Partagez | .
Les pérégrinations de Law
Invité Invité

-



MessageSujet: Les pérégrinations de Law    Mar 21 Juil - 21:53



 
Questions, Réponses ??


 




Le pirate décidait de rester un long moment dans cette auberge dans l'espoir de rencontrer quelqu'un. Il attendait dans cet endroit pendant deux heures ou il voyait de nouvelles têtes mais aucun qui avait un semblant d'intérêt à ses yeux ou pouvant l'aiguiller dans sa nouvelle aventure. Il continuait à écouter les quelques informations distillés par les autres se trouvant dans son environnement. Le chirurgien de l'enfer comprenait que ce lieu ne semblait pas adéquat pour faire des rencontres. Par la suite, il se levait de sa chaise avant avoir mangé et s'être suffisamment ravitailler. Il était temps pour Law d'avoir des réponses et c'est pourquoi il partait de l'auberge.

Désormais dans les rues de cette capitale, il devait rencontrer le chef du village qui semblait être la meilleure personne pouvant le renseigner. Se promenant dans les ruelles, il regardait autour de lui tout en gardant un pas décontracté. Trafalgar Law continuait à découvrir cette cité qui contenait beaucoup de richesses mine de rien. Pas encore habitué à ce contraste, il devait vite s'acclimater et prendre ses marques car il était un élu bien qu'il ne savait pas quelle était sa mission ici dans le Kosaten.
Il lui restait encore tant de réponses à découvrir et c'est pourquoi il devait s'entretenir avec les bonnes personnes et ne plus perdre de temps. Law n'était pas encore agacé mais cela pouvait venir si la situation restait la même et finissait par stagner.


'' Je me demande ce qui est le mieux...''

Ce changement si soudain était cruel. Il était possible que certains élus digèrent mal cette nouvelle opportunité et tentent de se venger de leurs sorts, un malheur pour certains et un bonheur pour d'autres. Si chaque personne avait un parcours similaire pour trouver les réponses qu'ils attendaient, il était normal que la frustration gagne si on tombait sur la mauvaise personne. Cet individu qui répondait à nos questions devait être habille et montrer son talent pour faire passer cette pilule.
Law était assez curieux de savoir comment le chef de ce royaume allait s'y prendre. Ce n'était pas le premier et sans doute pas le dernier qui se dirigeait vers les bureaux de Jeong Tekina. En continuant sa promenade, il tombait par hasard sur ce fameux palais qui était bien protégé. L'ex Shichibukai pouvait voir de nombreux gardes qui faisaient des tours de rondes. Ce lieu semblait important et c'est ce qui lui permettait de dire que c'était cet endroit que devait se trouver cette personne.


'' Tenter une attaque frontal est du suicide. ''

Il y avait de nombreuses situations, moyens pour arriver à ses fins quand on voulait quelque chose en particulier. La patience et la volonté était des qualités importantes pour y arriver. Avançant en direction de ce bâtiment, il voyait que les gardes ne le perdait pas des yeux, une seule seconde. On pouvait presque croire qu'il était en plein territoire ennemi.
Toutes ses précautions étaient peut être du à cette attaque de la secte Noire. Quoiqu'il en soit, il était arrêté par un de ses gardes qui lui demandait ce qu'il désirait. Avec un petit sourire, il lui répondait de cette manière.


Oi, Est il possible d'avoir un entretien avec votre leader ? J'ai des questions à lui poser.
Je suis désolé mais notre chef est actuellement en entretien, il ne peut pas être déranger sans aucun prétexte.
Même par un élu !?
Cela ne change rien car il s'entretient déjà avec des élus.

''Hum, c'est Intéressant. ''

Law était un peu perplexe car il aurait été intéressant de pouvoir rencontrer d'autres élus avec cette personne et de connaître leur sujet de discussion. Il était par contre un peu surpris que son statut ne lui permette pas tout et n'importe quoi.


Je suis quelqu'un de patient, je vais l'attendre.
C'est impossible pour le moment, il a un agenda très chargé mais peut être que je peux vous renseigner.
J'aurai préféré entendre des réponses de sa bouche mais j'ai l'impression que je n'ai pas le choix...  

