Partagez | .
Calligraphie martiale.
Invité Invité

-



MessageSujet: Calligraphie martiale.   Lun 16 Nov - 15:45


Kansei. Fumiko finissait toujours par y revenir. Bien qu'elle passait beaucoup de temps à vadrouiller un peu partout, elle savait qu'elle avait un point d'attache ici, ce gentil couple qui l'hébergeait ne demandait pas mieux que de l'accueillir à chaque fois, avec le récit de ses nouvelles rencontres.

Elle profitait du temps merveilleux pour faire un tour dans cette magnifique capitale car finalement, c'était le lieu qu'elle connaissait le moins. Quelques marchands tentaient d'amadouer la clientèle, en vantant les mérites, l'un des épices uniques qu'il possédait, l'autre des tissus à la qualité incomparable, l'autre enfin des légumes mûrs à souhait. La jeune fille sourit. Ils connaissaient bien leur métier ceux-là !

Le marchand de légumes promettait une petite fleur gratis à la jeune femme qui se tenait devant lui et l'affaire était conclue, quelques kilos de plus de marchandise écoulés en peu de temps.
Et celui-là qui déroulait ces tissus devant les grands yeux ébahis d'une mégère qui ne semblait pas des plus apprivoisée ! Que de révérences et d'emberlificotages déployait-il pour lui en vendre un métrage honorable ! Elle ne s'apercevrait qu'une fois arrivée dans sa demeure qu'il n'y en avait pas exactement la longueur désirée. Qu'importe ! Le vendeur pourrait tout aussi bien lui rétorquer qu'elle en avait coupé un bon lé chez elle.

Plus loin, une auberge interpellait les passants par l'odeur de la boustifaille qui se dégageait par la porte ouverte. Il y avait affluence en ce jour de grand marché. La jeune fille fut alléchée par l'odeur du bon café qui se propageait jusqu'à ses narines et entra dans l'établissement. Il ne restait qu'une seule table de libre. Fumiko s'y installa et fit signe à l'aubergiste de la servir. Les quelques piécettes qu'elle lui tendit provenait de sa réserve accumulée grâce au travail qu'elle fournissait pour aider ses hôtes. Quelques menus travaux de jardinage et de bricolage, lui permettait d'avoir un petit pécule pour satisfaire sa soif ou sa faim pendant quelques jours.

Tandis qu'elle dégustait son breuvage, autant avec le nez qu'avec la langue, elle observa les gens autour d'elle. La plupart étaient des voyageurs de passage, il lui sembla reconnaître deux ou trois visages qui devaient appartenir à des habitants du quartier. La salle était animée, beaucoup de bavardages et de rires résonnaient dans l'établissement.

Fumiko pensait dans des moments pareils, qu'elle n'était pas si mal que ça ici, elle se sentait libre d'agir comme bon lui semblait, ce qu'elle avait toujours désiré. Certes la solitude lui pesait, elle avait fait beaucoup de rencontres dont certaines s'étaient soldées par le début d'une amitié, Aki, Kid, entre autres mais chacun avait des obligations et tous devaient un jour se séparer. Mais, sa liberté tant voulue ne serait-elle pas contrariée par la présence continuelle de quelqu'un à ses côtés ?

Fumiko soupira. Ses pensées philosophiques furent interrompues par quelqu'un qui lui parlait.


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Calligraphie martiale.   Jeu 19 Nov - 22:44

- Cyborg en ville -

Si Chikai était un lieu plein d’effervescence, Kansei en était la relative opposée. Cependant, on voyait bien que les deux cités restaient similaires. Le jour où j’entrai pour la première fois dans la capitale, c’était un jour de marché. Etals et marchands se tenaient à chaque coin de rue et il était impossible de faire un pas sans que l’un d’eux essaient de me refiler un de leurs produits. Je refusai poliment et avançai en observant les bâtiments. Ici, les maisons affichaient de magnifiques couleurs vertes, s’opposant aux tuiles et aux murs rouges de Chikai.

Je ne déambulai pas sans but dans la ville. Je me souvenais de la promesse que j’avais fait à Shin et cherchais donc l’auberge où il y avait le plus de chance d’être. Je finis par arriver devant une grande enseigne d’où sortait milles et unes odeurs de nourritures et de boisson. Heureusement que je n’avais pas besoin de manger pour vivre, car, de toute manière, je n’avais pas d’argent à dépenser dans un tel loisir.

