Partagez | .
Réunion au coin du feu [quête]
Messages : 1382
Yens : 111
Date d'inscription : 12/04/2016
Age : 18

Progression
Niveau: 118
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsu Dragnir 火 Tête brûlée de Seika 火

-



MessageSujet: Réunion au coin du feu [quête]   Lun 25 Juil - 12:35





Réunion au coin du feu


feat. Thanil Amiel & Lara Croft



Après avoir rencontré l’empereur Karui, qui leur avait à chacun confié certaines tâches, Natsu avait décidé de terminer son exploration des terres de Seika. De fait, s’il devait un jour être amené à défendre ce territoire contre les forces fuyujins, plus ses connaissances de l’endroit seraient accrues, plus les chances de victoire seraient élevées, même si le mage de feu ne doutait pas de ses capacités. Bien naturellement, il espérait également toujours découvrir, au hasard d’une randonnée quelconque, l’issue qui le ramènerait à Fiore, dans son vrai monde. Contrairement à ses attentes, et probablement à cause des nombreux élus qu’il avait croisé, le chasseur de dragon avait fini par se faire à Kosaten et, s’il conservait la volonté de ramener chacun de ses amis chez lui, ce n’était plus l’urgence qui le motivait… C’est exactement ce que Kachou lui avait annoncé lors de leur première rencontre, alors que le garçon aux cheveux roses débarquait.

Kachou… Cela faisait un bail qu’il ne l’avait pas revue… Tous deux s’étaient pourtant promis de se retrouver afin de combattre amicalement, et Natsu avait cru que la réunion stratégique en serait l’opportunité. Malheureusement, la jeune fille aux cheveux blancs ne s’était montrée et le pyromancien n’avait pas osé s’attarder sur le sujet. Il préférait se dire qu’elle avait eu un empêchement, ou même qu’elle avait tout simplement oublié, cela arrivait à tout le monde, plutôt que d’envisager le pire. En effet, de par le fait que l’exhibitionniste avait été la première à prendre le temps d’expliquer la nouvelle condition d’élu de la Salamandre, il avait contracté une profonde reconnaissance envers elle et s’estimait infiniment redevable envers elle. Il aurait bien souhaité la revoir, accompagnée du petit bout de chou qui la suivait, mais les choses ne s’étaient pas ainsi faites…

Puisqu’il repensait à ses anciennes connaissances, il se demanda quelle avait été la décision de son frère vis-à-vis de la guerre. S’était-il engagé à défendre Minshu ou avait-il préféré garder sa neutralité au combat ? Et dans ce dernier cas, que penserait-il du geste de Natsu ? Ce dernier souhaitait plus que tout la bonne santé de Ieta et ne put, encore une fois, qu’espérer que tout allait pour le mieux. Puis, le garçon aux cheveux roses se rappela l’absence d’Erza, sa plus vieille amie, qu’il considérait même comme la grande sœur qu’il n’avait jamais eue, et s’en demanda la raison. Malheureusement, comme pour Kachou, son inquiétude ne pouvait que demeurer telle quelle à cause de l’immensité du continent. Cela aurait été comme chercher une aiguille dans une botte de foin. Ensuite, ce fut au tour d’Amaya, dont le garçon aux cheveux roses avait été le protecteur durant une courte période, d’occuper ses pensées. Comme s’était-elle débrouillée dans la nation des glaces ? Devrait-il l’affronter si la bataille faisait rage ? Cette dernière option, il se la refusait impérativement. Jamais il ne porterait la main sur elle.

Vinrent juste après d’autres connaissances que Natsu avait été heureux de revoir : Aki Nishiie, qui n’avait pas l’air au meilleur de sa forme mais était toujours en vie malgré l’homme qu’elle lui avait annoncé pourchasser ; Lara Croft, qui avait, stratégiquement parlant, une nouvelle fois ébahi le jeune homme avec notamment la maturité de ses réflexions sur les affrontements à venir. Manquait toujours à l’appel la petite Cirno, qui s’était mystérieusement envolée dans une tempête de neige, et dont il n’avait guère plus entendu parler…


Si y’a vraiment une divinité là-haut, qu’elle se bouge le popotin pour que tous aillent bien !


Natsu avait décidé de poursuivre son itinéraire en passant par la forêt. L’endroit regorgeait sûrement de cachettes propices à un guet-apens et il serait bon d’en connaître une multitude en cas de percée de Fuyu à travers les territoires neutres. En outre, l’éventualité de l’existence d’une sortie était toujours présente et formait une raison de plus pour s’y rendre. Ce choix décida donc de la destination du garçon. Lorsqu’il atteint son objectif en peu de temps, au vu de la proximité avec Chikai, il fut surpris de constater l’amas de villageois à la sortie du premier petit hameau rencontré. S’en approchant, il apprit de la bouche d’une habitante que des feux fréquents et d’origine inconnue se déclarait dans le coin, et que le patelin avait décidé d’envoyer un groupe investiguer, en ajoutant que l’aide d’élus ne leur ferait pas de mal.

Ni une, ni deux, la torche humaine révéla son identité, mais bien entendu pas ses pouvoirs, et proposa son aide aux gars du coin. Il leur conseilla d’ailleurs de retourner chez eux, assurant et promettant qu’il règlerait le problème. Un peu par débit, ceux-ci se résignèrent à suivre ses directives et regagnèrent leurs demeures. Pendant ce temps, Natsu s’adossa à la balustrade qui entourait le village en repensant au problème rencontré. Le fait que le phénomène inexpliqué soit lié au feu ne faisait qu’attiser sa curiosité. Toutefois, il sentit bientôt une odeur familière, qui lui arracha un sourire. Il connaissait la jeune femme, ou plutôt devrait-il dire l’élue qui approchait.


HRP:
 




Je ne suis pas seul... Ils parlent à travers moi... Leurs voix... Leurs sentiments... Ce n'est pas ma seule puissance... Leur volonté... M'encourage, me supporte... Me donne la force de me relever ! Je sens la puissance de mes amis traverser mon corps !

Yami:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Réunion au coin du feu [quête]   Lun 25 Juil - 18:49







“N'allume aucun feu que tu ne puisses éteindre.”
- Proverbe, origine inconnue.

     - Accélère la cadences, Nizar, appela Lara en tailladant à travers la végétation. Tu ne vas tout de même pas te laisser porter par une dame...

     L'assistant émergea d'un taillis, couvert de feuilles et de sève collante.

     - Ce n'est pas vraiment le genre de travail auquel je suis habitué! se défendit-il, à bout de souffle. Sur l'honneur, je pense que ces moustiques finiront par avoir notre peau...!

     - Ils auront bien plus encore si nous ne nous pressons pas! répliqua la Croft en ouvrant la voie.

     L'expédition durait depuis plus d'un jour déjà. Envoyés par le marchand Ram Fahrang, leur tâche était plus que complexe: récolter une plante particulièrement rare dans les profondeurs de la jungle de Seika. Pour l'anglaise, qui avait l'habitude de crapahuter dans les terrains hostiles et accidentés, la sortie était un agréable retour aux sources. Elle se sentait rouillée, comparée à son ancienne vie, et appréciait l'exercice à sa juste valeur.
     Son adjoint, en revanche, n'en demandait pas tant. Le pauvre suivait comme il le pouvait, empruntant les sentiers les plus aisés, en transportant les fleurs durement récoltées.

     - Ne fais pas cette tête, je te laisserai grimper au prochain arbre si tu y tiens.

     - Sans façon! Je vous laisse de bonne grâce ma part de cabrioles et de périls insensés! Vous en ferez un bien meilleur usage que moi.

     - Quelle déception! La jeunesse de ce pays est moins motivée que je ne l'imaginais.

     - Ne m'en tenez pas rigueur! Tout le monde ici n'a pas votre santé!

     - Je pourrais être ta mère, Nizar...!

     - Pitié, loin de moi cette pensée...

     L'exploratrice s'amusait des réactions de son compagnon. Lui qui était d'habitude si discret ne manquait pas d'exprimer sa pensée lorsque la frustration le gagnait. Et après une dure journée de travail comme celle-ci, il était étonnant de ne pas le voir craquer sur place.
     Ainsi, le duo taillait son chemin dans la jungle, en direction d'un village de lisière qui leur servait de relais. Leurs sacoches étaient pleines de ces fleurs bleus, mais la brune avait choisi un autre itinéraire pour le retour. De cette façon, elle maximisait ses chances de récolte, même en fin de journée.

     - Êtes-vous certaine que nous sommes sur la bonne voie? Je suis presque certain d'avoir déjà vu cette racine, rouspéta le frisé.

     - Formelle! répondit la brune. Et je n'en suis pas à mon coup d'essai.

     - Comment pouvez-vous le savoir? Cela fait une heure que nous marchons, nous pourrions avoir bifurqué sans le savoir...

     La londonienne roula des yeux. Son assistant d'habitude si positif se laissait de plus en plus gagner par le négativisme.

     - Est-ce que cela te rassurerait que je grimpe de nouveau à la cime pour vérifier...?

     - Sans aucun doute! Du moment que la descente se fait en douceur.

     Lara le prit au mot, et agrippa la première liane venue. Bien vite, elle disparu dans les hauts feuillages, et grimpa jusqu'au sommet de son arbre. Lorsque sa tête émergea, l'immensité de la forêt la saisit. On eut dit un véritable océan de verdure, avec ses vagues, ses creux, et ses sillons.
     Cependant, l'arbre n'était pas particulièrement haut, et la vue de la brune fut en partie bouchée. Elle ne voyait plus les toitures du village, son point de repaire depuis le début de l'expédition. En revanche, elle voyait s'élever plusieurs colonnes de fumée à proximité.

     - Nous y sommes presque, fit Lara en descendant de son perchoir. Je peux voir des feux de cheminée de ce côté.

     - Voyons donc! s'exclama son compagnon. Ce n'est pas la direction dans laquelle nous avançons depuis des heures!

     - J'ai dû faire erreur, avoua-t-elle avec une certaine acidité.

     Se pouvait-il qu'elle se soit réellement trompé? Elle qui avait d'habitude un excellent sens de l'orientation, c'en était déprimant. Qu'avait-elle bien pu faire de travers?
     Une nouvelle heure s'écoula. Cette fois-ci, Nizar exprima son désarroi.