Law profitait pour lui poser quelques questions concernant le sceau et ainsi que sur le Kosaten. Il profitait pour emmagasiner le plus d'information possible sur ce nouveau Monde. C'était un peu long mais tout était bien noté dans son esprit, il avait gardé précieusement tout ce qui lui avait dit ce garde. Dans ce Kosaten, il y avait trois camps qui avaient chacun une structure hiérarchique différente. Seika et Fuju était encore une énigme mais il mettait un point d'honneur à connaître ses deux contrées. Pour le sceau qu'il portait, ce n'était qu'une question de temps avant qu'il ne disparaissait et lui permettait de retrouver sa force d'antan. Pour l'attaque de la Secte Noire contre Kansei, il n'obtenait pas d'indices à leurs sujets comme un moyen de les reconnaître parmi les villageois par exemple. De ce fait, il passait à une autre question et ainsi de suite. Bien plus tard, Law essayait d'avoir un rendez vous et c'est là qu'il comprenait que ce n'était même pas la peine d'y songer. Ce dernier était déçu bien qu'il ne le montrait rien sur son visage qui restait de marbre, froid comme du parquet depuis le début de cette conversation.

Une conclusion sans hâte venir de lui venir à l'esprit : Jeong avait déjà fait son choix parmi ses élus et que les autres prétendants ne servaient que de sous fifres, de valets. C'était son sentiment au vu du rendez vous qu'on le proposait puisqu'en ce moment d'autres élus discutaient avec ce dernier. Cela signifiait que tous les élus n'étaient pas égaux ou possédaient le même statut. Law avait peut être mal interprété les circonstances mais c'était son ressentiment au vu de la situation. Il partait de ce lieu sans demander son reste et il voyait déjà plusieurs solutions pour son avenir. La première était de rester et de trouver parmi cette lumière apparente, la part d'ombre qui y régnait. Il restait en observateur pour voir comment avançait les événements et si Minshu avait vraiment un potentiel ou cette république n'était que du bétail pour Seika ou Fuju. La seconde était de partir à l'aventure car ici il n'y avait rien pour lui. Il voyait deux autres possibilités mais il était encore trop tôt pour les mettre en avant.

Le pirate qui tenait son long nanachi d'une certaine manière se laissait un peu de temps pour prendre la bonne décision. Law se remémorait quelques détails du passé avant de continuer sa promenade. Il était encore loin d'avoir tout visité, il se comportait un peu comme un touriste, un vacancier. Il n'avait pas l'attirail et ne pouvait pas être catalogué dans ce registre au vu des vêtements et des motifs qu'il arborait. A Kansei, les statues à l'effigie du dieu serpent faisaient loi, presque d'office de drapeau comme ceux des pirates dans son propre monde. Il comprenait que cette entité était vénérée comme une légende, un mythe mais était elle encore vivante.

Les ruelles commençaient à changer au fur et à mesure de sa progression, on commençait à s'éloigner du centre ville et cela se remarquait.  La ou n'était pas le roi et ses dirigeants, les souris dansaient. Un vieil adage toujours aussi d'actualité. L'ambiance apaisante, sereine disparaissait petit à petit quand il arrivait dans cette nouvelle zone.  Il finissait par remarquer quelqu'un de suspect. Il décidait de le suivre car cette personne avait attiré son attention. Il restait au coin d'une ruelle ou il jeta un regard sur ce qui se passait et c'est là qu'il vit cette personne disparaître d'un coup après que celle ci ait fait attention de regarder autour de lui pour s'assurer qu'il était bien seule. Il rejoignait cette rue ou il regardait attentivement autour de lui pour s'assurer que ça ne soit pas un piège. Ensuite, il regardait avec attention les parois pour trouver un quelconque mécanisme lui permettant d'ouvrir un passage.




 

 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Les pérégrinations de Law    Mar 4 Aoû - 17:53



 
Un passage vers l'au delà, l'inconnu...


 





Le pirate était de retour de la capitale de Kansei se trouvant dans le Royaume de Minshu ou il se remémorant tous les événements qui s'était produit durant son 'absence' de la Capitale. Cette épreuve qu'il avait effectuée ou plutôt quête de l'orbe rouge lui avait permis de rencontrer d'autres élus et de constater que chacun d'entre eux venaient d'univers différents mais il se doutait bien qu'il était possible qu'il rencontre un de ses jours, une personne venant du même monde que lui.

