Partagez | .
Scénario - Les Tengus affamés
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Scénario - Les Tengus affamés   Lun 25 Juil - 18:00





Les tengus affamés
feat Lara, Erza, Dante et Adelaide

L'élan de satisfaction fut probant lorsque le ciel se parait d'étoiles dorées. Bien entendu, cela ne signait pas encore une victoire totale sur l'ennemi et ce prix fut lourd à payer, il nécessita encore la vie de braves hommes sacrifiés pour avancer la charrette jusqu'à un point ou il était certain de voir l'explosion faire le plus de dégâts possibles et imaginables. Ce spectacle de cadavre tombant les uns sur les autres, tombant dans l'or et le sang, fut plutôt atypique et unique. Cela dit, malgré la fatigue qui s'était accumulée depuis le début de cette monstrueuse bataille contre les nuisibles volants, il y'avait une satisfaction que ne pu retenir Irvine d'habitude si réservé. Un sourire s'afficha un instant lors de l'explosion, puis il dû comme d'autres se mettre à couvert pour éviter le pire. Après cela, le calme s'empara un peu de la ville bien que le combat avec le géant tengu et cet homme ne continu. Il utilisait des armes plutôt efficace et son talent naturel lui permettait de survivre, ce serait à lui de gérer cela pour le moment, le groupe des remparts ne devait pas s'en occuper, ce soutien risquerait de le gêner plus qu'autre chose. Irvine resta assis et prépara quelques flèches supplémentaires pour la suite, à la fois avec le saptâr qu'il lui restait mais il n'en avait pas énormément et la poix qui arrivait sur la fin. De plus le jeune homme qui les lui avais fournis ne venait plus. Ce dernier avait peut-être été prit dans l'explosion ou attaché par une de ces bêtes, c'était aussi la dure loi de la guerre et nous ne pouvions pas y  faire grand chose. L'archer devait rester concentré et mettre ses réflexion en aparté.

Il se demandait plutôt quelle serait la prochaine stratégie de Dame Croft, son acolyte Nizar lui soufflait l'optimisme nécessaire pour continuer, mais en jetant un coup d’œil d'en haut sur la partie protégée des remparts, il vit bien que l'épuisement était de mise. Il fallait profiter de ce temps pour récupérer un peu d’énergie mais ne pas laisser aux ennemis le temps de revenir sur les flancs ou par le front. Ils n'étaient plus beaucoup, certains étaient immobilisés et l'ordre fut rapidement donné de les achever. Les gardes lanciers soutenu par quelques archers s'occupèrent des trois restants dans le cœur de la ville. Mais il restait encore cette masse lointaine qui arriverait dans les trois prochaines minutes. Tant que le roi était debout, les tengus ne se démotivaient pas et ne pliaient pas. Le combat n'était pas fini. Malgré tout, Irvine appuya son soutien aux  archers contre les quelques tengus à portée avant de se préparer à l'ultime confrontation, très certainement. Voila pourquoi il laissa ses flèches les plus fortes de cotés pour la suite.

L'acolyte et compagnon de l'archéologue arriva pour passer le message et prochains ordres à l'apôtre en lui octroyant même le commandement. Il ne se voyait pas ainsi, mais soit, il donnerait le signal des prochaines actions. Avant que Nizâr ne reparte l'élu de Minshu fit connaitre ses intentions pour relayer le tout ;

Remerciez cette femme pour son aide, je prends le relais. Dites aux archers d'utiliser la poix restante et de concentrer les tir le plus haut possible. Qu'un ciel les harponnes. Envoyez quelques lancier les achever après la salve, je couvrirais ces hommes.

