Partagez | .
Arène de l'Ouest de Chikai ! Pariez sur le bon combattant et gagnez le gros lot !
Invité Invité

-



MessageSujet: Arène de l'Ouest de Chikai ! Pariez sur le bon combattant et gagnez le gros lot !   Mer 25 Nov - 19:44


La discussion avec Shinryu avait mis Akiko de bonne humeur. Elle continuait donc de découvrir la capitale de Seika, un des lieux emblématiques du Kosaten. L'atmosphère y était agréable malgré les conflits divers qui pouvaient se produire un peu partout. La rouquine se questionnait sur le choix du Dieu de Fuyu. Elle n'aspirait pas à la guerre, bien qu'elle était capable de foncer dans une bataille poings en avant. Mais dans le fond, la kunoichi sentait que quelque chose n'était pas normal.

En se comparant notamment à Zayro, elle peinait à se trouver de réels points communs avec le bras droit de Sul Hei. Certes, elle pouvait torturer quelqu'un dans une salle pour le faire craquer mentalement, mais le traitement infligé à Morgiana était d'un tout autre niveau.
Non, Akiko était certaine d'être tombée dans le mauvais bled, celui où se trouvait toutes les crapules et dégénérés de l'univers, une raison de plus de ne pas y être resté.

Cependant, elle ne pouvait pas se permettre d'élire domicile dans cette ville ou une autre appartenant aux deux nations adverses à Fuyu. Le terrain le plus sain pour quelqu'un dans sa situation restait les territoires neutres, là où elle avait amené Morgiana et rencontré Law notamment. Pourtant, sa venue à Seika tenait ses promesses. Une belle ville et un climat paisible fort reposant. Malgré ce côté idyllique, Akiko n'était pas idiote. Tôt ou tard, la guerre viendrait frapper aux portes de ce petit coin de Paradis pour le transformer en Enfer.

Marchant toujours dans les rues animées de Chikai, la kunoichi restait simple spectateur du quotidien des habitants de la cité. Après quelques minutes, elle se retrouva à côté d'un lieu fort bruyant. Prenant le temps d'écouter, il s'agissait d'acclamations d'un public en grand nombre dans une sorte de grosse enceinte. Vu de l'extérieur, ce n'était rien d'autre qu'un gros cylindre haut d'une vingtaine de mètres et décoré comme le reste de la ville.

Plantée en plein milieu de la rue, Akiko continuait d'écouter les cris, mais le son qui lui parvenait n'était pas clair. Vu qu'elle n'avait rien à faire, la rouquine décida d'aller jeter un coup d'œil. Seulement, un bonhomme imposant la bouscula, sans la faire tomber. La kunoichi s'attendait à se qu'il se retourne, mais l'homme continua sa marche pesante vers l'endroit bruyant. Il était grand, musclé aux bras, mais quelque peu grassouillet autour des hanches.

Elle nota surtout qu'il n'utilisait pas l'entrée habituelle, d'où l'on voyait une file d'attente quelque peu dissuasive. Sans réfléchir davantage, l'élue suivit le lourdaud, sans se faire remarquer si possible. Avec ses compétences, infiltrer un lieu aussi peu sécurisé aurait été un jeu d'enfant, mais elle devait faire ça à l'ancienne, ce qui rendait la chose plus intéressante. Elle adopta une attitude passive au possible, avançant à une certaine distance de sa cible, tout en laissant l'impression de savoir où elle allait.

Il ne fallut pas beaucoup de temps pour arriver près d'une pièce d'où provenait de nombreuses voix masculines. Le gros venait d'entrer dans hésiter, refermant la porte derrière lui. Akiko profita pour écouter ce qui se racontait, adossée au mur du couloir, les yeux fermés pour pouvoir se concentrer sur les conversations.
Rapidement, la kunoichi constata que sa discutait essentiellement de combats, de paris gagnés ou perdus ou encore de la dernière cuite à l'auberge. L'essentiel était là pour la rouquine. Il s'agissait donc d'une arène pour gladiateurs, comme elle le pressentait depuis quelques minutes.

Curieuse de gouter aux coups de combattants confirmés, elle décida d'entrer dans le jeu dangereux. Foulard, cache-œil, il n'y avait que son œil gauche et ses cheveux de visibles. Sans hésiter, elle entra dans la salle en lançant joyeusement :


-Yo les macaques !-

Elle n'avait pas camouflé sa voix de jeune fille. En revanche, son entrée avait capté l'attention de bon nombre des individus présents. Certains étaient des tas de muscles, d'autres cachaient leur jeu comme Akiko, bref, il y avait un peu de tout. Le gros lard était là lui aussi et toisait la nouvelle venue d'un œil mauvais. Pourtant, c'est un autre combattant qui vint vers elle. Il était bronzé de peau, torse nu, musclé et avait une assurance flagrante.

-Que viens donc faire une femme dans un endroit d'hommes ?-

-Cela vous étonne à ce point là ?-

-Répondez à la question, élue.-

-Hé bien, c'est ma curiosité qui m'a amené là.-

-Vous n'avez rien à faire ici. Je vous demande donc de sortir.-

L'individu était pour le moins rustre, bien qu'il restait poli dans sa manière de parler. Akiko décida de prendre les choses en main...Non pas celles-là. La kunoichi lui fit rapidement une proposition.

-Réglons cela simplement...dans l'arène, dans l'haleine, dans la sueur, dans la peur et dans l'excitation d'un combat intense et enivrant. Vous ne connaissez que ça depuis des années non ? La violence des batailles, la fureur des coups de vos adversaires, sentir leur volonté flancher en même temps que leurs genoux avant de porter le coup final.-

Un joli discours plein d'intensité et qui avait retenu toute l'attention du guerrier.

-Si la victoire est mienne, vous ne mettrez plus jamais les pieds ici.-

-Si je gagne, vous m'invitez à dîner au restaurant de votre choix.-

-Soit, si c'est vraiment ce que vous voulez.-

Le coup du resto, c'était pour le mettre un peu dans l'embarras, mais il se gardait de le montrer le bonhomme. Au moins, il en avait dans la caboche et ça rendrait le duel plus intéressant. Le nouvel adversaire d'Akiko l'invita à le suivre d'un geste de la main. Naturellement, elle suivit le pas, prenant le temps d'analyser sa musculature, un bon indice de ce qu'il pouvait être capable de faire.

"Carrure homogène, il doit donc être capable d'utiliser toutes sortes de coups et diverses acrobaties. Sa force physique doit rester son point fort. Reste à savoir ce qu'il en est de son endurance."

Il était clair qu'à côté de lui, Akiko paraissait fragile, presque ridicule. Mais face à ce bonhomme, elle avait un large avantage de vitesse, en théorie. Rien ne pouvait être certain dans ce monde et la kunoichi le savait bien.
A peine une minute plus tard, le duo se trouvait devant l'accès principal de l'arène, un combat faisant rage. Silencieuse, la rouquine observa le combat de loin, pour jauger le niveau des deux gladiateurs en spectacle. Rapidement, le constat arriva : ils étaient plus des brutes qu'autre chose alors que leurs corps ne se prêtaient pas au jeu de la force pure. Une paire d'ignorant en somme, donc rien d'intéressant à tirer de ce combat là. A côté de ça, il y avait un certain nombre d'accessoires disponibles pour les combattants, ce qui ne serait pas à négliger. En tout cas, Akiko profita de l'occasion pour titiller son adversaire.


-J'espère que vous valez plus que ces deux singes.-

-Ils manquent de technique, c'est certain, mais ils ont la volonté de bien faire.-

Peu de temps après, le coup final fut donné et le combat fut conclu par des applaudissement mitigés, comme quoi le public était habitué à voir mieux, un détail qui n'échappa pas à Akiko. Si ils voulaient du spectacle, ils allaient être servit à la grosse cuillère.
Le pseudo-animateur-brailleur vint à la rencontre des deux combattants, saluant chaleureusement le musclé, l'appelant même 'Champion'.


"Oh, j'ai carrément tiré le gros poisson de l'arène."

Elle souriait derrière son foulard, avant que la grande bouche ne vienne s'adresser à elle.

-Donc aujourd'hui c'est une femme qui affronte le grand champion de l'arène de l'ouest de Chikai. Peut-on savoir par quel nom je dois introduire la nouvelle victime du Champ' ?-

D'un geste rapide, elle attrapa l'individu par le col et le força à se baisser.

-Moi, c'est Buster et si je t'entend dire le mot victime dans ta présentation, je te garantie que tu ne pourras plus t'asseoir pendant une semaine, pigé ?-

-Ok, ok, pas de soucis. Je disais ça pour plaisanter.-

-Aller dégages faire ton numéro.-

Elle le lâcha, s'étant quand même retenue de le baffer sur chaque joue. Au moins, il avait pris la température comme on dit. Akiko pouvait être très désagréable quand elle était de mauvais poil, ce qui n'était pas un point positif la concernant.
L'animateur revint au centre de l'arène pour capter à nouveau l'attention du public avec un discours qu'il maîtrisait avec aisance.


-Votre attention public adoré ! Car d'ici quelques instants vous allez pouvoir constater le meilleur du meilleur, le top-nickel-plus-ultra des combattants de cette arène ! Il est fort, rusé, plein de surprises pour ses adversaires, la peur elle-même ose à peine affronter son terrrrrrrible regard ! Les Dieux lui vouent même un soupçon d'admiration tant il est incroyable !-

"Aller abrèges, ils ont déjà tous compris de qui tu parlais."

-Il est éternellement défié et éternellement invaincu ! Il est LE champion ! VOTRE champion ! JOOOOOOOHN...CEEEEEENAAAAAAAAAAAAA !!-

Le même instant, l'intéressé fit son entrée dans l'arène, saluant un public en plein délire, sans faire tout un cinéma contrairement au braillard. Restait à voir comment la rouquine serait présentée par le comique de service.

-Et maintenant, pour la première fois de sa loooooooongue carrière, le Champ' va affronter, non pas un homme, non pas une bête, ni même un démon !...Tenez-vous bien, car il s'agit d'une femme ! Mystérieuse et impétueuse, personne ne sait d'où elle vient, peut-être même qu'elle est une de ces élus qui ne cessent d'apparaître dans tous les recoins du monde ! Retenez-bien son nom car ce sera peut-être la seule qui aura le courage et l'audace nécessaire pour faire face au Champ' ! Mesdames et Messieurs, voici pour vous, BUUUUUUUUSTEEEEEERRR !!-

Bien entendu, la foule ne se fit pas aussi bruyante que pour mister Cena, mais l'accueil fut assez chaleureux malgré tout. Akiko daigna les saluer à son tour, réprimant une envie puérile de sauter sur place, par simple nervosité. C'était bien la première fois qu'elle allait combattre devant un public aussi vivant.
La kunoichi était face à son adversaire, distant d'environ cinq mètres. L'animateur vint se placer entre les deux, ayant visiblement encore des choses à raconter.


-Bon, je rappelle les règles en vigueur ! Ici, c'est du sang et de la sueur ! L'usage de toute forme de magie est donc formellement interdite pour la sécurité du public ! En revanche, l'utilisation d'armes et objets est encouragé ! Le victoire s'obtient par inconscience, grosse blessure ou simple abandon d'un des participants ! Pas de questions ?!-

Mister Cena resta stoïque, habitué à ce rituel. Akiko hocha simplement la tête. L'interdiction de la magie ne lui posait pas spécialement problème, vu que le sceau l'empêchait de produire du chakra en quantité suffisante pour faire une réelle différence.
Bref, il était temps de passer au vif du sujet, sur ordre de l'animateur qui reculait vers l'entrée de l'arène, sans doute par prudence.


-Bien, êtes-vous prêts ?...Que le spectacle commence !-

Ni une, ni deux, Cena se rua vers Akiko, soutenu par une foule acquise à sa cause. Manifestement, il ne perdait pas de temps en observation et semblait vouloir régler leur petit différent en peu de temps. A peine surprise, la rouquine fit un premier bond sur le côté droit, imitée par son adversaire. Il s'en suivit une série de petits sauts successifs de la part des deux gladiateurs, soulevant des éclats de voix surpris du public. Le petit jeu continua ainsi pendant quelques secondes de plus, avant que Cena ne décide de stopper la poursuite, visiblement pas amusé par cette situation. La kunoichi profita à nouveau de l'occasion pour lancer une pique orale de son cru.

-Quoi, déjà fatigué après ce petit échauffement ?-

-Les gens payent pour voir un beau combat, pas une chasse à la souris. J'ai accepté ta proposition car tu m'as semblé être un adversaire à la hauteur. Mais si tu ne sais faire que courir, personne ne gagnera au final, mis à part l'ennui général.-

-Hé bien je vous met au défi de me toucher une fois dans la prochaine minute.-

"Mais je ne priverai pas de t'atteindre en retour mon pote."


Cena de son côté soupira, mais ne refusa pas le défi. Le jeu repris donc de plus belle, mais à niveau différent. Plus rapides, les deux adversaires cavalaient dans l'arène de tous les côtés. Ça allait vraiment très vite par rapport à une personne normale. Akiko constata que son adversaire était à son aise malgré sa carrure plutôt imposante. Cependant, il ne parvenait pas à poser la main sur elle.

Il faut dire que la rouquine profitait d'être plutôt légère pour miser sur la vitesse plus que sur la force brute. Cependant, elle devait rester concentrer car la marge d'erreur n'était pas bien grande et mine de rien, Cena semblait s'accommoder rapidement des manœuvres d'esquive d'Akiko.
Le défi durait depuis une vingtaine de secondes lorsque la kunoichi envoya un shuriken dégainé en un instant. Par réflexe, le gladiateur s'écarta et fut à peine entaillé sur l'avant-bras gauche.

Il avait été surpris, mais réactif à la menace. C'était clair, il avait réellement l'habitude de se battre. Malgré la petite surprise, Cena ne stoppa pas ses tentatives, élaborant de nouvelles figures dans l'instant afin de rendre ses mouvements plus difficiles à anticiper. Cela marcha plus ou moins, Akiko éprouvant quelques difficultés à bien jauger la trajectoire de son adversaire, à mesure que les secondes s'écoulaient.

Du côté des spectateurs, le rythme du duel semblait captiver l'attention générale. Peu étaient les combattants capables de suivre la vitesse du champion, jusque là incontesté de l'arène.
D'autres shurikens fusèrent par moment, touchant que légèrement Cena, donc pas assez pour restreindre ses capacités.
Peu à peu, Cena réduisait la marge de manœuvre de la kunoichi. Le temps était bientôt écoulé et les chances de réussite du combattant de l'arène ne cessaient d'augmenter parallèlement.

Akiko avait retrouvé une partie de sa vitesse d'avant, mais il était clair que son adversaire rivalisait avec elle sur ce point là, ce qui n'était pas une très bonne nouvelle. Mais lors des dernières secondes, la rouquine fit une légère erreur d'appréciation, l'erreur de trop et sentit le bout des doigts de son adversaire contre son bras.

L'instant suivant, les deux combattants se faisaient à nouveau face, haletants à cause l'effort prolongé, mais pas à cours d'énergie. Cena affichait un sourire en coin satisfait.


-Il semblerait que j'ai gagné cette manche, Buster.-

-C'est bien, au moins je vais pouvoir me défouler un peu.-

Dans le fond, elle aurait préférer gagner le défi, mais au final, ça ne changeait pas grand chose. Akiko nota quand même un détail la concernant : elle sentait son chakra se mouvoir, s'agiter, chose qui lui était difficile à peine une semaine plus tôt. La stimulation du combat semblait réveiller sa puissance, en partie en tout cas, de bonne augure pour le futur proche. Pour l'heure, elle devait encore faire sans et botter le derrière de son adversaire en se révélant meilleure que lui.

Dégainant une paire de kunaïs, un dans chaque main, c'est la rouquine qui donna l'assaut cette fois-ci, alors que Cena restait avec son seul corps pour arme, mais une arme dont il avait une belle maîtrise. Virevoltante, la kunoichi assaillait le musclé par des attaques rapides, l'empêchant de préparer toute contre-attaque dans l'immédiat.
Certes il était rapide, mais quand il s'agissait de se défendre lui-même, il paraissait moins à son aise, sans doute trop habitué à dominer les débats. Voilà l'avantage qu'Akiko pouvait avoir sur son rival du moment. Elle l'avait amené à relever le défi pour avoir une idée de ses déplacements et de sa capacité à suivre un rythme.

Mais cela avait surtout eu pour but de le mener sur un faux-rythme où Cena avait le rôle du chasseur, celui auquel il était le plus habitué. Du coup, en changeant brutalement les rôles, la kunoichi le mettait automatiquement en difficulté malgré toutes les qualités de l'individu. Les kunaïs ajoutèrent de nouvelles écorchures sur les avant-bras du champion, mais cela restait trop léger.

Cena parvenait à éviter de prendre des coups trop importants et tôt ou tard, il trouverait un moyen de se soustraire aux assauts de la rouquine.
Le public de son côté continuait d'aller de surprise en surprise, voyant le champion encaisser des coups. Quel que soit le résultat du duel, Akiko était déjà en train de marquer les esprits des spectateurs.

Finalement, Cena parvint à placer un coup de pied pour repousser son adversaire, qui recula davantage, créant un nouvel instant où les deux pouvaient reprendre un peu de souffle.


