Partagez | .
Reconstruire un nouvel avenir.
Invité Invité

-



MessageSujet: Reconstruire un nouvel avenir.   Dim 5 Juil - 17:22


Reconstruire

un nouvel avenir.




« Le devoir m'appelle mais ... »




Les choses étaient légèrement plus claire à présent. Big Band était arrivé ici il y seulement quelques jours, deux en réalité ... Il avait appris les bases en compagnie de Naruto et Lilith, il avait rencontré l'empereur qui lui parla un peu plus du monde dans lequel ils vivaient, des enjeux, de la position politique de chacun ... Un homme bon et attentionné au passage, qui ne se laissa pas démonté par le coté un peu trop curieux de cet élu pour le moins hors du commun. Chacun semblaient avoir reconnu la valeur de l'autre, ce qui installa un peu plus de confiance en ce détective un peu perdu. Il était donc bien un élu de Seika et la guerre faisait rage... Comme prévu, cela ne sera pas une partie de plaisir.

On lui avait indiqué que, pour faire possiblement progresser sa quête de vérité, la meilleur façon d'agir serait de voyager en tout Kosaten et, au possible, défendre les valeur de Seika. Après tout, il avait été appelé pour ça, à la base. On lui avait surtout indiqué que des négociations étaient en cours pour installer une trêve avec Minshu, ce qui était déjà un bon départ mais pour qu'il ait un poids dans la balance, le flic se devait de s'impliquer. Sa voix n'allaient pas être écoutée tant qu'il ne se montrait pas un peu et se faisait connaitre, par ses bonnes actions comme par son mérite et son envie de calmer le jeu. Comment y parvenir, cependant ? Ah, il n'en avait qu'une maigre idée pour l'instant.

Son objectif ? Premièrement, se rendre en terre neutre pour rencontrer ses négociateur, leur demander quoi faire et, comme ils doivent en savoir beaucoup, les questionner sur le plan mystique de ses lieux. Si c'était vraiment une histoire de dieux, il fallait trouver un moyen pour calmer leurs ardeurs. Mais avant cela, il devait se reposer. Il avait combattu une déesse avant d'être transporté ici, après tout ... On lui indiqua un endroit où se reposer, un abri de fortune qu'il ne désirait nullement en faire un logis car il partirait bien assez vite. Deux jours passèrent, donc, questionnant les habitants des lieux en restant à l'écart de la foule, des élus, se fondant dans la masse, phrase assez ironique pour un cyborg orchestre en plein milieux d'un Japon féodale.

Le jour de son départ pour voyager en terre neutre, le grand inspecteur marchait de son pas lourd et bruyant dans la rue principale de la ville. On n'en faisait plus tout une histoire. Si avant, la foule formait une bulle d'isolement autour de lui, aujourd'hui il faisait presque partit du décors à force de marcher dans cette immense capital du soir au matin. On était pas encore au point de le saluer mais au moins, il ne semblait plus trop souffrir des ragots discriminatoire. Mais alors qu'il se dirigeait lentement vers les grandes portes pour quitter les remparts de cette grande cité, un jeune homme n'arriva à freiné sa charrette en croisant le chemin du géant. Venant de la gauche, le détective se stoppa juste avant de le percuter, ayant déjà eu le coup à son arrivé de rentrer dans un bâtiment. Il avait comme apprit sa leçon et puis, là, il risquait de faire mal à un petit gars. Celui-ci semblait être dans une mauvaise posture et trébuchait alors qu'il tirait son véhicule mais incapable de le retenir alors Big Bang, d'instinct, se contenta de lever l'une de ses lourde jambe mécanique pour arrêter presque instantanément une des roue et immobiliser l'engin. Le petit gars soupirait, haletant, épuisé et pour le moins surpris de voire une telle masse étrange devant lui.

"Oh, je ... Euh ... Désolé, vraiment ... J'étais pressé et je vous avez pas vu. Enfin, si mais ... Je ..." Big Band sourit sous son masque respiratoire, ne le montrant donc pas au gamin qui voyait toujours un regard froid, blanc sous l'ombre noir de son couvre-chef. Le petit s'enfonçait et ça le faisait doucement rire. Toujours le pied sur la roue, il en analysa le contenu. Des briques, du matériel, lourd, imposant et à l'avant, un gamin chétif qui devait porter tout ça ? Alors qu'il balbutiait toujours, le géant à la voix profonde s'adressa finalement à lui. "Dit moi, petit. Où tu vas avec tout ça ? Tu m'as l'air bien trop jeune et rachitique pour transporter une masse pareille." Il le dit sur un ton chantant pour ne pas intimider plus encore le jeune.

"... Nos maisons ont été détruite, il y a même un gros trou dans la muraille d'en face. On ... On m'a demandé de rapporter tout ça. On reconstruit." Le géant répondit en hochant légèrement la tête et agrémentant de "huhum...". Un choix s'offrait à lui. Le laisser continuer ... Ou épargner son pauvre dos et ses muscles et l'aider. Il soupira alors que le jeune  regardait la botte métallique sur la roue. "Euh ... Monsieur ?"

Bien évidement qu'il n'allait pas laisser un pauvre petit gars innocent pâtir de la folie des hommes. Il allait au moins transporter tout ça jusqu'au chantier et voir si il est nécessaire qu'il reste. "Monte dans la carriole, gamin." Sa quête de vérité attendra encore un peu ... Il attendit que le jeune ado monte à l'arrière pour que le géant prenne sa place. Il fit sortir de son manteau un énorme bras instrumental, un mix de hautbois, de trompette et de saxo ... Un bras monstrueux, plus grand qu'un homme. De celui-ci, et sous l'œil ébahit de son spectateur, il saisit derrière lui le dessous de la charrette pour la trainer derrière lui avec une facilité déconcertante et il se mit en route, sous la direction de celui qu'il conduisait désormais.

