Partagez | .
Du sang pour une alliance
Messages : 2173
Yens : 1427
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 140
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Du sang pour une alliance   Dim 27 Sep - 0:43



 
Du sang pour une alliance


 
Invitation Particulière!



 




Une nouvelle résolution avait été faites, après ses nombreuses découvertes. L'alliance entre Minshu et Seika, le danger que pouvait devenir l'élu Traqueur, si on le laissait agir et recouvrir sa puissance. Un réseau d'espionnage de la part du royaume serpent, invisible. Surement inexistant, mais ceci avait donné certaines idées au ninja.
Le royaume rouge et le royaume vert avait enfin agit, et le pays du dragon était donc menacé, ce qui voulait dire leur plan de révolution, mais aussi leur propre enveloppe mortelle.Néanmoins dans toutes ces histoires plutôt mauvaise, le Divin reconnaissait ici, une grande opportunité. L'ennemi avait abattu ses premières cartes, alors que Fuyu et encore moins lui ne l'avait fait. Chaque mots avaient été pesés et seulement le strict minimum avait été dévoilé, comme il le souhaité.

En tant que le grand maître de cette partie d'échec, Nagato devait avancer ses premières pièces à présent. Agit dans l'ombre et frapper fort. Et dans cette bataille, une personne lui vint en tête dont la puissance pouvait égaler celle des plus puissants élus de cette nouvelle vague: Rhadamanthys! Son allié, même si personne n'était au courant.Il devait le prévenir et agir de concert, puisque à présent la bataille ne se jouait pas sur un front, mais plusieurs en même temps.

Toutes ses raisons l'avaient mené en ce lieu. Ironie du sort, le lieu même ou les deux guerriers avaient fait connaissance et lié leur sort à un même projet. Leur duo même si méfiant l'un envers l'autre se respectant peu à peu. Comme si Le Jigoku pouvait revoir ses tentatives de manipulations pour le moment...Si Heiwa n'était pas Heiwa, il aurait pu rire de cette nouvelle rencontre, et de cette invitation si étrange et atypique....

Voilà quelques jours, que l'ombre-ninja avait agit dans un village reculé intervenant avec ses deux corps différents. Peu à peu, utilisant leurs mentalités arriérés et leur manque d'intelligence pour s'imposer facilement comme un Dieu. Certes ce n'était que la vérité, mais il n'avait encore jamais usé de cette réputation pour parvenir à ses fins.Quelques jours supplémentaires à graisser la patte de certains ou faisant disparaître les plus récalcitrant, et le reste du village lui mangea dans la main. LA sensation étrange que cela lui produisait était si...Jouissif. Cette instinct de vouloir dominer autrui, augmenté par les nombreuses âmes maléfique de la Masamune. Mais...

Au moins ceci lui permit enfin d'apporter de la pratique à sa théorie. Qu'est ce qu'il voulait dire par là. Simplement que depuis sa rencontre avec le Juge des enfers et son idée de renverser le trône, Heiwa imaginait fortement créer son propre réseau de renseignements, d'espion, et plus encore. Tout s’emboîtait peu à peu comme une pièce de puzzle... Les pantins de ce nouveau réseau qui s’agrandirait peu à peu, pour l'instant n'étant qu'à l'état d'embryon. La création de ses corps divins, qui bientôt le remplacerait et on oublierait jusqu'à sa véritable identité pour les rare à l'avoir croisé. Le plan était en marche... La Paix Divine fondrait sur ce monde, sans que celui-ci s'en rende compte.

Puis quelques jours supplémentaire à entraîner les quelques hommes et femmes du village à agir et penser comme lui. A se comporter et se déplacer comme des ombres... Comme des ninjas! Il n'égalerait surement jamais son niveau, mais la foi et l'amour pour la religion qu'il instaurer, déclencher des minables avec ses êtres humains. Et ce n'était que le début...

Et finalement, La réincarnation du vieux sage senti que l'heure était venu. La rencontre avec son allié, tout en testant les capacités de cette troupe de l'ombre. Leur ultime exercice pour prouver leurs valeurs aux yeux de leur Dieu. Une seule mission: Retrouver le juge des enfers sans se faire repérer par quiconque d'autre. Et tuer quiconque les découvrait. Des ombres porteur de mort s'il le fallait.Une drôle d'invitation pour le conquérant de Fuyu, mais peu surprenant d'un être comme Heiwa qui vivait et observait dans les ombres, devenant encore plus dangereux. OH il aurait pu juste envoyer une lettre à l'intéressé bien sûr. Au risque que celle-ci soit lu par un tiers!? Il avait vu ici encore que la meilleure solution.

Et ainsi... Deux jours! Depuis deux jours, le possesseur du Rinnegan attendait le retour de son acolyte proche du village de leur première rencontre.S'il doutait? Aucunement, il avait foi en ses disciples, et surtout aurait connu depuis longtemps leur échec. Mais un homme tel que Rhadamanthys n'était pas difficile à trouver. Le plus dure étant de l'approcher discrètement, sans être vu par autrui ou tuer par l'Infernal! Mais il viendrait à lui, surement comprendrait-il l'urgence d'une telle invitation ou la surprise le pousserait...

La Nuit tombait sur ce deuxième jour, sans trace d'un de ses "enfants".Puis une silhouette entra dans son champs de vision, une véritable ombre comme il leur avait apprit. Une certaine fierté aurait pu naître en son cœur, mais il ne montra rien. Aucun bruit, aucune parole ne fut prononcé entre eux, et pourtant la silhouette disparut momentanément. La petite troupe des espions s'étaient disséminée autour d'eux, alors que L'Uzumaki déploya ses sens autour de lui, telle une pieuvre dont les tentacules captaient la moindre présence. Ainsi aucun risque d'être repéré par quelqu'un allié ou ennemi, espion ou gardes. Il serait tranquille et rien ne pourrait les importuner sur des kilomètres à la ronde.

Et finalement, il senti l'aura ténébreuse du soldat des enfers. Il n'avait plus qu'à guider ce Prince des morts auprès de lui. Assuré qu'il n'y avait personne d'autre, il dégagea légèrement son aura et sa puissance, présentant légèrement sa présence, mais suffisamment pour un être devenu aussi puissant en Kosaten. Un être plus faible que lui, ne pourrait le détectait... Rhadamanthys, si! Une fois que leur deux auras se rencontrèrent et avec la promesse qu'il avait repéré, le Dieu tût à nouveau sa présence et sa puissance. Attendant que son invité le rejoigne... Un derniers atout dans sa manche, une dernière âme secrète surveillant encore mieux les lieux. Qui d'autre que lui même, que ses propres yeux pour garantir leur "protection" et leur discrétion. Le second corps était là aussi. Proche et invisible...