     - Ça suffit...! siffla-t-il, jetant sa sacoche par terre. Nous devrions déjà être arrivés depuis longtemps!

     - Je ne comprends pas... fit Lara, visiblement troublée. C'était pourtant la bonne direction...

     Cette fois-ci, la confusion était à son comble. Elle aussi trouvait que l'aller n'avait pas prit autant de temps. Elle s'était pourtant bien dirigé vers la fumée, elle pouvait même la sentir à présent. Mais toujours aucune structure humaine en vue.

     - Fais silence une minute... demanda l'anglaise vers son compagnon fulminant. Tu entends ça...?

     - De quoi parlez-vous?

     - Shhh...!

     Les deux tendirent l'oreille. Il leur sembla entendre un fond sonore, un ronronnement sourd inhabituel, similaire à celui d'un éboulis ou d'un bord de mer agité. Ils levèrent les yeux vers une ouverture dans le feuillage, et purent voir la fumée s'élever. Mais cette fumée était bien trop large pour provenir d'une cheminée, et les braises qu'elle portait ne présageaient rien de bon.

     - Un incendie...! La forêt brûle!

     - Par ici...! lui cria Lara, en récupérant le second sac à terre.

     Un nuage étouffant se déversa dans la jungle, et dépassa le duo. Courant avec l'énergie du désespoir, ils sillonnèrent les bois sans arrière-pensée, trébuchant à plusieurs reprises dans les ronces et les racines. La course effrénée battait son plein, mais la fumée leur arrachait déjà une toux meurtrière. Ce qui devait arriver arriva, et subitement, Lara vit son voisin disparaître. Le manque d'attention l'avait conduit à mettre les pieds dans une brèche, qu'il dévala lourdement dans un râle de frayeur.

     - Nizar...! fit-elle en se jetant à ses côtés, glissant sur la pente rocheuse jusqu'à atteindre son ami blessé.

     Ce dernier se tordait de douleur à même le sol, infligé d'une fracture ouverte au fémur droit. Le sang perlait à foison, et dans l'immédiat, l'anglaise ne su pas quoi faire. Les flammes gagnaient du terrain à la surface, et la fumée les asphyxiait déjà. Le jeune homme ne pouvait plus marcher, ni même se tenir debout, et sans les soins appropriés, il n'avait aucune chance.

     - Nizar! Accroches-toi à moi!

     Aveuglé par la douleur, ce dernier ne put rien faire. Elle dut se résoudre à le soulever par les épaules, mais elle ne voyait aucun moyen de le faire sortir de la fosse. Il fallait pourtant faire vite!

     - Ma jambe...! ne cessait de répéter Nizar, dont l'esprit était embrumé de panique.

     - Calme-toi! Calme-toi! On va te sortir de là!

     La crainte se lisait dans le regard de la brune. Elle avait déjà subit de terribles chûtes dans sa vie, mais elle était toujours parvenue à s'en tirer en vie. Cependant, jamais elle n'avait eu à secourir quelqu'un, surtout dans de telles conditions. Ses mains étaient pleines de sang, et malgré tous ses efforts, elle ne parvenait pas à faire grimper son collègue.
     Il fallut de longues minutes pour que Nizar réussisse enfin à entamer les premières pas de l’ascension. Un demi-mètre à peine, mais il fallait persévérer. A la surface, les braises commençaient à se profiler.

     - C'est bien, continues comme ça! Prends ma main!

     - Fenghuang nous garde...! grogna-t-il entre ses dents serrées.

     Les poumons de l'exploratrice brûlaient, remplis de cendres et de poussières nocives. Elle était à bout de force, et son camarade progressait lentement. C'est alors que, sans prendre garde, la main du garçon glissa de la sienne. Cherchant à se retenir, ce dernier s'appuya par réflexe sur sa jambe blessée, qui plia dans le mauvais sens avec un craquement sinistre.

     - NIZAR!

     L'appel terrifié de la brune fut couvert par les hurlements torturés du blessé, qui avait de nouveau dévalé la pente jusqu'en bas. Lara put à peine supporter le spectacle, tant les blessures de son ami semblaient douloureuses. En plus de sa jambe broyée, sa cheville gauche était maintenant affreusement tordue. Il resta là, vautré dans la boue, sanglotant sous l'effet de son calvaire. En haut, les premières flammes faisaient roussir la végétation.

     - Nizar...

     Le pauvre assistant ne parvint pas à répondre. Ses yeux étaient fermés par la torture qu'il vivait.

     - A l'aide...! parvint-il finalement à crier.

     - Nizar...

     Le frisé, dont le visage était maculé de terre et de son propre sang, fit un effort surhumain pour taire ses plaintes. Il orienta son regard perdu vers l'archéologue, qui l'observait avec peine.

     - Je suis désolée, Nizar...

     - Dame Croft...? hoqueta-t-il.

     - Désolée...

     - Dame Croft...!

     Sans prévenir, Lara se redressa, et détala à travers la jungle. Les cris et les appels à l'aide de son compagnon résonnèrent longtemps derrière elle, et plus encore dans son esprit. L'incendie avait gagné trop de terrain, elle ne pouvait plus rien faire pour lui. Plus rien.
     C'est ce qu'elle se répéta, sans jamais ralentir, sans jamais s'arrêter. Nizar avait été courageux, et lui avait sauvé la vie à maintes reprises. Sans lui, Tokonatsu ne serait peut-être plus qu'un repaire de Tengus. Sans lui, elle n'aurait pas survécu.

     Et à présent, elle l'abandonnait. C'était la première fois que le jeune homme se retrouvait en situation de détresse. Et elle n'avait rien pu faire, sinon fuir lâchement.

     A force de courir, Lara finit par retrouver un sentier familier. Elle le suivit, et c'est avec le souffle court qu'elle retrouva le village. La lisière lui offrit une grande bouffée d'oxygène, mais ses pas se firent irréguliers, et en fin de compte, la brune chuta aux pieds des premiers villageois venus.
     L'élue se sentait abattue. Quelque part derrière elle, le corps de son compagnon était en train d'être dévoré par les flammes. Si elle n'avait pas bêtement confondu les fumées de l'incendie avec celles du village, il serait peut-être encore en vie. Si elle avait pu l'aider à s'extirper du ravin, peut-être aurait-il pu s'en tirer.

     Une bien maigre consolation, pour tout dire. Au contraire, cela l'affligea plus que de raison. C'est alors que, en relevant la tête, elle aperçu un visage familier.
     Lara avait les larmes aux yeux. Difficile de dire si c'était à cause de la fumée, ou du remord qui la creusait. Dans tous les cas, elle se redressa, et épousseta ses épaules couverte de cendres.

     - Heureuse de te revoir, Natsu, souffla-t-elle, faisant de son mieux pour conserver un air digne. Un incendie approche... et il progresse vite. Nous devrions partir...

     La brune ne se sentait pas l'âme à défendre ce village. Dans l'immédiat, elle avait envie de s'isoler, et de réfléchir sur ce qui venait de se passer. Néanmoins, elle se doutait que la fuite n'était pas une option pour tout le monde...

HRP:
 





Revenir en haut Aller en bas
Messages : 264
Yens : 325
Date d'inscription : 27/06/2016

Progression
Niveau: 40
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Thanil Amiel ~ Vagabond ~

-



MessageSujet: Re: Réunion au coin du feu [quête]   Mar 26 Juil - 14:20

Thanil était en train d'arpenter les bois de la forêt, il y était arrivé il y a peu pour arpenter ces terres pour son exploration. En effet, après être arrivé dans ce monde il s'était mit en tête de l'explorer pour apprendre tout ce qu'il pourrait en savoir, idée soutenue par Orina qu'il avait rencontré à son arrivée ici et qui lui avait demandé de le faire. Après avoir fait quelques tours de ces territoires, notamment à la plage et eux villes de ce continent, ou même des terres plus éloignées comme à ce que les gens nommaient les 'territoires neutres', Thanil était ensuite arrivé ici. Le jeune esper était émerveillé par cette immense forêt, chacun de ces arbres étant d'une taille monumentale, attestant qu'ils devaient être là depuis des centaines d'années. Il marcha donc dans ces bois alimenté des vivres qu'il avait trouvés dans un village un peu avant d'y pénétrer. Il s'y perdit donc volontairement, sachant qu'en cas de besoin il pourrait prendre de la hauteur avec son pouvoir pour avoir une vue d'ensemble de la forêt et ainsi se repérer vers le village le plus proche.

C'est donc ainsi qu'il se perdit totalement au gré de ses envies dans ces bois denses et profonds. Il finit par perdre la notion du temps, le seul élément qui pouvait le lui faire penser était le changement de luminosité qui pouvait indiquer que là-haut, loin au-dessus de la cime des arbres le soleil traçait lui aussi son petit bonhomme de chemin jusqu'au moment où il finirait par se cacher derrière l'horizon pour ne plus se montrer jusqu'au lendemain. Ce moment fut pour Thanil un dépaysement total, lui qui était habitué à vivre dans la cité académique ou à la cité du riz, il n'avait jamais vu de forêt très dense et celle-ci l'était plus qu'aucune autre sans doute. Il entendait les oiseaux piaillés, ainsi que les milliers de petits bruits omniprésents dans ce décor idyllique.

Il ne vit pas énormément d'animaux, en effet ces derniers devaient entendre Thanil à des kilomètres lui qui n'était pas habitués à ce genre de lieux et qui donc devait faire un barouf assez monstrueux pour leurs oreilles habituées à la paix et la tranquillité. Parfois seulement, certaines bêtes mettaient un peu plus de temps que d'autres à aller se réfugier, tantôt un lapin ou toute autre chose, il les voyait parfois très clairement avant qu'il n'aille se terré dans un trou ou derrière un fourré.

