Partagez | .
Nul rêves, sans cauchemars
Invité Invité

-



MessageSujet: Nul rêves, sans cauchemars   Ven 8 Avr - 15:18



Qui est Zayro Jinn ?

: Un 7 octobre
Lieu  : Labo du N.E.S.T
Taille : 1m93
Poids : 88kgs
Sceau :  Dos, entre omoplates

Profession :
Sous chef du Nest
Mission :
Extermination
Idéal (kosaten) :
Detruire les Dieux
Groupe Sanguin :
inconnu

Alliés :
Aucun pour l'instant
Ennemis :
Liste exhaustive Cliquez ici
Pire ennemi :
Schneiden

Première Apparition : Cliquez ici
Univers d'origine :
KOF 2001
Sa fiche informative :
Cliquez ici
Chronologie :
Cliquez ici





Nul rêves, sans cauchemars




Musique

Des bruits de roues frottants le gravier dur d'un chemin et se fracassant contre des roches, un eclair flamboyant, quelques flash et de l'eau, non pas de la pluie, mais bien un torrent de violence. Une noyade de souffrance et de feu, puis de froid, comme si la mort l'emportait à nouveau. Que c'était t'il passé ces derniers jours ? C'était tout ce qui lui était venu en tête, quand son corps déchirés, presque en lambeaux, coupés de part en part, ayant enduré l'impossible, lui rappelait certains sons.

Son dernier souvenir flagrant et clair, était celui du visage de Karui Hanja et de Kid, l'odeur des geôles de Seika, la profonde noirceur de l'abysse ou il fut prisonnier. Zayro pensa à juste titre, que l'empereur avait décidé de se débarrasser de lui hors de Seika, qui sait ce qu'il se serait passé, si une telle menace avait été éliminé en ce monde. Déjà que certains le crut mort plus d'une fois, et ce n'était toujours pas le cas...

Mais pour dire vrai, il lui était impossible de se souvenir. Intervention humaine ou divine, chance ou malchance, de son gré ou non, les sons ne lui rappelèrent qu'un long chemin parcourut, l'ayant amené au bord du sable d'un océan, quelque part en Kosaten. Son corps nu, tout juste bardé d'un pagne de prison, allongé sur le dos, cicatrices visible et regard vide en direction du ciel étoilé.

C'était la nuit, mais bientôt l'horizon dévoilerait un levé de soleil, cela se voyait aux reflets rouges ou rosés qui percèrent les nuages gris, que l'obscurité avait emmené avec elle. Mise à part tout cela, il ne pouvait presque pas bouger, son corps était endolori, mais il se souvenait clairement du reste, je parle bien sur d'avant la prison, le royaume des morts, Kid Jinn, sa vie d'avant.




" Plusieurs os cassés, mon pouvoir est trop faible pour me regenerer, hmm... Je dois trouver un refuge. "


Pensa rapidement Zayro, en se relevant difficilement, soufflant l'air qui lui manquait pourtant pour faire un pas de plus. Il n'avait jamais été aussi mal en point, pas même lors de sa mort, ou dans une rage ultime, il trouva la force de foncer. Non, là, c'était bien plus oppressant, ce qu'il avait traversé, avait peut être été pire en terme de fatigue. Quel déshonneur... Mais au moins, il se sentait à la fois libre, et parcourut de cette chose qui lui manquait depuis toujours.

Il n'y avait plus cette petite voix, nommé conscience, pour lui dire de faire le choix qu'il ne désirait pas faire, Zayro avait l'impression d'avoir un total contrôle de lui même et de son corps. La division de l'âme n'avait certainement pas été une mauvaise chose au fond. Kid était peut être resté à Chikai, mais peu importait aujourd'hui. Le messager de l'enfer se releva finalement, constatant le délabrement de son corps, un manque de kilos, des blessures assurément profondes.

Devait t'il faire profil bas pour l'instant ? Il sentait l'équilibre de ses jambes flancher, il n'arriverait certainement pas à un refuge proche. Son autre lui, d'antan, n'était certes pas gentil et aurait tué quelconque aide avenante, mais il devait aujourd'hui, s'endurcir lui et ses jugements. Utiliser les gens PUIS s'en débarrasser, était un objectif bien plus rentable que s'en débarrasser tout de suite. Malgré cette nouvelle vision, son idéal ne changeait pas. Dieux et faibles, menteurs et traitres, faux héros bercés d'illusions et toutes ces autres énergumènes devaient disparaitres. Le temps viendrait... Mêlé aux affres d'une guerre sanglante.

Ainsi, il s'obligea à marcher pendant quelques temps, pour trouver une maison abandonné au bord de la plage, non loin, adossé à une crique. Il entra et comme il n'y avait pas âme qui vive, prit ce qu'il devait y prendre. Un peu d'eau restant dans une théière, un manteau de pêcheur qui ferait l'affaire, se reposa pendant une petite demi-heure, avant de reprendre le chemin de la plage, longeant le bord de l'océan jusqu'à la découverte d'une route.

Le soleil était enfin levé. Il souffrait encore et boitait, il devait trouver un vrai refuge, le reste du thé ne l'avait pas nourrit, son corps avait besoin de se restaurer, c'était un fait biologique incontestable. Ses sens n'étaient plus aussi aiguisés qu'avant, si une présence s'amenait, il ne la sentirait pas, ni sa puissance, malgré ses envies colossales de meurtres ou de revanche, Zayro garde silence et profil bas. Il devait faire preuve d'une chose qu'il n'aimait pas... La patience.


____________

* Zayro est habillé en habit de pêcheur
* Il est largement affaibli par les épreuves traversé
* Il est seul et boite



Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Nul rêves, sans cauchemars   Sam 9 Avr - 23:34


Nul rêves, sans cauchemars
feat. Zayro Jinn

   Adakor et moi avions décidé de dormir à la belle étoile. Nous avions passé la nuit à parler, comme à notre habitude, de nos rencontres effectuées jusqu'à maintenant. Les agréables comme les désagréables. Nous étions soulagées que les catastrophes naturelles se soient calmées, d'ailleurs, nous avions eu envie de voyager un peu plus loin qu'à notre habitude, malgré les difficultés que nous pourrions rencontrer...
Le soleil se levant, je me réveillais aussi vite que possible, comme la plupart du temps. Depuis quelques jours, je n'arrivais plus à dormir paisiblement. Je n'arrivais pas à me faire à cette petite vie presque tranquille que ma petite protégée et moi avions. Tout était bien trop calme. Vraiment trop calme.

   Malgré mes inquiétudes, je me levais, couvrant Adakor du coin de la couverture que j'avais utilisé. Pour éviter de la réveiller, je décidais d'aller prendre un bain. Nous avions vu l'océan hier, du coup, je me faisais violence pour faire entrer un pied dans l'eau fraîche.

- Ouh c'est froid...!!!

   Pour éviter de rester trop longtemps dans cette eau bien trop froide à mon goût, je me dépêchais de plonger dans l'eau, tout en serrant des dents. Finalement, je faisais quelques longueurs pour réveiller mes muscles et sortais enfin de l'eau.

- Brr... Ca c-!!

   A peine sortie de l'eau, j'avais en face de moi un pêcheur au regard effrayant. Il avait l'air mal en point, mais pour je ne sais quelle raison, je ne me sentais pas à l'aise. Dans le doute, je dissimulais mon sceau par mes vêtements, dans l'espoir qu'il n'ait rien vu et allait à sa rencontre avec mon sourire habituel.

- Bon.. jour? Vous allez bien!?

   Plus je m'approchais du pêcheur, plus je percevais son teint pâle. Il était clair qu'il n'allait pas bien du tout, mais j'en avais vraiment rien à faire... Le seul bémol était son allure. Il était vêtu comme un pêcheur, mais sa carrure ne donnait pas vraiment la même impression. Puis son état physique en cet instant... Comment un simple pêcheur pouvait se retrouver dans un tel état?
Dubitative, je décidais de rester sur mes gardes tout en essayant de donner une bonne impression. Après tout... Adakor n'était pas loin et nous étions dans un territoire inconnu pour elle et moi. Il fallait éviter de faire un pas de travers. Les gens d'ici, leur mentalité... Je ne pouvais pas agir selon mon bon vouloir.



Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Nul rêves, sans cauchemars   Dim 10 Avr - 13:26



Qui est Yashkan ?

Nom : Yashkan
Surnom : Faucheur d'élus

: Un 21 aout
Lieu  : Seika
Taille : 1m77
Age: inconnu
Poids : 63kgs
Sceau :  Aucun


Histoire :
Yashkan est un assassin né dans les terres reculées et arides (hostiles) et sans doute volcaniques de Seika. Son histoire est difficile à retracer, mais il semble que cet homme fut pendant très longtemps le disciple d'un culte martial ancien appartenant à Seika même et formant des assassins. Il est probable que cette caste de l'ombre ait été créée par Karui ou même avant son élection en temps qu'empereur de la nation du Phoenix.

L'âge de Yashkan est inconnu, mais ses compétences équivalent celle d'un maître, tandis que ses traits qu'il laisse paraître laisse deviner un homme d'une vingtaine ou trentaine d'année, il est donc probablement un génie dans l'art de l'assassinat.

Après avoir effectué ses entraînements et acquit assez de compétences et d’expériences, Yashkan décida de se mettre à son compte, d'abord en aidant des personnes de sa propres nations, dans des petites missions de mercenariat à la demande, comme se débarrasser de bandit. Mais son niveau étant bien trop grand, il décida rapidement de s'en prendre à un autre genre de gibier, en sévissant dans d'autres nations, cet assassin voulut s'attaquer aux élus pour se faire une certaine réputation, jusqu'à l'obtenir.

Même si son nombre de victimes est inconnu, autant dans les élus que les non-élus, Yashkan demeure un assassin redoutable.


Profession :
Mercenaire
Mission :
Extermination

Première Apparition : Cliquez ici

Sa fiche informative :
Cliquez ici






Nul rêves, sans cauchemars




Musique

Zayro avait continué son avancée, avec un mal de crâne intense, c'était le manque de sucre et la fatigue d'avoir échappé à Karui, même s'il ne se souvenait pas de ce qui s'y était déroulé sur la fin. La démarche presque claudicante au départ, se transforme en celle d'un boiteux, les pieds lourdement ancrés dans le sable frais, parsemé par les rayons de l'aurore.

Il se trouva rapidement nez-nez avec une fille qui venait de faire quelques longueurs dans cette eau matinale et fraîche, mais qui se tourna bien vite vers lui, tout en en sortant, avec un regard un peu surpris et interloqué. Elles étaient deux, l'autre fille était un peu plus loin. Jinn n'avait pas vu si il s'agissait d'élues ou pas, il tendit sa main, paume en avant, le regard crispé et dans un long silence, finit par baisser de nouveau son bras. Il venait de tenter de les tuer, voulant lancer un rayon atomique sur Kachou, mais comme il était usé et à court de mana, rien ne sorti de sa paume et au final, son geste pouvait être interprété comme une demande d'aide.

Karui avait réussit son coup, s'il eut désiré de maudire Zayro à ce moment là. L'ancien sous chef du Nest et bras droit de Sul Hei en personne, tomba un peu à la renverse sous tout son poids, assit face à la plage. Se refusant intérieurement à demander de l'aide à un ou une faible, alors il se releva de nouveau en se tenant le plus droit possible et crachant du sang un court instant. Que s'était t'il passé dans les geôles ou même un peu après, pour qu'il soit si mal en point ? Nul ne savait...




" .......  "


Et puis il apparut, sautant d'une sorte de colline plus haut, jusque dans le sable qui éclaboussa légèrement une fois qu'il eut rejoint la plage, c'était le mercenaire et assassin Yashkan. La première fois que Zayro l'avait vu, si l'ont puis dire ceci ainsi, était lorsqu'il était encore en Kid. Cet assassin avait été envoyé par divers villages et notamment Hibana, pour tuer Kid à l'époque. Depuis, il gardait un oeil sur le petit, dans l'attente d'une revanche.

Mais Zayro était réapparut et avec lui, la fin de son contrat. On ne sait pas trop s'il était de près ou de loin mêlé à son évasion des mains de Karui, Yashkan avait sans doute travaillé pour l'empereur Seikajin, il l'était lui même après tout, un Seikajin, mais rien à voir avec les élus, car lui, les chassais.

L'homme à la peau noir suie, approcha finalement ce trio peu commun qui se trouvait aux abords de l'eau, tandis que le soleil berçait les visages. Le regard dur, il ignora d'abord Kachou et Adakor pour trainer Zayro par le bras vers la cabane d'ou il venait à la base. La scène pouvait paraître étrange, mais il se tourna finalement vers l'élue de Seika et sa comparse pour dire.




