Partagez | .
la sécheresse des prétentieux [sven]
Messages : 1529
Yens : 40
Date d'inscription : 27/04/2015

Progression
Niveau: 114
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
7/12  (7/12)
avatar
Byakuya Kuchiki ♉ Persévérant ♉

-



MessageSujet: la sécheresse des prétentieux [sven]    Sam 2 Jan - 19:21




Une des chose qu'aimait bien faire byakuya, c'était se promener dans la nature. Observer. Méditer, en silence. Se laisser aller au hasard des chemins. Faire le vide dans sa tête, bref, être au calme. Ici à Kosaten, depuis son arrivée, il n'eut pas beaucoup d'occasions, et d'envie de le faire. Ce brusque changement d'univers et de règles avait eu le temps de lui prendre la tête ces derniers jours. Entre des rencontres inutiles et un chef qu'il pensait être faible, les derniers jours furent pénibles.

Il était alors bon de prendre un instant pour respirer pour mieux réfléchir à la suite des choses. Laisser le bruissement des arbres apaiser son esprit. Ce n'était pas des cerisiers comme aimait le shinigami, mais leur vertu eurent le même effet sur lui. Il  marchait sans vraiment savoir ou il allait, avançant pas après et sortis en revanche volontairement des limites de sa nation. Il ne l'aimait pas, avait une assez mauvaise impression de sa prestance et voulait voir par lui-même ce qui se cachait au-delà de ses limites.

Le temps était chaud, très chaud, anormalement chaud. Le shinigami avait beau vouloir prendre du bon temps en forêt, il ne pouvait ignorer cette forte hausse des températures. De temps en temps, il sentait également la terre trembler et savait que mère-nature n'était pas tranquille. Mais tant que ces tremblements se résumaient à des secousses éparses, il allait les ignorer, se concentrant plutôt sur le calme environnant.

Après un bon moment de marche, le décor changea quelques peu. La végétation disparu, laissant place à un panorama dans les tons gris et un chaleur plus étouffante qu'avant. Byakuya mis sa main en visière et inspecta les environs. Que des rochers monter en pilier à perte de vue, un décor bien moins propice à la détente que ce que Byakuya avait pu voir au delà des frontières. Etait-il arrivé dans une des deux autres nations ? En estimant la distance parcouru et le temps de marche, cela pouvait coller.

Mais le capitaine ne désirait pas explorer davantage de monde de grisaille et se retourna pour rebrousser chemin et rejoindre la forêt. Malheureusement, il dût s'arrêter car il entendit une voix. On est jamais tranquille...

                             

                     

             

     

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: la sécheresse des prétentieux [sven]    Dim 3 Jan - 14:56



Des jours de marche à errer sans but. Le sauvage n'est pas devenu mon esclave. Tant pis. J'en trouverai un autre.
J'ai traversé les inondations, les tempêtes et les orages. Je suis exténué. Moi, Sven, réduit à voler de la nourriture pour survivre. Dormir par terre, abrité sous des rochers ou dans des granges abandonnées. Quelle déchéance !
Mais nulle inquiétude, l'éclat que j'ai perdu à l'extérieur brille toujours en dedans. Un jour viendra où je punirais ceux qui rodent et qui volent comme moi je le fais. Ce n'est qu'une transition.

Le paysage change. Le climat aussi. Finies ces plaines de boue et ces pluies incessantes. Chaleur, se sécher, enfin. Du relief, des montagnes. Je n'en ai jamais vu. Avant d'être ici, mon univers se résumait à la grandeur des villes. Richesse, luxe, savoir, activités. La nature n'offre rien de tout ça.
Ici, c'est la solitude, la saleté, la pauvreté désespérante des esprits. Passer d'une lande plate à des rocheuses ne va pas me faire évoluer intellectuellement mais au moins il fait plus chaud. Très chaud. Le vent surtout. Le vent des fous, qui saoule plus que mon précieux rhum, gaspillé pour cette immonde bête du marécage.  J'ai senti le sol trembler aussi, ou je l'ai imaginé sous le coup de la fatigue.

