Partagez | .
♣ Les Chants de la Flamme ♣ PV Natsu Dragnir
Messages : 409
Yens : 2795
Date d'inscription : 05/10/2014

Progression
Niveau: 37
Nombre de topic terminé: 15
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Kaneki Ken ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: ♣ Les Chants de la Flamme ♣ PV Natsu Dragnir   Sam 21 Mai - 14:52

Les Chants de la Flamme
Un chaleur glaciale...

Si on vous parlait d'un pays aux accents de glace, inhospitalier et à la population au taux de criminalité inégalée, comment pourriez-vous imaginer sa capitale ? Eh bien je me suis posé cette question, et quelle ne fut ma surprise de découvrir que Yuki était une ville véritablement magnifique. Ses bâtiments incolores, ses toits enneigés, et cette infinité de sources qui longeaient la ville donnait à l'endroit une allure presque noble. Malgré tout le temps déjà passé ici, ce monde continuais de m'étonner de par sa diversité qui allait au-delà de toute les logiques que l'on m'avait inculqué dans ma jeunesse.

Cela faisait maintenant quelques jours que j'avais débuté mon voyage de Seika à Fuyu. J'avais déjà vécu de nombreuses aventures durant mon trajet, et je pressentais que mon séjour dans la capitale Fuyusienne n'allait pas être de tout repos. Et en parlant de repos, Dieu sait que j'en avais grand besoin. Et puis une bonne tassé de café m'apaiserait vraiment. Mais je ne crois qu'un Royaume comme celui-ci soit un grand adepte de Fuyu. Mais après tout, on ne pouvait jamais être à l'abri de quelques surprises au sein de Kosaten.

Alors que je cherchais une auberge assez proche afin de m'y restaurer, mon chemin croisa celui d'un groupe de personnes, aux allures très... Originales. Tous vêtus d'un casques, et plutôt hauts en couleurs, il se dirigeaient à l'unisson dans la même direction. J'eus énormément de mal à réprimer un sourire face à cette situation plus que burlesque. Ce qui était sûr, c'est que je me souviendrais d'eux un bon moment. Reprenant alors ma longue marche, je parvins après quelques minutes, devant les portes d'une auberge. J'espérais sincèrement qu'elle serait accueillante, de la chaleur ne ferait pas de mal dans un lieu aussi froid que celui-ci.

De plus, cela faisait un sacré moment que j'économisais mon argent. Ce serait une bonne occasion pour dépenser un peu. Depuis combien de temps n'avais-je pas pus boire un café soigneusement moulé ? Je me souvenais alors du Chef de l'Anteiku et de sa technique unique de moulage. Cette nostalgie me fit pousser un bref soupir de lassitude. Prenant alors une grande inspiration, je pénétrais alors dans l'auberge. L'intérieur du lieu était assez bien éclairé, la plupart des meubles étaient fait de bois. Cette auberge n'avait rien de plus, et rien de moins que les autres. Comme quoi, la fameuse diversité de Kosaten ne s'étendait pas à tous les niveaux.

Alors que je me dirigeais vers le comptoir du bar, je pris soin de saluer l'aubergiste avant de prendre ma commande.
- Je prendrai un simple verre de votre meilleure boisson, s'il vous plait.
Dû à mon état de goule, je ne pouvais plus me permettre de me nourrir normalement. Tout types de nourritures que mangeais habituellement les êtres humains m'étaient désormais interdites. Au début, c'était assez difficile à vivre je le reconnais. Mais après quelques temps, on finissait par s'habituer. De toute façon, on finissait toujours par s'habituer... Je pris ensuite la direction d'une table libre, et m'y assis calmement. C'est à ce moment-là qu'un autre individu pénétra l'enceinte de l'auberge. Une personne visiblement enthousiaste. Sa chevelure rosâtre passait difficilement inaperçu. J'avais peur que cette personne soit du genre à provoquer des conflits inutiles, je priais pour que ce ne soit pas le cas. N'avais-je pas mérité une soirée calme et revigorante ?
(c) par elfyqchan pour Never-Utopia


Dernière édition par Kaneki Ken le Lun 7 Nov - 11:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1408
Yens : 74
Date d'inscription : 12/04/2016
Age : 18

Progression
Niveau: 120
Nombre de topic terminé: 52
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsu Dragnir 火 Tête brûlée de Seika 火

-



MessageSujet: Re: ♣ Les Chants de la Flamme ♣ PV Natsu Dragnir   Sam 21 Mai - 16:37





♣ Les Chants de la Flamme ♣
feat. Kaneki Ken



Natsu arriva finalement à Yuki, capitale de la nation de glace. Ses pires appréhensions ressurgirent. Ici, il devait y avoir un paquet d'élu fuyujins, autrement un potentiel paquet de problèmes sur le dos. En plus,  n'ayant toujours pas récupéré son plein potentiel, s'il devait se battre, il aurait sans doute quelques difficultés. Mais après avoir rencontré des gens comme le type en armure ou Kurozu, le mage avait compris que provenir de Fuyu ne signifiait pas forcément être un affreux méchant plein de haine et de rancœur contre tout le monde.

La cité principale était plutôt jolie, il fallait se l'avouer. Certes, comparé à la chaude bienveillance que dégageait Chikai, Yuki n'était qu'un iceberg sculpté... Mais, ceux qui avaient conçus la ville avaient réellement fait un bon travail. L'endroit était magnifique, les tours de glace splendides. Ici, on ne devait pas trop souffrir de la canicule. D'ailleurs, le pyromancien se demanda si ces murs de givre craignaient seulement le feu : même avec son véritable pouvoir, il doutait de pouvoir embraser une telle construction. De plus, ce n'était pas son intention de s'attirer des ennuis. Lui, ce qu'il voulait, c'était juste explorer la ville. Rien de plus... Enfin, si une petite bagarre pouvait miraculeusement se déclencher, ce serait cool !

A son passage, les habitants détournaient le regard, d'autres le montraient du doigt. Son sceau... Il ne cesserait donc jamais de l'embêter. Le chasseur de dragons décida de se mêler à la foule, en conversant avec des gens
.

-"Bonjour, je viens d'arriver à Yuki et je cherche un endroit où loger. Quelqu'un peut m'aider ?"


Seul le souffle apaisant du vent lui répondit... Les Fuyujins avaient décidé de l'ignorer pour ne point s'attirer de soucis.

Là, je viens de jeter un froid !

Par chance, après avoir erré quelques instants en suivant son instinct, dans les rues gigantesques de la capitale, il put dénicher une taverne qui avait l'air accueillante. Pour y arriver, il s'était perdu dans les méandres du labyrinthe de glace qu'était Yuki, comme il l'avait déjà fait lors de sa première visite de la capitale de Seika. L'histoire semblait s'acharner à se répéter...

Natsu poussa la porte de la taverne. Comme attendu, l'ambiance y était chaleureuse, du moins, autant qu'elle pouvait l'être entre quatre murs aux teintures blanchâtres de la neige. Et, pour une fois, personne ne parut se soucier de la marque flamboyante sur son avant-bras droit. En revanche, l'endroit était bondé et l'une des rares places qu'il restait était à côté d'un étrange garçon au cheveux blancs et au regard noir. Le mage à l'écharpe commanda la première boisson indiquée sur la carte et partit s'installer à côté de lui.


-"Salut, je peux m'asseoir ici ? Mon nom à moi, c'est Natsu, Natsu Dragnir ! Et toi ? Tu es du coin ?"





Je ne suis pas seul... Ils parlent à travers moi... Leurs voix... Leurs sentiments... Ce n'est pas ma seule puissance... Leur volonté... M'encourage, me supporte... Me donne la force de me relever ! Je sens la puissance de mes amis traverser mon corps !

Yami:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 409
Yens : 2795
Date d'inscription : 05/10/2014

Progression
Niveau: 37
Nombre de topic terminé: 15
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Kaneki Ken ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: ♣ Les Chants de la Flamme ♣ PV Natsu Dragnir   Dim 22 Mai - 20:41

Les Chants de la Flamme
Un chaleur glaciale...

Bon, je devais admettre avoir omis un léger détail. La taverne était bondée, et je me trouvais à l'une de ses seules tables restantes avec quelques places de libres. Je n'étais pas particulièrement associable, mais disons simplement qu'un peu de calme ne m'aurait pas fait de mal pour une fois. Le jeune homme aux cheveux roses partit donc prendre vraisemblablement une commande, avant de venir à ma table, me demandant si il pouvait s'asseoir à mes côtés. Il me déclina également son identité, sans doute pour établir une ambiance de confiance entre nous. Belle initiative.
- Enchanté, Dragnir-san. Vous pouvez vous asseoir, ça ne me dérange pas.
Ponctuant ma phrase d'un léger sourire en coin, je lui fis un peu de place afin de le laisser s'asseoir sur une des chaises disposées autour de notre table. Alors que j'attendais patiemment ma commande, j'en profitais pour observer mon voisin du regard. Vêtu d'un habit assez étrange, tout en lui paraissait provenir d'un autre monde. La première interrogation qui me vint était toute bête et naturelle pour quelqu'un comme moi : Etait-il un élu ? Cette simple question me fit sourire. Serait-il déplacé de ma part de lui poser une telle question dans cette taverne ? Cependant, je voyais bien qu'il semblait vouloir chercher la conversation. Il ne devait pas être quelqu'un de très silencieux.

J'avais volontairement éludé sa question. Lui dire si j'étais du coin ne m'apporterait rien. Néanmoins, ignorer ses questions pourrait également m'empêcher d'en apprendre plus sur lui. Mais souhaitais-je réellement apprendre à le connaître ? Après tout, il n'était qu'un simple habitant de Kosaten qui passait sans aucun doute son chemin ici. Alors que je laissais mon regard se perdre dans le vide, un bruit soudain me tirade mes pensées. Les portes de la tavernes avaient littéralement volés. Un groupe d'hommes à l'apparence et au regard dur venait d'entrer dans le bâtiment. Un lourd silence envahit alors la salle de l'auberge, tandis que le groupe d'hommes commença à s'avancer vers le comptoir, sans un mot.

Laissant un profond soupir s'échapper d'entre mes lèvres, je préférais ignorer le groupe d'homme qui avait semble t-il, jeter plus qu'un froid au sein de l'auberge. Reportant mon attention sur Natsu, je m'apprêtais à lui adresser la parole, quand je fus soudain interrompu par un nouveau bruit au comptoir. Le plus massif des hommes du groupe qui venait d'entrer venait à l'instant d'exploser le comptoir. Les dents serrés et les poings fermés, la colère semblait l'avoir totalement possédé.
- Comment ?! Ca fait des mois qu'on s'ramènent toujours dans vot' foutue bar, et vous nous dites que notre table habituelle n'est pas disponible ? Tu cherches la merde grand-père ?!
Je ne mis pas longtemps à comprendre la gravité de la situation. Visiblement, j'étais responsable de son saut de colère. Ceci expliquerait pourquoi personne ne s'était assis à la table où Natsu et moi nous nous trouvions. Dans d'autres circonstances, je me serai tout simplement levé afin de quitter l'auberge, je n'aimais pas provoquer de bagarres inutiles. Mais ce Natsu Dragnir m'intriguait beaucoup, je préférais donc ne pas réagir, attendant la suite des évènements. Le colosse se tourna soudainement vers nous, les yeux emplis de rage. Commençant à s'avancer vers nous, il en profitait pour craquer ses membres, s'échauffant pour ce qui allait venir.

