Partagez | .
La belle et la bête
Messages : 1044
Yens : 884
Date d'inscription : 31/07/2016

Progression
Niveau: 64
Nombre de topic terminé: 22
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Akemi Namikaze ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: La belle et la bête    Sam 24 Sep - 23:29



Petite revanche
feat. Akemi et Zoro


Au bout de quelques minutes, les pas des membres de la tribu s’éloignèrent et Zoro fut aussi rapide que l’éclair pour s’extirper de leur cachette. Preuve une nouvelle fois de sa gêne. Il récupéra au passage ses sabres alors qu’Akemi sortait à une allure plus modérée, tout en vérifiant les alentours pour s’assurer que leurs ennemis étaient bien partis.

L’interruption du bretteur la fit se retourner vers lui en arquant un sourcil. "Femme ninja" ? Le bretteur venait-il d’un monde où les ninjas existaient aussi ? Enfin, si c’était le cas, il aurait plutôt employé le terme de kunoichi. Donc, soit les ninjas étaient des légendes dans son monde, ou alors il en avait rencontré des mâles ici.

Elle s’apprêtait à lancer une remarque cinglante avant que la chèvre ne se mette à faire connaître sa présence en bougeant assez fortement sous le bras de Zoro, et à beugler à toute voix. Alors que l’homme s’empressait à faire taire Lily, la Namikaze posa la main sur la garde de son épée tout en scrutant leur environnement, à la recherche de possibles personnes ayant entendu le boucan de la bête. Heureusement ce n’était pas le cas et la jeune femme se retourna vers le cheveux verts pour s’apercevoir que si la chèvre s’était tue, c’était tout simplement parce qu’elle s’était faite assommer par l’autre élu.

Mais, ayant fait exactement la même chose quelques temps plus tôt, elle ne pouvait pas vraiment faire de commentaires, c’était un moyen comme un autre de lui fermer sa gueule (au sens propre comme au figuré). Après tout, le vieillard n’avait donné aucune précision sur l’état dans lequel ils devaient la rendre. Akemi était habituellement plutôt du genre sérieuse dans son travail. Mais quand elle se faisait embobiner ainsi, il y avait peu de chances que l’auteur de la tromperie s’en sorte sans séquelles. Raison pour laquelle elle se fichait bien de savoir si la marchandise était abîmée.

Aussi, lorsque Zoro lui demanda si elle avait une muselière dans son matériel, un sourire narquois ne put s’empêcher de se dessiner sur ses lèvres. Une étrange lueur s’alluma dans son regard avant qu’elle ne fouille dans son kit médical et n’en ressorte une seringue pleine d’un liquide transparent. La Namikaze leva un peu sa main pour que le bretteur puisse voir l’objet avant de prendre la parole.

- Pas de muselière, mais je possède ceci mon cher. Sais-tu ce que c’est ?

La kunoichi ne laissa même pas le temps à Zoro de répondre alors qu’elle s’approchait de la chèvre pour finalement planter la seringue et injecter le produit dans les veines de l’animal. Relevant son regard tout en rangeant son outil, Akemi continua sur un ton faussement doucereux.

- Ceci est un tranquillisant que nous utilisons sur les ninjas blessés qui ont tendance à trop s’agiter alors que nous sommes en train d’essayer de leur sauver la vie. Bien sûr, trop en injecter à un animal qui possède de moindres capacités de résistance physique peut s’avérer fatal. Mais ne t’inquiètes pas, j’ai bien dosé… Enfin, je crois.

Son sourire s’élargit d’une façon un peu effrayante alors qu’elle finissait sa phrase. Puis, ses lèvres revinrent brusquement à leur position initiales alors qu’elle se retournait et se mettait en marche vers la cabane du vieillard. Sentant que Zoro ne la suivait pas, la Namikaze tourna son regard ennuyé vers lui.

- Bon, tu viens ou quoi, tête de gazon ?
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1218
Yens : 603
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 19
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 142
Nombre de topic terminé: 58
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

- En ligne



MessageSujet: Re: La belle et la bête    Dim 25 Sep - 16:15





Who am I ?

