Partagez | .
Le manoir hanté
Messages : 688
Yens : 846
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 129
Nombre de topic terminé: 47
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Mukuchi ↝ Looser ↝

-



MessageSujet: Le manoir hanté   Lun 1 Fév - 21:02



Depuis les récentes catastrophes, de nombreux citoyens de Seika se sont refugiés vers les terres de Minshu. Les deux peuples étant allié, ils devaient normalement se soutenir. Il y régnait quelques tensions tout de même, il fallait du temps à certaines personnes de l'accepter. Et nombreux d'entre eux se retrouvèrent dans plusieurs villages autour des grands lacs de Minshu.

A l'intérieur d'un petit village au nom de Tsen Zen, il y avait un rassemblement dans la cours principale. Le chef du village devait sans doute organiser les soins et la sécurité des villageois et des immigrés. Il était difficile pour tout le monde de ne pas paniquer face aux pouvoirs de Mère nature. Mais cet homme gardait son sang froid en apparence. Un homme à l'âge avancé mais dont la carrure supposait qu'il avait travaillé dans les chantiers ou en tant que soldat.

« N'ayez crainte ! Nous allons prendre en premier les blessés. Pour les autres, patientez un petit moment. Nous allons rassembler des vivres et des couvertures ! »

Au même moment, d'autres informations circulaient de bouches à oreilles. Notamment, la disparition de nombreuses personnes. Pas au sein du village mais près de celui-ci. Il fallait tendre son oreille pour capter ce genre de ragot. Mais Devait on faire confiance à cette histoire? Ou bien était ce seulement un conte pour faire peur aux enfants?

« La nuit dernière, j'ai vu un homme qui se dirigeait vers l'extérieur du village... »

« Il y a un manoir près du lac... »

« On raconte qu'il y a un vampire... »

« A minuit, un brouillard apparaît près du lac... »

« Des gens disparaissent... »

En faisant un peu plus attention à la foule, on pouvait apercevoir un homme qui vagabondait, parlant à des gens toutes les 5mn. Il parlait tellement doucement, qu'il était impossible de suivre la conversation si on n'était pas son interlocuteur direct. Il semblait chuchotait aux gens mais cela ne durait pas très longtemps, moins d'une minute à chaque fois. Par contre, il portait un long manteau beige pour cacher ses vêtements. Son visage était clairement identifiable, il ne voulait pas paraître encore plus suspect.
Homme suspect

Il faisait encore jour à ce moment là. Mais la nuit réservait de bonnes surprises à Tsen Zen...

[Les règles du jeu :
Je vais te proposer plusieurs choix à la fin de chaque réponse. A toi de choisir celle que tu préfères. Il faudra donc que tu fasses ta réponse en fonction de ton choix. Ensuite les conséquences seront différentes selon celui-ci.]

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1260
Yens : 157
Date d'inscription : 27/04/2015

Progression
Niveau: 81
Nombre de topic terminé: 36
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Byakuya Kuchiki ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Le manoir hanté   Sam 6 Fév - 21:35




Cela faisait deux mois que Byakuya  avait rencontré un homme aisé dans la forêt d'émeraude. Depuis ce temps-là, les catastrophes naturelles n'avaient pas cessées de sévir et le nombre de victime n'arrêtait pas d'augmenter. Le capitaine croisait quotidiennement des personnes blessées par cette colère de mère nature, et il passa ses dernier jours à se promener un peu partout à Minshu pour constater l'étendue des dégâts. Et il ne fut pas déçu. Partout où il allait, le résultat était le même. Tout le paysages dévasté et de nombreuses famille dépouillées de leur biens et de leur toit.

Ce qui attira l'attention du shinigami en ce jour, c'était un petit village non-loin d'où il avait élu domicile. Ce n'était la première fois qu'il s'y rendait, mais présentement, l'ambiance qui y régnait était différente. Il y avait sensiblement plus de monde qu'à l'habituée. De plus, il y avait des visages qu'il était sûr de n'avoir jamais vu dans ses visites antérieur. Il n'était jamais entré dans le village et s'était contenté de l'observer de loin, mais il devinait que quelque chose d'unique s'y passait.

