Partagez | .
Rencontre inhabituelle dans la forêt givrée
Invité Invité

-



MessageSujet: Rencontre inhabituelle dans la forêt givrée   Mar 17 Nov - 22:15

Apprendre à vivre dans une société que l'on ne connait pas... Je n'aurais jamais cru que cela puisse être aussi éprouvant. Sans doute parce que je n'avais jamais pensé devoir faire face à une situation aussi absurde. Avant, c'était moi qui imposait ma loi et la seule société qui existait, c'était celle que j'ai construite grâce à mes nombreuses conquêtes. Il était impensable pour moi de prendre conscience, ne serait-ce qu'une seconde, d'avoir perdu tout cela. J'avais cette impression amer d'avoir perdu mon identité. Ma force, mes planètes, mes soldats... Tout ce qui faisait de Freezer, le grand Freezer avait disparu.  Je devais reprendre cette identité que j'ai perdu, ainsi que mon empire, et mon héritage. Je devais le faire.

Cependant, je n'étais pas stupide. Si je voulais garder une chance de reprendre ma vie d'antan, je ne devais surtout pas gâcher la seule chose qui me restait : la vie. Et vu la situation humiliante dans laquelle je me retrouvais, je préférais resté prudent. Je n'ai plus la capacité de détruire les planètes comme je le faisais avant ni même voler. C'est pourquoi j'ai du examiner ce monde avant de me lancer dans une entreprise qui pourrait causer ma perte.
Cela faisait déjà un moment que je suis apparu en Kosaten, j'ai donc eu le temps d'apprendre plusieurs choses intéressantes sur l'endroit. Très intéressante même, puisque j'ai vite fini par découvrir comment je me suis retrouvé dans ce monde et de ce que j'ai compris, ce serait pour que je sois un soldat qu'ils nomment "élu", et en tant que tel, je dois servir un des trois empires de ce monde. En l'occurrence, pour ma part, Fuyu.

Je détestais... Non... Haïssais d'apprendre de pareilles informations. Au début, j'avais cru à une blague mais la marque dans mon dos était une preuve que j'étais bien un élu. Je me sentais assez offensé d'avoir perdu ma puissance et mon armée, cette marque était de trop. C'est un signe d'appartenance et je refusais d'appartenir à qui que ce soit. Le problème, était que tant que je gardais cette faiblesse, je ne pourrais rien faire pour assurer ma supériorité. Au début, je pensais qu'elle reviendrait avec le temps mais l'attente fut aussi longue qu'inutile. Alors j'ai décidé que j'allais devoir m'entraîner sérieusement pour atteindre mon but. Je restais confiant là dessus. Dès ma naissance, j'avais déjà une puissance extraordinaire, de combien se serait elle multiplié si je m'étais entraîné tous les jours ? J'aurais sans doute eu la force nécessaire pour vaincre le Super Sayan. J'aurais du y penser avant...

Mais l'heure n'étais plus aux regrets. Ma puissance actuelle était une insulte à ma personne mais je n'allais pas non plus m'entraîner n'importe où. Je voulais un endroit reculé de la population et qui soit un minimum dangereux, sinon je n'allais pas évoluer très vite. Et fort heureusement, il y'avait justement un endroit qui m'intriguait car il pourrait correspondre aux critères que je recherche. Ce lieu était la forêt de givre, comme son nom l'indique c'est une forêt complètement gelée. J'avais entendu dire que cet endroit posséderait une légende mais elle n'a pas reçu mon attention. Ce qui m'interessait moi, c'était les monstres qui sortiraient la nuit et attaqueraient tout ceux qui se trouve dans leur chemin. J'avais réfléchis si je devais les affronter ou non, car ça aurait pu être dangereux avec mon manque de puissance, mais d'un côté, je devais jauger mon aptitude à combattre, et faire face à des paysans ne m'intéressait guère. Du moins, pas dans le contexte de l'entrainement.

