Partagez | .
L'écho de grand guerrier (Pv Vegeto)
Invité Invité

-



MessageSujet: L'écho de grand guerrier (Pv Vegeto)   Mar 9 Fév - 17:17

Seika, un territoire si vaste, si long à traverser. C'était les termes qu'il avait entendu en cherchant le lieu du grand temple de Fenghuang, le temple du soleil. Mais l'envie de s'y rendre était trop forte, il voulait plus que tout rencontrer cette être et le remercier de l'avoir amené ici, peut être même osait lui demander pourquoi l'avait il amené. Il aurait aimé rester plus longtemps à Chikai, des tonnes de possibilités s'offraient à lui, mais il s'y pencherait à son retour, car il comptait bien revenir.

Il avait fouiné pendant deux jours à travers la capitale, à la recherche de provision, de carte, de boussole, de moyen de locomotion et encore de guide ou caravane marchande à suivre. Il avait principalement trouvé des rations de survie, denrées qui réussissaient à rester mangeable après plusieurs semaines dans un désert brûlant. Il avait réussit à se procurer une vieille carte, plus vraiment d'actualité. Et il avait finalement vendu ses services à un marchand comme porteur pour se rendre jusque dans une ville du désert, qui se trouvait sur la route vers le temple du soleil. Il avait trouvé quasiment tout ça gratuitement, juste en montrant son sceau d'élu, il n'avait pas aimé user de la bonne volonté des gens de la sorte, mais il le fallait vraiment pour le moment, peut être réussirait il à leur redevoir l'aide.

Un matin, il partit avec une caravane en direction d'une ville que desservait celle ci. Sa tâche était de surveiller les alentours en cas de potentielle attaque, et de porter les marchandises qui étaient tombées. La route fut longue, plusieurs interminables jours de marche, à travers une chaleur ardente mais supportable. Ils finirent par arriver à ce village, où il aida grandement à décharger la caravane et à la charger de nouveaux biens. Il se sépara ensuite de ces personnes car elles retournaient vers la capitale.

Dans cette petite ville, il fit la connaissance d'un vétéran du désert, Hiruma était son nom. Matsuo et lui discutèrent pendant plus d'une heure, à propos de sa quête pour atteindre le temple du dieu phénix. Il lui prouva qu'il était un élu, et Hiruma accepta de l'aider. A une condition, il avait un frère, qu'il n'avait pas vu depuis deux ans, qui était partit vers ce temple, il demanda à Matsuo de transmettre une lettre à son frère  Arinato s'il le trouvait. Matsuo lui promit de chercher son frère comme il le demandait. En échange, Hiruma l'accompagnerait dans le désert pendant un temps, jusqu'au Grand canyon. Il ne voulait pas allez plus loin. Cela suffisait à Matsuo.

Ils partirent donc tous deux à travers le désert, leurs marchent dura plusieurs jours également, mais ceux ci semblèrent moins long, il fallait dire qu'ils parlaient beaucoup. De tout et de rien, mais principalement des dangers du désert et des dangers du canyon. Car ils étaient nombreux.
Matsuo sentait qu'il n'avait plus l'énergie d'avant, il fatiguait assez vite même. Son corps ne supportait plus aussi bien l'effort et la chaleur.
Ils finirent par arriver non loin du grand canyon. Hiruma lui souhaita bon courage, lui laissa un petit surplus de provision et repartit vers son village.

Matsuo se retrouvait seul, perdu dans cette immensité de sable sans fin. Sans réellement en connaître la raison il était attiré vers le nord, vers ce canyon, alors qu'il n'avait qu'à le suivre de loin pour rester sur la bonne route, mais ce n'était pas aussi simple. Il n'était pas déboussolé, loin de la, il avait juste envie de voir et découvrir tout ça, même si ça pouvait être effrayant pour certain, il se sentait serein.
Il décida de gravir des dunes de sable, toujours plus hautes les unes que les autres. Des blocs de roche jaune commençaient à montrer le bout de leur nez, et bientôt il arriva au sommet du plateau. Une gigantesque crevasse à plusieurs kilomètres était visible. D'énorme colonne de granit s'élever dans le ciel.
Il fut émerveillé face à une telle splendeur, jamais il n'avait vu un paysage comme cela, jamais il ne l'aurait imaginé. Il prit une profonde inspiration, avalant du sable soulevé par le vent au passage, et couru vers le canyon.
Il courut pendant une vingtaine de minute, avant de s'arrêter essoufflée. Il s'assit dans le sable, sortit une gourde d'eau et en bu une longue gorgée, il se rinça le visage et s'humidifia la tête. Il resta à se reposer une dizaine de minute et repartit, en marchant cette fois.

Ce décor était vraiment éblouissant, il se sentait petit et ridicule face à tout ça. Il avait le sentiment qu'un défi important allez bientôt s'opposer à lui. Il sourit à cette idée, en fin un peu d'action. Qu'allait il pouvoir rencontrer dans cette endroit ? Le vétéran lui avait parler de tant de créature qu'il qualifié de "mortellement dangereuse" et pour l'instant il ne voyait rien, peut être était ce tant mieux. Il continua son trajet pendant plusieurs heures, toujours seul avec lui même, des tas d'idées parcouraient son esprit, sur ce qu'il allait y trouver, ce que pourrait lui dire le dieu phénix, sur ce qu'il ferait après. Finirait il par repartir à Mégastérrion ?

