Partagez | .
Are you...the Beast ? [ PV Zayro]
Invité Invité

-



MessageSujet: Are you...the Beast ? [ PV Zayro]   Ven 7 Nov - 2:46

N'ayant jamais été particulièrement chanceuse au cours de sa longue existence, Ultimécia, la sorcière d'Argent, était pour une fois à deux doigts de réussir aisément ce qu'elle avait entrepris. Ce qu'elle cherchait ? Un démon, une bête dont la puissance brute n'aurait d'égal que son côté primaire. Autrefois, elle avait réussi à donner d'elle même la vie à plusieurs monstres dantesques, jusqu'à une copie améliorée du roi des dragon, Bahamut. A présent, cela lui était impossible, aussi s'était elle mis en tête de trouver les plus puissantes créatures de ce monde, afin de les asservir. Cette quête avait conduit l'Intemporelle jusqu'à la ville d'Hyouga ; des on-dit circulaient, et véhiculaient la rumeur qu'un monstre mi-homme, mi-bête du nom d'Asura, serait passé par là avant elle. Le jour se levait à peine lorsqu'elle franchit les limites de la cité, ce grâce à quoi elle ne se fit pas trop remarquer.

Le ciel était au moins aussi maussade qu'elle ; à force de marcher sans savoir réellement où aller, la sorcière avait fini par succomber à l'ennui, au point qu'elle comptais les flocons de neige qu'elle voyait tomber, pour s'occuper. Toutefois, dans son malheur, l'Argentée avait l'avantage de ne pas trop ressentir le froid, malgré sa légère nudité.
Tout autour d'elle, les diverses tavernes de la villes ré-ouvraient leurs portes -qu'elles avaient, pour certaines, fermées justes quelques heures plus tôt- et accueillaient déjà ivrognes du matin et voyageurs perdus. Malgré les moyens stricts et fermes que mis en place la sorcière pour récolter des informations, elle n'en obtint que très peu ; la faute aux hommes encore trop saoul, et aux ignorants. Quelques bribes de souvenirs, voilà tout ce qu'Ultimécia avait récolté... Un homme impressionnant, au regard dur, qui se transforme en bélier géant.  Si un bélier géant est assez peu commun, les hommes aux regard dur sont déjà plus monnaie courante, ce qui ne simplifiait guère sa tâche. Cependant, l'un des taverniers lui délivra une information capitale ; cet animal était un "élu", tout comme elle, selon lui.

Le soleil était haut dans le ciel désormais, apportant une douce chaleur sur les ailes meurtries par le froid de la sorcière. Hyouga et ses habitants étaient désormais plein de vie, ce qui ne lui plaisait guère ; plus encore que le bruit, c'est le regard désobligeant des gens sur elle, qui l'agaçait le plus. L'idée de tous les exterminer lui traversa bien sûr l'esprit, mais la sorcière dû tristement la mettre de côté. Aucune folies, du moins pour l'instant... Lasse, elle déploya ses ailes, et en faisant un pas, disparu dans un léger halo noir, pour apparaître sur le toit de la  plus haute bâtisse proche. De là, elle s'assit sur la cheminée en pierre et croisa les jambes, tout en prenant garde à ne pas salir son grand manteau pourpre.
Pour l'instant, son voyage n'avait rien donné. Et tandis que son esprit réfléchissait à la suite des événements, ses yeux d'ambres trouvèrent un individu bien étrange, à quelques ruelles de là ; bien qu'elle ne fusse pas encore une experte dans la matière, elle déduisait à sa façon de se tenir, qu'il n'était pas non plus originaire d'ici. De plus, les adjectifs grand et impressionnant lui collaient plutôt bien à la peau... Etait-ce  Asura ?