"Il limite les dégâts habilement sans me laisser la possibilité de percer sa défense. Je dois créer une ouverture, l'obliger à faire une erreur."

Il n'y avait plus de dialogue oral entre les deux, la conversation étant physique, dans des échanges vifs et intenses. Akiko menait la danse, mais sans entrevoir la victoire pour autant. Cena comptait donc la surprendre à un moment opportun, comme le coup de pied qu'il avait su justement placer. Son expérience des combats était un atout indéniable.

La danse reprit du plus belle entre les deux, Cena parvenant à se saisir de deux épées qui trainaient au borde l'arène. Ainsi armée, il avait une portée d'attaque bien plus grande qu'Akiko, mais perdait forcément un peu en vitesse. C'était un choix curieux, mais la rouquine n'eu pas le temps de réfléchir aux possibles raisons d'un tel choix.

Cependant, l'évidence ne tarda pas à se montrer, puisque le champion faisait tournoyer les lames autour de lui, empêchant tout approche pour Akiko, contrainte de passer sur la défensive lorsque les premières attaques survinrent peu après. La rouquine parvenait à esquiver les assauts, mais la rotation continue des armes adverses ne le lui laissait aucune possibilité de contre-attaque directe.

Tout en continuant d'esquiver, la kunoichi jetait quelques coups d'œil dans l'arène, pour finalement repérer ce qu'elle cherchait. En un instant, elle jeta une paire de shurikens vers les pieds de Cena, qui fit un décalage pour ne pas se retrouver avec les étoiles métalliques plantés dans sa chair.
Akiko de son côté profita du bref répit pour se saisir d'une lance, une arme dont elle avait une excellente maîtrise. Pourtant, elle ne partait pas forcément plus confiante dans la bataille. Certes, elle avait une allonge supérieure à son rival, mais elle ne pourrait plus se mouvoir avec autant de vivacité.

L'espace d'un bref instant, les deux adversaires se fusillèrent du regard, avant de reprendre le cours du combat. La rouquine faisait tournoyer sa lance autour de son corps, parvenant ainsi à contrer plus aisément les coups de Cena.


"Pour garder l'équilibre et la vélocité, il doit les faire tourner à la même vitesse, chaque arme se retrouvant en position de frappe alors que l'autre est en arrière."

Dès lors, elle avait un plan en tête. Ce n'était qu'une question de temps avant l'application du plan. Le bruit de choc entre les armes devint d'un coup plus soutenu, avant que la kunoichi ne se serve de sa lance pour dévier une des épées, provoquant un déséquilibre prévu chez son adversaire. Sans attendre, elle frappa l'autre main de Cena avec le manche de la lance, le désarmant sur le coup, pour revenir sur la main droite du champion, tentant de la planter avec la pointe vers le sol.

Cena parvint a épargner sa main, mais n'eu pas le temps de contrer le coup de pied de la rouquine qui vint s'écraser en plein milieu de son visage. Akiko avait simplement utilisé sa lance planté dans le sol pour se propulsé en l'air et atteindre directement son rival. Ce dernier recula, provoquant un nouveau temps-mort dans le combat. Son nez avait prit un sérieux coup, puisqu'il saignait à grosses gouttes.

Le public était stupéfait de voir leur grand champion en sang et pourtant, ils n'étaient pas au bout de leurs surprises. Derrière son foulard, les lèvres d'Akiko étaient étirées en un sourire satisfait. Certes, les dégâts n'étaient pas si importants, mais l'impact psychologique serait révélateur.
En voyant les traits marqués sur le visage de Cena, la kunoichi avait visiblement pris un petit ascendant mentalement.


-Ne faites pas cette tête mon cher. Quand on joue, il faut s'attendre à perdre non ?-

Ni une, ni deux, le musclé se rua vers son adversaire, brandissant la seule épée qui lui restait. Il avait désormais une forte envie de mettre à terre ce bout de femme qui le narguait depuis les vestiaires, que ce soit par des piques orales ou ce coup de pied qui venait de le défigurer devant SON public. Oui c'était son public, acquis à force de dizaines de combats difficiles, contre des adversaires parfois féroces, mais qui avaient toujours fini par tomber à ses pieds.

Ce n'était pas une femme, aussi douée soit-elle, qui allait mettre fin à sa gloire en un seul combat. Non c'était proprement inconcevable. Tout cela pouvait se lire sur son visage marqué par un agacement profond et jusqu'alors retenu.
Amusée par cette situation, Akiko continua de pousser le bouchon toujours plus loin, se permettant le luxe de parler en plein milieu de la bataille.


-Depuis...le...début...vous...n'aviez...aucune...chance...de...victoire...-

Esquivant les coups d'épées féroces mais trop prévisibles, la kunoichi manqua de se faire empaler par la même lame, soudainement jetée par Cena, sous une poussée de colère évidente. Akiko se baissa simplement, profitant alors de sa position basse pour porter un coup sur le genou d'appui de son adversaire, qui perdit brièvement l'équilibre, mais se rattrapa d'une roulade. Une brève conversation eu alors lieu.

-Tu es trop confiante, ton coup de tout à l'heure m'a à peine blessé et tu clames déjà ta victoire ? C'est de la pure arrogance.-

-Vous m'amusez beaucoup, John Cena, mais il va bien falloir qu'on en finisse non ?-

L'intonation était clairement moqueuse, mais la rouquine ne mentait pas et allait terminer ce joyeux moment en apothéose. Cena lui ne pouvait pas se douter de ce qui allait se produire, son adversaire ayant gardé son meilleur coup.
Chargeant avec vigueur, le champion tenta à nouveau d'atteindre son adversaire, qui continuait de se soustraire aux offensives par petits bonds. L'humiliation devait être totale, cela devait être la leçon de sa vie. Car contrairement au début où Cena était parfaitement concentré, le bonhomme laissait sa frustration diriger ses coups. Il n'y avait plus de maîtrise, plus de tactique dans ses attaques, il en devenait même ridicule à se ruer vers elle simplement dans l'espoir de l'atteindre.


"Et voilà le grand final."

Elle avait désormais en main une bombe fumigène pas plus grosse qu'une balle de tennis. Esquivant une nouvelle frappe, la kunoichi explosa l'engin au sol, produisant rapidement une épaisse fumée qui engloba une bonne partie de l'arène.
Connaissant parfaitement la position de son rival, elle n'hésita pas à aller vers lui alors qu'il toussait et peinait à rester debout. La rouquine dégaina une paire de kunaïs, lui grimpa sur le dos en un instant, pour planter chaque lame dans le muscle au bord de la clavicule, celui qui permettait aux bras de se lever.

Cena hurla de douleur malgré lui et fut incapable de se défendre contre le coup de pied qu'il reçu sur la nuque, le mettant à terre pour la seule et dernière fois du combat. Akiko posa son pied sur le dos du vaincu, attendant patiemment que la fumée se dissipe totalement, permettant au public de découvrir la finalité du combat.
Lorsque la scène finale se dévoila enfin aux yeux de tous, il y eu un bref bruit de stupeur, suivit d'un long silence. Akiko profita de cet instant pour parler haut et fort à toute l'assistance.


-Un combat se joue parfois à peu de choses. Votre Champion, il a été vaincu aujourd'hui, par un simple nuage de fumée, par un atout qu'il ne pouvait pas soupçonner et contre lequel il n'était pas préparé. Telle est la force des élus qui foulent vos terres, vos villes et vos vies. Nul ne sait de quoi nous sommes capables, quels genre de secrets nous portons, ni même la réelle portée de nos pouvoirs. Vos Dieux croient pouvoir nous...Argh !-

Son sceau devint subitement douloureux, stoppant la rouquine dans son discours. La jambe raide, incapable de bouger, elle ne resta debout, surmontant cette peine physique inattendue, mais pas inexplicable.

"Punaise !...Le sale enfoiré de Dieu de merde..."

Luttant toujours, elle essayait de parler, mais ne produisait que des râles de douleur incompréhensibles. Le sceau semblait vouloir l'empêcher de casser son sucre sur le dos des Dieux et surtout en public. Malgré sa volonté, Akiko n'arrivait à rien et fut bien obligée de laisser tomber son beau discours.
Côté spectateurs, c'était l'incompréhension totale. Cena lui avait un petit sourire, ayant compris ce qu'il se passait. La douleur s'estompa finalement, la kunoichi décidant de quitter la scène, pour le moins contrariée.


"Tch, me couper en plein discours. Si un jour j'en trouve un, il goutera à mon Poing Furieux en guise de salutation."

Ce n'était que partie remise. Tôt ou tard, sa volonté surpasserait l'influence du sceau et elle serait alors libre de dire tout le bien qu'elle pensait de ces Dieux.
Pour l'heure, elle regarda son adversaire être ramené par ses compères. La rouquine toisa tout le petit monde de son seul œil exposé. Cena demanda un temps d'arrêt, pour porter son regard sur Buster.


-Tu ne devrais pas trop porter d'attention à nos Dieux, Buster.-

-Laissez tomber votre baratin. Vous ne savez pas ce que ça fait de se réveiller la première fois en tant qu'élu. Nous ne sommes pas du même monde et je vous déconseille de tenter de me faire changer d'avis, car sur ce terrain là vous perdriez aussi.-

Pour le coup, Akiko avait répondu sèchement et froidement. Sa victoire dans le combat ne lui avait procuré qu'une joie éphémère et son humeur avait radicalement changé suite à l'activation de l'entrave qu'elle portait à la cuisse.
Au moins, elle avait obtenu une réaction, une preuve que les fameux Dieux veillaient sur les agissements des élus.

En revanche, la kunoichi ne s'attendait pas à voir une certaine personne qui avait assisté, au minimum, à la fin du combat.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 507
Yens : 685
Date d'inscription : 05/12/2014

Progression
Niveau: 3
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Namira ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Arène de l'Ouest de Chikai ! Pariez sur le bon combattant et gagnez le gros lot !   Ven 27 Nov - 16:35



 
Arene de Chikai, Catch me if you can


 
Buster



 




Le jeu avait prit fin depuis quelques jours déjà, la ville était loin déjà, le voyage avait reprit avec Trafalgar et Ayae, en direction de la capitale de Seika, Chikai ! Grande ville, somptueuse et ensoleillé, s'étant fièrement défendue contre Aeternam, c'était peut être une capitale comme une autre, mais elle avait quelque chose en plus, et puis Lilith y avait rencontré des gens formidables, qu'elle esperait même pouvoir revoir ou retrouver.

Quoiqu'il en soit, lors de ce voyage, Ayae était resté calme comme à son habitude, suivant de plus ou moins loin ou près, celle qu'elle devait proteger. La sirène et Law avaient un peu conversé pour combler parfois les silences de fatigue qui accompagnaient forcément un voyage comme celui ci. Puis ils ne tardèrent pas a arriver à destination, prenant d'abord le soin de se restaurer et se reposer, pour ensuite pouvoir pleinement profiter des délices qu'offrait la cité ! Et en parlant de cela, Lilith avait besoin de se divertir, cela tombait plutôt bien, puisque quelques heures plus tôt, des prospectus étaient distribués gratuitement par des gamins, proposant un long show dans l'arene de la capitale.

Une arene, cela voulait dire des combats en perspective, même si la belle aurait voulut elle même se tester, aujourd'hui, elle souhaitait simplement observer, s'amuser. Prenant un grand paquet de pop corn et incitant donc le pirate à la suivre, elle voulut y aller dans le début d'après midi.

Voila Chikai ! Je sais que tu voudrais visiter un peu plus en profondeur, mais j'ai juste envie de me reposer devant un combat, ça te dirait d'aller voir ce que valent les gens d'ici ? Ca nous rappellera notre rencontre après tout.





Ayae : Sans interêt.

Ayae avait beau être rabat-joie, ce n'était pas ce qui pouvait entamer le moral de la rouquine, et puis elle était partie, de toute manière sa garde du corps la suivrait et pas de doute sur Law, il était du genre à vouloir assouvir sa curiosité également. Lorsque eux firent la queue, Buster n'était pas encore arrivée en verité, ils avaient eut le temps d'entrer pour s'installer dans les gradin et observer les tous premiers combats.

Les gladiateurs d'entrée de scène, n'étaient pas vraiment forts ou experimentés, c'était un peu à ce moment là, que Cena expliqua dans les coulisses à Buster, que les recrues dans l'arène, essayaient au moins de bien faire, pour le spectacle bien entendu ! Lilith ne s'ennuyait pas trop, même si ce n'était pas l'esperance d'un combat extrême contre un élu, ils avaient quand même une bonne volonté. Combat à main nu ou à l'épée, elle gardait le sourire et se détendait en partageant son pop corn avec Traf'. Ayae était sur les sièges arrière, prenant trois places pour ne laisser personne approcher de la sirène.

Qu'est ce que tu en pense alors ? C'est pas si mal, ils ont de la volonté et ils sont plus doués que ceux qui se battaient dans les ruelles de Yuki, c'est ça ? Je ne me souviens plus trop du nom de cette ville, mais bon. Tu voudras aller quelque part après ça ?.

Et puis, la surprise se faisait de plus en plus pressante et présente, puisqu'une sorte de showman commença à présenter le prochain combat, en commençant par le mot champion ! Forcément, la foule semblait se réveiller et être en délire, encourageant l'entrée d'un homme, le fameux champ', un certains "John Cena" ! C'était marrant, ça sonnait pas du tout comme un nom du coin, mais plutôt comme un pseudonyme type américain, à croire que ça pouvait même être un élu ?

En tout cas, le suspens réussi à tenir Lilith en haleine, qui se redressa sur son siège pour observer le fameux champion ! Il était plutôt lambda, entra en faisant quelques galipettes, il avait l'habitude de l'arène, c'était sa scène et son public. Il avait un physique plutot musclé, mais semblait être très polyvalent et habile. Puis vint le second effet kisskool, le nom de celui qu'il allait combattre.


On a de la chance nan ? On risque de voir un beau combat finalement, alors qui sera son adversaire et sur qui tu parierais toi ?  

Car le public était clairement du coté de Céna, et bien qu'il applaudisse quand le mot "BUSTER" fut prononcé, et qu'on voit un tout petit bout de femme se présenter, il était clair que pas grand monde la donnait vainqueur. Mais à la voir ainsi, c'était presque comme si le dicton "l'habit ne fait pas le moine" devait être prit en compte. Lilith était toute aussi petite et menu, mais pouvait déboiter des gaillards de deux mètres et six fois plus musclé qu'elle, cela ne voulait donc rien dire.

Mais la sirène ne savait pas que Traf' connaissait Buster, l'ayant déjà rencontré, et avant qu'il ne puisse vraiment lui en parler, elle paria sur la petite rousse dans le coeur de l'arène, avant de profiter un combat plutôt agréable et rapide.

Les deux avaient du talent, c'était inévitable. La kunoichi était agile et rapide, effronté et provocatrice, cherchant à destabiliser son opposant, mais lui, tenait le coup, grâce à un bonne rapidité, une endurance profonde et une grande force en sa défense. Cependant, le combat était pleins de retournements de situations. La chassée devint la chasseuse, les déstabilisations se firent monnaie courante, on priaient tous pour savoir ce qu'ils pouvaient êtres entrain de se dire dans l'arène en face à face.

Le paquet de pop-corn descendait à vu d'oeil ! Même Ayae, fut un peu plus intrigué par ce qu'il s'y passait, c'est dire si le combat était au top !

Ayae : Cette fille se débrouille bien, elle va gagner, c'est certain.

Yup ! Je le pense aussi, attendons quand même la fin !  

C'est en observatrices, et avec un Law toujours aussi posé, que le spectacle continua jusqu'à la fin, avec le grand final plein de fumée et un résultat qui fut sans surprise, mais efficace ! A la fin du duel imposant et incroyable, Lilith incita le duo qui l'accompagnait, à aller voir la vainqueuse pour la féliciter. Law avait quelque chose dans le regard, on ne savait pas vraiment s'il était si "emballé" que cela, à retourner voir cette petite perverse, mais tant pis, la sirène et sa garde du corps, elles, étaient déjà parties en direction des coulisses.

Elles se retrouvèrent donc bien vite devant Buster et le vaincu, mais avec un sourire et le dernier pop corn en vie, qui fini croqué sous les dents de Lilith, cette dernière félicita la winneuse !

Hey ! Bravo, c'était un chouette combat ! Vous êtes donc la nouvelle championne de l'arène ?!  

Ayae : Le fumigène était un peu lâche. Ajoute Ayae.

Mais les yeux d'Akiko, n'avaient d'yeux que pour une personne dans le trio... Un indice, ce n'était ni Lilith, ni Ayae.


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Arène de l'Ouest de Chikai ! Pariez sur le bon combattant et gagnez le gros lot !   Ven 27 Nov - 20:47



Arêne de combat.







Après plusieurs aventures menés chacun de leurs côtés, le binôme merco et pirate faisait marche en commun pour rejoindre Seika, la faction rouge. Il y avait plusieurs symbolisations de ce lieu comme le sang qui coulait dans les veines de chaque être et que les vampires consommaient en masse pour leurs manques en faisant un certain abus à cause de sa convoitise. Le rubis était un précieux trésor assez rare à dénicher dans les mines qui trouvait grâce à certaines personnes de la gente féminine. C'était une gemme des plus rares dont celle de Kurse. Le soleil brillait de milles feux comme si ses cendres représentant ses éclats réchauffaient chaque personne de sa présence. Il faisait bon, chaud, bien plus qu'à Minshu ou le climat était clément. Ici, la chaleur régnait en masse et la typologie plus volcanique n'était pas un hasard mais bien une circonstance montrant ce détail.

