Partagez | .
Un feu dans la forêt
Messages : 1334
Yens : 855
Date d'inscription : 10/07/2016
Localisation : En discussion privée avec Zayro

Progression
Niveau: 157
Nombre de topic terminé: 79
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Uchiha Rinkyu þ Challenger þ

-



MessageSujet: Un feu dans la forêt   Sam 20 Aoû - 15:40




feat....

Campement à la forêt de givre

De retour au bercail, dans la terre mère de ma marque. Je ne pouvais être que soulagé d'avoir quitté Minshu la tête sur les épaules. La rencontre avec Zoro s'était bien passée. De tous mes périples que j'ai eu,  c'était surement celui le plus drôle que j'ai eu à vivre, même s'il n'y avait globalement rien de bien amusant. Néanmoins, nous nous sommes séparés bien assez tôt et le trajet n'était pas sans difficultés. Pour le moment ce dont j'avais le plus besoin , c'était un peu de repos. Toutes cette marche riche en batailles était éprouvant. Il fallait que je me pose un peu. De toutes façons, j'avais tout mon temps sur ces terres, se presser ne mènerai absolument à rien. De plus, à Fuyu j'avais le privilège d'être à l'aise et de ne pas rester longtemps sur mes gardes.

Après une longue marche dans le froid, après avoir laissé Zoro à la frontière, je me suis enfoncé doucement dans une forêt blanche, où touts les arbres avaient des troncs gelés et dépourvus de feuilles. J'avançais pas après pas dans cet environnement étrange. Il se faisait jour certes, mais l'ambiance était toujours aussi tendue dans une forêt morte. La neige ne tombait heureusement pas. Cependant La température était toujours aussi basse. Soudainement je me suis arrêté en plein milieu de la forêt, pris par le froid. J'avais décidé de camper un peu, et d'en profiter pour me reposer. Je dégainai mon épée avant de poser la plat de sa lame sur mon épaule droit. Mon regard scrutait les alentours, cherchant quel tronc d'arbre j'allais devoir abattre cette fois. J'avais besoin de bois, pour me faire un petit feu. Mais les arbres étaient si gelés, qu'il semblait impossible de croire qu'une branche morte puisse être tombée.

Donc, pour me faire un feu, inutile de chercher du bois morts au sol, vue qu'ils sont tous gelés. Je devais les découper moi-même. Après une vingtaine de pas et d'observations, je me suis arrêté devant un arbre moyennement épais. Le couper ne me semblait absolument pas difficile. Quelques coups d'épées sur le tronc d'arbre étaient suffisant pour me faire de petits morceaux de bois. Je portais alors les morceau au lieu où j'allais me reposer, avant de les disposer les uns sur les autres. Mon épée alla à nouveau dans son fourreau alors mes deux mains étaient au dessus de la pile de bois.

-Bon, on y va...

Je fronçais légèrement les sourcils, tout en me concentrant. Pour mettre du feu au bois, je devais me servir de mon affinité lié à la foudre. Si la foudre frappait continuellement le bois, il prenait automatiquement feu. C'est ce que j'allais essayer de faire . Un peu de Chakra(mana) se canalisait sur mes main, et on pouvait apercevoir certain brins de foudre passer sur mes mains. j'écartai subitement mes doigts, et la foudre sortait de mes mains pour tomber sur le bois, continuellement. Le bois ne brûlait pas sur le moment, malgré la vapeur qui se dégageait. En effet, le bois étant gelé, devait d'abord se dégivrer avant de retomber à son état normal, avant de prendre feu. Le procédé s'annonçait long.

Pour raccourcir cela, j'activai mon Dojutsu, qui changea la couleur de mon œil bleu, en rouge profond. Mes canaux de chakra étaient plus directs, et le flux de foudre était plus intense. La pile prit automatiquement feu. Un léger sourire s'afficha sur mon visage à ce moment là. La foudre s'arrêta net, le moment même où je désactivai mon Sharingan. Je baissais alors mes mains, avant de m'adosser contre l'arbre qui était prêt du feu. Je plantai mon épée près de moi, avant de m'endormir quelques instants. La fatigue était élevée au point où je n'ai pas su à quel moment je me suis assoupi.