Je poussai les battants de la porte et entrai dans l’établissement. Il y avait bien plus d’activité à l’intérieur qu’à l’extérieur. Chaque table rassemblait des personnes diverses et variées qui discutaient, buvaient tout leur soûl, mangeaient à s’en faire exploser la panse ensembles. Ca me rappela l’ambiance qu’il y avait au Kansas Bar, quand j’étais encore une chasseur de prime dans la décharge. Comme je ne voyais pas Shin, je décidai de m’assoir pour l’attendre. Je vis une table où il n’y avait qu’une jeune fille et m’en approcha.
- Ca ne vous dérange pas que je prenne cette place ? demandai-je en m’asseyant sur la chaise à côté.

Je remarquai que la fille ne devait pas avoir plus de seize ans et qu’elle était habillée d’une bien étrange façon. Je pouvais parler avec mon corps qui donnait l’impression que je portais une combi violette avec un gros manteau blanc et de grosse botte blanche.
- Vous n’avez pas l’air d’être d’ici,  lui fis-je remarquer. Je m’appelle Gally, et vous ? Vous aussi vous attendez quelqu’un ?

Je lui tendis la main de manière amicale et vis soudain Shin passé le pas de la porte. Je lui fis de nous rejoindre, sans avoir vraiment écouté la jeune fille excentrique à côté.

Gally

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Calligraphie martiale.   Jeu 19 Nov - 22:59

Aujourd'hui était le jour où je devais rejoindre Gally. Autant dire que c'était le seul jour où je ne sortais pas de Kansei, ou presque. Cela faisait deux semaines jour pour jour que j'étais à Minshu et il fallait dire que j'avais déjà pas mal pris mes marques ici. On pouvait même dire que j'avais pas mal de petites habitudes. J'étais resté plus longtemps à Minshu qu'à Seika en définitif. Pour la simple et bonne raison que mon premier mois, je l'avais surtout passé sur les territoires neutres bien que j'étais tout de même passé sur le territoire de Seika. Enfin, là n'était pas vraiment la question. Actuellement je marchais dans les rues, je m'arrêtais parfois pour parler avec les marchands qui vantaient les mérites de leurs produits leur promettant parfois de repasser plus tard pour ceux qui avaient su piquer ma curiosité. Et je reviendrai après, je n'avais qu'une parole. Mais pour le moment je ne pouvais pas vraiment me permettre de perdre du temps en mondanités, il était nécessaire que je rejoigne Gally au plus vite. En espérant qu'elle était déjà là mais aussi qu'elle ne m'attendait pas depuis trop longtemps.

Je m'étais arrêté dans une première auberge dans laquelle elle n'était de toute évidence pas, j'avais tout de même pris un petit verre de lait par respect pour le patron. Je pouvais me le permettre, il fallait avouer que j'étais tout sauf pauvre. Bref, je continuai ma route jusqu'à arriver dans un établissement dont les effluves ravissaient mes narines. J'étais extrêmement tenté par le fait de rentrer à l'intérieur mais, si Gally n'y était pas hein? Ce n'était pas en restant dehors que j'allais savoir cela vous me direz, et vous avez bien raison. Je rentrai donc d'un pas décidé, et je vis quelqu'un me faire signe... Cette personne était bien évidemment Gally. Je m'approchai alors de la jeune femme et vit qu'elle était accompagnée à sa table... Par Fumiko? Oh sacré hasard! Que faisait-elle ici? Je ne parlai pas directement, d'abord surpris mais agréablement je vous rassure. Je m'assis en face des deux jeunes filles qui étaient à côté l'une de l'autre. Une fois installé, je me décidai finalement à prendre la parole. Toujours avec le sourire bien évidemment, est-ce nécessaire de le préciser?


"Salut Gally, tu vas bien? Tu n'attends pas depuis trop longtemps j'espère? Et Fumiko... Quelle surprise! Désolé pour la dernière fois, j'ai réagi de manière excessive, tu vas bien?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Calligraphie martiale.   Ven 20 Nov - 11:13


Une jeune femme avec un long manteau et des espèces de cicatrices métalliques sur le visage venait de s'installer à côté de Fumiko. Elle lui dit s'appeler Gally et lui posa des questions dont elle ne prit même pas la peine d'écouter les réponses. Elle était plutôt intéressée par un jeune homme qui venait d'entrer dans l'auberge.

