Partagez | .
Arrivée en tant que prisonnier [Solo]
Messages : 715
Yens : 240
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 130
Nombre de topic terminé: 48
Exp:
9/12  (9/12)
avatar
Mukuchi ↝ Looser ↝

-



MessageSujet: Arrivée en tant que prisonnier [Solo]   Ven 24 Oct - 19:38

I. Une épreuve de survie

Après sa capture par une garnison de soldats inconnu, Asura se fit transporté à bord d'une charrette. Assommé auparavant, on lui a quand même menotté au cas où. En vérité, les soldats l'ayant attaqué, appartenaient à Fuyu mais agissaient sous les ordres d'un capitaine pas très net. A travers le froid et les courants d'air, le groupe se déplaçait lentement vers la ville d'Hyouga. On la disait fortement armée et impénétrable. A ce stade, l'oni ignorait que des tensions existaient entre les diverses régions de la planète. D'ailleurs il ne savait même pas le nom de l'endroit où il se trouvait...

Comme tout être humain, l'hybride était capable de rêver. Plongé dans ses songes, il se voyait encore sur sa planète d'origine. Il faisait nuit, plaçait au bord d'une colline. Il voyait au loin un village en train de brûler. Ce n'était pas de sa faute mais celle d'un monstre. On pouvait entendre son cri résonner jusqu'ici. Asura n'était pas un justicier et il contempla simplement le spectacle sanglant. Il remarqua la présence d'une femme ayant réussit à s'échapper furtivement des flammes. Pour passer le temps, il essaya d'estimer combien de temps elle allait survivre. Au début, il pensait que le monstre allait la rattraper. Mais au bout de cinq minutes, elle s'éloigna assez vite pour se cacher dans la forêt. L'observateur la suivit calmement comme son ombre. Ne faisait pas de bruit pour ne pas se faire repérer.
Lors de la première nuit, la victime se cacha dans le creux d'un arbre et s'endormit jusqu'au petit matin. Asura s'approcha plus près par curiosité. Cependant, ses bruits de pas, même infime, réussit à réveiller la belle. Sous le coup de la peur, elle tenta de reculer mais se heurta à l'écorce de l'arbre qui lui servait de demeure. Elle allait prier pour sa vie mais le demi-monstre s'en alla calmement tout comme il était venu.

Revenu à la réalité, Asura se réveilla pour de bon. Il ne faisait plus froid là où il était. A coté d'un feu, il se demanda où il était. Le rêve qu'il venait de faire lui donna un sentiment de douceur et sans tension. Au lieu de mettre la pagaille, il se leva doucement et remarqua qu'il avait des chaines aux mains et aux pieds. Sur le coup, il voulu les casser par la force mais échoua. Il se rappela la diminution de sa puissance et lâcha l'affaire pour le moment. En levant son regard, il pu voir un homme, assit sur un grand fauteuil et en train de manger une pomme.

« Quel est ton nom ? »

Aucune réponse venant de la part du prisonnier. Mais normal après tout, celui-ci n'était pas doué de parole. Au lieu de ça, il vérifia s'il n'y avait pas de moyen de partir, une porte de sortie ou une fenêtre. Cependant, il y avait des gardes de partout, inutile de chercher à se suicider. Et voyant qu'on ne lui répondait pas, l'homme se présenta comme le capitaine de cette garnison. Il dégaina son épée et pointa le bout de sa lame vers le menotté.

« Je sais ce que tu es. Et je vais me servir de toi. Mais je n'aime pas les faibles. On va d'abord tester ta puissance. Si tu survis, je suis sur qu'on deviendra les meilleurs amis du monde. »

Le capitaine rangea son arme et fit un mouvement de main pour donner un signal. Suite à quoi, un garde s'approcha d'Asura et l'emmena de force ailleurs. Ce dernier ne se laissa pas faire au début mais un autre garde porta main forte à son collègue. Jeté dans un cachot, l'hybride tenta de briser les barreaux en fonçant dedans. Il réussit à en tordre une avec sa force mais cela allait lui prendre trop de temps. Un groupe de soldats descendirent le stopper avant la catastrophe. Avec leurs lances, ils le tapèrent plusieurs fois pour le blesser. Après tant de coups, l'animal sauvage se calma et resta à terre. Pendant des heures, il se laissa emporter par le désespoir, tête face au sol à trouver une solution. Il était tellement en colère... Perdre toute sa puissance comme ça. Il voulait retrouver sa gloire d'antan. De la buée s'échappait de sa bouche tellement il faisait froid. A cette allure, ses forces allaient vraiment l'abandonner. D'ailleurs, il ferma les yeux et sombra dans un sommeil profond.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 715
Yens : 240
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 130
Nombre de topic terminé: 48
Exp:
9/12  (9/12)
avatar
Mukuchi ↝ Looser ↝

