Partagez | .
Une surprise de taille
Messages : 1017
Yens : 687
Date d'inscription : 31/07/2016

Progression
Niveau: 64
Nombre de topic terminé: 22
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Akemi Namikaze ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Une surprise de taille   Dim 4 Sep - 17:55



Arrivée dans la capitale
feat. Akemi et Sakura


Je passai les portes de Chikai, suante et au bout du rouleau. Ma traversée du désert avait été longue, très chaude et fatigante. Cependant, à part ma mission avec Zoro, mon voyage avait été plutôt calme. Donc, quand j’entrai dans la capitale de Seika, ce fut tout naturellement  je grognai de mécontentement.

Car une fois les portes franchies, un brouhaha pas possible s'était invité à mes oreilles. Les rues grouillaient d'activité. Allant du nombre incalculable de passants se bousculant sans ménagement, aux marchands qui beuglaient comme si leur vie en dépendait. Enfin, après réflexion, peut-être qu'elle en dépendait. Néanmoins, cette ambiance n'était pas, mais alors pas du tout appréciée, tant j’étais éreintée par mon voyage.

Cependant, je savais que si je voulais trouver un endroit pour manger et me reposer, il me fallait traverser ce mur. Alors, réajustant mon sac sur mes épaules, je commençai mon long périple à la recherche d'une auberge.

Plusieurs fois, je fus bousculée, ainsi que marché sur les pieds. Mais le pire, c'étaient les cris qui me vrillaient les tympans. De plus, certaines personnes avaient eu la bonne idée de m'arrêter par le bras pour me questionner sur l'état de ma tenue, ou encore pour me conseiller de m'arrêter à une auberge. Oui, je savais que ma cape de voyage était très sale, ainsi que mon visage et mes cheveux où se mêlaient sueur et poussière. Et non, bien sûr que je n'allais pas m'arrêter pour dormir de tout mon saoul ! Vraiment, ces gens me croyaient-ils stupide ?

Maintenant bien énervée, je me mis à renvoyer les coups que je recevais et à accélérer le pas. Mais malgré cela, et surtout à cause de ma fatigue, un coup de coude au niveau de mon dos me fis trébucher et m'étaler de tout mon long sur une autre personne. Ce fut la goutte d'eau qui fit déborder le vase. Me relevant vivement, je saisi le jeune homme responsable de ma chute par le col de sa veste et le fusillai du regard tout en lui adressant la parole.

- Recommence ça et t'es mort. Compris ? Je pense pas que ce soit trop difficile, même pour l'idiot que tu sembles être.

Je le relâchai et lui tournai le dos sans un regard de plus. Mes yeux bleus assombris par la colère et la fatigue se posèrent ensuite sur la personne que j’avais entraîné dans ma chute précédente. Mon cerveau plus que fondu par la chaleur ne prit pas en compte les cheveux roses et les yeux verts de l'inconnue quand je lui tendis ma main pour l'aider à se relever.

- Je suis vraiment désolée. Tu vas bien ?



Dernière édition par Akemi Namikaze le Mer 5 Oct - 18:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2902
Yens : 60
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 22

Progression
Niveau: 114
Nombre de topic terminé: 45
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Sakura Haruno ♖ Protectrice de Seika ♖

-



MessageSujet: Re: Une surprise de taille   Mar 13 Sep - 21:56



- Précaution-

Assise sur une chaise, dans le jardin de la maison de Yashima, je regardai Kotaï. Cela faisait quelques jours qu'on était revenu à Chikaï après l'épisode des visages marchands. Tout deux voulions immédiatement revoir Gakona pour lui dire ce que nous pensions de ses actes, mais plus j'avais avancé dans ces étendues désertiques, plus je me rendais compte que si nous allions le rencontrer tout de suite, cela ne pouvait rien apporter de bon. Rien qu'un regain de rancœur pour Kotaï et un amas de culpabilité en plus pour moi. Il fallait que l'on se calme avant d'y aller. Mais le civil n'était pas de cet avis, et quelque pars je le comprenais. Qui n'aurait pas envie de cracher sa rage sur le responsable de la mort de ses frères, qu'il avait probablement vu mourir sous ses yeux.

À ce propos, je ne lui avais jamais demandé comment il s'en était sortis. Mais ce qui était sûr, c'est que depuis notre arrivée dans la capitale, cet homme avait à plusieurs reprise tenter de rejoindre par lui-même les prisons de la ville, mais sans succès car heureusement pour moi, il ne connaissait pas du tout la ville. J'avais tenté de le raisonner, mais à chaque, cela partait en dispute qui me causait plus de tort. Je ne voulais pas le blesser, juste lui faire prendre conscience que la précipitation n'apportait rien de bon. Mais plongé dans sa rancœur envers son frère, il ne parvenait pas à entendre raison.

Alors quand je sentis le besoin de m'isoler, avec le souci de le savoir en sécurité, j'usai de stratagème que je ne pensais jamais usé contre un civil. Une chose très simple. Un simple somnifère dans son verre. Je le vis tomber de sa chaise et le rattrapai juste avant qu'il ne heurte le sol. Yashima avait vu la scène, mais n'avait rien dit. Ayant observé le jeune homme depuis notre arrivée, elle avait bien compris pourquoi j'avais fait ça. Je déposai le garçon dans le hamac et demandai à Yashima de veiller sur lui, ce à quoi elle répondit d'un hochement de tête.

Puis je sortis de la maison et me promenai dans les rues de Chikaï, prenant les rues au hasard. Je ne regardai pas du tout où j'allais, plonger dans mes pensées. Je ne vis donc pas la jeune fille me tomber dessus, et ne pus alors rien faire pour l'éviter. Nous tombâmes les deux et j'eus le réflexe d'amortir la chute avec mes coudes qui se rappèrent assez durement sur le sol. Il me fallut quelques secondes pour concentrer mon esprit sur la scène et comprendre enfin ce qui se passe. Le temps de cette manœuvre, la fille qui m'avait fait tombée était déjà en pleine dispute avec un civil.

Protectrice du village, je me relevai avec l'intention de la faire lâcher, mais elle le fit d'elle-même pour venir vers moi me demander comment j'allais. Examinant rapidement mes coudes, je répondis.

ça va, ça va, plus de peur que de mal...Mais que s'est-il passé ?


Je regardai la jeune fille devant d'un œil distrait, ce qui fit que je ne remarquai les indices me permettant de savoir qu'elle avait plus de points communs avec moi que je n'aurai pu l'imaginer.


- Mon monde n'avait jamais été aussi proche de moi -





MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1017
Yens : 687
Date d'inscription : 31/07/2016

Progression
Niveau: 64
Nombre de topic terminé: 22
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Akemi Namikaze ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Une surprise de taille   Mar 20 Sep - 19:38



Une imposteur ?
feat. Akemi et Sakura


La fille en face de moi examina ses coudes avant de me répondre distraitement qu’elle allait bien. Et ce fut quand son regard se posa sur le mien que quelque chose cliqua finalement. Des cheveux roses retenus par un Hitai-itai rouge, un large front, des yeux d’un vert stupéfiant. Et enfin, une tenue rouge. Aucun doute ! Il s’agissait bien de Sakura-sama ! Mais comment était-ce possible ?! La dernière fois que je l’avais vu, elle était une femme bien plus âgée que la jeune femme qui se trouvait en face de moi ! J’aurai pu jurer qu’elle avait mon âge !

Je me pinçai discrètement le bras. Non, je ne rêvai pas. Une version rajeunie d’une légende de mon monde se tenait bien devant moi, dans cet étrange dimension. Encore une fois, comment était-ce possible ? Un imposteur avait-il pris la place de la kunoichi dans notre monde d’origine ? Puis, la suspicion fit place à l’étonnement. Il se pouvait aussi que ce soit la personne en face de moi qui soit l’imposteur. Après tout, une personne de mon monde pouvait avoir voulu profiter du nom de la Haruno pour attirer vers elle tous les autres élus comme moi qui arrivaient de l’une des Cinq Grandes Nations. Oui, pas de doute, il ne pouvait s’agir que de cela !