~Vient futur roi de Fuyu, j'espère juste que tu ne détruiras pas tous mes efforts de discrétion, en arrivant en hurlant et explosant ton énergie. Comprendras-tu qu'une menace pèse? Prendras-tu des précautions de ton côté!~

Attendre, encore... Mais les jours d'attentes n'étaient plus que quelques minutes, quelques secondes...Il était là!







 

 


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 850
Yens : 533
Date d'inscription : 22/11/2014
Age : 24

Progression
Niveau: 123
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Rhadamanthys Non-validé

- http://rp-manga.forum-canada.com/



MessageSujet: Re: Du sang pour une alliance   Sam 3 Oct - 2:12





Le terrible juge des enfers


Je répond à l'appel





Cependant, il n'atteignit jamais le temple du ciel. Arrêté a une auberge pour permettre a son jeune compagnon à écaille de se remettre de la route, il eut la surprise de voir une ombre se glissait dans la chambre qu'il avait prise à l'aubergiste, mais vint s'en saisir sans aucune difficulté : se retrouvant alors avec un être en tenue de nuit et porteur d'un message, dans le creux de la main. Menaçant ce dernier de lui détacher la tête des épaules si le message qu'il lui apportait ne méritait pas qu'on vienne le déranger ainsi, Rhadamanthys fut surpris de savoir qu'il s'agissait en fait d'un message de son allié : l'élu Heiwa Jigoku.

Laissant alors son surplis auprès de son familier pour que celui-ci puisse se reposer auprés de son armure, le maitre de la Caina vint se vétir d'une tenu des plus simples ainsi qu'un large manteau sombre avant d'ouvrir la fenêtre lorsque le temps vint s'arrêter subitement lorsque son corps vint se mouvoir à toute vitesse jusqu’à faire la course avec la lumière elle même... Quelque second plus tard, il se trouvait déjà dans la ville militaire et y chercha alors son camarade tout en profitant de sa vélocité sans pareil, ne laissant que quelque trace de sa présence via son mouvement innarétable jusqu'a sentir l'aura si singulière du ninja et pour dire : il reconnaissait l'énergie contre laquelle il avait combattu des mois plus tôt.




Se tenant dans le dos d'Heiwa, il rehaussa la casquette qu'il avait emprunté en venant dans la ville avant de lui répondre d'un ton qui se voulait ferme sous les railleries caché du ninja:

"J'ai répondu a ton appel et comme tu peux le constater, je suis venu a toi sans mon armure ... J'aurais été trop reconnaissable avec car contrairement a toi : mon nom est connu depuis notre dernière rencontre . J'ai pratiquement retrouvé la plus grande partie de ma puissance à présent que mon sceau est brisé. De plus, je n'ai nul besoin de m'annoncer : j'ai sauvé ce royaume pendant que tu étais dans l'ombre, j'ai affronté le royaume des morts ainsi que l'un des capitaines d'Aeternam et, j'ai gagné une relique de Long durant cette bataille ... Preuve que ma puissance est bien supérieur à ce que tu as pu combattre auparavant mais tréve de bavardage : comme tu peux le constater, je t'ai accordé une discrétion qui n'est pas dans mes habitudes alors dis moi, Heiwa."


Fit le spectre tout en se retournant pour regarder le ninja droit dans les yeux : ses pupilles de prédateur doré dans les cercles du rinnegan du shinobi.

"Qui dois tomber pour pouvoir approcher du trône de Sul Hei ? Si tu as demandé mon aide, c'est que tu comptes sur ma puissance, n'est ce pas  ?"


Terminâ Rhadamanthys en attendant une réponse clair et précise pour la suite des événements. Il avait dû interrompre son trajet pour le temple du ciel et avait dépensé une colossale quantité de cosmos pour faire le tour du pays afin de retrouver Heiwa : il espérait que cela en valait la peine.





Exclamation Tenu de Rhadamanthys pour l'occasion : http://25.media.tumblr.com/tumblr_m1ko0f32jh1r9en1io1_500.png
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2173
Yens : 1427
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 140
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Re: Du sang pour une alliance   Sam 3 Oct - 23:45



 
Du sang pour une alliance


 
Avenir!



 




Un nouveau face à face entre l'ombre et les ténèbres. Mais cette fois-ci point de combats, point de démonstrations de force. Un léger coup de vent balaya le lieu où était positionné et où était assis le ninja. Cette fois-ci le chevalier de l'enfer avait opté pour une approche plus discrète, certainement pas autant qu'un ninja aguerrit, mais que pouvait-il lui demander de plus, au vu de son effort.
Le Jigoku n'avait pas broncher, lorsqu'il senti et entendit son interlocuteur. Il écoutait attentivement, toujours assis, alors que ses marcheurs d'ombres continuaient leur ronde tout autour pour surveiller les lieux.

Que dire quand aux paroles de son allié? Il était reconnu parmi les siens s'était un fait indéniable, à présent. Mais ses critiques envers lui n'avaient aucun fondement. Se faire un nom en ce monde ne confirmait pas une quelconque puissance ou force aux yeux du divin. AU contraire, il devenait une cible plus importante encore pour ses réfractaires. Contrairement à lui, dans l'ombre dont personne ne connaissait réellement l'existence. Discret tel un fantôme. Et bientôt, son origine même tomberait dans l'oubli, par l'acquisition de ses différents corps céleste. Mais tout ceci n'était qu'une autre histoire, tout comme celle de ses marcheurs d'ombres qui prendraient de plus en plus de poids et d'importance en ce monde.Bientôt, il deviendrait les yeux et les oreilles de Kosaten!

Néanmoins un fait notable capta son attention dans le discours du Juge. Il avait récupéré un fragment du Dieu Long, rapprochant un peu plus l'invocation de cette créature. Où était ce trésor à présent? Comment pouvait-il le récupérer? Son regard se tourna sur son "ami" plus intéressé qu'il ne l'avait jamais été depuis leur première rencontre.Malheureusement, il ne l'avait pas convoqué pour cette affaire, mais une toute autre histoire plus urgente encore. Le dieu Long pourrait attendre encore un peu. Le danger qu'il allait évoquer était bien plus proche et important pour l'instant. C'est rapidement que l'intérêt dans les yeux de Heiwa s’éteignit, comme s'il n'avait jamais existé. Surtout lorsque l'étoile de la violence lui rappela l'intérêt de cette entrevue... Aussitôt et avec une certaine grâce, le shinobi se releva pour faire face à son allié, le visage grave, preuve de l'importance de ce qu'il allait annoncer.

