Partagez | .
Bienvenue à Chikai
Invité Invité

-



MessageSujet: Bienvenue à Chikai   Ven 29 Avr - 16:07








“Si tu n'as pas étudié, voyages.”
- Proverbe Peul

     Depuis qu'elle avait dépassé les grandes portes de la cité, Lara avait passé le plus clair de son temps le nez en l'air. Si Chikai l'avait laissée sans voix de loin, elle était encore plus surprenante de près. Elle avait la sensation qu'une parcelle de Chine et de Thaïlande s'étaient détachées pour dériver ensemble au beau milieu du désert d'Al-Khali. Les grandes avenues étaient richement décorées, ornées de dorures et de toits anguleux. Les marchés battaient leur plein, bouchant parfois des rues entières. L'air s'emplissait de mille parfums de fleurs, d'encens et d'épices, des odeurs qui rappelaient de nombreux voyages à l'exploratrice.
     Cependant, l'heure n'était pas encore au tourisme. La blessée devait d'abord se faire examiner, et trouver un toit pour la nuit. Par chance, elle avait put être orientée vers un hospice proche peu après son arrivée, et son statut d'élue suffit à combler son manque de moyens. Les moines en charge lui offrirent le gîte, ainsi que des soins gratuits, ce que la jeune femme accepta avec gratitude. Ses blessures causées au temple allaient enfin être correctement traitées.

     Une fois l'examen de santé terminé, Lara eut peine à se relever. Le voyage de plusieurs jours l'avait épuisée, et bien que le soleil était encore visible, la perspective de dormir sur un vrai lit se faisait de plus en plus séduisante. Obtenant l'accord immédiat de ses guérisseurs, l'élue fut guidée vers l'étage supérieur, et se vit offrir une chambre pour la nuit.
     L'endroit était à peu près du même acabit que la chambre qui lui avait été cédée au Temple du Soleil. C'était une pièce sobre, uniquement meublée d'un sommier, d'un coffre à vêtement et d'un pot de chambre. Une différence suffisait cependant à rendre le lieu plus guai: l'unique fenêtre sur le mur du fond, qui donnait directement sur la rue, et emplissait la chambre de lumière.
     La demoiselle était plus que satisfaite. Sans attendre, elle s'enferma, enfila la toge propre qui l'attendait sur le coffre, et se laissa glisser sur le lit. Le bruit extérieur ne suffit pas à la maintenir éveillée, et Lara sombra dans un sommeil réparateur.

---

     Il devait être presque midi lorsque la vagabonde ouvrit de nouveau les yeux. Elle ne s'était pas accordée une nuit aussi longue depuis longtemps. Dehors, le soleil écrasant tambourinait déjà sur la cité, et il ne restait presque plus rien de la fraîcheur matinale.
     Une fois levée, Lara se sentit comme rajeunie. La bénédiction du Phénix devait y être pour beaucoup dans son rétablissement rapide, mais les soigneurs avaient également été d'une grande aide. Balayant la chambre du regard, la demoiselle remarqua que ses vêtements avaient été lavés, raccommodés, et soigneusement pliés. De même, un plateau de nourriture l'attendait sur le coffre au pied de son lit, composé d'une galette de blé noir et d'un cruchon de thé froid. Un repas modeste, naturellement, mais bien plus attrayant que le gallon de sang de hyène qu'elle avait du ingurgiter durant son voyage...

     La Croft prit le temps nécessaire pour s'alimenter, se rafraîchir, et finalement sortir. Cette parenthèse avait été fortifiante, mais l'hospice étant en mal de chambres libres, elle n'allait pas pouvoir rester éternellement. Il lui fallait trouver un gagne-pain et un loyer, et au vu du grand nombre de désœuvrés, ça n'allait pas être une mince affaire.
     Les moines avaient cependant orienté l'anglaise vers la grande bibliothèque de Chikai. De nombreux érudits s'y retrouvaient, et étaient susceptibles d'avoir besoin d'employés lettrés et capables. En ce Kosaten féodal, le simple fait de savoir lire, écrire et compter pouvait suffire à élever une personne au dessus des autres. Elle allait donc y tenter sa chance...

---

     Plusieurs heures passèrent. Assise sur les marches de la grande bibliothèque, Lara avait décidé d'étudier ses potentiels employeurs de loin. Elle réfléchissait intérieurement à une approche, afin de se montrer sous un bon jour malgré les à-priori.
     Les érudits de la capitale étaient principalement composés d'hommes, sans grande surprise. A en juger par ce qu'elle avait pu voir jusqu'ici, les trois royaumes étaient issus de cultures patriarcales et autoritaires. Les femmes devaient faire preuve de beaucoup de détermination pour se faire une place dans les hautes sphères de la société. La brune avait déjà triomphé de ce système sexiste dans son propre monde, mais l'idée de recommencer n'était pas des plus plaisantes...
     Lara prit quelques notes mentales sur les noms et les conversations qu'elle entendait. Quelques corps de métiers l'intéressaient tout particulièrement: marchands d'art, prospecteurs, caravaniers, cartographes... Il ne restait plus qu'à aborder les personnalités éminentes et à se montrer convaincante.

     Alors que l'archéologue s'apprêtait à entrer définitivement dans la bibliothèque, son regard s'arrêta sur une silhouette hors du commun. Un garçon au visage asiatique, qui se trouvait être à la fois plus jeune et plus élancé que les hommes mûrs et bedonnant qui circulaient dans les environs. De plus, ses vêtements modernes ne correspondaient pas à la mode locale. Venait-il d'ailleurs?
     Lara l'observa un moment. Elle avait beau porter une toge du désert par dessus son short et son débardeur, elle ne pouvait cacher ses énormes Rangers. Lui adressant un rapide signe du menton, elle étira sa tunique, dévoilant l'entièreté de sa propre tenue moderne. La londonienne compatissait, sachant à quel point il était difficile de se faire discret lorsque l'on appartenait pas à ce monde.