Très vite, il constata que les routes devenaient plus déserte, délaissée au profit de travailleurs sale de poussière et de ciment (ou quelque chose qui s'en rapprochait, du ciment ? Il ne savait même pas si ça existait à cette époque). Il regardait au loin se profiler les échafaudages et du mouvement, enfin, constatant les ruines par la mêmes occasion. Le géant relâcha le véhicule et laissa le petit descendre avant de se saisir de la majorité des outils et matériaux et les porter de cet unique bras. Sa démarche bruyante, le pas lourd de ses deux tonnes de métal et autre centaine de kilo de brique sur son épaule, il finit par s'approcher d'un groupe de personne au pied de l'échafaudage. Le soleil tapant sur son fedora et n'illuminant donc pas son regard, le stoïque Big Band, plutôt intimidant comme maintenant, finit par s'adresser à la petite bande.

"Bonjour, messieurs-dames. J'ai appris les récents malheur et je me disais que vous auriez besoin de gros-bras ..." Il ne pu s'empêcher de ricaner à sa propre boutade. "J'ai croisé un de vos gamin. J'étais sur le point de quitter la ville mais j'ai vu qu'il souffrait de l'effort alors ... Si vous avez besoin d'aide ..."






Spoiler:
 


Dernière édition par Big Band le Ven 10 Juil - 2:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Reconstruire un nouvel avenir.   Lun 6 Juil - 15:05


Bricoleur d'un jour




De retour à Chikai, la fée ne s'attendez pas à un décor si... Cassé. Comme s'il y avait eu une sorte de guerre qui s'était déroulée ici en son absence. Qu'avait-il encore raté ? Qu'avait-il encore raté ?

Les rues étaient désertes, comme si tout le monde étaient parti ailleurs, pour se protéger d'une éventuelle attaque.Les rues étaient désertes, comme si tout le monde étaient parti ailleurs, pour se protéger d'une éventuelle attaque. King continua de marcher sans trop flotter pour une fois. Vraiment... Que c'était-il passé ?

Au bout de plusieurs minutes, le roi des fées décida de voler un peu dans les airs, afin de voir s'il y avait quand même quelques villageois...La capitale ne pouvait pas être entièrement déserte quand même !

Finalement, il aperçut un petit groupe de villageois au pied d'un échafaudage. Cela suffit à la fée pour les rejoindre en atterrissent sur ces deux pieds. Au début, ils ne firent pas très attention à la présence d'un élu, mais cela permis à Harlequin d'apprendre quelque chose d'assez important : il fallait reconstruire la capitale... Cela suffit à la fée pour les rejoindre en atterrissent sur ces deux pieds.

Puis, une personne titanesque se joignit à eux aussi...Et King eut presque l'impression de voir un membre du clan des géants... Ce type n'était absolument pas un humain !

King ∞ « Je vois que je ne suis pas le seul élu ici... Tu es ici pour aider les humains de cette capitale, je suppose?»


Harlequin avait vraiment du mal à savoir ce qu'était réellement le grand homme qui était venue. En tout cas, nul doute que c'était un élu aussi... Et puis, c'était quoi ce bras bizarre ? L'être féerique devait faire une drôle de tête en regardant le grand bonhomme. Un sentiment mêlé à la surprise et à l'incompréhension.


HRP : Si je dois modif des choses,hesitez pas.

© Great Thief sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3025
Yens : 149
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 22

Progression
Niveau: 119
Nombre de topic terminé: 48
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Sakura Haruno ♖ Protectrice de Seika ♖

-



MessageSujet: Re: Reconstruire un nouvel avenir.   Mer 8 Juil - 21:03



- Entraide  -




(à répéter si vous voulez )

Un clou dans la bouche et une barre de fer à la main, je m'attaquais à la troisième planche d'un toit. Celui, comme beaucoup d'autre, avait été ravagé par l'attaque de la secte d'Aeternam que j'ai moi-même combattu aux côtés des élus de seika. Beaucoup de dégâts avait été commis et des heures de travail restait à faire. La famille qui possédait la maison sur laquelle je travaillais était composé de deux parents et un garçon appelé Ryô. Je la connaissais car dans mes nombreux passage dans la capital, j'ai eu souvent l'occasion de passer un repas chez elle. De nature généreuse, elle m'avait proposé de m'héberger la nuit qui suivit la libération de l'élue de Fuyu. Mon épaule avait été touchée et elle me permit de me reposer avant de rentrer chez moi.


C'était donc tout naturellement que je répondis à leur appel pour aider à reconstruire leur maison. Je m'attelais à enlever totalement les planches de la charpente qui était à moitié cassée, pour refaire la structure à neuf. Ryo s'était porté volontaire pour aller chercher le matériel pour reconstruire la façade, et quand je le prévins que la charge allait être lourde, il m'avait montré ses muscles en me disant qu'il n'était pas n'importe qui. Amusée, je l'avais laissé faire.


Arrachant une planche en plus avant de récupérer le clou et de le tenir grâce à mes lèvres, je vis enfin l'enfant revenir. Mais ironie du sort, je le vis dans la carriole, tirer par un individu à l'apparence étrange et à la carrure peu commune. M'arrêtant dans ma besogne pour mettre les clous dans ma poche, je suivis des yeux le duo jusqu'à ce qu'il atteigne les parents de Ryo. Un sourire aux lèvres en constatant que l'enfant avait fini son voyage de façon bien plus agréable que prévu, je m'avançais jusqu'au bord du toit et entendit l'étrange individu ne parle. Je voulu rejoindre le groupe pour me provoquer le fils quand quelqu'un attira mon attention. Je le reconnus tout de suite avec  son cousin et son visage enfantin: King venait de s'approcher des nouveaux-venus. Je sautai du toit et atterrit en souplesse sur le sol avant de me redresser et de fixer Ryo, une expression provocante mais amicale à son intention.

