Partagez | .
Perdu dans Tokonastu [libre]
Invité Invité

-



MessageSujet: Perdu dans Tokonastu [libre]   Dim 12 Juil - 13:16





Hors de Contrôle


Je suis perdu





Assis sur un banc en bois tout en regardant le soleil au loin, le jeune homme était en train de se demander ce qu'il allait pouvoir faire ici ... Cela faisait plus d'une semaine qu'il était arrivé en ce monde étrange et plus de six jours que les soldats de cette ville, l'avaient enfermé dans une petite maison qui devait l'aider à se rétablir dans un endroit calme et reposant, un traitement spécial pour un élu.

Mais se rétablir de quoi ? Se demandait Sho avec la mort dans l'âme tout en regardant ses bras nus : ils n'avaient pas changé de ce qu'il se souvenait encore et ils ne portaient pas la moindre trace de coups non plus ou même de brûlure, comme celle qui avait été causé sur l'ensemble de son corps par le pouvoir démentiel d'Arkanfel ... En vérité, il aurait dû mourir et ne plus jamais rouvrir les yeux. Et pourtant, le voilà tombé dans un endroit qui lui était parfaitement inconnu, mais comment ? Était-ce une machine de Chronos qui lui donnait l'impression d'être dans un autre monde alors que des scientifiques lui trituraient le cerveau ? Le zoarlord l'aurait jeté dans une autre dimension, car il savait que les Guyvers ne peuvent mourir ? Ou tout simplement, la régénération de son corps avait mit tant de temps que l'humanité avait disparu pour ensuite renaître de nouveau et l'avait retrouvé a une période proche de l'ancien temps du monde d'origine de Sho ?

Tant de questions et aucune réponse, se disait le jeune homme en regardant à ses côtés ce qui était soigneusement nettoyé et plié sur une table basse : son uniforme de lycéen, le dernier vestige qu'il avait gardé de sa vie avant d’atterrir ici. Avant qu'il ne se rende compte qu'il ne possédait plus le pouvoir d'invoquer le Guyver et que les gens ne le bassinent avec des histoires d'élus, de dieu et de mission... Et pourquoi, il arrivait à comprendre leur langue en plus ? Il n'était pas originaire de ce lieu et pourtant, ils parlaient tous dans un dialecte qui n'étaient pas du japonais ni de l'anglais, mais que lui comprenait et maîtrisait aussi facilement qu'il respirait.

Encore une nouvelle interrogation pour Sho qui essuyait alors les larmes qui commençaient à perler aux coins de ses yeux : il ne fallait pas qu'il repense a ses amis disparu et a sa vie passé sinon, il était bon pour se lamenter sur son sort pendant encore une semaine... Remplis de tristesse, il se releva doucement pour s'approcher de son uniforme qu'il déplia d'un geste souple avant de commencer a l'enfiler : commençant une routine qu'il avait prit l’habitude de faire depuis son entrée dans le domaine scolaire. Tout en enfilant sa chemise, il avait un peu l'impression d'être encore chez lui malgré le fait qu'il était dans un village qui, en plus de vénérer le feu, semblait tous attiré par la fête, le bruit et la danse...

"Très peu pour moi..."

Dit-il en retournant alors s'asseoir sur son banc pour observer le paysage et les gens depuis sa fenêtre.






Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Perdu dans Tokonastu [libre]   Jeu 23 Juil - 17:32





Hors de Contrôle


Il est temps de filer...





Quelle énergie, se disait alors le porteur du Guyver tout en regardant les gens en dehors de la petite bâtisse dans laquelle il se trouvait depuis son arrivée en ce village la semaine dernière. Depuis qu'il était arrivé en ce lieu, il avait remarqué qu'en plus d'être étrangement sympathique avec les étrangers, les gens de Tokonastu aimaient faire la fête autour d'un grand feu, et ce, depuis le lever du jour jusqu'à tard dans la nuit : danser, chanter, s'amuser, ils ne semblaient pas faire grand chose d'autre et mettaient toutes leurs énergies a "glorifier le soleil", comme ils aimaient dire au lycéen lorsqu'ils venaient lui donner a manger sans pour autant lui demander de les rejoindre en disant que les jeunes élus étaient souvent très fatigué en arrivant sur Kosaten ... Bien que Sho avait cru comprendre que Kosaten était le nom qui devait désigner leurs pays à défaut d'être un continent ou une ville, il n'avait toujours pas saisi ce qu'ils nommaient "élu"... Espérons juste que ce terme ne désignait pas la victime d'un culte qui finirait par être rôtit puis passé a la broche avant d'être mangé par tout un village d'arriéré cannibale ...  

Une grosse goutte de sueur vint alors marquer la joue du jeune homme qui, s'empressa alors de quitter les vêtements qu'on lui avait donné pour venir enfiler le sien à toute vitesse : il n'avait pas de raison de s'inquiéter, mais on ne sait jamais, se disait Fukamachi qui croyait dur comme fer qu'il avait traversé le temps pour se retrouver dans un futur où l'humanité avait régressé au point de prendre le soleil pour un dieu. S'ils s'avaient que ce n'était qu'une grosse boule de gaz à plusieurs millions, voir milliard, de kilomètre de la Terre : ils seraient bien déçus, mais s'ils croyaient à ce genre de chose, rien n'interdisait le fait qu'ils pouvaient préparer des sacrifices humains façon tribal et que la victime du soir soit lui... Une fois ses chaussures lassés et sa veste fermé, Sho se mit à la recherche d'un moyen de sortir de cet endroit et ce, sans se faire remarquer si possible.

La nuit s'étant emparé du ciel, la fête devait battre son plein et tous les villageois devaient être en train de danser en ce moment même : c'était le meilleur moment pour disparaître et sortir de Tokonatsu sans se faire remarquer, il n'avait qu'a se faire discret et profiter de l'ambiance du coin pour se faire oublier ... Oui, cela pouvait marcher même s'il n'avait plus la capacité d'appeler le Guyver. Avec lui, cela aurait été facile de se sauver, une transformation et sans que les gens ai pu comprendre ce qu'il se passait sous leur nez : il se serait envolé à l'aide de son médaillon de contrôle gravitique. Pas très discret certes, mais cela avait l'assurance d'être efficace, se disait Sho tout en venant attraper la poignée de sa porte avec la ferme résolution de quitter ce village dans la soirée ! Cependant et malgré ses plans, quelque chose ne voulait pas que cela se passe de la sorte et il découvrit une petite enveloppe a ses pieds: par réflexe, il l'a prit et l'ouvrit d'un mouvement de main avant de voir une lumière en sortir pour lui dévorer le bras.

"Qu'est ce que c'est ?! A l'aide ! Aidez moi !"

Criât-il en ouvrant la porte comme un dément, courant alors vers la grande place du village tout en voyant son corps disparaître sous la forme de sphère de lumière : se décomposant un peu plus a chaque pas avant de chuter lourdement au sol pour éclater finalement en bulle blanche, sans personne pour le voir partir ...





Arrow Je clôture ce rp pour aller dans l'aventure du maître des énigmes
Revenir en haut Aller en bas
Perdu dans Tokonastu [libre]
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Petite virée dans le Canyon [libre]
» perdu dans la forêt !
» Rusard a perdu son chat [LIBRE]
» Bagarre au réfectoire [Libre, venez vous défouler !]
» Perdu dans le désert !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Empire de Seika :: Ville de Tokonatsu-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.