--  Et il se disait que les Uchiha étaient éteints...  --


Themes


Natural // Reflexion //Sadness // Battle // Royal Battle
Rinkyu parle en #0099cc
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1334
Yens : 855
Date d'inscription : 10/07/2016
Localisation : En discussion privée avec Zayro

Progression
Niveau: 157
Nombre de topic terminé: 79
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Uchiha Rinkyu þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: Un feu dans la forêt   Sam 20 Aoû - 16:56




feat....

Le démon du feu

Mes yeux se sont ouverts d'eux-même, fixant les étoiles qui brillaient dans le ciel. La lune était visible et les flocons de neige tombaient continuellement. Je clignais des yeux plusieurs fois, avant que mon regard ne descende devant moi. Je me demandais bien où j'étais et comment j'avais fait pour arriver là. Je pris mon épée plantée près de moi comme appui afin de me relever. La forêt dense dans laquelle j'étais était à présent toute noire. Je savais à présent, ce qu'il s'était passé. Le feu était à présent éteint, par la neige. Je m'étais bien reposé et je sentais que toutes mes batteries étaient chargées. Je pouvais alors continuer mon chemin tranquillement. Le craquement de mes pieds avec la neige sous mes pieds, faisaient entendre jusqu'à assez loin, mes pas dans la forêt. Cela ne me gênait pas, car je savais que ce lieu devait surement être vide. Qui se perdrait à venir dans un lieu aussi paumé ?

-Où est ce que je vais bien pouvoir aller maintenant moi... ?

Ce monde était réellement ennuyeux, sauf à quelques moments. Si je ne rencontrait pas des gens en particulier, je me battais pour gagner un peu d'argent afin de pouvoir me nourrir. Mais à part ça rien. Il me fallait sérieusement penser à m'entraîner pour devenir plus fort. Mais étais-ce réellement nécessaire ? Mes pensées étaient perdues alors que je marchais. Aussi étrange que ça pourrait paraître, marcher comme ça me changeait les idées et rendait même mes pensées plus ciblées. J'étais réellement à mon aise, quand soudainement, j'ai entendu un craquement bien sourd. Comme une alerte, je me suis immobilisé, passant mes yeux au rouge, afin de voir quiconque était là. Les son était de plus en plus fort et pouvait être assimilable à quelqu'un qui courait dans cette direction.

-Surement une bête... ça tombe bien, je commence à avoir faim

Je dégainai mon Katana avant de marcher en direction du son. Quelques marches plus tard, j'ai pu voir un jeune garçon de dix ans courir vers moi avec comme une lumière rouge au lointain. Ça ressemblait fortement à un feu. Le garçon s'est rapproché de moi en criant. Je rangeai mon épée avant de m'accroupir à sa taille, ouvrant mes bras, pour l'empêchant de passer et ainsi l'interpeller. Il semblait être en larmes, malgré le fait qu'il se retienne.Après cela, il me regarda bien , des pieds jusqu'au visage. Mon regard croisa le sien, avant que je ne le tienne par les épaules

-Petit, est ce que ça va ? Qu'est ce que tu fais dehors à cette heure de la nuit ? Tu devrais rentrer chez toi.

Il sécha continuellement ses larmes avec son habit. c'était un petit garçon aux cheveux jaunes. Il me prit par l'habit avant de me regarder dans les yeux. Il essaya d'articuler certains mots tout en pleurant



-Tu es un élu n'est-ce pas ? Tu en es un n'est-ce pas ? Il faut sauver mes parents je t'en prie !!! Ils sont pris par les flammes. Tout le village est prit par les flammes. Il faut venir chez nous pour t'en occuper !!! Tu es fort n'est ce pas ?!!! Allez viens rapidement !!!

Je n'étais certainement pas fort à ce moment là, pas comme avant en tout cas, mais je n'ai pas pu m'empêcher de lui venir en aide. Il serait réellement bas de ne pas aider un enfant en larmes. Il était aussi léger qu'une plume. Je le pris dans mon dos, avant de fléchir les jambes. Mon visage était déterminé à intervenir au plus vite pour l'aider. Je lui demandai alors de m'indiquer le chemin à suivre. Et je me suis mis à courir avant de sauter de branches en branches pour aller plus vite. Sauter permettait de faire moins de gestes que courir, et permettait aussi d'aller plus vite. En route, je lui demandai de me raconter ce qu'il s'était passé. Il me fallait déjà savoir à quel genre de soucis s'attendre. Il était plus calme et plus motivé depuis que j'avais accepté de l'aider. Il me raconta ce qu'il avait vécu depuis le tout début

-C'était il y'a une heure maintenant. Mes parents et moi étions autour de la table, entrain de manger comme à notre habitude. Et sans vraiment savoir pourquoi, quelqu'un s'est mis à crier dans le village. Quand nous sommes tous sortis, nous l'avons vu.....

