Partagez | .
La rencontre inattendue !
Messages : 1304
Yens : 541
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 20
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 152
Nombre de topic terminé: 63
Exp:
7/12  (7/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

- En ligne



MessageSujet: La rencontre inattendue !    Mar 26 Juil - 22:25


Les grands lacs
Law & Zoro



Plusieurs jours après s’être planté de zones, lui qui pensait se diriger vers Minshu s’était retrouvé à l’opposé égaré quelque part dans les territoires neutres, était enfin parvenu arriver à destination. Ce ne fut pas sans difficultés qu’il parvint jusqu’ici, il avait  dû prendre son mal en patience mais le résultat était tel que maintenant, il était là, bel et bien à Minshu.
Ces derniers jours avaient d’ailleurs été chargé en informations, il en connaissait beaucoup plus sur la situation actuelle, le sceau qui le rattachait à Fuyu, et il avait même décidé de participer à une future guerre qui grondait au loin. Telle était d’ailleurs la raison de sa venue à Minshu, car comme l’avait annoncé Alexandar, ils devaient profiter d’explorer les camps « ennemis » tant qu’il était possible. En temps de guerre, cette tâche s’avérerait plus laborieuse.

L’air de rien, il commençait doucement à se faire à sa nouvelle condition en ces lieux inédits. Bon, par contre, les personnalités qu’il rencontrait restaient tout aussi extravagantes les unes que les autres et il ne pensait pas s’y habituer un jour. Quand il croyait avoir tout vu, un taré bizzaroïde se pointait et lui brisait net cette idée naïve. On ne savait jamais sur quoi on allait tomber ici, mais ça pimentait la vie.

Arpentant les bords d’un groupe de lacs, Zoro scrutait silencieusement leur jolie surface. A Minshu, le climat tempéré était irréprochable, il n’avait ni trop chaud, ni trop froid et ça faisait du bien ! Pas comme à Fuyu où on s’gelait les castagnettes au moindre pas. C’était terrible là-bas, pourquoi avait-il été envoyé dans un pays comme ça ? Même la chaleur de Seika était moins contraignante pour lui.

Toutefois, à force que son œil se braquait sur les eaux vacillantes, quelques souvenirs vinrent s’entremêler dans ses pensées. Luffy aurait adoré cet endroit ! Rien que de l’imaginer bondir partout, avec son sourire d’idiot capable de guérir un cancéreux en phase terminale, suffit à le remplir de nostalgie. Il essaierait probablement de pêcher du poiscaille avec Usopp, Franky bricolerait ses trucs, pendant que Chopper cueillerait ses herbes sur un air musical de Brook. Robin serait sur le petit coin d’herbe là-bas entrain de lire un bouquin à côté de Nami qui s’autoriserait une petite bronzette et alors là.. Apparaîtrait cet abruti de cuistot pervers qui s’extasierait sur le corps de la rousse. Les saignements de nez de cet imbécile lui manqueraient presque…
Bref, toutes ces petites images débiles mais plaisantes accaparèrent l’esprit de l’épéiste. Mais il balaya rapidement ces pensées , n’étant pas un adepte de ce genre de laisser-aller ! C’était les faibles qui se berçaient dans d’heureux souvenirs et pleuraient sur leur passé perdu ! Il n’était pas un faible ! Il regardait le présent, bravement, et l’affrontait du mieux qu’il pouvait.

D’ailleurs, ces lacs le narguaient cruellement depuis tout à l’heure, il était temps d’y mettre un terme. Les sourcils froncés sévèrement, il se redressa du caillou sur lequel il s’était installé et retira ses bottes, abandonna son manteau, et ses katanas sur ce même caillou. Il ne lui restait plus que son pantalon avec lequel il se fichait de plonger. Bien longtemps que cet SDF crado ne s’était pas baigné, ça faisait du bien ! Et cette fois, l’eau n’était pas salée comme l’autre jour !
Nager lui permettait de reprendre ses petits exercices calmement, et lui dégourdissaient ses membres.
S’amusant à faire des allers venus entre la surface et le fond du lac pour travailler l’apnée, au bout d’un moment, il découvrit comme une espèce de passage étrange tout au fond. Pris d’interrogation, il s’y fourra. Ca ressemblait à un tunnel. Jusqu’où menait-il ? Telle était la question. Peut-être qu’un trésor se situait tout au bout, ou peut-être que c’était un portail dimensionnel ?

Mais présentement, il vint subitement à manquer d’air. Il avait complètement oublié qu’il ne respirait plus sous l'eau. Il grimaça soudainement, laissant échapper quelques bulles sous le choc, éprouvant une désagréable sensation au niveau de son appareil respiratoire : " vite de l'air ! ". Il emprunta dés lors, en urgence, le chemin du retour pour remonter à la surface. Il s’activa, et une fois à la surface, il reprit un grand bol d’air fais en se rappelant combien c’était bon de respirer !

- Fais chier.... ! Je dois faire plus .. Attention !


Prononça-t-il d'une voix saccadée à lui-même. Il nagea jusqu’au bord pour s’y asseoir, non loin de ses affaires, le temps de reprendre ses esprits, tout en faisant le bruit d’une machine de guerre à force de respirer aussi fort, de quoi réveiller tout un village de fourmis endormis.






† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: La rencontre inattendue !    Mer 27 Juil - 0:04

Les grands lacs
Law & Zoro


Voilà peu de temps que Law est sur ces Terres, il avait marché des heures dans la direction qu'Oris avait pu lui dire. Il arrivait à coté de lacs avec quelques arbres aux alentours. Il partit se rafraîchir le visage avec l'eau d'un des lacs. Même si le temps était parfait, ni trop chaud ni trop froid, un peu d'eau sur la figure après quelques heures de marche ne fait pas de mal. Ensuite, il décida de s'installer sous un arbre afin de se reposer. Il n'avait pas marché si longtemps que ça et se sentait terriblement fatigué, il avait l'impression d'avoir perdu ses pouvoirs mais n'essaya, à aucun moment, de les tester ses limites, de toute façon, fatigué comme il l'était, il ne pouvait pas créer sa "Room" dû au "Ope Ope no Mi". C'est ainsi que, semi-allongé, adossé à l'arbre, il contempla le paysage qui lui était donné à voir. Un paysage magnifique avec des lacs, de la verdure et des arbres éparpillaient un peu partout.