A l'instar de Fuyu, Seika était vraiment son opposé à tout point de vue. C'était sans doute pourquoi si un combat était livré entre les factions, une bataille serait plus logique entre ces deux là. Chaque faction avait une particularité, un organe, un emblème, une destinée car leurs dirigeants avait un grand rôle à jouer même si un jour ou l'autre chacun d'entre eux serait évincé par quelqu'un qui serait plus apte, habile sournois ou profitant de l'occasion pour mettre en place son dessein.
Ce monde leur réservait encore beaucoup d'intrigues mais aussi beaucoup de révélations. Le Pirate avait désormais une expérience mais celle ci était encore à approfondir car la connaissance et le savoir était primordiale surtout dans un monde comme le Kosaten.

Après un certain temps allant jusqu'au jour, il arrivait finalement à la capitale de Seika se nommant Chikai. Le nom ne lui évoquait rien mais il était là pour découvrir un peu mieux cette contrée et la présence de l'aventurière à ses côtés était un plus. Il n'oublia pas la samurai dans ce lot qui était toujours aussi catégorique concernant ses choix et ses paroles. Cet élément ne risquait pas de changer au fur que le temps passait.
L'une des raisons pour laquelle le Trafalgar avait changé de tenue c'est que la précédente qu'il ornait était usée, souillé et déchiré après ce qui s'était déroulé à Hasaka. Désormais il était en noir avec quelques ornements particuliers qui reflétait ses origines de son monde, Red Line. Une nouvelle tenue qui montrait aussi un changement et un nouvel cap sur ses objectifs. Un peu de changement faisait du bien et apportait un certain renouveau.
Le trio se déplaçait à leur rythme dans cette ville pour se rendre dans une arène, il y avait là-bas de l'animation mais aussi un joli spectacle à admirer. Une idée intéressante bien que celle ci fut critiquée rapidement par la kunoichi.


-Ça peut être une bonne idée.


Après tout Lilith était celle qui connaissait le mieux ce lieu, cet endroit car elle était un peu comme chez elle. Cette donzelle menait ce petit train jusqu'à ce fameux stade se trouvant en pleine centre ville de Chikai. Un rendez vous a ne pas monter pour les puristes en la matière voulant voir un spectacle mémorable menant en scène de valeureux gladiateurs.
Le trio trouva de bonnes places leur permettant d'avoir une vue sur l'ensemble de ce colisée, de cette arène de combat ou un nom était scandé par la foule en délire attendant impatiemment leur champion en titre.
Comme souvent ces héros ou personnes ayant une certaine renommé aimait se faire désirer et c'est pourquoi il était toujours à la fin du show. C'était sans doute pour laisser une image mémorable de leur futur combat.


-Oui, ils ont l'air mieux entraîné et préparé que nos adversaires qu'on a affronté à Fuki.

Il évita de répondre à son autre question pour le moment pour diverses raisons, il n'avait pas fait de choix et préférait laisser le sort en décider. Une autre question lui brûla les lèvres avant de lui demander. Si cet homme était autant adulé, c'est qu'il avait une fan base assez importante. Ce nom n'évoquait que l'inconnu et un point d'interrogation à ce dernier et c'est pourquoi il lui parla de cette façon.

-Tu connais ce John Cena ? Si 'c'est le cas, tu peux m'en dire plus sur lui.

Sa question resta en suspens mais ce pseudonyme ne lui plaisait pas des masses et il y avait plusieurs jeux de mots à faire avec ce naze de nom. Au vu de son regard, elle était loti à la même question d'ou sa question dont il était difficile de répondre sans connaître le visage de son adversaire mais l'avantage était au champion.

-Je ne connais pas son adversaire mais ce champion a l'avantage du public.

Quelques minutes passaient avant que le speaker fasse les présentations ou il reconnut ce bout de femmes qu'il avait rencontré un peu avant Hasaka. Il était surpris de la voir ici et au devant de la scène. Il pouvait voir ce qu'elle valait face à un adversaire ayant un certain potentiel et la juger pour son potentiel.


-Ce combat risque d'être intéressant, je pense que c'est du 50/50.


Law était assez honnête même si un certain sourire s'afficha sur son visage lorsqu'il posa les yeux sur Buster. Un autre pseudonyme comme son adversaire du jour. Il était intéressant de voir si elle avait des ressources suffisantes pour se sortir de cette situation qu'elle s'était fourrée.
Lilith était clairement du côté de Buster, c'était sans doute un peu de solidarité féminine qui jouait mais le pirate préférait la voir gagner également. Quoiqu'il en soit, le public avait fait son choix depuis le début et le vainqueur semblait être tout désigné mais tant que le combat n'était pas fini, il ne fallait pas s'avouer vaincu.
Au fur et à mesure que le combat avançait et que l'intensité se ressentait par ce combat intéressant. Il regarda chaque détail comme une certaine personne avec lui qui profita pour lui faire part de sa pensée concernant cette rencontre.

'' Elle se débrouille plutôt bien cette gamine, elle cache encore son jeu mais elle va gagner... Elle a un atout dans sa manche.''

Eniora venait de dire quelque chose de bien intéressant et ces déclarations étaient rejointes par celle de Lilith et Ayae.  Profitant du show, il se mettait à l'aise comme à chaque fois qu'il le pouvait. Finalement sa tenue qu'il ornait pouvait lui permettre de ne pas se faire repérer par Buster même si son chapeau et son long katana était chez lui un élément visible et pouvant le démarquer des autres individus.

La vitesse, l'agilité, la science du combat, l'intelligence et surtout la surprise était la clé dans un combat. Buster savait faire preuve de chacun de ces caractéristiques. La surprise venait de sa main ou elle détenait quelque chose d'intéressant : un objet et pouf une fumée apparut avant qu'elle ne passe à l'action et finisse par remporter ce combat.
Le spectacle était surprenant pour la plupart des spectateurs ne s'attendant pas à la victoire de ce challenger. Son discours à la fin laissa un goût inachevé comme leur montrer que cette marque apposé était toujours la. Il ne pouvait pas passer outre.


'' Il faudrait que j'arrive à me débarrasser de ce sceau au moment venu mais je doute que ça soit si facile que ça...''

Lilith voulait féliciter le vainqueur ce qui n'était pas une mauvaise idée car tôt ou tard, il devait lui parler mais il aurait préféré peut être un autre lieu que celui-ci. Il était trop tard pour reculer et revenir sur ses pas. Il suivi Lilith et Ayae en fermant la marche jusqu'à les coulisses ou il y avait une discussion en cours entre les deux champions.
Il était positionné entre les deux demoiselles soit au centre tout en entendant les félicitations méritées pour sa prestation de la part de Lilith. Quelques secondes plus tard, ce fut le tour de la bretteuse de donner son avis particulier, il supposa que Buster avait une réponse tout faite à lui donner le moment opportun.


-Seul compte la victoire non !? Tu en penses quoi Buster ??

Il venait de lui faire part de son avis sur la question. Dans un combat, le but est de prendre l'avantage, la noblesse et le fait de se battre d'une certaine façon avait du mérite mais le principal était de gagner et pour ce faire, le mieux était de surprendre, déstabiliser l'adversaire. Il attendit que le champion s'en aille avant de parler d'autre chose car il restait pour les habitants de Seika, le champion quoiqu'il arrive. Une défaite ne dérogeait pas à cette règle et montrait qu'il était un humain avant tout.

-Je suis surprise de te voir à Chikai... surtout ici...  Sinon je te présente Lilith et Ayae. As-tu fait des rencontres intéressantes depuis notre rencontre !?.

Il fit un mouvement particulier pour désigner l'élue de Seika lorsqu'il évoqua leurs noms. Il profita pour en dire peu mais c'était habituel, il n'était pas du genre à trop en dire surtout que l'endroit n'était pas l'idéal mais qu'importe. Avec son discours, il pouvait faire la relation qu'il avait avec cette personne qui était une élue.

-J'ai rencontré Buster quelques jours après notre rencontre à Fuki.

C'était une information lui permettant d'éviter d'avoir trop de questions et d'interrogations de la part de la mercenaire. Avec ce détail, Buster pouvait comprendre qu'il considérait cette personne comme fiable pour parler de manière ouverte et sans retenue. Un détail qui avait une importance surtout que la confiance était difficile à gagner et à donner à autrui.








Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Arène de l'Ouest de Chikai ! Pariez sur le bon combattant et gagnez le gros lot !   Sam 28 Nov - 11:05


Akiko vit arriver deux bouts de femmes, l'une souriante, l'autre beaucoup moins. La première, rousse, séduisante et pleine d'entrain, félicita la kunoichi pour sa victoire. La seconde, moins loquace, se contenta d'un bref commentaire sur l'utilisation du fumigène.
Mais ce qui attira forcément l'œil de la rouquine, c'était bien le troisième larron qui suivait : Trafalgar Law. Avec son bonnet et son katana de grande taille, difficile de vraiment le louper. Comme à son habitude, il resta simple dans ses paroles.


-Mmh, nouvelle championne, je devrai peut-être réclamer une médaille ou quelque chose dans le même genre. J'avoue avoir hésité à le mettre nu devant tout le monde, mais vu toutes les greluches dans le public, le pire était à prévoir. Et puis, tous les coups étaient permis, donc je ne me suis pas gênée.-

Akiko n'avait pas manqué sa réponse, comme souvent, ajoutant un V de la victoire avec ses doigts. Trafalgar s'occupa de faire brièvement les présentations entre les trois jeunes femmes, comme quoi il savait bien s'entourer le vicelard. Buster nota que Law avait déjà croisé les deux autres avant qu'ils ne se rencontrent dans les terres neutres.
Vu le bagage frontal de Lilith, Akiko comprit pourquoi le pirate n'avait pas sourcillé devant son popotin.


"Evidemment, avec une paire comme ça, aucun mec n'irait voir ailleurs."

Oui, il y avait une pointe de jalousie. Mais la kunoichi resta stoïque, Law ayant posé une question plus sérieuse.

-J'ai croisé un individu un peu spécial dans la ville il y a même pas deux heures. On a bavardé un peu et je pense qu'il pourrait être un bon candidat. J'imagine que tes deux copines sont aussi de la partie.-

Akiko avait surtout l'œil sur Lilith à ce moment là. Qu'est ce qui allait encore émerger du cerveau tordu de notre teigneuse adorée ? *roulement de tambours*

-Dis-moi, tu as déjà essayé de l'étouffer avec tes seins ?-

Akiko désigna évidemment le seul homme de la conversation, mais cette approche ultra-directe n'était pas sans but, mais était-il nécessaire d'aborder le sujet ainsi ?
En tout cas, la réaction et la réponse de Lilith étaient attendus de pied-ferme.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 507
Yens : 685
Date d'inscription : 05/12/2014

Progression
Niveau: 3
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Namira ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Arène de l'Ouest de Chikai ! Pariez sur le bon combattant et gagnez le gros lot !   Sam 28 Nov - 17:15



 
Arene de Chikai, Catch me if you can


 
Buster



 




Law n'avait pas été contre l'idée de voir les combats dans l'arène, il ne doutait pas de Lilith et lui faisait d'autant plus confiance qu'elle connaissait bien mieux les lieux. Mais pour être honnête, Chikai était une très grande citée et la jeune femme n'avait pas encore mit les pieds dans cet endroit ou les combats étaient monnaie courante. Pendant les premiers duels, il fut d'accord avec la sirène, sur le fait que la technique était un peu plus belle ou qu'au moins, la plupart avaient une meilleure experience du combat.

Puis son regard et son sourire changea à mesure que le prochain combat s'était annoncé et surtout avec le mot "buster", mais Lilith avait été plongé dans le fight et c'est plutôt Ayae qui remarqua cela sans rien ajouter. Tous les deux ne connaissaient en revanche pas ce Cena, mais bon, le combat avait été assez surprenant et jouissif en un sens, finalement ils se dirigèrent vers les coulisses pour saluer les performeurs en personne, croisant surtout la petite rouquine teigneuse. Les présentations étaient entrain de se faire doucement pour un départ, et c'est avec une petite surprise non dissimulé, que Lilith comprit que tous deux se connaissaient déjà.

Law fit donc honnêtement les présentations entre la petite championne et la mercenaire, ainsi que son acolyte garde du corps. Il ajouta pour cloturer, qu'il l'avait rencontré lorsque la sirène était partie pour Fuyu.

Ah je vois ! Eh bien salut Buster.

Ayae : .... Ayae fit simplement un mouvement de tête

Lilith ne chercha pas vraiment midi à quatorze heure, se contentant de ce que disait clairement Law au moment présent, avant de se retourner vers la principale intéressée qui était entrain de prendre à son tour la parole.

Le ton moqueur et impétueux de la gamine, rappela quelques personnages de son propre monde, Pandora. Mieux valait parfois avoir la bouche plus affûté que sa gachette pour survivre. Ce n'était pas les grandes gueules qui manquait et la mercenaire en était aussi une à ses moments. Elle rajouta même, comme pour répondre à Ayae sur la question du Fumigene, que tous les coups étaient permis.

Tu pouvais même penser à un point faible qui t'aurais assuré une victoire rapide ahah. Se moqua Lilith, en pensant obviously au point faible de presque tous les hommes...

Ayae : Oui, la victoire compte, mais la methode aussi, ce n'est que mon avis, on peut se souvenir des valeurs attribuées à un combat gagné pour longtemps. Si vous voulez être reconnue comme une lâche, c'est votre problème. Répondit froidement Ayae, avant de croiser les bras.

Ayae, détend toi un peu nan ? ça va... C'était du spectacle.

Ce que était totalement vrai, un pur spectacle, soldé par une victoire et une défaite, c'était comme ça, la methode était très secondaire, le public avait été surpris et avait apprécié au final. Ensuite, Buster parla essentiellement à Law, parlant evidemment de son projet, elle ferait sans doute partie de ce dernier, parla également d'un individu, mais Lilith ne connaissait pas tous les détails et réglait ses points avec sa samurai garde du corps.

Puis après quelques secondes, la teigneuse se tourna vers la sirène mercenaire, pour lui parler à nouveau et sur un ton un peu sarcastique et moqueur, comme c'était apparemment son habitude. Elle reçu évidemment l'attention de la femme aux cheveux écarlates.

Cependant..... Comment dire.... .La question n'était pas vraiment .... Bref, Lilith haussa d'un sourcil avant d'écater subitement de rire.




Ahahaha ! ... Hmm dis moi, tu serais pas jalouse quand même ? Ahahah... Je crois que ça aurait pu me gêner si Law avait posé cette question, mais je ne sais pas pourquoi, venant de toi Buster, ça m'a complètement faire rire, désolé.  

C'était peut être le ton sarcastique ou pince sans rire d'Akiko, mais quoiqu'il en soit Lilith essuya une larmichette au coin de son oeil, comprenant finalement derrière cette moquerie, la detresse de la jeune fille. Mais elle était peut être encore en croissance après tout, enfin bref, ce n'était pas le plus important et puis la sirène n'avait pas non plus une enoooorme paire de seins, elle était même menu dans son genre. Quand à Law et Ayae, ils devaient êtres entrain de penser à la même chose, au même moment.

Et sinon, c'est quoi ton histoire à toi ? Fit t'elle en souriant

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Arène de l'Ouest de Chikai ! Pariez sur le bon combattant et gagnez le gros lot !   Dim 29 Nov - 0:30



Arène de combat







La conversation était en train de se construire dans les coulisses de ce colisée avec entre autre une paire de rouquine, on pouvait dire que ces dernières ne comptaient pas pour des pralines. Il y avait deux autres personnes un peu plus réservé et réfléchi c'est à dire Ayae et Law. Il était plus simple de pouvoir entamer une discussion après une présentation de chacun des protagonistes pour que la personne puisse mettre un nom sur le faciès de l'individu pouvant l'intéresser.
Pour le moment Akiko profitait pour savourer sa victoire tout en expliquant certains de ses désirs qui fit sourire une personne mais qui laissa plutôt perplexe le pirate. Il la savait capable d'agir ainsi, il l'avait pu la voir à l'œuvre lors du premier contact mais il ne pouvait tout de même pas imaginer que ses hormones la travaillaient autant que ça.

Avec ces premières informations et sa façon de parler, il était facile aux deux autres femmes ici présentes de se faire une idée de la façon dont elle pouvait agir. Oui Akiko était plutôt sournoise et malicieuse tout comme une certaine personne. Un trait de caractère qui pouvait faire plaisir dans un certain sens mais être trop taquin pouvait faire fuir les autres autour de vous trouvant la plaisanterie de mauvais goût quand celle ci durait trop longtemps.
Le pirate n'était pas un vicelard, il voulait trouver des membres adéquates pour former un groupe soudé d'amis mais pour le moment il avait une facilité avec les personnes du sexe opposé. C'était juste un coup du destin mais il était difficile de trouver la bonne personne et c'est pourquoi la sagesse était de mise et avoir l'avis des autres était toujours intéressants.

Comme il le pensait, Buster se mettait en comparaison avec la mercenaire. Il fallait dire qu'elle avait un point en commun, la couleur de leurs cheveux... mais pour le reste, il fallait le chercher car l'une était une femme et l'autre encore une gamine impétueuse et tsundere. Le pirate allait droit au but en posant la question qui allait en direction de son but, un objectif déjà défini que connaissait chacune des personnes ici.