Soudain, alors qu'il marchait depuis trop longtemps pour pouvoir le dire, il entendit des sons plus… paniqués, peu à peu la tranquillité qui l'enveloppait commença à faire place à un bruit de peur, d'abord assez lointain et de plus en plus proche. Soudain un vol d'oiseaux passa assez près au-dessus de lui, il filait à toute allure faisant un piaillement d'enfer comme pour prévenir la forêt qu'un drame était en train de se produire. De leurs côtés, les animaux dans leurs terriers en sortaient et peu à peu ce ne fut plus seulement les airs, mais le sol aussi qui était emplie d'animaux prenant la fuite devant un danger que Thanil ignorait encore.

Effaré par cette réaction qui contrastait grandement avec le calme présent plus tôt, l'esper voulu en savoir plus sur ce qu'il se passait. Il s'approcha donc d'un arbre et grâce à son pouvoir s'élança à toute vitesse vers les airs. La majeure partie du temps il ne faisait que voler au côté de l'arbre ne l'utilisant que parfois pour prendre appuis et aller plus vite vers les hauteurs.

C'est ainsi qu'il finit par arriver au-dessus de ces derniers et ce qu'il vit le figea d'effroi. Cette magnifique forêt s'étendant à perte de vue souffrait d'une épaisse colonne de fumée sortant du milieu des bois. L'esper était paniqué, il ne savait pas vraiment quoi faire. C'est alors qu'il repéra un village non loin des flammes, il décida donc de s'y diriger en toute hâte afin de se rendre utile.

Il redescendit ainsi au sol pour ne pas trop gaspiller ses forces en lévitation et se mit à courir comme un dérater vers le village, il ne fit qu'un léger détour pour ne pas se retrouver pris dans l'incendie, mais ce temps perdu était clairement compensée par l'utilisation de son pouvoir qui donnait à chacun de ses pas une vitesse folle. Si on l'avait vu de l'extérieur nul doute que peu de gens auraient pu dire s'il courait ou simplement s'il volait au-dessus du sol tellement ses pas allaient vite.

Il finit enfin par se rapprocher du village, ainsi il ralentit cessant aussi l'utilisation de sa capacité. En arrivant plus près encore de ce dernier, il inspecta du regard si quelqu'un pouvait avoir besoin d'aide et son regard s'attarda sur quelqu'un qu'il connaissait déjà. En effet Natsu était là en compagnie d'une femme qu'il ne connaissait pas, ce jeune homme aux cheveux roses qui avait donné une très bonne impression à Thanil lors de leur première rencontre et qui était devenu l'un de ses amis. L'un des rares qu'il avait pu se faire depuis son arrivée dans ce monde. Il s'approcha donc du duo et pris la parole.

« Salut Nat et bonjour madame ! Vous êtes là depuis longtemps ? Je viens de voir un gros incendie près d'ici du coup j'ai foncé… Vous avez une idée de comment aider ces gens ? »

Thanil reprit alors son souffle, il en avait bien besoin à la vue du sprint pour arriver jusqu'au village.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1382
Yens : 111
Date d'inscription : 12/04/2016
Age : 18

Progression
Niveau: 118
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsu Dragnir 火 Tête brûlée de Seika 火

-



MessageSujet: Re: Réunion au coin du feu [quête]   Mar 26 Juil - 17:10





Réunion au coin du feu
feat. Lara Croft & Thanil Amiel



Ce fut Lara Croft qui émergea des fourrés. Natsu l’avait d’abord reconnu à l’odorat, puis il l’avait vue surgir à toute vitesse, ses vêtements un peu noircis. L’aventurière le salua à peine, le prévenant qu’un incendie était en train de ravager la forêt. C’était probablement de ce genre de feu que les villageois de ce patelin souhaitaient se préserver… Et la jeune femme paraissait bouleversée, comme si elle avait récemment subi un choc. Pourtant, du peu que le mage avait pu la côtoyer, il ne lui avait jamais semblé que la brune puisse un jour être mise en péril, tant le charisme qu’elle dégageait était impressionnant. Elle avait d’ailleurs fait des prouesses lors de la réunion stratégique chez l’empereur.

Le garçon aux cheveux roses n’eut pas le temps de lui répondre qu’un autre bolide sortit de l’ombre forestière. C’était une récente connaissance de Natsu, le dénommé Thanil Amiel. Un jeune homme d’environ le même que lui dont il avait apprécié autant la conversation lors de leur expédition commune, que ses capacités en combat. Notamment sa facilité à léviter surprenait le chasseur de dragons. Il était heureux de retrouver son ami, même si lui également semblait afficher un air grave. La situation était-elle vraiment si extrême ?


-"Salut Lara, salut Thanil ! Vous me dites qu’un incendie se propage à deux pas d’ici ? Mais alors, faut vraiment qu’on essaye de l’arrêter, car ce village est rempli d’habitants terrés dans leurs demeures. Si on n’intervient pas, il y aura de nombreuses victimes…"


Natsu était soucieux de la sécurité des hommes du coin, qui avaient regagné leur domicile en accordant toute leur confiance au jeune homme. Il ne les laisserait pas tomber. De plus, le feu, c’était son domaine… Peu importe sa taille, il ferait de son mieux pour s’en débarrasser ! En outre, autre que ses capacités personnelles, il pouvait compter sur l’aide de deux compatriotes qu’il appréciait beaucoup. Il savait Lara extrêmement brillante pour concevoir des plans en toute situation et manier ses armes à feu, et la vitesse de Thanil était un énorme atout. A présent, ils devaient mettre en commun leurs efforts pour sauver le plus de monde possible. C’était également l’une des priorités énoncées lors du conseil de guerre.

-"Écoutez, je sais que ça risque d’être chaud à faire, mais je suis sûr qu’il y a moyen de ralentir la propagation du feu dans la zone. Peut-être en se servant de la géographie des lieux ? Je vous avoue que je ne comprends pas trop ce genre de choses, mais vous avez sans doute une idée ? Au niveau des flammes, si nous parvenons à les restreindre, je pourrai faire en sorte qu’elles disparaissent…"

Il faisait bien sûr référence au pouvoir qui lui avait valu le surnom de Salamandre. La plupart des gens étant étonnée lorsqu’il leur apprenait ce talent particulier, il préféra garder les détails pour lui, afin de ne pas perdre de temps en explications inutiles. Le garçon à l’écharpe savait par expérience que les langues de feu se répandent très vite et il était urgent d’intervenir dessus le plus tôt possible… Bien entendu, il faudrait aussi trouver la source de ce problème, mais pour l’heure, il jugeait prioritaire et vital de limiter l’expansion ardente.

Natsu pressa donc le trio en direction des panaches de fumées qui commençaient à émerger au dessus de la cime des arbres. Si un plan était échafaudé, il valait mieux que cela soit fait en route pour accélérer les choses. Leur temps était compté !




Je ne suis pas seul... Ils parlent à travers moi... Leurs voix... Leurs sentiments... Ce n'est pas ma seule puissance... Leur volonté... M'encourage, me supporte... Me donne la force de me relever ! Je sens la puissance de mes amis traverser mon corps !

Yami:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Réunion au coin du feu [quête]   Mer 27 Juil - 20:30





     La brune salua vaguement Thanil, cet élu qu'elle ne connaissait pas. Elle ne se sentait pas vraiment le goût de bavasser. Mais à vrai dire, elle n'avait pas le goût d'agir non plus. Et que pouvaient-ils de toutes façons? Un feu de forêt était déjà très difficile à maîtriser à son époque, même avec le matériel et les infrastructures requises. A moins que Seika ne possède ses propres avions canadaires, c'était une cause perdue.

     - Écoutez... marmonna Lara, dont le souffle était encore court. J'ai beau tourner le problème de tous les côtés, je ne vois pas ce que nous pourrions faire. La jungle est humide, elle ne devrait pas brûler aussi rapidement qu'une forêt ordinaire, et pourtant c'est le cas. J'ai vu l'incendie de près, c'est... hors du commun.

     Le sinistre s'était propagé si vite qu'elle n'avait même pas pu sauver son camarade. Quelle poisse. Même ici à Kosaten, ses équipiers finissaient par mourir.

     - J'opterais pour une évacuation, fit-elle, avec une mine endeuillée. S'ils partent maintenant, ils auront peut-être même le temps d'emporter leur bétail, et quelques affaires... Désolée, je ne vois vraiment pas...

     La Croft détacha une outre d'eau à sa ceinture, et en s'enfila de longues gorgées. Comme tous les villages de Seika, il reposait sur une oasis. Celle-ci était de petite taille, et l'idée de chercher à y remplir des seaux était risible. Quand bien même tout le village s'y mettait, le feu était trop important pour espérer sauver cette portion de la forêt de cette manière. Ça ne suffirait même pas à empêcher les flammes d'approcher.
     Alors qu'elle s’apprêtait à boire une autre rasade, sa main tremblante dérapa sur le goulot, et Lara renversa une partie de son eau sur son buste.

     - Et merde... pesta l'anglaise en se penchant en avant, laissant son shirt s'égoutter sur le sol. Comme si le sable avait besoin de s'éteindre...

     La demoiselle s'interrompit. Comme la nature semblait bien faite, tout à coup...

     - Un instant, fit-elle en levant l'index. C'est peut-être une solution. Nous ne pouvons peut-être pas éteindre l'incendie de nos propres mains, mais nous pouvons l'empêcher de passer. Il faudrait créer une bande de sable nu tout autour du village, retirer chaque brindille sur au moins deux ou trois mètres de largeur...

     Mais comment s'y prendre? La nature était robuste, cela pouvait prendre plus de deux jours pour couper tous les arbustes, désherber et déraciner la lisière. Les villageois n'auraient pas le temps d'y arriver, et ils seraient obligés de fuir avant d'avoir terminé à cause de la fumée.
     Heureusement, Fenghuang avait sélectionné le bon élu pour ce travail...

     - Natsu, appela la brune. Ca va sans doute paraître étrange, mais nous aurions besoin de feu... Un feu puissant, mais contrôlé. Penses-tu pouvoir faire le tour du village du côté de la forêt, et brûler tout ce que tu trouves autour de toi sur un rayon de plusieurs mètres? Il ne faut rien laisser sur ton passage, rien que du sable et de la cendre. Mais attention à ne pas laisser la moindre flamme se propager, si nous causons un autre incendie, ce sera la catastrophe...

