Partagez | .
Est-ce nécessaire de le tuer?
Invité Invité

-



MessageSujet: Est-ce nécessaire de le tuer?   Sam 29 Aoû - 19:25

- Vergil? -

Toujours à la ville de Jiyuu

Je ne peux pas partir à la chasse à l’homme sans savoir réellement qui je dois tuer. Ce serait trop facile d’aller abattre une cible sans trouver une raison valable. Si cet homme tue des démons, pourquoi je devrais le tuer. Et qu’est-ce que cela peut bien faire qu’il vient de Fuyu? Je ne peux pas accomplir la requête de Reito sans réfléchir. Si je ne réfléchis pas, je deviens un pantin pour cet homme et pour tous mes employeurs. Je suis une assassin, mais je veux tuer pour des raisons juste! Tuer un homme sans raison c’est contre mes principes. Mais je dois remplir ma dette envers Reito et il m’a demandé de tuer cet homme. J’ai mal à la tête. Je réfléchi trop à ce que je dois faire. Je me demande si Zero réfléchi avant de poser un geste. S’il se questionne sur la cible qu’il doit tuer ou s’il appuie sur la gâchette avec sang-froid. Il n’est pas là pour me conseiller.

Pendant toutes mes réflexions, je n’ai pas remarqué que j’avais marché jusqu’à l’entrée de la ville. Je ne me sens pas essoufflé ou épuisé. Mes pensées m’ont fait oubliées la douleur et la fatigue. Je ne peux pas partir à la recherche de cet homme sans avoir récupéré un minimum d’information sur lui. Je me retourne et avance dans la ville pour aller questionner des hommes et femmes. Après tous les jeux vidéo que j’ai joué dans mon monde, le meilleur endroit pour récolter des informations c’est dans une taverne. Je me mets à la recherche d’une taverne que j’arrive à trouver assez facilement. J’y entre, mais avant je prends le temps de recouvrir le bas de mon visage d’un foulard de tissu rouge. Juste pour me donner un côté mystérieux. On ne me porte aucune attention quand j’entre dans le bar. Je m’assois au comptoir et demande un rafraichissement. Le barman me regarde en levant un sourcil, puis il me sert un verre d’eau. Je regarde le liquide et je me demande si c’est le verre qui est sale ou l’eau qui n’est pas potable. Je ne veux pas poser de questions là-dessus, je ne suis pas là pour ça. Après un moment je fais signe au barman qui s’approche de moi
.

-Humpf?

-Avez-vous des informations sur cet homme?

Je lui tend la photo de l’homme que je dois assassiné. L’homme le regard un instant et me laisse en partant avec la feuille. Je fais quoi maintenant? Le barman revient et me tend la feuille, puis il me fait signe à un groupe d’homme assit à l’autre bout du bar. Je lui fais un signe de tête de remerciement et je pars rejoindre le groupe d’homme.

-Tu recherche Vergil?

-C’est comme ça qu’il s’appelle?

-Tu ne connais pas le nom de la personne que tu cherches?

-Que savez-vous sur lui?

-Tu nous donnes quoi en échange?

Décidément, tout le monde veut recevoir quelques choses en échange. Je n’ai rien à leur offrir. J’ai soudainement envie de faire mes recherches seules, mais l’un des hommes, restés silencieux jusqu’à maintenant, pose les yeux sur moi.

-C’est un homme prétentieux qui rabaisse ses victimes. Il vient de Fuyu, ce territoire qui a causé tant de problèmes aux autres nations. Je ne peux pas te dire si lui en particulier à causer des problèmes à Minshu, mais je sais qu’il est recherché par quelques personnes. Tu pourras peut-être le trouver … à moins que quelqu’un d’autre les déjà trouver avant toi.

-Merci pour ces informations.

-Hey! Le vieux! Pourquoi tu lui donnes ces informations comme ça gratuitement?

-Parce que j’en ai envie.

-On va devoir t’apprendre à dealer les informations le vioc

-Vous n’avez rien à m’apprendre messieurs.

Ces hommes sont étranges. Particulièrement ce vieil homme qui semble me dire quelques choses, mais je n’arrive pas à me rappeler qui il est. Peu importe. Je me lève et quitte le bar pour aller à l’entrée de la ville. J’ai plus d’informations sur ce Vergil… mais je ne sais pas où je vais le retrouver. Il peut être n’importe où à Kosaten! Je devrais peut-être commencer mes recherches à Fuyu, mais c’est par où Fuyu?

---------------------------------------------------------------------------------
Plusieurs heures plus tard

Je n’ai vu aucune affiche m’indiquant le chemin vers Fuyu. J’ai donc marché pendant plusieurs heures dans la nature sans vraiment savoir où j’allais. Je n’ai pas vu d’autres villages où je pourrais me renseigner en chemin. Je vais faire confiance à mon instinct et essayer de trouver mon chemin seule. Si j’avais une boussole j’aurais pu suivre la direction du Nord ou une carte, mais je n’ai rien de tout ça. Alors je continue à avancer sans trop savoir. Au moins, Reito ne m’a pas donner de limite de temps, je n’ai pas à me stressé pour le délai. Enfin, j’espère. Tient, ça sent le sel et j’entends des oiseaux. Je peux entendre aussi le bruit des vagues s’écrasé contre les rochers. J’accélère le pas. J’aperçois au loin la mer. Je reste émerveiller. Je n’ai jamais vu la mer de toute ma vie et voilà qu’elle est devant moi. Je grimpe sur un rocher et j’observe l’horizon. Le vent balai mes cheveux vers l’arrière et l’odeur de l’eau salé me fait sourire. Je me sens bien, libre. J’aurais envie de m’envoler comme un oiseau vers le lointain. C’est bien de rêver.

Mon rêve s’envole avec les oiseaux. Ma joie de vivre s’éteint soudainement parce que je sens une présence au loin. Je me retourne pour apercevoir une silhouette. Je saute en bas du rocher et m’avance vers cette silhouette inconnue. Il n’y a aucun endroit pour me cacher. Des cheveux blancs, un long manteau rouge, une immense épée dans le dos. Il ressemble beaucoup à l’homme que je recherche. Je m’arrête. S’il se retourne, qu’est-ce qu’il fera? Je pourrais l’attaquer par derrière, lui planter mon épée dans le dos, mais mon instinct me dit de ne pas l’attaquer tout de suite. Malgré les informations que j’ai reçu, j’ai toujours un doute. Je veux en apprendre plus encore sur cet homme. Peut-être n’est-il pas nécessaire de le tuer.