Il arriva proche du canyon, une gigantesque crevasse fendait la terre devant lui, sur plusieurs dizaines de kilomètres, il pouvait voir d'en haut en partie son fond. Il y avait encore de la verdure, des créatures énormes, dépassant les arbres, bougeaient et vivaient en bas. D'ici ils ressemblaient à des fourmis.
Il émit un "Woaa" d'admiration, et ce petit bruit se répercuta contre certaine paroi, créant un léger écho. Un sourire se créa sur ce visage, il avait eu l'impression qu'on lui répondait. Il eut l'envie d'hurler quelque chose, une phrase, qui lui reviendrait faiblement. Il réfléchit à ce qu'il pouvait bien dire et finit par crier de toute sa voix :

" - Cette endroit déchire !!!"  

Un puissant écho répétant le dernier mot arriva à plusieurs reprises, quatre fois, il avait compté.
Son ventre gargouilla, la faim et la fatigue commençait à le guetter, il décida de s’asseoir au bord du gouffre, laissant ses jambes ballottaient dans le vide, et posa son sac de provision à côté de lui. Il sortit une ration qu'il dévora, elle fut suivie d'une grande rasade d'eau. Il resta assis la, pendant un long moment, les yeux dans le vague, repensant tout ce qu'il connaissait, imaginant si le monde en dehors du quartier était semblable à ce qu'il avait sous le yeux. Il ne faisait plus réellement attention à ce qui se passait autour de lui, écoutant simplement le sifflement presque musicale du vent à travers la faille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: L'écho de grand guerrier (Pv Vegeto)   Mer 10 Fév - 15:54



L'écho de grand guerrier




"Ft Matsuo (no click)"





Seika... Notre allié, je me devais d'en savoir plus sur eux. J'ignorais pas mal de chose sur ce monde, sur les différentes nations, les lois, et tout ce qui va avec. Mon devoir était de connaitre, ou même, avoir un aperçu des différents paysages que pouvait avoir ce monde. L'aventure, le danger, l'appréhension du monde, la sensation de vivre, tout cela, était le début d'une voie... La voie pour être un homme. Un combattant, un vrai. Ce n'était, bien sûr, qu'une étape parmi d’autres. Il fallait donc bien commencer quelque part, non ?

J'essayais d'avoir des réponses, enquêtant et écoutant par-ci, par-là. Jusqu'à ce que... Je vis, au loin, un grand canyon. C'était sur ma route, la nature pouvait parfois créer des endroits hostiles, servant aux hommes, à nous, la possibilité de se "retrouver" et de combattre cette nature. Je fis mon rôle, celle d'y faire face, serrant le poing fort contre le ciel, fier et juste. Telle était ma nature.

Sans perdre plus de temps, je pris la route. Entre vents forts, nuages cendreux, difficulté à respirer, ce qu'un homme devait garder à tout prix dans ces moments ? La motivation. Effectivement, contre toutes choses, dans n'importe quel sujet que ce soit, l'homme ne devait jamais perdre espoir et combattre avec la même motivation, exactement comme le "premier jour", celle où nous, êtres vivants, poussons notre premier cri, le cri de la victoire et de la vie. Une seule chance. Nous en avons qu'une seule, si nous vivons tel un vrai homme, venir une seule fois dans ce monde, nous suffit.

Après des heures de marche, l'instinct animal en nous était à son comble. Je vis, un autre homme, au bord de la "faille". Était-il là, lui aussi, pour se mettre à l'épreuve ? Courageux, ceci était le mot qui vint à mon esprit à ce moment-là. Je me rapprochais de lui, d'un air calme et sûr. Je reconnaissais instinctivement les vrais guerriers quand j'en voyais un, cette personne, oui, en fesait partie. J'étais arrivé près de lui, je posai ma main sur son épaule tel un "check" entre combattants, d'une voix claire et calme, je dis :


 
« Bel endroit pour combattre la nature, non ? »

Je m'assis près de cette personne, en espérant qu'il se présente, et qu'on puisse discuter, peut être même, échanger quelques connaissances sur ce monde. Avait-il des réponses ? Pouvait-il m'éclaircir sur notre objectif en tant qu'élu ? Je devais le savoir. Nous étions deux hommes, l'un face à l'autre, avec chacun son passé, ses acquis, et son propre chemin. À partir de cet instant, nos mots allaient être la chose que nous allions partager.





Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: L'écho de grand guerrier (Pv Vegeto)   Mer 10 Fév - 20:04

Quelque chose venait de toucher son épaule, il sursauta et émit un petit son étouffé. Il tourna rapidement la tête pour voir qu'elle était la menace et pu voir un homme, habillé d'un accoutrement ridicule orange et bleu.
L'homme parla de ce lieu comme un bel endroit, il avait bien raison. Matsuo se sentit moins seul à pensait une telle chose. Mais il avait déjà annoncé la couleur, il voulait se battre, contre quoi il ne savait pas encore mais l'inconnu voulait se battre. Il espérait que cette individu n'était pas un membre de Fuyu, mais en même temps avec son sceau parfaitement visible il aurait déjà était attaqué. Il ne devait pas être ennemi, peut être un autre élu du grand ardent.
L'homme s'installa à côté de lui, en le regardant.


