Partagez | .
Artisanat Exotique
Invité Invité

-



MessageSujet: Artisanat Exotique    Dim 28 Aoû - 10:56





Feat. Orina

Artisanat Exotique



La journée commençait de manière plutôt calme : je m'étais réveiller avant Orina et avait décidé de faire quelque rangement dans l'échoppe, pour éviter de la réveiller par quelques travaux trop bruyant. Certains clients avaient la manie de ne pas replacer les fioles où ils les avaient pris, ce qui créaient toujours un certain chaos parmi les produits, sans parler de ceux qui mélanger les étiquettes. Je passais une bonne heure a remettre de l'ordre dans mes produits, quand quelqu'un frappa a la porte. C'était les hommes de Lara qui apportaient le matériel que nous avions convenus : quelques kilos de bois et de métal. Je demandais aux hommes de décharger le tout dans la boutique, en essayant de ne pas faire trop de bruit, dans la mesure du possible. Deux grands gaillards firent plusieurs aller-retour avec la précieuse marchandise, avant de retourner a leurs propres occupations.

La matériel semblait relativement de bonne qualité, sans pour autant frapper dans l'exception. Après avoir inspecté la cargaison, je descendais dans la cave, où je trouvais Orina entrain de se réveiller. Cela tombait a pique, après qu'elle se soit bien réveiller, nous pourrons nous mettre au travail sans attendre.

"Tu es réveillé Orina ? Bien, quand tu aura finis de te préparer, nous pourrons nous mettre au travail, le matériel de Croft est arrivé."

J'installais rapidement quelques aliments sur la table pour la petite fille, dont du jus de fruit et du pain, avec un peu de viande séché, le tout en quantité généreuse pour que la petite fille ne soit pas taraudée par la faim pendant son travail. Pendant qu'Orina se restaurait, je préparais des réserves d'ingrédients sur la table de pierre qui me servait a travailler, et où Orina allait expérimenter le dosage de cette poudre explosive, pendant que je serrais pour ma part sur mon cercle magique, a créer les diverses pièces nécessaires a ces plans a partir des matériaux que l'on nous avait apporté, le tout en utilisant le sang de créatures que j'avais chassé exprès pour l'occasion comme carburant.


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Artisanat Exotique    Dim 28 Aoû - 15:01




Artisanat Exotique
FEAT. Tanith Amonwiel

Musique

Je... Je me sentais perdue... Flottant dans une sorte de vide, sans contour, sans forme, où seules des nuances lointaines m'indiquait qu'au loin, une sorte d'étoile irradiait les lieux de ses lueurs. Et pourtant... J'avais froid... Je me sentais comme perdue au milieu de l'hiver, recouverte entièrement par la neige...

A vrai dire, je ne comprenais vraiment pas ce... Ce qu'il se passait... Il y avait maintenant des formes, sombres, qui défilaient sans que je puisse les analyser... Elles étaient longues, et hautes, avec des extrémités se divisant et partant dans tout les sens... Pendant que les seuls bruits que je pouvais entendre n'étaient qu'une succession de craquements réguliers... Comme si... Comme si quelqu'un foulait d'un pas lourd une neige épaisse...

Puis je pus mettre une forme à ce son... Par l'intermédiaire d'une silhouette, haute et imposante, qui tendis une main sombre dans ma direction... Une main qui s'agrandissais, si bien que de cette seule poigne, tout mon corps tenait entre ses doigts... J'avais peur... Mais je ne tremblais même pas, totalement paralysée face à cet être qui pouvait me briser aussi simplement qu'une brindille...

Mais à la place de... De me faire du mal, il m'amena jusqu'à son torse, sans que je ne puisse comprendre véritablement... Mais je sentais une chose... Son cœur, battre avec une force inouïe. Rien que cette partie de son corps pouvait me contenir maintenant une vingtaine de fois, et m'envoyer à des lieux de cela avec la force de ces pressions...

Mais c'est alors qu'un bruit un peu sourd me fis commencer à prendre conscience que tout cela n'était... n'était qu'un rêve... Le géant commençait à se fragmenter, morceau par morceau, alors que son cœur s'était arrêter, pour qu'au final toute sa personne ne devienne que sable et poussière, et que je ne me réveille...

*****

F-Frottant mon œil avec une certaine insistance, avant de r-rapidement l-le faire battre plusieurs fois en e-essayant d-d'assimiler p-pleinement q-que tout c-ce qui s'était p-passé n-n'avait é-été que l-le fruit d-de mon imagination t-trop f-fertile... I-il n'avait rien, p-pas même l-l'ombre d-d'un géant e-en vue, r-rien d'autre q-que moi, dans l-la cave d-de la boutique d-du vampire c-chez qui j-je séjournais... Avant d-d'entendre avec s-surprise s-sa voix q-qui résonnait t-toujours un peu d-dans l-la roche q-qui n-nous entourait...

