Partagez | .
Le retour des Gémeaux (Feat Jinpachi Mishima)
Messages : 276
Yens : 800
Date d'inscription : 10/10/2014

Progression
Niveau: 30
Nombre de topic terminé: 8
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Gemini no Saga ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Le retour des Gémeaux (Feat Jinpachi Mishima)   Dim 30 Aoû - 19:26


Le Retour Des Gémeaux

Vaste plateau, il y a quelques mois.

Le combat entre le chevalier d’or et le juge de la Wyvern faisait rage depuis maintenant un long moment, et le spectre d’Hadès avait un large avantage sur le protecteur d’Athéna. Le paysage avait énormément souffert de cette bataille qui arrivait à son terme. Mal en point et presque vaincu, le chevalier d’Athéna se relevait de sous les décombres rocheux, là où le spectre l’avait expédié quelques instants plus tôt. Il n’était plus Saga, gardien du troisième temple du Sanctuaire d’Athéna, reconnu parmi ses pairs pour être le chevalier le plus sage et le plus réfléchis, il était à présent Arlès, facette maléfique du chevalier des Gémeaux, dont la cruauté n’avait d’égale que la violence. Puisant au plus profond de ses forces et de son cosmos, le chevalier put, pendant un très court instant, faire appel à une partie de sa puissance bridée par le sceau de Fuyu.

Voyant que l’affrontement risquait de tourner en sa défaveur, Rhadamanthys fondit sur son adversaire afin de l’empêcher de porter son attaque, en vain. Concentrant son cosmos dans ses mains, Arlès déchira le voile de l’espace et du temps au moment où le juge allait passer à l’assaut.

"QUE S’OUVRE UNE AUTRE DIMENSION !"

Ne pouvant esquiver, le juge plongea tête la première dans le passage dimensionnel que le gold saint venait d’ouvrir, faisait disparaître le spectre de cette réalité pour l’envoyer dans un autre univers. C’est alors que le sceau de Fuyu réagit ; en punition pour avoir outrepassé les pouvoirs de ce dernier, le chevalier d’or fut pour ainsi dire vidé de toute énergie vitale tout en tombant à genoux au sol, ses cheveux et ses yeux reprenant peu à peu leur coloration d’origine. Il n’avait pas gagné ce duel, mais au moins il était encore en vie, du moins pour l’instant. Perdant alors connaissance, il s’effondra face contre terre au beau milieu des décombres de la bataille.

Les rocheuses, aujourd’hui.

Cela faisait maintenant quelques mois que le combat entre Saga et Rhadamanthys avait eu lieu, avec les résultats que l’on connaît. Le chevalier était resté inconscient plusieurs heures avant qu’un villageois du coin, alerté par le bruit de l’affrontement, ne vienne voir de quoi il retournait. Trouvant le chevalier, il l’emmena chez lui afin de le soigner et de lui permettre de se rétablir dans un endroit calme et sûr. Ce n’est que plusieurs jours plus tard que Saga reprit connaissance, toujours affaiblit, et qu’il entama son rétablissement. Une fois assuré d’avoir recouvré assez de forces, il quitta la demeure du villageois afin de s’isoler dans une grotte de la chaîne de montagnes rocheuses de la région.

Depuis trois mois maintenant, Saga avait élu domicile dans cette grotte, tel un ermite, ne quittant son repaire que pour trouver de quoi manger et boire ; le reste du temps, il restait assis en tailleur au fond de la grotte afin de méditer sur sa condition, sur la nature du sceau qui lui avait été apposé et sur l’ensemble de Kosaten. Durant le premier mois, il récupéra l’énergie que le sceau de Fuyu lui avait retirée, il ne put néanmoins pas recouvrer l’entièreté de son cosmos, se retrouvant au même niveau qu’au début de l’affrontement avec le spectre. Il fit également un long travail d’introspection afin de dialoguer avec sa seconde personnalité, dialogue qui ne fut pas toujours de tout repos mais qui, au final, aboutit à une issue plutôt positive.

Le deuxième mois, il le passa à tenter de comprendre le sceau, sa nature, son énergie, son fonctionnement ; ce ne fut pas simple car l’énergie dégagée par le sceau était à peine perceptible, et encore aujourd’hui il lui est difficile de la ressentir complètement ; tout ce que Saga pu en déduire, c’est qu’il ne pourrait ôter cette marque lui-même, mais est-ce que quelqu’un en était capable ? Il en doutait, même Sul-Heï ne devait posséder la puissance nécessaire pour ôter le sceau du corps du chevalier.