-Ce que j'ai à dire risque de bouleverser plusieurs de nos plans. Récemment j'ai rencontré un élu. Aucun doute sur son origine entre Seika et Minshu. Il faut se méfier de cet élu, il peut s'avérer être un ennemi qui sur le long terme sera dangereux. Une menace à détruire dans l’œuf. Nous avons joué de notre don de manipulation pour essayer de se piéger l'un l'autre. Mais aucun doute sur les informations que j'ai récolté...

Il s'approcha du géant , ne quittant à aucun moment des yeux celui-ci. Appuyant encore plus les paroles qu'il allait prononcer par la suite. Et plus important encore que l'existence de cet élu.

-Vrai ou pas cet homme aurait la possibilité d'être renseigné sur chaque élu. Je ne sais par quel système exactement. Surement des hommes à sa botte, mais tout ceci n'est pas encore vérifiable, et je dirais même étonnant. Mais la méfiance est de mise, et même si c'est faux, nous pouvons  retenir ce fait, pour le futur.

Cette fois-ci, le guerrier silencieux se posta au côté du chevalier, sans pour autant le regarder lui directement. Comme s'il s'apprêtait à lui passer à côté sans se rendre compte de sa présence. Sa voix devint plus grave, plus intense:

-Mais surtout ce que j'ai appris, au milieu de tout le reste.... Est la marche de Seika et Minshu dans l'ombre contre nous, contre Fuyu. Si nous plongeons Fuyu dans la guerre civile après ton ascension au trône, les deux autres royaumes, profiterons pour nous attaquer et nous détruire. Les royaumes du Phoenix et du serpent se sont mis en éveil.C'est une menace à ne pas négliger, même si nous pouvons nous en servir à bon escient...

Peut être que le guerrier infernal allait comprendre mieux les conséquences de ces dernières informations. Viendrait-il aux même conclusions que lui? Comprendrait-il que la hausse des prix pour Fuyu provenait surement de cette même alliance dans l'ombre?Les derniers événements à l'encontre de Fuyu s'expliquait aussitôt par cette seule raison. Mais surtout pouvait-il approcher Sul Hei grâce à cette information? Tant d’éléments, tant de décisions à prendre qui pouvait tourner le destin en leur faveur ou leur défaveur.Accepterait-il la main que lui tendait le ninja? Peut être n'avait-il pas la même façon de procéder, mais dans cette histoire, ils étaient alliés et dans le même bateau. L'avenir était entre leur main...Mais une question lui vint en tête devait-il lui présenter l'un de ses secrets. Le second corps! Et le troisième corps à venir d'ici peu...









 

 


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 850
Yens : 533
Date d'inscription : 22/11/2014
Age : 24

Progression
Niveau: 123
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Rhadamanthys Non-validé

- http://rp-manga.forum-canada.com/



MessageSujet: Re: Du sang pour une alliance   Mar 13 Oct - 23:30





Le terrible juge des enfers


Information





Bien qu'il ne pût pas les voir ni même les entendre malgré ses cinq sens affûtés par des millénaires de combats, l’instinct forgé par des siècles de bataille du juge des enfers étaient à même de sentir la présence de ceux qui étaient en train de les surveiller ... Eux, les hommes et les femmes qui se cachaient dans l'ombre, mais pourquoi ? Se demandait le spectre, tout en pensant qu'ils n'étaient peut-être pas du même groupe que celui qui était venu le trouver a l'auberge et si cela s'avérait ne pas être le cas : comment faire pour s'en débarrasser sans attirer trop l'attention. Cependant, le calme du ninja vint l'intimer que ceux dont il sentait la présence sans pour autant les situer ou les dénombrer, n'étaient pas des ennemis, du moins tant que leur alliance tenait bon et en cette soirée : il allait devoir donner un peu de lui pour la consolider.

Les mots d'Heiwa ne manquèrent pas de l'atteindre et il vint alors le faire grimacer a certaine idée :

"Un opportun alors ... S'il a prit contact avec toi, il essayera surement de faire de même avec moi et s'il le fait : je pense que je ferais en sorte que mon visage soit la dernière chose qu'il voit en ce monde. Je n'apprécie pas l'idée d'être manipulé comme un pantin alors si lui ou un autre essaye de me faire danser dans sa main, je promet de lui faire rencontrer mon poing ..."

Soufflât le spectre avant de reprendre tout en digérant les autres informations :

"Ta crainte est justifié ... Cependant je ne compte pas attendre que Sul Hei tombe de vieillesse ... Si du moins il en est capable : a ce moment là, Fuyu aura besoin de quelqu'un de fort pour se dresser contre les autres nations lorsque j'aurais fait tomber sa tête mais je ne compte pas prendre celle de l'empereur et du président tout de suite. Il va falloir faire ça plus rapidement que je le pensais : encore plus si on a eu vent de notre "projet"."

Fit-il tout en serrant le poing :

"De plus, nous ne faisons pas route ensemble et il se peut que Minshu et Seika dispose d'élu avec une puissance approchant de la mienne : tu auras besoin de ma force si jamais on venait à s'en prendre a toi.... Ou aurais tu une autre pensée que celle de me parler qui aurait pu expliquer mon déplacement ? Je suppose que tu as besoin de quelque chose que tes sbires ne peuvent t'offrir..."

Termina alors Rhadamanthys tout en plantant son regard dans celui d'Heiwa : il était temps de jouer carte sur table.




Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2173
Yens : 1427
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 140
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Re: Du sang pour une alliance   Sam 17 Oct - 18:23



 
Discution


 
Avenir!



 




Ce n'était pas exactement à la réaction que s'attendait le shinobi. Quoique, la manière et surtout la promesse de réagir violemment à cet opportun, n'était pas surprenant venant du guerrier d'obsidienne. Il espérait qu'il avait prit légèrement plus de sagesse. Intérieurement, il désespéra un peu d'un tel comportement, mais il avait raison sur un point, l'homme encore inconnu essaierait probablement de prendre contact avec Rhadamanthys. Ce qui lui donna l'idée de se servir de ses marcheurs d'ombre pour suivre et pourchasser cet étranger. Une bonne manière que de tenir à l’œil cet être.

Pour l'instant , il était assuré d'être à l'abri de quelconques espions ennemi, s'ils existaient réellement par le sien.Et d'autant plus son corps divin qui veillait, plus proche encore. Pour ne montrer en aucun cas qu'il désapprouvait un peu les première paroles du guerrier des enfers, il opina simplement la tête, concentré dans sa réflexion.

