Partagez | .
L'âme n'a pas de couleur
Invité Invité

-



MessageSujet: L'âme n'a pas de couleur   Dim 11 Oct - 9:57


Fumiko marchait depuis plusieurs heures maintenant. Elle profitait du paysage, s'émerveillant du chant des oiseaux ou de la vue d'un arbre majestueux, elle qui avait eu si peur de ne plus revoir tout cela. Après son odyssée forcée dans le grand lac, elle trouvait que la caresse de la brise légère sur ses joues était divinement merveilleuse. Le vent, qui dépouillait les arbres de leur feuillage, qui transportait mille senteurs, le vent qui soufflait dans ses cheveux, ce vent dont l'absence pouvait tant manquer, le vent lui avait rendu sa liberté.

La jeune fille se sentait différente à présent. Ses larmes ne coulaient plus au souvenir de Kid. Elle ne l'avait pas effacé de sa mémoire, non, simplement sa présence dans son esprit ne lui faisait plus mal. Etait-ce cela que l'on disait "s'endurcir" ? Ne plus pleurer sur son passé, ne plus se laisser submerger par les regrets d'occasions manquées.
Kidcat ronronnait, rassuré d'être de nouveau bien installé contre un dos bien chaud. Lui aussi, resté seul à l'attendre, avait du s'endurcir.

Devant elle, se dessinaient déjà les toits des premières habitations. Fumiko avançait d'un bon pas, soucieuse d'arriver avant la tombée de la nuit dans la capitale. Au détour d'une courbe, elle aperçut au loin une minuscule silhouette qui lui sembla féminine. Elle accéléra son allure, curieuse de voir de qui il s'agissait. Quitte à faire du chemin, autant que ce soit en compagnie !

Elle n'était maintenant qu'à quelques mètres derrière l'inconnue, cheveux noirs, tout de noir vêtue.

Du noir, que du noir, que c'est triste ! Elle doit être en deuil ou quelque chose de ce genre. J'espère que son caractère n'est pas aussi sombre que ses vêtements.


Arrivée enfin à sa hauteur, Fumiko vit qu'il s'agissait d'une jeune fille d'à peu près son âge mais la ressemblance s'arrêtait là. L'exubérante Fumiko, toute en couleurs, joviale et franche, se compara discrètement à l'inconnue, si terne, le visage maussade et préoccupé, stricte dans sa tenue noire. Pas de doute, elles n'avaient vraiment rien en commun !
Et pourtant, elle engagea la conversation. Curiosité ou compassion ? Plutôt un instinct qui la poussait à faire la connaissance de cette étrange inconnue.

Bonjour, je te présente Kidcat, là dans mon dos, et moi c'est Fumiko. Nous allons à Minshu, comme toi je pense. C'est la première fois que tu y vas ?.


Ces yeux rouges ! Jamais encore Fumiko n'avait vu des yeux aussi flamboyants. Dans cet environnement tout sombre, ils ressortaient comme deux rubis, lançant des éclats qui réchauffaient la froideur du visage de l'inconnue.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 424
Yens : 370
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 18
Localisation : Tout près de toi...

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Shado ¤ Inconnue ¤

- https://www.youtube.com/channel/UCGQwH4M5ts5QncrxbdzP--g



MessageSujet: Re: L'âme n'a pas de couleur   Dim 18 Oct - 16:14


Sur le chemin de la Capitale

Précédemment...



Ai vient d'un monde où deux peuples mènent chaque jour des combats entre eux dans l'immense pleine abyssale qui sépare leurs royaumes. Les deux peuples ressemblent à des humains ailés, mais la seule différence entre eux est la couleur de celles-ci. Lors de sa fuite Ai fait la connaissance d'un jeune homme de son âge, ils passent beaucoup de temps ensemble et Ai ne pense plus à fuir, mais plutôt à vivre avec lui. Mais ils se sont fait prendre par la garde du conseil, et le jeune homme à été tué sous les yeux d'Ai. Folle de rage, elle a tué tous les gardes un à un avant de prendre une nouvelle fois la fuite. C'est comme ça qu'elle atterrit à Kosaten, cependant, elle perd ses ailes pour une raison inconnue. Dans les villages marchands elle fit la connaissance de quelques élus et en appris un peu plus sur le monde qui l'entour. Cependant son cœur reste sombre.
A présent...



