Partagez | .
Les entre-deux (solo)
Messages : 1282
Yens : 3258
Date d'inscription : 28/12/2014

Progression
Niveau: 11
Nombre de topic terminé: 6
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Gakui ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Les entre-deux (solo)   Mer 30 Déc - 14:54




Les entre-deux.







Promenons nous, dans Minshu ► Quand l'ennuie vous gagne
Auberge/Kansei


..

Les jours s’enchaîne si vite, c'est ce que je pensais, a peine arrivée et les rencontres qui enchaînées elles aussi, je m'ennuyais pourtant énormément. Quand je ne suis pas avec Seri c'est qu'il dort, dans ce cas je descend à une table de l'auberge pour lire presque toute le nuit, de temps en temps je dors bien entendu mais pas suffisamment, je pense demander une chambre pour moi car Seri est bien gentil, mais a part parler de tous nous 'sauver' il ne fait pas grand chose. En plus, je vois bien que ça le gène plus que moi de dormir avec une personne du sexe opposé, à chaque fois il fait la même tête rouge et dit:

- Bon.. je vais me coucher. J-je te laisse ta place du coté du lit..

Je suis censé me sentir protégée non, la je me sens plus comme dangereuse pour lui, je mord pas pourtant, enfin j'y ai déjà pensé. La première nuit devait être importante pour mettre les bases en places je suppose, mais je n'y ai pas fait attention, j'ai passé une nuit blanche en bas et en remontant j'ai croisé deux garçons fort intéressant dont un adorable, vraiment vraiment beau et drôle et chaleureux en plus et l'autre très gentil avec ses cheveux très bleu. Non, j'ai vraiment apprécier ce petit déj' avec Tobi et Aladdin mais j'étais bien trop gênée que je suis quasiment partie en courant.
Tous cela pour quoi ? Retrouver Seri en train de ronfler, bon ok, respirer très fort. C'est décider je coupe les ponts. Vu que faire des rencontres est si facile, je vais arrêter de l'encombrer et visiter un peu plus.

..

Enfin je dors mieux dans ma chambre enfin plus souvent et Seri ne m'en veux pas, vous l'auriez vu, ça ressemblait plus a du soulagement. J'aurais du le mordre au moins une fois avant de partir. Sinon je me suis balader dans la ville aujourd'hui et vu la quantité de drapeau je dirais que c'est la capitale enfin s'il on ça aussi dans ce monde, je n'avais pas remarquer mais la marque que j'ai est un symbole très connu en faite. Une partie de moi est heureuse de la nation à laquelle elle appartient.. pourquoi !? parce que ma couleur c'est le vert ahah, ça a toujours était ma couleur préféré, surement influencer par les cheveux de Ni. En y repensant, les gens sont terrifiés quand ils voient mes cheveux changer de couleur mais personnellement je trouve ca magnifique.. cette couleur, prenant le dessus sur un blanc parfait, c'est comme les sapins dans la neige, tient je me demande s'il y a un tel paysage par ici, j'aimerais vraiment y aller. Sinon, ce dont les gens ont peurs c'est surement les yeux de Ni, elles les regarde toujours comme si elle allait leur dévorer la trachée c'est surement pas très réconfortant. Je suis passé devant beaucoup de cafés et une serveuse d'un d'eux m'a proposé d'entrer pour boire ce qui me ferais plaisir et quand je lui ai avoué ma situation financière elle m'en a gentiment offert un. Cette ville est vraiment calme et chaleureuse, si c'est le cas pour tout dans ce monde je pense pouvoir survivre mais pourtant même Aladdin et Tobi qui étaient tous deux des êtres semblant remplis de joie parlait de cette 'guerre' qui nécessite la présence des élus.

D'ailleurs il faudrait que j'aille leur parler, si je me souviens ou était leur chambre mah c'est pas grave au pire en cherchant je finirais bien par tomber dessus.

..