Les bras le long du corps, il poursuivit l'écoute et les réponses de son interlocuteur. Malheureusement, celui-ci ne poussait pas plus sa réflexion. Autant dire que si ce pion était placé sur le trône comme il le désirait, le Jigoku devrait veiller et user de sa matière grise plus encore, pour que tout ceci ne soit pas fragile dans ses fondations. Mais il le laissa terminer, avant d'intervenir, et lorsque son allié s'arrêta, Jigoku se mit à marcher autour de lui, en pleine réflexion. Devait-il confier un des secrets ou plusieurs de ses secrets? S'était un risque, mais un risque contrôlé, si seul lui était au courant.

Aussitôt, il claqua des doigts, pour qu'une silhouette surgisse des ombres s'agenouillant devant son maître. Quelques paroles furent échangées et après être sûr qu'aucun danger n'était présent des kilomètres à la ronde est plus encore, il se tourna vers le Futur roi des glaces, tout en tenant le regard sans aucune gêne, ni crainte. Pourquoi devait-il le craindre après tout. Un petit soupire, et il s'exprima à nouveau. Qu'il n'aimait pas parler autant:

-Je ne te dis pas d'attendre pour tuer notre cher monarque, et comme je te l'ai déjà dis je t'aiderais à y parvenir d'une façon ou d'une autre. Peut être pourrais-je même t'être plus utile que tu ne le penses.

Aucun doute qu'il laissait place au doute quand à l'acquisition de nouveaux pouvoirs, et surtout au fait qu'il le sous-estimait un peu trop. A contrario de Rhadamanthys, personne ne connaissait le potentiel du divin cachait dans les ombres.Alors que la puissance et les pouvoirs de Rhadamanthys commençaient à être évoqués et murmuraient.

-Malheureusement, il faut réfléchir plus attentivement. Nous devons éviter à tout prix que Fuyu tombe dans la guerre civile, sans quoi ton règne sera le plus court qui n'aura jamais existé. Les deux puissances s'allieront et aidé de cette guerre civile te renverseront. Je pourrais ralentir leur approche, les surveiller et garder mon attention sur elle, mais tôt ou tard, elles avanceront.Nous ne devons en aucun cas montrer une faiblesse du Royaume des neiges. Quand à notre projet, rassures-toi, cet ennemi n'a essayé que d'effleurer ce que nous envisagions, il ne fait que des suppositions.

Prenant une pause un instant, il s'avança de plus en plus proche de son invité, alors que la silhouette du marcheur d'ombre disparut à son tour, dans un bruissement indistinct, comparable à un souffle aérien.Une fois à sa hauteur et malgré la différence de taille, le ninja ne perdait pas en charisme face à son "ami". Il articula plus discrètement, les mots lourd de sens, les yeux irradiant d'une puissance mystique.

-Je pense que t'informer et discuter de la menace dans un endroit sûr, était déjà une bonne raison pour te faire venir ici, ne penses-tu pas, futur Roi de Fuyu? Mais puisque, tu en parles, comme tu peux le voir, je suis loin d'être sans défense ou même sans pouvoir. Tout comme toi, j'ai récupéré pratiquement l'intégralité de mes pouvoirs. Et Masamune ne cesse de croître, en même temps que ma force.

Toutefois, je pourrais te proposer une idée qui pourrait certainement être utile à toi et à moi à l'avenir. J'ai découvert un de mes anciens pouvoir et par une simple marque. En apposant un sceau, je pourrais t'invoquer, peu importa la distance auprès de moi. Comprends-tu la portée d'une telle technique? Si un quelconque danger te menace durant ton combat contre le Tyran de Long, je pourrais te faire disparaître aux yeux de tous. Et mieux encore, je pourrais te faire apparaître en plein milieu d'une des cités de Seika ou Minshu, sans être aperçut à l'avance! Comprends-tu l'utilité et les capacités stratégique d'une telle offre?


Une légère puissance se dégagea de son corps, alors que sa main se mit à briller d'une étrange lueur. Une simple réponse du Juge et un lien se formerait entre eux. Néanmoins, il se doutait que le chevalier des abysses n'offrirait pas "son corps" si facilement. Dans cette alliance, méfiante tout de même, et ce même si un certain respect se formait entre eux, Heiwa devait apporter aussi des preuves de sa bonne foi. Et alors que sa Main crépita, toujours de cette pure énergie, il s'exprima à nouveau, levant la main dans sa direction, sans s'avancer plus, seul lui déciderait de ce choix et approuverait son choix, en s'avançant sur les derniers centimètres.

-Je peux comprendre que ceci peut t'inquiéter. Et pour te prouver de ma bonne volonté, je vais te dévoiler de mes secrets, dont tu seras le seul à connaître! Comme tu peux le voir, et surement le sentir, de nouveaux "sujets" et disciples me suivent à présent. Un parfait réseau pour espionner et agir en conséquence contre mes...Nos ennemis. Mais plus encore...

Alors qu'une seule voix se faisait entendre, bientôt deux, presque identique, retentirent en ces lieux. Elle venait de partout à la fois et nul part. Et en un clignement d'yeux, des pieds apparurent  dans l'ombre suivit rapidement d'une nouvelle silhouette, pour se montrer totalement au duo:

-... A présent mon âme est lié à un second corps. Je te présente le corps du divin!

La seconde silhouette se plaça bientôt à la droite de Rhadamanthys, alors que l'original se tenait à sa gauche. Tel des frères jumeaux, leur chevelure cramoisi, les étranges pupilles divines, ainsi que la même façon de se mouvoir de parler. Seule une multitude de piercings et barres noires disséminées sur tout son corps faisaient la différence entre les deux. Mais sans surprise, les deux voix continuèrent sur le même rythme:

-Comme je t'ai dis, je ne suis pas sans défense, peu importe, la puissance de mon adversaire. Bientôt, mon corps original disparaîtra dans les ombres. Tout le monde, sauf toi, oubliera mon origine et qui je suis réellement. La douleur et la souffrance s'abattront sur nos ennemis, et mes corps agiront selon ma volonté. Il n'est que le deuxième, mais bientôt d'autres suivront!

Les deux paires d'yeux oppressante et intrigante se posèrent sur le chevalier, l'un des deux corps toujours la main levée vers lui, comme une invitation à la saisir et à se faire "marquer" par son offre. MAis un rare sourire aussi léger et indescriptible s'afficha sur son visage:

-Si tu désires, nous pouvons même ensemble créer mon troisième corps, avec Celui d'un des officiers fidèle de Sul Hei, qui se trouve dans ce village. Que pense le prochain régicide?


