Partagez | .
Nuit en ruine
Invité Invité

-



MessageSujet: Nuit en ruine   Lun 11 Avr - 3:06






Nuit en ruine



Avec : Neo Nightfall
   

La nuit avait depuis peu succédé au vent et au crépuscule qu'avait été cette soirée de marche sans repos. A vrai dire, j'avançai maintenant sans grand but, sans destination précise, hormis le fait d'explorer ce vaste monde et de me renforcer.

J'avais toutefois fait halte dans une ruine au bord de la route. Faite de pierre, renforcée de vieux bois, elle était dressée juste à une cinquantaine de mètre d'un croisement, et servait surement autrefois de point d'observation ou de refuge pour les voyageurs. Mais, à moitié éventrée par la chute d'un arbre dont seul le tronc mort restait, elle fut probablement abandonnée et laissée à son sort à cause du nombre d'efforts que cela demanderait pour l'utilité assez faible qu'elle procurait.

Néanmoins, elle allait tout de même servir une nouvelle fois, à ma grande sympathie.

Le bâtiment était disposait de deux étages, plus le rez-de-chaussée. Mais si le deuxième n'était plus accessible à cause des effondrements, tandis que le plus bas avait été la demeure saccagée de grand nombre de bestiole et autre créature des environs. De plus, les animaux ne grimpent pas aux échelles. J'élu donc domicile au premier, qui offrait en plus une vue particulièrement bien accueillie sur la route, permettant de se prévenir un minimum d'une possible attaque.

Pour une fois, je réussi sans problème à allumer un feu. Le vieux bois contenu dans la tour était parfait pour cette utilité, moyennant quelques planches d'une armoire déjà utilisée à cette fonction et j'étais content de voir que je n'avais pas perdu la main malgré le temps où la magie pouvait remplacer les efforts manuels.

Pour le repas, un cerf blessé par le relief s'était simplement offert à moi, entendant son cri de détresse non loin de la tour. Je n'avais d'autre choix que de lui offrir la libération de la mort, tout en ne manquant pas de savourer sa chair attendrie par les flammes.

Au final, c'était une bien belle soirée à la lueur des étoiles, que je me pris à contempler, souriant de manière assez niaise. Je me demandais ce que chacune des personnes que j'avais put croiser jusqu'à lors pouvait faire, en particulier... Elle...

Mais ce fut un petit bruit dans les buissons non loin qui me fit sortir de cette petite rêverie. Un animal ? Ou humain ? Si c'en était un, était-il hostile ? Il pouvait s'agir d'un voyageur, attiré par la lueur des flammes s'échappant de la tour, tout comme cela pouvait être un quatuor de bandit...

Je préférai être prudent, et pris en main mon arme, j'allais vite avoir une réponse de toute façon. Je passai ma tête au dessus des pierres, pour observer, mais la nuit ne jouait pas en ma faveur, loin de là...

S'il comptait passer son chemin, alors qu'importe, mais s'il comptait venir... Alors il me faudrait jauger rapidement de ses intentions.


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Nuit en ruine   Lun 11 Avr - 3:40

La douce et froide étreinte de la soirée s'apprêtait à recouvrir ce nouveau monde, aux yeux de Neo, jour et nuit n'avaient plus vraiment de différence. Bien que des gens soient quelques fois capable de le voir n'y changeait pas grand chose, ça ne le dérangeait pas plus que ça, il n'appréciait pas vraiment d'être déranger de toute façon.

Malgré le fait d'être remarqué, nombreux passants ont préféré l'ignorer plutôt que d'avoir le malheur de croiser le regard d'une chose qui ne semblait pas être humaine, il pouvait le sentir mais au fond de lui juste le sentiment d'exister un peu plus le remplissait d'une certaine détermination, celle-ci l'avait poussé à s'aventurer dans des ruines en travers de sa route.