Il avait beaucoup de questions concernant les lieux, le "tatouage" sur sa langue, qu'il pouvait sentir, il avait aussi le pré sentiment que quelque chose aller se passer. C'est alors qu'il vit une personne se déshabillant pour profiter du lac devant lui. Ce personnage possédaient trois katanas, cheveux verts, musclé, ces caractéristiques étaient familières à Trafalgar. Il avait le sentiment de connaitre cette personne, il creusa jusque plus profond de son esprit jusqu'à ce que le nom de Roronoa Zoro lui vint à l'esprit : "Mais que fait cet abruti ici ? Impossible que ce soit lui, pourquoi serait-il ici ?" En effet, qu'est-ce qu'un membre de l’équipage au Chapeau de Paille ferait ici ? Improbable. C'est pourquoi Trafalgar resta adossé à son arbre tout en regardant cet homme au cheveux vert nager, plonger. Au bout d'un moment, l'homme est resté plus longtemps que d'habitude sous l'eau, Trafalgar se demanda ce qu'il pouvait se passer et décida de se lever et d'aller voir s'il ne s'était pas noyé. Il prit son temps, dû à la fatigue, mais était à côté du lac donc arriva assez rapidement. Une fois au bord de l'eau, il revit l'homme s'empresser de remonter à la surface.

- Quel abruti, il a dû oublier qu'il ne pouvait pas respirer sous l'eau.

Une fois arrivait à la surface, l'homme dit, essoufflé, montrant son dos à Trafalgar : "- Fais chier.... ! Je dois faire plus .. Attention !"

-C'est bien ce qui me semblait, quel abruti ce type. se murmura Trafalgar à lui-même.

L'homme alla au bord pour reprendre son souffle, et là, le dé clique pour Trafalgar, cicatrice sur l’œil gauche, l'air toujours perdu, c'est sans aucun doute Zoro Roronoa. Mais il n'alla pas le voir, épuisé, s'il devait se battre, il se ferait tuer à coup sûr. Il alla vers un autre arbre, plus proche de ce Zoro qu'il pensait être. Trafalgar est très prudent, il se disait que c'était peu être une autre personne ressemblant énormément au Zoro dont il a le souvenir, pour aller lui parler comme si de rien n'était.

Trafalgar pensait énormément, car si même il n'était pas le Zoro dont il a le souvenir, peu être que cet homme n'allait pas l'attaquer au premier coup d’œil. Il décida d'aller le voir pour lui poser la question.

- Hey Monsieur, serais-tu Roronoa Zoro, membre de l'équipage au Chapeau de Paille ? demanda Trafalgar sans montrer de signe de fatigue, tout en faisant son sourire fourbe.

Trafalgar ne voulait pas paraître faible ou même fatigué face à ce personnage qui ressemble drôlement à Zoro. Il doit montrer qu'il est plein de ressource. Il sait de quoi le vrai Zoro est capable de faire, donc si ce type est aussi fort autant qu'il ressemble à Zoro, il a de quoi paniquer mais Trafalgar reste stoïque et ne montre rien au protagoniste.


Dernière édition par Trafalgar D. Water Law le Ven 29 Juil - 3:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1304
Yens : 541
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 20
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 152
Nombre de topic terminé: 63
Exp:
7/12  (7/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

- En ligne



MessageSujet: Re: La rencontre inattendue !    Mer 27 Juil - 19:36


Les grands lacs
Law & Zoro



Zoro reprenait son souffle calmement, il avait évité la catastrophe. Il profita de cet instant de récupération pour balayer les lieux de son œil observateur. C’était vraiment un endroit sympa, mais plutôt bizarre. En effet, quels genre de lacs possédaient des tunnels en profondeur ? Ca cachait quelque chose, toutefois, fouiner n’était pas tellement son truc, et si sur le moment, il s’était montré un peu trop curieux jusqu’à en frôler la noyade, il ne s’amuserait pas à découvrir ce mystère à tout prix. Après tout, ce n’était pas ses affaires, donc il s’en balançait pas mal des cachotteries de Minshu. Si c’était censé être secret, ils auraient pu trouver mieux comme cachette, c’était plutôt minable et facilement détectables pour un bon nageur. Ca réfléchissait pas beaucoup dans ce territoire…

Il ne fit pas attention à l’homme qui l’observait, puisque légèrement agité, il n’était pas en position de se concentrer, et être en mode « analyse de ce qui m’entoure ». Car en principe, de nature attentif et calme, il était doué pour repérer une présence, surtout dans un lieu aussi tranquille et propice au silence. Mais peu importait, puisqu’au final, l’homme finit par venir à lui, en citant son nom.
C’était très étrange d’entendre son nom être dictée par une voix familière, tout juste au moment où on venait de se faire une raison sur le fait qu’on était à présent éloigné de tout ce qu’on connaissait. Là, cette voix fracassa une nouvelle voix les certitudes du cheveux vert dont les poils s’hérissaient. Néanmoins stoïque, il se contenta en premier lieu d’exprimer son interrogation nonchalamment :

- Hein ?!

Il se hâta dés lors de se redresser, et de se retourner vers l’individu avant de remarquer qu’il s’agissait d’une figure qu’il connaissait pas mal par le biais de Luffy, puisque c’était son espèce de « pote ». Quant à Zoro, il n’avait jamais réellement tapé la discute avec ce type mais vu les circonstances, ça risquait de bien vite changer. « Lui ici ? Impossible… ! » se surprit l’épéiste sans le manifester ouvertement. C’était assez exceptionnel de croiser une connaissance ici, car même s’il l’espérait depuis son arrivée, il n’y croyait plus. Ca semblait être devenu improbable.
Bref, devant lui se dressait Trafalgar D. Water Law, alias le chirurgien de la mort. Un mec posé et réfléchi, qui n’avait jamais dérangé Zoro et qui le soulageait même par sa présence ici. Maintenant, il n’était plus complètement seul  ! Bien évidemment, il n’assumerait jamais ceci.