Dernière édition par Gakui le Sam 20 Aoû - 13:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1282
Yens : 3258
Date d'inscription : 28/12/2014

Progression
Niveau: 11
Nombre de topic terminé: 6
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Gakui ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Les entre-deux (solo)   Mer 30 Déc - 14:56




Les entre-deux.







Quand l'ennuie vous gagne ► Comme tartine et garniture
Auberge/Kansei

..

Je n'avais jamais jouer à ce jeu pour quelques raisons.. évidentes, pour moi et je viens surement de faire la partie la plus longues de toute l'histoire de l'action ou vérité, c'était intéressant mais très lassant en fin de compte. Je suppose que ce n'est pas un jeu à faire durer trop longtemps, surtout qu'il s’avère être plutôt intime par moment en fonction des questions que l'on peut poser, mon partenaire lui était plutôt respectueux à ce niveau tellement que en fin de compte, je connais plus sur lui qu'il n'en sait sur moi, comme l'a plus part des gens, je continue à garder tout pour moi surtout que les rencontres semble être de courtes durées jusqu'ici. Bref, il me semblait plutôt gentleman. C'est encore une des ses rencontres accidentelles, il s'appelle Jotaro, je l'appelle Jo bien qu'il semblait préféré Jojo, ahah c'est moi qui décide, le pauvre. Il est plutôt mature, je me suis senti mal quand je lui ai donné le gage de crier des jurons dans le couloir mais il l'a fait et ça semblait l'amuser donc tout va bien. Je suis bien devenu rouge devant lui quand je devait rester la tête à l'envers. En conclusion, on peut dire que j'en garde de très bon souvenir.
Ça m'avait en effet tellement plu et ennuyer à la fois que je suis aller me coucher aussitôt, je me suis tout de même réveiller en pleine nuit n'ayant plus trop l'habitude de dormir mais ça n'a rien de mal.

Je me suis donc balader dehors, la nuit dans ce monde et tout aussi magnifique que dans le mien mais je ne peux point nier que le silence y est plus intense ici, les voitures, les animaux errants, les alcooliques du soir.. non ça je pense qu'il doit y en avoir aussi ici, pas cette nuit en tout cas. Cette nuit était vraiment intéressante, je suis repassé devant le café de la dernière fois, je sentais la joie de ses clients en dégager bien qu'aucunes lumières, ni cafetières n'y étaient allumées. Puis je suis rentré.. l'aube se levé et l'auberge se réveiller, je me suis lier d'amitié avec la personne qui s'occupe du matin, il m'est déjà arriver de l'aider à préparer quelques services, comme les petits déjeuners spécifiques de certains clients ou encore tous ce qui est linge, elle m'a dit que, si je continuait, elle allait m’embaucher et on rit beaucoup de ça ensemble. Des fois elle se sent gênée du fait que je sois une élue mais elle dit que je l'intrigue à dormir si peut et avoir l'air si joyeuse et triste en même temps. C'est elle qui m'a indiqué un endroit ou du vert ressortait du blanc, c'est une chaines de montagnes dans un endroits qu'ils appellent les territoires neutres, je suppose que c'est une bonne chose d'avoir un tel endroit, mais elle m'a pourtant conseillés de rester sur mes gardes en permanences.
C'est donc décider, je vais essayer de dormir ce soir, bien que je ne pense pas cela possible, et demain je pars voir ces montagnes. Je n'ai pas vraiment de vêtements chaud j’espère que ça va aller pour moi.

..




Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1282
Yens : 3258
Date d'inscription : 28/12/2014

Progression
Niveau: 11
Nombre de topic terminé: 6
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Gakui ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Les entre-deux (solo)   Sam 20 Aoû - 15:11




Les entre-deux.







Comme tartine et garniture ► (RP Zayro)
Route/Territoires neutres

..