Cool la fille ! Si je ne t'intéresse pas, tu le dis hein ? Sûr, l'autre là-bas, il est mieux que moi mais bon, et puis….Mais attends….C'est pas le Shin du temple ça ? Le fou possédé qui n'aime pas la magie ? Au secours, il s'approche…

C'était bien lui. Il s'adressa à Gally, apparemment il la connaissait. Puis il se tourna vers elle, il l'avait bien reconnue et n'avait pas oublié son nom. Il lui rappela par la même occasion la manière dont ils s'étaient quittés la dernière fois, c'est sûr qu'elle ferait attention à ne plus lui montrer sa magie, dorénavant.


Shin ! Quelle surprise ! Je ne croyais pas te revoir si vite.


Elle scruta ses yeux mais ne vit aucune lueur à l'intérieur. Le dieu phénix avait sûrement quitté les lieux maintenant qu'il l'avait converti. Shin avait l'air plus détendu qu'au temple, peut-être était-ce une bonne chose finalement d'être possédé par un dieu ?

Alors, qu'est-ce que tu deviens ? Comme ça vous vous connaissez tous les deux, c'est quand même drôle de se retrouver là non ?


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Calligraphie martiale.   Sam 21 Nov - 15:19

- Cyborg en ville -

Musique


Alors comme ça, Shin connaissais cette jeune fille. Il m’avait caché qu’il connaissait une si jolie jeune fille.  En même temps, il avait le profil du garçon populaire avec les filles. Je compris qu’elle s’appelait Fumiko, en entendant Shin prononcer son nom. Elle s’étonna de la voir et du fait que nous nous connaissions. Je pensai qu’il était bien de dire comme lui et moi nous étions rencontré :
- Alors que je me dirigeai vers Minshu, je l’ai trouvé en train de faire une sieste au bord de la route. Il s’est réveillé et, après avoir passé un peu de temps ensemble, on s’est donné rendez-vous à Kansei.

J’avais sauté la partie combat de notre rencontre en pensant que ça n’intéressais pas spécialement Fumiko. La jeune fille l’interrogea alors sur ce qu’il devenait. C’était une question qui m’intéressait aussi. Nous nous étions séparé un peu brusquement et étions partis dans deux directions différentes. Aussi, peut-être qu’il avait des petites histoires à nous raconter. Une fois que j’eue entendu Shin, je me tournai vers son amie et lui demandai :
- Et vous, vous êtes rencontré comment ?


Une serveuse vint pour prendre nos commandes. N’ayant pas d’argent, je préférais ne rien prendre. De toute manière, comme je l’avais dit : boire et manger n’étaient pas des besoin primaire pour moi et je pouvais donc très bien m’en passer. Cependant, je n’aurais pas dit non à goûter l’alcool du coin.
Gally

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Calligraphie martiale.   Dim 22 Nov - 11:45

Ce que je devenais hein? En voilà une bonne question. Il fallait dire qu'il s'était passé pas mal de choses entre le moment où je l'avais quitté et aujourd'hui. J'étais déjà beaucoup moins sensible à la magie bien que je détestais toujours autant cela, je m'étais parfaitement habitué à ce monde et je l'adorais. Je m'étais de plus fait des amis. On pouvait dire en bref que j'avais pas mal évolué depuis ma dernière rencontre avec Fumiko. Il était cependant vrai que je ne m'attendais pas à la recroiser ici, ni même à la recroiser tout court d'ailleurs. Même si je l'espérais tout de même un petit peu pour au moins pouvoir m'excuser, ce que je venais de faire. Et pourquoi pas repartir sur de bonnes bases, on verrait bien ce que ça donnerait. Le hasard, quel petit taquin? Ce n'était pas la première fois et sûrement pas la dernière fois que le hasard mettait des gens sur ma route, des gens surprenants mais pour la plupart dignes d'intérêt. Aujourd'hui j'avais double chance, d'un côté celle que je devais retrouver ici, Gally. Et de l'autre celle que je ne m'attendais vraiment pas à revoir ici, Fumiko. Un bien beau triangle, vous ne trouvez pas?