Alors, la fatigue agissant beaucoup sur mes émotions, une colère froide s’empara de moi. Comment osait-elle voler l’identité d’une autre personne ?!  Encore plus celle de Sakura-sama ! Je respectais grandement cette kunoichi et de voir quelqu’un l’imiter ainsi ne pouvait que me mettre hors de moi. J’affichai une mine sévère et rapidement, je plaçai mon épée sous sa gorge, mes yeux transmettant toute ma fureur, plantés dans ceux de la jeune femme aux cheveux roses.

J’avais par la même occasion complètement oublié sa question, ou que je me trouvai dans une rue très passante. Tout ce qui m’importait était que l’imposteur se dévoile. Car je détestais ce type de personne par-dessus tout. Ils n’avaient aucune moralité, aucun honneur à faire de telles choses. Et cela me mettait hors de moi.

Ce fut cependant d’une voix calme mais glaciale que je pris la parole.

- Qui êtes vous ? Et comment osez-vous voler une telle identité ? Sakura Haruno est une grande héroïne du monde shinobi et vous osez vous faire passer pour elle ? J’espère que vous avez une bonne raison. Non, même avec une bonne raison, personne ne devrait accomplir de telles actions.



Dernière édition par Akemi Namikaze le Mer 5 Oct - 18:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2902
Yens : 60
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 22

Progression
Niveau: 114
Nombre de topic terminé: 45
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Sakura Haruno ♖ Protectrice de Seika ♖

-



MessageSujet: Re: Une surprise de taille   Dim 25 Sep - 13:39



- Autorité-

La réaction de la jeune fille ne fut pas réellement celle à laquelle je m'attendais. D'une part car au lieu de s'excuser et m'expliquer brièvement ce qu'il s'est passé, elle reste stoïque un instant, à m'observer en silence, et d'autres part parce qu'elle... me menace ?? D'une épée sous la gorge qui plus est. J'eus un mouvement de recul pour souligner ma surprise, avant de l'entendre évoquer les raisons de son acte. Sous la surprise, je ne comprends tout, si ce n'est mon nom et deux ou trois louanges. Je fus un instant étonnée qu'une telle personne sache mon nom, mais à bien y réfléchir, c'était tout à fait normal. Cela faisait plus de deux ans que j'arpentais Kosaten, et j'étais à Chikaï, la capitale du royaume que j'avais décidé de protéger. Mes actions ici ou ailleurs ne sont pas rester dans l'oubli, et beaucoup de civils me connaissaient. D'ailleurs beaucoup d'entre eux protestèrent sans intervenir, choqués de la scène.

C'est qui celle-là ?

Hey, pour qui tu te prends, lâche Sakura !

Sakura sama, faites attention !

Je fis un signe pour leur montrer que je maîtrisais la situation. Sous l'emprise de la fatigue des derniers rouges, mon regard s'assombrit, et soudainement, je fis un mouvement de pied qui vint frapper le poignet de la jeune fille et lui fit lâcher son arme. J'avais frappé assez fort pour qu'elle soit désarmée et à un endroit précis pour qu'aucun citoyen de Chikaï ne se retrouve blessé par l'arme qui vola par terre. Puis, sentant une colère m'envahir, je ne prêtai à nouveau aucune attention aux indices qu'elle avait pourtant laissé filer oralement et m'approchai d'elle pour la choper par le col. Je la soulevai légèrement et commençai, les yeux mauvais et le ton plutôt autoritaire.

Pour qui te prends-tu pour me menacer ainsi ? Sache que je suis plutôt bien classée dans la liste des élus de Seika, et ce n'est pas une civile dans ton genre qui me fera le moindre mal.

Je marquai une pause avant de lui reprocher un autre acte.

En plus de ça, tu oses songer à tuer un civil qui est sous ma protection et celle des élus de ce royaume. J'espère que tu as une explication suffisamment convaincante pour que je ne décide pas de te livrer aux autorités...

Tout en parlant, je réfléchissais... il m'avait semblé que cette jeune fille avait prononcé des mots qui m'étaient familiers... étrangement familier... comme si... comme si c'était de vieux souvenirs...


- Faire régner l'ordre faisait partie de ma fonction d'élue -





MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1017
Yens : 687
Date d'inscription : 31/07/2016

Progression
Niveau: 64
Nombre de topic terminé: 22
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Akemi Namikaze ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Une surprise de taille   Dim 25 Sep - 19:25



Défense
feat. Akemi et Sakura


Après coup, je pouvais me rendre compte de la stupidité de mon geste. Un jour, mon comportement assez violent pourrait me causer des soucis. Heureusement, pour le moment cette imprudence ne m’avait valu qu’un désarmement douloureux et assez honteux ainsi qu’un saisissement par le col de la part de mon interlocutrice.

Car, tout portait à croire que la personne devant moi était bien Haruno-san. Comment pouvais-je le savoir ? Et bien tout simplement à sa réaction face à ma menace. Cette impulsivité et violence était une caractéristique très connue chez la kunoichi, qui était difficilement reproductible. Surtout quand on avait déjà eu à faire à cela. Oh, je ne l’avais pas connu personnellement, mais y assister dans les rues était assez fréquent. Donc, au bout d’un moment, on finissait par reconnaître les signes avant-coureurs de l’explosion.

Bref, l’apparence et le comportement concordaient maintenant parfaitement au personnage de la troisième membre de la célèbre équipe 7. Le problème était maintenant de me tirer de ce mauvais pas. Car si je l’avais reconnu, il fallait toujours qu’elle me reconnaisse comme une kunoichi de Konoha. Evidemment, mon bandeau sur mon bras était caché par ma cape de voyage, compliquant un peu la tâche. Et la jeune femme ne me reprocha pas que mon agression.

Je grimaçai un peu quand elle me rappela ma menace de mort sur le civil. Elle avait entendu ? J’étais vraiment imprudente quand j’étais ainsi fatiguée. Car si j’avais été en forme, je n’aurai jamais usé de temps d’agressivité chez un civil dans cette situation. Et bien sûr, je l’avais fait sous le nez de la Haruno.

Celle-ci semblait d’ailleurs prendre très à cœur cette attaque, se déclarant comme étant la protectrice de Seika. Elle m’avait aussi informé par la même occasion qu’elle était une des plus puissantes élus du royaume. Comment me faire encore plus flipper ?

Enfin, assez d’introspection, il était maintenant temps que je tente d’apaiser la situation du mieux que je pouvais. Ouais, tâche très compliquée. J’affichai donc une mine assez calme en levant les bras en signe de paix.

- Veuillez m’excuser. Mais, dans mon monde, vous êtes beaucoup plus âgée qu’ici. Je ne comprends pas comment cela se fait. C’est pour cela que je vous ai prise pour une imposteur.

Puis, je déplaçai lentement ma main gauche vers la manche droite de ma cape, afin de lui montrer que je n’allai pas (de nouveau) l’agresser. Puis je remontai ma manche, laissant mon bandeau bleu à l’effigie de la feuille s’exposer à sa vue.

- Je suis aussi originaire de Konoha, vous voyez. Sauf que de mon temps, la guerre est finie depuis plus de quarante ans. Donc, vous vous imaginez bien que je vous connais beaucoup plus vieille et que, pour cette raison, je puisse avoir des doutes sur votre identité.

Je me mordillai ensuite la lèvre inférieure, réfléchissant au meilleur moyen d’expliquer mon comportement face au civil, qui avait été plus qu’inapproprié.