Vous deux, venez, une tempête se lève.


Yashkan connaissait son pays, il connaissait la nature de Kosaten comme sa poche et en effet, des gouttelettes d'eau commencèrent à perler doucement en assombrissant de plus en plus le sable. De la même façon, un vent encore leger certes, commençait à se lever et des nuages épais à l'horizon, voilait de plus en plus le soleil qui s'était à peine montré. Cette tempête s'annonçait plutôt violente, il fallait trouver un abris. Elles furent un peu prise à partis, mais avoir le nez dehors par ce temps là, ne serait ni agréable, ni prudent.

Toutefois, Kachou pouvait se poser la bonne question ; Etait ce mieux de se retrouver avec deux inconnus, qui, soyons clair, n'avaient pas l'air de toute confiance !




Je vais avoir besoin de votre aide, de toute manière, si vous fuyez je vous tue...


Le mercenaire ne s'était pas voulut rassurant non plus. Elles étaient peut être au mauvais endroit, au mauvais moment. Yashkan montra par son regard et ses lames, de même que son aura, qu'il ne plaisantait pas. La maison était visible au loin et la pluie, ainsi que le vent, était devenu déjà plus violent, la mer se déchainait doucement, mais c'étaient aux deux jeunes filles de choisir leurs destin.

Zayro était presque dans un état second, à moitié évanouis et en manque de force, le mercenaire aurait aussi pu en fini avec lui, pile à ce moment là, mais il le voulait en vie pour des réponses et ça incluait de le soigner. Pour cela, il fallait proceder par étape, la première était de trouver un refuge.


____________

Choose your destiny !

"Yashkan, un assassin apparut de nulle part, emmene Zayro dans une cabane et vous demande de le suivre, son ton est strict et menaçant, mais il vous préviens d'une tempête et qu'il ne faut pas être dehors, que faites vous ?"

* Suis Yashkan qui emmène Zayro dans une cabane au loin et à l'abris

ou

* Tente de fuir avec ta comparse


Tous choix sont faisables, chacun aurons des conséquences.





Dernière édition par Zayro Jinn le Jeu 14 Avr - 12:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Nul rêves, sans cauchemars   Lun 11 Avr - 3:29


Nul rêves, sans cauchemars
feat. Zayro Jinn

   Aucune réponse du pêcheur... Il avait peut-être perdu sa langue? Qui sait. Dans tous les cas, ma question restait en suspens, tandis qu'un nouvel arrivant venu de nulle part entraîna le muet plus loin. Alors qu'il n'avait pas prêté attention à d'autres personnes que l'autre homme, il s'était finalement tourné vers moi. Je pouvais voir à peu près à quoi il ressemblait... Rien de rassurant. Et c'est cela qui me mettait sur la défensive, il avait l'allure d'un homme loin d'être net et le fait qu'il s'était attardé sur le pêcheur me rendait suspicieuse.
Pourquoi en avait-il après le pêcheur?

Surement une connaissance.... Et pas forcément la meilleure. Adakor.. Je dois la protéger..!!

   Y pensant à peine, l'homme qui s'était retourné vers moi entamait un dialogue à mon encontre. Nous devions les suivre, Adakor et moi. Etait-ce une bonne idée? Malgré le fait qu'il ait raison, la panique commençait à monter à l'intérieur de moi. Que pouvais-je bien faire pour éviter une mauvaise aventure pour ma petite protégée?
J'y réfléchissais à vive allure, espérant trouver une solution, une échappatoire... Jusqu'à ce que l'homme vétu de noir coupait nette mes pensées. Les suivre et avoir une chance de vivre ou tenter de fuir et prendre le risque de mourir. Dans les deux cas, je n'étais absolument pas à l'aise..!!

- Kachou? Qui sont ces... hommes?

   Voilà qui n'allait rien arranger! Adakor s'était réveillée et s'était rapprochée de nous, se collant presque à moi. Elle a dû comprendre la situation en les regardant. Deux hommes loin d'être nets et l'un deux venait de me menacer.
Je n'arrivais pas à penser à autre chose qu'à la sécurité d'Adakor...
A vrai dire, je sentais ma force revenir assez rapidement et avec efficacité depuis quelque temps, mais je n'étais pas encore apte à faire face aux combats. Alors que pouvais-je bien faire pour éviter qu'Adakor se retrouve en danger?

   Je savais bien que fuir d'ici était une option, mais était-ce la meilleure? J'en avais vraiment envie... Je voulais la sauver, la mettre en sécurité! Mais si l'on finissait par fuir, il est clair que nous nous ferions rattraper...
Les suivre était la meilleure chose à faire? Mais je le sentais mal. Réellement. Aller dans un endroit clos avec deux hommes, loin d'être rassurants, qui accompagnent deux jeunes filles...
Je regardais Adakor, d'un regard inquiet, puis me tournais vers elle, un sourire sur les lèvres pour essayer de la rassurer du mieux que je le pouvais.

- Et si nous les suivions? Après tout, il va pleuvoir... On serait à l'abri de la tempète. Puis...

Je décidais de finir en chuchotant.

- Si la situation se dégrade... Je t'en supplie... Vas-t-en. N'hésite pas à me laisser seule..!

- Quoi!?

-Chttt...!!!!

   Adakor tentait, tant bien que mal, de ne pas me contredire... Il est vrai que nous n'avions pas prévu de nous abandonner.. Mais s'il le fallait, alors cela devait se faire. Adakor le savait aussi. Elle savait que je ne laisserais personne la toucher, quitte à me mettre en danger. Si l'une de nous deux devait fuir, cela devait être elle.

-Pour le moment, nous ne savons rien à leurs sujets.. Peut-être que nous jugeons trop vite! Alors je conseille de les suivre pour l'instant. Nous verrons par la suite. Quitte à mourir, je préférerais que cela se fasse le plus tard possible.

  Je voyais bien qu'Adakor voulait protester, elle avait commencé à ouvrir sa bouche, mais je ne lui en laissais pas le temps. Je posais trois doigts sur ses lèvres en souriant, attrape sa main droite et suivais les deux hommes en traînant Adakor derrière moi.

Oui... c'est le meilleur choix possible... Il ne reste plus qu'à espérer s'être trompé sur leur compte...! Dans tous les cas, je ne laisserais personne te toucher.. Personne ne touchera à Adakor!


Au cas ou !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Nul rêves, sans cauchemars   Lun 11 Avr - 14:57



Le saviez vous ?

Hibana :
* Détruite 2 fois par Zayro
* Environs 2000 morts
* un millier de blessés

Schneiden :
* 2.5 victoires face à Zayro

Le N.E.S.T :
Dans le monde de Zayro, le Nest est une puissante organisation militaire, qui à prit le pas sur le reste du monde. Ils sont extrêmement avancé comparé aux autres et ont réussi la prouesse du clonage, créant rapidement les premieres armes bio-technologique, s'en suivit même Zayro, qui fut créé dans les laboratoire de cet organisme, sous la tutelle du puissant Igniz.

Première Apparition : Cliquez ici
Univers d'origine :
KOF 2001
Sa fiche informative :
Cliquez ici
Chronologie :
Cliquez ici






Suivre Yashkan





Yashkan traina donc Zayro dans la petite cabane de pêcheur, elle se trouvait sur la plage, légèrement en hauteur pour y être à l'abris des vagues. Finalement, Kachou et sa comparse Adakor, décidèrent d'un commun accord de suivre les deux hommes. Le mercenaire était calme et le tueur affaibli, ne pipait pas mot. Yashkan l'installa sur une sorte de canapé, avant de s'asseoir à la seule table présente dans la pièce.

La cabane n'était pas très grande, la porte principale débouchait sur un salon de bois, assez étriqué et carré, avec une table, quatre chaise, un canapé dans un coin de la pièce, la ou était justement Zayro. Sur la droite, une petite cuisine en longueur, avec une fenêtre, un éclairage sommaire à la lampe à pétrole, attaché sur les mur. Dans le fond, une autre pièce, servant sans doute de chambre. Vétuste mais ça ferait largement l'affaire. Dehors, les éclairs commençaient à tonner, faisant vrombir le parquet humide. La luminosité baissa vite et le vent fit claquer les volets.

Zayro était mal en point, mais Yashkan n'en démordait pas, il voulait des réponses, et les deux filles et témoins, qui étaient désormais venues, n'allaient pas êtres inutiles aujourd'hui.





 Bien, vous avez fais un choix judicieux. On peut dire que j'ai de la chance, une personne aurait suffit, mais deux, c'est mieux. Je vais vous expliquez... Ne prenez pas ces airs affolés, si j'avais voulus vous tuer, ce serait chose faite.


Yashkan indiqua aux deux filles de s'asseoir, mais elles étaient libres de rester debout, c'était un peu à leurs guises en vérité. De toute manière, ce n'était pas le sujet ou l'importance du jour, non non.

Le mercenaire croisa délicatement ses doigts et fixa ensuite Kachou. Il décela un peu le potentiel de celle ci, et de l'autre, mais ce n'était pas non plus de l'ordre d'un exploit, il allait devoir expliquer leurs rôles dans cette histoire. Ainsi, il ne tarda pas à dévoiler quelques outils, somme toute archaïque, comme un scalpel, des fils de couture, des bandages et autres choses...

Mettant le tout sur la table et le faisant glisser dans la direction des deux jeunes filles, Yashkan allait maintenant expliquer le futur déroulement des opérations.




Soignez ses plaies, pendant que je vous parles du reste. Sachez que je me fiche de savoir si vous êtes des élues ou non... Ca ne sera pas important. Tout d'abord laissez moi me présenter, je suis Yashkan, le faucheur d'élu, ancien mercenaire de Seika et maintenant à mon compte. Lui à coté, cet homme que vous devez prendre pour un pauvre ère, est un fléau qui me doit certaines réponses, il faut donc le remettre sur pied... Pour le moment.




Il tourna sa tête en direction de Zayro, mais le colosse ne se réveillait pas pour le moment, son corps était comme dans un état comateux, et vraisemblablement en l'attente de soins. Il convulsait par moment, ce qu'il avait du vivre pour résister et vivre pour s'échapper, ne devait avoir rien en commun avec le simple royaume des morts. Mais c'était logique, pour quelqu'un ayant perdu une partie de son âme. Toutefois, Yashkan avait été un peu mit au courant avec tout ce qui s'était passé il y'a plusieurs jours ou mois...

Les morts déferlants sur le monde, puis la mort de Zayro Jinn crié par Seika, son enquête l'avait emmené loin, aussi loin que possible jusqu'à trouver son lien avec Fuyu et Kid Jinn, par les moines du vieux temple de Long. Aussi incroyable qu'il n'y paraisse, Kid Jinn avait disparut au profit de cet être, revenu des morts et des abysses, des plus profonds enfers de Kosaten.

Avait t'il vu la fin, le commencement, les Dieux, mieux... Les ancetres de Yashkan ? Il détenait peut être les clés de Kosaten dans sa mémoire, tant que questions à poser, mais pour l'instant, il n'y avait qu'un muet comateux à qui les dires et ça n'avancerait à rien. Dans le doute, Yashkan n'avait pas prévu de participer à l'évasion de Jinn, simplement d'observer et profiter de ce qui viendrait, et... Ce fut le cas.

Maintenant, il devait compter sur ces deux élus, il aurait bien pu les laisser partir, mais le mercenaire avait besoin d'elles pour concocter une potion des lymphes. De base, il comptait trouver un inconnu sur la route, mais puisqu'elles étaient là, cela lui fit gagner du temps précieux.




 Une fois soigné, j'aurais besoin de vous pour concocter une potion particulière, ce sera presque votre seule rôle, une fois finie, vous pourrez bien partir. J'ai besoin de trois choses essentielles pour ça, un peu de votre sang, une plante rare nommée Xeredia et un granit luisant, trouvable dans certaines grottes. Comme je me doutes que vous pourriez fuir, voila comment nous allons procéder...


Yashkan lança avec une sorte de sarbacane, une flechette dans le cou d'Adakor, un poison mortel s'infiltrait déjà dans les veines de la jeune fille, mais pas d'inquietude, le mercenaire semblait avoir tout prévu. Sur la liste qu'il avait fourni, tout était bien détaillé, les directions à prendre à partir d'ici, pour trouver les ingrédients, mais aussi à quoi ils ressemblaient pour ne pas se tromper, description, dessin et même couleurs au besoin, l'homme avait été méthodique pour qu'elles ne puissent pas perdre de temps non plus.