Il y prêtait énormément d'attention, l'âme d'aventurier qui sommeillait en lui commençant lentement à ouvrir les yeux. D'après lui c'était un quelconque relais ou un poste, il ne s'y connaissait pas assez en architecture pour s'attarder sur ces détails, plus il marchait pour découvrir des trésors d'antan plus des visions de son passé se reformait dans ses pensées.

Il tendit lentement la main droite vers l'un des murs, ressentant une sorte de sensation connue mais oubliée, il prit le temps de vérifié le rez-de-chaussé pour être sûr de n'avoir rien manqué. Aujourd'hui il n'y eut pas un seul trésor, bien que son expression faciale ne changeait pas d'un pouce il était quelque peu déçu.

En route vers la ville la plus proche, son pied craqua une brindille au sol, ce qui attira son regard, il fixa un long moment celle-ci ayant remarqué des traces de pas qui ne lui appartenait pas. A quoi bon, se disait-il, l'inconnu ne serait pas capable de le voir de toute façon, il reprit sa route s'arrêtant de nouveau pour croiser le regard du guetteur qui semble avoir entendu les bruits de son passage. Sans un mot, il continua de fixer la silhouette, attendant impatiemment qu'elle finisse par retourner d'où elle venait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Nuit en ruine   Lun 11 Avr - 15:22

Note:
 






Nuit en ruine



Avec : Neo Nightfall
   

Mes yeux commencèrent lentement à s'habituer à l'obscurité de l'extérieur et au bout d'une trentaine de seconde, j'aperçu bel et bien une silhouette se tenant devant la tour. Cette personne semblait seule et assez discrète. Un assassin ? Il se serait déjà camouflé avec le décor, tandis qu'un bandit n'aurait pas pris la peine d'agir seul alors que je me trouvais avec une position plus avantageuse.

C'était donc probablement un voyageur comme moi.

Je me dévoilai un peu plus, penchant la moitié supérieure de mon corps en posant mes mains sur la pierre, tout en déclarant :

"Si vous n'avez rien contre un gîte de fortune et de la viande, vous pouvez venir."

Ne sachant pas sa réponse, je reculai un peu pour prendre un bout de bois enflammé, afin de m'en servir comme torche. J'allais pouvoir au moins voir ce voyageur, jauger au minimum sa puissance afin d'avoir si oui ou non ma main allait être en permanence sur mon arme. La lueur du tison remplis son rôle, et j'aperçu cet homme, bien singulier d'apparence. Cheveux mauves, une cape et en tenue noire... Il pouvait remplir son rôle de voyageur avec ses habits, mais ses cheveux étaient d'une couleur plutôt voyante.

Etait-il un simple voyageur, ou était-il comme moi un élu ? Et si c'était le cas, de quel nation pouvait-il être ? Fuyu ? Minshu ? Seika ? Il avait théoriquement plus de chance d'être un ennemi qu'un allié, d'autant que les territoires neutres ne donnaient pas d'indice quand à la provenance de cet homme.

"Vous avez l'air d'être un bien étrange voyageur. Êtes-vous un de ces nombreux élus qui parcourent ces terres ?"


Je préférais garder au moins un peu de sécurité. Si jamais les choses dégénéraient, j'aurais au moins l'effet de surprise en montrant que j'étais un élu. Mais... est-ce qu'il fallait que les choses dégénèrent ? Pas nécessairement... A vrai dire, je n'avais pas spécialement envie de combattre.

"Si vous souhaitez monter, il y a une échelle en bas. Ce serait surement plus agréable de discuter autour d'un feu qu'à la volée."



Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Nuit en ruine   Mer 13 Avr - 1:20

Il était planté là, immobile à l'observé persuadé qu'il ne pouvait être vu, le vent soufflait et sifflait lorsqu'il se faufilait entre les nombreuses fissures du bâtiment, c'est à l'approche de la silhouette que Neo, commença a être sur ses gardes.

Un pas en arrière, c'était le seul mouvement qu'il avait entrepris depuis leur échange de regard, il ne prêtait pas attention à ses paroles, encore sous le choc d'avoir été vu aussi facilement par quelqu'un qui paraissait normal au premier coup d'oeil, Sous sa longue cape rouge il serrait le poing, fronçant les sourcils et restant silencieux et méfiant.

