Partagez | .
Pas de repos
Invité Invité

-



MessageSujet: Pas de repos    Jeu 18 Aoû - 18:56

Pas de repos

Je passe la matinée dans la charrette de Rovert, paysan qui est allé déposer son foin excédant chez son cousin de Minshu. Il est agréable de voir une telle entraide familiale. Cet homme est d’ailleurs très gentil, puisqu’il me propose de me déposer à Tokonatsu, une ville du pays de Seika. J’accepte avec joie, sans trop savoir où je vais de toute façon.

Cela fait environ sept heures que je me suis éveillé dans ce monde. Rovert ne connait aucun pays du nom de Wyvard, et aucun des Dieux dont je lui ai parlé. Je conclus donc que je suis dans un endroit, ou dans un temps, totalement différent de celui du continent d’Hénoch. Peut-être plus loin, au-delà de la mer ? Xeu a sans doute voulu que j’installe son culte dans un endroit où il ne serait pas caché par l’ombre toute puissante de son père. J’en profite alors pour questionner mon chauffeur sur le Panthéon local.

- Eh bien, il y a trois Dieux qui protègent les trois pays formant Kosaten. Il y a Long, un terrible Dieu Dragon qui règne sur les terres froides de Fuyu. Si j’étais vous, je ne m’y aventurerais pas ; il est en guerre avec ces voisins à l’heure actuelle.

Des pays en guerre ? Original. Il semble que je vais encore une fois devoir apporter la paix.

- Puis il y a Manshe, Dieu Serpent vénéré par les habitants de Minshu. Ce pays est d’ailleurs allié à Seika, tenue de la serre de feu du dieu Phoenix Fenghuang.


Des pays alliés, un pays belliqueux. Une situation délicate et atrocement familière. Je ne suis vraisemblablement pas à Edenia, la terre des bons morts. L’éternité n’est donc pas mienne ; juste l’immortalité. Cette longue et pénible immortalité.

- Nous sommes arrivés. Je vais passer par la périphérie de la ville pour rejoindre ma ferme, je vous dépose donc ici.

Déjà ? Dommage. Lui et moi avons bien discuté et je pense que nous nous serions très bien entendus. Ce n’est pas une personne très lettrée, mais la vie apprend plus que le meilleur des professeurs.

- Laissez-moi vous dédommager.

Dis-je en sortant ma bourse de mon manteau. Je les avais toutes deux déposées, avec Diva, mon épée, dans la charrette.

- Voici deux Havo. Je doute que cette monnaie ait cours ici, mais ces pièces sont faites en or et en cuivre. Vous en aurez un bon prix, j’imagine.

Là où un homme faussement modeste aurait fait semblant de refuser, Rovert prit les deux pièces avec plaisir. Je lui souris avant de descendre de la charrette. À peine avais-je posé les pieds sur le sol que les bœufs entrèrent dans une folle course vers la ville, entrainant la charrette avec elle. Le bruit des pas s’éloignant laisse mon oreille découvrir un son particulier : une flute ? Je n’ai malheureusement pas le temps de m’attarder, les cris de mon nouvel ami me signal qu’il n’a plus le contrôle sur son véhicule. Je m’élance donc à sa poursuite et rattrape les quelques secondes qui nous séparent. Je me saisis ensuite de son bras pour le tirer hors de l’engin, sain et sauf.

- Bon dieu, ces bêtes sont aussi vieilles que mon fils ainé ! Elle ne devrait plus pouvoir courir comme ça !

Il est vrai qu’elles sont rapides,  bien plus rapides les bœufs d’Hénoch. Ceux-ci peuvent facilement concurrencer un cheval qui va en galop moyen.

- Oh ! Sir Qrow ! Votre manteau et votre arme !

Mince ! Mon argent et l’arme divine ! Je m’élance à la poursuite de mon bien quand une vive douleur dans les jambes me rattrapa. La fatigue ? Je n’ai même pas fait une dizaine de mètres ! Pourquoi suis-je si faible ? Trop tard, les bœufs et leurs cargaisons venaient de disparaitre entre les rues de Tokonatsu. Il faut l’arrêter ! Il doit y avoir foule de gens en ce début de journée !