Maintenant que j'en sais plus sur ce monde, je dois essayer de m'intégrer. C'est ce que Tsukiko voudrait. Je ne dois plus penser à la vengeance, c'est fini à présent et mes actes ne changeront pas le passé. En revanche, je dois devenir plus forte, je n'ai pas changé d'avis là-dessus. Je dois être capable de protéger ceux que j'aime. Je me croyais forte avant qu'ils ne m'enlèvent Tsukiko, mais ce n'est qu'à ça perte que j'ai réalisé à quel point j'étais faible, à quel point je le suis toujours. Mais ça n'arrivera plus.

Plongée dans mes pensées, j'avance sur le chemin qui conduit à la capitale de Minshu. Je dois m'y rendre, car il me faut développer mes capacités et pourquoi pas en apprendre de nouvelles. Il me semble logique de me rendre dans la capitale qui correspond à mon sceau.

Des bruits de pas derrière moi me font pivoter. Et je vois une jeune fille aux cheveux bleus et aux vêtements colorés. Elle s'adresse à moi joyeusement.

Bonjour, je te présente Kidcat, là dans mon dos, et moi c'est Fumiko. Nous allons à Minshu, comme toi je pense. C'est la première fois que tu y vas ?

Je suis un peu désarmée face à cette approche directe, mais je remarque un léger mouvement de recul de la part de cette Fumiko lorsque son regard s'est posé sur mes yeux. Et je réponds maladroitement :

Euh... Bonjour, moi c'est Ai et oui je vais bien à Minshu.

Par curiosité, je ne peux m'empêcher de demander :

Que comptes-tu faire là-bas ?

En réalité, je me fiche un peu de ce qu'elle peut me répondre, mais il est préférable de connaître les déplacements d'un potentiel futur ennemi, même si cette fille n'a pas l'air d'une grande menace. Cependant, j'ai appris dans ce monde qu'il n'est pas bon de se fier aux apparences.



Dernière édition par Ai Hoshiyo le Mar 20 Oct - 10:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: L'âme n'a pas de couleur   Lun 19 Oct - 11:26


L'inconnue répondit à Fumiko, ce qui la rassura. Elle allait bien à Minshu et se prénommait Ai. Son ton n'était pas agressif, peut-être n'était-elle pas aussi noire à l'intérieur qu'à l'extérieur, finalement. Elle voulait savoir pourquoi Fumiko allait à Minshu, certainement méfiante vis-à-vis des inconnus, ce qui se comprenait ici.

Je vais à Minshu parce que tel est mon destin. C'est mon lieu de rattachement, je dois m'y trouver un logis, même si j'ai l'intention de voyager beaucoup. Je veux tout voir ici, maintenant que je suis libre d'aller où bon me semble.

Sous la forme d'une confidence, pour lui montrer qu'elle lui faisait confiance, elle rajouta.


Et puis un garçon doit me rejoindre à Minshu, il me la promis.


Des questions lui brûlaient les lèvres mais qu'elle n'osait lui poser. Etait-elle une élue ? Portait-elle un serpent vert comme elle ?
Mais Kohaku lui avait dit de se méfier des autres royaumes, il y avait des mésententes et même parfois des guerres entre eux. Et si elle venait en repérage à Minshu pour espionner ?
Pourtant, sa curiosité était telle qu'il lui fallait savoir. Elle essaya de ruser.


Sinon, tu aimes les animaux, toi ? Moi les chats, bien sûr et aussi …les serpents.  



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 424
Yens : 370
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 18
Localisation : Tout près de toi...

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Shado ¤ Inconnue ¤

- https://www.youtube.com/channel/UCGQwH4M5ts5QncrxbdzP--g



MessageSujet: Re: L'âme n'a pas de couleur   Lun 19 Oct - 12:20

Ai Hoshiyo a écrit:

Sur le chemin de la Capitale



Je sens que quelque chose ne va pas chez elle. Fumiko se méfie de moi comme je me méfie d'elle. Peut-être à t-elle peur, mais si tel est le cas, elle n'en montre rien.

Je vais à Minshu parce que tel est mon destin. C'est mon lieu de rattachement, je dois m'y trouver un logis, même si j'ai l'intention de voyager beaucoup. Je veux tout voir ici, maintenant que je suis libre d'aller où bon me semble.

