Partagez | .
Il n'y a pas qu'une Fée en ce monde
Invité Invité

-



MessageSujet: Il n'y a pas qu'une Fée en ce monde   Lun 19 Oct - 23:24




La ville !
 
Après de longues semaines passées à vagabonder et à m’entraîner dans les campagnes et zones les plus sauvages, et parfois hostiles, du territoire de Seika, retrouver enfin l’air parfumé de la capitale du Phénix faisait un bien fou ! Je souriais en constatant que l’ambiance chaleureuse de la ville était toujours au rendez-vous. Il y faisait chaud, les rues étaient pleines de monde, et chacun vaquait à ses occupations diverses et variées !
 
C’était la seconde fois que je passais par Chikai. La première, ce n’était autre que le jour de mon arrivée en ce monde… je m’en souvenais encore ! La visite des rues, de chacun des quartiers de cette grande cité, avec pour guide Schneiden, l’humain qui m’avait appris les bases de ce que tout nouvel élu devait savoir. Mais pas seulement, c’était aussi lui qui m’avait donné la motivation de surmonter cette violente chute, et le frère d’arme devant lequel j’avais juré de servir Seika. Enfin… c’était une sorte de double serment en fait, une cérémonie assez spéciale, mais l’idée était là !
 
J’en vins à me demander comment allait le maître spatial. Une nomade et aventurière comme moi restait rarement longtemps en place, et entretenir des liens avec des personnes était souvent difficile mais… Les choses étaient différentes ici ? Je n’étais plus dans une situation de rejet de la société, tous les élus de Seika étaient traités de la même manière alors… l’isolement n’était peut-être plus la solution.
 
Toujours était-il que, c’était fichtrement grand comme ville ! Même si je me remémorais encore la position des principaux quartiers, retrouver le chemin pour y accéder était une autre histoire… D’autant que, où est-ce que je pouvais bien aller ? Le soleil était encore très haut dans le ciel alors ce n’était pas l’heure de trouver une auberge, et très franchement –et malheureusement…- mes poches étaient trop légères pour que je puisse me permettre un tour dans les quartiers commerçants. Alors que faire ?
Après un moment de réflexion…Oui,  il y avait bien un endroit calme dans lequel je pourrais paresser un peu. Ce n’était pas le plus joyeux de tous, mais au moins j’y serais tranquille, et je pourrais réfléchir un peu à ce que j’allais faire par la suite. Cet endroit n’était autre que le cimetière.  
 
Surplombant la ville dont il était un peu à l’écart, c’était un coin calme et peu fréquenté. Je décidais donc de m’y rendre sans tarder ! Il ne fallu pas plus de quelques minutes, car je n’avais pas oublié la route qui y menait.
A mon arrivée, je me rendis bien vite compte que rien de spécial n’avait changé. Bah ! A quoi je m’étais attendue, de toute façon ? Je saluais en silence les tombes qui dormaient ici, leur rendant un rapide hommage même si je ne les connaissais pas : Après tout, ils étaient de Seika eux aussi.
 

Puis, je vins m’asseoir au bord de la colline, contemplant la ville encore animée en ce début d’après-midi. Bwaaah ! Il restait toute la journée pour faire des choses utiles, alors après avoir passé plusieurs semaines en entraînement, je pouvais bien m’accorder une petite pause… Je m’allongeais donc, les bras croisés pour accueillir ma tête, avant de lentement commencer à m’assoupir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Il n'y a pas qu'une Fée en ce monde   Mar 20 Oct - 20:04


La famille du roi fée




Comme toujours, Harlequin ne faisait rien...absolument rien. À part flotter sur son coussin vert qui lui servait aussi de lit lors de ses nombreuses siestes. Les habitants avaient presque l'habitude de le voir à présent et trouvaient la présence du petit être tout à fait normal.