Toujours immobile , les deux corps attendirent la réponse de leur invité, alors que les marcheurs d'ombre intensifièrent leur surveillance, et qu'un disparut de leur champs de "vision" pour repérer l'officier en question...





 

 


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 850
Yens : 533
Date d'inscription : 22/11/2014
Age : 24

Progression
Niveau: 123
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Rhadamanthys Non-validé

- http://rp-manga.forum-canada.com/



MessageSujet: Re: Du sang pour une alliance   Lun 2 Nov - 19:34





Le terrible juge des enfers


Information





Pour le spectre millénaire, il n'était pas difficile de voir que son interlocuteur ne le voyait pas vraiment comme le juge l'aurait voulu et que son estime de lui n'était pas des plus élevée ... Et des gens comme lui, le spectre en avait rencontré des centaines durant ses années au service de sa majesté Hadès : ces gens qui voient les autres comme des pions, comme des marionnettes qu'ils peuvent manipuler à leur guise et sans crainte de représailles... Cela était juste mais jamais aucun marionnettiste n'avait eu pareil pantin entre ses mains et la seule raison pour laquelle le maitre de la Caina se laissait faire : c'était qu'il était convaincu qu'il pouvait tuer Heiwa sans aucune difficulté.

Son orgueil parlait pour lui, mais l'échange de coups qu'ils avaient un mois auparavant avait prouvé que son pouvoir était bien plus grand que le sien et à présent que son sceau était brisé : sa puissance était sans commune mesure ... Sur de son pouvoir, Rhadamanthys décidait de continuer de jouer entre les doigts du ninja qui devait penser le juge bien benêt, mais des millénaires à parler avec les hommes lui avait apprit qu'il fallait souvent cacher son jeu. Autant continuer a faire la brute, se disait l'ancien roi de Crète tandis qu'il écoutait les mots de Jigoku lorsque celui-ci vint alors parler de sa possible implication dans les échanges d'informations entre Fuyu et le reste des nations de ce monde, chose qui ne manqua pas d'amuser le chevalier d'Hadès à l'idée que le shinobi pensait pouvoir rendre sourd et aveugle Seika et Minshu au coup d'état qui allait se déroulait ? Bien sûr que ça allait faire beaucoup de bruit ! Cependant pour réussir un coup pareil, il faudrait que l'action qu'ils allaient entreprendre soit aussi rapide que décisive... Avec la tête de Sul Hei dans une main et sa couronne dans l'autre, l'autorité qu'il dégagerait ne saurait être contesté, mais même lui ne pouvait agir seul alors, il fallait qu'il œuvre avec ce serpent.

Ce dernier vint alors lui donner de nouvelles informations qui ne manquèrent pas de le faire sourire : sa faux gagnait en force ainsi que ses pouvoirs ... Il devenait de plus en plus puissant semblait même avoir récupéré une capacité qui ne manquait pas de plaire au juge par les possibilités qu'elle apportait autant en pratique qu'en assassinat. Qu'est-ce qui l'empêchait de le téléporter dans un piège ? Le regard du juge vint se durcir alors qu'il croisait les bras en signe de contestation jusqu'a ce que dernier ne tente de gagner sa confiance en prouvant sa bonne foi par l'apparition d'un de ses secrets qui ne manqua pas de faire sourire le juge.

"Tiens... J'avoue que je suis surpris de ce que je vois... Tu as donc la capacité de contrôler des pantins via le corps divin et tes pouvoirs sont donc transmis à ses êtres... Mais tu n'as qu'une Masamune, je me trompe ? En tout cas, je suis des plus impressionné : la capacité de fractionner son âme pour la mettre dans différent corps tandis que tu agiras dans l'ombre... Je suis vraiment impressionné par l'éventail de possibilité que t'offre cette capacité."


Un sourire vint alors s'afficher sur ses traits et sans sourciller, il vint alors remonter l'une de ses manches pour lui montrer son bras droit. Soit alors, s'il fallait faire ça pour gagner la confiance de ce serpent alors il allait se laisser mordre ... Car dans tous les cas, il pourrait toujours lui arracher la tête quoi qu'il arrive, à lui et a ses "corps divins".

"Tu as prouvé que tu peux me faire confiance en me dévoilant cela alors je vais faire de même avec toi : je t'offre mon bras gauche et je remet ma vie entre tes mains... Ne me trahit pas sinon tu n'auras pas assez de ce monde pour te cacher de moi, Heiwa Jigoku."

Terminât Rhadamanthys avant de s'intéresser à la direction que lui montrait Heiwa.

"Quand à l'homme que nous allons tuer, pourrais tu m'en dire plus ? Est-ce qu'il fait partit de l'élite de Sul Hei ou de la chaine de commandement ? Nous aurons besoin d'avoir des hommes et des femmes en place si nous voulons que l'affrontement avec le tyran alors dis moi que l'homme que nous allons abattre en vaux vraiment le coup. De plus, je pense qu'il faudrait surveiller d'autre personne que l'espion qui a prit contact avec toi ... Durant mon passage dans le royaume des morts, j'ai découvert un homme a la peau de glace nommé Eddard : un homme avec une bonne langue et un possible gêneur... J'aurais besoin que tu fasses des recherches sur cet homme."

Finit-il en lui laissant le temps de le marquer sans pour autant baisser sa garde.




Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2173
Yens : 1427
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 140
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Re: Du sang pour une alliance   Ven 6 Nov - 0:37



 
Discution


 
Une alliance improbable!



 




Tout se déroulait comme il avait espéré! Finalement, à mesure que le temps passait, il ne considérait plus cet homme ailé comme un ennemi, un pion, ou un homme qu'il se servait, mais comme un potentiel allié, malgré son comportement parfois plus que douteux et à l'opposé même des actes et des décisions de Heiwa! Néanmoins, il fallait de tout dans un monde, et peut être accepterait-il le moment venu ses véritables objectifs.La tête de Sul Hei, Fuyu, Seika, Minshu , tout ceci n'était que des étapes sur son chemin. Des marches à gravir pour atteindre l'une des premiers étages de ses buts divins. Sa vision était plus grande, au delà de ce que les mortels pouvaient imaginer, même un homme aussi proche des dieux que Rhadamanthys. Jigoku ne voyait plus en terme de pays, d'humain ou de territoires, mais en terme de milliers, voir de millions de mondes, et autant d'être que chaque monde pouvait compter.  Les faux dieux des trois royaumes seraient sa première acquisition pour marcher avec la puissance obtenue sur les autres mondes. Insuffler cette Paix parfaite, ces mondes sans aucune émotion ternissant la Paix véritable...