Debout sur une branche surplombant le village, Byakuya écoutait le chef parler. Il comprit alors mieux ce qu'il se passait. Un flot de personne d'autres origines étaient venues ici dans l'espoir de retrouver en ces lieux ce qu'ils avaient perdu chez eux. Il ne savait pas s'ils venaient de loin, mais de toute évidence, ils étaient tous dans la même situation. Le shinigami balaya le village des yeux, le visage calme, jusqu'à tomber sur un individu plutôt étrange qui abordait les villageois. Il le suivit du regard un instant, avant d'avoir envie d'en savoir plus sur toute cette histoire.

Comme il ne savait pas quel était le prestige des élus dans ce patelin, il décida de se faire discret. Il mémorisa très précisément la zone où œuvrait l'homme qu'il avait repéré, et utilisa son shunpo pour atteindre l'entrée. Il arrêta sa technique dans un endroit caché, afin d'éviter que certains villageois ne voient apparaître un homme de nulle part et ne lui pose des questions qui allait le retarder. Tranquillement, il entra dans le village et se rapprocha de la zone qu'il avait délimité. Approchant celle-ci, son regard redoubla de vigilance et il finit par retrouver celui qu'il cherchait.

Se fondant alors dans la foule, il ne perdit pas l'homme de vue, et le suivit discrètement. Il ne put s'approcher trop de lui sous risque de se faire repérer et ne put de se fait comprendre ce que l'homme disait à ses cibles. Il se contenta donc d'observer ses gestes, son expression et ses agissements. Regardait-il autour de lui pour éviter d'être repéré ? Paraissait-il naturel ? Il observa également la réaction des villageois, qui allait peut-être lui donner des indices quant au dires de l'individu.

Le temps d'espionnage fut long, mais Byakuya ne perdit pas patience. Il allait finir par comprendre ce que cet homme avait de si important à dire à toutes ces personnes.


                             

                     

             

     

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 688
Yens : 846
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 129
Nombre de topic terminé: 47
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Mukuchi ↝ Looser ↝

-



MessageSujet: Re: Le manoir hanté   Dim 7 Fév - 21:05



L'homme suspect ne savait pas du tout qu'on l'observait. D'ailleurs, il continuait à parler à des gens pendant de longues heures, jusqu'au moment où il prit une pause. Par contre, il donna de l'argent à un enfant à un moment donné. Prenant tranquillement un thé à un petit restaurant, puis un repas, il semblait fatigué de sa journée. Il avait une épée avec lui et il l'avait déposé à côté de lui pour ne pas qu'elle le gêne. Et des villageois s'en étaient aperçu. Un petit s'approcha de lui pour lui poser une question.

« Monsieur. Vous allez nous sauver avec cette épée? »

Le concerné fixa l'enfant de son regard dur mais ne lui répondit pas tout de suite. A la place il continua son repas en gardant un œil sur lui. Devant le mutisme de celui-ci, le petit retourna à la charge avec une autre question.

« Monsieur. Mon amie est malade. Elle a de la fièvre. Les adultes disent qu'il lui manque du sang. Qu'est ce  qui lui ai arrivé? »

Et pour se débarrasser de lui, il fallait impérativement lui donner une réponse, qu'elle soit fausse ou non. L'homme posa ses couverts dans l'assiette et jeta un regard plus doux envers le petit. Il prit quelques secondes pour réfléchir, de quoi ne pas dire n'importe quoi puis se lança.

« Je ne sais pas. Je ne suis pas docteur. Mais ne t'aventure pas seul la nuit. C'est dangereux... »

Justement, à ce moment là, plusieurs personnes du village s'étaient mit en tête de partir. Il n'y en avait pas énormément, peut être trois ou quatre mais peu de gens le remarquèrent à cause de l'alerte et de l"inquiétude générale. De toute façon, il n'y avait pas grand monde dehors à cette heure-ci. il faisait déjà nuit et les gens étaient terrorisés.