-Vergil?

Voilà… la pierre est lancée. Que fera-t-il? Maintenant? Qu’est-ce qui m’attend? Je ne sais pas… mais je ne dois pas laisser la peur m’empêcher d’accomplir ma destinée. Sérieusement Mizette… ARRÊTE DE RÉFLÉCHIR!
Odore Mizette



Dernière édition par Odore Mizette le Lun 31 Aoû - 23:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Est-ce nécessaire de le tuer?   Dim 30 Aoû - 1:07


- Une femme en tenue moulante ~ -

Après la rencontre de Morgiana dans la forêt d'émeraude, le fils de Sparda atteignit enfin sa destination : l'océan. Le panorama qui s'en dégageait, lui fit rappeler la fois où il rencontra Yuno : une élu de Fuyu. Il l'a ensuite revue dans a forêt de givre, à Fuyu, avec une autre demoiselle charmante : Roza.

- C'était d'ailleurs une sacré rencontre... de vrais furies. Pensa Dante, en se souvenant de ce qu'il s'était passé avec un sourire aux lèvres.

Tout en regardant Chacha qui s'émerveilla devant la grande étendue d'eau, Dante était perdu dans ses pensées tout en portant un regard absent vers l'océan.
Un phénomène étrange se passait en Kosaten : l'apparition massive de démons arrivant en ce monde.
Certes, cela prouvait que les démons existait aussi dans celui-ci, mais de ce qu'il avait comprit : leur nombre augmentaient drastiquement. Sans compté, que certains venaient aussi de son propre monde. Le devil hunter se sentait capable de gérer les démons mineurs, jusqu'aux troupes d'élites, mais quand était-il des démons majeurs ?
Mais aussi, la cause de cela était importante : Es-ce à cause de la vague d'élu ? Ou alors...

Les minutes passèrent, le tueur de démons sentit qu'un phénomène important se produisait, mais il ne voulait pas tiré de conclusion hâtive, alors il décida de laissé ce problème en suspend.
C'est alors que le fils de Sparda détecta une présence : une humaine, sans aucun doute, mais une puissance démoniaque persistait en elle. Un sang-mêler comme lui ?
Comprenant que l'individu le cherchait, il laissa l'approcher sans craindre, puis il écouta sa requête :

- Vergil ?

Plus aucuns doutes subsistait dans l'esprit de Dante, cette personne le recherchais, car son nom d’emprunt "Vergil" venait d'être prononcé.
Une voix de femme qui plus est. Tout en restant gentleman, il se retourna et regarda la petite tueuse :

- Un soucis, ma belle ? Répliqua ce dernier, avec son sourire de dragueur.

©MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Est-ce nécessaire de le tuer?   Dim 30 Aoû - 16:57

- Est-ce nécessaire de le tuer?-

Mes joues s’empourpres à l’entendre m’adresser la parole de cette façon. Par réflexe et pour cacher ma gêne, je remonte le foulard rouge sur le bas de mon visage. Mes yeux se détournent de leur victime pour observer l’océan. Je dois rester concentrée! Il ne fait que jouer avec moi en utilisant ce ton dragueur. Mes yeux reviennent croiser le regard gris de Vergil. J’ai chaud tout à coup. Il a un côté séducteur qui m’attire. Mizette reste concentré! Je baisse les yeux, intimidé par la force qu’il dégage. Mérite-t-il que je le combatte? Il semble si fort, robuste, puissant. Si… MIZETTE!!!! Je serre les poings. J’ai envie de le remettre à sa place, mais commencé une discussion avec un coup de poings au visage n’envisage rien de bon. Je ne suis pas là pour lui parler, mais pour le tuer!

Le tuer, il est bien là le souci, je dois le tuer alors qu’il doit bien faire 20 centimètre de plus que moi et qu’en un rien de temps il peut me mettre KO juste avec son poing. S’il était si méchant que ça il m’aurait peut-être déjà agressé. C’est la première fois que je suis confronté à ce genre de situation. Qu’est-ce que ferais Zero à ma place! Il l’attaquerait sûrement sans broncher ou il lui poserait des questions avant de passé à l’acte. Je n’ai rien de concret qui me pousse à vouloir le tuer. Les gens disent qu’il vient de Fuyu, mais Fuyu, Minshu ou je ne sais quelle autre cité, cela ne veut pas nécessairement dire que la personne est mauvaise. Enfin, je crois.

Je dois continuer la conversation! Si je reste silencieuse comme ça il va se demander ce que j’ai. Aller Mizette! Trouve un sujet de conversation! Voilà! J’ai trouvé!

-J’ai appris que tu étais un tueur de démon … tu pourrais peut-être m’aider avec ça.

Au moment que je finissais ma phrase, les marques rouges sur ma tenue s’illuminèrent et s’étendait sur le reste de ma tenue noire. Mes veines bleues devenaient sûrement plus apparentes sur mon visage et ma vision changea pour que j’arrive à voir la chaleur qui se dégageait de Vergil et des environs. L’intérieur de mes yeux était devenu complètement noirs.

-J’ai été contaminé par un démon et voilà ce que je suis devenue à part entière. J’ai maintenant du sang de démon qui coule en moi… tu pourrais peut-être m’aider à contrôler cette force en moi.

Même ma voix avait changé! Je devais faire attention pour ne pas perdre l’esprit avec ce démon en moi. Je faisais confiance en Reito pour ce qui est de la tenue qui me permettait de contenir la transformation, il fallait uniquement que je trouve le moyen de combattre Vergil pour ensuite le tuer. Le tuer… tuer… tuer… Est-ce vraiment nécessaire?
Odore Mizette

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Est-ce nécessaire de le tuer?   Dim 30 Aoû - 18:03


- Une demi-démone -

Le compliment du fils de Sparda, fit son effet escompté : la rouquine en tenue moulante semblait gêner et son regard fuyait. Dante était satisfait, sa technique de drague était toujours aussi parfaite avec les jeunes demoiselles. Demoiselle qui était d'ailleurs, magnifique : des yeux jaunes, peau blanche, corps svelte et bien proportionné. En bref, une vrai et charmante jeune femme.

