Partagez | .
Merci de ton aide !
Invité Invité

-



MessageSujet: Merci de ton aide !   Lun 23 Mai - 11:06



Avec Kachou


Merci de ton aide !
Aujourd'hui était un nouveau jour, comme le montraient les rayons du soleil qui filtraient à travers les volets de ma chambre. J'étais là depuis peu, mais je commençais à m'habituer ici. La petite fille qui m'avait attirée chez elle était vraiment adorable avec moi.
Je l'accompagnais à l'école, j'allais la chercher. La journée, je préparais à manger pour le midi, je faisais un peu de ménage, je me baladais dans la ville. C'était plutôt calme, mais j'aimais ce mode de vie.
Bien entendu, tout cela fait avec des papillons un peu partout. J'aimais cette compagnie silencieuse. Enfin, silencieuse pour eux mais ils étaient comme des amis pour moi. On se comprenait mutuellement.
Aujourd'hui (car il faut bien revenir au jour même), je décidais d'aller dans les endroits où je n'étais encore jamais allée. Je me dirigeais vers les portes de la ville. À pied, je gagnais Chikai. J'en avais parlé rapidement avec la mère de famille, qui m'avait donné une carte.
Je me dirigeais donc vers la capitale, espérant y trouver des choses à acheter. En m'approchant des portes, un garde vint vers moi. Je ne m'attendais pas à ce que sa grande main prenne mon bras et tente de me traîner à l'intérieur de la ville.
Je me débattais mais il était bien trop fort. Alors, je songeais à une solution qui, j'espérais, pourrait fonctionner. Je me concentrais et une bonne vingtaine de papillons sortirent de moi. Loin de se laisser impressionner, il continua de m'emmener.
À ce moment, je pensais à une autre solution. Je criais. Je hurlais à m'en déchirer les tympans. J'espérais avec force que quelqu'un viendrait à mon aide. Je ne savais pas ce qu'il se passait, mais j'étais innocente.


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Merci de ton aide !   Lun 23 Mai - 13:34


Merci de ton aide !
feat.Paige Charms

   Après tant de péripéties, j'avais dû faire un énorme détour après m'être perdue jusqu'à Minshu... Mais me voilà. J'étais enfin de retour à Chikai! J'allais revoir ma petite Adakor..! J'avais déjà tout pleins de choses à lui raconter en si peu de temps! Toutes ces rencontres avec autant d'élus en si peu de temps... Qu'elles aient été négatives ou positives, j'étais là. De retour et avec une vision de la vie en Kosaten bien différente de celle que j'avais à mon arrivée en ce monde. Certes, il me semblait encore bien trop bizarre à mon goût, mais ce sentiment ne risquait pas de s'en allait, j'en étais persuadée.

   Dans tous les cas, ma rencontre avec Orina m'avait laissé un goût amer. Cette petite qui avait tout d'abord eu une peur immense à mon encontre... Et que j'avais dû laisser seule. Peut-être aurais-je dû la prendre avec moi? L'adopter comme j'avais pu le faire avec Adakor? Bon... Ce n'était plus réellement le moment de repenser à cela. Ce qui avait été fait, était fait. Je ne pouvais plus revenir en arrière, mon objectif premier étant de retourner à Chikai pour retrouver Adakor. Cela faisait trop longtemps que je ne l'avais pas revu! J’espérais sincèrement qu'elle allait bien..

   D'une marche confiante et joyeuse, j'arrivais à une allure régulière à Chikai. J'étais à quelques mètres des portes de la capitale, derrière un groupe d'individus et d'une femme à la chevelure extravagante... Comme celle qu'avait eu Fumiko, quoi qu'un peu différente! Fumiko avait les cheveux bleus et cette jeune fille les avaient verts... C'était tout de même réjouissant d'avoir l'occasion de repenser à l'élue disparue...
C'était donc avec le coeur un peu lourd que je continuais d'avancer jusqu'à la venue d'un garde qui se frayait un chemin, les expressions du visage fermées, voir limite en colère.

Qu'est-ce qu'il a celui-là?

Comme pour répondre à mes pensées, le garde s'exprimait d'une voix très forte.

- Toi là! La fille aux cheveux verts!

L'homme en armure pointait la gamine avec son doigt, puis une fois devant elle, il lui agrippait violemment son bras pour la tirer de force jusqu'aux portes de la ville.

- T'es pas d'ici hein!? Une élue?! Viens donc faire ton devoir! Tu penses peut-être que ta vie doit être toute tranquille!? Ne nous prends pas pour des idiots! N'as-tu donc aucune responsabilité envers ta nation!!!??