Âge :
Ce à quoi je ressemble :
Où se trouve mon sceau :
Lien vers ma présentation :
Ma chronologie :
Mes liens :
>Mes familiers :






Grands Canyons
feat.Akemi & Zoro

Ils allaient finir par ramener une chèvre toute tabassée, non par les kidnappeurs mais par les sauveurs. Cela dit, c’était de bonne guerre, ce vioc les avait roulé dans la farine, il pouvait déjà s’estimer heureux que les deux aient poursuivi leur mission malgré tout. Après, le cheveux vert n’était pas certain de la sournoiserie du vieux, peut-être ne l’avait-il pas fait exprès et qu’il considérait sa chèvre comme sa femme. La détresse semblait réelle, la valeur qu’il portait à cette animale s’était vu, mais les bons comédiens existaient.
Après s’être pris une châtaigne dans le museau, Zoro misa sur Akemi pour créer une solution en farfouillant dans son sac surprise. Et des surprises, il y en avait !

En effet, elle fit savoir au jeune homme qu’elle ne possédait pas de muselière, mais un autre objet tout aussi efficace et qui apparemment, lui plaisait puisqu’elle vint à sourire très… Psychopathe ? Mais qu’avait-elle en tête ? Cette attitude saugrenue généra un air sévèrement interrogateur sur le visage du garçon.
Elle brandit un étrange accessoire médical devant le cheveux vert. Ce n’était pas la première fois que Zoro apercevait cet objet puisque un de ses amis proches était médecin, il ignorait l’usage qu’on pouvait en faire mais ça semblait bien utile médicalement. Il ne s’était jamais vraiment intéressé pour tout avouer.
Son regard prenait une teinte bizarre, et elle interrogea le bretteur sur l’objet. Il préféra se taire, profitant pour ravaler sa salive. Elle foutait les boules comme ça.

Elle s’approcha du combattant, et planta sèchement l’aiguille dans la chèvre agitée. Et même après lui avoir injecté cette substance, certainement anesthésiante, cette mine flippante ne quittait pas son visage. Zoro ne bougeait pas, écoutant attentivement ce que la demoiselle s’apprêtait à dire. En fait, elle répondit elle-même à sa propre question, puisque le mec aux épées avait visiblement fait vœux de silence.

Elle se lança dans une explication, et Zoro comprit qu’il s’agissait bien d’un moyen d’endormir. Seulement voilà, sur des animaux comme ça, il y avait apparemment quelques risques. Le jeune homme en arqua un sourcil, et remit la chèvre en place sous son bras pendant que la ninja avança. La fixant s’en aller, elle réalisa assez vite qu’elle n’était pas suivi, et se retourna pour appeler le garçon d’une façon bien énervante.
« tête de gazon », c’était un surnom qui lui rappelait cet abruti de cuistot.

- Si elle crève, t’en prendras la responsabilité. Je ne veux pas être impliqué dans tes conneries.

Il ne critiquait pas sa façon de faire, tant que cette chèvre se la fermait, mais s’il lui arrivait quelque chose, la faute reposerait sur Akemi. Il tenait à le lui faire savoir quand même. Au final, il se rapprocha d’elle afin d’entamer la marche du retour à ses côtés, et puis, au passage, il lui asséna un coup de coude dans les côtes :

- N’essaye plus de m’appeler comme ça.


Le trajet promettait. Mais ce fut après une bonne vingtaine de minutes que le jeune homme se remémora l’épisode des tremblements. Un sourire s’invita alors sur son visage, et il rompit le silence établi :

- Au fait… C’est moi ou tout à l’heure, tu tremblais…. On aurait presque dit que tu t'inquiétais pour moi…





† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1044
Yens : 884
Date d'inscription : 31/07/2016

Progression
Niveau: 64
Nombre de topic terminé: 22
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Akemi Namikaze ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: La belle et la bête    Dim 25 Sep - 18:40



Sujet épineux
feat. Akemi et Zoro


Zoro, qui avait lui-même reconnu que le vieillard n’avait pas précisé l’état dans lequel devait être remise Lily, semblait revenir un peu sur ses pas. Akemi aurait même dit qu’il avait un peu été effrayé par son comportement précédent.

- Bien sûr que j’assumerai la faute. Mais normalement, il n’y aura pas de soucis. Elle sera juste endormie pour un moment.

Le bretteur paraissait aussi un peu troublé par la petite pique d’Akemi, en tout cas plus que pour les autres puisqu’il se rapprocha d’elle pour lui donner un petit coup de coude avant de lui dire de ne pas l’appeler comme ça.