Après son repas, l'homme suspect quitta le restaurant et jeta un œil sur les gens qui circulaient encore. Il eut l'impression qu'on l'espionna tout à coup, alors il leva son regard pour voir si c'était effectivement le cas. Il n'arriva pas à trouver cette personne et cru peut être à une impression. En tout cas, il se mit à marcher au hasard dans le village, ce qui allait surement être une perte de temps pour celui qui l'observait.

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1260
Yens : 157
Date d'inscription : 27/04/2015

Progression
Niveau: 81
Nombre de topic terminé: 36
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Byakuya Kuchiki ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Le manoir hanté   Ven 12 Fév - 22:57




Byakuya fut bien patient en suivant cet homme pendant des heures. L'individu en lui-même était toujours étrange au niveau du message qu'il paraissait transmettre à un nombre de villageois d'une façon discrète et louche, mais il ne fit rien qui ne valait la peine qu'on creuse plus de ce côté. En revanche, tout en l'espionnant, le capitaine laissait traîner ces oreilles. Il ne restait pas focalisé sur une personne, mais captait de temps à autres les bribs de conversation qu'il pouvait entendre dans la foule. Il perçu plusieurs fois les même mots: manoir hanté

Il était intriguant que des villageois parlent de ce genre de chose alors qu'ils étaient en état d'alerte et qu'une catastrophe naturelle venait de détruire leurs biens. Est-ce que ce bâtiment qui faisait l'objet de tant de discours avait sa part de responsabilités dans le résultat de ces catastrophes ? Le capitaine se pinça le menton entre l'index et le pouce un instant, laissant volontairement l'individu qu'il suivait s'en aller. Celui-ci n'allait selon lui rien ne lui apporter de plus. Il n'avait pas perdu une miette de sa conversation avec l'enfant, mais pris la décision d'enquêter plus longuement sur ce manoir qui était dans beaucoup de bouche.

Il se mit à marcher dans les rues, observant les gens s'y trouvant, à la recherche d'un quelconque point de départ à sa recherche. Après quelques minutes de marche dans le village, le shinigami arrive à une extrémité du village et son regard est attiré par la démarche d'une femme plutôt particulière. L'observant plus intensément, il constata qu'elle avançait avec nochalance, un peu comme si une partie de sa vie lui avait été retirée. Une question se posa alors dans son esprit: Pourquoi quittait le village qui lui avait prêté un refuge alors qu'elle était visiblement mal en point ?

Il décida de la suivre. Il dût alors passer par un chemin plutôt difficile à emprunter, et se demanda le but de ce voyage. De plus, il remarqua à un certain moment que le regard de la jeune femme était comme vide. Elle semblait attirée par quelque chose. Byakuya utilisa son shunpo pour se placer devant la personne, à quelques mètres et la regarda avancer. Elle ne l'aperçut pas et l'ignora complètement. Il tenta de lui parler, mais sans meilleurs résultat. En dernier recours, le visage toujours calme et concentré, il tenta de la toucher au niveau de l'épaule et de la retenir pour la faire réagir.

L'endoit où il était se montra camouflé dans un brouillard que le shinigami ne fut pas sans constater. L'atmosphère des lieux avait changé. Toujours en retenant la jeune femme par une main sur l'épaule et analysant sa réaction, il observa  les alentours, histoire de ce faire une idée d'où il était.

                             

                     

             

     

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 688
Yens : 846
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 129
Nombre de topic terminé: 47
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Mukuchi ↝ Looser ↝

-



MessageSujet: Re: Le manoir hanté   Dim 14 Fév - 17:01



La jeune femme continua à marcher en direction du manoir, jusqu'au moment où elle commença à reprendre un peu ses esprits. Du moins en apparence car elle se tourna vers Byakuya et afficha un énorme sourire. Elle s'agrippa à son bras comme une femme amoureuse et lui donna quelques mots gentils.

« Chérie ! Je croyais que tu m'avais abandonné... Je suis contente de te voir. On fait une ballade en amoureux? »

En s'approchant un peu plus près du manoir, on y vit une belle bâtisse alors qu'elle était censé être abandonnée. Cela semblait louche mais surtout très terrifiant à cause de l'ambiance dégagée. Le brouillard était moins épais sur le chemin principal, qu'on pouvait donc voir plus clairement. Par contre, sur les côté, il était impossible de voir s'il y avait des arbres, ou simplement de l'herbe.