     - Décidément, cette bibliothèque attire beaucoup de monde... constata la voyageuse. Une fois le jeune homme fut assez proche, elle tendit la main. Lara Croft, du Phénix.

     L'anglaise se demanda un instant si le fait de serrer la main était une formule de salut partagée par les autres mondes que le sien. C'était l'occasion ou jamais de vérifier. Cela étant, elle espérait tout de même ne pas se mettre un élu à dos si tôt après son arrivée en ville...





Revenir en haut Aller en bas
Messages : 583
Yens : 2067
Date d'inscription : 08/04/2016
Age : 24
Localisation : En vadrouille

Progression
Niveau: 74
Nombre de topic terminé: 20
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Ieta Ao ▲ Sympathique ▼

-



MessageSujet: Re: Bienvenue à Chikai   Sam 30 Avr - 11:49




Bienvenu à Chikai

feat.Lara Croft


La traversée du désert limitrophe à Minshu et Seika fut rude, surtout pour quelqu'un non habitué à la lourde chaleur que ce genre d'endroit avait tendance à donner gratuitement aux voyageurs qui osaient s'y aventurer. Après une rencontre flamboyante avec un élève de dragon qui devint ce qu'il se rapprochait le plus d'un ami, je finissais par arriver devant les portes de la Capitale du Phoenix. Je commençais à prendre conscience de certaines choses sur ce monde, nos sceaux divins, par exemple, étaient considérés comme des passeports pour les élus ici-bas. Mon serpent ne posait aucun problème dans ma nation d'origine, mêlant chez les Habitants du pays un mélange de respect et de crainte, mais en ces terres plus chaudes ceci risquait d'être plus compliqué malgré l'alliance entre les deux nations.

Prenant les devants, je décidais d'envelopper mon bras noir avec une longue bande de tissu blanc, cachant ainsi ma marque verte aux yeux des passants, surtout que je devais porter ma veste noire autour de ma taille à cause de la chaleur locale. Cheika était une citée bien plus animé que Kansai, plusieurs marchants allers et venaient dans la ville tout comme des citoyens lambdas ainsi que des élus très certainement. Avançant prudemment, je fus stoppé par des gardes demandant de voir mon sceau ou la raison de ma venue avant de me laisser rentrer dans la ville, cette pratique avait également été faite à mon arrivé à Kansai, mais cette fois-ci, les gardes me demandèrent de leur laisser mon katana qu'ils me rendront lorsque je quitterais la citée.

D'un haussement d'épaule, j'acceptais avant de passer finalement les portes de la ville. Les bâtiments noirs et rouge de la cité du désert étaient luxueux et magnifiques, les citoyens me saluaient poliment et une atmosphère chaleureuse se dégagait de l'endroit. Je vagabondais sans trop savoir où j'allais, cherchant surtout un endroit au frais où je pourrais me poser quelques heures. Natsu m'avait nottament parler d'un bibliothèque si mes souvenirs étaient bons. Comme j'avais pris comme mission de regrouper des renseignements sur ce monde et ses étranges coutumes et cela devait passer par apprendre à connaître les natifs de Kosaten, ces gens qui n'aspiraient qu'à vivre calmement leur vie, loin du sang et de la destruction que semblait apporter certains élus sur leur sillage.

Au détour d'une rue, je tombais nez à nez avec un immense bâtiment semblant ouvert au public et dont l'air frais qu'il dégageait ne pouvait que m'attirer, je regardais par la fenêtre timidement, observant ce qu'il semblait être une bibliothèque... Une bibliothèque ! Centre de connaissance quasi-universelle ! Alors que je m'apprêtais à rentrer dans la bâtisse, mon regard fut attiré par une paire de bottes loin d'être du coin porté par une jeune femme dont la tenue était cachée par une toge pâle. Son visage m'était familier même si je n'arrivais à le restituer... La femme au regard dur me fixait et elle me fit même un signe de la tête. Ses cheveux châtains coiffés en une simple queue de cheval encadrait un visage assez fin et joli, même s'il transpirait les épreuves qu'elle avait dû traverser...


~Ieta Ao, le tombeur de ses dames... Ai vat être jalouse, fait gaffe Don Juan ! Héhéhé. Me narguait Zey'.

Ignorant ça remarque, je fus surpris lorsqu'elle me révélait sa tenue moderne qui me faisait penser aux tenues des explorateurs ou des pilleurs de tombe que j'avais pu voir dans des émissions télévisées. Mais voir une personne ainsi vêtue me réchauffait le cœur, même si je me demandais si elle n'avait pas récupéré ses vêtements sur un élu... Mais cela me paraissait un peu tiré par les cheveux en plus de ne pas être très logique. J'avançais d'un pas vers l'inconnue à la queue-de-cheval et au regard de toute évidence marquée par une vie difficile, une fois arrivé à porter de voix normal, elle se présentait comme étant un membre de Seika.

Lara Croft était le nom le plus étrange que j'avais entendu depuis mon arrivé ici, mais par politesse je lui montrais mon poignet en poussant deux bandes de tissu mon révéler à la jeune femme le serpent vert que je dissimulais, comme ça je n'avais pas à le prononcer à haute voix. Prudence est mère de sûreté après tout, je restais au milieu d'une Capitale étrangère.