D-donc... L-le matériel d-de l-la dame qui nous avait p-passée u-une commande é-était a-arrivée... E-et  i-il était d-donc v-venu l-le temps de s'occuper d-de cette tâche ! E-enfin... M-même s-s'il n-n'y en avait q-qu'une partie à v-vrai dire... I-il allait f-falloir q-que j-je m'occupe d-de f-faire l-la poudre p-pour l-les armes...

"O-Oui, d-d'accord. J-je vais m'en o-occuper, d-dès q-que..."

J-je ne fini p-pas ma phrase, v-voyant b-bien que M. Amonwiel é-était d-déjà e-en train d-de préparer l-le nécessaire p-pour q-que j-je puisse m-manger. I-il y-y en avait e-en t-tout cas b-beaucoup, s-si bien q-que même s-si je mangeais t-timidement m-mais avec a-appétit, i-il y avait d-des r-restes, q-qui c-conviendrai s-sans doute p-pour un autre repas...

E-et c'est u-une fois q-que j-j'étais r-rassasiée q-que j-je m'avançai v-vers l-la table o-où les ingrédients é-étais p-posée. J-j'avais r-révisée d-des jours d-durant s-sur comment d-devant s-se faire c-cette poudre, m-mais j-j'avais u-un peu l'impression d-d'avoir t-tout oublier a c-cause d-de ce rêve s-si... é-étrange...


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Artisanat Exotique    Lun 29 Aoû - 17:40





Feat. Orina

Artisanat Exotique



Orina se dépêcha de finir le repas que je lui avais préparé, laissant quelques restes aux passages. J'avais beau essayé de la faire manger plus, la petite fille n'avait jamais un grand appétit. J'inspectais les plans de Lara, les armes qu'elle avait commandées demandaient un grand nombre d'infimes pièces. Probablement que si ça n'avait pas été moi, l'élue aurait eut beaucoup plus de problème pour amener ses projets a conclusion.

Je rassemblais plusieurs éléments de bois et de métal sur mon cercle d'alchimie et me mit en position. J'avais décidé de m'occuper d'une des plus petites armes, et j'entaillais mes veines pour entamer le rituel. Le sang coulait de mes bras pour couler sur le cercle qui commença à s'illuminer alors que la matière en son centre commençait à léviter, à fondre et se tordre comme de l'argile pour prendre la forme des nombreuses pièces nécessaires pour cette arme.

Je mis quelques minutes à me remettre du rituel en cicatrisant mes plaies, avant de me dédier au montage a proprement parler. De très longues minutes passèrent alors que je suivais minutieusement les plans de la Croft pour assembler sa première arme. Une vingtaine de minute plus tard, je tenais le pistolet en main. Il était plutôt lourd, et totalement inutile sans munitions adaptés. Une arme utile pour des mortels sans pouvoirs, mais c'était risible comparé a ce que la magie pouvait faire, mais bon, une commande était une commande.

Je me dirigeais ensuite vers Orina, pour voir si elle s'en sortait avec la poudre noire. L'homonculus semblait avoir elle aussi connut ce genre de mélange dans son monde, et avait quelques connaissances qui nous faciliterait la tâche, de plus, elle semblait enthousiaste a l'idée de pouvoir m'aider dans mon travail.

"Tu as fais des progrès Orina ? Tu as besoin d'aide pour le mélange ?"


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Artisanat Exotique    Mar 6 Sep - 20:47





Artisanat Exotique
FEAT. Tanith Amonwiel

Une dose de salpêtre... Deux doses d-de souffre... Et... De la graisse ? Non, ce n'était pas ça... Encore une fois, je confondais les ingrédients que j'avais à ma disposition... Et cela ne donnait rien de vraiment concret...  Je n'étais même pas au début d-de m-mon mélange q-que je me sentais totalement inutile... Et ce n'était même pas encore question de quantité, mais purement et simplement de mélange...

Je savais que le salpêtre était l'une des plus grande partie de la création de cette poudre explosive, si ce n'était pas simplement l'ingrédient principal. Avec ce que nous avions reçu de la femme, il... Il en fallait beaucoup, tout comme il fallait un autre ingrédient, qui me semblait être à vrai dire dangereux ! Le souffre, cette poudre jaune, parfois ocre, avait des vapeurs qui étaient nocives pour la santé, parfois même gravement... Mais je ne pouvais pas le dire au vampire... Sinon il s'inquiéterait pour moi, et... Et il me protégerait de ces risques que j'étais en train de prendre délibérément pour l'aider...