Law était au même endroit avant d'avoir reçu ce courrier si spécial. Il était temps pour lui de savoir ce qui se cachait derrière le lieu ou cette personne avait disparu il y a quelques heures.
Après quelques recherches autour de la zone et en regardant avec attention les parois/cloisons présentés, il finissait par trouver le mécanisme. Il entendit un cliquetis familier avant d'entrer dans ce nouvel espace lui étant inconnu. A première vue cela ressemblait à une grande zone, un marché.


'' Il doit avoir quelque chose d'important pour qu'un tel moyen soit mis en place... ''

C'était la première fois qu'il mettait les pieds ici dans cet endroit, il n'était pas un habitué et c'est pourquoi il était facilement identifiable auprès de cette communauté. Il restait méfiant, sur ses gardes car il pouvait tomber dans un piège. Cependant son idée était de se faire passer pour un acheteur. C'était un rôle parfait au vu de l'endroit ou il se trouvait. Marchant un peu afin de voir ce qu'il en retourne, il y avait de nombreuses boutiques et des vendeurs à la sauvette à chaque coin de rue. Il n'était pas forcément le bienvenue ici et il était possible que ses gestes/actions soient épiés. Un inconnu s'approchait rapidement de lui pour lui parler afin de lui fourguer sa marchandise. Au même moment, une autre personne se dirigea vers sa direction dans l'objectif de le voler. Une action rapide fait par une personne habile mais Law n'était pas un débutant. Il agrippa son bras personne avant qu'il ne parte et il regardait l'autre qui s'en fuyait. Il supputait que ces deux là étaient de mèche et travailler ensemble. Il regarda avec un petit sourire sournois ce vulgaire larbin avant de lui dire ceci. C'était un accueil un peu particulier mais cela montrait que cet endroit n'était pas sûr.

Tu as quelque chose qui m'appartient.

Étonné, ce voleur essaya de s'en aller mais la force que possédait Law l'empêchait de s'émouvoir à sa guise, son bras était comme paralysé. Il se résignait à lâcher ce bien qu'il récupérait, c'était loin d'être fini car c'était le commencement des représailles. Le jeune homme au bonnet ne voulait pas en rester là, il voulait faire de lui un exemple pour les autres et montrer son autorité et éviter qu'une autre tentative similaire se produise dans le futur. Dans son monde et avec ses facultés, il s'amusait avec lui en le tranchant de parts en parts chacun de ses membres dans sa room avant de le laisser à son sort. Là, ses pouvoirs liés à son fruit du démon étaient encore en sommeil, il ne pouvait pas encore les utiliser mais un déclic ferait le nécessaire.

Tu ne penses pas t'en tirer aussi facilement !?
Laisse-moi partir. Je t'en supplie... Je ne voulais pas... Sil te plait...  
Tes paroles ne sont que mensonge... Tu parles trop

Law faisait bouger son nanachi avec sa main de libre avant de finalement prendre son arme à deux mains. Il ouvrit légèrement le fourreau de l'arme. L'autre pouvait fuir mais cela n'arriverait pas car il fit un mouvement rapide pour lui mettre l'objet sous la gorge.

'' Ta tête ? Non c'est trop facile. ''

Law avait changé d'avis, il préférait toucher un autre point avec son long sabre. Il choisissait sa main avant de la couper d'un mouvement rapide. C'était cette main qui avait causé ces problèmes et ce péché devait être lavé. Un cri de douleur s'entendit brusquement pendant que du sang gisait sur le sol. La vie de cet être qu'on pouvait qualifier de nuisible n'était pas encore achevée mais si ce dernier tentait quelque chose à son égard alors il en paiera le prix. Le chirurgien de l'enfer n'avait pas de problème ni de souci tant que les individus ne tentaient rien pour le gêner ou contrer ses projets. Le jeune homme laissait cet homme là et il continuait sa route comme si de rien n'était. Il ne se retournait pas envers ce mécréant pendant que certaines personnes le regardaient avec ce qu'il venait de se produire.

'' Il faut que je rencontre ce personne qui dirige...''