J'avance. Je dois trouver la civilisation. L'autre idiot n'a même pas su m'indiquer où aller. Que de temps de perdu pour rien. Si je n'avais pas perdu mon pouvoir, de suite j'aurais su. Il ne valait pas le temps que je lui ai consacré.

*Fichu monde ! Mais je n'ai pas dit mon dernier mot.*

J'aurai de l'importance. J'en ai déjà. Je prends une pierre et grave sur un pan de rochers SVEN. Marque indélébile. Autographe de valeur.

*Bientôt, les gens se presseront pour venir caresser cette marque.*

Le soleil tape fort. Je me protège de mon bras pour voir plus loin. Une silhouette vient vers moi. Je ne distingue pas encore bien mais je crois qu'il s'agit d'une femme. Les cheveux volent au vent. Un espoir …
Je mets mes mains en porte-voix et crie.

- OOOOHHHHHH ! JE SUIS LA ! VENEZ !



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1529
Yens : 40
Date d'inscription : 27/04/2015

Progression
Niveau: 114
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
7/12  (7/12)
avatar
Byakuya Kuchiki ♉ Persévérant ♉

-



MessageSujet: Re: la sécheresse des prétentieux [sven]    Dim 10 Jan - 18:41




Byakuya s'immobilise calmement, mais un brin déçu d'être à nouveau dérangé alors qu'il se promenait pour se détendre. Il jette un regard dans la direction de la voix et découvre un être aux cheveux longs et d'une grande taille. Il a les mains en porte-voix, probablement pour s'assurer que le capitaine l'ait entendu et l'incite d'une façon direct à le rejoindre.

Le shinigami le regarde sans bouger, hésitant à répondre à sa demande. À vrai dire, il en avait aucune envie, et il ne semblait pas en danger. La raison de cet appel pouvait être multiple, mais en apparence, elles n'étaient pas suffisante pour intéresser l'épéiste. Pourtant, Byakuya savait d'expérience de ces derniers jours que simplement ignorer ou rejeter les êtres de ce monde ne marchait pas. Ils étaient têtu et ça exaspérait le Kuchiki.

Dans un soupire, il demanda.

Que veux-tu ?

Il ne bougea car il ne jugeait pas nécessaire de se déplacer. Si cet homme voulait réellement le rencontrer, c'était à lui de s'approcher. Il profita de l'attente de la réaction de son interlocuteur pour le détailler plus précisément des yeux. Etait-ce ce qu'on appelait un élu lui aussi ? Difficile à dire comme ça, pourtant, son habillement faisait croire au capitaine qu'il ne s'agissait pas d'un simple civil ou de paysans de campagne. Soit il était haut placé dans un des trois royaumes, soit c'était un élu d'un monde inconnu.

Car Byakuya savait désormais que les élus pouvaient venir de différents mondes. Sa discussion avec le faible jeong lui avait permis de comprendre que le monde de la soul society n'était pas le seul à être touché par cet environnement nouveau.

Très envieux de reprendre sa promenade solitaire dans la forêt, Byakuya attendit avec impatience la réponse du nouveau-venu.


                             

                     

             

     

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: la sécheresse des prétentieux [sven]    Lun 11 Jan - 15:00




Il s'arrête ! Il ne daigne même pas venir à ma rencontre. Ne voit-il pas à ma mise que je ne suis point quelqu'un d'ordinaire ? Ne m'a-t-on pas pris pour une célébrité quand je suis arrivé ici ? Non, il ne fait aucun effort pour me rejoindre, le bougre. Encore un qui ne connait pas les convenances du beau monde. Il me tutoie en plus. Quelle impudence !

Je m'approche de lui et découvre un jeune homme physiquement parfait, enfin presque puisque la perfection, c'est moi. Il est très beau, certes, et ma foi, je ne dirais pas non à une conversation intime en privé. Pour l'heure, je dois lui faire comprendre que chacun doit rester à la place qui lui convient. J'insiste sur le vouvoiement de rigueur.

Voyez-vous,   je suis un peu perdu. Oh, cela ne me dérange en rien, je finis toujours par m'en sortir, je ne suis point bête. Mais, si vous pouviez m'indiquer où je suis, j'en serais satisfait. En fait, je me retrouve là, sans savoir comment, je cherche simplement une personne assez intelligente, qui pourrait m'aiguiller pour retourner vers ma garçonnière parisienne. Il semblerait qu'ici, il n'y ait que des gens médiocres et peu cultivés.

