Partagez | .
Retrouvailles mouvementé
Invité Invité

-



MessageSujet: Retrouvailles mouvementé   Dim 15 Nov - 2:24

Le soleil était déjà debout depuis quelques heures, et le jeune binôme l'était depuis de nombreuses minutes. Elles étaient entrain de préparer leurs affaires : Les environs n'avaient plus rien de nouveau à leur offrir.

"Bon, on fait quoi maintenant ? Pas que les visites touristique m'ennuie, mais un peu quand même. Qu'est ce qu'on va faire quand on aura tout vus ?"
Demanda la dragonne à sa camarade en empaquetant ses affaires.

Le jeune duo descendit dans le hall de l'auberge afin de payer leur séjour et remercier le personnel.

"Merci beaucoup de votre accueil, on s'est pas mal amusé dans le coin, mais on voudrait explorer d'autres endroits. Tenez, ça devrais payer notre séjour."

Le tavernier répondait sur un ton chaleureux
"Un plaisir les gamines."

La dragonne grinça quelque peu les dents a cette remarque, mais lui répondit d'un grand sourire.

Les jeunes filles quittèrent l'auberge en faisant de grands signes. Elles dirent au revoir aux quelques personnes qu'elles avaient rencontré pendant ce court séjour.

"Une idée de où on va maintenant ?"
Demanda la dragonne à sa camarade
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Retrouvailles mouvementé   Dim 15 Nov - 12:54

Déjà quatre jours que nous avions passé à Fuki, et il était à présent l’heure de repartir vers de nouveaux territoires. Notre visite des environs étant terminée, nous n’avions plus rien à faire dans ce coin du monde qui au final nous avait permis de faire quelques nouvelles rencontres tout en me permettant de compléter ma carte de Kosaten avec de nombreux détails.
Cependant, explorer Minshu était certes une bonne chose, mais ça ne nous faisait pas avancer dans notre objectif.
 
En cette belle matinée, je terminais donc de ranger les maigres possessions dont je disposais. Quelques affaires de rechange, du matériel de toilette, quelques vivres ainsi que ma précieuse  grande sacoche de cuir qui contenait mes affaires de dessin et servait de moyen de transport à Kyuu, le petit chiot qui m’accompagnait depuis la disparition de sa maîtresse dans le Royaume des Morts… Avec un sourire triste, je caressais la tête du petit animal dont au final je ne connaissais rien. Probablement venait-il du même monde que son ancienne propriétaire, mais son absence de parole rendait impossible le fait d’en apprendre plus…
 
Quand j’eus finis de remplir mon sac de toile, Akina me posa une bonne question :
 

"Bon, on fait quoi maintenant ? Pas que les visites touristique m'ennuie, mais un peu quand même. Qu'est ce qu'on va faire quand on aura tout vus ?"
 
Que faire quand nous aurons visité tout Minshu ? Je n’y avais pas vraiment songé. Au final notre retour au pays du serpent provenait avant tout de la peur de l’extérieur… la crainte d’à nouveau faire face à une menace telle que Zayro Jinn. Mais ce n’est pas dans l’angoisse que nous parviendrons à avancer.
 
« On…on devrait sérieusement rechercher un moyen de rentrer. N-nous avons passé trop de temps ici, j’ai peur d-de m’y habituer… »
 
Rencontrer de nouvelles personnes, découvrir de nouveaux lieux, vivre une nouvelle vie. Toutes ces choses n’étaient pas négatives en soit, mais elles nous éloignaient de nos véritables places, auprès des gens qui nous attendaient là-bas.  
Là où nous pourrions retrouver notre vrai passé.
 
Quelques minutes plus tard, nous étions en dehors de l’auberge, après avoir payé notre séjour et dit au revoir aux quelques personnes, habitués des lieux ou voyageurs en place pour quelques temps, que nous avions côtoyé pendant cette période.
 
Akina me questionna sur notre prochaine destination. Sa question précédente m’y avait justement fait réfléchir, et c’est donc sans la faire attendre que je lui répondis :
 
« A Kansei… I-il y a quelqu’un à qui je voudrais parler… »
 
Neo, ce puissant élu qui avait pris la tête de l’équipe lors des évènements du Royaume des morts, avait décrit le président de Minshu comme une précieuse source de savoir pour son pays. Cela faisait quelques temps à présent, il devait certainement s’être remis.
 
« Jeong Tekina. C’est le d-dirigeant de Minshu. Il paraît qu’il sait b-beaucoup de choses, on devrait commencer p-par lui demander. En tant qu’élues, j-je pense qu’il voudra bien nous recevoir, et puis…  J-j’ai aidé à le sauver, en allant d-dans le Royaume des morts…»
 
En parlant, ma main s’était instinctivement placée sur le col de ma chemise, qui couvrait le sceau de Manshe. Ce même sceau qui m’avait forcée à côtoyer la mort elle-même, alors que j’aurais voulu aider les blessés. Au final, de nombreuses vies avaient été perdues, et je n’avais rien pu faire.
Secouant vivement ma tête pour chasser ces mauvais souvenirs, je lançais un demi-sourire à Akina.
 
« E-en route ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Retrouvailles mouvementé   Dim 15 Nov - 14:50


Après son aventure mouvementée avec Ling, Fumiiko s'était reposée chez ses hôtes à Kansei, mais au bout d'une semaine, le frisson du voyage était revenu la titiller. Cette fois-ci, elle voulait aller dans un petit village pas trop peuplé, certaine que les habitants détenaient quelques secrets sur Kosaten. Elle comptait discuter avec les personnes les plus âgées, toujours très enclines à partager leur précieux savoir avec les jeunes ignorants.

Fuki. Elle avait jeté son dévolu sur ce village en se penchant sur sa carte. La femme qui la logeait lui avait dit qu'il lui faudrait porter du blanc pour être mieux acceptée là-bas mais, horreur, du blanc ! Elle lui avait même prêté un grand manteau couleur de neige immaculée, que la jeune fille avait pris avec une grande joie apparente. Mais, dès qu'elle eut parcouru quelques mètres, elle avait trouvé une douce cachette pour le vêtement sans couleur, dans le trou d'un tronc d'arbre. Il lui faudrait simplement penser à le récupérer à son retour.

Elle profita du paysage qui s'offrait à ses yeux, la traversée de la forêt fut un réel plaisir. Elle s'offrit même le luxe de passer une nuit dans un arbre retrouvant ainsi des sensations anciennes, presque oubliées, à écouter le chant des oiseaux. La nuit tombée, elle apprit à Kidcat à contempler les étoiles. Avait-il au moins compris ? Elle, en tous les cas, ne se lassait pas de ce spectacle en pleine nature.
Les bruits inquiétants de la nuit la conduisirent loin dans son passé, quand, avec son père, ils habitaient dans la cabane et qu'elle était alors petite fille. Combien de renards, de hérissons ou d'écureuils étaient ainsi venus hanter ses nuits, leurs petits bruits suspects entraînant des cauchemars que seules les années passant avaient finis par faire taire.