Sentant le ton sérieux du cheveux verts derrière cette demande, la kunoichi ne fit aucun commentaire et continua à marcher à ses côtés, en silence. Peut-être ce surnom lui rappelait-il une ou des personnes de son monde d’origine ? Si c’était le cas, la Namikaze pouvait comprendre sa remarque. Il est vrai qu’elle-même n’avait pas trop de personnes dans son monde qui lui manquait énormément. Elle était en froid avec son père depuis des années suite à ses manipulations et après la perte de ses coéquipiers, elle n’avait pas eu le courage de recréer des liens forts avec d’autres de ses collègues, de peur qu’elle ne les perde aussi.

Les deux élus marchaient maintenant depuis une vingtaine de minutes, et Akemi se demandait quand est-ce qu’ils allaient arriver. Cette baisse de résistance physique se faisait vraiment ressentir et les jambes de la jeune femme commençaient à la faire souffrir. Elle qui se déplaçait de cette façon depuis des années, la voilà qui peinait pour une marche d’à peine une heure !

Heureusement, ou malheureusement vu le sujet abordé, Zoro parvint à la distraire de sa douleur physique en entamant de nouveau la conversation. Uniquement pour que les terribles souvenirs n’affluent derrière ses yeux, la forçant à les clore brièvement. Quand elle les rouvrit, le bleu de son regard était beaucoup plus terne lorsqu’elle le planta sur le bretteur, avant de le détourner. Ce fut de façon évasive et sans énergie qu’elle répondit au jeune homme.

- Tu as du rêver, comme si j’allais m’inquiéter pour un idiot comme toi…

Voulant éviter cette conversation, la Namikaze accéléra un peu le pas en tentant de chasser les sombres images de son esprit.

- On ferait mieux de se dépêcher, je crois que nous sommes bientôt arrivés.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1218
Yens : 603
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 19
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 142
Nombre de topic terminé: 58
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

- En ligne



MessageSujet: Re: La belle et la bête    Dim 25 Sep - 23:14





Who am I ?

Âge :
Ce à quoi je ressemble :
Où se trouve mon sceau :
Lien vers ma présentation :
Ma chronologie :
Mes liens :
>Mes familiers :






Grands Canyons
feat.Akemi & Zoro

La  phrase du garçon fut réceptionné étrangement sur la jeune femme. Il la regarda clore ses yeux instantanément pour les déployer de plus bel en direction de l’épéiste. Un nouveau regard perçant entra en communication avec l’iris verte et taquine du bretteur.
Au fond, cette situation le faisait marrer, bien qu’il ne se doutait pas une seconde de l’obscurité qui se tramait sous la réaction d’Akemi. Son anxiété de tout à l’heure était justifiée et était bien plus profonde que la simple idée de perdre Zoro, c’était une situation qui ramenait à la vie d’indésirables souvenirs.

Mais comment pouvait-il le deviner ? A preuve du contraire, il n’était pas médium. Il s’attendait à ce qu’elle nie et détourne la conversation, alors ce fut innocemment qu’il insista, quitte à lui faire du mal involontairement :

- T’as paniqué…. Je le sais car je l’ai vu.

Après, Zoro n’était pas non plus du genre à s’entêter comme un malade sur des détails pareils. Il comptait bien s’arrêter là s’il ne recevait pas de réponse. De toute façon, il n’avait pas besoin de sa confirmation pour se l’affirmer. Il croyait en ce qu’il constatait.

Il continuait de la fixer, petit sourire au bord des lèvres, avant de reporter son regard vers le devant de la scène, jetant de rapide coup d’œil à la chèvre qui dormait profondément dans son bras. Parfois, il la balançait d’un bras à l’autre quand elle commençait à se faire lourde car, c’était qu’elle faisait son  poids cette grosse mémère. Elle ne mourrait pas de faim.
Quant à la faire porter à Akemi ? Hors de question. C’était lui l’homme, c’était donc à lui de porter la charge. Zoro possédait quelques principes machistes inavoués, c’était évident, mais il n’assumait pas ce trait de caractère. De toute façon, son rapport avec les femmes était très compliqué. Elles le troublaient autant qu’elles l’indifféraient :