HRP:
 

©MangaMultiverse


Dernière édition par Qrow le Ven 19 Aoû - 21:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1418
Yens : 56
Date d'inscription : 12/04/2016
Age : 18

Progression
Niveau: 124
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
1/12  (1/12)
avatar
Natsu Dragnir 火 Légende ardente de Seika 火

-



MessageSujet: Re: Pas de repos    Jeu 18 Aoû - 20:07





Pas de repos
feat. Qrow



Natsu venait de sortir de la forêt tropicale. Il était littéralement fourbu de son périple en ces bois. De fait, ce qui s’annonçait comme une petite mission de reconnaissance, au préalable de la guerre qui se tenait aux portes de Seika, s’était transformé en un sauvetage in extremis d’un village des langues de feu déchirantes d’un incendie, pire fléau possible dans une zone aussi dense en végétation. Par chance, le mage de feu avait pu compter sur ses capacités, ainsi que sur l’aide de deux de ses amis, Lara et Thanil, pour permettre aux habitants du patelin de s’en sortir indemnes, malgré quelques pertes matérielles inévitables. Toutefois, la quantité de magie dépensée avait été telle que le chasseur de dragons en ressentait encore les conséquences indésirables : courbatures, crampes, fatigues venaient régulièrement pimenter sa longue marche.

De plus, Natsu ne savait pas réellement où il souhaitait se rendre. D’une part, il voulait continuer vers l’Ouest et ainsi, dès qu’il aurait traversé Tokonatsu, petite ville située à peu de temps d’ici à vol d’oiseau, explorer les territoires de la nation des flammes jusqu’à son extrémité, que le garçon aux cheveux roses n’avait pas encore inspectée, dans sa quête d’un passage vers son monde d’origine. Il adorait Tokonatsu, et ce pour diverses raisons. Tout d’abord, la cité, bien que peu grande, était extrêmement accueillante malgré les dégâts réguliers qu’elle subissait, et les gens y avaient tous un sourire radieux. Par ailleurs, la gastronomie locale était excellente et la Salamandre salivait rien qu’à l’idée d’y goûter une nouvelle fois. Enfin, et c’est surtout ce qui motivait le plus l’ardent jeune homme, cet endroit avait été le lieu de maintes retrouvailles et magnifiques rencontres pour lui : c’est là qu’il avait retrouvé son frère Ieta, et aussi qu’il l’avait quitté ; c’est également ici qu’il avait fait la rencontre de la petite Cirno, avant que celle-ci ne disparaisse dans des circonstances vraiment étranges ; et puis bien sûr, c’est là qu’il avait été de nouveau réuni avec Erza Scarlett, Titania de Fairy Tail.

Tant de souvenirs rattachaient ainsi Natsu à cette ville, mais également d’autres mémoires le poussaient à diriger ses pas vers le Nord-Est, pour rejoindre le royaume de Minshu. Quelque chose là-bas l’appelait, mais il n’aurait pas su quoi… Chez les Verts, en plus de Ieta Ao, deux avaient retenu son attention : Emily, qui l’avait tiré des griffes de la mort, alors qu’il était à deux doigts de trépasser, suite à sa lutte inégale contre Zayro Jinn, et Weathley, chasseuse tout comme lui, avait qui il avait partagé une bataille. Moins de bons souvenirs qu’à Seika, mais pas des désagréables non plus.


Finalement, après quelques longues minutes d’hésitation, à ressasser le passé, à contempler le présent, à imaginer l’avenir –ce qui ne ressemblait d’ordinaire pas à Natsu, preuve, s’il en était nécessaire de l’impact de Kosaten sur la personnalité du pyromancien–, il opta pour un crochet par Tokonatsu, avant de rejoindre la nation protégée par Manshe. Il y avait plus à faire dans ce coin-ci, que du côté de la bordure ouest. C’est donc sur cette pensée que le garçon à l’écharpe reprit la route, guidé par son instinct, son estomac, et surtout sa carte. Avec de la chance, de bonnes conditions, et en accélérant son rythme, il pourrait même rejoindre la ville avant le déjeuner, repas pendant lequel il s’en donnerait alors à cœur joie.