Au débouché de la forêt, le petit village blanc. Pas beaucoup de monde, pas de grande agitation comme à Kansei. Le calme de la bourgade était impressionnant. En s'approchant du centre, cherchant une auberge où se désaltérer, Fumiko aperçut deux filles d'à peu près son âge, avec, lui sembla t-il, des goûts vestimentaires identiques aux siens. Certes, il y avait moins de coloris mais les jupes étaient de même conception. Une avait de longs cheveux violets, bon choix, se dit la jeune fille, l'autre paraissait moins féminine, avec sa coupe courte.

Elles étaient tellement prises dans leur discussion, qu'elles ne l'avaient pas vue arriver. Fumiko s'approcha doucement, montra son plus joli sourire et les accosta.


Bonjour, vous êtes du coin ?  


Et là, quelque chose la tracassa. La fille aux cheveux courts, elle l'avait déjà vue. Mais où et quand ? Elle essayait de se souvenir, les vêtements, les cheveux, les yeux, oui, tout cela lui disait quelque chose, mais elle ne savait plus.

Etait-ce avec Kid ? Non. Voyons, les grands lacs, il n'y avait personne, le temple, non plus, à part l'autre fou. Mais où donc l'ai-je déjà vue, celle-là ?


Car elle en était certaine, elles s'étaient déjà croisées. Et pas dans de bonnes conditions, lui semblait-il. Elle avait beau chercher, repasser tous ses voyages en revue, rien.

Attends, elle voulait me voler ou bien me faire du mal ou quelque chose dans ce style.



Mais déjà, une des deux filles lui répondait, interrompant sa réflexion et la laissant confuse et dubitative.


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Retrouvailles mouvementé   Lun 23 Nov - 20:16

Akina écoutait alors qu'Emily lui énonçait leurs objectifs.

"Faudrait rentrer oui, mais quelle piste on a ? Absolument aucune si ce n'est Aeternam, mais je doute qu'ils veuillent bien nous répondre sans qu'on les rejoigne."

Du peu que le jeune duo en avait vu, la secte noire n'était qu'un ramassis de brigands, de voleurs et de meurtriers qui martyrisaient la populace de Kosaten.

"De toute façon, je ne sais même pas si je leur laisserais le temps de parler"

La Dragonne faisait craquer ses doigts, énervés par les souvenirs d'Aeternam. Puis Emily continua son plan en précisant leur prochaine étape : Kansei.

"Kansei ? C'est pas la première ville dans laquelle on a était ? Celle où on a rencontré Bibi ?"

Emily voulait en rencontrer le dirigeant. Selon elle il était connut pour savoir énormément de chose sur ce monde.

"Il me parait logique qu'un dirigeant sache beaucoup de chose sur ce monde, mais pourquoi il nous aiderait ? On a plus ou moins déserté sa faction je te rappel. Je doute que ça soit dans ses intérêts de voir ses soldats quitté son monde"

Sa camarade mentionna une sorte de "dette", qu'elle l'aurait sauvé dans le monde des morts.

"Je ne sais pas ... Les politiciens sont rarement du genre a payé leurs dettes, espérons que je me trompe, c'est la seule piste qu'on a."

Absorbé dans leur conversation, le jeune duo ne remarqua pas qu'une jeune fille marchait dans le sens inverse. Cette dernière sourit alors qu'elle les accostait. La dragonne était toujours méfiante vis à vis des élus qu'elle croisait, mais elle essaya de gérer sa paranoïa et d'agir comme elle l'aurait fait, avant.

"Bonjour. On peut dire qu'on est plus ou moins du coin, pourquoi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Retrouvailles mouvementé   Mar 24 Nov - 21:15

La dragonne semblait sceptique à l’idée de quérir de l’aide auprès du président de Minshu, mas finit par admettre la même conclusion qu’Emily : Il n’y avait pas d’autres piste. Dans l’entourage des deux jeunes filles, ne se trouvait personne qui aurait pu leur prodiguer conseil à ce sujet. Après tout, s’il avait existé un élu ayant recherché et trouvé le moyen de rentrer dans son véritable chez lui, probablement s’en était-il déjà servis pour disparaître avec la précieuses solution.
Ou peut-être tout simplement que personne n’avait trouvé jusque là. Mais ce ne serait pas pour cette raison que la collégienne abandonnerait : Elle avait trop de choses à faire là-bas, et rien ne la retenait ici, encore moins avec tout ce qu’elle avait vécu…
Ha…mais malheureusement, elles poursuivaient ce but car toutes deux étaient bien ignorantes du secret qui se cachait derrière Kosaten et ses élus.
 
« O-on trouvera bien une solution… il doit forcément en exister une ! » conclut la collégienne avec détermination, avant qu’elles ne soient soudainement interpellées par une nouvelle jeune fille.
 
La magicienne se tourna vers l’inconnue, effectuant un instinctif geste de se placer légèrement derrière Akina, tout en prenant garde à la réaction de celle-ci. Sa camarade n’était pas toujours tendre avec les étrangers, même avec de bonnes intentions, et Emily avait déjà du la réprimander doucement la dernière fois. Néanmoins la dragonne se tint tranquille, répondant avec diplomatie à la question que l’on venait de leur poser.
 
L’arrivante n’avait pas l’air méchante.  A peu près de leur âge, portant le même genre de vêtements… la collégienne pouvait deviner qu’elle n’était certainement pas originaire de Kosaten, et probablement native d’un monde similaire. Cela ne restait que pure théorie, mais à force de vivre sur ce continent, l’on commençait à rapidement reconnaître les tenues traditionnelles des habitants d’ici, et à savoir repérer ceux qui sortaient du lot.
 
« B-bonjour … ! » salua timidement la demoiselle aux cheveux violets. Elle ne répondit pas à la question, étant donné qu’Akina s’en était déjà chargée.
 
Cependant… quand elle y repensait, l’inconnue avait comme fixé étrangement la dragonne, quelques instants avant qu’elle ne lui réponde. Ça avait peut-être été une impression, mais après tout la méfiance avait parfois du bon dans un monde aussi… cruel. N’allons pas jusqu’à parler de paranoïa, mais Emily avait quand même ses raisons d’être prudente, quand on sait de quoi sont capables certains élus… voire certaines personnes tout court.
 
