Partagez | .
Braconnage interdit et sévèrement puni !
Invité Invité

-



MessageSujet: Braconnage interdit et sévèrement puni !   Lun 18 Juil - 17:27

Un premier boum qui retentit avec violence à travers la forêt, puis le craquement lourd et laborieux d'un vieille arbre déjà sur le sentier de la mort avant de terminer par un dernier choc créant un vacarme qui fit écho à travers une grande parcelle de la forêt. Les animaux levèrent la tête en cette direction et fuir dans le sens opposé, tandis que les oiseaux qui vivaient paisiblement leur vies dans les arbres non loin s'envolèrent dans une nuée de piaillement. C'est ainsi, et sans franchement le vouloir, que Matsuo annonça à tous son retour dans la forêt luxuriante.

Quatre heure plutôt, alors que le soleil était déjà levé depuis un petit moment mais que le midi restait lointain, il quitta enfin la forêt après y avoir passé plusieurs jours qui lui avaient semblé interminable. Il avait erré sans but et sans savoir ce qui se déroulait dans ces lieux. Se contentant sottement de croire que c'était juste un endroit fantastique de par sa faune et sa flore vraiment différente de tout ce qu'il connaissait. Ici la nuit éternelle régnait à cause des épais feuillages des arbres, mais la nature faisait bien les chose et c'était adapté malgré tout pour subsister. De nombreuses plantes et champignons en tout genre tapissait le sol et les troncs alors qu'ils éclairaient les alentours de leur aura luminescente. Les animaux aussi s'étaient adapter pour survivre, certains devaient voir dans le noir pendant que d'autres étaient affublé du même genre de lumière leur permettant de se déplacer.

Mais pourquoi cela ne lui avait pas traversé l'esprit restait une chose qu'il ne comprenait pas tant ça paraissait pourtant logique. Il avait quitté la forêt et c'était directement rendu dans un petit village en lisière de forêt, à à peine deux ou trois kilomètres du gigantesque bois. La bas il c'était dirigé en toute logique vers la taverne qui servait également d'auberge pour une si petite bourgade. A l'intérieur, et ce après avoir commandé son repas, il put entendre l'affolement des quelques citoyens mêlaient à des voyageurs. Mais tous scandalisait la même chose : la forêt luxuriante était victime d'un terrible maux.

Assez prestement et dans l'attente que son repas ne lui soit servit, le valeureux boxeur avança vers cette infime foule en colère pour en apprendre d'avantage. Dans ce chaos de parole simultané il essaya tout d'abord de les calmer en se présentant à tous comme étant un élu de Seika et qu'il pouvait tout naturellement leur venir en aide. D'un regard assez suspicieux la foule s'apaisa malgré tout et l'un des membres habillé tel un voyageur prit la parole, il lui expliqua que lui et d'autres de ses camarades avaient voyagé il y a deux jours de cela à travers la forêt et à leur plus grande stupéfaction et horreur ils tombèrent sur des braconniers qui par chance ne leur voulurent pas de mal si ce n'était leur silence. A ce moment même, ils prirent la décision de quitter la forêt pour chercher de l'aide dans la ville la plus proche.

Tout aussi stupéfait par ces paroles, Mat' se prit de l'envie de botter le cul à ces hommes qui viennent enlever des pauvres animaux qui n'ont rien demandé à personne, et qui ne savent peut être même pas se battre, de leur habitat naturel. La simple idée que le peu de créature qu'il ai rencontré ou put apercevoir durant sa traversée de cette forêt, puisse se retrouver enfermé dans une cage lui était horripilante. Face au désarroi et à la pitié que clamait les villageois, Mat' leur affirma qu'il s'en chargerait dès qu'il aurait reprit des forces. Et une fois son repas engloutis il se dépêcha de reprendre le chemin de la forêt.