-Hmm...c'est intéressant, il faudrait que tu me dises plus à l'occasion.  Peut être que j'aurai la chance de le rencontrer qui sait.

Il ne savait pas que la personne décrite était pas humaine mais qu'importe, il faut de tout pour faire un monde et ce monde ici était encore à explorer et à conquérir !?
Elle profita pour lui poser une question sur les personnes qui l'entourait, on pouvait dire qu'il était en quelque sorte la saucisse et ces bouts de femmes, le pain ou alors le cheddar. Elle avait raison bien que le Trafalgar avait choisi Lilith et le choix d'Ayae était un plus, une personne à prendre en considération et qui permettait d'étoffer ce groupe encore pas établie.


-On peut dire ca comme ça. J'ai des bases solides avec Lilith.

Il ne le savait pas mais ses mots pouvaient être pris dans un mauvais contexte, ce n'était pas fait exprès cela va de soi, un pur hasard par rapport à la dite situation. Il n'entra pas dans les détails mais ce petit jeu de la roulette russe avait fonctionné et avait permis de les rapprocher encore plus désormais. Il était vrai que ces deux là avaient une certaine affinité et comptabilité. On pouvait dire qu'au début ce taux était de 42 avant qu'il ne dépasse aujourd'hui la barre des 69 % très facilement.

Ayae profita pour donner son point de vue en expliquant un peu mieux son avis sur le coup de fumigène, elle avait à la fois raison et tort mais quand il s'agissait de spectacle et de divertissement, les coups bas étaient légions comme le plus vieux métier du monde. C'était ce genre de rebondissement ou d'imprévu qui rendait la partie passionnante ou chaque challenger devait mériter son titre et sa réputation. Chaque personne avait un point faible, névralgique, il fallait juste chercher jusqu'à le trouver puis l'exploiter jusqu'à la moelle quand on avait une cible en vue et potentiellement à éliminer.
Il n'avait pas besoin d'en dire plus sur ce point ci car Lilith était sur le qui vive et lui expliquait l'autre réalité. Ayae était un peu coincé dans un concept ou l'honneur et la fierté faisait foi comme le vieil adage que de mourir pour ses convictions comme un samurai avec l'arme à la main dans un champ de bataille.
C'était son clan, sa tribu qui l'avait éduqué ainsi. La tradition avait du bon mais aussi du mauvais, il fallait faire la part des choses.


'' Hmm, c'est bizarre mais je doute que cette discussion reste à ce stade là très longtemps....''


C'était une pensée si véridique de la part du pirate et le couperet tomba quand la ninja lâcha ses quelques mots en direction de l'autre rousse pour premièrement la tester et sans doute voir ou connaître un peu mieux le lien qui les unissait. C'était une manière subtile dans un certain sens mais qui avait le mérite de faire son effet.

Il attendait avec impatience la réaction de son allié et il n'était pas le seul dans ce cas là. Eniora savourait chaque moment et appréciait grandement cette gamine pour son franc parler et sa manière de voir les choses ainsi que ses méthodes tendancieuses.

''Cette petite a du cran, ce n'est pas que de la jalousie mais aussi de la fierté. Elle montre sa présence et qu'elle n'est pas prête à se laisser démoraliser face à l'autre.
Chacun à son interprétation de la situation. Je vois ça plus comme un test.
Si tu devais choisir entre chacune d'entre nous, je pari que tu la choisirais n'est ce pas !? Tu n'as pas besoin de me répondre, tes gestes et ton comportement à son égard me prouve que j'ai raison.
Tu as sans doute raison mais ce n'est pas ce que je cherche...''

Cette petite discussion avait eu lieu pendant que le jeune homme restait aussi calme et détendu comme un docteur en stand by qui attendait patiemment que l'opération débute.  La réaction de l'aventurière était de loin la meilleure réponse qu'elle avait pu donner tout en restant comme elle l'était. Le fait d'agir de manière courante sans changer ses habitudes était une base solide pour garder son calme face à n'importe quelle situation. Le sourire et l'amusement était un bon moyen de contrer une possible malaise même si en ce moment il n'en y avait pas ou aucun.


-Comme tu peux le remarquer, Buster est ce genre de personne qui aime bien taquiner les autres et voir leurs réactions. C'est sans doute un jeu pour elle même si je pense qu'il y a quelque chose derrière.


Le Minshuiste n'était pas thérapeute ou bien psychanalyste mais ce n'était pas pour autant qu'il ne savait pas reconnaître certains symptômes.

'' Je suis un peu déçue mais qu'importe, j'aurai d'autres moments pour m'amuser....''
Tu aurais du t'aguicher de cette gamine, je suis sur qu'ensemble vous aurez fait les 400 coups. Elle aurait pu être un bon disciple pour toi.
C'est une idée intéressante. Je l'aurai pu l'envisager mais je la connais un peu mieux que toi et c'est pourquoi il vaut mieux que non...''

Elle avait sans doute pu récupérer quelques informations intéressantes voire primordiales de chacun d'entre eux mais malheureusement aucun n'aurait la chance de les connaître ou de se faire renseigner par elle.
La discussion battait son plein et il était temps d'avancer un peu et de profiter de ce chaleureux et accueillant faction qu'était Seika.


-Je ne sais pas si tu as eu le temps de visiter Seika ou même ici Chikai mais je vais profiter de ma visite pour découvrir mieux cette contrée. Je ne pense pas que ça doit te déranger de nous rejoindre pour cette traversée.

Law était la personne qui la connaissait mieux, il ne voulait pas la mettre à l'écart et poursuivre sa visite avec seulement Lilith et Ayae. C'est pourquoi il lui fit cette proposition qui ne devrait déranger aucune personne dans le groupe. Pour qu'un lien puisse se créer, il faut faire connaissance et mieux connaître la personne en face de nous quelque qu'elle soit.


-Il est également possible de rencontrer d'autres personnes et sans doute des élus ici. Si j'ai bien compris, on est dans la capitale. Lilith je te laisse choisir ce qui est le mieux pour nous.

Dans les lieux phares telles que les capitales, c'était généralement l'endroit ou se rendait la plupart des personnes ou habitants ce qui permettait de créer un conglomérat de personnalités pouvant rendre la chose attrayante.
Lilith avait carte blanche et il imaginait qu'elle l'utilisera ses talents à bon escient pour qu'il vive un moment mémorable dans ce village.









Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Arène de l'Ouest de Chikai ! Pariez sur le bon combattant et gagnez le gros lot !   Dim 29 Nov - 14:36


Un point faible commun à tous les hommes. Lilith avait donc ce genre d'idées en tête, c'était amusant. En revanche, la pseudo ninja était clairement trop sur l'honneur. Akiko aurait bien argumenté avec cette femme trop frileuse pour être une kunoichi, mais ce n'était pas spécialement le moment de plomber l'ambiance sur une divergence d'opinion mineure. Au final, c'est l'autre rousse qui tempéra sa camarade, comme quoi il n'était pas nécessaire d'être d'accord sur tout pour marcher sur le même chemin.

Law de son côté jouait le côté discret, comme à son habitude. Il sembla quelque peu intéressé par la rencontre qu'Akiko avait faite un peu plus tôt dans la cité.


-On s'est mis d'accord pour se recroiser dans un futur plus ou moins proche. Pour le moment, je ne lui ai pas parlé de toi. Je lui laisse le temps de se faire à ce nouveau monde aussi, qu'il puisse s'en faire un avis bien à lui avant de lui ouvrir la porte. En tout cas, je ne m'attendais pas à voir quelqu'un comme lui.-

Elle garda les détails pour plus tard, le lieu n'était pas très propice à ce genre de sujet. De toute façon, la rouquine ne risquait pas d'oublier Shinryu, par le simple fait qu'il était un cyborg.
En revanche, Lilith avait plutôt bien pris la petit blague de la kunoichi. Law en profita pour jouer le capitaine obvious, offrant une ouverture à Akiko. Ni une, ni deux, elle s'engouffra dans le sujet, s'adressant à nouveau à la mercenaire.


-En parlant de derrière, tu sais qu'il a vu le mien ? Et il n'a même pas détourné le regard.-

La rouquine venait de mettre le deuxième effet kiss-cool. Bien sur, la réalité n'était pas tout à fait la même, mais cela, seul Law pouvait tenter d'y faire quelque chose.
En attendant de connaître les réactions de chacun, passons à la suite, puisque Law venait de proposer à Akiko de rejoindre le trio dans leur balade dans le Yuukan.


-Mmh, laisses-moi réfléchir...Mmmmh...-

En réalité, l'idée ne la dérangeait pas, elle faisait juste un faux suspense, rien que pour faire poireauter les trois autres.

-Voyons...Si je déduis les risques par rapport aux gains...ça nous fait qu'il y a au moins une voyelle dans ma réponse...Mmmh...Je pense que cette voyelle doit être un 'O'...Mmmh...Ok ça marche Traf' !-

Ne cherchez pas à comprendre quoique ce soit à ce petit numéro, le pouvoir du troll est au-delà de la compréhension générale.
Bref, Akiko avait donné son accord au final et s'occupa de faire un résumé de son histoire à Lilith. Peut-être même que la petite troupe se mettait également en marche pour découvrir un peu plus la capitale de Seika.


-Comment résumer ça rapidement...Ouin ouin, jetée dans la rue, apprentissage, combats, missions, combats, nouveau monde, Trafalgar.-

Autant dire qu'il était difficile de faire plus simple que ça. Mais pas sur que ce soit le genre de réponse attendue par Lilith. Mais bon, au moins elle savait qu'avec la kunoichi, il fallait s'attendre à tout et surtout n'importe quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 507
Yens : 685
Date d'inscription : 05/12/2014

Progression
Niveau: 3
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Namira ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Arène de l'Ouest de Chikai ! Pariez sur le bon combattant et gagnez le gros lot !   Mer 2 Déc - 13:30



 
Arene de Chikai, Catch me if you can


 
Buster



 




La conversation qui se poursuivait, n'avait pas trop lieu d’intéresser Lilith pour l'instant, puisqu'il s'agissait d'un sujet concernant uniquement Law et Akiko, enfin Buster de son pseudonyme. Apparemment, c'était quand même pour que quelqu'un finisse par rejoindre le futur "équipage" ou "groupe" qui se formait autour du pirate, le projet auquel il fit plusieurs fois allusion par le passé.

Buster en était, semblait remplir un rôle d'ambassadrice pour permettre à d'autre de venir ou transmettre l'information au pirate. Lilith observa silencieusement et resta aux cotés d'Ayae pour le moment, sans dire un mot, sans les couper ou être impolie, mais gardant un sourire continuel aux lèvres, car tout ça semblait intriguant tout de même !

D'autant que Law appuya le fait qu'il avait de solides base avec la sirène, c'était vrai, de par la rencontre et puis le jeu de la vérité, ça ne pouvait que rapprocher finalement.

Je confirme. Fit t'elle, d'un regard amusé

Evidemment, la rouquine ne pensa pas à autre chose que le jeu et la rencontre, même si la "phrase" pouvait s’avérer un poil tendancieuse, au pire, cela ne ferait qu'enrager de jalousie Akiko. Il est vrai que cette gamine avait son trait marqué de caractère, mais ça n'était pas ça qui déplairait à Lilith, bien au contraire, et puis Law l'expliqua, même s'il n'en avait pas été obligé pour le coup.

Il y'avait évidemment quelque chose derrière, mais à chacun son passé, la mercenaire ne souhaitait pas l'entendre ou le comprendre, sauf si la personne concernée se faisait entendre d'elle même, si elle même en avait l'envie.

Ouais j'ai remarqué, elle a son caractère, c'est une bonne chose !

Ayae resta quand à elle silencieuse tout du long, avant que Law ne propose à Buster de les accompagner dans la citée de Chikai et qu'elle ne choisisse pour eux la destination. Mais il fallait y aller mollo, le mieux était de découvrir par sois même parfois.

Non non, jouons la carte de la curiosité jusqu'au bout après tout. Je vous propose un truc, on va dans une direction, et on voit bien ou ça mènera ! Après tout, je ne connais pas l’entièreté de cette capitale non plus, je n'y ai posé les pieds que deux fois et j'étais resté vers le centre..  

Elle se contenta juste d'indiquer une direction aléatoire et laissait l'homme passer devant. C'est lui ou Akiko a coté, qui trouverait le prochain endroit ou accoster ! Quand à Buster, elle avait blagué un peu sur le fait que le pirate avait vu son popotin, était ce sarcastique ou vrai ? Le ton moqueur omniprésent n'aidait pas à deviner, mais Lilith resta dans la blague également.

Je ne pensais pas qu'il aimait les filles plus jeunes que lui, ahahah, surement son coté pirate et rebelle, ne voulant rien faire comme tout le monde.

Evidemment, la jeune fille accepta la demande de Traf' dans la foulée, avant de répondre à Lilith pour lui raconter son histoire en quelques mots simples et rapide, c'était un peu taquin et osé, mais ça lui allait.

Ok, au moins c'est simple a retenir comme histoire. Bon, vous partez devant, je vous suis, ca roule ?.


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Arène de l'Ouest de Chikai ! Pariez sur le bon combattant et gagnez le gros lot !   Jeu 3 Déc - 18:30



En avant pour l'Aventure !!







La discussion se poursuivait entre ce groupe de 4 personnes au sein de ce stadium qui n'allait pas tarder à quitter pour poursuivre leur pérégrination au sein de cette cité de Chikai. Cette capitale avait du challenge à leur offrir mais aussi quelques opportunités qu'il devait saisir au vol. En continuant cette conversation, il restait distant mais tout autant concerné par ce qui se passait dans son entourage. En tant que lien entre Akiko et Lilith, il devait se montrer sans faille et jouer ce rôle fédérateur tel que pourrait le faire quelqu'un avec un bon esprit de coopération.
Pour en revenir sur ce mystérieux individu qu'avait rencontré cette personne qui possédait la plus longue chevelure qu'il avait vu au sein de ce nouveau monde et de loin. Elle ne lui avait pas tout dit car elle aimait en garder sur le coude et sur ce point, elle n'avait pas tort. Il ne fallait pas tout révéler au premier abord, il faut garder le meilleur pour la fin n'est ce pas.
Il était encore trop tôt pour affirmer que cet être allait rejoindre ce groupuscule encore en stand by et devant grandir et s'épanouir telle une fleur pour laisser paraître leur potentiel. Oui chacun d'entre eux avait quelque chose d'unique et qui les démarquait des autres.


-Si j'ai bien compris, c'est un nouveau élu. Tu as bien fait de ne rien lui dire pour le moment mais tu as prévu de le revoir signe qu'il t'a dit quelque chose qui t'a intrigué ou qu'il y a quelque chose à creuser... Il a besoin de temps pour trouver ses marques.

Il donna son point de vue en tout état de cause et en comprenant parfaitement ce qui pouvait se passer dans la tête d'un élu qui venait de débarquer dans un autre monde totalement inconnu. Bref, repartir de zéro et rayé tout ce qu'on connaissait au niveau des bases n'étaient pas facile à faire. C'était ce lot qu'avait chaque membre possédant un des sceaux d'une de ces 3 factions. Un lot plutôt une malédiction ou un mauvais coup du sort tout dépend comment on souhaite l'appeler.
Il ne l'avait pas précisé mais quand il avait parlé de base solide, cela signifiait pour lui qu'elle avait gagné une grande partie de sa confiance ce qui n'était pas négligeable vu le peu de temps qu'il avait passé ensemble. Une bonne expérience au final dont il ne regrettait pas ces choix et les décisions qu'ils avaient prises.
Le fait était que Buster avait le chic de faire une approche bien à elle surtout avec ceux de la gente masculine. Le pirate était un cobaye parmi tant d'autres, d'une personne sans doute en manque de quelque chose, c'était peut être de l'amour ou bien tout simplement de sociabilité. En tout cas, Lilith approuva ses dires la concernant.


-Je dirais que chacun à son caractère. Ça permet au moins de nous démarquer mais aussi de nous rapprocher en même temps.

Le caractère d'une personne pouvait faire son charme ou jouer à sa défaveur si celui ci était trop effacé ou timide. La méfiance était à préserver face à quelqu'un dont on ne connaissait pas forcément sa réaction et ce qu'elle pouvait déclencher par la suite. Un être pouvait être doux comme un agneau mais en se fâchant devenir le pire des fléaux en engendrant dans son sillage une hécatombe proche de l'apocalypse.
Un élu était choisi car normalement il possédait des facultés particulières ou avait quelque chose de différent d'un simple mortel. C'était ce que pensait actuellement le tatoué sur le choix de sélection pas vraiment aléatoire.