« V-vous venez vous installer à l’auberge ?... »


Après tout, elles étaient juste devant, puis… Peut-être que parfois, les choses étaient simples ?
 
Parfois...
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Retrouvailles mouvementé   Lun 30 Nov - 14:25


Fumiko regardait tour à tour les deux filles. Celle qui avait parlé en premier, celle-là même qu'il lui semblait connaitre, était apparemment la moins timide des deux. Elle avait l'air d'être sur la défensive, son ton n'était pas parfaitement serein.
L'autre lui plaisait beaucoup, ses cheveux surtout. C'était étrange comme elle parlait, on aurait dit qu'elle cherchait ses mots, peut-être était-ce une étrangère ? Mais ne l'étaient-ils pas tous ici ? A moins que ce ne soient pas des élues, mais leur look dénotait quand même de celui des indigènes de Kosaten.

En fait, j'arrive juste . Je ne sais pas trop où aller, je cherche juste un coin pour passer la nuit. Je voulais visiter le village mais je ne sais pas trop ce qu'il y a d'intéressant ici. Vous pourriez peut-être me conseiller à ce sujet ?  

La jeune fille regardait encore et encore celle aux cheveux courts. C'était vraiment énervant de ne pas savoir d'où elle la connaissait. Elle se concentra sur son visage, une image trouble se forma dans son esprit de ce visage qui grimaçait, puis qui lui tirait la langue. Le visage se retourna vers elle qui lui courrait après, une main brandissait victorieusement une espèce de…


LA COURONNE !


C'est elle, je la reconnais, celle qui a volé ma couronne, enfin celle du gars que j'étais quand il y a eu cette malédiction. Mieux vaut ne pas lui en parler, elle a peut-être oublié, et puis, nous n'étions vraiment pas dans notre état normal, ce jour-là.

Fumiko espéra que le cri qu'elle n'avait pu retenir précédemment n'allait pas rappeler des souvenirs à la fille aux cheveux courts. Elle se souvenait encore du coup de pieds bien ajusté dans les…Bref, nul besoin de réveiller de vieux démons.

Je m'appelle Fumiko, enfin moi je ne m'appelle pas souvent, ce sont surtout les autres ! Et vous, c'est quoi vos noms ?


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Retrouvailles mouvementé   Lun 7 Déc - 23:18

"Et bien ... Bienvenue, J'imagine. Nous avons visité les environs, Il n'y a pas grand chose à faire ici, mais le paysage est beau. Nous allions partir, mais j'imagine que l'on pourrait te montrer l'auberge."

Akina tourna le regard en direction d'Emily, la questionnant des yeux. La dragonne ouvrit la marche alors que le groupe se dirigeait de nouveau vers l'auberge.

"Tu pourra te ravitailler et dormir pour pas grand chose, les habitants sont très aimable."

La dragonne venait à peine de terminer sa phrase que l'étrangère s'esclaffa

"Une couronne ? Mais de quoi tu parle ?"

Akina était perplexe. De quelle couronne elle parlait ? Et pourquoi elle en parlait ? Il n'y avait pas de couronne ici.

La jeune fille finit par se présenter de manière très singulière, ce qui ne manqua pas de perturber Akina, qui avait du mal à décider quoi penser de cette personne.

"Ok ... Moi c'est Akina, elle c'est Emily."

La dragonne regardait Fumiko d'un regard curieux.

"Et sinon, qu'est ce qui t'amène ici ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Retrouvailles mouvementé   Mar 8 Déc - 17:55

La nouvelle arrivante, qui s’avérait plutôt amicale aux premiers abordes, disait vouloir trouver un endroit pour dormir avant de visiter le coin. C'est-à-dire exactement ce qu’avaient fait les deux jeunes filles ces derniers jours.  Alors naturellement, oui, elles avaient quelques conseils :
 
« C-comme l’a dit Akina, c’est une région peu animée, m-mais les paysages sont jolis à voir ! La forêt à l’Ouest est vraiment époustouflante,  avec ses arbres géants…Ils font même de la lumière !»
 
Pour appuyer ses dires, la jeune artiste ouvrit le carnet de dessin qu’elle avait jusque là tenu dans ses bras comme une peluche, et en fit rapidement défiler les pages jusqu’à tomber sur une représentation de la forêt luxuriante, affichant la gigantesque végétation dont les feuillages occultaient la lumière du soleil. Cependant, l’endroit n’était pas plongé dans la pénombre puisque de la plupart des végétaux émanait une étrange lueur bleue. Inutile de dire que le dessin était de grande qualité, tant la demoiselle passait son temps à crayonner depuis ses premiers jours... et peut-être même depuis plus longtemps encore. Cet art englobait toute sa vie, après tout.
 
« E-enfin, ce n’est qu’un dessin, le mieux est de voir ça de ses propres yeux… J-je te le conseille vraiment en tout cas ! » Dit-elle avec un sourire, replaçant son carnet contre sa poitrine.
 
Mais l’attention de l’inconnue semblait se  porter vers la dragonne. Aux expressions de son visage, Emily pouvait dire que la fille aux cheveux bleus se comportait comme si elle avait déjà vue Akina, ou alors qu’elle la confondait avec quelqu’un d’autre.
Et d’un coup, elle hurla :
 
« LA COURONNE ! »
 
Ce sût si soudain qu’Emily sursauta.
 
« L-l-l- la cou…couronne ? Qu-quelle couronne ? »
 
La collégienne se demandait vraiment ce qu’elle voulait dire par là…
 
Ce n’est quand même pas mon dessin ? Non, ça n’a rien à voir, on dirait plutôt que ça a un lien avec Akina… mais elle n’a aucun rapport avec une couronne, que je sache !
 
Néanmoins elle se présenta tout de suite après, sous le nom de Fumiko.
 
« Ho ! C-ce n’est pas un nom j-japonais ? » S’exclama Emily. Il était fort peu probable que Fumiko vienne de leur monde, mais entres leurs tenues « proches » et ça, il était probable que son univers d’origine soit une autre version de la Terre. C’était quelque chose de courant.
 
Akina fit alors les présentations, mais politesse oblige la demoiselle compléta la sienne, en s’incliant :
 
« Emily Grimbald !  E-enchantée ! »
 
Néanmoins, la jeune fille était un peu curieuse, alors elle interrogea Fumiko sur ce qu’elle avait cri plus tôt :
 
« …M-mais c’est quoi, cette histoire de couronne ? »
 
Après tout, ça lui était venue en fixant son amie Akina… Qui sait, c’était peut-être une information importante ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Retrouvailles mouvementé   Mer 9 Déc - 18:48


Akina, c'était donc cette Akina qui essayait de lui volait sa couronne quand elle était dans le corps de Broly. Bien sûr, elle ne pouvait pas la reconnaître, elle ne devait avoir que le souvenir que de la grosse brute à queue de singe. Fumiko décida de ne pas mentionner cet épisode un peu mouvementé, personne n'était vraiment dans son état normal à ce moment-là. Et puis, elle avait l'air bien sympathique, cette fille. Apparemment, des deux filles, c'était elle qui dominait l'autre, Emily. Elle semblait la moins farouche et la plus encline à engager une conversation.