"Oui nous nous connaissons en effet. C'est en effet une heureuse coincidence que de retrouver deux personnes que je connais au même moment et au même endroit."

Je laissais à Gally le soin de raconter la façon dont nous nous étions rencontrés. Cela me faisait un peu rire d'ailleurs, dire que j'avais simplement fait une sieste comme ça, au milieu de la forêt. J'étais vraiment inconscient, il aurait peut-être fallu que j'arrête de m'endormir partout mais quelle importance hein? Si je devais me faire attaquer, mes instincts de combat devaient être assez développés pour me réveiller. Ne m'étais-je pas toujours réveillé dès qu'une personne s'approchait trop de moi? Il me semblait bien que si moi, mais il était aussi possible que d'autres personnes soient passées avant et que je ne m'en sois même pas rendu compte, comment savoir hein? En tout cas, le fait était bel et bien que j'étais en vie et c'était le principal. Tandis que le serveur venait prendre notre commande, je commandai un bon gigot de viande et de l'hydromel. L'hydromel de Minshu était vraiment bon, je vous assure. Il me faisait presque oublié le Saké de mon pays d'origine. Gally n'avait rien commandé, peut-être n'en avait-elle pas besoin mais elle ratait un truc avec l'hydromel!

"Tu devrais prendre un peu d'hydromel Gally, tu rates un truc! Cet alcool est succulent!"
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Calligraphie martiale.   Dim 22 Nov - 14:04


Fumiko raconta à Gally comment elle avait connu Shin dans le temple du soleil. Elle omit volontairement toute la partie sur la possession du jeune homme par le dieu phénix, mieux valait ne pas l'affoler, d'autant plus que le jeune homme semblait de nouveau normal. Par contre, elle insista bien sur leur brutale séparation, elle n'avait toujours pas vraiment compris ce qui avait motivait cette réaction violente.  

Apparemment, ils étaient très proches tous les deux. Fumiko en ressentit un petit pincement au cœur, elle qui n'avait pas su retenir Kid avec elle. Ainsi, Shin proposa une boisson à Gally mais l'oublia complètement. Pour montrer sa présence, la jeune fille appela elle-même le serveur.

Moi je voudrais bien goûter de l'hydromel, si tu n'en vois aucun inconvénient, Shin ? Gally, tu n'en veux vraiment pas, tu as peur que ce soit trop fort ?

La jeune fille ne savait pas pourquoi mais elle se sentait en concurrence avec Gally. Pourtant, elle n'éprouvait aucun sentiment vis-à-vis de Shin mais c'était dans sa nature, elle avait besoin d'être rassurée sur son pouvoir de séduction. Un manque d'assurance caché depuis toujours par son exubérance apparente et qui ne s'apaisait pas au fil des rencontres.

Ainsi, comme toujours, elle regretta ses dernières paroles, qui avaient sûrement blessé Gally. Elle tenta de sa rattraper.

En fait, Gally, je fanfaronne mais je suis sûre que je ne vais pas supporter l'alcool ! Tu n'auras qu'à goûter avec moi, on verra qui s'écroulera en premier ! Je suis sûre que ce sera Shin.

Fumiko fit un clin d'œil à Gally, puis esquissa un timide sourire.


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Calligraphie martiale.   Lun 23 Nov - 20:13

- Beuverie entre amis -

Shin me proposa de boire un peu d’hydromel. Bien que j’avais dit que je voulais savoir quel goût avait l’alcool du coin, je ne savais toujours pas quels effets il allait avoir sur moi. Cependant, je me doutai bien que Nova n’aurait pas équipé un corps de combattant quelque chose causant à l’utilisateur de pouvoir devenir ivre. Le mieux était encore d’essayer. Je m’apprêtais donc à accepter quand Fumiko appela le serveur pour commander un autre verre d’hydromel. Alors que je me demandai si les enfants avaient le droit de boire dans ce pays, la jeune fille semblait me mettre au défi dans un concours de beuverie. Devais-je lui avouer que l’alcool n’avait probablement aucun effet sur moi ? Naaaan.

Elle s’excusa et m’annonça qu’elle ne tenait pas bien à l’alcool, mais qu’elle pariait que Shin tomberait ivre mort le premier. Je souris à cette idée :
- J’ai pas beaucoup d’argent, mais je suis prêt à tout parier que je peux battre n’importe qui ici en terme de picole. En plus, nous avons un duel à régler Shin et moi.