Law était resté le même physiquement, avec son air détendu du string, il n’avait pas changé. Et entre épéiste, il lui dévouait un minimum de respect. Bref, en dépit de son visage aussi aimable qu’une porte de prison, Zoro ne repoussa pas ce type que Luffy appréciait. Il faisait confiance aux fréquentations de son capitaine, même si dans les débuts, ce gars là lui paraissait bien louche. Il semblait légèrement fourbe et manipulateur sur les bords, n’hésitant pas à se servir d’autrui pour parvenir à ses fins.

Etant méfiant par réflexe, même avec ses connaissances, il préféra regagner ses katanas promptement, avant de daigner offrir une vraie réponse. Il n’aimait pas rester loin d’eux trop longtemps de toute façon, ça l’énervait. Il enfila son grand manteau vert à nouveau, même si sa peau était encore humide, et raccrocha ses épées à la ceinture.
Enfin, il rabattit son œil féroce sur Law, qu’il fixa stoïquement, et croisa les bras avant de demander d'une voix on ne peut plus sérieuse :

- Hmm... Qu’est-ce qu’un type comme toi fiche ici … Trafalgar Law ?!


Il avait délibérément prononcé son nom pour lui faire comprendre qu’il le connaissait également. Ca ressemblait presque à une hallucination. Peut-être s’était-il en réalité noyé et était entrain de rêver ce scénario improbable ?






† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: La rencontre inattendue !    Mer 27 Juil - 22:39

Les grands lacs
Law & Zoro



L'homme aux cheveux verts se leva, alla vers ses habits qu'il avait enlevé pour se baigner dans le lac. Peu être se méfié t-il de Trafalgar, peu être qu'il n'est pas le Zoro qu'il croyait être, en effet, ces deux là se sont côtoyés un petit moment, du moins dans les souvenirs de Trafalgar. Peu être n'en était-il pas pour Zoro et qu'il ne se souvenait pas de lui. En effet, Trafalgar est sûr de lui sur le fait qu'il ait vécu un certain nombre de choses dans le passé. L'homme s'est exprimé : « Hein ?! »

Était-il idiot ou se demandait-il comment Law connaissait son nom. Mais, le protagoniste qui se tenait devant lui était totalement stoïque, pas la moindre émotion se montrait sur son visage. Trafalgar décide alors de faire un petit sourire fourbe comme à son habitude, pour montrer à Cheveux Verts qu'il n'avait pas peur de lui. Mais Cheveux Verts avait fait une petite erreur, en effet, il alla chercher ses affaires et surtout, l'élément principal de son erreur, ses katanas qu'il remit, même mouiller, à sa ceinture. Ce geste "réflexe" montre que Cheveux-Verts est méfiant à la vue de Trafalgar. C'est alors qu'il fit quelques pas vers Trafalgar, croisa les bras. C'est alors qu'il s'exprime, il tutoya Trafalgar et même prononça son nom « Trafalgar Law ».

Trafalgar est maintenant fixé, il ne peut s'agir que de Roronoa Zoro, le chasseur de pirate de l'équipage au Chapeau de Paille. Car seul le vrai Zoro aurait pu le reconnaître dans ce monde, c'est alors qu'il se posa la question suivante : « Si ce que Oris disait était vrai, alors pourquoi Zoro me reconnait-il ? Aurait-il lui aussi les mêmes souvenirs que j'ai quand nous étions ensemble » car le vieille homme avec qui il marchait jusqu'à la sortie à Kansei, lui avait dit que tout ce qu'il avait vécu n'est jamais arrivé.

- Tu es donc bel et bien Roronoa Zoro. Mais qu'est-ce que tu fous ici ?! Et où sommes-nous exactement ?! Je n'ai jamais entendu parler de cet endroit dans le Nouveau Monde. demanda Trafalgar à Cheveux-Verts, tout en ayant son sourire fourbe.

Trafalgar savait que cela pourrait lui coûter très cher, car il montrait clairement à Zoro qu'il est désemparé et ne comprend pas du tout ce qu'il lui arrivait. Cependant, il sait pertinemment que Hérisson-Vert n'est pas très futé comparé à lui, il sait donc que Zoro ne l'utiliserait pas, ou du moins, s'y prendrait mal. Mais Trafalgar a besoin de réponses !

-On va faire simple, peux-tu me dire tout ce que tu sais, Monsieur Cheveux Verts ?

Il espérait que celui-ci savait des choses sur le fait que Trafalgar est vite épuisé, son étrange sensation à la langue depuis son réveil ou même l'impression d'avoir perdu ses pouvoirs. Il enleva son bonnet-casquette de sa tête, posa son Nodachi tout prêt de lui et s'asseyait, croisait les bras et attendait les réponses en espérant que Cheveux-Verts lui répondrait.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1304
Yens : 541
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 20
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 152
Nombre de topic terminé: 63
Exp:
7/12  (7/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

- En ligne



MessageSujet: Re: La rencontre inattendue !    Jeu 28 Juil - 15:28


Les grands lacs
Law & Zoro



Si Zoro bougeait pour récupérer ses affaires, Law lui, demeurait immobile, ne quittant pas du regard le sabreur comme s’il surveillait le moindre de ses faits et gestes. Zoro doutait toujours de l’authenticité de ce qu’il percevait actuellement. Il ne comprenait déjà pas comment, ni pourquoi il avait atterri ici, et le fait que Law soit ici aussi intensifiait son trouble, mais il ne le démontra guère.
A la question de Roronoa, son interlocuteur se mit à sourire sournoisement. Il connaissait ce sourire, il s’en rappelait pas mal même ! C’était une manière d’exprimer sa sérénité face à une personne ou une situation. Contrairement à Zoro qui lui, laissait ses réflexes trahir son instinct de méfiance puisqu’il venait de se saisir de ses katanas sans tarder.