     Lara se recula, les mains nerveusement entortillée sur elles-mêmes. C'était tout ce à quoi elle pouvait penser pour le moment. A moins que ce Thanil n'ait une autre proposition, il allait falloir s'en contenter...





Revenir en haut Aller en bas
Messages : 264
Yens : 325
Date d'inscription : 27/06/2016

Progression
Niveau: 40
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Thanil Amiel ~ Vagabond ~

-



MessageSujet: Re: Réunion au coin du feu [quête]   Mer 27 Juil - 21:33

Alors que Thanil était en train de finir de reprendre son souffle, Natsu le salua, ainsi que l'autre femme que Natsu appela Lara, cette dernière avait l'air assez abattue et ne répondit que mollement, malheureusement Thanil ne pouvait pas prendre le temps de savoir ce qui avait pu se passer pour la mettre dans cet état. De pars la réponse de Natsu, l'esper sut qu'ici les personnes du village n'avaient pas encore conscience de cet immense feu de forêt qui s'approchait dangereusement. Le mage de feu avait à présent l'air aussi paniqué que lui et commença donc à s'inquiéter aussi pour les villageois. Il proposa ensuite de trouver un moyen de ralentir la propagation du brasier. Certes c'était là une bonne idée, la réponse étant comment ? Pour cela Natsu ne pouvait pas dire grand-chose, mais au moins avec sa présence et son contrôle des flammes, Thanil ne doutait pas que son ami serait d'une aide précieuse en ces temps de crise.

Lara eut ensuite quelques paroles assez défaitistes. Pendant qu'elle réfléchissait à ça, Thanil avait placer ses lunettes devant son visage et commençait à faire des recherches via les ouvrages qu'il avait pu télécharger avant de venir sur Kosaten. Il tapa ainsi ‘incendie' ‘comment les stoppés' etc... Ce qu'il trouva était en vérité assez basique telles que les trois choses nécessaires pour que le feu continue, comburant, combustible et énergie. Pour le combustible il y avait ces immenses arbres, il serait difficile de les enlever totalement… quant au comburant, comment étouffer un feu de cette taille ? Malheureusement, avec ses recherches affolées Thanil ne trouva pas grand-chose de plus que ces principes assez fondamentaux.

C’est alors que Lara eut l’air d’avoir une idée, créer une bande de sable autour du village pour empêcher le feu de passer. Cela en effet entrait en raccord avec ce que Thanil venait de vérifier, au moins le combustible ne serait plus disponible pour que le feu ne se répande. Mais bien que cela soit le meilleur plan que le petit groupe avait à disposition, l’esper avait néanmoins quelques remarques à y faire.

« Lara c'est ça ? Je suis de ton avis sur le fait que cela soit une très bonne idée, en revanche ici les arbres sont immenses. Certes si l'on fait ça, le feu ne se propagera pas aux niveaux les plus bas, mais en hauteurs bien des branches s'entrecroisent. Pour cela, je propose d'utiliser mes pouvoirs pour prendre de la hauteur et coupées les branches hautes qui risqueraient d'être dangereuses. D'autant qu'en hauteur les branches sont en général moins robustes alors je ne devrais pas avoir trop de mal à les couper. De plus, il suffirait d'un souffle traitre de vent pour que des braises viennent enflammées le mauvais côté de l'espace de sable. Et bien que j'aie confiance en Natsu, il est tout de même assez risqué de faire cette rigole de feu même contrôlée. C'est pourquoi je pense qu'on devrait demander de l'aide aux villageois. Après tout, certes des seaux d'eau ne seront pas suffisant pour stoppés l'incendie, mais ils le seront sans doute pour éteindre les éventuels départs d'incendies du passage de Natsu ou des braises venues du vrai brasier qui s'approche.

Par conséquent ce à quoi je pensais, c'est que je parte prévenir les villageois, je pense être celui qui les réunira le plus vite et ici chaque instant compte. De votre côté, peut-être pourriez-vous partir trouver le meilleur endroit pour faire cette rigole de sable. Nat, pourras-tu ainsi faire un signal de flamme au-dessus de la cime des arbres quand vous serez prêts ? De là je devrais pouvoir le voir et vous rejoindre avec les villageois. Honnêtement… malgré tout ça, le sens du vent et sa force joueront un rôle très important, j'espère qu'il sera de notre côté aujourd'hui. De plus, nous ne pourrons pas entourer le feu de cette barrière, il s'étendra encore sans doute dans les autres côtés… Cette solution ne sera donc que temporaire il faudra ensuite trouver un moyen de l'arrêter. Bon ! J'y vais maintenant ! »


Thanil n'attendit pas plus que ses compagnons donnent leur accord, il savait que s'ils avaient quelque chose d'autres à dire, ils n'auraient qu'à le stopper d'un mot, mais pour le moment le temps pressait et leur manquait cruellement. Il activa donc à nouveau son pouvoir, cela commençait à le fatiguer un peu, mais il se forçait à le maintenir. Il aurait tout le temps de se reposer quand cet incendie aura été stoppé. Il fila entre les maisons à une vitesse folle, frappant à la plupart des portes au passage et hurlant :

« UN INCENDIE !!! AU FEU !!! RASSEMBLEZ-VOUS NOUS AVONS BESOIN D’AIDE !!!! »

C'est ainsi que peu à peu, les gens commencèrent à sortir de leurs maisons. Ils avaient le regard assez hagard, ne sachant pas vraiment ce qu'il se passait. Pendant ce temps Thanil essayait de toutes ses forces d'en ramener le maximum, toujours plus, de plus en plus de bras qui pourraient les aider à combattre ce brasier… Ils en auraient besoin... énormément même. La question étant… cela sera-t-il suffisant ?

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1382
Yens : 111
Date d'inscription : 12/04/2016
Age : 18

Progression
Niveau: 118
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsu Dragnir 火 Tête brûlée de Seika 火

-



MessageSujet: Re: Réunion au coin du feu [quête]   Mer 27 Juil - 22:28





Réunion au coin du feu
feat. Lara Croft & Thanil Amiel



La première réponse de Lara aux interrogations de Natsu fut très pessimiste. A l’entendre, on aurait cru que le ciel venait de lui tomber sur la tête et que le feu ne pourrait jamais être stoppé. Alors que le mage avait cherché à rassurer un peu plus tôt les villageois, annonçant qu’il s’occuperait du problème, la brune prônait une évacuation immédiate du patelin. La solution que le chasseur de dragons redoutait de se voir annoncer. De fait, il savait par expérience du vécu qu’il était extrêmement dur psychologiquement parlant de quitter son logement en sachant pertinemment qu’on ne le reverra jamais. En outre, la panique risquait de s’emparer des habitants et des bousculades feraient plus d’un blessé et limiterait l’échappée. Non, ce ne pouvait être le remède, et le chasseur de dragons était surpris de voir la stratège de génie à ce point dépitée et dépassée la situation…

Ce fut un coup du sort inattendu qui vint apporter le plan qu’il fallait à la jeune femme. De fait, après avoir renversé de l’eau sur elle, elle décréta tout à coup au garçon aux cheveux roses qu’elle avait besoin de ses capacités bouillonnantes afin de brûler toute la végétation qui entourait la petite cité. Ce dernier sourit : il était heureux de retrouver son amie au meilleur de son potentiel, car elle paraissait avoir une idée derrière la tête. Comme d’habitude, les explications fournies ne firent qu’embrouiller l’esprit échauffé du garçon à l’écharpe, mais il avait confiance en l’autre et ferait ce qu’elle lui demanderait. Toutefois, il se trouva extrêmement perplexe quant aux conséquences de l’utilisation de la magie d’Ignir à cette proximité du village.


-"Ouais, pas de soucis, tu peux compter sur moi !"


C’est alors que Thanil vint rajouter ses idées au stratagème établi par Lara : lui aussi avait bien pensé aux risques qu’encourait le village si Natsu dosait mal son pouvoir, et il se proposa d’aller chercher les villageois aptes à aider grâce à sa vitesse incroyable, afin de se préparer à toute éventualité et pour pallier à un éventuel départ du feu intempestif. Son objectif était ensuite de taillader le plus possible les branchages pour aider le fils de dragon dans sa tâche. Cette idée n’avait pas l’air mauvaise non plus.

-"Toi aussi tu peux compter sur moi Thanil !"

Tout de suite après, la fusée sur pattes repartit aussi vite qu’elle avait surgi des buissons et Natsu ne se retrouva plus qu’avec Lara. Jetant vite fait un coup d’œil autour de lui, il repéra un peu plus loin une sorte de promontoire qui ferait amplement l’affaire pour ce qu’il fallait faire et il s’empressa de s’y rendre à fond la caisse. Dès qu’il l’eut atteint, il chargea un instant sa bouche de particules enflammées, avant de recracher le tout avec force vers le ciel, comme promis.

Voilà Thanil, c’est fait… J’espère que t’es sûr de ton coup…

Natsu faisait confiance en ses deux amis et il ne soucia que de préparer sa prochaine salve embrasée, qui déciderait sûrement du sort du village et de ses habitants. L’effort serait conséquent et le laisserai sur les rotules, mais au moins, il aurait assuré la vie des Seikajins.




Je ne suis pas seul... Ils parlent à travers moi... Leurs voix... Leurs sentiments... Ce n'est pas ma seule puissance... Leur volonté... M'encourage, me supporte... Me donne la force de me relever ! Je sens la puissance de mes amis traverser mon corps !

Yami:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Réunion au coin du feu [quête]   Jeu 28 Juil - 10:11




  Lara sentit se présager un meilleur avenir immédiat. Dommage que le passé, tout aussi immédiat, ne se soit installé dans son esprit pour durer.
  Le dénommé Thamil fit usage d'une technologie qui surprit l'exploratrice. Une sorte d'ordinateur portable? Ce dispositif pouvait s'avérer d'une importance capitale, dans un univers tel que celui de Kosaten. Et pas seulement, semblait-il que le jeune garçon possédait en plus une vélocité hors du commun! Voler dans les hauteurs? Etait-ce réellement ce qu'il entendait? Trop tard, l'élu avait détalé vers le village en un clin d’œil. Curieux personnage, mais il allait sans doute jouer un grand rôle.