Je me retrouvais donc dans la dite forêt sans encombre. Il faisait encore jour et la lumière du Soleil se reflétait sur la neige et la glace, ce qui m'éblouissa légèrement. Le froid avait recouvert absolument toute la zone, ce qui n'avait pas vraiment d'importance pour moi. La température de cette forêt n'est rien comparé au froid qu'on peut trouver dans l'espace, et je survis très bien dans l'espace donc je ne risquais pas grand chose de ce côté là.

J'avançais vers le centre de la forêt, tout en espérant croiser personne. Je voulais être seul, loin des autres élus et de tous ces types sans histoire qui tirent tous le même visage dès qu'ils me voient avant de s'enfuir en criant avoir vu un lézard géant. Je me réjouissais à l'idée qu'une fois l'entraînement terminé, je pourrais tous les faire taire d'un mouvement de doigt. Leur mort deviendrait alors ma récompense et c'est avec le sourire aux lèvres que j'adhérais à cette idée.


Malheureusement les imprévus viennent toujours au mauvais moment.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Rencontre inhabituelle dans la forêt givrée   Dim 22 Nov - 16:46



Entrée n°21

J'avais bien avancé depuis ma rencontre avec les bandits. Les arbres s'étaient peu à peu teintés de blanc, au fur et à mesure que je suivais l'étoile polaire, si bien que je me demandais si je n'étais pas trop au Nord. La neige s'épaississait, et les plaques de verglas, sournoises et invisibles, me minaient le chemin. D'ailleurs, Fuyu ne se situait pas au Nord ?

Je me stoppai soudainement. Le royaume du dragon ne faisait pas parti des alliées de Minshu, et les Fuyujin étaient connus comme de féroces guerriers. Je risquais gros si je tombais sur l'un d'eux... Mais c'était aussi une des patries possibles de Yuno.... Que devais je faire ? Bon, il serait probablement plus aisé de demander à d'autres personnes si elles l'avaient vue. Et il devait y avoir plus de monde dans une capitale, et encore plus enclin à me parler dans une capitale ami, c'était évident.

Alors que j'étais sur le point de faire demi-tour, je vis au loin une sorte de cristal violet. Mon instinct de fuyard se réveilla aussitot. Je roulai sur le côté et me cachai derrière un tronc d'arbre, m'acroupissant afin d'être le plus invisible possible. J'entendai les pas se rapprocher, n'osant pas regarder ce qu'il se passait. Au fur et à mesure, le son de la neige qui crissait se fit de plus en plus lointain. La chose s'éloignait. J'osai un regard dehors, et vit une sorte de petit humanoïde, avec une orbe violette sur la tête et une longue queue. Ce qui attirait le plus mon attention était cependant  le tatouage sur le dos de la créature. Un dragon. C'était un Fuyujin...

Moi qui voulait ne pas en rencontrer. Bon, je devais passer derrière elle pour continuer mon chemin, et maintenant, je me dis que j'aurais dû attendre. Mais, je ne sais toujours pas pourquoi, je me mis à vouloir passer juste après le passage de l'être. A pas de loup, je tentai de franchir le sentier, mais en plein millieu de celui ci, je sentis mon pied se dérober. Du verglas. Et alors que le bruit sourd de ma chute résonnait, une pensée traversa mon esprit. Pourquoi toujours moi ?