Enfin, après cela et jusqu’à aujourd’hui, il s’était concentré sur l’ensemble de Kosaten, essayant de ressentir les auras des autres élus. Il ne pouvait pas aller jusqu’à sentir la totalité des élus de ce monde, mais il pouvait néanmoins ressentir ceux qui étaient assez proches de sa cachette. Nombre de ces auras étaient inconnues pour lui, d’autres semblaient même avoir fait leur apparition depuis peu de temps dans ce monde ; il nota la disparition de certains élus, et la montée en puissance d’autres. Lorsqu’il sentait qu’un élu se tenait trop proche de la grotte dans laquelle il se trouvait, Saga usait de son pouvoir d’illusions afin de masquer l’entrée de la caverne aux yeux de tous afin de ne pas être dérangé ou même attaqué. De temps à autre il pouvait sentir la présence de messagers de Fuyu dans la région, sans doute était-il recherché par le souverain du royaume de glace ; mais il ne tenait absolument pas à retourner là-bas, il avait été enrôlé de force dans l’armée de cette nation et il reniait cette appartenance maudite du plus profond de son âme.

Le jour se levait à nouveau sur les rocheuses et c’était une autre journée de méditation pour Saga. Toujours assis en tailleur sur une large pierre au fond de la grotte, il avait les mains posées sur les genoux et les yeux fermés, ne portant sur lui qu’un simple pantalon délavé et une vieille paire de chaussures. Son armure quant à elle reposait dans sa pandora box, posée non loin du chevalier dans l’attente qu’il l’appelle pour le revêtir. Et cela allait sans doute arriver plus tôt que prévu car depuis maintenant une petite heure, Saga ressentait la présence d’un autre élu dans les environs ; il ne reconnaissait pas l’aura de cette personne et donc ignorait  tout de cette dernière ; ami ou ennemi, seul l’avenir l’apprendrait au chevalier. Rouvrant les yeux et se saisissant d’une bande de tissu, il banda son bras gauche au niveau du biceps afin de masquer le dragon bleu, le sceau de Fuyu, qui s’y trouvait. Sentant l’élu inconnu s’approcher de plus en plus, il concentra son cosmos afin de faire sortir son armure de la pandora box.

Ce n’est que quelques instants plus tard, à la sortie de la grotte, que la silhouette du chevalier portant son armure apparut. Il restait silencieux et se tenait droit devant l’entrée de son repaire de fortune, sa cape se soulevant par moment suite aux petites rafales de vent qui s’engouffraient dans le tissu par intermittence. Le visage du chevalier n’était pas visible, masqué par son casque ; il attendait patiemment l’arrivée de cet autre élu qui, étrangement, semblait se diriger droit vers lui sans la moindre hésitation.



Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Le retour des Gémeaux (Feat Jinpachi Mishima)   Lun 31 Aoû - 18:03



   
Jinpachi Mishima


   
Critique



 


Le calme et l'action... À les mettrent comme ça, côte à côte, on ne pouvait voir dans ces deux instants qui parsemaient la vie jusqu'à ce qu'elle se termine, une opposition frontale et violente... oui... Comment une personne normale pouvait aimer ces deux activités de façon égale ?... La réponse était dans la question : Je n'étais pas une personne normale. Plus qu'une anomalie à travers les hommes de par mes caractéristiques, j'étais surtout un être à part dans ma propre famille : Japonais de naissance, j'avais contrairement à tous mes ancêtres, accepter de pratiquer un style de combat américain : Le catch. Ce sport de contact, de violence et de spectacle m'avait plu dès le premier adversaire de ce style que j'avais affronté... Ces projections, ces mouvements... Il n'existait rien de tel dans le Karaté Mishima...! Je me devais de les apprendre, puis de les rapporter à mon style de combat familial... Je passerais évidemment les réactions désapprobatrices de mes aïeux, mais lorsque je les battis avec ces mouvements, ils me reprirent en estime... Le poing. Le langage universel du respect, hein ? Ha ha.

