Partagez | .
[QUÊTE] Chasser les sectaires
Invité Invité

-



MessageSujet: [QUÊTE] Chasser les sectaires   Sam 25 Juil - 17:33

Cela faisait quelques heures qu'Akina et Emily avait fait la rencontre de l'étrange garçon narcoleptique répondant au nom de Sevastian. La nuit commençant a tombée elles étaient retournées au village marchand, où elles avaient élues domicile le temps de leur expédition, accomplissant diverses besognes contre une chambre à l'auberge et de la nourriture. L'aubergiste n'était pas gagnant dans cet échange, mais il appréciait de voir de jeunes esprits aventureux.

Un matin alors que les jeunes filles se préparaient à partir en exploration vers l'Ouest du village, elles entendirent une conversation proche de l'auberge.

"Vous ne pouvez pas être sérieux, combien de temps va encore mettre cette caravane a arrivé ? Cela fais plusieurs jours qu'elle devrait être là."
dit un premier homme vêtu richement, visiblement en colère.

"Calmez vous monsieur, les routes sont très mal fréquenter ces temps-ci, peut-être ont-ils pris une route plus longue afin d'éviter les bandits."
Répondit son interlocuteur, un homme vêtu plus simplement, surement un conseiller ou quelque chose de la sorte.

"Ils ont intérêt à revenir entier, c'est de mon argent qu'il est question."
Grogna le marchand en s'en allant, rapidement suivit par son assistant.

Les jeunes filles intriguées continuèrent leurs routes et sortirent du village, se demandant si les routes étaient aussi dangereuses que l'homme le prétendait. Après tout, elles n'avaient croisé personne sur la route de la forêt d'émeraude.

"J'espère qu'il n'est rien arrivé de grave a leur caravane, non pas que les intérêts de cet imbécile me préoccupe, mais je m'inquiète un peu pour ces marchands, j'espère que leur escorte est compétente"
Dit Akina, tout en emboitant le pas pour sortir de la ville, il y avait plusieurs centres d'intérêt vers l'Ouest, et si elles ne se dépêchaient pas, elles ne pourraient pas tous les voir.


Dernière édition par Akina Arisawa le Sam 25 Juil - 23:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: [QUÊTE] Chasser les sectaires   Sam 25 Juil - 23:30

C’était une matinée qui avait bien commencée.

Après les évènements à la forêt d’émeraude, la veille, nous étions rentrées à un village voisin pour y passer la nuit à l’auberge. Sans le sous, il nous avait fallu négocier avec le gérant afin d’obtenir toit et assiette le temps de notre présence dans le village, en l’échange de travaux à effectuer dans son enseigne –Service, vaisselle, entretien des lieux, …- . J’avais remercié plusieurs fois le vieil homme pour sa gentillesse, et m’était efforcée d'effectuer les tâches demandées avec le plus d’application possible. Presque autant que lorsque je dessinais… Et ce n’était pas rien !

La nuit s’était déroulée tranquillement. Mon lit dans la chambre de l’internat de Mahora me manquait, mais que pouvait-on y faire ? Pour l’instant, nous étions bloquées ici, et les pistes pour nous enfuir s’avéraient rares si ce n’est inexistantes.  De nouveau, aucun rêve ne s’était manifesté cette nuit. Le seul que j’avais fait depuis mon arrivée en Kosaten était ce « songe partagé » avec le dénommé Sevastian, qui m’intriguait… Mais je n’avais pas vraiment trouvé le temps d’y réfléchir plus en détail, entre les travaux pour l’auberge et notre exploration de ce nouveau monde.

Le lendemain matin, alors que nous sortions du bâtiment après un petit déjeuner qui nous avait été offert par l’aubergiste pour nous remercier de nos efforts, Akina et moi avions entendu une conversation entre visiblement un marchand et probablement un membre de la mairie locale. De ce que j’en compris, les routes étaient dangereuses en ce moment et une caravane marchande semblait être en retard. Une coïncidence ? Hum… Dans beaucoup de livres fantaisistes que j’avais lus, les convois de marchandises étaient toujours des cibles privilégiées pour les brigands… Si ce monde se trouvait lui-même à une époque médiévale, il était bien probable que l’on y trouve des bandits de grand chemin et autres roublards avides d’or. J’hochais la tête toute seule. Et donc, il devait aussi y avoir des aventuriers qui parcouraient le monde pour résoudre les problèmes des gens, affrontant monstres et dangers, enchaînant missions et quêtes, accumulant gloire et richesse !
Je crois que je devais faire une tête bizarre, probablement avec des étoiles dans les yeux, puisque c’est la voix d’Akina qui me ramena à la réalité. Je repris mes esprits, me laissant quelques secondes pour enregistrer ce qu’elle venait de me dire.

« Ha ? Heu… Ou-oui, j’espère aussi… »

Je repris la marche, en direction de l’Ouest, suivant la demi-dragonne. J’étais retourné dans mes rêveries d’aventures épiques à base de chevaliers allant sauver des princesses dans les tours gardées par les dragons. Cette pensée me mena d’ailleurs à une réflexion concernant notre duo : C’est que, en fait, j’étais logiquement une princesse, et mon amie était un dragon… Je souris. Il ne manquait plus que le chevalier à sauver dans une tour, et nous aurions là une belle histoire tout à fait inversée –Il faudrait que j’en fasse un dessin d’ailleurs…-. Je m’apprêtais à en faire part à mon amie, quand je me souvins de quelque chose : Elle ignorait ma réelle identité. J’avais choisis de la garder secrète. Et si je devais être amenée à lui révéler, ce ne serait ni ici ni maintenant. Je m’efforçais donc d’oublier ses pensées, les gardant pour une prochaine petite œuvre.
Puis au bout de quelques minutes, mes rêveries étaient reparties sur des histoires de roublards et malandrins affrontés par des aventuriers. Je n’étais jamais excitée par le combat, mais d’un autre côté, au vu de l’endroit où nous étions et des rumeurs que nous avions entendues…

« D-dis, Akina ? »

J’attendis une seconde, pour qu’elle tourne la tête vers moi.

« …Si on croise des b-brigands, qu’est ce qu’on fait ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: [QUÊTE] Chasser les sectaires   Dim 26 Juil - 0:37

Akina commença a s'engagé sur la route lorsqu'Emily l'interpella, elle s'inquiétait d'éventuelles rencontre avec des bandits et demandé comment nous allions nous en sortir.

"Ne t'inquiète pas Emi, nous avons vu bien pire que quelque brigands armés de fourches. Et puis, je suis là, rien ne peux t'arriver tant que je suis là."
Dit-elle tout en esquissant un sourire chaleureux envers son amie.

La demi-dragonne dirigea le jeune duo sur les routes dangereuses bordant la forêt. Elle restait à l'affut de tout éventuel danger, c'était une configuration parfaite pour une embuscade. Elle était à l'affut des bruits provenant des arbres, aux mouvements brusque dans les fourrés. Elle entendit soudain une branche craquée sur le bas coté de la route. Qu'est ce que cela pouvait bien être ? Un lapin ? Un cerf ? Ou bien un bandit ? Cette dernière spéculation se révéla être la bonne lorsque Akina aperçus une arbalète sortir des buissons. Il était trop loin pour être neutraliser, elle devait donc esquiver son tir.