J'étais subitement intrigué par cette histoire de quoi est ce qu'il parlait exactement ? Quelqu'un serait il l'auteur d'autant de dégâts ?

- Vu qui exactement ? Tu connais cette personne ?

-Le démon du feu...

-Le quoi ?!!!!

-Le démon du feu... c'est le prêtre qui nous en parle chaque jour, mais on ne l'a jamais cru. Il disait que le démon du feu régnait dans ces bois et que si on ne le priait pas, on subira sa colère. Il avait raison !!! Tout le monde aurait dû l'écouter, maintenant mes parents vont subir sa colère... Je dois vite y aller, pour les sauver avant qu'il ne soit trop tard....

-Attends, calmes toi, termines ton histoire...

-On a aperçu sa silhouette dans les arbres qui prenaient feu. Il riait, alors que le feu se propageait au sein des maisons qui étaient aux alentours. Mes parents, étant les leaders du village, sont allés pour le rattraper, mais ils se sont retrouvés pris entre les flammes dans la forêt. Les villageois ont peur de toucher le feu sacré du démon du feu. Alors je suis allé dans le forêt pour trouver un élu qui pourrait être assez audacieux pour battre un démon.

Ce garçon était véritablement audacieux. Il a traversé la forêt pleine de dangers en pleine nuit, pour aller chercher de l'aide. Il n'avait surement aucune chance de trouver un élu, mais il a foncé tête baissée. Il avait véritable l’étoffe d'un futur chef de village. Néanmoins, il me fallait capturer ce démon.

-Bon... allons tuer ce démon...






--  Et il se disait que les Uchiha étaient éteints...  --


Themes


Natural // Reflexion //Sadness // Battle // Royal Battle
Rinkyu parle en #0099cc
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1334
Yens : 855
Date d'inscription : 10/07/2016
Localisation : En discussion privée avec Zayro

Progression
Niveau: 157
Nombre de topic terminé: 79
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Uchiha Rinkyu þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: Un feu dans la forêt   Sam 20 Aoû - 20:12




feat....

Campement à la forêt de givre

Une fois arrivé surplace, je m'arrêtais d'abord sur un arbre pour regarder les dégâts occasionnés. Il n'y avait que deux maisons en feu, et derrière elles, des dizaines de mètres de bois qui brûlaient intensément. Les parents du gamin aux cheveux jaunes devraient surement y être. Une partie des villageois faisaient une ligne pour verser de l'eau sur la maison, afin d'éteindre le feu. Une autre partie s'était mis à genou pour prier je ne sais qu'elle divinité. Surement pour que le ciel éteigne le feu qu'ils ne veulent pas éteindre de leurs propres mains. Pendant que d'autres même étaient justes assis à regarder les gens se bouger dans tous les sens. Je descendis de l'arbre pour arriver sur le sol et là le garçon s'est jeté de mon dos, pour s'enfoncer dans la forêt malgré mes consignes de rester avec les villageois. Je le suivis alors pour déterminer l'emplacement de ses parents. Nous sommes arrivés dans une sorte de prison de bois, en flammes. Le  garçon ne cessait de s'écrier devant la pile de bois. Apparemment, c'était là qu'étaient enfermés ses parents

-PAPA !!!! MAMAN !!!!! VOUS M'ENTENDEZ ???!!!!

Il cria ainsi pendant une minute, après quoi, je réalisai qu'ils devaient surement manquer d'oxygène à l'intérieur. Je fis signe au garçon de reculer de quelques pas alors que je dégainai mon Katana. J’assénai quelques coups rapides d'épée, qui tranchèrent la prison de bois. Les bûches de bois, s'effondrèrent, et avec mon épée je me suis frayé un chemin à l'intérieur pour prendre le corps des parents. Je les posais hors des flammes avant de mesurer leurs pouls attentivement.