Alors que je développais ma pensée concernant mon amour de l'action et du calme, l'intérieur de mon corps se mit soudainement à brûler d'un feu intense et ravageur. « !... HNGH ! » Je serrais les dents pour ne pas laisser apparaître ma douleur à d'éventuelles passants, puis c'est en me tenant le ventre que je me dirigeais sur le côté du sentier. À l'intérieur de moi, une chaleur des plus fortes semblait chercher à s'échapper de mon corps, comme si me trouer la peau m'aurait permis de mettre fin à cette subite souffrance...! Je respirais bruyamment par le nez, gardant mes dents serrées, aucun gémissement ne sortirait de mon corps...! Puis le feu se localisa à l'intérieur de moi, il se concentra sur la partie gauche de ce dernier, me forçant à tourner la tête du même côté. Lorsque ce fut fait, le feu revint au centre de mon être, et la douleur me mordait si fort, que je frappais du poing sur le sol pour me retenir. « Je suis Jinpachi Mishima !.. » Cette parole ne venait que faire jouer mon ego pour me forcer à supporter la douleur, mais je commençais à comprendre ce qu'il se passait en moi... Une légère aura violette commençait à s'échapper de moi, et ma voix aussi se tintait d'une sonorité étrange... « Par... Bouddha... » C'était Devil, qui utilisait les peu de moyens en sa possession pour me forcer à lui obéir... Le démon avait senti une énergie maléfique non loin de moi, infime cependant, et maintenant s'il ne pouvait pas me contrôler d'un claquement de doigt, il me faisait souffrir pour me faire céder... « AaaAAAAaaaaah...! » Combien de temps cela allait-il durer ? Ça je n'en savais rien, je devais juste prendre une décision... Si Devil me forçait tant à y aller, c'est que le corps non loin de lui était probablement plus puissant que le mien, et il cherchait à l'obtenir... J'aurais probablement à combattre... Devais-je vraiment refuser un combat avec aussi peu d'hésitation ?... La douleur et mon temps passé à marcher me forcèrent légèrement la main... Un peu d’exercice n'était pas de refus... Je me mis à avancer, d'abord l'air affaibli en direction de cette énergie dont le démon semblait tant s'exciter, puis lorsque ma progression fut plus stable, la brûlure se stoppa progressivement... C'était un débat permanent entre moi et cette entité diabolique, mais lui ne se limitait qu'à une part de mon esprit, tout le reste était à moi... Pour l'instant...

Finalement, après avoir esquivé quelques arbres, j'arrivais dans une zone très rocailleuse qui se trouvait au pied de montagnes pointues comme des aiguilles. Certaines d'entre elles étaient enneigées à leur sommet, et toutes avaient l'air grises, plutôt que marrons. Le feu n'était désormais plus qu'une brise, et cette dernière m'indiqua ma gauche. Je suivis le chemin sans hésitation. Mon visage se ferma et mes sourcils se froncèrent à la vue d'un homme en armure dont la discrétion semblait proche de zéro... Il se tenait devant une grotte, mais il était vêtu d'une armure en or, dont dépassait une longue chevelure bleue, son visage était masqué. En m'approchant tout en gardant une distance de sécurité, j'engageais sans gêne la conversation. Je n'avais pas spécialement envie de m'en faire un ennemi, mais sans que je sache pourquoi, j'étais pris d'une soudaine colère...

« Vraiment... Il y a vraiment des gens qui ne savent pas où jeter leur argent... »

Sans blague, une armure d'or ? N'importe quoi.

« Je me nomme Jinpachi Mishima. N'étant pas fourbe ou cachottier, quelques soient les risques que j'encourais, je retirai partiellement mon haut de kimono violet, et présenta l'imposant dragon bleu qui ornait mon pectoral gauche. Je suis un Élu de Fuyu en exil. À qui ai-je à faire ? Que faites-vous dans ces montagnes ? »

Malgré la rage démoniaque qui montait en moi, j'avais encore assez de conscience pour garder mes manières... Pourvu qu'ça dure.


   


   
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 276
Yens : 800
Date d'inscription : 10/10/2014

Progression
Niveau: 30
Nombre de topic terminé: 8
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Gemini no Saga ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Le retour des Gémeaux (Feat Jinpachi Mishima)   Jeu 3 Sep - 21:08


Le retour des Gémeaux

Finalement, l’élu inconnu apparut aux yeux du chevalier. De prime abord, il semblait s’agir d’un homme ayant déjà atteint un certain âge, mais son imposante carrure laissait deviner une vie faite de combats et d’entraînements, et laissait surtout présager qu’il soit encore, à l’heure actuelle, capable de combattre avec la force et la fougue d’un jeune homme de vingt ans. Le vieil homme s’arrêta bien avant d’atteindre l’entrée de la grotte, gardant une certaine distance entre lui et l’homme à l’armure d’or, et prit la parole d’une manière assez déconcertante, il fallait bien l’avouer. Était-ce une sorte d’humour ? Une pique censée énerver le chevalier ? Quoi qu’il en soit, les paroles de l’homme au kimono semblèrent laisser le protecteur d’Athéna totalement de marbre, dont le silence commençait à devenir pesant.