L'homme semble élégant et racé. Je pense que nos deux mondes doivent être proches. Peut-être est-il un peu plus évolué que les autres. Ce serait peut-être un compagnon idéal quand il serait installé au sommet de l'échelle, grâce à son fou.  

 * Cet éphèbe pourrait fort bien être ma reine de cœur…*  



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1529
Yens : 40
Date d'inscription : 27/04/2015

Progression
Niveau: 114
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
7/12  (7/12)
avatar
Byakuya Kuchiki ♉ Persévérant ♉

-



MessageSujet: Re: la sécheresse des prétentieux [sven]    Mer 13 Jan - 20:26




Qu'est-ce qu'il pouvait parler... Byakuya qui s'attendait à une simple phrase se retrouvent à quelque chose approchant la tirade. Mal partie, il tiqua tout de même sur le ton qu'employa son interlocuteur. Les mots et les tournures de phrases étaient proche du niveau de language qu'utilisait le capitaine. L'homme en face de lui n'était donc pas n'importe qui.

Il lui fit alors l'honneur d'écouter jusqu'au bout son discours et se montra plus indulgent. L'homme semblait perdu et cherchait un endroit totalement inconnu pour le shinigami. Sur ce point, aucune aide allait pouvoir être fourni. Quant à l'endroit précis où le duo se trouvait, ce n'état guère mieux. Néanmoins, il ne pouvait qu'être d'accord avec la dernière remarques de l'individu concernant les personnes moins noble. Il avait croisé jusqu'ici certaines personnes à l'allure plus qu'incertaine, notamment Trafalgar et Jeong.

Ta destination m'est inconnue. Peut-être se trouve-t-elle dans ce monde où celui de ton origine. Je ne peux t'aider plus sur ce sujet.


Il se tourne franchement vers son interlocuteur.

En ce qui concerne l'endroit-même que nous foulons, je peux uniquement te mentionner qu'il ne se trouve pas dans le royaume qui m'a désigné élu en son sein. Il faut dire que je suis ici depuis seulement une semaine. Beaucoup de chose me restent encore mystérieuse.

Il marque une pause avant de continuer.

Mais un élément m'interpelle. Je crois deviner à ton niveau de language que tu n'es pas un simple villageois. Et le fait que tu cherches ta route me laisse supposer que tu n'es pas né ici. Es-tu également ce qu'on appelle "élu" ?


                             

                     

             

     

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: la sécheresse des prétentieux [sven]    Jeu 14 Jan - 10:31




Il est des miens, je le sens, de cette fière bourgeoisie. Sa mise, son langage. Il m'intrigue. Il me trouble. Des idées me traversent la tête. Alcôves secrètes, soupirs, baisers honteux, plaisir charnel. Nos deux corps liés, partageant ce désir brûlant, nos transpirations se mêlant...Je frissonne.
Il fait chaud pourtant, trop chaud. Mon esprit s'échauffe, mon imagination galope. Il y a longtemps. Mon corps est en manque. Je sens une réaction dans mon pantalon. Revenir à la réalité.

J'aime son phrasé. Enfin quelqu'un qui aurait pu participer à mes joutes verbales. Il n'est pas d'ici, lui non plus. Un de ces propos m'interpelle. Il n'est ici que depuis une semaine et a déjà obtenu une place d'élu. A ce rythme, je suis roi dans un mois. Quelle merveilleuse perspective. Je n'aurais peut-être même pas besoin de l'autre idiot pour y parvenir.

- Je ne suis pas encore un des élus, mais je cherche à le devenir. Comment doit-on faire ? Existe-t-il des élections ou bine prendre la place d'un autre par la force nous rend-il suffisamment légitime ?

Je ne lui cache pas mon ambition. Je dois susciter son admiration. Il me faut savoir si je lui plait.

- Je vous trouve également très stylé. Peut-être pourrions-nous échanger ensemble ? Je pense que nous pourrions bien nous accorder, je ressens en vous beaucoup de sensibilité, je me trompe ?