Perdu dans la contemplation d'un telle chef d'oeuvre de la nature, comme toutes les femmes qu'il eût la chance de rencontré dans Kosaten, il fut coupé par la demande de cette dernière :

- J’ai appris que tu étais un tueur de démon … tu pourrais peut-être m’aider avec ça.

Elle montra aussitôt un changement corporelle flagrant : tâches rouges, veines bleues, les yeux changeant de forme. Pas de doute, c'était elle qui dégageait cette semi-présence démoniaque.
Comment s'était-elle fait ça ? Telle était la question du demi-démon, avant qu'elle ne réponde :

- J’ai été contaminé par un démon et voilà ce que je suis devenue à part entière. J’ai maintenant du sang de démon qui coule en moi… tu pourrais peut-être m’aider à contrôler cette force en moi.

Sa voix avait changer, signe que la transformation avait déjà commencer. Le devil hunter recula un peu pour bien observé celle qui quémandait son aide, et réfléchit intensément pour une possible solution.

- Ta transformation, est impossible à arrêté maintenant. La tenue qui a l'air d'empêche l'aggravation de ton état, ne pourra t'aidé indéfiniment. Il fit une pause, laissant le temps à Mizette pour comprendre à quel point son problème est sérieux ; le seul moyen pour survivre est comme tu le dis : être capable de contrôler cette "force".

Il se souvenait des recherches effectués par l'ordre de l'épée, secte adorateur du démon Sparda, son père. Ceux-ci, effectuait ce qu'il appelait : la cérémonie de l'ascension ; une cérémonie permettant aux humains de devenir des démons.

- Le seul moyen qu'un humain puisse réussir à survivre, c'est qu'il doit résisté aux changements que procure le sang. En simple, tu dois survivre jusqu'à ce que ça ce termine, par ta mort ou non.

Plus facile à dire qu'à faire, de ce que le tueur de démons avait apprit, très peu d'humains réussissaient à survivre. Tout cela dépendra d'elle.

©MangaMultiverse


Dernière édition par Dante le Dim 6 Sep - 18:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Est-ce nécessaire de le tuer?   Lun 31 Aoû - 19:20

- Pacte avec le diable -

Son attitude a changé. Il est plus sérieux. Il s’y connait en la matière et pas seulement pour tuer des démons, mais aussi pour aider des humains qui sont aux prises avec cette malédiction. Il pourrait sûrement m’aider… mais qu’est-ce que je fais là?! Je suis supposé le tuer, pas lui demander son aide! De toute façon, je ne me sens pas prête à subir une transformation complète, j’ai vécu trop de chose c’est dernier jour. Cette tenue pourra contenir la transformation un moment.

Pendant qu’il m’expliquait la façon à contenir le démon en moi, je redevins normal. Mes yeux reprirent leur forme normale, les veines bleutées disparurent et les marques rouges sur mon habit perdirent leur vivacité.

Je pourrais peut-être lui demandé son aide et ensuite accomplir ma mission. Ok! Ce serait un coup de traitre, mais autant avoir toutes les chances de son côté pour survivre. Cette idée de trahison me dégoûte. J’en ai mal au cœur. Je ne tiens pas non plus à mourir parce que je n’ai pas accompli ma mission. Mon nom d’assassin va se ternir si je n’accomplis pas correctement les missions qu’on me demande. Que faire?

-Tu penses pouvoir m’aider? On ne se connait pas, mais tu es la seule personne qui s’y connait en la matière. Je ne tiens pas à devenir un démon et mourir …

Oui. Je suis en train de passer un pacte avec ma victime, avec le diable, mais je n’ai pas le choix. Zero n’accepterait sans doute pas mon acte, mais je n’ai aucun autre choix si je veux survivre. Je préfère mettre toutes les chances de mon côté et mettre le plus de personne possible de mon côté. S’il accepte mon offre, cela viendra prouver d’un certain côté que les membres de Fuyu ne sont pas tous cruels qu’on veut le faire croire.

Vu son côté séducteur, il voudra sûrement que je lui offre quelques choses en échange. Je n’ai pas grand-chose à lui offrir. Par contre … s’il ose me demandé de … d’aller jusque-là… d’aller jusqu’à me mettre à découvert pour lui, je n’aurais d’autre choix que d’annuler mon offre et de l’exécuter. Le tuer, l’exterminer, l’assassiné. J’espère seulement qu’il ne me demandera pas de faire ça pour lui, même si ça me donne une raison de le tuer, j’ai besoin d’aide pour contenir ce sang démoniaque. Quitte à passer un pacte avec le diable.  
Odore Mizette

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Est-ce nécessaire de le tuer?   Ven 4 Sep - 1:26


- Réalité -

Alors que le fils de Sparda expliquait la façon pour survivre face à la transformation irréversible en démon, la jeune demoiselle reprit son apparence normale. Il était clair pour Dante que non seulement, notre assassine était une petite perle même en se transformant, mais aussi, elle possédait une grande force de caractère. Il fallait avoir plus qu'une petite tenue moulante, pour contenir une transformation, mais aussi une bonne volonté.
En bref, le genre de femme que notre demi-démon aime.

- Tu penses pouvoir m’aider? On ne se connait pas, mais tu es la seule personne qui s’y connait en la matière. Je ne tiens pas à devenir un démon et mourir …

Bien sûr qu'il allait l'aidé, n'est-ce pas le rôle d'un chasseur de démons qui est : d'aidé les humains contre les problèmes occultes ? Un sourire amusé se dessina sur les lèvres du devil hunter, mais il disparut vite, car la réalité était implacable.

- Tu n'est déjà plus humaine, miss... ; il croisa les bras au niveau de son buste, tout en fixant droit dans les yeux d'Odore et continua ; donc ne croit pas que tu pourras le redevenir si j'accepte de t'aidé.

Il comprendrait la réaction de Mizette, pour les humains, les démons ont toujours été des êtres tuant leur espèce, sans faire aucune distinction entre l'âge et le sexe.
Voulant au moins d'étendre l'atmosphère, le tueur de démons afficha un sourire sincère à celle qui lui demandait de l'aide :

- Pour la peine, je t'aiderais dans cette affaire et pour le paiement, on verras que ça seras terminer. Termina-t-il en fixant, de ses yeux argentées, la demi-démone.

©MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Est-ce nécessaire de le tuer?   Sam 5 Sep - 19:32

- On éteint la lumière -

Son langage est vif comme le vent, pointu comme une aiguille, tranchante comme une épée. Il n’y va pas de main morte pour me dire que je ne suis plus humaine. Je ne crois pas ce qu’il me dit, je suis toujours humaine. Je suis encore composé de chair et de sang, j’ai encore une apparence « humaine » et j’ai encore des sentiments qui me permette de juger mes actes, alors oui! Je suis encore humaine.

-Tout dépend de comment tu vois l’humanité. Tu considères que je ne suis plus humaine, mais cette malédiction qui coule dans mes veines ne m’empêche pas d’être humaine pour autant. Je peux toujours réfléchir et agir en conséquence. J’ai toujours des sentiments et une humanité propre qu’aucun démon ou animal ne pourra avoir! Et je vais te le prouver!

J’ai pris un ton neutre, mais froid et sur de moi. Malgré l’énergie qu’il dégageait et le charisme qu’il avait ainsi que son physique qui ne laissait pas indifférent, je n’avais pas peur à ce moment précis de lui dire ma façon de penser. Je refusais qu’on m’enlève mon humanité à cause de ce sang démoniaque qui coulait en moi. Les dents serrées, je commençais déjà à défaire une partie de ma combinaison, mais comme l’avait dit Reito, c’était extrêmement douloureux. Détacher le collet fut sans doute le pire. Du sang ruisselait des petits trous. Je retenais un cri de douleur au fond de ma gorge. Les dents serrées, je n’allais pas montrer à Vergil que j’étais une pleureuse.

Je détachais de ma peau le haut de ma combinaison. Mes épaules ensanglantées furent mises à nu. Je n’allais pas laisser Vergil voir ma poitrine. J’arrêtais de descendre juste au niveau de celle-ci. De petit filet de sang ruisselait sur ma peau blanche. J’étais un peu haletante et la sueur perlait sur mon front pour endurer cette douleur mordante. Je levais les yeux vers le tueur de démon. Un regard déterminé que lui lançait mon regard doré.

-Qu’on en finisse… et je te montrerais que je suis toujours humaine!

Avant même de finir ma phrase, la transformation avait commencé. Ma voix changeait. Je laissais le sang démoniaque prendre le contrôle de mon corps. Des veines bleues saillantes apparaissaient sur ma peau laiteuse. Mes yeux s’assombrirent et devinrent noirs comme l’onyx. Puis, mon corps commençait à se recouvrir d’une masse noire, comme si l’armure et mon corps ne faisait qu’un et qu’elle était bien vivante. Je ne comprenais pas pendant un moment pourquoi c’était l’armure qui me recouvrait jusqu’à ce que je comprenne que Reito avait tout simplement utilisé l’énergie du démon pour construire cette armure. En réalité, c’était le démon lui-même sous une autre forme qui me recouvrait et par je ne sais quel technologie, Reito avait réussi à le stabilisé. Il m’avait utilisé! La masse noire commençait à recouvrir mon visage et me donner un air plus diabolique qu’humaine. Je commençais à avoir du mal à respirer et à garder mon esprit clair. On me chuchotait que je devais tuer. J’avais un arrière-goût de fer dans la bouche. J’avais besoin de sang, de chair. Pourquoi toutes ces pensées perverses me traversent l’esprit! Il ne restait plus que le haut de mon visage, ainsi que mon œil gauche qui n’était pas recouvert par cette masse démoniaque. Ma pupille tremblait de peur et une larme incontrôlable monta et roula sur ma joue avant de se faire avaler par le démon.

Harlequin, Zero, désolé si je n’en reviens pas. J’aurais au moins essayé de rester humaine jusqu’au bout.

L’obscurité dissipa ce qu’il me restait de pensé rationnel. Le combat peut commencer!

Une énergie noire entourait le corps de la jeune femme qui n’avait plus rien d’humain physiquement. L’énergie se dissipa dans un brouillard. Sa respiration était longue, forte et il était impossible de ne pas l’entendre. Un bruit de craquement se fit entendre, comme si le démon avait resté figer pendant plusieurs années dans la pierre et qu’il s’en libérait enfin. Un grognement se fit entendre. Le démon leva les yeux vers Dante. Il claqua des dents quelques fois avant de foncer vers sa proie. Odore était-elle condamné?
Odore Mizette

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Est-ce nécessaire de le tuer?   Lun 7 Sep - 19:53


- Transformation -

- Tout dépend de comment tu vois l’humanité. Tu considères que je ne suis plus humaine, mais cette malédiction qui coule dans mes veines ne m’empêche pas d’être humaine pour autant. Je peux toujours réfléchir et agir en conséquence. J’ai toujours des sentiments et une humanité propre qu’aucun démon ou animal ne pourra avoir! Et je vais te le prouver!

T-elle étaient les mots de la jeune femme, lancé sur un ton froid et neutre. Le fils de Sparda avait bien comprit qu'elle n'acceptait pas la réalité, mais ses sens ne pouvait lui dire le contraire : elle n'était plus humaine. Qu'elle le veuille, ou non.
Puis, sans crier gare, elle commença à enlever sa tenue. Du sang coulait sur sa magnifique peau blanche alors que la sueur perlait sur son front, tout en serrant des dents, elle fixa Dante avec une lueur de détermination.

- Qu’on en finisse… et je te montrerais que je suis toujours humaine !

- L'idiote ! Pensa le demi-démon, alors qu'il s'approchait d'elle pour l'aider.

Mais trop tard, la transformation ne pouvait plus être empêché. Ses veines bleues refirent surface avant que son corps ne commença à se recouvrir d'énergie noirâtre, tandis que ses yeux d'or magnifique devenait sombre comme la couleur de l’onyx.
Devenant démone petit à petit, le devil hunter resta sur place : concentré sur ce qu'il allait se passer ; alors que la tueuse laissa paraître sa frayeur, tout en laissant une larme coulée sur sa joue.

Finissant sa transformation, l'énergie démoniaque se dissipa et laissa la possédée. Sa respiration était caverneuse, longue et rauque, tandis qu'un craquement sec se fit entendre : signe que le démon commença à bouger.
Fixant le tueur de démons, de ses yeux sombres, il se leva et le chargea.

Le prenait-il pour sa proie ? Sans doute, mais il allait avoir du fil à retordre pour battre le fils de Sparda.
Ce dernier, soupira en pensant à la pauvre dame prise avec son autre moitié. Elle allait devoir être forte pour garder un semblant de conscience, mais Dante avait déjà fait son choix.