Il ajouta évidemment ;




 ... Ce poison inconnu de mon peuple, finira par tuer cette fille, sauf si vous revenez avec ce que j'ai demandé, j'ai l'antidote en récompense. Vous avez environs deux heures.


Voila qu'à présent, Adakor était empoisonné, ce qui obligeait les deux filles à lui obéir pour le coup et revenir avec les fameux ingrédients. Kachou pouvait déjà en donner un facile, après avoir soigné Jinn, c'était son sang. La potion mettrait un petit peu de temps à être préparée et Yashkan comptait bien veiller sur son hôte du jour. Une carte, une liste, des dessins et un objectif, voila une aventure étrange qui commencait pour elles, tout ça parce qu'elles étaient au mauvais endroit... Au mauvais moment !

____________


Choose your destiny !Skill soin (lancé de dé)


1 (echec critique) tu ne soigne pas, les plaies s'ouvrent et s'infectent (Zayro s'en souviendra)
2 (normal) Tu fais au mieux, c'est déjà pas mal
3 (normal) Tu fais au mieux, c'est déjà pas mal
4 (echec) Malgré ta bonne volonté, tu ne fais pas grand chose (Yashkan s'en souviendra)
5 (réussite) On voit ton experience, c'est vraiment pas mal (Yashkan s'en souviendra)
6 (réussite crit) Subarashi on ne pouvais esperer mieux (+ 30 yens de ma part a la fin du rp)

+

Choix de direction et organistation

Allez dans la forêt pour trouver la xeredia ?
ou
Allez dans une grotte pour trouver le granit ?
ou
Vous séparez Adakor et toi (tu n'auras pas droit de jouer Adakor si tu choisis ça) ?

* Chaque choix, aurons des conséquences *

Objectifs :

* soigner Zayro >>> lancer un dé ici (clique)
* donner du sang pour la potion
* chercher les ingrédients pour Yashkan



Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Nul rêves, sans cauchemars   Mar 12 Avr - 15:53


Nul rêves, sans cauchemars
feat. Zayro Jinn

   Son air malhonnête me mettait de plus en plus sur la défensive. Il ne devait rien arriver à Adakor. Rien! Mais j'avais beau être méfiante, ce qui devait arriver, arriva. Je devais soigner un homme à l'allure imposante et obéir à un assassin qui avait besoin de nous... L'envie n'y était pas et je détournais le regard des ustensiles posés sur la table et je regardais, avec dédain, l'homme qui se trouvait être en piteux état.
A la fin du dialogue, l'homme conscient s'arma d'une sarbacane, ou de je ne sais quelle arme, et il lançait quelque chose contre Adakor. En réponse, elle avait gémi. Surprise et très inquiète, je m'étais retournée rapidement vers elle et l'agrippais pour l'observer de plus prêt!

- Adakor !!

   Elle gardait une main sur son cou, comme pour essayer d'apaiser la douleur... Ma petite protégée grimaçait de mécontentement.. Que lui avait-il fait!? Je devais m'assurer qu'il ne lui arrive rien..!!! J'ai été bien trop vulnérable! Nous étions piégées maintenant..!
Alors que je m'inquiétais du sort d'Adakor, ce Yashkan reprenait la parole pour annoncer les conséquences qui pourraient arriver. Soit nous désobéissions et elle mourrait, soit nous obéissions et elle vivait. Mais seulement s'il disait la vérité... Quitte à prendre des risques, je préférais avoir plus de chances pour avoir la possibilité de la soigner...!

- Tu as intérêt à tenir parole... Sinon tu le regretteras!

   Furieuse, je ne pouvais m’empêcher de lancer une menace avant d'empoigner les ustensiles de soin et de me diriger directement vers le pêcheur qui, je l'avais bien compris, n'en étais pas un.
Je commençais par lui enlever les vêtements dont il était vêtu pour analyser ses plaies... Je pense que j'étais mal partie. Je n'avais aucune notion de soins, à part les bases. Et là, il en fallait plus. Sur cette réflexion, je repensais à une soigneuse que j'avais eu l'occasion de croiser plus tôt... Sakura. Elle, elle en était capable. Bien mieux que moi! Evidemment, je ne pouvais compter que sur moi-même aujourd'hui.

- Je ferai de mon mieux pour le soigner... Même si je ne m'y connais pas trop. Mais je ferais en sorte que ses plaies ne s'aggravent pas et qu'elles soient en voie de guérison. C'est surement la seule chose que je peux faire au niveau de ses blessures.

   Je tirais mes cheveux en arrière, les attachais en queue-de-cheval pour éviter de les avoir devant les yeux et commençais à manipuler les ustensiles.
Une fois terminé avec la partie face de son corps, je retournais l'homme sur le côté pour pouvoir soigner son dos. Et là, je remarquais un sceau. Différent du mien.

Il est de Fuyu.... Si un homme de sa trempe se trouve dans un tel état, c'est qu'il y a une raison. Surement les conséquences de ses actes. J'avais entendu parler d'un élu de Fuyu d'une cruauté sans pareille... Et si c'était lui..? Zay.. Attends, c'était quoi déjà son nom...? Oh sérieux, je m'en rappelle pas!

- Cet homme... Je peux connaître son nom? Si je dois donner mon sang pour un élu de Fuyu et à qui je donne des soins, je tiens à connaitre son nom. C'est la moindre des choses, non?

   Pour appuyer mes paroles, je décidais de prendre une pause sur les soins, de tourner la tête en direction du faucheur d'élu et le regardais droit dans les yeux en attente d'une réponse. Puis je me rappelais de l'état d'Adakor et je reprenais les soins du Fuyujin toujours en attente de son nom.

   Une fois terminé, j'examinais les soins que j'avais pu effectuer.. Cela m'aura fait pratiquer, depuis le temps que je n'avais pas fait de vrais soins... J'espère qu'il guérira tout de même. Ou pas. Il reste un élu de Fuyu. Et je faisais tout cela pour sauver Adakor.
En parlant d'elle, je décidais de retourner auprès d'elle et de l'attraper par le bras.

- En ce qui concerne mon sang... Vous pouvez le prendre maintenant. Par contre, en ce qui concerne cette jeune fille..

Je pointais du doigt Adakor.

- Vous avez dit que le poison pourrait la tuer. Du coup, je préférerais qu'elle et moi, nous nous divisions et allons chercher les deux ingrédients chacunes de notre côté, cela ira plus vite. Du coup... Elle ira chercher le granit et j'irais chercher la xeredia.

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Nul rêves, sans cauchemars   Mer 13 Avr - 13:09



Qui est Zayro Jinn ?

: Un 7 octobre
Lieu  : Labo du N.E.S.T
Taille : 1m93
Poids : 88kgs
Sceau :  Dos, entre omoplates

Profession :
Sous chef du Nest
Mission :
Extermination
Idéal (kosaten) :
Detruire les Dieux
Groupe Sanguin :
inconnu

Alliés :
Aucun pour l'instant
Ennemis :
Liste exhaustive Cliquez ici
Pire ennemi :
Schneiden

Première Apparition : Cliquez ici
Univers d'origine :
KOF 2001
Sa fiche informative :
Cliquez ici
Chronologie :
Cliquez ici




Le choix de la plante





Evidemment, même si elle n'avait guère le choix, cela n'empechait pas Kachou de rester sur la défensive et chercher des solutions dans sa tête, pour s'en sortir, elle et sa compagnonne de route. Mais Yashkan semblait avoir frappé le premier, décochant une sorte de flèchette empoisonné, qui se planta dans la nuque de tête de citrouille, c'est cependant sans s'écrouler, que cette dernière sentait la douleur vive infligée et se tenait la peau en ayant sans doute retiré le dard de son cou. Mais trop tard à présent, le mercenaire savait qu'il les tenais en joue. Sans avoir connaissance du poison, elles ne pourraient pas demander d'aide, et devaient donc s'en tenir à la parole de cet homme fourbe.

Après la surprise, vint la colère, celle de Kachou évidemment ! Elle ne tarda d'ailleurs pas à menacer Yashkan, si jamais ce dernier ne tenais pas parole. C'était étrange par moment, de se dire que malgré toute notre faiblesse et l'assurance de ne pas forcément s'en sortir ou d'être vaincu à tout moment, nous pouvions nous sentir pousser des ailes et lancer nos plus vifs courroux, sur celui ou celle qui nous avais blessé dans notre coeur.

La souffrance menait toujours à une colère ou un regret, une profusion de sentiment qui pouvait donner de la force ou la décroître. Yashkan prit note, sans l'ignorer, il prit même le temps d'y répondre ;




 Je suis un mercenaire, un assassin, mais je n'ai qu'une parole. Faites ce que vous avez à faire à présent, l'heure tourne.


Adakor se tenait un peu tranquille pour le moment, tandis que Kachou se dirigeait maintenant vers le corps de Zayro. Elle ne fit rien sans réfléchir, préférant l'observation minutieuse de l'inconnu, pour savoir quoi faire. Cela ne semblait pas être son fort, mais elle allait faire au mieux. Bien qu'indiquant ce fait à Yashkan, ce dernier faisait toute confiance en la jeune fille, il savait que sous la pression du poids de la mort pesant sur elle et quelqu'un d'autre, la jeune demoiselle allait s'appliquer à la tâche !

Ce qui fut plus ou moins vrai ! Certes, elle n'avait pas les talents d'un medecin, mais les plaies et les blessures ne demandèrent pas non plus un traitement plus profond, donc ses soins suffirent à eux même, toutefois, cela s'arrêta au moment ou la curiosité de Kachou fut piqué.

Elle demanda le nom de l'inconnu qu'elle soignait, prise dans un état de doute. Le silence pesant de Yashkan et son regard oppressant, la force à continuer dans l'instant, mais elle n'en démordait pas et réitéra la question au moment ou son "sang" devait servir à la futur potion de Zayro..




Tu ne donne pas ton sang pour lui, mais pour moi. Cette potion va ME servir avant tout... Je vois que tu as remarqué son sceau, il est pourtant presque effacé, sais tu ce que ça signifie ? C'est qu'il s'agit d'un élu très puissant. Il existe peu d'élu aussi forts pour le moment, néanmoins à Fuyu, il en existe au moins trois qui sortent du lot. Zayro Jinn l'élu sombre, Rhadamanthys le spectre et Asura le démon. Il s'agit de l'un des trois.




Fit t'il, avec un sourire en coin. Il préféra ainsi jouer avec les nerfs de Kachou et voir si elle avait bien étudier son sujet, si elle en savait plus que sa petite bouille ne le laissait croire. Si dans un cas comme dans l'autre, elle avait déjà croisé les élus précédemment cité par Yashkan, alors la jeune fille n'aurait aucun mal à deviner. Sinon, c'était une chance sur toi. Chaque noms sonnaient de toute manière, comme celui d'un fléau de ce monde.

Assez amusé de cette petite énigme posé, le mercenaire se leva et piqua à l'aide du bout de son couteau recourbé, le bout du doigt de Kachou, qu'il avait prit fermement entre ses mains. La goutte se glissa dans une fiole contenant déjà un liquide plus ou moins transparent et s'y fondit immédiatement, comme si elle disparaissait dedans. Il relacha son étreinte et tout en l'ayant écouté parler d'Adakor, se préparait à répondre.

Prenant de nouveau place sur sa chaise, rangeant précieusement la fiole dans sa tenue d'assassin, il fixa la belle pour lui dire ;




 Concernant cet élu de Fuyu...


Kachou voulait prendre une décision, mais cela semblait attendre la propre réponse du mercenaire. Partir avec Adakor ou non, tout dépendait de savoir si Zayro se réveillerait ou non. Yashkan, le regard tourné vers le colosse, répondit d'une voix calme et posée ;



 ... Il ne se réveillera pas avant ce soir. Maintenant partez et revenez avec les ingrédients, à vous de decider si vous y allez seule ou non. Peu importe.


Kachou était livrée à elle même, restait à savoir si elle voulait être accompagnée ou non, dans cette recherche d'ingrédient. Mais bon... Elle avait préféré suivre Yashkan lors de sa menace, que de fuir... Alors, le mercenaire se leva pour lui donner l'une de ses lames. Finalement, Kachou décida de se faire accompagner, c'était son choix.




 Prend ceci, si tu croises une créature, elle ne te posera pas de problème si tu vises le sommet du crâne, juste au dessus des narines. Il y'a dans le coin, quelques monstres mais rien d'insurmontables.