« On m'a pourtant dit que tu étais malade. La prochaine fois, je n'écouterais plus ces gens ! »

Elle avait l'air heureuse et serra un peu plus son étreinte. Pour elle, c'était un rêve, même si elle était consciente que le décor n'était pas des plus beau. Elle suivait juste une histoire qu'on lui avait raconté. D'ailleurs, elle partagea cette information avec l'homme qu'elle croyait être son mari.

« On m'a aussi dit que dans ce manoir là bas, on peut y passer de très bons moments à petit prix. Ça serait bien d'y aller. »

Délirait elle? Son regard était un peu perdu mais pas orientée vers la folie. Il y avait surement des incohérences dans sa tête mais le subconscient corrigeait ces erreurs selon les personnes. Peut être que le désespoir lui donnait cette alternative ou bien un lavage de cerveau. En tout cas, il fallait faire quelque chose pour elle. Ce choix pouvait la faire chuter dans les ténèbres ou bien lui montrer la lumière.

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1260
Yens : 157
Date d'inscription : 27/04/2015

Progression
Niveau: 81
Nombre de topic terminé: 36
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Byakuya Kuchiki ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Le manoir hanté   Lun 15 Fév - 21:49




Byakuya esquissa un geste d'étonnement quand la jeune femme lui agrippa le bras. Elle déclara ouvertement le prendre pour son mari. Byakuya resta immobile un instant, se demandant s'il devait tout de suite lui faire remarquer sa confusion. Il se retint quand la jeune femme parla de manoir. Apparemment, elle comptait se rendre là-bas, et cela tombait plutôt bien, car le shinigami voulait justement enquêté sur cet endroit. Il prit sur lui et se fit alors passer pour ce prétendu mari. Alors qu'elle l'entraînait toujours sur le chemin, le capitaine déclara.

Les individus racontent les premières nouvelles qui leur parviennent, sans vérifier leur source. Comme tu le vois je ne suis pas malade.

Il marqua une pause avant de la regarder. Elle agissait bizarrement. Etait-ce son vrai caractère ou était-elle manipulée ? Le chef des kuchiki y réfléchit un instant, en silence, et n'écouta plus tellement ce qu'elle avait à dire. Au alentour, la vue était obstruée par un épais brouillard et l'atmosphère s'alourdissait davantage. Ce manoir était très intriguant.

Mais Byakuya ne voulait pas arriver bien en vue comme un certain Kenpachi, un autre capitaine bien rustre de son monde. Il déclara alors à la jeune femme.

Ma chérie, suis-moi, je vais te montrer quelque chose avant que l'on arrive au manoir.

Cela lui fit un peu de peine d'appeler une inconnue ainsi. Ce surnom était d'ordinaire réservé à Hisana. Mais il n'en fit rien paraître. Il vit un grand sourire sur son visage.

Vraiment ? J'adore les surprises ! Montre-moi !

Il l'attira alors en dehors du chemin et en emprunta d'autres. Il ne connaissait pas du tout l'endroit et déambula un peu au hasard à travers le brouillard épais. Après quelques minutes de marche, il remarqua que le décor avait changé. De la forêt, ils étaient passé à une allée d'arbre dépouillés de leurs feuilles et au milieu, un chemin pavé. À droite et à gauche, des buissons pauvrement fourni entouraient le manoir.

C'est les jardins ? Comme c'est palpitant mon amour, quelle bonne idée !


Le capitaine ne répondit rien. À vrai dire, elle commençait de l'agacer. Il décida, maintenant qu'il savait un peu mieux où il était de lui avouer la chose.

Mademoiselle, vous vous êtes trompée de personne. Je ne suis pas votre mari. Veuillez me laisser désormais.

Il retira son bras de son étreinte et se mit en marche gentiment pour traverser le jardin.