Sautant au-dessus du démon, en écartant les jambes et en prenant appuis sur sa tête avec l'une de ses mains, le demi-démon se retourna et dégaina Rébellion. La lame démoniaque pointé vers le sol, son possesseur souri, avant de lui dire :

- Come on ! Et il lui fit signe de venir.

[Le joueur Dante lance un duel à Odore Mizette]

HRP:
 

Stats:
 

Équipement:
 

Passif(s)/Buff(s):
 

Technique(s) utilisée(s):
 

Action(s):
 


©MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Est-ce nécessaire de le tuer?   Ven 11 Sep - 0:14

- Démon 1 Mizette 0 -

Repoussé facilement par Dante, le démon se retourne lentement pour apercevoir le tueur de démon lui lancer un duel. Si sûr de lui pense le démon. Il entrouvre légèrement sa bouche. Une fumée blanche en sort, suivi par un rire sinistre. Un long rire aigu qui s’échappe de ses cordes vocales. Odore n’a malheureusement plus le contrôle sur son corps, elle est devenue un démon. Son esprit a été dévoré par la méchanceté et la haine de la bête des enfers qui a pu se réincarner dans le corps de cette jeune femme aux cheveux rouges. Le démon fait quelques pas sur le sable chaud, mais s’arrête.

-Nous avons entendu parler de toi en enfers…Hihihihihi.

Sa peau solide comme de la pierre prend de l’ampleur sur son corps et d’immense pointe semble en sortir, lui donnant une meilleure résistance. Une aura noire entoure son corps. Le démon est prêt au combat. Il fonce vers Dante sans tenter une attaque par derrière. Est-il tout simplement bête? Pas nécessairement. Au même moment, des griffes noires poussent de plusieurs centimètres de sa main encore valide et essai de frapper Dante dans le ventre, mais avant ça il utilise une capacité de son hôte. Le temps ce met à ralentir. Le tueur de démon à sûrement du mal à bouger et donc contre attaquer l’attaque du démon. Le sang chaud du demi-démon coule sur le bras de la bête qui rit de ce premier coup.

-Amusons-nous … Amusons-nous à faire couler le plus de sang possible!!

Le démon tente de repousser Dante un peu plus loin. Il continuait de rire comme un obsédé. Les plaques sur son corps continuaient à prendre un peu d’ampleur, comme pour le protégé davantage des assauts futurs de son adversaire. Odore était-elle condamné? Y avait-il un moyen de la sauvé? Pour le moment, elle semblait complètement anéantie, elle ne semblait plus existé, mais peut-être restait-il une part d’humanité dans ce corps qui lui permettrait de reprendre le contrôle. Pour l’instant, elle était devenue un démon sanguinaire qui souhaitait juste faire saigner ces adversaires. Elle? Humaine? Non… elle n’était plus humaine et jamais elle ne pourrait le redevenir après le massacre qu’elle désirait faire. Le démon avant gagner la première manche sur elle, mais le combat ne faisait que commencer!

-----------------------------------------------------------------------------

Odore Mizette : PV 340 / PM 310 (+30 dgt physique)(-15PM tour)
Dante : PV 762 / PM 450 (-5% mobilité)(Dgt physique -25)

Statistique :
Spoiler:
 

Armure :
Spoiler:
 

Action du tour :
Spoiler:
 

Dégât du tour : 27 +30 -6 -3 (5%)= 48 à Dante / Ta mobilité est diminuée de 5%
Odore Mizette

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Est-ce nécessaire de le tuer?   Dim 13 Sep - 18:12


- Tranquillement ~ -

Regardant le petit démon noir, le fils de Sparda laissa un sourire amusé se dessiné sur ses lèvres. Allait-il combattre un démon lui tenant tête ? Il espérait bien... car, il n'en n'avait rencontré que depuis quelques temps et ils l'on tous déçus.

-Nous avons entendu parler de toi en enfers…Hihihihihi.

Existait-il un enfer en Kosaten ? Ou était-ce quelque chose d'autre, qui lui permettait de venir en ce monde ? Telle était les questions que se posait Dante, alors que la créature impie fonça vers lui.
Mettant juste sa main libre vers l'avant, il attrapa en plein vol, l'attaque de l'être noir sans aucune difficulté alors qu'il sentit que son agilité avait baissé d'un pouce.

- Hmmm... ~ Pas mal... Mais, j'ai vu mieux ~ Répliqua le demi-démon, avec un ton moqueur.  

Lâchant la main de ce dernier, le devil hunter répliqua par un coup de Rébellion en diagonal.
Ne sachant se souciant pas du fait qu'il l'avait touché ou non, il tenta de donné un puissant coup de poing au niveau du visage.
Arrivait-il au moins, à résisté au deux assauts qu'il lui avait lancé ? Il verra ça plus tard, car il n'en n'avait pas fini. Sortant Ebony de son étui, il pointa l'arme à feu de couleur noir sur son adversaire du jour.
Puis, sans attendre un quelconque mouvement de la part de celui qui possédait la jeune femme : le chasseur de démons pressa la détente, avant que la balle profilée ne sorte pour partir droit vers la tête du démon.
Le tir avait retentit dans toute la zone, alors que de la fumée sortait directement du canon de l'arme crée par son manipulateur. Baissant le berretas, il demanda à son assaillant :

- Toujours en vie ?

HRP:
 

Stats:
 

Équipement:
 

Passif(s)/Buff(s):
 

Technique(s) utilisée(s):
 

Action(s):
 

©️MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Est-ce nécessaire de le tuer?   Mer 16 Sep - 6:03

- Libération -

Projeté au sol, le démon percuta le sable de plein fouet, manquant son coup comme une merde. Il eut la chance de reprendre ces esprits assez vite pour esquiver le coup d'épée qui manqua de peu de le toucher au torse. Par contre, il ne vit pas le  coup de poing qui vint s’écrasé sur sa mâchoire et le faire reculer un peu plus loin. Il poussa un rugissement de colère faisant trembler le sable. Un craquement pouvait être visible sur son armure. Déjà, le démon faiblissait rapidement devant ce chasseur de démon expérimenté.

-Tu ne me tueras pas!!!!