'' Hmm, j'en ai peut être trop dit ou pas assez mais.... ''

Law n'était pas quelqu'un qui aimait être déboussolé ou mal à l'aise mais quand elle évoqua un fait en particulier qui s'était déroulé lors de leur rencontre. Cela lui rappela le fait qu'elle voulait lui montrer sa couleur. Il n'était pas intéressé mais elle avait tant insisté qu'il préférait accepter pour passer à autre chose. Restant muet comme une tombe, il jouait la carte de la patience en attendant de voir ce que la bombe d'eau qu'elle avait lâché avait comme ressentie sur les autres. Il ne voulait pas se justifier plus que nécessaire sur une affaire qu'il juge annexe. Un jeu, un amusement, il n'y a pas besoin de se prendre plus la tête.
En terme de choix, le Trafalgar avait déjà une idée sur la question comme toute personne ayant un peu de désir et d'envie. Il était un homme après tout mais il n'était pas intéressé par les minettes. De plus, il ne voulait pas être perçu comme un pedobear. Il était un médecin et c'est pourquoi il avait une certaine éthique et un devoir presque professionnel dans sa façon d'agir et d'exercer. Il parlait avec un ton neutre même si ce sujet pouvait être un bon moyen de reproche mais il n'avait pas besoin de mentir ou de cacher les faits ou même d'en faire des tonnes.


-Elle dit vrai, tout comme toi Lilith enfin la première partie. Elle a vu mon sceau mais je ne pensais pas que le sien était placé près de cet endroit.

Toute personne est friand d'un certain attrait de la personne du sexe opposée, il connaissait quelqu'un qui appréciait le nombril par exemple. D'autres, c'était des pieds et ainsi de suite. Il ne dérogeait pas à la règle car après tout chacun avait une passion et celle ci avait peut être une affinité avec un objet, une symbolique ou quelque chose de ressemblant. Lui, c'était sans doute un scalpel et son arme visible aux yeux de tous. On pouvait dire que Law possédait une idylle avec certain chose comme le regard. Les yeux avaient quelque chose de spécial qui permettait d'être relié à l'âme et certains en possédait de magnifiques. L'affinité et la compatibilité était au même plan que le reste pour permettre un véritable cohésion au sein d'un possible couple, il était peut être difficile mais c'était comme ça. C'était 3 précisions parmi d'autres à prendre en considération et à appliquer par rapport à la situation.

Si le Minshuiste devait chercher quelqu'un, elle devait avoir ces qualités ou ces défauts au choix. Le groupe avait quitté l'arène en marchant dans les ruelles ou le pirate portait son arme d'une main tout en restant près de ses alliés. Akiko avait fait son petit cinéma en prenant son temps pour accepter son offre et en répondant à Lilith. C'était ainsi qu'elle se démarquait des autres même si cela pouvait devenir un peu gênant de tourner autour du pot comme ça juste pour dire oui ou non. Il lui répondit à sa manière.


-Tu ne fais rien comme les autres mais c'est ce qui te caractérise, j'imagine !?

Il comprit que la mercenaire n'était pas forcément plus habituée qu'eux concernant cet endroit. Ce n'était pas grave mais sa proposition avait au moins le mérite d'être perspicace et de faire avancer les choses.


-Dans ce cas, suivons ton idée. Allons ou il y a le plus de monde pour le moment.

Le fait de se remettre au sort n'était pas une mauvaise idée, il y avait aussi une idée qui le travaillait de plus en plus en ce moment. Il hésitait un moment pour envisager cette possibilité car une autre proposition pouvait être possible comme le fait de rencontrer d'autres élus au sein de cette capitale.
Quoiqu'il en soit, il était préférable de se contenter de ce qu'on avait plutôt que de vouloir trop d'un coup. C'est pourquoi tout en marchant avec ces personnes, il réfléchissait à la situation en prenant en compte différents facteurs et caractéristiques du groupe.


'' Tu as une idée derrière la tête, j'espère. Après tout tu es celui qui veut monter un groupe, c'est à toi de débloquer la situation. Si j'ai un conseil à te donner, tu devrais trouver une activité qui va plaire à la majorité et pourquoi ne pas tester leur cohésion de groupe.
Je me disais qu'il était peut être trop tôt pour faire quelque chose d'aussi sérieux mais si ça vient d'un jeu ou d'une quelconque mission, je pense que ça passe... ''

La discussion se poursuivit entre ces deux là pendant que le groupe avançait dans la chaleur étouffante du pays ou il profitait pour regarder autour de lui, d'essayer de se familiariser à la typologie de cette ville. Il examinait des détails insignifiants pour certains mais c'était sans doute pour une bonne raison. Par exemple, il savait comment quitter Chikai et par quel côté était le plus rapide par rapport à son positionnement.

'' Octobre rouge ? C'est un nom étrange. Tu dis que c'est cette personne qui dirige le milieu ici....''

Après tout le pirate était enrôlé dans un milieu très fermé ou un produit pouvait se vendre une fortune dont le nom pouvait changer pour aller avec le climat ou la faction afin qu'elle se vende comme un nouveau maillot d'une star arrivant dans un nouveau club.

Actuellement le groupe était constitué d'un pirate, une mercenaire, une kunoichi et une samurai. Il marquait exprès la différence entre les deux derniers membres pour montrer une démarcation, une opposition de style.
Ce quatuor en devenir se rapprochait d'un lieu ou il y avait des quêtes que pouvait accomplir n'importe quel citoyen ou alors un mercenaire, tout dépendait du niveau et de la difficulté de la dite mission.
Vous l'avez compris, c'était une sorte d'hall de mission ou le groupe arrivait. Law vit cet endroit et proposa aux autres d'y entrer.


-Allons jeter un coup d'oeil.

Le jeune homme ne pensait pas trouver ce genre d'endroits mais c'était une opportunité, un hasard et cela tombait à pic pour trouver un objectif ici tout en visitant. Il continua sa discussion tout en parlant à voix basse et de manière discrète pour éviter que d'autres individus entendre ses paroles.


-Avant d'y entrer....Je veux savoir sur une échelle jusqu'à 100, vous vous mettez actuellement à combien !? Une fois rentré, je vous propose de se disperser un peu avant de se rejoindre. Je souhaite que chacun choisisse une mission ou une quête et la propose aux autres.

C'était une idée sur la valeur qu'il se donnait en ce moment afin d'avoir une idée sur le potentiel du groupe. Il ne s'attendait pas à des chiffres exubérants, le maximum devait être autour de 42. Oui cela devait suivre une logique implacable. Pour l'offre et la demande dans ce lieu, il devait avoir de nombreuses missions en tout genre allant de la plus dangereuse à la plus naze voire soporifique. C'était ce genre d'endroit ou le groupe avait mis le pied. Le quatuor entrait et se dispersait afin de couvrir la zone ou chacun pouvait regarder de nombreux tableaux ou les missions pouvant être fait ici ou dans les environs de Chikai.
Suivant le plan qu'il s'était fixé, il chercha un jeu ou une quête pouvant allier un certain plaisir et aussi un peu de fun.
Il finit par trouver son bonheur en optant pour celle ci en mémorisant les informations inscrites avant d'informer le trio de femmes. Il s'était passé plusieurs minutes avant qu'il ne trouve son bonheur et opte pour ce choix.


- Voilà ce que j'ai trouvé, un sorte de jeu ou il y a également un peu de hasard. Il faut être quatre ce qui tombe plutôt bien non ? Le but est simple. Il faut affronter une autre équipe dans une partie ou il faut récupérer des tribus, emblèmes et les emmener d'un point à un autre.... Il nous donne tout le matériel. Par contre, pour participer chacun doit mettre une certaine somme en jeu. L'autre équipe sera choisie de manière aléatoire.

Le pirate ne rentra pas dans trop dans les détails, il expliqua vaguement ce qu'il avait lu. Ce que voulait dire par là, c'est que la somme était un moyen obligatoire pour accéder à ce jeu et que celle ci serait répartie de façon égale entre les participants. Il fallait mettre 200 yens en jeu soit 50 par personnes pour atteindre ce montant.
Le but était assez simple ou il allait être dans une zone précise ou les totems seraient visibles ou il faut neutraliser l'équipe adverse pour gagner. Il y avait trois totems et la première équipe qui en ramenait deux gagnait le pactole.


-Et vous !?

Il n'était pas le seul à chercher quelque chose à faire et à avoir trouvé quelque chose. Il espérait que l'intuition féminine était en marche et en plein éveil pour trouver un élément étant du même degré ou level. Après tout, il y avait un large choix, un nombre conséquent de missions disponibles.

-Le choix qui aura le plus de vote sera opté pour notre groupe.









Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Arène de l'Ouest de Chikai ! Pariez sur le bon combattant et gagnez le gros lot !   Sam 5 Déc - 21:15


Akiko avait fini par oublier son discours coupé sèchement par le sceau. La présence de Law et la bonne humeur de Lilith ayant bien aidé au retour de la malice de la kunoichi. Autant dire qu'elle n'y allait pas avec le dos de la cuillère. Nan c'était carrément la casserole qui était utilisé dans son cas, n'hésitant pas à placer des petites piques humoristiques qui ne pouvaient pas forcément être bien perçues.

Cependant, Law n'était pas du genre à se prendre la tête pour des idioties, tandis que Lilith préférait en rire. Restait à voir si elle rigolerais encore quand elle serais la cible d'Akiko, enfin Buster.
Bref, pendant ce temps là, la troupe avait parcouru les rues de la capitale, guidés par le hasard de leurs pas.

Finalement, après quelques minutes de balade tranquille, le quatuor s'apprêta à entre dans un grand hall où était exposé des dizaines d'ordres de mission. Mais juste avant cela, Trafalgar voulu connaître un petit point de détail concernant les trois bouts de femmes qui lui collait aux basques, veinard.


-Une échelle de 100...Je me donnerai entre 10 et 15 grand maximum.-

Suite à quoi, le plan du pirate était de laisser chacun choisir une mission de son choix et que par la suite, tous se réunissent pour faire un choix de groupe sur l'activité qu'ils feraient ensemble.

"Il veux passer à des choses plus sérieuses. Voyons si il y a un truc qui me botte dans ce bordel de paperasse."

Certaines missions paraissaient justes barbantes, d'autres sans grand intérêt, tandis que quelques unes rappelaient à la kunoichi ses missions dans son monde d'origine. Bref, il n'y avait rien de très palpitant.

"Chasse au monstre...escorte de marchandises...enquête sur des mafieux dans le trou duc du monde...Livrer un colis destiné à l'Empereur...C'est le dépotoir des missions de merde ici ou quoi ?"

La rouquine était aussi un peu trop exigeante, habituée à être régulièrement sur des missions importantes et risquées, comme la dernière qu'elle devait accomplir avec ce bon vieux Ghost.

"Bon si j'étais ce cher Ghost, je taperai où ?"

Sa réflexion ne dura pas bien longtemps. Son formateur au GINY était du genre à vouloir fouiner là où il ne le fallait pas en temps normal.

"Ouais, chercher des poux aux mafieux, il aurait sauté sur l'occasion, donné un coup de fil à Tarrus pour avoir son aval avant de m'embarquer dans tout le tintouin. Hop !"

Elle chopa le bout de papier en question, pas franchement convaincue par la challenge, mais bon, avec un peu de chance, les autres auraient d'autres propositions plus alléchantes.
La fine équipe revint vers l'entrée, chacun ayant prit le temps de faire son propre choix.
C'est Law qui commença la réunion, sans se préoccuper des gens autour. Il restait naturel à tout instant, rendant tout suspicion sur sa personne difficile à justifier. Akiko s'efforça d'être plus sérieuse pour le moment.

Le pirate exposa son choix à ses partenaires, sans se presser ou omettre de détail. Il était tombé sur une activité à la fois sportive et ludique. Le premier point était le fait d'être en équipe, ce qui était un signe révélateur de la confiance qu'il souhaitait mettre entre les mains des trois femmes qui l'écoutaient.

En tout cas, la présentation donnait envie d'y participer. Akiko était presque toujours partante pour une bonne bagarre. Si en plus il y avait plusieurs culs à botter en même temps, les chances de refus diminuaient tout autant.


-Bon, de mon côté j'ai dégoté une enquête sur un présumé groupe de mafieux qui opèrerait dans les environs de la capitale. D'après ce que raconte leur bout de papier, la zone de recherche serait de profonds canyons, le genre de coin ayant pleins de trous permettant de s'y cacher. Voilà, rien de très excitant en gros.-

Elle ne cachait pas son envie de participer 'férocement' à sa propre mission. Il faut dire que Law avait frappé fort d'entré de jeu. Il ne restait qu'à voir ce que Lilith et sa copine samouraï avaient dégoté de leur côté.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 507
Yens : 685
Date d'inscription : 05/12/2014

Progression
Niveau: 3
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Namira ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Arène de l'Ouest de Chikai ! Pariez sur le bon combattant et gagnez le gros lot !   Mer 9 Déc - 16:42



 
Arene de Chikai, Catch me if you can


 
Buster



 




Law était sans doute entrain de mettre son plan en place, avec l'aide d'Akiko en acolyte, mais peu importe, il fallait se concentrer sur ce qui allait être décidé dans l'avenir proche, et voila ce qui était entrain de s'operer. Après quelques échanges des plus lambda, le Trafalgar accepta la proposition de la mercenaire, à savoir, se diriger vers un endroit inconnu, lui, optant évidemment pour un endroit fréquenté par la populace locale. En effet, son idée était encore de mettre des jeux en place, décidément, c'était un peu le dada du pirate.

Ils arrivèrent donc rapidement à un hall de mission, ce qui ressemblait vraiment aux anciennes positions de prise de mission qu'avait pu connaitre Lilith. La sirene avait suivit le petit groupe en silence, évidemment suivie elle aussi par Ayae, qui ne cessait de fixer Akiko, peut être ne digérait t'elle pas son comportement immature, hautain et un peu moqueur sur les bords, très moqueur en fait ! Pourquoi tant de haine ? Akiko n'était pas vu comme une méchante fille par Lilith, mais plutôt comme une débrouillarde qui voulait avoir un peu de reconnaissance.

En soit, cette petite teigne ne devait pas être si méchante qu'elle s'en donnait l'air ! Bref, Law posa une étrange question, demandant ou elles se plaçaient sur une échelle de 0 à 100, en terme de force, pour le prochain choix de missions, après l’énonciation de son jeu. Buster répondit entre dix et quinze, vint le tour rapidement de Lilith et Ayae ;

Difficile à dire, peut être dans la vingtaine, entre 22 et 28 je ne sais pas trop, je n'ai pas eu trop l'occasion d'utiliser mes pouvoirs ou mes armes depuis que je suis ici.

Ayae ; La force ne se calcule pas ainsi... Répondit froidement la garde du corps.

Si la samurai n'avait pas tellement envie de dévoiler son potentiel, c'était son choix après tout. Gardant une mine un peu transparente et froide tout en observant le reste de la communauté, c'est le sourire de Lilith qui vint tenter de détendre l'atmosphère pesant qui était entrain de se creer.

Il était inutile d'y avoir des frictions dans le groupe, mais la mercenaire se demandait si ça n'allait pas au final, lui faire admettre un choix, entre Law et Ayae... Choisir un groupe, choisir une destinée. Il était peut être encore trop tôt pour émettre ce genre de choses, il fallait laisser du temps au temps.

Le choix de prise de "missions" semblaient avoir été choisi et Akiko ne perdit pas de temps pour choper la sienne et revenir pour en expliquer, dans un petit debriefing, l'étendue de sa mission. Semblant désormais motivée à faire cela et remplir ces enjeux, c'est Lilith qui bloqua un peu.

Je ne pense pas avoir le temps de m'amuser malheureusement, même si je ne dis pas non à ces missions. Bon, voyons voir...

La samurai prit quelques papiers aussi de son coté, en secouant majoritairement la tête et négativement à chaque fois, puis n'hésitant pas à jeter ces dernières au sol. La plupart était des quêtes périmés depuis quelques mois, on ne pouvait même pas dire si elles avaient subis des mises à jours, si elles étaient encore d'actualité ou pas, d'autres détenais même une date limite, qui avait été dépassé.

Akiko n'avait pas tort de le penser, c'était vraiment un dépotoirs de quêtes "misérables" et qui n’intéressait plus vraiment personne. Lilith avait du mal à se voir comme une mercenaire rébus ou mise au placard, même si deux trois trucs pouvaient êtres dégotés dans le lot !

Je ne vois rien de fou fou... La plupart ne sont même plus d'actualités... Hmm... Je pense aller m'entrainer un peu avec Ayae, on à qu'a se retrouver plus tard, je vous laisse faire vos retrouvailles un peu plus intimement comme ça, ahah.  Fit t'elle en faisant un clin d'oeil à Akiko

La jeune rouquine pourrait peut être tenter de nouveau sa chance pour séduire le pirate ? En tout cas, Lilith et Ayae semblaient vouloir s'eclipser temporairement, le jeu ou les missions ne l'ayant pas vraiment motivée et puis puisqu'elle était de retour en ville, autant regler des choses plus importante et récupérer un peu de sérum de kameha, pour éviter des complications.

Peut être avait t'elle développée une dépendance à ce serum ? Allez savoir... Mais c'était mieux qu'avant, quand encore avec Big Band, elle n'était plus qu'une loque à demi-morte, à cause du manque d'éridium auquel elle était accroc.

Désolé de vous laissez tous les deux, mais on se revois rapidement okay ? Vous risquez de restez dans le coin et puis je trouverais bien un moyen de vous joindre sinon ! Profitez bien de la ville et occupez vous bien.

Répéta t'elle en disparaissant dans une ruelle, suivit par Ayae de près.