Même les nombreux élus qui passaient à la capitale ne faisaient pas attention à lui, comme s'il faisait partie du décor. Chose que King apprécier, au moins, il avait la paix. Par contre , pour chercher son capitaine, ne plus bouger de la capitale ne l'aider pas vraiment. Ha, la fainéantise ~

Cela faisait depuis combien de temps, qu'il avait cessé de chercher en vain Diane et Meliodas? Oh, il ne pourrait pas le dire. L'espoir l'avait quitté depuis des lustres.

Aujourd'hui, l'agitation de la ville dérangeait Harlequin, qui regardaient d'un mauvais oeil la foule des habitants qui discutait, des enfants qui jouait bruyamment...enfin bref, c'était une journée très animée. Exceptionnellement, la fée avait laissé son familier se reposer dans une maison quand tant qu'élu il avait pu recevoir. Avoir un dragon sa attirer souvent les etres curieux qui ne cesser de demander à pouvoir toucher la créature. C'était agaçant....

Alors, King décida de changer d'endroit, emportant son oreiller vers sous son bras volant au-dessus de la capitale. Ses capacités n'étaient toujours pas revenue, mais depuis quelque temps il arriver de mieux en mieux à pouvoir voler/flotter sur de longues distances. Une bonne nouvelle , en quelque sorte.

Petit à petit l'agitation se calma pour laisser place à un silence de mort. Sauf que...l'endroit était vraiment mort, pour cause que c'était un cimetière. Anciens élus, ancien garde, anciens habitants, tous reposer en tranquillité sous la terre. Seul la pierre de leurs tombes rappeler leur présence.

Le petit etre se posa deva une tombe, un air un peu triste sur son visage enfantin. Mine de rien, lui aussi avait perdu beaucoup de personnes. Sa soeur, son meilleur ami...et son peuple. Même le cimetière de Seika ne pouvait contenir tous leurs corps...pour la bonne raison qu'ils n'y en avaient pas.

L'être féerique lâcha un soupir las avant de se détourner de la tombe et commença à marcher. Visiblement, avoir trouvé un cimetière l'avait rendu morose lui renvoyant des images dont il aurait aimé se passer. Tout était de sa faute...

Une sensation très étrange le fit neamoins tressaillir. Harlequin pouvait sentir les "puissances magiques" ou tout la bonnement la présence des personnes . Sauf que là, c'était différent...comme si quelqu'un de son peuple était quelque part ici....
Impossible.
Ils étaient tous morts normalement...avec la forêt. Comment une fée pouvait être ici? C'était inimaginable ! Voulant en avoir le coeur net, l'etre féerique décida de chercher la présence qui l'intriguait.

Et il la trouva, une jeune fille allongée sur le sol qui semblait piquer un somme. Effectivement, ce n'était pas une fée de son univers. Elles sont beaucoup plus petites normalement et posséder des ailes...contrairement à lui.

King ∞ «Je me suis encore trompé...»

Il resta betement à regarder la fille,qui devait sans doute etre une élue aussi. Mieux valait ne pas la réveiller et partir en douce...Ce dont il s'appreta à faire.


HRP : /

© Great Thief sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Il n'y a pas qu'une Fée en ce monde   Mar 20 Oct - 22:37

Alors que je venais tout juste de trouver le sommeil, ce fût une sensation étrange qui me réveilla, en sursaut. Par habitude, je tournais la tête vers la Svelthir, à qui il arrivait de me réveiller lorsqu’elle estimait que quelque chose demandait mon attention. Pourtant, l’impression était différente des moyens de communications qu’utilisait habituellement la lame runique, c’était comme si… oui, c’était comme si c’était venu directement de moi ! Des sortes d’étincelles m’ayant traversée.
Mais d’où est-ce que ça pouvait venir ?
 
Rapidement, je tournais la tête dans toutes les directions, scrutant l’endroit, quand je vis… Lui. Clairement, l’aura que je percevais chez ce jeune être, était…différente. Certes, mon sens des auras était loin d’être le plus fiable, mais la sienne avait quelque chose de particulier. Une sorte d’air familier, un souvenir lointain malgré le fait que je n’avais jamais rencontré cette personne auparavant, un mélange de nostalgie et de je ne sais quoi… bah ! Tout un tas de trucs lyriques et poétiques. Et moi je n’étais pas poète, alors si je voulais vraiment définir ce qui émanait de cette personne, je n’avais pas 36 solutions !
 