Alors mon cerveau se mit à décrypter chacune de ses phrases afin de connaître les intentions de Fumiko.
- Le destin, un bien vaste mot pour désigner cette chose ridicule.
- Minshu, son lieu de rattachement, elle porterait donc elle aussi le sceau du serpent vert.
- Voyager beaucoup, maintenant que je suis libre, serait-elle en fuite ?

Et puis un garçon doit me rejoindre à Minshu, il me la promit.

Chercherait-elle à me pousser dans un piège ?
Son visage exprime deux émotions contradictoire en elle. Il devient neutre, elle s'est rendu compte qu'elle trahissait ses émotions, elle va sans doute essayer de se rattraper.

Sinon, tu aimes les animaux, toi ? Moi les chats, bien sûr et aussi…les serpents.

Derrière cette petite question anodine se cache forcément un message. Elle aime les chats et... les serpents ! Mais oui, elle cherche à savoir si moi aussi je suis une élue de Minshu.

Tu n'as pas besoin de tourner autour du pot tu sais ? Oui, je porte le sceau du serpent.



Dernière édition par Ai Hoshiyo le Mar 20 Oct - 10:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: L'âme n'a pas de couleur   Lun 19 Oct - 13:36


Ai était aussi de Minshu ! Au moins, Fumiko savait à quoi s'en tenir. Malgré tout, la jeune fille était un peu déçue. Elle s'attendait à plus de renseignements sur Ai. Apparemment, elle était beaucoup moins volubile qu'elle. Elle n'aurait certes pas de mal à faire la conversation pour deux mais elle aurait préféré un véritable échange.
Que pouvait bien cacher cette inconnue derrière ce visage terne ? Et puis ce noir, tout ce noir ! Non, vraiment, Fumiko ne s'y habituait pas. La couleur faisait partie de sa personnalité depuis toujours, elle était le reflet de l'âme. Cela ne présageait rien de bon, concernant Ai. Fumiko continuait de ruminer sur ce choix dérangeant de la couleur de la mort quand soudain, Kidcat se mit à miauler.


Qu'est-ce qu'il y a ? Une envie pressante, je suppose ?


Fumiko s'arrêta pour faire descendre le chat. C'était en même temps une bonne manière de voir si le courant passait entre les deux filles.
Si Ai continuait son chemin seule, cela signifierait qu'elle n'avait que faire de la compagnie de Fumiko, si par contre, elle l'attendait, peut-être que cette rencontre déboucherait sur un lien durable, qui c'est ? Au fond d'elle-même, Fumiko espérait cette nouvelle relation. Elle se sentait bien seule depuis le départ de Kid, même si elle était toujours accompagnée par son chat. Mais, on ne peut pas se nourrir éternellement de la seule présence d'un animal.

A la rigueur, je lui conseillerai de mettre de la couleur dans ses vêtements.
Non, il faudra que je m'y habitue, père disait que l'on ne doit pas essayer de changer les gens mais on doit s'y adapter.


Le chat courrait précipitamment vers les buissons, cet arrêt était vraiment attendu !



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 424
Yens : 370
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 18
Localisation : Tout près de toi...

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Shado ¤ Inconnue ¤

- https://www.youtube.com/channel/UCGQwH4M5ts5QncrxbdzP--g



MessageSujet: Re: L'âme n'a pas de couleur   Lun 19 Oct - 15:05


Sur le chemin de la Capitale



Nous continuons d'avancer toute les deux sur ce long chemin. Fumiko à l'air soulagée de savoir que j'appartient à Minshu. J'appartient à Minshu. Je n'aime vraiment pas ces mots. Je ne veux appartenir à personne, mais pour le moment apparemment je suis encore trop faible pour revendiquer mon droit de liberté. Le chat de la jeune fille miaule.

Qu'est-ce qu'il y a ? Une envie pressante, je suppose ?

Elle s'arrête et laisse l'animal courir dans les buissons. Cependant je continue, si elle souhaite marcher avec moi elle me rattrapera plus tard. Depuis ce jour, qui me hante chaque nuit, je n'apprécie plus la compagnie des autres et s'ils me gênent je les élimine, c'est tout. Mais dans cette jeune fille aux cheveux bleus je vois la fragile innocence que j'était autrefois.

Ne traîne pas trop.



