Partagez | .
A cherryblossom , a blind girl and an homonculus ( ui c'est un titre pourri et ui je m'en fiche )
Messages : 329
Yens : 309
Date d'inscription : 09/08/2016
Localisation : Paumé dans la préhistoire

Progression
Niveau: 6
Nombre de topic terminé: 5
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Rihan Père Blaise ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: A cherryblossom , a blind girl and an homonculus ( ui c'est un titre pourri et ui je m'en fiche )    Lun 15 Aoû - 22:56


A cherryblossom , a blind girl and an homonculus

feat.Hikaru et Orina



à lire:
 

 Rihan s'élança vers la bête , en tenant son katana d'une main et de son autre main le fourreau avec une détermination d'acier. Ces yeux ne regardait rien d'autre que le rat géant qui fonçait sur lui , la gueule ouverte.

Puis ce fut le choc. Rihan tenta de toucher le rat au niveau de l’œil , le rat très agile tenta de lui assener un coup de griffe. Rihan l’esquiva avec peine , réussissant de justesse son coup sur le rat qui n'entailla que faiblement l’œil. Mais cela suffit pour que le rat pousse un cri de douleur , qui fit sourire Rihan. Mais quelque chose le tracassais. C'est pas normal , normalement je n'aurai pas raté mon coup. Mais surtout pourquoi j'ai frapper aussi faiblement et de cette façon ?

Même en pensant à tout ça , Rihan réussi a garder son sang froid et à se concentrer sur le rat , qui saignait maintenant de l’œil. Cette blessure ralentit les mouvement du rat , ayant perdu un œil et sous l'effet de la douleur il était moins rapide et ses coups étaient plus lents et moins forts.

Rihan repartit à l'attaque , esquivant ou parant sans grande peine les coups amortis de la bête. Le jeune sabreur avait les idées claires , et savait où frapper.  Viser le cou , ou le cœur voila ce qu'il visait. Se faufilant tant bien que mal vers la bête , il fini par être suffisamment proche du rat pour le frapper au cou.

Sans hésiter , Rihan planta sa lame dans le cou de la bête , qui poussa un cri de douleur , suivi de près par un faible râle d'agonie. Finalement le rat s’effondra , mort.  Rihan sortit la lame du corps encore chaud et enleva le sang d'un rapide coup oblique vers le sol puis le rangea dans son fourreau qu'il ajusta dans sa ceinture , sur son coté gauche.

Rihan resta un instant à regarder la bête , repensant au combat et cherchant dans sa mémoire les erreurs commises. Finalement après quelques minutes une petite lumière brilla dans ses yeux. J'avais raison , mes mouvements était plus lents que d'habitude , et mes coups moins puissants Pensa t'il.

Il regarda ses mains , son visage montrait clairement qu'il ne comprenait pas , car oui il se posait des questions. Pourquoi était t-il ici ? , pourquoi ses coups étaient moins puissants et finalement pour quoi semblait il  avoir oublié ce qu'il avait appris pour combattre. Il s’assit sur l'herbe à l'ombre d'un arbre et ferma les yeux. Où suis-je , qu'est il arrivé , pourquoi je sens que j’appartiens à quelque chose ? Tant de questions se bousculait dans sa tête , il ressentait un mélange d'excitation , de curiosité et de confusion.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: A cherryblossom , a blind girl and an homonculus ( ui c'est un titre pourri et ui je m'en fiche )    Ven 19 Aoû - 20:43



A Cherryblossom, a blind girl and an homonculus.

Une lumière aveuglante, l’impression de tomber dans le vide… J’ouvris les yeux pour remarquer que j’étais étendue sur une pelouse, mais dans un endroit où rien n'était  familier. Je me lève tranquillement mes jambes sont toutes tremblantes et la panique commence à m’envahir.  Où suis-je? Cet endroit n’est pas le jardin… me disais-je. Je pris une grande respiration, pour éviter la crise d’angoisse. Puis, je parties vers la gauche, en espèrent trouver quelqu’un qui pourrait m’expliquer ce qui se passe ici…