D'un clignement d'oeil la silhouette disparue, il en profita pour reculer légèrement plus, afin de contre-attaquer si cela s’avérait utile, il n'avait pas eu le temps de sortir son bras droit que il ou elle était déjà revenu, approchant une flamme pour avoir une chance de le distinguer parfaitement.

Le silence s'était de nouveau installé, les deux voyageurs plongés dans leurs pensées n'aidaient guère leur relation à s'améliorer, la méfiance est l'un des atouts et l'un des défauts de Neo, ses vies antécédentes lui on permit de ne pas vraiment faire confiance à qui que ce soit, qu'il le veuille ou non. Ce gros blanc fût brisé par son interlocuteur quelques minutes après. C'est en écoutant ses dires que Neo se décidait à lui répondre, le ton sec et froid comme à son habitude.

« Un des élus ? Je me vois plutôt comme un déchu plutôt. » Il relâche un peu ses sourcils et ferme les yeux lâchant un petit rire amusé. « J'imagine que pour me poser cette question c'est que vous devez faire partie de ces soi-disant élus ? Je me demande quel sont vos buts. »

Il dépoussiérait la seule partie longue de son accoutrement, voulant attirer le regard dessus, il avait remarqué que ses pouvoirs n'étaient plus vraiment ce qu'ils étaient, c'était l'une des raisons il fallait qu'il évite de se battre le temps que cela change. 

« Malheureusement, je suis le genre de personne à décliner ce genre d'offre vous savez... »

Bien qu'il restait stoïque, Neo n'avait guère envie de finir en un quelconque apôtre ou élu comme il ou elle les appelaient de cet nouvel ère, il haussa alors les épaules doucement.

« La confiance n'est pas une chose aisée... Car comme tout bon voyageur ... » Il fit une petite pause avant de croiser les bras et de fixer son interlocuteur. « Vous êtes très certainement armé et pas moi. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Nuit en ruine   Mer 13 Avr - 2:39






Nuit en ruine



Avec : Neo Nightfall
   
Un déchu ?

A vrai dire, cet homme me perdait tout autant qu'il pouvait l'être au beau milieu de la nuit. Ce n'était pas bien difficile de m'égarer en pleine conversation, mais c'était déjà plus exotique que d'être un déchu dans une terre où trois dieux s'armaient en prévision d'un conflit sans précédent.

Quels étaient mes buts ? Hum... C'était vrai, qu'avais-je à gagner à l'invité ? Juste un peu de discussion j'imagine. Quand à ce que je pouvais perdre... Un peu près tout, d'une part de nourriture à ma vie. Toutefois, je préférais rester ouvert.

L'homme semblait être sur la défensive. Je voulais bien comprendre qu'au milieu de la nuit, un peu de prudence n'avait jamais tué d'homme, bien au contraire, mais si j'avais voulut le tuer, j'aurai déjà sauté sur l'occasion, sans perdre de temps en discussion. Le sommeil m'aurait ensuite gagné, gardant précieusement la maigre paye que j'aurai prélevée d'un tel vagabond.

Il comptait refuser l'offre, à cause de la confiance qu'il pouvait éprouver à mon égard et à mon arme. Pour la confiance, je comprenais sans aucun problème, mais pour l'arme... C'était surtout le fait qu'il n'en avait pas qui me surprenait, pour un voyageur nocturne.

"Un bon voyageur est armé ? C'est un fait, tout comme vous venez de dire que vous n'étiez pas un bon voyageur."

Une petite pique, portée à son encontre pour le faire réagir. C'était une simple déduction, mais il venait lui même de l'annoncé.

"Pour être si prompt à dire que vous n'êtes pas armé, vous devez déjà avoir confiance en moi. Ou être téméraire, par voyager de nuit avec les bandits et les bêtes qui peuplent les terres des trois dieux."