Dernière édition par Amano Yukiteru le Mer 13 Avr - 15:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 850
Yens : 423
Date d'inscription : 22/11/2014
Age : 24

Progression
Niveau: 123
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Rhadamanthys Non-validé

- http://rp-manga.forum-canada.com/



MessageSujet: Re: Rencontre inhabituelle dans la forêt givrée   Lun 23 Nov - 0:43





Le terrible juge des enfers


Course poursuite





Le ciel de Fuyu était serein en ce jour, le temps avait été doux avec les tribus nomades qui vivaient non loin de la forêt de givre et ce jour aurais pu se dérouler sans accro comme les autres ... Depuis l'arrivée des hommes en noirs, les chasses avaient été fructueuses et la fortune leur souriaient tout en écartant la maladie et le froid... Comment pouvaient-ils savoir que ses hommes si bons avec eux, étaient des envoyés d'Aeternam l'élu maudit ? Ils n'étaient que de pauvres nomades qui ne voulaient que survivre en ce pays si austère envers les faibles alors pourquoi auraient-ils refusé l'aide de ses hommes teintés de nuit ? Depuis plus d'une semaine, ils contournaient avec eux la forêt de givre afin de ne pas éprouver leurs hôtes des dangers des bois sans même savoir qu'on se servait d'eux comme guide afin d'approcher de la capitale qu'était Yuki ni même qu'ils avaient déjà été maudits ...

Non, le ciel était serein avait dit l'ancienne de la tribu avant que le dragon d'obsidienne ne tombe du ciel et animé par l'avertissement du dieu Long : ne viens s'en prendre aux hommes en noir. Un par un, les hommes d'Aeternam furent méticuleusement taillés par en pièce par les ailes d'airain que portait l'élu de Fuyu et ceux qu'il ne tuait pas furent torturés par le feu d'un véritable dragon qui avait accompagné l'homme au regard si dur envers ceux qui voulaient la destruction des dieux ... Douleur et sang furent payé en litre, vint alors cracher le dernier sectaire au visage de l'homme qu'il nomma Rhadamanthys avant de lui dire qu'il était arrivé trop tard : il n'y avait déjà plus personne a sauver. Par la proximité des sectaires, les onis avaient déjà pénétré l'essence des nomades et c'est avec un rire à déchirer les tympans que le sectaire prit alors l'apparence d'un immense colosse a la peau de sang avant de déployer des ailes décharnés au-dessus de ceux qui s'étaient changé en monstre ... Un visage façonné par la haine et la colère vint alors regarder le juge impassible avant qu'une avalanche de fureur ne vienne a lui.

Spoiler:
 
Le ciel était pourtant si beau aujourd'hui ...

Une étoile violaçé vint soudainement traverser les nuages avec une célérité tel que l'on aurait une cométe lorsque cette derniére se stoppa en plein vol pour venir rebrousser chemin et foncer sur un météor rouge qui la percuta comme un boulet de canon. La collision vint souffler le nuage avant que les deux corps célestes ne viennent se percuter a plusieurs reprise tel deux taureaux enragé... Chacun des coups vint faire couler d'avantage de sang avant que les deux lumiéres ne se fracasse une fois de plus l'une contre l'autre : révélant un homme dans une armure ailé rappellant des étoiles prisent dans l'obscurité et face a lui, une force hinumaine aux haches avides du sang du spectre qu'était l'étoile céleste de la férocité... Un gargouillant fétide vint piquer le nez du juge :

"Abandonne, Juge des Enfers ... Abandonne toi a Aeternam le seul et l'unique ... Abandonne toi a ce dieu..."

La prise du spectre infernal vint alors se resserrer autour des haches tandis que son cosmos s'intensifia soudainement :

"Je n'ai qu'un seul dieu !"

Dans un effort gigantesque, il repoussa les haches avant de se changer en lumière pour passer dans le dos du monstre ailé avant de lui saisir son cou alors plus large qu'un tronc d'arbre : entre ses bras et de battre brutalement des ailes pour foncer vers le sol ... Les deux étoiles s'écrasèrent moins d'une minute plus tard en pleine forêt de givre avec assez de force pour faire tomber toute la neige présente sur les branches en hauteur des possibles élus présent, tout en soulevant un nuage de neige blanche sous la création d'un gigantesque cratère. Les animaux s'enfuyaient avec hâte alors que le vent soufflait la neige en suspension dans l'air, découvrant alors un homme en train de se hisser hors du cratère : un homme dans une armure couleur jais dont cette dernière était percé d'une corne au niveau du flanc droit et dont l'épaule porté l'une des deux haches de l'oni ailé.

