Partagez | .
L'arrivée de Natsume (Feat. Aki Nishiie)
Messages : 1263
Yens : 221
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 124
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: L'arrivée de Natsume (Feat. Aki Nishiie)   Lun 5 Sep - 21:36








L'arrivée de Natsume

feat Aki Nishiie

Natsume avait l'impression de sortir de l'eau, comme s'il remontait des abysses de l'océan dans lesquelles il aurait passé plusieurs années. Cela ne faisait pourtant pas si longtemps qu'une intense lumière blanche avait transpercé sa vision pour le faire sombrer dans l'inconscience. Il n'était qu'en train de jouer à un jeu alors pourquoi ? Cette question était la seule qui traversait son esprit au milieu d'un vide vertigineux. Pourtant, des choses caressaient son visage, des brins d'herbe, une légère brise et un soleil doux. Il lui fallait ouvrir les yeux, il voulait voir où il était, il voulait savoir comment il était passé de sa chambre à ce paradis qui lui était invisible, mais ses paupières étaient lourdes, si lourdes. Eh bien tant pis, il resterait là autant de temps qu'il le faudrait jusqu'à ce que ses yeux veuillent bien s'ouvrir. De longues secondes passaient, se changeant en minutes et enfin en une heure. L'heure la plus douce que Natsume aie jamais vécu, il se demandait même s'il n'était pas endormi, voire mort. Mais quelque chose devait bien le tirer de sa semi-conscience et il fallait que ce soit un insecte se posant nonchalamment sur le bout de son nez.

*Pi-tchi !*

Cet étrange éternuement lui avait fait ouvrir les yeux. C'est après se les être frottés, s'être étiré et avoir baillé que ses yeux s'illuminèrent. Cette vaste plaine était à la limite du réel. Natsume se leva, les extrémités de son écharpe flottant au gré du léger murmure qu'était le vent. Plus aucune question ne traversait son esprit, tout ce qu'il voulait était admirer cet endroit encore et encore, gyoza à la bouche. Tout ce qu'il pouvait exprimer était un cri d'émerveillement à peine audible.

C'est magnifique ! On dirait un film d'animation !

A-t-il fini par hurler de la façon la moins poétique et la plus enfantine possible. Les secondes passaient et au fur et à mesure que le temps filait, Natsume se rendait compte de quelque chose : Personne, pas l'ombre d'un vivant et, bien que quelques dalles pouvaient être vues ça et là, cette plaine semblait infinie.

Eh ! Y a quelqu'un ?! Si c'est une blague, c'est pas drôle ! C'est hyper vaste votre truc !

Il soupira et choisit la solution la plus simple : Courir tout droit, car on finit toujours par tomber sur quelque chose ou quelqu'un en courant tout droit. Il fonça donc à travers la plaine attendant de rentrer dans quelque obstacle.


Dernière édition par Natsume Naegi le Dim 13 Nov - 20:38, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2330
Yens : 1258
Date d'inscription : 07/08/2015

Progression
Niveau: 213
Nombre de topic terminé: 102
Exp:
15/24  (15/24)
avatar
Aki Nishiie ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: L'arrivée de Natsume (Feat. Aki Nishiie)   Mar 6 Sep - 1:10




L'arrivée de Natsume



feat.Natsume o/





De nouveau, la rouquine avait choisis de quitter la grande capitale de Seika, immense labyrinthe vivant qui avait tendance à vite l'étouffer malgré la présence de Orina et Tanith. Elle avait beau vouloir se stabiliser, elle ne pouvait pas se refaire entièrement, elle était et resterait une jeune femme indépendante et solitaire, mais surtout, une Druidesse. Et comme toute Druidesse qui se respecte, elle ressentait l'envie de s'accompagner de toujours plus d'amis à quatre pattes, même si elle se doutait que le vampire ne pourrait pas recueillir chez lui d'autres animaux en plus des deux qu'il accueillait déjà avec gentillesse. Alors il faudrait que le prochain soit, soit assez petit pour passer totalement inaperçus, soit assez intelligent pour vivre tout seul et revenir quand elle aurait besoin de sa présence. Et ce qu'elle cherchait avant tout en ce moment, c'était un compagnon qui lui permettrait de se déplacer plus vite. Certes, elle avait ses ailes, mais celles ci étaient particulièrement voyantes et lui demandaient de se mettre quasiment torse nue si elle ne voulait pas abîmer ses vêtements, et pour une femme, ce genre de tenue n'aidait pas trop, surtout lorsque l'on était pudique comme elle. Elle avait également pensé à utiliser Mune ou Mizu sous leur forme démoniaque comme monture mais on avait vus plus discret que des animaux géant de 5 mètres pour se déplacer, et étant guérisseuse avant tout, elle ne tenait pas à ce qu'on détale à son arrivée. Pour résumer, un moyen de transport rapide, efficace, pas effrayant, et surtout sympathique, restait l'équidé bien connus et utilisé un peu partout en Kosaten et dans le monde d'origine de l'archère.

Elle s'était longuement renseignée, recherchant la bête qui lui conviendraient à la perfection et qui aurait assez d'esprit pour s'entendre avec elle mais également avec les deux petits démons qui l'accompagnaient partout où elle allait. Finalement, on lui avait indiqué un village à l'intérieur même de la république alliée au royaume du phénix, sois disant établis dans les plaines vertes qui bordaient la côte est de la nation. Il était dit qu'ils étaient spécialisés dans l'élevage équestre, et que leurs montures étaient réputées pour être les plus vives et intelligentes de tout Kosaten, sans être pour autant les plus dociles. Certains étalons terribles étaient sortis de leurs écuries, mais avaient fait de parfaites montures de guerre, loin de ce qu'elle voulait, d'autres tranquilles juments étaient parfaits pour les moins doués, ce qu'elle n'était pas non plus. En tout cas, on lui avait assuré qu'elle y trouverait son bonheur, c'était donc sans oublier une longue étreinte à sa fille et une courte accolade au père adoptif de celle ci, qu'elle se rendit en direction de leurs alliés, portant toujours sur son épaule sa lourde besace, son arc et son carquois, ainsi que regardant trottiner à ses côtés le louveteau et la petite renarde blanche qui étaient ravis d'aller chercher un nouvel ami qui ne serait pas humain.

Elle ne tarda pas à rejoindre le hameau en question, et, très rapidement, tomba sur l'objet de sa convoitise. L'étalon noir paissait tranquillement dans un des prés qui bordait l'endroit et leva des yeux bleus très intelligents sur la soigneuse qui s'approchait avec le propriétaire des lieux du petit troupeau qu'il gardait. Aussitôt elle se sentit fondre pour la profondeur insoupçonnée de cette bête qui n'était pas, elle en était certaine, qu'un simple animal. Le rancher ne tarda pas à l'informer qu'il ne venait pas de chez eux mais, au contraire, qu'il était arrivé un beau matin, voilà de cela de nombreuses années, et avait toujours refusé qu'on l'approche. Hors, en cet instant précis, il se laissa faire par l'amie des animaux, et en quelques minutes, elle était sur son dos sans aucune difficulté. Impressionné, le vendeur lui octroya une bonne réduction et elle s'en tira avec les poches encore pleine.

Savourant avec délice le début de sa chevauchée, suivie de prêt par ses deux fidèles amis, elle commença à apprécier les sensations uniques que lui procurait l'équitation, et remarquant la façon unique qu'avait sa monture de sembler marcher ou trotter comme si il flottait au dessus du sol, sans aucun bruit, l'appela Murmure. Elle avait décidé de passer une nuit dans la prairie, s'octroyant la journée pour s’accommoder au nouveau membre de leur équipe, quand elle fut attirée par une voix qui hélait au loin. Lançant Murmure au petit trot, ce fut un choc sourd contre le flanc de celui ci qui la fit s'arrêter. Un jeune garçon, dont elle ne parvenait pas encore à déterminer l'âge, venait de percuter violemment l'étalon mécontent. Sautant à bas de son dos, elle lui tendit une main secourable en souriant, elle percevait son Fluide distinctement, c'était un élu, pas encore très puissant, et qui n'avait pour l'instant pas l'air d'en vouloir à sa vie.

Ca va ? Tu ne t'es pas fait mal ?

Elle ne pouvait empêcher son sourire d'être légèrement taquin, il fallait croire que ce jeune homme était relativement aveugle pour courir ainsi sans prendre garde à ce qui se trouvait face à lui.

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1263
Yens : 221
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 124
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: L'arrivée de Natsume (Feat. Aki Nishiie)   Mar 6 Sep - 18:54








L'arrivée de Natsume

feat Aki Nishiie

Natsume courait à toute allure, anticipant comment il allait encaisser le choc après avoir heurté quelque chose quand il vit quelque chose au loin, une forme abstraite due à la distance... Etait-ce un oiseau ? Etait-ce un avion ? Non ! C'était-*BONK*. Eh bien c'était un cheval. Natsume tomba sur les fesses, se secoua la tête et leva les yeux, illuminés d'une lueur rappelant celle d'un enfant venant de retrouver son jouet favori.

Oui ! J'étais sûr que j'allais foncer dans quelque chose à force de courir !

Il attrapa la main de la cavalière et se leva, il la regarda droit dans les yeux et commença à effectuer des déductions à voix haute tandis que les extrémités de son écharpe, ayant pris forme de mains, bougeaient au rythme des paroles du jeune homme, faisant des pouces en l'air, frottant le menton de Natsume en signe de réflexion ou mimaient avec difficulté la forme d'un équidé.

Tu me regarde comme si tu te moquais de moi ! Mais si on passe outre ton regard, tu as l'air vachement gentille, c'est bien d'être gentil ! Je crois que je suis gentil aussi mais, toi, tu as l'air encore plus gentille que d'autres gens qui sont pourtant vachement gentils ! En plus, t'es sur un cheval et les gentils aiment bien les chevaux, non ?

Natsume serrait à deux mains celle de son interlocutrice en posant de pseudo-questions auxquelles il n'y avait pas vraiment de réponse avant de reprendre ses esprits. Il secoua la tête afin de recentrer le sujet.