-Enchanté Mlle. Croft, je m'appelle Ieta Ao. Je lui adressais un sourire tout en continuant de la scruter d'un regard discret. Vous semblez venir d'un monde aussi avancé technologiquement que le mien d'après votre tenue, ça fait plaisir de rencontrer un élu qui me ressemble un peu plus qu'à l'habitude !

Lara étant visiblement plus âgée que moi, j'étais moins tendu qu'à mon habitude, malgré qu'elle soit du sexe opposé, mais je devais faire preuve d'un peu plus de politesse qu'à mon habitude. Le fait que ma timidité maladive allait me laisser tranquille pour une fois m'arrangeait, au vu de la tenue de la demoiselle, j'avais espoirs qu'elle puisse m'aider dans ma quête de vérité.

-Vous venez pour la bibliothèque ? 'Fin, c'est bien une bibliothèque ?



Dernière édition par Ieta Ao le Dim 8 Mai - 10:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Bienvenue à Chikai   Dim 1 Mai - 0:11





     Le jeune homme se révéla effectivement être un élu, à en juger par la marque qu'il portait sur le bras. Le serpent vert était marqué dans ses chairs aussi surement que le phénix rouge qu'elle portait sur la nuque. A ses dires, il était heureux de rencontrer une personne issue d'un monde civilisé. Lara opina du chef, signifiant ses respects.
     Ieta Ato. La londonienne se demanda un instant pour quelle raison la quasi-totalité des élus qu'elle avait rencontré jusqu'ici semblaient d'origine asiatique. L'instant suivant, le nouveau venu s'enquit du bâtiment raffiné derrière elle.

     - C'est bien une bibliothèque, répliqua la brune en croisant les bras. La plus grande de Chikai, de Seika, et des trois nations réunies. Vous n'êtes pas le premier élu de Minshu à vous y intéresser...

     La Croft repensa à Ai, cette curieuse personne qui l'avait accompagnée durant son voyage. L'adolescente au katana avait fait la route à travers la jungle et le désert pour atteindre la bibliothèque, avant de changer subitement d'avis. Une décision qui avait surprise l'archéologue. Qui aurait fait tout ce chemin jusqu'à la capitale de Seika pour finalement repartir sans même prendre le temps d'une visite...?
     A l'inverse, ce Ieta semblait avoir traversé le désert tout entier sans avoir eu vent de la bibliothèque. Et maintenant qu'il la découvrait, il s'y intéressait. Un cheminement tout aussi surprenant, en fin de compte.

     - Je suis principalement venue pour rencontrer les personnalités influentes de la ville, expliqua Lara. J'ai déjà étudié ce que j'avais besoin de savoir au Temple du Soleil. Enfin, si la lecture vous intéresse, c'est l'endroit idéal.

     Réajustant sa tunique, l'anglaise pivota légèrement en direction de l'entrée. L'intérieur semblait très obscure, faute au contraste saisissant avec la lumière du soleil. Elle jeta un regard vers l'élu de Minshu, avant de désigner la grande porte d'un mouvement de tête.

     - Entrons, il doit faire plus frais à l'intérieur, lança-t-elle finalement, avant de lui emboîter le pas. Je serais curieuse de savoir ce qui vous amène.

     Franchissant le seuil, Lara s'accorda un instant pour habituer ses yeux à la lumière. Quelque chose lui disait que ses appétits de voyageuse n'allaient pas être déçus par la vue intérieure de cet édifice...





Revenir en haut Aller en bas
Messages : 583
Yens : 2067
Date d'inscription : 08/04/2016
Age : 24
Localisation : En vadrouille

Progression
Niveau: 74
Nombre de topic terminé: 20
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Ieta Ao ▲ Sympathique ▼

-



MessageSujet: Re: Bienvenue à Chikai   Dim 1 Mai - 14:36




Bienvenu à Chikai !

feat.Lara Croft


Le bâtiment qui se dressait devant nous était bel et bien une bibliothèque, mieux encore la plus grande des trois nations réunies ! Un sourire se dessinait sur mon visage en voyant enfin la perspective d'avoir quelques réponses, de plus la jeune femme sous-entendit qu'elle avait glané des informations dans le temple du soleil, sanctuaire de la divinité de Seika si mes souvenirs étaient bons.

Lara semblait être quelqu'un de particulièrement maligne, couplé à sa tenue, elle me faisait vraiment penser à une exploratrice à la recherche de la moindre réponse sur le passé de son monde.

Saluant la petite dame à la paire de lunette ronde qui se trouvait à l'accueil, nous entrions alors dans ce domaine de savoir et de connaissance. Le bâtiment était encore plus grand et impressionnant vu de l'intérieur, les étagères faisaient deux ou trois ma taille et je pouvais même distinguer un second étage au-dessus de nous.

Il y avait un peu de monde, plusieurs des tables de bois mis à disposition étaient déjà occupés par des élus (je pouvais apercevoir certains sceaux) ou par des érudits ou des nobles. Commençant à me balader dans les rayonnages remplies de livre aux écritures inconnus, je repensais à la question que m'avais posé Lara avant que nous rentrions dans le bâtiment.


-Je cherche des réponses, il y a beaucoup trop de part d'ombre dans ce monde. Sur les élus et sur les trois dieux qui se disputent un si petit territoire. Et vous, que cherchez-vous ?

Mon regard glissait sur la reliure, fixant les étranges caractères y figurant pour finalement me rendre compte d'une logique qui m'avait échappé jusqu'à maintenant : autre monde, autre forme d'écriture ! Je me tournais lentement vers Lara qui regardait les livres de son côté, je me rapprochais d'elle avec un air dépité.