... Décidément, je ne pourrais jamais connaitre d'instant de tranquillité.
(c) par elfyqchan pour Never-Utopia


Dernière édition par Kaneki Ken le Lun 7 Nov - 11:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1408
Yens : 74
Date d'inscription : 12/04/2016
Age : 18

Progression
Niveau: 120
Nombre de topic terminé: 52
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsu Dragnir 火 Tête brûlée de Seika 火

-



MessageSujet: Re: ♣ Les Chants de la Flamme ♣ PV Natsu Dragnir   Mar 24 Mai - 21:18





♣ Les Chants de la Flamme ♣
feat. Kaneki Ken



L'autre ne semblait pas très causant. Ou, tout du moins, il paraissait réfléchir minutieusement à chacune des paroles qu'il prononçait. Il ne s'opposa à ce que Natsu s'installe à côté de lui, et le mage ne se le fit pas dire deux fois. Il s'assit à côté de l'autre, tout en notant que ce dernier le vouvoyait, comme une sorte de respect poli. Pourtant, il était à peine plus vieux que le chasseur de dragons, tout au plus un an ou deux.

-"Je te remercie. Au fait, tu peux me tutoyer et m'appeler Natsu, si tu veux !"


Cette phrase simple de sens avait pourtant comme objectif d'installer un climat de cordialité et de politesse entre les deux jeunes gens. En effet, le mage se trouvait en un lieu où les habitants pouvaient potentiellement se montrer hostiles à son égard et, mieux il s'entendrait avec ces derniers, mieux il s'en porterait. Même si cela ne lui plaisait pas vraiment de rester assis sans rien faire, il savait faire profil bas quand il le fallait.

Alors que son quasi-interlocuteur s'apprêtait à répondre au garçon aux cheveux roses, un évènement incongru vînt troubler l'atmosphère quiète de la taverne. Une bande de gros bras, tous plus tatoués les uns que les autres, débarqua. Leur chef, une sorte de géant dont les parties du corps visibles comptaient plus de balafres que Chikai ne comprenait d'habitants, interpella violemment le tenancier. Des propos pas vraiment bien clairs, vu qu'il braillait plus qu'il ne parlait... Mais Natsu put comprendre que Môssieur se sentait indigné de trouver sa table occupée. Et, quand il se tourna vers le bouillonnant jeune homme et son compagnon de fortune, ceux-ci devinèrent que c'était précisément la table qu'ils occupaient.

Le gros benêt s'avança d'un pas lourd et d'un air menaçant vers son "bien". Il faisait craquer les phalanges de ses mains si fort que le pyromancien crut un instant que l'édifice de glace s'effritait. Suivirent bien entendu les armoires à glaces qui lui tenaient lieu de sous-fifres. Et la bande n'avait pas vraiment l'apparence de s'amener pour discuter tranquillement autour d'une bonne partie de cartes. Préférant prendre l'initiative de la parole, Natsu se leva et s'avança à son tour d'un ton conciliant vers le boss.


-"Allons, allons, je suis sûr que l'on peut s'arranger. Il y a dans cette taverne plein d'autres tables de libr..., ah bah non en fait !"


-"Toi, le nain de service, tu vas fermer ton bec et dégager de ma table ! C'est un conseil que tu ferais mieux de suivre, de manière à t'éviter d'atroces souffrances ! Un accident est si vite arrivé..."

Les autres éclatèrent de rire, et le chef fit jouer de ses biceps, pour prouver à tous qui était le patron. Un de ces types prétentieux et malhonnêtes dont Natsu avait envie de refaire le portait à chacune de leurs paroles, tant le flot de bêtises qu'il débitait était énorme.


-"Nan, vraiment, je suis persuadé qu'en se poussant un peu, y'a moyen de..."


Il ne put pas finir sa phrase, un uppercut venait de le cueillir délicatement en pleine poire et l'envoya à terre. Seulement, le coup n'était pas d'une grande puissance et Natsu put rapidement se relever. Il se frotta le visage avec sa manche et vit Môssieur Biceps en train de lui lancer un sourire narquois. La bonne humeur sur le visage du pyromancien disparut aussitôt, ses traits se durcirent et ses yeux s'embrasèrent.

-"J'aurais préféré ne pas en arriver là, mais tant pis... Cela faisait un moment que je voulais me défouler !!! Au fait, toi, tu frappes vraiment comme une fillette !!! Laisse-moi te montrer comment il faut cogner !!!


Et, sans attendre de réponse à sa question rhétorique, il envoya son coude avec force et violence dans le plexus solaire du chef, qui se plia en d'eux. Puis, sans lui laisser de répit, il enchaîna avec un crochet dans la face, qui l'envoya rouler et percuter le comptoir. Puis, il se tourna vers les autres de la bande et enflamma ses poings.


-"Amenez-vous et vous subirez le même sort que votre chef ! Je suis chaud bouillant !!!"


Les accolytes, benêts comme ils étaient, se ruèrent tous en même temps, se gênant les uns les autres, sans coordination. Une vraie mêlée de rugby !!!




Je ne suis pas seul... Ils parlent à travers moi... Leurs voix... Leurs sentiments... Ce n'est pas ma seule puissance... Leur volonté... M'encourage, me supporte... Me donne la force de me relever ! Je sens la puissance de mes amis traverser mon corps !

Yami:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 409
Yens : 2795
Date d'inscription : 05/10/2014

Progression
Niveau: 37
Nombre de topic terminé: 15
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Kaneki Ken ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: ♣ Les Chants de la Flamme ♣ PV Natsu Dragnir   Mer 25 Mai - 21:27

Les Chants de la Flamme
Un chaleur glaciale...

Pour une personne qui venait juste se restaurer dans une auberge de la capitale Fuyujin, le dénommé Natsu Dragnir m'apparaissait comme un personnage peu formel. Je me demandais bien quel genre d'éducation avait-il pus avoir dans sa jeunesse. Je n'étais pas véritablement familiarisé avec les coutumes et les traditions de Kosaten encore, mais je commençais à sérieusement douter de l'efficacité que l'on donnait aux générations futures de ce monde. Bien entendu, je n'excluais pas la possibilité que cette jeune personne soit un élu, même si ce serait une drôle de coïncidence.

Il m'aurait simplement suffit de jeter un à son corps afin de vérifier si oui ou non il possédait une marque caractéristique à une nation en particulier, mais ce n'était ni l'endroit, ni le bon moment pour cela. Le regard perdu dans la vague, il reprit de l'intérêt lorsque la bande était entré dans le bar. Moi qui pensait que ce Natsu n'allait pas rater cette occasion pour se faire remarquer, on peut dire que j'avais vu juste. Alors que le présumé chef du groupe commençait à s'avancer vers notre table, Natsu se leva et proposa au colosse de se calmer, ce qui n'eut pas beaucoup d'effet. Que ce soit dans son apparence, son regard, ou même le timbre de sa voix... Tout en lui dégageait une furieuse envie de combattre.

Tentant vainement de le dissuader d'en venir au mains, Natsu fut alors projeté au sol par un coup de poing bien placé du colosse, tandis que je restais assis à ma chaise, les yeux rivés sur ce qu'il se passait. Mais alors que je pensais l'individu au cheveux roses totalement hors combat, quelle ne fut ma surprise de le voir se relever avec tant d'aisance, et un sourire aux lèvres en prime ! Cette fois c'était sûr : Natsu Dragnir était taillé pour le combat. Ce qui dans un sens, appuyait l'hypothèse qu'il soit en réalité un élu. Toujours en position de spectateur, j'analysais l'affrontement avec toute la neutralité possible, tel un arbitre en plein match.

C'est à ce moment-là que le combat débuta. Natsu porta un prodigieux coup de coude au gros bourrin, suivit d'un crochet qui l'envoya valser contre le comptoir de l'auberge. Il possédait une technique de combat très brutale, et peu affiné, mais néanmoins efficace. Mais ce qui fut le plus intéressant, arriva après. Alors que les autres membres de la bande s'avançait afin de venger leur chef, les mains de Natsu furent soudainement recouvertes d'une couche de flammes sortis de nulle part. Comment était-ce possible ? Se pourrait-il que ce garçon soit un magicien ? Même si la magie était assez répandue en Kosaten, croiser un pratiquant d'un tel art dans un lieu aussi archaïque était pour le moins étonnant. Peut-être que finalement... Ce Natsu Dragnir venait bel et bien d'un autre monde. Et dans ce cas-là, il prenait une toute autre valeur à mes yeux.
- Montre moi ce dont tu es capable, Dragnir-san...
Plaçais-je dans un murmure. Un des bandits posa alors son regard vers moi, serais-je devenu sa cible ? Une sorte de sourire narquois se forma sur son visage aux traits durs. Laissez-moi deviner sa pensée : "Il fera un bon otage", se disait-il sans doute. Désolé de te décevoir mon cher ami, mais si tu cherches à survivre le plus longtemps possible...


... Je suis bien la dernière personne dans ce lieu qui te le permettra.
(c) par elfyqchan pour Never-Utopia


Dernière édition par Kaneki Ken le Lun 7 Nov - 11:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1408
Yens : 74
Date d'inscription : 12/04/2016
Age : 18

Progression
Niveau: 120
Nombre de topic terminé: 52
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsu Dragnir 火 Tête brûlée de Seika 火

-



MessageSujet: Re: ♣ Les Chants de la Flamme ♣ PV Natsu Dragnir   Ven 27 Mai - 18:44





♣ Les Chants de la Flamme ♣
feat. Kaneki Ken



Alors que Natsu se préparait à recevoir comme il se devait les potes du colosse qu'il avait envoyé à terre, il jura que celui avait qui il partageait la table quelques instants plus tôt avait murmuré une courte phrase l'incitant à prouver sa valeur en combat. Mais, finalement, il se dit que son ouïe, pourtant fine, avait dû lui jouer des tours, encerclée comme elle était par le brouhaha de la taverne. En tout cas, quoiqu'il arrive, il se donnerait à fond dans cette bagarre, histoire que Yuki se souvienne de lui.

La Salamandre remarqua que plusieurs des types de la bande avait décidé de s'attaquer au garçon aux cheveux blancs, préférant sans doute s'en prendre à une proie d'apparence facile. Mais Natsu lui-même n'aurait pas porté la main sur celui-ci, une puissante odeur de sang mêlée à tant d'autres d'autant moins ragoûtantes se dégageait de lui. Ce gars avait l'habitude de se salir les mains, et pas en plantant des pieds de tomates. Cependant, le chasseur de dragons se rapprocha tout de même de lui, dès fois qu'il ne puisse pas se défendre de lui-même.


-"Excuse-moi, on dirait que je ne t'apporte pour le moment que des ennuis... Tu penses pouvoir t'en sortir ?"


Profitant de cette seconde d'évidente inattention, un Môssieur Biceps bis se rua sur lui en braillant un flot d'insultes trop violentes pour être narrées. De toute façon, le pyromancien n'en comprit pas la moitié tant l'assaillant n'articulait pas. Natsu se mit en garde aussitôt et para, sans difficulté, le lourd coup porté par l'autre. C'était de toute évidence un adepte de la discussion par les muscles, un de ces gros tas qui privilégie la force brute à la précision des coups. Attrapant d'une main avec peine le poing brandi de son ennemi, ce qui n'était pas aisé du tout vu que celui-ci faisait deux fois la taille de celui du garçon à l'écharpe, il balança un coup ardent en plein dans l'abdomen de l'autre qui fut projeté vers ses compagnons. Non, ceci n'était pas de la force brute, mais bien un coup précis !!!


Des brutes sans cervelle... Rien de quoi m'amuser un peu ! Bah...


-"Messieurs, je vous conseille de bien réfléchir avant de vous prendre à un élu en manque de combat. Ca risque de chauffer pour vous si vous insistez !!! Et à mon avis, le problème de la table sera vite réglé si vous ne pouvez plus vous y assoir car votre derrière est carboniser !"

Cette fois-ci, étrangement, ses paroles eurent plus d'effet que la première fois. L'hésitation se lisait dans les yeux des caïds de la taverne. Leur fierté et leur loyauté envers leur chef les poussait à riposter, à ne pas se laisser marcher sur les pieds, à ne pas se faire ridiculiser devant tout le monde. Le petit pois qui leur servait de cerveau en revanche leur ordonnait de prendre leurs jambes à leur cou, sans demander leur reste.