Ah oui ! J'avais presque oublié ! Je suis où ? J'étais en train de jouer à un jeu vidéo et puis j'ai vu une grande lumière blanche et quand je me suis réveillé, j'étais là ! Et aussi, je m'appelle Natsume ! Natsume Naegi ! Et toi ?

Demanda Natsume, sortant deux gyozas de sa poche, il mangea le premier et tendit le second à la cavalière.

Cadeau ! C'est super bon tu vas voir !



Dernière édition par Natsume Naegi le Mer 7 Sep - 14:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2330
Yens : 1258
Date d'inscription : 07/08/2015

Progression
Niveau: 213
Nombre de topic terminé: 102
Exp:
15/24  (15/24)
avatar
Aki Nishiie ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: L'arrivée de Natsume (Feat. Aki Nishiie)   Mer 7 Sep - 11:29




L'arrivée de Natsume



feat.Natsume o/





C'était bien un jeune garçon qui venait de se cogner avec force au flanc du cheval de la Druidesse, il n'avait pas l'air bien âgé, moins que la guérisseuse, peut être environ l'âge qu'avait TK, naviguant paisiblement entre l'enfance et l'adolescence. La jeune femme avait beau avoir 19 ans, elle avait le visage de quelqu'un de 17, et cela lui avait toujours convenus, ceux qu'elle croisait se reposait sur cette apparence et lui faisait plus confiance ou la sous estimait, rendant toute victoire plus facile. Mais ce jeune garçon là, en plus d'être jeune, avait une expression plus qu'enfantine. Cet air béat et heureux était assez unique, il fallait le dire, et en le voyant la Nishiie ne put empêcher son sourire de s'élargir encore. Il était visiblement content d'avoir percuté quelque chose, et c'était sois disant l'objectif qui l'avait poussé à courir, c'était plutôt étonnant. Ce sourire enjoué, cette façon de s'exprimer sans queue ni tête, tout cela lui rappelait Cirno, la petite fée qu'elle avait croisé pour la première fois dans la forêt tropicale et, beaucoup plus tard, en train de fouiller dans les poubelles de la capitale givrée.

Lorsqu'il accepta enfin sa main tendue, ce fut en la regardant dans les yeux. Il les avait marrons et joyeux, elle les avait pomme et scintillants. Puis il se mit à parler, à un débit très élevé, et c'était peu dire. Pendant ce temps, l'étrange écharpe qu'il portait autour du cou produisait d'étranges mouvements qui surprirent la rouquine. Elle qui s'attendait à tout venant d'un élu, un vêtement qui se meut et qui parle avec les gens … c'était une grande nouveauté qu'elle n'était pas prête d'oublier et il fallait avouer que cela avait le mérite d'être original ! Il discutaillait en long et en large sur son apparence gentille, ce qu'elle ne savait pas trop comment prendre. Au moins avait elle réussis à faire bonne impression ! Mais comment réagir face à ce petit être agité ?

Non non, je ne me moque pas de toi, ne t'en fais pas ! Tu m'a juste l'air sympathique ! Et oui, si on veut, je suis quelqu'un de gentil.

Elle lui adressa un léger clin d'oeil en l'aidant à se remettre sur pieds. Entre temps, Mune, le louveteau d'albâtre aux yeux verts et Mizu, la renarde de petite taille aux yeux bleus avaient rejoins la scène. Ils regardaient d'un air attentif ce petit humain qui discutait avec leur amie à deux pattes. Mais le renardeau blanc sentait quelque chose de familier sur lui, quelque chose qui ne provenait pas de l'humain lui même, mais plutôt de son écharpe ! Un démon ! Cette écharpe était un démon ! Elle n'en dit rien à l'amie des animaux, mais se sentit brusquement plus en confiance. Les démons étaient sa famille, et en sentir un à proximité la rassurait.

Sa main prisonnière entre la poigne des deux paumes du jeune homme, Aki l'écouta parler et poser des questions avant qu'il ne lui tende une chose étrange et n'en dévore une lui même, lui certifiant que c'était très bon. Elle le récupéra et contempla la nourriture, laissant un peu de Fluide blanc s'échapper de ses mains pour l'analyser. N'y détectant aucun poison, elle croqua dedans avec son comportement habituel, cherchant avec attention la moindre brûlure signifiant le danger, mais non, c'était plutôt bon en comparaison de ce qu'elle mangeait habituellement. Il s'agissait maintenant de revenir aux questions qu'il lui avait posé.

Merci beaucoup, en effet, c'est très bon. Mais pour parler de ta question ! Tu jouais au … au quoi ? Je n'ai pas bien compris ... Bref. Et ensuite tu as vus un flash blanc lumineux et tu t'es retrouvé ici sans trop savoir pourquoi, c'est ça ?

L'archère soupira longuement. Encore un. Encore un nouvel élu. Et jeune en plus de cela ! Il ne le savait sans doute pas encore mais il venait de débarquer sur la terre de tous les cauchemars, même si celle ci pouvait paraître accueillante à première vue. Ce n'était rien de moins qu'une prison doré, pervertissant les esprits les plus tendres, les forçant à se battre pour un camp aléatoire, à perdre les gens qui leur sont cher et à avoir peur, tout le temps, chaque jour, de voir leur vie se finir. Et c'était encore elle, la douce soigneuse, qui allait devoir enseigner à un étranger le cruel destin qui l'attendait.



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1263
Yens : 221
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 124
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: L'arrivée de Natsume (Feat. Aki Nishiie)   Mer 7 Sep - 14:23








L'arrivée de Natsume

feat Aki Nishiie
Natsume était satisfait de la réaction positive de son interlocutrice. Il s'était bien sûr rendu compte de la présence d'un loup et d'un renard mais il préférait les éviter du regard, étant d'avantage à l'aise avec les félins. Le grand sourire de la cavalière avait eu le mérite de le combler quand soudain, un soupir.

Eh ! Faut pas soupirer ! Quand on soupire, c'est qu'il y a quelque chose qui va pas ! Et puis, tu m'as toujours pas répondu, tu t'appelle comment et je suis où ? J'espère que c'est pas lié au soupir parce que si c'est ça, ça veut dire que ça sent mauvais !

Demanda Natsume en s'asseyant jambes et bras croisés pour notifier son sérieux, très vite contrebalancé par son sourire de satisfaction d'avoir trouvé quelqu'un qui ne l'utiliserait pas comme esclave durant 17 ans pour être orienté dans ce qui semblait être un monde imaginaire. Durant tout ce laps de temps, il observait la personne en face de lui avec une certaine fascination. Une longue chevelure rousse et des yeux émeraudes, pas le genre de personne qu'il avait l'habitude de voir. Il finit par repenser au cheval, pourquoi utiliser un cheval ? Et elle ne connaissait pas les jeux vidéo, ni les gyozas. Soudain, un flash de lucidité, Natsume avait compris !

Mais oui ! C'est ça ! Je suis retourné dans le passé !

Le narrateur n'a rien dit et quitte le studio d'écriture pour avoir espéré que Natsume comprenne quoique ce soit au concept de dimension parallèle et un autre narrateur prend la relève.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2330
Yens : 1258
Date d'inscription : 07/08/2015

Progression
Niveau: 213
Nombre de topic terminé: 102
Exp:
15/24  (15/24)
avatar
Aki Nishiie ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: L'arrivée de Natsume (Feat. Aki Nishiie)   Mer 7 Sep - 15:18




L'arrivée de Natsume



feat.Natsume o/





Malgré toutes les nouvelles graves qu'il y avait encore à dire, ce jeune homme ne pouvait s'empêcher de la faire sourire. Il avait réellement ce caractère lumineux et agréable qui avait tendance à rapidement plaire à la rouquine. Il avait dit s'appeler Natsume Naegi, un nom plutôt sympathique et qui la rassura un peu. Depuis le début de cette conversation le doute planait sur son sexe. Jusqu'ici elle avait décidé qu'il serait un garçon, mais cela restait très subjectif, et sa voix n'avait constitué qu'un maigre indice. Certes, elle était plutôt masculine, mais pas totalement, gardant une part enfantine qui la faisait douter. Mais Natsume était un prénom qu'elle voyait plutôt masculin, en tout cas dans le monde d'où elle était originaire. C'était donc bien un gars, et c'était bien mieux de le savoir, en revanche, sans le faire exprès, elle avait totalement oublié de répondre à sa question, ce qui n'était pas du tout son genre.

Excuse moi ! Je m'appelle Aki Nishiie, druidesse de mon état, et pour ton autre question c'est assez compliqué …

Elle n'eut pas le temps de répondre que déjà il partait sur sa propre théorie. Ce n'était pas le premier à croire une telle chose, la jeune Nagi avant lui, élue de Minshu, avait pensé la même chose et s'était tout autant fourvoyé. En souriant tristement, la Druidesse secoua la tête négativement. Cela n'était pas exactement cela, mais si il pensait une telle chose c'est bien qu'il devait venir d'un monde où il y avait cette chose que l'on appelait la technologie, comme Ieta, Takeru, Hellkun ou encore Matsuo … Ils étaient tous bien plus déstabilisé que des personnes comme Aki ou Tanith qui venaient d'un univers dont les principes technologiques restaient à peu près équivalents. Mais étrangement, le nouvel élu ne semblait pas être triste de retourner dans le passé.

Son expression était plutôt surprise, même si l'on ne pouvait pas encore déterminer si c'était du ravissement ou quelque chose de plus sombre. En réalité, elle ne s'attendait pas à une réaction dramatique de sa part, son caractère semblant se rapprocher beaucoup trop de Cirno pour qu'il soit du genre à le prendre vraiment mal. Mais cela restait tout de même quelque chose de dur à dire, quelle que soit la personne en face. Elle se mordit nerveusement la lèvre, soupira de nouveau, avant d'enfin commencer à expliquer ce qu'il fallait dire.

Non, tu n'as pas remonté le temps, mais tu n'es pas le premier à me dire quelque chose comme ça. Tu as été transporté dans un autre monde qui se nomme Kosaten, comme beaucoup d'autres personnes ici. Ce … transfert à fait de toi ce qu'on appelle un élu, et quelque part sur ton corps tu doit avoir une marque qui le prouve, et qui aura rendus tes pouvoirs quasiment inefficaces.