- T’es sûr que c’est bon le chemin ? J’ai l’impression d’être déjà passé devant ce rocher… Mais ils se ressemblent tous ces foutus cailloux…





† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1044
Yens : 884
Date d'inscription : 31/07/2016

Progression
Niveau: 64
Nombre de topic terminé: 22
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Akemi Namikaze ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: La belle et la bête    Mar 27 Sep - 21:35



Retour chez le vieux
feat. Akemi et Zoro


Zoro faisait-il exprès d’être aussi buté ? N’avait-il pas compris la volonté de la Namikaze à éviter la conversation ? Elle pensait lui avoir très clairement fait comprendre que la conversation était close. Mais noooonnn, il fallait que l’idiot insiste ! Akemi serra les poings en prenant une grande inspiration. Une fois qu’elle fut sûre qu’elle avait repris le contrôle, elle retourna un regard glacial sur le bretteur.

- Tout comme tu ne veux pas que je t’appelle "tête de gazon", j’aimerai que tu la ferme sur ce sujet aussi. Voilà, t’as mieux compris là ?

La kunoichi détourna de nouveau la tête vers l’avant et continua d’un pas soutenu vers leur direction. La douleur dans ses jambes n’était maintenant qu’un fait secondaire alors qu’elle luttait contre les souvenirs qui affluaient de nouveau. Et pendant ce temps, elle sentait le regard amusé de Zoro posé sur sa forme. Bon sang ! Ce monde ne faisait que lui apporter de mauvaises choses pour le moment ! Elle n’avait eu ces flashbacks que pendant deux mois après la mission et un petit PTSD en passant, mais jamais de cette gravité. Et voilà qu’elle arrive dans ce nouveau monde et deux-trois jours plus tard la voilà plongée dans ces horribles souvenirs. Se pourrait-il que ce soit aussi un effet du sceau ? Il affaiblirait aussi ses défenses mentales ? Si c’était le cas, elle était bien dans la mouise, car elle risquait la crise de panique au tournant. Et si ça, ça ne la ridiculiserait pas…

Mais heureusement, les minutes de silence que lui accorda Zoro furent bénéfiques à Akemi qui put reprendre ses esprits et se calmer considérablement. Assez pour répondre avec son énergie habituelle à la question du bretteur.

- Pas la peine de le préciser, je sais bien que tu es incapable de te repérer. Mais si ça peut te rassurer, nous sommes bientôt arrivés.

Et bien qu’elle ait finit par remarquer la gêne qu’éprouvait Zoro à porter la chèvre, la Namikaze ne dit rien. Ce n’était évidemment pas conseillé avec sa blessure, mais la jeune femme avait réussi à cerner un peu son compagnon durant leur aventure et compris qu’il était un peu macho sur les bords. Donc qu'il le prendrait mal si Akemi portait l'animal.

Il ne leur fallut ensuite que quelques minutes avant de finalement apercevoir les lumières d’une cabane au loin. Et bientôt ils furent rendus devant l’habitation du vieillard. Zoro ayant les mains prises, ce fut à Akemi de frapper à la porte. En attendant que le vieil homme veuille bien leur répondre, elle se retourna vers l’autre élu, un sourcil haussé et un petit sourire en coin planté sur ses lèvres.

- Alors, qui est-ce qui avait raison ?

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1218
Yens : 603
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 19
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 142
Nombre de topic terminé: 58
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

- En ligne



MessageSujet: Re: La belle et la bête    Jeu 29 Sep - 19:12





Who am I ?

Âge :
Ce à quoi je ressemble :
Où se trouve mon sceau :
Lien vers ma présentation :
Ma chronologie :
Mes liens :
>Mes familiers :






Grands Canyons
feat.Akemi & Zoro

Akemi ne manquait pas de caractère, et disait les choses telles qu’elle les pensait. Ainsi, quand elle envoya balader le jeune homme, qui ne se doutait pas une seconde que son angoisse précédente cachait un aussi lourd fardeau, il se tut. Il n’avait rien à ajouter, bien qu’il n’appréciait pas tout à fait la manière dont elle lui répondait, après tout, il ne savait pas. Pour l’énerver, il ne quittait pourtant pas son furtif sourire. Mais il considéra que ça ne servirait à rien de répliquer par-dessus. Un froid qui laissa un blanc pendant un certain temps avant que Zoro ne vienne le rompre à nouveau.

