Partagez | .
Lecteur du coeur
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Lecteur du coeur   Dim 14 Aoû - 17:09

Avec un grand plaisir qu'il ne dissimula absolument pas, Mat' eut la bonne surprise d'entendre la jeune demoiselle si peureuse et timide finalement accepter son offre. Elle partirait donc avec lui demain pour entreprendre un terrible périple aux travers des prairies joyeuses et des forêts paisibles qui bordent les alentours de la capitale. C'était une excellente nouvelle mais cela soulevait une question bien plus importante, bien plus contraignante. Il ce devait maintenant de trouver un marchand à aider car il n'avait absolument aucune raison de ce rendre dans ce village qu'il n'avait traversé qu'une fois et rapidement. En réalité même il n'était même pas sur d'avoir utilisé la bonne route, ce serait pour lui aussi une découverte mais il ne devait surtout pas l'avouer, sinon elle risquait de changer d'avis et de le voir comme quelqu'un d'imprudent. Et puis bon il n'y avait rien à craindre, la plus part des routes bordant Chikai était bien gardé par de nombreuses patrouilles alors cela serait fort étonnent de tomber sur une menace quelconque hormis un lapin protégeant son terrier. Mais ça restait peu prudent, si jamais un seul problème venait à survenir durant cette route, la fillette pourrait très mal le vivre, peut être ne plus jamais sortir de la cité. Il ne devait pas prendre ce risque et dans un hochement de tête à lui même décida que cette nuit il dormirait peu, il chercherait quelqu'un pour qui faire le livreur et irait enquêter sur cette fameuse route si luxuriante qu'il avait promit. Comme ça demain tout serait parfait !

Mais trêve de recherche d'une solution miracle, il devrait bouger son derrière et c'est tout. D'ailleurs en parlant de ça, Orina lui confirma qu'elle préférait qu'ils se retrouvent chez elle au petit matin. Prenant la main du boxeur elle le conduisit à travers les ruelles pour l'amener où elle vivait. Il la laissa prendre sa main et la suivit calmement, observant à gauche ou à droite, levant la tête de temps à autres pour voir l'architecture toujours aussi impressionnante dont Chikai était faite. Il comprenait bien pourquoi elle préférait se retrouver la bas et ça l'arrangeait presque qu'elle ai prit cette décision qui lui ressemblait bien. Ils se connaissaient à peine mais Mat' avait l'impression de comprendre les peurs et les doutes de l'enfant, peut être parce qu'enfant il avait été lui aussi comme ça ? Non ce n'est pas possible, ce n'est pas ça il a toujours du agir avec courage pour survivre sur le Mégasterrion, les timides et les peureux ne font pas longs feu la bas. Il n'arrivait pas à l'expliquer et n'y arriverait peut être jamais mais en tout cas cette fillette lui donnait vraiment envie de l'aider à devenir moins . . . ce qu'elle était.

Puis, tandis qu'ils marchaient en direction de sa demeure, la demoiselle reprit la parole pour lui répondre au sujet des histoires. Ce fut avec tristesse qu'il entendit la réponse négative d'Orina, elle ne voulait pas en raconter plus car elle le ferait aux enfants dès demain. Mais si leurs voyage durait plus longtemps il était peu probable qu'elle ne puisse le faire. Et comme elle le souligna également, c'était au tour de Mat' de raconter une histoire mais à quel propos ? Heureusement, elle ajouta immédiatement qu'il n'aurait à la raconter que le lendemain, ce détails lui laissera donc toute la nuit pour trouver quoi raconter de ni trop sanglant, ni trop brutal pour que l'enfant puisse l'entendre de ses oreilles encore vierge de toutes cette violence. Elle termina par ajouter qu'elle devait actuellement le laisser de toute manière, des bricoles à acheter et des tâches ménagères à faire. Triste activité pour lui qui n'avait jamais prit le soin de vraiment nettoyer son appartement, il se contentait la plus part du temps d'attendre que le Don ou l'un de ses subordonnés n'envois quelqu'un pour le faire. Tout au plus le boxeur lavait un ou deux verre lorsqu'il recevait de la visite impromptue mais ça ne devait pas aller bien plus loin. Certains trouvaient ça dégoûtant, pour lui c'était plus une habitude à prendre pour survivre, au moins maintenant il pouvait dormir n'importe où sans gêne, sans dégoût.

Finalement elle arrêta de parler lui laissant le temps de répliquer toujours d'un ton amusé.

" - Hum tu as raisons p'tite c'est à moi de t'raconter une histoire. Va falloir que je réfléchisse à quoi te raconter par contre et ça va pas être simple, mais je trouverais t'en fais pas.
Et pour tes achats pas de soucis j'veux pas t'embêter non plus."