Pendant ce temps, Natsu saisit l'occasion pour regarder comment se débrouillait l'autre. De l'inquiétude ? Pas le moins du monde ! Au contraire, l'impétueux jeune homme aux cheveux roses sentait à travers son instinct que ce garçon savait se battre. Il voulait tout simplement voir comment.





Je ne suis pas seul... Ils parlent à travers moi... Leurs voix... Leurs sentiments... Ce n'est pas ma seule puissance... Leur volonté... M'encourage, me supporte... Me donne la force de me relever ! Je sens la puissance de mes amis traverser mon corps !

Yami:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 409
Yens : 2795
Date d'inscription : 05/10/2014

Progression
Niveau: 37
Nombre de topic terminé: 15
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Kaneki Ken ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: ♣ Les Chants de la Flamme ♣ PV Natsu Dragnir   Ven 11 Nov - 14:38

Les Chants de la Flamme
Un chaleur glaciale...
- Je pense que ça devrait aller, ne t'en fais pas pour moi.
Le visage impassible, j'observais mes assaillants, au nombre de trois. Natsu semblait s'en sortir à merveille avec ses opposants, il fallait vraiment que nous ayons une conversation après ce litige réglé. Néanmoins, je ne pouvais pas encore être sûr de pouvoir lui faire confiance, de ce fait, il m'était pour le moment impossible de révéler mes capacités au grand jour, surtout dans un lieu comme la capitale de la Nation la plus dangereuse de toutes. Ainsi, je réfléchissais au moyen le plus rapide et le plus discret de vaincre mes adversaires, moyen qui me parvint assez rapidement. L'un des malfrats, perdant patience, se jeta alors sur moi, sans même avoir réfléchit à ce qu'il comptait me faire. Tout en craquant mon index, je fis un pas sur le côté pour esquiver son assaut, avant de lui porter un vif coup de poing au niveau de la gorge, ce qui lui coupa directement la respiration.

Vivacité, rapidité, agilité. Sans ces maîtres-mots toujours en tête, je ne pourrais pas optimiser chacune de mes actions. Les deux derniers opposants, ayant compris qu'attaquer un à un ne leur serait d'aucune utilité, décidèrent de s'y mettre à deux. Le premier tenta de me porter un coup d'arme blanche au niveau de l'abdomen, que je parais tranquillement en déviant sa paume d'un coup de paume bien placé, avant de me baisser pour esquiver le coup de pied que tentait de me porter le deuxième. Assénant ensuite un uppercut au second assaillant, j'agrippais le crâne du premier avant de l'écraser contre mon genou, lui pétant quelques vaisseaux nasaux en passant. Je ne pouvais pas me permettre de laisser transparaître le moindre signe d'hésitation, si ils voyaient que leur coups fonctionnaient, je pouvais dire adieu à mon repos.

Une fois débarrassé des trois bandits, cependant, nous fûmes interrompus par l'arrivée du gérant de l'auberge, une femme à la forte ossature qui toisa chacun de nous d'un air féroce, même si au vu de son regard, elle devait déjà être bien habituée à ce genre d'animations dans sa propriété.
- Cela suffit ! Si vous ne pouvez pas vous tenir convenablement dans mon auberge, vous partez !
Telle fut la sentence abattu sur chacun de nous, avant que nous soyons tous expulsés du bâtiment. Une fois dehors, les bandits ne tardèrent pas à prendre leur jambes à leur cous, voyant qu'il n'y avait plus qu'eux et nous devant la taverne. Ainsi, nous nous retrouvions seuls en pleine rue enneigé, Natsu et moi. Observant mon acolyte d'un air amusé, me rappelant que je n'avais pas encore répondu à sa question d'avant.
- C'était amusant. Au fait, excuse mon impolitesse, je m'appelle Kaneki Ken, enchanté.
Maintenant, le tout était de savoir ce que nous pouvions faire désormais dans cet environnement hostile...
(c) par elfyqchan pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1408
Yens : 74
Date d'inscription : 12/04/2016
Age : 18

Progression
Niveau: 120
Nombre de topic terminé: 52
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsu Dragnir 火 Tête brûlée de Seika 火

-



MessageSujet: Re: ♣ Les Chants de la Flamme ♣ PV Natsu Dragnir   Dim 13 Nov - 22:03





Les Chants de la Flamme
feat. Kaneki Ken


Le jeune homme aux cheveux blancs, notant qu’il était la cible de l’attention de Natsu, assura à ce dernier que ce combat ne lui poserait pas de problèmes. Et en effet, il fallait bien admettre que ce garçon, élu ou natif, savait en découdre. En outre, il semblait doté d’excellentes facultés de bataille puisque sans aucun pouvoir apparent, il parvenait à frapper avec une certaine force, esquivant habilement les coups qui lui étaient destinés. En habitué de ce genre de scène, le mage de feu comprit aussitôt que l’autre était rompu aux combats tout comme lui.

Le chasseur de dragons ne se contenta pas d’assister la démonstration de puissance. Lui aussi cognait sévèrement quiconque osait s’approcher. Bien qu’il n’utilisait plus ses capacités bouillonnantes afin de ne pas faire flamber l’auberge, Natsu pouvait également envoyer du lourd, ce qui ne se priva pas de faire. Après tout, ce n’était pas lui qui, pour une fois, avait initié la baston. Même s’il en profitait, il fit de son mieux pour ne pas détruire trop de meubles, ce qui était une tâche surhumaine pour la tête brûlée qu’il était.

Malheureusement pour le duo improvisé, ou plutôt par chance pour les assaillants, la patronne, une mégère colossale âgée de la cinquantaine, furieuse qu’on prenne aussi peu soin de son établissement, chassa tout le monde dehors. Peu importe les vives protestations formulées, elle mettait tout le monde dans le même bain, et Natsu se retrouvait désormais à la rue. Les hommes, ayant compris leur infériorité physique, ne firent pas long feu dans le coin et s’éclipsèrent aussi vite que leurs jambes le permettaient.

Finalement, le partenaire de lutte de Natsu révéla qu’il s’appelait Kaneki Ken. Il semblait avoir pris du plaisir à ce rapide pugilat, tout comme le garçon aux cheveux roses qui lui rendit son sourire amusé, tendant une main amicale à ce jeune homme :


« Tout le plaisir est pour moi !!! En tout cas, tu te bats terriblement bien, et ce rien qu’avec ton corps ! C’est vraiment impressionnant ! »

Et puis Natsu réalisa qu’il était probablement la cause de leur expulsion puisque c’était lui qui, de manière implicite, avait enflammé la tension… Désireux d’offrir une compensation à son interlocuteur, et d’en apprendre davantage sur lui, il lui déclara toujours sur un ton jovial :

« Ça te dit que je te paye un coup à boire dans une autre taverne ? C’est que ça donne soif ce genre de sport, hé hé ! »




Je ne suis pas seul... Ils parlent à travers moi... Leurs voix... Leurs sentiments... Ce n'est pas ma seule puissance... Leur volonté... M'encourage, me supporte... Me donne la force de me relever ! Je sens la puissance de mes amis traverser mon corps !

Yami:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 409
Yens : 2795
Date d'inscription : 05/10/2014

Progression
Niveau: 37
Nombre de topic terminé: 15
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Kaneki Ken ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: ♣ Les Chants de la Flamme ♣ PV Natsu Dragnir   Mer 16 Nov - 19:51

Les Chants de la Flamme
Un chaleur glaciale...
M'inviter à boire dans une autre taverne ? La proposition de Natsu me fit sourire. Cet homme ne s'abattait donc jamais sur son sort. Comme si le fâcheux accident qui nous était arrivés ne s'était jamais déroulé, l'homme aux cheveux de rosée continuait de me parler d'un ton chaleureux, à croire qu'il était là uniquement pour faire la fête, ce qui pouvait être totalement le cas, à vrai dire. Lui jetant un regard emplit de curiosité et d'un certain désir non-dissimulé, je hochais vaguement de la tête, reportant mon attention sur la rue de la Capitale de Fuyu.
- Ce sera une bonne occasion de découvrir les lieux, j'imagine.
Puis, j'amorçais la marche aux côtés de mon compagnon de fortune, en quête d'une humble taverne qui saurait nous restaurer convenablement, sans que l'on ait à devoir subir les exaspérantes altercations qui faisaient toute l'intensité de certaines œuvres dont il serait préférable de taire le nom. Il y avait un livre de mon auteur favoris, qui se situait dans l'ère du Japon moderne d'après-guerre, où les protagonistes se retrouvaient ainsi dans un bar, et se faisaient importuner par des idiots finis et qui finalement, se faisait tout simplement expulser du bâtiment... Peut-être que nos vies n'étaient rien d'autres que des pages d'un roman infini dont la plume était à la portée de chacun ? Et si les responsables de tout ce qu'il se passait en Kosaten n'était qu'un simple auteur en quête d'inspiration ? Cette pensée me fit doucement sourire, tandis que je craquais mon index en avançant sous la neige glaciale de Yuki.

Il serait peut-être bon de discuter un peu avec Natsu sur le chemin, lui qui m'avait si gentiment invité à boire dans une auberge, me montrer amical et sociable avec lui ne ferait de mal à personne. Je notais alors la remarque que le manipulateur de feu m'avait faite tout à l'heure, comme quoi je me battais bien pour quelqu'un avec un tel corps. Il était vrai qu'avec mes capacités de goule, le contraste entre mon aspect charnelle chétif et mes techniques de combats se faisait assez important, mais pour que quelqu'un le remarque d'un simple coup d’œil, cette personne devait être assez calé en arts martiaux. De ce fait, j'imaginais bien Natsu être un combattant expérimenté qui en avait déjà goûté des vertes et des pas mûres. Soudainement épris d'une curiosité vorace, je posais mon regard impassible sur le rosée, avant de prendre une légère inspiration.
- Tu as l'air de savoir te battre également, Natsu. Tu as suivis un entraînement particulier ?

Le tout était de savoir doser ses interrogations. Se montrer trop curieux d'un coup pourrait s'avérer suspicieux, et si Natsu faisait partie d'une quelconque organisation/faction/camp, il se pourrait qu'il se mette à me prendre pour un espion, et il fallait l'avouer, j'en avais parfaitement le profil. Attendant patiemment sa réponse, je me mettais à observer les alentours, jaugeant les quelques Fuyujins qui passaient à nos côtés. Combien d'élus peuplaient ces terres actuellement ? Combien de chances avais-je d'en croiser un ici, dans cette rue fréquentée du Royaume Fuyujin ? Peut-être que le pourcentage de chance était infime, mais il était également possible que...

... Cette chance ne soit en réalité, qu'au bout de mon nez.
(c) par elfyqchan pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1408
Yens : 74
Date d'inscription : 12/04/2016
Age : 18

Progression
Niveau: 120
Nombre de topic terminé: 52
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsu Dragnir 火 Tête brûlée de Seika 火

-



MessageSujet: Re: ♣ Les Chants de la Flamme ♣ PV Natsu Dragnir   Jeu 17 Nov - 22:33





Les Chants de la Flamme
feat. Kaneki Ken


Pour la plus grande joie de Natsu, Kaneki répondit par l’affirmative à sa proposition. Il en faisait une occasion de découvrir Yuki et ses environs. Le mage de feu y voyait plutôt une nouvelle opportunité pour faire plus ample connaissance. L’essentiel était que le duo était d’accord sur la finalité. Toutefois, malgré toute la bonne volonté du chasseur de dragons, ce dernier n’avait aucune idée de la direction à prendre. Comme d’habitude, il se fierait à son instinct et peut-être à ce jeune homme aux cheveux blancs. Après tout, celui-ci, avec un peu de chance, connaîtrait le coin.