D'une voix un peu faiblarde il répondit :
" - Euuh, ouais si carrément."

Il se racla un peu la gorge afin de retrouver une voix normal tout en regardant l'étranger de haut en bas, lui aussi c'était installé au bord de la falaise et laissait ses pieds voleter dans les airs. Il avait des cheveux d'un noir intense dressé d'une façon assez peu conventionnel dans les airs. Les kilos de gels qu'il devait utilisé chaque matin firent sourire Mat'. Son look laissait à désiré mais soit, il avait bien besoin et envie de parler avec quelqu'un et d'un autre côté au vue de la tenue de la plus part des gens qu'il avait vu, lui aussi laissé à désirer, ce devait être le cas pour beaucoup d'élus.
Il avait un peu peur de perdre la tête face à l'immensité du territoire qu'il foulait. Mais contrairement à d'habitude son esprit était calme et paisible, aucune question ne le préoccupait, il était simplement zen. Il tourna la tête vers l'homme et lui dit :


" - T'as raison, c'est un superbe endroit, j'en ai jamais vu de tel.
Moi c'est Matsuo Nakabuto, je suis un élu de FengHuang le dieu phénix. Enchanté de te rencontrer."


Il laissa sa phrase en suspens, attendant la réponse de l'étranger avec qui il espérait s'entendre et passer un moment sans être seul.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: L'écho de grand guerrier (Pv Vegeto)   Jeu 11 Fév - 14:18



L'écho de grand guerrier




"Ft Matsuo (no click)"





Cette personne... Matsuo, il me regardait de haut en bas, je pouvais lire sur son visage qu'il avait eu la même réaction que moi à mon arrivée, vis-à-vis des tenues, je pouvais le comprendre, j'étais un peu troublé au début, mais on s'habitue vite. Il s'était présenté, comme je l'avais espéré. Dans notre voie, celle du guerrier, lorsque une personne se présente, pour le code d'honneur que nous suivions tous, se présenter à son tour est la meilleure forme de respect entre guerriers.


 
« Je me présente à mon tour, moi, c'est Vegeto, élu de Minshu. Tu es donc de Seika, l'allié du Dieu serpent. »

C'était entre autres, une bonne nouvelle. Rencontrer une personne dans un endroit comme celui-ci, était déjà étonnante, en plus de cela, un allié et un guerrier respectant le code d'honneur. Je devais en profiter. Les informations, c'est ce qu'il me fallait. Pour être plus fort, en tant que guerrier, il faut toujours avoir dans son entourage, le plus de combattants possible, c'était un requis pour s'améliorer de jour en jour. Un compagnon pour apprendre plus sur ce monde, ne serait sans doute pas de refus.


 
« J'entre directement dans le vif du sujet. Sais-tu pourquoi nous sommes ici ? Dans ce monde ? Quel est notre objectif ? Trop de questions pour si peu de réponses... »

Peu de personnes devaient avoir les réponses à mes questions, je le savais très bien, mais je ne voulais pas abandonner, s'il avait ne serait-ce qu'un petit indice, ou le début de quelque chose, ce serait déjà une piste. Je devais attendre et voir maintenant, ses réponses, et s'il était lui aussi à la recherche de ces derniers. Nous étions deux combattant, mon instinct me hurlait qu'il était un ami et un rival à la fois. C'était le meilleur ingrédient pour obtenir de la force et s'améliorer. Pensait-il la même chose ?




Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: L'écho de grand guerrier (Pv Vegeto)   Jeu 11 Fév - 22:34

Chouette se dit il, cette étranger était un élu de Minshu, la contrée qui nous était alliée d'après ce qu'il avait entendu, bien qu'on lui avait tout de même dit de se méfier. Vegeto était son nom, assez étrange mais après tout plus rien n'aurait put le surprendre à l'heure actuel. Un immense serpent pourrais sortir du canyon face à lui qu'il ne serait pas plus choqué que ça. Mais dans les fait c'était une bonne chose, cet homme était donc un potentiel allié le temps de quelques jours.
Il reprit sa contemplation du canyon, ce paysage le laissait vraiment bouche bée, il n'en revenait pas que la nature pouvait créer un endroit à la fois dévastateur et mortel mais en même temps magnifiquement splendide.

Vegeto parla à nouveau, il était franc et ne passait pas par quatre chemins, ça fit sourire Matsuo qui aimait ce genre d'attitude. Tourner autour du pot avait tendance à l'agacer lui même. Il voulait savoir pourquoi nous, les élus, étions ici et quel était notre objectif ? Ah s'il savait lui même il lui aurait répondu sans problème, malheureusement il ne savait pas, et ces questions qu'il avait réussit à mettre de côté pendant un instant revinrent à la charge face à son esprit affaibli. Il se concentra quelques secondes afin de les chasser. Il ne savait pas et n'avait plus envie de retourner la question dans tout les sens, après tout, le voyage qu'il entreprenait était sensé lui répondre à ces questions.