Emily, l'autre fille, paraissait plus timide, mais elle avait trouvé un moyen d'expression particulier, par le dessin, et elle possédait un joli trait de crayon. Tout ce qu'elle avait observé était finement représenté, les détails prenaient vie dans le carnet..


Tu dessines très bien, on est un peu pareilles toutes les deux, moi j'écris.


La jeune fille ne rajouta pas que son écriture était bien particulière.

Ces deux filles avaient l'air de très bien s'entendre et de se compléter, Akina servant de béquille à Emily, qui tempérait le caractère de l'autre. Cette complicité évidente refit monter en elle des souvenirs émouvants, ceux des moments partagés avec Aki, sa sœur de cœur. Combien elle aurait été heureuse de continuer ses voyages avec elle ! Mais hélas, leurs destinées étaient différentes, elles n'étaient pas du même endroit. Elles avaient promis de se revoir le plus souvent possible et là, Fumiko lui montrerait qu'elle l'aimait beaucoup, autant que ces deux filles avaient l'air de s'apprécier.

Pour répondre à ta question, Akina, ce qui m'amène ici, je ne sais pas trop. je cherchais un village pas trop grand pour en apprendre un peu plus sur ce beau pays. Quant à cette couronne, Emily, ce n'est rien, j'ai cru reconnaître Akina  en rapport avec une histoire de reine, mais je me suis trompée. En plus j…..

Fumiko fut interrompue par un grand bruit. Une des fenêtres de l'auberge venait d'exploser en milles morceaux, traversée par un bonhomme à qui quelqu'un avait donné de l'avancement par un grand coup de pied bien appliqué. Il se retrouva ainsi assis sur son gros fessier, au milieu des bris de verre. Sa tête dodelinait, il était soul comme une barrique. Sans doute avait-il déclenché une bagarre à l'intérieur et on s'en était débarrassé de manière forte.
En tous les cas, il retrouva bien vite ses esprits et s'approcha des trois filles, sourire goguenard aux lèvres, son haleine fétide alcoolisée aurait pu déglinguer une horde de moustiques en trois secondes.

Eh là…hic… les minettes ! Ouais…hic… vous avec les jolies …hic…gambettes, là ! On va …hic…s'amuser ensemble ?  


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Retrouvailles mouvementé   Mer 9 Déc - 21:11

"Moi ? Une reine ? C'est la première fois qu'on me dit ça. Je ne pense pas que ma démarche soit royale ou raffiné, n'est ce pas Emily ?"

La dragonne se tourna vers sa camarade, un sourire accusateur aux lèvres. Nombreux sont les personnes n'appréciant guère ses manières, et même si elle n'en avait pas grand chose a faire, elle savait qu'elle passait pour une barbare dans la plupart des lieux où elle allait.

"Ma tête frappe plus souvent ses ennemis qu'elle ne porte de couronne."

Un ivrogne sortant fraichement de l'auberge accosta le jeune groupe. Comme tout les gens de sa trempe, ce dernier faisait quelques propositions ... déplacé aux jeunes filles. Akina avait déjà travaillé comme videur dans une auberge dans les terres neutre et savais pertinemment que ce genre d'homme font de piètres combattants

"Et si tu nous débarrassais le plancher ? On peut te sentir jusqu'à Fuyu tellement tu empeste, et j'aimerais éviter d'avoir à me salir les mains sur ta sale face. Alors fous nous la paix si tu tiens à tes dents."
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Retrouvailles mouvementé   Lun 14 Déc - 21:18

La dessinatrice ne put retenir un rougissement quand elle reçut un compliment sur son œuvre. L’art de manier crayons et pinceaux était sa joie de vivre, sa manière de s’exprimer, le monde dans lequel elle plongeait quand son esprit rêveur voulait s’éclipser de la réalité. Chose qui arrivait très souvent, surtout dans un univers cruel comme Kosaten.

« M-merci ! J-je fais ça depuis toute petite… »

En fait, d’aussi loin qu’elle s’en souvenait, elle avait toujours dessiné. Et une grande partie de sa mémoire ayant été effacée, pour ne pas dire la quasi-totalité de sa vie -ce qui représentait quelques millénaires-, il n’était pas impossible qu’elle ait commencé bien avant d’être élevée comme une humaine.

Fumiko savait écrire ? C’est quelque chose qui intéressa grandement Emily. Elle-même ne maîtrisait pas la plume, mais la lecture était aussi une grande passion, comme la musique et en particulier le piano qu’elle pratiquait de temps à autres.


« Ho… J’adore lire ! C-ce que j’aime beaucoup dans les livres, c’est que l’on peut imaginer les scènes e-et les personnages de plein de façons d-différentes… alors ça fait une infinité de dessins possible ! »

Si méfiance il y avait seulement eût, elle s’était à présent totalement dissipée comme pouvaient en témoigner les yeux remplis d’étoiles de la jeune fille. Certes, sa timidité était grande, et ses expériences en ce monde avaient renforcé sa crainte des autres, mais si commençait à la brancher sur de tels sujets, le reste était vite oublié…

Quant à cette histoire de couronne et de royauté, cela fit également sourire Emily. Comme elle l’avouait elle-même, Akina n’était pas la plus raffinée des personnes ! Ça pouvait être gênant parfois, mais la plupart du temps ça ne dérangeait pas vraiment la demoiselle aux cheveux violets qui n’avait aucun souci à accepter les gens comme ils étaient, sachant accepter leurs défauts et trouver leurs qualités.    

« N-non, pas vraiment ! » répondit-elle à son amie avec un demi-rire. « M-mais ce n’est pas grave, Akina est quand même quelqu'un de génial ! » ajouta-t-elle presque pour s’excuser, bien qu'elle pensait réellement ses dires.

Un bruit de vitre brisée vint interrompre leur conversation. Sursautant, Emily se tourna dans la direction du son, pour voir un homme visiblement saoul s’avancer vers leur groupe :

Eh là…hic… les minettes ! Ouais…hic… vous avec les jolies …hic…gambettes, là ! On va …hic…s'amuser ensemble ?  