____________

Gain (contextuel) pour le rp (L'un de tes précédents choix à eu une conséquence)

Citation :
Lame de Yashkan : Une lame magique, infligeant des dégats spéciaux aux créatures de Kosaten
Niveau d'utilisation minimum : 1
Coût en mana : -
Dégâts de base : 100 + bonus magique et physique
Effet(s) : Inflige des dégâts physiques et magique

> Ne marche que sur les créatures

Choose your destiny


Skill recherche (lancé de dé)

Lancé de dé Kachou

1 (echec critique) La plante vient d'être mangé par une créature juste devant toi, que faire ? Rechercher encore ou rebrousser chemin ?
2 (echec) La plante est devant une créature hostile d'apparence (tente une approche)
3 (normal)Tu trouves la plante selon la description et la prend
4 (echec) La plante est devant une créature hostile d'apparence (tente une approche)
5 (réussite) Tu coupes la plante et la ramène sans soucis (Yashkan s'en souviendra)
6 (réussite crit) Tu reconnais cette substance sur la Xeredia, la même odeur que la flechette de poison, tu peux vraisemblablement creer un antidote toi même mais il n'y a qu'une plante... Ou la ramener à Yashkan (choix à conséquence)

Lancé de dé d'Adakor
1 2 et 3 sont des echecs 4, 5 et 6 des réussites (lance le au même endroit en lancant D6 nombre de lancé 2)

Choix Alternatif (en fonction du dés, bien lire !)

* Si tu as fait une réussite critique avec Kachou, tu peux garder la plante ou la donner.

Objectifs :

* Trouver la plante et granit >>> lancer un dé ici (clique)
* Ramener la plante et granit


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Nul rêves, sans cauchemars   Mer 13 Avr - 21:46


Nul rêves, sans cauchemars
feat. Zayro Jinn

NOTE:
 


   J’imprégnais ses paroles, faisant attention à la plante que je devais trouver. Avant de m'en aller chercher la ressource, je continue de fixer le mercenaire sombre. Il me menait par le bout du nez et je ne pouvais rien faire... Avoir Adakor à mes côtés n'était pas une si bonne idée, je l'avais mise en danger. J'aurais, très certainement, mieux fait d'écouter les paroles de Saga.. Les environs étaient loin d'être sécurisants et nous en faisions les frais.

Je suis stupide...!!

Les remords commençaient à germer au fond de moi, mais je n'avais pas d'autres choix que de suivre les instructions. Je serrais les dents, tirais le bras d'Adakor pour l'entraîner dehors et je lui tendais la lame que venait de me passer Yashkan.

- Prends ça, j'ai mon arme... On se revoit tout à l'heure! Si tu sens le moindre danger, tu n'hésites pas... Tu pars te mettre en sécurité, tu attaques avec cette lame ou tu hurles. Tu n'hésites pas! Si tu te sens trop faible, là non plus tu n'hésites pas, tu prends une pause! Ne te surmène pas trop.. S'il te plait...

- T'inquiète pas... On va se retrouver ici et on reprendra notre route!

   Comme pour nous donner du courage, elle s'était mise à rire et s'est élancée en direction de la grotte. Avec un sourire triste, je prenais ma route en direction de la forêt. Il allait falloir trouver la plante, heureusement pour moi, la description était bien détaillée, j'allais pouvoir revenir rapidement! Mais de sombres pensées m'envahissaient, les paroles de Yashkan refaisaient surface...

Il s'agit d'un élu très puissant. Il existe peu d'élus aussi forts pour le moment

Pour qu'il soit dans cet état... Il a dû s'en prendre à quelqu'un de ma nation..? Un élu très puissant et d'une puissance rare... Il est clair que je n'étais pas de taille face à lui, je l'ai soigné.. Je suis certainement en train de faire une énorme erreur en acceptant les conditions actuelles...

La suite des paroles du faucheur d'élu me revenaient.

il en existe au moins trois qui sortent du lot. Zayro Jinn l'élu sombre, Rhadamanthys le spectre et Asura le démon. Il s'agit de l'un des trois.


Rhadamanthys... J'en avais déjà entendu parler... Si mes souvenirs sont bons.. C'est celui qui s'en est pris au temple, c'était le carnage là-bas et je n'ai rien pu faire d'autres que de mettre en sécurité les citoyens..! Asura... Hum.. Jamais entendu parlé. Zayro...! Oui! Oh bon sang.. C'était bel et bien lui.. Et c'est lui à qui j'ai dû prodiguer des soins!? Malheurs... Qu'est-ce que je suis en train de faire... Je risque de mettre en péril la vie des gens de ma nation! Mais après tout, qu'est-ce que j'en avais à faire... A part Adakor....

Plusieurs visages s'affichaient dans mon esprit.

Aki... Takeru... Matsuo, le nouveau... Non.. Je n'ai pas qu'Adakor! Il y a d'autres personnes que je dois protéger! Oui.. Lorsque j'en aurais fini avec eux, qu'Adakor sera hors de danger... Oui.. Je ne peux pas laisser passer cela! Il en dépend de la vie des gens que je dois revoir! Il est hors de question que je devienne la personne qui a creusé leurs tombes!

   Une fois trouvée sans encombre, je découpais la plante, la rangeais soigneusement au fond de ma besace et pour m'assurer de l'état de santé d'Adakor, je me suis mise à courir à pleine vitesse, en direction de la grotte! Je ne laisserais pas tomber! Elle a pu trouver l'espoir, je continuerais à lui en donner!

- J'arrive...!!!!

   Lorsque j'arrivais dans les environs, j'apercevais Adakor effondrée au sol non loin de la grotte, l'inquiétude me fît avancer rapidement vers elle, les larmes aux yeux. Je la secouais en hurlant son nom deux, trois fois... Jusqu'à ce que ma petite protégée ouvrît ses petits yeux et se mît à sourire pour essayer de me rassurer...


- Excuse-moi... Je me suis sentie faible tout à coup... Et un animal a commencé à me faire paniquer... Pardonne-moi, je n'ai pas réussi à chercher ce granit.. Kachou...

Soudainement, son sourire s'effaçait, les larmes montèrent à ses yeux et elle cacha ses yeux avec ses poignets.


- Je... Je ne veux pas mourir Kachou!! OUIIIN... Kachouuu..!! Je ne veux pas..!! Je ne veux pas..

   Les mots me manquèrent, que pouvais-je faire pour la rassurer alors que moi-même, je ne l'étais pas à son sujet..? Il nous restait peu de temps et nous le savions toutes les deux!
Ma petite épéiste préférée avait su garder son calme et ses larmes jusqu'à maintenant.. Et là, nous en étions au point où le temps jouait contre nous.



Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Nul rêves, sans cauchemars   Jeu 14 Avr - 13:21



Qui est Zayro Jinn ?

: Un 7 octobre
Lieu  : Labo du N.E.S.T
Taille : 1m93
Poids : 88kgs
Sceau :  Dos, entre omoplates

Profession :
Sous chef du Nest
Mission :
Extermination
Idéal (kosaten) :
Detruire les Dieux
Groupe Sanguin :
inconnu

Alliés :
Aucun pour l'instant
Ennemis :
Liste exhaustive Cliquez ici
Pire ennemi :
Schneiden

Première Apparition : Cliquez ici
Univers d'origine :
KOF 2001
Sa fiche informative :
Cliquez ici
Chronologie :
Cliquez ici





Le granit et le golem




Ambiance

En allant dans la forêt, la fille aux cheveux de neige se posa des questions sur l'individu qu'elle était entrain de sauver, réfléchissant et rebondissant sur les précédents mots de son kidnappeur. Elle en vint à la conclusion qu'elle avait soigné Zayro Jinn, l'élu sombre, l'évadé de Chikai, le destructeur d'Hibana, bref... Un destructeur né.

Elle se rendait compte que ce n'était pas la meilleure des décisions et ce que cela impliquait, mais n'oubliait pas dans le lot, qu'elle n'avait aucun autre choix que d'obéir.

Kachou était donc partie à la recherche de la Xeredia, cette plante assez rare, ne poussant qu'à certains endroit de la forêt. Fort heureusement, Yashkan avait été méthodique dans ses informations et ses dessins, elle avait donc pu arpenter sans trop avoir de mal, l'immensité verte, pour se retrouver vers un endroit ou poussait la xeredia, comme prévu ! Kachou prit donc la peine de la ramasser, réussissant ainsi le premier de ses objectifs, malgré ses inquiétudes, la jeune fille voulait aller au bout.

C'était en se séparant d'Adakor, lui confiant la tâche de prendre le granit, qu'elle se rendit compte de son erreur et fonça immédiatement la retrouver. Son instinct lui avait dicté la bonne chose, puisqu'elle retrouva la petite, à l'entrée de la grotte, sur le sol. D'abord prise de panique, elle la secoua et lui cria dessus pour la réveiller, ce qui fut, fort heureusement suffisant ! Maintenant qu'elles se retrouvaient, il ne fallait plus perdre de temps, le poison continuait de s'infiltrer dans les veines de la petite tête de citrouille, ce qui lui valut une angoisse non dissimulé. La peur de mourir, l'éphémère vie des Hommes en général, c'était envoyant la mort au plus près, que l'ont craquait !

Mais les deux filles reprirent leurs esprits après les embrassades générales, pour se donner du courage et affronter la suite des événements. Soudain, comme sortant de la grotte, un son effrayant et grave, comme une voix sortant des profondeurs ou de la montagne qui s'y dressait, voir de la terre elle même.




 oOOoooooOOOh OOOOOooooOH


Qu'était-ce ? Une voix ou bien le vent s'insinuant dans les galerie pour y ressortir avec violence ? Impossible de vraiment définir ce qui était entrain de se passer, mais le bruit s'arrêta, tandis que le crépitement des pierres se faisait ressentir. La grotte était peut être instable, c'était une probabilité, dans ce cas, si elles restaient coincés à deux dedans, cela deviendrait problématique, mais était-ce prudent de rester seule dehors ? Que de choix et de conséquence, il faudrait à Kachou, prendre une décision de leader pour le mieux !

En attendant, il manquait toujours ce précieux granit et la caverne semblait dense et immense. Dés l'entrée, l'ont pouvait apercevoir deux galeries pouvant êtres empruntées, gauche et droite. Le vent provenait de la droite et s'enfonçait bien plus bas, l'autre restait presque en ligne droite, mais dans les deux cas, l'obscurité était omniprésente au-delà d'une treintaine de mètres...

Sans lumière, l'avancée se ferait à tâton et dans la difficulté. Même si dehors le jour était présent, à cause de la tempête qui avait sévit et continuait un peu plus loin dans la vallée, la pluie avait amené son lot de nuages gris et aucun rayon ne perçaient suffisamment ! Comme si la malchance sévissait.




 oOOooH  oooOOOh OOOOH  OooooOH



Et toujours ce bruit infernal et effrayant, comme pour les narguer. Il venait exactement du même endroit, du chemin de droite. Bref, il allait falloir prendre une décision et elle revenait à Kachou, qui prenait des épaules pour ça.




____________

Kachou arrive à l'entrée d'une caverne immense, scindé d'abord en deux chemins, elle est très sombre et instable, le vent s'y insinue, des voix semblent en sortir, il faudra du temps, de la patience et surtout du sang froid pour venir à bout de cette dernière et trouver le granit. Même s'il n'est pas rare, d'après les dires de Yashkan, il ne semble pas y en avoir au début de la grotte, il faut s'y enfoncer pour esperer en trouver. Mais plus tu avances et plus tu remarques que les granits ont comme disparus, comme si ils avaient étés lourdement arrachés des murs, cela se remarque... Pourtant, il doit bien en rester !

Choose your destiny

Timer contextuel : (dans la grotte, chaque post coûtera 20 minutes)

Temps restants à Adakor : 1h40


Choisir le chemin de gauche, qui va tout droit ?
ou
Choisir le chemin de droite, qui descend et d'ou vient la voix ?

les actions ont des conséquences et tes choix aussi.


Objectifs :

* Trouver le granit


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Nul rêves, sans cauchemars   Ven 15 Avr - 21:47


Nul rêves, sans cauchemars
feat. Zayro Jinn

   Le temps nous faisait défaut et je décidais de me relever rapidement, balayant au passage, mes sentiments d'inquiétude précédent. Mon objectif actuel était de récupérer le granit! Yashkan n'avait émis aucun commentaire pouvant emmener une quelconque rareté sur ladite ressource. Remplissant mon esprit de détermination, je m'avançais en direction de la grotte jusqu'à remarquer son instabilité... Ainsi que d'étranges bruits venant de l'intérieur.