Certes, il avait raison de faire ça pour moi... Je risquai à tout moment, d'un faux mouvement, de détruire les ingrédients ou de me verser dessus, ce qui irritera gravement ma peau, et me connaissant, j'allais surement paniquer, en empirant encore plus les blessures que je subirais... Mais... Je devais le faire ! C'était la seule véritable occasion que j'avais trouvée pour aider l'être de la nuit dans ses travaux, pour en quelque sorte le dédommager de toutes ces fois où il s'était montré si généreux, si attentif, si... Aimant avec moi... Je ne pouvais pas échouer... Je ne le devais pas !

Reprenant le mortier et le pilon qui me servaient à obtenir une poudre, je le rinçai rapidement avec un peu d'eau, avant de revenir rapidement sur mon atelier, et de prendre ma tête entre mes bras... La poudre... Elle avait le surnom de "Poudre noire"... Qu'est-ce qui pouvait lui donner cette couleur si particulière ? Le salpêtre était gris... Parfois même blanc, tandis que le souffre avait cette dangereuse teinte orangée... Il devait y avoir autre chose... Au moins un troisième ingrédient, de couleur sombre... Qu'est-ce qui pouvait l'être ?

Cet alors qu'un petit grain tomba devant moi... Rapidement, mon attention se focalisa sur lui... Noir... C'était un petit morceau de bois, totalement brûlé par la torche qui illumina mon atelier, même si ce dernier était aussi sous la lumière d'une bougie... Rien d'exceptionnel, mais c'était cette couleur qui me fascinait... Aussi sombre que la nuit elle même... Ce petit bout de bois était maintenant devenu un bout de carbone, solide et sombre, mais marqué par les flammes... Et il était... Si facilement trouvable... Et si... Si c'était l'ingrédient manquant ? Si je tenais une piste ?!

Prise d'un coup de folie, je me leva, prenant la torche, en décrochant un petit morceau carbone, en manquant de peu de me brûler, mais je m'en moquais à vrai dire. J'étais vraiment trop prise dans ce qui pourrait la solution. Je la broya en a peine quelques dizaines de secondes, avant d'en obtenir une poudre sombre et fine... Restai le problème des quantités...

J'avais convenu que le salpêtre était majoritaire... Mais que pour les autres... Je pensais surement en part égale, peut être un peu plus de carbone que de souffre... J'optais donc pour 3 doses de l'ingrédients principal, et une dose des deux autres, avant de mélanger le petit tas que j'avais obtenu, et d'y approcher avec une douceur maladroite la flamme de la bougie. Mais la voix du vampire dans mon dos me fis sursauter, et c'est en étouffant un cri que je fis tomber la bougie sur la table en chutant.

"Je... Je crois tenir l-le bon bout, m-mais... J-je dois..."

J-je n'eu pas l-le temps d-de poursuivre q-qu'une p-petite explosion d-derrière moi m-me fit sauter d-d'un bond ! La bougie... elle avait r-roulée l-lentement sur la table, pour incendier l-la poudre que j'avais c-créée, et l-la faire e-exploser... J... J'avais r-réussie !

M-mais a-actuellement, c-ce n'était p-pas vraiment l-la joie o-ou l'allégresse q-qui se lisait s-sur mon visage, m-mais plus l-la terreur d-de l’explosion. J-j'étais a-accrochée à l-la jambe d-du vampire, e-en e-espérant q-que rien d-de terrible n-ne se passe... D-d'être s-sur q-que c'était s-sans danger... M-mais... L-la recette de la poudre noire m-m'étais désormais c-connue.


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Artisanat Exotique    Sam 10 Sep - 17:29





Feat. Orina

Artisanat Exotique



La petite homonculus, qui semblait avoir une assez bonne intuition sur ce projet, progressais rapidement. J'avais brisé sa transe de travail en la questionnant sur sa progression, et le temps qu'elle me réponde, une flamme de bougie caressa sa mixture, ce qui enflamma la poudre et causa une légère déflagration. Sans trop savoir ce qu'elle faisait, la petite Orina avait trouvé un mélange qui se rapprochait de ce que nous recherchions.

"On dirait que tu as trouvé un mélange qui pourrait correspondre, mais essaie de le peaufiner d'ici que je finisse des créer les armes et les munitions."


Je laissais ma petite fille à ses travaux, retournant moi même aux miens après cette petite pause. Je fis plusieurs allez-retours pour amener la matière requise dans le laboratoire. Une fois cela fait, je me replongeais dans le même rituel pour m'occuper des autres armes que la Croft avait commandées, remaniant le métal et le bois comme si ils étaient de l'argile. Quelques heures plus tard, j'avais finis de créer les armes, puis j'attaquais la création des munitions, qui étaient justes des boules métalliques, qui serraient propulsé par l'embrasement de la poudre noire.