Au final, ils se mirent en toute pour un objectif connu mais un itinéraire absent des esprits. Pendant ce déplacement, Natsu observa plus en détails l’autre. Celui ne semblait pas vraiment taillé pour le combat. Ils avaient beau faire à peu de chose près la même taille, le garçon aux cheveux roses était visuellement plus musclé que son interlocuteur. Néanmoins, cela n’enlevait en rien l’efficacité au combat de ce dernier, qui se battait aussi bien que la Salamandre, peut-être même mieux. La question était de savoir où avait-il appris cela.

Le plus étonnant, et probablement le plus amusant, fut que Kaneki Ken semblait se poser exactement la même interrogation à propos du garçon à l’écharpe. Natsu sourit à son interlocuteur, exhibant sa main qui enflamma en y insufflant une partie de sa mana ardente.


« Le pouvoir du chasseur de dragons de feu. C’est une magie qui s’inspire de la force d’un véritable dragon pour combattre. C’est ainsi que je cogne mes ennemis.
»

Natsu n’avait aucune raison de cacher cette information même si le gars était pratiquement un inconnu. Pour certains, il s’agissait d’une stupidité de la part de la tête brûlée… Mais lui ne s’en souciait guère. D’ailleurs, il profita de cette révélation pour retourner la question à celui qui l’avait initialement posée :


« Et toi ? Où as-tu appris à te battre ainsi, sans aucun pouvoir apparent ? »


En observant les alentours, Natsu ne parvint pas à trouver une quelconque taverne. N’étaient-ils réellement pas doués ou bien la malchance avait décidé de s’abattre sur eux ?


« Au fait, tu sais où on peut dénicher une bonne taverne dans le coin ? »




Je ne suis pas seul... Ils parlent à travers moi... Leurs voix... Leurs sentiments... Ce n'est pas ma seule puissance... Leur volonté... M'encourage, me supporte... Me donne la force de me relever ! Je sens la puissance de mes amis traverser mon corps !

Yami:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 409
Yens : 2795
Date d'inscription : 05/10/2014

Progression
Niveau: 37
Nombre de topic terminé: 15
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Kaneki Ken ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: ♣ Les Chants de la Flamme ♣ PV Natsu Dragnir   Lun 21 Nov - 21:16

Les Chants de la Flamme
Un chaleur glaciale...
L'annonce de ma réponse favorable à aller boire et manger autre part semblait avoir procuré à Natsu une joie que je ne saurais précisément vous décrire. Voilà un bien curieux personnage qui se présentait à moi, tranchant presque harmonieusement avec l'atmosphère glaciale et inhospitalière de la capitale fuyujin. Mon interrogation quant à ses capacités de combats sembla surprendre quelque peu le mage de feu, qui mit un certain temps avant de me rendre. Il me révéla alors qu'il maîtrisait la magie du chasseur de dragons, qu'il aurait apprise auprès d'un véritable dragon. Un dragon ? Cette information était à la fois importante et inutile. Bien que ce terme ne me soit pas connu, les dragons ne restaient qu'un pan du folklore mondial de mon univers d'origine, et n'était que le produit des fantasmes des hommes.

Mais si Natsu en avait connu, cela voulait au moins dire une chose : Qu'il ne venait pas d'un monde similaire au mien. La question était maintenant de savoir s'il était originaire de Kosaten ou non, et aussi savoir de quel pays il était un des habitants. Il était assez peu probable qu'il soit de Fuyu, bien que cette hypothèse ne devait être en aucun cas dégagée, je préférais miser mes chances sur Seika ou Minshu. Alors que nous continuons notre marche, Natsu me retournait ma précédente interrogation. Mon regard se posa alors furtivement sur mon compagnon du jour, avant de se recentrer sur le paysage alentours. Donc je n'avais pas été assez discret pour échapper à la vigilance du mage ? Peu étonnant, je n'étais pas encore assez expérimenté pour savoir cacher convenablement ma force. Néanmoins, l'idée de lui révéler quelque chose d'aussi capitale sur moi ne me plaisait guère. D'un autre côté, il n'avait pas hésité à me répondre, signe évident qu'il souhaitait établir une relation de confiance entre nous. Alors que je poussais un bref soupir, je craquais mon index droit tout en répondant sereinement à la question.
- Je n'ai pas appris à me battre... La force que tu as vu plus tôt était celle de la goule que je suis devenu.
Je n'avais aucune idée de s'il savait ce qu'être une goule pouvait bien vouloir dire, mais s'il souhaitait avoir des réponses à ses questions, il devrait tout d'abord attendre que nous soyons confortablement installé dans un restaurant digne de ce nom. Ce fut d'ailleurs le prochain sujet de notre cher ami aux cheveux flamboyants. Dénicher une taverne ? La question me fit rire, je voyais bien là une méthode assez maligne de savoir si je venais d'ici ou non. Comble de ma chance, le bâtiment qui se trouvait juste devant nous était justement...
- Un restaurant, il y en a un juste devant toi. "La Neige Dorée", un nom aguicheur, tu ne trouves pas ?
Le bâtiment qui s'offrait face à nous était d'une tout autre stature que la taverne de tout à l'heure. D'une allure bien plus chic, l'infrastructure s'élevait sur deux étages, avec une terrasse à chaque étages dont les lumières bien voyante donnait au bâtiment une allure de sapin de Noël qui invitait quiconque à pénétrer dans cette demeure à l'atmosphère festive. Lançant un dernier regard de malice vers mon acolyte, je commençais à me diriger à l'intérieur du restaurant, sachant pertinemment que je ne pourrais manger aucun plat présent sur la carte...

... Triste vie qu'était celle d'une goule, n'est-ce pas ?
(c) par elfyqchan pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1408
Yens : 74
Date d'inscription : 12/04/2016
Age : 18

Progression
Niveau: 120
Nombre de topic terminé: 52
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsu Dragnir 火 Tête brûlée de Seika 火

-



MessageSujet: Re: ♣ Les Chants de la Flamme ♣ PV Natsu Dragnir   Ven 2 Déc - 20:18





Les Chants de la Flamme
feat. Kaneki Ken


Un fait surprenant sur le dénommé était qu’il se craquait régulièrement les doigts. On aurait presque dit que c’était un réflexe pour lui, une chose dont il ne se rendait plus compte. D’ordinaire, ce n’était pas le genre de détails que Natsu notait, mais la répétition de ce geste suffit à attirer son attention. Cela ne le dérangeait pas, mais l’étonnait beaucoup. En effet, le mage de feu savait qu’il possédait aussi des tics, mais n’avait pas l’impression d’en être autant pourvu.

Après quoi, le jeune homme aux cheveux blancs, ayant au préalable observé durant quelques instants son interlocuteur, livra sa réponse quant à la source de ses excellentes capacités de combat. Apparemment, ce n’était pas par ses propres moyens qu’il avait acquis cette force, mais en devenant une chose qu’il nomma goule. Le garçon à l’écharpe ignorait de quoi il parlait, mais ne cacha pas sa déception en apprenant que l’entraînement n’était pas la cause des facultés de l’autre.

Toutefois, il n’y eut pas vraiment le temps de s’interroger plus à ce sujet car il était désormais question du prochain restaurant, dans lequel le pyromancien avait promis d’inviter Kaneki. D’ailleurs, ce dernier éclata de rire lorsque Natsu avoua son ignorance quant aux tavernes du coin. Après tout, il n’était pas d’ici, et ne le dissimulait pas, à l’image du sceau flamboyant représentant le Phénix rouge sur son bras droit. Pourtant, le Seikajin ne voyait pas ce qu’il y avait d’hilarant… Finalement, la goule lui désigna une façade que la Salamandre n’avait pas remarquée.


« Ouais, si tu veux ! »

L’établissement semblait bien équipé et les décorations ne donnaient qu’une seule envie : celle de se ruer à l’intérieur pour y festoyer en groupe. Natsu adorait ce genre d’ambiance et il pénétra donc avec grand plaisir en son sein. Là, repérant une table pour quatre qui était libre, et vierge de tout caïd, il entreprit de la montrer à son compagnon de soirée, afin de quémander son avis. Pour une fois qu’il y avait un certain nombre de choix, il n’y avait pas lieu de se priver.




Je ne suis pas seul... Ils parlent à travers moi... Leurs voix... Leurs sentiments... Ce n'est pas ma seule puissance... Leur volonté... M'encourage, me supporte... Me donne la force de me relever ! Je sens la puissance de mes amis traverser mon corps !

Yami:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 409
Yens : 2795
Date d'inscription : 05/10/2014

Progression
Niveau: 37
Nombre de topic terminé: 15
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Kaneki Ken ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: ♣ Les Chants de la Flamme ♣ PV Natsu Dragnir   Jeu 22 Déc - 19:39

Les Chants de la Flamme
Un chaleur glaciale...
Avait-on de quoi payer le repas au fait ? Cette interrogation survint dans mon esprit au moment où je posais le pied à l'intérieur de la bâtisse ma foi fort luxueuse. Natsu ne tarda pas à me suivre après avoir accepté chaleureusement mon invitation. Je n'avais pas oublié son air déçu en ayant apprit la source de mes pouvoirs, je me demandais bien à quoi il s'attendait de ma part, mais passons. Le hall du restaurant était plutôt bondé, et visiblement dénué de toute présence malintentionné, enfin je l'espérais tout du moins. Cette ambiance si chic s'éloignait beaucoup de ce qu'on pouvait retrouver à l'Anteiku, mais peut-être que ce genre de comparaison n'était pas vraiment pertinent. Ce n'est qu'après nous être avancés plus loin dans le restaurant que Natsu repéra une table libre pour quatre personnes. M'invitant à la suivre à cette table, je vins m'asseoir à ses côtés en poussant un bref soupir.
- Néanmoins... Je rêverai d'avoir une occasion de m'entraîner, afin de me renforcer le plus possible.
Telles furent les premières paroles que je prononça une fois tous les deux assis. Il était évident que mon manque cruel de force était dû à ma flemmardise, et que je ne consacrais aucun temps à l'entraînement. C'était une pensée que je voulais partager avec Natsu, qui lui apparaissait comme quelqu'un d'assez expérimenté dans le domaine déjà. Posant rapidement le regard sur le sceau qui ornait le bras droit du mage de feu, j'esquissais un léger sourire on observant attentivement la silhouette de Phénix qui lui parcourait le bras. Seika, c'était une nation que j'avais déjà pu visiter par le passé, même si je ne la connaissais encore qu'assez peu. D'autres élus de Seika, j'en avais rencontré, des potentiels forts intéressants, ça c'était évident.

C'est alors qu'une ravissante jeune femme vint à notre rencontre, probablement dans l'optique de prendre nos commandes respectives. Réfléchissant un peu à ce que je souhaitais, je gardais l'oeil baissé vers le menu présenté à nous, laissant tout le loisir à mon compagnon aux cheveux roses de prendre ce qu'il voulait. J'espérais avoir l'argent nécessaire pour nous payer le repas. Les quelques boulots que j'avais fait durant mon voyage m'avait permis de récolter une certaine somme non négligeable que j'économisais pour ce genre d'occasions. Non pas que je ne possédais aucune ambition monétaire pour l'avenir, mais il n'était pas assez urgent pour que je m'en préoccupe maintenant. Poussant un bref soupir, je tendais la carte du restaurant à la serveuse, avant de m'exprimer calmement.
- Je prendrais un simple verre de café s'il vous plaît.
Ponctuant ma phrase d'un simple sourire, je reportais mon attention sur Natsu, profitant de l'occasion pour me pencher un peu sur son cas.
- Serait-ce indiscret de te demander les raisons de ta présence à Fuyu ? Une simple visite touristique peut-être ?
La possibilité d'une mission d'infiltration pour le compte de Seika n'était pas à exclure, mais au vu de l'attitude bien trop nonchalante du magicien, j'en doutais fortement, quoique. Je ne pouvais pas encore établir de jugement concret sur sa personne, il était bien trop tôt. Mais je comptais bien en apprendre plus sur lui, au cas où il deviendrait un potentiel allié...