C'était beaucoup d'informations d'un coup, mais ce jeune homme avait l'air d'avoir une assez bonne humeur pour encaisser déjà ça. Avec un peu de chance il le prendrait avec le sourire, ou sans vraiment accuser le coup, comme l'avait fait Ieta, le Minshujin qu'elle avait rencontré il y avait de cela presque un an maintenant, ou même à la rigolade comme la petite fée glacée. Tout ce qu'elle espérait c'était éviter les pleurs ou la colère. Tant de personnes réagissaient de la sorte, et cela pesait de plus en plus sur le cœur de l'archère qui ne savait comment réagir.

Une fois qu'elle eut finis de parler, elle récupéra la bride de Murmure et l'amena jusqu'à un arbre à proximité pour l'y attacher. Elle espérait que dans quelques temps elle n'aurait plus besoin ni de selle ni de longe pour s'occuper de lui, mais l'étalon et elle ne se connaissaient pas encore assez pour qu'elle puisse lui faire aveuglément confiance, d'autant plus qu'elle ne devait pas se laisser avoir, les deux animaux à ses côtés étaient très intelligents, mais c'était justement parce qu'ils étaient des démons, et non pas de véritables bêtes. Lui, même si il était étrange, ne lui avait pour l'instant donné aucune preuve tendant dans ce sens, il n'avait donc qu'une intelligence animale jusqu'à preuve du contraire.



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1263
Yens : 221
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 124
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: L'arrivée de Natsume (Feat. Aki Nishiie)   Mer 7 Sep - 15:41








L'arrivée de Natsume

feat Aki Nishiie
Enfin, Natsume avait reçu une réponse sur l'identité de la cavalière. Il se releva et finit par entendre l'explication de sa situation. Il se mit à regarder le ciel avec un air pensif et se demandant s'il y avait de réelles différences.

Mmmmh, en fait, c'est pas si différent, la carte du monde a juste changé non ? Kosateeeeen, on dirait un nom de marque de chaussette !

Il se laissa tomber sur le dos dans l'herbe et commença, comme à son habitude à penser à voix haute en vérifiant qu'est-ce qu'il pouvait faire de son écharpe. En effet, il ne pouvait que lui faire prendre formes de mains, d'ailes et de lames, le reste s'était évaporé.

C'est pas si incroyable que ça au final, de toute façon, je passais mon temps chez moi, donc pour ce que ça change... Bah ça change tout ! Je vais pouvoir refaire ma vie ! Je vais m'amuser, je vais aider des gens, je vais cuisiner des gyozas et explorer tout ce qui est explorable ! Ce monde n'aura aucun secret pour moi !

Natsume sauta pour atterrir debout et commença à chercher la fameuse marque dont il était question. Il observa ses jambes, ses bras, son ventre son torse, ses mains, ses pieds, ses parties intimes il se contorsionna pour vérifier son arrière-train et le bas de son dos mais rien.

Aki ! Je trouve pas la marque mais je crois savoir où elle est ! Elle doit être sur ma nuque, sous mon écharpe mais c'est mon angle mort, tu peux vérifier s'il te plait ?

Il se mit dos à la druidesse, attendant la vérification comme une visite médicale. Techniquement, ça veut dire qu'il était un peu gêné, comme s'il devait se montrer nu devant quelqu'un.

Fais attention, si tu tire trop sur Erimaki, elle va se resserrer et j'aime pas étouffer moi...

En attendant, il se focalisait sur les bruits de chevaux et se décidait enfin à regarder les deux petits compagnons d'Aki.

Dites, vous êtes des renards et des loups ou vous êtes autre chose ? Parce que vous ressemblez vachement à des renards et des loups mais ça se voit que vous en êtes pas...

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2330
Yens : 1258
Date d'inscription : 07/08/2015

Progression
Niveau: 213
Nombre de topic terminé: 102
Exp:
15/24  (15/24)
avatar
Aki Nishiie ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: L'arrivée de Natsume (Feat. Aki Nishiie)   Mer 7 Sep - 16:26




L'arrivée de Natsume



feat.Natsume o/





Le jeune homme prenait en effet la remarque avec un calme impressionnant ! Il sous entendit que la carte du monde n'avait fait que changer, ce qui était tout aussi faux que de dire qu'il était remonté dans le passé. Si seuls les contours avaient été modifiés, cela aurait été bien plus facile pour beaucoup de monde … Beaucoup de règles étaient différentes ici, et la rouquine se devait de l'avertir, après tout, il avait l'air de ne pas en avoir grand chose à faire et ne risquait donc pas de le prendre trop mal. Il valait mieux l'informer maintenant des réelles modifications dans sa vie, avant qu'il ne se lance tout seul à l'assaut des dangers qui l'attendaient à tous les coins de rue dans cet endroit qui différaient en bien des points de ce qu'il avait déjà pus connaître.

Pas seulement non. D'après ce que je crois comprendre, l'époque n'est sans doute pas la même que là d'où tu viens, et beaucoup de choses risquent de changer, même si, comme je ne connais pas précisément ton monde, je ne pourrais pas te dire exactement ce qui sera différent.

De nouveau, Natsume se retrouva au sol, mais volontairement cette fois ci, il c'était sans doute assis pour mieux réfléchir. Son écharpe continuait à prendre de drôles de formes alors qu'il était visiblement concentré. Peut être essayait il de tester ce qu'elle venait de lui dire ? En tout cas, cela voudrait dire que c'était bien cet étrange vêtement qui représentait son pouvoir, et la Druidesse se demandait ce qu'il pouvait bien avoir comme utilité, à part ressembler à des mains ou à une épée approximative voire, à des ailes. Pouvait elle prendre la forme désirée, quelle quelle soit ? Cela pouvait être assez rigolo si c'était le cas.

Aider les gens et faire la cuisine me semble être un objectif atteignable ! L'archère ne put s'empêcher de rire, trouvant la bonne humeur de son interlocuteur communicative. C'est compliqué à faire ces … gyozas ? Et ça se conserve bien ? Je voyage beaucoup, et un peu de diversité dans mon alimentation ne me ferait pas de mal !

Peu après, la soigneuse se retourna légèrement pendant qu'il s'inspectait pour chercher la marque dont elle avait parlé. Cela lui rappela qu'elle ne l'avait toujours pas informé du principe des nations, et de l'obéissance qu'il allait devoir donner à un dieu. Et tant qu'elle y était, il faudrait également qu'elle parle de la guerre, ce qui ne correspondait pas vraiment au caractère enjoué du nouvel élu. Il lui demanda de venir l'aider à le trouver, ce qui n'était pas une mauvaise idée. Son écharpe avait donc un nom, et c'était Erimaki, original ! Evitant de tirer dessus et ne faisant que la décaler vers le haut pour consulter la nuque du jeune garçon, elle finit par tomber sur le sceau du serpent du petit homme et le lui communiqua aussitôt.

Tu as bien ton sceau ici, il est vert et en forme de serpent, cela veut dire que tu sers la nation de Minshu et le dieu Manshe, et que nous sommes alliés, devant les dieux au moins.

Elle se retourna légèrement pour repousser ses cheveux et montrer son sceau qui se trouvait aussi sur sa nuque, un phoenix rouge à demi effacé par le temps, car elle avait repris l'ascendant sur son pouvoir. Rigolant légèrement à sa remarque sur les animaux, elle répondit également à leur place.

Moi je suis de Seika, et je sers le dieu Fenghuang, même si en réalité la puissance du sceau c'est largement affaiblie et que je n'ai plus l'obligation de lui obéir. Quant à Mune et Mizu, ils ne te répondront pas, mais tu as vus juste, ce ne sont pas des animaux. Ce sont des démons. La renarde viens de mon monde, et j'ai croisé le louveteau dans la nation d'où tu viens et où l'on est actuellement, Minshu. Ne te fie pas à leur petite taille, ce n'est qu'une apparence, et méfie toi de Mizu, la renarde, c'est une teigne.

Elle adressa un clin d'oeil à l'intéressée qui détourna aussitôt le regard, vexé que son amie à deux pattes puisse l'appeler de telle sorte, même si elle savait parfaitement qu'elle méritait un tel surnom.



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1263
Yens : 221
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 124
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: L'arrivée de Natsume (Feat. Aki Nishiie)   Mer 7 Sep - 17:04








L'arrivée de Natsume

feat Aki Nishiie
La demande d'Aki concernant les gyozas fit briller les yeux de Natsume, lui qui aimait tant étaler sa culture en gyozas, il commença à expliquer la recette.

Content que tu demande ! Les gyozas sont assez faciles à faire une fois qu'on a le coup de main ! Faut de la farine de riz, du poulet et des légumes, tu fais de la pâte avec la farine de riz et tu fais une farce dans laquelle tu mélange le poulet et les légumes, ensuite, tu mets la farce dans la pâte, tu enroule, tu fais griller et c'est prêt ! Niveau conservation, le miens, je les mange dans les deux jours qui suivent la préparation donc, je sais pas !

Ah qu'il était fier Natsume de partager la recette de son plat préféré mais il fallait malheureusement recentrer le sujet. "Minshu", "Manshe" ?

J'ai rien compris mais tant qu'on est alliés, je suis content ! Tu pourras m'expliquer ce que je dois faire du coup ? Parce que je peux pas m'en sortir tout seul là....

Puis vint la question fatidique des démons, oui Natsume en côtoyait depuis sa naissance mais il espérait pouvoir n'en garder qu'Erimaki. Il soupira et pris l'extrémité de son écharpe pour la montrer à Aki.

Là d'où je viens, y a plein de démons, tu vois Erimaki ? Imagine que ton renard s'arrache la patte droite et qu'il te la colle au cou sans que tu puisse l'enlever... Bah moi c'est pareil. Bon, ça reste rigolo, je peux faire plein de trucs avec mais je dois la garder même quand je me lave... Et toi, t'es comme moi non ? Tu viens d'où ?