Mais, l'attaque n'était pas dirigée contre elle mais contre Emily, qui s'était arrêtée quelques mètre derrière pour admirer une fleur. Connaissant le triste sort qui attendait sa camarade, La dragonne rassembla toute ses forces pour la rejoindre. C'était là un acte des plus nobles, mais est ce que son corps pouvait tenir face à un tel effort ? En temps normal elle aurait sans aucun soucis se mouvoir à de grande vitesse grâce a son Shundo, une technique permettant de se déplacer plus vite que le regard ne peut suivre, mais le sceaux du Dieu Serpent ornant son bras limitait sa force. Elle tenta d'utiliser cette technique, et c'est au prix de nombreux efforts qu'elle put rejoindre Emily, mais hélas, elle n'avait plus les forces pour projeter Emily et fuir, et se résigna donc à encaisser le coup, essayant de limiter les dégâts du mieux qu'elle pouvait. Akina sentit alors le trait pénétrer sa chair, sentant une vive douleur dans son bras gauche. Le carreau avait transpercé son avant bras et avait atteint ses muscles. Son bras gauche était encore utilisable, mais lui apporté une immense douleur au moindre mouvement.

"T-Tu vois ? Rien ne t'arrivera t-tant que je serais là. L-Laisse-moi m'en occuper"
Dit-elle, un sourire aux lèvres masquant à peine sa douleur.

Elle chargea ensuite son adversaire, qui détenait largement l'avantage au vus de l'état de la dragonne, elle le savait bien, chaque mouvement lui envoyer d'énormes douleurs dans ses muscles fatigué par l'intense effort qu'elle venait d'accomplir, mais elle devait le faire. Elle n'abandonnerait pas. Elle n'abandonnera jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: [QUÊTE] Chasser les sectaires   Dim 26 Juil - 3:53

La promesse de mon amie me fit chaud au cœur. D’autant plus que je la connaissais assez bien pour être sûre d’une chose : Elle la tiendrait. Cela me rendait certes heureuse, mais m’inquiétait tout autant, car cela signifiait qu’elle prendrait le risque d’être blessée. Et voir mes proches blessés était une vision que je refusais tout simplement d’avoir à supporter. Enfin, c’était déjà arrivé, mais je m’étais rendue compte que préférais encore prendre moi-même les coups… Ce qui amenait à un cercle vicieux, au final…

Nous partîmes donc sur les routes de l’Ouest, celles qui devaient nous mener jusqu’au Vaste Plateau, puis le Bord de l’océan, les destinations qui signeraient la fin de notre exploration de cette région du monde. Je laissais mon amie demi-dragonne guider la marche tandis que je la suivais de près, restant attentive à ce qui pourrait nous tomber dessus dans cet étrange monde.
Ou du moins restais-je vigilante au début du trajet. Bien vite, mon esprit s’habituant au rythme de nos pas se plongea dans mon univers intérieur, et mon imagination déborda mon attention. A nouveau je rêvassais à propos des créatures que nous pourrions croiser, des choses que nous pourrions faire avant de trouver un moyen de repartir, des gens que nous avions rencontré et que nous rencontrerons… Je me donnais d’ailleurs comme objectif de consigner un maximum de choses dans mon carnet de dessins, en souvenir !

Durant mes rêveries, plusieurs fois je m’arrêtais pour prendre une image mentale de ce qui nous entourait : Décor, animaux, plantes… Ma mémoire photographique me permettait de faire ce genre de choses : Imprimer une vision dans mon esprit, et la reproduire sur papier plus tard. C’était un avantage dont j’usais sans modération lorsque j’étais dans une situation où dessiner immédiatement était impossible, comme à présent.
C’est ainsi qu’à un moment, en bordure d’une forêt, c’est devant une simple fleur que je me stoppais. Je l’avais trouvée jolie et m’étais approchée pour l’observer plus en détail, juste pour quelques secondes. Mais ces quelques secondes furent fatidiques.
Un simple bruit à quelques mètres de moi se fit soudain entendre. J’avais vu et participé à suffisamment d’affrontements pour savoir instinctivement qu’il s’agissait d’une arme à projectiles, mais c’était trop tard : Réagir était impossible. Je n’eus que le réflexe de fermer les yeux, prête à encaisser un probable choc…

Mais aucun ne vint.  Lorsque je relevais mes paupières, je vis Akina juste à mes côtés, se tenant le bras gauche. Qui saignait. Cela fût le choc qui mit en marche mon esprit et mon cerveau : Que s’était-il passé ? A quel point mon amie était blessée ? Était-ce grave ? Où était l’attaquant ?

« …Akina ! »

Mais rapidement toutes ses questions se firent remplacer par une seule et même obsession : Akina était blessée. Je devais faire quelque chose. Et au vu de la façon dont elle tentait de charger, malgré la souffrance qu’elle devait subir, j’en déduisis qu’il n’y avait pas le temps de réfléchir plus longuement. J’allais donc faire ce que je savais faire de mieux : Laisser mes sentiments prendre le dessus sur le reste, et voir ce qu’il se passe.

Je ne pris pas la peine de me mettre à couvert. Je devais agir vite, et bien. Faire le maximum pour aider mon amie dans son combat, puisque d’ici je ne voyais pas l’ennemi…
En me redressant, je laissais l’énergie magique s’écouler au travers mon corps, la canalisant via la bague que je portais à l’index droit. C’était la première fois que je tentais d’utiliser la magie depuis mon arrivée en Kosaten, j’ignorais encore à quel point le sceau m’avait affectée…
Maudit serpent, j’espère au moins que tu m’as laissé ce droit…

Tendant la main vers la demi-dragonne, je prononçais haut et fort, tandis qu’un écho spirituel semblait répéter mes mots :

« Morpheus régis mea manus ! »

Ma clé d’activation. Quelques mots ayant sens pour moi, afin de débloquer temporairement la possibilité de lancer des sorts… La mienne signifiait plus ou moins que mes rêves régissaient mes actes, ce qui était on ne peut plus vrai. Ensuite j'enchaînais l'incantation en elle-même: 

« Tui Gratia… »

Les premiers mots me firent l’effet d’un éclair. Mon bras était comme parcouru de milliers de douloureuses épines qui le transperçaient de part en part. Je venais de comprendre à quel point ce serpent m’avait affectée : Le sortilège le plus basique devenait une véritable épreuve. Pourtant je devais continuer. Si je ne réussissais pas, Akina risquait de…

« …Jovis Gratia… »

Mon bras se mit à trembler. Pour compenser ceci, j’attrapais mon poignet, et mordis ma langue. J’y étais presque !