   Le garde lui hurlait dessus en la pointant du doigt sur son inactivité... Une inactivité flagrante? Non. Il se permettait des choses dont il n'avait aucun droit. Je me rappelais avoir eu à faire à une situation presque similaire lorsque j'étais en compagnie d'Aki, nous venions de rencontrer Tanith et Adelaïde, deux autres élus qui étaient fraîchement arrivés... Mais désormais, j'avais pu faire parler un peu plus de moi malgré mon entrevue avec l'empereur reportée. J'avais tout de même œuvré pour les besoins de Seika, personne ne pouvait me reprocher quoi que ce soit.

   La jeune fille poussait soudainement un cri, ce qui m'invitait à céder à la colère qui naissait en moi. J’accélérais donc le pas, pour m'avancer jusqu'à eux pour finalement m'interposer entre les deux individus. D'un regard froid, mais un sourire figé sur mon visage, je barrais la route au garde en ayant ma main droite sur le bras du gars.

- Veuillez me pardonner, mais êtes-vous bien certains de ce que vous affirmez? Et malgré tout, si son statut est celui d'une élue, n'a-t-elle donc pas le droit d'entrer dans la capitale sans s'y faire agressée? Si vous me le permettez, je la prendrai en charge.

- Qu-!!! Pour qui vous prenez-vous!?

- Et vous? Vous êtes un garde, oui. Vous avez l'obligation de faire votre devoir, tout comme moi et tout comme elle. En quoi est-ce un mal d'entrer dans la capitale de sa nation? Ne vous rendez-vous donc pas compte, que vous surpassez vos fonctions en ce moment-même? Cette demoiselle s'avançait jusqu'aux portes. Vous n'étiez pas obligé de l’agripper d'une telle manière.

Le garde voulait contredire mes mots, mais il n'en avait guère les moyens. Je remportais donc la manche.

- Merci pour votre compréhension.

Dégoûté, le garde claquait sa langue pour nous faire comprendre sa frustration, puis il repartait seul vers les portes de la grande ville.


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Merci de ton aide !   Sam 28 Mai - 1:26



Avec Kachou


Merci de ton aide !

Quand la main du garde s'était refermée sur mon bras, j'avais décroché de la réalité. J'avais peur, je ne parvenais plus à faire ou à dire quoi que ce soit de cohérent.
Je n'entendis pas l'échange entre la nouvelle venue et le garde. Je ne perçus même pas leurs voix. J'étais comme sourde. Je ne repris que véritablement conscience que lorsqu'il me lâcha.
Face à moi se tenait une jeune femme aux yeux dorés et aux cheveux blancs. Elle devait avoir à peu près la même corpulence que moi. Et elle venait de rabattre son caquet au garde.
Ce dernier semblait fâché. Elle devait avoir dit quelque chose qu'il ne fallait pas, ou bien avoir eu raison. L'homme s'en alla avec un claquement de langue énervé. Je regardais ma sauveuse :

Je ne sais pas qui tu es, mais merci. Je ne sais pas non plus ce qu'il me voulait.

Je l'avais remerciée, c'était déjà ça. J'aurais pu m'enfuir de peur sans lui dire merci, après tout. Mais elle m'inspirait confiance. Doucement, je tendais la main :

Je m'appelle Paige Charms, enchantée !

Je voulais faire connaissance avec celle qui m'avait sauvée. C'était la moindre des choses, n'est-ce-pas ?  Et puis, elle n'était pas méchante. Enfin, je l'espérais.

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Merci de ton aide !   Lun 6 Juin - 9:54


Merci de ton aide !
feat.Paige Charms

   Lorsque le garde s'en allait enfin, énervé, je me retournais vers la jeune fille pour m'assurer qu'elle s'était calmée... Vu les cris qu'elle avait fait dans cette situation... J'avais l'impression d'avoir une enfant devant moi.
La gamine avait finalement reprit un peu de ses esprits. Malgré tout, elle restait tremblante lorsqu'elle me tendait sa main pour se présenter. J'avais un peu pitié d'elle sur le coup... Comment dire qu'elle donnait l'impression d'être un chaton qui avait perdu sa mère?

   Je réprimais un sourire sarcastique et décidais d'afficher un sourire réconfortant. Sa peur se lisait encore sur son visage et tout son corps montrait montrait à quel point elle pouvait être craintive. Une enfant j'avais dis... C'est l'impression qu'elle me donnait encore. Le garde avait certes mal agit, mais je n'aurais jamais pensé qu'une élue puisse réagir de la sorte, à moins d'être une nouvelle.. Et encore!
Malgré tout, je lui tendais ma main pour serrer la sienne. Avec une telle personne, je n'avais rien à craindre.