Des arbres, des rochers, des buissons…C’est tout simplement la liste de tous les trucs dans lesquels je me suis cognée ou bien que je me suis retrouvée nez à nez avec …Peut-on m’expliquer pourquoi mon radar ne fonctionne pas ! BORDEL ! hurlais-je. *À force d’avancer à l’aveuglette, je vais finir par être recouverte de bleus ou pire me perdre dans cette forêt. * pensais-je. Malgré tout, Hikaru continuait d’avancer plus profondément dans cette forêt. Tout à coup, elle entendit un cri strident. Qu’est-ce que c’est?! Est-ce le cri d’un animal… Putain je vais mourir c’est certain ! pensait-elle.  Prise de panique, elle se mit à courir. Elle reçue de nombreuses branches dans la figure, qui lui laissait des égratignures sur sa petite peau blanche comme la neige. Elle tentait de cacher son visage avec ses bras, mais ceux-ci subissent le même sort que son jolie petit visage. La panique l’avait envahie, Hikaru ne pouvait pas s’arrêter de courir et de pleurer à chaude larmes. Après presque une demi heure de course sans fin, la jeune fille s’épuisa. Elle s’était assise près d’un arbre pour reprendre son souffle et tenter de se calmer. J’aurais pas dû m’enfoncer plus loin dans cette saloperie de forêt, je… j’aurais dû rester chez moi…dit-elle tout en pleurant.  

Il fallait qu’elle sorte d’ici, qu’elle rejoint la civilisation. Malgré toute la panique qu’elle avait intérieurement, elle se releva puis repartie à la recherche d’aide, d’information ! Ne sachant aucunement où elle allait, elle avançait encore à l’aveuglette. Quelque instant plus tard, Hikaru sentit un tremblement, comme si le sol allait s’effondrer sous ses pieds. Elle baissa le regard vers le sol, pour y remarquer d’énorme craque, le moindre pas qu’elle faisait multipliait les craques. Oh merde ! dit-elle. Hikaru se mise à courir, mais il était trop tard. Le sol s’était écroulé, elle se trouvait désormais piégé dans ce trou. La chute lui avait fait d’énormes écorchures partout sur son petit corps. De plus, sa petite taille ne pouvait pas améliorer sa situation, donc  elle était véritablement prise dans ce trou à rat.À L’AIDE ! S.V.P ! N’IMPORTE QUI ! SI VOUS M’ENTENDEZ !! AIDEZ MOI !!!! hurlais-je.

©MangaMultiverse

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: A cherryblossom , a blind girl and an homonculus ( ui c'est un titre pourri et ui je m'en fiche )    Ven 19 Aoû - 22:18




A cherryblossom, a blind girl and an homonculus
FEAT. Rihan Nura et Hikaru Yadomi

La forêt tropicale... J-j'avais déjà foulé tant de fois c-ces chemins, ces sentiers à la lisière, t-tout proche de Chikai... D-depuis l'arrivée de Nalya dans m-mon entourage proche, a-au même titre que l-la druidesse et l-le vampire, j'étais devenue p-plus prompte aux ballades, m-mais aussi u-un t-tout petit plus confiante e-en moi même... J-juste u-un t-tout petit peu...

A-avec ces nombreux endroits q-que nous avions traversés, t-toutes ces personnes que j'avais croisés, j-juste d-de silhouette o-ou parfois d-de regard... E-et que r-rien ne m'était arrivée... J-j'avais appris un peu à éviter de mourir de honte et d'angoisse dès que quelqu'un m'interloquait p-pour discuter j-juste un peu, parfois juste pour un renseignement, mais souvent p-pour m-me donner un gentil compliment qui me faisait un peu rougir, je devais l'avouer.

La jeune fée en tout cas était beaucoup moins anxieuse que moi lorsque les gens allaient la voir pour exprimer leurs curiosité quant à sa nature bien particulière e-et beaucoup plus visible que la mienne... E-en tant qu'esprit d-de la forêt d-d'à peine u-une vingtaine de centimètres m-mais capable de crier b-bien plus fort q-que moi... E-elle attirait l-l'attention comme une lueur e-en pleine nuit, p-parfois à m-mon grand d-damne, puisque nous étions toutes deux inséparables... Donc si les gens allaient vers elle, ils venaient vers moi...

En tout cas, aujourd'hui, n-nous profitions toutes deux d'une balade en forêt. En tant qu'esprit des bois, il était presque normal que le fait de retourner dans son milieu d'origine l'aidait un peu à se reposer, tandis que de mon coté... J'y avais vécu pendant longtemps, et... C'était au cœur de ces arbres que j'étais arrivée, il y a maintenant plusieurs mois...