« ...…Sit Cura! »

Ça y était. L’énergie magique –en si faible quantité, et pourtant à présent si lourde pour moi- fût propulsée sous la forme d’une vague lumineuse et chaleureuse dirigée sur la demi-dragonne. Peut-être était-ce là une modeste participation au combat, ainsi qu'un modeste remerciement pour m’avoir sauvée, mais j’espérais de tout mon cœur que ce sortilège de guérison serait suffisant…


Dernière édition par Emily Grimbald le Dim 26 Juil - 19:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: [QUÊTE] Chasser les sectaires   Dim 26 Juil - 15:25

Akina s'était engagé dans un combat difficile. En temps normal, elle aurait largement pu se charger d'un tel adversaire, mais son bras gauche était percé d'un trait, tandis que ses jambes subissaient un énorme stress dut aux efforts qu'elle avait du faire pour sauver Emily. Le brigand sortie une épée bâtarde lorsqu'il vit la demi-dragonne le charger avec un bras en moins et ricana.
 
"Tu crois vraiment avoir une chance dans ton état, gamine ?!"
Dit-il en se préparant à un combat gagné d'avance, le sourire aux lèvres.

Malgré son état, Akina avait de la ressource et se concentra sur les coups de son adversaires, elle dévia les assauts arrivant, soit en frappant dans le bras de son adversaire, soit en faisant quelques pas de coté. Plusieurs fois elle aurait put contre-attaquée, mais son corps la faisait terriblement souffrir et ses esquives prenait toutes ses forces et toute sa concentration. Combien de temps allait-elle tenir ? Un combat où elle ne pouvait pas attaqué n'était pas un combat dont elle sortirait vainqueur.

Alors que la demi-dragonne réfléchissait à la façon de sortir de cette situation épineuse, elle entendit Emily marmonné quelque chose. Elle était trop loin pour être entendue, mais quand elle eut finit, une aura blanche immaculée entoura Akina. La collégienne sentit ses forces lui revenir : les muscles de ses jambes avaient récupéré de leurs efforts et la flèche planté dans son bras tomba au sol tandis qu'elle sentait ses muscles se réparer. La blessure n'était pas guérie, mais sa chair la faisait beaucoup moins souffrir qu'auparavant.

Le combat repris son cour et le bandit fut surpris d'un tel changement de rythme. La dragonne bougeait bien plus rapidement et de manière bien plus agile et fluide qu'auparavant. Le scélérat ne put tenir le rythme et commença à baisser sa garde face a la pression. Akina profita de cette ouverture pour asséner une violente balayette qui fit chuter l'homme avant d'écraser son épaule droite. L'homme cria de douleur lorsqu'il sentit les muscles de son épaules se déchirer et ses os se désolidarisé mais la dragonne lui assena rapidement un violent coup a la tête pour l'assommer. Elle n'était pas spécialement cruelle, mais elle devait s'assurer qu'il ne se retournerait pas contre elles.

Soudain, un appel relativement lointain interrompit la victoire de la jeune femme.

"Inu, qu'est ce que tu fous ? On a pas tout notre temps, le marchand ne va pas se ramener tout seul."
Cria une voix bourrue se dirigeant dans leur direction.

Une poussée d'adrénaline revigora Akina, qui fit signe a Emily de se caché avant d'elle même se réfugié dans les fourrés.

Un homme à la carrure fine arriva bientôt, accompagné d'un autre, frêle et attaché et se précipita vers son camarade a terre afin de le réveiller. La dragonne profita de la situation pour bondir sur le second brigand, le plaquant au sol et déboitant son épaule droite avant de l'assommer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: [QUÊTE] Chasser les sectaires   Lun 27 Juil - 16:11

Mon sortilège m’avait épuisée et essoufflée. Je tenais mon bras droit encore endoloris par l’énergie qui avait coulé au travers, incapable dans l’instant de recommencer. Enfin, « incapable »… si Akina avait été à nouveau touchée, ou que la guérison n’avait pas été  suffisante pour qu’elle puisse se battre normalement, je me serais fait violence pour recommencer, autant de fois qu’il le fallait. Mais fort heureusement pour elle et moi, la guérison fût bien assez efficace pour que les talents d’artiste martiale de ma camarde fassent le travail.

La pression commença à diminuer, mon cœur à se calmer. J’accourais vers mon amie pour m’assurer qu’elle aille bien, regarder si elle avait besoin d’une autre dose de Cura ou pas. Du moins m’apprêtais-je à le faire quand une voix lointaine se fit entendre. Il était simple de déduire qu’il s’agissait d’un allié de notre assaillant, et Akina n’eût pas besoin d’insister pour me faire comprendre que je devais m’abriter.
Je me cachais donc dans les fourrées, non loin de la dragonne. Un deuxième homme arriva bien vite, tenant à ses cotés ce qui semblait être un prisonnier. Il s’avança jusqu’à notre position, et quand il remarqua son camarade au sol il se précipita vers lui. C’était l’occasion qu’avait attendue Akina : Sa garde baissée un instant, elle en profita pour l’attaquer par surprise afin de le neutraliser en vitesse.

J’attendis quelques instants, attentive au moindre bruit pouvant trahir la présence d’un troisième ennemi. Cependant, personne ne se montra après une trentaine de secondes : S’ils avaient d’autres alliés, ils ne viendraient pas à nous.  Je décidais donc de sortir de ma cachette, afin d’aller libérer le petit homme attaché qui lui semblait pétrifié, probablement par la peur ou l’incompréhension. Il se détendit cependant lorsque je l’aidais à défaire ses liens, ayant bien compris que nous ne lui voulions pas de mal.
Avant même que je n’aie le temps de lui demander s’il allait bien, il se mit à parler, si vite qu’il mâchait la moitié de ses mots :

« Faîtes at’tion il y a en d’aut’ !  Ils ont at’qué ma car’vane ! »

Je tendis les mains, lui faisant signe de ralentir un peu :

« C-calmez-vous monsieur… Où sont-ils ? »

Il lui fallu quelques instants pour calmer sa respiration, reprendre son souffle.  Après quoi il reprit, plus posément :

« Pardon. Mon escorte et moi avons été attaqués un peu haut sur la route. » Dit-il en tendant le bras dans la direction d’où il était venu : « Il y en avait quatre autres, ces deux-là étaient restés pour me surveiller avec le reste de la cargaison, pendant que leurs potes transportaient ma marchandise. De ce que j’ai compris ils ont un camp non-loin, dans la forêt. »

J’hochais la tête, puis me retournais vers mon amie dragonne :

« Akina, on devrait s’en charger… »

Le marchand s’agita alors : « Attendez ! Il faudrait prévenir la milice ! L’un d’eux portait un habit aux couleurs sombres : Je crois qu’ils font partie de la secte noire… Vous avez eu de la chance pour ceux-là, mais des gamines comme vous… » il s’arrêta en plein milieu de sa phrase, hésitant : « Mais d’un autre côté, je ne voudrais pas qu’ils abiment mes marchandises… »

Aeternam ? Alors nous avions d’autant plus de raison d’y aller… Je regardais l’artiste martiale, n’attendant que son avis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: [QUÊTE] Chasser les sectaires   Mar 28 Juil - 2:39

Akina neutralisa avec aisance le dernier brigand, mais se prépara tout de même à l'éventuelle arrivé d'autre ennemis. Mais après quelque minute, personne n'arriva. Le combat était terminé. La dragonne déchira la tenue de l'un des brigands dans le but de se faire un bandage. La blessure dans son bras n'était plus aussi profonde, mais demeurée ouverte, son sang si spécial coulant de cette ouverture.