Mieux valait rester prudente ; peux être se trompait elle. Après s'être remis debout, elle sauta de toits en toits, jusqu'à parvenir à celui qui surplombait son futur interlocuteur. Elle le fixa quelques instants, prise d'un doute ; si ce n'était pas le bon, et qu'il s'agissait d'un garde du royaume ou autre, cela pourrait la mettre en difficulté.
Sa main mauve s'illumina d'une aura plus violette encore ; étendant ensuite sèchement sa main, elle laissa filer un fin projectif violet lui aussi. Bien que la flèche visait grossièrement le présumé Asura, il n'était pas prévu qu'elle le blesse réellement ; la sorcière souhaitait juste vérifier son hypothèse. S'il remarquait son projectile et l'évitait, c'est qu'il s'agit bel et bien d'un élu. S'il était assez bête pour se la prendre, alors elle n'aurait plus qu'à chercher ailleurs.


Dernière édition par Ultimecia le Ven 7 Nov - 13:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 6061
Yens : 122
Date d'inscription : 25/10/2014
Localisation : En haut de la montagne

Progression
Niveau: 249
Nombre de topic terminé: 131
Exp:
7/18  (7/18)
avatar
Zayro Jinn ✚ Messager de l'enfer ✙

-



MessageSujet: Re: Are you...the Beast ? [ PV Zayro]   Ven 7 Nov - 3:22



« L'ultime sorcière, Ultimécia »
Les Badass se rencontrent !

* Ces évenements, se passent un peu avant que Zayro n'atteigne la capitale de Fuyu... *

Après s'être séparé d'Asuka, laissant la jeune neko, partir au loin, et rejoindre un autre royaume sans doute, en sécurité pour l'instant. Zayro, continua sa route, accompagné des gardes de Fuyu, qui voulaient le mené aux portes de la capitale, pour un entretien avec le roi Sul Hei, le grand et unique. Toutefois, la route était encore longue, mais moins parsemé d’embûches, tout était rôdé, pour que ça aille vite, et que ça soit fait dans les règles. Une pause allait être nécessaire. Se reposer, se restaurer, pour arriver en bonne forme dans la ville principale, était obligatoire.

Zayro, n'était pas vraiment fatigué, il était las, et se demandait toujours pourquoi cet étrange événement était arrivé, pourquoi lui, ici et maintenant, et qui étaient ces fameux élus. Mais il continua la route, aux cotés des soldats, jusqu’à une ville nordique, du nom de Hyouga. Comme les autres pour l'instant, elle était précaire, à la ramasse technologiquement parlant, faite de brique de pierre et de paille, bref, rien de bien folichon. Le sous chef du Nest, laissa les gardes se restaurer dans un coin de la cité, pendant qu'il attendait patiemment dans une avenue, debout, droit comme un i, silencieux. Observant la population qui le dévisageait en bien ou en mal d'ailleurs...


" Si la capitale ressemble à cette ville, je brûlerais le tout, moi même. " Pensait-il, en regardant le village.

Il ne se doutait pas, pour le moment, qu'un autre, ou plutôt, une autre élue, s'était rendue également ici, mais pour une toute autre affaire. Ultimécia, la sorcière, semblait être sur les traces d'un démon, qui avait fait des ravages ici. Les séquelles restaient visible, Zayro avait bien remarqué cela, mais n'avait pas su dire de quoi il s'agissait. La région était vaste, et le bestiaire de créatures susceptible de faire ça, également. Quoiqu'il en soit, pendant ce laps de temps à réfléchir tranquillement, l'argenté se déplaçait silencieusement de toits en toits, jusqu'à le surplomber, pour l'observer également dans un premier temps. C'est à cet instant que Zayro l'a remarqua, juste avant qu'elle ne produise son énergie violette, et ne tente une attaque. Une chose était sur, c'était soit une élue, soit la boss du coin, car elle avait été rapide, discrète et testait la capacité de ce dernier, au moment J. Bien évidemment, Zayro esquiva sans le moindre mal, et fixa ensuite Ultimécia. Il ne la connaissait pas, pas encore du moins, mais ses méthodes semblaient aussi expéditives que les siennes, quand il s'agissait de faire connaissance.

Zayro la dévisagea, car elle semblait drôlement vêtue. Ici, il faisait froid, très froid, pourtant, elle avait un décolleté d'été, une tenue legere en soit, quand à ses divers tatouages et autre marque, en plus de sa coiffure, cela fit tilter Jinn. Dans son monde, cela s'apparentait à une mode punk ou gothique, ou les deux. Il ne manqua donc pas, de le lui faire remarquer.