"…"

Vinrent ensuite les présentations, et l’inconnu annonça clairement et sans détour son identité, et afin de compléter sa « carte de visite », voilà qu’il dévoilait le sceau qui ornait sa poitrine. Le dénommé Jinpachi était donc un élu de Fuyu, en exil avait-il pris soin de préciser, avant de demander à son mystérieux interlocuteur qui il était et ce qu’il pouvait bien faire dans ces montagnes. En voilà de bien étranges manières, cet homme était bien curieux, n’avait-il donc jamais appris qu’il était préférable de se mêler de ses petites affaires plutôt que de s’intéresser à celles des autres ? Il aurait été toutefois malpoli de ne pas au moins répondre à la première de ses questions, le vieillard était en droit de savoir à qui il avait affaire, d’autant que lui s’était présenté, dans les règles si l’on pouvait le dire.

Fixant l’homme à la moustache déconcertante malgré que ses yeux soient masqués par son heaume, le chevalier daigna accéder à la requête de son vis-à-vis en prenant alors la parole. Sa voix était des plus étranges, elle semblait à la fois proche et lointaine et le ton employé était monocorde, pratiquement sans aucune émotion dans le timbre.

"Je suis le chevalier d’or des Gémeaux, protecteur de la déesse Athéna et gardien de la troisième maison du Sanctuaire."

Certes cette réponse n’était sans doute pas celle qu’attendais Jinpachi lorsqu’il avait demandé au chevalier de se présenter, mais il devrait s’en contenter pour l’instant, car face à un élu de Fuyu, même exilé selon ses dires, le chevalier ne voulait révéler son nom. Qu’est-ce qu’il lui assurait que cet homme n’avait pas été envoyé à sa recherche ? Que Sul-Heï ne lui avait demandé de retrouver le déserteur d’or ? Non, le chevalier n’était sûr de rien et préférait donc rester prudent tant qu’il n’en saurait pas plus sur les intentions de ce Mishima. Toujours sur le même ton, la voix du protecteur d’Athéna se fit entendre à nouveau, non pas pour répondre à la seconde interrogation du guerrier au kimono, mais pour en apprendre plus sur lui.

"Qu’entendez-vous pas élu de Fuyu en exil ? Avez-vous été chassé du royaume de glace par son souverain tyran ? Ou bien avez-vous décidé par vous-même de vous en éloigner ? Et surtout, pourquoi ? Qu’est-ce qui pousserait un élu à quitter la nation à laquelle il est affilié ?"

Il était un peu gonflé pour lui de poser ce genre de question, étant donné que cela faisait des mois qu’il n’avait plus mit les pieds à Fuyu ; mais il ne serait pas étonnant que d’autres aient suivit la même voie, écoeurés et révoltés par les manières et la façon de diriger de Sul-Heï, le roi-tyran.

"Quant à votre interrogation sur ma présence en ces lieux, je me permets de vous retourner la question au lieu d’y répondre. Je vis dans cette région depuis un temps déjà, et ce serait plutôt à moi de vous demander ce que vous venez y faire, surtout si proche de l’endroit où je me trouve. Ne me dites pas qu’il s’agit là du fruit du hasard ; il est vrai qu’il fait parfois bien les choses mais il ne me semble pas que cela soit le cas en ce moment."

Après cette longue interrogation à l’attention de Jinpachi, le chevalier retomba dans le silence, le regard toujours rivé sur le combattant moustachu. De sa réponse allaient dépendre la suite des évènements. Auraient-ils à se battre ? Ou bien le reste de leur entrevue se passerait sans le moindre encombre ? Tout cela, à présent, dépendait ce de Jinpachi Mishima.




Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Le retour des Gémeaux (Feat Jinpachi Mishima)   Ven 4 Sep - 8:23



   
Jinpachi Mishima


   
Critique



 

Je suis le chevalier d’or des Gémeaux, protecteur de la déesse Athéna et gardien de la troisième maison du Sanctuaire. »

Chevalier ? Protecteur ? Gardien ?! Yeeeeeerk... Voilà des mots qui font saigner mes tympans... Je suis pourtant sûr d'avoir senti une énergie maléfique en ce cuirassé sur pattes... Quelles âneries peut-il bien prononcer...? Kihihihihi... Ça n'est rien... Débile ou savant, je remplacerais sa conscience... Et moi ! Je suis le diable ! L'être le plus intelligent qui ait jamais existé... J'ai intérêt à rester concentré, c'est peut-être le début de mon regain de puissance... Ce vieillard, cette loque... L'homme le plus fort de tous les temps ?! HA HA HA ! Pas plus fort que cette saloperie de magie... Me voilà coincé, bridé moi aussi, dans ce corps dépossédé de toute sa puissance... Toi, Chevalier d'Or des Gémeaux, tu n'es qu'une étape dans la destruction de ce monde... Ha... HA HA HA HA HA !...