Allongée au sommet de ma tête, l'être aux petites ailes profitait s-semble-t-il allégrement de l-la lueur de cette journée. M-même si par habitude i-il faisait toujours c-chaud dans Seika, l-la fraicheur d-de la végétation et l'ombre qu'elle offrait r-rendait v-vraiment cet endroit beaucoup plus supportable que les autres... Surtout le désert dont on me contait régulièrement l'aridité la plus dure que l'on puisse vivre... J'espérai ne jamais y mettre les pieds, du moins c'était ce que ma raison souhaitait, mais je savais que ma curiosité remportera un jour, juste pour vérifier si les histoires sont fondées ou non...

P-pendant qu'elle semblait se prélasser, j'avais profitée d-de cette petite promenade pour ramasser d-de nombreuses baies e-et quelques plantes d-dont je connaissais les vertus médicinales et a-apaisantes. Aki m'en avait montré un grand nombre, et j'essayais d'utiliser avec le plus grand soin ces connaissances que j'avais acquises. E-en tout cas, l-les baies n-n'étaient p-pas vraiment p-pour moi, j-je comptais o-organiser u-une sorte d-de petit gouter a-avec les enfants du quartier à qui je lisais des histoires c-chaque soir.

Mais ce fut un cri au beau milieu de la forêt qui me fit s-sursauter u-un peu, e-et pendant que j-je cherchais d-du regards l-la direction, i-indiquée p-par de n-nombreux o-oiseaux s-s'enfuyant à l-la pleine force d-de leurs a-aile, l-la fée s-se retourna s-sur elle même, avant d-de m-me demander, u-un peu inquiète :

"Tu... Tu as entendue ? Ça venais de là-bas ! Allons-voir !"

Hochant d'un petit geste la tête, j-je commençais a avancer rapidement dans la direction, sans vraiment avoir la force de courir, tant je n'étais pas forte physiquement. Néanmoins, cela causait de gros remous pour le petit être sur ma tête, qui se cramponnait fermement à plusieurs de mes mèches de cheveux pour suivre l-la cadence.

Q-qu'importe ce qui s-se passai, l-la fée n-ne me lâcherai p-pas, d-donc j-je me devais d-d'apprendre c-ce qu'il se déroulait.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 329
Yens : 309
Date d'inscription : 09/08/2016
Localisation : Paumé dans la préhistoire

Progression
Niveau: 6
Nombre de topic terminé: 5
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Rihan Père Blaise ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: A cherryblossom , a blind girl and an homonculus ( ui c'est un titre pourri et ui je m'en fiche )    Ven 19 Aoû - 23:45


A cherryblossom , a blind girl and an homonculus

feat.Hikaru et Orina


Une petite brise soufflait , faisant onduler les cheveux de Rihan. Il était toujours assis sous l'arbre , essayant de trouver des réponses à ses questions.

Au bout de quelques minutes , lassé de chercher des réponses où il n'en trouverai pas , il dégaina son katana , et prit délicatement la lame entre ses mains.

Il observa les ondulations visibles sur la lame , unique à chaque sabre. Il observa un moment la lame , comme hypnotisé par celle-ci. Il fut tirer de cette hypnose par un les hurlements de quelqu'un.



Que-ce-qui se passe encore ? se demanda-t-il .



Il tendit l'oreille , essayant de déterminer d'où venait ces hurlements , en écoutant attentivement , il déduisit que c'était une jeune personne , et au tond de la voix , sûrement une jeune fille.


Bon ça à l'air de venir de la forêt , vers la droite. Bon alors allons-y.



Il se leva , et rengaina son katana et le prit dans ses mains , pour le poser sur son épaule gauche.
En marchant tranquillement vers l'endroit d'où venait les hurlements , il observa l'environnement qui l'entourait. Il entrait dans une partie plus dense de la forêt , entouré d'arbres sûrement centenaires , et ayant déjà vu beaucoup de choses arriver ici. Le soleil était en parti caché , ce qui assombrissait la forêt. Rihan était sur ses gardes , il connaissait bien les forêts de ce genre là , et savais qu'elles renfermaient beaucoup de pièges. Regardant autour de lui , et marchant tranquillement pour éviter une mauvaise surprise , il continua son chemin.

