 665
Date d'inscription : 05/12/2014

Progression
Niveau: 3
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Namira ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Le rythme d'une nouvelle vie ...   Ven 3 Juil - 17:38



 
Les hôtes du bien et de la justice


 
Le devoir de Lilith



 





La musique allait s'arrêter, Lilith malgré le petit coup de blues, avait quand même su apprecier le morceau qui avait été joué par le géant en imperméable. En ouvrant de nouveau les yeux et le regard sur la scène improvisé, la sirène remarqua une tonne de monde qui était venu pour voir, par curiosité, pour se rassurer ou juste parce que tout ça semblait agréable. Mais comme la sonorité, aussi douce soit t'elle, venait de se terminer, les gens reprirent vite leurs occupation. Ca avait sans doute pu leur faire aussi du bien, un moment de paix et d'apaisement dans une vie tourmenté.

Lilith s'était relevé de son banc entre temps, alors que Big s'adressait désormais à Naruto. Mais sa toux fut assez inquiétante, la première pensé de Lilith fut tourné vers le sceau évidemment. Mais c'était étonnant de la part d'un cyborg. Elle lui lança un regard un peu inquiet pour lui, mais vit que tout allait bien, donc, le laissa continuer son discours sans le couper. Croisant les bras elle regarda Big qui commençait à s'eloigner, tandis que Naruto aussi partait, laissant un remerciement envers elle. Elle le salua avec sourire.

A plus Naruto !

Big comptait aussi partir, sans doute voir l'empereur, parler, chercher d'autres informations et élus, s'integrer dans ce monde et essayer d'aider, un peu comme sa musique aidait les gens à passer au travers des problèmes de la vie.

Elle le rattrapa, non pas qu'elle voulait continuer à l'embêter et le coller, d'ailleurs sa "mission" était terminée depuis un moment à vrai dire et Big n'était pas un danger, même si elle n'avait pas pu voir son sceau. Tambourinant un peu son ventre gentiment elle n'hésita pas à rajouter qu'elle n'était pas vraiment une criminel, après tout, dans son monde c'était presque une normalité d'être mercenaire, chasseur de prime ou d'arche.

Hey ! Pour être honnête, je suis plutôt une chasseuse d'arche. Mais j'ai été mercenaire... C'est vrai. En tout cas, je suis contente de t'avoir rencontré aussi Biggie, on se recroisera sans doute.

Devait t'elle le poursuivre encore ? Non, ce n'était pas vraiment nécessaire elle avait fait le tour pour le moment avec lui, pour lui permettre de bien débuter en Kosaten, la sirène devait lui laisser le loisir de prendre aussi son propre chemin, rencontrer d'anciens et de nouveaux élus, pour à son tour transmettre ce qu'il savait. Ce n'était qu'une grande chaine sans fin au final, et en tant que flic, il ne serait que plus dans son élément à chaque fois.

La sirène tapota encore une fois le grand gaillard, puis mis les mains dans les poches avant de prendre la direction opposé à lui, elle avait au moins retrouvé le sourire, quand à sa crise pour l'éridium, elle n'était pas encore assez visible et violente pour que cela soit plus inquiétant, non, ce n'était pas encore le moment.
Le saluant de loin, la rouquine s'éloigna dans la foule.

Ciao Biggie.

_____________

hrp : finalement je m'arrête aussi là, mais ce rp était cool, merci ^^ Je vous laisse le mettre en correction Wink

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Le rythme d'une nouvelle vie ...   

Revenir en haut Aller en bas
Le rythme d'une nouvelle vie ...
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Le rythme d'une nouvelle vie ...
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» NOUVELLE INTERVENTION MEURTRIERE DE LA MINUSTAH/FLASH
» Comment créer sa nouvelle équipe ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Empire de Seika :: Capitale de Chikai-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.