Il ne savait pas vers où exactement chercher, les hommes ne lui avaient donné qu'une vague idée de l'endroit où les braconniers pourraient se trouver mais cela restait un début. Aussi se mit il à courir à toute vitesse jusqu'à la forêt et une fois à l'intérieur, sans écouter la providence qui lui disait pourtant de ralentir son pas, il continua à courir à un rythme effénné sans forcément faire attention à tout. C'est ainsi que le drame arriva, alors qu'il sautait par dessus de hautes racines et qu'il détourna le regard pour les admirait une dernière fois il eut le malheur de continuait tout droit et dès qu'il se remit à regarder devant lui, il était trop tard.

Allongé dans l'herbe et les ronces, il pouvait clairement voir devant ses yeux un nombre incalculable d'étoile qui voletaient au dessus de lui. Alors qu'à ses pieds se trouvait un vaste trou qui contenait autrefois la souche de l'arbre qui s'était maintenant effondré en contrebas.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 416
Yens : 240
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 18
Localisation : Tout près de toi...

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Shado ¤ Inconnue ¤

- https://www.youtube.com/channel/UCGQwH4M5ts5QncrxbdzP--g



MessageSujet: Re: Braconnage interdit et sévèrement puni !   Jeu 21 Juil - 19:09


Un choix

Je marche depuis plusieurs heures déjà. Je n'ai plus de buts précis maintenant que j'ai perdu toute motivation. Tout au long du chemin, les paroles de l'Autre n'ont cessé de tourner dans ma tête. Mais le pire, ce sont les questions qui reviennent encore et encore. Par exemple, je me demande souvent si je suis obligée de choisir entre ma misérable vie telle qu'elle est aujourd'hui ou faire sortir la démone qui est en moi afin de devenir plus puissante.

Avoue que tu es tentée.

Non, pas du tout. Je réfléchis juste pour choisir la meilleure option.

Comme tu l'as dit toi-même, ta vie est misérable. Qu'est-ce que tu as à perdre ? Pourquoi hésiter ?

Je ne sais pas... J'ai peur de ne plus me contrôler.

Toi avoir peur ? Je ne t'ai jamais connue comme ça. Quand ton cher Tsukiko s'est fait assassiner lâchement, c'est la colère qui t'animait pas la peur. Même dans les situations désespérées, tu ne sombres pas dans la peur.
Tu as toujours voulu être plus puissante tu as enfin l'occasion de...


L'Autre n'a pas le temps de finir sa phrase qu'un homme maigre et musclé vient s'écraser dans les buissons à côté de moi. Il ne reste étalé sur le sol que peu de temps, mais cela me suffit pour remarquer le sceau rouge sur son omoplate gauche. Que fait un élu de Seika par ici ?


Couleurs:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Braconnage interdit et sévèrement puni !   Lun 25 Juil - 5:24

Avec une grande lenteur qui ne lui ressemblait pas, il entreprit la périlleuse action qu'était celle de se relever. Profitant du faite que les étoiles se dissipaient peu à peu pour laisser place à la réel étendu verdoyante qui lui faisait face, il ramena son bras gauche correctement le long de son corps. Avec toujours la même lenteur il exécuta un mouvement qui lui permit de se reposer un peu plus sur son côté gauche et éviter ainsi de continuer à endommager son bras droit toujours solidement maintenu par son attelle. Sa vision était encore très flou et il ne réussissait à distinguer que des vagues formes ou un cafouillis de couleur sans nom. Maintenant positionné sur son flanc gauche, il se redressa peu à peu en s'appuyant sur le coude de ce même bras pour finir, après un temps incertain, à ce retrouver sur les fesses bien sagement assis.

Il lui avait sembler entendre quelqu'un, ou quelque chose, parler peu de temps avant qu'il ne se redresse. Mais le moindre de ses souvenirs des derniers instants étaient plus que flous et parsemé crépitements les rendant incompréhensible. Aussi s'en y prêter plus attention il se contenta d'étirer son bras de tout son long au dessus de sa tête, puis en amenant cette même tête de gauche à droite il fit craquer chaque vertèbres qui composaient sa nuque. Il poussa un soupir de soulagement mélangé à de la joie suite au bienfait de ce mouvement pourtant bien simple. Sa vision s'améliorant peu à peu, il réussit à apercevoir plus clairement la masse difforme qui était devant lui et l'associa sans attendre à ce qu'il restait de l'arbre qui avait stoppé sa course. Jonchant les monticules de plantes et de racines, il ne restait qu'une épaisse souche pourris d'un arbre déjà en fin de vie depuis quelques temps. Des insectes par dizaine grouillaient en son intérieur prit de panique suite à la destruction de leur habitat.