Lourdement, l'homme tomba a genoux et se débarrassa de son casque dans un grognement de douleur : découvrant un visage a moitié recouvert de son propre sang alors qu'il essayait de s'adresser a son familier tout en remontant le cratére.

"Croc-Noir... Trouve ... Du secours ... J'ai vu... Un village non loin... Ils doivent avoir des guérisseurs..."

Ordonna alors RHadamanthys a son compagnon a écaille avant de le voir partir au loin avec empressement, se permettant alors un léger sourire avant de fermer les yeux et de se laisser tomber en avant aprés avoir arraché la hache qu'il avait dans l'épaule : enfonçant son visage dans une neige qui était en train de se teinter de son sang ...






Exclamation Oni Ailé http://www.games-workshop.com/resources/catalog/product/600x620/99129915021_SkarbrandtheBloodThirster01.jpg

Exclamation Si vous le désirez, vous pouvez dire que Croc-Noir vous conduit a moi
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Rencontre inhabituelle dans la forêt givrée   Mer 25 Nov - 15:10

Les ennuis arrivent toujours au mauvais moment. C'était un fait que j'avais fini par apprendre dans ma vie d'antan, quand j'étais encore capable de détruire des planètes. Par exemple, quand j'avais détruit la planète Végéta et que je pensais m'être débarrassé de tous les Sayans, j'avais appris peu de temps après que quelques uns de ces maudits guerriers avaient survécu... Sur Namek, quand je cherchais les Dragon Ball et que je commençais à avoir une belle collection de ces boules de Crystal. Je me les fait voler... Ces imprévus m'ont fait perdre tant de chose. J'étais déçu d'apprendre  qu'ils me suivaient toujours, même dans un autre monde.

Alors que j'étais en train de marcher tranquillement dans la forêt de givre, je me mis à entendre des bruits au loin. Mais pas n'importe quoi comme bruits, c'était des bruits de lutte. Quelqu'un ou quelque chose était en train de se battre plus loin, et en faisant attention aux sons, je pouvais être sûr que ce n'était pas seulement qu'un simple combat mais une veritable bataille.

Cela ne me satisfesait pas. J'aurais voulu que cet endroit soit en ce moment vide de toute présence en dehors de la mienne. J'avais besoin d'être seul et de me retrouver avec moi même après tous ces évènements. J'avais seulement prévu de m'éloigner de la population, donc forcément je ne m'étais pas préparé à faire une rencontre en ce lieu, et encore moins une rencontre hostile. Mais le plus gros problème ne venait pas de là. C'était le fait que je comptais choisir cet endroit comme lieu d'entraînement car il était reculé, après avoir appris que des guerres se déroulaient littéralement dans ce lieu, je n'avais plus franchement envie d'y passer des jours entiers à m'y entraîner. Je restais donc songeur vis à vis de cet endroit, et j'aurais pu le rester longtemps si un autre imprévu n'avait pas attiré mon attention.

En plus des bruits de lutte, je venais d'entendre un autre bruit, plus percutant et surtout beaucoup plus proche. Comme si quelqu'un venait de donner un coup sur une surface solide. Je me retournais d'un coup vers la provenance du son et me mettais en garde, bien que je n'étais pas franchement prêt à me battre.
Je ne voyais cependant pas grand chose à part de la glace et de la neige. Ne voulant pas me précipiter dans un piège, j'ai attendu que l'intéressé se montre, mais après un long moment, il n'y avait toujours personne qui ne me faisait face. Je commençais à douter de la présence d'une autre personne, mais pour être sûr je m'approchais lentement de la zone d'où provenait le bruit tout en restant sur mes gardes. C'est alors qu'une bestiole apparut de derrière un tas de neige et me regarda durant quelques instants. Je tournais mon regard vers la créature et remarquais qu'elle venait là d'où la bataille s'était déroulé.
C'est vrai. Avec ce contretemps, je n'avais pas remarqué que les bruits de lutte avaient disparus. La bête continuait de me fixer, et  remarqua la marque posé sur mon dos. Après quoi, il fit un cri avant de retourner sur ses pas pour s'arrêter plus loin avant de me regarder une nouvelle fois.