À mesure qu'il s’enfonçait dans la forêt , son visage s’assombrissait , il n'aimait pas ça , les hurlements s'étant tus , il devait maintenant se fier à son expérience , celle qu'il avait gagné au cours de ses nombreuses missions pour le clan.

Il marcha ainsi une dizaine de minutes , quand il tomba sur les traces évidentes du passage d'une personne. Il s’arrêta et s’accroupit , pour mieux observer les traces laissées sûrement par la jeune fille.



Elle est passée il y a pas longtemps , et elle devait avoir des problèmes pour se guider. 



Après cela , il se releva et observa minutieusement autour de lui , pour savoir où allait cette personne. Il le fit avec sérieux , observant chaque recoin à la recherche de n'importe quoi pouvant lui indiquer une direction. Plusieurs branches cassées attirèrent son attention , il se rapprocha , et après les avoir examinés il détermina la direction de la jeune inconnue.



Par là , elle devrait être par là.



Retrouvant son sourire , il parti dans la direction indiqué par les branches , marchant plus rapidement , car il était sûr de la trouver . Il déboucha finalement sur un trou béant , d'où on pouvait seulement apercevoir la peau et les cheveux blancs d'une jeune fille. Rihan s’assied en tailleur sur le bord du trou , son katana blanc toujours sur l'épaule gauche  , et pencha la tête en avant , pour que celle-ci arrive au dessus du trou.



ça va petite , tu n'es pas blessée ? 



Demanda-t-il d'un ton chaleureux , son visage était rayonnant , et ses cheveux ondulaient doucement dans la brise , créant comme des vagues parfois troublées par les rayons du soleil.



Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: A cherryblossom , a blind girl and an homonculus ( ui c'est un titre pourri et ui je m'en fiche )    Dim 21 Aoû - 22:38



A cherryblosson, a blind girl and an homonculus

Après plusieurs heures passées dans cet énorme trou, je débutais à avoir très froid. J’essayais de grimper sur la parois de ce trou, mais à chaque reprises celle-ci se détruisait. À chaque fois que je tentais de sortir de cet prison de terre, je me faisais d’énormes égratignures ou bien de graves entailles qui devaient être soignés le plus rapidement possible ! N’ayant plus la force de crier à l’aide, je décidais de m’assoir au fond de ce trou en espèrent de l’aide au plus vite. Pourquoi faut-il que ce genre de truc m’arrive à moi!disais-je

Soudainement, des bruits de pas se firent entendre .Toute heureuse d’enfin s’avoir que quelqu’un viendrait à son aide. La voix d’un jeune homme se fit entendre : ça va petite , tu n’es pas blessée? Je leva le regard vers le ciel pour y apercevoir la silhouette d’un  homme avec une longue chevelure. Ne pouvant pas mieux le voir, je lui dis : Je… je crois que oui, pouvez-vous m’aidez ? Je suis trop petite pour sortir de ce trou.Alors, je tendis mes mains vers le ciel pour que le jeune homme puisse me venir en aide. Je vous jure que je ne suis pas un danger, je… je ne comprends tout simplement pas ce qui se passe… je vous en supplie aider moi !lui dis-je.

Le regard plein d’espoir, Hikaru était énormément heureuse de pouvoir enfin sortir de ce trou. Elle pourrait enfin poser ses questions pour mieux comprendre tout ce qui se passe dans ce mystérieux endroit. Suite à tous ses questions, elle pourrait faire soigner ses blessures et apprendre à vivre dans cet drôle d’endroit
.
©MangaMultiverse

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: A cherryblossom , a blind girl and an homonculus ( ui c'est un titre pourri et ui je m'en fiche )    Lun 22 Aoû - 6:53





A cherryblossom, a blind girl and an homonculus
FEAT. Rihan Nura et Hikaru Yadomi

J'avançai du m-mieux que je p-pouvais a travers l'épaisse f-forêt d-de Seika... E-elle... Elle ne déméritait p-pas son titre... L-luxuriante... J-je sentais p-plusieurs branches m-me fouetter a-au corps et a-au visage, q-que je tentais un peu de protéger avec mes bras. Je devais me pencher, me courber pour éviter de trop m-me faire mal, m-mais ce n-n'était q-qu'un succès t-très l-limité...