Alors qu'il terminait sa phrase, tous deux arrivèrent au tournant d'une ruelle pour arriver dans une allée principale. Malgré l'heure tardive la rue était encore bondé de passant, beaucoup sortaient des tavernes ou magasin qui ornaient le passage tandis que d'autres étaient simplement la pour discuter en petit groupe. Toute cette ribambelle de personne, sans aucun doute des natifs de Kosaten, devaient peut être effrayer l'enfant ? Quoi qu'avec le temps elle avait du s'y habituer. Une chose était sur seulement quelques minutes plus tard ils arrivèrent devant la façade d'une échoppe dans laquelle elle devait vivre. Elle le confirma d'ailleurs en lui disant qu'elle vivait ici. Elle lui expliqua que c'était une échoppe à potion et bien qu'il ne sache pas réellement ce que c'était qu'une potion, il avait cru comprendre que c'était une sorte de doppant ou de drogue que les gens avalent au lieu de se l'injecter, c'est un autre détail qui le fit tiquer et hausser un sourcil. Cette bicoque appartenait à un élu de cette nation, à un vampire plus précisément. De plus c'était un alchimiste et un mage. Ses détails lui rappelaient une rencontre qu'il avait eut il y a quelques temps en arrière. Était ce le même vampire, le premier d'ailleurs, qu'il avait lui même rencontré ? Son nom il ne s'en souvenait clairement plus par contre il se souvenait approximativement de sa corpulence et plus encore de son comportement plutôt étrange. Mais dans un geste de surprise il questionna.

" - Euuh un vampire ?! Genre le truc qui suce du sang la ? J'crois j'en ai rencontré un y'a pas longtemps dans l'grand canyon. Un type de cette taille à peu près, des cheveux longs et blancs et une façon d'parler plutôt . . . étrange ? Du genre hautain et froid ?
Si c'est bien celui auquel je pense j'suis pas sur d'avoir envie d'le recroiser et lui doit encore avoir moins envies."


Et si c'était bien lui et qu'il souvenait effectivement des détails dont le vampire lui avait parlé, il avait dit être une créature éternelle. Alors si c'était lui qui avait prit Orina sous son aile, il devait faire un travail exécrable pour qu'elle soit toujours ainsi, sauf s'il ne s'intéressait pas tant que ça à son éducation, juste à la manière dont il pourrait se servir d'elle dans sa boutique en lui apprenant l'alchimie. Un léger frisson parcouru le corps de Mat' à l'idée de devoir lui faire face, non pas qu'il avait peur ou qu'il était intimidé juste que cette homme lui paraissait bien trop étrange et encore plus maintenant. Mais peut être s'agissait il d'un autre vampire, celui qu'il avait rencontré lui avait dit qu'ils étaient nombreux comme lui.

En dehors de ce détail qu'il se devait de régler, car sa curiosité commençait déjà à le titiller, il était donc l'heure pour lui de laisser cette enfant tranquille pour qu'elle retourne à ses occupations. Lui devrait donc cherchait quelqu'un pour qui faire le livreur le lendemain ou alors acheter une caisse à transporter pour faire semblant, mais il ne s'imaginait pas mentir autant à l'enfant. En tout cas, il lâcha la main de la fillette et la leva dans un signe d'au revoir tandis qu'il ajouta à son geste.


" - Profite bien de ta soirée et repose toi bien, demain on a une grosse journée qui nous attends. Je passerais te chercher à 8h pétante, ça te va ?"

Il attendit quelques instants la réponse de la fillette prêt à discuter de l'horaire de départ avec elle pour trouver ce qui lui convenait le mieux puis ajouta en commençant à se retourner.

" - Et bien sur ceux jeune dame, je vous souhaite une bonne soirée."

Une légère courbette théatrale fut son dernier geste avant de tourner les talons et s'engouffrer au milieu de l'épaisse foule à la recherche d'une échoppe dans laquelle il pourrait trouver l'objet de l'importante quête qu'il avait monté de toute pièce pour l'enfant épeuré qu'était Orina.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Lecteur du coeur   Lun 15 Aoû - 11:29





Lecteur du coeur
FEAT. Matsuo

P-Pendant que nous a-arrivions, j-je faisais mentalement m-ma petite l-liste de c-course que j-j'allais avoir b-besoin p-pour t-tenir l-les quelques j-jours q-que j-je devais e-encore faire pour c-compenser l-l'absence d-du maître d-de maison... J-j'avais e-encore u-un peu d-de viande s-séché dans un tonneau, d-dans la cave, m-mais... J-j'étais u-un peu près s-sûre q-qu'il a-allait m-me falloir d-des fruits... J-je prenais p-presque t-toujours d-des pommes, q-qui étaient l-les fruits p-plus communs s-sur l-les étals de marchands, d-donc relativement a-abordable... J-j'appréciai t-tout l-les f-fruits q-que j-j'avais g-goûtée p-pour l-le moment... S-sauf l-les trop amer o-ou les trop acides... J-je préférais à v-vrai dire l-le sucré...