Natsu sifflotait gaiement lorsqu’il atteint au bout de plusieurs longues heures de marche les limites extérieures de la cité. Il faisait beau, il faisait chaud, la vie suivait tranquillement son cours. Pourtant, le fils de dragon sentait que quelque chose se passait, qu’il y avait de l’action dans l’air. Un sens unique, développé par le Seikajin pour dénicher les bagarres, poursuites et autres choses dans le genre lui permettaient en effet de sentir quand ce genre de faits se produisait. C’est alors qu’il vit débouler, à quelques mètres devant lui, un chariot, tiré par deux bêtes, et qui avançait vraiment vite. Juste derrière, un homme aux cheveux noirs accourait, suivant du mieux qu’il pouvait le bolide, mais il s’effondra bientôt, probablement épuisé par l’effort. Le Seikajin avait faim, mais il ne pouvait pas non plus laisser ce pauvre gars dans l’embarras. Il accourut donc, aidant l’autre à se relever.

« Ça va aller ? Pourquoi tu courrais comme ça ? »




Je ne suis pas seul... Ils parlent à travers moi... Leurs voix... Leurs sentiments... Ce n'est pas ma seule puissance... Leur volonté... M'encourage, me supporte... Me donne la force de me relever ! Je sens la puissance de mes amis traverser mon corps !
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 332
Yens : 50
Date d'inscription : 09/08/2016
Localisation : Paumé dans la préhistoire

Progression
Niveau: 6
Nombre de topic terminé: 5
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Rihan Roi des citrouilles ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Pas de repos    Jeu 18 Aoû - 21:22


Pas de repos

feat.Qrow et Natsu


Rihan se baladait tranquillement vers l'entrée de la ville de Tokonatsu , pour décourvir ce nouveau pays qui était maintenant le sien. Il regardait autour de lui , le sourire aux lèvres et son katana blanc ressemblant à un bout de bois long et octogonal sur l'épaule gauche. Il était joyeux , il avait rencontré une jeune fille très sympathique quelques jours plutôt , et lui avait promis de lui apporter un petit quelque chose de cette ville. Il avait une petite pique en bois entre les dents , pour s'occuper et parce que c'était un tic chez lui.

Alors qu'il approchait des portes de la ville , il vit une charrette avancer doucement vers les portes , il n'y prêta que peu d'attention. Mais lorsque la charrette se mit à partir en trombe vers la ville , il s'arrêta et regardât la scène.Il trouva la situation très drôle , voir courir une personne à la suite du charriot , et une autre sur la charrette entrain de gesticuler lui rappelait des souvenirs de sa jeunesse.

ça me rappelle les blagues qu'on faisait aux fermiers avec Yuki-Onna , mais bon , il vaudrait mieux que j'aie voir pour les aider dit-il en finissant sa phrase par un petit soupir.
Sur ces paroles , il reprit sa route , se dirigeant maintenant vers les deux hommes qui se tenaient devant l'entrée de la ville. Une troisième personne , un jeune homme aux cheveux roses qui marchait devant lui , se mit alors à courir pour rejoindre les deux hommes , il ne comprît pas tout de suite pourquoi le jeune homme courait vers les deux autres , mais quand celui-ci s'arrêta vers l'homme aux cheveux noirs , il comprit qu'il voulait l'aider.

Espérons que ça va pas mal finir , pas envie de me battre aujourd'hui.  Pensa t'il , mais il continua quand même sa route , déterminé à aider ces deux hommes.

En se rapprochant , un son de flûte lui parvint , il essaya de savoir d'où venait celui-ci , sans pour autant dévier de sa route , après quelques mètres de plus il arriva finalement derrière les trois personnes. Les trois hommes ne l'avait pas encore remarqué.

