Partagez | .
Flammes dansantes
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Flammes dansantes   Dim 10 Juil - 16:24

- Flammes dansantes -


Alors que je frottais les yeux d'Orina pour la débarrasser des produits, je la voyais tâter les alentours pour tenter de se repérer. Je pris sa mains pour qu'elle puisse savoir où j'étais, puis je posais nos deux mains sur le bord face a elle, pour qu'elle puisse se repérer dans la baignoire et qu'elle ne se cogne pas. Après avoir nettoyer les mirettes de la petite fille, je l'invitais a regarder vers le haut.

"Bon, pour éviter que ça ne recommence, regarde vers le haut s'il te plait."

Après qu'Orina se soit exécuté, je retirais les barrettes attachant ses cheveux en deux couettes, avant de faire couler l'eau le long de ces derniers. Ils étaient assez beau, même si la crasse des voyages ne les sublimait pas du tout. Bien entretenus, ils pourraient être superbe. Je vidais une autres fioles dans mes mains, avant de les frotter entre elle, et de commencer a appliqué la lotion sur le cuir chevelue de la gamine, tout en massant afin que le produit puisse pénétrer dans chaque recoin et nettoyé tout la saleté qui avait pus s'accumuler.

"Tu as de beaux cheveux. Si tu les entretenais régulièrement, ils seraient superbe."

Je continuais mon oeuvre avec attention, avant de rincer le produit avec l'eau du bain, et de recommencer le processus une seconde fois, afin de m'assurer que ses cheveux étaient propre. J'écartais ensuite l'index et le majeur de ma main droite, a la manière d'une paire de ciseaux, avant de faire courir un fin rayon noir le long de l'intérieur de mes deux doigts, afin d'imiter leurs tranchants. L'énergie que cela demandait était infime, car le rayon ne devait couper que des cheveux, et non une armure, ou une lame, et n'était guère plus coupant qu'une lame de métal ordinaire.

"Tu veux changer de coupe, ou je me contente de les raccourcir ?"

Tanith Amonwiel



Dernière édition par Tanith Amonwiel le Dim 10 Juil - 18:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Flammes dansantes   Dim 10 Juil - 18:10





Flammes dansantes
FEAT. Tanith Amonwiel

B-bien q-que m-mon o-œil m-me piquait e-encore u-un peu, M-M. Amonwiel s-se montrait p-prévenant e-envers moi, e-encore u-une fois, e-en me disant c-comment é-éviter q-que c-ce petit d-désagrément n-ne recommence. I-il f-fallait q-que j-je l-lève m-ma tête, a-afin d-d'éviter q-que l-l'eau n-n'entre e-en contact a-avec m-mes yeux. C-c'est c-ce que je fis, m-mais p-par prudence, j-je gardais m-mes y-yeux c-clos, j-juste pour être sûre...

P-puis, i-il commença à e-enlever l-les d-deux b-barrettes q-qui a-attachaient m-mes cheveux... A v-vrai dire, j-je l-les oubliais presque t-totalement, n-ne les a-ayant j-jamais enlevé d-de ma t-tête... D-d'aussi l-loin q-que je me souvienne, e-elles a-avaient t-toujours été là, a-accrochées d-dans mes c-cheveux... J-je crois q-qu'il s'agit d-d'un d-des vêtements q-que m'avait donné m-mes créateurs, a-avant que...

J-je préférai n-ne pas y-y repenser, p-pour m-me concentrer s-sur c-cette é-épreuve n-nouvelle q-qu'était c-ce b-bain. S-si M. Amonwiel s-s'occupait d-de moi aujourd'hui, i-il allait f-falloir u-un jour q-que je sois en mesure d-de me débrouiller seule, a-afin d-de ne pas l-l'embêter d-davantage... I-il f-faisait d-déjà b-beaucoup p-pour moi, e-et c'était n-normal q-que j-j'essaye d-de ne pas être un poids...

M-mais aujourd'hui, j-j'avais appris b-beaucoup d-de chose s-sur lui, s-sur t-tout ce qu'il avait dû affronter... J-j'espérai v-vraiment être à l-la hauteur d-des exigences q-que je me donnais d-de montrer q-que je ne tournerai p-pas mal, e-et que s-ses enseignements s-seront utiles !