D'autant q-que Nalya n-ne semblait p-pas vraiment m'attendre. P-plongée dans son environnement naturel, elle semblait être prise d-d'une vitesse folle. E-elle s'était très rapidement transformée en sa f-forme animale, q-que j-je n'avais à vrai dire presque jamais v-vu... Cette forme de petit rongeur, c-comme une sorte d-d'écureuil f-fusionné avec u-un lapin d-des p-prairies. J-j'étais u-un peu curieuse v-vis à vis d-de si c-cette créature dont elle p-prenait l-la forme e-existait v-vraiment s-sur Kosaten, m-mais... C-ce n'était p-pas du tout l-le moment d-de se poser la question ! Q-quelqu'un avait b-besoin d'aide, e-et nous étions p-peut-être l-les seuls p-personnes à avoir e-entendu c-ce cri d-dans t-toute l-la forêt !

M-mais c-cette dernière opposait u-une farouche r-résistance e-en mettant s-sur l-le passage improvisé qui nous éloignait grandement des sentiers que nous comptions prendre initialement... Au risque m-même de nous perdre à j-jamais dans cette jungle !

F-fort heureusement, l-la fée c-connaissais cet endroit, et elle m'assurait qu'elle nous ramènerait t-toutes deux jusqu'à Chikaï... Et je lui faisais confiance sur ce point ! S'il y avait b-bien une personne qui en était c-capable, c'était elle !

Après avoir dû monter sur une grosse butte, p-presque une colline a v-vrai dire... U-une fois au sommet, i-il allait s-sans dire q-que j'étais é-épuisée e-et véritablement à b-bout de s-souffle... M-mais n-nous y étions, e-et je v-voyais e-enfin c-ce qui s-se passait...

U-un homme a-aux cheveux sombres, p-portant u-une arme, é-était p-penché sur un trou, d'où émanait u-une voix p-presque s-suppliante... J-je ne s-savais p-pas c-ce qu'il s-s'était p-passé i-ici, m-mais i-il y avait q-quelqu'un d-dans c-ce fossé e-et...

"Vous ! Espèce de criminel ! Vous n'avez pas honte de piéger des gens !" Dit Nalya en se remettant sous sa forme plus humaine, tout en s'approchant ! "Vous n'êtes qu'une brute !"

L-la jeune f-fée était f-fermement remonté contre l-l'individu e-en tout c-cas... I-il semblait v-vraiment q-que c-c'était d-dans son c-caractère, d-de s'emporter v-vite p-pour d-de nombreuses c-choses, p-particulièrement l-lorsqu'il y avait d-du danger... E-et cet homme... I-il pouvait l'être...

"Que... Qu'est-ce q-qui..." C-commençai-je, en essayant v-vainement d-de c-calmer l-la situation q-qui semblait être v-vraiment risquée. L-la p-priorité allait être d-de s'occuper d-de la personne a-au fond d-du trou q-qui pouvait s'être b-blessée... Mais t-tout a-allait dépendre d-de c-comment r-réagirai l-l'homme...

T-toutefois, Nalya m-me coupa une nouvelle fois dans mes bégaiements, et d'un geste rapide et d'un cri retentissant pour sa petite taille, elle lança deux projectiles magiques en direction de l'individu !

"Reculez ou j'utiliserai la force !"

J... Je ne la c-comprenais p-plus vraiment, p-puisqu'elle venait d-d'attaquer l-le monsieur, t-tout en donnant sa menace. Même si les projectiles de la fée n'était pas vraiment des plus dangereux, il pouvait tout de même faire rudement mal sur quelqu'un qui se les recevaient de plein fouet !

Et dans cette situation, j-je ne savais vraiment plus quoi faire... S-si je devais c-calmer c-cette situation au risque que l'homme soit un bandit et nous attaque, ou bien épauler la fée alors que nous pouvions mettre à mal un innocent...

Je... Je n'en savais rien... Et j'étais comme paralysée sans vraiment pouvoir faire quelque chose...