Quel genre d'accoutrement est-ce là ? Une élue je suppose... Qui es-tu et de quel monde viens-tu ? Réponds !

Zayro se posait légitimement la question, car après tout, même si dans le sien, le Nest contrôlait tout, il ne connaissait pas tout le monde, et il n'était pas impossible qu'elle soit de chez lui. Même si la probabilité était maigre. Malgré tout, et pour montrer qu'il avait du répondant également, il utilisa sa cape, fournie en lames tranchante, pour découper horizontalement la maison, et faire s'écrouler le toit, duquel elle se postait avec son petit air supérieur. Elle avait des ailes, Jinn l'avait remarqué, c'était donc une attaque, qu'elle aussi pouvait largement anticiper et esquiver.

Ne me sous estime pas.

Il ajouta cela, dans un ton froid, prenant ainsi de la distance avec elle. Sa cape replacé, il croisa les bras, tout en continuant de la toiser. Elle pouvait voler si ça la chantait... Zayro pouvait aussi l'atteindre. Le toit effondré fit quelques blessé, des habitants grognaient leurs colère fondés, et les gardes ne tarderaient pas à rappliquer, cet échange serait donc bref..



Fiche technique~Mon nouveau theme
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Are you...the Beast ? [ PV Zayro]   Sam 8 Nov - 4:07

- Quel genre d'accoutrement est-ce là ? Une élue je suppose... Qui es-tu et de quel monde viens-tu ? Réponds !

A son ton, l'homme violet rappelait à la sorcière les divers chefs de milice qu'elle avait à son service, lorsqu'elle se fut emparée de Galbadia ; froid, direct, disciplinaire. Conjugué au son des bottes sur le parvis, la mélodie ainsi formée paraissait bien douce à ses oreilles... Mais ses heures de dictatrice lui semblaient loin, à présent. Qu'importe ; bien éduquée, il était naturellement de son devoir de répondre aux interrogations de "l'élu", puisque visiblement, s'en était un. Après tout, il n'étais pas mort ! Les bras à présent croisés, elle prit à son tour la parole :

- Un ordre bien orgueilleux, venant d'un homme contraint à lever les yeux pour m'adresser la parole... Je suis Ultimécia, la Maîtresse du Temps, et suprême négatrice de l'existence !

Emportée par son élan, la Maîtresse du Temps étendit grand ses ailes et ses bras, fixant Zayro de toute sa hauteur.

- Une élue ? Evidemment... Je suis la seule à être réellement éternelle ! Je...

Que préparait il ? Même dans ses emportements oratoire, la sorcière gardait toujours un oeil ouvert ; aussi arqua t-elle un sourcil, lorsqu'elle le vit préparer un geste pour le moins étrange avec sa cape. Réactive, elle replia d'instinct ses résistantes ailes devant son corps, lorsqu'il sembla l'attaquer. Toutefois... Après une courte seconde, elle ouvrit sa carapace, dans un léger froissement de plumes, posant encore une fois, ses yeux ambrés sur son interlocuteur. S'armant d'un sourire moqueur, elle s'apprêtait à lancer une cinglante pique dont elle avait le secret, un craquement, surement dû à du bois, se fit entendre sous ses pieds. Surprise, elle s'apprêtait à jeter un oeil à la charpente lorsque celle-ci s'effondra littéralement.
Malgré un petit cri de surprise, la sorcière réussit toutefois à stabiliser sa chute. Avant de toucher le sol, elle s'évapora dans son halo noirâtre de coutume, et ré-apparu quelques mètres devant l'autre élu. Sa coupe rapide de la maison restait toutefois assez précise... Et en parfait contradiction avec les dégâts brutes qu'aurai causé le prénommé Asura. Aussi l'Argentée comprit elle la situation ; Zayro était bien un élu, mais, malheureusement pour elle, ce n'était pas le bon. Mais combien donc étaient ils comme ça ? A ce rythme, la sorcière commença à se demander s'il n'y avait pas plus d'élus, que de gens réellement originaires d'ici.