Alors, Ryo, ou sont passé les fameux muscles dont tu te vantais tout à l'heure ?

Je suis pas fatigué, rétoque le petit de 12 ans, j'ai juste profité du monsieur pour garder de l'énergie



J'éclatai de rire, bientôt suivi des deux parents. Nous savions les trois qu'il mentait. Il adorait se faire passer pour un homme costau, et ce petit trait de caractère me plaisait bien. Je me tournai vers le porteur de cariole, souriante.


Merci de l'avoir aider. Et effectivement, si vous avez du temps, votre aide serait la bienvenue 


Puis je regardai mon coéquipier de la grotte.

Salut King, toi aussi tu es venu aider ?


- Et la vie reprenait son cours-





MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 


Dernière édition par Sakura Haruno le Lun 13 Juil - 11:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Reconstruire un nouvel avenir.   Ven 10 Juil - 14:04


Reconstruire

un nouvel avenir.




« Aider et être aidé. »




Sans le moindre signe de fatigue, Big Band gardait fièrement cette masse improbable sur son épaule jusqu’à savoir où la décharger exactement. Tout le monde n’avait pas un corps mécanique comme le sien et, de sa mémoire d’homme à part entière, il ne pouvait s’empêcher de constater le mérite de ses bâtisseurs trop souvent dénigré pour la non finesse de leur métier … Alors qu’ils souffrent sang et eau pour construire tout ce que nous connaissons. Ben avait de la pitié pour ses gens là pour avoir tant souffert avec son vrai corps, à l’époque. Mais là n’était pas le sujet pour le moment.

Un autre petit gars sortit du lot pour lui adresser la parole. Il portait sur lui … Un coussin ? Dans un endroit pareil ? Enfin, bien évidement, l’homme orchestre était mal placé pour juger la bizarrerie des gens mais un oreiller, de taille normal ou aussi gros que celui-là, n’était pas réellement un objet à avoir sur un chantier. Cependant, cet indice lui disait qu’il s’agissait sans doute d’un élu. Après tout, comme lui, la plupart des élus jurent avec le décor. Il ne savait pas encore si c’était une bonne ou une mauvaise chose mais ce qu’il savait, c’était que tous les élus se rapprochaient au moins un peu car tous devaient, théoriquement, être passés par la même chose que lui. Il confirma sa pensée en lui demandant, d’une manière bien singulière, s’il était venu aider, ce à quoi le détective arqua un sourcil.

"Les « Humains », dis-tu ?" Le géant se mit à sourire sous son masque respiratoire en voyant l’air fasciné du jeune homme qui ne semblait pas digérer l’information en voyant le bras instrumental titanesque qui tenait le tout sur son épaule. C’était une étrange manière de s’adresser à ses semblables mais cela lui rappelait qu’il devait ouvrir son esprit aux possibilités. Si cela se trouve, il n’est pas humain, effectivement, et vient d’un monde où il n’y a pas que des humain. Alors il laissa couler. "Disons juste que je suis là où l’on a besoin de moi. Et toi, gamin ? J’espère que t’es pas ici pour faire une sieste." Lança-t-il d’un ton taquin en regardant l’oreiller qu’il serrait dans les bras.

Puis le flic se tourna un peu vers la petite famille lorsqu’il vit le jeune garçon qu’il transportait le dépasser, un air satisfait comblant l’expression de son visage. Cela faisait plaisir de voir une môme de plus épargné … Mais très vite, son attention fut portée vers une jeune demoiselle aux cheveux rose. Déjà, c’était une couleur de cheveux bien singulière que seul l’excentrique abordait dans son monde mais elle ne lui donna pas cette impression. Elle avait l’air douce et attentionnée, polie et gaillarde avec le petit. Ryo, était-ce le nom qu’il avait entendu ? Mais ce n’était pas sa chevelure qui retint son attention. Son œil observateur avait bien remarqué son bandeau qui abordait exactement le même symbole que celui de Naruto, sa première rencontre ici, en Kosaten. Mais elle avait l’air bien plus sage que ce dernier …

Big Band était un curieux. Comme il aime tant bien le dire : c’est une déformation professionnelle. Oui, il aimait utiliser cette excuse. Alors, au lieu de demander directement, il se contenta de tâter doucement le terrain avec innocence. "Tien … Une jeune demoiselle de Konoha …" Le colosse avait retenu l’information de sa précédente rencontre. Naruto venait de cet endroit, ainsi, il verrait bien sa réaction à l’annonce de cet endroit, voir si il avait mit le doigt dessus ou si il s’était royalement trompé … Mais il en doutait. Pourquoi tenait-il à le savoir ? C’est simple. Cela annonce clairement que Naruto n’est pas le seul de son monde à atterrir ici. Cela lui donnait l’espoir de revoir une tête connue, un jour ou l’autre.
Alors qu’il portait toujours la charge de son bras gigantesque, un autre, maigre tige de métal cette fois, sortit du devant de sa veste et vint saisir son chapeau pour le retirer un court instant, en guise de salut. "C’est tout naturel, ma petite. Lorsque j’aurais besoin d’aide, j’aimerais aussi que l’on vienne m’assister alors je le fait pour les autres, tout simplement."

Le grand homme à la peau mâte finit par s’approcher de l’échafaudage, demandant brièvement à la petite famille où il pouvait déposer tout ça avant de plier et poser un genou à terre pour décharger sa cargaison. Il se redressa pour faire face aux deux élus qui semblaient se connaitre, ayant comme l’impression que la jeune femme était en charge, au moins de cette maison, puisqu’elle semblait si bien s’entendre avec la famille propriétaire du domicile.