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 329
Yens : 309
Date d'inscription : 09/08/2016
Localisation : Paumé dans la préhistoire

Progression
Niveau: 6
Nombre de topic terminé: 5
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Rihan Père Blaise ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: A cherryblossom , a blind girl and an homonculus ( ui c'est un titre pourri et ui je m'en fiche )    Dim 28 Aoû - 18:50

,

A cherryblossom , a blind girl and an homonculus

feat.Hikaru Yadomi & Orina


Rihan tendit une main en rigolant doucement , les paroles qu'elle avait prononcées était inutile au vu de la situation. Une personne au fond d'un trou , ne pouvant pas sortir n'était pas dangereuse , et par-dessus tout , ayant sûrement de la peine à se repérer.

Comment une jeune fille aussi charmante pour être dangereuse ?
Et vu là où tu te trouve , je pense encore moins que tu es dangereuse.

Il voulait aider cette petite du mieux qu'il pouvait , c'était dans sa nature. Dès qu'il voyait quelqu’un de faible ou en danger il se sentait obligé de l'aider et de la prendre sous son aile. Mais , il aidait aussi les gens pour récolter des informations , et actuellement , beaucoup de questions se bousculaient dans sa tête.

Je vais en profiter
pour lui poser quelques questions. Mais allons-y doucement , je ne sais pas dans quel état elle est, et mieux vaudrait ne pas trop la brusquer.

Tout en se concentrant pour pouvoir attraper la fille aux cheveux blancs , il pensait aux questions qu'il lui poserait. Il réfléchit aussi à ce qu'il pourrait lui dire pour la rassurer.
Après quelques instants sans rien dire , une petite lueur brilla dans ses yeux , et il regarda la petite , avec un grand sourire chaleureux.

Bon , je vais me dépêcher de te sortir de là , et après on regarda dans quel état tu es. Et si il faut que quelqu'un veille sur toi un temps , je le ferai avec plaisir

Ses derniers mots le firent rougir , et il finit sa phrase d'une voix plus faible , tremblante et en regardant en l'air , visiblement gêner. Tout ce bousculait maintenant dans sa tête , lui qui gardait normalement son sang froid dans toutes les situations , venait de le perde en quelques secondes.

Mais pourquoi j'ai dit ça ?
Maintenant je fais quoi ?
Mais vraiment que-ce-qui m'a pris de dire ça

C'était les questions qui lui revenait le plus souvent en tête , et toutes tournaient autour d'une seule et unique question. Pourquoi , et maintenant je fais quoi ?

Ne sachant pas quoi dire , il laissa sa main tendue vers la petite aux cheveux blancs , en détournant un peu le regard. Finalement , le silence fut brisé par la voix d'un inconnu , qui semblait être une femme au timbre de sa voix.

"Vous ! Espèce de criminel ! Vous n'avez pas honte de piéger des gens !
Vous n'êtes qu'une brute !"
Disait l'inconnue , visiblement en colère.

D'abord surpris , Rihan ne bougea pas , ne comprenant pas pourquoi il se faisait agresser de la sorte. Certes , il aimait jouer des tours aux gens , mais il ne s’attaquait jamais à un parfait inconnu , et encore moins en pleine forêt.
La voix continua , toujours sur le ton de la colère , et elle semblait se rapprocher mais il n'était pas sûr.


"Reculez ou j'utiliserai la force !"

En entendant ceci , Rihan retira sa main , et se tourna rapidement , portant sa main à la garde de son katana. Il eu à peine le temps de faire un quart de tour , qu'un projectile entailla son dos , trancha au passage son kimono. Il laissa échapper un cri , plus guerrier que signifiant une douleur aiguë. 

Mais on peut même plus aider quelqu'un tranquillement ici !!
Depuis quand on agresse les gens de cette façon !

Il était en colère. Il ne comprenait pas pourquoi on l'agressait sans même lui permettre de donner une explication.
Il saisit son katana , le dégainant le plus rapidement possible , et il continua de se tourner , pour faire face à l'adversaire. C'est alors qu'un second projectile arriva , il passa suffisamment proche de l'oreille de Rihan pour qu'il l'entende un léger sifflement.
Il finit par faire face à l’agresseur , se mettant en position de combat , il observa la petite chose qui se tenait proche de lui.

C'est quoi ce truc , j'ai jamais vu de femmes miniatures avec des ailes.