Un ciel de feu et de piques acérés allait encore s'abattre sur les ennemis, mais s'il demandait à ce que les tirs soient fais aussi haut, c'était pour ne laisser aucune chance aux Tengus pour s'échapper, ils n'auraient pas le temps de battre en retraite et ne pourraient pas voler au dessus du nuage de projectiles. Quand à l'apôtre il s'occuperait de tirer sur une large fenêtre d'horizon, pour abattre ceux qui voleraient plus bas ou voulaient justement baisser d'altitude pour espérer passer entre les prochains tirs. Ainsi il ne laissait aucune actions possibles à ses adversaires. Pour finir le travail, ceux qui tomberaient seraient par la suite achevés par des lanciers sur le terrain, couverts par le reste des archers. Un plan qui visait clairement à éliminer les hostiles restants. Mais le plus dur serait de voir le roi s'écrouler, il ne fallait compter que sur un élu et si celui ci échouait, les forces restantes seraient t'elles suffisantes ? Si ce n'était pas le cas, seule la chance devait être esperée pour qu'il ne tente plus sa chance et parte. Mais les soldats, les hommes et femmes voulaient aussi leurs revanches sur ce monstre ailé.

C'était parti, après un repos de quelques secondes, mérité. Les soldats plus bas bandèrent leurs arcs et tirèrent selon les instructions délivrés, Irvine tira aussi sa salve quelques secondes après, en tirant plusieurs flèches très rapidement comme à son habitude. Comme il restait suffisamment d'archers et que certains avaient compris son plan, il fut naturellement appuyé par trois ou quatre d'entre eux, rendant ainsi la chose bien plus efficace qu'il ne l'aurait pensé. Le ciel flamboya de nouveau, en espérant que cette bataille ne prenne fin et que cet effroi ne soit plus. Les lanciers qui étaient aux portes, courage et témérité en main et en tête, se préparaient à passer également à l'action. Achever ces créatures pouvait être dangereux et tout le monde gardait un meilleur moral à les combattre à distance. Mais la couverture serait présente, malgré tout ! Il ne les abandonnerais pas.




Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Scénario - Les Tengus affamés   Jeu 4 Aoû - 1:52




Les Tengus affamés

Lieu : Tokonatsu
Délai de réponse : 4 jours
Date de début : 29 mai 2016

C'était l'apocalypse, rien de moins, et pourtant, tout semble se calmer à présent. Les derniers Tengus chutèrent sous les flèches, et le roi Tengu, voyant son armée en déroute, commença à prendre peur. Il s'attendait à une ville sous défendus, il s'attendait à rentrer sans problème, volant la nourriture, les gamins, tuant sur son passage. Et voilà qu'il s'était heurté à trois élus. Trois élus qui lui avait tenu tête. Il les regarda un à un. L'archer vert posté sur son toit, avec cet air placide l'énervait plus que tout, mais il était peut être le moins pire dans cette histoire. Il y avait derrière lui cette aristocrate intelligente qui avec ses stratégies couplées aux idées de l'archer avait finis par décimer tous ses fidèles oisillons. Et encore après, cet élu encapuchonné qui rivalisait avec lui en terme de force, voire même pire, il fallait l'avouer, qui allait le battre dans peu de temps si il ne faisait rien.

Mais il ne bougeait plus. Stoïquement il avait encaissé ses derniers coups, et même si il allait fuir, ce ne serait pas sans se venger. L'oiseau dévoila les dents cachés par son bec et lança le même cri suraigu avant de fondre sur son ennemi. Il agrippa alors avec ses serres et son appendice buccal en même temps, déchirant tout sur son passage, lacérant les vêtements et la chair de son ennemi. Puis, d'un battement d'aile ajusté, lâcha son opposant au sol avant de s'enfuir. Il avait perdus, il fallait bien le reconnaître, mais il avait imprimé le visage de ces trois humains dans son cerveau et il se vengerait, c'était certains.

------------------------------
---------------
---------

Vous avez gagné la bataille ! Bravo à vous Wink !

Action du roi Tengu : 1. Hurlement strident (attaque de zone)
2.Lacération
3.Lacération
4.Fuite (technique ultime de niveau 200 :huhu: )

Si Dante ne réponds pas au prochain tour, il sera KO (assommé), quoi qu'il puisse en dire :3

Vous pouvez re poster derrière pour conclure ou non, c'est votre choix ^^ ! Je vous laisse débattre entre vous de qui mettra la correction :3 !
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Scénario - Les Tengus affamés   Ven 5 Aoû - 15:21




     Lara ouvrit les yeux juste à temps pour voir le chef de la horde se saisir du mystérieux duelliste, et le soulever dans les airs. Il ne lui épargna aucun traitement, et profita de ce moment pour le lacérer de ses griffes, avant de le lâcher quelque part au dessus de la ville. Poussant un ultime cri de fureur, le Roi Tengu fit demi-tour, et alla rejoindre les restes éparpillés de ses infants.
     En le voyant s'éloigner, les soldats poussèrent une clameur de joie. La victoire était leur, Tokonatsu avait tenu.