A vrai dire, tout était possible sur cette île. Il ne serait pas surpris que ce Trafalgar ne soit qu’une simple copie « virtuelle » du vrai, et que ce soit en vérité une espèce de monstre bizarre qui s’amuse avec lui en prenant l’apparence des personnes logeant dans ses souvenirs. Toutefois, c’était étonnant qu’un monstre connaisse son identité, ce qui laissait à penser qu’il s’agissait probablement du vrai. Enfin, ce n’était pas en se regardant dans le blanc des yeux qu’il allait déceler la vérité.

Mais au lieu de gentiment répondre à sa question, cet impoli de chirurgien préféra en reposer une par-dessus tout, qui soi-disant était la même que la sienne. Cette attitude fit froncer les sourcils de l’épéiste.
La sérénité de Law n’était pas sans failles. A travers sa multitude d’interrogations, il montrait son sentiment de désorientation totale. Cependant, le fait que même Law n’ait jamais entendu parler de cette île dans le Nouveau Monde ébranla le jeune homme. Si même Law, ce cerveau sur pattes, qui ne laissait aucune information lui échappait était lui aussi pris au dépourvu, c’était que quelque chose clochait vraiment avec cet endroit. Si Zoro était un peu moins borné, il pourrait presque croire qu’il n’est plus dans le Nouveau Monde, voire plus dans son monde tout court.

Ce n’était pas souvent que Law manifestait une telle déstabilisation, mais c’était plutôt compréhensible s’il n’avait aucune idée d’où il se trouvait. Ce qui laissait supposer que Law aussi avait été victime du même sort que Zoro : soit avoir été comme transporté ici, d’une manière soudaine et inexplicable, et que sa venue ici était bien plus récente que celle de Zoro. Il se demandait si lui aussi avait également perdu la plupart de ses pouvoirs.

Il eut le culot de reposer une nouvelle question, ce à quoi Zoro finit par répondre :

- Eh ! Je t’ai posé une question à la base. Ne t’attends pas à ce que je te réponde si tu n’es pas fichu de répondre à la mienne.. !

Son ton nonchalant était assez redoutable. Cependant, après une courte réflexion, le sabreur soupira de façon résignée et vint s’asseoir sur son caillou afin de remettre ses bottes. En même temps, il décida d’offrir des réponses à Law. Il devait s’estimer heureux de croiser une personne qu’il connaissait, et qui lui servirait de repère, il n’était pas temps de se le mettre à dos. Ce fut pour cette raison qu’il répondit plus délicatement :

- Enfin, peu importe…. Ici, t’es à Kosaten, une espèce d’île immense, bizarre et… incroyablement chiante ! Il y a trois camps qui se la partagent, mais comme ils ne s’apprécient pas des masses, ces débiles se sont déclarés la guerre. Si tu le peux, je te conseille de dégager rapidement de cette île de tarés…

Il pencha alors légèrement la tête pour mettre en valeur le sceau qui habitait son cou, et ainsi le montrait à Law, tout en continuant à enfiler sa seconde botte :

- Tu vois ce truc ? C’est un sceau qui indique que j’appartiens à Fuyu. Je te rassure, à aucun moment je n’ai signé pour ça, on me l’a imposé à mon atterrissage ici. Vérifie si tu n’en as pas toi aussi…







† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: La rencontre inattendue !    Jeu 28 Juil - 22:00

Les grands lacs
Law & Zoro




Une fois que Law s'était assis, Hérissons-Verts finit enfin par donner une réponse. Mais pas la réponse qu'il attendait, en effet il lui avait répondu de façon très sec et froide, mais il n'avait pas tord. Law n'avait même pas répondu à sa question, surtout qu'il posa la même. C'était montré à quel point Law est déstabilisé et perdu dû à sa situation, en temps normal Law est très poli, il répondait toujours aux questions que l'on lui posait, surtout si c'est un "camarade" avec qui il pense avoir partagé des événements assez difficiles par le passé.  

Mais cela ne déstabilisa pas Law davantage, le Zoro qu'il connaissait parlait souvent mal quand il est offusqué, ce qui est compréhensible en soit. Cependant, Cheveux-Verts finit par s'asseoir sur un caillou et finit par répondre à la dernière question de Trafalgar « On va faire simple, peux-tu me dire tout ce que tu sais, Monsieur Cheveux Verts ? »

Hérissons-Verts parlait de « trois camps » qui ne s'apprécient pas et qui se sont déclarés la guerre. « Kosaten, une île immense ? Je ne connais pas cette île, elle n'a jamais été mentionné par qui que ce soit dans le Nouveau Monde. Une guerre ?! J'ai bien fait de quitter cette Capitale de la République de Minshu ! Je me demande si la guerre a commencé ou s'ils sont en train de se préparer. Si elle a commencé, ce n'est pas bon, pas bon du tout.» de nouvelles questions se posaient dans la tête de Trafalgar.

C'est alors que Cheveux-Verts lui parla d'un sceau qui indiquait qu'il appartenait à Fuyu « Je suppose que Fuyu est l'un des trois camps aussi. Minshu, Fuyu, mais quel est cet endroit ?! » c'est au même moment que Trafalgar eu le dé clique, et si la sensation sur sa langue était un sceau lui indiquant qu'il appartenait à la République Minshu, s'il devait appartenir à l'un des camps, il semblait logique que ce soit Minshu, étant donné qu'il s'est réveillé à sa Capitale.

- J'imagine que tu n'ais pas voulu avoir ce sceau te reliant à Fuyu, ce n'est pas ton genre d'appartenir à quelque chose ou quelqu'un.
Pour tout te dire, j'ai une sensation étrange sur la langue depuis mon réveil, peu être ce serait dû au sceau dont tu viens de me parler, Monsieur Cheveux-Verts.
dit Law.

C'est à ce moment que Law savait qu'il allait se ridiculiser devant Zoro, il allait lui demander de regarder si il y avait quelque chose sur sa langue, c'est alors que Law pensa que l'eau pourrait lui servir de miroir. Heureusement qu'il y pensait, il aurait pu perdre toute sa crédibilité envers Zoro, et ça n'aurait pas été en son avantage. Trafalgar se leva et alla d'un pas lent vers le bord d'un lac, une fois arrivée au bord de l'eau, il se mit à quatre pattes, position à laquelle il paraissait très ridicule, afin de voir son reflet sur l'eau. Il tira la langue et vit une marque verte sur sa langue. Avec un peu plus de concentration on pouvait voir au reflet que la marque était un serpent.