Je pris le verre de la jeune fille à côté de moi et descendis la moitié du verre d’une traite, lui laissant l’autre moitié si elle avait soif. La boisson avait un léger goût sucré avec la touche d’acidité que tous les alcools portaient en eux et qui était du à une bête molécule toute bête. Je regardai intensément le jeune garçon avec un air de défi. Aurait-il le courage de répondre à mon défi ?
Gally

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Calligraphie martiale.   Mar 24 Nov - 11:22

Est-ce que j'avais volontairement ignoré Fumiko? La réponse était non. Le fait était que j'étais persuadé qu'elle avait déjà à boire en fait. Etant donné que j'avais vu qu'elle avait déjà un verre. Je ne pensais en effet pas qu'il était vide. Ce n'était aucunement une préférence ou quoi que ce soit du genre, peut-être une petite bêtise de ma part, mais aucunement volontaire. Bien entendu, au vu de ma dernière rencontre avec Fumiko, il était sûr que j'avais une meilleure relation avec Gally mais ça ne voulait pas dire pour autant que je comptais en favoriser une par rapport à l'autre. Sincèrement, après la réaction de Fumiko, j'avais un peu peur que les choses partent en sucette comme on dit, mais elle avait bien vite rectifié le tir par rapport à Gally, chose qui me soulagea. En effet, voir un défi entre les deux jeunes femmes aurait pu être cool mais pas si j'étais à l'origine des tensions. D'ailleurs, le défi que Fumiko semblait avoir lancé à Gally s'était finalement reporté sur moi. Ils voulaient faire un concours de boisson avec moi? J'espérais au moins qu'elles avaient l'habitude de boire.

"Excuse-moi Fumiko, j'étais persuadé que tu avais déjà un verre rempli. Je ne voulais pas snober ou quelque chose du genre. Et si vous voulez vraiment faire un concours de boisson, allons-y."

J'appelai alors le serveur pour qu'il nous ramène un tonneau complet d'alcool. Ce serait plus simple pour se servir tout seul plutôt que de l'appeler à chaque fois. Je me servis donc un premier verre et le but d'une traite en regardant les deux filles qui m'avaient défié. Gally avait déjà bu une moitié de verre semblant laisser la deuxième moitié pour Fumiko. Pour ma part, je n'attendais pas vraiment qu'elle boive pour me resservir un deuxième verre. Je ne le buvais cependant pas maintenant, j'avais l'habitude de l'alcool mais je préférais parfois le déguster. Mais un défi était un défi n'est-ce pas? Mon esprit de compétition m'interdisait de perdre. Mais je pensais soudainement à une chose, Gally était une cyborg n'est-ce pas? Est-ce que l'alcool pouvait vraiment avoir un effet quelconque sur elle? Parce que si ce n'était pas le cas, je perdrais assurément ce duel, étant donné qu'il ne serait même pas réellement équitable... Déjà que j'avais un handicap puisqu'elles étaient à deux contre un, mais si en plus il y en avait une qui était insensible à l'alcool. Autant demander n'est-ce pas?

"Mais dis-moi Gally, es-tu sensible à l'alcool au moins? Et Fumiko, raconte-moi un peu ce que tu as fait depuis notre dernière rencontre."
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Calligraphie martiale.   Sam 28 Nov - 10:58


Et voilà, encore une gaffe ! Evidemment, Fumiko, agir avant de réfléchir ! Qu'est-ce qu'elle avait eu besoin de défier Gally et Shin sur l'absorption d'alcool ? Elle n'en avait jamais bu ! Mais c'était tout elle ça, sa bouche fonctionnait plus vite que son cerveau. Maintenant, il fallait qu'elle trouve un moyen de s'en sortir sans trop de dégâts, pas question de se souler, pas question non plus de refuser de boire et ainsi de se ridiculiser. La jeune fille ne devait maintenant compter que sur son ingéniosité pour se tirer de ce mauvais pas.