  - Bien, allons-y, nous ferons tous en sorte d'étouffer les départs de feu inopportuns. La végétation est dense, certes, mais les villageois prennent toujours le soin de déforester un minimum leur lisière. Cela permet de garder une zone de découvert entre l'enceinte du village et les animaux sauvages...

  Tout le monde se mit au travail. La première salve de flamme sembla impressionner les villageois, dont certain tombèrent à genoux. Mais avec les efforts conjugués de Thamil et de Natsu, les branches du premier arbre furent tailladées, et tout pu se consumer sur place.

  - Il nous faudrait éliminer en premier lieu les gros arbres et les buissons imposants, fit la Croft en piétinant une brindille incandescente. Après cela, nous ferons un second passage pour rendre le sol entièrement vierge. Par ici...

  Désœuvrée, Lara fit de son mieux pour guider ses alliés en un arc de cercle optimisé. Elle n'avait pas leurs talents surnaturels respectifs, et ne pouvait leur prêter qu'une maigre assistance. Cependant, la symbiose fonctionnait, et bien que les fumées de l'incendie se faisaient toujours plus épaisses à l'horizon, le village avait de plus en plus de chances d'en réchapper.
  Tandis que le dernier arbre était abattu, le désherbage allait pouvoir commencer.

  - Le plus dur va commencer, s'inquiéta l'archéologue. Il faut faire attention à ne brûler que dans ce périmètre, mais brûler suffisamment pour ne rien laisser. Je vais emmener les villageois chercher du sable pour former de petites digues autour de la rigole. Ca va prendre un peu de temps, mais au moins Natsu pourra agir plus librement...

  Si tôt dit, si tôt fait. L'anglaise laissa là ses deux camarades, et alla s'entretenir avec les hommes et femmes de la région. Tout le monde devait mettre la main à la pâte s'ils souhaitaient s'en sortir. Avec un peu de chance, ils auraient terminé au moment même ou l'incendie les atteindrait...





Revenir en haut Aller en bas
Messages : 264
Yens : 325
Date d'inscription : 27/06/2016

Progression
Niveau: 40
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Thanil Amiel ~ Vagabond ~

-



MessageSujet: Re: Réunion au coin du feu [quête]   Jeu 28 Juil - 11:44

Thanil était donc en train de rassembler un maximum de monde possible vers le centre du village, les habitants au début y allait doucement, ne comprenant pas trop ce qu'il se passait, puis de plus en plus vite à mesure qu'ils prenaient conscience du côté alarmant de la situation. C'est ainsi qu'en quelques minutes, un grand nombre de personnes s'étaient déjà rassemblées sur la place centrale du village. Thanil vint donc en son centre pour prendre la parole auprès du tous ces gens.

« Bonjour à tous, je viens d'arriver dans la région et en approchant d'ici j'ai remarqué un immense incendie embrasant cette forêt, nous aurions besoin de votre aide pour le combattre afin que ce village ne partes pas en fumée ! »

Après avoir prononcé ces mots, un homme sorti de la foule afin à son tour de s'adresser à l'esper:

« Nous avons bien entendu des rumeurs concernant ce feu de forêt, mais il est assez lointain et d'une petite envergure. D'autres doivent déjà s'en occuper ! »

Tout autour, le regard des villageois avaient l'air de montrer leur accord avec ces paroles.

« Si vous croyez ça, alors nous sommes tous morts ! Malheureusement, je n'ai pas beaucoup de temps pour vous convaincre ! Je vais donc vous montrer directement ce danger ! »

Aussitôt dis, aussitôt fais, Thanil s'approcha rapidement de l'homme et avant que ce dernier n'émette d'objections, il s'y cramponna et utilisa son pouvoir pour prendre de la hauteur. Son pouvoir était certes pratique, mais il n'augmentait pas sa force et ne l'aider pas à porter les choses, du moins pas pour le moment, par conséquent, les bras du jeune homme commencèrent rapidement à lui faire mal. Il resta ainsi quelques instants le temps que l'homme cesse de paniquer à cause de la hauteur. Thanil se plaça en dessous de lui pour le porter de tout son corps, ses bras commençaient à trembler et de la sueur parlait sur son front.

« Vous voyez cette colonne de fumée là-bas ? Elle est suffisamment grande et proche pour que vous considériez ça dangereux? »

En effet, même depuis le moment où Thanil l'avait vu, cette dernière s'était encore beaucoup épaissie, peut-être trop même pour être normal. Leur temps était véritablement compté s'ils voulaient sauver ce village. L'homme avait l'air encore un peu effrayé et n'osa pas parler, il hocha en revanche la tête pour confirmer que le danger était plus grand qu'il ne l'avait pensé. Ils allaient s'apprêter à redescendre quand Thanil vit un autre signal de feu, près du village. Il était clair que c'était le signal que Natsu lui envoyait conformément à ce qu'il lui avait demandé. Thanil tenta donc tant bien que mal de pointer vers le signal.

« Vous voyez ça? Vous saurez… vous y rendre ? »

L'effort coutait de plus en plus à Thanil, il attendit donc seulement l'assentiment de l'homme avant de rapidement revenir au sol. L'esper poussa un profond soupire de soulagement en le reposant, il était rouge de pars l'effort et se frottait les bras pour tenter d'en faire, en partie, partir la douleur. De leur côté, une partie des villageois s'étaient empressés de venir autour de l'homme que Thanil avait embarqué, ils avaient l'air assez inquiets ce qui est normal quand on voit un voisin se faire ainsi emmener dans les airs comme cela. L'homme en question reprit aussi son souffle et tandis que certains villageois l'approchaient de Thanil sans doute pour lui reprocher ses actions, l'homme articula péniblement:

« Il… Il a raison… la situation est alarmante… on devrait… l'écouter... L'incendie est plus proche… que nous ne le pensions ! »

Ces simples mots changèrent complètement les agissements des villageois, en effet, plutôt que de faire des reproches à Thanil, ils commencèrent à avoir peur en comprenant où la situation en était. C'est ce moment que choisis Thanil pour prendre les choses en mains:

« Votre attention tout le monde ! En effet le feu se rapproche et à a vitesse où il va, je doute qu'il soit tout ce qu'il y a de plus naturel… ce village va vraiment se faire consumé si on ne fait rien ! Que tous ceux d'entre vous qui puissent porter un sceau d'eau aille en remplir !! Pour les autres allés chercher tout objet coupant que vous trouverez qui nous aidera à débroussailler la zone avant l'arrivée du feu ! Cet homme pourra vous dire où aller étant donné qu'il a vu le signal ! Maintenant GO ! »

Thanil désigna l'homme qui avait finis de reprendre son souffle et après son signal il fonça rejoindre ses camarades là où il avait lui aussi vu les flammes de Natsu.

« Bon et bien… je crois qu'on est partis ! »

Tandis que les premiers villageois arrivaient, Lara pris les commandes pour organiser les actions, Natsu commença à brûler ce qu'il pouvait tandis que Thanil avait pris une sorte de faucille pour couper les branchages en hauteur. Plus cela allait et plus l'esper était fatigué… autant une fatigue physique dû à l'effort, mais aussi une fatigue mentale dû à l'utilisation plutôt abusive de ses pouvoirs. Plusieurs fois, il se sentit légèrement vaciller tandis qu'il s'occupait de sa tâche, mais à chaque fois il secouait la tête et se recentrait sur la tâche qu'il était en train d'accomplir. Les œuvres conjuguées des trois élus et des villageois étaient plutôt efficaces, parfois quand de sa hauteur Thanil remarquait des départs de feu liés aux actions de Natsu, l'esper criait cette info à Lara qui dirigeait certains villageois pour que ceux-ci l'éteigne.

Une fois le travail bien entamé, Lara parti ensuite récupérer du sable avec une partie des villageois. C'était là une bonne idée, mais comme elle l'avait dit elle-même, cela prendrait un peu de temps, la question étant en auraient-ils assez? Après tout, le brasier approchait à grands pas et bien que l'espoir commence à leur venir, allez savoir s'il resterait quand cet immense amas de flammes se rapprocherait.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1382
Yens : 111
Date d'inscription : 12/04/2016
Age : 18

Progression
Niveau: 118
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsu Dragnir 火 Tête brûlée de Seika 火

-



MessageSujet: Re: Réunion au coin du feu [quête]   Sam 30 Juil - 15:13





Réunion au coin du feu
feat. Lara Croft & Thanil Amiel



L’opération avait parfaitement bien débuté. De fait, il apparaissait que Thanil avait, d’une manière ou d’une autre, put convaincre les villageois de leur offrir leur aide. Natsu espérait juste que le garçon n’avait pas été trop dur dans ses propos car, lorsque le mage de feu était arrivé, et que l’expédition menée par le patelin était sur le point de partir, les habitants semblaient dépités et découragés. Ainsi, les paroles d’encouragement prononcées alors par le chasseur de dragons quand il les avait renvoyés se calfeutrer chez eux avaient suffi à ranimer en eux la flamme de l’espoir. Malheureusement, les évènements récents et la brusque propagation de l’incendie l’avait forcé à revenir sur sa décision première, et il souhaita simplement que les gens ne perçoivent pas ça comme l’annonce d’une mort imminente. Ce qui serait le cas si la panique s’emparait des natifs…

Comme lors de la défense du convoi, ce fut Lara qui prit les commandes de l’intervention. En effet, elle était celle qui utilisait le mieux son cerveau du trio d’élus et semblait avoir des compétences à diriger issues de son monde d’origine. Natsu avait déjà pu voir ces talents à l’œuvre et il respecterait donc les décisions prises par la brune. C’est aussi pour ça qu’il avait été tant soulagé de voir son dépit disparaître. En tout cas, la coordination des forces se passait réellement bien : la Salamandre brûlait peu à peu la végétation, déboisée au préalable par son ami Thanil, et en cas d’allumage indésirable de brasier, les personnes du coin, à l’affût grâce aux ordres donnés par la jeune femme, se précipitaient pour stopper net le tout.