- Quand à mon comportement avec cet homme, j’avoue avoir dépassé les bornes. Etant exténuée par mon voyage, ma patience est beaucoup plus infime et je me suis emportée contre lui. Ce qui reste cependant un comportement inexcusable, je l’admets. J’en suis tout de même désolée.

Voilà, je m’étais expliquée et défendue le plus honnêtement possible. J’espérai maintenant que cela suffirait à la calmer. Même si je ne me faisais pas beaucoup d’espoir au vu de sa réputation dans le monde shinobi. Mais bon, la balle était dans son camp maintenant.


Dernière édition par Akemi Namikaze le Mer 5 Oct - 18:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2902
Yens : 60
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 22

Progression
Niveau: 114
Nombre de topic terminé: 45
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Sakura Haruno ♖ Protectrice de Seika ♖

-



MessageSujet: Re: Une surprise de taille   Dim 2 Oct - 21:17



- Retour aux origines-

Tenant toujours ce que je prenais pour délinquante, fermement par son habit, je l'écoutai d'un œil plutôt mauvais commencer son justificatif. Elle argumentait que dans son monde, je n'avais pas l'âge que j'avais présentement. J'haussai un sourcil, d'un côté pensant  qu'elle me prenait pour une imbécile, et de l'autre, quelque chose au fond de moi hurlait le contraire. Mon cerveau réfléchissait. Quel était ce sentiment étrange qui m'envahissait tout à coup ? Comme si mon corps réagissait à quelque chose que je n'avais pas encore compris. J'haussai d'ailleurs le ton, pensant qu'elle me mentait.

Ne me prend pas pour une imbécile, il faudra trouver mieux que ça !

C'est alors qu'elle baissa un bras. Par réflexe, je mis ma main de libre sur ma sacoche. Son membre bougea lentement, calmement, ce qui me fit froncer les sourcils. À quoi jouait-elle. Je suivais des yeux ce qu'elle faisait, me préparant à tout moment à devoir parer une attaque surprise. Venant d'elle, ça ne m'aurait pas étonnée. Je la connaissais depuis moins de cinq minutes, mais déjà je pensais déceler en elle un certain culot, qui l'aurait probablement poussée à se défendre. Mais au lieu de ça, elle agrippa sa cape et là... je le vis...



Cette chose qui fit remonté une foule de souvenir, ce symbole qui définissait tout ce que j'étais... le signe de Konoha.

Cette révélation accapara toute mon attention. Je n'écoutai même plus la fille parler. Je me focalisai sur ce dessin, qui voulait tout dire. Cette fille... venait du même village que moi. Tout prenait sens désormais. Les yeux agrandit au maximum, la bouche-bée, la main légèrement tremblante, je restai stoïque, estomaquée devant le symbole de la feuille.  Je finis par lâcher la fille et à reculer de quelques mètres avant de m'appuyer contre le mur d'une maison. Je n'en revenais pas.

Mes dents vinrent mordiller mes lèvres inférieure. Ce village... c'était le mien, c'était mes origines. ça fait deux ans et demi que je ne l'avais plus vu, plus de deux années que je n'avais pas côtoyé ses habitants, senti leur bonne humeur, et voilà qu'aujourd'hui, ce havre de bonheur auquel je n'avais plus droit se présentait à nouveau devant moi.  Ne pouvant plus les retenir, je laissai aller quelques larmes d'émotion, une boule dans la gorge.

K...konoha...murmurai-je, presque de façon inaudible, la voix tremblante

J'étais heureuse, comblée.  Le village m'était revenu.

Tu...tu es de konoha...

Une énorme nostalgie s'empara de moi. Ne pouvant plus parler pendant quelques secondes, je trouvai finalement le moyen d'articuler.

C...comment va le village ?




- C'est un bonheur que j'avais renoncer à espérer  -





MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1017
Yens : 687
Date d'inscription : 31/07/2016

Progression
Niveau: 64
Nombre de topic terminé: 22
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Akemi Namikaze ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Une surprise de taille   Lun 3 Oct - 19:39



Vive émotion
feat. Akemi et Sakura


J’avais bien remarqué que Haruno-san n’était pas du tout convaincue par mes explications. Mais cela ne dura que le temps que je relève ma manche de cape. Et, ce fut à ce moment que je la perdit. J’aurai pu autant ne pas continuer mes excuses, au vu de sa réaction. Elle ne m’écoutait plus du tout, totalement absorbée par mon bandeau.

Et bien sûr, il a fallut que l’émotion s’empare d’elle. Ses yeux s’agrandirent sous le choc, et elle me relâcha lentement. Elle recula ensuite de quelques pas, bouche bée, pour s’appuyer contre le mur d’une maison.  Je voyais bien qu’elle était sous le choc. Et ce n’était pas quelque chose qu’elle aurait pu jouer. Me confirmant encore plus qu’elle était bien la vraie Sakura Haruno.

Mais les larmes s’échappant de ses yeux furent ce qui me fit m’empêcher de grimacer. Je ne savais pas du tout comment gérer des personnes émotives. Du coup, je ne savais pas trop quoi faire pour la faire se calmer. J’avais oublié la rumeur qui disait que la grande medic-nin était, à l’origine, une pleurnicharde. Enfin, peut-être était-ce normal. Après tout, depuis combien de temps était-elle ici ? Sans doute assez pour que notre monde natal lui manque.

Elle finit cependant par reprendre la parole d’une voix tremblante qui me fit un peu pitié. Cette fille en face de moi n’avait rien de l’effroyable kunoichi que je connaissais de mon temps. La pauvre était surtout une femme submergée par l’émotion. Mais, étant devenue assez insensible, cela ne m’atteignait pas vraiment. Enfin un peu parce que, du coup, je ne savais pas du tout comment la calmer. Et évidemment, elle me sortit une simple observation au début. Je continuai de la fixer impassiblement, attendant la suite qui était sûre de venir.

J’eus une impression de déjà vu quand la kunoichi aux cheveux roses me demanda comment se portait le village. Sauf qu’ici, contrairement à ma rencontre avec Rinkyu, elle me demandait sur le village en général, et pas son équipe. Une preuve, peut-être, de maturité ? En tout cas cela me surprit un peu qu’elle ne me demande pas de nouvelles sur Sasuke Uchiha. Après tout, il était de connaissance générale, que la Haruno était après lui et ne pensait qu’à lui depuis l’Académie. Mais bon, mieux valait ne pas aborder le sujet. Je ne voulais pas avoir à assécher les Chutes du Niagara.

Je tentai un sourire rassurant qui, à mon avis, ressemblait plus à une grimace, avant de lui répondre doucement.

- Eh bien, le village se porte à merveille. Et il règne une paix entre les Cinq Grandes Nations qui n’avait jamais été vue.

Je ne précisai pas l’émergence de ce nouveau groupe terroriste, quarante ans après la Quatrième Grande Guerre. Rien ne servait de l’inquiéter inutilement. En tout cas, j’espérai que ce début de conversation serait un bon moyen de lui faire arrêter de pleurer. Car ça me perturbait vraiment.


Dernière édition par Akemi Namikaze le Mer 5 Oct - 18:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2902
Yens : 60
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 22

Progression
Niveau: 114
Nombre de topic terminé: 45
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Sakura Haruno ♖ Protectrice de Seika ♖

-



MessageSujet: Re: Une surprise de taille   Mar 4 Oct - 21:13



- Curieuse -

Pendant qu'elle me répondait, avec un sourire forcé qu'elle ne pouvait pas dissimuler, j'entrepris de gentiment me remettre de cette merveilleuse nouvelle. Tout mon corps était heureux de cette retrouvaille, de ce cadeau inespéré, tombé après deux longues années de séparation. Je séchai les larmes que j'avais fait tomber d'une main, mais ne put effacer ce sourire béat qui ornait ma bouche et la boule qui me tiraillait la gorge. Intérieurement je jubilais, et j'avais du mal à contenir l'euphorie que je ressentais.