Quelque part dans ce marché noir, il regardait les marchandises ainsi que leurs prix. Il possédait de l'argent mais celui ci n'avait aucune valeur dans ce monde. Le Yen était la monnaie dominante alors que dans le sien c'était autre chose, le berrys. En rentrant dans une boutique, il remarquait que ce marchand était spécialisé dans les armes et ses accessoires. Il visualisait ses objets avec un certain attrait, il posa juste le doigt en direction d'une arme et c'est là que le vendeur expliquait ce que faisait l'arme en question en expliquant ses caractéristiques et ses capacités.

'' Je vois...''

Law restait silencieux pendant ses explications, il se contentait d'assimiler des informations pouvant lui être utiles avant de finalement quitter ce lieu. Certaines de ses armes lui étaient familières alors que d'autres pas du tout.

Quelques heures plus tard, c'était le temps qui lui avait permis de faire un tour d'horizon et de connaître le périmètre de ce marché noir. C'était mine de rien assez vaste bien qu'il n'était pas rentré dans chaque bâtisse. Il avait pu parler avec quelques marchands pour essayer de faire quelques affaires et en savoir plus sur cet endroit d'une manière discrète.  
Il sortait d'une boutique et il se posa sur un banc ou quelque chose de similaire pour réfléchir. Le temps passait et la situation autour de lui changea brusquement, un groupe de personnes venaient dans sa direction en l'encerclant. Une de ses personnes s'approchait un peu trop près de lui. Law était en train de se poser des questions pour comprendre pourquoi maintenant et pas avant.


'' Je me demande ce qu'ils me veulent, est ce lui que j'ai puni !? ''

Il se rappelait de cette vermine qui avait essayé de le voler et qu'il avait punie à sa manière. C'était peut être lui qui était derrière tout ça.

Tout ce comité... juste pour une personne. C'est peut être exagéré.
Mon patron voudrait s'entretenir avec vous.
Votre chef, je ne crois pas le connaître. Est ce lui qui dirige cet endroit ? Si c'est le cas, je le rencontrerai sinon ça ne m'intéresse pas.
Veuillez me suivre sil vous plait. Cette personne veut vous rencontrer.

Law ne perdait pas de temps dans des bavardages inutiles et c'est pourquoi il parlait ainsi. Il attendait un moment avant cette personne fit un mouvement avec sa main et le groupe se plaçait en forme de triangle derrière cet individu. Il faisait signe à Law de le suivre. Ce dernier s'exécutait mais restait méfiant tout de même.

Il suivait le rythme et regardait attentivement ce qui se passait dans son environnement, il essayait également d'avoir un repère visuel pour lui permettre de retourner à cet endroit. Il regardait les enseignes de boutiques, les statues, les personnes. La marche était longue et silencieuse. Il rentrait par la suite dans un bâtiment avant de passer un premier portail puis un second, il voyait de nombreuses personnes qui protégeaient ce lieu.


'' Pas de doute, on est au bon endroit...''




Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Les pérégrinations de Law    Jeu 6 Aoû - 21:37



 
Une discussion au sommet


 






Le jeune homme se trouvait dans un entrepôt du marché noir qui était apparemment tenu par la personne qui dirigeait ce lieu. Il finissait par arriver devant le bureau, il attendait un moment ce qui permettait à la personne qu'il l'accompagne de s'entretenir avec la personne se trouvant à l'intérieur, le garde toqua à la porte. Il n'entendait pas la conversation qu'il y avait mais il ne tardait pas à entrer dans la pièce. En pénétrant dans le dit lieu, il remarquait deux personnes : la première était un individu assis sur une chaise non loin du bureau. Il comprenait que c'était lui son principal interlocuteur dans le futur. Quant à la seconde personne, il ne pouvait pas la voir, la distinguer. L'éclairage la dissimulait parfaitement. De ce fait, Law était plus intrigué par ce mystérieux inconnu. A ce moment, quelqu'un était en train de lui parler par télépathie et s'entretenait avec lui dans son subconscient. C'était un pouvoir particulier et il n'aimait pas que quelqu'un joue avec lui et le manipulait à sa guise. C'était comme ci il n'avait pas d'intimité et que tout ce qu'il faisait ou pensait était ressenti par cette personne. La situation était loin d'être saine.

'' Qui es tu ?? Que cherches-tu ?? Sors de là...ma tête !

Oh tu n'aimes pas ça. Je voulais juste en savoir plus sur toi. Ne m'en veux pas mais je dois m'assurer que cet endroit reste dans l'anonymat.