-Je ne connais pas cette écriture...

Ça sautait tellement aux yeux que ça me déprimait de ne pas l'avoir remarqués avant... C'est alors que je me souvins d'avoir pu lire la carte des repas dans l'auberge à Kansai, tout comme la carte que je me trimballais depuis quelques lunes déjà que je pouvais lire sans soucis.

Je pris alors un livre au pif dans l'étagère, l'ouvrant au milieu et essayant de lire ce qu'il y était écrit... Je comprenais tout ce qui été marqué ! Fermant le livre et reportant un regard interrogateur vers la jeune aventurière à côté de moi.


-Le sceau divin permet de comprendre la langue de ce monde n'es pas ?



Dernière édition par Ieta Ao le Dim 8 Mai - 10:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Bienvenue à Chikai   Lun 2 Mai - 0:08







     L'édifice avait de quoi impressionner. La bibliothèque de Chikai était à la hauteur de sa réputation, plus encore peut-être. En plus de posséder plusieurs étages, elle devait disposer de plusieurs niveaux au sous-sol, et probablement de collections interdites au public. En temps normaux, Lara aurait pu passer des heures à visiter cet endroit, et à en découvrir les secrets. Mais l'heure était au travail, pas à l'amusement.
     L'élu de Minshu lui fit savoir qu'il recherchait des informations générales sur Kosaten. L'anglaise haussa une épaule, lui répondant à la volée.

     - Vous risquez d'être aussi déçu que moi, lança-t-elle. Cette guerre a l'air bien plus vieille qu'un conflit ordinaire. Même les livres d'histoire sont incapables d'en expliquer le point de départ...

     Lara fit une halte, levant la tête vers un idole de Fenghuang. Les ailes déployées, le phénix d'or semblait veiller sur la bibliothèque toute entière.

     - ... Si vous voulez mon avis, ce n'est pas une simple guerre de civilisations, conclu l'archéologue, portant de nouveau son regard sur Ieta. C'est une guerre de divinités. Un conflit initial si ancien que les peuples et les écritures ne s'en souviennent pas. S'il y a une raison à cette guerre, je doute que nous la trouvions ici...

     Ce monologue passé, la Croft détacha ses yeux de son interlocuteur. Elle n'était pas présente depuis bien longtemps, mais avait suffisamment lu et observé pour former ses propres théories. Kosaten était un pays au passé très incertain. Une chose était sûre, toutefois: le continent n'avait pas connu de véritable paix depuis longtemps.
     Souhaitant meubler un silence devenu gênant, la demoiselle décida de répondre à la question du Minshujin.

     - Ce que je cherche? commença-t-elle avec un demi-sourire. Du travail...! Il semble que nous autres élus soyons bloqués ici pour un moment, alors autant rendre le séjour confortable. Et comme j'ai dépensé tout ce que j'avais pour voyager jusqu'ici...

     La brune leva un sourcil. Elle venait de réaliser l'ironie de la situation: même après avoir atterri dans un autre univers, elle devait continuer à bosser. On échappait pas si facilement aux lois de l'économie...
     Une fois arrivés à une table disponible, Lara s'installa sur une chaise, surveillant les environs d'un regard affûté. Il lui fallait absolument décrocher un emploi au plus vite, et les employeurs potentiels étaient légion. Si l'un d'entre eux sortait du lot, elle allait fondre dessus aussi surement qu'un vautour sur une charogne.
     Du coin de l’œil, elle remarqua Ieta piocher un ouvrage au hasard. Son air déconcerté l'amusa. Elle avait eu la même réaction lorsqu'elle avait ouvert un livre pour la première fois. D'un ton dépité, il lui indiqua qu'il ne connaissait pas les écritures de Kosaten, ce à quoi l'anglaise se fit un plaisir de répondre:

     - Vous en êtes sûr...? railla-t-elle en se penchant sur la table.

     Rapidement, l'élu de Minshu réalisa sa méprise. Son expression sembla s'illuminer un instant, tandis qu'il lisait les premiers passages du livre. Il leva de nouveau le regard, et évoqua immédiatement le rôle du sceau divin.

     - Il ne permet pas uniquement de la comprendre... s'empressa d'ajouter l'exploratrice. Nous n'y faisons pas attention, mais nous sommes actuellement en train de parler la langue de Kosaten. Lire, écrire, compter... C'est aussi naturel que de respirer.

     Se reculant de nouveau sur son siège, Lara croisa les bras avec une mine fermée. Elle passa une main sur sa nuque, caressant la marque rouge du Phénix du bout de ses doigts.

     - Ces "sceaux divins" sont impressionnants, mais de ce que j'ai pu voir, ce sont aussi nos chaînes... poursuivit-elle d'un ton plus amer. Ils nous empêchent de défier l'autorité et d'exprimer notre plein potentiel. Et lorsque les Dieux nous donnent un ordre, nous sommes forcés de répondre. On nous appelle "élus", mais j'ai plutôt l'impression que nous ne sommes que des pions sur un échiquier céleste...

     Une sensation de brûlure dans sa nuque la força à ne rien dire de plus. Toute pensée rebelle pouvait mener à de douloureuses représailles, et la Croft ne souhaitait pas en faire de nouveau les frais. Les punitions qu'elle avait subit au Temple avaient été suffisante pour la soumettre à la volonté du Phénix, mais ce dernier ne manquait pas de lui lancer quelques rappels à l'occasion.
     Souhaitant changer de sujet, la brune se mit de nouveau à épier les notables de la bibliothèque. L'air distrait, elle se contenta de rediriger la conversation sur le voyage de Ieta.