C'est une façon comme une autre de demander si c'est un inverti. Parler de la sensibilité était le signe de reconnaissance entre nous, à Paris.



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1529
Yens : 40
Date d'inscription : 27/04/2015

Progression
Niveau: 114
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
7/12  (7/12)
avatar
Byakuya Kuchiki ♉ Persévérant ♉

-



MessageSujet: Re: la sécheresse des prétentieux [sven]    Mer 20 Jan - 18:37




L'être en face de lui ne se considérait pas comme élu. Il semblait croire que ce titre s'obtenait par des actions dans ce monde. À vrai dire, byakuya n'avait rien accompli de significatif pour avoir ce status. On lui avait juste dit qu'il était un élu. Ni plus ni moins. Mais l'ambition que son interlocuteur fit paraître eut un effet partagé sur le capitaine. Il décelait en lui une volonté et un détermination à obtenir ce qu'il voulait, dusse-t-il utiliser la force, qui lui plut, mais son enthousiasme pour devenir élu le laissa plutôt sceptique. Le capitaine n'avait pas encore accepté ce status, bien qu'il dise en être un. Pour lui, aucun chef ne lui donnait d'ordre pour l'instant, car aucun n'avait pu lui montrer qu'il était digne de le commander.

En réalité, si tu arrives à repérer sur toi un sceau dessiné, tu es déjà un élu au service du royaume auquel il est lié. C'est mon cas.


Puis l'homme le complimenta. Il lui fit part d'une sensibilité que Byakuya dégagerait, proche de lui. Ce discours n'eut aucun effet sur le shinigami. En fait, le chef des kuchiki n'avait pas l'impression d'être ainsi. Il faisait ce qui était juste et c'est tout. Il répondit d'une voix calme.

La sensibilité, c'est pour les faibles. Ressentir des émotions nous entravent dans nos mouvements. C'est pour cela que je m'efforce de ne pas céder à de vulgaires sentiments.

Il fixe son interlocuteur dans les yeux.

En temps que personne haut placé, tu devrais en faire autant, afin de ne pas rendre tes sujets vulnérables... À moins que tu n'es rien sur quoi faire valoir ta valeur...


                             

                     

             

     

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: la sécheresse des prétentieux [sven]    Lun 25 Jan - 14:59



Un dessin sur moi ? Un seau, un sot, un sceau ? Je n'ai pas remarqué.  Je regarde mes bras, mes mains, mes jambes….Il n'y a rien. On nous marquerait donc comme du vulgaire bétail ici ? Et ensuite, je suis un élu ? C'est une drôle de tradition mais qu'importe, pourvu que je sois considéré comme haut placé.

- Il est censé se trouver sur quelle partie de mon anatomie, ce dessin ? Pouvez-vous me montrer le votre, si il est honnêtement placé, cela va s'en dire, que je me rende compte de l'apparence de ce dernier.

Apparemment, l'individu n'était pas un homme sensible. Rien à en tirer de ce côté-là. Quoique…
Il avait plutôt l'air de refouler ses sentiments, comme si c'était une gêne à les vivre pleinement. Peut-être n'assumait-il pas ce qu'il était, comme lui à une certaine époque ? Et s'il avait subi les cauchemars du monastère de redressement ou de l'hôpital psychiatrique forcé ? A défaut de changer les inversions sexuelles, ça pouvait perturber profondément l'esprit.
Etait-ce être faible que de montrer ce que l'on éprouve ? Je ne crois pas.

- La force ne se mesure pas aux sentiments éprouvés, elle se voit dans les batailles que vous gagnez.
J'ai l'impression qu'il a un vécu difficile, cet homme, comme moi. Il a du faire face en rejetant certaines de ses croyances ou en cachant ses convictions intimes.

- Si vous pouviez m'éclairer un peu sur ma situation actuelle en ces lieux, ce serait bien aimable à vous, monsieur.