Je suppose que tu es une élue ?

A toi de le découvrir. Sache toutefois que tu ne peux rien contre moi avec ton niveau actuel. Si je le souhaite, je peux te tuer à tout moment.

... C'est tout sauf une menace n'est ce pas.''

L'homme qui était assis regardait quelques papiers, ça avait l'air important puisqu'il était totalement concentré sur son sujet. Il finit par se tourner vers Law pour lui dire ceci tout en rangeant ses documents dans un dossier.

Tu peux t'asseoir si tu le souhaites. Ca serait plus simple à part si tu préfères rester debout.

Je suis bien là.

Law était adossé à un des murs, les bras croisées et il regardait son interlocuteur tout en lui répondant. Son regard était sombre.

Je m'appelle Saito, je suis la personne qui dirige ce lieu. Tu dois te demander pourquoi je t'ai fait venir ici. C'est très simple : On m'a informé d'un incident et j'ai décidé de me renseigner. Quant à toi, tu dois être un élu.    

Je vois... Oui je suis un élu... Je m'appelle Trafalgar.

Il préférait pour l'instant donné son nom de famille plutôt que son prénom aux personnes qu'il rencontrait par simple mesure de précaution. Law parlait très peu, il n'était pas à son aise à cause de l'autre personne dans la pièce. Il pointa son doigt vers sa direction.

Qui est cette personne !?  

Oh tu l'as remarquée. Elle est assez discrète puisque la plupart des gens ne la remarque même pas. C'est mon associé, c'est une...

Il y avait un blanc, c'était comme ci Saito ne pouvait pas finir sa phrase ou que quelqu'un venait de le couper dans ses paroles. Il finissait par se reprendre.

Je vais la laisser répondre.

Il se tournait vers sa direction tout en parlant. Law remarquait cette légère absence de sa part, il supposait que c'était l'intervention de cette femme. Il ne voyait que cette hypothèse.


Tu peux m'appeller Eniora.

Il connaissait maintenant son prénom mais elle pouvait très bien lui mentir à ce sujet. Il continuait à la regarder en essayant d'en comprendre un peu plus sur ses capacités. Saito posa ses coudes sur la table et croisa ses doigts entre ses mains avant de rependre.

Tu peux me dire ce qui s'est passé ?

Rien de particulier. Un voleur m'a pris un objet et je l'ai récupéré.

Je comprends. Je me demande pourquoi tu ne l'as pas tué. Ca aurait été plus simple pour moi. Tu vois, je n'aime pas que la réputation de cet endroit soit ternie. Je fais du commerce, c'est un business certes illégal mais cela n'empêche pas que de faire les choses comme il se doit.

Law l'écoutait parler et cela lui permettait de mieux comprendre ses dires mais aussi sa vision des choses. Il y avait des détails qui l'échappaient encore. Il essayait de mettre le doigt dessus pour connaître la situation de ce lieu car il soupçonnait qu'il ne lui disait pas toute la vérité. Saito plongeait son regard vers le sabreur.

Je me demande comment tu as découvert cet endroit ? Quels sont tes objectifs ? J'ai été assez franc et j'espère que ça sera pareil pour toi ou alors je devrais peut être demandé l'intervention d'Eniora. C'est à toi de voir.

La situation était assez limpide, il ne pensait pas que cet entretien se déroule de cette façon. Il entendit de nouveau une voix lui parler avec un petit sourire mesquin.

" Je peux savoir si tu mens, tu ne peux rien me cacher. Nous t'écoutons Trafalgar enfin je devrais dire Law.

Tsss... "

Il restait concentré et il évitait de montrer tout problème sur son visage alors que son esprit vif était en plein effervescence pour comprendre l'étendue de son pouvoir, cela ressemblait à de la télépathie avec peut être un mélange de télékinésie. C'était les premières remarques mais il ne savait pas ou s'étendaient son champ d'action et sa limite d'influence mais il pouvait faire des suppositions. Law n'avait pas besoin de mentir.

Mes objectifs pour le moment ne sont pas définis. Je ne suis pas vraiment intéressé par cette histoire d'élu, c'est une perte de temps selon moi. Je suis arrivée ici un peu par hasard en suivant une personne qui m'a paru suspecte. Je suis à la recherche de me faire de l'argent et assez rapidement car je dois trouver un moyen d'acheter un bateau mais aussi de mieux connaître ce monde.