Au vu de ses réactions, je commençais à comprendre où la bestiole voulait en venir. Il faisait en sorte que je le suive. Je restais cependant sceptique. C'était claire que suivre cette bestiole était dangereux. Néanmoins, je devais encore réfléchir à certains points de cet endroit. Je sais qu'il vient d'y avoir une bataille, mais je ne savais pas qui se combattait. Si ça se trouve, ce sont les monstres qui sortent la nuit dont les gens parlent tant et qui se sont fait attaqué où vice versa. Dans tous les cas, quelque chose faisait que je devais aller voir tout ceci de plus près et la bête en face semblait vouloir m'y emmener. Je pris alors la décision de suivre le dragon, oubliant le bruit percutant de tout à l'heure. De toute façon, si ça se trouve, c'était cette même bestiole qui l'avait causé.

La marche fut cependant plus longue que je le pensais. Sans doute parce que je n'ai pas encore l'habitude de marcher, préférant le vol pour me déplacer. Mais cela en valait la peine puisque les découverte fut vraiment intéressante.

J'apparus sur le champ de bataille, découvrant alors le corps des nombreuses victimes qui décoraient une petite partie de la forêt. Le dragon lui, est revenu près d'un corps en particulier. Celui d'un humain portant une armure assez étrange avec à ses côtés une sorte de casque. Je m'approchais donc de ce dernier et découvrais qu'il restait encore un combattant qui n'était pas mort bien que très mal en point. Je comprenais  alors que ce type devait être le seul survivant de cette bataille et qu'il avait du envoyer son sbire ou je ne sais quoi pour chercher du secours.

Un idée plutôt astucieuse quand on ne peut plus compter sur soi même. J'aurais sans doute fait la même chose lorsque j'étais contre le Super Sayan si mes sbires n'avaient pas tous été tué. Néanmoins, il n'avait pas eu beaucoup de chance d'être tombé sur quelqu'un comme moi. Je le considérais comme un gêneur et je n'avais pas spécialement envie d'aider des nuisibles. S'il voulait absolument que je l'aide, il fallait qu'il soit capable de me convaincre de l'aider. Je lui lançais un regard souriant qui n'était pas vraiment de bon augure pour lui et je pris la parole.

Ton sbire m'a amené vers toi pour que je te sauve. Cependant, j'ai plus envie de t'achever plutôt que de t'aider. Alors... Si tu veux mon aide. Il va falloir la gagner. Convainc moi... Et peut être que tu auras la vie sauve.

Je ricannais intérieurement. Avec moi, il avait très peu de chance qu'il reste en vie très longtemps en vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Rencontre inhabituelle dans la forêt givrée   Dim 20 Déc - 23:02



Entrée n°22

Il ne s'était pas préoccupé de moi ? Enfin ! Par tous les... Bon, cette expression ne marche plus vraiment car j'en suis un mais... La chance avait enfin tourné ! Ne restait plus qu'à repartir par là où j'étais venu, et... Non... Pas ENCORE... La petite créature bizarre et l'humanoïde étrange empruntaient le dit chemin ! Bon... Le tout était de les suivre discrétement, puis de les contourner au moment opportun. J'attendai qu'elles s'éloignent de dix mètres, voir même vingt, avant de me mettre à les suivre. Au bout de quelques minutes, je vis une sorte de cratère, et les deux bestiaux s'arrêtèrent.