-



MessageSujet: Re: Arrivée en tant que prisonnier [Solo]   Ven 24 Oct - 20:15

II. Test de force

A son réveil, le prisonnier était une nouvelle fois dans un autre lieu. Il faisait chaud, trop chaud comparé à dehors. Il y avait des torches de partout et beaucoup de monde. Cela ressemblait à l'architecture d'une prison mais cela n'en était pas une. On aurait plutôt dit une arène. On pouvait voir des hommes se préparer au combat et beaucoup de soldats autour. Asura se leva péniblement, il avait encore mal des coups reçus précédemment. Il n'avait pas l'habitude de ressentir autant de douleur et cela ne faisait qu'attiser sa colère intérieur. Il agrippa fermement les barreaux mais savait qu'il était inutile de forcer. Il passa simplement sa frustration en serrant aussi fort que possible avec ses doigts. Il voulu pousser un cri tellement fort pour faire peur à tous ces gens...

On pouvait entendre la foule au dessus d'eux. Un combat était surement en cours de route. Il ne fallait pas réfléchir bien longtemps pour s'apercevoir qu'il finira comme tous ces gladiateurs. Il devait y avoir une guerre dans les environs. Il y avait tellement de soldats dans un périmètre si clos. Parmi ces gladiateurs il devait y avoir des prisonniers de guerre. Il se demanda d'ailleurs l'éternelle question... Que faisait il ici? Mais pas le temps de réfléchir plus longtemps que quelqu'un vint ouvrir la porte de sa cellule. Surement son tour. Même s'il était blessé, il devait prouver sa force dans cet état. Des soins minimes lui ont été prodigué pour ne pas qu'il meure d’hémorragie. On le sortit de force et l'emmena devant une géante porte en métal. Derrière se trouvait l'arène des combattants, là où le sang coulait à flot. Un garde lui retira les chaines aux mains et aux pieds puis un autre lui tendit une épée pour se défendre. Bien sur, il y avait plusieurs gardes armés qui n'attendaient qu'un mouvement suspect de sa part pour l'abattre. N'étant pas un simple animal, Asura se retint de faire n'importe quoi. Néanmoins il montra les crocs pour ne pas se laisser impressionner. Il devait montrer sa force, son désir de gagner et aucune faiblesse.

La grille en métal se leva et le nouveau gladiateur détourna son regard de l'épée. Il ne savait pas se battre avec une arme et n'en avait jamais porté une de toute façon. Il était beaucoup plus habile avec la seule force de ses mains. Malgré sa diminution de puissance, il devait se montrer courageux et terrasser son prochain adversaire. Hyouga était plus une forteresse qu'une véritable ville, il y avait donc plus de soldats que de simples habitants. La foule témoignait de cet réalité. Il n'y avait que des soldats, qui criaient « Du sang ! ». Asura avança lentement dans le cercle. Les bancs étaient placés en hauteur et il fallait sauter très haut pour les atteindre. Question de sécurité. De l'autre côté, la grille s'ouvrit aussi pour laisser place à un homme armé d'une épée. Les deux combattants se placèrent au centre du cercle et s'observaient longuement. Il n'y avait pas de signal de départ, au moment où ils mirent un pied dedans, le combat pouvait commençait.

L'ambiance était propice à un déballage de toute sa frustration. Il pouvait se déchaîner et tuer. Il ne manquait plus qu'une bonne nourriture pour se retrouver chez sois. D'ailleurs, il avait le ventre vide... A la seconde où il se rendit compte qu'il devait manger, sa main se plaça automatiquement sur son ventre. Son subconscient venait de désigner son prochain repas. L'homme en face de lui allait servir de dîner... Le temps n'était plus à la réflexion mais à l'action. Son adversaire n'était surement pas l'habitude de voir un hybride comme lui car la peur se voyait dans son regard. Asura devait profiter de cette chance pour en terminer rapidement.