                             

                     

             

     

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 688
Yens : 846
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 129
Nombre de topic terminé: 47
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Mukuchi ↝ Looser ↝

-



MessageSujet: Re: Le manoir hanté   Mar 23 Fév - 21:06



La jeune femme se sentit attristé d'apprendre que son prétendu mari la repousse et voit ça comme une blague dans un premier temps. Mais lorsque Byakuya se sépare d'elle, elle fut sur le point de tomber en larmes. Il tendit sa main pour essayer de le retenir mais quelque chose d'autre s'interposa. L'élu de Minshu pu entendre un léger cri de surprise venant d'elle. Mais le temps qu'il se retourne, la jeune femme était par terre. Elle resta étendu au sol pendant une minute, son visage caché contre la pelouse. Mais par la suite, elle se réveilla d'un seul coup. Sa tête faisait peur à voir, on aurait dit qu'elle était possédée. Et sans crier gare, elle se jeta sur Byakuya afin de le mordre. Il était facile de se débarrasser d'elle mais la surprise était peut être un facteur à ne pas négliger.

En vérité, un seul coup bien placé pouvait la mettre hors d'état de nuire. Son comportement n'était pas humain mais plutôt celui d'un animal affamé aux réflexes amoindrit. Tel un zombie, elle essayait de s'approprier la chair de ce pauvre Byakuya.

La fumée se faisait plus épaisse tout autour du jardin. On pouvait encore voir la manoir à proximité et même de la lumière venant du rez de chaussé. D'ailleurs, on pouvait voir une baie vitrée. Mais le plus inquiétant fut le son que laissa fuir la bâtisse. Un hurlement bestial surgit de l'intérieur, comme si un animal était en proie à des douleurs. Une bête féroce voulant s'échapper de quelque part et peut être même ayant faim. Puis le silence revint à nouveau. La bête s'était calmée... Fallait il enquêter après avoir entendu ça?

Effectivement, il y avait de la vie à l'intérieur de ce manoir censé être abandonné. Mais pourquoi attirait il tant de monde? Les étages supérieurs n'étaient pas allumés mais le hurlement semblait venir de là. Du moins c'était ce que pouvait en déduire une personne ayant une bonne ouïe. En tout cas, il fallait se montrer courageux ou suicidaire pour continuer l'exploration.

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1260
Yens : 157
Date d'inscription : 27/04/2015

Progression
Niveau: 81
Nombre de topic terminé: 36
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Byakuya Kuchiki ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Le manoir hanté   Sam 27 Fév - 22:15




Byakuya resta sourd au larmes de la demoiselle. Il avait autre chose à faire que de s'occuper d'elle. D'autant plus que depuis qu'il avait franchi les limites du manoir, il sentait une atmosphère étrange qu'il ne lui plaisait guère. Il voulait alors aller voir de plus près. Mais il entendit un cri imprévu. Le temps d'être surpris et de se retourner, il vit la femme par terre. De suite sur ses gardes, il savait qu'une présence était intervenue. La cherchant du regard, il vit la femme se relever. Déjà dans un état moyen lors de leur rencontre, elle afficha un visage encore plus ténébreux, comme si un esprit avait pris possession de son corps. Cette situation mit la puce à l'oreille de notre capitaine, et il eut raison.

La femme s'élança contre lui, et Byakuya fit un mouvement de côté pour éviter l'assaut. Même si elle le gênait plus qu'autre chose, il ne voulut pas la blesser. Il n'avait aucune raison. Alors, à peine l'attaque évitée, le shinigami n'attendit pas utiliser son shunpo et réapparaître dans le dos de la pauvre femme, bénéficiant ainsi d'un effet de surprise et lui donna un coup sec dans la nuque. De faible résistance, elle ne put résister, et tomba, assommée. Byakuya la regarda un instant, l'expression toujours calme et neutre qu'il affichait habituellement. Il se dit que cette attaque n'était pas un hasard, et que désormais, il allait devoir être constamment sur ses gardes.

Il traîna la jeune femme jusqu'à l'asseoir, appuyée contre un arbre, et continua son chemin. Sans se presser, il marcha en direction du manoir, animé d'un combat et d'un cri bestial qui retint l'attention de notre shinigami. Il se passait quelque chose dans ce manoir. Intrigué, le capitaine approcha discrètement de la zone de combat pour voir un homme se battre et se réfugier à l'intérieur. Il ne fit rien pour l'instant. Les ennemis de l'homme ressemblaient beaucoup à la démarche qu'avait la femme de tout à l'heure. Etaient-ils possédés eux aussi ?