Mais déjà cette "épreuve", il se doutait que le juge serait récalcitrant à son offre, et pour cause, le danger pouvait être réel. Néanmoins, il n'avait pas idée de s'en servir de cette manière que tous pouvaient penser. Le Jigoku n'était pas bête, il avait besoin d'allié, malgré son sang pure et parfait.
Mais encore une fois, il avait tout prévus, dévoilant aussi l'un de ses secrets et surement pas des moindres. Après tout, il en avait tellement d'autres dans sa manche. Mais celui-ci pouvait s'avérer vital et stratégique. Bientôt il ne serait plus atteignable, bientôt il disparaîtrait dans les ombres...Il deviendrait le véritable Dieu!

Sans se départir de leur masque d'argile, l'un original l'autre percé et "défigurer" par les nombreuses barres de chakra, ils écoutaient attentivement. Toutefois, l'original lança un léger sourire mystérieux à son interlocuteur. Il avait compris, en partie, l'utilité de ses pouvoirs. Mais il marquait un point quand à sa Masamune. Aucune inquiétude ne subsistait, comme s'il avait déjà réfléchit à cela pour palier à ce problème. A moins que les voix démoniaques mêlées à celles purifiées ne lui chuchotait encore des mots à l'oreille, pour confirmer cela? Autant dire qu'il ne relèverait pas encore cette possibilité.

Mais au final, ses actes et surtout la réaction de son interlocuteur prouva qu'il avait fait le bon choix, qu'il avait agit avec habilité. Le guerrier d'obsidienne, lui présenta ainsi son bras, tout en le mettant en garde d'une quelconque trahison. Ses yeux se fermèrent un instant, sans sourciller! Écoutant les dernières paroles de son comparse, apprenant de nouveaux faits intéressant! Mais d'abord, il devait agir étape par étape. Ouvrant à nouveau les yeux, il s'approcha du juge, ses paroles résonnant par delà la lumière qui pulsait de ses mains!

-Le conseil vaut pour toi aussi en ce qui concerne la trahison. Nous jouons carte sur table, "mon ami". Et une quelconque trahison sera néfaste dans les deux sens.Nos destins seront donc lié, à présent!

Aussitôt, il posa sa main sur le bras gauche du juge, alors que l'intense lumière s'intensifia aveuglant un instant les créatures alentours, même le corps divin détourna un instant le regard, de cette lumière. Mais aucune douleur n'était ressenti par Rhadamanthys, un simple lien, alors qu'un symbole se dessina rapidement sur son bras, à mesure que l'énergie se concentra dessus pour disparaître peu à peu, tout comme le sceau, qui bientôt devint invisible. L'acte était fait et aucune trace ne subsistait.

Nagato plongea son regard dans celui du fils de Zeus, comme s'il pouvait communiquer par ce simple contact. Un étrange lien les unissant à présent! Mais il n'en avait pas fini et devait apporter les informations que demandaient le futur roi de Fuyu.

-L'homme dont je parle est tout autant de l'élite de Sul Hei, que de la chaîne de commandement. D'après mes informations, il est un jeune général, fidèle au tyran dont le potentiel est souvent conté. La perte de cet homme et à notre profit serait un coup dure pour le gouvernement de Fuyu. Un homme que tu ne pourras jamais convaincre de te suivre lorsque tu seras sur le trône. Autant que sa mort future serve nos intérêts!Néanmoins tu t'en doutes, nous ne devons pas nous faire remarquer. La discrétion et agir en étant invisible comme des fantômes et le maître mot.Une mission qui reste délicate, mais il n'y a pas de meilleurs moment pour agir alors que le général n'est accompagné que d'une petite troupe pour rester discret!

Ayant fini cette première explication, il tourna sa tête dans les ombres, alors qu'un bruissement se fit entendre. Aussitôt se tenait, à genou, un homme encapuchonné, prêt à recevoir les ordres. Un hochement de tête en direction de son frère d'arme, Rhadamanthys, et il chuchota ses directives à son homme.

-Nous sommes encore peu, je le sais. Mais amène avec toi, la moitié de nos "marcheurs" et enquêter sur cet homme dénommé Eddard ou quelque soit son nom. Je ne pense pas qu'en Fuyu, les élus donnent leur véritable nom. Fuyu est bien trop méfiant pour se confier même entre les élus. Partez du début, partez des failles du Royaume des morts et remontés jusqu’à lui. Méfiez-vous des apparences, dans ce monde où nous ne connaissons pas les pouvoirs de chacun, il peut être n'importe qui.

Un nouveau signe d'approbation, et l'homme de l'ombre disparut à nouveau dans un bruissement léger. Alors que le Jigoku se tourna vers son allié, s'exclamant à nouveau à son encontre:

-Pour l'instant, je n'ai que peu d'homme en ma possession, même si ceci va changer rapidement. Quand ceci sera fait, je pourrais garder un œil, autant sur nos ennemis, que nos alliés où nous avons des doutes! Ils reviendront avec des informations, le cas échéant, j'irais en personne.

Se tenant finalement au côté de Rhadamanthys, il regarda à l'horizon ses espions, suivant le général pour le prévenir du moindre de ses gestes. Il était temps d'entrer en scène. Comment fonctionnerait leur duo? Ils allaient le savoir rapidement!

-Sans te donner d'ordre, mais étant plus habile dans ces "missions" , nous avancerons jusqu’à une certaine limite du village. Ensuite, je m'approcherais assez de notre cible, pour te téléporter prés de moi. Nous n'aurons que peu de temps pour frapper et partir comme des ombres. Mes assassins interviendront si le moindre imprévus tente de venir à nous. Es-tu prêt?

La question était plus rhétorique qu'autre chose, le ninja connaissait déjà la réponse, et aussitôt les deux hommes disparurent des lieux.


..........................


Peu de temps après leur disparition, soit quelques minutes plus tard. Le duo se sépara, Heiwa ne perdant pas de temps, pour s'approcher de sa cible. Agile, rapide et surtout discret. Il avançait parmi les ombres, entrant en contact parfois avec ses espions pour éviter une troupe de soldats. Son ascension dans la ville fut plus fortement facilité par l'aide de ses espions, et il ne fallut guère plus de temps pour arriver proche de l'officier.