Je fut d'autant plus heureuse de savoir que les 5 nations avaient triomphées. J'avais quitté mon monde en de bien sombres heures, au pied d'une guerre mondiale, qui s'annonçait sanglante et sans précédent, et n'avais jusqu'à présent aucune idée de ce qui s'était passé. Je ne savais pas si l'alliance avait résisté, si l'ennemi avait été repoussé, qui avait péri dans cette bataille, bref, je ne savais rien. Grâce à la fille devant moi je pus enfin avoir des nouvelles du village qui me manquait tant et connaître l'issue de ce conflit. Quel délice ce fut d'entendre qu'une paix s'était installé. C'était ce que ce monde méritait.

J'avançai de nouveau vers elle, mais cette fois, ce ne fut pas pour la gronder comme je l'avais fait jusqu'à maintenant, mais pour réellement profiter de sa présence inespérée. Elle semblait avoir un caractère bien trempée, mais à ce moment-là, je m'en moquais éperdument. Je voulais qu'elle me raconte tout. Je la pris par les épaules pour lui demander.

Et le Hokage, qui est le Hokage à présent ? Est-ce que Naruto a réussi à accéder à cette place ?

J'avais tellement de chose à lui demander, tellement de nouvelles à apprendre, que je ne savais pas par quelle question commencer. Je ne pouvais même pas déterminer si celle que je venais de poser était la plus pertinente. Les civils autour de moi, choqués au premier abord de ce changement de situation, finirent par s'en aller. Ce n'était que deux élus qui se connaissaient, rien de bien intéressant à vrai dire. Et si Sakura ne voyait plus de danger, alors c'est qu'il n'y en avait plus.

Il faut que tu me raconte la vie là-bas, j'aimerais tellement savoir de chose. Viens avec moi dans l'auberge, et prends le temps de me raconter tout cela autour d'un verre, tu veux bien ?

Je la lâchai pour montrer un bâtiment que je connaissais bien, à quelques mètre d'où nous nous trouvions. J'espérais ardemment qu'elle accepte ma proposition.


- Que s'était-il passé pendant 2 ans et demi ? -





MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1017
Yens : 687
Date d'inscription : 31/07/2016

Progression
Niveau: 64
Nombre de topic terminé: 22
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Akemi Namikaze ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Une surprise de taille   Mer 5 Oct - 18:20



Proposition
feat. Akemi et Sakura


A mon grand soulagement, Haruno-san se reprit rapidement. Elle sécha ses larmes et afficha un grand sourire. Je pouvais voir qu’elle était juste très heureuse d’avoir enfin des nouvelles de Konoha. Cela devait vraiment faire longtemps qu’elle avait quitté notre monde pour avoir une telle réaction.

Cependant, quand elle s’approcha de nouveau de moi, je dus retenir un petit mouvement de recul. Après tout, il y a quelques instants, elle me tenait par mon col et menaçait de me frapper. Je n’étais pas folle non plus. La kunoichi se contenta toutefois de me prendre par les épaules, sans aucune agressivité. Mais je me tendis quand même. J’avais beaucoup de mal avec le contact physique, c’était plus fort que moi. Je ne dis rien par rapport à cela et me contentai de répondre à sa question avec un petit sourire crispé.

- Naruto Uzumaki-Namikaze est notre septième Hokage. Mais il devrait bientôt céder sa place à quelqu’un d’autre.

Je préférai ne pas préciser que ce quelqu’un d’autre était la propre fille de Haruno-san et Sasuke Uchiha. Une Sakura Haruno émotive était bien assez difficile à gérer. Mais une fan-girl ? C’était bien au-dessus de mes capacités. Elle me tuerait d’épuisement avec ses questions sur son « Sasuke-kun ». Je tus donc cette partie et poussai un soupir inaudible lorsqu’elle me relâcha en me dirigeant vers une auberge.

La rosette me demanda si je voulais bien l’y suivre pour que je puisse raconter ce qui s’était passé dans le monde shinobi depuis son départ. De toute façon, je comptai m’arrêter dans une auberge et, tenant à peine sur mes jambes après ce long voyage, je n’avais d’autre choix que d’accepter sa proposition. Mais j’avais aussi envie d’en savoir plus sur cette Sakura Haruno. Son manque d’allusion au Uchiha me laissait perplexe. Et je voulais aussi connaître son expérience dans ce monde.

- Bien. Mais vous pourriez me raconter votre expérience dans ce monde en retour ?

Cette situation me rappelait beaucoup ma rencontre avec Rinkyu. Sauf qu’ici, je connaissais déjà mon interlocutrice. Et je devais bien l’avouer, son ascension avait été un modèle pour moi lorsque j’avais commencé ma vie de kunoichi.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2902
Yens : 60
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 22

Progression
Niveau: 114
Nombre de topic terminé: 45
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Sakura Haruno ♖ Protectrice de Seika ♖

-



MessageSujet: Re: Une surprise de taille   Mer 5 Oct - 20:52



- Je veux savoir-

Un grand sourire s'afficha sur mon visage quand elle annonça que Naruto avait enfin réussi son rêve. Je l'imaginai déjà, le visage rayonnant sur le toit de la maison des Hokage, surplombant fièrement le village, la cape de la fonction autour du cou. Il devait tellement être heureux que ce jour arrive. Il était dommage que ce soit ma copie qui assiste à la cérémonie et pas moi. J'aurais tellement voulu le féliciter de tous les efforts qu'il avait pu faire pour y parvenir. Un immense sentiment de satisfaction me parcourut, et extérieurement, cela ressemblait à un sourire béat levé vers le ciel, et un peu l'esprit dans les nuages. Bravo Naruto, tu as atteint ton rêve le plus cher. Je suis fière de toi.

La ninja de Konoha me suivit à l'auberge. Je la laissai s'asseoir et alla chercher deux boissons traditionnelle de Chikaï, réellement excitée par la bonne nouvelle de cette journée, avant de venir me rasseoir près d'elle. Je l'observai plus en détail. Malgré son caractère plutôt retirée, elle semblait enclin à parler avec moi. Elle me demanda néanmoins de lui expliquer en retour ma vie à Kosaten. Après tout, sa question était normal, et mon vécu allait peut-être pouvoir l'aider à s'intégrer à Kosaten. En souriant, amusée, je lui répondis simplement.

Bien sûr, je te dirai tout ce que tu dois savoir, compte sur moi. Je te propose qu'on pose une question chacune notre tour, qu'en dis-tu ?

Je restai ensuite silencieuse pour bien réfléchir à ma question. Par quoi commencer ? Quelle était la question la plus urgente à mes yeux ? Je n'allais probablement jamais revoir Konoha, mais je pouvais par l'intermédiaire de cette jeune fille avoir comme un contact avec mon village natale. Il y avait tant de chose à savoir qu'au final, je ne savais plus quoi poser comme question. Prenant une grande inspiration, je finis par me décider.

Est-ce que Naruto a apporté des changements dans la vie de Konoha ? Comment s'entend-t-il avec les autres Kage ? Est-ce que la mentalité de Konoha a changé depuis mon départ ?


- entraide mutuelle -





MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1017
Yens : 687
Date d'inscription : 31/07/2016

Progression
Niveau: 64
Nombre de topic terminé: 22
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Akemi Namikaze ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Une surprise de taille   Jeu 6 Oct - 21:53



Questions
feat. Akemi et Sakura


Je fus rassurée par la réaction de l’autre kunoichi. Celle-ci semblait vraiment heureuse de savoir que le septième Hokage était son ancien partenaire. Et elle ne s’était pas mise à pleurer. Mais toujours aucune question sur l’Uchiha. Ce point là m’intriguait fortement. Cependant, je tenais à conserver mes oreilles. Donc je n’ajoutai rien de plus et la laissait me guider à une table à l’intérieur de l’auberge.