Il en profita alors pour les observer rapidement et essayer de déterminer leur travail , âge et leur taille.  Le premier , semblait être le propriétaire de la charrette , il était plus petit que son compagnon et au vu de ces habits , Rihan déduisit qu'il était fermier. Rihan passa ensuite au second , plus grand ,  et sa musculature n'était clairement pas celle d'un fermier , mais plutôt celle d'un guerrier.

En pensant à cela , Rihan serra machinalement un peu plus fort son sabre, il continua tout de même d'observer cet homme , il avait des cheveux mi-long , tout le contraire de Rihan , qui lui avait des cheveux très longs qui partaient en saille à l'arrière de sa tête. Ce qui retenu le plus son attention , fut l'armure de cet homme , il n'avait jamais vu d'armure de ce genre là , et comptait bien demander au guerrier d'où l'armure et lui venait. Une chose qui l'intrigua aussi fut que l'homme n'avait pas d'arme , Rihan trouvait cela très bizarre , car un homme ne se sépare jamais de son arme.

Le jeune homme quand a lui , n'avait pas l'air d'un combattant , et il ne prêta pas plus d'attention à celui-ci.
 Après cette analyse il se dirigea vers les trois hommes , un peu sur ses gardes mais pas trop , pour ne pas attirer l'attention.

Bonjour , tout va bien ? 

Dit-il d'une voix chaleureuse.

 

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Pas de repos    Ven 19 Aoû - 21:59

Pas de repos

La course est impossible. J’ai affreusement mal. C’est comparable à deux jours de fatigue. À bout de souffle, je pose un genou par terre, fixant les bœufs et mes possessions disparaitrent. Je ne me fais pas tant de soucis que cela pour Diva. L’épée divine n’est maniable que par moi ; tout autre bretteur n’arriverait même pas à la sortir de son fourreau. Ce qui m’inquiète le plus, c’est les divers objets que j’ai dans mon manteau. Pièce ou gadget, je suis sûr de pouvoir les échanger contre la monnaie de ce monde, m’assurant ainsi un début confortable. J’allais devoir prendre sur moi et traquer ces animaux.

Alors que j’essaye de me relever, une main vient à mon secours. La vigueur de l’aide est trop dynamique pour être Rovert, c’est donc avec beaucoup d’intérêt que je découvre ce nouveau bon samaritain.

« Oui, je vais… À vrai dire, je me sens… Faible. »

J’arrive finalement à tenir debout seul quand une autre voix inconnue m’interpelle. Décidément, cet endroit était rempli de gens aimables. À Wyvard, on se serait tout simplement éloigné de moi. Je me souviens alors d’une des raisons de ma course, ignorant, sans le vouloir, le nouvel arrivant.

«  Les bœufs ! Ils sont devenus fous, il faut les arrêter avant qu’ils ne blessent quelqu’un ! »

À ces mots, Rovert accourt.

« Je ne comprends pas ! Karren et Letitia ont toujours été très docile ! »

Mon visage se crispe un peu en associant les prénoms de deux de mes filles à ces deux vaches.

« Vous deux, vous êtes des élus aussi pas vrais ? Comme lui ? dit-il en me pointant du doigt. Pourriez-vous récupérer mes animaux ? Elles me sont indispensables pour mon travail, et si les soldats les trouvent avant… »

Elle serait abattue sans sommation. C’est triste, mais je ferais la même chose si cela assurait la sécurité du peuple. Je repris mon souffle avant d’ajouter :

« Je vous accompagne, je dois simplement éviter de courir à pleine vitesse ! »

HRP:
 
©MangaMultiverse


Dernière édition par Qrow le Dim 11 Sep - 17:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1418
Yens : 56
Date d'inscription : 12/04/2016
Age : 18

Progression
Niveau: 124
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
1/12  (1/12)
avatar
Natsu Dragnir 火 Légende ardente de Seika 火