     - Vous pensez rester longtemps? Seika est plutôt grand à visiter... à moins que vous ne comptiez vous rendre ailleurs?





Revenir en haut Aller en bas
Messages : 583
Yens : 2067
Date d'inscription : 08/04/2016
Age : 24
Localisation : En vadrouille

Progression
Niveau: 74
Nombre de topic terminé: 20
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Ieta Ao ▲ Sympathique ▼

-



MessageSujet: Re: Bienvenue à Chikai   Lun 2 Mai - 10:40




Bienvenu à Chikai

feat.Lara Corft


Malgré son visage dur, l'élu de Seika était bien plus aimable et agréable qu'elle ne le laissait paraître au premier abord. Prenant le temps de m'expliquait ses découvertes et déductions sur nos chers sceaux, je n'étais qu'à moitié étonnait lorsqu'elle me dit qu'ils étaient également des chaînes nous empêchant de nous rebeller contre celui qui nous avait « élu ».

Après avoir pris quelques ouvrages dans l'étagère, je partis rejoindre Lara à sa table, m'installant en face d'elle, je commençais à lire leur contenu tout en gardant une oreille attentive à la jeune femme. Elle cherchait du travail... L'argent semblait gouverner tous les mondes...


-Du travail hein ?... Genre des contrats de mercenaire ? Cela ne semble pas être votre genre... De l'exploration peut-être ? Je lui adressais un sourire.

Prenant la pose d'un penseur, je réfléchissais à tout ça, Kosaten avait donc bien un passé sombre et il allait être compliqué de trouver des réponses de manière conventionnelle. De plus, nos sceaux risquaient de nous rappeler à l'ordre à n'importe quel moment si j'avais tout suivi, j'ignorais cette histoire de chaînes bridant les rebellions jusqu'à ce jour, mais c'était bon à savoir. Je jetais un regard un la jeune femme lorsqu'elle me demandait si j'allais rester longtemps à Seika, me calant sur ma chaise tout en ne profitant pour m'étirer, je lui répondis en regardant le monde autour de nous.


-Je pense faire le tour de Seika, j'aimerais connaître habitudes et coutumes des trois nations afin de me faire une meilleure idée de ce que peuvent penser nos trois dieux rivaux. Après tout, ils protègent leurs populations en échange de leurs adorations, logiquement, ils sont liés quelque part, autrement que par des textes religieux rédigés par de soit disant prophètes. J'ai déjà un peu visité Minshu avant de me rendre ici, après avoir fait le tour de Seika, je pensais y retourner. De toute manière, je ne pourrais pas passer la frontière de Fuyu...

Pensif, je reportais mon attention sur la femme au cheveu brun.

-D'ailleurs, vous seriez pourquoi tout le monde à l'air aussi effrayé par Fuyu ? J'avais compris que l'on était en guerre, mais la peur des élus et de la population semble aller au-delà de ça.

Espérant que l'élu du phœnix ne soit pas tout fraîchement arrivé, ce qui ne semblait pas être le cas de toute manière. Je pensais peut-être passer par les territoires neutres avant de retourner dans la République du Serpent, espérant à demi maux de croiser un élu de Fuyu en chemin histoire d'avoir pus rencontrer et discuter avec des élus des trois patries, mais je préférais garder cette idée pour moi pour le moment.



Dernière édition par Ieta Ao le Dim 8 Mai - 10:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Bienvenue à Chikai   Mar 3 Mai - 0:36





     Le Minshujin avait l’œil. La lady baissa les yeux sur sa tenue, cherchant quel détail pouvait lui avoir permit de l'identifier aussi aisément. Peut-être son short avait-il décidément un aspect trop colonial...

     - Bien vu. Je suis... enfin -j'étais- archéologue, répondit-elle simplement, bien que le terme de "pilleuse de tombe" était probablement plus approprié. Mon savoir ne sert plus à rien maintenant, mais avec un peu de chance, je pourrais peut-être me faire engager sur les sites de fouille. J'ai toujours préféré travailler sur le terrain de toutes manières.

     En réalité, Lara ignorait encore si le pays se souciait de sa propre histoire. La guerre et l'archéologie étaient de mauvaises voisines; c'était d'ailleurs la raison pour laquelle l'anglaise préférait financer elle-même ses propres recherches. Restait à savoir si les nobles de Seika étaient prêts à financer ce genre de projet.
     De son côté, Ieta se mit à émettre quelques hypothèses concernant les trois divinités du continent. Il souhaitait découvrir les cultures de chaque nation, et se faire sa propre idée du conflit. Une bonne initiative, mais qui pouvait aussi comporter son lot de dangers. La Croft elle-même avait été mise en garde contre le fait d'errer dans Kosaten aussi tôt après son arrivée. L'élu du Serpent énonça d'ailleurs l'une des raisons qui poussaient les habitants à se méfier de l'extérieur...

     - Fuyu... commença l'exploratrice, cherchant à appréhender le sujet d'une manière objective. Je ne peux pas parler pour tous les représentants de ce royaume, mais les deux seuls élus du Dragon que j'ai rencontré jusqu'ici ont détruit à eux seuls le Temple du Soleil. Le Phénix en personne a du intervenir pour les repousser... Je n'y aurais jamais cru si je n'y avais pas assisté moi-même.