Finalement, alors que le cheveux vert ne comprenait plus où il se trouvait, et qu’il daigna demander l’avis d’Akemi, cette dernière lui rétorqua qu’ils étaient bientôt arrivés à destination, tenant à glisser une petite taquinerie au passage :

- Eh… Boucle-la un peu… !

On ne se moquait pas de son incapacité à se repérer, non mais oh ! Et puis, après quelques minutes de marche, avec la chèvre endormie sous le bras, les deux aperçurent des lumières se mêler à l’horizon. En s’approchant, on comprenait qu’il s’agissait d’une cabane. La cabane du vioc, et ça allait barder !
Alors que la demoiselle prit les devants pour toquer à la porte, le vieil homme ouvrit la porte, et regarda les deux jeunes gens, avant de déclarer :

- Oh c’est vous ! Bon alors… Où est-elle ?

Sans un mot, Zoro le fusilla du regard, avant de lui balancer une Lily endormie sur lui. Ne s’y attendant pas, le vioc rattrapa la chèvre mais fut emportée par son poids en arrière. On entendit un grand « BOUM » et puis, le vieux ne se relevait pas, et ne bougeait plus. Il semblait être tombé sur l’arrière de la tête : «  Oups… »
Pourquoi ressemblait-il à un cadavre d’un coup ? On ne dirait pas qu’il respirait beaucoup, mais peut-être se trompait-il. Un peu gêné, les dents serrés, Zoro dévia son visage vers Akemi et se gratta la nuque :

- Je pensais qu’il était prêt à la réceptionner… Pas très doué le vieux aussi…






† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1044
Yens : 884
Date d'inscription : 31/07/2016

Progression
Niveau: 64
Nombre de topic terminé: 22
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Akemi Namikaze ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: La belle et la bête    Sam 1 Oct - 20:28



Il nous aura ennuyé jusqu'au bout !
feat. Akemi et Zoro


Le vieil homme finit par leur ouvrir la porte et Akemi se retourna pour le voir les observer d’un air assez désabusé. Il leur adressa d’ailleurs la parole assez rudement. Si elle avait su qu’il serait aussi peu reconnaissant, elle n’aurait jamais accepté cette mission ! Surtout pour une pauvre chèvre !

Cependant, avant qu’elle n’ait le temps de répondre, un bolide frappa l’insolent et celui-ci s’écrasa par terre en se cognant assez violemment la tête. Clignant des yeux face à cet imprévu si soudain, la jeune femme constata que le bolide en question n’était autre que Lily ! Étonnée, elle se tourna vers Zoro qui, lui-même, la regardait d’une manière assez repentante, se grattant la nuque. Il s’excusa piteusement, et pour une raison ou une autre, la Namikaze ne crut pas vraiment son excuse. Cependant, elle ne pouvait pas vraiment lui en vouloir de s’être énervé après que le vieil homme les ait si bien entourloupé.

Mais en se retournant vers leur « employeur », une vive inquiétude saisit la kunoichi. Le vieillard n’avait pas bougé d’un poil ! Akemi avait beau être agacée contre l’homme, elle ne souhaitait tout de même pas le blesser, voire le tuer ! Alors, son instinct de medic prenant le dessus, elle se précipita aux côtés de l’homme à terre.

Elle retira rapidement Lily de son torse avant de l’examiner plus adroitement. Première bonne nouvelle, il n’y avait pas de sang. Et la brune pouvait voir la poitrine de son patient se soulever à un rythme régulier. Ce fut alors qu’un léger bruit attira son attention. Redirigeant son regard sur la tête du vieil homme, elle l’observa longuement. Quand la lèvre supérieure de la personne âgée se releva en un petit rictus et qu’un léger ronflement sortit de la bouche de son patient, le sourcil de la Namikaze  tiqua violemment. L’idiot s’était juste endormi !

Se relevant vivement, elle se retourna vers le sabreur en tentant de conserver son calme. Puis elle sorti d’un pas vif de la maison. Une fois dehors, elle respira un bon coup et se décida à parler.

- Eh bien ! Il nous aura ennuyé jusqu’au bout celui-là ! Rassure-toi, il est juste endormi. Maintenant que notre mission est accomplie, on peut le laisser là.