Au centre du lieu se trouvait le cadavre d'une sorte de... Chose, et un homme entouré d'un élégante et impressionnante armure. Le petit être pourvue d'une queue, la première des étranges créatures que j'avais croisées, s'adressa à lui. Il le menaçait. Ne voyait il pas que cet être était sur le point de mourir ? D'accord, il était de Fuyu, mais il devrait au moins voir que cette personne était dangereuse ! Mon instinct le sentait clairement, sans compter que mon journal s'excitait en présence de l'individu, changeant sans cesse, comme si il pouvait créer et annihiler des possibilités en une fractions de secondes, dépassant même la vitesse de prédiction du journal lorsque j'avais toutes mes capacités...

Il fallait que je prenne vite une décision... Que faire ? Apparemment, il ne connaissait pas l'humanoïde. Est ce que cela voulait dire qu'il n'était ni un élu ni un habitant de Fuyu ? Non, cela ne signifiait rien, je connaissais moi même peu d'élus de Manshe, le dieu serpent, mais quand bien même, dans ce cas, j'aurais tout intérêt à m'en faire un allié... De plus, ces deux là avaient peut être des informations sur Yuno... Devais je fuir ou rester ?

J'avais apparemment mis trop de temps à me décider, car le vent avait tourné, et la petite boule d'écaille commençait à sentir mon odeur. Tant pis... Autant prendre un risque... Je me levai et, tout en tirant une fléchette vers l'humanoïde avec le globe violet sur le crane, pour l'impressionner, lui dit :

Eloigne toi de lui...



Yop ! Désolé du retard, mais à cause de certaine raisons IRL (lycée, entre autre), je n'ai pas pu RP pendant un bout de temps. Et quand j'ai cru pouvoir RP de nouveau, début décembre je crois, VLAN, une nouvelle vague de problème. Voila, je m'excuse, et vous en faites pas, cela ne se reproduira plus.


Dernière édition par Amano Yukiteru le Mer 13 Avr - 15:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 850
Yens : 423
Date d'inscription : 22/11/2014
Age : 24

Progression
Niveau: 123
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Rhadamanthys Non-validé

- http://rp-manga.forum-canada.com/



MessageSujet: Re: Rencontre inhabituelle dans la forêt givrée   Lun 4 Jan - 0:25





Le terrible juge des enfers


Blessé ...





Un gargouillis sanglant vint alors maculer le menton du spectre infernal alors qu'un quinte de toux vint lui donner la douloureuse impression qu'il allait se noyer dans son propre sang ... Plantant ses doigts dans le sol, le juge se hissa lentement hors du cratère tout en traçant un petit tracé sanglant via ses multiples blessures causés, soit par la chute, soit par la hache de l'autre créature qui avait intérêt d'être bien morte : Rhadamanthys ne pourrait pas combattre pour l'instant et ses chances de vaincre étaient minimes... Si au moins il pouvait vaincre cette escalade qu'il faisait à plat ventre contre le sommet du cratère creusé par sa chute a lui et le monstre à la peau d'airain : cela sera une bonne chose de fait.

Un bras après l'autre, il rampa hors du cratère jusqu'à réussir a s'extirper de ce trou dans un rale de douleur, se laissant glisser sur le coté tout en écartant ses ailes pour l'aider a se mettre droit : les signaux de douleur qui lui donnait l'impression qu'on était en train de lui écraser les cotes avec une mâchoire gigantesque ne pouvaient être que le fruit de cotes brisées ... Certains de ses organes avaient été durement touchés et le voilà qui souffrait alors de sa mortalité retrouvée en Kosaten : qu'il était lourd le lot des immortels une fois le don de vie perdu mais cela ne changeait rien à ce qu'il était. Homme ou demi-dieu, il restait Rhadamanthys ! Et n'allait pas mourir ici !