En tout cas, l-le vampire m-me complimentait s-sur mes c-cheveux. J-je ne s-savais v-vraiment p-pas quoi r-répondre, p-puisque j-je n-n'y avait j-jamais f-fait vraiment attention, d-du moins j-jusqu'à maintenant. I-il r-recommençait e-en tout cas l-le même l-lavage u-une fois q-que le premier f-fut terminé, à m-ma grande s-surprise. J-je n-ne savais p-pas pourquoi i-il recommençait, e-et c-c'était u-un mystère d-de plus q-qui a-arrivait...

T-toutefois, j-je sursautais q-quand j-je sentis s-son énergie m-magique s-se libérer, a-au niveau d-de sa main. M-même s-si c'était j-juste p-pour m-me couper l-les cheveux, e-et que le p-plusieurs fois centenaires s-savait ce q-qu'il faisait, j-j'étais t-tout de même t-très tendue, essayant d-de ne pas bouger d'un pouce ou m-même d-d'un millimètre. I-il m-me demanda e-en plus s-i j-je voulais c-changer d-de coupe d-de cheveux o-ou s-si j-je souhaitais j-juste l-les raccourcir...

"J-je... J-j'aimerai j-juste l-les raccourcir, s-si ça n-ne dérange pas... C-c'est q-que j-je suis habituée à c-ces... Couettes..."




Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Flammes dansantes   Dim 10 Juil - 18:56

- Flammes dansantes -


La petite Homonculus préférait garder ses cheveux en couettes, disant avoir pris l'habitude de les porter ainsi. J'aurais pensé qu'elle aurait préféré changer après n'avoir connue qu'une seule coupe de cheveux, mais c'était son choix.

Je rassemblais ses cheveux dans son dos, où ils formaient une sorte de vague, avec des parties plus longue que d'autre. Je commençais par passer ma main dans ses cheveux afin de démêler les nœuds qui s'y étaient formé, puis je m'occupais de couper les pointes de ses cheveux pour égaliser le tout. Cela fait, ses cheveux formaient une belle et longue chevelure harmonieuse. Mais cela restait bien trop long et lui arrivait au niveau des fesses, aussi je m'attaquais au véritable travail, raccourcir le tout en le gardant égalisé. A force de coupe et de recoupe, j'avais réussi à arriver a une proportion qui me plaisait, et les cheveux d'Orina lui arrivait maintenant au tiers du dos, recouvrant presque entièrement ses omoplates. Cela fait, je rassemblais ses cheveux en deux couettes que je fixais avec ses deux barrettes. Les cheveux de la petite fille, qui étaient jusque là boueux et rebelle, étaient maintenant bien égalisé, lisse et propre. Je me levais pour aller chercher deux miroirs avant d'en donner un a Orina et de me placer derrière elle avec le second, pour qu'elle puisse voir chaque recoins de sa chevelure.

"Le résultat te plait ? Avec ça, c'est comme si tu étais renée. De nouveaux vêtement, une coiffure refaite, un nouveau départ en somme, non ?"

Ceci fait, je sortis Orina de la baignoire, avant de la séchée avec une serviette. Sa peau était encore plus douce après avoir été lavée, mais alors que je faisais mon office, je remarquais que la petite n'avait pas de nombril. C'était un peu étrange a voir, mais pas si surprenant, étant donné qu'elle était un humain artificiel, elle n'avait pour ainsi dire pas de mère, donc pas de raison d'avoir de nombril. Ma main se balada doucement là où il aurait dut être et où siégeais le sceau de Fenghuang, avant de reprendre le travail.

Quelques minutes plus tard, Orina était parfaitement sèche et propre, ne restait plus qu'à l'habillée. Je me levais pour aller chercher ses vêtements et l'aider a se rhabiller. Je me baissais ensuite a son niveau, lui embrassait le front avant de lui dire en souriant.

"Et voila, tu es magnifique ma petite chérie."