Ca m'a l'air trop dangereux pour oser laisser Adakor s'y aventurer seule... Et si j'étais moi-même en danger? Peut-être qu'il valait mieux que je garde en possession la lame de Yashkan... Hum, de toute manière, vu son état, elle n'aurait pas la force de se défendre.  Il va falloir que j'agisse rapidement!

   Méditant sur les options qui s'étalaient devant moi, je décidais de rester sur la première. Je portais donc Adakor dans un coin, non trop loin de l'entrée de la grotte, pour qu'elle ait la possibilité de remarquer des changements environnementales.. Tel qu'un éboulement devant l'entrée. Certes, ça ne changerait pas grand chose, à part l'avertir de ma situation si je me retrouvais coincée à l'intérieur.

- Au final... Je vais récupérer la lame, si tu me le permets. Je vais y aller seule et faire en sorte de revenir au plus vite. Okay?

Je voyais dans son regard qu'elle s'y opposait, mais ce qui sortait de sa bouche contredirent ses véritables intentions.

- Okay...

   Adakor était une brave petite. Plutôt que faire des caprices, elle se résignait. Plutôt que se plaindre de la situation telle une victime, elle encaissait au risque de perdre ses forces et de perdre la vie. Elle était ma petite protégée et j'ai négligé notre voyage, je l'ai mise en danger. Il était improbable, pour moi, de la laisser se mettre en péril plus longtemps.
Sur ces remords, je reprenais ma direction pour la grotte et y entrais. Il faisait sombre... La météo extérieure était tellement déplorable qu'aucun rayon de soleil parvenait dans cet espace sombre et clos. Alors que je marchais à tâtons, je continuais d'avancer un mètre ou deux, jusqu'à ce que la grotte soit divisée en deux.

Non mais.. Genre..!

oOOoooooOOOh OOOOOooooOH

-... hahahaaaaa..... J'ai.. J'ai pas peur de ce genre de chose! A tous les coups, ce n'est que le vent! Puis comme disait Kyo "plus c'est bizarre, plus c'est là où tu dois aller"! Donc.. Donc............. Et bien...

J'hésitais sincèrement. Le chemin gauche m'avait l'air beaucoup plus sécurisant... Mais si ça se trouve, là où je devais aller, ce serait vraiment le chemin de droite.

- Advienne que pourra... Je fais ça pour Adakor! De toute manière, rien n'est jamais trop sûr!

   Fermant les yeux sur mes craintes, je prenais la voie de droite.
Cela faisait quelques minutes, maintenant, que j'avais pris ma décision sur le chemin à prendre. Mes yeux commencèrent à y voir de mieux en mieux, dans cette profonde obscurité, ce qui me permettait de m'éloigner un peu plus du mur, pour essayer de regarder ce qui m'entourait.
Bien évidemment, sur ma droite et sur ma gauche, il n'y avait que les parois de la grotte. D'ailleurs, je jetais constamment un œil sur chacun des murs de pierre, pour vérifier la présence de granits...

   Malheureusement pour moi, plus j'avançais, plus je remarquais d'étranges trous dans les murs, comme si quelqu'un y avait arraché des choses.... Tel que des granits...? C'était probable?! Mais.. Qui aurait pu faire une telle chose? Puis, pour arracher des minerais d'un mur... Il en fallait de la force!

Haha.. Je dois me faire des films.. C'est pas possible autrement.... Haha..!

oOOooH  oooOOOh OOOOH  OooooOH

...

   Plus j'avançais, plus les bruits étaient forts. Je n'arrivais plus à penser à rien, car la seule chose que j'arrivais à faire en ce moment, c'était de ne pas faire demi-tour et courir pour sortir d'ici! Plus je m'enfonçais dans la grotte, plus j'étais persuadée d'avoir pris le bon chemin, mais j'étais de plus en plus convaincue que je n'étais pas vraiment la seule dans cette pénombre. Il fallait vraiment, que je me dépêche de trouver un granit, au moins un!! Que je puisse sortir d'ici pour rejoindre Adakor et la soigner!


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Nul rêves, sans cauchemars   Sam 16 Avr - 0:03



Qui sont les Golems ?

: Sur Kosaten
Lieu  : Partout
Taille : Fluctuante
Poids : Fluctuant
Histoire:  

L'histoire des golems est remplie de mystères. Ce sont des créatures magiques et mythiques vivants dans les légendes de nombreux mondes, leurs origines est ancestrales et toute aussi inconnue. Ils servent souvent un pouvoir bien plus grand qu'eux, remplissant le rôle de soldat ou de gardien millénaire.

La plupart d'entre - eux sont des pacifiques nés, mais il existe des Golems hostiles, prêts à détruire le moindre intrus qui se serait dirigé vers eux. Les golems ont toutes formes et toutes natures, qu'ils soient de terre ou d'eau, de feu ou même de foudre, il en existe de toutes les dimensions, ce sont ces attraits et ces aspects qui en font des créatures atypiques ! On aime les approcher, les observer, certains ont un coté sensible ou artiste, d'autre seront plus renfrognés et muet.

Les golems restent un grand mystère, que ce soit dans Kosaten ou ailleurs...


Profession :
Gardiens, soldats...
Mission :
Défendre en général
Idéal (kosaten) :
Servir




Le granit et le golem




Ambiance

Kachou allait prendre son courage à deux mains, elle réfléchit quand même un instant avant d'entrer. Y aller seule ou non, telle était la question, mais après un court débat dans sa tête, la jeune femme décida de laisser Adakor devant l'entrée, préférant lui éviter les potentiels dangers se trouvant dans cette caverne à l'allure instable et parfois étriquée.

Reprenant des mains de la petite effrayée, la dague qui lui avait été confié par Yashkan, Kachou n'hésita plus et commença par poser ses premiers pas à l'intérieur, voyant alors l'obscurité qui commençait à l'englober petit à petit. En plus de la météo qui évidemment n'aidait pas, la demoiselle se retrouva bien vite devant la première séparation et le vent effroyable, ainsi que la voix qui la précédait et lui fit une peur bleue !

Mais elle devait se reprendre, pour le bien de tous, pour Adakor, c'est sans doute ce qui lui donna le courage et la force d'affronter la suite ! Ainsi, elle s'aventura dans le seul chemin qu'un saint d'esprit aurait évité, celui qui faisait le plus peur, celui d'ou provenait l'étrange voix... Se disant avec ferveur qu'il ne pouvait s'agir que du vent et cela, même quand ça recommençait bien plus fort !

En avançant, Kachou ne tarda pas à s'habituer à l'obscurité omniprésente et repéra difficilement, mais tout de même, que de lourdes encoches étaient perpétré sur tous les murs ou presque, semblant avoir laissé des cicatrices et fragilisé la grotte entière. Des amas entiers avaient étés comme... Arrachés par une force pure !

C'est enfin, à force de courage et d'une bonne marche il fallait l'avouer, que cette dernière arriva dans une grande salle, finement éclairé par un rayon perçant, se faufilant par le seul trou du plafond. Il éclairait une fine rivière souterraine passant ici qui reflétait sur des milliers de cristaux brillants, mais qui n'avaient rien à voir avec sa recherche.

Le fameux granit se trouvait au sommet d'une grosse pierre, en fait, d'un amas de pierre, qui se mit a bouger et à crier tout à coup.




 oOOh OOOH OOooOH OH ? Tiens... Un humain ? Tu viens pour voler mes pierres... Ils veulent tous me voler mes pierres !


C'était une colossale Golem de pierre, il était bien sur accroché dans la roche qui composait la grotte, et à force de bouger la faisait parfois trembler. Il y'avait malgré tout, une énorme quantité du fameux granit que recherchait Kachou, à ses pieds et dans son dos. Il semblait les garder précieusement et était à n'en pas douter, l'auteur des arrachements vigoureux.

Ce golem semblait vouloir éviter les vols de pierres précieuses et autres granits ancestraux, gardant le tout pour lui et avec lui, jalousement, pour éviter aux humains comme elle d'y toucher. Elle allait devoir le convaincre ou lui voler, dans les deux cas, la situation était particulière et rien ne serait si facile.

Le golem n'avait pas l'air particulièrement hostile, mais il était effrayant et impressionnant, une bonne dizaine de mètres et quelques tonnes pouvaient en impressionner plus d'un. S'il décidait de s'enerver, la caverne pouvait s'effondrer et Kachou y rester !




 Vous les humains, vous prenez mes pierres pour les casser ou les vendre, vous n'avez donc aucun respect pour la terre... Oh...OoooOOOOH... Je suis si triste... Je pense à toutes les pierres que je ne peux pas sauver... Mais tu ne me volera rien, repart d'ou tu viens ! Ou je t'écrase comme un petit petit tout petit humain que tu es.



Répétait t'il de sa voix grave et roque. Il ne disait pas cela d'un ton enervé ou menaçant, mais plutôt agacé. Proteger les pierres était visiblement sa raison d'être. Kachou perdait du temps et perdait surement plus de temps à lui parler, mais la encore, ses choix auraient des conséquences...

Quand au Golem géant, il prenait quelques pierres pour les caliner et les frotter contre son visage, comme le ferait un père avec son enfant, tout n'était que tendresse dans les mains du géant, sa seule hostilité était pour l'humaine qui avait pénétré son sanctuaire.




 OOOooh HmmMMmm ...


____________

Kachou arrive dans le sanctuaire du gardien, les pierres de granit sont en possession du golem, devant et derrière lui, à porté de ses grosses mains. Tu vas devoir faire des choix... C'est sur !

Choose your destiny

Timer contextuel : (dans la grotte, chaque post de KACHOU coûtera 20 minutes)

Temps restants à Adakor : 1h20


Convaincre le golem ?
ou
Voler les pierres? >>> Lancé de dé obligatoire (1 3 5 6 = echec 2, 4 = réussite)

les actions ont des conséquences et tes choix aussi.


Objectifs :

* Trouver le granit
* Ramener le granit à Yashkan


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Nul rêves, sans cauchemars   Dim 17 Avr - 1:44


Nul rêves, sans cauchemars
feat. Zayro Jinn

   J'y voyais de plus en plus, comme si l'obscurité n'était plus un problème en soit. A force de longer les murs, j'avais fini par arriver dans une grande salle, où un faisceau lumineux éclairait une rivière souterraine qui, grâce aux reflets de l'eau, éclairait le reste de la salle.
Lorsque j'analysais cette immense pièce souterraine, mon regard se portait vers des minerais regroupés au sommet d'innombrables rochers. Ne m'attendant pas à voir des rochers prendre vie, j'avais décidé de m'avancer dans la direction des granits pour en récupérer, mais les rochers prirent finalement vie sous mes yeux.

- QUE...????

   Lorsque ce ramassis de pierres se mit à parler, j'ai rapidement compris d'où venaient ces étranges bruits que l'on pouvait entendre jusqu'à l'entrée de la grotte... Au final, ma déduction avait été bonne. J'avais choisi le bon chemin à prendre puisque les granits étaient là, mais j'avais eu raison sur le fait que je n'étais pas seule dans les  parages...
J'étais à la fois surprise et effrayée. Je n'avais jamais vu une telle "bête" de toute mon existence! Evidemment j'avais déjà eu l'occasion de rencontrer quelques étranges espèces animales  de Kosaten, mais jamais d'un tel acabit. Puis... Pouvions-nous réellement appeler ce monstre une bête? Non, forcément que non! C'était un monstre de pierre, c'était tout ce qu'il y avait à savoir.

Quoi que... Il m'a plutôt l'air d'être un gardien.

   Comme pour confirmer mes pensées, le monstre fait de roches me menaçait de s'en prendre à moi si j'osais prendre les granits. J'étais, une nouvelle fois, face à un choix complexe. Que pouvais-je bien faire pour qu'il puisse me laisser un granit sans me courir après, voir me tuer...? Il était bien trop immense et je n'étais pas du tout sûre de pouvoir lui faire face!
Puis l'image de ma petite protégée me revenait devant les yeux... Evidemment qu'il fallait que je fasse un choix et qui plus est, très rapidement!

   Le temps aux bavardages n'y était certainement pas... Des négociations pourraient s'avérer inutiles, surtout vu son comportement... Il m'avait l'air bien trop "attaché" à ces pierres. Le seul moyen que j'avais était une tentative de vol. Malheureusement, je crois que depuis que je suis arrivée à Kosaten, mon expérience dans ce domaine était réduite au néant. Au vu de ma tentative à Chikai avant que Geleerde m'attrape... J'avais beaucoup moins d'assurance depuis lors, sauf que je n'allais pas baisser les bras pour avoir échoué une fois!