Je marquais ensuite une autre pause, bien plus longue cette fois-ci, pour que mon corps se remette de ses efforts, puis au bout de quelques minutes, je rejoignis ma petite homonculus, qui travaillait toujours, malgré qu'elle semblait être fatiguée de manière assez conséquente.

"C'est bon Orina, le matériel est prêt, tu as réussis à améliorer ta poudre ? Il faudra encore faire quelques tests, histoire de vérifier que les armes ne partent pas en éclats aux premiers tirs, puis nous auront finis."


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Artisanat Exotique    Sam 10 Sep - 21:49





Artisanat Exotique
FEAT. Tanith Amonwiel

A-Alors que j-j'étais a-accrochée à l-la jambe d-du vampire à c-cause de la f-frayeur c-causée p-par la déflagration, i-il était r-rapidement p-parvenu à la même c-conclusion de moi s-sur les résultats d-de mes t-travaux... N-nous avions... L-la poudre. M-mais... I-il allait f-falloir l'améliorer ! L-la rendre p-plus puissante, p-plus f-facilement m-maniable e-en essayant d-de faire en sorte qu'elle soit le moins cher à produire... Autrement dis, c-ce n'était p-pas une tâche s-simple q-qui a-allait s-se faire, d-d'autant q-qu'à vrai dire, j-je n'avais absolument a-aucune idée d-des prix des ingrédients... P-peut être g-gâchais-je à c-chaque instant d-de quoi n-nourrir t-tout un quartier ?! J-je n'osais m-même p-pas l'imaginer... E-et puis, l-l'employeur d-de cette femme é-étais t-très f-fortuné, d-donc... L-les quantités ne devraient p-pas être un problème... J-je crois.

J-je passai ainsi plusieurs h-heures à expérimenter p-plein de mélanges d-différents, e-essayant d-d'obtenir u-une puissance p-plus importante à c-chaque f-fois, p-pour f-finalement aboutir à l-la ce qui semblait être l-le meilleur mélange, t-tout du moins à m-mes yeux... J'avais l-longuement hésité entre une c-composition de sept doses et d-demie de salpêtre, d'une d-de souffre et une et d-demie de c-carbone, avant de me r-rabattre d-définitivement sur une qui m-me semblais plus simple dans le d-dosage, avec six d-doses de salpêtre, une de souffre et une de c-charbon...

J'avais commencé en tout c-cas a en f-fabriquer e-en b-bonne q-quantité, a-afin de pouvoir e-effectuer l-les tests q-qui allaient s-suivre... S-si j-j'en fabriquais d-de trop, i-il y aurait d-du gâchis, m-mais si je n-n'en fabriquais p-pas assez, a-alors... P-peut être q-que nous serions e-en retard s-sur l-le délai q-que l-le vampire a-avait annoncé, e-et p-par ma faute... E-et b-bien évidement, c-ce n'était p-pas du tout c-cela q-que je souhaitais, b-bien au contraire !

Mais a-alors q-que je c-commençais à souffler d-de fatigue à c-cause d-de tout ces test e-et d'un petit mal d-de tête à c-cause d-de la m-monotonie d-d'un tel travail, j-j'entendis l-la voix de M. A-Amonwiel q-qui m-m'annonçait q-que l-le matériel é-était p-prêt, e-et que d-donc... i-il faudrait t-tester ! J-je répondis r-rapidement, t-terminant de r-récupérer la poudre q-que je préparai :

"O-oui, l-la poudre, e-elle... Elle m-me semble p-prête p-pour p-passer aux t-tests. J-j'espère q-qu'il n-n'y aura p-pas d'imprévus o-ou d-de casse... C-ce s-serait v-vraiment d-dommage s-si... Si l-les plans n-ne f-fonctionnaient p-pas, o-ou q-qu'il y-y ait eu un problème l-lors de la fabrication..."


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Artisanat Exotique    Dim 11 Sep - 16:29





Feat. Orina

Artisanat Exotique



Il ne nous restait plus qu'à faire quelques tests pour valider la conception de nos armes. Je prenais l'une des armes de poing que j'avais préparé, et je déposais une dose généreuse de poudre dans le canon, avant d'y déposer la bille de métal qui servirait de munition. Mais nous avions besoin d'une cible, de quelque chose sur lequel nous pourrions tester les capacités de ces armes. J'utilisais ma magie créatrice pour créer un mannequin a peu prêt aussi épais et résistant que le serais un véritable corps humains.

J'éloignais Orina du bras, avant de braquer mon arme sur le corps inanimé que j'avais suspendu au bout d'une chaine. Mais au moment où j'appuyais sur la gâchette, la réaction qui se passait dans le canon pris une ampleur qui n'était pas prévus. Le dosage de poudre noire était bien trop important au vus de l'efficacité que lui avait donné Orina, et l'arme vola en éclat, emportant par la même occasion ma main droite. Je fus légèrement surpris par une telle détonation, et réagis nonchalamment en regardant mon moignon sanguinolent.

