Partagez | .
•A terrifying moon...
Invité Invité

-



MessageSujet: •A terrifying moon...   Jeu 21 Juil - 2:29

« Everything is ‘terrible ?’ Don’t make me laugh. So what about me…for me, it’s been terrible since I was born. »
A terrifying moon...
Que s'était-il passé ce jour là ? Ses souvenirs lui paraissaient si vagues et si lointains, mais il y avait une chose dont elle se souvenait. Un prénom.
Natsu.
Son altercation assez violente avec le pyromancien exubérant de Seika lui avait permit de se calmer et de retrouver la raison. Il s'était passé plusieurs évènements mais sa mémoire ne lui transmettait que des images floues.
Elle se souvenait avoir sombré dans l'inconscient et la nuit tombée, lorsqu'elle s'était réveillée, Natsu n'était plus là.
Même s'il avait dû recourir à la manière forte pour maîtriser la Goule, elle lui en était infiniment reconnaissante car grâce à lui, elle n'avait tué personne.
L'avait-elle remercié ? Elle ne s'en rappelait pas.

« Je t'en dois une, le mage idiot. »

Toka attendit plusieurs heures dans cette ferme où elle avait perdu connaissance pour être sûre que lorsqu'elle sortirait, les rues de la capitale seraient désertes. Même si la faim lui faisait totalement perdre l'esprit, il lui restait tout de même une once de conscience pour ne pas s'en prendre à des êtres humains sans défense. Elle avait assez d'expérience pour se retenir, cependant, elle ne pourrait pas tenir très longtemps si elle ne se nourissait pas rapidement.

***

Les pas de la jeune Goule la menèrent jusque dans la forêt luxuriante où il régnait un sinistre silence. Un inquiétant voile noir avait recouvert le ciel parsemé d'étoiles.
Cette nuit, c'était la pleine lune.
La lumière que cet astre émettait traversait les branches des arbres et éclairait faiblement les bois. Elle pouvait entendre les bruissements du ruisseau qui s'écoulait, les murmures des feuillages et les sifflements des oiseaux nocturnes.
Si elle était venue ici, c'était pour une raison bien précise, elle devait impérativement se nourrir. La Kirishima se sentait faible, épuisée et dépourvue de toute force.
Pourquoi chercher ? Pourquoi gardait-elle l'espoir qu'elle pourrait trouver quelque chose ici ? Pour les Goules, être privé de nourriture était une véritable torture, mais Toka savait que ce n'était pas la fin pour elle. Son heure n'était pas venue, elle ne pouvait pas se permettre de mourir aussi bêtement. Elle avait encore tant de choses à accomplir, elle ne pouvait pas juste tout laisser derrière elle et abandonner.
Non, elle ne baisserait pas les bras. Peu importait le monde dans lequel elle se trouvait, Rabbit était une femme forte.

Une odeur vint alors lui châtouiller les narines. Une senteur absolument exquise.
Ce n'était pas celle d'un humain vivant, elle en était sûre.

« C-ce n'est pas...»

Toka s'arrêta subitement et balaya le terrain du regard, jusqu'à ce que celui-ci se pose sur un amas de feuilles mortes, à ses pieds.
Oui, c'était ici.
Le temps se figea autour d'elle. Elle s'abaissa au niveau du sol et plongea sa main à l'intérieur de la petite montagne de feuilles.
Elle en ressortit un bras humain.
Qu'est-ce que ça pouvait bien faire ici ? Cela voulait-il dire que le reste du corps se trouvait à proximité ? Peu importait. Pour le moment, Toka devait assouvir son désir qui la torturait tant depuis plusieurs jours.
Sans réfléchir davantage, elle attaqua la chair. Y'avait-il une sensation plus agréable que d'avoir l'impression d'être à nouveau soi-même ? D'avoir recouvré la totalité de sa force ? Même si elle ne pouvait pas encore dégainer son Kagune, la Goule maîtrisait parfaitement les arts martiaux et désormais, elle se sentait capable de combattre n'importe qui.

« C'est bizarre...j'ai l'impression de revivre. » souffla-t-elle.