Une charge rapide et brutale. Le corps apeuré de la victime s'envola et heurta lourdement le mur derrière. Asura retrouva des sensations de joie. Il devait continuer sur cette lancée. Il serra ses poings puis se lança à nouveau vers sa proie. Cornes en avant, il voulu transpercer ce pauvre homme. Mais ce dernier utilisa son instinct de survie et évita l'attaque au dernier moment en roulant sur le côté. Les cornes se plantèrent dans le mur et il resta bloqué quelques secondes avant de les retirer. Afin de survivre, le chevalier frappa à l'aide de son épée mais l'hybride anticipa le coup en agrippant le bras de son ennemi. A l'aide de son autre poing, un coup bien placé au plexus anéantit les derniers espoirs de l'homme. La douleur lui fit lâcher son épée et il resta au sol, priant pour sa survie.

Là haut, la foule criait encore et toujours au sang. Le monstre ne se priva pas pour soulever le corps désespérer de sa proie. Le regard vide, il n'y avait plus qu'à se servir. Une morsure puissance au niveau du cou fit jaillir du sang dans tous les sens. Mais la bête ne s'arrêta pas là et continua son repas. Avant que cela ne se finisse en repas offert par la ville d'Hyouka, un autre gladiateur fit son entrée. Le second adversaire pénétra dans l'arène et se rua immédiatement vers lui. Second round annoncé.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 715
Yens : 240
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 130
Nombre de topic terminé: 48
Exp:
9/12  (9/12)
avatar
Mukuchi ↝ Looser ↝

-



MessageSujet: Re: Arrivée en tant que prisonnier [Solo]   Ven 24 Oct - 22:02

III. Nom de scène

Le second ennemi était armé d'un bâton en fer et d'une armure légère. Ce dernier devait être plus habitué à l'arène pour bénéficier d'une armure. Malheureusement, Asura était trop concentré sur son repas et réagit en retard. Il se prit un coup de bâton au niveau des cottes gauche et roula de force sur le sol. Il se releva accompagné d'une douleur vive et porta toute son attention sur son nouvel adversaire. Le combattant d'en face avait l'air sûr de lui comparé au précédent. Il avait une posture de combat et se préparait à la réaction du monstre. Asura poussa finalement son cri bestial qui résonna dans l'immense salle qu'était l'arène. « GGGGRROOAARRR !!! » Cela stoppa un peu l'ardeur de la foule qui fit moins de bruit l'espace d'un instant. La surprise avait eu son effet. Mais l'homme en face de lui resta de marbre. Paralysé par la peur ou terriblement concentré?

L'hybride fit un pas en avant. La tension reprit de l'ampleur et la foule acclama les deux camps. Beaucoup plus de monde était du côté de l'humain. Mais cela, Asura s'en foutait complètement. Il n'était pas là pour la gloire. Un autre pas en avant. La distance se réduisit encore. Ce n'était pas un autre pas en avant qui allait suivre mais un saut puissant vers sa cible. Son adversaire pivota sur le côté et tenta de donner un coup furtif. L'attaque toucha le dos d'Asura qui continua quand même sa charge. La distance entre les deux était maintenant plus confortable pour la bête. Un enchaînement de coups de poing. Des esquives et des blocages par le guerrier. On voyait que l'homme était beaucoup plus défensif que son opposé. Cependant, sa défense était parfaite pour le moment. D'ailleurs il arriva à placer un autre coup dans le ventre de son agresseur.

L'avantage serait plutôt du côté du monstre mais en vérité, celui-ci se fatiguait beaucoup plus que le guerrier. Il devait porter au moins un coup pour faire pencher la balance de l'autre côté. La force d'Asura était terrifiante et suffisait à mettre beaucoup de dommages en très peu de temps. Ses blessures et sa force diminuée ne l'aidaient pas du tout en plus. Au bout d'un moment, il fut obligé de ralentir son assaut et même de poser un genou à terre. Essoufflé et en sueur, son regard gardait toujours la même intensité. Il ne clignait même pas des yeux pour ne pas quitter une seule seconde son adversaire. Il vit la charge adverse d'ailleurs, bâton en avant et proche de son visage. Le cornu se pencha un peu en avant pour parer avec l'une de ses corne. Grâce à sa position accroupit, il pu retenir l'attaque plus facilement que debout. Le choc ne fut pas assez violent pour faire bouger Asura et il en profita pour se relever et se jeter sur sa cible. L'homme voulu augmenter la distance en faisant en bond en arrière mais il sentit que quelque chose l'agrippait. Effectivement, son bras était retenu par Asura et il ne pu s'enfuir. De plus, il fut littéralement envoyé dans les airs. En tournoyant sur lui même, la force cinétique était telle que le corps du guerrier heurta le plafond et retomba lourdement vers le sol. Avant que cela n'arrive, le monstre sauta et l'embrocha avec ses cornes. Le sang coula le long de son corps et finit sa course par terre. En retombant, le bruit signa la fin du match et la foule en délire pouvait se réjouir du spectacle. Puis tout à coup, plus aucun bruit, ni applaudissement, ni parole.