Law était un pirate et de ce fait, il lui fallait naviguer et c'était peut être un moyen de retourner chez lui. Cependant ce n'était pas pour tout de suite car il ne connaissait pas les maps et les routes liés à Kosaten. Tant d'informations qui lui manquaient.

Tu as l'air d'avoir des objectifs, c'est légitime. Ne crois tu pas que le plus simple dans ta situation est de jouer le jeu et qu'une nation finisse par gagner.

C'est possible mais je sais que je ne suis pas le premier ni le dernier dans mon cas. Je n'aime pas être un subordonné et devoir exécuter les ordres des autres.

Tu aimes avoir ta liberté. C'est sans doute lié à ton passé.

Il y avait par la suite une conversation entre Saito et Eniora mais celui ci n'arrivait pas à attendre ce qu'il se disait. Il trouvait même étrange qu'ils se parlaient plutôt que de communiquer via son don de télépathe.

Nous avons réfléchi et j'aimerai que tu nous aides, disons un échange de bon procédé. Tu auras de l'argent et nous on s'assure que tout roule et que tu ne nous mens pas.

C'est une proposition intéressante mais il y a 3 points non négociables. Je préfère dire une alliance, un pacte et de ce fait, je veux être considéré comme elle. La seconde, je tue seulement si j'en juge que c'est utile. Enfin, je peux refuser une mission si je la considère comme inutile.

Ca ne me dérange pas tant que tu gardes nos secrets. A toi de me prouver que je n'ai pas eu tort de te faire confiance en faisant cette proposition. Je laisse mon associé régler les autres détails avec toi. J'ai un rendez vous. A plus tard Trafalgar.

Saito s'en allait et Law fit un mouvement de la tête pour lui faire comprendre que c'était ok. Cependant, il se demandait ce qu'il pouvait le faire partir de son bureau à un moment pareil. Law le regardait partir et il était désormais tout seul face à cette femme.

'' Nous voilà tout seul à présent, j'ai attendu ce moment avec impatience. Tes demandes sont validées cela va de soit mais avec quelques contraintes également. Tu es quelqu'un d'intelligent et de réfléchi. Tu as du comprendre certaines choses à mon sujet. Je n'ai pas besoin de lire en toi pour le découvrir. ''

Que me veux-tu !? Se questionna Law, il était évident que c'était elle qui tirait les ficelles et qui contrôlait tout dans l'ombre.

'' Saito a un rendez vous avec un autre associé de ce lieu ce qui a permis de créer ce marché noir à Kaisen. Le moment est venu de prendre le contrôle total de cette zone et de nettoyer les rues également. Tu vas être au premier plan. Admire. ''

Pendant qu'elle lui parlait, il pouvait enfin la distinguer en détails voir ses formes, sa corpulence, ses traits de caractères. Il la visualisait en détails de la tête jusqu'aux pieds car il se doute qu'elle n'était pas quelqu'un qui se montrait en plein jour au vu de son discours.

http://img15.hostingpics.net/pics/683431scrapsilvermoonbyshilind4y8q5i.jpg

'' J'ai besoin de ton aide pour transporter en sécurité différentes marchandises dans les secteurs contrôlés par nos soins. Il y en a plusieurs et cela va te prendre beaucoup de temps.

Un transport ?? Que dois je prendre avec moi !?

Le produit se nomme Ryoma on le vend dans des bouteilles de Saké pour passer inaperçu. Pour le reste, je te laisse le découvrir.

''Est ce vraiment là ton objectif ou alors tu me caches autre chose !?

Ca c'est ta mission que Saito t'a confié et que tu dois accomplir. La mienne est un peu différente.''

Il allait enfin savoir ce qu'elle attendait de lui ainsi que ses plans.

''Pendant que tu vendras ses marchandises à travers le Kosaten, tu partiras à la recherche d'individus dans l'objectif de monter un groupe. Il m'importe peu de savoir d'ou ils viennent ainsi que leurs nations/clans. Tous doivent avoir des caractéristiques hors du commun et possédant une certaine cohésion de groupe.

C'est assez vague. j'ai besoin de plus de détails.

Ne t'inquiète pas, je serai présent à tes côtés pour les choisir et t'aider dans cette voie. Disait t'elle avec un sourire narcissique.