"Oh ? Il semblerait que ta poudre ait été plus efficace que je ne le pensais. Il faudra être plus attentif quand au dosage à utiliser."


Je rebaissais mon membre le long de mon corps alors qu'il se reconstituait rapidement. Quelques secondes plus tard, ma main était entièrement reconstruite, ainsi que le bout de ma manche qui avait était soufflé, de telles sortes qu'aucune trace de l'incident ne restait.

"Heureusement, il nous reste toujours une autre arme."

Je pris la seconde arme de ma nouvelle main et fis cette fois-ci bien attention au dosage de poudre noire, en mettant seulement une pincée dans le canon, suivit de prêt par la balle. Cette fois-ci, la réaction était bien plus contrôlée, et la balle partit en un éclair dans le corps du mannequin, traversant allègrement son corps de part en part avant de percuter le mur derrière lui.

"Avec un dosage adapté, l'arme remplis bien mieux son office. Bon, la commande est donc terminé, il ne me reste plus qu'a réparé l'arme qui a volé en éclat."

Je tapotais gentiment la tête de l'homonculus, avant de partir rassembler les différentes parties de l'arme et de amener au cercle magique, utilisant encore une fois le même rituel pour réparé l'arme et la restaurer a son état originel.


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Artisanat Exotique    Lun 12 Sep - 8:45





Artisanat Exotique
FEAT. Tanith Amonwiel

Ce fut donc s-sans attendre u-une seule s-seconde d-de plus q-que l-le v-vampire se prépara pour e-effectuer l-les tests d-des armes q-que nous avions conçus, e-en utilisant sa m-magie pour faire apparaître u-un mannequin qui servirait de cible... A-Après tout, le but d-d'une arme était de tuer... C'était u-une triste fatalité, m-mais personne ne pouvait changer cela... C-ce f-funèbre destin...

Je poussais un p-petit cri de s-surprise lorsqu'une e-explosion à proximité r-retenti, accélérant brusquement mon r-rythme cardiaque p-pendant que je sentais u-une vive douleur au n-niveau de mon poignet g-gauche. R-regardant d-d'abord c-ce détail, j-je regardais p-pendant q-quelques seconde u-un petit b-bout de métal, p-planté d-dans ma chair, p-pas plus gros qu'une bille, q-que j'enlevai en tirant un peu et e-en serrant l-les dents, s-sans comprendre c-ce qui en était l'origine... Jusqu'à ce q-que l'étonnement d-de M. A-Amonwiel me fit prendre pleinement conscience d-du drame qui venait de se dérouler.

Ma pupille s-s'écarquillait à la vue de la grave b-blessure que l'être de la nuit venait d-de subir, pendant q-que ma respiration se f-figeait. J'étais b-bloquée, a-ayant l'impression que cette d-détonation était le début de la fin... J'en étais responsable ! La p-poudre, c-celle que j-j'avais fabriquée p-pendant t-toute c-ces heures... E-elle était t-trop instable... E-et elle v-vennait d-de mutiler g-gravement l-l'homme q-qui m'hébergeait d-depuis si l-longtemps e-et qui s-se montrait s-si attentionné a-avec moi... A-a la place d-de p-pouvoir l-l'aider, de l-lui rendre s-service p-par mes compétences, j-je venais d-de causer s-son infirmité.

Il a-allait m-me détester, m-me chasser... P-peut être m-même m-me dénoncer à l-la garde à c-cause d-de ce q-que j'avais f-fait i-il y a longtemps... C-ce... Ce n'était q-que justice a-après t-tout... P-par ma faute, i-il venait d-de... De perdre u-une main...

Ma respiration c-commença à s-se débloquer, d-devenant t-très douloureuse p-pendant q-que ma gorge s-se serrait b-brusquement, c-comme p-prise d-d'un mal... Q-qui était l-l'angoisse e-et la peur... Mais s-si fortement q-que cela m-me faisait vraiment mal... J-je sentis c-comme d-des sanglots c-commencer à m-monter... I-ils allaient s-sortir d-dans un instant...

M-mais alors q-que les premières l-larmes sortaient d-de mes yeux, u-une nouvelle d-déflagration m-me fit s-sursauter d-de nouveau, m-me faisant tomber à terre p-pendant q-que j'essayais d-de comprendre c-ce qui était e-en train de s-se produire... L-le mannequin... I-il était e-encore t-tout tremblotant, t-tandis q-qu'une plaie d-dans son c-corps t-traduisait qu'il avait été percé d-de part en part... P-puis je t-tournais m-ma tête v-vers l-le vampire, q-qui s-semblais n-n'avoir g-gardé a-aucune séquelle d-de sa blessure, t-tenant d-dans s-sa main u-une des armes q-qu'il avait fabriqué t-tantôt...