Dès la fin de sa phrase, une balle vint le toucher en pleine mâchoire, la réduisant en un tas de chair sanguinolente. Sa mâchoire ensanglantée sembla dessiner un sourire, mais rien n'était sûr. Il fit apparaître un pistolet obscur dans sa main et tira une balle magique qui fonça vers le torse du chasseur. Le quelques temps qui s’écoula permis au démon de se rapprocher de Dante. Avec son épée des ténèbres, il essaya de toucher le chasseur à la gorge sans savoir s’il atteindrait réellement sa cible à cause de l’agilité du chasseur. Sans attendre de voir s’il l’avait touché, il fit réapparaître son pistolet pour tirer une seconde balle vers la tête du démon. De la poussière s’éleva au moment que la balle entra en contact … de Dante ou du sable? Impossible de le savoir à cause du nuage qui lui camouflait la vue.

Au même moment que le démon commençait à reprendre de l’assurance, un second craquement se forma sur son visage. Odore tentait désespérément cette fois de reprendre le contrôle de son corps. Les blessures causés par Dante avait permis à la jeune femme de se réveiller. Affaibli, le démon perdait de son emprise.

-Tu ne m’auras pas petite peste...!

Il recula de quelques pas en déposa une main griffus sur son visage fissuré. Il semblerait qu’Odore avait encore une chance de s’en sortir finalement, même si pour cela elle risquait de tomber dans un coma après son combat acharné. Par contre, Dante allait-il lui laissé la vie sauve?

==================================================================
statistique:
 

Armure:
 


Technique toujours actives:
 

Action du tour:
 
Odore Mizette

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Est-ce nécessaire de le tuer?   Sam 19 Sep - 1:31


- Debout -

Esquivant le coup d'épée du fils de Sparda, l'être démoniaque subissa quand même le coup de poing qui fracassa sa mâchoire, laissant un son de craquement dans l'air. Celui-ci, hurla de frustration et de colère, Dante était expérimenté et il l'avait comprit, ce n'était pas un pauvre démon inférieur qui allait lui faire peur.

-Tu ne me tueras pas !!!!

Terminant à peine sa complainte, la balle que le demi-démon avais tiré, atterrit sur la tête de la cible du jour.

- Eh bien pourtant, on dirait que sa va être le cas. Répliqua le demi-démon, sur un ton moqueur.

Regardant, de ses yeux argentées, la pauvre chose à la mâchoire défigurée, le devil hunter vit que ce dernier forma dans l'une de ses mains : une arme à feu. Lorsqu'il pressa la détente, une balle enflammée en sortit et le toucha au niveau du torse. Une légère brûlure se manifesta sur sa veste de couleur rouge-sang, alors que de par le trou : on pouvait voir une infime partit de son magnifique torse.
La possédée, en profita pour tenté de lui asseigné un coup d'épée, qu'il évita en reculant de quelques pas et utilisa sa force magique pour bloquer la balle qui fusait à la tête.

Observant sa cible, il sentit une seconde présence entrain de venir petit à petit à elle. Un nouveau *crac* se fit entendre, tandis que le démon combattait à l'interieur :

- Tu ne m’auras pas petite peste...!

- Hey, debout petite ! Tu va te laissé faire battre par ça ?

Le chasseur de démons savait que la demoiselle n'était pas totalement perdu, car il fallait du temps pour qu'un démon puisse totalement anéantir l'âme d'un humain, mais après, cela dépendais de la personne possédée. Plus le mental de la personne était forte et plus l'être démoniaque, devait lutté contre l'humain.
Le fils de Sparda pouvait bien continué le combat, mais si il blessait trop le corps, la jeune fille allait mourir.

C'était à elle de le combattre, non à lui.

HRP:
 

Stats:
 

Équipement:
 

Passif(s)/Buff(s):
 

Technique(s) utilisée(s):
 

Action(s):
 
©MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Est-ce nécessaire de le tuer?   Sam 19 Sep - 19:26

- Assimilation -

Aucune réaction de la part du monstre qui poursuivait son assimilation de la jeune femme. Ce chasseur était redoutable et il était impossible pour le démon de le toucher. Par contre, il ne désirait pas tuer le démon, car il l’aurait déjà fait. Le démon de l’enfer compris alors qu’il tentait de sauver la jeune femme. Bientôt, il ne resterait plus rien d’elle, mais il préférait garder la surprise. Il fonça vers Vergil / Dante pour tenter une attaque au corps à corps. Alors qu’il restait que quelques mètres, il s’arrêta dans son élan, prit d’une violente douleur à l’abdomen. Il restait encore de la persévérance d’Odore, qui lui permettait de ne pas se faire assimiler. Les fissures dans l’armure continuaient de s’étendre. Une partie du visage tomba en morceau, laissant apparaître le visage d’Odore Mizette.

-NON!!!

L’œil de la jeune femme, encore fermer jusque-là, s’ouvrit.

Je n’allais pas laisser ce démon prendre le contrôle de mon corps. Je le sentais me dévorer lentement, prendre mes dernières forces physiques et psychiques pour prendre vie. Mais quelque chose en moi réveilla mes dernières forces. La voix de Vergil entre autre, mais aussi mes souvenirs dans ce monde. Je ne pouvais pas mourir de cette façon alors que j’avais encore temps à faire à Kosaten. D’abord terminer mon entraînement avec Zero … Zero, je ne pouvais quand même pas partir comme ça sans le lui dire …

L’assimilation s’arrêta net à ce moment-là. Je sentais mes forces reprendre le dessus sur celui du démon. Cela n’était pas facile, car je n’avais pas encore assez d’énergie pour prendre le dessus sur lui. J’ai cru souvent que j’allais mourir pour de bon, mais j’étais une battante, chose qui me surpris. Je pu me libéré en partie après l’avoir affaibli convenablement. L’assimilation changea ensuite de personnes. Je commençais à assimiler le démon. Réduisant en miette une partie de son visage, je repris le contrôle du côté droit de mon visage. J’agrippai de toutes mes forces ce qui restait du masque et tira en poussant un cri de douleur.

Pencher vers l’avant, haletante, je tenais dans ma main droite le reste du masque qui s’effrita dans ma main démoniaque. Je levai les yeux vers Vergil et un sourire apparu sur mon visage. Le combat se poursuivait entre le démon et moi. Je fus pris de douleur horrible dans tout mon corps. Le démon tentait encore de me recouvrir le visage pour reprendre le contrôle sur mon esprit, mais je me battais sans cesse pour l’en empêcher. Nous étions tous les deux à bout de force. Puis, vint enfin le temps où je pris le contrôle du démon que je commençais à assimiler.