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2330
Yens : 1258
Date d'inscription : 07/08/2015

Progression
Niveau: 213
Nombre de topic terminé: 102
Exp:
15/24  (15/24)
avatar
Aki Nishiie ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: L'arrivée de Natsume (Feat. Aki Nishiie)   Jeu 8 Sep - 12:47




L'arrivée de Natsume



feat.Natsume o/





Le jeune garçon se fit un plaisir d'expliquer à la rouquine la méthode de confection de ces petites douceurs, qui était, certes loin d'être compliquée, mais beaucoup trop longue pour quelqu'un qui voulait tout faire rapidement, et surtout, deux jours ne semblait pas le temps de conservation idéal, mais ceci dit, avoir quelques connaissances culinaires en plus ne lui ferait pas de mal, surtout maintenant qu'elle avait un foyer fixe dans la capitale. Cela faisait tout au plus 4 ou 5 jours qu'elle avait quitté sa maison, la cave froide et lugubre où deux sacs de couchages jouxtaient une tombe ornée de runes étranges, et pourtant, elle lui manquait déjà. Elle avait hâte de retrouver la boutique emplie à ras bords de potions en tout genre, la petite fille aux cheveux roses qui allait mieux depuis qu'on lui avait donné un moyen de lutter contre ses pouvoirs et le grand vampire aux yeux jaunes et au sarcasme facile. Cette sortie loin de l'agitation trépidante et incessante de la ville lui avait fait du bien, et elle s'arrêterait sans doute à la forêt luxuriante sur le trajet du retour pour s'y poser quelques jours de plus, mais elle ne tarderait pas à rentrer, Murmure à ses côtés.

Merci bien, je n'en ferais peut être pas pour mes voyages mais ma fille appréciera sans doute.

Elle sourit doucement en l'appelant ainsi : ''ma fille'' … Cela ne faisait que quelques mois mais elle était sa fille. Orina, l'homonculus au regard flamboyant et à la tristesse si facile, cette enfant mignonne et mature qui grandissait à une vitesse hallucinante, elle était sa fille. Visiblement, Natsume n'avait pas compris les explications de la Druidesse, et c'était plutôt logique, elle n'avait pas été assez claire et assez détaillée, mais pour savoir ce qu'il devait faire … C'était beaucoup plus complexe. Elle respira un grand coup et se lança dans la longue explication des bases de Kosaten et de ses élus, se disant qu'il faudrait peut être qu'elle en écrive un livre pour les nouveaux arrivants, afin d'éviter d'user de sa salive à chaque fois.

Vois tu, à ma connaissance, il y as trois dieux dans ce monde. Fenghuang, Manshe et Long. Chacun d'eux possède un territoire. Là où nous sommes, c'est le territoire de Manshe, la république de Minshu. Les élus de cet endroit ont un sceau vert en forme de serpent. Au Sud, tes alliés, et ma nation, l'empire de Seika, régis par le dieu Fenghuang, et comme tu as pus le voir, nous sommes reconnaissable par un phénix rouge. Au Nord se trouve le royaume de Fuyu, nation du dieu Long, et celui ci est en guerre avec nos deux nations. Tu pourras les reconnaître avec un sceau de dragon bleu. Juste à l'Ouest, tu trouveras également un territoire sans dieu ni maître, les Territoires Neutres, ces endroits sont régis par la loi de l'argent et du commerce, et les élus n'y sont pas toujours très bien vus.

Tout en parlant, l'archère avait dessiné une carte dans la poussière à leur pieds, ajoutant quelques annotations au fur et à mesure, comme le nom des pays ou un dessin approximatif des sceaux correspondant. Mais les explications étaient loin d'être finies.

Quant à ce que tu doit faire toi, il n'y as pas de réponse précise à cette question. En théorie, ton sceau t'empêche d'attaquer ceux de ta nation, et si jamais ton dieu, Manshe, à besoin de ton aide, il te forcera à lui obéir par son intermédiaire. Mais cela n'empêche en rien de nouer des liens avec les élus d'autres nations, j'ai moi même quelques amis à Minshu, et même à Fuyu, malgré la guerre qui nous oppose. Si je peux te donner un conseil ; ne te fie pas aux nations de chacun, mais uniquement à leur cœur et à leur façon de se comporter, c'est ainsi que tu te feras le plus d'alliés, et crois moi, on as jamais trop d'alliés en Kosaten.

Elle marqua une pause, écoutant l'élu du serpent parler des démons et hochant la tête à ses explications. Ainsi, cette écharpe n'était pas qu'un simple vêtement, mais juste un démon, ou en tout cas, une partie de son corps.

Là d'où je viens, les démons sont des enfants de Gaea, notre déesse, ils protègent la nature et se lient généralement à des arbres pour les défendre au péril de leur vie. J'ai recueillie Mizu tellement jeune qu'au lieu de se scotcher à une plante, c'est à moi qu'elle s'est liée. Nous sommes de grandes amies depuis des années, et notre attachement n'as fait que renforcer la puissance de chacune d'entre nous. Mune est un démon de ce monde, mais il ressemble beaucoup à ceux de chez moi, au point que je me pose parfois des questions. Il me dit que sa race n'as pas de nom. Elle haussa doucement les épaules. En tout cas, cela doit être en effet handicapant de toujours devoir porter sur soi cette écharpe ! Tu n'as jamais essayé de l'enlever ?



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1263
Yens : 221
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 124
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: L'arrivée de Natsume (Feat. Aki Nishiie)   Ven 9 Sep - 18:47








L'arrivée de Natsume

feat Aki Nishiie
Natsume haussa les épaules après les explications d'Aki sur Kosaten et sur ses démons. Quand elle posa sa question sur l'écharpe, Natsume fût parcouru d'un grand frisson et se recroquevilla sur lui-même.

B-Bien sûr que j'ai déjà essayé de l'enlever mais elle se resserre, elle m'étouffe jusqu'à ce que j'abandonne, c'est pour ça que je t'ai demandé d'y aller doucement en cherchant la marque... A l'époque ou Erimaki était encore vivant, j'étais puni si j'essayais de l'enlever.

Le simple souvenir de ces fameuses "punitions" donnait des remontées au jeune homme. L'horrible souvenir de se retrouver au milieu de dizaines d'inconnus, lui faisant soit horriblement mal à l'aide d'outils étranges soit étant forcé à ressentir un mélange de dégoût et de plaisir coupable. Il avait besoin de se désolidariser de tout cela mais la plaie était encore bien ouverte. C'est pourquoi ce nouveau monde pourrait être un nouveau départ pour lui.
Obéir à un dieu... Pour lui c'était un quotidien auquel il s'était habitué. La différence ici est qu'il pourrait être libre de ses mouvements. Bref, rien qui pourrait l'inquiéter pour le moment. Il se contenterait d'obéir sagement. Il se redressa, avalant sa salive et reprenant son air enjoué de façon un peu forcée.

Pour être franc, ça me dérangera pas d'obéir à quelqu'un, je suis habitué à force mais, y a un truc qui me chiffonne... Les tâches que donne le dieu Machin Manshe là... C'est pas aller lui chercher du pain ou faire le ménage pas vrai ? Il demande quoi en général ?

Mais Natsume venait de tilter quelque chose "Ma fille" avait dit Aki. Tout compte fait, il ne voulait pas vraiment savoir quelles tâches l'attendaient. Pour le moment, il préférait en savoir plus sur la druidesse avec qui il voulait résolument devenir ami. Il se rapprocha rapidement d'elle et se mit sur la pointe des pieds pour être à hauteur égale, oubliant tout le reste et reprenant sourire franc.

Attends une seconde ! T'as une fille ? C'est incroyable ! T'as l'air super jeune pourtant ! Tu dois super bien t'en occuper ! Elle est comment ? En plus, ça veut dire que t'es en couple ? Wouah ! Toi non plus t'es pas d'ici mais tu t'es super bien adaptée ! J'espère que je pourrai aussi !

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2330
Yens : 1258
Date d'inscription : 07/08/2015

Progression
Niveau: 213
Nombre de topic terminé: 102
Exp:
15/24  (15/24)
avatar
Aki Nishiie ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: L'arrivée de Natsume (Feat. Aki Nishiie)   Ven 9 Sep - 23:49




L'arrivée de Natsume



feat.Natsume o/





La demande de Aki n'avait pas visiblement ramené de bons souvenirs au jeune Minshujin qui frissonna, sans doute sous l'évocation d'évènements traumatisants liés à son écharpe. La rouquine se sentit tout à coup coupable, loin d'elle l'idée de lui donner de telles réminiscences. Elle s'approcha donc légèrement pour poser une main rassurante sur ton épaule. Parfois, pour certains, ce devait être une bénédiction que ce nouveau monde, même si la Druidesse avait du mal à se faire à cette idée. Matsuo lui avait pourtant déjà parlé du monde d'où il venait, une immense cité où les gens ne faisaient que se battre à longueur de journée, le royaume des trois dieux n'était il pas mieux en comparaison, malgré ses nombreux défauts ? Mizu quant à elle était profondément choquée par ce qu'elle venait d'apprendre. Pour elle les démons étaient des créatures qui, bien qu'impulsives et violentes, étaient là avant tout pour défendre et protéger, qu'un acolyte de son espèce ai put infliger des ''punitions'' à un enfant lui semblait proprement aberrant. Mais elle avait remarqué depuis leur transfert, il y avait deux années de cela, qu'elle faisait sans doute partie d'un des seuls univers où ces créatures ne détestaient pas les humains et n'étaient pas des fléaux à contrôler.

Natsume semblait peu à peu reprendre contenance, même si c'était sans aucun doute une simple apparence pour rassurer l'archère, et demanda ce en quoi consistait les devoirs de la marque. La jeune femme se frotta pensivement le menton, mordillant sa lèvre inférieure, le regard dirigé vers le ciel, réfléchissant à sa réponse. On lui avait souvent demandé une telle chose et elle n'avait jamais sus trouver de réponse satisfaisante … Peut être devait elle demander à d'autres élus qu'elle, qui en saurait peut être plus sur le sujet, n'ayant pas elle même expérimenté ce désagrément ? Quoi qu'il en soit, c'était un moyen comme un autre d'en venir à un autre sujet qu'il lui fallait aborder.