- Pardonnez-moi de m'être introduite dans votre grotte... A vrai dire, j'ai entendu des rumeurs concernant cet endroit. Comme quoi il y aurait un courant d'eau, venant de nulle part, qui aurait des étoiles dans ses eaux.

   Mensonge qui pourrait s'avérer être vrai si l'on m'en avait parlé.. Heureusement pour moi qu'il y avait cette rivière!
Je marchais en direction de l'eau et longeais son rebord pour me rapprocher au plus près du tas de pierre parlant.
Je décidais de me retourner dans sa direction, un sourire sur les lèvres et tentais une approche.

- Mais le plus étonnant, ici, est de vous rencontrer. Je n'avais jamais vu de gardien comme vous! C'est époustouflant.. Je vous assure, si j'avais su, je serais venue plutôt! Tiens d'ailleurs.. Vous parliez de pierres... C'est donc cela que vous protégiez?

Je pointais de l'index les pierres qu'il tripotait avec ses "mains".

- Je vous avouerais que je les trouve très jolies aussi. Mais je ne compte pas en faire mauvais usage!

   Je ne mentais pas réellement... Je venais seulement prendre un granit pour le remettre à quelqu'un d'autre. Je n'allais pas m'en servir moi-même... Mais il était hors de question que je l'avoue à cet énorme monstre. Il était bien trop géant et imposant!

BADAM

   On pouvait entendre les orages raisonner à l'extérieur de cet espace clos. J’espérais qu'Adakor soit tranquille pour l'instant et qu'elle était toujours en vie... Il fallait qu'elle m'attende!
Inspire.
Expire.
J'essayais de me concentrer pour une rapidité adéquate pour attraper un granit et pouvoir fuir rapidement pour rejoindre Adakor!

C'est parti !

   Alors que le géant câlinait l'une des pierres, j'entamais une course rapide dans sa direction! A peine arrivée à ses "pieds", je prenais un granit qui était au sol, me retournais et m’apprêtais à courir retrouver Adakor!
Mais soudainement, ma respiration fut coupée.
Les alentours devenaient flous, je perdais connaissance, mais comment était-ce possible?!
Je sentais une vive douleur à mes jambes, comme si je m'étais faite attraper... Voulant vérifier, je baissais la tête rapidement!
En réalité... Mes pieds ne touchaient même plus le sol. Le golem m'avait attrapé, mon vol avait encore raté.

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Nul rêves, sans cauchemars   Dim 17 Avr - 13:25



Qui sont les Golems ?

: Sur Kosaten
Lieu  : Partout
Taille : Fluctuante
Poids : Fluctuant
Histoire:  

L'histoire des golems est remplie de mystères. Ce sont des créatures magiques et mythiques vivants dans les légendes de nombreux mondes, leurs origines est ancestrales et toute aussi inconnue. Ils servent souvent un pouvoir bien plus grand qu'eux, remplissant le rôle de soldat ou de gardien millénaire.

La plupart d'entre - eux sont des pacifiques nés, mais il existe des Golems hostiles, prêts à détruire le moindre intrus qui se serait dirigé vers eux. Les golems ont toutes formes et toutes natures, qu'ils soient de terre ou d'eau, de feu ou même de foudre, il en existe de toutes les dimensions, ce sont ces attraits et ces aspects qui en font des créatures atypiques ! On aime les approcher, les observer, certains ont un coté sensible ou artiste, d'autre seront plus renfrognés et muet.

Les golems restent un grand mystère, que ce soit dans Kosaten ou ailleurs...


Profession :
Gardiens, soldats...

Le granit (kosaten) :
Yashkan à dévoilé des informations à Kachou, c'était un gros granit parfois pointu, violet... Esperons qu'elle puisse se débrouiller avec ça.




Le granit et le golem




Ambiance

Evidemment l'étonnement et la surprise était là, lorsque Kachou arriva dans la caverne dites principale, pour se confronter bien rapidement au golem géant qui ornait la place. Ce dernier chouchoutant des cailloux qui n'étaient autres que le précieux granit recherché par la jeune fille. Bref, une situation cocasse en somme, qu'elle allait devoir désamorcer à sa manière.

Tout d'abord, le géant de pierre, remarquant la présence d'une humaine, la menaça brièvement, l'incitant à partir, prétendant que tous les humains n'étaient que des voleurs sans état d'âme, aurait t'il espéré au fond de lui, se tromper ?

Alors elle commença son discours, pretextant tout d'abord des excuses, qui se voulaient sincères, puis s'embarqua dans un bien curieux mensonge, parlant alors d'une rivière détenant des étoiles. Cet attrait poetique eut au moins l'effet d'amadouer le gardien. Le golem s'approcha en se penchant vers la rivière, étant certains qu'il s'agissait bien de cette dernière, dont parlait la demoiselle ci présente !




Des etoiles ? Oh... C'est tellement beau. Oui, c'est ma rivière et ce sont mes étoiles, tu ne peux pas me les prendre non plus... Mais tu peux les regarder avec moi... OoooH OOOOOoooH


Pendant ce temps, Kachou en profita pour se glisser vers le courant d'eau, tentant ainsi de se rapprocher des granits détenus par le géant, son avancée était délicate, elle lui parlait encore pour qu'il ne se doute de rien. Le gardien ne semblait visiblement pas très perspicace, il fixait bêtement la rivière et les reflets en s’imaginant peut être les étoiles, qui en fait, n'étaient quant à elles, que le reflet des diamants de la grotte !

La jeune femme décida de flatter son interlocuteur, ce qui eut un bon effet, puisqu'en se redressant sur lui même, le golem afficha un sourire satisfait, sa mâchoire de pierre faisant un bruit significatif lorsqu'il l'a bougeait.

Après la courte phase de compliment, tout en pointant du doigt les granits (pour en être sur, certainement)  Kachou demanda au protecteur, s'il accomplissait son rôle bienveillant envers elles, évidemment il chouchoutait chacun de ces granits et minerais. Il en posa un pour en reprendre un autre.




Hmm MMMH Oui ! Ils sont comme mes enfants, mes frères ou mes parents, je suis moi aussi né de la terre après tout.



Kachou tenta de rassurer le géant, en admettant les trouver jolis et vouloir ne pas en faire un mauvais usage, ce qui voulait dire qu'elle voulait en faire au moins usage, et cela rappela la menace du géant, qui avait l'espace d'un instant, oublié que cette dernière était toujours là, n'était pas partie et pire, s'était rapprochée un peu plus de son trésors en quelque sorte !

Un coup de tonnerre résonna, la blancheur de l'éclair éclairant pendant une demi seconde tout l'ensemble de la grotte, par le trou sur le plafond. Cette seconde cruciale permit à la Kachou de se concentré pour accomplir son larcins malveillant. Entamant alors une course frénétique jusqu'à une pierre posé aux pieds du golem, pour la lui prendre et, prenant ses jambes à son cou, partie en direction de la sortie mais...

Trop tard ! Le géant avec bien vu ce qu'elle comptait faire et l'attrapa par ses vêtements pour la soulever à hauteur de sa tête, son visage mécontent, ses yeux verts devinrent alors d'un rouge flamboyant et bien plus hostile encore, son air clairement patibulaire faisait vraiment peur à présent, avait t'elle fait l'erreur de mettre en colère un géant capable de détruire la caverne en quelques coups ?




Saleté d'humains... Voleurs ! Vous êtes tous pareils, vous venez me voler ma famille ! J'aurais dû t'écraser quand j'en avais l'occasion.


Le golem était vraiment mécontent, il prit Kachou dans sa main pour la serrer un peu fort, pas pour la tuer, mais elle le sentirait passer et lacherait surement le granit volé, d'ailleurs rapidement récupéré par le gardien. Puis il envoya Kachou contre la paroi qui lui faisait face, avec toute la force et la violence qu'il avait, ce qui ne manquerait pas de briser quelques os à la chapardeuse.

Son aventure commençait vraiment à mal tourner et elle ne devait pas oublier pour autant ses objectifs principaux, à savoir, ramener le granit et sauver Adakor ! Mais elle faisait maintenant face au protecteur, qui commença à se redresser pour se décrocher de la grotte, qui tremblait bien plus à présent, commençant même à s'écrouler par endroits... Dans quelques minutes, tout tomberait en morceaux.





Mes précieuses pierres, elles vont rester avec moi, pour toujours ! Pas question que d'autres humains viennent mettre leurs petits pieds ici.. OoooOOH !!!


____________

Ton vol frauduleux échoue et réveil la colère du golem de pierre et gardien des granits. Soulevée, compressée et projetée contre les murs comme une poupée de chiffon, tu mets quelques minutes à te réveiller, lorsque tu ré-ouvre les yeux, tu boites et ton bras gauche est cassé, la grotte commence à s'effondrer sous tes yeux, d'énormes pierres tombent de partout. Ta seule chance est désormais de t'enfuir, tu as le temps de prendre une seule chose, mais ta vision est floue. (par ordre 1 gauche, 2 milieu, 3 droite) La grotte s'écroulera après ta sortie !



Choose your destiny

Timer contextuel : (dans la grotte, chaque post de KACHOU coûtera 20 minutes)

Temps restants à Adakor : 1h00


Prendre UNE chose avant de fuir, 3 choix possible ? (voir l'image ci dessus)
ou
Fuir sans rien prendre ? (Yashkan s'en souviendra)

les actions ont des conséquences et tes choix aussi.


Objectifs :

* Trouver le granit
* Ramener le granit à Yashkan


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Nul rêves, sans cauchemars   Lun 18 Avr - 11:46


Nul rêves, sans cauchemars
feat. Zayro Jinn (et ses pnj)

   Le ton employé par le monstre de pierre s'avérait plus menaçant et effrayant. Ajustant la parole à ses gestes, il ne se privait pas de resserrer son emprise sur moi. La douleur était présente et inévitable, j'étais coupée de tout moyen pour m'en sortir...
J'essayais d'étouffer un cri lorsque son emprise sur moi s'était faite plus oppressante, mais lorsqu'il s’arrêtait de parler, je sentais son bras prendre son élan. Inquiète pour mon sort, je m'empressais de lui demander d'arrêter.

- A-Att-!!!!!

   Je n'avais pas le temps de finir ma phrase, je voyais l'environnement défiler devant moi à très grande vitesse. Le colosse m'avait jeté dans les airs. C'était seulement après avoir été balancée contre un mur qu'un hurlement s'échappait de moi. L'impact avait eu une telle ampleur sur moi que je n'arrivais plus à garder les yeux ouverts, j'avais fini par perdre conscience.

Je ne veux pas mourir...

   La voix d'Adakor raisonnait dans ma tête, il ne lui restait plus énormément de temps et j'avais raté mon coup. C'était sa voix à elle, qui a été l'élément déclencheur de ma reprise de conscience. Il était hors de question que je la laisse seule... Impossible que je puisse la laisser mourir..!
Sur cet état d'esprit, j'ouvrais à nouveau les yeux. J'étais déstabilisée, sur l'instant, je ne savais plus où j'étais, pourquoi j'étais là et ce qu'il se passait ni même ce qu'il m'était arrivé. Je ressentais seulement de vives douleurs.

   C'est, toujours dans l'ignorance de la situation, que je m'inquiétais en premier lieu des dégâts que j'avais pu recevoir. Je n'arrivais déjà plus à bouger mon bras gauche et lorsque j'essayais de le bouger avec mon autre bras, je me mettais à hurler. Impossible de le contrôler, il était cassé. C'est alors que la situation me revenait subitement.
Je m'étais enfoncée dans une grotte à la place de ma petite protégée et j'étais finalement devant ce monstre, que j'arrivais même plus à percevoir.

   La grotte tremblait de toute part, des cailloux, venant des parois rocheuses de cet espace clos, tombaient constamment du dessus. Impossible de les éviter, j'en recevais plusieurs sur la tête à intervalles irrégulièrs.
Je cherchais du regard celui que j'avais rendu furieux, mais je n'arrivais plus à distinguer les alentours, le choc m'avait rendue plus inutile que je ne pouvais déjà l'être de base... Bizarrement, j'arrivais à distinguer trois lueurs devant moi et pour m'éviter une mort certaine enterrée sous cette grotte, j'agrippais ce qui se trouvait devant moi (la lueur du milieu, violette)  et entamais une course vers la sortie.
Seulement... Ma jambe gauche était dans un état tout aussi pitoyable que mon bras, je n'arrivais donc pas à courir comme je le voudrais, j'allais lentement, trop lentement! La grotte était sur le point de s’effondrer et mon nouvel ennemi perdu de vue..