"Je ne me suis pas présenté … On me surnomme Big Band. Dites-moi où je serais utile, tant que vous ne m’envoyez pas sur les toits. Pas que cela me fasse peur mais …" Le géant baissa les yeux sur son propre corps, caché sous cette énorme veste qui semblait être un habit de travail bien étrange mais qu’il était obligé de revêtir pour cacher un minimum ce corps disgracieux qui était aujourd’hui le sien. Il pesait plus de deux tonnes de métal, chose qu’il essaya de faire comprendre à ses collègues. "Je doute que vous ayez une plateforme assez solide pour soutenir tout ce « moi »." Finit-il en ricanant.



Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Reconstruire un nouvel avenir.   Ven 10 Juil - 23:58


Une amie ...




L'immense être au bras étrange lui répondit par l'affirmative tout en lui demandant s'il compter faire une petite sieste maintenant. Au début, King ne comprit pas de quoi le géant parlé, ce n'est qu'après s'être rappeler qu'il porter un coussin vert,que la fée vu ou venait en venir le géant. Était-ce réellement la première chose que l’on votait de lui ? Un simple gosse endormi se promenant avec un oreiller, sans trouver un quelconque lieu pouvant lui convenir ? …. Bon,il y avait une part de vrai la dedans, mais de là à ce que tout le monde le pense...

King ∞ « Non,pas cette fois…..heu…Je ne passe pas mon temps à faire la sieste!»

Lacha-t-il en élevant légèrement la voix à la fin de sa dernière phrase. Inutile d’expliquer qu’il n’était plus un enfant depuis des millénaires, cela ne servirait à rien de perdre du temps la dessus.

Puis, une personne qu’il connaissait très bien fit son apparition. La vaillante demoiselle aux cheveux roses avait rejoint l’homme géant ainsi que la fée. D’ailleurs, le grand être avait parler de quelque chose qui se nommer « Konoha » . Ce n’était pas une ville de Seika en tout cas… Ni même un pays de ce monde...

King ∞ « S-Sakura ! Je ne m’attendais pas à te revoir à nouveau et qui plus est, dans la capitale ! À vrai dire, je ne faisais que passer par là... Mais… Je pense que je peux moi aussi aider à faire quelque chose ! »

Mentalement ; le roi des fées se traita d’idiot d’avoir accepté. Ce genre de travail nécessité, une grande force, que la demoiselle et surtout l’immense Big Bang devaient posséder ! ... Sauf la pauvre fée, qui contrairement à eux posséder une maigre force physique. Toutefois, il pouvait tout de même essayer, après tout, avec un peu de chance cela ne serait pas si dur que ça...



HRP : Pardon si je fais pas grand chose ><

© Great Thief sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3025
Yens : 149
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 22

Progression
Niveau: 119
Nombre de topic terminé: 48
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Sakura Haruno ♖ Protectrice de Seika ♖

-



MessageSujet: Re: Reconstruire un nouvel avenir.   Lun 13 Juil - 14:56



- Répartition -


Je réagis à la phrase de big band, prenant un air surpris. ce nom... comment savait-il ? D'ou avait-il eu connaissance du nom de mon village ? Mes yeux le fixant soudain, étonnés et intrigués, je le laissai se présenter avant de demander d'une voix intéressée

Big band dites-moi, ou avez-vous entendu le nom de mon village ?

Un espoir renaissait. Si cet être d'un autre monde avait entendu le mot "konoha" c'était sûrement qu'enfin, d'autres personnes de mon monde était venu ici. Pas de l'Akatsuki mais bien d'un des villages qui devait s'allier au mien pour préparer la guerre. Je n'allais peut-être plus être la seule du pays du feu à avoir été attiré ici. Il fallait qu'il me donne plus de détail.

 Puis après avoir entendu la réponse de l'être à la taille immense, je revins sur terre, gardant tout de même cette merveilleuse nouvelle en tête, et je regardai  tout le monde, contente de savoir que king et un autre élu allait nous prêter main forte.

Très, bien, alors désormais, nous avons deux ouvriers en plus. Moi je m'appelle sakura haruno.

Cette présentation rapide s'adressait plus à Big band, qui était le seul à ne pas me connaître.

Moi là en-haut, j'ai bientôt fini d'enlever les planches cassés, alors pendant que je finis, il faudrait que quelqu'un aide Ryo à décharger les nouvelles planches. Ensuite, il y a la façade avec un trou à nettoyer et refaire. Yashima ici présente à déjà commencé, le deuxième de vous peut lui aider à enlever la poussière et apporter les briques près de la paroi. Et toi, Homuko, tu pourrais venir m'aider à reconstruire le toit.

Yashima était la maman, d'environ 40 ans, cheveux bruns et long et yeux bleus, alors que Homuko était le père, la cinquantaine, chauve et yeux bruns. Je marquai une pause, et finit par conclure, le visage souriant.

Enfin, si ça va pour vous, je ne force personne


Je ne voulais pas commander qui que ce soit. Chacun était là de son propre gré, et je serais bien ingrate de prendre une quelconque décision pour quelqu'un d'autre. Je ne faisait qu'exposer l'état du chantier, et de proposer l'idée des équipes. Il était évidemment qu'en cas d'opposition, je ne fâcherais pas.


- Aurais-je bientôt des nouvelles de mon monde ? -





MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Reconstruire un nouvel avenir.   Mar 14 Juil - 14:33


Reconstruire

un nouvel avenir.




« Le travail, c’est la santé, à ce qu’il parait. »



Ses deux élus semblaient déjà se connaitre et d’après ce que le géant pouvait entendre, il semblait qu’ils avaient déjà vécu quelques aventures ensemble. Big Band ne pouvait que sourire intérieurement à l’idée qu’il était arrivé trop tard à la petite fête. Cependant, ce n’était pas lui qui avait choisis. Tant mieux pour lui si il a du livrer une bataille de moins mais dommage pour ses petits jeunots qui auraient pu compter sur l’abri qui formait son corps de métal gigantesque.