« …Hé ! Vous ! »
 
Vu…l’absente totale d’autres personnes –du moins…vivantes, haha-, il allait sûrement se sentir concerné. Je me relevais rapidement, raccrochant mon arme avant de me diriger vers l’inconnu. Qu’est ce qui était si étrange, chez lui ?
 
« Je…hum. »
 
Le voyant de plus près, ça avait juste l’air d’être un enfant… Alors pourquoi ? Je n’allais quand même pas me laisser intimider par une sensation anormale !
 
« …Vous êtes quoi, au juste ? »
 
Ça au moins, c’était ce qu’on appelait une question cash. Non, la diplomatie n’avait jamais été mon point fort, et ne le serait sans doute jamais ! Mais avant de passer pour une personne vraiment étrange, au risque de faire fuir et de perdre toutes mes chances de comprendre ce que signifiait cette aura pas normale, je m’empressais de me rattraper :
 
« Hum ! Pardon, je m’appelle Shaylee. Shaylee Greïtell. Élue de Seika ! »
 
Troublée, j’apportais une main à mon front, comme si je venais de perdre l’équilibre. Bordel ! je ne savais pas ce qui m’arrivait, mais ça n’allait plus ! C’était qu’un gamin ! Je continuais donc de parler, tutoyant cette fois le jeune inconnu, dans une tentative de « briser » cette impression oppressante :
 

« C’est que... t’as une aura bizarre, alors ça a fait réagir mes sens de Fée !  » 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Il n'y a pas qu'une Fée en ce monde   Ven 23 Oct - 20:02


Surprise




Manque de chance, la jeune femme s'était réveillé et l’avait ainsi interpellé, afin d’avoir son attention. Un peu gener, le roi des fées se tourna vers elle, son gros coussin sous le bras . Vu comme ça, il avait l’air d’un garçon paresseux qui faisait des siestes ou il voulait sur un coussin… Enfin… King était réellement comme ça, après tout.

Toutefois le petit etre se vexa lorsqu’elle osa lui demander ce qu’il était exactement. Hé, il voulait bien etre quelqu’un de très âgé avec une apparence d’enfant, mais de là à ce qu’on lui demande carrément exactement ce qu’il était l’offusquer.

Mais toutes ces émotions furent très balayées lorsque la femme se présenta et lui dévoila qu’elle était une fée. D’abord, Harlequin la fixa, très surpris. Il ne s’attendait pas à voir quelqu’un de son peuple ici...enfin...pas vraiment de son peuple, mais bon, ils étaient pareils.

King ∞ «Tu…Tu est aussi une fée? »

Il répétait, comme un imbécile tellement il était surpris. Il ne se souvenait pas de connaitre une Shaylee, alors que pourtant il connaissait tous les noms des autres…Ha oui, c’est donc vrai ils ne proviennent pas du même monde...

King ∞ «Je suppose que tu viens d’un monde différent au miens ? Le nom d’ Elaine ne te dira surement rien… »

L’être féerique se rappela qu’il devait se présenter à Shaylee, parce qu’elle l’avait fait . Ce serait impoli de ne pas se présenter lui aussi ! Mais devait-il se présenter en tant que pêcher, ou en tant que roi ?

King ∞ «..Je suis le grizzli, péché de la paresse, King, des septs péchés capitaux.Ravis de te rencontré ! !»

Oui,c’était très très long comme présentation,mais il en avais tellement l’habitude ! Puis il s’empressa de rajouter,un peu hésitant .

King ∞ «M-Mais tu peux aussi me nommer Harlequin ! »

Depuis combien de temps n’avait-il pas prononcer son vrai nom ? Sans doute de nombreuses années.