"Emily, tu veux bien m'aider ?"
Demanda-t-elle à sa camarade

Après cette légère pause, les jeunes filles libérèrent le prisonnier des brigands, qui s'avéra être un marchand. Il disait que les brigands avait d'autres camarades, occupés a dépouillé sa caravane de tout ses biens pendant que ces deux là s'occupais de le garder.

"Hmm, si ils ne sont que quatre, ça ne devrait pas poser énormément de problème si nous arrivons à les neutraliser par petit groupe."
Réfléchissais-t-elle a voie haute.

"Vous devriez rester ici, cachez vous, et attendez notre retour."
Dit-elle en ignorant les craintes du marchand.

Akina fis comprendre a sa camarade qu'elle n'était pas obligé de l'accompagner, cela pouvait être dangereux. Mais la dragonne ne reçut d'elle qu'un refus, elle allait la suivre quoi qu'il arrive.

La jeune dragonne ouvrit la marche, a l'affut du moindre bruits pouvant lui donner un indice sur la position de l'ennemis. Elle se déplaçait de fourré en fourré, guettant les moindres mouvement. Elle aperçus deux hommes fouillant une caravane, ça devait-être là deux des quatre membres du petit groupes de sectaires. Il lui fallait les neutralisé en prenant le moins de risque possible. Akina eu alors une idée, elle avait largement l'avantage sur les brigands en duel, mais leur avantage était leur nombre. Son plan était donc de séparer ses ennemis pour mieux les neutraliser.

"Hmm, ils sont plus nombreux que nous, mais nous somme plus fort qu'eux, il faudrait donc trouver un moyen de les séparé. Des suggestions ?"
Demanda-t-elle en se tournant vers Emily.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: [QUÊTE] Chasser les sectaires   Mar 28 Juil - 20:37

Heureusement pour la demi-dragonne, j’avais certaines connaissances en premiers soins, ainsi lui faire un bandage ne prit pas beaucoup de temps.
Après la conversation avec le marchand, Akina lui conseilla de rester caché. J’approuvais : S’il y en avait plus qui attendaient embusqués plus loin, son sauvetage aurait été bien vain au final. Autant qu’il reste dans un secteur que nous avions sécurisés, plutôt que de prendre le risque qu’il reparte seul et se fasse attaquer cent mètres plus loin.

Là où je fus moins d’accord cependant, ce fût lorsque mon amie me conseilla à moi aussi de rester cachée. C’était, bien évidemment, juste inimaginable :

« Non ! J-je ne vais pas te laisser prendre des risques t-toute seule… Je sais me défendre. »


Pour la suite, je ne fis que suivre les pas de la dragonne. Elle était plus agile que moi, et probablement plus à l’aise à se déplacer ainsi, mais je parvenais tout de même à plus ou moins suivre son rythme. Nous arrivâmes alors dans les broussailles proches d’une caravane, en train d’être vidée par deux hommes. Aucun doute n’était possible : C’était celle que nous cherchions.
J’avais déjà commencé à réfléchir quand Akina se tourna vers moi pour me demander de trouver un plan… Je connaissais par habitude son sang chaud, et voir qu’elle ne comptait pas foncer à tête baissée me rassurait un peu : Elle avait conscience du danger dans lequel nous étions. Je ne pensais pas qu’elle était bête, non, je disais simplement qu’elle était parfois… tête brûlée.

Il fallait donc trouver un moyen de les séparer. Cela n’allait pas être une mince affaire, par contre il y a quelque chose qui pourrait être intéressant à faire. Je lui murmurais donc mon idée :

« Avant d’attaquer, p-peut-être que l’une de nous pourrait les suivre pour voir où se situe leur camp ? P-puis quand ils reviennent, on leur tend une embuscade ?... Je ne crois pas que les séparer soit si simple, puis en frappant par surprise on pourrait les neutraliser rapidement… »

Ce qui m’inquiétait, plus que ses deux là, étaient leurs alliés. Il devait forcément y en avoir un qui gardait leur base, mais le quatrième ? Était-il aussi à leur campement ? Faisait-il autre chose ? Mais surtout la possibilité qui m’effrayait le plus : Était-il, là, à attendre comme nous quelque part dans les fourrées, prêts à embusquer quelqu’un ? J’avais vu la blessure qu’avait subie Akina lors de l’attaque surprise d’un seul d’entre eux. Si jamais il nous arrivait d’être pris en tenailles pendant notre assaut sur les deux que nous avions en vue…

« E-en fait je pense que l’on devrait essayer de tous les localiser avant de tenter quoi que ce soit… S’il y en a d’autres proches, i-il ne faudrait pas que l’on subisse une embuscade. »

Je n’avais pas d’autre avis concernant la marche à suivre. Pour le reste, je m’en remettais à l’intuition de mon amie, qui disposait d’un sens du combat plus poussé que le mien…
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: [QUÊTE] Chasser les sectaires   Jeu 30 Juil - 3:28

Akina se questionna sur la meilleure voie à suivre.

"Hmm, tu ne pense pas que cela serait plus dangereux si l'on se faisait repérer sans en avoir neutralisé aucun ? Si l'on tente de neutraliser ces deux là, ça fera toujours deux de moins, si nous les suivons et qu'on est repéré, on sera en plus mauvaise position que si nous somme repérer en les neutralisant."
Argumenta-la dragonne. Son plan lui semblait le plus efficace avec le moins de risque.

Akina pensa à un moyen de piéger l'un des deux hommes. Il fallait que se soit quelque chose de suffisamment anodin pour attirer quelqu'un mais pas trop suspect pour ne pas l'alerter. La collégienne eut une idée. Elle enleva sa bague, la posa devant un buisson non loin et commença à faire de léger bruits de mouvement dans les buissons. L'un des brigands fut attirer par cette diversion, regarda son camarade, ils se firent des signes de tête et s'approchèrent tout deux des jeunes filles. Le plan ne se passait pas vraiment comme prévu, les deux hommes était venus, prêt à en découdre : ils n'étaient pas dupe, mais ils ne voyaient pas encore les jeunes filles ce qui leur laisser un certain avantage.

L'un des hommes portait une lance, l'autre une épée, et tout deux portait des armures de cuir. Akina fis signe a Emily de se préparer.

"On va attaquer en premier, je prends la lance, je te laisse l'épée, prépare toi."
dit-elle à voix basse.