... Ou un dangereux ennemi.
(c) par elfyqchan pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1408
Yens : 74
Date d'inscription : 12/04/2016
Age : 18

Progression
Niveau: 120
Nombre de topic terminé: 52
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsu Dragnir 火 Tête brûlée de Seika 火

-



MessageSujet: Re: ♣ Les Chants de la Flamme ♣ PV Natsu Dragnir   Ven 23 Déc - 17:12





Les Chants de la Flamme
feat. Kaneki Ken


Kaneki semblait d’accord pour s’asseoir à la table initialement indiquée par Natsu. En même temps, il s’agissait d’une place tout ce qu’il y avait de plus ordinaire, semblable à ses « congénères » dans la salle. D’ailleurs, le mage de feu ne l’avait pas vraiment choisie… Il s’était contenté de montré le premier emplacement qu’il avait vu… C’est ainsi que les deux nouvelles connaissances s’installèrent à l’endroit désigné. Pendant que le chasseur de dragons parcourait du regard la carte des plats, le jeune homme aux cheveux blancs reprit la conversation, faisant écho à la déception probablement visible que le Seikajin avait ressentie en apprenant la manière dont l’autre avait appris à se battre.

Kaneki avoua que, malgré ces dispositions naturelles au corps au corps, il souhaiterait avoir l’opportunité de s’entraîner dans des conditions réelles, afin de devenir encore plus puissant. Natsu sourit en entendant cette remarque : c’était de fait exactement son état d’esprit depuis son arrivée à Kosaten, depuis qu’un sceau limitait sa puissance et l’avait contraint à repartir du bas de l’échelle.


« Ouais, je comprends ! Je pense qu’il y a pas mal d’endroits où tu peux t’entraîner par ici, mais je peux aussi t’aider si tu cherches à te battre sérieusement ! »

Natsu avait, il y a longtemps, eut connaissance d’un camp réservé à l’entraînement des élus choisis par Fenghuang. Si c’était le cas, alors cela devait aussi l’être pour les natifs, par rapport à la formation des miliciens. Probablement que lui-même ferait un saut par cette base à son retour… Qui n’était pas prêt d’arriver, puisqu’il se trouvait encore en pleine capitale de Fuyu.

Peu de temps après cette remarque, une serveuse s’approcha d’eux, désireuse de prendre les commandes. Très emballé par le discours de son interlocuteur, la Salamandre en avait oublié de se concentré sur le menu et elle demanda le premier plat qui lui passait par la tête en voyant le menu, soit un ragoût de castor des neiges. Kaneki se contenta d’un café, ce qui ne manqua pas de rendre perplexe Natsu. Curieux, il posa la question qui le démangeait :


« Tu n’as pas faim ?! Je ne t’ai pourtant pas vu manger dans l’autre taverne… »


Et puis la goule l’interrogea à son tour sur les raisons de sa présence à Fuyu. Ce n’était pas la première fois qu’on le lui demandait, surtout maintenant qu’il était en territoire supposément ennemi. Se passant brièvement la main dans les cheveux, il eut d’abord un petit rire en entendant la première supposition de Kaneki.

« Du tourisme ?! Ha ha ! Nan, en fait, tu l’as sans doute compris, je suis un élu. Ce qui signifie que Kosaten n’est pas mon vrai monde. En réalité, je viens d’un continent nommé Fiore. Mon but est de trouver un moyen d’y retourner, peu importe ce qu’il m’en coûte. D’où les raisons de mon exploration de cet endroit… »




Je ne suis pas seul... Ils parlent à travers moi... Leurs voix... Leurs sentiments... Ce n'est pas ma seule puissance... Leur volonté... M'encourage, me supporte... Me donne la force de me relever ! Je sens la puissance de mes amis traverser mon corps !

Yami:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 409
Yens : 2795
Date d'inscription : 05/10/2014

Progression
Niveau: 37
Nombre de topic terminé: 15
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Kaneki Ken ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: ♣ Les Chants de la Flamme ♣ PV Natsu Dragnir   Sam 24 Déc - 19:58

Les Chants de la Flamme
Un chaleur glaciale...
J'en apprenais des choses aujourd'hui. Sans doute que cette rencontre avec Natsu avait été plus bénéfique que prévu. En attendant, la réponse du magicien m'extirpa un fin sourire, me proposant même de l'aide pour un éventuel entraînement ? Pourquoi pas, tester la force de l'élu Seikajin en combat ne pourrait être que bénéfique pour chacun de nous j'imagine. Cela faisait longtemps que je ne m'étais pas confronté à quelqu'un de mon niveau, pas depuis le Royaume des Morts à vrai dire, et encore. Une fois nos commandes respectives passées, Natsu finit par me poser la question que j'attendais depuis un moment. Un nouveau sourire apparut aux coins de mes lèvres, tandis que je plongeais mes yeux dans ses prunelles.
- Mon état de goule m'empêche de manger de la nourriture... "Normale". Autrement dit, mon régime alimentaire se limite désormais au café et...
Levant légèrement les yeux, je finissais ma phrase dans un profond murmure.
- A la chair humaine.
Soyons honnêtes pour une fois, je ne pensais pas que ce genre d'info puisse me desservir dans un avenir proche, et puis Natsu m'apparaissait comme un être digne de confiance, même si je ne pouvais pas encore être sûr de mon jugement. Évidemment, je faisais du mieux que je pouvais pour ne pas avoir à succomber à mes instincts primaires de goule, me contentant du café qui existait déjà en Kosaten, bien que ce dernier n'égalait en rien celui de Yoshimura. Dans tous les cas, le mage de feu me révéla rapidement les véritables raisons de sa principe à Fuyu. Comme je m'y attendais, Natsu ne venait pas de cet univers, mais d'un continent appelé "Fiore". Il cherchait un moyen de retourner chez lui, tout comme moi. C'était le moment de rebondir là-dessus.
- Ton monde d'origine... Ça te dérangerait de m'en parler un peu ?
Question de simple curiosité j'imagine, je souhaitais en apprendre le plus possible sur le rosée. Après tout, s'il souhaitait tant que ça retourner chez lui, c'est que son monde devait en valoir le détour. Mais alors que j'attendais la répondre de mon compagnon d'infortune, nos plats, ou plutôt ce qu'on nous avions commandés finirent par arriver. Un ragoût pour Natsu, et un verre de café pour moi-même. Commençant à prendre délicatement la cuillère entre mes mains, je touillais le liquide sombre en observant le geste que j'effectuais, tout en attendant la réponse de Natsu Dragnir.
(c) par elfyqchan pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1408
Yens : 74
Date d'inscription : 12/04/2016
Age : 18

Progression
Niveau: 120
Nombre de topic terminé: 52
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsu Dragnir 火 Tête brûlée de Seika 火

-



MessageSujet: Re: ♣ Les Chants de la Flamme ♣ PV Natsu Dragnir   Dim 25 Déc - 21:29





Les Chants de la Flamme
feat. Kaneki Ken


Natsu n’était pas quelqu’un qui se laisser facilement rattraper par la surprise de ce qu’on lui annonçait. Même si sa nature joviale et insouciante le poussait à beaucoup afficher ses émotions, aussi bien par ses mimiques que dans ses propos, le mage de feu arrivait généralement à s’en dissocier en usant de blagues ou autres boutades dont il avait le secret. Néanmoins, lorsque Kaneki lui révéla quelles étaient ses restrictions alimentaires, le garçon aux cheveux roses ne put s’empêcher de grimacer. En effet, il venait d’apprendre que l’autre devait, à cause de sa condition de ce qu’il nommait goule, se contenter exclusivement de café et de viande… humaine. Toutefois, bien que cela se situe à des lieues de ce qu’il imaginait, ce n’était pas son genre d’en vouloir à quelqu’un pour des motifs involontaires.

« Ah je vois… C’est vrai que ça doit pas être évident… Mais du coup, comment choisis-tu ta nourriture… humaine ? »

Ce mot sonnait vraiment mal dans la bouche du jeune homme, et pour cause. Depuis que Natsu était capable de maîtriser la magie, il s’évertuait, à défaut de préserver son environnement inorganique, de protéger les autres gens incapables de se défendre d’eux-mêmes. Alors d’entendre que ceux-ci étaient des proies potentielles, ce n’était pas quelque chose d’aisément assimilable par lui.

Par ailleurs, le type aux cheveux blancs se montra curieux par rapport à Fiore, souhaitant connaître le plus de détails sur le monde d’où venait le garçon à l’écharpe. Ce dernier ne put s’empêcher de sourire, et en même temps d’avoir un pincement au cœur, en repensant à ce royaume. Ce n’était pas la première fois, depuis que Fenghuang l’avait arraché à ses amis de Fairy Tail, que Natsu était amené à parler de ce sujet. D’ailleurs, dans ces cas-là, le pyromancien faisait généralement preuve d’une inspiration qui ne lui était normalement pas sienne.


« Fiore… C’est un royaume dont le nom est inspiré de la multitude de fleurs qui l’agrémente, il paraît. M’enfin, pour ce que ça me concerne… Là-bas, la plupart des énergies ont été remplacées par la magie. Par exemple, quand tu conduis une voiture, le carburant c’est la magie. Tu trouves quand même des véhicules classiques, mais c’est plus rare. Ceux qui maîtrisent la magie sont appelés les magiciens. Avec leurs pouvoirs, en sachant que t’as autant de magies différentes que d’arbres à Kosaten, ils peuvent accomplir plein de choses, comme des escortes ou des aides. Mais il existe aussi à Fiore des périls beaucoup plus importants, comme des démons. Pour les vaincre, les magiciens ont coutume de se rassembler dans des organismes que l’on appelle les guildes. La mienne s’appelle Fairy Tail. Plus que des partenaires de combat, plus que des amis, c’est une famille pour moi. Et avec les autres, on est chargé de faire des quêtes, des missions si tu préfères. »

Natsu s’arrêta pour reprendre son souffle. Son plat était arrivé pendant ses explications, mais il ne s’était pas interrompu pour autant, pris de nostalgie pour son passé. L’émotion passée, la curiosité refit surface et la Salamandre retourna la question à son interlocuteur :

« Et toi ? Tu m’as parlé des goules. Mais ton monde, à quoi ressemble-t-il ? »





Je ne suis pas seul... Ils parlent à travers moi... Leurs voix... Leurs sentiments... Ce n'est pas ma seule puissance... Leur volonté... M'encourage, me supporte... Me donne la force de me relever ! Je sens la puissance de mes amis traverser mon corps !

Yami:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 409
Yens : 2795
Date d'inscription : 05/10/2014

Progression
Niveau: 37
Nombre de topic terminé: 15
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Kaneki Ken ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: ♣ Les Chants de la Flamme ♣ PV Natsu Dragnir   Jeu 29 Déc - 15:57

Les Chants de la Flamme
Un chaleur glaciale...
La réaction du mage rosée fut prévisible, bien qu'assez étonnante à la fois, cet homme était réellement remplit de surprises en tout genres. D'ailleurs, l'interrogation qui survint peu après me fit hausser les sourcils. Moi qui pensait que ma révélation l'aurait plus choqué que cela, ce n'était pas réellement le genre de réaction que j'attendais, même venant d'un autre élu. En général, je ne révélais pas cet aspect de ma condition, je pense d'ailleurs que Natsu était le premier avec qui je partageais mon... Handicap. Je ne savais pas réellement pourquoi, et je pense qu'il était inutile d'en chercher une quelconque justification, mais ce personnage avait quelque chose de... Chaleureux, je ne me sentais aucunement en danger en sa présence. Son expression si honnête, ses réactions si naturelles, je soupirais à l'idée de me dire que nous étions des exactes opposés, lui et moi.
- Des cadavres. Lorsque ma situation me l'oblige, je me nourris des cadavres... Jamais, je ne pourrais manger un humain, vivant...
C'est alors que l'image de Yamori me revint en tête. Ne l'avais-je pas mangé lui, pour augmenter ma force ? C'est vrai, les goules qui en mangeaient d'autres pouvaient obtenir une plus grande force, cela expliquait aussi le fait que je ne m'entraînais jamais. Mais pour l'heure, Natsu n'avait pas besoin de connaître ce genre de détails, surtout que nous venions tout juste de changer de sujet. Je cru percevoir comme un frisson de nostalgie lorsque j'évoquais le monde d'origine du magicien. Ce dernier mit un certain temps à rassembler ses mots, avant de s'engager dans un long monologue concernant son propre univers. Tendant l'oreille attentivement à ses paroles, je me rendis rapidement compte que ce monde, Fiore, était un véritable monde enchanteur, un peu comme ceux que l'on pourrait retrouver dans des comptes de fées. Natsu parla également de la "guilde" dont il faisait partie, Fairy Tail, la considérant comme sa propre famille. C'était un peu pareil dans mon cas, avec l'Anteiku.