- Enchantée Paige, je me prénomme Kachou. A vrai dire, je ne m'attendais pas à un tel comportement de la part du garde.. Il semblait pressé et inquiet. Peut-être qu'il voulait vous donner du travail... Allez savoir, je m'en assurerais plus tard. Pour l'instant présent, je préfère me préoccuper de votre cas. Vous allez bien? Une telle brute qui vous agrippe de la sorte.. Vous n'êtes pas blessée?

   Je relâchais sa main après m'être présentée et pointait son bras avec mon index. En réalité... Je ne m'en préoccupait absolument pas. Ce genre de choses n'avait pas grand chose d’inquiétant à mes yeux... Mais peut-être qu'elle était ce genre de personne qui n'avait subit que trop peu de douleurs. Une jeune fille gâtée du début jusqu'à la fin de sa vie? Tout pouvait être possible.. Mais son comportement donnait l'impression d'avoir en face de soi, une fille qui n'avait jamais rien vécu de dangereux. Une fille gâtée par la vie quoi.

   Si cela était le cas... Elle n'allait pas faire de vieux os ici, à moins de ne passer sa vie dans la capitale, protégée derrière les murs de la ville. Personnellement, je n'aurais jamais apprécié de vivre cloîtrée au même endroit... Ce serait un ennuie mortel. Mais cela ne concernait que mon cas et bien d'autre personnes, mais eut-être n'était-elle pas ce genre de fille.  

- Si tout va bien, j'en suis rassurée.

Je voulais éviter de rester trop longtemps dans une situation ennuyante, j'avais d'autres préoccupations comme aller retrouver Adakor...

- Si vous n'avez plus besoin de moi, je vais partir devant. Bonne journée à vous.

   Parfois, je ne comprenais pas l'utilité de certains élus... Peut-être qu'elle avait quelque chose de spécial.. Mais cela ne sautait pas aux yeux.
Je lui tournais donc le dos et avait repris ma route pour traverser les portes de Chikai. Adakor m'attendait.. Mais je commençais à avoir la boule au ventre... Ma petite protégée m'avait tellement manquée, mais je devais m'empresser de rencontrer l'empereur.


Clique ici ~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Merci de ton aide !   Dim 12 Juin - 22:29



Avec Kachou


Merci de ton aide !

Elle me serra la main, sa remarquais que sa peau était à peine plus chaude que la mienne. C'était un détail insignifiant, mais j'aimais faire attention aux détails. Elle se présenta à son tour :

Enchantée Paige, je me prénomme Kachou. A vrai dire, je ne m'attendais pas à un tel comportement de la part du garde.. Il semblait pressé et inquiet. Peut-être qu'il voulait vous donner du travail... Allez savoir, je m'en assurerais plus tard. Pour l'instant présent, je préfère me préoccuper de votre cas. Vous allez bien? Une telle brute qui vous agrippe de la sorte.. Vous n'êtes pas blessée ? Si tout va bien, j'en suis rassurée. Si vous n'avez plus besoin de moi, je vais partir devant. Bonne journée à vous.

Alors elle me laissait comme ça, en plan, après ça ? Peut-être que ce n'était rien, mais en tout cas... J'aurais aimé discuter un peu plus avec elle. Je décidais donc de lui emboîter le pas, un petit sourire aux lèvres. Elle devait être pressée, puisqu'elle marchait vite. Je me raclais la gorge doucement, avant de lui demander :

Est-ce-qu'on peut faire un petit peu de chemin ensemble ? Enfin, pour le peu que j'en ai...

De toute façon, elle ne pouvait pas m'empêcher de la suivre. J'allais où je voulais, même si cela ne lui plaisait pas. D'un ton doux, je repris la parole :

Écoute, je vois bien que t'en as rien à faire de moi. Pas besoin de faire semblant de t'intéresser à mon bras, ça va très bien. J'ai crié sous l'effet du stress. C'est tout.

Je me justifiais, c'est vrai. Et je remettais certaines choses à leur place. Faisant voler un papillon au dessus de ma main distraitement, je baissais la tête :

Et je suis désolée que tu ai eu à m'aider...

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Merci de ton aide !   Mar 14 Juin - 1:45


Merci de ton aide !
feat.Paige Charms

   A peine avais-je commencé à reprendre ma route, que la jeune fille aux cheveux verts m'avait rapidement rejointe. Elle voulait faire le reste du trajet en ma compagnie.. Ce que j'avais du mal à comprendre... A moins que pour elle, cela se faisait rare de parler à d'autres personnes? Cette jeune fille ne paraissait pas tellement puissante, ni même intéressante. Mais cela ne concernait peut-être que ce qu'elle reflétait extérieurement? Qui sait?