Il tourna la tête pour regarder Vegeto en lui parlant et prenant une voix légèrement navré :


" - Désolé de te le dire, mais j'en aucune foutue idée. Pour dire vrai si je suis la aujourd'hui c'est parce que j'ai entreprit un voyage à travers Seika pour me rendre au temple du soleil, le temple de Fenghuang. Et j’espère le rencontrer la bas et avoir les réponses à ces questions que je me pose aussi depuis un moment.
Et finalement je me suis fait happé par la beauté de cette endroit."


Son regard se détourna et divagua vers le canyon, filant et suivant la courbure des pics rocheux formant des arches et des colonnes jaunes. Il sentit ses lèvres sèche et sa gorge en devenir, il attrapa l'une de ses gourdes et but une gorgée, il tendit ensuite la gourde par réflexe à Vegeto, sans vraiment savoir s'il avait des provisions ou non. Cette personne venait à peine d'arriver et pourtant il se sentait déjà proche de lui, près a aborder n'importe quel sujet avec, il n'en connaissait pas la raison, mais cela devait être un signe du dieu phénix, autrement pourquoi deux hommes viendraient s'asseoir au même endroit en si peu d'intervalle de temps dans un désert aussi immense ? Ce n'était pas une coïncidence, il n'avait jamais cru au coïncidence. C'était un signe !

Il tourna à nouveau sa tête vers l'élu de minshu :


"- Ecoute si tu veux, viens avec moi au temple du soleil, même si ce n'est pas ton dieu, il pourra peut être t'aider, peut être que nous sommes tous la pour une même raison, j'en sais pas grand chose de plus.
En tout cas si t'as pas de direction précise on peut faire un bout de route ensemble, nos chances de survie seront meilleurs."


Il sourit et tendit son bras et sa mains vers Vegeto pour une poignée de main amical scellant ainsi un potentiel pacte de groupe d'aventure. Il espérait grandement que celui ci accepte, même si ce n'était que pour un moment, il avait vraiment envie de ne pas marcher seul et de ne pas se retrouver en tête à tête avec sa folie qui n'attendait que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: L'écho de grand guerrier (Pv Vegeto)   Ven 12 Fév - 2:20



L'écho de grand guerrier




"Ft Matsuo (No click)"





Je me doutais déjà bien au fond, qu'il ne devait pas le savoir lui aussi. Mais, ce jeune guerrier, Matsuo, m'avait dit des choses très intéressantes, il avait entrepris un voyage traversant tout Seika, en quête de réponse, tout comme moi. De plus, contrairement à ma personne, lui, il savait où se rendre, le temple du soleil m'avait-il dit. Cela pourrait être un début de piste, c'était mieux que rien et je ne m'étais jamais autant rapproché d'avoir une réponse qui pouvait être aussi importante. Je me devais de le suivre et l'accompagné, je sentais au fond, qu'il me ressemblait, notre voie, en tant que guerrier était très identique.

Il me tendait ensuite sa gourde,je voyais là une action en guise d'amitié, il ne m'avait pas jugé, acceptant de partager aussi facilement. Un bon rival, c'est ce que j'avais pensé à ce moment. Je pris la gourde, le remerciant par un geste de la tête et bu quelque gorgée.

Soudainement, il enchaîna en me disant de le suivre au temple, certes, il avait raison ce n'était pas mon Dieu, mais peut être accepterait-il de répondre à quelques-unes de mes questions aussi ? Je ne pouvais en aucun cas rater cette occasion. Bien sûr, c'était la meilleure réponse que je pouvais entendre jusqu'à là. Je posai la gourde, pris ce poignet de main qu'il m'offrait, serrant sa main. Un pacte, à cet instant, ceci scella notre duo. Cet échange pouvait signifiait beaucoup de choses, le respect entre deux hommes, le début d'un même chemin dans la voie du guerrier, et une confiance que l'on pouvait sentir l'un envers, l'autre, notre honneur n'allaient faire plus qu'un pendant un certain temps.

Au même moment, je répondis :


 
« Même si tu n'as pas de réponse à mes questions, ton offre est la meilleure chose qu'on m'est dit ces derniers jours, j'accepte avec honneur et détermination, j'espère avoir un retour positive une fois arrivée devant ton Dieu. Je te suivrais donc jusqu'au temple du soleil, je serais présent aussi contre tous obstacles qui pourraient barrer notre route. »

Ceci annonça le début, peut être, d'une grande aventure. Nous ne savions pas ce que le temps pouvait nous réserver, mais ce que nous savions, était que nous étions là, à cet endroit, tous les deux. Je ne voyais aucun autre emplacement, méritant d'être la place de la création de notre duo. Deux guerriers s'alliant dans une telle situation, hostile, dangereuse et bien sûr magnifique, cela pouvait nous résumer. Que pouvait-il me répondre maintenant ? Ressentait-il aussi la confiance mutuelle qui s'était formée entre nous durant ce laps de temps ? Et qu'allions nous faire maintenant ?



Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: L'écho de grand guerrier (Pv Vegeto)   Ven 12 Fév - 11:43

Cette homme accepta la proposition et la poignée de main sans une once d'hésitation. Soudain un éclair de doute le frappa. Cela paraissait trop simple, ils venaient à peine de se rencontrer et le voila qu'il acceptait déjà de l'accompagner et de l'aider sur n'importe quels problèmes qu'ils pourraient avoir. Bien qu'il en soit ravi, cette situation le chiffonnait. Et si cette homme n'était qu'une autre hallucination ? Si comme Hiruma lui avait souligné il était possible de voir des mirages dans cette endroit ? Si il c'était fait empoisonner par une plante ou un animal et qu'il discutait maintenant avec un homme emplit d'une confiance aveugle vers son prochain ? Alors qu'en réalité il serait tout simplement quelques parts au milieu de dune de sable, agonisant et gesticulant sur le sol.
Ces idées semblaient plausibles, le faite que cette homme soit arriver ici comme un signe divin venant des dieux de Seika et Minshu en était une autre. Il se résilia et haussa les épaules à tout ceci, car même si ce n'était qu'une hallucination il ne pouvait pas faire grand chose pour la chasser, autant la garder il avait quelqu'un à qui parler au moins.

Au moins cette homme, s'il était vrai, n'avait pas froid aux yeux, il était sur de lui et devait posséder une grande puissance pour ainsi donner sa confiance au simple coup d’œil sans se méfier un seul instant. Il fallait le garder sous le coude, peut être aurait il quelques savoir à enseigner, et peut être pas.

Il observait maintenant dans le creux de la faille une énorme créature, dépassant le sommet des arbres de plusieurs mètres, vivre sa vie de grand monstre terrifiant. Et dire que d'après le guide, ce genre de monstre était loin d'être le plus grand danger du coin. C'était impressionnant lui qui n'avait l'habitude de veiller uniquement aux êtres humains et pas aux animaux. Épatante cette nature.


" - Ça fait combien de temps que t'es ici ? Enfin sur Kosaten je veux dire ?
Moi un peu plus d'une semaine maintenant. Mais je t'avoues avoir passé les trois quarts du temps dans ce désert."


La créature semblait attaquer quelque chose, elle leva ses énormes bras et les abattit avec fracas sur le sol, le bruit résonné à travers une partie du canyon, elle poussa un hurlement de rage mélangé à de la douleur. Cette vision lui rappela à quel point il se sentait honteusement affaiblie dans ce monde, et que beaucoup de créatures pourraient venir à bout de lui sans grande peine.

Il prit une grande respiration, avalant quelques grains de sables au passage, et dit assez frustré :

" - Toi aussi tu te sens affaibli depuis que tu es ici ? Cette sensation est ignoble et pourtant elle est bien la."

Il espérait ne pas être le seul, même si on lui avait déjà mentionné le fait qu'à leur arrivaient les élus était plus faible que dans leur monde, mais sait on jamais, peut être un élu aurait percé le secret qui permet de regagner sa puissance rapidement, bien qu'il était prêt à reprendre le dur entraînement qu'il avait avant, cela l'embêtait profondément de devoir tout recommencer depuis le début. Et est ce que toutes ses facultés reviendraient ? C'était une autre question important qu'il se posait, avait il encore ses runes ? Ses formules marchaient elles toujours dans ce nouveau monde ? Il avait hâte de pouvoir essayer, mais il attendrait d'être seul pour faire une telle chose.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: L'écho de grand guerrier (Pv Vegeto)   Mar 16 Fév - 3:42



L'écho de grand guerrier




"Ft Matsuo (no click)"





Il était donc un nouvel élu, cela ne devait pas être facile pour lui aussi, lorsque qu'il a dû apprendre la perte de pouvoir. Pour ma part, ma fierté avait pris un très gros coup. Chacun vit ce moment à sa façon, mais pour nous, combattant, cela devait être sans doute la même chose. Une semaine qu'il était là, à Kosaten, il avait déjà un endroit où aller pour se renseigner. Le jeune guerrier devait communiquer avec les personnes beaucoup plus facilement que moi. L'avoir comme allié était un bon choix. On finit de nous serrer la main, on pouvait dire que le pacte était signé. Je répondis au même moment :



 
« Environ un mois si ce n'est quelques semaines de plus. Le désert est un bon endroit pour commencer ! Moi, au bord d'une plage, c'était vraiment différent. »

Le jour de mon arrivé m'avait vraiment marqué, j'avais l'impression de la connaitre, sans vraiment la connaitre. Je ne me sentais vraiment pas bien, je pouvais le dire, ce devait être le moment où j'avais le plus faibli, force comme caractère. Bref, je ne devais plus y penser.


 
« Je confirme, elle est vraiment ignoble. Malheureusement, je le sens aussi et j'ai vécu quelques mésaventure à cause de cela, je n'avais pas pris au sérieux l'ampleur de la situation, la perte est énorme, de ce que je sais, seul le temps, le combat, l'entrainement et les connaissances peut nous aider à retrouver notre force d'antan. »

J'avais répondu et dis presque tout ce que je savais, certes, ce n'était peut-être pas grand chose, mais j'allais peut-être apprendre des choses à mon tour qui sait ? De plus, J'avais remarqué l'hostilité qui avait autour de nous et ce "monstre" qui était au fond. J'attendais la réponse et curieux de savoir ce que nous allions faire par la suite.



Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: L'écho de grand guerrier (Pv Vegeto)   Mar 16 Fév - 18:52

Alors Vegeto était dans ce monde depuis plus longtemps que lui. Mat avait du mal à imaginer comment le désert pouvait être un bon endroit de départ, il n'y avait rien à des centaines kilomètres à la ronde hormis moult danger en tout genre, une plage avait du être mieux dans un sens. Mais en soit il est vrai que son arrivé rapide dans la capital fut un gros coup de chance pour lui, il avait pu en apprendre beaucoup de Kachou et de Sakura. Il espéra un instant les revoir dans un avenir proche.

L'homme à la tenue farfelue reprit ses réponses, lui aussi avait perdu beaucoup en puissance, et il semblerait qu'il en ai payé les conséquences. Il avait du affronter une créature ou une personne qu'il aurait pu ridiculiser par le passé . . . Par le passé seulement. D'après lui, seul un entraînement leur permettrait de se remettre en forme. Il n'avait pas tort, cette solution avait déjà été envisagé, mais pas l'air d'avoir d'autre solution. Soit ce ne serait pas un problème, le boxeur était prêt à tout pour retrouver son lui d'antan. Il retrouverait sa gloire perdu ! Ce n'était pas une option ou une possibilité ! C'était une obligation.

Pour le moment il croisait tout de même les doigts pour ne rencontrer aucune menace apte de les dézinguer.

La créature en bas de la crevasse continuait sa lute acharner, elle commençait à se tortiller dans tout les sens, envoyant ses bras dans des directions illogiques, sans doute était elle paniqué. Il n'arrivait pas à voir qu'est ce qui pouvait lui provoquer cette effet.

Un léger vent se leva, arrivant de leur dos, une brise douce et fraîche qui lui fit un bien fou. L'air caressait les courbes de son corps avec délicatesse, il sortit de son sac une ration de survie du désert, qu'il prit avec sa main gauche. De la main droite il en sortit une deuxième qu'il tendit à son camarade.


" - Il doit m'en rester suffisamment pour arriver jusqu'à la prochaine ville, si tu n'as rien à manger je peux t'en filer quelques unes en attendant d'y arriver. Si on va assez vite elle n'est qu'à trois ou quatre jours de marche d'après ce qu'Hiruma m'a dit. C'était le guide qui m'a accompagné jusqu'ici."

Il prit une bouchée de la ration, elle n'était pas très grosse, mais elle contenait tout ce qu'il fallait pour survivre dans le désert, sauf l'eau, et de plus elle pouvait rester comestible plusieurs semaine dans de tel chaleur. Une aubaine.

" - Il n'a pas voulu allez plus loin pour ne pas s'éloigner trop de sa ville. Et en plus il me disait qu'il avait peur de certains danger du coin, mais il m'en a pas mal parlé. Je vais pas te dire que je connais tout sur les doigts, mais je sais qu'elles sont les principales créatures à éviter dans la théorie. "


L'idée d'être laissé seul face à un tel danger l'amusait, il se sentait l'âme aventurière de partir dans une expédition de la sorte avec si peu de matériel et de connaissance.

Il prit une autre bouchée. Le vent continuait de gagner en puissance, cette petite brise commençait à soulever le sable dans les airs, docilement pour le moment. Mais s'il continuait à monter cela deviendrait plus dangereux de rester au bord de ce canyon.
Un bruit sourd retentit à travers le canyon, provenant d'en bas, en tournant rapidement la tête il vit directement la créature qui venait de s'affaler sur le sol, peut être raide morte ? L'écho résonna longuement à travers la faille, faisant trembler certaine colonne de roche, les parois du canyon se mirent à frissonner également, des petites crevasses apparaissait sur les bords abruptes du canyon, certains morceaux tombaient et s'écraser avec violence en bas.


" - Je crois qu'on ferais mieux de b..."

Il n'eut pas le temps de terminer sa phrase qu'un bon morceau du bord de la falaise sur lequel ils se situaient se mit à trembler, des petites crevasses se formaient. Un morceau n'allait pas tarder à tomber, et s'ils ne bougeaient pas vite, ils finiraient au fond avec.
Matsuo se leva sans perdre un instant, en lançant d'un mouvement rapide le sac sur son épaule, il attrapa rapidement son camarade par l'épaule pour qu'il le suive et se mit à courir aussi vite qu'il put jusqu'à s'arrêter à une cinquantaine de mètre du bord.

Il s'arrêta presque essoufflé par son effort rapide et imprévu. Jetant un regard en arrière espérant y voir Vegeto sur ses talons.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: L'écho de grand guerrier (Pv Vegeto)   Jeu 18 Fév - 4:49



L'écho de grand guerrier




"Ft Matsuo"





Il me tendait une ration pour partager sa nourriture, je le pris en le remerciant d'un geste de la tête. Nous étions à quelques jours de marche de notre première étape. Enfin une aventure intéressante pouvait commencer. Il me parlait ensuite du guide qui l'avait aidé autant que possible et lui laissant quelques informations. Il en avait une chance, la première fois que j'étais à la recherche de réponse, des villageois m'avaient attaquer. N'y repensant plus, je répondais ensuite :