- Je suis déçue ; tu n'est pas celui que je cherche. Toutefois...

Toutefois, contrairement à elle, il n'avait pas l'air d'être venue seul dans ce village ; il donnait plutôt l'impression du chef d'escorte accompagné par un contingent de soldats. Aussi possédait il des réponses... Peux être. D'une démarche élégante, elle se mit à avancer, et dépassa Zayro, se retrouvant juste derrière lui. De sa voix à la douceur légendaire, elle prit à nouveau la parole.

- La discipline n'a de raisons d'être, si personne n'est là pour la subir. Aurais tu perdu tes amis ?

Ses plumes frémissaient au contact du léger courant d'air qui traversait la ville à cette période de la journée.  Bien qu'elle ne sentait pas particulièrement le froid, au fond, elle préférais tout de même ce climat là... Mais alors que son esprit partait sur fond de spéculations météorologique, elle se reprit, et tourna la tête, posant ses deux yeux miels sur son interlocuteur.

- Serais tu celui, à cause duquel je me retrouve ici...?

Au fond, elle se doutait bien que non. Lui ne possédait certainement pas plus qu'elle le pouvoir de réanimer une morte...  Mais il lui fallait une réponse. Elle ne devrait plus être là, et hésitait à considérer sa résurrection comme une bénédiction, ou comme la plus terrible des malédictions. N'avait elle pas déjà assez souffert, dans sa première vie ? Certes, ce monde-ci ne semblait pas posséder de griefs particuliers à l'égard des sorcières. Mais tout de même... Soudain,  ses sens furent mis en alerte ; un grand vacarme provenait d'une ruelle à proximité.  Que se passait il donc ? Serait-ce des soldats ?  S'ils étaient en trop grand nombre...
Qu'il lui semblerait détestable, de devoir fuir devants quelques armures ! Quand ses pouvoirs seront revenus, elle se vengera. Ces gens, les vies de ce monde, paieront tout pour ces affronts... Mais en attendant, le bruit semblait se rapprocher.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 6061
Yens : 122
Date d'inscription : 25/10/2014
Localisation : En haut de la montagne

Progression
Niveau: 249
Nombre de topic terminé: 131
Exp:
7/18  (7/18)
avatar
Zayro Jinn ✚ Messager de l'enfer ✙

-



MessageSujet: Re: Are you...the Beast ? [ PV Zayro]   Sam 8 Nov - 15:26



« L'ultime sorcière, Ultimécia »
Les Badass se rencontrent !

* Ces évenements, se passent un peu avant que Zayro n'atteigne la capitale de Fuyu... *

La rencontre, qui promettait d'être courte, promettait toutefois d'être explosive. Ultimécia était une femme très sur d'elle, de sa force (ou ici, son ancienne force) orgueilleuse à souhait, égoïste et mégalomane, comme bon nombre de méchant, vraiment, vraiment méchant. Cette rencontre, qui eu lieu par le biais du hasard, n'allait pas apporter d'informations ou de réponses diverses sur le monde entourant les élus. Mais elle était, la promesse d'une coalition future, ou de quelque chose de grand. Même si dans les premiers instant, l'argenté lança des pics verbaux à Zayro, en tentant ainsi de lui faire comprendre, qu'il était "inférieur" à elle. Autant dire, que malgré l'absence de réaction émotionnelle de ce dernier, il ne la digérait pas vraiment. Elle se prétendait d'un titre, à l'apparence presque divin. Maîtresse du temps ? Ultime Négatrice de l’existence ? Qu'était-elle au juste, dans son monde originel ? A sa manière de parler d'elle ainsi, Zayro élimina le fait qu'elle vienne de son monde à lui. Elle aurait entendu parler du Nest, et son ambition aurait de même, fait parler d'elle. Cependant, il fallait que ses jérémiades cesse, et le coup de cape dans la charpente, eut son petit effet. Désormais plus attentive, elle continua son speech.