En hauteur, sur les toits, le Jigoku analysa la situation. Aussitôt retransmis à son corps divin, qui expliquait la situation en direct de par leur partage de la vision. Ce n'était pas des plus optimum, pour leur quête, mais il n'était guère étonnant venant d'un être ayant une telle réputation grandissante aussi vite!
L'homme était simplement, en pleine place publique, visible au regard de tous, tant de la population du village, que les soldats de bas étage, aux soldats plus expérimentés. Autant dire qu'il devrait la jouer encore plus finement que prévus. Et comme une mauvaise nouvelle n'arrive jamais seul, ses espions le prévinrent qu'un nouveau contingent arrivait à la rencontre du général. Une réunion? Il n'y avait plus de temps à perdre, sans quoi, tout allait échouer.User d'intelligence et de peu de techniques pour pas qu'elles soient reconnus ou détaillés par les survivants. Le cas échéant, on remontrait directement à eux...Mais déjà une idée vint à son esprit. Une technique que personne n'avait encore jamais vu, serait le point clé de leur attaque.

Aussitôt, deux nuages de fumée envahit la place publique. Heiwa n'avait jamais utilisé les bombes fumigènes en présence de qui que se soit, donc il était impossible de savoir qui en était l'origine. Sauf s'ils avaient des informations sur l'espion Zero qui utilisaient souvent ces objets. La fumée se répandit donc, causant une vague d'incompréhension dans le village. Mais ce n'était pas fini, puisque sans se rendre compte de rien, le shinobi était déjà proche de leur cible, invisible. Par quel stratagème? Simple, il avait invoqué un caméléon géant qui pouvait se rendre invisible, lui et tout ce qui entrait dans sa bouche à moitié ouvert. C'est à cet instant même, ayant prévenu de sa stratégie le juge des enfers, , qu'il le téléporta auprès de lui, dans un nouveau nuage de fumée invisible, dans la bouche du caméléon.... Que les festivités commencent!

Spoiler:
 









 

 


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 850
Yens : 533
Date d'inscription : 22/11/2014
Age : 24

Progression
Niveau: 123
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Rhadamanthys Non-validé

- http://rp-manga.forum-canada.com/



MessageSujet: Re: Du sang pour une alliance   Dim 13 Déc - 22:34





Le terrible juge des enfers


Situation de confiance





Le regard acéré de Rhadamanthys qui était déjà dur au quotidien, devint plus sombre lorsqu'il sentit la main du ninja sur son bras gauche avant que sa peau ne vienne brûler sous la paume de ce dernier. Serrant doucement les dents, le juge sentait pleinement qu'on apposait quelque chose sur sa peau et plus encore : comme si un fer rouge avait touché sa peau et qu'en plus de noircir cette dernière, il l'avait aussi marqué jusque dans son âme.

Pari dangereux que celui-ci, se disait le spectre qui vint alors comprendre que jamais, il ne pourrait échapper à Heiwa a l'avenir : ils étaient liés. Quelque chose lui disait qu'en plus de pouvoir l'invoquer via ce symbole qui lui était inconnu, ce dernier lui permettait de connaitre sa position et pouvait être un rappel impossible a effacé, du fait qu'ils allaient devoir agir de concert pour un long moment.

S'en suivit par la suite sur une explication de l'homme qu'ils devaient abattre et dont l'élimination ferait que l'échiquier mis en place par Sul Hei, se verrait affaiblit par la perte de cette pièce qui ira par la suite tournait dans la main d'Heiwa : une idée des plus intéressantes, devait-il bien admettre en se disant que c'était un excellent moyen de diminuer la puissance du roi de Fuyu tout en augmentant la leur.

"On va avoir l’efficacité de ton réseau alors. S'il peut ralentir le flot d'information entre les villes gouvernés par le roi et la capitale : nous pourrons décapiter ses commandants afin de les remplacer par les nôtres, enfin, par tes alliés... Peut être même pourrons nous rallier lesdites villes a notre causes. Tu es vraiment un homme des plus surprenants, Heiwa Jigoku."

Fit le juge avant de le voir envoyer ses hommes a la recherche de l'homme qui prétendait se nommait Eddard ... Ce qu'il disait au sujet de son identité n'était pas faux mais difficile de passer inaperçu avec un corps recouvert entièrement de glace, se disait Rhadamanthys avant de se demander si le "réseau" pouvait l'aider a surveiller les élus qu'il avait rencontré par le passé et qui pouvait être sensible a ses idées ... Une pensée des plus sages bien que cela lui coutait de partager cette information avec Heiwa. Occultant cette pensée pour plus tard, il se contenta de croiser les bras en entendant le ninja lui donnait des "instructions" et dû se résoudre a l'écouter : s'il voulait que cette alliance tienne, il fallait qu'il donne du sien et a contrecœur, l’écoutât d'une oreille attentive.

"Soit alors, je te fais confiance : prépare moi le terrain et je tuerais l'homme dont nous avons besoin. Laisses moi ici et va donc, j’attendrai en ce lieu avant de porter le coup fatale qui te donnera le deuxième corps pour ta capacité du corps divin."

Terminât alors le juge des Enfers en tournant les talons pour se diriger dans la direction opposé au ninja aux cheveux de feu tandis que lui et ses hommes, fondaient sur la ville tel une nuée de chauve souris dans le ciel nocturne.


..........................

Rhadamanthys devait l'avouer, la sensation était aussi désagréable que son effet était immédiat... Alors que le ninja avait disparu depuis plusieurs minutes du champ de vision du spectre : ce dernier sentit une brûlure au niveau de son bras gauche avant que son corps ne traverse l'espace et le temps pour apparaitre dans une explosion de fumée, faisant alors grogner le juge qui depuis son affrontement avec le chevalier d'or des gémeaux : avait horreur de sentir son corps se faire happer entre les dimensions. Lorsque sa forme physique vint réapparaitre dans l'univers réel, le juge des enfers vint plonger dans une autre "dimension" a sa manière et le temps se figea littéralement autour de lui lorsque le spectre vint se mouvoir à la vitesse de la lumière sans que rien n'y personne ne puisse tenter de l'interrompre a cette vitesse folle... Posant doucement son pied au sol, il regarda à droite et à gauche jusqu'a trouver sa cible : celle d'un homme a la taille plutôt moyenne, voir cependant un peu plus grand que celle d'Heiwa, prouvant par la même que le corps divin n'avait pas besoin d'un individu dans les proportions de l'original pour fonctionnait, se disait alors le spectre qui s'approcha de l'homme tout en se demandant si cela ignorait aussi le sexe de l'individu...