C'est alors que mon interlocuteur me retourna la question, à propos de mon propre monde. Il était toujours déroutant de devoir parler de là où l'on venait, tout en sachant que les personnes à qui l'on s'adressait n'avait aucune base de connaissances qui composaient notre propre culture. Comment pouvais-je lui parler de la planète Terre ? De la société ? De la politique ? Poussant un nouveau soupir, je me contentais de porter ma tasse de café à mes lèvres, avant d'en boire une gorgée. Le goût était fade, tout comme mon monde.
- Je viens d'une ville que l'on appelle Tokyo. Dans notre monde, la magie n'existe pas, et les hommes se servent d'armes technologiques crées par la science, pour se battre entre eux. Il n'y a pas de démons dans notre monde, ou plutôt, si... Tous les êtres humains là-bas en sont, des démons.
Je me rendais alors compte du portrait extrêmement peu flatteur que je faisais de mon univers d'origine, il était clair qu'avec une telle description, Natsu n'aurait très probablement pas envie d'y poser les pieds, et je le comprenais parfaitement. Pourtant, il fallait d'abord accepter la réalité avant de pouvoir la rêver. D'un sourire, j'entrepris de continuer ma tirade.
- Mais, je veux y retourner. Car, j'ai moi aussi une famille là-bas, des gens que je souhaite protéger plus que tout. Dans notre monde, les goules telles que moi sont chassés par les hommes, et c'est aussi pour cela que je veux devenir fort, aussi fort que possible...
C'est alors qu'une idée saugrenue me vint en tête, m'apparaissant comme une évidence dès les premières secondes, je me mis à sourire de ma propre bêtise. Comme si une telle absurdité était possible. Pourtant, et dieu lui-même ne sait pourquoi, mais je décidais de partager cette pensée avec mon compagnon d'infortune.
- Peut-être.... Peut-être que Kosaten a été crée pour que les élus puissent acquérir une force capable de protéger leur propre monde...
Ponctuant ma phrase d'un léger sourire, je bus une nouvelle gorgée de café tout en fixant Natsu. Je descendis alors main le long de la poche de ma tenue, vérifiant que mon masque de goule était toujours là. Puis, je reportais mon attention sur le repas en observant le contenu du mage, il devait avoir un sacré appétit pour pouvoir manger tout ça. Mais, voyant que l'heure avançait et que nous avions tout deux déjà bien entamé, la suite se profilait déjà, et avec elle, peut-être la séparation.
-Que comptes-tu faire après, Natsu ?
(c) par elfyqchan pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1408
Yens : 74
Date d'inscription : 12/04/2016
Age : 18

Progression
Niveau: 120
Nombre de topic terminé: 52
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsu Dragnir 火 Tête brûlée de Seika 火

-



MessageSujet: Re: ♣ Les Chants de la Flamme ♣ PV Natsu Dragnir   Ven 30 Déc - 10:38





Les Chants de la Flamme
feat. Kaneki Ken


Heureusement, les craintes de Natsu concernant la nourriture de Kaneki se révélèrent infondées. En effet, le garçon aux cheveux blancs affirma qu’il mangeait exclusivement des cadavres humains, et ne s’en prenaient pas à ceux-ci de leur vivant. Bien entendu, il ne s’agissait que de la parole de l’autre, mais le mage de feu sentait qu’il pouvait lui faire confiance. Même si ce critère n’était pas très qualitatif chez lui puisque que ce dernier partait du principe que tout le monde avait au début droit à sa confiance… Malgré cela, le chasseur de dragons ne doutait pas un instant de la véracité des propos de son interlocuteur. Après tout, qu’aurait gagné celui-ci à lui mentir ? Pas grand-chose…

« OK ! »


Par la suite, la goule sembla prise d’intérêt pour le récit que lui faisait Natsu. Il n’y avait bien que sur ce genre de description que le garçon aux cheveux roses parvenait à capter l’attention des autres, du moins par le fond et non la forme. D’ordinaire, il était un jeune homme tellement dynamique et énergique qu’il était difficile de se concentrer sur autre chose que son ton criard et excité, et ses gestes vigoureux…

Et puis, à son tour, l’anthropophage s’engagea dans la présentation de ses terres d’origine. Ce dernier paraissait complètement différent de Fiore. A l’inverse, Tokyo était plutôt semblable à ce que lui avait dépeint Ieta lors de leur première rencontre. Pas de magie, des armes exclusivement mécaniques et beaucoup plus avancées que ce qu’il connaissait… Le point de vue de Ken sur son monde semblait très critique. Néanmoins, il précisa par la suite qu’il souhaitait tout de même y retourner pour protéger les siens.


Moi aussi…

Ensuite, l’autre fit part à la Salamandre d’une idée très originale. Au lieu de percevoir la condition imposée par les dieux comme une prison, il émettait l’hypothèse qu’il s’agisse d’un moyen pour eux de s’entraîner. Mais Natsu ne le laissa pas poursuivre dans cette voie, secouant la tête.

« Je ne suis pas d’accord avec toi ! Il y a ce sceau qui limite nos capacités… Et puis certains élus meurent sans avoir jamais pu progresser… Et cette tension entre les nations… Non, je ne crois pas que Kosaten soit ce genre de monde ! »


Le repas du Dragnir n’était pas fameux, mais il avait grand faim : il n’était pas là pour faire la fine bouche. Kaneki demanda à celui-ci ce qu’il avait prévu de faire par la suite. Une question qui surprit le pyromancien plus qu’il ne l’aurait cru.


« Eh bien… Pour tout te dire, je l’ignore moi-même. Comme je te l’ai dit, je cherche, pour d’autres élus et pour mes amis de Fairy Tail, un moyen pour fuir Kosaten. Néanmoins, je ne pense pas trouver ce genre d’issue par ici… Je pense donc quitter la capitale dès demain… Mais pour ce soir, je n’ai rien de prévu… Et toi ? Des idées ? »




Je ne suis pas seul... Ils parlent à travers moi... Leurs voix... Leurs sentiments... Ce n'est pas ma seule puissance... Leur volonté... M'encourage, me supporte... Me donne la force de me relever ! Je sens la puissance de mes amis traverser mon corps !

Yami:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 409
Yens : 2795
Date d'inscription : 05/10/2014

Progression
Niveau: 37
Nombre de topic terminé: 15
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Kaneki Ken ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: ♣ Les Chants de la Flamme ♣ PV Natsu Dragnir   Ven 30 Déc - 14:55

Les Chants de la Flamme
Un chaleur glaciale...
Ne pouvant retenir un rire, je m'exclamais timidement d'un petit ricanement chaleureux face à la réaction bien trop honnête de Natsu. N'avait-il donc jamais appris à se contenir un peu à Fiore ? Bizarrement, j'avais une curieuse envie de voir à quoi ressemblait les autres mages de sa guilde, Fairy Tail, ce devait être un sacré spectacle à voir. Mais, ce ne serait probablement jamais possible, je ne faisais pas partie de leur monde... Mes pouvoirs, n'étaient pas conformes à leur univers, peut-être était-ce l'un des côtés positifs de Kosaten, pouvoir rencontrer des êtres venus de tous les horizons, chose impossible dans une ville telle que Tokyo, vous pouviez me croire.

Ce qui m'interpella par la suite, fut les quelques mots de Natsu qui vinrent rejoindre mes dires. Lui aussi, disait-il. Il souhaitait retourner dans son monde, et c'était la principale raison qui l'amenait ici probablement. Posant mon regard sur lui, je vins toucher mon œil gauche du bout des doigts, poussant un bref soupir. De mon expérience, je pouvais affirmer une chose, qu'il était impossible de connaître réellement une personne, aussi chère soit-elle à nos yeux. Pourtant, on s'obstinait à s'attacher, à aimer, tout en sachant pertinemment que nous ne réagissions à quelque chose de faux. Rize, tu me l'as appris. Ce monde est fou, incohérent... Mais nous y vivons chaque jour, souhaitant trouver un petit bonheur au quotidien... Même si ce bonheur était lui aussi, factice. Mais avec Natsu, les choses m'apparaissaient différentes. C'était comme si tout en lui transpirait de vérité, c'était à la fois rassurant et drôlement déroutant. Son désir de retourner chez lui était réel, et, quelque part, je l'enviais. Être capable d'être si honnête avec lui-même... Ce n'était pas quelque chose dont je pourrais être un jour capable.

C'est alors que le mage protesta face à ma théorie. La possibilité que Kosaten ne soit qu'une création destinée à nous renforcer lui paraissait dérisoire, selon lui. Les arguments de Natsu me firent de nouveau sourire. Finalement, lui aussi était capable de cacher ses véritables sentiments. Terminant alors ma tasse de café, je balayais la pièce du restaurant du regard. Les gens commençaient à partir, la nuit s'annonçait et les familles devaient retourner chez eux. Puis, me tournant une nouvelle fois vers le rosée, je lui adressais une nouvelle question.
- Tu t'es fais des amis, depuis ton arrivée ici ?
Quelqu'un comme Natsu Dragnir, devait être d'une sociabilité rare, j'en étais certain. En attendant, Natsu m'informa sur ce qu'il comptait faire après. Il l'ignorait. Sa remarque ne m'étonna pas vraiment, pourquoi se préoccuper de l'avenir quand on pouvait savourer le présent ? Déçu de la capitale, il comptait la quitter dès demain, mais pour l'heure, il ne savait pas quoi faire. C'était peut-être une bonne occasion que je ne devais pas louper. Me levant alors de notre table, je déposais quelques Yens sur la table pour payer nos deux repas, avant de commencer à m'éloigner, lançant à Natsu :
- Eh bien, rentabilisons cette soirée. Que dirais-tu d'un petit combat contre un mangeur d'hommes ?
Ponctuant ma phrase d'un nouveau sourire vers le magicien enflammé, j'avançais nonchalamment vers la sortie de la Neige Dorée, tout en craquant mon index, soudainement pris d'une curieuse excitation...
(c) par elfyqchan pour Never-Utopia

Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1408
Yens : 74
Date d'inscription : 12/04/2016
Age : 18

Progression
Niveau: 120
Nombre de topic terminé: 52
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsu Dragnir 火 Tête brûlée de Seika 火

-



MessageSujet: Re: ♣ Les Chants de la Flamme ♣ PV Natsu Dragnir   Ven 30 Déc - 23:06





Les Chants de la Flamme
feat. Kaneki Ken


Kaneki eut plusieurs fois des petits rires ou sourires, suite aux remarques formulées par Natsu. Manifestement, les pensées ou les paroles, peut-être les gestes, de ce dernier amusaient la Goule. Pour une fois, les différences entre deux élus ne provoquaient pas de conflit, et, à l’inverse, tendaient à les rapprocher. C’était ça aussi Kosaten… Outre les conflits de nation, le combat, les sceaux et les dieux, ce monde était riche culturellement parlant. Chaque nouvel arrivant contribuait à améliorer d’une manière ou d’une autre le territoire auquel il appartenait.