Celle-ci était assez bruyante, le bruit assenant mes pauvres oreilles. Je m’asseyais cependant volontiers sur la chaise, rompue par mon voyage. Haruno-san partit chercher à boire, son sourire béat toujours sur les lèvres. Cela devait vraiment être bien de recevoir de bonnes nouvelles, comme celle-ci, à propos de ses anciens camarades. Enfin bref, mieux valait ne pas penser à ça, au risque de faire une crise de panique en plein milieu de la pièce. Il ne manquerait plus que ça. « Oh, ravie de vous rencontrer. Excusez-moi, c’est juste une petite crise de panique. J’ai juste un petit PTSD qui est revenu en force à mon apparition dans ce monde. Sinon ça va, et vous ? » Oui, je m’imaginai bien la conversation. Ou comment faire bonne impression sur une supérieure.

Heureusement, l’intéressée revint rapidement avec les boissons, chassant ces joyeuses pensées de mon esprit. Elle posa un verre en face de moi et s’assit avec le sien, en face de moi. Assoiffée, et faisant aveuglément confiance à Haruno-san, je commençai à boire alors qu’elle reprenait la parole. C’était vraiment délicieux ! Ce ne fut qu’après coup, que je me rendis compte de ma stupidité. Cette boisson aurait très bien pu être droguée ! Ugh, vraiment, ce monde semblait dérégler mon cerveau !

N’affichant rien de mon trouble intérieur, j’acquiesçai simplement à la proposition de la rosette en reposant prudemment mon verre sur la table.  J’appréciai le fait qu’elle veule bien me parler de son expérience dans ce monde. Cela m’aiderait peut-être à le comprendre un peu mieux. Car Rinkyu m’avait apporté un peu d’informations, mais je doutai qu’elles soient complètes. Et vu comment les habitants reconnaissaient et respectaient aussi facilement Haruno-san, elle était forcément là depuis beaucoup plus longtemps que l’Uchiha.

Au bout d’un moment de réflexion, mon interlocutrice finit par se décider sur une question. Elle devait vraiment en avoir beaucoup, si elle avait mis autant de temps pour choisir. Mais je tentai de répondre du mieux que je pus.

- Je pense que le changement le plus significatif qu’ait fait notre Hokage fut de se débarrasser du Conseil. Il l’a remplacé par un second conseil qui ne comprend que des personnes de confiance, mais aussi des civils proéminents. Il a tenté d’unir les civils et les shinobis, afin de créer une meilleure cohésion au sein du village. Concernant ses relations avec les autres Kages, c’est lui qui a réussi à maintenir la paix entre les différentes nations après la guerre. Ses relations avec Gaara-sama et Bee-san furent ce qui lui permit de gagner les faveurs de leur deux pays respectifs. Ensuite, Mei-Sama n’avait aucune intention de se battre contre qui que ce soit. Et le Tsuchikage n’émit aucune menace non plus. Donc, il fut très facile de garder la paix entre les Cinq Grandes Nations. Je pense aussi que le traumatisme de la Quatrième Grande Guerre a laissé des traces chez tout le monde, les ninjas n’avaient sans doute plus aucune envie de se battre entre eux, en voyant les dégâts qu’un seul homme pouvait causer. Mais je pense surtout que c’est la personnalité de Naruto-sama qui a put convaincre les autres Kages de faire la paix. Concernant la mentalité de Konoha ? Je ne sais pas vraiment comment répondre. Je dirai que nous sommes encore plus pacifiques qu’avant mais, n’ayant pas vraiment de base, je ne saurai dire.

Je repris un peu ma respiration après cette tirade. J’espérai avoir été assez clair. Au pire, elle me reposerait sans doute la question si elle n’avait pas tout compris. Maintenant, c’était à mon tour de lui poser plusieurs questions. Je me souvenais qu’elle avait dit une question. Mais étant donné qu’elle venait de m’en poser trois, j’estimai avoir le droit au même nombre.

- A mon tour maintenant. Tout d’abord, combien de temps avez-vous été ici ? Avez-vous récupéré vos pouvoirs ?

Alors que je réfléchissais à ma dernière question, je repensai à ce monde. Tout un champ de possibilités nouvelles s’offrait à moi. Je n’avais plus la pression de mon père ou de mon nom. Plus personne ne me regardait avec pitié ou se tenait à une distance qu’ils jugeaient respectueuse. Plus important encore, je n’avais aucune raison de continuer cette carrière peuplée de violence et de sang. C’était dans cette optique que je fixai mes yeux dans ceux d’Haruno-san avant de poser ma question, d’une importance cruciale pour moi.

- Enfin, vais-je être obligée de me battre pour ce royaume ?

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2902
Yens : 60
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 22

Progression
Niveau: 114
Nombre de topic terminé: 45
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Sakura Haruno ♖ Protectrice de Seika ♖

-



MessageSujet: Re: Une surprise de taille   Dim 9 Oct - 18:32



- Héro de Konoha-

J'étais pendue aux lèvres de cette jeune fille, que pourtant il y a quelques minutes encore, je ne connaissais pas. J'étais tellement absorbée par ce flot de bonne nouvelle que je n'avais même pas pris la peine de lui demander son nom. C'était une politesse banale qui m'était totalement sortis de la tête, de même que le fait qu'elle me connaissais. Après tout, j'étais peut-être devenue une médecin connue, auprès de Tsunade, et c'était alors l'unique raison pour elle de savoir mon nom. À vrai dire, je n'avais pas envie de chercher une explication pour l'instant. Rien que le fait d'être heureuse en ce moment, et d'entendre de très bonnes nouvelles me suffisaient.

Ainsi, Naruto avait réussi à pacifier le monde des shinobis. C'était fantastique quand on pense aux tensions qui régnaient encore entre les cinq nations quant je suis partie. Les Hokage précédents ont probablement déjà essayé d'apaiser ces conflits, mais personne n'avait réussi. Personne sauf désormais le cancre le plus insupportable que l'académie avait connu: Naruto Uzumaki. C'était étrange d'entendre un tel acte de sa part quand on sait ce qu'il était capable de faire sur les bancs d'école. En retard, râleur, rustre et franchement pas compétent, il passait pour le boulet de la classe. Je me souviens qu'à cette époque, je le détestais. Chaque action qu'il faisait me faisait lever les yeux aux ciel en priant qu'il soit le plus loin possible de ma vue... c'est fou ce que je pouvais me tromper... moi qui n'avais d'yeux que pour Sasuke...

D'ailleurs, que devenait-il ? Est-ce qu'en plus de pacifier un monde entier, le blondinet avait aussi à le ramener à Konoha ? Comment s'était terminé cette histoire ? Cela me fit tout drôle de penser à mon ancienne équipe. Ce petit cocon qui ne m'était désormais plus accessible. Même Kakashi m'a été enlevé. J'étais seule désormais. Je pensais m'en être bien sortis, mais il m'arrivait de repenser à Konoha et à ses habitants.

La tête appuyée sur ma main, je me laissai un instant partir dans ses douces pensées, jusqu'à ce que je me rappelle que la jeune fille attendait aussi ses réponses. Je la regardai en souriant, un peu niaisement.

C'est tout bonnement superbe, Naruto a vraiment une capacité de persuation hors du commun. Merci de m'apporter toutes ces bonnes nouvelles.

Je relevai la tête pour croiser mes bras sur la table.