Pourquoi ne le fais tu pas par tes propres moyens !? Je ne vois pas pourquoi tu as besoin de mon aide.

Je n'ai pas assez de temps à ma disposition. J'ai confiance en tes capacités et à ton jugement. Ne me déçois surtout pas et je préfère être un observateur vois tu.

Pourquoi as tu besoin d'un groupe ?

Pour changer les règles et s'amuser un peu... Je ne peux pas t'en dire plus pour le moment, il est encore trop tôt et puis ça te permettra de connaître le Kosaten ainsi que Seika et Fuju.

Je vais devoir vendre cette marchandise là-bas.

Oui, nous avons des clients qui sont intéressés par ce nouveau produit. Des futurs acheteurs en devenir et qui nous permettront de posséder de nouvelles boutiques comme celle qui se trouve ici.

Une chose que je ne comprends pas comment comptes-tu être présent à mes côtés !?

J'ai quelques espions.... Je te donne ceci pour qu'on reste en contact.''

Tout ceci avait été dit via son subconscient, il n'était pas agréable de discuter de cette manière mais c'était un moyen efficace pour éviter que quelqu'un écoute ou puisse comprendre ce qui se déroulait. Elle s'approchait de lui et finissait par le toucher sur le front.

"Voilà ton cadeau. Pour les détails concernant les lieux et le reste. Tu as tous les documents à ta disposition sur ce bureau et les autres personnes qui seront à ta charge peuvent te conseiller si l'envie t'en prend."

Une fois qu'elle faisait son geste, elle profitait pour l'empêcher de respirer pendant quelques secondes pour bien lui faire comprendre que tout espoir contre elle était vaine. Son emprise était puissante puis tout s'arrêta.

....
Prends cet acte comme tu veux mais sache que ça n'a rien de personnel. A plus tard.

Il ne parlait pas car il n'avait pas aimé sa petite démonstration mais il avait compris son avertissement. Elle s'en allait par la suite alors qu'une question restait en suspens, quelle était ce fameux cadeau... Pas le temps de souffler, il regardait par la fenêtre quelque chose. Ici, il y avait une vue imprenable dans la zone et il y avait du grabuge dans un coin en particulier.

'' Ils ne perdent pas de temps...''

Le nettoyage était en cours. Law s'approchait du bureau en prenant les documents qu'on lui avait fournis et c'est à ce moment que rentra dans la pièce, ce même garde. Ce dernier lui parlait pour lui dire qu'il y avait un endroit ou il pouvait se reposer ainsi que d'autres détails qui n'avaient guère d'importance.





Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Les pérégrinations de Law    Sam 8 Aoû - 21:24



The Next Episode








Trafalgar Law était parti de ce bureau se trouvant dans un des bâtisses de ce marché noir avec une certaine appréhension sachant la dernière phrase énoncé par cette kunoichi. Il n'avait pas compris le terme de cadeau surtout qu'elle n'avait pas expliqué ce que c'était ni même dit autre chose sur ce point ci. Le jeune homme aux multiples tatouages replaçait son bonnet sur sa tête. Il n'aimait pas être dans cette situation ou l'incertitude régnait et tout pouvait basculer d'un instant à l'autre. Il essayait de garder son calme en ne montrant rien de particulier à ce garde qui lui faisait une visite guidée du marché noir. Durant cette promenade, le pirate se sentit étrange, il mettait de la distance avec ce sous fifre pour de bonnes raisons, il avait besoin de s'asseoir. Ce n'était pas qu'il était vieux mais c'était par mesure de précaution quand on sentait qu'un malaise pouvait arriver. Quelque chose en lui n'allait pas, son corps était en train de bouillir, son visage devenait un peu rougeâtre, il avait la tête qui tournait et mal au crâne. Sans compter qu'il était en train de transpirer. En tant que médecin et ce qu'il avait étudié dans les livres et grâce à son père qu'il l'avait appris les bases, il pouvait facilement savoir quel symptôme, il possédait mais là c'était trop rapide, soudain.

'' Qu'est ce qui m'arrive...''