Dernière édition par Ai Hoshiyo le Mar 20 Oct - 10:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: L'âme n'a pas de couleur   Lun 19 Oct - 16:10


Elle continuait son chemin. Ai s'en allait sans attendre Fumiko. Elle ressentit comme une grosse piqure dans son cœur et si elle n'avait pas été tarie de ses larmes par le peuple lacustre, elle aurait bien pleuré à ce moment-là.
Inconsciemment, elle espérait beaucoup de cette fille, parce qu'elle était de son âge, parce qu'elle avait l'air aussi seule qu'elle, parce que…elle avait besoin d'une amie, simplement. Et, malgré son apparence lugubre, Fumiko était sûre qu'elles auraient pu partager des secrets, comme des bonbons fondants sur un banc d'école. Peu importait son apparence, d'ailleurs !


Bon, tant pis, il faudra que je trouve quelqu'un d'autre. Dommage Ai, tu me plaisais bien finalement, mais apparemment pas moi.

Ne traîne pas trop.

Quatre mots. Prononcés du bout des lèvres mais prononcés quand même. Elle l'attendait, elle l'acceptait. Le visage de Fumiko s'illumina d'un large sourire.


J'arrive, j'arrive. Je laisse Kidcat se soulager et je te rejoins. Tu ne vas pas trop vite, hein ?


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 424
Yens : 370
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 18
Localisation : Tout près de toi...

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Shado ¤ Inconnue ¤

- https://www.youtube.com/channel/UCGQwH4M5ts5QncrxbdzP--g



MessageSujet: Re: L'âme n'a pas de couleur   Lun 19 Oct - 19:21


Les portes de la Capitale



Que dois-je penser de cette fille, elle paraît gentille et attentionnée. Mais je ne la connais pas, pas assez. Si ça se trouve elle, fait semblant de laisser paraître des émotions pour se donner un air innocent. Quoi qu'il en soit, je ne baisserai pas ma garde, elle n'attend que ça.

J'avance pas à pas et je finis par être rattrapée par Fumiko, son chat dans le dos. Le soleil disparaît peu à peu à l'horizon quand nous arrivons enfin aux portes de la ville. Fumiko ne parle pas, elle marche simplement à mes côtés, de trop près à mon goût, mais je n'ose pas lui dire. Il est sans doute trop tard pour partir à la recherche d'une quelconque boutique dans le centre-ville. Nous ferions mieux de chercher une auberge ou quelque chose du genre.

Connais-tu un endroit où nous pourrions dormir ?

Ce n'est pas que j'ai peur de dormir dehors, mais je pense que Fumiko n'apprécierait pas.

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: L'âme n'a pas de couleur   Mar 20 Oct - 15:11


Fumiko n'osait plus parler, de peur d'agacer Ai. Elle ne la sentait pas très à l'aise en sa compagnie. Elle aurait voulu la rassurer, lui dire qu'elle pouvait lui faire confiance mais n'importe qui prononcerait ces mots là, même si ils étaient faux. La jeune fille était certes très douée pour communiquer avec les animaux mais beaucoup moins pour faire ressentir ses sentiments aux humains.

Ai lui demanda où elles pourraient passer la nuit. Fumiko n'attendait que cela pour prendre de nouveau la parole. Si elle pouvait lui montrer son envie de l'aider, elle serait sûrement moins sur la réserve la concernant.

J'ai fait la connaissances d'autres élus avant toi et ils m'ont tous dit la même chose. Apparemment, les gens d'ici nous apprécient beaucoup et nous n'auront aucun problème à nous faire héberger chez l'habitant.

Ce faisant, elles étaient arrivées aux premières habitations de Kansei. Fumiko vit un jeune couple qui les regardait passer avec curiosité. La jeune fille s'approcha d'eux, discuta un peu du paysage et de la météo puis en vint naturellement à décliner son identité ainsi que sa condition d'élue en recherche de logis. Elle leur présenta également Ai et bien sûr Kidcat. Et c'est ainsi que, jovialité aidant, les deux filles furent invitées à passer quelques jours dans la modeste habitation.

Il n'y avait qu'une seule chambre pour les invitées mais cela valait mieux que la rue.


Qu'est-ce que tu en penses, Ai, on sera bien là, non ?


Fumiko avait envie de flâner un peu en ville mais elle n'osa pas le dire à sa compagne, elle était peut-être fatiguée de son voyage et préférait sans doute se reposer. Elle regarda donc par la fenêtre, les lumières du dehors étaient si attirantes !


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 424
Yens : 370
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 18
Localisation : Tout près de toi...