Byakuya dégaina son sabre, et attendit. Il voulait analyser la situation avant de se montrer au grand jour. S'il s'avérait que ces ennemies étaient des civils possédés, il n'avait aucune raison de les tuer. Dans le cas contraire, il allait se faire un plaisir de mettre fin à leur jour.

                             

                     

             

     

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 688
Yens : 846
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 129
Nombre de topic terminé: 47
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Mukuchi ↝ Looser ↝

-



MessageSujet: Re: Le manoir hanté   Mar 1 Mar - 20:34



Petit à petit, le son de plusieurs pas se fit entendre. Il y avait un groupe de gens qui se dirigeaient vers Byakuya. Et avant même qu'il ne puisse l'imaginer, il se retrouva encerclé. De nombreux zombies étaient là. Le visage à moitié déchiqueté, un bras en moins ou le ventre carrément ouvert, laissant apparaître les boyaux. Ils s'avançaient lentement vers leur cible. A chaque fois qu'on leur donnait un coup, ils partaient en fumée comme si c'était un rêve. Le combat n'était pas difficile mais leur nombre ne faisait que croître au fil des secondes. Et à force de pousser, le guerrier allait probablement reculer.

D'ailleurs, certains zombies apparaissaient directement sous les pieds de l'élu afin d'agripper ses jambes. Le brouillard était même présent à l'intérieur du manoir. Peut être moins intense mais toujours là pour gêner la vision. La lumière était allumée au rez de chaussé mais elle s’éteignait à intermittence comme si quelque chose gênait la transmission d'énergie. Durant la période de nuit totale, il fallait faire attention à ne pas se faire mordre par malchance...

Au loin, on pouvait quand même entendre une autre bataille, celle de l'homme à l'épée. Il semblait être bloqué lui aussi car les sons ne s'éloignaient pas. Mais peut être qu'il allait pouvoir se dégager de lui même. En tout cas, ce manoir était clairement dangereux et pas du tout accueillant. Et pourtant, non loin de toutes ces batailles, un majordome était en train de pousser un chariot remplit de gâteau. Il passait tranquillement, ne jetant même pas un regard sur les pauvres victimes.

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1260
Yens : 157
Date d'inscription : 27/04/2015

Progression
Niveau: 81
Nombre de topic terminé: 36
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Byakuya Kuchiki ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Le manoir hanté   Dim 6 Mar - 22:02




Byakuya continuait d'observer la scène quand il sentit une présence à côté de lui. Des pas résonnaient. Ils étaient plutôt lents, et l'ombre d'un instant, le capitaine crut que la femme s'était réveillée et venait se venger de son abandon. Mais il rejeta bien vite son hypothèse quand il vit subitement autour de lui une armée de mort-vivant  s'approchant de lui. Ils déconnecta alors complètement de ce qu'il surveillait pour se concentrer sur ces nouveaux ennemies. Etaient également des villageois possédés ? Rien ne pouvait le dire. Ce que le shinigami savait, c'est qu'il allait falloir se défendre. Il trancha sans hésitation le zombie le plus proche, avec le sabre qu'il avait en main.

Puis, il enchaîna les coups sans faiblir, sautant d'un adversaire à l'autre avec la rapidité qui le caractérisait, même s'il était bien plus lent que dans son monde originel. Il regretta amèrement de ne pas pouvoir communiquer avec Senbonsakura, avec qui toute cette comédie serait déjà terminée depuis longtemps. Ici, les ennemies se multipliaient au fur et à mesure que le guerrier les terrassait. Même avec les quelques techniques de kidô qu'il utilisait pour compléter ses coups d'épée, il ne parvenait pas à réduire le nombre. Plus le combat avançait, plus il se voyait obligé de reculer. Il évita sans problème les zombies apparaissant sous ses pieds, mais s'approchait de plus en pus de l'entrée.