I-il e-expliqua à v-voix haute q-que l-la cause d-de l'échec p-précédant é-était d-donc l-le... Le dosage ? Q-qu'il y-y avait e-eu t-trop de p-puissance d-dans l'arme ? J-je ne comprenais p-pas vraiment s-sur le c-coup, m-mais... J-j'étais r-rassurée d-de voir qu'il a-allait bien, c-comme si cela n-n'avait été qu'une illusion o-ou un mauvais rêve... M-mais pourtant... J-je saignais t-toujours d-de mon poignet gauche, s-sentant u-une douleur que j-j'ignorai, t-trop f-focalisée s-sur l-la main d-du vampire q-qui a-alla c-contre m-ma tête...

"C... Comment ?" M-murmurai-je à v-voix b-basse, avant d-de dire u-un peu plus haut. "V-votre m-main, e-elle... C-comment ?"

P-puis r-réalisant p-pleinement ce qui v-venait de se dérouler, j-je baissai l-la tête, h-honteuse, a-avant de dire :

"D... Désolée, j-j'aurai d-dû v-vous prévenir..."



Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Artisanat Exotique    Mer 14 Sep - 21:18





Feat. Orina

Artisanat Exotique



Orina semblait troublée de ce qu'il s'était passé, que ça soit l'explosion ou ma récupération éclair, et elle posa des questions vis à vis de ces pouvoirs.

"Allons ma petite, tu imagine bien que ce genre de désagrément ne m'handicape plus maintenant. Ce n'est pas très dur de recréer ce qui a était perdus pour un créationniste, il suffit juste de lier la matière a celle qui est présente pour qu'elle se maintienne toute seule, et c'est sans compter la régénération vampirique."

J'étirais ma main nouvellement reconstruite pour illustrer mes paroles, bougeant allègrement les doigts pour prouver qu'elle était entièrement valide. La magie de création pouvait littéralement tout créer, pour peu qu'elle était alimenter en énergie, et ce problème pouvait être résolus en liant la matière créer a une autre matière identique, mais bien réelle, ce qui était infiniment utile pour combler les blessures, ou réparer les malformations.

L'arme était suffisamment puissante pour être utilisé en combat, mais il restait tout de même un problème majeur : la rapidité. Si le premier coup ratait, il fallait de nombreuses secondes pour préparer un nouveau coup, autant dire que c'était tout bonnement impossible à faire en combat. Il fallait trouver un moyen de mettre la bonne dose de poudre ainsi que la bille métallique rapidement en place. Je pensais a deux réservoirs, l'un contenant les munitions, l'autre la poudre noire, ainsi que des leviers qui permettraient de faire couler ce qui était nécessaire dans le canon quand ils seraient actionné. Cela n'était pas encore parfait, mais cela réduirait tout de même le temps de rechargement de manière significative. Mais je n'étais pas seul a travailler sur le sujet, aussi je me tournais vers Orina.

"L'arme est suffisamment puissante, mais il reste tout de même le problème de la vitesse. Je pensais à inclure deux réservoirs au dessus de l'arme, l'un contenant des billes métalliques, l'autre cette poudre noire, avec des leviers qui ferraient couler le dosage nécessaire dans le canon. Tu as des idées pour améliorer ce système ? Je ne sais pas vraiment a quoi ressemble les armes a feu que vous semblez connaitre toutes les deux, toi et la Croft, il est donc dur de m'approcher de ces modèles."


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Artisanat Exotique    Ven 16 Sep - 13:15





Artisanat Exotique
FEAT. Tanith Amonwiel

J-je restais p-pendant plusieurs s-secondes s-silencieuse, t-toute troublée e-et très inquiète vis à v-vis de l'état d-du vampire qui a-avait évité de peu u-une grave i-infirmité g-grâce à u-un miracle, q-qui c-correspondait à s-ses pouvoirs s-si puissants e-et pratique q-qu'il contrôlait p-parfaitement... A l-l'inverse de l-lui, j-je ne m-maîtrisais p-pas du tout m-mes pouvoirs, e-et m-même... J-je n'étais p-pas e-en mesure d-d'en avoir u-une application a-aussi... P-pratique...

I-il m-me montra b-bien qu'il était e-en pleine santé, a-agitant s-sa main c-créée il y a peu, p-pour me montrer q-que tout allait bien... T-tant mieux a-après tout, m-mais cela n-ne m'empêchai p-pas de m-me sentir coupable, m-même si pour l-lui ce n'était a-au final p-pas grand c-chose... M-mais c-c'était l-l'un de mes traits d-de caractère... L-l'un d-de mes t-trop n-nombreux d-défauts...