"Eternelle ? Serait-elle immortelle ? Quelqu'un aurait percé le secret d'Igniz... Ou... " Pensait-il

En effet, dans le monde de Zayro, son supérieur, Igniz, ne vieillissait pas, il était connu pour être l'effigie d'un dieu, immortel, gardant l'apparence d'un jeune homme de la vingtaine à peine. Pour autant, vu qu'elle ne venait pas du même monde, cela voulait dire, que plusieurs personnes pouvaient avoir ce genre de pouvoir divin. Cela pouvait rendre jaloux, mais Zayro n'en avait cure. Il observait la femme, qui semblait également déçue sur un point. Elle cherchait quelqu'un... Ou, quelque chose. Observateur confirmé, Zayro avait remarqué le dédain dans ses yeux, lorsqu'elle les posa sur la découpe singulière et précise de la charpente, causé par l'attaque de la cape de Jinn. Ainsi, cela aurait il un rapport, avec les dommages qu'avait subit ce village, peu de temps auparavant ? Était-elle à la recherche d'une bête ou d'un démon ? Elle le dépassa, puis parla de discipline, que voulait-elle dire par là ?

.... Vous parlez trop, harpie.

Zayro n'aimait pas qu'on s’intéresse à son passé, son monde, ou du reste, le mystère était la clé de voûte d'une surprise sur chaque personne rencontré, et qui pouvaient devenir de futurs adversaires. Mais la suite, fût surprenante, car Ultimécia, glissa à l'oreille de Zayro, une question. Elle se demandait, s'il n'était pas le responsable de sa venue ici ? Comme aurait il pu, lui même étant un élu, à moins qu'elle ne se doute pas de cela. Peut être avait elle fait des choix dans sa tête, mettant ainsi 3 options sur le tapis. La première, étant qu'il soit un habitant, ou un haut gradé des gardes l'accompagnant. La seconde, un élu justement, et la dernière, le responsable de tout.

Je pense... Que nous cherchons la même personne.

Malgré sa froideur à l'égard d'Ultimécia, il ne pouvait pas laisser s'envoler cette femme comme ça. Elle était immortelle, ou l'avait sous entendu, et c'était un détail de poids. Un peu avant que les gardes n'arrivent, sans doute dans un élan héroïque pour régler le problème ou en prendre connaissance. Jinn se décida à se présenter.

Je me nomme Zayro Jinn, sous chef du Nest Cartel. Les soldats qui m'accompagnent, m'ont invités à rejoindre la capitale de Fuyu, et d'y voir leurs Roi, un certain Sul Hei. C'est lui, qui apportera les réponses qu'on recherche.

Avec ceci, Zayro espérait se faire un allié, tout du moins, un(e) alliée dans l'avenir. En commençant par utiliser Asuka, et avoir ensuite Ultimécia dans sa poche, Jinn serait sur plusieurs plans. Mais, ça n'allait pas être aussi facile, et il n'aurait le temps d'entendre que sa réponse, avant que les gardes n'interviennent...



Fiche technique~Mon nouveau theme
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Are you...the Beast ? [ PV Zayro]   Dim 9 Nov - 4:11

~Time is fading...

- La même personne... Celle-là même qui profita d'un instant de faiblesse de notre part.

Au fond, s'il n'avais pas tout à fait raison, l'ancien sous-chef du fameux Nest n'avait pas tout à fait tort non plus : il est vrai que la sorcière était curieuse de connaître l'identité de l'homme qui fut assez fou pour la rappeler à la vie. Mais là n'était pas sa priorité ; méconnue pour sa reconnaissance à l'égard d'autrui, l'Argentée était toujours fermement décidée à reprendre le contrôle de sa vie, en effaçant celle des autres. Mais en attendant, elle profita que son "hôte" ai pu soudainement vaincre sa timidité, et l'écouta résumer une petite partie de son passé. Puisqu'il se présentait sous-chef, sûrement s'agissait il d'un ancien militaire, ou quelque chose comme ça. A l'entendre parler ainsi de son ex-trvail, Ultimécia se demanda pourquoi l'idée de créer sa propre unité militaire expérimentée pour contrer celle des Seeds ne lui était jamais parvenue. Au moins, elle n'en serait pas là...
La suite l'intrigua un brin plus, cependant. S'il avait été trouvé par des gardes, qui, non surpris, l'avais convié à rencontrer leur roi, sûrement avait il été amener ici volontairement. Un simple pion, alors ? Mais était-ce son cas également ? Non, c'était intolérable.