-



MessageSujet: Re: Pas de repos    Sam 20 Aoû - 12:55





Pas de repos
feat. Qrow & Rihan Nura



Alors qu’il aidait l’homme à se relever, Natsu remarqua la présence d’une seconde personne qui s’était également arrêtée à la chute du premier personnage. C’était aussi un homme, d’un âge toutefois plus avancé, avec déjà une certaine grisonnance qui florissait dans ses cheveux coupés courts. Ses vêtements par endroits rapiécés en disaient long sur la vie modeste que menait celui-ci. Son regard à lui aussi était dirigé vers le chariot tiré par les bœufs qui s’enfuyaient peu à peu. Le mage de feu en déduisit que les deux autres étaient probablement des compagnons de route, et que ce transport les avait amenés ici avant de repartir, bien que quelque chose à eux soit resté sur le bolide.

Finalement, celui qui était tombé se releva, et avoua, en réponse à la question posée par Natsu, que les forces lui manquaient. Un état surprenant, qui n’était cependant pas sans rappeler au chasseur de dragons ses premiers pas à Kosaten, et il se demanda s’il n’avait pas face à lui un élu nouvellement arrivé. A moins qu’il ne s’agisse simplement d’un passant à la vigueur diminuée, même si le ton employé par ce dernier et la tournure de sa phrase semblait dire le contraire.

Bizarre…

Mais la Salamandre n’avait pas le temps de réfléchir plus à la question qu’un nouveau venu les rejoignit, demandant à son tour si tout se passait pour le mieux. Natsu détailla un instant ce jeune garçon qui semblait de quelques années son ainés. Une longue queue de cheval noire descendait jusqu’à ses épaules. Un détail noté par cette inspection du regard fut la présence d’un sabre à son côté, arme que le garçon aux cheveux roses avait pris l’habitude de côtoyer après ses rencontres avec Ieta et Kurozu.

« Salut. Comme tu l… »


La voix du premier individu avait stoppé net le Seikajin dans ses propos. D’un ton précipité, l’air affolé, celui-ci les avertit que les animaux tirant le chariot étaient d’un seul coup et sans crier gare devenus enragés, et c’est ainsi que le véhicule avait accéléré sans raison. Il fallait les arrêter au plus vite, pour qu’aucune victime ni aucun dégât matériel ne soit à déplorer. C’est à ce moment-là que le supposé paysan prit la parole pour la première fois depuis l’intervention de Natsu, révélant au passage que le chariot lui appartenait. Confirmant également que le premier homme était un élu, il réclama l’aide du trio pour stopper son chariot, avant que les bêtes ne soient tuées à cause du danger qu’elles représentaient.

« Ouais, ouais ! On s’en occupe ! »

Le premier élu expliqua qu’il pourrait courir, mais sans forcer. Rapidement, le fils de dragon analysa la situation. Il ne connaissait pas les capacités de ses alliés temporaires, mais le garçon à l’épée saurait sûrement l’aider à rattraper le véhicule. Natsu injoncta à ses partenaires de commencer à courir, alors qu’il leur expliquait son idée en cours de route :


« Voilà ce que je vous propose. Comme tu ne peux pas courir à fond, commença le garçon à l’écharpe en regardant celui qui se sentait faible, je vais essayer de remonter le plus possible le véhicule qu’on poursuit, afin de ralentir un côté du chariot. Ça serait bien si tu pouvais, adressa-t-il cette fois au bretteur, te charger de l’autre côté. Pendant ce temps, conclue-t-il en reportant son attention sur le premier, tu pourrais peut-être réussir à agripper l’arrière et le ralentir par-là, pendant que nous tirerons chacun d’un côté. »

Natsu attendit un instant les réponses, avant de pousser au maximum sa vitesse de course. Peu importe le choix des autres, il fallait vite rattraper le chariot. Pour s’aider dans son déplacement, le pyromancien plaça ses bras faire l’arrière et, embrasant les extrémités, s’en servi comme propulseurs.