Gally lui avait laissé un demi-verre, même ça pouvait l'achever en moins de deux. Tandis que Shin parlait avec Gally, elle avisa à côté de sa chaise, un pot posé par terre, contenant une plante verte. Ni une, ni deux, discrètement elle prit le verre, fit mine d'avoir fait tomber un objet imaginaire et hop, elle versa le contenu du verre dans le pot. Quand elle se releva, elle tenait le verre d'une main, un petit ruban bleu soi-disant tombé de ses cheveux de l'autre. Shin venait de l'interroger sur ce qu'elle devenait.

Elle se sentit rougir, elle posa précipitamment son verre sur la table.

Eh…euh ..ah, j'ai retrouvé mon ruban. Ce que j'ai fait depuis notre rencontre ? Ouh là ! J'ai croisé le diable à un œil et un psychopathe qui se coupe les bras et les fait repousser. Autant te dire que j'ai eu pas mal de frayeurs, plus encore que quand tu étais dans le temple et que le dieu phénix te….

Fumiko s'arrêta net. Gally écoutait et elle ne devait pas être au courant de tout cela.

Enfin bref, j'ai pas mal voyagé, toujours à la recherche d'explications sur moi et tout ça quoi ! Et puis je cherche quelqu'un qui doit me retrouver un jour, il me la promis. Mais je me demande si il ne m'a pas un peu baratiné, il ne m'a jamais donné de rendez-vous précis, comme pour se débarrasser de moi, tu vois ?  

Fumiko commençait à douter des sentiments de Kid. C'est vrai que sa promesse de la revoir, il l'avait peut-être faite pour la convaincre de mieux le quitter, elle n'avait pas réalisé alors, mais jamais il ne lui avait donné des indications pour se retrouver. Comment peut-on se revoir sans se laisser au moins une adresse ?
La jeune fille était bien pensive, son regard se fixa sur la plante à côté de sa chaise. Ses yeux s'écarquillèrent. Les feuilles, qui quelques minutes auparavant étaient droites et d'un beau vert brillant, semblaient maintenant toutes flétries et se dirigeaient inexorablement vers la bas, prête à tomber.


Zut ! C'est la plante qui perd le défi de l'alcool. Pourvu qu'ils ne s'aperçoivent de rien !


Son regard revint alors vers ses deux compagnons qui la fixaient sans mot dire.


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Calligraphie martiale.   Sam 5 Déc - 22:37

- Beuverie entre amis -

Shin m’avait démasqué et avait du se douter que boire ne me ferait pas grand-chose. Je lui souris et lui avouer :
- Je dois bien dire que j’ai aucune idée des effets de l’alcool sur mon corps.

J’écoutai ensuite la jeune fille à mes côtés. Elle s’était baissé pour verser le contenu de son verre dans le pot d’une plante, qui ne sembla pas apprécié la boisson. Elle ne devait pas du tout tenir l’alcool pour faire ça. Fumiko, hein, pas la plante. Elle parla ensuite de ce qu’elle avait fait. Apparement, elle avait fait pas mal de rencontre avec des gens, disons, intéressants. Elle évoqua notamment un diable borgne et un type s’amusant à se couper et à se régénérer les bras. Je ne juge pas, mais c’est vrai que c’est un passe-temps particulier. Fumiko ajouta qu’elle avait eu plus peur que durant leur dernière rencontre. Je décidai de ne pas l’interroger à ce propos et continuai de l’écouter. La jeune fille raconta ensuite qu’elle cherchait à retrouver quelqu’un qui voyageait dans Kosaten. Cependant, elle ne savait pas comment le retrouver. Ca me rappelait mon désir de retrouver Erica depuis que j’en avais finis avec M’Badi et le ZOTT. J’essayai de la conseiller :
- Si tu veux le retrouver, le mieux c’est que tu deviennes connu dans tous les pays. Ensuite, tu t’arranges pour lui faire comprendre que tu veux le revoir et, pouf, il va venir à toi en moins de  temps qu’il ne faut pour dire “Les plantes n’aiment pas l’alcool”

J’ajoutai un clin d’œil à la fin de mon conseil pour lui faire comprendre que je l’avais vu. Enfin, quand on y pense, je n’étais pas si différent d’elle. Moi aussi je voulais gagner de la renommer pour retrouver le jeune garçon. Comment il s’appelait déjà ? Kid, je crois. Il m’avait promis un combat, mais je n’avais aucune chance dans mon état actuel. Du coup, je voulais regagner ma puissance et lui lancer une proposition de duel. Je m’imaginais déjà devant une foule venu voir qui la championne de Seika avait décidé de combattre, en train d’échanger les attaques avec un type aussi puissant que Kid. Je revins à moi en me disant que j’avais encore du chemin à parcourir et demanda à mes deux compagnons de boisson :
- Et sinon, c’est quoi l’adversaire le plus puissant auquel vous aviez eu affaire ?