Tentant de se redresser sur ses jambes en prenant appuies sur l'un de ses bras, le juge des enfers vit alors une forme et des couleurs qui ne lui étaient pas inconnue avant de l'interpeller en voyant le visage d'un pokemon qu'il avait rencontré dans les forêts de Minshu.

"Mew... Ainsi donc, tu as quitté ta forêt pour te joindre à moi ? Mieux vaux tard que jamais ... Je..."

Une voix vint alors lui répondre et les yeux du spectre vinrent s'écarquiller en se souvenant que la voix de Mew était une voix dans sa tête hors : celle-ci, il l'entendait bien clairement avec ses oreilles. Levant la tête pour observer cet être étrange, le fils de Zeus pu alors clairement voir qu'il ne s'agissait pas de l'élu de Fuyu qu'il connaissait mais d'une créature qui si elle semblait humanoide : n'était en rien comparable au pokemon qui lui ne voulait que la paix des siens alors que celle-ci, débordait de suffisance... Crachant une grande gerbe de sang au sol pour s'éclaircir la gorge, le juge vit une fléche passer entre lui et l'autre créature avant que son regard ne se pose sur un jeune homme : mais qui étaient-ils tous ?

Jetant un regard au dragonnet qui s'était blottit contre son torse comme pour essayer de soulager sa blessure : le spectre vint faire bruler sa cosmos énergie tout autour de lui, la faisant crépiter afin de forcer son corps à se remettre plus vite quitte a perdre toute énergie.

"Je ne sais pas qui vous êtes mais si vous avez comme idée de m'achever : Vous êtes bien sot, tous les deux ! Donnez moi vos noms et la nation que vous servez si vous êtes des élus tout comme moi ! Parlez !"

Grondât alors le juge dont les yeux prirent une teinte écarlate tandis que ses blessures vinrent se refermer par la force de sa fureur cosmique : il n'allait pas rester aussi faible très longtemps.




Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Rencontre inhabituelle dans la forêt givrée   Mer 13 Avr - 16:21



Entrée n°23

Nonononononononon... Je voulais m'en faire un allié, pas l'énerver encore plus ! Et puis, qu'est ce que c'est que ces pouvoirs de malades ?! Il fallait vite que je trouve un moyen de m'en sortir, ou je risquais de... Et mon journal qui ne m'était d'aucune utilité... Fuir ? Non, il penserait que je voulais le tuer... Vite, vite... Voila ! Je pris une petite voix aigüe et dit très rapidement, tout en pointant l'humanoïde :

Mais j'ai rien fait je voulais juste aider tout est sa faute pitié me tuez pas !!!

Suite à cette tirade pleine de... Courage, je m'agenouillai sur le sol, tout en pensant à ce qui pouvait se produire. Si ça se trouve, il allait penser que j'étais lâche, et en conclurait que je ne méritais pas de vivre. Non, c'était pas bon du tout ! Sinon, il allait peut être se révéler comme étant un autre élu de Minshu, et m'aiderait ! Mais si il n'était pas de Minshu ?! Il allait me tuer ! Ou peut être qu'il serait intrigué par mon journal, le prendrait et le briserait sans faire exprès ! Non, tout mais pas ça... Ou alors...

Alors que je restais au sol, pensant à des scenarii plus cauchemardesques les uns que les autres, je me souvins du cadavre qu'il y avait à côté de l'homme en armure... Serait ce possible que ce soit lui qui ait... Mais bon sang, qui était il ! Et comment avais je été assez stupide pour croire un seul instant qu'il avait besoin d'aide.