     Douloureux souvenirs, dont la brune portait encore les marques. Sans le soin miraculeux de Fenghuang, Lara et les autres élus de Seika n'auraient peut-être pas survécu. Ce jour là, l'anglaise avait perdu son assurance légendaire, au point de ne plus savoir que penser. Chassant cet épisode peu glorieux de son esprit, elle reprit:

     - Le plus redoutable disait s'appeler Rhadamanthys, dit "La Wyverne", récita l'archéologue en roulant des yeux. Un comique en armure mauve, qui a juré d'éradiquer les autres peuples que le sien. Les habitants parlent aussi d'un colosse aux cheveux blancs, Zayro Jinn. Celui-là aurait complètement échappé au contrôle de son roi, semant la mort et la destruction autour de lui. On dit qu'il a réduit votre Temple de la Terre en poussière, et rasé notre village d'Hibana à deux reprises...

     La jeune femme marqua de nouveau une pause, prenant une grande inspiration. Difficile de garder l'esprit ouvert face à de telles informations.

     - ... Disons que Long est réputé pour rapatrier des élus instables et sauvages. Les autres peuples les craignent, car ils ne parviennent pas à contrôler leurs propres créatures. Kosaten est supposé être en trêve, mais leurs attaques continuent. Je ne voudrais pas juger une nation toute entière sans bien la connaître, mais si vous voulez mon avis, rien de bon ne peut venir d'un royaume barbare, conclut-elle. A votre place, je ferais attention aux régions que je visite...






Revenir en haut Aller en bas
Messages : 583
Yens : 2067
Date d'inscription : 08/04/2016
Age : 24
Localisation : En vadrouille

Progression
Niveau: 74
Nombre de topic terminé: 20
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Ieta Ao ▲ Sympathique ▼

-



MessageSujet: Re: Bienvenue à Chikai   Mer 4 Mai - 10:17




Bienvenu à Chikai

feat.Lara Croft


Lara était donc une archéologue, c'était une profession que je ne connaissais que de nom comme beaucoup d'autres personnes de mon monde. Dans un univers ou les hommes sont obligés de vivre les uns sur les autres dans des espaces bien clôt et défini, les seuls archéologues ou explorateurs dont nous entendions parler était ceux de film ou d'autres œuvres de fiction.

D'un regard admiratif pour celle qui représentait pour moi la vraie liberté dans ce monde, je dus reprendre un air plus sérieux lorsqu'elle abordait l'épineux problème Fuyu, sortant mon calepin, je commençais à prendre quelques notes. Plongée dans ses pensées, Lara me confia que des élus bien précis de Fuyu avait déjà détruit par deux fois un village du Phoenix ainsi que les temples de Manshe et Fenghuang, forçant même ce dernier à intervenir. L'archéologue semblait en garder un douloureux souvenir, car je pus apercevoir son visage se fermait pendant qu'elle me comptait ces « exploits » des élus de Long.

Évidement une personne avec une logique scientifique comme une archéologue avait dû mal vivre un événement comme l'intervention d'une entité divine, validant de se fait son existence pour ceux qui en doutait encore. Je voyais bien que Lara essayait de rester la plus impartiale possible, mais je vis bien vite que même elle avait peur des élus de Fuyu et c'était légitime, me conseillant de rester particulièrement sur mes gardes en fonction des régions que je traversais, je lui répondis d'un hochement de tête accompagné d'un sourire tendis que je notais précieusement le nom des deux élus à la bannière bleue que m'avait dicté la jeune femme.


~Une Wyverne et un colosse... Un cousin et un grand humain en somme.
-Merci Zey'...

Soufflais-je sans m'en rendre compte, trop concentré sur mes notes. Lara avait donc validé ma théorie, Fuyu était belle est bien une nation crains par même les élus de Seika et Minshu... Mais je relevais alors un regard sérieux vers l'archéologue avant de poser mon menton sur mes poignets, reprenant la pose d'un penseur.

-Mais pour forcer un Dieu à sortir de sa tanière ainsi que l'alliance entre deux nations rivales c'est qu'en plus d'être une « nation barbare », ils doivent posséder une puissance militaire écrasante... Et par puissance militaire, j'entends par là les élus que tu m'a cité plus tôt.

Je pris une pause, mon regard océan plongé dans celui de la jeune femme, avant de soupirant en m'étirant.

-Bref, changeons de sujet, celui-ci est trop abstrait... Je me ferais mon idée lorsque croiserait des élus de Long, mais je prends bonne note de vos conseils.

J'accordais un sourire à Lara.

-Je ne cherche pas à vous apprendre votre travail, mais je crois avoir vu des ruines dans le désert en venant ici. De plus, si les reconstructions ne sont pas terminées, il faudrait voir si la destruction des deux temples non pas révélée l'entrée de ruine plus ancienne qui aurait été dissimulée dessous.



Dernière édition par Ieta Ao le Dim 8 Mai - 11:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Bienvenue à Chikai   Mer 4 Mai - 15:53





     Le Minshujin souleva la question des forces militaires de Fuyu. Lara haussa les épaules, visiblement peu convaincue, avant qu'il n'ajoute qu'il parlait en vérité des élus de Long. Elle devait encore se faire sa propre idée du royaume du Dragon, mais pour le moment, elle se contentait d'y voir une source d'ennuis.

     - La puissance ne fait pas tout. Une véritable armée obéit à des ordres, objecta tout de même la brune, levant l'index. Ceux-là se contentent d'attaquer pour satisfaire leurs pulsions... D'un autre côté, je n'ai pas l'impression qu'il existe la moindre hiérarchie parmi les élus, quelque soit la nation. Pour le moment, je ne vois qu'un ramassis d'électrons libres...