Hmm, pour ce qui est des ordres qu'on peut te donner, ce ne peut être que des choses plutôt importante, d'après ce que j'ai crus comprendre. En réalité je n'y ai jamais été soumise, et maintenant c'est trop tard. En fait, avec le temps et l'entraînement, le sceau perds de son emprise sur les élus et s'efface peu à peu, on retrouve nos pouvoirs et il as de moins en mois de facilité pour nous guider. J'ai entendus des rumeurs qui disaient que certains élus avaient été transportés dans des endroits étranges à côté de lui, mais bon, cela reste à vérifier.

Elle sourit légèrement et son expression se fit encore plus joyeuse lorsque le Minshujin revint au sujet de sa fille, Orina. Les erreurs qu'il avait fait dans son interprétation était logique, leur famille n'était pas très commune et elle s'attendait souvent à recevoir des regards en coin lorsqu'elle se baladait avec l'homonculus avec l'apparence enfantine qu'elle possédait, ou qu'elle expliquait à certaines personnes la complexité des relations qui la liait au vampire qui tenait lieu de père à leur fille adoptive.

Je sais que j'ai l'air jeune comme ça, sans doute que tu doit penser que je n'ai pas plus de 17 ans, mais j'en ai bientôt 20 en réalité, enfin, ce n'est pas non plus très âgé pour avoir une fille, et pour cause, ce n'est pas ma fille biologique, mais ma fille adoptive. Je l'élève avec son père adoptif, mais lui et moi, même si nous vivons ensemble, n'entretenons pas ce genre de relations. Elle détourna légèrement les yeux en disant cela, et un observateur attentif aurait pus remarquer qu'elle était en train de rougir. En tout cas … pour le moment. Quoi qu'il en soit ! Nous sommes tous les trois des élus, et je pense que fonder ce foyer, même si il peut paraître étrange, nous as fait beaucoup de bien à tous. Et ne t'en fais pas, avec ta bonne humeur, je suis sûre que tu t'intégreras très vite !

Elle eut un léger rire avant de se taire de nouveau, attendant patiemment sa réaction. Cette discussion l'avait encore une fois ramenée en esprit dans son petit foyer bancal, et elle avait hâte d'y rentrer.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1263
Yens : 221
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 124
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: L'arrivée de Natsume (Feat. Aki Nishiie)   Sam 10 Sep - 13:57








L'arrivée de Natsume

feat Aki Nishiie
Natsume était abasourdi par ce qu'il venait d'entendre. L'adaptation dont avait fait preuve la jeune femme était pour lui tout simplement impressionnante. Il la regardait avec de grands yeux pleins d'admiration mais, plus ils étaient ouverts, plus ils voulaient se fermer. La fatigue commençait visiblement à se faire sentir... Rien qui l'handicaperait en tout cas.

T'es incroyable Aki ! Même en venant d'un autre monde, t'as fondé une famille, t'as une maison et on dirait que tu connais tout ici !

"Foyer", "maison", "habitation", tant de mots qui commençaient à mitrailler l'esprit de Natsume. Où allait-il vivre, dormir, manger ? Il venait de le réaliser mais Aki avait une famille et une maison, lui, il devrait attendre pour avoir un endroit où se loger. Il se baissa de la pointe de ses pieds et se prit la tête entre les mains.

M-Mais ! Et moi ? Je vais vivre où ?! Je peux limite dormir sur un toit mais s'il pleut ? Et pour manger ? Et me laver ?

Il faut croire qu'il avait assimilé trop d'information, rapidement, son esprit s'embruma, il ne pouvait plus réflechir. Il tomba sur les genoux en se frottant les yeux, qu'il ne pouvait même plus maintenir ouverts.

E-Excuse-moi, ça fait beaucoup d'un coup... Il faut que je me repose...

Il se dirigea difficilement vers l'arbre où était attaché le cheval et il s'assit dos au tronc. Il ne pouvait pas retenir la druidesse plus longtemps, elle avait sans doute d'autres activités que de rester avec lui, dans un état semi-comateux.

Eh Aki... Je vais me reposer là, tu devrais y aller, t'as sans doute mieux à faire. Je tenterai de me débrouiller pour vivre. Ca devrait pas être aussi compliqué... que... ça...

Il finit par s'assoupir avec un visage épanoui. Après tout, il avait trouvé quelqu'un de vraiment gentil et il pourrait refaire sa vie. Mais il n'était pas un grand intellectuel, il avait appris trop de choses d'un coup et le rappel de mauvais souvenirs n'avait clairement pas aidé à le maintenir dans sa forme habituelle.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2330
Yens : 1258
Date d'inscription : 07/08/2015

Progression
Niveau: 213
Nombre de topic terminé: 102
Exp:
15/24  (15/24)
avatar
Aki Nishiie ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: L'arrivée de Natsume (Feat. Aki Nishiie)   Sam 10 Sep - 19:27




L'arrivée de Natsume



feat.Natsume o/





Encore une fois, Natsume semblait très enthousiaste d'une nouvelle qui n'était pourtant pas très impressionnante. Cela faisait deux ans qu'elle était ici, deux longues années qu'elle luttait pour sa survie, mais aussi qu'elle rencontrait des gens, nouait des liens, gagnait de l'argent, en perdait parfois … Au final, qu'elle ait rencontré une jeune élue qui ait accepté de devenir sa fille n'était pas si exceptionnel. De même, le vampire qui avait sus très vite s'acheter une petite boutique était la principale raison pour laquelle elle avait enfin un foyer stable, elle ne devait pas tout à elle même, mais aussi aux autres, surtout aux autres en fait. Elle se contenta de sourire encore, ne sachant trop quoi lui répondre. Il avait l'air d'être un enfant qui découvre un nouveau jouet, mais elle était convaincue que toute cette candeur cachait d'autres choses, pas comme chez la fée glacée dénommée Cirno qui avait l'esprit enfantin et rien d'autres pour combler cette innocence rigolote.

Le problème que souleva ensuite le Minshujin valait la peine d'être posé. Si il venait d'un de ces mondes modernes et qu'il avait toujours bénéficié de nourriture, d'une maison, d'eau à profusion sans aucune difficulté, il devait être réellement perdus dans cet univers où tout était beaucoup plus compliqué à obtenir. Il fallait travailler pour avoir des yens, mais ici, parfois même en étant riche, tout n'était pas facile d'accès. Il n'y avait pas toujours un village à proximité pour avoir une auberge ou acheter de quoi se nourrir. Il allait devoir s'habituer à un mode de vie rude et apprendre beaucoup de choses pour pouvoir se débrouiller seul, c'était le lot de tous ceux qui n'avaient pas eu la chance de connaître les bases avant leur arrivée en Kosaten.

Ici il te faudra tout payer en yens. Elle sortit de sa poche un certains nombre de ces pièces rondes. C'est la monnaie de cet endroit, mais si pour l'instant tu n'as rien sur toi, je peux t'en donner quelques uns, au moins le temps de t'habituer au fonctionnement du travail par ici. Je n'aimerais pas que tu sois obligé de voler des honnêtes travailleurs comme certaines de mes connaissances. Si tu te débrouilles bien, tu pourras aussi avoir une nuit ou un repas contre un coup de main, c'est comme ça que je vis dans la plupart de mes voyages. Mais quoi qu'il en soit, il faudrait que tu apprennes à dormir à la belle étoile et à trouver ta nourriture seul, sinon tu risque d'avoir de sérieux soucis.

Tout à coup, il sembla pris d'une faiblesse et se retrouva brusquement au sol, sans l'avoir décidé cette fois ci. La rouquine tenta de le rattraper pour atténuer sa chute, mais, prise au dépourvus, elle ne put que tenter de l'aider tant bien que mal alors qu'il allait jusqu'à l'arbre à proximité. Elle aurait volontiers voulut l'aider grâce à ses talents de guérisseuse, mais son pouvoir n'était d'aucune utilité contre les coups de fatigue qui n'étaient pas dû à une blessure ou à un manque de mana. Cependant … Elle fouilla quelques secondes dans sa besace et en sortit une racine brune qui avait déjà été coupée en une extrémité et dont l'intérieur était d'un jaune citron flashy. Dans le même mouvement, elle récupéra sa dague dont elle se servit pour en enlever une fine lamelle qu'elle tendit au jeune garçon.

Tiens, mâche ça, ça te donnera un peu d'énergie si tu veux, je ne compte pas te laisser tout seul ici, ce serait beaucoup trop dangereux.

Mais avant qu'il ne puisse le prendre, il s'était déjà endormis, son visage tout à coup plus détendus qu'il ne l'avait jamais été. Avec un léger soupir attendris, la jeune femme grignota donc le bout de racine pour rester éveillée alors qu'elle s'asseyait également dos à l'arbre, fixant le ciel d'un air pensif. Elle ne tarda pas à détacher Murmure qui se sentit tout à coup beaucoup mieux et se mit à gambader dans les plaines avec un air ravis. Mune et Mizu se baladèrent aussi en attendant que l'élu du serpent se réveille.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1263
Yens : 221
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 124
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: L'arrivée de Natsume (Feat. Aki Nishiie)   Dim 11 Sep - 0:32








L'arrivée de Natsume

feat Aki Nishiie
Combien de temps s'était écoulé après que Natsume se soit assoupi ? Il n'en avait aucune idée et pourtant, il n'eut pas besoin d'ouvrir les yeux pour avoir sa réponse. A travers ses paupières brillait une lueur orange flamboyante, une lueur radicalement différente de celle qu'il avait aperçue en se réveillant pour la première fois à Kosaten. C'était celle d'un crépuscule. Cette lumière douce le caressait, l'invitant à ouvrir les yeux. Un Soleil rouge, à moitié caché par l'horizon et une lumière apaisante. La lumière était si intense que même l'herbe semblait rouge. Ce coucher de Soleil n'était pas sans rappeler ceux que le jeune homme avait l'occasion de voir dans son monde où, après une dure journée de labeur, il s'installait au sommet du grand clocher de la gare centrale de la ville et observait cette jungle de béton, baignée dans l'incroyable éclat que diffusait le grand astre de feu.
Natsume poussa un grand soupir, il était rassuré de pouvoir avoir à nouveau accès à un tel panorama. Il l'admira longuement avec un regard nostalgique puis il s'étira longuement, mangea le dernier gyoza de sa sacoche et se leva observant les alentours. Mais surprise, lui qui s'attendait à être seul à son réveil, Aki était toujours là, son cheval, Mune et Mizu se baladant ici et là.