Relevant légèrement la tête, je l'examinai de nouveau. Il avait toujours cette lueur autour de lui, tandis que ses blessures se refermaient peu à peu. Le... Truc qui avait conduit l'humanoïde au chevalier était blotti contre son torse. Repensant à la première phrase qu'avait prononcée le chevalier, je me mis à penser que l'humanoïde s'appelait Mew, mais réfutai vite cette déduction, en me remémorant sa deuxième phrase. Il avait dit "vous", comme si il s'adressait aussi à l'humanoïde. Un instant... Il avait bien dit que ce "Mew" habitait dans une forêt ? Tout en rebaissant la tête de plus belle, je me promis de ne plus JAMAIS remettre les pieds dans un des endroit boisés se trouvant à la surface de ce monde de fous.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 850
Yens : 423
Date d'inscription : 22/11/2014
Age : 24

Progression
Niveau: 123
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Rhadamanthys Non-validé

- http://rp-manga.forum-canada.com/



MessageSujet: Re: Rencontre inhabituelle dans la forêt givrée   Sam 16 Avr - 22:27





Le terrible juge des enfers


Besoin de repos





Une déflagration supersonique vint alors éclater dans la forêt comme un tir de canon... Faisant fuir les animaux encore présents au plus loin des bois tandis que les oiseaux vinrent quitter les branches qui les soutenaient sous la terreur de la chose qui venait de provoquer ce son et celui qui suivit ensuite lorsqu'un lourd projectile vint percuter brutalement un arbre : le coupant pratiquement en deux avant que la moitié supérieure ne s'écrase sur une silhouette blanche et sans cheveux qui appartenait a la créature interstellaire qui avait eu le malheur de menacer le spectre infernal.

La chaleur du poing de Rhadamanthys vint auréoler son bras d'une fumée blanche alors que l'énergie de ce dernier vint diminuer maintenant qu'il avait assommé l'arrogante créature qui avait eu le toupet de venir se prendre à croire être plus haut que lui : cette petite demonstration de force devrait être plus que suffisante, se disait le fils de Zeus avant que son familier ne vienne s'envoler en direction de la chose qui avait été un tyran galactique avant que la loi de Kosaten ne le rende plus faible qu'un enfant ... En parlant d'enfant, qu'est-ce qu'il allait faire de celui qu'il avait juste devant lui ?

Regardant avec un peu plus d'attention, celui qui n'avait pas eu le bonheur de manger en plein visage un coup-de-poing porté a la vitesse du son : l'enfant d'Europe pu remarquer qu'il ne semblait pas porter d'armure ou d'arme visible a ses yeux tandis qu'il vint scruter son âme a la recherche de quelque chose que seul un juge des enfers pourraient voir ... Mais rien. Soupirant en essayant de se redresser tout en faisant alors couler un long fluide carmin le long de la large blessure qu'il avait a l'épaule droite : le chevalier d'ébène se releva en se servant de ses ailes, les redressant et les bougeant de sa volonté pour se retrouver par la suite, face a l'homme qui était a ses pieds. Se plantant devant lui tout en le toisant de sa haute taille : les yeux dorés du spectre vinrent se poser sur cet être:

"Bon... Qu'est ce que je vais faire de toi, petit homme ?"

Demandât le chevalier des Enfers avant qu'une douleur vive ne le coupe en deux : le faisant alors tomber a genoux au dessus du jeune homme tandis qu'un coulis sanglant ne vienne gacher le haut de son armure tandis qu'une gerbe sanglante ne vienne tacher la neige sous eux.

"Maudit sois... Cette chose..."

Grognât Rhadamanthys en essayant alors garder la face tout en regardant du coté du grand démon rouge qu'il avait tué plus tôt... Était-elle morte ? Il ne pouvait le dire d'ici ...

"Va voir... Si cette chose est hors d'état de nuire..."

Finit-il en essayant de garder ses forces.






Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Rencontre inhabituelle dans la forêt givrée   

Revenir en haut Aller en bas
Rencontre inhabituelle dans la forêt givrée
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une Ame perdue dans la forêt de Cendre [Pv Nuage de Cendres]
» Dans la forêt de la nuit
» Dans la forêt.
» Une petite leçon dans la forêt
» La forêt de Lalwende

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Royaume de Fuyu :: Forêt de givre-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.