Pour répondre à ta question, je suis à Kosaten depuis un peu moins de trois ans, je me suis envolée juste avant la 4e grande guerre ninja. Au début, je n'avais plus aucun pouvoirs, que ce soit médicales ou offensifs. J'en étais presque réduit au niveau d'un civil, mais à présent, j'ai tout récupéré. Katsuyu m'est revenue récemment.

Je fis une pause pour boire une gorgée de ma boisson et me concentrer sur sa dernière question, venu un peu plus tard que les autres. Elle était un peu plus compliquée à répondre, car elle n'était pas agréable à entendre. Je fis une grimace, avant de me dire que ça ne servait à rien de lui cacher la vérité.

Malheureusement oui. Le sceau que tu as sur toi te force à obéir au dieu de Seika. Mais rassure-toi, il s'affaiblit au fil du temps. Moi, il ne me pose plus aucun problème.


Puis, j'enchaînai avec la prochaine question sur Konoha.

Dis-moi, je n'ai pas besoin de détail, mais... Est-ce Sasuke est revenu au village ? C'est important pour moi...



- Il était vraiment incroyable... -





MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1017
Yens : 687
Date d'inscription : 31/07/2016

Progression
Niveau: 64
Nombre de topic terminé: 22
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Akemi Namikaze ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Une surprise de taille   Mar 11 Oct - 21:17



Déception
feat. Akemi et Sakura


Haruno-san sembla perdue dans ses pensées pendant quelques minutes. Cependant, il ne lui fallut pas longtemps pour se reprendre et m’adresser de nouveau la parole. Et elle me rassura sur un des points qui me tenaillaient le plus depuis que j’étais arrivée dans ce monde. Elle avait finit par récupérer entièrement ses pouvoirs, et parvenait à dominer l’influence du sceau. Cependant, cela s’était fait en près de trois ans.

Je me demandai si je pourrai être un peu plus rapide. Je pense que ce qui me frustrait le plus était de devoir tout réapprendre comme une Genin. Certes, je connaissais la théorie. Mais pour la mettre en pratique, il me faudrait de nouveau du temps pour arriver à simplement maîtriser un clone, ou même les bases du ninjutsu médical.

Cependant, son annonce d’affaiblissement du sceau au fur et à mesure que l’on regagne ses pouvoirs s’accompagna d’une grimace. Grimace qui me surpris un peu. Enfin, vu la suite, je compris un peu mieux. J’étais obligée de me battre de nouveau dans ce monde. Je n’en montrai rien, mais au fond de moi, la petite part de moi, qui avait commencé à se faire réentendre depuis mon arrivée sur Kosaten, espérant échapper aux combats qui peuplaient mon quotidien depuis ma plus tendre enfance se renfonça au plus profond de moi.

Heureusement, ou malheureusement, Haruno-san changea ensuite de sujet quand elle posa sa question suivante. Oui, sauf qu’elle demandait comment avait tourné Sasuke Uchiha. Allai-je avoir droit à la fan-girl ? De toutes façons, il n’y avait aucune raison valable que je pouvais lui présenter pour éviter de répondre.

- L’histoire concernant Sasuke Uchiha est très compliquée.

Je ne pouvais m’empêcher de cracher un peu ce nom. Ce n’était pas de ma faute, si je ne supportais pas cet homme. Pour moi il resterait toujours un traître. Je gardai cependant mon opinion pour moi et continuait ma réponse.

- Mais sachez qu’au final, il est revenu au village.

Je finis là ma réponse, ne voulant pas m’étendre sur les détails. Je risquai de m’emporter un peu sinon. Je réfléchis donc à ma prochaine question. Qu’est-ce que je pourrai demander maintenant ? L’essentiel de ce que je voulais savoir avait été dit. Et même si ce sceau me forçai à me battre contre des ennemis de Seika, je refusai de chercher les combats volontairement. Et il était hors de question de me mettre au service d’un chef qui n’avait aucun droit sur moi. Au final, je lui demandai quelque chose en rapport avec notre monde.

- Avez-vous déjà croisé des personnes de notre monde d’origine ?
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2902
Yens : 60
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 22

Progression
Niveau: 114
Nombre de topic terminé: 45
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Sakura Haruno ♖ Protectrice de Seika ♖

-



MessageSujet: Re: Une surprise de taille   Mer 12 Oct - 18:18



- Sasuke -

L'histoire de sasuke ? compliquée ? Bien sûr que oui... Même moi je n'étais pas sûre d'avoir compris l'entièreté de ses motivations à quitter le village. À chaque qu'avec le blondinet et kakashi sensei on avait essayé de le raisonner, on s'était heurté à un mur de rejet catégorique et incassable. Je me demandai aujourd'hui qu'Est-ce qui avait changé chez lui pour qu'il revienne sur sa décision après tant d'années de refus. Etait-ce par force ou par conviction que ses pas s'était enfin retournés ? avait-il réalisé ce qu'il voulait et ne voyait plus l'intérêt de persévérer dans la ie de traître ? Comment les villageois ont-ils accueilli son retour ? Tant de questions qui me vinrent immédiatement en tête, mais étrange, je ne les posai pas.

D'une part, je n'avais plus autant d'attirance pour le Uchiwa que dans le passé, mais d'autre part, je sentais dans les parole de la jeune fille en face de moi qu'elle ne semblait pas apprécié particulièrement le ninja. Peut importe ses raisons, ça pouvait se comprendre.  Sasuke n'avait pas été un grand exemple pour le village de Konoha. Déjà distant et plutôt froid à l'époque où nous n'étions que Guenin, il avait terminé sa chute libre dans l'estime des gens en quittant le village et s'alliant à l'ennemi commun de l'époque : Orochimaru. Même si je ressentis un petit pincement au cœur en considérant tout cela, je n'en montrai rien, et me contenta de remercier la jeune fille de sa réponse.

Merci beaucoup, c'est tout ce que je voulais savoir.


Puis je me concentrai sur sa question.  Effectivement, j'avais déjà rencontré des ninja de notre monde, mais il fallait que je fasse un petit effort de mémoire pour me rappeler quels êtres exactement j'avais croisé. J'évitai à cet instant de parler de Naruto, car il avait disparu et je ne voulais pas engendrer de faux espoir chez la jeune fille. Une fois les informations retrouvée, je parlai enfin.

De mémoire, je n'ai croisé que des ninja de l'akatsuki. L'homme au rinnegan et Tobi... je crois que c'est tout...

Après les premières émotions de ses retrouvailles passées, je pus enfin mieux me concentrer sur la jeune fille. Ma question vint alors d'elle-même.

Mais dis-moi, si tu connais mon nom, ce n'est pas mon cas en ce qui te concerne. Comment t'appelles-tu et quelle était ta spécialité à Konoha ?


- j'allais enfin savoir qui elle était vraiment -





MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1017
Yens : 687
Date d'inscription : 31/07/2016

Progression
Niveau: 64
Nombre de topic terminé: 22
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Akemi Namikaze ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Une surprise de taille   Mer 12 Oct - 22:01



Présentation
feat. Akemi et Sakura


Vraiment ? Je n’avais pas eu le droit à plus de questions concernant Sasuke ? Bien que surprise, je laissai ce détail de côté. Peut-être son séjour dans ce nouveau monde l’avait rendue plus mature. Mais, un détail dans sa réponse me chiffonna. Elle n’avait rencontré que des hommes appartenant à l’Akatsuki. C’était une très mauvaise nouvelle. Surtout si elle parlait de Tobi et Pain. Ces deux-là étaient sans doute deux des plus dangereux membres de cette organisation terroriste.

Et sachant qui était Tobi en réalité, j’espérai qu’il ne mettrai pas la main sur Rinkyu. Car sinon, cela pouvait mal se terminer. Deux utilisateurs du sharingans et un Uzumaki au Rinnegans seraient des adversaires de taille. Mais, à en juger par la simplicité avec laquelle elle en parlait, je supposai qu’ils ne constituaient pas une grande menace, pour le moment.