_____________

hrp : je veux pas vous bloquer, je suis pas trop présent en ce moment, continuez sans moi

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Arène de l'Ouest de Chikai ! Pariez sur le bon combattant et gagnez le gros lot !   Jeu 10 Déc - 17:04



En avant vers l'inconnu







Le Trafalgar avait posé pas mal de questions pendant le trajet qui avait emmené le groupe du stadium jusqu'à ce hall mais la plus importante était bien celle ci, celle de juger de son niveau actuel pour le trio. Il fallait dire qu'Ayae n'avait pas ce souci particulier car elle n'était pas été emmené dans ce monde qu'était le Kosaten ni choisie pour être un jouet ou un élément dans un jeu qui avait une incidence sur leur vie.
C'était le moment d'écouter les autres et c'était Buster qui commença en premier en se donnant une certaine note qui ne dépassait pas le chiffre 15. Un chiffre qui montrait qu'elle avait encore une marge de progression importante pour lui permettre de pouvoir atteindre un niveau plus conséquent.
Selon ce qu'il savait sur cette dernière, elle était arrivée peu de temps après lui ou alors c'était quasiment au même moment. Tout se jouait à quelques jours et le maximum devait être d'une semaine. C'était sans doute un signe en plus à prendre en considération et un possible défi de savoir lequel des deux atteindrait en premier ses capacités phares lui permettant d'avoir un autre statut que celui d'un nouvel arrivant encore affaibli.
Quant à lui, il ne s'était pas encore prononcé sur ce point ci, il attendait que Lilith mais aussi son allié y réponde pour sans doute faire de même.


'' Voyons voir ce qu'elle va me répondre sachant qu'elle est présente ici depuis plus de temps que nous...''

Une question simple mais qui avait un objectif à la clé. Comme il l'imaginait, la mercenaire était la personne qui avait la note la plus élevée mais il attendait de voir si Ayae se mettait un indice plus haut qu'elle ou non. Elle préférait ne pas répondre à cette question qui ne lui était pas forcément destiné en indiquant un motif lui étant propre.
La force ou la puissance était difficile à calculer ou à mesurer, c'était vrai. C'est pourquoi il était important de prendre tous les facteurs pour essayer de quantifier une personne à sa juste mesure.

'' Il n'est pas facile de savoir si cette garde du corps va être bénéfique ou non pour ton futur groupe.
Oui, c'est sûr mais au moins ça va permettre de voir si notre groupe est vraiment soudé. Si une seule personne arrive à mettre la zizanie juste en donnant un avis franc par rapport à n'importe qu'elle situation. ''

Le pirate n'avait pas d'avis définitif sur cette personne, il était bien trop tôt pour se faire une opinion concrète. Seul le temps et les péripéties pouvaient lui permettre à lui et sans doute aux autres d'avoir un avis plus précis et concis sur cette question. Un moment de silence avait lieu après qu'elle ait parlé mais c'est ce moment qu'il choisit pour répondre à son tour.

-Je pense que je me mettrais une note assez similaire que celle de Buster. Tu n'as pas le même souci que nous. Ta force n'a pas été réduite à zéro en arrivant ici. C'est un fait qu'on ne peut pas oublier et qui nous bride.

Il parla au début au groupe avant de poser son regard sur la samurai pour lui répondre. Il se demandait si elle était au courant de ce fait si important tout comme le sceau. Après tout, il ne savait pas ce que Lilith lui avait dit sur elle ni le degré d'intimité qu'il avait actuellement.
Au final, le Trafalgar avait mal fait les choses, il aurait du attendre que les autres donnent leur avis et discutent en premier sur ce qu'ils souhaitaient faire avant de parler de sa quête. En y réfléchissant et en ayant un peu de recul, il comprenait son erreur ou son mouvais calcul.

C'était au tour d'Akiko de faire part de son choix concernant une mission en commun. Il avait déjà une idée sur ce qu'elle pouvait choisir mais il ne s'attendait pas du tout à cela. Une option surprenante et qui montrait bien qu'il ne la connaissait pas assez bien. Elle avait opté pour une enquête concernant un groupe de mafieux, une mission de recherche avec peut être de l'infiltration à la clé pour entrer dans ce cercle fermé afin de le démanteler.  


''  Ca peut être intéressant comme mission. Tout dépend ce qu'on rencontre comme difficulté....''


Il ne pensait pas que son idée pouvait être mal choisie alors que son objectif était de voir si ce groupe pouvait devenir complémentaire comme celui du Ino-Shika-Cho. La coordination, la communication, l'entraide, le fait de savoir ce que va faire l'autre et d'agir en conséquence par rapport à la dite situation. Tout ceci était encore à construire et à modéliser telle une maquette.
En entendant les premiers mots de Lilith, il comprenait qu'elle n'allait pas sans doute pos être de la partie. C'était dommage mais c'était ainsi. Toutefois, elle profitait pour aller jeter un coup d'œil pour voir si quelque chose pouvait attirer sa convoitise ou intérêt. Il analysait cet élément comme un point positif avant de comprendre qu'elle n'avait rien trouvé de passionnant en écoutant ses paroles. Elle profita même pour encourager quelqu'un en parlant de retrouvailles. Par la suite, elle parla d'entraînement et du fait qu'il allait se retrouver plus tard.


-Hmm, je comprends.

C'était un peu inattendu et cela coupa court à son idée qui tombait désormais à l'eau. A croire que la malchance ou le mauvais sort lui avait été jeté. Il trouva quelque chose à dire, une phrase de circonstance montrant que c'était ainsi.

-Ok, on fait comme ça. A plus tard.

Il ne parlait que pour lui et ne préférait pas impliquer la kunoichi dans un choix qui pouvait être différent du sien ou changer au fur et à mesure que le temps passait. Elle disparut de son champ de vision avec Ayae, il n'était plus que deux. Il se positionna vers Akiko afin de lui parler.

-Je pense qu'on va remettre ça à plus tard et trouver quelque chose d'autre à faire. Je pense que c'est la meilleure solu...

Il n'avait pas eu le temps de finir sa phrase qu'un évènement particulier et surprenant le coupa dans son élan. Il perdit un moment l'équilibre à cause d'un puissant tremblement de terre. Il ne s'attendait pas à ce genre d'incident pouvant résulter d'une catastrophe. La terre tremblait, on pouvait dire qu'elle était en colère comme si elle désirait se venger.
Les secousses étaient d'une certaine puissance, il n'était pas au centre de l'épicentre mais ce n'était pas pour autant qu'il n'avait rien ressenti. Sur une échelle de 10, ce tremblement était au moins de magnitude de 5 sur l'échelle de Richter et avait duré au moins une minute. Une minute pouvait paraître très courte quand on n'avait rien à faire mais dans ce cas précis, c'était presque interminable.
Les bâtiments tenaient bien debout montrant une certaine résistance mais la plupart des personnes étaient soi au sol ou positionné sur la défensive contre un mur. Sur le visage de la plupart des personnes autour d'eux se lisait de la crainte et de la peur. Un sentiment compréhensif au vu de ce qui s'était produit.


'' Il se passe quoi maintenant. Je n'aime pas ça...''

Le pirate essayait de rester de marbre tout en réfléchissant un peu mieux à la situation. La typographie de Seika était simple en plein dans une zone volcanique. Ce genre de risque devait être envisagé pour être enrayé pour protéger la populace. Il faisait chaud, doux et beau, la vie était assez agréable mais tout pouvait changer comme aujourd'hui. On se rappelle plus du malheur que du bonheur à croire que la souffrance avait plus d'impact que la joie.

-Il est possible d'envisager des répliques dans le futur...

Le Minshuiste était quelqu'un qui envisageait généralement le plus de possibilité possible et celle ci était une possibilité comme une autre. C'était le sujet d'actualité du moment et qui risquait de perdurer pendant un certain temps. Il n'imaginait pas encore l'étendue des dégâts ailleurs et les répercussions que ça allait engendrer dans un futur proche. La naïveté et l'innocence avait du bon.


- Allons voir un peu ce qui se passe dehors. On avisera par la suite.

Le tatoué n'était pas quelqu'un qui voulait s'immiscer dans les affaires des autres surtout quand cela ne le touchait pas ou qu'il n'y avait pas de lien adjacent.








Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Arène de l'Ouest de Chikai ! Pariez sur le bon combattant et gagnez le gros lot !   Dim 13 Déc - 16:07


La force ne se calcule pas ainsi. Dans le fond Ayae avait parfaitement raison sur ce point là, mais elle ne jouait pas le jeu du pirate, ni même de jeu tout court.

"Elle et Lilith sont différentes dans leur caractère, mais quelque chose les a amené à se côtoyer ainsi. Je me demande si elle ne sont pas de ce bord là."

La pensée se stoppa là, car la mercenaire prenait son tour de parole et annoncer quelque chose qui surpris un peu Law et la kunoichi. En effet elle voulait s'entrainer avec sa partenaire, tout en blaguant un peu au passage.

"C'est ça et on est censé croire que tu vas faire quoi avec ta copine ?"

Akiko retint un ricanement à sa propre pensée. Décidément, elle avait des idées vraiment farfelues en ce moment. Il fallait qu'elle en parle à Law, rien que pour voir sa réaction et lui mettre cette fameuse idée dans son cerveau. Pour être sympa, la kunoichi lança simplement :

-Okay, amusez-vous bien !-

Les deux bout de femmes disparurent du champ de vision de Law et Buster. Manifestement, le pirate ne s'était pas attendu à un tel retournement de situation, ni à celui qui allait se produire dans les secondes suivantes, coupant court à l'une des phrases de bonnet-man.
Un grondement sourd survint, très vite suivit par un tremblement du sol.


-Oho, c'est pas bon ça.-

Autour des deux élus, les gens paniquaient à plus ou moins haut degrés alors que le séisme secouait les bâtiments avec vigueur, mais les constructions tenaient bon pour la plupart. C'était le cas du hall de mission.

"Ça secoue, mais si les baraques restent debout, soit le séisme est de force moyenne, soit il est puissant mais que nous sommes assez loin de la zone la plus touchée."

Cependant, le sol ne cessait pas de remuer pour autant, augmentant graduellement le risque d'effondrement des bâtiments, même les mieux construits. La secousse était suffisamment virulente pour créer des failles dans les points sensibles et à mesure que le séisme perdurait, ces mêmes failles grandissaient. Du coup, rester dans le hall devenait de plus en plus risqué pour tous ceux qui y étaient présent.
Finalement, le sol cessa de remuer, mais pas le mouvement de panique créé par cet évènement singulier. Vu la durée globale, la deuxième option était la plus probable et la capitale de Seika venait de ressentir qu'une partie de la puissance générée par la secousse sismique.
Law parla de la possibilité de répliques dans le futur, ce qui était tout à fait vrai.


-Ouais, ils vont en sentir quelques-uns dans les prochains jours.-

Le pirate proposa à Akiko de jeter un coup d'œil à l'extérieur. La rouquine hocha la tête, laissant le papier de la mission par terre. En quelques pas, le duo se retrouva à nouveau dans la rue où la population courait un peu dans tous les sens. Les deux élus restèrent sur le côté, observant le chaos de masse provoqué par la nature.
L'inquiétude, la peur, la panique, l'empressement. Tout cela se lisait sur les visages de nombreuses personnes.


"Voyons comment l'autorité va se démerder pour ramener un semblant de calme."

Elle et Law n'étant pas de ce camp là, ils n'avaient à priori aucune obligation d'intervenir. La kunoichi continua d'observer les alentours, l'état des bâtiments principalement. C'est là qu'elle vit des individus qui semblaient avoir prit soin du hall des missions et de quelques autres bâtisses apparemment d'importance. La magie semblait être utilisée autrement que pour faire simplement la guerre à son voisin. Naturellement, elle donna un petit coup de coude à Law, pour qu'il puisse constater la même chose qu'elle. Cependant, elle ajouta quelque chose oralement.

-Néanmoins, il va falloir bouger. Rester planter là va finir par attirer de la suspicion inutile sur nous. Je ne vois que deux options possibles. Un : foutre le camp vite fait bien fait de cette ville, mais ça impliquerai de laisser Lilith et Ayae derrière nous.
Deux : aider plus ou moins la populace, au risque que l'autorité locale s'intéresse à nous, mais on pourrait avoir les deux coquines en renfort, au cas où.-


Bien sur, le risque n'était pas si grand, mais il valait mieux considérer au moins deux options à chaque fois. La kunoichi donna son avis sur la question.

-Je suis plutôt pour la deuxième option.-

Restait à voir ce que Law préférait. Au pire, ils pouvaient toujours décider au Shifumi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Arène de l'Ouest de Chikai ! Pariez sur le bon combattant et gagnez le gros lot !   Ven 18 Déc - 14:58



Dans les ruelles de Chikai






Qu'est ce que c'était une minute dans la vie d'une personne ? A vrai dire pas grand chose puisque ce temps écoulé équivalait à 60 secondes par rapport à une horloge. Une chronologie qui permet de faire beaucoup de choses ou alors pas grand chose tout dépendait de la situation dont on se trouvait.
Ce temps pouvait permettre à un expert ou bien un criminel de pouvoir voler une caisse, de la tirer et de partir avec ni vu ni connu. Une habileté montrant également une certaine dextérité qui pouvait faire rager le propriétaire de la voiture qui se faisait dérober l'objet sans qu'il ne le sache. Ça pouvait permettre à un combattant de battre un adversaire et lui montrer sa suprématie dans son art car une minute suffisait pour le vaincre et qu'il se soumet à son courroux. La force était partout et invisible à la fois et son pouvoir devait être maitrisé à sa juste mesure pour qu'elle soit sienne et ne fasse qu'un avec celui qui l'utilise.

A son plus grand désarroi ce timing qu'était le tremblement de terre l'avait pris au dépourvu l'empêchant de finir sa phrase et que tout a commencé. Un événement à un autre et tout ce chamboulement l'avait pris au dépourvu et contrariait ses plans et ses objectifs dans une certaine mesure. A croire que les mauvaises nouvelles s'enchaînaient et que sa bonne étoile était partie comme dans une explosion.

La situation qui était calme changea d'un coup montrant que le chaos était en train arrivé, son approche ne se faisait pas forcément sentir. Il aimait venir à l'improviste en s'invitant ou il pouvait causer moult de tracas et d'ennuis à certains et faire le bonheur d'autres qui se réjouissait de voir un tel désastre.
Le changement était en cours et ne prévenait pas les personnes qui se trouvaient dans cette large zone. Les secousses, les gens autour d'eux, les murs qui tremblaient mais qui tenait bon comme un cœur vaillant.

Ces longues secondes ou la terre se déchaina en montrant qu'elle avait aussi son mot à dire mais généralement c'était la faute des humains qui jouaient un peu trop au savant ou ne montrait pas de respect à une nature clémente mais aussi sauvage comme aujourd'hui.
Un semblant de calme mais cela pouvait annoncer des heures plus noires et obscures dans le futur. C'est pourquoi il était préférable de faire quelque chose plutôt que de rester planté là ou être terrorisé.
La peur ne se lisait pas sur son visage ni sur celui de la kunoichi contrairement au reste des personnes se trouvant dans le coin. Le duo se dirigea vers l'extérieur du hall pour voir un peu l'étendue des dégâts et avoir une vue un peu d'ensemble.


'' Cet événement change encore mes plans ? Je me demande ce qui est le mieux à faire...''

En ce moment le pirate était songeur sur la situation pour essayer d'en tirer la meilleure partie possible. Il n'avait pas de camp définitif, il préférait rester dans une certaine neutralité. Cependant ce stade n'avait pas que du bon car tôt ou tard, il fallait se débrouiller par ses propres moyens et choisir un moment faire un choix, une position pas définitif mais cependant obligatoire par rapport à une dite contexte.
Le pirate pouvait voir l'efficacité de l'autorité du Feishuang et de la milice de Seika qui utilisait la puissance et la technologie à bon escient. Il n'avait pas besoin d'un coup de coude pour regarder ce spectacle avec un certain intérêt mais aussi pas mal d'interrogations.


-Hmm, je ne m'attendais pas qu'il possède autant de technologies à leur disposition. Tu ne trouves pas curieux... On dirait presque qu'il s'attendait que... quelque chose de ce genre arrive.

Le pirate était en pleine réflexion car c'était une intervention rapide et furtive comme ci le danger était déjà préparé comme une attaque d'une armée qui vous a lancé un défi et une heure pour un rendez vous. Voilà c'était ce qu'il voulait exprimer avec ces quelques mots sans pour le moment s'étendre sur ce détail.

'' Est-ce un test !? Non, je ne pense pas qu'il risquerait la vie de la populace juste pour savoir ce que nous ferons ici. Cependant, il y a des points à éclaircir en tant qu'élu et de notre véritable objectif en venant ici...''

Le Trafalgar continuait à réfléchir à beaucoup de choses qui le dépassaient pour le moment car il n'avait pas d'indices ou d'éléments probants pour le mettre sur une voie. Elle avait raison, ils ne pouvaient pas rester figés comme des statues d'or ou de marbres alors que le monde était en train de bouger, d'évoluer sous leurs yeux. L'intensité de ce tremblement de terre était pour lui sans précédent, il n'avait pas de donnés précis à ce sujet. L'inconnu était de mise tout comme l'incertitude.

-Je ne pense pas qu'il est judicieux de partir. Elles vont revenir tôt ou tard et autant qu'elles nous cherchent pas pour rien.

En entendant la suite de son discours et des faits qu'elle relate, il pouvait faire un avis comme une conclusion mais il attendait d'avoir le sien pour se prononcer.


-Je vois, tu t'es décidé.