J’avais un peu sortis ça de nul part. Je repris un verre d’hydromel que je bus cul sec. Je regardai ensuite les deux autres pour les écouter.

Gally

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Calligraphie martiale.   Dim 6 Déc - 2:28

Fumiko ne tenait pas l'alcool hein? Au vu de ce qu'elle avait fait, de manière la plus discrète possible, bien qu'elle ne l'avait pas du tout été, c'était de toute évidence le cas. Mais pauvre plante tout de même, je comprenais bien que Fumiko ne veuille pas perdre la face après ce qu'elle avait dit mais tout de même... Personne ne lui en aurait voulu si elle s'était excusée et qu'elle avait expliqué qu'elle ne tenait pas du tout l'alcool. Moi je ne lui en aurai pas voulu en tout cas, et connaissant un minimum Gally, je supposais qu'elle non plus. Mais que voulez-vous? Elle avait agi comme elle avait l'habitude de le faire je suppose. C'était ce qui la rendait intéressante et unique après tout. Elle raconta ensuite ses péripéties, par rapport aux gens qu'elle avait rencontré, des gens assez étranges pour le coup. Elle reparla aussi de manière très brève de notre rencontre puis aussi de cet homme qu'elle cherchait, désespérément semblait-il. Gally lui avait d'ailleurs proposé une solution qui plaisait bien à ma personne, en même temps... Quand il s'agissait de trouver un moyen pour faire parti des meilleurs et avoir des défis toujours plus intéressant, je trouvais toujours ça plaisant, pour ne pas dire carrément excitant.

"Oui, c'est sûr que si tu deviens forte ou tout simplement renommée à travers les différents territoires de Kosaten, il sera sans doute plus simple d'au moins lui faire passer un message. Pour ma part, l'homme le plus fort que j'ai affronté jusqu'à ce jour se nomme Vergil, je compte bien le rattraper et prendre ma revanche un jour cependant."

Oui, cet homme de Fuyu avait vraiment été d'une puissance surprenante tout en sachant qu'il ne m'avait même pas affronté sérieusement. Mais je le retrouverai un jour et je lui montrerai à quel point j'avais progressé. C'était un de mes objectifs principaux pour le moment. Ah en fait, comme je l'avais supposé, Gally ne savait pas vraiment quels effets l'alcool pouvait avoir sur elle, c'était un peu à double tranchant ça non? Mais qu'importe je me servis de nouveau un verre proposant à la jeune femme de remplir le sien au passage. Fumiko? Elle ne tenait pas l'alcool, je n'allais tout de même pas lui proposer un autre verre pour que la plante à côté d'elle ne soit dans un état encore plus mauvais que celui dans lequel elle se trouvait actuellement, si? J'étais actuellement de bonne humeur pour tout vous dire, accompagné de deux personnes que j'appréciais, avec un peu d'alcool, dans un endroit plutôt cool et animé, une petite vision du bonheur. Il ne manquait plus que le combat mais on ne pouvait pas tout avoir hein? A la place, je pouvais toujours assouvir ma curiosité sans bornes.

"Et sinon, combien de temps comptez-vous rester à Minshu? Avez-vous des trucs particuliers à faire dans la région actuellement?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Calligraphie martiale.   Jeu 10 Déc - 15:41



Alors, pour te répondre Gally, je crois que l'adversaire le plus puissant, et le plus timbré en même temps, c'était ce gars qui s'est coupé le bras, et ensuite je l'ai vu de mes yeux, je te jure, le bras a repoussé !
Shin, je loge à Kansei, mais je suis souvent en voyage, pour chercher des renseignements sur …plein de choses. Bref…j'ai tout mon temps. En plus j….


La jeune fille fut interrompue par un curieux personnage qui s'était avancé vers leur table, en boitant. L'homme, le visage à moitié caché sous sa capuche, était enveloppé dans une grande cape, le regard sombre, atteint d'un strabisme assez violent.