Une légère brûlure se fit ressentir dans mon bas ventre, et me fit brièvement grimacer, alors que mon interlocuteur venait de m'énoncer ses titres... Athéna... Ce n'était pas une déesse grecque, ça ? Je ne pensais pas trouver un grec à Kosaten... Hmm...

« Qu’entendez-vous pas élu de Fuyu en exil ? Avez-vous été chassé du royaume de glace par son souverain tyran ? Ou bien avez-vous décidé par vous-même de vous en éloigner ? Et surtout, pourquoi ? Qu’est-ce qui pousserait un élu à quitter la nation à laquelle il est affilié ? »

Les questions de cet homme en armure d'or étaient claires et précises... Le ton qu'il employait était assez froid et strict, mais il ne semblait pas agressif pour autant... Devais-je cacher les raisons de mon départ ?... Non, je n'avais rien à cacher... Je lui dirais tout ce qu'il a demandé.

« Quant à votre interrogation sur ma présence en ces lieux, je me permets de vous retourner la question au lieu d’y répondre. Je vis dans cette région depuis un temps déjà, et ce serait plutôt à moi de vous demander ce que vous venez y faire, surtout si proche de l’endroit où je me trouve. Ne me dites pas qu’il s’agit là du fruit du hasard ; il est vrai qu’il fait parfois bien les choses mais il ne me semble pas que cela soit le cas en ce moment. »

Mes sourcils se froncèrent, et mon visage, déjà peu chaleureux, se refroidit encore... J'avais l'air énervé ou haineux, mais en vérité, je faisais parfois ce visage lorsque j'étais perturbé... Et c'était le cas. Les raisons de mon arrivée ici ne m'étaient pas totalement propre... Devil m'avait amené ici pour affronter ce Chevalier d'Or qui priait en Athéna... Il avait une part d'ombre, peut-être infime, mais il ne fallait qu'une brèche pour permettre à ce démon d'entrer... Rien ni personne ne pouvait le sortir à part lui... Je devais avertir ce chevalier... Je n'étais pas adepte des attaques surprises.

« A... »

Ma bouche s'ouvrit, mais aucun son n'en sortit, je ne pouvais même plus la bouger... Je ne contrôlais plus mes lèvres, et une lutte invisible s'engagea entre moi et le démon pour le contrôle de mon corps... Mon énorme poing se serrait, je voulais me frapper le torse, mais même ça m'était interdit... À quel point avait-il le contrôle de mon corps...?! C'était vraiment la sensation la plus désagréable qui existe... Cette paralysie consciente... Merde... Nous ne faisions qu'un, il pouvait lire mes pensées et prendre le contrôle de mon corps n'importe quand, même pendant mon sommeil... Moi en revanche, je ne pouvais voir que ce qu'il m'autorisait à voir... Je ne pouvais pas connaître ses pensées... Horrible...

Mes yeux se fermèrent lentement, et ma bouche aussi... Calmement, mes paupières se rouvrirent à nouveau, elles avaient perdues leur teinte grise et étaient désormais d'un jaune soleil, dont la signification était bien plus obscure que leur couleur... Je sentais une soudaine haine montée en moi, de la colère, je ne pouvais expliquer d'où elle venait, mais je m'en foutais, j'étais en rage, je respirais par la bouche pour tenter de me calmer, mais j'avais pas envie de me calmer, j'avais envie de tout détruire, j'allais le détruire, si seulement j'avais pu contrôler ce démon... Chose impossible, car il était bien trop puissant pour moi, je luttais inutilement, il était meilleur que moi, plus fort que moi, plus intelligent que moi... Moi, pauvre humain, qu'est-ce que je pouvais faire d'autre qu'obéir ? Il m'ordonnait de tuer... Alors j'allais me salir les mains... Au départ, c'était moi qui l'avais appelé dans mon corps... Il m'avait sauvé la vie pour que je puisse prendre ma revanche, pourquoi étais-je aussi ingrat avec lui ? Il me demandait un tout petit service... Je ne pouvais pas refuser ça.