Je suis perdue en ce moment. J'étais partie pour admirer un joli paysage que m'avait promis la seule amie que je me suis faite dans ce monde et je me suis retrouvée à me battre avec une dizaine d'hommes et contre moi même.
Je me suis réveillée il y a deux nuits dans une chambre en ville toujours avec ce garçon qui me fait me détester plus que jamais. Il est parti en sautant par la fenêtre c'était un peu vexant tout de même. Il faut croire que je l'ai mis mal à l'aise, j'ai pas été très facile tout le long de la journée. Il aurait pu me dire merci vous croyez pas, je l'ai sauvé de quelques brutes et je l'ai soigné..

- QUOI !?

Je viens de me souvenir d'un truc, j-j'ai lécher sa blessure. Ah mon dieu quelle horreur, mais c'était pas moi, j'étais dans un espèce d'état secondaire comme lorsque j'ai battu cet homme à mort ou lorsque j'ai combattu les autres.

- J-j'ai des pouvoirs..

Je suis toute retournée par cette nouvelle, c'est comme si Ni était là mais au lieu que ça soit elle.. c'est moi qui donne les coups mais je ne suis pas vraiment moi même et si je comprends bien je peux utiliser mes pouvoirs pour guérir. J'ai toujours pensé qu'ils ne faisaient que le mal, j'interdisais Ni de les utiliser mais elle ne me l'a jamais dit. Serait-ce possible qu'elle ne savait pas tout ce que les flammes pouvaient faire ou bien est-ce parce que c'est moi qui les utilise ?
En tout cas, je ne suis pas aussi forte qu'elle, soigner Neo, de cette façon embarrassante, m'a tellement fatiguer que j'en suis tombé dans les bras de Morphée. Je suis terrifiée maintenant, et si je tuais encore d'autres personnes, et si je restais dans cet état second pour toujours. J'ai besoin d'aide je pense. Il se pourrait que quelqu'un dans ce monde possède des pouvoirs similaires ou alors je pourrais prier les dieux de me les retirer.

- Ahahah..

Je pense pas que ça pourrait marcher, sinon la moitié des élus priant pour rentrer dans leurs mondes y seraient déjà. En attendant, il faut que je retourne dans la capitale car mes affaires y sont toujours, je n'avais plus que des vêtements déchirés et le manteau de Neo qu'il avait oublié, il est trop grand mais il me servait bien pour me cacher étant donné ma tenue indécente.
J'y pensais plus hier, j'ai retiré le manteau car j'avais chaud et une gentille mère de famille m'a vu et m'a invité dans sa maison pour m'offrir des vêtements pour me couvrir décemment, j'ai même pu rester dormir la nuit plutôt que de retourner dans cette chambre où Neo et moi avions laissés quelques traces de sang. Encore un privilège d'être une élue, enfin j'ai eu de la chance de tomber sur cette femme car il faut dire que jusqu'ici les personnes natives de ce monde, qui ont su que j'étais une étrangère, n'ont pas été très aimables.

..

Je suis partie dès l'aube après avoir recouché leur petit garçon qui m'avait entendu me lever, il avait peur de moi et ne disait pas un mot mais quand il m'a vu partir, il a attrapé la manche de mon manteau (celui de Neo) et m'a regardé fixement avec ses petits yeux noirs.
Je marche depuis peut-être depuis une heure sur une grand route, j'ai essayé de faire du stop mais les deux paysans ont eu peur et ont accélérés, l'un d'eux criait.

- Ne m'approche pas, yeux du démon !

A mon avis c'est le manteau.

..




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Les entre-deux (solo)   

Revenir en haut Aller en bas
Les entre-deux (solo)
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Duel entre deux âmes soeurs. [PV Luke Kayan]
» Discution entre deux Gryffondor [pv : Judicaelle]
» conflit entre deux [PV WildStorm] [Dé]
» Retrouvailles entre deux amis [ PV: Josh ]
» Pique nique entre deux chemins...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Capitale de Kansei-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.