     - Victoire, dame Croft! cria Nizar en levant les bras. L'ennemi bat en retraite!

     - Je crois que Seika vient de se faire un ennemi, modéra la brune, les yeux vers l'horizon. Celui-là a été touché dans sa fierté. Je ne serais pas surpris qu'il revienne un jour.

     - Après une telle dérouillée? Il lui faudra des années pour rassembler à nouveau autant de Tengus... Pour le moment, nous devrions nous réjouir!

     Nizar disait vrai. Les villageois n'avaient d'ailleurs pas attendu pour ouvrir leurs volets et saluer les gardes de la ville. Le général, quant à lui, levait déjà son épée sous les ovations de ses hommes. Il y allait sans doute avoir de nombreux discours dans les prochaines minutes...
     L'archéologue et son assistant se trainèrent à l'écart, en direction du perchoir d'Irvine. Ils avaient quelques mots à échanger, maintenant qu'ils avaient travaillé ensemble. Néanmoins, Lara sentit en elle un certain malaise, qui n'était pas lié à ses blessures. Quelque part, elle savait qu'elle n'avait fait qu'agir en opportuniste. Si elle avait pu, elle se serait enfuie sans demander son reste.
     A mesure que la bataille avait progressé, l'anglaise s'était prise au jeu, mais cela n'excusait pas son égoïsme initial. Inversement, l'élu de Minshu n'avait aucune raison de défendre une ville de Seika, et pourtant...

     - Irvine, je prononce correctement...? sourit l’exploratrice vers le tireur d'élite. Je suppose que c'est à moi de vous remercier au nom de l'empire. Mon nom est Lara Croft, archéologue de métier et élue du Phénix. Si vous passez par Chikai un jour, passez donc nous voir, nous veillerons à ce que vous ne manquiez de rien.

     - Le vénérable Ram Fahrang sera honoré de vous recevoir, ajouta le frisé en s'inclinant.

     Que de cérémonie...! Sachant le peu d'engagement personnel que Lara avait pour sa nation, c'en était presque ridicule. Néanmoins, accueillir autrui avec respect avait toujours été dans ses habitudes. Un reste de son éducation aristocratique, sans doute.

     - Cet imprévu a retardé notre voyage, reprit-elle. Nous retournerons à la capitale dès que possible. Vous êtes libre de vous joindre à nous, si vous le souhaitez. Mais avant cela, nous devrions rechercher l'homme qui a affronté ce Tengu géant. S'il est en vie, il recevra nos remerciements. S'il est mort... il méritera au moins un enterrement digne de ce nom.

     Au fond d'elle, la londonienne ne savait que penser. Elle avait vu cet inconnu se servir d'armes à feu, il ne pouvait pas être un simple natif. Une autre motivation lui traversait l'esprit: si la chute l'avait tué, elle allait peut-être avoir l'occasion de récupérer ses armes, et de remplacer celles qu'elle avait perdu...

     Les deux collègues Seikajins descendirent finalement des remparts, se soutenant mutuellement jusqu'à atteindre la caserne. Quelques félicitations furent échangées, et les saignements de l'élue furent stoppés pour de bon. Il allait falloir des semaines pour que ses lacérations se referment, et l'apparition prochaine de cicatrices était plus que probable.
     Une fois restaurés, soignés et hydratés, le duo reprit sa route, en direction cette fois du point de chute du guerrier inconnu. Mais était-il seulement resté en place...?





Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Scénario - Les Tengus affamés   Sam 6 Aoû - 16:54





Les tengus affamés
feat Lara, Erza, Dante et Adelaide

Essoufflé, la bataille se terminait enfin lorsqu'il vit l'oiseau géant s'envoler. Irvine ne voyait plus rien, ce qui était un comble pour un archer. Sa vue s'était troublé et la palpitation de son cœur emballé avec cette élan de fatigue qui le gagnait à chaque instant. Il n'était pas le seul à s'être écroulé, le cris strident et perçant du roi s'évapora avec son ombre disparaissant dans la vastitude de ce monde. Le village avait résisté, les élus avaient gagnés. Cette victoire n'était d'ailleurs pas une victoire totale et beaucoup avaient péris, mais le prix de la liberté était cher et s'en fut un exemple parfait. Le chasseur se releva difficilement en descendant peu à peu de son perchoir, son arc dans son dos et quelques flèches laissées à l'endroit en souvenir. Les murs dorés de Tokonatsu resteraient toujours aussi brillants et les pères et grands pères finiraient par raconter l'histoire incroyable de cette bataille, traversant les âges en transcendant cette légende. L'apôtre souffla un peu et se permit de boire un peu d'eau, tant que les acclamations continuaient. Il n’espérait aucun remerciement et cette discrétion toute particulière lui allait à merveille, ce n'était clairement pas son genre de se mêler à la foule dans ce genre de contexte et il était comme ça, c'était dans son caractère. Lorsque survint dame Croft accompagné de son fidèle Nizar, aussi courageux qu'elle dans ce spectacle de guerre qui eut lieu plus tôt. C'était un peu aussi grâce à lui que ce feu d'artifice exceptionnel éclata dans le ciel avant d'en illuminer les murs et les toits. Intrigué en la voyant approcher, il se tourna vers la jeune femme qui avait subit le lourd coût de l'usure. A sa question, l'archer répondit en hochant tout d'abord la tête, sans dire un mot.

Puis elle commença à le remercier, non pas en son nom, mais au nom de tout son empire et de son dieu. N'était-ce pas un peu trop ? Elle endossait quelque chose d'important, une porte parole d'une telle envergure, qui ajouta en plus qu'il était à tout moment le bienvenu et pourrait demander au besoin, s'il venait à manquer de quelque chose. Il n'avait pas d'ennemi dans la nation rouge, à vrai dire il avait même des amis, ayant rencontré Aki Nishiie notamment, même si cela ne l'avait pas emmené dans de roses chemins non plus. Il croisait encore une élue rouge et cela conduisit à la naissance d'une mini-guerre dans un terrain neutre. C'était peut-être juste de la malchance. Quoiqu'il en soit et après le discours de son acolyte frisé, il répondit d'un ton calme.

Ne me remerciez pas au nom d'une nation, mais seulement en votre nom. Puis, je retourne ce remerciement, sans vous cette bataille aurais surement tournée autrement.

Après quoi, l'archéologue s’inquiétait de voir à reprendre son voyage, ce lieu n'avait été à la base, qu'une halte. Il en allait de même pour lui. Elle l'invita à se joindre à eux, mais il allait continuer probablement sa route en solitaire pour cette fois. L'apôtre attendit de la voir finir, car avant qu'elle ne s'en aille, cette dernière souhaitait retrouver le corps en vie ou non, de l'individu ayant tenu tête avec ses armes peu conventionnelles, au roi ailé. Lui aussi avait joué un grand rôle au péril de sa vie et son attitude avait sans nul doute sauvé de nombreuses vies, sans compter que la mise en déroute du Tengu le plus puissant, fut en grande partie de sa responsabilité. Irvine avait été sur son perchoir et vit très bien ou son corps lacéré dans les airs tomba.

Pardonnez-moi, mais je continuerais ma route seul. Le corps de celui que vous cherchez doit se trouver à l'est d'ici, dans cette direction. Bonne chance pour la suite. Indiqua t'il simplement du doigt.





Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Scénario - Les Tengus affamés   Mar 9 Aoû - 21:59

Départ au gallo

Un ennemi ne se juge pas qu'à sa carrure. Il se juge avec sa façon de combattre, ses habitudes, son expérience, sa pensée... Maîtriser tout ceci, peut permettre à un combattant, de jaugé la puissance et les heures que l'adversaire à passer en se battant ou en s'entraînant. Cependant, tout expert qui se respect n'a pas forcément cette déduction quand ils doivent jouées un peu, et pour le coup, ce fut le cas du fils de Sparda. Était-ce à cause de sa trop grande confiance, qui lui a fait défaut ? Cela ne pouvait être que ça au final, car Dante est un expert en terme de combat et de survis, c'est indéniable, par contre, sa psychologie n'aide pas vraiment parfois. Le devil hunter sait ce dont il est capable, il l'a montré maintes fois dans son ancien monde et dans celui-ci, et pour la première fois, on peut bel et bien dire : qu'il avait bien cherché cette défaite.