Un grand sourire se dessina sur mon visage, mais mes sourcils restaient froncés. Je pris une grande inspiration, ça faisait longtemps que je n'avais pas senti l'air frais... La puissance de Devil augmentait bien plus rapidement que la mienne, et désormais, il était capable d'orienter mon corps et mes pensées en sa faveur... Quelle marionnette j'étais ! Ha ha ha ha ! Ridicule...

Je fis un pas en avant, tout en fixant le Chevalier Doré avec mes pupilles jaunes, puis j'en fis un autre, ma démarche semblait hésitante et mes pas lourds à cause de mon corps massif... Puis finalement je me mis à marcher normalement, poings fermés, en direction de ma cible.

« Ce que je fais ici ?... Ne t'en fais pas... Tu le sauras bien assez tôt... »

Mon pas n'était pas pressé, je ne cherchais qu'à le déstabiliser... Je me préparais à une éventuelle attaque mais de toute façon, j'avais la régénération démoniaque... Kihihihihi...!


Récapitulatif de stats:
 

   


   
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 276
Yens : 800
Date d'inscription : 10/10/2014

Progression
Niveau: 30
Nombre de topic terminé: 8
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Gemini no Saga ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Le retour des Gémeaux (Feat Jinpachi Mishima)   Mer 28 Oct - 17:04


Le Retour Des Gémeaux

Le chevalier attendait les réponses de son interlocuteur qui, soudainement, adopta un comportement des plus étranges. Il semblait lutter contre quelque chose en son for intérieur et l’énervement apparaissait sur ses traits, comme s’il était subitement prit d’une rage folle. Il y avait des signes qui ne trompaient pas et que le chevalier ne connaissait que trop bien, à savoir le changement de couleur des pupilles de Jinpachi. Ce genre de choses n’était pas anodin et le gold saint devinait un changement de personnalité ou une altération de cette dernière, et ce n’était certainement pas un changement positif, au vu des paroles que le vieil homme lui adressa alors qu’il commençait à s’avancer vers le chevalier. L’affrontement était à présent inévitable et il était certain qu’il serait inutile de tenter d’en dissuader le vieillard ; c’était, au final, le meilleur moyen de vérifier que les blessures occasionnées par le combat contre Rhadamanthys étaient totalement guéries et qu’il n’avait rien perdu de ses capacités de combattant. Toujours de cette même voix monocorde, le doré prononça quelques mots.

"Je vois que vos intentions semblent belliqueuses et que je vais devoir vous affronter. Cela ne m’enchante guère mais je doute que vous ne me laissiez le choix… Soit."

Jinpachi était à présent tout proche du chevalier, il était même tout à fait possible au vieil homme de porter le premier coup s’il le désirait ; et alors que ce dernier lançait son poing en direction du gold saint, l’armure de ce dernier se disloqua complètement, chaque partie de cette dernière filant vers l’intérieur de la grotte, laissant le vieil homme seul à l’entrée de cette caverne. Seul oui, mais pas pour longtemps, car seulement quelques secondes après la disparition de l’armure, voilà que plusieurs silhouettes, au nombre de trois, firent leur apparition face au géant moustachu. Une fois sorties de l’ombre, Jinpachi pu se rendre compte qu’il avait à présent en face de lui non pas un mais trois chevaliers d’or, tous portant la même armure, celle des Gémeaux. Silencieux, les trois chevaliers prenaient position autour du combattant âgé et l’encerclèrent bien vite, parlant tous les trois de concert.

"Abandonnez l’idée de m’affronter et je vous laisserai quitter cet endroit sans vous faire le moindre mal ; si par contre vous persistez je ne pourrai garantir votre survie suite à notre affrontement."

Le ton employé était des plus sérieux et c’était là le seul et unique avertissement qui serait offert à Jinpachi ; après quoi son sort ne dépendrait plus que du bon vouloir du chevalier qui, pour l’instant, était dans de bonnes dispositions pour laisser la vie sauve à son adversaire, même si ce dernier venait à se montrer des plus violents, mais cela pourrait éventuellement évoluer, et pas de la manière la plus douce pour Jinpachi.

Pendant que le vieillard était aux prises avec les trois chevaliers, la véritable armure des Gémeaux venait tout juste de terminer de recouvrir le corps de Saga ; ce dernier était toujours pleinement concentré et attendait patiemment de voir comment la situation allait évoluer. Certes son adversaire n’allait sans doute pas mettre beaucoup de temps à deviner ce qu’il se passait, mais cela laisserait du temps au chevalier pour se préparer au vrai combat. Intensifiant sa cosmo-énergie, Saga commença à faire se mouvoir les trois chevaliers devant la grotte afin d’en éloigner Jinpachi, qui ne pourrait aller plus loin tant qu’il ne se sera pas défait de cette illusion.