Elle se tourna de nouveau vers son compagnon avant de poser son sac à terre. Akemi en sorti une gourde qu’elle tendit à Zoro avec une lueur moqueuse animant ses yeux bleus.

- Voilà pour toi, si jamais tu venais à te perdre de nouveau dans le désert.

Puis, remettant son sac sur ses épaules, elle lui demanda curieusement.

- Que comptes-tu faire maintenant ?

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1218
Yens : 603
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 19
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 142
Nombre de topic terminé: 58
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

- En ligne



MessageSujet: Re: La belle et la bête    Sam 1 Oct - 21:07





Who am I ?

Âge :
Ce à quoi je ressemble :
Où se trouve mon sceau :
Lien vers ma présentation :
Ma chronologie :
Mes liens :
>Mes familiers :






Grands Canyons
feat.Akemi & Zoro

Un bref échange de regard s’effectua entre les deux élus, Zoro communiquant son désarroi embarrassé, tandis que la jeune femme se jeta vers le vieux, poussée par sa nature de médecin. Blasé par cette scène, le cheveux vert croisa les bras et s’appuya contre l’encadrement de la porte, puis observa l’auscultation avec un certain détachement.
Il l’avait peut-être tué par mégarde, mais physiquement, ça ne semblait pas le tourmenter plus que cela. En réalité, sur le plan psychologique, il n’était pas aussi bien qu’il le laissait paraître.

Rapidement, Akemi dégagea Lily du torse du vieux, et après quelques secondes, un furtif ronflement se fit entendre. La prunelle de Zoro se dilata, médusé par ce bruit sorti des fins fonds d’une grotte. Ce n’était quand même pas Akemi qui émettait un son aussi peu élégant ? Ca tâchait un peu son image si tel était le cas. Oui, car dans la tête du marimo, le vieux était sans doute mort.
Toutefois, elle se redressa subitement, l’air sereine et quitta les lieux. Le sabreur la laissa passer avant que celle-ci ne daigne lui expliquer la situation. Elle lui fit savoir que le vieux était simplement endormi. Sur cette révélation rassurante, Zoro jeta un vif coup d’œil au vieux, et perçut sa poitrine se soulever pendant que des sons similaires ressortaient de sa bouche.

S’il ronflait et dormait aussi bien, ce n’était pas pour rien. Un début d’idée se forgea dans le cerveau du cactus, mais qui fut interrompue par une action railleuse de la demoiselle. En effet, alors qu’il s’avançait vers l’intérieur, il dévia sa tête au dernier moment quand il la vit lui tendre une gourde, accompagnée d’un doux message.
Encore une fois, elle se souciait de lui, c’était tout ce qu’il retenait. Agacé à cause de sa remarque, mais surtout parce qu’elle venait de le couper dans son élan, il attrapa la gourde sèchement sans un seul remerciement, de quoi faire regretter à l’élue son acte altruiste.

Zoro reprit le court de son action, et enjamba le type qui roupillait au sol avec délicatesse, avant de faire face aux placards en bois clair. Il commença à en ouvrir un, puis deux, puis trois. Au final, ce qu’il cherchait se trouvait dans un tiroir de commode. Il farfouilla dedans, tandis qu’un bruit de verre retentissait et il en ressortit deux bouteilles. A l’aide de ses dents, il en déboucha une et s’empressa d’en ingurgiter une gorgée bien méritée.
Enfin, il reprit le chemin inverse pour rejoindre Akemi dehors, buvant une nouvelle fois devant elle, pleinement désaltéré et heureux. Il pointa alors du doigt un rocher en hauteur bien plus loin, et répondit :

- Là, je compte bien savourer ma récompense….

Sans plus attendre, un furtif sourire se créa sur sa face, tandis qu’il tapota amicalement l’épaule de la jeune femme en guise de salutations, puis la contourna pour arriver jusqu’à la destination qu’il gardait à l’œil. Maintenant, il pouvait consommer sa victoire avec insouciance.







† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: La belle et la bête    

Revenir en haut Aller en bas
La belle et la bête
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» BELLE TAPISSERIE
» Une très belle peinture
» Belle étalon cherche femme...xD
» Aurore de Sova : la Belle au Bois Dormant est là~
» A moitié Belle...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Empire de Seika :: Grands canyons-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.