Le one-man-band écouta les instructions de Sakura sans oublié les politesses lorsqu’elle se présenta. Enchanté, petite. Ben regarda alors autour de lui pour examiner tout ce qu’il y avait à faire, selon la jeune femme aux cheveux rosés. Il semblait que les efforts du moment soient concentrés sur une maison familiale, celle du petit gars qu’il avait aidé précédemment. Les parents étaient présents, souriant malgré l’épreuve, sans doute tout simplement soulagé de voir qu’il y avait encore des gens assez bon pour les aide, ou encore faisant bonne figure face au géant intimidant qu’il était, qui sait ? Cela ne serait pas la première fois qu’il fait peur en ce monde.

Ainsi la place du puissant Big Band était toute désigner. Bien qu’il soit un robot, il se voyait mal réaliser avec précisions les taches réclamants de la minutie. Après tout, les outils mit à sa dispositions étaient des instruments de musique et non pas des marteau et des tournevis. Quitte à aider, il se disait qu’il fallait mieux faire ce que lui seul savait faire avec aisance, à savoir : porter du lourd. "On est là pour aider, Sakura. Biensur que ça nous va. Pas vrai, King ?" Le détective taquinait un peu ce jeune garçon par amusement, sans vraiment se moquer … ou juste un peu, et gentiment. Il ne pouvait s’empêcher de se dire, en regardant King, qu’il aurait préféré être ailleurs avec ce gros coussin mais il fallait se bouger en temps de crise. Il pourrait dormir après, autant qu’il le souhaite. Du coup, le colosse se pencha vers la petite dame, la mère du gamin, et demanda gentiment de sa voix profonde. "Excusez-moi, madame. Auriez-vous un quelconque plumeau ou même un balais, je vous prie ?" Elle hocha la tête et vint rapidement donner ce que l’inspecteur désirait, celui-ci les réceptionnant entre deux pinces mécanique en remerciant la mère. Puis, il les tendit vers King.

"Alors, gamin. Deux solutions. Qu’est-ce que tu préfère entre porter de lourdes planches et des briques ou faire les poussières ?" Demanda-t-il avec le même amusement. Dans son monde, Big Band faisait partit du Lab-8 qui était une organisation secrète destinée à protéger sa ville natale de menaces occultes. Cependant, dans ces laboratoires, on recueillait aussi les enfants les plus cruellement touché par les divers fléaux du monde et on leur donnait une seconde vie grâce à des modifications mineures des organes touché. Chez lui, Big Band était un peu comme l’oncle de la famille, qui aimait gâter ses neveux et les bercer au soir avec de douces berceuses. Il avait de la pitié pour ses pauvres âmes alors il était tout naturel qu’il prenne les tâches les plus éreintante pour donner la facilité aux petits gars. Après tout, il trouvait que King faisait un peu jeune … et innocent avec son gros coussin. "Aller, pose ton coussin dans un endroit propre, c’est l’heure de s’activer, jeune homme."

Il lui remit donc ses outils avant de lentement se déplacer vers la charrette qu’il avait presque déchargé d’un voyage, passant à coté de Sakura pour lui faire un clin d’œil, sa manière de dire qu’il n’avait pas oublié sa question bien que cela pouvait être interprété autrement … Car oui, Big Band avait eut raison, comme souvent. Sakura semblait bel et bien venir du même monde que Naruto. Si elle désirait en apprendre plus, il ne pouvait pas retenir l’information. Ainsi, le géant aida le jeune Ryo à débarquer briques et planches pour les mettre prés du chantier. Un fois ses choses faites, le géant prit quelques planches de son énorme bras avant de les lever bien haut, les passant sans gêne en haut des échafaudages où Sakura continuait d’assassiner quelques planches en mauvais état. Elle devait être surprise de voir subitement des planches arrivé si aisément à une telle hauteur. C’était l’un des avantages d’être grand, et d’avoir un bras tout aussi grand. Il profita de lui passer les planches pour l’interpeller à nouveau et lui raconter le comment du pourquoi.

"Hey, petite … En arrivant à Kosaten, je suis tombé sur un jeune blondinet qui m’a bien aidé. Il avait le même bandeau que toi. Naruto, tu dois le connaitre." Il pouvait lire sur son visage que oui. C’était son métier de discerner le mensonge sur les visages après tout, on pouvait rarement cacher quelque chose à ce mentaliste. C’est en se remémorant la rencontre avec le jeune ninja et Lilith qu’il se remémora une conversation qu’ils ont eut à trois. Le petit gars semblait être secoué lorsque la mercenaire lui indiqua la présence d’un autre Ninja en ce monde. Lilith le décrivait comme un gamin bizarre mais qui semblait inoffensif. Naruto le décrivait, lui, comme un monstre qui avait semer la terreur dans son monde. Il ne doutait pas de leur paroles respectives mais ses deux données étaient à l’opposé le plus total. La prévenir était aussi un moyen pour l’agent de l’ordre si il devait effectivement garder une oreille attentive pour trouver et arrêter ce fameux ninja …

"Mais c’est pas le seul de ton monde dont j’ai entendu parler. Je sais de source plus ou moins sûre qu’il y en a au moins un autre qui traine dans les parages … Est-ce que …" Il marqua une pause alors qu’il déposait une lourde planche sur l’échafaudage, venant par la suite pincer le bout de son couvre-chef pour le relever et regarder un peu mieux la jeune femme, un petit rictus sur le visage, montrant que c’était peut-être un sujet plus grave. "« Tobi », ça te dit quelque chose ?"