Il ne savait vraiment pas ce qu'était cette chose , mais il n'avait pas besoin de le savoir. Une seule chose comptait , avoir des explications , et protéger la petite fille tombée dans le trou. Il avança un petit peu , observant toujours la petite chose volante. Il était calme , son regard était vif et acéré , attentif au moindre mouvement dans son champ de vision.

Je peux savoir pourquoi je me fait attaquer sans même pouvoir m'expliquer , et en plus quand j'essaie d'aider quelqu'un ?

Il dit cela d'un ton calme et lent , tout en réfléchissant aux différentes façon d'attaquer. Le sabre dans la main droite maintenu verticalement et avec le dos de la lame vers son adversaire , il voulait montrer à la femme volante , qu'il n'avait pas d'intention de combat , mais qu'il était prêt à répliquer si nécessaire. Il tenait aussi dans sa main gauche le fourreau de son katana. Il ne bougea plus , et attendit avec méfiance la réponse de la petite agresseuse ....

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: A cherryblossom , a blind girl and an homonculus ( ui c'est un titre pourri et ui je m'en fiche )    Mer 5 Oct - 19:50





A cherryblossom, a blind girl and an homonculus
FEAT. Rihan Nura et Hikaru Yadomi

La s-situation ne s-semblait que s-s'envenimer de p-plus en p-plus... L-la jeune fée s'était montrée a-agressive d-dès le départ, et l'adulte qui é-était e-en face de nous était p-probablement t-très énervé, e-et... n-nous r-risquions b-bien p-plus q-que d'être p-punies... N-nan, i-il p-pouvait s-s'agir d-d'une m-méchante p-personne, q-qui p-pourrait n-nous enterrer e-en forêt sans le moindre r-remord, c-comme il é-était p-peut être en t-train de faire a-avec c-cette personne, q-qui... émettais d-des c-cris, i-implorant d-de l'aide q-qu'il fallait l-lui a-apporter...

S-seulement, p-peut être q-que c-ce monsieur... é-était j-justement e-en train d-d'aider c-cette p-personne, e-et q-que... n-nous avions d-déranger ! O-oh non, i-il p-pouvait t-tout aussi b-bien s'agir d-d'une b-bonne p-personne, e-et l-les actions d-de Nalya a-allaient... f-faire m-mauvaise r-réputation au vampire, q-qui m-m'hébergeait... Q... Qu'est-ce que je d-devais f-faire ?! Si... S-si seulement A-Aki était l-là... E-elle s-saurait c-comment r-réagir, c-comment t-tout remettre d-dans l-l'ordre...

M-mais s-s'il y avait b-bien u-une chose q-que j-j'avais a-apprise à s-son contact, c-c'était q-que d'amener l-le dialogue é-était l-la meilleure m-manière d-de régler l-les p-problèmes... C-ce f-fut donc a-avec b-beaucoup d-de c-courage q-que j-je m-m'interposa e-entre l-la fée e-et l-le monsieur, a-alors q-qu'ils s-semblaient être p-près à s-s'affronter...

"A... Arrêtez !"

S-serrant m-ma mâchoire p-par p-peur, i-il f-fut t-très dur d-de l'ouvrir à n-nouveau, p-pour e-expliquer c-ce q-qui, à m-mon sens, é-était l-le p-plus j-judicieux à f-faire...

"I... Il f-faut s-s'occuper d-de c-cette p-personne, e-et... r-rapidement ! A-alors a-arrêter d-de vouloir v-vous battre, q-qu'importe c-ce q-qui s-se p-passait a-avant n-notre a-arrivée. S-si... Si v-vous êtes q-quelqu'un de b-bien, f-faite l-le, p-par p-pitié !"


P-puis j-je m-me tournais v-vers l-la fée, e-en f-faisant l-la moue à s-son encontre... V-voyant c-cela, e-elle s-se sentit u-un peu coupable, e-et... R-rangea s-sa baguette, a-avant de s-se cacher d-dans m-ma chevelure, m-mais continuant d-de surveiller l-le monsieur a-avec u-une certaine a-agressivité d-dans l-le regard...