   Je m’apprêtais à lui répondre qu'il n'y avait aucun soucis, mais elle avait reprit la parole bien vite pour m'annoncer qu'elle comprenait mes sentiments... Ce qui me semblait impossible. Je réprimais un rire sarcastique à son encontre et décidais de l'écouter jusqu'au bout. Oui... Je ne portais pas de grand interet pour elle, mais qu'est-ce qu'elle pouvait en savoir? Le fait que je m'en allais n'était pas une raison suffisante pour comprendre cela... Nous étions des inconnues l'une pour l'autre. Echanger nos noms ne faisait pas de nous des amies! Je dirais plus des... Connaissances.

   Après en avoir fini avec son sermon qui n'en était pas un, elle avait fini par baisser la tête pour s'excuser pour le dérangement. Oh oui... Elle le pouvait! Mais bon, je ne risquais pas de le lui dire. Car après tout... C'était mon devoir de faire bonne figure. Alors, avec un grand sourire, je posais ma main sur sa tête qui était baissée et je lui carressais sa tête.

- Alors je vais de suite être claire avec vous... Si cela m'aurait dérangé, je ne serais pas intervenue. Vous êtes une élue, non? Il va de soit qu'en tant que telle, vous soyez mieux traitée... Surtout par un garde. Je n'allais pas laisser quelqu'un se faire mener de la sorte! Donc ne ne vous excusez pas pour cela... Ca me fait plaisir, d'avoir pu vous aider! Ensuite...

Je m’arrêtais de faire mes gestes attendrissants et lui obligeais à relever son menton pour qu'elle me regarde droit dans les yeux. Elle m'avait tout de même un peu agacée... Du coup, j'ai fini par jeter les formalités et commençais à la tutoyer en parlant plus sévèrement.

- Ne pense pas à ma place. Si je te dis que je m'inquiète, c'est que c'est le cas. Tu pense que je me fiche de toi? Pourquoi? Parce que je m'en vais? Et bien sache.. Que je suis partie en voyage depuis quelques temps et que si je retournais à la capitale, c'était pour retrouver une amie. Je suis pressée de la rejoindre. Donc... Ne conclue pas les choses comme tu l'as fais.

Je lui relâchais le menton et reprenais la marche, sauf qu'au bout de trois pas, je m'arrêtais à nouveau après avoir repensé à une chose importante.

- J'allais oublier, mais.. Tu peux me montrer ton sceau, s'il te plait? C'est une mesure de précaution. D'ailleurs... Au cas où tu ne le saurais pas...

Je la regardais tout en affichant mon sourire habituel.

- Je suis moi aussi une élue.

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Merci de ton aide !   Dim 4 Déc - 20:37


Merci de ton aide !
feat.Paige Charms

- En fait tu sais quoi? Oublies ma question. Je ne tiens pas spécialement à voir ton sceau... Mais j'imagine que ta venue à Chikai aussi anodine qu'elle ait pu être, montre que tu n'es pas dangereuse. Je vais donc te laisser tranquille.. Oh et s'il te plait, je préférerais que tu ne me suives pas. J'ai des choses plus importantes à faire.

Cette gamine ne m'avait pas réellement donné envie d'approfondir des liens avec elle... Il valait mieux en finir rapidement. Même si au final je l'avais aidé avec le garde... Peut-être aurais-je dû la laisser se débrouiller seule? Après tout, elle est une élue. Tout comme chacun d'entre-nous, elle devais apprendre à s'en sortir seule...
Je soupirais et tournais la tête dans sa direction.

- Même si je vous ai dit de ne pas me suivre, vaudrait mieux pour vous de rentrer maintenant dans la capitale. Il serait dommage pour vous d'être à nouveau interpellée. Car cette fois-ci, je ne vous aiderais pas, je ne suis pas votre mère et vous semblez suffisamment grande pour assumer vos responsabilités.

J'accompagnais ces paroles avec un sourire bienveillant. Autant éviter de se la mettre à dos, cela ne servirait à rien.
Je me retournais à nouveau en direction des portes et commençais à marcher d'un pas rapide. Adakor m'attendait, je devais donc me dépêcher de la rejoindre.

Une fois les portes passée, je cherchais du regard la rue qui mènerais à ma petite protégée et une fois trouvée, je tournais la tête vers l'élue rencontrée, il y a quelques minutes puis lui adressais à nouveau un sourire bienveillant.
Fini le baby-sitting, je retournais retrouver ma pitite citrouille !


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Merci de ton aide !   

Revenir en haut Aller en bas
Merci de ton aide !
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Haiti: Liberté, "aide" et corruption
» ALBA: Aide en matiere energetique et sanitaire
» Plus de 85 % de l’aide étrangère à Haïti sont gérées par les ONG selon Jean Max
» Firefox aide à l'orthographe
» Haïti refuse un cargo d'aide alimentaire mexicaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Empire de Seika :: Capitale de Chikai-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.