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3025
Yens : 149
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 22

Progression
Niveau: 119
Nombre de topic terminé: 48
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Sakura Haruno ♖ Protectrice de Seika ♖

-



MessageSujet: Re: Reconstruire un nouvel avenir.   Jeu 23 Juil - 20:45

King m'a permis de sauter son tour pour éviter que la quête prenne trop de temps. Je me permets donc de poster à sa place.



- La force du colosse  -


Le grand bonhomme fut immédiatement motivé à travailler et s'affaira tout de suite à aider le petit ryo. L'enfant redoutait un peu d'être aider par un être aussi louche, mais petit à petit, il s'y fit et ensemble, ils déchargèrent le chargement. Le dénommé big band n'hésita pas à charier King qui il est vrai, avec son coussin avait une allure de fainéant. Cette petite boutade me fit sourire car je savais ce dont était capable le petit au combat. J'avais déjà eu l'occasion de me battre à ses côtés, et il s'était révélé comme un fidel coéquipier. Je rigolai doucement, avant d'aider le papa à monter sur le toit et d'avec lui terminer d'enlever les vieilles planches. Après quelques minutes de travail, alors que j'enlevais la dernière planche, je sentis Homuko me taper l'épaule.

Hey t'as vu, il en a dans les bras l'animal !

Je me retournai pour voir un énorme paquet de planche arriver bien facilement sur l'échafaudage sur lequel on était. Ma bouche s'ouvrit sans qu'un mot ne sorte. C'était incroyable, surprenant, bref j'avais du mal à croire que c'était un homme qui avait apporté tant de planche avec autant d'aisance.

Wouaho ! m'excalmai-je avant d'atteindre le bout de l'échafaudage et d'interpeller le porteur

Hey, t'es un sacrée colosse, merci beaucoup !

Puis, il me parla à son tour pour répondre enfin à la question de tout à l'heure. Apparemment, il avait croisé Naruto, probablement après sa sortie d'hôpital. Le blondinet avait tellement envie de ramen quand je l'ai rencontré qu'il a dû parcourir tout chikaï pour trouver un remplaçant d'Ichiraku. Pas sûre qu'il ait trouvé un restaurant à la hauteur mais soyons optimiste. Après tout, Naruto ferait tout pour son plat préféré. Un brin déçue que le grand homme n'ait pas vu un autre coéquipier, je répondis tout de même

Oui je le connais bien Naruto, c'est un de mes plus proche allié en combat. Dis-moi, il cherchait des ramen quand je l'ai quitté, il en a trouvé finalement ?

J'émis un petit rire en imaginant le porteur de kyuubi courir dans toutes les rues à la recherche des meilleurs nouille de chikaï.

Par contre Tobi, je le connais aussi, mais méfie-toi de lui, il n'est pas aussi gentil que Naruto.

Le père de Ryo s'était déjà affairé à tirer une planche vers le premier emplacement du toit. Je remerciai donc encore brièvement big band avant d'aller l'aider.


- Le chantier avançait dans la bonne humeur -





MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Reconstruire un nouvel avenir.   Ven 24 Juil - 16:01


Reconstruire

un nouvel avenir.




« Ne rien faire, la conserver ? Pas de ça chez moi. »



La jeune femme semblait impressionnée par sa performance, ce qui le fit sourire, pas réellement fier en réalité, juste … Que c’était normal, pour lui. Il n’y avait pas de quoi se vanter d’avoir un corps de métal et d’être doté de puissants mécanismes pour soulever ses charges. C’était ainsi qu’il était fait, ainsi qu’il a vécu sa renaissance. Alors il se contentant d’un signe de tête pour lui répondre.

"A ton service petite, je suis là pour ça."

Tout en regardant vers le haut de cet échafaudage, il pouvait bien voir l’air déçu bien que souriant de Sakura qui semblait s’attendre à une autre réponse. Effectivement, si elle cherchait des nouvelles de son village natale, Big Band n’en avait pas puisqu’il était d’origine d’un monde tout autre. Quand à Naruto, elle devait non seulement le connaitre mais déjà l’avoir vu ici. Elle confirma d’ailleurs sa pensée en résumant bien ce qu’il avait pu voir du blondinet : un ami et surtout un affamé de ramen. Le musicien haussa des sourcils d’un air de dire « Tu n’as pas idée de ce qui s’est passé » et finit par lui répondre après avoir soulevé une autre planche.

"La petite histoire, c’est qu’on s’est plus ou moins rentré dedans et j’ai renversé son bol de Ramen … Il a faillit me sauter à la gorge avant de me confondre avec une marionnette. Un gamin un peu simplet et qui ferait mieux de réfléchir avant de traiter les gens ainsi mais pas un mauvais gars. Je lui ais repayé des ramens pour le coup."


Le géant, amusé par ses souvenirs récents, déchanta un peu lorsque Sakura réagit sur l’affaire Tobi. Lorsque le jeune Ninja entendit ce nom, il était subitement devenu sérieux et déterminé en racontant à Lilith et lui qu’il était une sorte de fléau pour son monde. Tobi, un nom que peu intimidant et pourtant, il semblait être synonyme de malheur et de mort. C’était l’impression que donnait le petit héro lorsqu’il parlait de lui en tout cas. En comparaison, Sakura avait l’air de dire qu’il était juste un vilain garnement à coté d’un jeune Naruto foufou. La confusion était bel et bien présente à cet instant. Lilith dit que c’est un bon gars, Sakura ne semble pas le prendre au sérieux et Naruto le prend pour un démon. Ce Tobi soulevait bien des questions et le géant ne se gêna pas pour le faire remarquer alors que la jeune femme aux cheveux rosés retournait au travail, l’interrompant encore.