Mais ce fut quelque chose de plus intéressant qui attira vivement son attention. Non loin de lui, à quelques pas à peine, se trouvait une ravissante demoiselle à l'air bien étonné de ce qui venait de se dérouler devant elle. Que faisait elle ici ? C'était une bonne question qu'il se posait finalement. Peut être faisait elle partie de ce groupe de ravisseur qui capturait les animaux de cette splendide forêt pour les revendre aux plus offrants ? Il en doutait fortement mais ça restait plausible alors il ne devait pas baisser trop sa garde. Cependant, il ne pouvait non plus la laissé faire sans en découvrir d'avantage, c'était logique non ? Aussi s'empressa t'il, tout en étant toujours au sol, d'épousseter quelques peu sa tenue salit puis finir par venir recoiffer ce qui faisait l'une de ses fierté. Il prit ensuite un sourire charmeur pour déclamait à l'intention de la dame.

" Bonjour, moi c'est Matsuo, élu de Seika. Que venez vous faire dans un endroit aussi charmant ?"


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 416
Yens : 240
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 18
Localisation : Tout près de toi...

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Shado ¤ Inconnue ¤

- https://www.youtube.com/channel/UCGQwH4M5ts5QncrxbdzP--g



MessageSujet: Re: Braconnage interdit et sévèrement puni !   Lun 25 Juil - 22:31


Fumée Intrigante

Le petit tas de muscle parvient lentement à se retourner pour se positionner sur son arrière-train. Puis il me remarque et remet de l'ordre dans sa tenue, aussi légère soit-elle, se passe les mains dans la chevelure et comble le tout par un sourire qui se veut charmeur. Essaye-t-il de me charmer ? Comme d'habitude, l'Autre ne tarde pas à donner son avis.

C'est qui ce boulet ?

Comme s'il l'avait entendu le jeune élu ne tarde pas à répondre.

Bonjour, moi, c'est Matsuo, élu de Seika. Que venez vous faire dans un endroit aussi charmant ?

Je pourrais te retourner la question. Que viens faire un élu de Seika à Minshu ?

Cela fait tellement longtemps que je me suis coupée du monde extérieur que je ne sais pas quelle est la situation politique entre les factions. Est-ce que le pacte entre Seika et Minshu tient toujours ? Dans le doute mieux vaut ne pas le briser.

Tu te souviens de ce que je t'ai dit ? Il est temps que tu commences à te comporter comme la démone que tu es au fond de toi. Je suis là pour que la transition se fasse le plus facilement possible. Si tu écoutes mes conseils tout devrait bien se passer. Si tu luttes la situation ne fera qu'empirer, de plus en plus. La puissance qui se réveil a besoin d'être canalisée et pour cela il faut que tu ne fasse qu'un avec la démone en toi. Pense comme une démone. Agis comme une démone. Vit comme une démone.

Je suis consciente que ses paroles ne sont que du bourrage de crâne, mais je songe de plus en plus à écouter ses propos. Une odeur de feu vient me perturber en pleine réflexion. Je lève les yeux vers le ciel. Un énorme nuage de fumée recouvre la plupart de l'espace aérien. D'une curiosité vive et impatiente, je me dirige sans plus attendre à la source de la perturbation.