A-Aki ?! T'es encore là ? Me dis pas que t'es restée pendant que je dormais quand même ! Aaaaah, je me sens coupable maintenant...

Il courut face à elle et se pencha en avant à plusieurs reprises rapidement en s'excusant platement. Mais Natsume ne pouvait pas juste s'excuser comme tout le monde, il avait une question...

Désolé, désolé, désolé, désolé, au fait, tu faisais quoi pendant que je dormais ? Désolé, désolé, désolé, désolé, désolé...

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2330
Yens : 1258
Date d'inscription : 07/08/2015

Progression
Niveau: 213
Nombre de topic terminé: 102
Exp:
15/24  (15/24)
avatar
Aki Nishiie ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: L'arrivée de Natsume (Feat. Aki Nishiie)   Dim 11 Sep - 15:13




L'arrivée de Natsume



feat.Natsume o/





Le temps passa lentement, avec sa manière à lui de nous faire croire qu'une heure c'était passé alors qu'en réalité seul une dizaine de minutes c'étaient péniblement écoulées. Mais cela ne dérangeait pas vraiment la Druidesse qui profitait paisiblement de ce calme si unique dans ce monde toujours agité. L'arbre contre lequel ils étaient appuyés tous les deux était un magnifique saule pleureur, dont les branches souples et couvertes de verdure ondulaient légèrement sous la brise douce, le bruit tendre qu'elles faisaient en s'entrechoquant, froissement du feuillage, plissement des branchages, avait l'effet d'un anesthésiant sur la rouquine qui les fixait avec adoration. Au bout d'un certain temps, Murmure la rejoins, intéressé par ce que pouvait bien faire la jeune femme, celle ci chercha donc dans son sac de quoi le repaître. Prenant une racine colorée, bien différente de celle de gingembre qu'elle avait déjà grignoté, elle la tendit à l'équidé qui s'en empara pour aller la mâcher un peu plus loin, lui soufflant dessus au passage, en signe de remerciement.

Puis, peu à peu, l'astre solaire commença à chuter derrière l'horizon, ses premiers rayons disparaissant derrière l'une des montagnes qui nivelaient le paysage, avant que l'énorme sphère ne s'enterre elle même dans l'ombre, peignant les plaines de couleurs mordorés et saphir, baignant le saule lui même de jaune et de rose, rendant ce vénérable à écorce encore plus majestueux. Il n'y avait rien de plus beau que le spectacle que la nature avait à nous offrir, que ce soit en s'endormant pour une nuit paisible et calme ou en se réveillant pour une nouvelle journée de splendeur. C'était pour cela que Aki avait voué sa vie à protéger cette magnificence, c’était pour cela qu'elle aurait donné sa vie sans hésitation pour le préserver, mais c'était aussi pour cela que Gaea lui avait confié des pouvoirs monumentaux qui pouvaient lui permettre de créer comme de détruire.

Bientôt, Natsume se réveilla, le soleil n'était pas encore totalement couché et les doux rayons rouge avaient dû être la cause de la fin de son assoupissement. Il était visiblement surpris que la Nishiie soit resté jusqu'au bout à attendre qu'il se réveille,o il ne l'avait donc pas entendus parler et devait déjà dormir quand elle lui avait dit qu'elle resterais. Elle sourit légèrement et répéta ce qu'elle avait dit un peu plus tôt.

Je n'allais pas te laisser seul, c'est beaucoup trop dangereux ! Tu t'es endormis avant que je puisse te le proposer, mais nous pourrions rejoindre le village le plus proche, manger quelque chose de consistant et dormir à l'auberge, si tu le souhaites.

Le jeune homme s'était incliné plusieurs fois pour s'excuser, ce qui fit doucement rire la Seikajin. Il était définitivement quelqu'un de très sympathique et elle ne regrettait pas d'être resté. Après tout, même quand Kamui, le nouvel élu de Fuyu qui était prédestiné à devenir quelqu'un de mauvais dans le futur avait dû se reposer pour récupérer de ses blessures, elle était resté. Elle restait toujours en réalité, pour aider, comprendre, savoir, apprendre, même si en ce jour l'intérêt principal était de ne pas s'en vouloir toute sa vie parce que le Minshujin était mort dévoré par une des bêtes sauvages et dangereuses qui rôdaient par ici. Elle rigola de nouveau en voyant le jeune élu du serpent débiter une quantité astronomique d'excuse entrecoupé d'une question.

Tu n'as pas à t'excuser, c'est un peu mon devoir en tant que guérisseuse d'aider les autres, tu sais ? Quoi qu'il en soit je n'ai pas fait grand chose, ça fait du bien parfois, de se laisser aller à ne rien faire, de s'ennuyer un peu et de ne penser à rien … Surtout quand on vit dans une capitale, comme moi, mon esprit est toujours embrumé de milles et une pensée, alors le vider un peu de temps à autre … Bref ! Que penses tu de ma proposition ? On y va ?


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1263
Yens : 221
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 124
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: L'arrivée de Natsume (Feat. Aki Nishiie)   Dim 11 Sep - 21:26








L'arrivée de Natsume

feat Aki Nishiie
Natsume fût très surpris de la réponse d'Aki. Jamais quelqu'un n'avait été aussi gentil avec lui. Il arrêta de s'excuser et regarda la druidesse fixement avec des yeux humides. Il était prêt à foncer pour l’enlacer mais... "Grooouiiiiiik". Ce bruit venait évidemment de son ventre et il avait, évidemment fini ses gyozas. Après avoir tapoté son ventre et relevé la tête, il piqua un fou rire jusqu'aux larmes. Une fois qu'il eut fini, il se sécha les yeux.

Faut croire que mon corps aime pas trop les instants émotion ! Bon, tu connais une auberge où on peut aller ? Ah ! Attends une seconde ! Je dois te prévenir ! Quand je suis dans un bâtiment où je vais habiter même pendant un temps limité, ma personnalité change. Comme si elle s'inversait. Du coup, je te demande juste de pas trop m'en vouloir pour ce que je vais dire, dis-toi que ce n'est plus la même personne en face de toi et si je deviens désagréable, hésite pas à m'engueuler !

Il avait vraiment honte de sa seconde personnalité, il ne savait même pas comment elle s'était développée. En tout cas, elle était là et ça, Natsume ne pouvait rien y faire. Pendant ce temps, son estomac continuait à émettre des bruits étranges.

On devrait y aller, j'ai l'impression que mon estomac va sortir de mon corps... Je te rembourserai les frais dès que je pourrai !

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2330
Yens : 1258
Date d'inscription : 07/08/2015

Progression
Niveau: 213
Nombre de topic terminé: 102
Exp:
15/24  (15/24)
avatar
Aki Nishiie ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: L'arrivée de Natsume (Feat. Aki Nishiie)   Lun 12 Sep - 13:44




L'arrivée de Natsume



feat.Natsume o/




Natsume était visiblement très reconnaissant à la Druidesse pour la proposition qu'elle lui avait faite, qui était pourtant loin d'être exceptionnelle. Mais son estomac le rappela vite à une réalité plus prosaïque et il partit dans un fou rire communicatif que la rouquine s'empressa de rejoindre avec entrain. Peut être que ce n'était pas aussi drôle, vus de l'extérieur, mais pour eux en cet instant, cela avait le mérite de les détendre et de rendre cet instant moins dramatique qu'il ne l'était. Manger quelque chose et se reposer serait également une bonne nouvelle pour les deux, car même si pour l'instant l'estomac de la jeune femme ne s’était pas manifesté, il n'en avait pas moins envie d'être comblé par autre chose qu'une racine acide. La Seikajin écouta avec attention le discours du jeune homme qui lui expliqua que, lorsqu'il était à l'intérieur d'un endroit où il allait dormir, il changeait totalement de personnalité.

C'était assez étrange dis comme ça, comment une personnalité pouvait être conditionnée par quelque chose d'aussi simpliste que le fait de savoir si on allait dormir quelque part ou pas ? Et comment quelqu'un d'aussi sympathique que le Minshujin pouvait devenir agressif et désagréable juste parce qu'il savait qu'il allait habiter dans un endroit ? En tout cas, ce n'était pas un problème, il suffisait que l'archère se souvienne que ce n'était pas ce qu'il était réellement et cela irait mieux … A moins que … ? A vrai dire, il arrivait souvent que l'on se détende dans notre propre habitation, parce que c'était chez nous, et qu'on pouvait en conséquence être plus naturel … Donc il était fort probable que ce que l'élu du serpent allait lui montrer là bas serait juste son caractère de base, celui qui n'était pas conditionné par le stress extérieur. Elle haussa légèrement les épaules. Elle avait aidé Kamui après tout, alors même si ce Natsume était en fait une teigne, elle ne changerait pas de comportement pour autant.

D'un coup de sifflet sec que lui avait montré le vendeur, elle appela Murmure qui paissait tranquillement quelques centaines de mètres plus loin. Le bel étalon releva sa tête, faisant valser sa longue crinière noire puis s'approcha au petit trot du groupe, l'air content d'avoir quelque chose à faire. La jeune femme rajusta sa selle dont elle avait desserré la sangle pour qu'il ne se sente pas trop mal et mit le pieds à l'étrier pour grimper dessus, puis elle se pencha légèrement, tendant sa main au jeune garçon avec un sourire.

Attrape ma main et grimpe, nous y irons plus vite comme cela.

Dès qu'il eut accepté ou refusé (auquel cas elle serait descendus de l'équidé pour y aller à pieds avec lui), ils se mirent en route vers le village où elle avait acheté sa monture qui n'était qu'à deux kilomètres de là. Une fois entrée, elle confia la bête à l'écurie principale qui était étonnée de la voir déjà de retour et se rendit à l'auberge dans laquelle elle avait pris son repas de midi. L'ambiance y était joyeuse, loin de l'atmosphère égrillarde que l'on pouvait connaître d'habitude dans ce genre d'établissement, et le patron, un homme maigre (ce qui était plutôt rare dans sa profession) au regard doux et tendre les avait accueillis avec plaisir. Il fallait dire que la Nishiie était une bonne cliente et ne refusait jamais de payer les menus conséquents qu'elle commandait toujours.