"Tu prends ça avec beaucoup de nonchalance, Sakura. Naruto, lui, avait l’air de dire que ce gars était l’enfer sur terre. Tu vois, je suis poli-" Il réfléchit en formulant sa phrase, se disant que dans une ère où les ninjas existaient, ils ne devaient pas avoir de policier au sens propre du terme alors il se corrigea pour se faire comprendre. "Hum, je suis une sorte de garde dans mon monde et c’est mon devoir de protéger les gens. J’aimerais juste savoir si je dois faire attention à lui, tu vois ce que je veux dire ?"

Mais alors que son interlocutrice essayait de lui donner encore un peu d’attention, il vit du coin de l’œil le père du petit lui aussi dépasser sa tête, non pas d’un air exaspéré mais pour le moins ennuyé que le géant ne tape la causette avec celle qu’il avait besoin pour tenir la planche. Le one-man-band ouvrit un peu plus les yeux en réalisant et se tourna vers l’homme. "Je vous demande pardon, ce n’est pas le moment. Profitons qu’il fasse beau pour travailler au lieu de discuter." Alors le géant se retourna pour revenir à ses affaires, continuer le travail. Après avoir déchargé et transporté tout le matériel nécessaire, Big Band se demandait comment aider en fixant d’un air pensif le gros trou dans la facade de la maison. Puis, pensif, il sortit de sa transe en voyant King passer de l’autre coté de ce trou, souriant subitement en s’approchant de ses pas lourds, posant un genoux à terre devant la façade endommagée. Il attira l’attention du gamin.

"Hey King. Si tu me prépare le ciment, je pose les briques. Cela te va ?"

Il lui sourit et se mit à rapprocher les briques prés de lui de son long et gigantesque bras, attendant que son compagnon de travaux ne vienne à ses cotés pour préparer la mixture dans la bassine à coté de lui. A voir ce qui restait à faire, le géant ne sortira pas de Chikai aujourd’hui … Et ce n’est pas si grave que ça. Il se mit à travailler en compagnie de ses élus et ses braves gens, et ce pendant un long moment.


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Reconstruire un nouvel avenir.   Mer 29 Juil - 0:59


Le balai




On lui avait donné un ...balai? Le roi des fées regarda bêtement l’objet que le géant lui avait remis. Bon, il est vrai qu’il sera un peu plus utile avec, quand gardant son coussin dans les bras. Avisant un endroit pas très sale et pas trop loin non plus, la fée déposa son trésor sacré. Comme il n’y avait pas grand monde, personne ne viendrait le lui voler…

Harlequin revint, toujours avec le balai en main. C’était la seule chose qu’il pouvait faire, autant laisser les grosses taches au colosse et à Sakura. Fichu corps de fée… Le petit être allait devoir se contenter de balayer.

Ainsi, le roi des fées se mit au travail, utilisant l’outil qui servait à faire le ménage dans les maisons humaines. Heureusement qu’il n’y avait pas de personnes qui le connaissaient dans les environs, à part Sakura….

Puis, le géant de la troupe lui demanda de l’aider, en faisant du ciment. C’était toujours mieux que de se couvrir de ridicule à balayer le sol, tandis que d’autres travaillent !

King ∞ «Très bien,je vais m’en occuper dans ce cas !»

Harlequin se dirigea donc vers la bassine à coté du géant et posa le balai à côté. Plus besoin de ça avant un bon moment. Ainsi donc, le roi se mit à préparer le ciment qu’avait besoin Big Bang pour réparer la façade.





HRP : Desolée pour le retard! ;w ;

© Great Thief sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3025
Yens : 149
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 22

Progression
Niveau: 119
Nombre de topic terminé: 48
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Sakura Haruno ♖ Protectrice de Seika ♖

-



MessageSujet: Re: Reconstruire un nouvel avenir.   Mer 29 Juil - 19:11



- Achever -


Je rigolai quand big band m'expliqua brièvement sa rencontre avec mon coéquipier. Finissant de clouer une nouvelle planche, j'imaginais très bien le blondinet croire en la fin du monde en voyant son bol de ramen sur le sol. C'est fou comme cette nourriture était aimé du ninja. Déjà paumé en ce monde, si en plus, la seule chose qui lui rappelle Konoha tombait en miette, il a dû réagir assez mal. Mais c'était Naruto. Un caractère simplet cachant un immense potentiel.
 
Puis le colosse sembla sous-estimer ma mise en garde, la trouvant plutôt faible comparé à ce que mon ami avait pu lui dévoiler. Je restai silencieuse quelques instants, repensant à la discussion que j'avais eu avec aladdin lors de mon voyage à Minshu. S'il est vrai que dans le monde shinobis, Tobi était l'un des plus dangereux individu connu, ici il semblait s'être assagi, comme s'il était quelqu'un d'autre... Etait-ce possible que le transfert à Kosaten ait changé sa personnalité ?
 
C'est juste que... je les revus dans ce monde et on s'est battu. Il n'étais pas comme d'habitude, il avait un comportement étrange et était accompagné d'un petit enfant qui lui faisait entièrement confiance. Tobi lui-même m'a affirmé qu'il n'avait plus les mêmes desseins qu'auparavant, mais j'ai du mal à y croire...
 
Sur ces mots, j'apportai une nouvelle planche et Homuko la cloua. Les travaux avancèrent d'un bon pas et le soleil finit par gentiment redescendre. À cet instant, le toit entier fut réparé. J’aidai le père à descendre de l’échafaudage et alla rejoindre le reste des ouvriers pour aider à réparer la façade.
 
Il devait être autour des 18h quand la dernière touche de répération fut exécutée. Tous admirèrent la maison enfin reconstruite. Moi, j'étais satisfaite d'avoir pu aider Kyô et sa famille. Ils méritaient bien ça pour m'avoir héberger tant de fois. Je me tournai vers King et Big band.
 
Je vous remercie de nous avoir aider, grâce à vous, la famille pourra dormir au chaud cette nuit.
 