C'est bien ce qu'il redoutait, le sceau sur sa langue montrait qu'il appartenait à l'un des trois camps de Kosaten, mais lequel ? Trafalgar pensait que c'était celui de la République de Minshu, vu que c'est à sa capitale qu'il s'était réveillé. Il se releva et alla s'asseoir à nouveau là où il était quand il parlait avec Zoro.
Law commençait à s'énerver, il était hors de question pour lui d'appartenir à quelqu'un ou quelque chose, il veut être son propre maître ! De plus, c'est désagréable pour lui de ne pas être informé du monde qui l'entourait et que ce soit Zoro qui en savait plus que lui.

- Euh ... J'ai un serpent vert sur la langue, sais-tu de quel camp j'appartiens du coup ?! Et à quoi sert ce sceau, hors le fait qu'il nous fait appartenir à l'un des trois camps dont tu me parlais ? demanda Law à Zoro.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1304
Yens : 541
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 20
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 152
Nombre de topic terminé: 63
Exp:
7/12  (7/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

- En ligne



MessageSujet: Re: La rencontre inattendue !    Ven 29 Juil - 3:12


Les grands lacs
Law & Zoro



Une fois ses bottes mises, il en profita pour s’installer plus convenablement sur son rocher, soit en croisant les jambes et les bras, étant sa position préférée.. Surtout quand une discussion s’annonçait, il fallait se mettre dans de bonnes conditions. Il était désormais paré pour pleinement écouter les hypothèses de ce fin stratège.

Sa réponse laissait Zoro de plus en plus perplexe. Cette île était donc dans l’ombre, et personne ne l’évoquait à l’extérieur, comme si cette terre était un sujet tabou.
En effet, si Law n’était pas au courant de la guerre qui se préparait, ça signifiait qu’il débarquait tout juste. Ce type de renseignement parviendrait même à l’oreille d’un sourd, preuve de sa totale inexpérience ici.
En revanche, le chirurgien semblait se soucier de cette guerre, annonçant qu’elle n’apporterait rien de bon. Il ne connaissait même pas les enjeux, que craignait-il ? Personnellement, ça ne tracassait pas Zoro, et d’ailleurs, une furtive esquisse vint apparaître sur son visage. Law devrait se préoccuper davantage de ses affaires. Puis, blasé par sa question à propos de Fuyu, le pays du néant et de l'inutilité, il déclara :

- Fuyu… Hum…C’est un endroit assez inutile.. Il y a de la neige partout, c’est tellement blanc que ça te déchire les rétines, on s’les caille et en plus… C’est rempli de  fanatiques complètement givrés et d’orcs qui puent. Bref, c’est chiant, y’a rien à voir là-bas… Mais tu sais quoi ? Vas-y et fais-toi ton propre avis.

Dans son propos suivant, Law évoqua le fait que ce n’était en effet pas l’activité favorite de Zoro que de se soumettre à qui que ce soit. Il était vrai que l'épéiste ne se pliait qu’aux ordres de son capitaine et encore, avec un gamin comme Luffy en guise de capitaine, il préservait sa liberté bien plus que dans n’importe quel autre équipage. Il se considérait plus comme un ami de voyage qui l’accompagnait à travers ses périples, et il l’était.
L’allié de Luffy s’empressa alors de faire part à Zoro d’une sensation bizarre sur la langue. Quel endroit loufoque pour un sceau tout de même ! Ce serait chaud pour lui si son sceau était vraiment placé ici, mais au moins, il était bien caché. Pas comme celui de Zoro qui était exposé à la vue de tous.

La tête de Law changea quelque peu, il semblait soudainement pris d’une gêne et un étrange silence s’incrusta. Zoro arqua un sourcil, et fixa l’homme pendant quelques secondes :

- Qu’est-ce qu’il y a ?

L’interrogea-t-il nonchalamment, avant que Law ne se lève et se dirige vers le bord du lac. Zoro se contenta de le suivre de l’œil, en tournant son visage. Le tableau qui se dessina ensuite fut assez amusant. Enfin, Zoro était surtout épris d’un profond malaise actuellement : « Qu’est-ce qu’il fout celui-là ? ». Ce n’était pas tous les jours qu’il voyait un type ce mec à quatre pattes comme un vulgaire chien, et encore moins un gars aussi charismatique que Law. Il perdait de son prestige dans une position pareille. Avait-il soif ? Pourquoi se penchait-il ainsi ? Perché sur son rocher, il lui était impossible de voir ce que Law fabriquait.

Heureusement, Law mit rapidement un terme à ce moment saugrenu et reprit sa place comme si de rien n’était. Son visage avait encore changé d’expression. On pouvait y lire presque une sorte de frustration. Quelque chose lui déplaisait, et Zoro ne tarda pas à découvrir ce qu’il en était.
C’était dont ça ! Il s’était servi de la réflexion de l’eau pour se constater la langue. Ca devait être une sensation terriblement emmerdante.

Un serpent vert ? Ca lui disait vaguement quelque chose. En tout cas, ce n’était pas Fuyu. Il connaissait ce serpent, il le percevait même dans sa mémoire… Il s’autorisa une minute afin de reconstituer ses souvenirs en s’affublant d’une face d’intellectuel en phase de profondes pensées. DRACULA ! C’est bon, il savait d'où provenait ce signe. Cet enfoiré de Dracula, qui lui avait foutu la raclée de sa vie, portait ce même sceau sur son cou. Et puis après, il avait eu affaire à cette folle de la forêt, Toka ou un truc comme ça, qui lui avait indiqué que cet insigne appartenait à Minshu. Pas de doute, c’était donc Minshu. Se remémorer cet instant fut difficile, à tel point que la voix de Zoro afficha un soudain énervement :

- Tu appartiens à Minshu.. ! Si tu choisis d’y rester un peu, profite-en pour relever le niveau de ce troupeau d’empotés !