Le revêtement du démon commençait à fondre et à devenir noire comme ma combinaison. Lentement, le corps du démon devint mon accoutrement noir moulant mon corps. Par contre, il restait une étape que je n’arrivais pas à faire seule, s’était assimiler l’âme du démon qui continuait de combattre férocement pour sortir.

Je m’avançais, chancelante, vers Vergil et m’arrêta devant lui. Je lui agrippai le poignet que je remontai devant ma poitrine.

- Je n’ai plus la force … transperce moi ou tir … pour qu’on en finisse…

N’ayant plus l’énergie nécessaire à crée mes armes, je n’eus pas le choix de supplier Vergil d’en finir par lui-même. Je devais  « mourir » pour en finir avec cette âme démoniaque. Finalement, ce Vergil n’était pas une personne qui méritait de mourir. Ce Reiko avait tort. Quel ironie… c’est lui qui devait mourir et c’est moi qui va subir le coup de grâce.
========================================================
statistique:
 

Armure:
 

Action du tour:
 
.
Odore Mizette

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Est-ce nécessaire de le tuer?   Mer 23 Sep - 1:10


- Humanité -

Voyant l'être impie foncé vers le fils de Sparda, celui-ci ne bougea pas d'un seul centimètre, laissant le temps à son adversaire de répliqué... mais, ce ne fut pas le cas.
S'arrêtant à quelques pas de Dante, la chose noirâtre se tortilla de douleur avant que la moitier de son masque ne s'effrite, laissant le possesseur de Rébellion admirer de nouveau une partie du jolie visage de l'assassin.

Continuant à observer la jeune fille, le demi-démon regarda le résultat du dur combat contre l'âme démoniaque qui tentait de prendre le contrôle d'elle. Elle lutait, encore et encore, avec une forte détermination. Puis, dans un dernier effort, elle tira ce qui restait du masque, permettant de revoir entièrement son jolie petit minois.
Épuiser par l'effort qu'elle a du déployé, elle posa ses yeux sur le devil hunter avant de lui sourire.
Laissant un demi-sourire se dessiner sur son visage, le chasseur de démons l'effaça très vite lorsqu'il vit que le problème n'était pas résolue.
Se tordant de douleur, Odore fit disparaître son armure de plaque lui recouvrant le corps et ainsi revoir de nouveau sa magnifique tenue bien moulante.

Regardant Mizette dans les yeux, il la laissa s'avancer vers lui avant de prendre sa main et de la mettre au niveau de son cœur.

- Je n’ai plus la force … transperce moi ou tir … pour qu’on en finisse…

Le fils de Sparda, continua encore à regarder dans les yeux la miss, celle-ci qui demandait de mourir.
Après tout ce qu'elle a fait, toutes ses tentatives, elle allait finalement abandonnées si prêt du but ?
Beaucoup d'humains auraient fait de même à sa place, c'était compréhensible après tout : mourir pour ne plus souffrir était normal non ?

Dante continua à fixer Odore, serra la poigne de Rébellion dans sa main et pointa la lame devant le haut du torse de cette dernière.

- Tien bon.

Et planta son épée en elle, afin de déverser une puissante énergie spirituelle pour rétamer l'ordure qui les gênaient.

Stats:
 

Équipement:
 

Passif(s)/Buff(s):
 

Technique(s) utilisée(s):
 

Action(s):
 

©️MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Est-ce nécessaire de le tuer?   Sam 26 Sep - 1:16

- Chasseur et Démone -

-Merci. Dis-je en souriant faiblement. Un cliquetis se fit entendre. Vergil remontait la lame de son épée. Pour l’aider, je pompai un peu le torse avec le peu de force qu’il me restait pour aider l’arme à pénétrer plus facilement ma poitrine. La pointe de l’épée toucha ma poitrine, puis elle entra en moi. Je pouvais sentir le métal froid déchirer ma peau, ma chair, mes organes vitaux pour ressortir de l’autre côté.

Je vais m’évanouir. Je sentais mon esprit s’éteindre lentement, mais je combattis le sommeil éternel quelques secondes, le temps de ressentir cette libération bienfaitrice que me procurait l’arme du chasseur dans mon corps. Mes doigts frôlèrent la lame recouverte de sang. Mon corps pencha vers l’avant et s’arrêta dans sa descente juste devant le dos de la lame. Mes yeux se refermèrent lentement.

Désolé Zero, Harlequin, je n’aurais pas eu le temps de vous dire à quel point Je…
C’est à ce moment que mon esprit décida de couper le contact avec mon corps. Tout devint noir et je ne ressentis plus rien.

L’énergie spirituelle dégagée par l’épée de Vergil permis à Mizette de reprendre le plein contrôle. Il ne lui manquait plus qu’une aide extérieur pour permettre à l’esprit démoniaque de fusionner avec le sien. L’épée « tueur de démon » permis à briser le lien de contrôle que la bête pouvait avoir sur la jeune femme. Quand l’énergie spirituelle de Vergil pénétra dans le corps de la jeune femme, Mizette pu reprendre le dessus et fusionner avec l’âme du démon. Leur esprit physique et spirituelle ne faisait désormais plus qu’un et rien ne pourrait séparer les deux êtres. Odore Mizette était maintenant une demi-démone à part entière. Elle avait accepté sa situation.

Plusieurs heures plus tard

Le son des vagues venant se briser sur les rochers fut le premier bruit qui me vint à l’oreille. L’odeur de la brise marine et de l’eau salé me permis de reprendre mes esprits. J’étais toujours en vie! Je ressentais toujours une vive douleur partout dans mon corps, mais quand je massais la zone douloureuse avec mes doigts, je ne ressentais aucune blessure ni aucun liquide vital.

Quand, enfin, j’eus la force d’ouvrir mes paupières, c’est un ciel noir parsemé d’étoile qui m’accueilli. Je levai ma main vers l’immensité étoilé dans l’espoir d’en attraper une pour me porter chance, mais je savais que c’était tout bonnement impossible. J’avais presque oublié la présence de Vergil. Je me relevai rapidement, trop rapidement, car un éclair de douleur me parcouru tout le corps.

-Aie!!! Merde!!!