Toutefois, l’effort était incontestablement immense et, à l’instar du jeune homme volant qui était en nage et s’essoufflait visuellement peu à peu, le garçon aux cheveux roses faiblissait. Certes, il avait recouvré une partie de ses pouvoirs perdus à son arrivée, mais il lui en manquait encore une importante part, qui lui faisait aujourd’hui défaut. En outre, l’éradication ardente des arbres entourant le village progressait lentement, en comparaison avec la fournaise qui approchait petit à petit et dont on apercevait déjà les premières lueurs rougeâtres…


C’est lent… A ce rythme, on n’y arrivera jamais à temps… Que faire ???

Natsu eut soudain une idée. Dans son monde d’origine, le royaume de Fiore, il s’était souvent interrogé sur l’étendue de ses capacités, à la suite de manifestations surprenantes de sa magie. Par exemple, une fois, il avait généré une liane enflammée pour traverser un gouffre. Le garçon à l’écharpe s’était toujours demandé quelle était la limite de cela, et avait, à plusieurs reprises, tenté divers mouvements périlleux et originaux. Pour l’heure, il avait en tête une utilisation de ses pouvoirs à laquelle il avait réfléchi de longues heures avant de se résigner à ne point l’utiliser, au vu des risques encourus. Seulement, aujourd’hui, il n’avait pas vraiment le choix… Le Seikajin s’arrêta donc d’alimenter un instant le feu ceignant le village, afin d’accumuler son feu en lui. Il ferma les yeux un court moment, avant de les rouvrir plein de détermination. Il était prêt !

Ignir… Prête-moi tes ailes !

Tout à coup, les bras du pyromancien furent entrelacés de flammèches denses et puissantes, qui vinrent ensuite prolonger ses membres par des extensions semblables à des ailes. Natsu relâcha alors le plus et abattit violemment ces dernières vers le sol, pour se propulser au-dessus de la zone. Soudain, le sol disparut de sous ses chaussures et l’ardent jeune homme se retrouva dans les airs. Il avait déjà volé de nombreuses fois, balancé par une attaque ennemie. Sauf que cette fois-ci, c’était lui qui était aux commandes. Il s’accorda un instant pour se stabiliser : ce n’était pas vraiment des ailes qui le portaient, plus la propulsion des flammes de ses bras, que l’on aurait plutôt pu comparer à des réacteurs. Finalement, il vint prolonger le plus possible la magie de ses membres et en profita , tournoyant sur lui-même, pour carboniser tout le pourtour du village.

Voilà… Comme ça… C’est bien !

Aux habitants de faire le reste ! Natsu, éreinté par cette nouvelle technique, eut à peine la force de ralentir sa descente, et il chuta à la fin de plusieurs mètres, atterrissant sans trop de bobos sur le sol. Il s’allongea quelques secondes pour reprendre son souffle. Sa part du travail était faite.




Je ne suis pas seul... Ils parlent à travers moi... Leurs voix... Leurs sentiments... Ce n'est pas ma seule puissance... Leur volonté... M'encourage, me supporte... Me donne la force de me relever ! Je sens la puissance de mes amis traverser mon corps !

Yami:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Réunion au coin du feu [quête]   Mar 2 Aoû - 10:35




     On ne se fit pas prier pour travailler d'arrache-pied, mais pour les élus comme pour les villageois, la tâche était fatigante. La chaleur humide dégagée par la jungle n'arrangeait rien, de même que l'épaisse fumée qui leur brûlait les poumons. Il fallait espérer que tout cela ne soit pas en vain.
     Lara ne pouvait s'empêcher d'être admirative face à Natsu et Thanil, qui ployaient le monde à leur envie. Tous deux capables de voler, par dessus le marché. L'anglaise aimait voler, parfois. Dommage que Kosaten ne soit pas familier avec le concept de l’hélicoptère...

     Le rythme accéléra lorsque Natsu s'éleva dans les airs, et libéra une impressionnante langue de feu dans le paysage. Grâce à la tranchée de terre sableuse, les flammes se répandirent le long du couloir improvisé, mais il fallu se dépêcher pour éviter la propagation. Ils n'étaient pas trop du village entier pour s'en sortir...

     - L'incendie approche, souffla Lara, trempée de sueur. Il faut continuer sur ce rythme.

     La chaleur était insupportable, aux abords de l'opération. Même pour l'archéologue, habituée au désert et à l'exercice physique, l'insolation était proche. Chaque parcelle de son corps empestait la fumée, et ses membres étaient parsemés de coupures. Les natifs eux aussi fatiguaient.
     Par chance, le vent fut favorable. Une heure plus tard, la dernière friche tombait en cendres. Les élus étaient parvenus à créer une zone déboisée autour du village. Cependant, celle-ci était encore fumante, et une simple braise dormante pouvait réactiver le feu.

     - Il faut impérativement supprimer tout potentiel incendiaire à cette tranchée... fit la Croft, les mains sur les hanches. Nous devons arroser cette zone, juste assez pour humidifier la cendre. Nous n'avons pas beaucoup d'eau, mais les villageois devraient avoir des tamis chez eux, non...? Ça devrait suffire à la disperser de manière égale...

     Du moins, elle l'espérait. Une moitié des villageois s'en alla d'elle même remplir des seaux à l'oasis, l'autre partit à la recherche de tamis, passoires et autres ustensiles susceptibles de servir d'arrosoir.

     L'humidification du terrain fut un peu moins pénible pour tout le monde. Mis à part quelques brûlures et intoxications, rien ne fut à déplorer. L'espoir était donc permit pour ce petit village, qui toutefois allait devoir se passer des ressources de sa jungle pendant un long moment. Et ce moment était sur le point de commencer.

     - Fini ou non, il faut s'éloigner, indiqua l'anglaise, à bout de forces. L'incendie vient de percer à la lisière, on ne peut pas rester ici...

     Naturellement, Lara parlait pour elle et les autres personnes "normalement constituées". Elle ignorait si Natsu pouvait ignorer la chaleur des flammes ou les gaz nocifs, mais en ce qui la concernait, le travail s'arrêtait là. Opérer plus longtemps dans la zone, c'était risquer une asphyxie fatale. Elle n'était pas prête à prendre ce risque.

     - Nous avons fait de notre mieux, ajouta-t-elle en s'épongeant le front, de retour au centre du village. Je crois qu'il n'y a plus grand chose à faire à présent. Avec un peu de chance, l'humidité de la jungle finira par venir à bout des flammes avant qu'elle ne parte toute entière en cendres...

     Cela signifiait beaucoup pour Seika. La forêt tropicale était la seule source de bois et de nourriture pour de nombreux autochtones. Si elle venait à disparaître, c'était l'empire tout entier qui était menacé. Mais pour l'heure, il n'y avait plus qu'à croiser les doigts pour que la tranchée tienne...





Revenir en haut Aller en bas
Messages : 264
Yens : 325
Date d'inscription : 27/06/2016

Progression
Niveau: 40
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Thanil Amiel ~ Vagabond ~

-



MessageSujet: Re: Réunion au coin du feu [quête]   Ven 5 Aoû - 18:57

Une goutte de sueur se forma, coula rapidement sur la joue de Thanil et rejoignit ainsi ses sœurs formant une couche d'humidité sur la peau de l'esper. Il n'était plus seulement question ici de la fatigue, tant physique que mentale pour l'utilisation de son pouvoir et ses efforts, il y avait à présent une intensité de chaleur bien plus pressante. Cette chaleur provenant dans une moindre mesure des actions de Natsu qui aidaient à défricher la zone avec ses pouvoirs de feu, mais aussi et surtout du brasier qui s'approchait. Au fur et à mesure, la température montait indiquant par la même la proximité de l'incendie et l'augmentation du danger imminent qu'il représentait.

Le groupe d'élus ainsi que les villageois qu'ils avaient pu dépêcher à leur aide étaient en train de bien avancer dans leurs travaux de tranchée. Mais le travail n'était pas fini. Il restait encore une bonne partie à faire et trop peu de temps pour cela. Certaines personnes commençaient à montrer peu à peu des signes de désespoir, Thanil lui-même d'un naturel plutôt optimiste se mettait à se demander s'ils pourraient venir à bout de cette tâche. Sa fatigue grandissante commençait à atteindre son moral, d'autant plus qu'avec les relents de fumées provenant du brasier, l'air se raréfiait légèrement ce qui n'arrangeait rien.

Pourtant, ce n'était pas faute de faire de leurs mieux, le trio d'élus faisait un travail assez monstrueux en coordonnant des travaux de cette ampleur d'une telle façon, mais cela semblait insuffisant face à la menace approchante… C'est alors que Natsu eut l'air d'avoir une idée. L'esper avait déjà pu le voir à l'œuvre et n'avait jusqu'alors pas encore été déçu de cet ami qu'il s'était fait dans ce monde. Il rassembla son pouvoir et s'envola ! Ce fut-là une image magnifique, un homme enveloppé de flammes prenant ainsi de la hauteur grâce à la puissance de ses dernières, puis ces flammes se développèrent et grâce à un contrôle phénoménal de leur source elles parcoururent toute la zone à défrichée pour protéger le village. Ce que venait de faire le mage de feu était sensationnel. Certes, il fallut à nouveau accélérer le rythme usant encore une partie de leurs forces afin d'éviter que la technique de Natsu ne finisse en la création d'un second incendie directement en bordure du village. Ceci dit, à nouveau Thanil et Lara purent se coordonner pour éviter que les flammes ne se rependent.

Après cette lourde tâche, il suffit de quelques directives de Lara pour que les villageois et Thanil fassent encore quelques allées et retour pour ramener de l'eau afin d'humidifier la tranchée et éviter que les restes fumants ne prennent feux et permettes à l'incendie de se répandre de l'autre côté de leur protection. Il partit ensuite voir Natsu qui s'était installé pour se reposer après ses efforts, il le soutint et l'aida à s'éloigner de la zone en suivant les villageois qui partaient se mettre à l'abri dans leur village, plus loin de la tranchée.