Dracula avait véhiculé une mauvaise image à Zoro. Il les voyait comme des types arrogants, sans aucun sens de l’honneur et terriblement chiants. Puis, il enchaîna en répondant à la question suivante du chirurgien, qui ne freinait pas sa course aux questions dans le but de récolter un maximum d'informations.

- Va savoir… A part le fait que ça nous emmerde…. Mais toi ? Qu’est-ce que tu foutais avant d’arriver ici comme par enchantement ?








† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique


Dernière édition par Zoro Roronoa le Jeu 25 Aoû - 20:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: La rencontre inattendue !    Sam 30 Juil - 18:54

Les grands lacs
Law & Zoro



Zoro expliquait à Trafalgar ce qu'était Fuyu, un endroit enneigé où il faisait très froid et où il n'y avait rien d'intéressant. « Mais tu sais quoi ? Vas-y et fais-toi ton propre avis. » C'était possible que plus tard Trafalgar allait aller à Fuyu, Zoro n'est pas très futé, s'il n'aime pas quelque chose d'un endroit, alors il n'y a rien d'intéressant à y faire. Il ne pouvait pas voir le fond des choses. Du moins, c'est ce que Trafalgar pensait de Zoro. Il suffit de voir pour la guerre, Zoro a l'air de n'en pas prêter attention, ce qui n'est pas très bon, cette guerre n'apportera rien de bon pour Trafalgar autant que pour Zoro. Trafalgar n'aime pas se battre inutilement.

Une fois qu'il savait un serpent vert sur la langue, Zoro lui affirma qu'il appartenait à la nation de Minshu, c'était très logique vu que Law s'est réveillé dans sa capitale. Zoro lui disait aussi que s'il restait à Minshu, Trafalgar pourrait relever leur niveau « Mais qu'est-ce qu'il me dit ?! Je m'en contrebalance de leur niveau, c'est hors de question que je reste à Minshu pour y servir quelqu'un. Et si c'était la marque qui me rendait épuisé rapidement et me donnait l'impression d'avoir perdu mes pouvoirs ? Essayons. »

- « ROOM »   Trafalgar disait toujours ce mot pour crée la zone. C'est bien ce que je pensais, la zone que je viens de créer est totalement ridicule. Je pense que c'est à cause de ce sceau sur ma langue. Aurais-tu perdu tes compétences d'épéistes Mr.Hérissons-Verts ?
La zone a alors disparu, Trafalgar surpris dit : « C'est quoi ce bordel ?! Je n'ai pas voulu la faire disparaître ! Son temps a diminué très fortement il faut vraiment que j'évite les combats ! »

C'est alors qu'il pensa à la guerre que Zoro lui avait fait part auparavant. Il réfléchit et finit par dire : « Tu vois Zoro, cette guerre n'est pas bonne ! Tu viens de voir mon pouvoir ridicule ?! Je ne peux même pas me défendre correctement, je ne suis pas quelqu'un qui va au corps à corps et tu le sais. »

Trafalgar réfléchit et pensait à une alliance avec Zoro. Mais il pensait que la faire maintenant ne serait pas bon, il était mieux de récolter plus d'informations puis de faire alliance avec Zoro. Zoro serait un très bon allié ici, il l'a été lors de Dressrosa. Il attendait d'abord les réponses de Zoro à ses questions, pour confirmer ou non si ce qu'il pensait était vrai ou pas. Il faisait quelques hypothèses sur cette île.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1304
Yens : 541
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 20
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 152
Nombre de topic terminé: 63
Exp:
7/12  (7/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

- En ligne



MessageSujet: Re: La rencontre inattendue !    Lun 1 Aoû - 22:28


Les grands lacs
Law & Zoro



Alors que Zoro attendait sa réponse, Law n’en fit qu’à sa tête, et le zappa complètement, encore une fois. Quelle condescendance ! Ce type était chiant. A la place, il activa son fruit du démon et provoqua sa fameuse bulle magique. Zoro avait été témoin de l’efficacité de ce pouvoir et s’en méfiait. Il porta d’ailleurs par réflexe la main à ses katanas, prêt à répliquer si jamais il venait à péter un plomb et à l’attaquer sans raison. C’était déjà arrivé après tout, quand ce fou s’était amusé à échanger les corps de ses amis. Bon, là, étant que tous les deux, il était impossible d’échanger les corps, mais il pouvait prévoir autre chose.

Mais contre toute attente, la zone qu’il créa atteignit à peine Zoro. Ce dernier avait souvenir que cette bulle s’étendait sur un espace bien plus large. Là, ça ne servait pratiquement à rien. Il y avait peu de chance de coincer un ennemi dans un espace aussi limité.  
Law énonça alors qu’il s’agissait justement d’un test, et que les résultas étaient négatifs. Il expliqua ce phénomène par la perte de sa puissance. La question qu’il lui posa par la suite éveilla Zoro. Il adopta dés lors un air renfrogné, et porta sa main à sa nuque qu'il frotta, embarrassé, c’était plutôt difficile à admettre :

- ..Mh… Eh bien… J’rencontre à peu près les mêmes problèmes… en effet… Depuis que j’suis arrivé sur cette île de merde….

Au moins, il avait désormais la preuve que cette situation problématique ne venait pas de lui, mais bien de cet endroit maudit. Quiconque s’amenait ici voyait ses capacités d’antan s’évanouir comme par magie. La frustration pesait, Luffy aurait pété un plomb, heureusement que ça n’était pas tombé sur lui dans un sens. Par ailleurs, il se demandait ce que pouvaient faire ses nakamas en ce moment même : « J’espère que les autres se portent bien, et qu’ils veillent sur cet imbécile de Luffy ! ».
Il regarda avec indifférence Law prendre conscience de sa faiblesse évidente. Il connaissait son ressenti, lui aussi était passé par là très récemment. Il comprenait sa colère, bien que Law parvenait plus ou moins à maîtriser ses émotions.

Law se mit alors à se soucier de la guerre qui se préparait, sous-entendant qu’avec un pouvoir aussi minable, il encourait un risque :

- Si ce n’est que ça, cache-toi pour l’éviter le temps de récupérer ta force ou plus simple, tire-toi de cette île de tarés.. !