Ce fut à ce moment-là qu’elle sembla se souvenir des politesses, et me demanda mon nom. Ah. J’espérai que je ne m’étais pas trompée sur sa maturité et qu’elle ne se ferait pas des films quand elle entendrait mon nom. Après tout, Rinkyu avait bien cru que j’étais la fille de Minato Namikaze. Cependant, je relativisai. Haruno-san venait d’un temps où le Quatrième Hokage était décédé, et elle savait que je venais de bien des années après son « époque ». Il n’y avait donc, finalement, aucune raison pour qu’elle se fasse des idées sur mon héritage.

Sa deuxième question était beaucoup plus simple. Je n’avais aucune appréhension à lui annoncer que j’étais une medic-nin. A part, peut-être, que je me sentais impressionnée d’avoir un maître dans le domaine en face de moi. Bref, je lui répondis d’un ton assez neutre.

- Je suis Akemi Namikaze. Et je suis spécialisée dans le ninjutsu médical. Et le kenjutsu dans une moindre mesure.

Je me tus et n’ajoutai rien. A vrai dire, il n’y avait rien à ajouter. J’avais posé toutes mes questions. Les cartes étaient maintenant dans ses mains.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2902
Yens : 60
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 22

Progression
Niveau: 114
Nombre de topic terminé: 45
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Sakura Haruno ♖ Protectrice de Seika ♖

-



MessageSujet: Re: Une surprise de taille   Ven 14 Oct - 10:29



- Proposition -

Après sa réponse, un silence s'installa, assez long je dois dire. Pour tout avouer, j'attendais une nouvelle question de sa part, car Kosaten renfermait tellement de mystères qu'il serait bien maigre de le résumer en à peine deux à trois questions. Mais rien ne vint. Aucune interrogation, aussi petite qu'elle soit ne sortis de la bouche de la dénommée Akemi. Un peu surprise de ce silence, je me rendis compte qu'il m'arrangeait en fin de compte. Car la jeune fille avait énoncé quelque chose de fort intéressant. Sa spécialisation. Elle était pareil à la mienne. C'était sans doute pour ça qu'elle m'avait aussitôt reconnue dans la rue tout à l'heure. Après Tsunade et peut-être Shizune, j'étais une des meilleur en médecine à Konoha. Mon nom n'a pas dû tomber dans l'oubli là-bas.

Dis-moi Akemi, quelle grade occupais-tu avant d'atterrir ici ? Et comment juges-tu ton niveau en art médical ?

Une idée germa dans mon esprit. Mon village me manquait énormément, j'avais beau tenter de le mettre de côté quand je devais être forte pour Seika, il était toujours présent, et là, j'avais peut-être l'occasion de garder une part de ce cocon où j'avais grandi pendant 16 ans. J'affichai un sourire satisfait en songeant à ce que je venais de penser. De plus, je savais depuis le début de notre rencontre, que l'élu devant moi semblait avoir de bonnes relations avec ma copie dans le village. Elle devait alors me vouer un respect qui arrangerait bien les choses. Je ne savais pas vraiment comment elle allait réagir à ma proposition, mais je ne pus m'empêcher de la lui soumettre.

Est-ce que tu penses que je peux encore t'apprendre des choses ?

Question rhétorique bien entendu, car à part si j'avais devant moi une élève prodige comme le fut Shizune, elle avait l'air bien jeune pour être une soigneuse confirmée. Mais je me permis toute de même de la poser, pour enlever tous les doutes qui pouvaient encore subsister.



- Etait-il temps pour moi de prendre le relai ? -





MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1017
Yens : 687
Date d'inscription : 31/07/2016

Progression
Niveau: 64
Nombre de topic terminé: 22
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Akemi Namikaze ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Une surprise de taille   Sam 15 Oct - 14:42



Dilemme
feat. Akemi et Sakura


Il y eut un petit silence avant qu’Haruno-san ne reprenne la parole. Sans doute n’avait-elle rien de plus à ajouter. Il est vrai que je ne devais pas beaucoup l’aider à ne plus poser de questions. Mais bon, il ne servait à rien de s’étendre sur un sujet, si ce n’était que pour blablater d’incohérentes choses. J’avais déjà dépassé mon quota de socialisation pour le moment.

Cependant, la kunoichi en face de moi ne semblait pas en avoir terminé avec ses questions. D’ailleurs, celles-ci me surprirent un peu. Pourquoi voulait-elle savoir mon grade et mon niveau en ninjutsu médical ? Elle ne pouvait tout de même pas envisager de… Nah, impossible. Je répondis donc , un peu blasée.

- J’étais une Jounin. Quand à mon niveau en ninjutsu médical ? J’en connais assez pour aider des camarades blessés durant une bataille, mais certainement moins que vous.

Cela était la stricte vérité, sans embellissements. Certes, je maîtrisais quelques que bonnes techniques, mais certainement pas au point d’Haruno-san. D’ailleurs, le sourire un peu trop satisfait qu’elle afficha quelques secondes plus tard m’effraya un peu. Tout le monde savait que c’était mauvais signe quand elle l’affichait dans notre monde d’origine.

Cependant, sa proposition m’était plutôt favorable et n’indiquait rien de trop dangereux pour ma santé (mentale ou physique. Sauf si elle avait les mêmes techniques d’enseignement que la terrible Tsunade.

Mais aussi alléchante que la proposition fut, un problème demeurait. Je détournai le regard vers le reste de la salle alors que mes poings se serraient involontairement sur mes genoux. Devenir son élève signifiait, entre autres, créer un lien plus profond que seulement de la confiance entre alliés. Et je ne me pensai pas encore capable de cela, vu mon état actuel. Ma mini-crise de panique lors de mon aventure avec Zoro m’avait prouvé que je n’avais toujours pas surmonté mon traumatisme, et que mes défenses mentales s’étaient affaiblies à mon arrivée sur Kosaten. Créer un tel lien maintenant pouvait s’avérer fatal.

D’un autre côté, Haruno-san était une légende dans le domaine médical, et ce serait vraiment du gâchis de laisser passer une telle occasion. De plus, une grande part de moi réclamait que j’accepte la proposition de la rosette. J’étais donc face à un cruel dilemme. Prendre le risque de m’attacher à quelqu’un après plusieurs années sans l’avoir fait, tout en ayant une faible défense mentale ? Ou laisser passer l’opportunité de devenir l’apprentie d’une grande medic-nin comme Haruno-san ?

Au final, ce fut mon envie de devenir une meilleure médecin qui prit le dessus. Et en un sens, cette expérience pourrait peut-être m’aider à surmonter mes faiblesses. Ce serait un travail long et difficile, mais qui, je l’espérai, porterait ses fruits. Je redirigeai donc mon regard vers mon interlocutrice, mes yeux bleus laissant toujours transparaître une certaine hésitation. Puis je pris la parole d’une voix douce, changeant radicalement de la façon dont je m’étais exprimée tout au long de notre discussion.

- Je pense que, oui, vous pourriez toujours m’apprendre des choses.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2902
Yens : 60
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 22

Progression
Niveau: 114
Nombre de topic terminé: 45
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Sakura Haruno ♖ Protectrice de Seika ♖

-



MessageSujet: Re: Une surprise de taille   Lun 17 Oct - 21:19



- Décision -

C'était ironique et amusant. J'avais en face de moi quelqu'un de plus haut gradé que moi, et pourtant, elle semblait en savoir moins. Je n'étais que chuunin avec spécialité médecine. et elle, elle était une marche au-dessus, dotée de la même spécialité que moi. Dans l'ordre des choses, elle devait m'être supérieur. Est-ce que dans mon monde, j'avais obtenu le grade de Jonin? Cela expliquerait qu'elle se croie moins forte que moi. Se sous-estimait-elle ? Je vis ses yeux fuir ma personne un instant. Elle semblait troublée par ma proposition et je me demandais bien pourquoi. J'avais juste émis l'hypothèse, sans l'obliger. Se sentait-elle gênée ? Avait-elle une raison spécial qui la torturait ?