« Asura. Si tu ne veux pas me donner ton nom, tel sera le tiens. Je te félicite. A partir de maintenant tu m'appartiens. »

Pendant ce temps, Asura retira le corps de sa victime de ses cornes et jeta la dépouille par terre. Il ne répondit rien à l'affirmation du capitaine. A la place, il balaya du regard tous ces gens. Un regard transperçant et plein de rage. Il n'avait qu'une seule envie, les déchiqueter... Il poussa un autre cri bestial puis se calma. De nombreux soldats pénètrent dans l'arène afin de le menotter en toute sécurité. Le concerné se laissa faire et rentra dans sa cellule. Il était couvert de sang mais personne ne s'en souciait. En plus pas besoin de lui préparer un repas, il venait de se servir lui même tout à l'heure.

A l'intérieur de sa cage, l'hybride s'était assit par terre. Les yeux fermés, il était en train de méditer. Il y avait un voisin de cellules qui était aussi bavard que lui. Son visage était masqué par des bandages. Surement une blessure grave ou tout simplement pour cacher des cicatrices ou une déformation. En tout cas, après une heure de silence, un mot arriva jusqu'aux oreilles de la bête.

« Asura. Un joli nom. Un ancien guerrier portait le même nom. D'après les histoires, sa puissance était énorme. J'espère que tu feras honneur à ce nom. »

Asura n'écoutait pas attentivement son interlocuteur mais il savait que ce n'était pas des paroles blessantes. En preuve de sa bonne foie, il ouvrit ses yeux, tourna sa tête vers la sorte de momie et hocha la tête pour dire qu'il avait comprit. Le reste de la nuit, rien de spécial se passa... Jusqu'au moment où de nouveaux soldats arrivèrent à Hyouga.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 715
Yens : 240
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 130
Nombre de topic terminé: 48
Exp:
9/12  (9/12)
avatar
Mukuchi ↝ Looser ↝

-



MessageSujet: Re: Arrivée en tant que prisonnier [Solo]   Ven 24 Oct - 23:01

IV. Élu de Fuyu

Le lendemain, à l'heure où les humains déjeunaient normalement, quelqu'un s'arrêta devant la cellule de la bête. Ce dernier était debout, le regard toujours intense et rivé vers son visiteur. Il faisait peur et à chaque fois qu'un garde ouvrait la porte, c'était la peur au ventre qu'il s'exécutait. Une nouvelle fois, il sortit de sa cage pour surement en rejoindre une autre au final. Mais le nouveau soldat le rassura avec quelques paroles.

« Je suis là pour vous emmener à Yuki sur ordre du roi. Je suis terriblement désolé pour cet accueil. Le capitaine de cette garnison sera puni. Il n'avait aucun droit de vous accaparer de la sorte. »

Malgré ces paroles réconfortantes, Asura n'avait plus envie de rester ici. C'était quelqu'un de solitaire et suivre les ordres d'une personne était une aberration. Son sang bouillonnait d'étrangler ces gardes. Même celui qui avait l'air amical. Une fois à l'extérieur, une charrette les attendait. Elle partait en direction de la capitale. Cependant, avant de l'atteindre, l'hybride tenta de s'échapper. Il venait de voir les portes de la ville grandes ouvertes. Il poussa un garde pour le faire tomber puis couru de toutes ses forces vers la sortie. Des archers se mirent en joug afin de lui tirer dessus. Une flèche fut décochée mais rata sa cible. Puis une pluie de flèches s'abattit sans jamais faire mouche. Un mur de gardes se placèrent devant la sortie et contraint Asura à ralentir. A cause de ça, une flèche lui transperça la jambe gauche. Voila comment se termina sa tentative d'évasion. Il y avait beaucoup trop de monde pour avoir ne serait ce qu'une chance de fuir. Mais le tempérament d'Asura n'était pas toujours aussi réfléchit. Parfois animal et parfois humain.