Finalement le garde remarquait que Law ne le suivait plus et il décidait de faire marche arrière. Il tourna les talons pour se diriger vers sa direction et le rejoindre. Ce dernier était adossé à un mur. Il avait l'impression que quelque chose était en train de changer en lui mais quoi. C'est là qu'il entendait une voix familière et des plus désagréables. Cette voix était celle d'Eniora. Son visage devint blanc car elle était en lui dans son esprit. Il n'en revenait pas et il lui fallait quelques secondes pour assimiler cette information et calmer sa colère face à son rire qu'il entendait et qui raisonnait dans sa tête comme un instrument à percussion style trompette.

'' Tu vas me le payer...

Tu peux toujours essayer mais tu ne peux rien faire à part te blesser toi même.

Si je me tue alors tu ne seras plus dans ma tête.

C'est vrai mais tu ne tueras que cette 'personnalité' qui est dans ton corps est ce que ça vaut un tel sacrifice  Law ??

Peut être, va savoir quand on pousse un homme dans ses derniers retranchements, c'est la qu'il devient dangereux.''

Il ne parlait plus et elle faisait de même pour le moment sans doute car elle ne voulait pas perdre son précieux jouet et atout dans sa manche alors que ce n'était que la phase 1 : les préliminaires. Quant au garde, il lui parlait mais Law lui fit un signe comme quoi ce n'était pas le moment. Il se taisait et comme le marché noir était en pleine restructuration avec ce changement orchestré de main de maître par ces nouveaux alliés. Law ne se réjouissait pas et il se calmait pour reprendre ses esprits.

Je te suis. En parlant au garde qui l'attendait depuis quelques minutes.

Par la suite, il devait en savoir plus sur les capacités qu'avait cette autre personnalité dans son corps si elle pouvait interférer dans ses agissements ou alors elle était tout simplement en observateur pour avoir comment il se débrouillait pour sa mission. Le garde l'emmenait dans un entrepôt ou était vendu ce nouveau produit qui faisait sensation 'Ryoma'. Law pouvait voir la bouteille et il décidait d'en prendre une et de l'ouvrir afin de simplement utiliser son odorat. Il sentit une odeur particulière mais son instinct lui disait de ne pas devenir un consommateur de cette boisson.

Je peux en garder une ?

Oui, je ne vois pas d'inconvénient.

Il hocha la tête et il mettait la bouteille dans ses affaires, il la rangeait et c'est là qu'Eniora lui parlait de nouveau pour savoir si son état d'esprit avait changé.

'' Tu peux visiter Minshu et rencontrer d'autres élus. La cargaison ne sera pas prête avant quelques jours. Ce qui te laisse un peu de temps.

Je veux en savoir plus sur ce que tu m'as fait, explique..

Tout ce que tu dois savoir c'est que je ne peux pas contrôler ton corps si c'est ce qui t'inquiète, je serai présent à tes côtés pendant un certain temps environ 3 mois en tant qu'observateur.

Je vois... Il passait à autre chose. Par contre, je suis intéressé pour récupérer certains éléments se trouvant ici. ''

Il lui expliquait ce qu'il avait besoin en détails et elle semblait d'accord et c'est pourquoi elle lui disait qu'il pouvait les récupérer assez facilement, il trouvait tout ce qu'il avait demandé dans une heure dans son appartement se trouvant dans cette zone. Satisfait par ce point ci, il remarqua que ce garde était interpellé par une autre personne et ce dernier s'en alla de sitôt.

...Enfin tranquille ou presque.

Oui car il ne pouvait pas oublier la personne qui communiquait avec lui et qui continuait à l'espionner ses moindres gestes. Il profitait pour rester là un moment, pensif. Son esprit se perdait quelques secondes ou il se remémorait ses projets dans son propre monde et dont l'un qui lui tenait tant à coeur : celui de venger Cora-san. Cette promesse était importante pour son renouveau et lui permettait de tourner une page à un passé douloureux et complexe afin de continuer de l'avant.




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Les pérégrinations de Law    

Revenir en haut Aller en bas
Les pérégrinations de Law
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» les pérégrinations de Joachim...
» pérégrinations diurnes [pv : Joshiiiii]
» Les pérégrinations d'un Sindarin désabusé
» Pérégrinations absconses et "fanfaronesques" de deux muses [PW Alrun]
» les pérégrinations étranges d'un rodeur perdu dans une foret de bouquins [PV Yuurei/Luce]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Capitale de Kansei-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.