Je décidai d'attendre, finissant tranquillement mon verre. Il se passa quelques minutes, avant qu'elle ne redirige son regard sur moi. Je redevins attentive à ce moment-là, pour entendre sa réponse. Celle-ci ne m'étonna pas tellement. Akemi n'était pas convaincue. Sa voix avait certes changée, devenant comme plus coopérative, mais son intonation laissait entrevoir un doute. Même si l'idée de transmettre tout ce que Tsunade m'avait transmis aux prochaines générations me plaisait grandement, je ne voulais forcer personne. Cette jeune fille avait tout à fait le droit de refuser, je n'avais aucune intention d'insister. Elle était libre, et je sentais qu'elle acceptait plus parce-que j'avais bonne réputation à Konoha que par réelle envie.

J'affichai alors un sourire à la fois amusé et encourageant, ma tête posée sur ma main.

Tu sais, tu n'es pas obligé d'accepter, je ne te force en rien. De plus, moi je ne suis que Chuunin, dans l'ordre des choses, tu en sais plus que moi.

Je marquai une pause avant de déclarer.

Mais si réellement on peut s'échanger des savoirs, je serais ravie de faire un bout de chemin avec toi.

Je me redressai pour lui tendre une main.

Toi seule peut choisir, et je ne t'en voudrai pas le moins du monde si tu refuses. Tu es libre. Qu'en dis-tu ?


- Un nouveau tournant dans ma vie allait-il se dessiner ? -





MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1017
Yens : 687
Date d'inscription : 31/07/2016

Progression
Niveau: 64
Nombre de topic terminé: 22
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Akemi Namikaze ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Une surprise de taille   Lun 17 Oct - 22:41



Prise de décision
feat. Akemi et Sakura


Ce choix était tellement difficile à prendre, que cela transparut dans ma voix alors que je lui donnais ma réponse. Je retins une grimace face à cette marque de faiblesse. Franchement, je devais donner une bien piètre image de moi. Je me repris cependant, et n’affichai plus rien d’autre que ma Pokerface alors qu’Haruno-san me prouvait qu’elle avait senti mon moment de doute. Enfin, ce n’était pas qu’un moment, puisque tandis qu’elle parlait, des pensées contradictoires menaient une bataille rageante dans mon esprit.

En effet, j’avais beau lui avoir dit que je n’étais pas contre l’idée qu’elle m’enseigne quelques trucs, mon traumatisme était bien plus puissant. Il m’avait déjà fallut un effort de volonté suprême pour accepter la proposition. En insistant ainsi, la rosette courrait le risque que je me désiste, un réel risque. Car, plus elle me demandait si j’étais sûre de moi, plus mon côté traumatisé poussait pour que je refuse. Bien sûr, la kunoichi en face de moi ne savait rien de mon trouble intérieur, et continuait sur sa lancée.

J’avais envie de la secouer pour lui dire de se taire. Mais cela aurait été bien inutile, si elle ne savait pas pourquoi je réagissais ainsi. Et je n’étais absolument pas prête à parler de ça. Même si c’était une personne que j’admirai et qui venait de mon monde, je ne la connaissais absolument pas, et je n’allais donc pas aller lui confier une telle chose. De plus, elle devait certainement avoir des choses plus importantes à s’occuper, ses propres problèmes à gérer.

Un mouvement attira mon attention, et je retournai mon attention sur Haruno-san, qui venait de se lever et me tendait la main en souriant. Je captai juste sa dernière phrase. Et toujours cette bataille qui faisait rage en moi. Que faire ? Accepter ou refuser ? Tout me poussait à prendre la seconde option. Mais, j’avais déjà donné ma parole. Et je ne revenais jamais sur ma parole. Je me levai donc, et, après une micro seconde d’hésitation, je lui serrai la main. Je lui lançai un regard que j’espérai confiant, en lui répondant à voix haute.

- Cela ne me dérange pas de faire un petit bout de chemin avec vous. Et la différence de grade ne veut rien dire. Je pense que votre coéquipier en est la preuve, non ?

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2902
Yens : 60
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 22

Progression
Niveau: 114
Nombre de topic terminé: 45
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Sakura Haruno ♖ Protectrice de Seika ♖

-



MessageSujet: Re: Une surprise de taille   Mar 25 Oct - 16:40



- Ma première élève -

Sa réponse me fit réellement sourire. J'étais heureuse en ce jour, peut-être même trop. Il faut dire qu'avec toutes les inquiétudes que j'avais eu lors de mon voyage dans les villages marchands, mon moral en avait pris un coup. Du coup, recevoir une si bonne nouvelle avait le don d'exagérer ma joie, et je n'allais pas la freiner. Il me fallait ce répit, cette pause inespérée pour reprendre des forces et mener ma mission envers l'homme squelette à son terme. Il fallait également que je sois une épaule solide pour Ktaï qui vivaient des moments difficiles. Emotionnellement, il était fragile, et j'avais décidé par moi-même de lui venir en aide. Alors j'allais tenir ma promesse, et l'aider du mieux que je le pouvais.

Ainsi, j'allais être comme Tsunade sensei. J'allais enfin transmettre mes connaissances à un autre habitants de Konoha, comme elle l'avait fait pour moi il y a des années maintenant. Je prenais le relai, et cela me ravissait. Un peu de Konoha dans ce monde de brute, voilà qui ne pouvait me faire plus plaisir. D'ailleurs, Akemi me rétoqua que le grade n'avait rien à voir, prenant pour exemple ce cher cancre de l'académie. En effet, il n'avait jamais pu atteindre le grade de Chuunin, du moins depuis notre dernière rencontre, et pourtant, il était un des ninja les plus forts du village. Cette jeune femme avait raison. Chacun avait son potentiel, et devait l'exploiter pour se battre et protéger ceux qu'ils aimaient. Elle avait sur ce point la même longueur d'onde que moi, et c'était un bon départ pour notre futur coopération.  Après la poignée de main, je déclarai.

Tu as raison. Je suis vraiment ravie de t'avoir rencontré Akemi, j'espère que mon enseignement t'aidera. Pour commencer, étant donné que tu sembles en savoir déjà pas mal, je te propose de rentrer directement dans le vif du sujet.

Je pose mes mains sur la table, et baisse un peu le ton, car la mission ne devait pas trop s'ébruiter.

Depuis quelques jours, un homme que j'ai arrêté s'est empoisonné pour garder les informations qu'il détient sur un certain nombre de chose. J'ai pu prélever un échantillon de la substance qu'il a ingurgité, et je dois maintenant trouvé un antidote pour que l'interrogatoire puisse commencer. Tu pourras m'assister dans mes recherches, ça fera une bonne mise en train pour se familiariser avec les produits de Kosaten, qu'est-ce que tu en dis ?

La ninja n'hésita pas longtemps avant de me donner son accord, toujours sur son ton plutôt sérieux. Je lui donnai alors rendez-vous chez Yashima le lendemain, lui expliquant précisément où la maison se trouvait, puis le jour suivant, commença notre collaboration.


Spoiler:
 

- Un peu de Konoha allait vivre avec moi désormais.  -





MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Une surprise de taille   

Revenir en haut Aller en bas
Une surprise de taille
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Surprise en flagrant délit... [Natasha & Luna]
» Retour-surprise: Baby Doc a-t-il été manipulé?
» Socles, et Taille de Fig (IRL...)
» Il l'a surprise nue...
» Taille d'un trébuchet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Empire de Seika :: Capitale de Chikai-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.