   Plus je rebroussais chemin vers la sortie, plus je ressentais l'instabilité des murs. J'avais réussi à tomber une bonne dizaine de fois, ce qui m'avait davantage ralenti et me rendait de  plus en plus affaiblie. Mais j'avais un objectif et tant que je ne l'avais pas réussi, je n'abandonnerais pas.. Non.. Il y avait Adakor. Il était hors de question que je l'abandonne, hors de question! J'arriverais à sortir d'ici, coûte que coûte !


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Nul rêves, sans cauchemars   Lun 18 Avr - 15:58



Le saviez vous ?

Son but : :
Présentement, le but de Yashkan n'est pas vraiment connu, l'assassin et mercenaire qu'il est, à déjà rencontré Kid par le passé, qui n'était autre que la forme précédente de Zayro, l'entre deux, celui qui était sur le seuil et en sursis. Désormais, son esprit revanchard est obsédé à l'idée de revoir Kid et non Zayro Jinn.

Il à donc entreprit de comprendre ce qui est arrivé à son ennemi, après avoir enquêté sur lui grâce à un réseau d'espion en étroit lien avec les forces de Seika, il parvint à regrouper ses informations. Sachant désormais que Zayro est mort dans le royaume des morts, il sait que ce dernier à vécu quelque chose d'unique et s'est rapproché plus que quiconque des Dieux ou au moins de l'un d'entre eux, qui puis est l'un des plus importants. Vainqueur de la mort et revenant à la vie, Yashkan entreprend de faire une potion de révélation spectrale, pour entrer dans l'esprit du colosse de Fuyu.

Kachou et Adakor tombèrent plutôt bien, il lui fallait aller au 4 coins de la zone et récolter du sang, c'est un gain de temps.


Spécialités : :

* Observation
* Extermination
* Empoisonnement
* Renseignement

Forces : :

* Intelligence
* Agilité
* Maniement
* Furtivité
* ...





Nul rêves, sans cauchemars




Musique

La grotte s'écroula dans le plus grand fracas, laissant alors la fumée jaillir et s'élever doucement dans les airs, remplissant de sa noirceur les nuages déjà gris de l'orage. Dehors, le vent de la tempête s'était maintenant calmé, et ne laissait filer que la pluie et les éclairs qui tapaient encore à quelques lieux d'ici. Kachou avait réussie à s'en sortir, ses pas fatigués l'ayant mené à la sortie par un miracle encore inexpliqué.

Le golem en colère avait été laissé derrière, avec son propre idéal, la protection de ses granits, enfin non, pas tous. Les mains chapardeuses de la jeune fille, avaient réussie l'exploit de prendre l'une des pierres brillantes devant elle, lorsqu'elle était encore à l'intérieur. Une roche pointue et violette, le jackpot en somme. Sur les dessins et les explications gribouillés à la hâte mais dans un soucis de détail par Yashkan, Kachou avait du s'en souvenir inconsciemment.

Un granit violet et brillant, petit et pointu, c'était ça ! Elle avait eut le culot de voler et réussir son pari, même si cela avait demandé le sacrifice d'un bel endroit et réveillé un gardien millénaire, qui dormait désormais parmi les rocs de la montagne. Kachou devait être à la fois exténué et en même temps soulagé de s'être débarrassé de ce fardeau.

Le calme arriva finalement bien vite, comme le fameux dicton. Lorsque la fumée finie par se dégager, laissant alors à Kachou le soin de reprendre son souffle et ses idées au clair, elle pourrait très certainement rouvrir les yeux sur Adakor, sa comparse laissé là, dehors.


Autre musique



Debout misérable créature...


Mais si elle ouvrait désormais les yeux, ce serait pour un bien triste spectacle. D'un coté, Zayro s'était réveillé, mal en point mais bien là, étonnamment comme à son habitude, flouant les prognostiques à son encontre sur son état. Il tenait dans ses mains Adakor, et avait échappé à la surveillance de Yashkan.

De l'autre coté, à sa gauche, Yashkan justement ! L'assassin semblait avoir recus un sale coup, il saignait au niveau de la tête, Zayro avait du le prendre par surprise, mais pas assez fortement pour le tuer. Désormais, la situation était assez critique. L'élu sombre détenait un otage et fixait Kachou en lui sommant de se réveiller, tenant entre ses mains une Adakor fatigué et empoisonnée...

Yashkan et Zayro voulaient tous les deux quelques chose et Kachou devrait encore une fois, faire un choix !




 Gamine, donne moi le granit, je n'ai qu'une parole !






Donne moi cette pierre... Et je relâche cet insecte.







(voix dans ta tête) Aie-confiance en la pierre... Garde là !


Voila que Yashkan et Zayro voulait tous les deux la pierre, l'un promettait de tenir parole, à savoir soigner Adakor, l'autre promettait de relacher sa victime et enfin, pour terminer ce curieux spectacle, une voix assez claire et précise se fit entendre dans la tête de Kachou, comme émanant de la pierre elle même, un pouvoir du golem ? Ou autre chose ?

En tout cas, cette voix disait à la jeune fille d'avoir confiance dans le granit et de le garder pour elle. Mais peut importait à présent, une décision devait être prise dans la pluie, comme si le ciel entier était en larme. La pression de la poigne de Zayro se refermait sur le cou d'Adakor, les lames de Yashkan etaient sortie, la tension augmentait d'un cran à chaque seconde.

Tout serait décisif dans les prochains instants ! Tout reposait sur la décision qui allait être prise, dans quelques secondes... Nous pouvions presque entendre le compte à rebours décompter.



____________

Choose your destiny !

"Alors que tu parviens à t'enfuir de la caverne, tout en prenant le bon granit, et que cette dernière s'écroule derrière toi, il s'en faut de peu ! Tu reviens à toi, ta vision est normal, mais tu as bien évidemment très mal et le pire est à venir ! Zayro qui à échappé à Yashkan, s'est emparé d'Adakor et veut aussi la pierre, tout comme ton Kidnappeur qui arrive à son tour et te la réclame... Alors que tu sembles entendre comme un esprit te chuchoter de la garder dans ta tête... La seule vraie question en suspens est ; Que choisiras tu ? "

* Donner la pierre à Yashkan ? (Zayro s'en souviendra)

ou

* Donner la pierre à Zayro ?
(Yashkan s'en souviendra)

ou

* Garder la pierre pour toi ? (Zayro et Yashkan s'en souviendrons)

Tous choix sont faisables, chacun aurons des conséquences.



Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Nul rêves, sans cauchemars   Jeu 21 Avr - 0:14


Nul rêves, sans cauchemars
feat. Zayro Jinn

Enfin..!

    Un torrent de pluie continuait sans cesse de tomber à l'extérieur. Par chance, j'avais réussi à sortir vivante de cette grotte dangereuse. J'aurais pu enfin m'avouer presque tranquille. Seulement... La situation actuelle n'était pas tout à fait celle à laquelle je m'attendais. Alors que ma vue redevenait à la normale, je pouvais apercevoir le fuyujin que j'avais osé soigner. Il s'en prenait à ma petite. Il avait ses mains sur le cou d'Adakor et il n'avait pas l'air de vouloir en démordre. Ce Zayro s'en était pris à la petite fille à laquelle je tenais.

-Toi..!!

   Malheureusement, je n'arrivais pas à en dire plus. La douleur que mon corps m'infligeait était d'une telle férocité que j'en serrais les dents. Pour m'éviter un malaise devant cette scène, j’agrippais mon bras cassé, tout en continuant de garder la pierre avec moi.  L'arrivée de Yashkan chamboulait la situation. Soudainement, les deux hommes réclamaient la pierre. Mais une voix résonnait dans ma tête, comme si un être humain de plus était parmi nous.
C'était bien étrange! Car d'instinct, je tournais vivement la tête à droite et à gauche pour chercher cette nouvelle présence, mais il n'y avait rien! Alors, je me posais davantage de questions!
Cette voix m'avait dit de faire confiance en la pierre... Mais qu'en était la raison?

Eux aussi ils veulent la pierre... L'un a mis en danger Adakor, tandis que l'autre la met en ce moment même en danger. Avoir confiance? Ils sont tarés! Comment le puis-je!??? Je dois la récupérer à tout prix!

   Tenant toujours mon bras et n'arrivant pas à prendre une décision, me bataillant à l'intérieur contre chaque situation qui pourrait arriver... Mais j'avais peur, il était hors de question que je perde ma petite protégée! Hors de question!
Mais donner une pierre qui avait l'air d'une importance capitale pour les deux hommes en face de moi... Cette pierre, protégée par un gardien. Cette pierre qu'ils réclament tous les deux. Cette pierre en qui on me dit d'avoir confiance... Confiance? Mais confiance en quoi?!

   Aujourd'hui avait été une journée pleine de bizarreries. Un monstre fait de pierre protégeant un granit important... Un Fuyujin d'une puissance menaçante, mais qu'il a fallu que je soigne.. Il était donc en piteux état! Puis ce faucheur d'élu tout aussi étrange.. Et cette voix! Plus je repensais à ce que j'avais cru comprendre, plus j'étais persuadée de l'avoir entendue.
Si ce caillou avait tant d'importance, c'est qu'il y avait quelque chose dont je n'étais pas au courant qui pourrait très certainement changer la situation.
Mais la question était "Quoi?".

Si j'écoute la voix.. Je prends le risque de laisser le poison tuer Adakor et qui plus est, m'attirer les foudres d'un faucheur d'élu... Un tueur en somme. Puis Zayro.. Malgré ses blessures, on remarque facilement qu'il est faible. Mais faible à son niveau, pas le mien. Dans son état actuel, je ne peux rien faire contre lui...
Si je garde la pierre dont je ne connais même pas l'efficacité, je risque de tout perdre. Mais de l'autre côté, je peux tout aussi bien tout gagner. Déjouer leurs plans et récupérer Adakor soignée. Tout dépend de l’efficacité de cette pierre... C'est vraiment trop risqué! Mais.. Avoir confiance..?


   Les doutes se faisaient ressentir dans cette situation. Je n'arrivais pas à prendre de décision et laissais le temps continuer d'avancer, ce qui était encore plus risqué.
J'observais Adakor du coin de l’œil et remarquais qu'elle avait empoignée le manche de son épée, prête à planter le fuyujin.
Oui, en elle, je pouvais avoir confiance. C'est d'ailleurs ce qu'elle voulait me faire comprendre avec son sourire. Elle était prête à se défendre, donc je ne devais pas le laisser avoir le granit.
Mon deuxième souci était Yashkan. Lui, il avait l'antidote d'Adakor.
Mais si on me demandait d'avoir confiance en la pierre qui était très certainement magique, alors j'allais miser dessus. Oui. Je ne les laisserais pas nous manipuler plus longtemps!

-Je tenais à vous corriger tous les deux. Cette jeune fille n'est pas un insecte et je ne suis pas une gamine. Pour info, je ne suis pas non plus un objet. On m'a demandé d'avoir confiance... Et je vais miser tous mes espoirs sur cette pierre!

   Impossible de faire machine arrière, mon choix avait été avoué... J'avais décidé de faire confiance à la voix que j'avais pu entendre. Je sauverais Adakor dans tous les cas! J'avais confiance, oui!
C'est d'ailleurs de suite après avoir fini ma phrase, qu'Adakor tirait son épée de son fourreau très rapidement pour la planter dans la jambe de son agresseur. Je ne prenais pas le temps de vérifier si sa tentative avait abouti, je me laissais aller et tomber au sol comme pour soulager mes blessures.

-J'ai confiance en la pierre!!!

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Nul rêves, sans cauchemars   Jeu 21 Avr - 13:53



Le saviez vous ?

Son but : :
Présentement, le but de Yashkan n'est pas vraiment connu, l'assassin et mercenaire qu'il est, à déjà rencontré Kid par le passé, qui n'était autre que la forme précédente de Zayro, l'entre deux, celui qui était sur le seuil et en sursis. Désormais, son esprit revanchard est obsédé à l'idée de revoir Kid et non Zayro Jinn.

Il à donc entreprit de comprendre ce qui est arrivé à son ennemi, après avoir enquêté sur lui grâce à un réseau d'espion en étroit lien avec les forces de Seika, il parvint à regrouper ses informations. Sachant désormais que Zayro est mort dans le royaume des morts, il sait que ce dernier à vécu quelque chose d'unique et s'est rapproché plus que quiconque des Dieux ou au moins de l'un d'entre eux, qui puis est l'un des plus importants. Vainqueur de la mort et revenant à la vie, Yashkan entreprend de faire une potion de révélation spectrale, pour entrer dans l'esprit du colosse de Fuyu.