Que diriez-vous de venir manger ce soir chez nous pour vous remercier ? intervint Yashima avec un sourire sincère  
 
Je lui rendis ce dernier en acceptant son invitation. J’aimais vraiment cette famille. Toujours accueillante malgré les récents événements. Restait à voir si Big band et King allait suivre ou non.


- Comme à Konoha, j'étais venu en aide aux villageois -





MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Reconstruire un nouvel avenir.   Lun 3 Aoû - 17:00


Reconstruire

un nouvel avenir.




« Une chose de faite mais encore beaucoup à faire. »



Au moins, le détective eut quelques réponses … Sakura lui affirma s’être battu avec ce fameux Tobi, ce qui était déjà mauvais signe mais la suite l’intrigua. Si cet homme était la cause de beaucoup de malheur dans son monde … Etait-ce possible qu’il change autant une fois arrivé en Kosaten ? Un maitre du crime accompagné d’un jeune garçon, ce n’était pas une image très courante. Donc, il serait bien moins menaçant à présent ? Il devrait quand même garder un œil sur lui. Un criminel reste un criminel. Tout le monde a le droit à une seconde chance, certe, mais tout le monde ne le mérite pas. Si un jour il tombait sur ce Tobi, il devra lui prouver sa valeur et son désir de changer pour que le géant le laisse s’échapper de la restriction de ses menottes.

King s’était décidé à l’aidé, avec une certaine fierté même, il avait l’impression. C’est vrai qu’après tout, le géant lui avait refilé un balai, ce qui n’était pas des plus valorisants mais il avait peut-être sous-estimé le gamin. A voir son apparence chétive et surtout son air las et son coussin, Ben pensait dur comme fer que c’était un bon garçon, certes, mais sans doute fainéant  et peu capable. Mais … Tout le monde fait des erreurs, n’est-ce pas ? Car le petit accepta avec plaisir de l’aider et s’attela avec l’eau et le dit ciment à le préparer. Ainsi, de son énorme bras, le colosse se saisit de plusieurs briques à la fois dans sa poigne pour les déposer devant lui. De toute évidence, poser des briques n’allait pas être une tâche bien compliquée, il suffisait de suivre le damier. Mais maçon, ça aussi c’était un vrai métier.

Embarrassé, mais au final souriant de sa propre bêtise, le one-man-band prit quelques essais avant de trouver la méthode la plus efficace et surtout la moins salissante pour poser le fixateur et déposer les briques, tachant de bien les aligner et de faire en sorte que cela du travail propre et surtout durable. Il était là pour aider et non saboté une nouvelle maison faite pour de brave gens victime des sectes … Ainsi, le chantier avança et ce tout le long de la journée. Sakura vint les aider à reconstruire le mur avant que chacun ne viennent fixer deux ou trois petites choses dérangeante dans la structure de la maison, au mieux de leur capacité.

En fin de journée, Big Band ne pouvait le nier … Il était heureux que cela soit finit. Malgré ce corps de métal, le sceau lui pompait une grande partie de son énergie d’antan, le réduisant à l’homme cinquantenaire qu’il était à l’origine. C’était un soulagement que de pouvoir se poser un instant et reprendre son souffle, précieux souffle d’autant plus précieux à sa vie qu’à d’autres. Mais au moins, cette fatigue était une bonne fatigue car il avait aidé, comme il a toujours souhaité faire, comme c’était sa vocation. Il regarda le beau petit monde jusqu’à ce que Yashima propose de préparer à manger pour eux. Il hésita un instant, ayant toujours ses objectifs en tête mais il finit par céder en voyant les regards posé sur lui, affichant un petit sourire amusé.

"De rien mais je n’ai pas fait tout ça pour être récompensé après… Enfin, si c’est si gentiment proposé, j’aurais bien besoin d’un petit remontant aussi. Mais ne préparez pas trop pour moi, madame. Je mange comme un moineau." Il ricana avant de suivre les indications des maitres de ses lieux nouveaux …

Dans la soirée … Il apprit à tout ceux présent ce qu’était un diner spectacle et, en d’autre terme, à quoi ressemblait le Jazz.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Reconstruire un nouvel avenir.   Jeu 6 Aoû - 13:59


Finition




La reconstruction avancée plutôt bien et la maison redevenait présentable. À moins, cette famille pourra retourner à leurs trains de vie habituelle et pourrait dormir sous un toit… C’était une bonne nouvelle en quelque sorte ! Bon, King n’avait pas vraiment fait grand-chose pour aider, mais il avait quand même fait quelque chose, non ?

Big Bang avait terminé ça tache, tout comme Sakura et tous le monde semblaient assez content d’en avoir enfin terminé. En même temps,c’était un peu fatiguant…

Le roi des fées alla récupérer son oreiller que personne n’avait volé entre-temps. Ensuite il retourna auprès de Big Bang et de Sakura. La famille leur proposa ensuite de manger avec eux ce soir afin de les remercier de leurs aides.

Cela ne dérangea pas des masses le petit être, il ne faisait principalement rien, un peu de compagnie ne tué personne ! Donc, il accepta leur offre.

King ∞ «Si cela ne vous derange pas,je vais me joindre à vous ,dans ce cas !»

Et cette fois ci,il ne laissa pas sa timidité prendre le dessus.


HRP :

© Great Thief sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Reconstruire un nouvel avenir.   

Revenir en haut Aller en bas
Reconstruire un nouvel avenir.
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Évènement] Un Nouvel Avenir
» Une soeur et un nouvel avenir (Olympe)
» Héphaïstos ; forgeons nous un nouvel avenir !
» Kwiatkowski, un nouvel avenir chez Sky ?(Sondage + Prochain récit sur PCM 16)
» Jeunesse haitienne: Quel espoir??? Quel avenir???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Empire de Seika :: Capitale de Chikai-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.