Une fois arriver dans l'enceinte du village il s'installa quelque part avec son ami et se laissa s'écrouler avec un profond soupire. Il n'arrivait même plus à se relever pour voir où en était l'approche de l'incendie, il n'arrivait plus à bouger le moindre muscle et chaque petit mouvement lui demandait un effort considérable. Il se laissa là immobile, tandis que ses veines palpitantes se reposaient et perdaient peu à peu, à vitesse très lente, leurs formes enflées. Un peu plus tard, un jeune homme apporta un peu d'eau aux élus, Thanil le remercia du fond du cœur et avala goulument l'eau amenée. Quel bien cela faisait ! Il la sentit s'insérer en lui et rafraichir tout son corps. C'est à ce moment précis qu'il prit pleinement conscience d'à quel point sa peau et même l'intérieur de son corps avait chauffé en approche de l'incendie.

Suite à ce repos, Thanil ne sut combien de temps s'était écoulé, il n'était déjà pas sûr de s'il s'était un peu endormi ou non à un moment. Il se redressa et bien qu'il lui soit encore trop tôt pour se lever et arpenter le village, il put voir qu'à ce moment, le grand brasier venait d'atteindre la bordure de la tranchée. Il faudrait faire attention à ce qu'aucune flamme ne transparaisse de l'autre côté, ils allaient bientôt savoir si leur plan allait fonctionner ou non…
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1382
Yens : 111
Date d'inscription : 12/04/2016
Age : 18

Progression
Niveau: 118
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsu Dragnir 火 Tête brûlée de Seika 火

-



MessageSujet: Re: Réunion au coin du feu [quête]   Dim 7 Aoû - 16:42





Réunion au coin du feu
feat. Lara Croft & Thanil Amiel



Après la crémation venant du ciel offerte par Natsu, ce fut Lara qui prit le relais. Celle-ci, dirigeant comme à son habitude avec brio, coordonna les gestes des villageois valides afin de parachever la lisière censée être incombustible autour du patelin. Au bout de quelques longues minutes de travail acharné, cette tâche fut accomplie. Ensuite, il fallut humidifier le tout pour augmenter drastiquement leurs chances de survie. Une fois encore, ce furent les directives de la jeune femme qui permirent de gagner de précieuses minutes. Bien entendu, ce travail, aussi bien régenté soit-il, n’aurait jamais pu être fini à temps sans l’aide d’un Thanil dans une forme olympienne. En effet, ce dernier, usant probablement de la moindre parcelle d’énergie qu’il y avait en lui, multiplia les voyages acheminant le liquide transparent. Quand tout fut terminé, il vint même offrir une épaule secourable au mage de feu, qui était désolé de n’être pour l’heure qu’un poids mort. Encore haletant, il ne put que lui souffler un :

« … merci… »

Le garçon à la supervitesse les amena tous deux en sécurité, dans l’enceinte du village, où ils purent jouirent d’un repos fort apprécié. Natsu reprenait lentement son souffle, et lorsqu’on lui amena de l’eau pour se désaltérer, il en but une bonne rasade. La fraîcheur qui s’introduisait peu à peu en lui faisait un bien fou à tout son organisme, et il sourit faiblement. Malgré cela, la petite cité n’était pas encore sauvée… L’incendie approchait petit à petit, et personne n’était en mesure de prédire ce qu’il allait advenir. Les flammes étaient sur le point d’atteindre la bande de sable aménagée…

Natsu y vit alors un moyen de récupérer sa magie, tout en offrant une nouvelle fois son aide au village. Dans un effort, il se releva doucement et alla rejoindre la brune. Cette dernière ne ménageait pas ses efforts pour protéger l’endroit, et le chasseur de dragons lui en était profondément reconnaissant. Mais l’heure n’était pas aux réjouissances et, après avoir jeté un rapide coup d’œil autour de lui, ne trouvant pas visuellement l’information qu’il recherchait, il se tourna vers son amie.


« Eh Lara ! De quel côté du village l’incendie est-il le plus dangereux ? J’ai une idée pour protéger cette place. »

Après avoir obtenu la réponse qu’il désirait, il se rendit sur le lieu indiquait. En effet, les langues de feu étaient ici en train de lécher les murs extérieurs de la ville, après n’avoir fait qu’une bouchée de la bande de terre humidifiée. Natsu s’avança, jusqu’à se retrouver à quelques centimètres du brasier. Puis, il ouvrit grand la bouche et se mit à aspirer les flammes environnantes. Le garçon aux cheveux roses se nourrissait ainsi de l’incendie, en avalant peu à peu sa colère ardente. Toutefois, il eut bientôt mangé tout son saoul et dut, à regret, stopper son festin. Ces flammes rouges n’avaient pas un mauvais goût, mais ce n’était pas la meilleure saveur que la Salamandre est testée… En tout cas, cette zone était désormais redevenue plus sûre. De plus, le garçon à l’écharpe avait retrouvé toute sa puissance, et pouvait dès lors aider de nouveau, et rembourser sa dette auprès de Thanil. Il retourna donc sur ses pas pour retrouver Lara.


« Y’a quelque chose que je peux faire pour aider ? »


Bien sûr, pour le moment, la priorité était de limiter les ravages causés par l'incendie. Toutefois, dès que ce dernier serait terminé, il faudrait réfléchir à ses causes potentielles, pour éviter que de tels désastres se reproduisent.




Je ne suis pas seul... Ils parlent à travers moi... Leurs voix... Leurs sentiments... Ce n'est pas ma seule puissance... Leur volonté... M'encourage, me supporte... Me donne la force de me relever ! Je sens la puissance de mes amis traverser mon corps !

Yami:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Réunion au coin du feu [quête]   Mer 10 Aoû - 11:24




  La Croft se laissa tomber en arrière, atterrissant mollement sur le sable chaud. Au dessus d'elle, le ciel de l'après-midi était obscurci par les nuages de fumée en provenance de la lisière. Natsu et Thanil étaient parvenu à sécuriser encore d'avantage le périmètre, allant jusqu'à empêcher les flammes de franchir la ligne et d'attaquer les toitures. Deux garçons plein de surprises, pensa Lara.
  Une petite victoire pour le village face aux éléments, mais malgré ce succès, les villageois allaient avoir du mal à se relever de cet incendie. La jungle leur fournissait leur maigre subsistance, ils allaient devoir travailler bien plus durement s'ils ne souhaitaient pas migrer.

  - Je crois que je suis à cours d'idée, souffla Lara vers Natsu. Le vent vient dans notre direction, mais il n'y aura bientôt plus rien à brûler par ici. L'incendie devrait s'éteindre avant de se propager ailleurs.

  La brune fut prise d'une quinte de toux. Comment faisait le pyromancien pour aspirer ces flammes sans même s'irriter la gorge?

  - Ca parait incroyable, mais on dirait que nous avons gagné, reprit-elle en s'asseyant en tailleur. Maintenant, je prendrais bien un verre d'eau...

  L'anglaise dépassa son collègue pour aller tremper ses mains dans un récipient. Elle s'humecta le visage et les épaules, qui lui semblaient bouillir sous l'ardeur du soleil. Le climat de Seika était agréable, mais dans l'immédiat, elle n'aurait pas craché sur une bonne grosse pluie londonienne...
  D'ailleurs, à ce propos...

  - L'incendie a dut faire évaporer une grande quantité d'eau, ajouta-t-elle finalement. Je ne serais pas surprise que de la pluie finisse par tomber de ces nuages de cendre. Avec un peu de chance, ça devrait suffire à éviter un nouveau départ de braises.

  A condition bien sûr que le vent n'emporte par tout en direction des Terres Neutres... Pour le moment, leur tranquillité d'esprit dépendait de la météo.
  Lara jeta un œil vers les sacoches qu'elle avait déposé à l'ombre. Maudites fleurs. Elles avaient coûté bien plus cher qu'elle ne l'avait imaginé... Nizar pouvait en être témoin. Elle frissonna, à l'idée que s'il venait à pleuvoir, ses cendres allaient peut-être tomber sur ses épaules. Il était peut-être temps de rentrer...

  - Je n'aurais jamais imaginé qu'un tel feu puisse démarrer dans une région aussi humide, confia l'archéologue. Peut-être qu'en marchant sur la forêt brûlée, nous finirons par trouver l'origine... Même si je ne suis pas certain que ça nous avance à grand chose.

  C'était la seule manière de faire, à l'heure actuelle, mais l'idée de retourner vers le corps de l'ami qu'elle avait abandonné lui posait problème. Même pour elle, il y avait des tombes à ne pas profaner...





Revenir en haut Aller en bas
Messages : 264
Yens : 325
Date d'inscription : 27/06/2016

Progression
Niveau: 40
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Thanil Amiel ~ Vagabond ~

-



MessageSujet: Re: Réunion au coin du feu [quête]   Mar 30 Aoû - 16:19




Titre moderne
feat.truc et machin



Le brasier était ainsi à leurs portes, Thanil fortement affaibli se tenait contre un mur pour éviter de tomber, il avait certes put trouver un peu de repos en se posant avec Natsu, mais il avait encore besoin de reprendre des forces pour être vraiment efficace. En revanche, Natsu qui avait l'air d'être dans un état de fatigue similaire s'approcha d'un endroit où les flammes commençaient à s'approcher des maisons, il n'aurait sans doute fallu que peu de temps avant que ces habitations ne commencent à prendre feu, Thanil déjà qui était un peu plus loin sentait le mur sur lequel il était appuyé en train de chauffer, la température montant rapidement.

Le mage de feu en revanche montra qu'il était plus dans son élément que ses camarades, il s'approcha donc de ses flammes, ouvrit la bouche et les avala. Voir les flammes ainsi convergé vers le mage pour ce faire assimiler était un spectacle plutôt grandiose et l'esper en profita d'autant plus que ce spectacle était en train de protéger leurs vies.

Bientôt, les flammes commencèrent à faiblir autour du mage, ce dernier arrêta son repas, Thanil put voir à la tête de son ami qu'il avait retrouvé une bonne partie de ses forces avec cet acte, c'était là quelque chose de plutôt rassurant. À peine son énergie retrouvée, il s'avança vers Lara pour demander à se rendre utile. La jeune femme que Thanil connaissais pas avant, mais qui avait en peu de temps acquis son respect de pars sa capacité à gérer des événements ainsi et coordonnés tant de gens qui n'étaient pas habitués à cela.