Encaissant sans bronché les coups du volatile aux quatre bras, il fut tellement sur de lui, étant donné le peu de dommages qu'il avait reçu, que notre chasseur de démons prit un paris risqué :

- Bon, je vais te faire une fleur, je te laisse me frappé ici ; il tendit sa joue vers le roi, avant de terminé ; frappe là de tout ce que t'a.

Et ce qu'il en suivit fut assez comique pour le maître pnj farceur. Ne sachant pas si c'était dut à sa provocation ou autre, mais le fils de Sparda vit son adversaire lancé de nouveau son cris strident. Laissant un "tss" échappé de ses lèvres, Dante fut ensuite surpris par l'assaut du roi des tengus sur sa personne. Il l'attrapa et tenta de le lacéré de part en part tandis qu'il s'envolait, comme un animal voulant s'offrir une belle tranche de steak, avant de le lâché et partir au loin.
Tombant comme un sac de patate jeté car il était trop lourd, le demi-démon avait perdu conscience les premiers coups, blessant sa fierté par la même occasion. Au moins, une défaite de ce genre ne lui ferait pas trop de mal parfois...

Ayant reprit ses esprits, il regarda tout d'abord son buste et en était consterné. Non pas par les déchirures sur son corps, étant donné que notre devil hunter pouvait s'auto-régénéré, mais par l'état... de ses fringues. Soupirant un peu, il était à même de se maudire lui-même pour le coup. Le cuir comme le sien n'était pas un matériau trouvable sur Kosaten, alors devoir réparé des vêtements fait exclusivement de ça... Bonjour la journée de merde.

Se relevant sans difficulté, il s'essuya au niveau du dos, afin d'enlevé la poussière restante, et décida de cherché son compagnon.

- Oy, du gland... T'es là ?!

- Chasseur ! Houhou !


Observant avec ses yeux de lynx, une petite forme verte avec un masque de gland le salué au loin, notre fils de Sparda n'eut aucuns mal à deviné que c'était le shakalaka. S'approchant de lui, il vit que ce dernier avait un énorme sac bien remplis, faisant des bruits de sonnette par la même occasion.

- Et c'est quoi ?

- Ohohoh ! Chacha trouvé trucs brillants pour repas ! Chacha tout ramassé !


Intrigué, Dante fouilla à l'intérieur et découvrit des pièces de monnaies... beaucoup de pièces. Jetant un coup d'oeil au petit chenapan, il lui demanda d'où ça venait.

- Oh, bin Chacha vu pièces volé, alors Chacha partit les cherchés ! Chacha pas bête hein ?!

- Pour une fois...

- Hein ?! EH OH !!!


Ramassant le sac bien remplis d'une main et le gland avec l'autre, il infusa de sa propre magie dans ses jambes, et apparut quelques mètres plus loin. Effectuant la même opération jusqu'aux écuries les plus proches, le demi-démon repéra un cheval brun à la crinière noirâtre, et monta dessus. Faisant en sorte de laissé un peu de pièces pour remboursé le second "emprunt à durée indéterminé", il appuya sur les flancs de l'animal avec ses pieds, avant de partir vers le nord. Arrivant à toute allure devant une porte fermé, il préféra ne pas perdre de temps et lança une vague d'énergie rougeâtre vers cette dernière. Faisant un trou suffisamment grand pour passé, il rengaina son arme et continua son périple, en espérant que les hommes de Karui ne sont pas trop proches de lui.

HRP:
 

©️Phoenix

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Scénario - Les Tengus affamés   

Revenir en haut Aller en bas
Scénario - Les Tengus affamés
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Scénario : Attaque à la lisière de Fangorn (S.D.A)
» [Scénario] Vol
» Hawkmoon : scénario Premier (2)
» [Scénario] La voix des Damnés
» La presse haïtienne mal formée et affamée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Empire de Seika :: Ville de Tokonatsu-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.