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Shado ¤ Inconnue ¤

- https://www.youtube.com/channel/UCGQwH4M5ts5QncrxbdzP--g



MessageSujet: Re: L'âme n'a pas de couleur   Mar 20 Oct - 19:10

Ai Hoshiyo a écrit:

Un logement convenable



Ces deux jeunes gens paressent honnête, je ne m'en méfie pas moins pour autant. Sans que je dise un mot, Fumiko se charge des présentations et réussit à nous obtenir une chambre pour quelques jours. Je n'en demande pas tant, une simple nuit m'aurait suffi, mais la jeune fille est tellement heureuse que je ne dis rien.

La nuit est tombée, Fumiko est à la fenêtre entrain de regarder les mille feux de la ville. Dans la chambre, il n'y a qu'un seul lit, le chat y est déjà roulé en boule. À part cela, il n'y a pas grand-chose, juste une table de chevet, une lampe et une armoire. Je m'assieds au pied du mur opposé au lit. Je n'arriverai pas à dormir cette nuit, comme pour les précédentes, alors autant lui céder la place.

Tu peux prendre le lit.

Je suis fatiguée et lasse, je me prépare à affronter un cauchemar entre rêve et réalité.

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: L'âme n'a pas de couleur   Mer 21 Oct - 10:17


Ai ne débordait pas d'enthousiasme d'avoir un endroit où dormir. Fumiko commençait vraiment à se demander si un jour cette fille montrerait un peu de joie. Toute cette énergie déployée pour trouver grâce à ses yeux et pour rien.
Mademoiselle semblait trouver normal de se faire héberger ! Mademoiselle n'avait pas jugé utile de remercier quiconque ! Mademoiselle continuait de faire la tête, même pas un sourire, rien ! S'en devenait désespérant.
Elle venait de dire qu'elle délaissait le lit, se sacrifiant divinement pour Fumiko.  Pauvre martyr ! S'en était trop !

Je veux bien des efforts pour m'adapter à son style, mais là, les limites sont atteintes ! Fumiko est gentille, Fumiko sourit à tous le monde, Fumiko fait le premier pas mais oh ! Fumiko en a marre de se prendre des murs. Stop !


Bon, maintenant que tu as un logis, je pense que je vais aller voir ailleurs pour me faire héberger. Tu sais, je comprends parfaitement ton envie de solitude, tu y es certainement mieux habituée que moi. J'aurais voulu que nous partagions plus ensemble mais manifestement nous ne sommes vraiment pas …pareilles.

Fumiko prit alors son chat dans les bras, elle le fourra dans son sac puis se dirigea vers la porte. Cet échec d'amitié avait un goût amer. Encore une fois elle avait espére beaucoup de cette nouvelle relation, encore une fois elle s'était trompée.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 424
Yens : 370
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 18
Localisation : Tout près de toi...

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Shado ¤ Inconnue ¤

- https://www.youtube.com/channel/UCGQwH4M5ts5QncrxbdzP--g



MessageSujet: Re: L'âme n'a pas de couleur   Mer 21 Oct - 11:40

Ai Hoshiyo a écrit:
Ai Hoshiyo a écrit:

Un sentiment familier



Fumiko part. Ses dernières paroles à mon attention ne sont pas pour me réconforter. Tout devient flou. Quelque chose en moi va exploser. Ce sentiment d'abandon refait surface. J'ai pourtant fait attention à ne pas trop m'attacher. Les gens sont tous les mêmes ! Ils te poussent à les aimer avant de te poignarder dans le dos ! Pourquoi ? Pourquoi est-ce que l'on s'acharne sur moi ! Aucune larme ne tombe. C'est fini. J'ai essayé de leur laisser une dernière chance. Ils ne l'ont pas saisie. Tant pis pour eux.
Je descends dans le salon et me dirige vers le couple d'amoureux. Ils me parlent, mais je n'écoute rien.

Merci pour votre hospitalité.

Peu de temps après ces mots, deux cadavres jonchent le sol. Je me retourne et quitte la maison en silence. L'obscurité de la nuit m’accueille à bras ouverts. Les sentiments sont une faiblesse. Je ne me permettrai plus jamais d'être faible...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: L'âme n'a pas de couleur   

Revenir en haut Aller en bas
L'âme n'a pas de couleur
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Haradrim: quelle couleur?
» Couleur de la cape de haut elfe
» Schéma de couleur tyranide. votre avis .
» Couleur du pet
» Intrus... [PV: Couleur d'Opale]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Capitale de Kansei-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.