Respirant bruyamment, je tentais de diminuer la douleur en entourant ma poitrine avec mon bras. Les tensions diminuèrent lentement. Je constatais ensuite que mon armure s’était refermée à l’endroit de la blessure causé par l’épée et qu’il ne restait aucune marque apparente. La combinaison était la seule chose démoniaque apparente, mais ça personne ne pouvait le savoir à part moi et ce Vergil. Je jetais un coup d’œil autour de moi pour voir si je ne verrais pas le chasseur de démon, à moins qu’elle m’ait abandonné après m’avoir « sauver ».
=====================
HRP : je ne sais pas trop comment terminer ce RP, alors je te laisse faire un dernier poste si tu veux.
Odore Mizette

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Est-ce nécessaire de le tuer?   Mar 29 Sep - 17:34


- Deux âmes ne font plus qu'une -

Infusant de son énergie par le biais de Rébellion, le fils de Sparda sentit que la seconde présence commençait à devenir plus docile et à fusionné avec celle de la demoiselle. Celle-ci, perdit conscience à cause du choc et de la douleur trop grande pour elle.
Attrapant d'une main le haut de son corps, Dante enleva délicatement la lame de sa chaire, avant de la rengainer dans son dos.
La déposant délicatement sur le sol, le demi-démon se demanda comme une jeune femme comme elle, avait pu ainsi être possédée par cette être impie.
En voyageant dans Kosaten, il n'avait rencontré aucuns de ses semblables, à par ceux qui apparaissaient depuis quelques jours et le renard de Aki.
Cela voudrait-il dire qu'il sont beaucoup moins nombreux que dans son monde d'origine ? Théorie probable, vu qu'il peut les sentir jusqu'à une certaine distance, sans oublier toutefois qu'il n'était pas encore connue.
Voyant le soleil qui commençait à partir, il regarda une dernière fois Mizette et décida de resté jusqu'à son réveille. Le devil hunter n'était-il pas un gentleman, après tout ?

Voyant son familier revenir, il lui expliqua ce qui s'était passé, pendant que ce dernier était partit à la chasse aux coquillages.
Vérifiant son état, il le déclara normal et s’assoit à côté de son maître qui regardait le ciel devenir sombre petit à petit, jusqu'à ce que les étoiles appairassent haut dans le ciel.

Sentant de nouveau la présence de la tueuse, le tueur de démons tourna son regard vers cette dernière qui s'exclama :

- Aie!!! Merde!!!

Eh bien, charmant langage cher Odore.

Voyant cette dernière entrain de regarder autour d'elle, le fils de Sparda attendit que son attention soit rivé vers lui :

- Alors, sa va mieux ?

©MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Est-ce nécessaire de le tuer?   Sam 10 Oct - 21:35

- Un nouveau départ -

Il n’est pas parti finalement. Ma tête se tourne vers la source du bruit. Vergil est là avec son animal. Je le fixe un instant. Non, ce n’est pas nécessaire de le tuer après son acte de bonté. Mes employeurs me pourchasseront sûrement, mais je ne vais pas tenter l’impossible. Et avoir un chasseur de démon pour allier peut toujours être utile au cas où qu’un problème survient avec moi.

-Si je vais mieux? Je ne sais pas si on peut considérer que je vais mieux, car tout mon corps me fait souffrir.

Je lui souris, mais mon visage se transforme en grimace de douleur. La brise marine vient soulever quelques mèches de mes cheveux rouges devant mon visage. J’en replace quelques-unes. Oui, je me sens beaucoup mieux depuis que j’ai accepté ma condition de démon. Je ne me sens plus oppressé par cette présence obscur qui essai de prendre le contrôle. Je me sens libre, moi.

-Je me sens en vie enfin … par contre je ressens une différence dans mon corps, une force supérieur à ce que j’avais avant. J’ai vraiment l’impression de ne plus être la même femme que j’étais avant ma contamination.

Pourquoi je lui dis tout ça? Peut-être parce que c’est le seul qui connait ma condition de démone. Même mon mentor, ni Harlequin ne connaissait le démon qui vivait en moi et maintenant je suis moi-même un démon. Comment mon mentor réagirait-il, sachant que je suis un être démonique? Tenterait-il de me tuer? Penserait-il que je suis une menace? Et Harlequin? Je me pose trop de question. Mizette, arrête de réfléchir! Bon, je crois que ça va mieux.

-Je ne sais pas comment te remercier de m’avoir sauvé … Tu étais une menace au début… mais maintenant je te considère comme mon sauveur. Je voudrais apprendre à te connaître, mais je dois malheureusement continuer ma route … J’espère que nous pourrons nous recroiser un jour.

Odore Mizette

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Est-ce nécessaire de le tuer?   Dim 11 Oct - 1:21


- Mauvais présentiment -

Souriant après lui avoir répondu au fils de Sparda, une grimace se forma sur son jolie visage, montrant ainsi que les blessures n'étaient pas encore guéries. Elles devraient prendre plusieurs jours pour disparaître, enfin, pour un humain normal, mais pour les êtres comme elle et Dante : quelques minutes à quelques heures suffisent.

Remettant ses quelques mèches rebelles en place, il s'exprima de nouveau en parlant de son état en général.

- C'est normal, car après tout : les êtres comme eux ou toi, sont plus forts que de simples humains.

Pourquoi n'avait-il pas dit "nous" ? Eh bien, c'était toujours dans le fait de resté anonyme et puis, il n'était pas obligé de dire qu'il était comme elle.
Se relevant tranquillement, il essuya son manteau rouge-sang, du sable fin qui était rester dessus et observa l'océan qui avait prit une teinte sombre.
Écoutant les remerciements de l'assassine, le demi-démon releva les informations que celle-ci lui avait dit.
Une menace ? Pour qui et pourquoi ? Était-ce les hommes de Sul Hei ? De l'homme qu'il avait aidé sur les routes commerciales ? Ou tout simplement...

- Des démons, hein ? Pensa-t-il.

Voyant que Mizette était prête à partir, le devil hunter attendit que son familier soit prêt à partit, avant de commencé à chercher un endroit pour la nuit.

- Prend soin de toi, miss.

Et il disparût dans la nuit noire, laissant Odore seule, elle et ses pensées.

©MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Est-ce nécessaire de le tuer?   

Revenir en haut Aller en bas
Est-ce nécessaire de le tuer?
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Kura, un être né pour tuer... [Validé]
» Tuer Mordirith (trait Bravoure) (Reporter)
» Tuer sans faire de bruit, facile non ? (PV Alya Sai)
» Omar m'a tuer
» L'alcool peut tuer et une envie de pipi sauver une vie...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Territoires neutres :: Bord de l'océan-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.