L'esper qui était aussi intéressé par la suite des opérations s'installa près du duo pour entendre ce qu'ils pourraient faire ensuite. Lara visiblement n'avait plus d'idées dans l'immédiat, ils s'installèrent donc un moment le temps que le brasier s'empare de la forêt à sa disposition et s'éteigne peu à peu. La pensée de Lara ensuite ne fut pas bête non plus, l'espoir qu'une pluie tombe avec l'eau évaporée était en effet envisageable. Thanil avait le regard dans le vague vers les flammes qui bien qu'elles diminuaient peu à peu était encore très hautes.

« N'empêche, c'est quand même un sacré spectacle toutes ses flammes, à les voir d'ici c'est assez fascinant en fait et destructeur. C'est la première voir que je vois un feu de cette ampleur hormis via un écran. Le plus grand feu que j'avais vu avant c'est un feu de camp… et aussi ceux que tu avais fait au camp des pilleurs Nat ! Vraiment rien à voir… Là on peut vraiment voir la puissance qu'un tel brasier peux posséder… la puissance du feu que tu contrôles Nat, ce n'est pas rien…»

Thanil était encore crevé, les yeux dans le vague vers le feu, la chaleur étouffante l'empêchant de vraiment se reposer pour le moment, des villageois lui proposèrent à nouveau un peu d'eau, il l'accepta volontiers et ce rafraichissement lui fit le plus grand bien ! Le feu commençait à avoir consumé tous les arbres à sa portée près du village, peu à peu il ne resta que des cendres rougeoyantes. Lara proposa ensuite d'y aller pour découvris l'origine du feu.

« Je suis d'accord aussi, mais va falloir faire gaffe, il fait encore très chaud là dedans et les braise sont encore rougeoyantes et le resteront certainement encore un moment, à moins qu'il ne pleuve bien sûr. Étrangement je n'ai pas spécialement envie de me retrouver cuit en mode barbecue… Et puis, certains passages seraient sans doute bloqués par ces cendres, on devrait emmener un peu de seau d'eau avec nous, peut-être que certains villageois accepterons encore à nous aider pour en transporter. Après tout, je doute qu'eux aussi souhaitent qu'un tel incendie ne se reproduisent, si nous trouvons la cause, peut-être arriverons-nous à empêcher cela. »

C'est ainsi qu'il repartit demander aux villageois de les aider à transporter un peu d'eau pour chercher la cause du feu. Plusieurs hommes acceptèrent de bon cœur, ne souhaitant pas que leurs familles se retrouvent de nouveau face à une telle menace. C'est ainsi que la petite troupe pris le chemin de ce qui était une magnifique forêt afin de trouver pourquoi elle avait été ainsi détruite et réduite en cendres.

HRP:
 

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1382
Yens : 111
Date d'inscription : 12/04/2016
Age : 18

Progression
Niveau: 118
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsu Dragnir 火 Tête brûlée de Seika 火

-



MessageSujet: Re: Réunion au coin du feu [quête]   Jeu 8 Sep - 11:43





Réunion au coin du feu
feat. Lara Croft & Thanil Amiel





Le village semblait maintenant sauvé. Peut-être pas de la famine, mais au moins, l'incendie n'était plus un péril, mais bien un mauvais souvenir, grâce à l'aide conjuguée des trois élus, associés aux efforts éreintant s des villageois, qui n'avaient pas été en reste. La mission attribuée par l'empereur était donc presque terminée. Certes, il faudrait avertir la capitale que les habitants du coin vivraient dans le besoin pendant quelques temps, la plupart de leur récolte ayant brûlé et la grande majorité de l'eau potable ayant été usée pour calmer les langues ardentes. Mais Natsu ne doutait pas que le problème principal était résolu, Chikai fournirait probablement les vivres nécessaires.

Toutefois, avant que le mage puisse reprendre sa route, il restait un dernier mystère, et les propos de Lara le rappelèrent, à résoudre : découvrir les origines de ce brasier fumant. Il faisait bien entendu chaud et la densité des bois était propice à ce genre de catastrophe naturelle. Mais ici, la proportion avait été telle qu'un simple départ n'aurait pas pu tout calciner ainsi. Il y avait forcément autre chose. L'instinct aiguisé du chasseur de dragons lui soufflait également cela. Mais quelle était cette cause inconnue ?

Déterminé à le découvrir, et pressé par les évènements car il s'agissait littéralement de son élément, Natsu partit bille en tête en direction de là d'où étaient apparues les premières flammes. De fait, le garçon aux cheveux roses ne regarda même pas si les deux autres élus le suivaient. Il fallait se dépêcher d'explorer les lieux, sinon ce qui avait provoqué la folie bouillonnante risquait de s'en aller, et peut-être de reproduire son action avec un autre patelin. Et ça, bien sûr, il en était hors de question pour la Salamandre. Si cela ne dérangeait d'ordinaire pas l'ardent jeune homme d'embraser quelques bicoques, il devenait furieux lorsque quelqu'un d'autre en faisait de même à des gens qu'il avait promis de protéger.

Le décor noir fumait encore. La chaleur se faisait encore ressentir, malgré l'absence de flammes. Il y avait quelque chose qui aurait sans doute pu paraître sinistre à quelqu'un d'autre, mais en tant que pyromancien, Natsu n'était pas gêné par cet environnement. Des vapeurs âcres s'échappaient d'un peu partout. Une véritable plaine de désolation, voila ce qu'était devenu cette partie de la belle forêt tropicale. Bien entendu, il n'y avait pas âme qui vive, si ce n'est quelques groupes de volatiles rapaces planant haut dans les cieux. Le garçon à l'écharpe marchait, continuant son long parcours dans cet enfer.

Il arriva finalement à ce qui semblait être la limite entre le brûlé et le non-brûlé, la limite entre le rouge et le vert. Il y avait une sorte de clairière qui marquait cette frontière, et où les traces noirâtres au sol semblaient indiquer que le feu était parti d'ici. En effet, elles étaient dirigées vers le village que l'on pouvait deviner au loin avec une très bonne vue. Ce qui était clair, c'est que la cause n'était pas naturelle.


"Quelqu'un ou quelque chose a fait usage d'une capacité pour cramer toute la forêt dans cette direction. Mais elle s'est enfuie..."

C'était un constat à voix haute initialement pour lui-même, mais toute personne à proximité aurait pu l'entendre. Maintenant que les choses s'étaient clarifiées, et malgré les doutes qui subsistaient, Natsu ne pouvait plus rien faire pour aider, si ce n'est continuer à chercher le pyrokinésiste tout au long de son périple.  

HRP:
 




Je ne suis pas seul... Ils parlent à travers moi... Leurs voix... Leurs sentiments... Ce n'est pas ma seule puissance... Leur volonté... M'encourage, me supporte... Me donne la force de me relever ! Je sens la puissance de mes amis traverser mon corps !

Yami:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Réunion au coin du feu [quête]   Mer 21 Sep - 14:26




     Lara eut une mine découragée, mais finit par accompagner les deux élus à la recherche de l'origine des flammes. Traverser le désert de cendre n'avait rien d'une sinécure, et pour cause, le simple fait de respirer était un supplice. A n'en pas douter, leur santé serait éprouvée s'ils venaient à s'éterniser dans la région.
     La brune essayait de se concentrer sur les recherches, mais son esprit dérivait invariablement vers Nizar. Chaque racine calcinée ressemblait à un cadavre charboneux, et elle ne voulait même pas imaginer à quoi le jeune homme pouvait ressembler à présent. S'était-il asphyxié avant de succomber? Avait-il réussi à sortir du ravin, seulement pour périr dans les braises?
     Tout était allé si vite que l'anglaise ne savait même pas où trouver son corps. Il méritait une sépulture plus digne qu'un maudit trou.

     Ce fut Natsu qui pointa l'origine potentielle du foyer. Lara leva la tête, pour découvrir une clairière au sol noirci. En effet, tout semblait partir d'un point précis, comme si quelqu'un avait fait sauter la goupille d'une bombonne de gaz avant d'y mettre le feu. Cela étant, rien dans les environs n'indiquait la présence d'une matière inflammable. Le jeune pyromancien, plus renseigné sur le sujet, émit une hypothèse cohérente.

     - Tu parles de magie...? s'enquit la Croft en touchant le sol tiède de ses doigts. Je ne m'y connais pas, mais il me semble qu'un incendie ordinaire aurait eu du mal à percer dans une forêt aussi humide... L'auteur n'y est pas allé de main morte.

     Effectivement, lancer une allumette en pleine jungle revenait à la noyer dans la boue. Les feux de brousse, s'il n'étaient pas entretenus, avaient peu de chance de perdurer face à la verdure gorgée d'eau. Mais ici, les flammes semblaient avoir émergé d'un seul coup, comme si l'on avait vidé le réservoir d'un lance-flamme en arc de cercle. Chose d'autant plus étrange: d'autres traces laissaient entendre que l'on avait tenté d'éteindre cet incendie, sans malheureusement pouvoir l'empêcher d'être porté par le vent.

     - Une bagarre de magicien qui a mal tourné...? s'enquit la demoiselle, incapable de se décider sur une explication définitive.

     Ses compagnons ne semblaient pas beaucoup plus avancés. Cela importait peu, dans le fond, car le danger était écarté et l'auteur n'allait pas prendre le risque de recommencer de si tôt. Du moins, il fallait l'espérer.
     Le retour fut bref et silencieux. Natsu, préoccupé par ses propres pensées, prit congé rapidement. Lara en profita pour saluer le mage, ainsi que le dénommé Thanil, heureuse d'avoir pu compter sur leur aide précieuse. Elle attendit qu'ils soient suffisamment loin pour partir à son tour, n'ayant pas le coeur d'aller chercher les restes de son compagnon par elle-même...





Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Réunion au coin du feu [quête]   

Revenir en haut Aller en bas
Réunion au coin du feu [quête]
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le bon coin
» Le consortium Western-Union/Soge-Express surpris en flagrant délit.
» Comment régaler pour la prochaine réunion ?
» Colline de coin de table
» MC : nombre de "coin" selon le nombre de joueur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Empire de Seika :: Forêt tropicale-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.