Je ne suis pas seul... Ils parlent à travers moi... Leurs voix... Leurs sentiments... Ce n'est pas ma seule puissance... Leur volonté... M'encourage, me supporte... Me donne la force de me relever ! Je sens la puissance de mes amis traverser mon corps !
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Pas de repos    Dim 11 Sep - 17:12

Pas de repos
Éviter de courir à pleine vitesse, plus facile à dire qu’à faire. J’essaye de faire fi de la douleur, mais rien n’y fait. C’est difficile à expliquer, comme si mon énergie est aspirée en permanence par une force invisible. Je sais que mes capacités d’antan ont disparu, mais mon endurance ne semblait pourtant pas s’être évanouie aussi. Pourquoi cette soudaine faiblesse ?

Je n’ai guère le temps de remettre cela en question qu’un des élus s’élance déjà derrière la folle charrette. Très vite, je lui emboite le pas, suivis surement par le dernier élu. Ce n’est pas si difficile finalement, juste éreintant. Un bon rythme de respiration me permet de ralentir un minimum le groupe. Le garçon aux cheveux roses –la couleur ne m’étonne guère, mon monde en est rempli- propose alors un plan simple, mais qui parait diablement efficace. J’acquiesce en restant concentré sur la course. Ce n'est pas que je ne veux pas parler, mais si je le fais, je vais devoir ralentir.

Fait étonnant, le rosé est un mage, puisqu’il n’utilise pas de Glyphe pour invoquer sa magie. Quelles chances, dessiner les signes est une perte de temps, bien que cela m’aurait aidé dans cette situation. J’augmente progressivement ma vitesse afin jouer mon rôle. Je ne les connais pas, mais j’ai confiance en ces élus.

Autour de nous, les badauds s’écartent, certains nous pointent la direction du véhicule fou en nous sommant de faire plus vite. Peut-être l’adrénaline, peut-être un coup du sort, je regagne l’espace de quelques instants une vitesse convenable qui me permet d’apercevoir les bœufs au loin… Mais seulement les bœufs. Où est la charrette ? Tant pis ! Ce n’est pas le plus urgent. Les deux animaux sont encore reliés par un harnais et ne peuvent pas se séparer. Si seulement j’avais Diva en main, j’aurais pu les assommer d’une lame de vent. Hélas, je n’ai que mon corps, incapable d’utiliser les glyphes.

Une vingtaine de mètres me sépare des bovins. J’y serai bientôt, mais que ferais-je une fois là-bas ?


Spoiler:
 

©MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1418
Yens : 56
Date d'inscription : 12/04/2016
Age : 18

Progression
Niveau: 124
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
1/12  (1/12)
avatar
Natsu Dragnir 火 Légende ardente de Seika 火

-



MessageSujet: Re: Pas de repos    Ven 7 Oct - 20:34





Pas de repos
feat. Qrow & Rihan Nura


Le plan proposé par Natsu semblait convenir à l’homme que le mage avait choisi d’aider, à défaut de faire réagir l’épéiste aux longs cheveux. Par conséquent, il n’y avait plus qu’à l’appliquer, même si cela serait sans doute beaucoup plus facile à dire qu’à faire… En effet, courir après un chariot était une chose, l’arrêter en était une autre et y parvenir sans faire de victimes encore une autre. Malheureusement, le chasseur de dragons n’était pas connu pour sa finesse et il ne voyait pas vraiment comment les faits pourraient se dérouler autrement que de la manière dont il les avait décrits. Il accéléra la cadence afin de rattraper le bolide bovin, en notant au passage que l’homme à l’allure plus âgée était sur ses talons, malgré son état de faiblesse apparent. Celui à la natte était en revanche invisible pour le garçon aux cheveux roses, qui se demandait où il était passé… Peut-être avait-il simplement refusé d’apporter son aide ?

Quoiqu’il en soit, grâce à sa magie adaptée pour l’occasion en propulsion, Natsu arriva finalement au même niveau que les bœufs déchaînés. Toutefois, un détail l’interloqua : de fait, l’attelage était effectivement présent, mais le chariot ne l’était plus… De stupeur, le pyromancien faillit stopper net sa course, mais un regard à l’autre homme, qui semblait déterminé à interrompre la ruée farouche des bêtes, suffit à lui faire poursuivre dans la même optique.