Le Minshuiste privilégiait un certain temps d'attente plutôt que de se presser pour quelque chose qui pouvait leur retomber dessus ou bien se finir mal comme on se fait larguer par la femme de sa vie sans rien comprendre. Un revers, un coup dur comme une barre de fer.
Il avait entendu les derniers mots de cette dernière mais pourtant, il ne préférait oublier ou s'abstenir de faire toute discussion ou intervention. Un choix judicieux mais il savait qu'elle allait relancer tôt ou tard la machine mais bon.
En regardant son environnement le pirate toucha son bonnet comme pour le replacer d'une certaine manière tout en scrutant ce qui se déroulait. Ses yeux perçaient le jour pendant qu'il marchait toujours accompagné. Un fait qui ne devait pas changer au cours de son aventure dans le Kosaten. La force ne fait pas tout et le nombre joue en votre faveur pour renverser un cycle prédéfini.


-Il est encore trop tôt pour agir selon moi mais se rendre utile, je ne vois pas d'inconvénient tant qu'on reste assez discret. Je pense qu'on est d'accord sur ce point ci.

Il la regardait droit dans les yeux, il testait pour voir sa ferveur et son envie du moment si celle ci était juste passagère ou non.  Il profitait pour sortir une pièce de monnaie de ses affaires avant de la jeter dans les airs. Il regardait cet objet en ne le perdant pas des yeux pour voir sa destination et sur quel côté, il allait retomber.
Ce temps d'attente ou la pièce volait dans les airs en tournant sur elle avant de finalement retomber sur le sol, elle buta sur plusieurs objets avant d'arrêter sa course effrénée. Le résultat tant espéré ne venait pas, il n'y avait aucun résultat puisque le comble, la pièce était coincé sur sa tranche. La probabilité était rare comme ce jour qui était a marqué ou signalé.


- Si j'avais fait un pari avec toi, je l'aurais perdu mais toi aussi...

Reprenant la pièce de monnaie avant de s'intéresser désormais aux choses qui étaient vivantes et dont une chaleur pouvait s'exprimer sur leurs visages que d'un objet possédant une valeur commercial et importante dans n'importe quel endroit car l'argent contrôle le monde.

-Nous avons un manque d'information pour le moment, il faudrait essayer d'en savoir plus. Tu ne penses pas !?

Il n'était considéré comme une personne nuisible mais comme dans une situation précaire ou de crise, il faut rester méfiant et mesuré. Chaque personne avait un avis, une opinion mais cela ne voulait pas dire qu'il l'exprimait tout en agissant pour la bonne cause. Il pouvait garder cela pour eux ou bien le faire ressortir au moment adéquat.

'' Quel est la meilleur moyen pour passer inaperçu, aider et glaner des informations...''

Tout ceci était joli sur le papier mais le problème était que Law était un peu trop visible et il était facile de le repérer mine de rien. La vie de pirate n'avait pas que du bon surtout avec un bonnet atypique et un sabre mesurant plus d'un mètre 50 de long. Deux éléments qui le caractérisait et faisait de lui quelqu'un de particulier.
En marchant dans les ruelles, le duo avançait vers une quelconque direction ou il y avait sans aucun doute le plus de monde ou les personnes se regroupaient plutôt que de rester seul dans son coin. L'unité valait mieux que la solitude surtout quand on pouvait être désespéré et avoir besoin d'une aide ou d'un soutien.
En poursuivant comme cela sur la voie qui se trouvait devant eux, le pirate jeta un regard vers une ruelle adjacente.
C'est la qu'il vit une personne sur le sol gisant par terre. Il alla en sa direction en voyant que personne d'autre ne tentait de l'aider à croire qu'elle était passée entre les mailles du filet. En ce moment certains essayaient juste de se préserver eux en oubliant un fait, c'est qu'il n'était pas seul. On est tous dans un même bateau lorsqu'il coule non ?

Quoiqu'il en soit le pirate se rapprocha de l'inconnu pour voir ce qui se passait et si c'était le tremblement de terre qui l'avait mis dans cet état. Il remarquait du sang qui coulait et regarda la blessure pour voir que c'était une arme qui était la cause de ce saignement. Cette personne avait été attaquée par une aute qui l'a laissée la en pensant sans doute que son destin était joué en mourant tranquillement sans que personne ne l'aide. Cet inconnu était mal au point et au bord du gouffre, il usa de son expérience et de son doigté en expertise médicale pour essayer de stopper l'hémorragie. Il tenta le maximum pour la sauver et le sortir de ce périlleux achèvement qui semblait l'attendre au tournant.


-Tu devrais éviter de parler, c'est un conseil que je te donne.

Cette personne le regardait tout en essayant de lui parler, de lui dire quelque chose mais le pirate était pour le moment trop focalisé sur cette blessure que le reste. Les gestes qu'elles faisaient et tout ce qui en suit était pour lui un fait aggravant encore plus son état. En tant que médecin, il pensait que le patient se tuait à petit feu plutôt qu'essayer de survivre.








Dernière édition par Trafalgar D. Law le Jeu 4 Fév - 14:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Arène de l'Ouest de Chikai ! Pariez sur le bon combattant et gagnez le gros lot !   Ven 29 Jan - 19:46


Law et Akiko étaient témoins du chaos ambiant. Le séisme avait chamboulé la vie de la capitale, mais il était clair que les autorités étaient un minimum préparées à ce type d'évènement, la population un peu moins.
Le pirate prenait quand même le temps de réfléchir à ce qu'avait proposé la kunoichi. Finalement, il décida qu'il valait mieux rester, espérant à demi-mot recroiser Lilith et sa copine dans un futur proche. Il n'était pas non plus contre l'idée de mettre un peu la main à la pâte à condition de ne pas faire dans le spectaculaire.

La rouquine était en accord avec cette condition. Si Law pouvait, en théorie, se permettre d'agir un peu plus librement, Akiko devait se montrer prudente, par le lien qu'elle avait avec Fuyu, bien malgré elle. Cependant, Law ne perdait pas le nord et comptait bien profiter de la situation pour essayer d'obtenir autant d'informations que possible. La kunoichi eu un bref sourire en voyant que le pirate ne se laissait pas perturber facilement. Elle n'avait que plus d'envie de lui arracher une vraie réaction, quelque chose d'explosif capable de dévoiler l'entière nature du cœur du Trafalgar. C'était un réel défi, quelque chose qui pouvait la motiver à tout instant, au point d'en devenir dépendante.

Mais ce serait pour plus tard. Pour l'heure, le duo avançait dans une rue agitée. La panique était peu à peu retombée et les habitants évaluaient les dégâts causés par le séisme et soignaient leurs blessures. Une partie des maisons s'étaient effondrées, trop fragiles pour résister à la longue secousse. Chikai ressemblait un peu à une ville touchée par une féroce bataille, sauf que le combat avait été en sens unique. Law s'arrêta de marcher d'un coup, son regard s'étant arrêté sur une personne dans une ruelle étroite.


-Hey, qu'est ce...-

Le pirate alla vers la personne à terre, un homme d'une quarantaine d'année, visiblement blessé. Akiko ne remarqua pas tout de suite la nature de l'entaille, observant les actions de son compagnon. En effet, bonnet-man s'affairait à réduire le flux de sang au minimum, faisant de son mieux et avec une assurance étonnante malgré l'état grave de l'homme qui semblait divaguer. Il n'avait plus beaucoup de force et le pirate tentait de le calmer en quelques mots.

Pourtant, l'individu continuait de vouloir parler, comme si cela pouvait être plus important que sa survie. L'homme blessé regardait ni Law, ni Akiko. Ses yeux étaient fixés vers le ciel alors que sa bouche continuait de se mouvoir avec peine. La kunoichi tenta de suivre le mouvement des lèvres de l'individu, espérant comprendre au moins deux ou trois mots.


"La...O...Da...Ché...J'aurai peut-être dû apprendre plus sérieusement à lire sur les lèvres."

La rouquine porta son attention sur le regard de l'individu. Elle y vit de la peur, mais de quoi pouvait-il avoir peur ? Le séisme était terminé depuis plusieurs minutes et Law s'efforçait de réduire l'écoulement de sang au minimum. Le blessé continuait de fixer la même direction avec insistance. Les yeux rubis de la kunoichi revinrent à la blessure, comprenant alors son origine : une arme blanche.

"La-o-da-ché...La-o-da-ché...Est-ce que ça pourrait-être..."

Rapidement, elle se concentra, fermant les yeux pour améliorer le processus. En quelques secondes, elle pouvait ressentir l'énergie de toute personne dans un rayon de quelques dizaines de mètres au maximum. Une des signature d'énergie était immobile, en hauteur non loin de la scène. Rouvrant les yeux, Akiko pu avoir la confirmation de ses soupçons. L'homme blessé regardait dans la direction de cette énergie immobile. Pour autant, elle ne passa pas à l'action tout de suite, se penchant vers le blessé pour lui dire quelques mots.

-Ça va aller, je vais m'occuper de ce spectateur suspect.-

Bien sur, Law avait tout entendu et pouvait comprendre le message qui lui était destiné : continuer sa tâche. Akiko sauta d'un seul coup, atteignant un bord de fenêtre, pour ensuite se projeter vers un autre support afin d'atteindre le toit.
En l'espace de quelques secondes, la kunoichi arriva sur le toit, le spectateur étant toujours présent, ce qui surpris à moitié la rouquine.

L'individu portait une cape et une capuche, ne laissant voir que le bas de son visage. Il camouflait son identité sans le moindre accroc, Akiko le voyait parfaitement.


-Je m'attendais à devoir te courir après.-

L'individu eu un léger sourire, ne semblant pas craindre la kunoichi.

-Quoi, tu ne vas même pas me dire de me mêler de mes affaires ?-

En guise de réponse, le mystérieux individu dégaine une épée courte, se mettant directement en garde.

"Bon au mauvais signe, il est assez confiant pour ne pas avoir voulu fuir...Pourtant, si il avait voulu tuer le type dans la ruelle, il aurait pu le faire facilement...Peut-être un ultimatum pour une sombre histoire."

Mais à trop vouloir réfléchir, Akiko baissait quelque peu son attention. C'est à ce moment là que l'adversaire bondit vers elle avec une vitesse surprenante. Pourtant, la kunoichi para le coup frontal avec un kunaï dégainé à la va-vite, sans reculer d'un millimètre. Les deux combattants échangèrent quelques coups sur place, aucun des deux ne bougeant sur leur appuis.

"Il est pas mauvais du tout, mais sa commence un peu à me faire chier ces petits combats au kunaï. Vivement que je puisse éclater des tronches à coups de poings."

En parlant de poing, elle ne résista pas à l'envie d'user de son bras gauche. Profitant d'une ouverture, elle tenta de coller ses phalanges dans la joue adverse, sans réussite, l'ennemi reculant d'un bond.

-Et bien mon pote, tu laisses ta marque sur les autres, mais tu ne veux pas de la mienne sur ta face ?-

Là encore, la pique verbale n'eut aucune réponse du même acabit. Alors qu'elle allait monter le niveau, l'individu se laissa tomber en arrière, disparaissant de la vision de la rouquine.
Elle tenta de se placer au bord du toit pour ne pas le perdre, mais il avait joué son coup à la perfection. Buster ne résista pas à l'envie d'énoncer une menace qui ne serait même pas entendue.


-Froussard, la prochaine fois je t'en collerai une que tu n'oublieras.-

Rangeant son kunaï, Akiko rejoignit Law en quelques instants. Il avait visiblement réussi a endiguer le flux de sang, stabilisant l'état de santé de l'homme toujours au sol. Sans attendre la question, elle fit état de la situation.

-Il s'est tiré sans rien dévoiler à part de bonnes bases de combat.-

Mais du coup, cela soulevait quelques questions dans la tête de la kunoichi.

-Si son état est stable, il vaudrait peut-être mieux le confier aux autorités locales. Je ne sais pas ce qui justifie son état, mais je pense que nous ne devrions pas trop en faire vu notre situation. Si l'on se retrouve empêtrés dans une histoire de merde sans avoir tout nos moyens, ce sera tout sauf bon pour nous.-

Law avait l'avis très clair de la rouquine. Serait-il d'accord avec elle ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Arène de l'Ouest de Chikai ! Pariez sur le bon combattant et gagnez le gros lot !   Jeu 4 Fév - 14:44



Earthquake at Chikai City







Trafalgar D. Law avait trouvé une personne dans le besoin, ce n'était pas un sans domicile fixe mais juste un individu se trouvant dans un état précaire à cause d'une attaque à l'arme blanche qu'il avait subi. Le pirate avait agi sur le moment en utilisant à bon escient ses savoirs et compétences en médecine. Cette science lui avait donné tel un don, une partition importante dans sa vie de tous les jours lui permettant d'assurer ses arrières et celle de ses alliés voire coéquipiers. Tout ceci était en quelque sorte de famille puisque son père était lui aussi un brillant médecin, sans aucun doute plus doué que lui mais la persévérance et l'assiduité permettait de combler quelques lacunes pour progresser et approfondir un savoir qui demandait qu'à s'étendre encore plus. C'est sans aucun doute ce détail qui lui avait donné cette vocation et cette science d'utiliser ses capacités avec son fruit de démon en harmonie.
La nature de l'homme est ambigüe, complexe comme tout ce qui nous arrive et qui ne nous prévient pas comme ce séisme qui avait touché cette terre et causé quelques ravages. Malgré cela, les autorités de Chika s’affairaient a aider les personnes touchés et a se remettre au plus vite de cette situation.
Law faisait sa part en essayant de sauver cet individu qui était un homme, sa blessure était importante mais pourtant il n'écouta pas ses paroles. Pourtant ce qu'il lui conseillait était pour que son bien et que son état s'améliore mais cette personne avait besoin, l'envie de parler ou plutôt de dire quelque chose. C'était comme une obsession et c'est pourquoi ses paroles ne servaient à rien pour enrayer cela.

Entendant ce mot qu'il essayait de prononcer comme si c'était presque plus important que sa vie ? Il essayait de le décortiquer pour le comprendre et savoir ce que ça voulait dire, signifier.  Le binôme était des voyageurs, des touristes un peu perdus en pleine zone sinistrée, c'était une expérience unique qu'il vivait en ce moment...

Le Minshuiste s'appliquait à garder un état décent de la personne se trouvant encore sur le sol, il avait un kit médical qu'il gardait en permanence avec en lui en cas de coup dur. C'était d'ailleurs une des premières choses qu'ils avaient récupérer au sein de ce monde pour se prévenir et se protéger face a un potentiel danger.
Tout en restant aussi calme et professionnel, il analysa tant bien que mal le sujet du jour pour faire une conclusion un peu hâtive mais qui avait du sens.


'' Si ce mot est si important et implique une personne ou alors une organisation, il ne devrait pas nous le révéler à des inconnus. On risque d'être la cible de ses personnes....''


Continuant à réfléchir, il finit par regarder autour de lui avant de jeter un regard sur Buster. Un simple regard s'échangea entre les deux protagonistes qui arrivaient à la conclusion que l'auteur était encore dans la zone autour d'eux et continuait sans doute à espionner cet homme qui n'avait pas imaginé passé à deux doigts d'un mort rapide et sans bavure.
Un professionnel s'assurait que la victime ou tout au moins que sa cible était morte à part si c'était pour lui un jeu, un amusement de le voir essayer de s'acharner sur son existence alors qu'il n'avait aucune chance face à un tel prédateur. Des fois on avait l'impression d'être dans un étau comme si votre ennemi avait resserré ses griffes ou son emprise sur vous en vous étouffant à petit feu pour finalement donner le coup de grâce.
La perversité, la machination, que pouvait avoir certain pour posséder un temps d'avance afin de préparer un sale coup en douce. Il agissait tel l'ombre sur la mesure, un vrai art.

Le Trafalgar se contenta d'acquiescer même si le plus sage n'était pas de se séparer mais de rester ensemble mais c'était impossible pour le moment. L'état de cet homme n'était pas encore stabilisé et c'était à lui d'accomplir ce rôle, une tâche un peu ingrate et pas souvent bien récompensé car on se rappelle surtout des combattants, des héros étant en première ligne plutôt que des personnes qui jouaient un rôle plus mineur mais tout aussi importants.

Le mystérieux voyeur avait un avantage, il connaissait mieux ce lieu, les environs et il avait une certaine expérience du terrain. Il était aussi possible qu'il ne soit pas seul et qu'il avait potentiellement des hommes de main sous ces ordres ou pouvant agir pour lui. Une autre hypothèse était de causer encore plus d'incident en décimant des innocents sur son sillage en voyant qu'une personne le suivait et le gênait dans son entreprise. Tout était envisageable et il fallait tout prévoir et surtout le pire. Comme ça, on avait moins de surprises et de suspenses.


'' Je suppose que si tu ne reviens pas dans dix minutes, je serai obligé de partir à ta recherche. ''

Il aurait pu profiter pour lui dire cette phrase, ces quelques mots pour lui faire passer un message sans équivoque comme quoi elle devait faire attention à elle et à sa fougue. Il avait entendu sa déclaration et la confiance affiché sur son visage pendant qu'elle avait parlé à l'inconnu. Il la regardait s'en aller puis se concentra sur le patient qui ne parlait plus désormais. L'impuissance n'était pas de mise et le pirate arriva tant bien que mal à stabiliser l'état de cette personne en lui prodiguant des soins grâce à son kit de soins. Sans cela, il lui aurait été complexe d'intervenir à bon escient et de lui venir en aide. Pour le moment, Law n'avait pas encore le potentiel pour utiliser ses capacités à son bon vouloir et sans aucune contrainte.
Il n'était pas le seul dans ce cas et le plus important était de chercher des personnes de confiance qui pouvait lui être utile dans un avenir si improbable. Tout pouvait être chamboulé, contrer comme cet évènement non programmé qui avait causé son lot de zizanie dans ce Kosaten et qui l'ennuyait au passage.