 
« Il devait être vraiment faible pour avoir autant peur... Le courage n'est donc pas donné à tout le monde. Certes, il a fait son possible, maintenant à nous d'en savoir plus. »

Tout à coup, on ressentit un petit tremblement, le décor autour de nous changeait et le monstre qu'on avait remarqué était mort mystérieusement. Ce devait être un petit "joueur" pour avoir péri aussi facilement dans un tel endroit. La falaise sur laquelle nous nous trouvions avait été impacté lui aussi, tremblement, fissure, à cet instant, Matsuo m'avait fait un signe en me tapotant l'épaule, j'avais compris le message. Avant que la fissure fît tomber le bord de la falaise, j'engloutis le reste de la ration d'un seul trait, puis suivi le guerrier dans sa course. Arrivé près de lui, je dis :


 
« Que s'est il passé ? Ta une idée ? »

J'attendais la réponse du combattant, je pensais que nous ne devrions pas perdre plus de temps et prendre la route dès que possible, j'en étais presque certain, il le savait lui aussi.




Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: L'écho de grand guerrier (Pv Vegeto)   Jeu 18 Fév - 11:32

Ouf, par chance et surement par un effort de sa part, son ami était bel et bien sur ses talons. Il n'était pas le moins du monde essoufflé, ce détail chagrina Mat', était il déjà plus puissant que lui ou les élus étaient ils affaiblis sur leur ancien point fort ? Étrange ! Lui qui pourtant ne s'essoufflait jamais, le voila à bout de souffle après un simple sprint. Cette sensation et cette pensé l’énervèrent un peu.

Son camarade lui posa déjà une question, que c'était il passé ? C'était une bonne question, il en avait une petite idée mais il n'était pas sur. Ce pouvait tout simplement être le bord du canyon sur lequel ils se trouvaient qui était déjà peu stable, qui suite au violent bruit et tremblement venant du fond, c'était effondré. C'était ce qui lui paraissait de plus logique, mais c'était peut être tout autre chose, une créature vivant dans le sable qui serait venu essayer de les tuer ? D'après le guide un tel monstre existait bel et bien. Et si c'était le cas, que cette chose les avait prit en grippe, ils allaient avoir du mal à s'en défaire.

Il se redressa, faisant craquer son dos, et fit quelques petits étirements de gauche à droite, il ne voulait pas risquer d'avoir un quelconque problème jusqu'à leur prochaine destination. Il se retourna vers Vegeto, montant une main jusqu'au dessus de ses yeux pour les protéger du soleil brûlant. Mat repensa à la dernière phrase qu'il avait dit, pour lui le guide était faible car il avait peur ? Il trouvait cette pensé un peu radicale, bien sur que certain sont moins courageux que d'autre, mais à vrai dire, même si lui n'avait peur de rien ni personne, il comprenait parfaitement qu'un vétéran ayant passé une grande partie de sa vie dans ces lieux, n'est pas envie de venir risquer sa vie pour le premier élu passé. Enfin, il ne voulut faire aucune remarque, il n'était pas encore sur de la facilité avec laquelle Vegeto pouvait se vexer.

" - Je sais pas trop, sans doute un truc naturel, ça devait pas être très solide à notre arriver ici ou peut être une créature se cachant dans le sable. En tout cas ça ressemble beaucoup à un signal d'alarme nous disant de reprendre la route."

Il espérait que son ami accepterait de repartir maintenant, ils continueraient à parler sur la route sans problème. La prochaine ville n'était qu'à quelques jours de marche, rien d'insurmontable.
Une idée fusa dans son esprit, et si pour y allez, ils s'entraînaient en même temps ? Des petites phases de courses, et d'autres exercices physiques, certes simples, mais faisable facilement dans n'importe quel endroit. De toute façon, peu importe ce que son collègue dirait, il le ferait quand même.


" - J'ai une idée, et si on s'entraîner pendant la marche, des trucs simples et pas prise de tête, mais ça serait un petit début quoi ?"

Il commença à faire des pas légèrement plus grand, amenant à chaque enjamber son talon jusqu'à ses fesses. Pourquoi n'en avait il pas encore eu l'idée ? Il rigola intérieurement de lui même, qu'il trouvait un peu stupide pour le coup, et démarra la marche qui les attendaient.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: L'écho de grand guerrier (Pv Vegeto)   Sam 27 Fév - 18:07

Longtemps que je ne m'étais pas permis une petite promenade. Ouais longtemps, je m'étais enfermé très souvent et même trop souvent dans ma chambre. Cela m'aidait certes à me reposer au maximum mais les séances d'entrainement me manquaient également. Je l'ignorais mais pendant ces quelques mois passés, je faisais de ma chambre ma bibliothèque, ma salle à manger, ma galerie, ma salle de jeu. La toilette était à coté, j'allais certainement pas faire de ma chambre ma salle de bain. J'étais pas particulièrement un amant de la propreté mais je n'étais pas non plus dans un cas déplorable.