N’écoutant qu’à moitié ce qu’il disait, la jeune fille avait surtout fait une fixation sur les quelques blessures que l’alcoolique avait gagnées avec son probable précédent échange, plus la fenêtre qu’il venait de traverser par voie aérienne.

« M-mais vous êtes blessé !... » remarqua-t-elle, mettant ses mains devant sa bouche, de stupeur.

« J-je vais vous soigner ! » enchaîna-t-elle en s’approchant de l’ivrogne.

Non, Emily n’était pas la personne la plus lucide qui existait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Retrouvailles mouvementé   Mar 15 Déc - 13:55


Encore un gars qui lui proposait des choses pas très nettes. Décidément, dans ce monde, il y en avait beaucoup. A croire que c'était l'alcool et le sexe qui les occupaient toute la journée ! Akina eut une réaction sans appel, défiant le rougeaud, le menaçant de lui ficher une raclée. Fumiko se tenait prête à intervenir aussi, s'il ne filait pas de suite.

Quelle ne fut pas sa surprise quand Emily lui proposa de le …soigner ! Fumiko la regarda, l'air ahuri. Quelle drôle de fille, tout de même ! Un gars complètement saoul leur faisait des avances graveleuses et elle ne se préoccupait que de savoir s'il était blessé ! Elle se pensait naïve, mais là, elle venait de trouver pire qu'elle. Bienvenue au pays des Bisounours !

La jeune fille ne put s'empêcher d'éclater de rire.

T'inquiète, Emily, on va le soigner. Déjà, une bonne rasade d'alcool sur ses blessures, ça devrait le désaouler. Puis ensuite, un seau d'eau sur le tête pour le décrasser, un coup de pied dans l'arrière train pour lui donner un peu d'élan et il sera tout revigoré.

Puis, elle se tourna vers l'individu.

Et toi, tu veux les voir de plus près mes belles gambettes ? Je vais te les envoyer dans tes parties intimes, tu va pouvoir admirer les étoiles.  


Autant dire que l'individu les regardait d'un air furibond, il se releva et se mit à marcher, titubant, boitillant, en maugréant.

Ben ça alors ! Tu as vu Emily, il était moins blessé qu'il en avait l'air. Tu peux toujours le dessiner si tu veux, ça te fera un souvenir !  


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Retrouvailles mouvementé   Mar 5 Jan - 20:40

L'homme ivre finit par dégager le passage. Akina aurait put profiter d'une petite bagarre comme au temps où elle travaillait comme serveuse/videuse. Mais bon, c'est ivrogne ne faisait pas de bon combattant de toute façon.

"Il a raison de s'en aller. Sa compagnie m'aurait juste énervé."

Fumiko pour plaisanter proposa à Emily de le dessiner, pour en garder un souvenir.

"Je ne pense pas qu'il en vaille la peine. Faudrait pas gâcher ton carnet avec sa face."

Après cette légère altercation, le groupe rentrait dans la taverne qu'Akina et Emily avaient quitté au matin.

"Enfin, voilà l'auberge où nous avons séjourné ces derniers temps, l'aubergiste est très sympathique et les prix raisonnable."

La dragonne se tourna vers Emily.

"Tu veux faire quelque chose d'autre avant qu'on parte ? On risque de ne pas revenir avant un bon moment, donc n'oublie rien."

Akina s'adossa au mur longeant la porte, attendant la réponse d'Emily tout en saluant l'aubergiste de la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Retrouvailles mouvementé   Mar 12 Jan - 22:38

Kyuu:
 

Après avoir reçu quelques menaces de la part des deux autres filles, l’ivrogne s’éloigna d’elles non sans quelques grognements. Emily se sentit bête et gênée d’avoir réagit comme ça face à un simple poivrot, d’autant que ça avait bien fait rire Fumiko qui semblait se moquer d’elle.
 
« M-mais, je, heu… »
 
Ne sachant pas quoi dire pour sa défense, la jeune fille baissa juste la tête, honteuse. Le petit Kyuu  jaillit de sa sacoche, et grimpa sur les épaules d’Emily, pour tapoter le haut de sa tête.
 
Le trio entra par la suite dans l’auberge que les collégiennes avaient fréquentée durant ces derniers jours. Ce n’était pas un mauvais établissement, et la salle à manger était assez grande pour accueillir beaucoup de personnes. Au vu de sa proximité avec la frontière de Seika, l’aubergiste devait avoir vu passer nombreux voyageurs en direction ou provenance du pays du feu, et avait organisé son enseigne en conséquence. Comme un lieu de passage.
 
« D-d’habitude c’est plus calme, il y a m-moins de… de… »
 
En effet, l’ambiance n’était pas la plus saine aujourd’hui. De nombreux hommes s’abandonnaient à l’alcool, buvant comme des trous quand ils n’étaient pas affalés sur leur table ou leur voisin, rendant un spectacle presque contradictoire avec la pureté du blanc omniprésent sur les murs, sols et plafond.
 
« …de gens comme ça. » conclua-t-elle, sur un ton qui aurait pu précéder un soupir blasé. Néanmoins elle n’avait rien contre eux pour autant, simplement ils ne montraient pas la meilleure image de ce village qui savait se montrer remplis de charme la plupart du temps.
 
Kyuu hocha la tête, comme pour approuver  ses dires, puis Emily se tourna vers Fumiko, un demi-sourire ornant ses lèvres :
 
« M-mais ça reste un endroit super ! »
 
"Tu veux faire quelque chose d'autre avant qu'on parte ? On risque de ne pas revenir avant un bon moment, donc n'oublie rien."
 
« Hum… »
 
La magicienne prit quelques instants pour réfléchir. C’était peut-être une jolie région, mais elles avaient des choses plus importantes à faire ailleurs. Des choses comme trouver un moyen de rentrer. Cependant, c’était bien la première fois qu’elles croisaient une fille de leur âge… Et puis, Emily était intriguée par ses talents dans l'écriture. Croiser une autre jeune artiste était une chance rare !
 
« O-on pourrait discuter un peu avec Fumiko ? P-partir toute à l’heure ne changera p-pas grand-chose… »


Dernière édition par Emily Grimbald le Lun 8 Fév - 12:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Retrouvailles mouvementé   Dim 24 Jan - 16:35


Ces filles étaient très sympathiques. Aussi différentes l'une de l'autre qu'un chien et un chat. Akina était apparemment pressée de partir, elle désigna l'auberge comme étant recommandable à Fumiko. Elle pouvait loger à cet endroit, il avait l'air sûr et d'hygiène respectable.  Emily semblait avoir moins hâte de quitter l'endroit. Elle confirma le bien fondé du choix de l'auberge.