Tanith Amonwiel

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Flammes dansantes   Dim 10 Juil - 20:39





Flammes dansantes
FEAT. Tanith Amonwiel

B-bien que j-j'étais r-relativement m-mal à l'aise q-que de sentir d-de la magie i-inconnue et d-dangereuse a-aussi près d-de moi, j-je tentai l-le plus possible d-de rester i-immobile, l-le temps q-que M. Amonwiel, q-qui s-s'occupait p-pourtant d-d'une chose q-qui n-n'était p-pourtant p-pas dans s-ses cordes p-principales s-selon moi, t-terminait a-avec s-soin son travail. J-je ne savais p-pas c-comment i-il s-s'y prenait p-pour s-s'occuper d-de moi, s-surtout a-avec t-tout c-ce qu'il y avait à faire à c-cause d-de mon p-passé dans la forêt...

Mais i-il y arrivait. S-si au début i-il tirait u-un peu m-mes cheveux p-pour les démêler, c-ce qui n-ne fut pas aisé, c-ces derniers d-devenaient d-de plus en plus lisse, d-de plus en p-plus... S-soyeux ? C-c'était c-ce je r-ressentais, c-car m-même t-totalement e-engorgés d-d'eau e-et d-des diverses potions du vampire, j-je sentais q-qu'ils... E-étaient m-mieux.

E-et j-je sentis c-comme u-une sensation d-de liberté l-lorsqu'il t-termina de c-couper e-et de m-me coiffer. J-je m-me sentais c-comme p-plus légère, b-bien q-que j-je me doutais q-que d-des cheveux n-ne soient p-pourtant p-pas bien lourd... M-mais p-pour u-un gabarit a-aussi p-petit e-et fragile q-que le mien... C-cela c-comptait a-au moins u-un peu...

P-puis v-vint l-le m-moment d-de p-pouvoir o-observé t-tout c-ce q-qu'avait p-put faire l-le vampire, l-lorsqu'il m-m'amena l-le miroir. Je... J-je ne s-savais v-vraiment p-pas q-quoi d-dire, t-tant j-je me t-trouvais changée. M-mes c-cheveux q-qui arrivaient a-avant t-tout en bas d-de mon dos c-cachaient m-maintenant j-juste m-mes é-épaules, p-peut être u-un tout p-petit p-peu plus... J-j'étais s-sous la s-surprise, m-mais c-contente d-de v-voir q-que maintenant, j-je pouvais v-vraiment a-au m-moins p-prendre u-un peu s-soin d-de m-moi même. J-je répondis d-donc à M. Amonwiel a-avec un sourrire, a-après p-plusieurs d-dizaine d-de seconde à m-m'observer s-sous tout les angles.

"O-oui, ç-ça me plaît b-beaucoup !"

P-puis l-le vampire s-s'occupa d-de m-me s-sécher, après m-m'avoir s-sortie d-du bassin o-où j-je me tenais. B-bien q-qu'il passa u-un t-tout petit p-peu d-de temps à r-regarder l-le sceau d-du dieu p-phénix a-au milieu de mon ventre, j-je fus r-rapidement t-toute habillée, e-et s-surtout t-toute propre e-et soignée g-grâce à m-mon professeur s-si particulier...

"M-merci b-beaucoup p-pour c-ce que v-vous a-avez f-fait p-pour m-moi, j-je me sens... V-vraiment t-toute légère, m-merci i-infiniment."

U-une f-fois c-ces r-remerciements f-fait, j-je f-fis u-une p-petite r-révérence, a-avant d-d'aller v-vers m-mon s-sac d-de couchage p-pour m-m'y reposer. L-la journée a-avait été v-vraiment é-éprouvante, p-par l-le fait d-d'aller vers l-les gens p-pour a-acheter c-ce que j-j'avais besoin, m-mais surtout à cause d-de ce qui s'était passé...

N-néanmoins, a-avec c-ce b-bain, p-presque privé, j-je m-me sentais u-un t-tout petit peu mieux, a-ayant a-autre chose à p-penser, à m-me remémorer... E-et c-ce fut sans difficulté q-que je trouvai l-le chemin d-du sommeil, p-pour faire u-une p-petite sieste r-réparatrice.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Flammes dansantes   

Revenir en haut Aller en bas
Flammes dansantes
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Flammes dansantes
» "Ravivons les flammes du passé" ~ Anthéa x Paris
» Y'a pas de fumée sans flammes ! [CLOS]
» # Les Flammes #
» Du sang et des flammes [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Empire de Seika :: Capitale de Chikai-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.