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1529
Yens : 40
Date d'inscription : 27/04/2015

Progression
Niveau: 114
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
7/12  (7/12)
avatar
Byakuya Kuchiki ♉ Persévérant ♉

-



MessageSujet: Re: la sécheresse des prétentieux [sven]    Lun 1 Fév - 20:15




Byakuya hésita un instant, car il voulait continuer sa promenade. Mais comem il avait quelqu'un de situation plutôt aisé, haut placé comme lui, il finit par écarter légèrement son écharpe, à laquelle il tenait beaucoup. Il dévoila alors son dessin. Il savait très bien qu'en faisant cela, il prenait le risque de se faire un ennemi. Il ne connaissait pas l'appartenance de cet homme en face de lui, et il se pouvait très bien que ce dernier déteste le clan auquel le capitaine était attaché. D'autant plus que ce royaume était considéré comme le plus faible selon les dires de Jeong. Mais le shinigami s'en moquait. Malgré sa perte de pouvoir, il se pensait encore capable de venir à bout de son interlocuteur si celui-ci décidait de l'attaquer. Et s'il pensait réellement les élus de Minshu faible, c'était une aubaine, car le shinigami allait pouvoir lui prouver le contraire et le surprendre. Il avait l'habitude de vivre avec une assurance sans faille. Il n'allait pas prendre peur pour de si petites choses...

Il montra sa marque et expliqua.

Ceci est mon sceau. Il m'oblige à servir le chef de Minshu. Je ne peux malheureusement pas encore m'en défaire, mais cela ne veut pas dire que je vais totalement me soumettre. J'ai rencontré un individu il y a quelque temps qui portait le même dessin, mais au genou. Cela m'amène à dire que ce maudit verrou peut se trouver n'importe où sur toi. C'est à toi de le trouver.

Puis, le chef des Kuchiki resta silencieux un instant. Il songeait à la remarque de son interlocuteur sur sa vision de la force. Pour Byakuya, c'était la même chose.

Si on gagne les combats, c'est que l'on a mis de côté nos sentiments et que l'on s'est battu dans l'unique but de terrasser son adversaire.

Après cette petite réplique, le shinigami s'orienta vers la forêt, dans l'optique de peut-être pouvoir reprendre son activité-détente.

Je ne connais que trop peu de chose sur ce monde et sur toi. Mon aide ne te servira pas. Va demander à ton chef pour de plus amples informations.

                             

                     

             

     

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: la sécheresse des prétentieux [sven]    Mar 2 Fév - 14:48



Mais je comprends ! Le sceau dont il me parle est le tatouage que l'inconnu du village m'a fait trouver. Celui-là même qui est honteusement placé sur moi. Je ne pensais pas qu'il s'agissait du même dessin. Tout s'explique. Par contre, l'autre a oublié de ma parler de soumission. Moi, me soumettre ? A moins que ce ne soit à un beau jeune homme, et encore. Un dominant, je suis toujours le dominant.  

- J'ai effectivement un tatouage, c'est un dragon bleu et on m'a dit que cela signifiait que je devais me diriger vers Fuyu.

Il ne m'apprendra rien de plus que ce que je sais déjà. Il ne peut même pas me servir de prochain partenaire pour mes jeux charnels. Finalement, il est bien médiocre. Moi qui avais cru trouver un alter ego, je suis déçu. Ce n'est qu'un prétentieux sans ambitions.

- Apparemment, vous n'en savez pas plus que moi et votre attitude dénote une envie d'isolement. Je ne saurais vous retenir plus longtemps, n'ayant moi-même aucun intérêt à poursuivre cette conversation peu engageante. Votre ton hautain me déplait, sachez le. Bien le bonsoir.

Je tourne les talons brusquement, lui signifiant ainsi avoir eu le dernier mot. Qu'il poursuivre sa route sans moi. Il s'apercevra sûrement de ce qu'il a perdu. On ne se rend compte de l'importance des gens que lorsqu'ils s'en vont…



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: la sécheresse des prétentieux [sven]    

Revenir en haut Aller en bas
la sécheresse des prétentieux [sven]
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sven. - D'accord. Et le rêne, comment il s'appelle ? | Olaf
» (sven) show me the stars, and i see them in your eyes.
» Pourquoi Lewis Hamilton est il aussi detesté?
» Canidé prétentieux [PV Spectre du Passé & Pluie d'Anarchie]
» Automne, Halloween, sécheresse.. ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Territoires neutres :: Rocheuses-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.