Fumiko avait quelques yens en poche, elle les avait durement gagnés en aidant ses hôtes de Kansei. Aussi, il lui sembla naturel de proposer aux filles de rester encore un peu ensembles autour d'un verre.

Nous pourrions nous installer dans cette auberge pour déguster un bon chocolat chaud, ou autre chose, qu'en dites-vous ?


C'était une idée qui plairait certainement à Emily mais moins à Akina. Il fallait voir si la jeune bègue pouvait aller à l'encontre de l'ascendant que son amie avait sur elle.  Fumiko n'avait pas grand espoir de voir cette conversation se poursuivre, Emily semblait vraiment avoir trop peu de caractère pour s'opposer à Akina.


Enfin, je veux dire, si vous avez le temps et l'envie de me tenir encore compagnie !


La jeune fille adressa un sourire encourageant à Emily, de manière à lui faire comprendre que c'était son vœu le plus cher que de rester encore un peu avec les deux filles. Elle pensait que son sourire était le plus persuasif possible mais l'avenir allait-il lui donner raison ?


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Retrouvailles mouvementé   Ven 5 Fév - 16:42

"Je ne serrais pas contre manger un morceaux, mais ce n'est pas a moi qu'il faut poser la question."

Précisa la dragonne.

"Ce n'est pas que ta compagnie ne me plais pas, c'est juste qu'Emily voulait partir pour la capitale, c'est a elle de décider si l'on reste ou si l'on part."

Mais évidement, Emily voulait retarder le voyage pour faire connaissance. Elle n'aurait jamais dit non.

Akina souri gentiment en fermant les yeux, haussant légèrement les épaules.

"J'aurais dut m'en douter. Et bien qu'il en soit ainsi ! On va rester encore aujourd'hui."

La dragonne emmena ses camarades a une table en coin de salle.

"Installez vous, je vais passer la commande."

La collégienne laissa les deux jeunes filles le temps de s'occuper de la nourriture et des boissons.


"Et bien, z'étiez pas censé partir aujourd'hui ?" demanda l'aubergiste

"Disons que nos plans ont changé, on partira plus demain, je pense. Sinon, je prendrais de quoi manger et boire pour trois, Patron."

"Ok, je prépare ça et j'arrive"
répondit-il avec un grand sourire qui lui était habituel.

Akina retourna s'asseoir avec ses camarades.

"La commande chauffe, sinon, quoi de neuf ?" questionna la dragonne
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Retrouvailles mouvementé   Lun 8 Fév - 15:16

Fumiko proposa de rester un peu pour boire ou manger quelque chose, et la perspective enchanta Emily. Bien sur qu’elle approuvait ! La timide jeune fille regarda néanmoins Akina afin de voir si ça lui allait, et par chance la dragonne approuva. La dessinatrice s’en serait voulu de contrarier son amie. Mais ça lui aurait aussi fait mal de vexer Fumiko ! Qui avait l’air de vraiment vouloir passer un peu de temps avec les collégiennes.
 
« S-super ! »
 
Contente, elle suivit le trio jusqu’à une table, et s’installa tandis qu’Akina allait passer la commande.   Emily était un peu intimidée d’être laissée toute seule avec une inconnue, mais puisque cette fille semblait gentille, et qu’en plus elles avaient comme point commun de manier une forme d’art, cela rassura un peu la demoiselle qui était souvent… renfermée, avec les inconnus. Bien que ce trait de caractère s’amenuisait avec le temps.
 
Rassemblant du courage pour ouvrir la conversation, elle commença par poser de simples questions :
 
« A-alors, tu écris depuis c-combien de temps ? E-et dans quel style ? »
 
Autant commencer par un sujet qui les intéressait toutes les deux. Emily n’était pas portée sur l’écriture, mais adorait lire, particulièrement des romans heroïc/fantasy.  Longtemps elle avait rêvé de devenir une magicienne aventurière, mais maintenant que c’était devenu le cas, elle comprenait que ce n’était pas toujours si « génial » que ça en avait l’air dans les livres.
Enfin… ça avait aussi des bons côtés. Mais disons que la réalité était souvent plus cruelle à subir que certains auteurs l’imaginaient.
La jeune fille remarqua une bêtise dans sa question, qu'elle s'empressa de corriger, avec un léger rire nerveux:


« E-enfin, si ça se trouve dans t-ton monde l’écriture est d-différente de chez nous…  I-il ressemble à quoi, d-d’ailleurs ?»
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Retrouvailles mouvementé   Dim 14 Fév - 15:10


Fumiko était à l'aise avec ces filles. Déjà, rares étaient les personnes de son âge qu'elle avait rencontrées. Surtout des garçons d'ailleurs…

Profitant de l'absence d'Akina, Emily sembla se détendre un peu, comme si des serres invisibles venaient de la lâcher. Décidément, elle avait l'air de dépendre beaucoup de sa camarade…trop peut-être. Elle alla même jusqu'à entamer la conversation avec Fumiko. Cette dernière percevait combien cela devait être un exercice compliqué pour Emily, son bégaiement trahissait son émoi. Sans doute la trop grande protection d'Akina ne lui laissait pas l'espace suffisant pour prendre confiance en elle et devenir plus autonome, c'était dommage. Une relation comme celle-ci, qui semblait vraiment très étroite, pouvait aider mais hélas, aussi empêcher l'épanouissement personnel.

J'aime beaucoup les livres, l'écriture, la connaissance. Je ne sais pas si tu as été dans la grande bibliothèque de Seika ? Elle est merveilleuse.
J'écris mais pas de la façon que tu connais.


La jeune fille se demanda si elle devait continuer, lui expliquer sa magie, serait-ce dangereux de se dévoiler ? Emily lui inspirait confiance…

C'est à ce moment qu' Akina revint, leur annonçant que la commande était passée. Fumiko se sentait moins libre quand elle était là, son caractère était moins doux que celui d'Emily. La conversation fut interrompue par son arrivée, le moment où Fumiko allait parler de son écriture particulière venait de s'échapper.

Nous faisons connaissance avec Emily. J'ai entendu dire qu'il se préparait des choses bien sombres dans Kosaten, certains parlent de guerre, d'alliances… Je me demandais si nous ne pourrions pas envisager de faire un pacte ensemble, comme pour s'aider en cas de besoin, qu'est-ce que vous en pensez ?



Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Retrouvailles mouvementé   Mer 17 Fév - 19:22

Akina réfléchissait à la proposition de Fumiko. Elle n'avait pas l'air hostile, et semblait même s'être un peu rapproché d'Emily, mais une promesse aussi incertaine n'était pas vraiment au gout de la dragonne.