Lorsque les hommes étaient assez prêts, la dragonne sauta sur le brigand armé de la lance et lui asséna un violent coup dans l'épaule droite. Le scélérat fus surpris, mais encaissa plutôt bien l'attaque : ils n'avaient rien à voir avec les deux hommes précédents, ils étaient plus fort et plus endurant. Ce combat s'annonçait être une autre paire de manche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: [QUÊTE] Chasser les sectaires   Ven 31 Juil - 16:08

J’acquiesçais d’un hochement de tête à la stratégie de mon amie. Elle était bien plus calée que moi sur les discussions tactiques concernant les combats en général, et je décidais de lui faire confiance. Je savais qu’Akina jugeait grandement par l’instinct, mais celui-ci se révélait bien souvent extrêmement aiguisé. Tout l’inverse de moi, qui ne faisait bien souvent que suivre une pulsion émotionnelle, même si elle me mettait en danger évident.

En tout cas, elle mit rapidement en place son stratagème. Il y avait un principal défaut à celui-ci, et c’est ce qui nous porta préjudice : Il était hasardeux. Peut-être que sur de simples brigands sans réellement expérience cela aurait fonctionné comme prévu. Par l’appât du gain et l’exaltation d’imaginer ce qu’il ferait de son nouveau butin, un petit bandit se serait sans doute laissé avoir par un piège aussi simple. Cependant, nos adversaires étaient des membres de la secte noire… Et alors que nous avions désiré attirer un seul ennemi peu prudent, nous avons à la place eu droit à deux soldats entraînés, sur leurs gardes. C’était trop tard pour reculer à présent : Tenter de fuir aurait révélé notre position, et nous aurions alors perdu le seul avantage dont nous disposions encore…
La dragonne m’indiqua de m'occuper de celui à l’épée. J’aurais préféré avoir un peu plus de temps pour considérer ce choix, réfléchir à un plan de secours, mais le danger était imminent : Si la combattante avait estimé que j’avais plus de chances contre l’épéiste, j’allais me fier à sa décision. Je lui faisais confiance.


Sans attendre, elle jaillit de notre cachette dès que les deux hommes furent à portée, attaquant le lancier par surprise, comme prévu. A présent que le conflit était engagé, j’avais besoin de me concentrer sur mon adversaire, qui lui s’apprêtait à s’en prendre à mon amie –seule cible valide à sa portée de vue-, et avant toute chose il fallait que j’attire son attention.  Pas le temps d’incanter un sort dans ces conditions, je devais recourir à des méthodes moins conventionnelles : je farfouillais donc rapidement dans ma sacoche, pour en sortir une gomme solide. Ho non, je ne m’attendais pas à le blesser avec ça, mais au moins ça devrait l’énerver un peu !
A mon tour je quittais ma position cachée, pour jeter l’objet de toutes mes petites forces sur l’épéiste. Celui-ci, qui marchait vers la dragonne, le reçu en pleine tempe, ce qui eût au moins l’effet de faire vaciller sa tête, et de le faire ce tourner vers moi, l’air…pas content. Du tout.

« Non mais pour qui tu te prends, gamine ?!... »

Au moins mon geste eût l’effet escompté. Il se détourna de sa direction originelle pour se diriger vers moi, en criant pour son allié déjà engagé  :

« Je te laisse la blondasse, celle-là je m’en occupe ! »

Bon. Pour la suite, j’avais bien pensé à un début de stratégie, mais c’était plutôt vague…Je m’éloignais un peu des broussailles, car ce que je voulais faire demandait à ce que je sois plutôt mobile. Je sentais encore dans mon bras les séquelles du sortilège précédent, mais pourtant je le tendis vers mon adversaire qui était à moins de trois mètres. Un mage ne peut gagner sans magie, alors je me préparais déjà à devoir me faire violence, en commençant mon chant :

« Morpheus regis mea... »

En me baissant au dernier moment, j’évitais un coup d’épée en tranche que le sectaire avait envoyé dans ma direction. Avait-il comprit instinctivement ce que je voulais faire ? Ou avait-il déjà combattu des mages ? En tout cas il ne comptait pas me laisser incanter un sort, puisque d’ores et déjà il frappait de nouveau, en guillotine :

« Je n’sais pas ce que t’as essayé de faire… »

Aussi vivement que mon corps me le permettait, je roulais sur le côté afin de laisser son épée heurter le sol.

« …mais crois pas qu’tu m’auras comme ça ! » dit-il en se tournant vers moi, prêt à attaquer de nouveau.

Mon épaule gauche me faisait souffrir. Probablement l’avais-je foulée ou autre durant ma maladroite esquive, et à présent je me retrouvais avec un handicap en plus, comme si j’en avais besoin… Mais si mon idée fonctionnait, j’obtiendrais un avantage non-négligeable dans l’affrontement, qui devrait normalement compenser ceci. Si mon idée fonctionnait…

Le sectaire me chargea. Et cette-fois ci, je… partis en courant, en direction des arbres.

« Hey ! Reviens là ! »

Oui, cela ressemblait à une fuite, mais en vérité il s’agissait plutôt d’un repositionnement. Il était plus apte que moi au combat, et en meilleur état, il était donc préférable que je cherche des atouts ailleurs… le terrain, par exemple.

J’arrivais donc bien rapidement sous le couvert des arbres, sans me stopper. Il entra à son tour, et seulement après quelques mètres je me retournais. On ne pouvait plus vraiment courir, tant les arbres étaient serrés entre eux: moins de deux mètres séparaient chaque tronc, pour les plus espacés. Se battre était bien plus difficile ici, surtout avec une épée qui nécessitait d’amples gestes pour rendre les coups violents.
Mon vrai combat pouvait commencer. Par fierté probablement, par colère peut-être, ou par manque de lucidité, le soldat se laissa entraîner dans ce secteur désavantageux pour lui. Probablement devait-il s’imaginer capable de me vaincre aisément malgré l’environnement… Ce qui n’était pas entièrement faux : La moindre erreur me coûterait gros. Mais à lui aussi, alors je devais le pousser à en faire. Je me déplaçais d’arbre en arbre, utilisant les protections naturelles de l’environnement, tandis qu’il tenta plusieurs fois de m’atteindre avec sa lame. A chaque fois, je parvenais de justesse à l’éviter en profitant de la gêne qu’occasionnait le décor, ou à faire en sorte que sa lame heurte un pilier de bois. Du moins, presque à chaque fois : Il arrivait quelques fois où ma défense faiblissait, quelques fois où le fer tranchant entaillait ma peau. Jamais rien de grave, mais à la longue l’épuisement risquait de me porter préjudice…  Je savais qu’un combat trop défensif n’était pas une bonne solution, mais à vrai dire je ne faisais qu’attendre une bonne opportunité : Mes réserves de mana largement amoindries, la douleur que me faisait subir un simple sort, et le temps qu’il me fallait pour incanter, étaient tant de contraintes que je devais prendre en compte. Il était clair que je ne pouvais pas juste agir au hasard…

Et enfin, une occasion se présenta. Elle était risquée, mais je devais la tenter. Un moment, je me retrouvais dos à un arbre, mon adversaire juste en face de moi, dans une zone légèrement plus espacée. De loin, la défaite semblait évidente… Et c’était justement là-dessus que je voulais jouer.

« Alors ? Tu ne tentes plus rien ? » dit-il confiant, en reculant son arme prête à m’empaler.