T-toutefois, p-pour ce qui s'agissait de l'arme, i-il n-nous fallait continuer, e-et essayer d-de les améliorer... C-certes, n-nous avions r-réussi l-la tâche q-que nous demandait M-madame Croft, m-mais... J-j'avais p-proposé d-de faire d-des améliorations, e-et... I-il nous fallait t-tenter d-de le faire. E-ecoutant l-les propositions,  l-le vampire p-proposait d-de faire u-un réservoir d-de poudre e-et un de b-balle a-au dessus de l-la chambre, p-pour que le t-tir s-se fasse p-plus r-rapidement... M-mais, j-j'avais u-une autre p-petite i-idée.

"N-nous p-pourrions a-aussi t-tenter d-d'utiliser u-un... Un barillet, p-pour contenir l-les balles, e-et q-qu'avec u-un... Un levier a-activé m-manuellement, c-comme p-pour... U-un mécanisme à v-verrou, n-nous pourrions ramener u-un peu de poudre e-et f-faire t-tourner l-le barillet... J-je suis s-sûre q-que M-madame C-croft à d-déjà m-manipuler u-un tel s-système."

E-en même temps q-que j-je parlais, j-je commençais à d-dessiner u-un peu compulsivement s-sur u-un parchemin a-avec u-un charbon d-de bois, p-pour e-essayer d-d'expliquer l-le principe d-de l-l'arme... C-car m-même s-si l'idée d-des deux r-réservoirs p-pouvait s-se faire, e-elle a-avait d-des d-défauts...

"S-sans ça, l-les b-balles p-pourraient s-se coincer d-dans l-le mécanisme, o-ou l-la poudre p-pourrait m-mal s-se placer, c-ce q-qui p-pourrait... F-faire e-exploser l-l'arme, j-je pense..."

M-mais à v-vrai dire, c-c'était l-le vampire l-le maître d-de création, e-et je n-ne faisais que d-donner mon avis...



Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Artisanat Exotique    Dim 18 Sep - 14:18





Feat. Orina

Artisanat Exotique



Orina répondit à ma proposition en m'expliquant un mécanisme qu'elle appelait "barillet". Elle m'avait dessinée une sorte de petit tonnelet percé de sept trous, en m'expliquant que c'était où les billes de métal seraient stockées, ainsi qu'un réservoir de poudre noire au niveau de la crosse de l'arme, qui enverrait son contenus dans le canon grâce a un système de levier. L'homonculus faisait preuve d'une ingéniosité hors du commun sur le sujet, pour ma part, personne dans mon monde n'avait eu l'idée de créer quelque chose d'aussi compliqué qu'une arme a feu, quand certains peuvent lancer des torrents de flammes et créer ce qu'ils veulent de leur penser.

Le problème était que cela changerait toute la mécanique interne des armes pour inclure ces modifications, et je n'étais pas suffisamment versé dans leurs fabrications pour assurer des résultats optimales. Je me tournais donc vers Orina en croisant les bras.

"Toute ces modifications changeraient grandement la mécanique déjà présente dans les armes. Je n'ai pas assez d'expérience pour modifier les plans de manière optimale, mais peut-être le pourrais-tu toi ? Tu as l'air de posséder de grandes connaissances venant de ton monde, et ces armes en font partie, tu serrais donc infiniment mieux placée que moi pour orchestrer ces changements."



Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Artisanat Exotique    Dim 18 Sep - 15:20





Artisanat Exotique
FEAT. Tanith Amonwiel

Je t-terminai d-d'une m-manière q-quelque peu rapide le croquis d-de ce qui a-allait être l'arme d-de Mme Croft... J-j'étais u-un peu p-près a-au point avec l-l'idée s-sur laquelle j-j'étais p-partie pour le mécanisme, m-mais, e-en effet, c-cela d-demandais d-de grands c-changements s-sur l'arme, c-changement q-que j'allais d-devoir c-créer e-et améliorer cette arme.

L-le vampire e-en tout cas p-partit s-sur cette idée, e-et j-je lui r-répondis d-d'un signe d-de tête a-avant d-de p-prendre e-en mains l-les croquis et d-d'entamer l-les modifications...

D-déjà, i-il y avait u-un barillet, o-où allaient être l-les balles, q-qui o-occupait m-maintenant u-une g-grande p-partie d-de l'arme... I-il... Il devait s-se tourner l-lorsque l-l'arme s-serait a-amorcée, a-avant d-d'ouvrir l-le feu, m-mais... C-cela a-alourdissant c-considérablement, e-et n-nécessitait l-l'utilisation d-de plus d-de bois e-et de métal, m-mais... A-au moins, c-cela a-allait permettre d-de t-tirer p-plusieurs f-fois a-avant d-de devoir r-recharger, e-et... C-c'était m-moins long.