"Et bien, je pense que l'on pourra t'aider en cas de besoin, mais je n'aime pas être attaché par des promesses que je ne suis pas sûre de tenir. Je ne signerais aucuns papiers m'obligeant à le faire, mais si j'en ai la possibilité, je n'y manquerais pas. Ne prend juste pas mon aide comme acquise."

La dragonne fit un léger sourire, voulant faire comprendre que cela n'était pas personnel. Elle qui mettait un point d'honneur à tenir parole ne la donnait pas si facilement.

"J'imagine que tu es une élue au vus de tes vêtements. Ils sont plutôt flamboyant, comparé à ceux des autochtones. A quoi peux bien ressembler ton monde ? Tes vêtements n'ont pas l'air énormément différent de ceux que l'on connait, il doit ressembler au notre. Tu as quelques choses de spécial, comme de la magie, ou un corps de machine ? Peut-être que comme Gally, tu cache bien ton jeux."

Akina entama un petit rire. La personne en question possédait un corps de robot, et une langue bien pendus. La dragonne ne la portait pas spécialement dans son cœur, mais leur rencontre avait était pour le moins original.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Retrouvailles mouvementé   Dim 21 Fév - 15:14

« L-la grande bibliothèque de Seika ? »

C’était la première fois que la jeune fille entendait parler de cette bibliothèque. A vrai dire, elle n’avait jamais mis les pieds dans le royaume du phénix, n’ayant principalement connu que Minshu et certaines parties de territoires centraux. Bien sûr, ce n’était pas comme si elle n’avait jamais vu de bibliothèque au sein de la république, mais Fumiko en avait parlé comme s’il s’agissait d’un lieu particulier.

« J-je n’en ai jamais entendu parler… elle est si grande que ça ?»

Si c’était le cas, ça pouvait fortement intéresser la collégienne. De tels édifices regorgeaient de trésors de connaissances et de mystères, c’était forcément rempli d’informations sur les élus et les dieux.
Et donc, de précieux indices concernant le chemin du retour.

Avant qu’Akina n’arrive, l’écrivaine prononça une phrase intrigante. Elle écrivait, mais pas d’une manière qu’Emily connaissait ? Elle sembla ensuite hésiter sur quelque chose, peut-être des détails concernant ces étranges mots. La dragonne revint à ce moment. La dessinatrice l’accueilli avec un hochement de tête et un petit sourire, puis se retourna vers la fille aux cheveux bleus pour écouter sa proposition.
Une alliance. Il était vrai que le nombre d’alliés en Kosaten se faisait rare… Des gens amicaux, les collégiennes en avaient croisées, mais le seul élu qu’elles avaient recroisées par la suite était Big Band. Et pas dans les meilleures circonstances possibles… Disons qu’il les avait sauvées d’une mort plus que certaine.

Emily était prête à accepter, mais Akina resta plus prudente. Les deux jeunes filles possédaient une relation particulière, ou selon les circonstances, la plus sage pouvait être la dragonne ou la dessinatrice. Le rôle de « grande sœur » était tenu parfois par l’une, parfois par l’autre.
Ici c’était Akina qui avait conservé la tête sur les épaules.

« Si tu es d-dans le besoin, o-on t’aidera du mieux qu’on peut ! » conclut Emily. C’était naturel d’aider les autres, pour elle.

La jeune fille posa son carnet sur ses genoux, et commença à dessiner, en attendant la commande et pendant qu’Akina se renseignait sur Fumiko.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Retrouvailles mouvementé   Sam 27 Fév - 10:36



Cette Akina lui plaisait de moins en moins. Sa méfiance ne plaisait pas à Fumiko. Non seulement elle ne semblait pas particulièrement vouloir lui venir en aide en cas de besoin mais en plus elle la questionnait, comme si elle cherchait à démontrer que sa réticence avait un fondement. Non, décidément, ce n'était pas une relation vraiment amicale.

Emily, par contre, plaisait beaucoup à Fumiko. Son intérêt pour les écrits et le dessin la rapprochait d'elle. Sa timidité la troublait, en même temps. Elle était vraiment sous le joug d'Akina, cela se voyait de plus en plus. Qu'attendait-elle pour s'affirmer ? Pour contredire l'autre, se rebeller ? Une telle dépendance était maladive. Dieu sait ce qui avait pu se passer pour qu'elle en arrive là ?

Fumiko décida de parler un peu de son écriture, plus pour Emily que pour Akina. En même temps, elle en profiterait pour semer quelques graines dans l'esprit d'Emily, qu'elle puisse penser enfin à son autonomie.  elle se tourna vers Emily, ignorant délibérément Akina.

Emily, imagine que ce que tu dessines prenne forme sous tes yeux. Ton esquisse d'oiseau devient un bel aigle qui s'envole, ta représentation d'un papillon sort de ta feuille et vole vers le ciel…
Eh bien tu vois, c'est un peu ça que je fais. J'ai un stylo qui trace des mots dans l'air et ces mots se concrétisent. Malheureusement, pas tous, depuis que je suis ici. Notre condition d'élues fait que nous sommes bridés dans nos possibilités. Mais cela me suffit pour me défendre en cas de besoin. Et toi, tu as sûrement un pouvoir particulier qui te permet de te débrouiller seule.
Nous avons de la chance, notre don nous permet d'être autonome et d'affronter les dangers sans être obligées de compter sur quelqu'un d'autre en permanence. C'est un grand avantage, vois-tu, vivre sans dépendre de quelqu'un…

Tu peux me parler de ce don ?




Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Retrouvailles mouvementé   Ven 4 Mar - 21:26

La dragonne regardait un peu gênée le duo : Fumiko avait décidé de l'ignorer. Akina savait bien que son comportement n'était pas le plus agréable ces temps-ci, mais qui pouvait la blâmer d'être trop prudente, quand un élu seul avait faillis lui prendre la vie ainsi que celle de son amie. La commande ne fut pas très longue a arrivé, et la dragonne pris une gorgée de sa boisson, attendant que son amie réponde a la question que Fumiko lui avait posé, avant d'elle même parler.

"Désolé de te paraitre méchante, mais je doute que le pouvoir de faire vivre ton art ne te protège contre la multitude d'élu de ce monde. Certains sont bien plus puissant que toi ou moi, et tu n'as pas tord de chercher des alliés, c'est même la meilleur chose à faire dans ce monde. Nous avons déjà eu notre lot de blessures ici, nous avons déjà faillis mourir, alors excuse moi d'être méfiante, mais j'aimerai éviter que cela ce reproduise, autant pour moi que pour Emi. Je fais toujours tout ce que je peux pour honorer mes promesses, mais c'est un peu trop tôt pour prêter serment. Et ce n'est pas en m'ignorant que tu va arranger les choses. Faisons connaissances, et nous déciderons après de ce que nous ferrons."