L’instant était crucial, je devais lui faire croire que je mordais à l’hameçon, alors que c’était bien l’inverse…


« Practe Bigi Nar… »

« N’y songe même pas ! »

Le temps sembla se stopper pour moi. Je voyais sa lame se rapprocher au ralentit, je n’entendais plus rien mis à part les battements effrénés de mon cœur. Comme prévu, d’une impulsion de mes chevilles épuisées par la course-poursuite, j’entamais une esquive par la gauche. J’avais besoin de parfaitement doser mes gestes : Si j’allais trop loin, ma portée serait trop faible pour faire un tir aussi précis, et si je ne bougeais pas assez l'épée me…non, je ne préférais pas songer à cette option.
Ce fût une demi-réussite. J’étais restée assez proche, mais une portion de mon bras fût entaillée, projetant quelques gouttelettes écarlates sur l’arbre dans lequel l’épée du sectaire se planta… car c’était bien là tout le but de cette stratégie. Emporté par l’inertie de son propre coup, l’arme s’enfonça profondément dans le tronc. Ho, il n’aurait besoin que de quelques secondes à forcer pour la sortir, mais dans une telle situation c’était une durée monstrueuse, et mon incantation était déjà entamée…
Poussée par l’adrénaline, j’ignorais la douleur de mes blessures pour tendre la main vers celle qui tenait le pommeau, avant de finalement terminer mon sort :

« …Ardescat ! »

Une petite flammèche. Un vulgaire sortilège d’entraînement, sans aucune puissance, mais qui pouvait en quelques occasions s’avérer bien pratique. Ici en l’occurrence, il provoqua des brûlures dans la peau du soldat, qui lâcha immédiatement sa précieuse lame pour reculer et tenir sa main endolorie.

« Haaa ! »

C’était loin d’être mortel, mais cela le déconcentra assez pour me permettre de lancer un sortilège plus efficace :

« Morpheus regis mea manus… »

L’énergie traversant mon corps me fit à nouveau souffrir, mais la réussite de cette attaque était trop cruciale pour que je me laisse abattre ainsi…
Alors, tandis qu’un écho spirituel répétait mes mots, les esprits aqueux s’unirent avec mon mana pour former deux flèches magiques autour de moi.

« Sagitta Magica, duos aqualis spiritus ! »

Et les deux projectiles partirent droit dans la direction du soldat, qui ne pu rien faire pour s’en défendre, de douleur et de surprise. Les deux tirs le percutèrent droit dans le torse, lui coupant le souffle et l’envoyant heurter avec brutalité un arbre derrière lui. Non, je savais qu’il n’était pas mort –et heureusement !-, mais cela du le mettre dans les vapes pour un bon moment.
J’aurais voulu tomber à genoux, reprendre mon souffle, guérir mes blessures… mais je n’avais pas le temps. Il fallait que je me dépêche de rejoindre mon amie, afin de voir si elle s'en était sortie elle-aussi !...
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: [QUÊTE] Chasser les sectaires   Dim 2 Aoû - 19:14

La jeune dragonne engagea le brigand à la lance. Au vu de sa posture, il était beaucoup plus compétent que les deux derniers ennemis. Akina sauta sur le scélérat et lui assena un violent coup dans l'épaule droite, que le brigand encaissa.

"Hmm, tu te débrouille bien gamine."

L'homme contre-attaqua rapidement, et la lame de la lance s'approcha de l'œil droit de la dragonne, lame qu'elle réussit à esquiver au dernier moment. Le combat promettait d'être ardue, le sceau de la dragonne et le manque d'entrainement ne l'aidaient guère, son corps était rouillé. Il fallait qu'elle utilise sa tête pour s'en sortir. Son ennemi utilisait une lance, une arme utilisé pour l'estoc et sa main dominante semblait être la droite. Ces détails lui donnèrent quelques informations utiles pour un combat : Les attaques de l'homme seraient donc des estocs et éventuellement des coups venant de la gauche.

Après cette rapide analyse, le brigand repris son assaut. Akina se concentra sur l'esquive et exploita chaque ouverture que l'homme offrait pour frapper des points stratégique, comme les muscles ou les points nerveux, tout était bon pour épuiser son adversaire. L'homme se fatiguait beaucoup plus vite que la dragonne, devant mettre de la force et de la vitesse dans chacun de ses coups, tandis que la collégienne se contentait de se focaliser sur les esquives et donnais le minimum de ressource pour s'en sortir. Avec la fatigue vinrent les erreurs et l'homme commença à s'emporter. C'était là une situation optimale pour la combattante : elle esquiva le coup exténué du brigand et le désarma. Le scélérat était alors complètement ouvert et Akina lui assena un violent uppercut dans le menton, ce qui neutralisa le brigand.

Les jeunes filles étaient trop absorbées par leurs combats pour remarquer qu'elles avaient de la compagnie : Un homme en tenue sombre s'approcha calmement, une épée à la main, il était clairement mieux équipé que ses camarades. Son arme et son armure était clairement de facture supérieure.

"Pff, quel bande de nazes, se faire battre par des gamines, Suis je le seul compétent ici ?"
Dit-il en regardant ses hommes au sol.

"Je suis Hebi, chef de cette opération"
Il s'inclina pour appuyer sa présentation.

"Et vous, vous êtes un problème que je dois régler."
Il passa ensuite en position de combat.

Akina regarda Emily qui venait de finir son combat aussi, son épaule était en mauvaise état et elle avait quelques entailles sur le corps. La dragonne chargea le chef, pour laisser le temps à Emily de se préparer.

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: [QUÊTE] Chasser les sectaires   Mar 4 Aoû - 22:34

[HRP] Infos:
 
Emily
 
Lorsque je revins vers mon amie, je constatais avec un sourire qu’elle venait de neutraliser son adversaire. Elle semblait en meilleur état que moi par ailleurs, n’ayant que quelques bleus et contusions par-ci par-là. Cela me détendit. Mais dans le même temps, la perte d’adrénaline raviva ma blessure à l’épaule, ce qui me provoqua une grimace de douleur. Mon bras était encore endolori des sortilèges précédents, et malheureusement le destin ne me laissa pas le temps de récupérer mes forces pour me soigner.
 
Notre souffle à peine récupéré, voilà qu’un nouvel ennemi faisait son apparition. Un épéiste dans une tenue différente des premiers se présenta à nous sous le nom d’Hebi, et les couleurs de ses vêtements indiquaient son appartenance à la secte noire. Nous nous retrouvions donc, pas encore remises de notre affrontement précédent,  face au chef de ce groupe de malfrats. Et à moins que sa confiance ne soit feintée ou due à une forte arrogance -…Comme tous les méchants, non ?...-, il devait sans doute être expérimenté, pour ne pas craindre celles qui venaient de mettre à mal son opération.
Même si nous étions deux gamines.
 