C'était son choix, je respectais cela, tout en me permettant d'insister une dernière fois.

"J'espère que vous aurez au moins une couche pour la nuit, vous risquez d'avoir du mal à en trouver une à partir ainsi. Vivre avec hardiesse est une chose presque noble, mais en mourir fera de vous la risée de tous les pleutres ayant eu la chaleur d'un foyer."


Je me retournai, et m'assis à coté des flammes. S'il décidait de venir, alors l'échelle serait son accès. Sinon, que la chance soit avec lui, il en aurait surement bien plus besoin que moi.




Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Nuit en ruine   Ven 6 Mai - 17:59






Nuit en ruine



Avec : Neo Nightfall
   


Ce fut un bruit bien singulier qui me poussa à regarder de nouveau par l'accès. Ce bruit... On aurait dit des grognements de créature, d'ours plus précisément. J'avais déjà par le passé put vaincre ce genre d'animal, mais ils restaient des redoutables adversaires.

Mais, avec le sceau m'entravant, étais-je en mesure de pouvoir vaincre ? Les blessures auxquelles je m'exposais pouvaient être sévères, voir grave, mais si j'aurais des difficultés à vaincre une telle créature, qu'en serait-il du voyageur, perdu et désarmé face à la nature et à ce monde ? Je ne savais même pas s'il était un élu ou non...

L'idée de lui porté assistance fut plus forte que moi. Allais-je laisser un de mes confrères mourir aujourd'hui, par cette soirée alors que je pouvais tenter de l'aider ? Ce n'était pas dans mes plans !

Je lançai d'abord un tison dans l'obscurité, afin d'obtenir un minimum de lumière pour pouvoir combattre, puis je sautai sur l'échelle, ne prenant pied que sur un ou deux barreaux, avant de partir dehors, d'un bond.

Je me retrouvais alors nez à nez face à un ours, tournant lentement sa tête dans ma direction, le visage recouvert de sueur, de bave et de sang. Il semblait avoir été déjà au préalable blessé par des hommes, comme pouvait l'indiquer des cicatrices sur son museau et son œil gauche, mais cela ne l'avait semble-t-il qu'enhardi, le transformant en une bête assoiffée de meurtre et de sang. Ses poils témoignaient du même constat : négligé, salis et irrégulier, entrecoupé de blessure et de cicatrice.

J'eu un léger mouvement de recul, voyant l'horreur qu'était la bête, avant de dégainer en prenant une longue inspiration. Par cette soirée, il y aurait un combat qui se soldera par la mort de la créature ou sa fuite.

Je fus le premier à lancer l'offensive, envoyant mon boulet au niveau de son crane pour l'affaiblir directement, économisant chacun de mes coups pour être le plus mortel. Malheureusement, la créature était rapide, et se décala avant de me charger, la hargne au ventre. Pris dans mon élan, je réussi toutefois à esquiver de peu les griffes ensanglantées de l'ours. Mais son offensive était sans faille, il continuait à me charger, me forçant à être sur la défensive, contraint à ne pouvoir qu'esquiver et bloquer ses attaques d'une force impressionnante. Il jouissait de l'avantage du lieu, réussissant à se mouvoir avec facilité dans l'obscurité, tandis que j'étais obligé de me cantonner à la faible lueur du tison.

Il me chargea une nouvelle fois aveuglement, conduisant une nouvelle fois au même résultat, pendant que je réfléchissais à comment contre attaquer une telle créature. Toutefois, n'ayant put anticiper la fin de sa course, l'ours percuta avec violence le mur de la tour, qui vacilla, avant que la créature ne se remette à me charger. J'aurai pus esquiver cette fois-ci, si plusieurs pierres du sommet de la tour ne s'était pas détacher et mise à chuter, transformant l'endroit en une zone encore plus dangereuse qu'elle ne l'était. Une pierre tomba juste à coté de moi, me forçant à ne pouvoir esquiver la charge de l'ours, qui réussit à me griffer toute une partie du bras gauche, le transformant normalement à l'état de lambeau de chair. Mais par chance, la blessure, bien que saignant abondamment, n'était que mineure, ce qui ne m'empêchai pas du tout de l'utiliser, me moquant éperdument de la douleur