Il aimait être tranquille et ne pas faire de vague mais actuellement c'était difficile quand on pouvait être sollicité. Une intervention est parfois possible. Chaque acte qui allait faire devait désormais être un minimum réfléchi pour éviter un revers ou un dommage collatéral sans précédent.
Il avait fait le nécessaire pour stabiliser le patient comme le ferait n'importe quel chirurgien bien que son autre passion était l'art et la découpe d'objet vivant. Il avait stoppé l'écoulement du sang, il avait fait les premiers soins mais pour le reste ce n'était plus de son domaine.
C'est la qu'il sentit une présence et il regardait pour remarquer que c'était Buster qui était de retour, elle semblait aller bien et elle profita pour lui annoncer la nouvelle concernant ce mystérieux personnage.


-Au moins, tu as réussi à récupérer cette information, ce n'est pas négligeable.

Elle n'avait pas l'air d'avoir de blessures visibles à l’œil nu, ni de commentions mais pourtant son opposant avait réussi à s'enfuir en effectuant une belle pirouette. Un élu n'avait pas forcément le monopole de la puissance et devait assurer ses arrières pour éviter de tomber de son piédestal. Un statut qu'il n'aimait pas préférant de loin son ancienne renommée sur Red Line c'est à dire celle d'un pirate, un corsaire connu comme étant le chirurgien de l'enfer.

-Son état est stable, il a juste besoin de repos.

Il attendit un moment pour entendre la jeune femme émettre un jugement sur le cas présent. Elle lui faisait part de quelques faits et attendait son avis également. Il lui fit signe d'un mouvement de venir près de lui pour se mettre à l'écart ou en retrait de l'homme afin de leur laisser un peu plus d'opportunités. Une tactique comme une autre pour agir selon la situation.

-Je ne souhaite pas me mêler de cette histoire mais je doute que ses personnes en restent là avec nous. Ils vont sans doute essayer de se renseigner à notre sujet et de nous surveiller dans un premier temps. Par la suite, il est possible qu'ils tentent autre chose. De ce fait, il est possible que notre seul source d'informations soit cette homme mais je doute qu'il nous révèle quoi que ce soit d'intéressant...

Tout en parlant avec Akiko, le pirate se demandait quelle était la meilleure façon possible pour remettre ce blessé aux autorités sans qu'ont leur posent trop de questions. Il ne voulait pas subir d'interrogatoires ou même être suspecté d'être l'auteur de ce méfait. Tout comme il ne voulait pas qu'on sache que c'était lui qui avait soigné cet homme. Law voulait rester un inconnu, une ombre, une personne quelconque plutôt qu'être au cœur de l'action et être un peu considéré comme un héros.

" Tu as l'air hésitant..... Tu te rends compte que ça ne va pas être si facile que ça et que la route que tu as choisi te sera barré par quelqu'un à chaque fois !?
Ce n'est pas un problème, la difficulté n'est qu'un challenge de plus à prendre en compte, ce n'est pas une option mais bien une réalité.  ''

Attendant avant de continuer sa réflexion pour la partager avec la kunoichi. Il ne se souciait peu de l'autre se trouvant près d'eux car il était à présent endormi.

-Personne ne doit faire de lien entre lui et nous. Je ne souhaite pas m'impliquer plus dans cette affaire. Il faut aussi qu'on en sache plus sur la situation actuelle... qu'on se renseigne, c'est ce qui me semble le plus important à l'heure actuelle...


Le binôme avait encore beaucoup de choses à faire et comme toujours il était plus simple d'exécuter les actions, les unes après les autres ou avoir un plan établi plutôt qu'agir à la va vite et broder au fur et a mesure que les éléments avançaient.
Selon Law, le profil de Buster lui permettait d'avoir un certain savoir dans l'information ainsi que l'infiltration. Elle devait aussi attirer moins l'œil que lui même si il était possible que sa réputation la précède. C'était que des hypothèses mais il devait s'en assurer pour optimiser le potentiel de ce trio, ou quatuor. Un groupe restreint qui augmenterait peut être avec le temps car la confiance est difficile à gagner et à donner.


-Hmm !?

Il n'avait pas le temps d'attendre la réponse de Buster qu'une personne approchait de la zone ou il se trouvait, le duo se déplaçait pour se positionner a un endroit stratégique. Quelqu'un approchait de la zone et le duo restait sur ses gardes jusqu'à remarquer que c'était un des gardes qui patrouillait dans la ville et finissait par se diriger vers la zone et du blessé.


-C'est notre chance, il va le remarquer. On peut s'en aller et aller voir plus loin à présent.

Law et Akiko était en hauteur tout en surplombant la zone, il avait choisi le bon spot pour être très difficilement visible d'en bas. Le garde passant par la remarquait le sang puis ensuite la personne au sol pour se diriger vers lui. Pour Law, c'était un bon débarras et un détail en moins au programme.
Désormais sur les toits de la capitale de Seika, le duo avançait comme cela pour chercher un coin adéquate, idéale afin de pouvoir passer entre les mailles du filet. Il était logique que les autorités regroupent les civils entre eux pour les protéger. Il avait qu'à trouver un point de ralliement et de se faufiler parmi cette masse pour glaner des informations et voir ce que le régime actuelle était prêt à leur confesser.

Avançant comme cela et en constatant également les dégâts causés par cette earthquake. Le Minshuiste préférait retourner sur la terre ferme surtout qu'il n'était pas le seul à ressentir une nouvelle secousse montrant bien que de nouvelles étaient à prévoir. Celle ci était bien moins puissante mais cela ne l'avait pas empêché de devoir s'agripper à quelqu'un pour éviter de faire une mauvaise chute en haut d'une paroi marchant comme le faisait un funambule....
Les autorités jouaient les protecteurs et un couvre feu qui risquait d'être mis en place par mesure de sécurité ou de prudence.
La peur et l'austérité était sans doute de mise pour la plupart des personnes étant défaitistes ou craintifs. Était-ce le commencement d'une nouvelle ère qui allait mettre fin à cette configuration actuelle avec les trois factions, c'était possible. Law réfléchissait un peu trop mais il était parfois bon de se poser des questions plutôt que de suivre aveuglement sans but ou fondement.


- Comme je le pensais, ils regroupent les civils entre eux afin de les protéger et de s'assurer de leur sécurité.


L'un et l'autre pouvait voir ce spectacle qui se trouvait non loin d'eux, Il avançait en direction de ce groupe de personnes pour agrandir le nombre. Le pirate regardait un des gardes qui parlaient avec un de ses collègues avant de prendre la parole à haute voix. C'était sans doute un haut gradé de cette hiérarchie.

'' Prépare-toi pour le baratin, ils sont plus doué qu'à Minshu, des vrais communistes...''







Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Arène de l'Ouest de Chikai ! Pariez sur le bon combattant et gagnez le gros lot !   Mar 8 Mar - 20:06


La situation était problématique et Law le savait tout autant que la kunoichi. Cependant, il avait plus de jugeote que l'excitée de service et prit le temps de jauger la situation dans sa globalité. Finalement, il arriva à peu près aux mêmes conclusions que la jeune femme : il valait mieux que personne d'autre ne les voit ici avec un homme gravement blessé, même si le pirate avait fait de son mieux pour lui éviter un sort funeste.

La rouquine écoutait Law, tout en gardant un œil sur les alentours. Akiko faisait marcher ses méninges en même temps que ses oreilles et ses yeux.


"Glaner des informations, c'est le mieux que l'on puisse faire pour le moment, aussi chiant soit-il."

Cependant, la petite discussion ne pouvait pas durer bien longtemps, surtout qu'un garde approchait. Heureusement, les deux compères avaient pris soin d'être hors de vue, observant la scène depuis un toit voisin. Maintenant qu'un membre de l'autorité locale était sur les lieux, les deux étrangers pouvaient laisser le pauvre homme derrière eux et avancer vers de nouveaux objectifs.

Filant de toit en toit, le pirate et la kunoichi observaient l'organisation de la cité suite aux récents évènements. Les gardes et autres soldats s'occupaient de rassembler la population dans les zones les plus vastes de la capitale impériale. Cependant, les deux élus allaient devoir changer de rôle avant d'être vus et suspectés pour qui ce soit.

Et comme pour les inciter à revenir sur la terre ferme, une nouvelle secousse tellurique se fit sentir, faisant grincer le bois et craquer la pierre des divers bâtiments, provoquant l'effondrement de nouvelles baraques, épargnées par le premier séisme. Il y eu un bref mouvement de panique dans la population, mais l'autorité locale parvint à conserver un semblant de cohérence le temps que la terre s'arrête de trembler.

Buster et Trafalgar profitèrent de ce moment un peu difficile pour s'immiscer dans la masse humaine. Il n'y avait pas beaucoup de place pour avancer, mais Akiko parvenait à se frayer un bout de chemin malgré tout. Law lui avait probablement un peu plus de difficultés avec son arme, mais la rouquine ne s'en faisait pas pour lui.


"Bon, j'imagine qu'il a un bon plan pour sortir de là."

Elle repéra Law qui avait le regard braqué vers quelques gardes qui discutaient non loin de l'attroupement formé par les soldats impériaux. L'un des individus en armure grimpa sur une charrette abandonnée là et s'adressa aux personnes présentes.

-Votre attention à tous !-

En quelques secondes, le bruit de fond des nombreuses discussions s'évapora comme par magie, laissant place à un bref silence.

-La Garde Impériale va désormais s'occuper de votre sécurité et de conserver un maximum de bâtisses debout pour que vous puissiez tous avoir un toit pour les prochains jours ! Veuillez ne pas céder à la panique en cas d'un nouveau tremblement du sol, le plus dur est derrière nous ! Soyez tous courageux pour faire honneur à notre Roi : Karui Hanja, et surtout à notre vénéré Dieu : Fenghuang ! Gloire à l'Empire !-

Et dans la demi-seconde suivante, une grande partie de la foule répondit d'un seul tenant et avec force :

-GLOIRE AU ROI ! GLOIRE A FENGHUANG NOTRE DIEU ! GLOIRE A L'EMPIRE !-

Akiko sursauta sur place, ne s'étant pas doutée de ce qui allait se produire.

"Punaise...quelle bande de fanatiques. Pas besoin de hurler comme ça quoi. J'ai les oreilles qui bourdonnent maintenant, abrutis."

En tout cas, le discours avait fait son petit effet sur la population. Bien sur, les habitants n'étaient pas fous de joie, mais la motivation était revenue pour la plupart de ces gens, touchés de plein fouet par la catastrophe sismique.
Cela fait, le peuple reprit finalement le court de la vie, aidant à solidifier les murs des maisons les plus fragiles. L'activité de la cité devait également reprendre afin que l'économie du royaume continue de tourner et ne s'effondre pas. Un tel cas de figure serait encore plus catastrophique que le séisme en lui-même, peu importe la nation.


"C'est peut-être le bon moment pour aller voir ailleurs."

Buster fit quelques pas pour rejoindre Law, tout en se fourrant un doigt dans une oreille, le bourdonnement peinant à s'atténuer.

-Bien, tu comptes attendre les deux coquines ou voir ailleurs si nous y sommes ? Moisir dans cette ville qui tombe en morceaux, ça ne me botte pas trop.-

Il est vrai qu'ils avaient pu voir pas mal de choses à Chikai. De plus, la kunoichi étant du camp ennemi, rester là trop longtemps devenait de plus en plus risqué. Restait à connaître l'avis du pirate sur la question, si il avait d'autres objectifs dans cette ville ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 507
Yens : 685
Date d'inscription : 05/12/2014

Progression
Niveau: 3
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Namira ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Arène de l'Ouest de Chikai ! Pariez sur le bon combattant et gagnez le gros lot !   Lun 4 Avr - 16:16



 
Imprévu richter


 
Bordel dans Chic AIE



 




Peu de temps après leurs séparation, en verité, à peine soixante secondes et quelques pas suivant, une sorte de gros tremblement de terre frappa toute la capitale. A ce moment là, Lilith avait déjà eut le temps de faire une bonne centaine de mètre en direction de là ou elle souhaitait aller, mais tout comme les plans tombés à l'eau de Law, ceux de la rouquine avaient subit la même chose ! Ayae qui suivait, s'accrocha à un endroit, tout comme la sirène.

C'était un peu la panique, et pendant quelques secondes Lilith hésita sur quoi faire, mais elle décida de retourner vers Traffy et Akiko, enfin... C'est ce qu'elle pensa faire pendant les premières secondes mais en verité ce fut tout autre chose qui se passa pour eux deux. Une foule de civils paniqués suivit par des gardes qui faisaient sans doute déja des rondes dans la ville, barricadèrent rapidement le chemin par leurs envies de fuir ou de proteger, ce genre de situation en créa rapidement d'autres et autant bien la sirène que la samurai furent rapidement prisent à partis.

Aider les villageois, aider les garder, proteger la population en général, car quelques tuiles et toit s'écroulaient, des endroits devenaient dangereux et la rue principale fut sous le coup d'un leger glissement de terrain, plus moyen d'y acceder autrement qu'en faisant un grand tour. Tant pis, Lilith n'allait pas pouvoir rejoindre Law de suite. Mais elle le savait, ils pouvaient certainement se débrouiller. La rousse se tourna vers son homologue protectrice pour lui fournir des indications.

Ayae, séparons nous, ce tremblement de terre n'a rien de naturelle, essaie de proteger le plus de monde, je vais tenter de faire le tour et rejoindre Law.

Ayae ; Bien

Ensuite passe par les toits et rejoins nous, mais sois aussi prudente.

Certes Akiko avait blagué sur une possible relations plus en affinité entre elles, mais même si ce n'était pas le cas, Ayae commençait à bien compter pour elle. Peut être était ce du a ses valeurs protectrices, quoiqu'il en soit leurs duo faisait mouche. Désormait la sirène, tout en passant par les rues qui n'étaient pas barrées ou écroulées, tenta de rejoindre la kunoichi et le pirate.

Ce n'était pas facile, même si ils n'étaient séparés que d'une centaine de mètres, avec tout le dawa que cet évènement curieux avait creer, les détours étaient six fois plus nombreux et bientôt, Lilith se retrouva obligé de longuer les remparts de la capitale pour ne serait ce qu'avoir un seul bon passage. Ayae continua d'aider un peu des Seikajins sur sa route mais suivait de très près Lilith, en utilisant certains toits en état. Le tremblement de terre s'était stoppé, mais tout le monde s'attendait naturellement à des répliques. Pour le moment, l'objectif en cours était de rejoindre la troupe.

Elle ne s'inquietait pas plus que ça, ils avaient du potentiels et s'en était sortis, c'est sur, mais bon, c'était un peu son idée d'être venue ici, alors voila...

Après moults détour, la sirène commença à croiser l'inévitable, quelques corps sans vie, gisant sur les trottoirs des rues, mais elle ne détourna jamais le regard, la mort n'était pas inconnu pour elle, sur le monde de Pandora, c'était tellement banal, qu'elle n'éprouva pas vraiment de tristesse, c'était sans doute un peu froid venant d'une personne si chaleureuse, mais c'était juste une question d'habitude. Quand on était kunoichi, pirate ou mercenaire, la mort faisait partie du contrat et du lot de la vie !

Bon sang, ou sont t'ils ?! Ayae prend de l'avance, voit ce que tu peux trouver.  

Elle savait que la samurai entendrait sa parole et prendrait de l'avance sur les toits pouvant êtres pratiqués, pour voir si elle voyait Law ou Akiko, ce fut le cas après seulement trois minutes et pour le reste, elle indiquait d'en haut, les rues ou chemins à emprunter pour les rejoindre le plus rapidement possible.

Finalement, la sirène arriva au moment ou Akiko demanda à Law d'attendres les deux "coquines" ou de commencer à se barrer de cette ville, ce qui pour le moment, n'était pas la pire des idées en effet, même si il fallait bien comprendre ce qui s'y déroulait.

Hey ! Les coquines sont là ! Désolé, je prévoyais pas que la capitale partirait en morceaux à notre arrivée... On se barre de là ?! Je vous suit.

Affirma t'elle, alors qu'Ayae descendit au même moment du toit.
_____________

hrp : Je vous propose de "clore" CE RP et de le reprendre HORS CHIKAI Wink ça remotivera les troupes, je le met en correction Wink

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Arène de l'Ouest de Chikai ! Pariez sur le bon combattant et gagnez le gros lot !   

Revenir en haut Aller en bas
Arène de l'Ouest de Chikai ! Pariez sur le bon combattant et gagnez le gros lot !
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» kiwi bichon frisé male de 2 ans ( sud ouest)
» Conflit Est-Ouest au cœur du Caucase
» Installation d'un comite de gestion des risques pour l'Ouest
» Les 3 senateurs du Nord-Ouest veulent faire leur entree
» résu automatique dans une arène

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Empire de Seika :: Capitale de Chikai-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.