HRP : /

© Great Thief sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Il n'y a pas qu'une Fée en ce monde   Ven 23 Oct - 23:51

«Tu…Tu est aussi une fée? »
 
Je restais bouche bée pendant bien quelques secondes, le temps que mon cerveau de guerrière comprenne tout le sens de cette phrase. A sa surprise, à l’aura étrange qu’il dégageait, la réaction que ça m’avait provoquée. Oui, ce jeune garçon était une fée, lui aussi. Tout comme moi, même d’un autre monde. Qu’est ce que ça changeait ? Peut-être pas grand-chose. Peut-être plein de trucs. Je forçais ma pauvre tête à rejeter ces réflexions au loin, pour lui répondre, tout de même :
 
« …Oui ! »
 
Malheureusement, je ne connaissais pas le nom qu’il évoqua ensuite. Mais si nous venions de différents univers, ce n’était pas surprenant :
 
« Non, navrée… »
 
Mais là où les choses changèrent drastiquement, ce fût à l’instant où il se présenta à son tour.
 
«..Je suis le grizzli, péché de la paresse, King… »
 
…King ?
 
« … des septs péchés capitaux.Ravis de te rencontré ! ! »
 
…King.
 
«M-Mais tu peux aussi me nommer Harlequin ! »
 
Harle…King.
 
Je devais avoir l’air extrêmement bête, à le fixer comme ça, le regard à la fois pensif, vide, mais d’une certaine façon, probablement remplis d’une sorte d’étincelle. Même s’il ne s’était pas présenté en tant que tel, peut-être volontairement, son identité ne m’était pas inconnue. Je me souvenais encore très bien des mots de Schneiden, le jour de mon arrivée : « …Parmi les rangs des élus de Seika se trouverait un jeune garçon qui se fait nommer King, rumeur ou vérité pure, ce jeune se dit être le Roi des fée »
 
Était-ce CE King ? Il ne devait pas y en avoir des douzaines, puis c’était une fée aussi, et il était jeune… Le Roi de mon monde l’était aussi après tout, et ça ne l’empêchait pas de porter la couronne.
 
« …Je… »
 
Que faire ? Ça n’allait franchement pas m’aider à rester calme ! Ma conscience me disait de rester droite, il n’était techniquement pas mon réel seigneur. Mais mon sang de fée, mélangé à ma nature et mon devoir se fichaient bien de ce genre de détails. Sur Kosaten, je ne trouverais certainement pas…d’autre roi. Tout ce que ça déclenchait, à l’intérieur, me fit vaciller une seconde.
 
« Je…désolée, je ne m’attendais pas à réagir comme ça… »
 
C’était étrange. Malgré mes enfantillages récurrents, je m’étais toujours efforcée de me montrer droite et noble devant le jeune garçon que j’ai servis, même si ça n’avait duré que quelques mois au final. De par le métier que j’effectuais, et le rôle que je tenais, rester noble, humble, et respectueuse envers lui était un comportement à suivre absolument.
A présent, que devais-je faire ? J’avais été surprise en pleine paresse…mais comment pouvais-je savoir ? Il m’avait aussi donné un autre nom par lequel l’appeler, ça signifiait que je devais l’appeler autrement que « Sire » ? Et puis, je venais de le tutoyer ! Le prendre pour un enfant ! Un affront…
 
Mais il fallait que je dise quelque chose, cela devait déjà faire plus d’une vingtaine de secondes que je me perdais dans mes propres pensées –et ce n’était pas courant, ça !- . Il devait s’impatienter, que faire ?!...
Mon corps bougea de lui-même, s’inclinant soudainement devant le jeune King.
 
« Pardonnez-moi ! Je ne savais pas qui vous étiez ! »
 
Mais qu’est ce que je faisais ? Le pauvre devait me prendre pour une folle, mon comportement était inadapté à une personne comme lui. Il méritait des explications plus claires :
 
« J’ai entendu parler de vous. Vous n’êtes pas seulement une fée, mais également un roi, n’est-ce pas ? Dans mon monde, j’appartenais à la garde royale, un titre de chevalerie dont le rôle était de servir et défendre sa majesté… Quelqu’un du même rang que vous. »
 
Je pris un petit instant pour me calmer, stabiliser ma respiration. C’est que je n’étais plus habituée à agir comme ça !
 