Elle choisit une table sur le côté, demandant à son compagnon de route temporaire si celle ci lui convenait avant de s'y asseoir en sa compagnie. La serveuse, qui était la fille du patron -en Kosaten, on trouvait beaucoup d'établissements familiaux, qui étaient généralement les meilleurs, leur apporta les boissons qu'ils avaient demandé, un grand verre de jus de fruit pour l'élue du phénix qui le but avec délectation avant de passer sa propre commande de nourriture, un menu complet de la maison. Puis elle posa ses coudes sur la table, ses mains jointes et le menton posé sur ses phalanges.

Tu as déjà travaillé lorsque tu étais dans ton monde ? Cela pourrait t'être utile ici si tu as déjà été serveur ou que tu as des talents particuliers … Tu n'avais pas répondus d'ailleurs, à ma proposition de te donner quelques yens, qu'en dis tu ?

En attendant sa réponse, elle accueillis avec plaisir le petit loup sur ses genoux tandis que le renardeau s'allongeait à ses pieds.



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1263
Yens : 221
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 124
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: L'arrivée de Natsume (Feat. Aki Nishiie)   Lun 12 Sep - 17:32








L'arrivée de Natsume

feat Aki Nishiie
Après que le coup de sifflet l'aie fait sursauter, Natsume accepta la main tendue et monta derrière Aki en s'accrochant à sa taille. Le voyage fût court. Natsume était un peu gêné d'avoir couru si longtemps alors que la civilisation était si proche. De plus, c'était un petit village paraissant facile à vivre, même pour un ex-citadin d'un autre monde. L'intérieur du restaurant choisi par Aki était également très surprenant, ressemblant aux univers Fantasy dans lesquels Natsume plaçait une grande partie de son imaginaire. Il n'osait pas trop regarder les propriétaires dans les yeux, se sentant imposé et pas trop à sa place. Il agita la tête de haut en bas à la proposition de la table. Il avait pris le même jus de fruit que la druidesse mais au lieu de le boire, il regardait fixement les couleurs du liquide, comme il aimait le faire avec toutes les boissons. Comme il ne savait pas quoi choisir niveau plat, il prit simplement une valeur qui lui paraissait sûre : La même chose qu'Aki. Aux deux questions de cette dernière, Natsume commença à paniquer.

Non non non ! Je peux pas accepter de l'argent de ta part, tu en as déjà beaucoup fait pour moi ! Il reprit ses esprits et se gratta l'arrière du crâne Je sais pas si on peut appeler ça du travail, j'ai été esclave d'Erimaki pendant 14 ans. Il disait "T'es bon qu'à soulever des trucs, à faire des courses et à satisfaire mes clients !" mais c'est pas vrai ! Je fais super bien les gyozas et... et...

Il baissa la tête, ne trouvant rien à ajouter. Il avait bien sa culture en jeux vidéo et en mangas mais ici, ça n'avait pas l'air de compter du tout. Il finit par boire timidement et à petites gorgées la boisson à laquelle il n'avait pas encore touché.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2330
Yens : 1258
Date d'inscription : 07/08/2015

Progression
Niveau: 213
Nombre de topic terminé: 102
Exp:
15/24  (15/24)
avatar
Aki Nishiie ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: L'arrivée de Natsume (Feat. Aki Nishiie)   Lun 12 Sep - 18:48




L'arrivée de Natsume



feat.Natsume o/




Etrangement, Natsume ne prenait absolument pas ce caractère dont il avait parlé. Il était timide et réservé mais également joyeux et gentil, comme un peu plus tôt lorsqu'ils s'étaient rencontrés. Lui avait il mentis ? Il ne paraissait pas plus surpris que ça de ne pas être soumis à cette modification, par ailleurs, avait il oublié ? Elle se promit de lui poser la question, mais plus tard, pour l'instant elle craignait de le faire, par peur qu'en se rendant compte qu'il était dans une habitation, il se transforme bel et bien en personnage détestable, ce qu'elle ne souhaitait sûrement pas. Il refusa catégoriquement l'argent qu'elle lui proposait, comme beaucoup avant lui. L'argent n'était pourtant rien aux yeux de Aki, tout au plus quelques pièces rondes qui pouvaient lui permettre de passer une nuit légèrement plus confortable ou de manger du pain en plus de sa viande et des légumes cultivés en plus des racines et des fruits qu'elle trouvait sur la route. Elle ne voyait pas le problème d'en donner à des gens qui en avaient plus besoin qu'elle. Mais il y avait cette question d'honneur, qui voulait que les gens se sentaient souvent redevables d'être aidés, et la Nishiie le comprenait parfaitement, se sentant également mal si quelqu'un lui venait trop souvent en aide.

Il parla du fait d'avoir été esclave d'Erimaki, et ce n'était sans doute pas un bon souvenir, ce qu'il confirma par la façon dont le démon semblait lui parler. Il avait donc travaillé, même si ce n'était pas des travaux gratifiants ou qui lui donnaient une réelle expérience. Elle réfléchit quelques instants à lui trouver un travail, mais étant donné sa réaction par rapport à l'argent, préféra ne pas trop l'embêter avec ce genre de problème. Il aurait tout le temps plus tard de trouver comment il voulait vivre ici. La serveuse qui était, en plus d'être gentille et polie, était également fort jolie, leur amena ce qui servait d'en cas pour patienter avant la suite du menu, un potage de courge aux amandes. Il n'était pas rare de voir des repas s'étaler sur 4 voir 5 services et c'était loin de déplaire à la jeune femme qui adorait manger plus que de raison.

Heureusement pour elle, sa morphologie petite et fine et son entraînement assidus, qu'il soit psychologique ou physique, l'empêchait de prendre trop de poids. D'aucun aurait dit qu'elle se privait de sa rapidité de réaction en cas de combat, qu'elle n'était plus efficace, qu'elle ne faisait que s'alourdir … Mais elle se fichait, la grande majorité du temps, de son efficacité. Durant tout son apprentissage, on l'avait empêché de manger à sa faim, désormais, les choses fonctionnaient différemment et elle ne se priverait sans doute pas du plaisir de la bonne nourriture. Remerciant la jeune femme, elle entama aussitôt son plat qui, à défaut d'être nourrissant, avait un goût délicieux.

Hum … Je suppose que tu pourras toujours faire ce que je faisais en arrivant ici. J'étais serveuse dès que je le pouvais, et parfois j'aidais pour de la construction, ils n'osaient pas refuser une élue. Après, dès que j'ai eu accès à mes pouvoirs de soins, je les ai dispensés contre de l'argent quand c'était possible. N'y aurait il pas des talents uniques que tu pourrais utiliser en tant qu'élu ?

Elle mangea une cuillère de potage en plus, ayant finis son plat en quelques minutes seulement, et attendant impatiemment la suite, puis s'adossa contre sa chaise en caressant doucement son louveteau. Le temps passant, elle se sentait de plus en plus à l'aide dans ce monde qui ne l'avait pourtant pas encore totalement accepté, et elle était ici dans un endroit où personne ne la connaissait, et pourtant elle ne se sentait pas en danger. Quelques personnes du villages seulement la savait élue et personne ne se doutait que cela faisait deux ans qu'elle était en Kosaten, cela la changeait de Chikai où on la reconnaissait un peu trop souvent à son goût.

Et sinon … tu m'as l'air d'avoir gardé la même personnalité, que s'est il passé ?

Finalement elle n'avait pus s'empêcher de poser la question fatidique, espérant que ce ne serait pas le rouage de déclenchement d'une conversation désagréable qu'elle aurait hâte de terminer.



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1263
Yens : 221
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 124
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: L'arrivée de Natsume (Feat. Aki Nishiie)   Lun 12 Sep - 19:40








L'arrivée de Natsume

feat Aki Nishiie
La proposition qu'Aki avait fait méritait en effet réflexion. Natsume pouvait être très utile avec son écharpe, pouvant soulever de lourdes charges ou ses ailes, permettant des voyages rapides.

Mmmmh... C'est vrai que mes capacités permettraient pas mal de choses, mon écharpe peut être très utile au niveau des travaux physiques ou des distributions. Je pourrais être serveur, livreur ou plein d'autres trucs...

Puis, vint la question de la personnalité. Natsume se stoppa net, il arrêta tout mouvement, totalement bouche-bée, comme s'il voulait dire quelque chose mais que les mots ne voulaient pas sortir. Il se leva brusquement de table et se dirigea rapidement vers l'entrée. Il sortit, puis rentra, puis ressortit, puis re-rentra et ainsi de suite sous les yeux intrigués des autres clients. Il retourna à table après de très nombreux essais, totalement silencieux. Il reprit une gorgée de sa boisson avant de tenter de former des mots dans sa bouche.

Ah.. Aaaah... Je... Plus là ! Aki, y a plus... y a- Je suis plus- j'ai plus- elle est plus- ma deuxième personnalité est partie !

Son visage mêlait confusion et joie, avant qu'il ne se retrouve face contre la table après que sa tête soit tombée. Le tout pendant que les extrémités d'Erimaki faisaient des gestes aléatoires dans les airs et que des "Il va bien ?" "Tu crois que c'est fait exprès ?" "Sans doute un spectacle" et autres circulaient dans la salle. Au final, le jeune garçon releva la tête avec un grand sourire mais aussi une petite larme. Après tout, une partie de lui s'était comme évaporée. quelque chose dont il avait une parfaite habitude était partie. Plus personne n'aurait à voir ce morceau de lui.

Je ferai plus jamais mal à personne, plus jamais ! C'est fini, terminé ! Ma nouvelle vie est là, je peux la toucher du bout des doigts, je deviendrai quelqu'un sur qui on peut compter ! Quelqu'un qui peut faire visiter son chez lui sans insulter ou sans être méchant avec les autres !

Il ferma les yeux, commençant à se demander comment il vivrait chez lui sans les volets fermés, sans la lumière d'un écran en permanence, sans que tout reste sale à 100%, tout le temps. Mais il fallait redescendre sur terre, avant d'avoir un chez soi, il faut pouvoir l'acheter.