M-mais a v-vrai dire, m-mon péché mignon é-était l-les pêches... C-cela c-coûtait b-bien p-plus cher d-d'en prendre u-une, e-et j'avais t-toujours c-ce sentiment c-coupable l-lorsque j-je cédais à c-cette envie... M-mais lorsque je croquais dedans, c-cela m-m’incitait d-de nouvelles fois à e-en prendre plus... E-et à m-me faire sentir d-de nouvelles f-fois coupable...

P-peut être q-que j-j'allai e-en prendre u-une, j-juste p-pour ce soir... La j-journée avait été é-épuisante e-en tout cas, e-et j'avais b-bien besoin d-de me reposer u-un peu, e-en lisant u-un livre a-au fond d-de mon lit...

M-mais je n'y étais p-pas encore, M.Mat é-était toujours là, n-non loin, e-et discutait u-un petit p-peu avec moi, d-de tout e-et de r-rien, m-mais surtout d-du vampire l-lorsque n-nous arrivions d-devant l-la boutique. I-il disait e-en avoir r-rencontré u-un a-aux grands c-canyons, q-qui s-se situait... D-dans S-Seika i-il me semble, a-au Nord... j-j'avais d-déjà u-un peu étudié l-la carte d-de Kosaten en fait, c-c'était p-peut être m-même l-l'une d-des premières c-choses q-que j'avais f-faite l-lors d-de mon arrivée à Chikai

S-si l-la description p-physique c-correspondait à v-vrai dire, l-le fait d-d'avoir u-un vampire a-avec d-de long c-cheveux b-blancs et u-une taille c-correspondante, j-j'étais u-un peu plus p-perdue a-avec l-le reste d-du portrait... C-certes, j-je ne pouvais p-pas nier q-que M. Amonwiel p-parlait p-parfois d'une manière u-un peu soutenue, m-mais... J-je ne l'avais p-pas vraiment p-perçu c-comme quelqu'un de f-froid... I-il était m-même a-assez p-protecteur a-avec m-moi, m-même s-si d-d'apparence i-il était u-un peu sévère... J-juste d-d'apparence. M-mais c'était p-possible q-que je sois u-une privilégiée... L-le moment o-où j-je l'avais r-rencontré c-commençant à d-dater u-un peu...

P-peut être d-donc s-s'étaient-ils d-déjà rencontrer d-dans ces canyons ? E-en tout c-cas, l-les deux n-ne semblaient p-pas en avoir d-de bon souvenirs... J-je ne v-voulais p-pas réveiller de nouveau ce q-qui pouvait être u-un sujet délicat... D-donc j-je ne r-relançai p-pas c-ce p-point-ci d-de la discussion, s-serrant l-les dents e-et détournant l-le regard e-en m-murmurant s-simplement :

"Ce... J-je n-ne sais p-pas... S-si c-c'est lui."

P-puis c-ce fut l-le moment d-de s-se dire à d-demain, p-pour ce qui allait être e-en effet u-une grosse journée d-de voyage e-en dehors d-des murs d-de la ville f-fortifié... Acquiesçant s-ses dires d'un signe de tête, j-je leva e-ensuite m-ma main e-en souriant p-pour dire :

"A-au revoir, monsieur Matsuo, a-a... A demain e-et... B-bonne soirée !"

M-mais ce que je n-ne savais p-pas encore, c-c'était q-que c-cette j-journée n-n'allait p-pas se d-dérouler a-ainsi... Q-qu'un simple d-début d-de vertige a-allait s-se transformer p-pour moi e-en un enfer s-sans nom.

Et q-que demain... J-je ne serais pas l-là à huit heures, d-devant l-le magasin...

Note HRP :
 

 


Revenir en haut Aller en bas
Lecteur du coeur
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement
» daisy caniche x bichon 4 ans ( ta patte sur mon coeur)
» BIJOU FEMELLE YORK 7 ANS EN FA ASSO COEUR SUR PATTES
» L' EAU et le COEUR
» 1.07/1.08 : Un dernier battement de coeur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Empire de Seika :: Capitale de Chikai-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.