L-la poudre é-était s-stockée d-dans u-une partie d-de la crosse, afin q-qu'elle soit p-proche de l-l'endroit o-ou elle avait besoin d'être, et a-avec u-un levier q-qu'il fallait a-actionner en q-quelques s-secondes t-tout au plus, l-le tir était de nouveau possible... N-néanmoins, r-recharger c-ce réservoir p-prenait b-beaucoup de t-temps, c-ce qui était t-très difficile à f-faire en combat... A m-moins de changer d-directement d-de crosse en démontant l-l'arme, m-mais n-normalement, l-la réserve é-était suffisament g-grande.

P-pour l-le principe d-de levier, j-je... j'avais pensé à p-pouvoir r-ramener l-le poudre a-avec u-un petit l-levier blocable q-qui f-fermerait l-l'arrière d-de la chambre d-de combustion... L-le système é-était simple, m-mais nécessitait de l'entretien a c-cause d-de la poudre q-qui é-était v-volatile. E-et de plus, i-il fallait éviter l-les frictions e-et les étincelles à c-cause de l-la stabilité très faible de c-cette matière explosive... J-je pensais d-donc à u-une grande p-partie e-en bois, a-avec u-un bout d-de métal p-pour résister à l-la chaleur.

E-enfin, p-pour l'amorce d-du percuteur, l-le principe n-ne changeai p-pas, h-hormis l-le fait q-qu'en l-l'utilisant, c-cela f-faisait tourner l-le barillet...

A-au final, i-il m'avait f-fallut p-presque u-une heure e-entière p-pour m-mettre ça s-sur u-un plan q-que j'avais r-redessiné e-et qui était à v-vrai dire e-encore u-un peu approximatif, m-mais... J-je donnais ainsi l-le plan a-au vampire, t-très tendue à l-l'idée q-que cela n-ne fonctionne pas...


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Artisanat Exotique    Dim 18 Sep - 23:09





Feat. Orina

Artisanat Exotique



Suivant me demande, la petite Orina se mis au travail. Je regardais par dessus son épaule pour voir l'évolution des croquis. Les humains de son monde avaient été très inventif pour créer ce genre d'arme, chose qui était tout bonnement inutile dans le miens, mais il fallait reconnaitre que dans un monde où la magie devait être dissimulé, voir même où elle était inexistante, ces armes représentaient l'apogée de l'armement humain, capable de tuer en une fraction de seconde.

Orina mis plus d'une heure a terminé ses croquis, répondant au passage à mes quelques interrogations sur ces mécanismes alors que je la regardais travailler. Elle me tendit finalement les plans finaux et je m'empressais de les mémoriser, pour ensuite aller modifier les armes a ma disposition, ce qui prie une vingtaine de minutes supplémentaires. Le résultat final était plus lourd que les modèles précédents, bien que fondamentalement identique.

Je retournais à l' endroit où j'avais créé un mannequin précédemment, mannequin qui s'était dissipé depuis les premiers tests, et en créais un nouveau pour les tests à venir. Je pris l'une des armes de poings et la braquais sur le torse du pantin. J'amorçais le chien, ce qui fit tourner le barillet, j'actionnais ensuite le levier situé au niveau de la jointure entre la crosse et le canon, ce qui mit la dose prédéfinie de poudre dans la chambre a combustion de l'arme. J'appuyais ensuite sur la gâchette, et une puissante détonation se fit entendre alors que la bille en métal transperçait de part en part la marionnette de chair. Je répétais le processus pour vérifier que toute la mécanique fonctionnait bien, et donnais un second coup de feu dans le mannequin qui produisit les mêmes résultats.

Je répétais les mêmes tests avec chacune des trois armes, qui se révélèrent tous concluants : Orina avait réussi à réduire drastiquement le délai entre chaque coup de feu, ce que je ne manquerais pas de signaler a notre commanditaire, ainsi qu'une petite facture pour l'effort qu'avait fournis la petite fille.

"Bien, très bien, je suis sûr que Croft sera ravie des améliorations que tu as apporté à ses plans originaux, et je ne manquerais pas de lui facturer tes efforts."

J'avais déjà prévus de donner a Orina une bonne partie du paiement, mais les efforts qu'elle avait donné pour cette commande méritaient encore plus, je décidais donc de lui donner 65% du paiement de la Croft en récompense.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Artisanat Exotique    

Revenir en haut Aller en bas
Artisanat Exotique
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Artisanat
» livre 8 : refonte de l'artisanat !
» Qu'avez vous acheté dans le magasin LOTRO ?
» Artisanat et équipement sur la Côte des Dragon V3
» HOUSING - Les Décorations de Maison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Empire de Seika :: Capitale de Chikai-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.