Akina n’attendit pas pour aller à son encontre. Pour ma part j’étais bien diminuée… Mes blessures étaient certes vraiment plus handicapantes que graves, mais leur présence combinée à la limitation de mes pouvoirs à cause du sceau rendait le lancement du moindre sort complexe. Cependant mon amie avait besoin de moi, et je n’allais pas la laisser se débrouiller seule pour des raisons aussi futiles !
Si manipuler l’énergie magique me faisait mal, il suffisait d’être plus précautionneuse, attentive. Je devais prendre mon temps pour incanter afin de ne pas surcharger mon corps, et tout irait bien. Je tendis donc mon bras vers les deux combattants, et commençait à me concentrer.
 

Hebi
 
En voyant la jeune fille blonde courir vers lui, le sectaire esquissa un sourire. Impétueuse, hein ? Il savait très bien comment corriger ce genre de comportement. Il y en avait vu d’autres.
Alors plutôt que de charger vers elle, il resta sur la défensive, en posture de garde. Il lui suffisait d’attendre qu’elle s’approche, et au  bon moment il lancerait sa botte secrète afin d’en finir rapidement. Une fois qu’il serait débarrassé de la première, la deuxième qui semblait bien plus fragile et bien moins taillée pour le combat ne serait plus qu’une formalité…

  Alors une fois que son opposante fût à moins de deux mètres, il déchaîna toute sa technique. Elle commença par un pas en avant, puis il fit circuler une grande quantité d’énergie magique dans son propre corps, destinée à augmenter sa force et sa vitesse pour un court instant. Lors de ce « burst », il envoya vers la jeune fille un coup de coude renforcé visant le visage, destinée à la déstabiliser.
 Ensuite il lança sa vraie attaque : Il frappa en tranche, de gauche à  droite du point de vue de sa cible. Oui, cela paraîtrait une attaque bien simpliste, si au moment d’entamer son mouvement son ombre ne s’était pas matérialisée en synchronisation afin d’effectuer le même mouvement, en miroir : Une tranche de droite à gauche. Une sorte d’  « attaque en ciseaux », une technique d’assassinat faite pour abattre l’ennemi d’un seul coup. La dragonne parviendra-t-elle à s’en sortir ?
 
 

 

Résumé des actions:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: [QUÊTE] Chasser les sectaires   Jeu 6 Aoû - 20:59


Le combat venait à peine de commencer entre Akina et Hebi, le chef de l'opération de la secte noire, que le bandit prouva qu'il était d'une tout autre ligue que ses compères. Il profita de la charge de la dragonne pour lui asséner un coup de coude dans le visage, ce qui la déstabilisa quelque peu. Lorsqu'elle reprit ses esprits, Hebi se préparait à l'attaquer, en compagnie d'une "ombre" imitant ses gestes telle une image miroir. Les deux attaques venaient de deux directions différentes, et il y avait peu de temps pour réagir. Akina tenta de minimiser les dégâts en arrêtant l'attaque d'Hebi, mais l'attaque de l'ombre la toucha dans le dos. La dragonne étouffa un cri de douleur en sentant la froide lame pénétrer sa chair.

Bien qu'elle fût blessée, elle avait un semblant d'avantage maintenant qu'elle tenait Hebi. Elle se prépara a lui asséné un coup de tête afin de le déstabiliser et l'empêcher de réagir a sa prise, et à lui délivrer un violent coup de poing dans l'arrière du coude du bras armé d'Hebi, voulant lui briser ce membre et l'empêcher de se battre.

Résumé des actions :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: [QUÊTE] Chasser les sectaires   Ven 7 Aoû - 18:32

Emily
 
Dès le début de l’affrontement entre les deux combattants, le dénommé Hebi utilisa une étrange technique sur Akina. Je ne pouvais pas en être sûre, mais il m’avait semblé qu’il s’était renforcé par magie avant de déstabiliser la dragonne, puis avait utilisé son ombre comme allié au combat. J’eus un choc lorsque la lame transperça la chair de mon amie, mais je me rendis vite  que ce n’était pas « si » grave que ça en avait l’air, ou du moins que sa vie n’était pas en danger.
Je fus un minimum rassurée, mais il ne fallait pas se relâcher pour autant ! Le mana circulait autour et en moi sans m’infliger de douleur : Ma maîtrise de cette énergie semblait revenue. J’avais retrouvé le rythme.
 
Je pouvais attaquer Hebi comme guérir Akina, mais je préférais rester prudente. La précision de mes flèches, actuellement, était incertaine, et je n’étais pas complètement sûre de la gravité de la blessure de la dragonne. Cependant j’avais foi en ses capacités de combat : Elle n’aurait pas besoin que je passe à l’offensive. Pas maintenant en tout cas.
 
Je récitais donc l’incantation de mon sortilège de soin :
 
« Morpheus regis mea manus… Tui Gratia, Jovis Gratia, Sit Cura ! »
 
Et à nouveau, l’énergie magique se dirigea vers la jeune blonde pour guérir la blessure dans son dos. La douleur dans mon bras se relança alors : j’avais été un peu prétentieuse de penser avoir repris assez de forces et de contrôle pour  incanter librement… Mais dans cette situation, ce n’était pas le moment de s’en plaindre !
 
 
 

Hebi
 
Son coup n’avait qu’à moitié fonctionné. Certes, comme prévu son opposante ne put bloquer entièrement l’attaque, mais elle n’était pas écroulée au sol comme il l’aurait voulu. Le sectaire devait bien assumer qu’il avait été trop confiant sur ce coup-là, mais il n’allait quand même pas fuir devant deux gamines ! Elles avaient sans doute de la chance, beaucoup de chance… Mais le vent allait bien finir par tourner, hé ?
 
Il s’apprêtait à reculer pour se préparer à une autre technique quand il reçu un sévère coup de tête en plein nez, de la part de la petite insolente blonde ! Cela l’étourdit un court instant, mais pas assez pour qu’il ne parvienne pas à se dégager à temps de son emprise pour éviter la tentative de désarmement, en s’éloignant malgré tout.
Il apposa une main à son visage saignant, et afficha un rictus de douleur :
 
« Tu vas me payer ça ! »
 
Cette fois, plus de magie. Il charcuterait cette blondasse avec des moyens traditionnels. Et ceux-ci commencèrent par une frappe en estoc pointée vers le cœur –il ne comptait plus lui laisser la moindre chance !-, avant de chercher  à attraper cette sale gamine par la gorge, qu’il avait bien prévu de serrer jusqu’à ce que sa foutue tête explose…
 
  


Résumé des actions:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: [QUÊTE] Chasser les sectaires   Ven 7 Aoû - 23:15


Le Brigand avait encaissé le coup de tête de la dragonne, mais avais tout de même réussi à esquivé la tentative de désarmement. C'est enragé qu'Hebi repris l'assaut de plus belle avec un coup d'estoc dirigé vers le cœur d'Akina. La jeune collégienne décida de tenter le tout pour le tout : Elle attrapa la main armée d'Hebi, subissant une profonde entaille entre ses doigts, mais se saisit de toutes ses forces de la main du brigand, ne voulant lui laissé aucune chance de fuir. Hebi tenta de réagir en attrapant la gorge de la dragonne, tentative a laquelle elle répondu d'un coup dans son bras, avant de lui asséner un violent coup de poings de toute ses forces dans le visage du bandit.