Couleurs:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Braconnage interdit et sévèrement puni !   Lun 22 Aoû - 23:17

A peine avait il terminé sa phrase d'approche la plus lambda possible et la plus simple qu'il était en état de donné, la demoiselle ne prit pas la peine d'en faire tout autant. Elle ne lui donna pas son nom ni sa nation. Rien de plus qu'un retour de question, elle lui demandait que faisait il ici. Étrangement ce genre d'attitude ne l'étonna pas d'un pouce, visiblement beaucoup de monde sur Kosaten était taciturne au point de pas connaître les bases de la politesse pour une conversation agréable, la plus part ce contente de jouer aux durs. La majeur partie du temps ça le faisait rire intérieurement et l'amusé beaucoup de jouer avec ces gros durs en question, mais ici en l’occurrence face à une femmes aux courbes plutôt généreuse ça ne lui donna pas envie de rire. Au contraire ça lui donnait plus envie encore la connaître, il avait toujours apprécié les femmes aux forts caractères, les tigresses ce sont les meilleures. Bref, une chose était sur, pour le moment il se contentait de se relever.

Regardant au sol en amenant délicatement sa main gauche à s'appuyer tour à tour sur le sol puis sur son genou, il termina son ascension ridicule pour finir enfin debout. Il regarda rapidement autour de lui pour repérer un peu mieux les lieux et potentiellement trouver un échappatoire si la jeune femme se montrait vraiment peu enthousiaste à l'idée de discuter avec le splendide boxeur. L'hostilité n'était jamais à ignorer. Mais tandis qu'il se retournait vers la demoiselle pour répondre à sa question en commençant une simple phrase qu'il ne put finir.


" - J'viens ici pour ..."

Celle ci avait déjà disparu tel les héros de certaines bd qu'il avait pu lire, tel un coup de vent ou une hallucination qu'il venait d'avoir elle n'était plus devant lui. Elle n'avait pas prit le temps d'attendre une réponse ni d'en apprendre plus sur l'étranger. Il devait lui être bien égal apparemment. Cette simple idée vint à énerver quelques peu le boxeur qui détestait être ignorer, après tout c'était le meilleur, le numéro uno. Il la cherchait du regard un peu partout avant d'arriver finalement par voir une forme humanoïde, déjà éloigné maintenant, qui courrait dans une direction inconnu au garçon. Retroussant son poncho par dessus son épaule, époussetant une dernière fois son pantalon, il s'empressa de partir en courant aux talons de la demoiselle, il avait bien l'intention d'ouvrir une discussion plus importante qu'un simple retour de question.

Bougre du Don qu'elle courait vite celle ci, une sprinteuse en herbe à ne pas en douter. Mais malheureusement pour elle, elle était tombé sur quelqu'un d'extrêmement obstiné qui avait une volonté inébranlable. Il courrait tout aussi vite voir peut être même plus. La forêt n'était pourtant pas un territoire qu'il avait l'habitude de côtoyer, sa première excursion dans une contrée aussi verdoyante fut même sur Kosaten, il n'avait jamais vraiment couru dedans. Si bien qu'à plusieurs reprises il se prit les pieds dans des racines, son visage subit la douce caresse des branches tandis qu'il manqua à une ou deux reprises de manger d'autres troncs d'arbres. N'abandonnant pourtant pas il continua à sprinter maladroitement et voyant qu'il aurait bien du mal à rattraper la jeune femme et qu'une étrange odeur acre de feu commençait à monter dans ses narines il comprit qu'il aurait bien du mal à le faire.

Aussi commença t'il à crier à l'intention de la jeune femme, sans pour autant s'arrêter et gardant le même rythme. Espérant que cela suffirait à lui faire ralentir son pas.


" Attends ... Moi ... J'connais des .... trucs ... la forêt avec ... braconniers..."
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 416
Yens : 240
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 18
Localisation : Tout près de toi...

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Shado ¤ Inconnue ¤

- https://www.youtube.com/channel/UCGQwH4M5ts5QncrxbdzP--g



MessageSujet: Re: Braconnage interdit et sévèrement puni !   Mar 23 Aoû - 16:07


Parles !

Je cours. De plus en plus loin. Aussi vite que mes jambes me le permettent. L'Autre ne comprend pas vraiment mon empressement. Et j'entends le bruit des pas lourd de l'élu croisé quelques instants auparavant. Ce dernier essaye de m'interpeller, le souffle haletant.