Ses mains étaient recouvertes de sang, mais cela ne la dérangeait pas. Elle avait l'habitude.
Une fois la nourriture engloutie, Toka, à présent revigorée, se releva et entreprit de retourner à l'auberge. Mais un bruit parmi les buissons se fit entendre et brisa le silence qui avait enveloppé la forêt auparavant. Rabbit se retourna brusquement et son cœur rata un battement lorsqu'elle aperçut un jeune homme recroquevillé sur lui-même qui...gémissait. Comme s'il souffrait de quelque chose.
Elle ne s'était pas attendue à voir quelqu'un ici.

Toka fronça les sourcils à la vue de ce spectacle assez étrange, c'était inquiétant. Cela ne présageait rien de bon.

« Qu'est-ce qu'il a lui...? »

Pourquoi la lune semblait-elle si terrifiante, cette nuit là ?


Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: •A terrifying moon...   Jeu 21 Juil - 4:42

Alone...
Lors du départ de Matsuo, j'avais eu l'impression de laisser un ami de longue date partir vers la clé des champs, mais je venais tout juste de le rencontrer. Celui-ci était vraiment gentil avec moi et je ne n'avais pas vraiment réussis à le remercier pour ses conseils et renseignement. Ça allait aller à notre prochaine rencontre.

Il faisait tellement beau à l'extérieur de la forêt et la nuit ne faisait que commencer. Les milliers d'étoiles brillaient de milles feux accompagné par madame la lune qui était... PLEINE!!! Non... NON!!! Je senti,dès que mon regard se posai sur celle-ci, la même sensation qu’auparavant. Une montée d'émotion agressive et un tremblement intérieur à faire affoler même les plus courageux. Je savais ce que j'avais à faire, il fallait simplement respirer... respirer...


*QUOI? CA NE MARCHE PAS! Que vais-je faire? Je dois trouver un coin sans personne autour!*

Il était d'ores et déjà trop tard pour agir sur moi-même. Mon corps se jeta sur le sol malgré moi et la douleur se fit plus intense venant de l'intérieur vers l'extérieur. Mes os craquèrent tel une massue venant cogner durement sur un tibia lors d'une bataille et je pouvais sentir mes muscles se gonfler à vue d’œil. En trente secondes, ma transformation était complète et je n'avais plus le contrôle de quoi que ce soit. Mon deuxième moi avait le plein pouvoir sur mes gestes et il ne se fit pas prier pour partir vers la demeure éclairée par de petite bougie à l'intérieur.

Rapide comme l'éclair, je puis percevoir un homme quittant son jardin et une odeur de chaire humaine se fit sentir dans l'air. Mon regard devint cardinal et je savais très bien ce qui allait en découler, mais je ne pouvais rien y faire. L'attaque fut si brutale que le pauvre homme n'eut aucunement le temps de se demander ce qui était arrivé que celui-ci pendait déjà, mort d'un seul coup de crocs, au-travers de ma gueule. M'éloignant de la scène de crime, je retournai vers la forêt afin de déguster ma proie. Lorsque j'arrivai à l'orée de celle-ci, je m'arrêtai et commençai à savourer ce repas copieux à grandes bouchées.

Je ne savais que faire sauf attendre que ma rage soit passée en espérant qu'elle ne dure pas trop longtemps. À la suite du festin, mes pulsations cardiaques revinrent à la normal et le processus de métamorphose se renouvela dans le sens inverse me rendant mon apparence humaine. Ce qui était pour le moins étrange, c'est que mes vêtements étaient intacte parce que ceux-ci avaient fusionnés avec mon corps lors de mon changement; chose qui normalement n'arrivait pas et qui devenait de totales loques. Était-ce ce sceau qui les avait garder?

Avec un trop plein d'émotion, je m'éloignai de quelques pas de la marre de sang gisant sur le sol et me recroquevillai sur moi-même, en petite boule, tremblant de tout mes membres en me balançant de devant-derrière en gémissant:


*Comme je suis stupide! Je viens tout juste d'arriver sur ces terres et je commets déjà mon premier meurtre de sang froid.*

« Qu'est-ce qu'il a lui...? »


Entendant ses paroles parce que certains sens étaient encore en éveil, je jetai rapidement un coup d’œil vers la direction de ses murmures plongeant mes yeux rouges-sangs dans ceux de la demoiselle.

Revenir en haut Aller en bas
•A terrifying moon...
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» AN OPEN LETTER TO BAN KI-MOON
» bad moon à 1500pts
» La Waaagh Kassos, les Bad Moon's Killa
» Orks: Bad Moon
» armée bad moon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Forêt luxuriante-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.