Bien entendu, le Dragnir avait beau se faire à ce statut, avait beau commencer à apprécier les rencontres qu’il y faisait et qui le changeait des mages de Fiore, son but principal demeurait celui de trouver une échappatoire à tout cela. Déjà, car il était persuadé en son for intérieur que la guilde de Fairy Tail l’attendait. Et puis, le mage de feu avait promis à plusieurs autres élus qu’il les aiderait à rentrer chez eux. A Ieta, son frère, il avait assuré qu’il le présenterait à ses compagnons, puisque l’autre pyromancien ne désirait pas retrouver son monde. A Erza, le chasseur de dragons avait promis qu’elle reverrait ce qui lui était cher. A Aki, Natsu avait affirmé avec ardeur sa volonté d’aller jusqu’au bout de son objectif. A Amaya, la Salamandre avait indiqué qu’il l’aiderait à se découvrir. Tant de promesses qui constituaient la flamme brûlante qui le poussait à avancer.

Kaneki interrogea ensuite Natsu sur ses relations à Kosaten. Il souhaitait savoir si le garçon aux cheveux roses avait pu se refaire des amis après s’être fait arraché à sa réalité. La tête brûlée sourit à pleines dents.


« Bien sûr ! C’était pas facile au début, mais j’ai rencontré pas mal d’élus avec qui je m’entends vraiment bien. C’est grâce à eux que j’ai surmonté cette dure épreuve ! Je leur dois tout, et ce sera mon seul regret si je dois un jour retrouver Fiore ! Et toi ? Pas trop dur de côtoyer les humains ? »


Un détail frappa soudain Natsu. Le jeune homme aux cheveux blancs lui avait révélé à demi-mots qu’il était un élu. Mais d’où provenait-il ?


« Et dis-moi, de quelle nation viens-tu ? »


Et puis la fin du repas arriva. Comme promis, Kaneki paya, ce qui lui valut un nouveau sourire gratifiant de la part du garçon à l’écharpe qui, mine de rien, n’était pas très riche… En réponse à l’absence de projets à l’heure actuelle du Seikajin, l’autre proposa un petit combat. Evidemment, Natsu n’était pas prêt de refuser !


« Bien sûr ! Quand tu veux ! »

Natsu proposa à son interlocuteur et futur adversaire de s’écarter un peu des zones peuplées, afin de ne pas provoquer d’incident, bien que ce ne soit généralement pas le genre de détails qui choque le fils de dragon. Frappant son poing contre la paume de son autre main, il attendait.


« Allez amène-toi ! »

HRP:
 




Je ne suis pas seul... Ils parlent à travers moi... Leurs voix... Leurs sentiments... Ce n'est pas ma seule puissance... Leur volonté... M'encourage, me supporte... Me donne la force de me relever ! Je sens la puissance de mes amis traverser mon corps !

Yami:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 409
Yens : 2795
Date d'inscription : 05/10/2014

Progression
Niveau: 37
Nombre de topic terminé: 15
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Kaneki Ken ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: ♣ Les Chants de la Flamme ♣ PV Natsu Dragnir   Dim 1 Jan - 17:42

Les Chants de la Flamme
Un chaleur glaciale...
Il en avait. Malgré sa son objectif, sa détermination à vouloir retourner chez lui, Natsu s'était malgré tout fait des amis ici, à Kosaten. N'était-ce pas une erreur de vouloir s'attacher à d'autres élus ? La majorité d'entre nous ne souhaitait-elle pas rentrer dans son foyer, là où on l'avait extirpé ? Puis, je repensais à mes différentes rencontres. Non, il devait y en avoir, des élus qui souhaitaient rester ici, protéger Kosaten et servir leur nation. Pourquoi ? Parce que leur monde d'origine était un enfer, parce qu'ils n'avaient aucun liens avec leurs racines, parce que... Parce que nous avions été affublés d'une mission.

C'était une vérité, une vérité que je refusais d'admettre depuis mon arrivée ici, mais qui demeurait dans mon esprit, dans un coin reculé de ce dernier. Les Dieux de ce monde nous avaient choisi, ils nous avaient choisit nous, et personne d'autre. Pour une raison, une mission bien précise. Une raison telle que les différentes élites de ce monde étaient aussi des élus. Vouloir rester si longtemps dans cet univers, qu'est-ce qui pouvait bien les attirer en Kosaten ? Je posais alors mon regard sur Natsu, et le sourire qu'il affichait. Peut-être qu'au fond de moi, je le savais déjà. Dans tous les cas, le mage de feu ne semblait pas se tracasser avec toutes ces interrogations, il restait lui-même en toute circonstance, et je l'admirais pour ça. Quand-ce que moi, j'avais cessé d'être moi ?

Puis, Natsu me retourna la question une nouvelle fois. Si j'arrivais à côtoyer les humains dans ce monde ? C'était une bonne question. Les côtoyer... Je ne pensais pas qu'il s'agissait du terme exacte. Néanmoins, je pris le temps de répondre au rosée, d'un ton éternellement calme et serein.
- Je ne suis qu'à moitié goule, mon autre moitié reste quant à elle, bien humaine. Je pense que c'est plutôt rassurant pour moi d'avoir des humains à qui parler.
Alors que je commençais à conclure mon léger repas, Natsu m'interpella une nouvelle fois, me demandant de quelle nation j'étais. Effectivement, je ne le lui avais pas encore révélé cette information, en voilà une bonne occasion d'en profiter. D'un sourire énigmatique, je contenta de me lever et de me diriger calmement vers la sortie du restaurant, avant de lui répondre.
- Si tu parviens à me battre, je te le dirais, élu.
Me proposant d'aller combattre plus éloigné de la capitale, nous nous rendîmes au milieu d'une plaine enneigé qui se trouvait devant l'entrée de Yuki. Une vaste zone où l'on pourrait librement se déchainer. Enfin, je me doutais déjà du résultat de cet affrontement, au vu de la posture et du regard de Natsu Dragnir, mes chances de l'emporter était bien moindres... Mais pas inexistantes.

Engageant le premier, je m'élançais à pleine vitesse vers Natsu, m'armant de mes poings uniquement. Je ne comptais pas utiliser mon Kakugan, ni même mon Kagune, seules mes capacités physiques me servirait d'armes durant ce duel. Une fois à portée du pyromancien, je décochais un rapide coup de poing au niveau de son visage, avant d'enchaîner sur un tour sur moi-même, dans le but de prendre de l'élan, qui se solda par un coup de pied porté au niveau des côtes de Natsu. Sans attendre, je me projetais en arrière pour éviter une contre-attaque fatidique, me mettant de nouveau en garde. Maintenant que j'y pensais, je remarquais qu'il s'agissait d'un de mes seuls combats où je n'enfilais pas mon masque. Censé protéger mon identité, il serait plutôt ridicule de s'en servir dans cette situation, encore que, il pouvait peut-être me porter chance. Dans tous les cas, je lançais un sourire vers Natsu, concentré sur ses prochaines actions.
(c) par elfyqchan pour Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1408
Yens : 74
Date d'inscription : 12/04/2016
Age : 18

Progression
Niveau: 120
Nombre de topic terminé: 52
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsu Dragnir 火 Tête brûlée de Seika 火

-



MessageSujet: Re: ♣ Les Chants de la Flamme ♣ PV Natsu Dragnir   Lun 9 Jan - 16:32





Les Chants de la Flamme
feat. Kaneki Ken


Avant de répondre à l’une des dernières questions de la conversation, Kaneki choisit d’avouer à Natsu que, si une part de lui était une goule dévorant les cadavres humains pour survivre, une autre part était totalement « normale ». Ce qui expliquait le fait que ce jeune homme ait lui aussi à s’attacher à d’autres, afin de se satisfaire pleinement. Ce qui confirmait le fait pour le mage de feu que, peu importe l’espèce à laquelle on appartenait ou les pouvoirs dont l’on disposait, seuls les accomplissements devaient déterminer l’attitude à adopter. Concrètement, il ne fallait juger qu’en connaissance de cause… Chose à laquelle le chasseur de dragons avait été accoutumé depuis tout petit.

Très joueur, la goule indiqua qu’elle révèlerait sa nation d’appartenance si Natsu parvenait à la mettre en déroute. A cette évocation, le Seikajin eut un petit éclat de rire, car il adhérait totalement à ce mode de pensée. Quoiqu’il en soit, cette promesse ne fit que renforcer sa détermination à se donner à fond dans le combat qui allait suivre.

D’ailleurs, celui-ci ne tarda pas à se déclencher… Ce fut Kaneki qui lança les hostilités, en se ruant avec vitesse vers le garçon aux cheveux roses. Ce dernier, d’abord surpris par la rapidité du type aux cheveux blancs, dont il n’avait vu que les bases à la taverne, se reprit rapidement et se mit en garde, près à encaisser les attaques à venir.

En premier lieu, l’autre propulsa un coup de poing puissant en direction du visage de Natsu. Mais, vigilant, le garçon à l’écharpe put esquiver l’assaut. Après quoi, Kaneki finalisa le mouvement par une frappe du pied retournée, que la tête brûlée para avec difficulté cette fois-ci. Bien que ses bras aient pu contenir le choc, il put ressentir l’impact dans tout son corps. L’opposant s’étant mis en retrait, l’ardent jeune homme lui adressa un sourire provocateur en retour.

« Bah alors, c’est tout ce dont t’es capable ? »

Puisque Kaneki avait préféré se replier, Natsu décida de l’attaquer à distance. Après tout, la goule ne semblait pas disposer d’un autre arsenal de coups que ceux du corps à corps, à l’inverse de lui-même, qui possédait quelques sorts à longue portée. Ainsi, inspirant rapidement les particules de l’air nécessaires au déclenchement de son attaque, la Salamandre gonfla ses joues de magie brûlante, jusqu’à ce qu’il ne puisse plus rien absorber. Alors, il recracha le tout sous la forme d’un jet de flammes puissantes dans la direction de son adversaire. Maintenant la technique quelques secondes, il dut néanmoins l’interrompre pour reprendre son souffle, et en profita pour chercher du regard la goule, qui avait disparu de son champ de vision dès les premières flammèches propulsées.

« Alors, t’es sûr de vouloir continuer à jouer avec le feu ? »





Je ne suis pas seul... Ils parlent à travers moi... Leurs voix... Leurs sentiments... Ce n'est pas ma seule puissance... Leur volonté... M'encourage, me supporte... Me donne la force de me relever ! Je sens la puissance de mes amis traverser mon corps !

Yami:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 409
Yens : 2795
Date d'inscription : 05/10/2014

Progression
Niveau: 37
Nombre de topic terminé: 15
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Kaneki Ken ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: ♣ Les Chants de la Flamme ♣ PV Natsu Dragnir   Lun 9 Jan - 18:55

Les Chants de la Flamme
Un chaleur glaciale...
Je devais m'en douter. Natsu Dragnir, en plus d'être un mage accompli, était un combattant aguerri, ces basiques coups n'auraient pas pu lui causer de grands dommages. Malgré tout, il fallait aussi avouer que je ne m'étais pas encore donné à fond, ce n'était qu'une passe d'échauffement après tout, histoire de me dégourdir les jambes. Toujours sur la provocation, le rosée me demanda ironiquement si c'était tout ce dont j'étais capable. Tu m'étonnes, quelqu'un capable de parer aussi facilement un coup d'une demi-goule, et ce, même sans Kakugan, était un exploit assez impressionnant pour le souligner. Cependant, il ne fallait pas oublier quelque chose. Les différences de puissances entre nos deux univers pouvaient être énormes, les chances de pouvoir le vaincre m'apparaissaient donc encore plus mince qu'au début.