Akina marqua une légère pose, prenant à nouveau une gorgée de son breuvage avant de reprendre.

"Tu devrais faire attention. Surestimer ses capacités, c'est le premier pas vers une désillusion immense, crois moi : se retrouver pendus la tête en bas avec la gorge tranché tout en regardant son amie crucifié, ça remet les points sur les i."
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Retrouvailles mouvementé   Lun 7 Mar - 23:49

Emily restait attentive aux dires de Fumiko. Rendre ses dessins réels ? Ce serait en effet un beau pouvoir, dont la jeune fille adorerait disposer… Et c’était ce que faisait Fumiko. Un magnifique don ! Mais la jeune fille resta par la suite dubitative au message que lui transmettait l’écrivaine. Se débrouiller seule ? Il était vrai que la collégienne aimait s’efforcer de ne pas dépendre des autres, malgré sa maladie, mais en Kosaten elle ne se voyait pas faire quoi que ce soit seule. Ce monde était trop dangereux…
 
« J-j’ai appris l-la magie…  J’utilise l’eau, et un peu les plantes, p-pour me défendre, et s-soigner ! »
 
La jeune fille se mit à réfléchir à ce qu’elle pourrait dire d’autre, cependant Akina prit la parole à cet instant, d’un ton qui surprit Emily. Il était vrai que Fumiko avait ignoré la dragonne, mais la demoiselle aux cheveux violets n’avait  jusque là pas remarqué la tension naissante entre les deux  filles. Et pour le coup, se sentit extrêmement gênée, et désolée, sans vraiment savoir pourquoi. 
Il était vrai que les deux collégiennes avaient vécu de sales moments et avaient frôlé la mort, alors comme avec Gally, il fallait avertir des dangers qui rôdent, mais…  Emily ne pouvait pas vraiment prendre partit, tant elle ne s’était pas attendu à ce que la situation tourne de cette manière.
 

Et ayant été celle crucifiée, ne se sentait pas vraiment à l’aise quand on lui rappelait ce genre de souvenirs. Alors pour le moment elle se contenta d’hocher doucement la tête pour confirmer la véracité des dires de son amie, puis de rester silencieuse, les disputes n’étant vraiment pas son élément.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Retrouvailles mouvementé   Jeu 10 Mar - 18:08



Fumiko n'aimait pas du tout, mais alors pas du tout la tournure que prenait cette rencontre. si elle appréciait particulièrement Emily, Akina  lui sortait pas les yeux. Mais comment ? Comment osait-elle la remettre à sa place et lui donner des leçons ? Elle, qui jusqu'à présent avait plu à tout le monde, elle qui se faisait aimer de tous…Non, s'en était trop !

Et puis, cette Akina venait de faire tomber toutes ses croyances. Fumiko se croyait à l'abri des guerres et des déchirements entre royaumes, pensant que les élus étaient bien loin de tout ça. Pourtant, l'autre lui disait qu'il fallait se méfier de tout le monde, qu'elle ferait mieux de chercher des alliés, pas elle en tout cas, comme si un évènement cataclysmique se préparait. C'est qu'elle lui aurait presque fait peur !

Elle avait peur...Ce discours méchant d'Akina venait de provoquer un réveil en elle. Endormie qu'elle était par sa naïveté, elle se croyait dans un jeu, où il fallait se faire le plus d'amis possibles, dans le plus beau des royaumes, entourée de jolis animaux et de fleurs superbes. Mais la réalité n'était pas là, et cette fille venait de lui ouvrir les yeux.

Mais elle n'avait pas à lui parler comme ça ! il fallait que sa colère sorte.

Akina, tu te méfies de moi, tu me déçois. Tu crois que moi je te fais confiance, alors que tu as enchaîné Emily à toi ? Et puis je ne me surestime pas comme tu dis, j'ai un pouvoir extraordinaire et tu es jalouse, c'est tout !   !

Puis, elle se tourna vers Emily.

C'est dommage Emily, je t'aimais bien. Mais là, tu vois, ta gardienne m'énerve. je vais donc vous souhaiter une bonne fin de journée et bonne continuation.

Sur ce, Fumiko tourna les talons et sortit de l'établissement sans se retourner. Quelle déception ! Cette rencontre était vraiment une catastrophe, un rendez-vous manqué.

Et pourtant, ce jour était à marquer d'une grande croix blanche mais elle ne s'en rendait pas comte, pas encore. Elle venait enfin de se réveiller, finie la crédulité qui lui faisait croire que tout était le mieux dans le meilleur des mondes, et surtout, le véritable but de son existence ici venait de changer : plus de collection d'amis d'un jour mais la recherche d'alliés si possibles puissants pour pouvoir contrer un quelconque évènement guerrier qu'elle pensait maintenant possible.

Oui, Fumiko, cette rencontre pour toi ratée était en fait une belle réussite….


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Retrouvailles mouvementé   Jeu 10 Mar - 18:32

La dragonne regarda avec de grands yeux Fumiko s'enflammer. Elle n'avait pas prévus que sa réaction aurait ce genre d'effet. Elle ne voulait pas être méchante juste apporté un peu de réalisme a cette personne un peu trop optimiste. La jeune fille quitta la salle toute retournée

"Désolé Emi, on dirait que j'ai gâché votre discussion. Je ne pensais pas qu'elle s'enflammerait comme ça. C'est bien de rêver, mais se perdre dans ses rêves n'est pas une bonne chose, tu n'es pas d'accord ?"


Akina se tourna vers son repas. L'envie de manger s'était quelque peu évaporé, et avais laissé place a un léger sentiment de culpabilité. Peut-être aurait-elle dut faire taire son fatalisme. Peut-être aurait-elle dut faire semblant. Mais ça n'aurait pas était elle.

"J'espère qu'elle ne fera pas de bêtise. Elle me fait un peu penser a nous quand on est arrivé, toute contente, naïve et pleine d'illusion. J'espère que son retour sur Terre ne sera pas aussi violent que l'a était le notre. Direction la capitale demain matin ? Tu pense vraiment que le chef répondra à tes questions ?"

Akina entama son repas sur un rythme plutôt calme, chose rare. La soirée n'allait pas être la plus joyeuse que les jeunes filles avaient partagé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Retrouvailles mouvementé   

Revenir en haut Aller en bas
Retrouvailles mouvementé
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Des retrouvailles mouvementées [Pv William]
» Retrouvailles Mouvementées [PV Nunu de la Rivière, Crystal ]
» •Des retrouvailles mouvementées...
» Retrouvailles mouvementées [PV Isia]
» Retrouvailles légèrement mouvementé...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Village de Fuki-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.