Cette créature m'avait bien top énervé pour que je laisse ce combat sans suite. Je me mis dans une position beaucoup plus statique, attendant la moindre attaque pour lui faire payer au centuple. C'est ce qu'il fit, dans une énième charge, que j'esquiva, tout en réussissant d'un coup sec en tournant légèrement sur moi-même afin d'augmenter la puissance grâce à l'inertie à lui trancher d'un trait sa patte qui m'attaquait. L'ours tomba avec lourdeur sur le sol, privé d'un appui, avant que je n'arrive en sautant sur son dos, et lui plante ma faux verticalement dans le crane, la sortant avec plusieurs bouts d'os et de chair. Dans un ultime grognement, l'ours tomba au sol, vaincu.

J'avais eu de la chance, j'avais remarqué que l'ours avait été blessé il y a peu et qu'ainsi, le tueur était vulnérable. Les griffes qui m'avaient atteint étaient par ailleurs sévèrement coupées, ne provoquant pas de sérieuses blessures.

Je soufflai plusieurs fois, reprenant un rythme de respiration normal, avant de ramasser le tison, et d'observer les alentours à la recherche du voyageur. Je le trouvai en contrebas, son corps en charpie, la gueule en sang. Mon premier réflexes fut de prendre son pouls, mais il était faible, bien trop faible. Les blessures qu'il avait reçu étaient bien de trop grave, sa gorge était totalement ouverte et de très nombreuses griffures, beaucoup plus sérieuse que la mienne, continuaient de l'achever. Il se vidait de son sang, et malgré le fait que je connaisse quelques compétences médicales, je ne pouvais sauver cet homme condamné.

"Je suis désolé de ne pas pouvoir vous sauver... Votre état est trop critique... Les seules choses que je puisse faire pour vous sont de mettre un terme à vos souffrances, et de faire en sorte que votre dépouille puisse trouver une mince sépulture..."

L'homme, bien que réduit à l'état de lambeau, semblait bien savoir qu'il ne lui restait qu'au maximum que quelques minutes à vivre... Il me fixait du regard, avant de fermer les yeux en faisant un très léger signe de tête, incapable de parler à cause de la douleur. Néanmoins cela voulait dire suffisamment : répondant à sa demande, j'armai mon coup, et mis fin à son existence sur cette terre d'un coup ferme et précis...

"Puisses-tu trouver meilleure existence que fut celle-ci."

Je passai une bonne heure à creuser un trou suffisamment grand, avant de le reboucher, et d'ajouter une branche à ce rudimentaire édifice. J'étais fatigué et éreinté, mais surtout moralement assez bas...

"Je ne savais même pas son nom... J'espère qu'il aura plus de chance dans une prochaine vie..."

Je retournai dans la tour une fois la tâche accomplie, réussissant difficilement à trouver le sommeil. Je fis néanmoins quelque chose de très peu commun pour moi : une prière. Je sus à quel dieu m'adresser en examinant son corps, bien qu'écarlate à cause du sang, j'avais put distinguer le sceau du Phoenix. C'était la première fois que j'en vis un, et ce fut sur un corps...

J'espérai simplement que mes actions suffisent. Une fois l'aube arrivée, je ne tarda pas plus de temps que nécessaire en cet endroit, et quitta les lieux, sans me retourner ne serais-ce qu'une seule fois.

 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Nuit en ruine   

Revenir en haut Aller en bas
Nuit en ruine
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La nuit du renouveau.
» Dans la nuit noire (Pollo)
» Une nuit d'ivresse humaine
» [Bande] Gobelins de la nuit
» La nuit, même si on est nyctalope, peut être dangereuse... [PV Gïlh'Or]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Territoires neutres :: Route commerciale-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.