     Ieta convint également qu'il valait mieux attendre de mieux connaître le problème pour en juger. Après quoi, il changea de sujet, et se mit à évoquer divers sites qu'il avait pu rencontrer durant son voyage. Une noble intention, maintenant qu'il savait quels étaient les plans de la demoiselle. Elle-même avait rencontré des endroits intéressants, mais se jeter à l'aveugle dans la première ruine venue était un dangereux faux pas.

     - C'est gentil à toi, répondit-elle avec un sourire, décidant que le tutoiement n'était plus à proscrire. Les déserts cachent parfois des trésors pour qui sait où chercher, mais aussi des pièges mortels. Je ne connais pas encore suffisamment ce monde pour me permettre d'explorer seule et sans préparation... C'est déplaisant à dire, mais il va falloir retourner à l'école.

     Perspective agaçante pour tout vétéran en son domaine. Les élus étaient respectés, mais elle allait tout de même devoir faire ses preuves, et ne pouvait pas se permettre d'avancer sans savoir ce qu'elle cherchait. Contrairement à ce que l'on pouvait imaginer, explorer une ruine ne se faisait pas à l'improviste: des mois, voire des années de recherches théoriques étaient nécessaires, afin d'en connaître l'emplacement, les plans, et les pièges potentiels. Dans son propre monde, Lara connaissait les habitudes architecturales de chaque peuple et chaque tribu. Mais ici, sur Kosaten, elle ignorait tout.

     - Allez, à ton tour. Que faisais-tu, avant de venir ici? répliqua l'anglaise, qui s'intéressait au profil du jeune homme. Des projets pour l'avenir, peut-être...? Hormis le tourisme, bien sûr.

     La londonienne prit une mine taquine. La conversation était plaisante, et lui permettait de décompresser. Qui savait quand la situation se prêterait de nouveau à la légèreté...





Revenir en haut Aller en bas
Messages : 583
Yens : 2067
Date d'inscription : 08/04/2016
Age : 24
Localisation : En vadrouille

Progression
Niveau: 74
Nombre de topic terminé: 20
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Ieta Ao ▲ Sympathique ▼

-



MessageSujet: Re: Bienvenue à Chikai   Jeu 5 Mai - 10:45




Bienvenu à Chikai

feat.Lara Croft


Portant ma main à mon menton, je voyais ou Lara voulait en venir. Il était vrai que des bombes lancé à l'aveugle n'était pas aussi efficace que si elle était dirigé comme il fallait. C'est aussi pour ça que je trouvais étrange que nos dieux appelaient des gens d'autre monde pour leur compte, ce que me disait Lara confirmait l'instabilité des élus. La logique de ses dieux me laissait perplexe.

L'archéologue vint ensuite commenter mes choix d'expéditions en me disant qu'elle allait devoir se préparer de façon bien plus efficace avant de faire une décente dans le désert. Je lui souris, elle était posé et maligne et puis son histoire de visiter des ruines m'intéressait de plus en plus. Alors que j'hésitais à lui proposer mon soutien, elle vint à me demander ce que je faisais avant de venir ici. Manquant de tomber de ma chaise, je me demandais si elle parlait de mon activité dans l'ancien monde, qui n'était pas aussi glorieuse que la sienne, ou bien de mes occupations avant d'arriver à la capitale de Seika.

Optant pour le deuxième choix, préférant éviter de parler de ma triste existence dans mon appartement miteux.


-Avant de venir ici ?... J'ai visité la capitale de Minshu et traversé le désert. J'ai rencontré des élus intéressants en chemin. Dans l'immédiat, je cherche à connaître comment pense chaque nation pour être un minimum paré à toute rencontre fortuite, ensuite, je me mettrais en quête de la vérité sur le passer de Kosaten et de ses trois entités divines.

Voyant que la situation semblait l'amuser, je fermais mon calepin en lui adressant un sourire.

-Donc oui, on peut dire que pour le moment, je fais du tourisme. Et de ton côté alors, tu viens de me parler d'une école, mais je ne pense pas que tu trouvera chaussure à ton pied en Kosaten pour l'archéologie.

Je levais alors mon index de la même façon qu'elle venait de le faire.

-Mais en ce qui concerne explorer seule, si tu as besoin, tu pourras me biper, j'essayerais de me rendre utile.

Je sentais alors comme un poids sur mon cœur, je tournais machinalement mon regard vers le dragon de jais qui semblait perdu dans ses pensées, le regard vagabondant sans but dans la bibliothèque. Il était bien silencieux depuis notre aventure dans le désert, depuis qu'il avait parlé de sa sœur en fait...

Je n'avais pas encore pu lui en reparler, mais de toute évidence, elle devait lui manquer. Un peu inquiet pour de la fumée, ce qui était drôle quelque part, je reportais mon attention sur Lara en lui adressant un sourire.




Dernière édition par Ieta Ao le Dim 8 Mai - 11:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Bienvenue à Chikai   Sam 7 Mai - 23:36




     Lara sembla quelque peu déçue de la réponse qui lui fut offerte. Non pas qu'elle se moquait du passé récent du Minshujin, mais plutôt qu'elle s'intéressait d'avantage à son ancienne existence. Néanmoins, elle ne pressa pas la question, et se contenta d'écouter jusqu'au bout. Elle ne souhaitait pas prendre le risque de mettre les pieds sur un sujet sensible.
     Ieta confirma immédiatement après son goût pour l'aventure, proposant même de lui rendre service à l'occasion. Une proposition surprenante s'il en était, mais qui restait honorable.