Zoro avait également aussi pensé à se barrer, mais lors de sa tentative de fugue, il lui était arrivé une bien drôle d’histoire alors il avait abandonné l’idée. Et de toute façon, il avait réalisé que sans sa puissance, il serait une loque inutile auprès de Luffy, alors autant rester là pour l’instant afin de regagner sa force passée. Quant à Law, lui était libre de partir, enfin.. C’était ce que Zoro pensait, ignorant totalement que c’était en réalité le sceau qui les empêchait de dégager d’ici.. Il ignorait que sa volonté de rester ici était en vérité, dépendante de ce fichu sceau.

Puis, le cheveux vert se leva de sa caillasse, et marcha vers Law jusqu’à l’avoir devant lui. Il plaça une main conciliante sur l’épaule de Law, tandis qu’un sourire monstrueusement sarcastique s’installa sur son visage :

- Ne panique pas, si tu es en danger, tu n’as qu’à crier, et je rappliquerai pour te sauver.

Il profitait de cette situation pour se foutre de sa gueule, en toute amitié. C’était une manière de se venger de son attitude envers lui. Quand il se permettait d’ignorer ses questions par exemple, ou qu’il l’appelait « Hérissons-verts ». Oui, ce surnom ridicule qu’il lui avait imposé n’échappait pas à Zoro, bien qu’il n’avait pas spécialement réagi sur le moment, il en était agacé. Qu’on se base sur ses cheveux pour se moquer de lui ne lui plaisait guère, et il finissait par le faire savoir d’une manière ou d’une autre. Il savait pertinemment que régresser à un niveau aussi médiocre, quand on était une élite le jour précédent, était une expérience terriblement humiliante qui remettait en doutes beaucoup de choses. Law devait certainement douiller à l’heure actuelle, et Zoro n’hésita pas à le titiller avec cela, puisque lui s’était enfin fait à l’idée maintenant.









† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: La rencontre inattendue !    Ven 5 Aoû - 19:26

Les grands lacs
Law & Zoro




Quand Law avait créé sa zone, Zoro voyait ses réflexes revenir, il mit la main sur ses katanas, prêt à bondir sur Law, il devait penser que Law allait l'attaquer, ce n'était pas du tout ça. Law testait pour voir si sa sensation de manque de pouvoir était bien réel, ce test s'averrait être positif, mais très négatif pour Law avec cette guerre. Par contre, la réponse de Zoro à la question sur ses pouvoirs, elle, s'averrait aussi positif, Zoro l'admit avec un air très embarassé, en se frottant la nuque. Il n'était donc pas le seul à avoir perdu ses pouvoirs, mais même sans pouvoirs, Zoro restait un très bon épéiste et il n'était pas de raison de le mettre sur le dos.

Law prenait de plus en plus conscience de sa faiblesse, c'est alors que Zoro finit par dire quelque de tellement débile que ça énerva un peu Trafalgar « Si ce n’est que ça, cache-toi pour l’éviter le temps de récupérer ta force ou plus simple, tire-toi de cette île de tarés.. ! » Etait-il débile ?! Il donne l'impression de vouloir partir de cet île le plus vite possible, mais on dirait que ça fait un petit moment déjà qu'il était arrivé ici, ça montrer 2 possibilités : Zoro est tellement perdu qu'il ne sait aller vers un port si il y en a. Soit on ne peut pas quitter cet île. La première possibilité était très plausible, Zoro n'a aucun sens de l'orientation, même avec des indications en direct il se perd. Mais avec le deuxième possibilité, c'était très embarrassant, elle semblait improbable mais probable tout de même. Il finit par dire se qu'il pense à Zoro

- T'es con ou quoi ?! Je pense que tu es sur cet île depuis un petit moment déjà, tu en sais assez pour conclure ça. Et si tu es ici c'est que tu n'as trouvé aucun moyen de quitter cet île. Alors ne dit pas des trucs débiles et réfléchi davantage avant de dire ce genre de chose. disait Law froidement à Zoro.

Zoro se leva, macha vers Law, lui mit une main sur l'épaule, sourit et finit par dire : « Ne panique pas, si tu es en danger, tu n’as qu’à crier, et je rappliquerai pour te sauver. » Ce qui tendait Law davantage, mais Law essaya cette fois-ci de garder son calme, se qu'il fait très bien. Il avait l'habitude, il avait caché son envie de tuer et sa haine envers Doflamingo pendant 13 ans que ça semblait pas très difficile pour lui de le faire. Law ne répondit même pas à cette provocation et disait à nouveau froidement.

- Tu en sais davantage sur cet île ? Si non, je m'en vais chercher davantage informations.

Law se leva et s'adossa à un arbre non loin d'eux. Il fallait qu'il se repose, la zone qui venait de créer quelques instant auparavant l'avait fatigué.

- Bien, si c'est tout ce que tu sais, je vais me reposer un peu avant de prendre la route, j'aimerai te retrouver quelque part, une fois que j'en saurai plus sur ce Monde, j'aimerai faire une alliance avec toi. Mais si j'en sais moins que toi ça ne sert à rien, tu n'as pas tant d'informations que ça et c'est primordial d'en savoir le plus possible.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1304
Yens : 541
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 20
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 152
Nombre de topic terminé: 63
Exp:
7/12  (7/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

- En ligne



MessageSujet: Re: La rencontre inattendue !    Lun 8 Aoû - 18:03


Les grands lacs
Law & Zoro



Ce type était toujours aussi rabat-joie. La façon dont il s’était adressé à Zoro, tenant des propos aussi hautains que son regard, chauffait pas mal l’épéiste. Ce chirurgien ne connaissait rien de cette île et des aventures de Zoro ici, alors qu’est-ce qu’il parlait ? Cela dit, il se contenta d’ignorer cette réplique insignifiante pour renchérir avec une petite moquerie au sujet du faible niveau de Law.
Ayant posé la main sur son épaule, il sentait les muscles de ce dernier se crisper à sa remarque. Le cheveux vert espérait profondément que cette gaminerie irritait le brun, et malgré une résistance de ce dernier, l’épéiste sentit bien qu’il avait réussi. Cela dit, Law usa à son tour de la carte de l’ignorance. S’ils passaient leur temps à s’ignorer, ils n’étaient pas sortis de l’auberge. Autant parler à un mur.