- Je n'ai guère besoin de réponse. Je n'avait besoin que d'une chose, et ton futur maître à commis l'erreur de m'en faire cadeau.

Pouvait elle au moins prétendre. Foncièrement, elle n'avait pas besoin de réponse ; elle en avait envie, toutefois. Quant à ce "cadeau"... Si sa vie ici diffère de celle de son monde d'origine, s'en est un, de cadeau. Sinon, ce présent empoisonné ferait de la sorcière, une véritable Blanche Neige. Malheureusement pour elle, elle fut encore une fois stoppée net dans ses pensée. Un petit bruit, juste à côté de son oreille, venait de se faire entendre, et celui-ci avait été précédé un sifflement.
Une flèche, décochée par un archer presque expérimenté, venait tout juste de frôler son visage, avant de se planter dans un poteau en bois, juste à côté. Que dire de la réaction de la cible - Ultimécia, en l'occurrence - qui n'avait jamais été attaqué par derrière de sa vie, sinon qu'elle était surprise ? Par une arme aussi grossière, de surcroît ! Rapidement, l'Intemporelle effectua un demi-tour, en direction du tireur ; comme elle s'en doutait, quelques mètres plus loin, une petite troupe de soldat arrivait rapidement. La troupe d'escort-boys de ce Zayro, sans doute. Cependant, ceux-ci n'était pas responsable de l'attaque surprise ; plus étonnant encore pour la sorcière, son agresseur n'était qu'un jeune garçon, d'à peine une vingtaine d'années ! Visiblement effrayé, surement par ce qu'il avait loupé son tir, celui-ci avait certainement voulu se faire passer pour un héros aux yeux de la populace, et de la garde royale. Quel genre d'héros ? Pour une fois, l'Intemporelle n'avait cherché à se faire de mal à personne, et voilà qu'on l'attaque. Quoi que, cela la confortait au moins dans son idéologie.
Un sourire amusé aux lèvres, elle tendit doucement sa main vers son jeune prince charmant. De moins en moins rassuré, il jetait quelques rapides coup d'oeil en arrière, comptant sûrement sur l'appui d'une garde qu'il aurait pu rejoindre dans l'avenir, s'il avait été moins idiot.

~Regret will not turn back time.

- Le temps des jeux est terminée, pour toi. Ceci est la fin de ton existence !

Dans la continuité de ses griffes mauves, l'air sembla se crisper ; rapidement, une belle épée pourpre, à la garde richement décorée, apparue. En un instant, elle trancha les cieux tel la flèche de l'archer quelques instants plus tôt ; mais elle ne rata pas sa cible, transperçant le thorax de l'indésirable de part en part. Tandis que son cadavre s'affaissait mollement, accompagné par l'aura rougeâtre qu'émanait de l'épée disparaissant en même temps, la sorcière replia son bras, un air satisfait sur le visage.
Mais à présent, les chevaliers de monsieur le sous chef du Nest étaient bien trop près. Comme elle commençait à prendre goût à le faire, la sorcière disparu dans une brume noire, et apparu encore sur le toit d'une maison  ; le toit juste en face de la maisonnée qu'avais détruit Zayro. Etendant sèchement ses ailes, Ultimécia posa une dernière fois ses yeux d'ambres sur son interlocuteur.

- Je te laisse te débrouiller avec ça. Obtient tes réponses...

Elle se retourna.

- Nous nous reverrons.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Are you...the Beast ? [ PV Zayro]   

Revenir en haut Aller en bas
Are you...the Beast ? [ PV Zayro]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Royaume de Fuyu :: Ville d'Hyouga-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.