Récapitulatif de stats:
 



Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Le retour des Gémeaux (Feat Jinpachi Mishima)   Sam 7 Nov - 3:25



   
Jinpachi Mishima


   
Critique



 

Alors que j'avance vers mon prochain corps, il n'essaie pas de fuir mais accepte son destin ; Bien ! Plus je m'approche plus mon pas s'accélère et finalement j'arrive d'un bond sur l'homme en armure et lui assène un violent coup de poing qu'il évite en se séparant en plusieurs parties...?! L'armure était donc vide... Une illusion ? Une manipulation à distance ? Un être intangible ? Tout ça me semble possible, ce ne serait pas nouveau pour moi.

Les différentes parties de l'armure entrent dans la grotte, et j'attends patiemment à l'extérieur, peut-être que le possesseur de cette cuirasse dorée va se montrer ?

Je n'eus pas à attendre longtemps : Une poignée de secondes plus tard, trois formes humaines apparaissaient devant moi, toutes portent l'armure dorée que je viens de voir disparaître. Elles me disent de manière synchronisée :

« Abandonnez l’idée de m’affronter et je vous laisserai quitter cet endroit sans vous faire le moindre mal ; si par contre vous persistez je ne pourrai garantir votre survie suite à notre affrontement. »

Un sourire malsain apparaît sur mon visage, il pense que ce genre de menace m'effraie ? Ce n'est pas mon corps, je peux le rendre au vieil homme à n'importe quel instant, je le laisserai ensuite se débrouiller pour arranger la situation, ha ha !

« HA HA HA HA HA HA HA ! Je ne crains pas la douleur et la mort n'effraie que les mortels...! »

D'un autre point de vue, c'était mon seul corps disponible le temps que je retrouve mes pouvoirs... Un peu de prudence ne serait pas malvenue...

Les trois silhouettes commencèrent à s'approcher de moi, près, beaucoup trop près. J'ai le sentiment que ces armures-là aussi sont vides, la force pure du vieil homme devrait pouvoir les détruire. D'un geste sec et puissant, j'envoie mon poing en plein plexus de la première silhouette, sans attendre, mon pied droit va décrocher la tête d'une autre armure, je ressens en moi des connaissances de combattant... Parfait ! Je raidis tout le corps pour réduire le recul et je termine par un coup de tête brutal sur la première silhouette que j'ai attaqué. J'ai volontairement laissé une armure, elle pourrait me servir de projectile ou de bouclier,  soudain, mes sens démoniaques me disent que de l'énergie noire, en faible quantité, se concentre dans la grotte... C'est ce que garderaient ces "chevaliers d'airs" ? On verra. Ce corps sera mien...!

« HA HA HA HA HA HA HA ! »


Récapitulatif de stats:
 

   


   
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 276
Yens : 800
Date d'inscription : 10/10/2014

Progression
Niveau: 30
Nombre de topic terminé: 8
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Gemini no Saga ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Le retour des Gémeaux (Feat Jinpachi Mishima)   Dim 7 Fév - 1:14


Violence

Le vieil homme était vif et possédait une certaine puissance, cela se voyait, et bien que les trois armures ne soient que des illusions, l’adversaire du chevalier semblait se donner à fond. Oh, l’illusion aurait encore pu perdurer pendant des heures et ainsi épuiser le vieillard jusqu’à ce qu’il s’effondre sur le sol de fatigue, mais cela risquait de prendre du temps, et la méditation du chevalier était à présent fortement compromise ; comment voulez-vous faire le vide dans votre esprit avec le bruit d’un combat tout proche ? Le temps n’était plus à la réclusion, et cet homme hors de la grotte était le parfait moyen de renouer avec la réalité de Kosaten. Alors que le dénommé Jinpachi prenait apparemment du plaisir à malmener les trois illusions, ces dernière s’évaporèrent en quelques secondes sous le regard du vieillard belliqueux ; c’est alors qu’une voix s’éleva des profondeurs de la grotte.

"Je vois que tu à fait ton choix, soit."