"Oublie ça, Il faut plus, bien plus pour me vaincre. Peut-être devrais-tu réutilisé ta technique ? A moins que tu sois trop faible pour t'en servir ?"
Dit-elle, un sourire provocateur aux lèvres.

Résumé des actions:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: [QUÊTE] Chasser les sectaires   Mar 11 Aoû - 17:47

Emily
 
L’affrontement continuait de plus belle entre les deux combattants. Hebi semblait surpris qu’Akina soit encore debout après son attaque, avait-il tout donné sur le premier assaut ? Ça en avait l’air. J’étais loin d’être une tacticienne, mais je compris assez simplement qu’il avait tenté de finir le combat rapidement. Je me dis qu’il n’était pas illogique de penser que sur un combat trop long, il devait être désavantagé…
 
En s’énervant ainsi contre la dragonne, il confirma mes spéculations. Sa confiance lors de sa présentation avait disparue, et à présent il donnait clairement l’impression de perdre le contrôle. Il attaqua mon amie avec sa lame, mais celle-ci fit une action si dangereuse que je manquais un battement : Elle attrapa la main de l’épéiste, tout en n’ayant que faire de s’entailler elle-même, avant d’armer son poing pour se préparer à asséner un nouveau coup
 
J’aurais bien voulu la soigner, mais s’il fallait porter une attaque c’était maintenant. Dans leur situation, esquiver était difficile, alors si Akina ratait son assaut… Il lui faudrait un soutien derrière.
 
« Sagitta Magica, aqualis spiritus ! »
 
Quand ma flèche magique jaillit de ma main, je tombais à genoux, tenant mon bras. Celui-ci était devenu lourd, et m’envoyait de violentes douleurs…
 
 
 
 
 
Hebi
 
Le sectaire allait devenir fou. Cette gamine avait arrêté son estoc d’un moyen qu’il n’avait jamais vu : En stoppant sa main, quitte à se blesser elle-même. Était-ce de l’idiotie ou du génie ? Il aurait pu avoir empoisonné son arme ! Elle dévia ensuite son empoignade, et avant qu’il n’ait pu se reprendre, il vit le poing de son adversaire se diriger droit vers son visage. Il n’était plus en position d’éviter, ainsi il reçut le coup de plein fouet.
Cela le sonna un instant, mais ne fit que renforcer son désir de massacrer cette insolente… Et pour en rajouter, elle le provoquait !



« Tu vas voir qui sera trop faible pour bouger quand j’en aurais fini avec toi ! »
 
C’était le moment pour lui de sortir son autre botte secrète. Avec un sourire dément, il fit circuler à nouveau circuler du mana dans son ombre pour la rendre solide, et en instant s’en servit pour recouvrir la dragonne de filaments sombres destinés à restreindre ses mouvement. La gamine s’était crue maligne, et avait voulu les placer dans une position où toute évasion était impossible ? Qu’elle assume son erreur ! A présent, il ne raterait pas son coup, avec la dague qu’il sortit de derrière son dos.
Il leva son arme pour porter le coup final, mais n’avait pas prévu une chose. C’était qu’il combattait deux adversaires…  Avant qu’il n’ait pu entamer son geste, quelque chose percuta son torse. S’il avait  pensé à regarder dans la direction de sa deuxième opposante, il aurait vu qu’il s’agissait d’une flèche magique et peut-être aurait-il pu s’en défendre, mais ce n’était pas le cas.
 
Hebi fût brutalement repoussé en arrière par le choc et s’écroula au sol, évanoui,  vaincu.
  
 
 

Résumé des actions:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: [QUÊTE] Chasser les sectaires   Jeu 13 Aoû - 18:13

Hebi c'était montré plus coriace que prévus : Akina n'avait pas prévus que le brigand attaquerais par derrière en utilisant son "ombre" et qu'il possédait une dague dissimulé dans son armure. La dragonne s'apprêtais a bondir en arrière, quitte a aggraver sa blessure a la main, quand une flèche magique frôla la joue d'Akina pour atterrir en plein milieux du visage d'Hebi, l'assommant et le mettant hors combats.

Le combat était terminer et personne d'autre n'arriva. Le jeune duo trouva non loin des restes de la caravane une grotte où étaient entreposés tous les biens volés par les brigands. La dragonne tenait sa main gauche, entaillé entre son majeur et son annulaire : Elle n'arrivait presque plus à bouger ses doigts. Akina s'assit sur un rocher, et tenta de guérir sa blessure de la même manière qu'Emily.

"Vitae"

A ces mots, son bras droits commença à la bruler alors qu'elle posa sa main sur la blessure.

"Tui Gratia Jovis Gratia Sit Cura!"

La sensation de brulure devint presque intenable alors qu'une faible lumière recouvrit sa blessure. La blessure restait ouverte, mais elle pouvait à nouveaux bouger ses doigts.

"Je n'ai pas l'habitude d'utiliser la magie, mais bon Dieu, qu'est-ce que ça pique"
Dit-elle en reprenant son souffle.

"Emi, tu devrais peut-être aller chercher le marchand, lui dire que nous avons retrouvé ses affaires. Je vais rester là et surveiller ces pouilleux."
Demanda-t-elle en se tournant vers sa camarade.

Quelques minutes plus tard, Emily revint en compagnie du marchand.

"Merci, Merci beaucoup les filles, vous n'avez pas idée a quel point vous me sauver la vie. Acceptez ces yens pour votre aide, si quelque chose vous intéresse, dite le moi, je vous l'offre."
Dit-il, heureux que sa cargaison soit saine et sauve.

Il alla chercher des cordes dans une caisse non loin de l'entrée de la grotte.

"Mais d'abord, il faut s'occuper de ses lascars, vous pouvez m'aider les filles ?"
Demanda-t-il en se tournant vers Hebi.

Le groupes attacha les brigands et les chargea dans la caravane avec les biens du marchand. Les jeunes filles accompagnèrent le marchand jusqu'en ville, pour le protéger de sa dangereuse cargaison. Après être arrivé au village, ils déposaient les brigands aux autorités, qui les remerciaient avec une prime.

"Et bien les filles, ce fut un plaisir de vous rencontrer, vous m'avez épargné bien des problèmes. J'espère que nous nous reverrons."
Dit le marchand, un sourire aux lèvres avant de reprendre la route.

Les jeunes filles retournèrent à l'auberge se reposer : elles avaient eu une grosse journée.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: [QUÊTE] Chasser les sectaires   

Revenir en haut Aller en bas
[QUÊTE] Chasser les sectaires
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Je veux apprendre à chasser! [pv]
» Super grande bataille ( tous ceux qui peuvent chasser de tous Clan+ BLAIREAUX)
» Un chasseur sachant chasser
» Le chasseur se faisant chasser... [Kiara/libre]
» « On ne peut pas chasser le brouillard avec un éventail. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Territoires neutres :: Route commerciale-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.