     - Retourner à l'école était une façon de parler, ricana-t-elle. Celui qui m'apprendra à faire mon travail n'est pas encore né. Néanmoins, je vais tout de même devoir faire mes preuves si je veux retrouver ma situation d'antan. Et qui sait, peut-être que je t'embaucherais un jour...

     La brune était à moitié sérieuse. D'un côté, elle avait presque toujours travaillé seule, et n'avait jamais vraiment eu à manager une équipe. De l'autre, il lui était arrivé de collaborer avec d'autres personnes talentueuses. Si les deux élus étaient amenés à travailler ensemble, cela se ferait probablement d'égal à égal.

     - Enfin! conclut l'exploratrice en s'étirant. Je serais déjà heureuse de pouvoir me payer une nuit au chaud. Les projets de grandeur devront attendre... mais je garde ton offre sous la main. Si j'ai besoin de bras supplémentaires et que tu es toujours dans les parages, je te ferais signe.

     Soudain, la demoiselle se mit à se pencher sur le côté droit d'une curieuse façon. A une vingtaine de mètres derrière Ieta, un petit cortège de messieurs bedonnants était en train de se disperser. Lara fixait attentivement l'un d'entre-eux, un notable portant une tiare d'or et une robe richement décorée. Elle semblait l'avoir repéré depuis quelques temps déjà, et était sur le point de passer à l'offensive.

     - Voila mon homme, souffla-t-elle au Minshujin tout en se levant. Souhaites-moi bonne chance! Nous nous recroiserons...

     D'un pas décidé, la brune s'éloigna de la table, laissant Ieta seul avec ses livres. Elle se retourna à mi-chemin, lui adressant un dernier sourire accompagné d'un signe de main.

     - Oh, et... ajouta-t-elle à la dernière seconde. Bienvenue à Chikai...!

     Cette fois-ci, elle se retira pour de bon. L'anglaise aurait certainement souhaité rester plus longtemps, mais elle ne pouvait laisser s'échapper l'occasion qui se présentait à elle. Le marchand en question était un homme occupé, et c'était la première fois de la journée qu'elle le voyait seul.
     Affichant l'expression la plus distinguée qu'elle possédait, Lara s'avança vers son objectif avec une allure de duchesse. Les négociations qui allaient suivre promettaient d'être corsées...

HRP:
 








Dernière édition par Lara Croft le Dim 8 Mai - 16:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 583
Yens : 2067
Date d'inscription : 08/04/2016
Age : 24
Localisation : En vadrouille

Progression
Niveau: 74
Nombre de topic terminé: 20
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Ieta Ao ▲ Sympathique ▼

-



MessageSujet: Re: Bienvenue à Chikai   Dim 8 Mai - 10:37




Bienvenu à Chikai

feat.Lara Croft


Me précisent le fait que par « retourner à l'école » l'archéologue voulait parler de faire ses preuves, elle me dit qu'elle me garderait une place dans l'une de ses expéditions si un jour elle avait besoin de quelqu'un.

Lui souriant, je comprenais bien vite que cette discussion allait touché à son terme lorsque je la vis se pencher bizarrement sur sa chaise afin de reluquer un groupe de noble qui venait de rentrer dans la bibliothèque. L'un d'eux semblait particulièrement intéresser la jeune femme qui semblait même l'avoir repéré depuis un moment.

Elle se levait en me demandant de lui souhaiter bonne chance, comme si elle en avait besoin et je la regardais rejoindre sa proie, lui faisant un signe de la main en réponse au siens avant de me retourner sur mon calepin qui venait de se garnir de pas mal d'informations.

Je prenais quelques minutes de pause avant d'aller ranger les livres que nous avions sortis, jetant un dernier coup d'œil à Lara qui semblait en pleine négociation, je souris en sortant du bâtiment.


-Bonne chance Lara, nous nous reverrons.

Le soleil était encore haut dans le ciel et je pus profiter du reste de la journée pour finir de visiter Chikai, une bien jolie ville et très chaleureuse, mais il allait falloir que je reparte avant la tomber de la nuit. Je m'arrêtais dans une auberge pour me restaurer et pour louer une chambre juste pour avoir le loisir de me laver avant d'aller récupérer mon katana à l'entrée de la ville.

Une fois les portes de Chikai passé, je sortais ma carte pour choisir ma prochaine destination lorsque mon regard fut emporté par la beauté de l'océan, que je n'avais pas remarqué à mon arrivée, qui se dessinait plus loin après le capital.

Ma prochaine destination attendrait, il fallait que je passe par le bord de mer ! Motivé comme jamais, je me lançais en direction de l'étendu aqueuse et il ne ma fallut pas plus d'une heure pour la rejoindre.

Enlevant mes chessures pour faire mes premiers pas dans le sable chaud, écoutant le bruit des vagues que je n'avais entendu que par le biais des médiats... Cette instant était magique. Allant tremper mes pieds dans l'eau fraiche de l'océan, me demandant un instant se qu'il y avait de l'autre coté avant de sentir un petit vent soufflait dans mes cheveux. J'étais tellement bien que je commençais à bailler... Allant me caller à l'ombre d'un arbre, déposant mes affires à mes pieds avant de m'accorder une bonne sieste.





Chapitre V
Bienvenu à Chikai

~Terminé~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Bienvenue à Chikai   

Revenir en haut Aller en bas
Bienvenue à Chikai
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bienvenue à Pierre Raymond!
» Bienvenue Laurent
» [Présentation] Bienvenue à la Chorale Artésienne !
» Acqua & Sapone => Bienvenue en Italie !
» Bienvenue au FIER-Demande d'adhésion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Empire de Seika :: Capitale de Chikai-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.