Mais, j'étais encore loin de savoir ce que me préparait mon opposant à l'appétit vorace. Toujours sur mes gardes, prêt à attaquer si le magicien ne tentait rien, je ne pus que hausser les sourcils de surprise de voir que Natsu se mit à.... Inspirer ? Accumulant une grande quantité d'air dans sa bouche, je pouvais observer ses joues gonflés à vue d’œil, à quoi était-il en train de jouer ? La réponse me parvint aussi rapidement que... Chaudement. En effet, une fois son inspiration acquise, le mage fit jaillir de ses lèvres un jet de flammes absolument terrifiant, qui ne tarda pas à se ruer vers moi à grande vitesse. Voilà qu'il sortait déjà l'artillerie lourde, je n'étais pas prêt à ça. Si on m'avait dit qu'un jour, j'aurai dû me confronter à un saltimbanque, j'aurai bien ris. En attendant, je me trouvais en mauvaise posture. Je n'avais que quelques secondes à peine pour me décider sur la marche à suivre, sentant déjà la chaleur de l'attaque me caresser la peau. Préférant opter pour l'esquive, j'entrepris d'effectuer une manœuvre sur le côté, d'une bonne roulade effectuée.

Ce ne fut cependant pas suffisant. Alors que je roulais sur le sol, je vis qu'il ne serait pas possible d'esquiver la totalité de l'attaque, je fus donc contraint de placer mes bras en croix, afin d'encaisser l'attaque le plus efficacement possible, avant d'être parcouru d'une douleur immense causée par les brûlures, qui me laissèrent au sol pendant un bref instant. Alors voilà de quoi était capable un mage de Fiore, hein ? Après m'être relevé, tout en toussotant à cause de la fumée, j'observais l'état de mon corps parcouru de brûlures, alors que mes vêtements était quelque peu abimées eux aussi. Souriant légèrement, je fis alors craquer mon index en relevant les yeux vers mon adversaire, attendant sans doute la suite des évènements.
- Je vois que ta magie n'est pas là que pour faire jolie, intéressant.
Furent les mots que je prononça avant de m'élancer une nouvelle fois vers Natsu. J'étais limité, contrairement à lui, dans mes mouvements. Arrivé à sa hauteur, je mimais un coup de poing que je commençais à lui projeter au visage, avant de soudainement m'arrêter pour lui porter un coup de pied surprise au niveau de ses côtes. Enchaînant alors sur une série de coup de poing vifs et puissants contre lui, je terminais mon combo sur un coup de pied retourné avant de me projeter sur le côté, reprenant brièvement mon souffle. Sans attendre, je m'élançais alors une nouvelle fois, agressant Natsu de tous les côtés, ne lui laissant pas le temps de se reposer. Le tout était de ne pas lui laisser le temps d'utiliser une nouvelle fois sa magie dévastatrice, il me fallait être plus rapide et plus efficace.

Néanmoins, malgré les handicap que je m'étais donné, il se pourrait que j'en vienne à craquer. Mon œil gauche et mes instinct de goule commençait déjà à me démanger, si je ne parvenais pas à le mettre à terre avant, il se pourrait que je dévoile au magicien mes véritables capacités. Et, bien qu'il m'apparaissait sympathique, l'idée qu'un autre élu puisse voir mes pouvoirs ne m'enchantait guère...

... Ce serait bien le premier en Kosaten.
(c) par elfyqchan pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1408
Yens : 74
Date d'inscription : 12/04/2016
Age : 18

Progression
Niveau: 120
Nombre de topic terminé: 52
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsu Dragnir 火 Tête brûlée de Seika 火

-



MessageSujet: Re: ♣ Les Chants de la Flamme ♣ PV Natsu Dragnir   Mar 10 Jan - 21:55





Les Chants de la Flamme
feat. Kaneki Ken


Natsu n’avait pas vu ce qu’il s’était exactement passé lorsqu’il avait craché du feu en direction de Kaneki. Des bruits de déplacements et de crépitements parvinrent à ses oreilles, mais son brasier le privait du visuel. Néanmoins, quand la magie commença à se dissiper, son propriétaire put constater qu’il avait plus ou moins atteint la goule. De fait, cette dernière, toussotante, se relevait péniblement, le corps meurtri par endroits de brûlures dont la provenance ne faisait aucun doute. Un sourire satisfait se dessina sur les lèvres du chasseur de dragons. Ce n’était pas son genre de se vanter ou de sentir supérieur, mais il était content de constater qu’il retrouvait peu à peu des forces. Néanmoins, il espéra ne pas y avoir été trop fort avec l’autre. Cependant, quand ce dernier fut totalement relevé, le Seikajin comprit que cette inquiétude avait été vaine.

D’ailleurs, Kaneki répondit par une petite remarque sarcastique. Il était visiblement amusé de constater que Natsu n’était pas simplement une bête de cirque. Le garçon aux cheveux roses lui rendit son air jovial et ne tarda pas à répliquer :


« Oh que oui ! Et encore, tu n’as rien vu ! Ça va chauffer pour toi !!! »


Et puis ce fut de nouveau au tour du mangeur d’hommes de repartir à l’attaque. Encore une fois, Natsu fut impressionné par la rapidité dont il faisait montre. Pourtant, le bouillonnant combattant fut presque déçu lorsqu’il se rendit compte que Kaneki tentait exactement la même approche : un coup de poing en direction du visage. D’un air blasé, il leva juste sa main droite pour parer la frappe. Mais l’impact ne vint pas…

De fait, suspendant son geste, l’autre préféra envoyer son pied se loger dans les côtes de Natsu. Sans défense à ce niveau-là, il encaissa le coup de plein fouet. Une douleur furieuse lui provint de sa partie touchée, et il supposa que la plupart des côtés meurtries étaient au minimum fêlées, au pire cassées. Cela n’affectait pour le moment par son efficacité, mais lui faisait un mal de chien. L’assaut n’était pas terminé.

Natsu se fit harceler de toutes parts par Kaneki qui semblait cette fois-ci décidé à faire de son mieux. Si les coups violents le blessèrent légèrement, le garçon à l’écharpe, désormais sur ses gardes, parvint tout de même à en contenir la majorité. Dès qu’il nota un relâchement chez son adversaire du soir, il en profita pour contre-attaquer. De la même manière que le type aux cheveux blancs, en ne laissant aucun répit à son opposant, tout en agrémentant ses coups d’une puissance ardente supplémentaire.


« Je reconnais que tu te bats pas mal, Kaneki ! »

Tout en disant cela, un grand sourire se dessinait sur son faciès. Il était heureux de se battre.





Je ne suis pas seul... Ils parlent à travers moi... Leurs voix... Leurs sentiments... Ce n'est pas ma seule puissance... Leur volonté... M'encourage, me supporte... Me donne la force de me relever ! Je sens la puissance de mes amis traverser mon corps !

Yami:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 409
Yens : 2795
Date d'inscription : 05/10/2014

Progression
Niveau: 37
Nombre de topic terminé: 15
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Kaneki Ken ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: ♣ Les Chants de la Flamme ♣ PV Natsu Dragnir   Sam 14 Jan - 12:51

Les Chants de la Flamme
Un chaleur glaciale...
Ainsi, les deux élus échangeaient les coups de manière égale au milieu de cette plaine enneigé, observé par la splendeur et l'immensité de la capitale de Yuki. Ma feinte d'attaque avait fonctionné, et mon coup semblait lui avoir fait un certain effet. Néanmoins, le mage ne se démonta, bien au contraire. Je sentais qu'il s'amusait de plus en plus dans cet affrontement, et je devais reconnaître que moi aussi. Continuant mes assauts perpétuels, je tentais de ne lui laisser aucun répit. Cependant, il semblait réagir de mieux en mieux à mes assauts répétés, et la suite ne semblait pas jouer en ma faveur.

Alors que je concluais un nouvel assaut de coups de poings et pieds ravageurs, que Natsu parvint à parer avec efficacité, je m'accordais un léger temps de repos pour reprendre mon souffle, grave erreur. Sans attendre, ce fut au tour du rosée de m'agresser, et il n'y alla pas de main morte. Non content de m'assaillir d'attaques puissantes, le mage avait jugé nécessaire de pimenter ses coups de flammes ardentes, ajoutant une difficulté supplémentaire au combat. Tentant de parer un coup de poing en plein visage, je plaçait mes bras en croix devant ma tête, qui parèrent le coup de poing enflammé. Néanmoins, une fulgurante douleur se fit ressentir, en même temps qu'une sensation de brûlure désagréable. Laissant retomber mes bras ballants, j'esquissais un léger sourire en observant mon adversaire, dont le visage était toujours décoré de ce fichu sourire enthousiaste.

Soudainement, je m'abaissais alors pour tenter de faire tomber Natsu, en plaçant mon pied droit entre les siens, avant d'exécuter une rapide rotation autour de moi-même, un peu comme ce geste de breakdance assez populaire dans la danse hip-hop de mon monde. Me relevant ensuite, j'agrippais Natsu par les épaules avant de l'attirer vers moi violemment, balançant ma propre tête contre son front, dans un coup d'boule visant à l'étourdir. Je reculais alors de nouveau, légèrement essoufflé par cet enchaînement. Mes bras venaient juste de se soigner de leur brûlures récentes, vachement pratique ces avantages de goules. Mais, malgré tout, il restait évident que je courrais à ma perte en continuant ainsi, et je sentais que Natsu ne se donnait toujours pas à fond. Évidemment, il y avait nos sceaux respectifs qui entravaient nos capacités réelles, mais même sans cela, je sentais que ce magicien cachait encore des tours dans ses manches.

Je pris donc une décision. Je comptais m'accorder dix secondes, dix secondes où j'utiliserais mon Kakugan. Pendant ces dix secondes, il me faudrait pousser Natsu jusque dans ses derniers retranchements, de quoi lui faire utiliser tout ce qu'il avait. D'un nouveau sourire, je passais alors ma main devant mon œil gauche tout en fermant mes paupières, le caressent lentement. Cela faisait longtemps que je ne l'avais pas utilisé. Puis, retirant doucement ma main, je rouvrais mes yeux, tandis que le blanc de mon œil gauche devint soudainement noir, tandis que ma pupille vira au rouge sang. Natsu était donc désormais un des rares à avoir vu mon Kakugan, et il allait en avoir pour son argent.
- Natsu, je vais te faire ce privilège d'utiliser mes pouvoirs de goule, essaie de tenir pendant 10 secondes.
Puis, sans prévenir, je m'élançais en avant à pleine vitesse, pour me retrouver en seulement une poignée de secondes face à Natsu, lui portant un coup de genou magistral en plein estomac, avant d'enchainer sur un coup de tibia au niveau de son dos, puis de conclure avec un puissant coup de poing en plein visage, qui devrait l'envoyer valser bien des mètres plus loin s'il se prenait le coup de plein fouet. Tels étaient les capacités que me procurait mon Kakugan, une force et une vitesse accrue. Déjà que de base, mes capacités physiques étaient au-delà de la moyenne humaine, j'étais désormais dans un état qui n'était plus comparable à la norme, bien que la technique était encore bien faible compte tenue de mon sceau. Plutôt fier de moi, je laissais échapper un soupir tandis que je serrais fermement les poings. Les dix secondes étaient presque écoulés, je n'aurai le droit qu'à un seul et unique coup avant de revenir à mon état normal.

M'élançant alors une énième fois, je plaçais mon poing au niveau de mes côtés, concentrant toute ma puissance dessus. Si Natsu ne faisait rien, le combat serait probablement terminée avec ce coup. Mais, je savais pertinemment qu'en révélant mes vraies pouvoirs, je ne venais que d'exciter le mage rosée encore plus. Je n'avais strictement aucune idée de quel genre de monstre de puissance se trouvait en face de moi.

Strictement, aucune idée.
(c) par elfyqchan pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: ♣ Les Chants de la Flamme ♣ PV Natsu Dragnir   

Revenir en haut Aller en bas
♣ Les Chants de la Flamme ♣ PV Natsu Dragnir
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» L'Art du Combat ... [ Nuage de Flamme ] // End.
» >>. J'ai cru voir une flamme dans tes yeux... [PV Nuage de Citron et Nuage d'Ecureuil]
» La flamme jaune
» La chasse de la Flamme Noire
» Flamme Rose

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Royaume de Fuyu :: Capitale de Yuki-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.