« Je sais que vous n’êtes pas lui, mais je ne m’attendais pas vraiment à vous croiser si soudainement… Pardonnez-moi, mon attitude doit vous paraître bien déplacée... »
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Il n'y a pas qu'une Fée en ce monde   Dim 8 Nov - 15:41


Q....Quoi?




Alors que le roi des fées observé la jeune fille en face devant lui, il eut tout le loisir de voir son désarroi. Elle ne semblait pas connaitre sa défunte soeur, chose tout à fait normale puisque comme dit plusieurs tot, bien qu'ils étaient tous les deux des etres féeriques, leurs mondes ainsi que leurs histoires étaient différentes.

Puis,la demoiselle resta muette un long moment. Est-ce que c'était à cause de lui? Avait-il dit ou fait quelque chose de mal? Un moment,King paniqua complétement. Lui meme ne savait pas comment il devait parler,s'il devait agir en tant que roi,ou en tant que pecher. Deux roles complétement différents.

Puis, Shaylee s'inclina faisant écarquiller les yeux ambrés de l'être féerique. Ce n'était pas son roi, alors pourquoi autant de formalité?

King ∞ «T-tu peux te relever....J-Je ne suis pas vraiment ton roi,inutil d'etre aussi...formalière !»

Ce fut la première phrase qui lui était venue à l'esprit. C'était bien beau que cette fée le respecter, mais il ne fallait pas en faire autant... Après tout, peu importe le titre qu'ont possédé, sur Kosaten King n'était juste qu'un petit garçon qui passer son temps à dormir.

King ∞ «Donc tu proteger ton roi? ...N'est-il donc pas assez fort pour se défendre seul?»

Il n'y avait pas de telle chose chez lui. À la base c'est le roi qui doit protéger son peuple et non l'inverse. Sinon cela pouvait montrer à quel point on était faible et qu'on dépende des autres pour survivre.

King ∞ « Par le plus grand des hasards,aurait-tu croiser un certains Meliodas?  »



HRP : /

© Great Thief sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Il n'y a pas qu'une Fée en ce monde   Lun 14 Déc - 1:00


S-Sayonara!




Harlequin attendit  patiemment les réponses de son interlocutrice…Malheureusement, il ne pouvait se permettre de rester trop longtemps ici. L’endroit lui rappelait de lourds souvenir dont il aimerais bien se séparer depuis des années…

Le roi des fées recula un peu de la grande fée qu’il venait de rencontrer. C’était bien dommage de devoir quitter une « personne de son peuple » ainsi, mais il n’avait pas le choix, il devait retourner auprès de son familier, qui devait vraiment s’inquiétez  depuis le temps.

King chercha ses mots un instant, voulant bien formuler sa phrase afin de ne pas paraitre…trop…comment dire… être hautain.

King ∞ «J-Je suis très heureux de t’avoir rencontré…Mais le temps m’est compté, je dois retourner auprès  d’une amie le plus vite possible…J’espère que nos chemin se recroiserons !»

Sur ces belles paroles, le roi des fées s’envola pour retourner à la capitale de Seika, chercher son familier par la même occasion. Alors…même sur Kosaten, vivait des fées ? C’est…intéressant.




HRP :  Je cloture ce rp pour pouvoir reboot ~ je m’escuse ;w;…Et puis ç ava faire un mois que le rp n’a pas avancer, ça ne devrait pas déranger XD

© Great Thief sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Il n'y a pas qu'une Fée en ce monde   

Revenir en haut Aller en bas
Il n'y a pas qu'une Fée en ce monde
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» Kamil Nil'Bhrissau
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Inauguration de la plus puissante turbine à gaz au monde
» Les differents gangs de Martissant auraient fait la paix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Empire de Seika :: Capitale de Chikai-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.