Dire que le temps était arrêté se révélerait faux auprès de Rhadamanthys qui ne pouvait stopper les aiguilles du temps mais dont la vitesse était-elle que l'impression était la même pour l'être a moitié divin qui, trouva alors l'homme pour qui il avait invoqué avant de se planter devant lui : faisant exprés de rester assez longtemps sur place pour que ce dernier puisse le voir malgré sa lenteur. Un fin sourir vint naitre sur la figure du juge infernal alors qu'il voyait les esquisses de la surprise de l'homme qui tentait déjà de se mettre en garde tandis que le corps de Rhadamanthys profita de sa puissance pour atteindre la puissance du titan infernal qu'il était : un véritable avatar de la puissance du dieu des enfers.

"Pour que mon règne puisse aboutir et que ce pays avance : tu dois mourir ..."

Et l'étoile céleste de la férocité vint propulser un bras a la puissance démentielle dans la direction de l'homme qu'il ne touchât pas sur l'instant, se contentant de ralentir assez pour que le regard d'Heiwa se pose sur lui et qu'il découvre l'une de ses capacités. Une seconde plus tard, le commandant fut propulsé contre un pilier tel un boulet de canon alors que l'intégralité de ses os furent broyé par le poing du juge qui, en une seconde : l'avait frappé plus de cent million de fois de son poing remplis d'une force démesuré au point que la force de Rhadamanthys n'égale celle du plus puissant élu de Fuyu et ne la dépassé par le nombre de coup, le tuant littéralement plusieurs fois au point que ses organes internes n'avaient plus rien a envier a un paquet de chips une fois écrasé sous la patte d'un éléphant et que son crane ne ressemble plus qu'un amas de sang...

Aussi brutal qu'impitoyable, voici le sort que réservait Rhadamanthys a ceux qui s'en prendrait à lui dans l'avenir et par cela : il espérait qu'Heiwa ai pu comprendre qu'il était toujours le plus fort ... Son forfait accompli alors qu'il n'ai une seule goutte de sang sur ses phalanges, le juge s'engouffra dans la fumée en soufflant d'ennui.

Cela avait été bien facile a présent qu'il combinait sa puissance a l'ingéniosité et la ruse d'Heiwa : la force du duo était à présent établi.





Exclamation Il est temps de se remettre au turbin ! (je dis ça surtout pour moi xd)
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2173
Yens : 1427
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 140
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Re: Du sang pour une alliance   Mar 15 Déc - 1:18



 
Discution


 
La mort scellant une alliance!



 





Les festivités commençaient donc, l'arme lourde était libérée en plein cœur du village. Il avait amené le loup directement dans la bergerie, et en ce jour le ninja n'aurait besoin d'intervenir directement. Il était la main qui utilisait l'épée en la présence de Rhadamanthys. A présent, il fallait savoir si le juge, pourrait occire leur adversaire, avant même sur le nuage se dissipe autant que l'effet de surprise. Tout se jouait sur les minutes qui s'écoulaient, autant leur destin, que leur identité qui devait encore rester secrète.

Mais, il pouvait être sûr que le guerrier des enfers ne le décevrait pas sur une telle méthode. Plutôt expéditif et rapide, tout en montrant sa force dont il ne cessait de se vanter, tel était le guerrier d'obsidienne.Il usa d'une étrange puissance, dont l'énergie balaya la scène et même le Dieu ne pouvait sous-estimer une telle puissance. Au moins, le juge n'avait pas menti sur sa force. Plus le temps passé, plus le Jigoku était content de cette alliance, il en était la matière grise, et le chevalier des abysses en étaient les muscles et la force brute.
Ses pupilles divines purent voir, même le ralentissement de cette attaque incroyable. Une vitesse rare et impressionnante que le commun des mortels ne pouvait voir à l’œil nu. Avait-il ralenti son geste, pour permettre à Heiwa de la voir entièrement? Il ne voyait que cette raison, pour que Rhadamanthys agisse ainsi? Était-ce une mise en garde? Lui montrait-il encore que s'ils devaient s'affronter, il n'aurait aucune chance, de son point de vue? Mais il se trompait lourdement, Heiwa ne cherchait plus à le détruire, du moins tant que leur alliance perdurait. Et surtout, il ne connaissant pas l'intelligence du possesseur du rinnegan, qui trouvait une solution à tout problème, toutes menaces ou danger. Cette attaque d'une vitesse impressionnante avait une faiblesse comme toutes les techniques et les yeux du Dieu le percerait. Mais trêve de pensées, puisqu'ils n'en viendraient pas jusqu'à là. Non, la vision d'un avenir aux multiples possibilités s'ouvraient devant leur duo. Ils imposeraient leur puissance, leur règne et leur vision. Le destin les avait mis sur le chemin l'un de l'autre pour cette raison, tout s'éclairait.

Mais revenons au cas présent! Le corps du général, encore surpris et ne comprenant pas ce qui se passe, fut propulsé tel une flèche contre un mur, le corps complètement désarticulé sous l'attaque. Peut être que le juge était aller un peu trop loin, ceci demanderait plus de temps à remettre en état le corps du général. Bon ce serait un simple ralentissement nécessaire et pardonnable, après la révélation qui venait d'être fait! Son allié revint vers lui, une fois la tâche accompli, alors que le nuage se dissipait peu à peu. Plus de temps à perdre, le caméléon étira sa langue pour attraper le corps inerte et l'avaler dans sa bouche pour le garder précieusement pour son maître. Suivit tout de suite par Heiwa Jigoku qui devint invisible une fois dedans. Et peut être même le chevalier d'obsidienne s'il désirait entrer pour passer inaperçu après l'éclat qu'il venait de faire. Cette rencontre avait été plus que bénéfique, et en ce jour Heiwa Jigoku possédait enfin un des nouveaux corps divins l'approchant encore de ses prochains objectifs! La puissance du divin et du juge enveloppait le royaume de Fuyu pour l'engloutir dans leur ombre...







 

 


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Du sang pour une alliance   

Revenir en haut Aller en bas
Du sang pour une alliance
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Réaumur, Vendée] - On se ressemble sang pour sang [topic unique Emmanuelle vs Papa]
» CIVET DE SANGLIER ET SALADE DE RIMES
» Bélial ... Bélial ? OMFG ! [ sang pour sang ! ]
» Victor de Trévise - Sang pour sang
» Du sang pour du sang ! La vérité sur Ketsueki Yami [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Royaume de Fuyu :: Ville d'Hyouga-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.