Au final, il embarqua de force dans la charrette mais cette fois-ci, celle-ci était équipée d'une cage. Toujours enchaîné, il allait voyager péniblement dans un petit espace où la destination lui était inconnue. Le soldat de Yuki se sentait navré par ce choix d'évasion mais n'agissait toujours pas avec violence pour se montrer le plus respectueux possible envers l'invité. Asura était bien un invité du roi désormais. La neige était toujours présente, où qu'il allait. A travers les barreaux, il ne voyait que du blanc à perte de vu. Jamais il n'en avait vu autant dans son monde. Par contre, il s'était un peu mieux habitué à ce froid. Une couverture lui fut donné au cas où. Il se l'était enfilé pour ne pas mourir de froid inutilement.

Des heures et des heures de route. La ville n'était plus très loin. La bête sauvage commençait à perdre patience. Il essayait de tordre les barreaux mais sa force était toujours autant diminuée. Il entendait les gardes discutaient entre eux sur divers sujets. Il en apprenait davantage sur la situation de ce monde. Effectivement, il y avait une guerre entre cette nation et d'autres. Fuyu serait celle où il posa pied à terre. Il se demanda bien ce que le roi de Fuyu lui voulait. Rien sur sa situation ne fut dévoilée.
Enfin à Yuki. Il faisait nuit mais de nombreuses lumières permettaient de voir dans cette pénombre. On avait conseillé aux gardes de Yuki, de garder Asura enchaîné par tous les moyens. Heureusement qu'ils écoutèrent ce conseil sinon une tête serait déjà en train de rouler par terre. Toujours aussi calmement, il suivit ses guides. Mais ce fut au moment le plus surprenant, que l'hybride arriva à passer les chaines de ses menottes autour du cou de sa première victime. Crac, un de moins. Le deuxième soldat dégaina son épée pour se défendre mais les crocs du monstre s'était déjà planté dans le fer afin de l’empêcher de bouger avec. A la force de sa mâchoire, il arriva à tirer assez force pour désarmer son ennemi puis sauter en l'air avant de lui mettre un double coup de pieds en pleine tête. Ce n'était pas une exécution, juste un KO mais il n'avait pas le temps de l'achever. Il se dissimula le plus vite possible derrière un mur. A cette heure-ci de la nuit, il y avait moins de gardes qui circulaient. Cependant, le bruit de la bataille inquiéta une ronde non loin.

A la manière d'un assassin, Asura se faufila à travers les ombres et le décor. Mais ses chaines ne le rendaient pas très discret. D'ailleurs, on retrouva assez vite sa position et tout un groupe de soldats partirent à sa recherche. L'alerte donné, la fuite sera dorénavant trop difficile. Avec tout son corps qui lui faisait mal, il se rendit compte qu'il n'y avait plus aucune échappatoire. Il stoppa sa marche et s'installa par terre. Il se disait qu'il allait retenter sa chance une autre fois, lorsque son corps sera complètement rétablit. Si le roi avait besoin de lui, alors il ne sera pas exécuté tout de suite. Cette déduction fut effectivement bonne car on l'enferma simplement dans une nouvelle cage jusqu'au lendemain.

La rencontre avec le roi fut brève. Asura eut juste le temps de l'observer de haut en bas puis il oublia tout le reste. Il se réveilla plusieurs heures plus tard avec une marque magique sur le dos. C'était un sceau qui le liait au roi et à Fuyu. Pas d'autres explications... On lui indiqua qu'une nouvelle entrevue avec le roi allait se produire dans peu de temps et qu'il ne devait plus tenter de fuir, suite à quoi une punition serait à l'ordre du jour.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Arrivée en tant que prisonnier [Solo]   

Revenir en haut Aller en bas
Arrivée en tant que prisonnier [Solo]
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Arrivée à Paris d'un prisonnier des Limbes ...
» Arrivé a Jadielle...Mouillé...(Solo) [TERMINÉ]
» Aucun prisonnier n'a pu s'échapper, d'après le porte-parole de la PNH
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Royaume de Fuyu :: Ville d'Hyouga-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.