Il est tenace celui-là.

Attends ... Moi ... J'connais des ... trucs ... la forêt avec ... braconniers...

Je m'arrête nettement dans ma course. Des braconniers ? Je n'en ai jamais entendu parler, je ne sais même pas à quoi correspond ce terme. Mais je constate que ce jeune homme à beaucoup plus à m'apprendre que je ne l'aurais cru. Je lui laisse le temps d'arriver avant de lui demander sèchement.

Qu'as-tu à me dire ? Vas-y parles.

J'aime cette assurance dans ta voix, tu es sur le bon chemin, continue.

Il est vrai que je me sens mieux. C'est comme si je me sens enfin... Moi. Le crépitement des flammes s'amplifie au fil du temps. Preuve que ces dernières avancent rapidement. L'air confiné, le manque d'oxygène... Tout cela me rappelle le royaume souterrain où je suis née et où j'ai grandi. Autant dire que ces souvenirs ne me sont pas très agréables.


Couleurs:
 

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 416
Yens : 240
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 18
Localisation : Tout près de toi...

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Shado ¤ Inconnue ¤

- https://www.youtube.com/channel/UCGQwH4M5ts5QncrxbdzP--g



MessageSujet: Re: Braconnage interdit et sévèrement puni !   Sam 24 Sep - 10:53


Panique

Je me revois petite dans la cité souterraine où c'était déroulée toute mon enfance. Je me trouvais dans le quartier pauvre, ou du moins, ce qu'il en restait. Les amas de pierres et de bois encore en proie aux flammes. Les quelques bâtiments encore debout étaient marqués de grandes traces noires. L'épais nuage de fumée qui me brûlait les poumons. En quelques minutes, cet endroit bondé d'habitants, qui tentaient de lutter cintre la famine, fut réduit à cet état sans vie. Encore un coup des dirigeants pour se débarrasser des nuisibles. La vie de ces gens à leurs yeux n'était qu'un poids inutile.

C'est avec difficulté que je parviens à émerger. Cet élu de Seika était toujours devant moi. Mais il n'a pas dit mot. Je le toise quelques instants attendant qu'il prenne la parole. Rien.

Très bien, je n'ai pas de temps à perdre. Je te conseille de rester en dehors de mon chemin.

Même si elle n'en dit rien, je sens le sentiment de satisfaction qu'éprouve l'Autre au plus profond de moi. Je me retourne brusquement et avance à toute allure vers la source de l'incendie.

En quelques minutes seulement, je me trouve au centre du chaos. Une vague de panique m'envahit. J'ai l'impression de revivre mon flashback, mais pour de vrai, cette fois.

Laisse toi faire. Tu dois tirer un trait sur le passé pour pouvoir avancer.

Tout à l'air si réel. Les gens affolés autour de moi courent dans tous les sens. Certains ont le corps dévoré par des mèches jaunâtres. La même chaleur, la même fumée, la même impression de succomber. Une maison s'effondre, mais je me rends compte juste après qu'il s'agit en fait d'un arbre.

Tout cela n'est pas réel ! Du moins j'essaie de m'en persuader.

Peu à peu le village finis par redevenir une forêt. Les flammes persistent, mais au moins je n'ai plus cette impression angoissante de voir à nouveau le passé se répéter.

S'en est assez. Il faut que je parte d'ici.

Il faut que tu te purges de ton passé pour avancer. Yuno n'est plus dans ce monde, alors passe au suivant. La dernière personne que tu as vue.

Je compris le sens de ses paroles. Je dois rayer Shin Tsuki de ma liste.


Couleurs:
 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Braconnage interdit et sévèrement puni !   

Revenir en haut Aller en bas
Braconnage interdit et sévèrement puni !
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Braconnage interdit et sévèrement puni !
» Interdit aux moins de 18 ans
» Pensionnat Interdit
» Rome interdit les bocaux à poissons rouges...
» On reconnaît la passion à l'interdit qu'elle jette sur le plaisir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Forêt luxuriante-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.