Kachou et Adakor tombèrent plutôt bien, il lui fallait aller au 4 coins de la zone et récolter du sang, c'est un gain de temps.


Spécialités : :

* Observation
* Extermination
* Empoisonnement
* Renseignement

Forces : :

* Intelligence
* Agilité
* Maniement
* Furtivité
* ...





Nul rêves, sans cauchemars





Kachou s'était sortie de la grotte, une situation déja bien périlleuse, pour arriver face à une autre. Yashkan face à Zayro, lui même face à Kachou et avec comme otage, la jeune Adakor. Evidemment, la colère de la jeune femme était présente vu la détresse de son amie, elle n'hésita pas à foudroyer du regard le fuyujin, mais ce n'était que futilités pour le moment. Ces deux là voulaient la pierre, elle avait donc une vraie importance, mais nul ne savait ce que ça ferait de le leurs donner. Bientôt, la demoiselle comprit l'ampleur du dilemme qu'elle avait entre les mains.

Sa réponse était tout aussi cruciale désormais, mais elle seule pouvait la prendre. Yashkan se targuait de pouvoir respecter sa promesse, Jinn de libérer son otage, mais pour ajouter à la pression, c'est alors qu'une voix s'était faite entendre. Il est vrai que la jeune fille n'était plus à une étrangeté près maintenant ! Mais tout de même, elle regarda un peu autour pour voir si ce n'était pas une blague de trop ou si quelqu'un d'autre n'avait pas rejoint la zone pour aussi prendre cette pierre. Seulement, non... Il n'y avait personne !

Cette voix était bien dans la tête de Kachou et semblait bien émaner de la pierre, de plus en plus étrange. A présent confuse dans ses idées et ses réfléxions, mais aussi ses choix, elle décida de trier ce qui était bon ou non, une solution ou pas.

Pendant ce temps, Adakor avait empoigné son épée, si Zayro avait laissé les mains libre à la petite teigne, c'était qu'il était sur de pouvoir la gerer convenablement. Mais Kachou en profita pour affirmer son caractère après avoir vu que la tête de citrouille était prête a se défendre pour sa vie, elle aussi devait en faire autant !

C'est donc ainsi qu'elle proféra quelques menaces à l'encontre de Yashkan et Zayro.





Idiote, ne fais pas n'importe quoi !







(voix dans ta tête) Tu as fais le bon choix.


Pendant que Kachou disait tout haut qu'elle gardait la pierre et que le mercenaire s'en insurgeait en la traitant d'idiote ou encore que la voix étayait son propos en indiquant que cette dernière avait fait le seul bon choix du moment, Adakor pleine d'entrain et de surprise, sorti l'épée de son fourreau pour la planter dans la jambe de son agresseur.

La lame s'enfonça dans la chair, mais le géant de fuyu ne broncha pas vraiment, il fixa la lame et saisissant encore le bras d'Adakor pour lui éviter une fuite, prit la lame pour la ressortir ensanglanté, afin de la planter pleinement au même endroit sur la jeune fille. Zayro avait un regard froid, impassible, intransigeant, il n'hésita pas un seul instant et sans un mot, à enfoncer de plus en plus la lame dans la cuisse de son otage, jusqu'à ce que la pointe traversante ne se heurte contre le sol

Puis le messager des enfers se retourna vers Kachou qui criait sa confiance en la pierre, peut être entre folie et désespoir ?.





Je ferais mieux de vous achevez jusqu'aux derniers...


Même si l'idée emballait bien Zayro, forcé de constater que quelque chose se produisit à ce moment précis. Un grand vrombissement derrière et une pierre, deux pierres, puis trois ou quatre qui succédèrent ensembles, vinrent s'écraser autour d'eux. Le golem ressorti de la grotte, sous la pluie battante et les éclairs en fond, avec ses yeux rouges de colère.

Il se releva et surplombait tout le monde ici présent. Evidemment, Yashkan fut le premier à réagir, l'idée d'affronter le gardien ne lui plaisait guère, il commença donc par prendre la fuite, sachant qu'il recroiserait certainement et facilement un individu comme Zayro. Il avait déjà quelques ingrédients pour la potion, ça ne serait que partie remise au final.

Mais avant de fuir, il lança un regard assassin à Kachou, elle devait s'attendre à le revoir tôt ou tard, le faucheur d'élu ne serait pas tendre avec elle dans l'avenir ! Puis Zayro, le messager des enfers et ancien bras droit de Sul Hei en personne, fixait le monstre de roche. Il n'avait pas la force d'utiliser ses pouvoirs, et même s'il aurait pu se défendre, il avait été soigné et devait conserver cet état, partir sans se retourner pour le moment. De la même manière, il fixa Kachou, mais avant cela, n'hésita pas à arracher l'épée de la jambe d'Adakor pour la lui planter avec force et fougue. Et ajouter ;




Je tâcherais de faire de ta vie un enfer, et ferais mourir tout ceux pour qui un jour, tu as eu une once de sympathie... Nous nous reverrons pitoyable chose...





OOoooOOH... Ma pierre ! Ma pierre ou est ma pierre !?



Zayro disparut aussitôt, en marchant, sans vraiment se presser, alors que le golem était à présent derrière Kachou, les mains tremblotantes de ce sentiment qui l'animait actuellement, entre joie de revoir le granit et colère de le voir entre les mains d'une humaine. Kachou avait t'elle vraiment fait le bon choix ? La poigne du golem se resserra, comme s'il s'apprêtait à l'écraser sous son poids, mais s'arrêta juste avant.



..OOoH La pierre t'a parlé. Elle t'a chuchoté dans le langage humain. Hmm...Hmmm...HMMMM....HMMMMMM.....O OooooOOOH !


Le golem qui reprenait peu à peu son calme et ses doux yeux verdoyant, tourna la tête vers Adakor, qui gisait dans son sang, puis en s'approchant de la teigne qui tenue l'espace d'une seconde tête à Zayro, il rapprocha ses grosses mains de roc dur, et fit jaillir une lueur intense, qui brilla, mais qui malheureusement ne sembla pas avoir d'effet particuliers, enfin visibles surtout. Adakor était encore en sang et blessé. Le géant de pierre se redressa et parla alors à Kachou.



Les plantes doivent beaucoup aux humains... Je peux soigner ce poison vilain, mais pas ses blessures.. OOoooH... Les humains. Maintenant, tu peux me la rendre dis ?


Fit t'il à la fin, d'une voix douce. Il avait donc accepté d'aider Kachou car la pierre le lui avait soufflé. Décidément, elle n'avait plus besoin de ce granit, et c'était peut être un leurre depuis le début, servant à tester quelque chose chez elle, ça... Nous ne le saurions pas vraiment. Le golem avança sa main et l'ouvrit en grand, pour que la jeune fille lui donne, enfin, lui redonne le granit. Adakor était sortie d'affaire pour le poison uniquement, mais se vidait de son sang et le golem ne semblait pas pouvoir faire trop de miracles non plus... Pour lui, son utilité s'arrêtait la et il n'était pas tant que ça affecté par la mort ou la detresse humaine.

Mais elle pouvait encore faire un choix après tout... Après ça, ce serait terminé.


____________

Choose your destiny !

"Tu choisis d'avoir confiance ! Même si adakor se fait blesser lourdement par Zayro jinn, ta confiance fait fuir Yashkan après que le golem ne se montre, un ennemi coriace qui met même en déroute le Fuyujin. Tous les deux te menacent et Adakor est en danger de mot, fort heureusement, le golem se calme et soigne ta précieuse compagnonne de son poison, grâce à une magie de la nature. Pourtant tout n'est pas terminé, elle se vide de son sang a cause de Zayro. Maintenant, le monstre de pierre veut récuperer son dû "

* Donner la pierre au golem ?

ou

* Garder la pierre ?
(combat contre le golem)


Tous choix sont faisables, chacun aurons des conséquences.



Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Nul rêves, sans cauchemars   Jeu 21 Avr - 16:59


Nul rêves, sans cauchemars
feat. Zayro Jinn et ses pnj

   Suite à ma décision, la voix m'avait à nouveau reparlé et cette fois-ci pour confirmer mon choix. J'avais fait le bon, qu'elle me disait...
Au même moment, alors que je restais repliée sur moi-même en attente d'un signe du granit, la voix d'Adakor parvenait à mes oreilles. Elle hurlait comme si la mort venait frapper à sa porte. Elle hurlait comme si sa vie ne tenait plus qu'à un fil!

Adakor..!!!!

   Je relevais la tête dans sa direction et je la voyais. Son visage déformé par les larmes et la douleur, un ennemi au visage impassible qui lui enfonçait de plus en plus l'épée dans sa jambe. Lui aussi avait été blessé, mais la blessure qu'il lui infligeait était d'une toute autre ampleur. Alors que je m’apprêtais à sauter au cou de ce monstre sans cœur, le géant de pierre venait de réapparaître devant moi.
Suite à cela, Yashkan me fusillait du regard, ce qui ne passait pas inaperçu. Je m'en souviendrais.. Oui. Si je le recroise un jour, je risque de souffrir bien plus que dans la situation actuelle.

Tu ne m'oublieras pas de si tôt... Compris. Mais moi non plus. Etre menée par la baguette ne m'enchante absolument pas. Je reviendrais plus puissante.. Tu peux en être sûr.

   Je quittais Yashkan des yeux lorsque que le cri de ma protégée resurgissait à nouveau. Je tournais vivement la tête vers l'agresseur et entamais à nouveau ma course dans sa direction pour éviter une nouvelle attaque contre ma petite.
C'était trop tard. Trop tard... Il la plantait à nouveau, faisant saigner abondamment la blessure d'Adakor. Le regarde de la petite fille devient plus sombre, elle perdait connaissance.
Mon regard croisait celui de Zayro, lui aussi me faisait comprendre qu'il ne m'oublierait pas... Mais cela tombait bien. Pour ce qu'il venait de faire, je ne risquais pas de l'oublier non plus.

Je te retrouverais... Et tu mourras. Tu ne mérites que ça, sale monstre!!

   Comme s'il avait lu dans mes pensées, il me répondait la même chose formulée d'une autre manière. Lui et moi, tous les deux des élus, nous étions ennemis. Mais contrairement à lui, je savais qui il était.
Le géant de pierre ne voulant pas se laisser mettre de côté, recherchait toujours sa pierre que j'avais osé dérober et que je tenais toujours entre mes mains.
Mais d'une raison inconnue, il ne m'attaquait pas. Il m'avouait savoir que la pierre m'avait parlé...

- Donc c'est bien elle...

   Je disais cela dans un soupir, mais le monstre s'avançait en direction d'Adakor, ce qui me rappelait à nouveau son état. Elle était toujours en danger de vie et de mort!
Alors que je me tournais dans la direction de ma petite, le géant s'occupait du poison qui coulait dans son sang. Soulagée de ce poids, je n'arrivais plus à me retenir et mes larmes coulaient sur mes joues. Et lorsqu'il en avait fini, il me réclamait le granit.

- Oui, récupère-là! Je te l'ai promis.. Je n'en ferais pas un mauvais usage! Je te la redonne... Merci de m'avoir laissé m'échapper.. Merci d'avoir enlevé le poison du corps d'Adakor.. Merci merci merci..!!

   Mes larmes ne s’arrêtaient plus, il avait empêché le pire d'arriver, maintenant, il ne me restait plus qu'à chercher quelqu'un, au plus vite, pour soigner ses plaies!
Reconnaissante pour les soins apportés à Adakor, je lui remettais le granit dans sa main et je le remerciais à nouveau, puis dans un élan, je reprenais la petite pierre pour la serrer contre moi.

- Merci! Tu m'as été d'une grande aide.. Merci!

   Reprenant mes esprits, je redonnais le granit au géant. Je courais auprès d'Adakor, enlevant l'épée qui lui transperçait toujours le corps. Je déchirais un bout de sa robe pour tenter d’empêcher le sang de couler d'avantage. Je n'avais plus qu'à espérer rencontrer quelqu'un qui puisse nous aider... J'étais dans l'incapacité de la laisser seule, en plus de cela, j'étais moi-même blessée.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Nul rêves, sans cauchemars   

Revenir en haut Aller en bas
Nul rêves, sans cauchemars
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sans rêve ni cauchemar [ PV : Petra Traümer ]
» Le palais Sans-souci en Danger
» Il n'y pas de vie sans agriculture...
» Land des Gabions, un modèle de site pour les sans-abri
» Elèves sans frontières, malades sans frontières

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Territoires neutres :: Bord de l'océan-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.