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: A cherryblossom , a blind girl and an homonculus ( ui c'est un titre pourri et ui je m'en fiche )    Mar 15 Nov - 19:27





A cherryblossom, a blind girl and an homonculus
FEAT. Rihan Nura et Hikaru Yadomi

A peine avais-je criée e-et u-un peu calmée la situation qui s'était montrée très... Trop complexe, q-que des bruits venaient d-de derrière moi ! J-je pensais d-directement à un animal, à p-peut être u-un loup ou un sanglier, p-peut-être pire, peut-être que cela pourrait être u-un horrible golem de bois, c-comme celui q-qui m'avait attaqué i-il y avait m-maintenant plusieurs m-mois de cela ! J-j'avais peur, peur de ce que cela pouvait être, m-mais sans attendre, sans peur et d-débordant d'énergie, la jeune fée se mit d-directement entre le buisson et moi, r-ressortant à nouveau sa p-petite baguette en déclarant d-directement, défiant d-du regard t-toute chose qui allait pouvoir sortir :

"Allez, montrez-vous, vous allez tâtez de ma magie ! Je protégerais Orina !"


Peut-être semblait-elle être trop à fond dans le rôle de chevalière magique q-qu'elle prenait aujourd'hui, mais en tout cas, à la vue de d-deux grands c-colosses à grande carrure, t-tout son courage vacilla bien vite, et elle partie directement à l'arrière de ma tête, pendant que je tombais sur les fesses, conscientes que... Q-que je pouvais être en danger... M-mais néanmoins, en voyant la situation, l'un des deux hommes, armé d'un arc, se prit d'un rire, en se tournant vers son camarade, qui souriait presque joyeusement :

"Et dire que tu pensais entendre la voix d'une dryade, mon pauvre Todo, regarde là, y'a absolument rien à p'loter sur elle ! C'est une gamine, on l'a déjà croisé plein d'fois à notre étal ! Woh petite, tu t'es perdue en forêt ? Et c'est qui ces gens ?""

Cet homme rangea immédiatement s-son arc dans son dos, avant de venir à mes cotés p-pour me redresser sur mes deux jambes, p-pendant que... Comme il le disait, j-je l'avais d-déjà vu, à C-chikai... I-il tenait u-un petit étal d-de viande séché, e-et les deux étaient plutôt rieurs... B-bon, i-ils m'intimidaient a-aussi beaucoup, e-en étant p-parfois trop bruyants, m-mais... I-ils étaient gentils, m-me conseillant s-sur quoi prendre, s-sur quelle partie de la bête avait le meilleur goût...

Et l-les deux... Partaient parfois s-sur de longues discussions b-bien compliquées, q-que je ne comprenais pas... Ils... I-ils parlaient d-de bon e-et de mauvais chasseurs, s-se référant au fait q-qu'ils décochaient d-dans tout les cas... Et j-je ne comprenais à v-vrai pas vraiment, m-mais i-ils étaient sans doute pas assez expérimentée pour apprendre... C'étaient eux les chasseurs après tout, et... Ils devaient être des bons...

En tout cas, le second lui s'approchait du trou, pour voir qu'il y avait quelqu'un au f-fond, sans à v-vrai dire tenir compte d-de l'homme q-qui se tenait à coté... Et dès qu'il vit qu'il s'agissait d'une jeune fille, il n'hésita pas un seul instant pour s'y risquer, la remontant s-sans aucune difficulté, avant d-de... De demander à ces gens de les suivre, p-pour une petite cabane qu'ils avaient. C'était pour p-pouvoir adresser les premiers soins d'après ce qu'ils disaient... M-mais en tout cas... C-cette histoire ne me concernait plus, e-et je partais immédiatement, r-rebroussant chemin p-pour faire u-une ballade plus courte que prévue... C-cet événement avait été p-peut-être trop intense p-pour moi, et l'envie d-de me reposer un peu é-était là, dans un endroit où... J-je ne serais pas dérangée... M-même si avec la fée, les choses étaient plus difficiles...


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: A cherryblossom , a blind girl and an homonculus ( ui c'est un titre pourri et ui je m'en fiche )    

Revenir en haut Aller en bas
A cherryblossom , a blind girl and an homonculus ( ui c'est un titre pourri et ui je m'en fiche )
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Smallville [Fantastique]
» London Stiller...she's a special girl
» Heartbreaker version girl [Finish]
» règles floues sur le nob qui dirige les blind'boyz
» ♪ Who's that girl ♪

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Empire de Seika :: Forêt tropicale-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.