-Alors ???!!!!

-Ils sont vivants bien entendus. Mais ils doivent se reposer. Tu m'as l'air courageux toi. Tiens ceci

Je lui donnais le fourreau de mon Katana qui était aussi très solide. Il lui servirait à se défendre si quiconque s'approcherait de lui. Pendant ce temps, je m'engouffrai dans la forêt en flammes. J'avais réussi à détecter avec mes Dojutsus une présence qui se déplaçait dès le moment où j'ai sorti les parents des flammes. Mes yeux étaient d'un formidable, je ne me lasserais jamais de les utiliser. La personne semblait avoir un chakra stable. Je ne le voyais pas encore directement, mais je savais déjà qu'il ne s'agissait en rien d'un démon. Je fléchis soudainement les jambes, tout en insufflant un peu de chakra aux pieds afin de rendre mes déplacements plus rapides. Je me déplaçai bien vite, et en moins de trois secondes, j'étais déjà derrière un homme qui avait porté une sorte de costume rouge. À distance, on ne l'aurait certainement pas reconnu mais une fois qu'on y est aussi prêt, ça saute à l’œil.

-Alors comme ça on se permet de mettre du feu partout...

-Je suis le démon du feu. gares à toi  !!! Si tu ne fuis pas, tu finiras brûlé.

Mon regard amusé se posa sur cet homme pitoyable qui croyait que je marcherai dans son jeu. Je tendis mon épée droit vers son visage puis mon visage qui semblait moqueur se changea en un visage affichant un regard sombre.

-Retires ce masque et dis moi pourquoi tu mets le feu à ce village

Il s'exécuta et jeta son masque au sol. Il fit un léger sourire mesquin les yeux fermés avant de les ré-ouvrir en me regardant. C'était un homme dans la cinquantaine au visage carré, cheveux gris par endroit. Il avait des yeux assez petits, et une barbe noire qui était à raz. Il serra son poing longuement, surement pour exprimer la rage qu'il avait de s'être fait prendre.

-Pourquoi je fais ça ? Pour amener les fidèles à prier. Ils ont cessés de croire depuis bien trop longtemps en l'existence des dieux. Tout ce qui les intéresse, c'est leur petite personne. Aucun ne peut se rendre à l'église du village pour assister aux cultes. Le peuple a oublié qui il servait, et moi, je le ramène à la raison en respectant la volonté divine. J'accompli ce que les cieux attendent de tout prêtre.

Il était clairement déboussolé. Les pires personnes au monde, sont celles qui sont convaincues que leurs actions sont comme dictée par une puissance divine. C'était évidemment son cas, et je ne pouvais pas m'empêcher de ressentir de la pitié. Seulement, s'il s'en était prit aux villageois une fois, il pouvait encore le faire. Je devais l'arrêter. Alors que mon regard chargé de tristesse se posait sur lui, je sentais plutôt comment lui, devenait fou de rage.

-Ahhh... !!! Les élus, toujours entrain de regarder les gens de haut parce que les dieux ont étés plus généreux avec vous que nous-même les représentants de sa voie. Parce que vous avez des capacités que les autres n'ont pas, vous vous permettez de les dénigrer... Ça m'énerve... Ce regard m'énerve....

-Je comprends maintenant tu dois être le prêtre du village. Celui qu'ils n'écoutent jamais. Un petit garçon m'a parlé de toi en venant ici. Je comprends mieux... Je suis désolé pour toi mon vieux, mais ton aventure s'arrête ici. Je ne te laisserai plus blesser quelqu'un avec ton feu

Il fit un bond arrière avant de retirer son déguisement, et retirer les lames dans sa veste noire qu'il avait. Six couteaux exactement étaient tenus entre ses doigts la main fermée. Elles étaient comme les griffes de félin. Le vieil homme me regarda maintenant en rigolant

-Un prêtre , c'est pas censé marcher avec des armes je crois... Combien de personnes as tu tué toi ?

-Autant de personnes qu'il fallait pour prouver à ces non-croyants que les dieux savent châtier.

-Tu me dégouttes, je vais te retirer la vie dis-je armé d'un sourire sadique.