Law ne perdit pas son objectif pour autant, et retenta d’interroger le chasseur de prime à nouveau :

- Mh… Pas que je sache…Prépare-toi juste à être surpris. Cette île ne tourne vraiment pas rond.


En résultat à cette réponse pas très concluante pour Law, il se redressa et se mit en position « sieste » contre un nouvel arbre. Mais avant de se faire serrer par les bras de Morphée, le chirurgien reprit son statut de commandant en chef qu’il s’était déjà  implicitement attribué lors de son alliance avec Luffy. L’ex Shichibukai aimait diriger toute opération, il possédait cette âme de leader que Zoro ne blâmait en rien. Toutefois, Zoro ne put s’empêcher de lui faire part de sa pensée parce que «  eh oh ! ça va bien ! ton allure de p’tit prince commence à m’courir sur le haricot ». Certes, Zoro n’avait pas beaucoup d’infos en sa possession, mais il faisait ce qu’il pouvait… Ou pas ! Mais bref, il méritait un peu plus de gratitude non ? Il répondit alors, sérieusement :

- T’as une façon de dire les choses bien prétentieuse.. Ne compte pas sur moi pour te suivre aveuglement dans toutes tes démarches.. Je n'ai pas la naïveté de mon capitaine.


Former une alliance ? Zoro n’était pas contre, en dépit de ce caractère condescendant que ce type lui accordait. Il était tout de même une précieuse connaissance ici, une espèce de soulagement, un point de rattachement avec son ancienne vie, et ça faisait toujours plaisir d’éprouver ce sentiment.

- Occupe-toi de parcourir ces terres pour en apprendre le plus possible si tu veux.  Comprendre cette île de crétins ne m’intéresse pas, je te laisse donc volontiers cette tâche. De mon côté, je vais tout mettre en œuvre pour me renfoncer, car on ne peut pas savoir ce qui va arriver...

Il faisait comprendre à Law que malgré cette alliance, il n'avait pas intérêt à décider pour lui. Il espérait que le message était bien passé.
Si Law s’apprêtait à s’endormir, Zoro lui comptait bien dégager des grands lacs. Il les avait assez vu, il préférait continuer sa route et trouver un bon coin pour s’entraîner, ou des animaux sur qui pratiquer ses techniques rouillées pour on ne savait quelle raison. Sur ces mots, il commença alors doucement à s’éloigner avant de s’arrêter subitement, et de tourner la tête vers le paresseux adossé à son arbre. D’un ton peu aimable, il demanda :

- Eh au fait.. !  On est censés se rencontrer où la prochaine fois ?








† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: La rencontre inattendue !    Mar 9 Aoû - 17:04

Les grands lacs
Law & Zoro




« Prépare toi à être surpris. » disait Zoro, Law l'était déjà parce qu'il ne connait pas cet endroit. Quand Law parlait de faire alliance avec lui quand il aurait récolté plus d'information, Zoro répondit très chaleureusement qu'il n'allait pas le suivre tel un chien, aveuglément comme l'avait fait son Capitaine Luffy lors de leur alliance dans leurs souvenirs. Mais Law savait pertinemment que Zoro aurait besoin tôt ou tard de quelqu'un sur qui comptait, Law n'était pas égoïste ici, il aurait lui aussi besoin tôt ou tard de quelqu'un sur qui compter. Zoro restait un épéiste très fort dans ses souvenirs, il le respectait comme tel, même s'il ne le montre pas face à lui.

Zoro avait dit, est c'était d'ailleurs logique pour lui et Law, qu'il fallait se renforcer, devenir les personnes fortes qu'ils étaient auparavant. Mais comment, on ne récupère pas ses pouvoirs et ses capacités d'un claquement de doigt, c'est pour cela que Law voulait récolter des informations avant de vouloir retrouver ses pouvoirs, pour éviter la perte de temps, il fallait savoir comment les retrouver. L'homme-vert s'était, après quelques instants, trahi par rapport à l'alliance, malgré son refus explicite, il demanda quand même à Law où est-ce qu'il fallait se retrouver, ce à quoi Law fit un sourire fourbe. Il avait donc raison, Zoro en avait bel et bien besoin, même s'il n'en veut pas vraiment.


- T'en fais pas, si je veux te retrouver, je te retrouverai. Si je te donne un endroit, tu te perdras et tu n'y arriveras jamais, de plus, je ne connais que Chikai et ses Grands Lacs Cheveux-Verts dit Law de façon très prétentieuse pour énerver son interlocuteur, il ne disait plus "Monsieur" car il connaissait plus que bien Zoro.

- Bien, si c'est tout ce que tu sais, je vais finir de me reposer et je vais aller rechercher des informations, bien que les tiennes m'ont permis un peu de comprendre la situation, elles ne sont pas complètes, il manque des pièces du puzzles.
dit Law en posant son Nodachi à côté de lui en s'asseyant.

Son sourire fourbe n'avait pas disparu de son visage, Law pensait à la suite, où est-ce qu'il pourrait trouver des informations, il se dit qu'il allait suivre le chemin et vagabonder à la recherche d'information, mais il devait être très prudent dans son voyage, il ne connait presque rien ici, avec cette guerre en plus, il pourrait être en territoire ennemi et cela ne l'avantagerait pas du tout. Il partit donc en direction d'une route pour la suivre. Mais avant de la rejoindre, il s'adossa à un arbre non loin de la route pour se reposer davantage.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: La rencontre inattendue !    

Revenir en haut Aller en bas
La rencontre inattendue !
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Retrouvaille inattendue [pv Zarathos]
» Une visite inattendue (PV Roro et Lala)
» Des Retrouvailles inattendu...[PV Reve du passé]
» Retrouvaille inattendue [ouvert à tous ^^]
» Une visite inattendue [PV Kira]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Grands lacs-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.