Encore une fois, afin d’éviter une catastrophe, il fallait agir vite. En bonne tête brûlée qu’il était, Natsu résolvait plus souvent ses problèmes à grand renfort de poings qu’en utilisant sa tête, ou alors, dans ce dernier cas, c’était pour un coup de boule ardent. Ainsi, il se projeta violemment sur la droite et vint plaquer avec force son épaule contre le corps du bœuf de gauche. Il chargea pareillement trois fois et ce qui devait arriver arriva : l’animal ainsi victimisé se déporta à son tour et heurta l’autre bovin, ce qui eut pour effet de ralentir considérablement la course, course qui n’allait plus qu’en zigzaguant désormais.

Natsu, emporté par son élan dans un direction opposée, ne put que prévenir l’homme aux cheveux noirs qu’il était tant pour lui d’agir :


« Vas-y, tu n’as plus qu’à les agripper par derrière ! »


Normalement…




Je ne suis pas seul... Ils parlent à travers moi... Leurs voix... Leurs sentiments... Ce n'est pas ma seule puissance... Leur volonté... M'encourage, me supporte... Me donne la force de me relever ! Je sens la puissance de mes amis traverser mon corps !
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Pas de repos    Ven 11 Nov - 17:30

Pas de repos


Correcteur:
 

Je me réveille en sueur. Que s’est-il passé ? Les rues… Les deux autres élus… Des flammes… La charrette… De la fatigue… Trop de fatigue ! Je me suis évanouie… Ça faisait très longtemps. La dernière fois c’était à cause de l’alcool. Une rixe ayant dégénéré. Bref. Mais où étais-je ? Dans un lit, envelopper de draps blancs. Mon manteau, Diva et quelques affaires à moi étaient à côté, sur une petite table. De l’eau et du pain avaient été posés à mon attention – en tout cas, mon estomac l’espère – . Je mange modestement.

Pendant ce temps, je fais le détail de l’endroit. Une chambre… Médicale. Divers instruments accrochés aux murs et dilapidés sur des tables propres étayaient cette hypothèse. Plusieurs lits vides étaient à côté du mien. Un lieu de soin public ? Il semblerait oui. Je rigole à la pensée que l’on m’est amené moi, l’Immortel pouvant régénérer son corps à partir d’une goutte de salive, dans un hôpital.

- Eh bien ! Je vois que vous avez la forme !

Je regarde vers la porte. Un infirmier s’approche de moi avec la ferme attention de m’examiner. Je l’arrête dans son geste, lui assurant que je vais bien.

- Vous avez fait une insolation. Il fait chaud ici, à Tokonatsu. Apparemment, vous avez porté votre manteau une bonne partie de la journée. Les dégâts étaient déjà faits, votre petite course n’a pas arrangé les choses. Quoi qu’il en soit, buvez beaucoup d’eau et vous devriez être sur pied demain. Restez ici pour la nuit. Un certain Rovert a dit qu’il s’occupera de vous.

Rovert ? L’homme de la charrette. Quelle charmante attention. J’acquiesce de la tête, puis laisse l’infirmier me reverser un verre d’eau. Avant qu’il ne s’en aille, je finis par lui demander :

- Et pour ce qui est de la charrette et des bœufs ?

- Des élus s’en sont occupés assez rapidement. Les animaux se sont calmés et ils sont surement déjà de retour dans leurs champs.  

Sur ces mots, l’aide-soignant quitte la salle, me laissant seul avec mes pensées. Le mage de feu et l’autre homme ne devaient pas être étrangers au dénouement de la situation. Je devrais les rencontrer plus tard pour les remercier. Bien. Que faire à partir de là ?

©MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Pas de repos    

Revenir en haut Aller en bas
Pas de repos
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» MON REPOS 50 CARREFOUR!!! SOS!
» Repos après un long voyage
» Un repos bien mérité [NEUTRE]
» Repos bien mérité dans une taverne.
» L'Auberge du Repos Eternel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Empire de Seika :: Ville de Tokonatsu-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.