Aujourd'hui, j'avais décidé de laisser un peu mon appartement afin d'aller me promener. Mais comment se promener avec un soleil de plomb > Il faisait vraiment très très chaud et c'était désagréable, toutefois, cela ne m'empêcha pas de prendre la direction des canyons.  Je marchais lentement, un petit sourire narquois au visage. Les gens se faisaient de plus en plus rares tant que je me rapprochais des grands canyons de Seika. A un moment donné, je me retrouvai seul, seul à marcher au milieu de cette vaste étendue de terre sèche. Un vent poussiéreux et particulièrement chaud traversa la vallée, faisant vaciller ma chevelure légèrement. J'avais enfoui mes mains dans mes poches afin d'avoir l'air cool au milieu de ces rayons solaires qui feraient cuir un rôtir sur place.

Après une vingtaine de minute de marche, je commençais à fatiguer, quand j'eus l'impression d'avoir vu deux silhouettes à environ 600 mètres de moi. Je me mis donc à marcher en cette direction, espérant ne pas tomber sur des mercenaires ou sur des bandits assoiffés de sang. Eh oui, à Seika tout était possible. En temps normal, j'aurais pas peur de rencontrer Zeus, mais là, avec mes capacités réduites à néant, je ne pouvais pas grand-chose. Avec bravoure, et une once de peur tout de même, je me mis à marcher en leur direction.

Arrivé à environ 100 mètres de leur position, je me mis à dos contre un rocher afin de ne pas me faire repérer. Puis, baissant légèrement et lentement la tête, je les espionnais. Et ils n'avaient pas pu remarquer me présence. Après analyse de leurs visages, ils ne m'avaient pas l'air d'être des bandits alors je me retirai de ma cachette.

- Hum...Bonsoir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: L'écho de grand guerrier (Pv Vegeto)   Dim 22 Mai - 15:57

Leur entraînement improvisé ne dura pas bien longtemps, à peine avait il courut une dizaine de minute sous le soleil toujours brûlant du désert, buvant de temps à autre une courte gorgée d'eau pour se rafraîchir, qu'un homme surgit de derrière l'un des rochers. Vegeto et Matsuo se stoppèrent net, ils avaient déjà tous deux suffisamment combattu dans leur vie pour reconnaître un guerrier, ainsi sans avoir même à dire quoi que ce soit, ils étaient déjà sur la défensive. Prêt à recevoir l'homme aux cheveux violet. Les secondes d’effilé lentement semblant presque durée une éternité sous ce soleil de plomb. On les avait déjà tous deux mit en garde contre certains individus, alors aucun ne savaient comment réagir précisément. Un léger vent se leva, faisant volter des petits nuages de sable à son grès autour des trois hommes.

Puis finalement, l'inconnu les salua d'un "Bonsoir". Il n'avait pas l'air agressif mais peut être cachait il son jeu ? Mat avait déjà compris que Vegeto était un guerrier au sang chaud, alors il prit les devants et s'avança d'un pas pour saluer à son tour l'étranger. Le boxeur lui demanda plusieurs informations qui semblaient être des plus importantes dans ce genre de lieu, tel que la fameuse "qui es tu ?" ou encore "D'où tu viens ?". Le type ne semblait pas très bavard, ne répondant que rapidement aux diverses questions qu'on lui posait, mais celui ci finit par dire qu'il était lui même un guerrier à la recherche d'autres individus tels que lui pour s'aventurer à travers Kosaten.
Mat et Vegeto échangèrent un regard complice, ils ne se connaissaient pas depuis longtemps certes, mais avaient tous deux un caractère assez proche, et le culo lié à l'étrangeté de l'apparition de cette Hellkun, car tel fut le nom qu'il leur donna, prouvait bien qu'il en avait dans le pantalon. Et d'un signe de tête comme pour se prouver eux aussi qu'ils en avaient, ils baissèrent leurs gardes et accueillirent ce nouveau membre.

Ils reprirent ensemble la marche vers le temple, et très vite lorsque Mat expliqua à ce nouveau leur destination et le pourquoi ils voulaient si rendre, Hellkun sembla ravi de les accompagner jusque la bas, lui même aurait bien envie de rencontrer le grand dieu de Seika. Les conversations fusaient dans tout les sens, cela leur arrivaient même, à certain moment de nostalgie guerrière, d'en oublier de rester vigilant au monde dangereux qui les entourait. Mais cela servait à réellement créer un lien entre eux, ils se rendirent compte notamment qu'ils avaient beaucoup de point commun, et bien plus qu'ils n'auraient cru aux premiers abords.

Ainsi leur voyage se profila jusqu'à l’extérieur des Canyons, retrouvant une route pouvant les amener jusqu'à la prochaine ville qu'ils devaient croiser, un endroit où ils pourraient refaire leur provision. Un beau voyage se préparer pour eux, une amitié se créant au fil des jours, renforçant à la fois leur côté guerrier mais également ce qui les empêchait de ne devenir que de simple arme de guerre, leur côté humain, et ça tous trois en avait fort besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: L'écho de grand guerrier (Pv Vegeto)   

Revenir en haut Aller en bas
L'écho de grand guerrier (Pv Vegeto)
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Musha Le Grand Guerrier ! Imaginaire [En cour]
» Tralïn- guerrier nomade grand tueur d'orque
» Gwendal LeGrand, Fils du guerrier elfe Otomaî Dûltan .
» Le guerrier noir, Guts.
» Ragna de Merak, Guerrier Divin de Beta [FINI]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Empire de Seika :: Grands canyons-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.