Mais que vois-je, que vois-je ? Un monsieur seul avec deux damoiselles ? Deux pour lui tout seul ? Ce n'est pas très bien ça, il faut partager.  


Et, sans attendre que quelqu'un ne l'y invite, avant toute réaction, il s'installa sur la chaise restante. Il poursuivit son monologue, tout en déshabillant avec son regard vicieux Gally et Fumiko.

Ces damoiselles chercheraient-elles un travail ? Avec de tels minois, je peux vous proposer quelque chose qui paye bien. Monsieur pourrait même gagner un petit bénéfice, si il s'occupe de gérer vos affaires.  

Le gars touchait maintenant amicalement la main de Fumiko, tout en lui faisant des clins d'œil. Il approcha son autre main du bras de Gally, sans se préoccuper de Shin.


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Calligraphie martiale.   Dim 20 Déc - 15:26

- Regarder, pas toucher -

Je fus surprise quand Shin évoqua le nom de Vergil. Il l’avait non seulement rencontré, mais aussi combattu. Pour l’avoir vu en action, je ne doutais pas une seconde que mon compagnon s’était fait plutôt rétamé. Fumiko, elle, était revenu sur son homme bizarre capable de se faire repousser des parties du corps sur demande. Ensuite, Shin demanda combien de temps nous restions dans la région. Je fus la première à répondre :
- Eh bien... je ne sais pas encore très bien. Je suis venue à Minshu pour visiter mais je n’ai toujours pas trouvé d’objectif précis. Je vais continuer de m’entrainer un peu et je verrais bien. Les évènements viendront quand ils voudront.

Fumiko expliqua qu’elle cherchait des renseignements sur plusieurs trucs qu’elle ne voulait pas préciser. Elle se fit cependant interrompre par un vieil homme boiteux et mal habillé. Je compris rapidement qu’il s’agissait d’un proxénète cherchant de nouvelles proies. Pas de chance pour lui, il était tombé sur moi. Il fit des avances à Fumiko et quand il posa sa main sur la mienne, j’eue le reflexe de lui attraper le bras et de le serrer jusqu’à entendre un craquement. Je le relâchai alors et lui lançai, faussement désolé :
- Oups. Je suis vraiment maladroite. Vous disiez ?
Gally

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Calligraphie martiale.   Mar 5 Jan - 14:24



Dis-donc, elle en avait de la force, cette Gally ! Le bonhomme malpoli se retrouva avec un bras mal en point, les os avaient craqués, il détala comme un lapin. Ce monde était vraiment rempli d'hommes qui voulaient faire travailler les femmes ! Fumiko se doutait bien quel emploi leur était proposé, elle était dégoûtée.

Shin en avait profité pour s'éclipser, sans doute une envie pressante. Pas étonnant, avec tout le liquide qu'il avait ingurgité ! Au moins, elle, c'était la plante qui en avait profité, et elle avait la vessie qui était calme.

Son attention revint sur Gally. Drôle de fille ! Elle avait parlé de s'entraîner à Minshu. Pour quoi faire ? De la cuisine, comme avec Tobi ? Se faire repousser les bras, comme l'autre fou ? Parler comme un vieillard à 10 ans, comme Kohaku ? Fumiko s'attendait à tout maintenant.


Tu dois t'entraîner à quoi, au juste ?


La jeune fille se demanda aussitôt si elle avait bien fait de poser la question. Si elle déplaisait à Gally, elle allait se retrouver avec un bras en kit, l'autre semblait assez nerveuse et susceptible.


Euh…enfin, tu réponds si tu veux, hein, pas d'obligation. Si c'est secret, c'est secret !    

Fumiko suivit alors le regard de Gally. Shin était à la porte et faisait signe à Gally de le rejoindre.
Ce ne fut que deux heures plus tard, quand lassée d'attendre leur retour, que la jeune fille réalisa qu'elle avait été abandonnée. qu'avait-elle dit ? Qu'avait-elle fait ? Peut-être qu'elle ne le saurait jamais...

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Calligraphie martiale.   

Revenir en haut Aller en bas
Calligraphie martiale.
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Calligraphie martiale.
» Manifestation anti-loi martiale
» l'art de la calligraphie !
» La calligraphie
» LANGUEDOC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Capitale de Kansei-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.