-Essaies toujours si tu le peux

Le combat venait de commencer dans cet endroit enflammé comparable à l'enfer. Il se dirigea vers moi me lançant dans un premier temps un de ses couteaux sur mon épaule gauche, avant de se déplacer sur ma droite pour me flanquer un coup de pieds à la côte. Mon Sharingan arrivait à tout voir doucement. Je contrai le couteau avec un coup d'épée en diagonale,ce qui eut pour effet de le faire tourner sur lui même en torpille. Après quoi je fis un léger saut pour éviter son coup, mais aussi pour frapper le couteau avec mon épée afin de l'envoyer se planter dans la jambe de mon assaillant.

Il retira rapidement sa jambe de là, sans toutefois complètement éviter le coup. il reçu une légère égratignure à la jambe et il profita du fait que je sois en l'air, pour m'envoyer ses 5 couteaux en même temps sur plusieurs endroits différents. Je contrai deux d'entre eux et esquivai un , tout en me prenant les deux autres dans le bras gauche. J’atterris plus loin, avant de revenir à la charge avec mon épée. On s'échangea de nombreux coups, entre Katana et couteaux. Pour un vieil homme, il se battait étrangement bien. Même avec mon Dojutsu, j'avais du mal à suivre la cadence. Après une dizaine de chocs, entre les lames, J'avais une éraflure sur la joue. Il en profita pour me rappeler mon impuissance

-Alors l'élu, on a du mal à tenir le coup ? Je pensais que tu allais me faire la peau...

Le combat était acharné, je me devais de prendre la distance. Je fis un bond arrière. Et il en profitai pour me lancer deux couteaux que je contrai sur le moment. Après ça, un arbre en feu est tombé en plein milieu de nous. Il ne pouvait même pas voir devant lui, contrairement à moi, qui avait un avantage certain : le Sharingan. Je me déplaçai dans les alentours , furtivement , comme tout Shinobi qui se respecte. Arrivé dans son dos, je fis un saut pour le frapper quand il s'y attendrait le moins. Seulement, il se retourna brusquement, faisant un saut aussi vers moi dans l'intention de me tuer en premier. Nous nous traversâmes en l'air, avant d'atterrir dos à dos, sans dire un mot. Il rigola quelques instant avant de prendre parole

-Je suis le représentant même de la volonté divine... un peu de sang sortit de sa bouche subitement. Et les dieux le savent aussi

Il s'effondra sur le sol, inconscient tandis que moi, je posais un genoux au sol , Sharingan inactif. Les flocons de neige tombaient doucement, éteignant les flammes causées et engendrées par le prêtre. J'étais exténué. Le combat était court mais avait aussi été éprouvant. Mon souffle violent ressortait par ma bouche, exprimant ma grande fatigue. Je réussis à me calmer avant de retourner sur mes pas, et prendre le prêtre avant de retourner au village.

Une fois arrivé, je vis le jeune garçon devant le village entier qui était rassemblé là, attendant ma venue. Je ne comprenais pas ce qu'il se passait. Je posai toutefois le corps du pyromane devant la population, observant leur réaction. D'après ce qu'ils en disaient , c'était bel et bien le prêtre de la ville. Des gens le prirent pour l'amener quelque part, pendant que le reste de la population s'inclina avec respect tout en pour exprimer chaleureusement leur gratitude. Je souris soudainement avant de demander si on pouvait me soigner de mes blessures en guise de remerciements. En retour, ils firent bien plus que ça. Ils m'ont non seulement soignés, mais aussi nourris. Puis ils m'ont donné la direction vers des terres moins hostiles.

Le lendemain matin, je pris le large, en direction des terres neutres, sans  réellement savoir que c'était ma destination






--  Et il se disait que les Uchiha étaient éteints...  --


Themes


Natural // Reflexion //Sadness // Battle // Royal Battle
Rinkyu parle en #0099cc
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Un feu dans la forêt   

Revenir en haut Aller en bas
Un feu dans la forêt
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une Ame perdue dans la forêt de Cendre [Pv Nuage de Cendres]
» Dans la forêt de la nuit
» Dans la forêt.
» Une petite leçon dans la forêt
» La forêt de Lalwende

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Royaume de Fuyu :: Forêt de givre-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.