Il finit par se décider à entrer, continuant de tuer ses ennemies. Il ne prêta aucune attention à ce qui se passait autour de sa zone de combat, et finit par se retrouver au bout d'un couloir, ne pouvant reculer plus. Gardant toujours son calme légendaire, il chercha un moyen de frapper un grand nombre de zombie à la fois. Mais il n'eut pas à réfléchir longtemps, car il vit soudainement une grande agitation dans la masse de zombie, puis une sorte d'échappatoire se dessiner. L'homme de tout à l'heure était parvenu à lui frayer un chemin. Byakuya n'aimait pas qu'on l'aide et qu'il dépende de quelqu'un. Mais sur ce coup, il devait avouer que ça l'arrangeait. Ce maudit sceau le ramenait à un niveau de troisième lieutenant, et il devait composer avec. Que cela pouvait être horripilant de devoir compter sur quelqu'un d'autre.

Mais bon, il prit sur lui, et se glissa dans l'ouverture qui lui était offerte. Courant à présent aux côtés de l'homme, il lui adressa la parole.

Dis-moi, sais-tu ce que signifie tout ceci ? Qu'es-tu venu faire en ces lieux ?


                             

                     

             

     

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 688
Yens : 846
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 129
Nombre de topic terminé: 47
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Mukuchi ↝ Looser ↝

-



MessageSujet: Re: Le manoir hanté   Mar 7 Juin - 22:14



A l'intérieur du manoir, une créature encore plus dangereuse se cachait au dernier étage. Pendant que Byakuya et l'autre homme se démenait à survivre, le maître des lieux se réveilla de son petit coma. Était il malade ou bien affaiblit? Une silhouette se dessina à travers la fenêtre vu de l'extérieur. Un homme avec des cornes et une musculature imposante. Ceux l'ayant déjà rencontré pouvaient lui mettre un nom; Asura.

Ce dernier semblait souffrant, car sa respiration était saccadé. Il leva la main brusquement sur le côté, comme pour agripper quelque chose mais ne toucha que le vide. Une voix familière le rappela à l'ordre. C'était un compagnon à lui et surement celui qui engendrait tous ces zombies. Ce compagnon voulait sans doute protéger l'hybride tout en faisant venir de la chair fraîche afin de le nourrir. Une lueur violette entourait le corps de l'oni et prenait de plus en plus d'ampleur.

Tout à coup, les deux héros venus lutter contre le fléau, arrivèrent à pénétrer dans la salle où se trouvait Asura. Lorsque leurs regards se croisèrent, comme si leur rencontre venait de réveiller autre chose, le mal qui rongeait l'hybride depuis quelques temps, se calme et cette lueur violette s'évapora. Le compagnon de l'oni se volatilisa comme par magie, emmenant le brouillard mystique avec lui et tous les zombies. Tout ça ressembla à un rêve alors qu'il n'en était rien.

Asura tomba à genoux, vidé de toutes ses forces l'espace d'un instant puis il leva subitement ses yeux vers le haut, lançant un cri bestial comme il en avait l'habitude de le faire. Byakuya devait sans doute ressentir la puissance qui se dégageait de cet être maléfique. Même lui devait comprendre que dans son état actuel il n'avait aucune chance de terrasser une créature comme lui. Et ce fut sans doute pour ça que la seule solution qui lui restait, était de fuir. De toute façon, l'oni se redressa et l'attaqua de toutes ses forces, frappant avec son poing tel un marteau. Son coup manqua sa cible malheureusement, mais l'impact de son poing sur le planché, créa une secousse telle, que le manoir s’effondra rapidement. Le vacarme et le désordre qui s'en créa laissa aux deux hommes le temps de fuir alors que le monstre se laissa simplement tomber dans le vide et s'écraser lourdement au sol. La chute ne lui laissa même pas une once de douleur mais cela eut le mérite de le faire revenir à lui et de reprendre son aventure de son côté...



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Le manoir hanté   

Revenir en haut Aller en bas
Le manoir hanté
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» RP dans le Manoir Hanté. Frissons garanties !
» Cool un manoir hanté ! [Libre évidement]
» Le manoir hanté aux cadeaux du Horlà
» [Terminé] [Event] Le manoir hanté de DitchHook
» Le manoir hanté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Grands lacs-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.