Après seulement quelques secondes, le bruit du métal sur la pierre se fit entendre, se rapprochant de plus en plus au fur et à mesure que le chevalier progressait vers l’entrée de la grotte. Sa silhouette fut d’abord visible, avant que le détail de son corps et de ses traits n’apparaissent au grand jour. Il se tenait fièrement dans l’ouverture de la caverne, son casque sous le bras gauche. Son regard rouge se posa sur le vieil homme tandis que le vent faisait voleter quelques mèches de ses longs cheveux gris. Un léger sourire apparut sur son visage ; il voyait enfin son adversaire de ses yeux, et non au travers de son armure, et pouvait réellement jauger l’homme. Il avait l’air plutôt solide et semblait du genre coriace, mais tout grand guerrier ou combattant qu’il était, il allait regretter d’avoir interrompu le chevalier durant son introspection.

"Tu t’es bien échauffé avec mes illusions ? Voyons voir ce que tu as dans le ventre ; amuses-moi vieillard !"

Sur ces mots, Arlès fit exploser son cosmos de manière brutale, provoquant des fissures dans le sol à ses pieds alors qu’une forte aura dorée émanait de son corps ; sa puissance était palpable et il s’en dégageait une certaine noirceur, bien plus présente qu’auparavant. Sans plus attendre, le chevalier s’élança à toute vitesse sur son adversaire en armant son poing droit. Arrivé à hauteur du vieil homme, il lança son poing directement dans la mâchoire de son adversaire, frappant avec toute la force et la hargne qui le caractérisaient. Il n’avait pas retenu son coup, voulant clairement montrer à son adversaire de quoi il était capable et ce d’entrée de jeu.


Récapitulatif de stats:
 


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Le retour des Gémeaux (Feat Jinpachi Mishima)   Jeu 10 Mar - 14:36



   
Jinpachi Mishima


   
Critique



 

Même si ces cuirasses sont vides, un peu d'échauffement ne fait jamais de mal, surtout quand on découvre son corps... Cette petite introduction ne dure pas très longtemps malheureusement, et au moment où je commence à prendre du plaisir, on me confisque mes jouets... Mes sens démoniaques tiltent rapidement... Fini de jouer ? Hu hu, tout est un jeu pour moi... Ou alors je ne joue jamais... Khi hi !

Comme je l'avais deviné, le marionnettiste allait se montrer... Une voix retentit autour de moi :

« Je vois que tu à fait ton choix, soit. »

Mon sourire narquois ne disparaissait pas, je ne ressentais pratiquement pas des sentiments comme l’anxiété, même si mon enveloppe était charnelle. Je m'orientais calmement face à la grotte, les poings fermés et le regard fixe... Une silhouette humanoïde se profila petit à petit, puis mon véritable adversaire et peut-être futur corps, se montra à moi. Un jeune homme aux longs cheveux blancs et aux pupilles rougeoyantes... Il était plus beau et plus en forme que mon vieillard, j'avais hâte d'entrer dans mon nouvel appartement ! Ué hé hé hé hé !

« Tu t’es bien échauffé avec mes illusions ? Voyons voir ce que tu as dans le ventre ; amuses-moi vieillard ! »

J'allais ouvrir la bouche pour lui répondre, mais une augmentation soudaine de son aura souffla sur ma "peau"... Mon regard devint plus dur et mon sourire disparut... J'avais horreur qu'on tente de m'impressionner... « Fils de chien... » murmurais-je... Le chevalier enchaîna rapidement, il s'élança sur moi tel une flèche acérée, et décocha une droite pleine d'envie... Mais le siècle d'entraînement de mon hôte coulait dans mes nerfs... D'un coup d'œil je sus qu'il était bien en dessous de Jinpachi, physiquement. Aussi brusquement que lui et sans rien bouger d'autre, je mis mon avant bras en blocage. Le bruit fut sourd et l'impact souffla les choses les plus insignifiantes qui nous entouraient... Je n'avais pratiquement rien senti, si ce n'était le froid de son armure sur ma peau poussiéreuse...

« C'est tout ce que tu as...? FEMME !!! »

Avec une fureur semblable à la sienne, je propulsai l'énorme poing de Jinpachi au milieu de son abdomen en métal : « UWOOOOOOOH !! »

Clang !!

J'enchaînai aussitôt en réutilisant le même poing, cette fois en guise d'uppercut pour lui décrocher le menton : « OUWAAAH HA !! »

La sueur, le sang et les larmes... On allait voir qui en avait versé le plus durant son existence...


Récapitulatif de stats:
 

   


   
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Le retour des Gémeaux (Feat Jinpachi Mishima)   

Revenir en haut Aller en bas
Le retour des Gémeaux (Feat Jinpachi Mishima)
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Retour à la civilisation [feat Seth Deaton]
» Le retour du Roi (jadis) #feat Eowyn
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» retour de la droite dure en Suisse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Territoires neutres :: Rocheuses-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.