Je vais faire des petites annonces, je vais proposer mes services à quelques yens de l'heure en fonction du boulot ! Tu vas voir, je m'en tirerai aussi bien que toi !

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2330
Yens : 1258
Date d'inscription : 07/08/2015

Progression
Niveau: 213
Nombre de topic terminé: 102
Exp:
15/24  (15/24)
avatar
Aki Nishiie ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: L'arrivée de Natsume (Feat. Aki Nishiie)   Mar 13 Sep - 1:05




L'arrivée de Natsume



feat.Natsume o/




Le jeune Minshujin avait de la chance, ses capacités, son écharpe donc, lui permettraient sans doute de faire un grand nombre de choses avec moins d'efforts, même si cela restait des travaux prosaïques. Peut être qu'avec le temps et l'expérience en Kosaten, il finirait par se trouver des talents cachés qui l'aideraient à faire des choses plus intéressantes ? De toute façon, au bout d'un certains nombres de mois, si l'on restait dans la même région et que l'on ne rechignait pas à aider les autres en tant qu'élu, il était facile d'être logé et nourri à l'oeil pendant de longues périodes si l'on se retrouvait à sec d'argent. Ce n'était pas le cas de la rouquine qui avait trop voyagé pour être connue dans une région particulière, mais tant pis, elle aimait aussi payer son dû, surtout quand le service l'avait mérité. Quoi qu'il en soit, elle avait une totale confiance en ce nouvel arrivant qui n'avait pas l'air d'avoir pensé une seule seconde à chaparder pour vivre, à la différence de Kachou qui, malgré les nombreuses qualités qui l'avaient fait apprécier de la Druidesse, était une voleuse en puissance. Comment pouvait on se plaindre de la réputation des élus dans certaines régions si notre comportement n'avait de cesse de l'entretenir ? C'en était aberrant à certains moments.

Lorsqu'elle posa la question fatidique et que Natsume se figea, elle demeura immobile, craignant que le pire soit en train de se produire, puis le regarda procéder à son étrange manège, s'amusant de la réaction, visiblement indépendante de sa volonté, que produisait Erimaki pendant qu'il entrait et ressortait de la taverne toutes les cinq secondes. Les clients également c'étaient retournés pour observer cet étrange personnage qui ne semblait pas savoir où aller et Aki leur fit un signe de la main rassurant. A en voir son expression qui tendait vers l'étonnement mais tout en gardant cet aspect enfantin et candide qu'elle lui connaissait, elle commençait à comprendre à quoi rimait toute cette expérience qui devait assurément paraître bizarre aux yeux d'autrui.

Elle sourit doucement à la fin de son monologue, comprenant cette sensation. Lorsque Tanith lui avait gravé sur le nombril le sceau qui l'empêcherait de se laisser emporter par sa colère et de blesser ses amis sans même le vouloir alors qu'elle craignait plus que tout pour leur vie, elle avait ressentis ce même type de soulagement. Savoir que l'on ne risquait plus de faire de mal aux autres, que quoi qu'il arrive l'on serait soi même maître de nos actions et que l'on ne livrerait pas le contrôle de notre corps à un pouvoir trop puissant ou … à une deuxième personnalité maléfique, cela n'avait pas de prix. Il n'y avait cependant rien à dire de plus que ce qu'il venait d'exclamer, et elle se contenta de lui adresser un hochement de tête heureux. Kosaten avaient parfois d'étranges effets, il lui avait enlevé à elle ses sceaux protecteurs, et à lui son double malfaisant.

Je te fais confiance Natsume, je sais que tu y arriveras. Tu es quelqu'un de bon et de déterminé, rien ne peux te résister. Mais fais preuves de prudence, au moins dans les premiers temps. J'ai pus voir avec certaines personnes qui venaient de monde plus avancés technologiquement que celui ci, avaient tendance à idéaliser ce qu'il représente. Ne t'arrêtes pas aux première apparences, Kosaten est cruel, il y as des centaines de gens qui ne feraient qu'une bouchée de toi dehors, et des millions d'animaux qui en feraient de même. Au début, rase les murs, entraîne toi, mets orgueil et fierté de côté jusqu'à devenir plus fort, reste dans des endroits sécurisés et évite soigneusement ceux qui te paraissent agressifs. Lorsque ton pouvoir reviendra, alors tu pourras faire ce que tu veux et choisir ta Voie sans te poser de questions, au moins sur ta capacité de survie.

Alors qu'elle regrettait presque de lui avoir dit des paroles aussi lourde en cet instant qui devait pourtant être sympathique, la serveuse fut de retour, les bras lourdement chargés. Elle amenait déjà le deuxième service se composant d'une salade d'oignons rôtis, d'escabèche de taverne (un poisson finement préparé) d'une tourte de menues feuilles et de pâté de gigot d'agneau. Le tout était bien sûr en petite quantité, pour ne pas trop avoir à se remplir la panse avant l'arrivée des plats suivants, mais c'était largement suffisant pour faire un tour des saveurs culinaires de l'endroit. Cela eut l'avantage d'arriver à point nommé pour faire oublier pendant quelques secondes ce que la soigneuse venait de dire.



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1263
Yens : 221
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 124
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: L'arrivée de Natsume (Feat. Aki Nishiie)   Mar 13 Sep - 18:42








L'arrivée de Natsume

feat Aki Nishiie
Les conseils prodigués par la druidesse furent écoutés avec sérieux par Natsume. S'il n'aimait pas trop se faire petit et discret, il comprenait qu'il devrait s'adapter à ce niveau-là, c'est au mot "entraînement" qu'une nouvelle question arrivait dans la tête de Natsume. Mais les plats arrivaient, il la poserait plus tard. Il voyait là des plats dont il n'avait l'habitude que par les caricatures Françaises de mangas mais une chose lui semblait familière : Poisson ! Si les gyozas étaient sans conteste son plat favori, il adorait réellement le poisson quelque soit la préparation. C'est donc la première chose qu'il mangea avec plaisir avant de s'attaquer au reste avec un enthousiasme atténué par la découverte des nouveaux goûts. La salade d'oignons avait un goût qui le laissait perplexe mais le pâté au gigot d'agneau était vraiment bon et avait un goût peu commun pour Natsume qui vivait avec une culture culinaire asiatique. Une fois qu'il eut fini, il décida de poser sa question.

Merci pour tes conseils ! Mais j'ai une question, tu as des techniques d'entraînement ? C'est-à-dire que j'ai eu mes pouvoirs du jour au lendemain, du coup, je sais pas comment les perfectionner...

Le tout avec son grand sourire habituel. Bien sûr, il était conscient de sa situation, mais ne fallait-il pas mieux garder le sourire dans ce genre de situation ? Après tout, suite à la mort d'Erimaki, il s'était renfermé sans essayer de changer et d'améliorer son contact social. Peut-être était-ce ce qui avait créé sa seconde personnalité désagréable. Peu importait en réalité, il ne devait juste pas reproduire ses erreurs du passé à Kosaten.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2330
Yens : 1258
Date d'inscription : 07/08/2015

Progression
Niveau: 213
Nombre de topic terminé: 102
Exp:
15/24  (15/24)
avatar
Aki Nishiie ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: L'arrivée de Natsume (Feat. Aki Nishiie)   Mar 13 Sep - 20:26




L'arrivée de Natsume



feat.Natsume o/




Alors que le nouvel arrivant goûtait avec plaisir à tout ce qu'il pouvait y avoir de disposé sur la table, la jeune femme prit tout autant de temps pour tester les différents goûts et aucun mots ne furent prononcés pendant de longues minutes, les assiettes se vidant peu à peu. Puis Natsume rebondit sur ce que la rouquine avait dit un peu plus tôt, lui demandant si elle avait des techniques d'entraînement. Des techniques elle en avait, c'était certains, mais celle ci ne lui conviendrait sans doute pas. En réalité, elle ne voyait absolument pas comment faire avec un pouvoir externe et dont la source n'était pas le corps de la personne lui même. Son entraînement à elle était directement issu de ce qu'on lui avait fait subir lorsqu'elle était plus jeune, pendant 4 longues années de labeur ardu.

La première étape avait été un véritable lavage de cerveau, on lui avait imposé de longs jeunes violents, des solitudes extrêmes durant des semaines, voir des mois quand elle eut appris à se débrouiller seule, puis des tortures dont la douleur insupportable la faisait encore parfois suer dans ses cauchemars. A chaque dérogation à une des nombreuses règles, elle se faisait attacher, et on faisait bouillir son Fluide à l'intérieur d'elle même pendant quelques secondes, avant de la relâcher, puis de recommencer. Parfois même on la forçait à désobéir pour qu'elle soit punie suffisamment et que les règles rentrent avec plus d'efficacité. De temps en temps, on mettait les apprentis druides ensemble pour se battre les uns contre les autres. Certains mourraient dans ces affrontements, même si c'était rare, mais les survivants avaient droit à une nouvelle séance de souffrance. Les perdants car ils n'étaient pas assez puissants, les gagnants parce qu'ils avaient infligé la douleur à autrui. Les maîtres se torturaient ensuite eux même, c'était une culture terrible.

Une fois les règles apprises et l'âme purgée de toute velléité de résistance, l'entraînement devenait beaucoup plus supportable. Il y avait de longues gestuelles tous les matins, parfois seule, parfois en compagnie d'un maître affilié, parfois avec les autres apprentis, et le plus souvent avec Shi, celui qui s'occupait d'elle. Puis on la faisait travailler physiquement toute la matinée à coup de musculation, course, mais aussi travaux pour la communautés qui étaient le plus souvent épuisants et la laissaient avachie pour toute la pause qu'on leur accordait pour manger. Parfois on les nourrissait, parfois non, cela dépendait de la qualité de leur œuvre. L'après midi était généralement passée en groupe, on enseignait les runes, la connaissance de la faune et de la flore, la maîtrise du Fluide, les prières à Gaea et aux autres dieux, la fabrication de cataplasme et de potions, les rituels …

Puis il y avait les tests. On les lançaient sans pitié dans une arène qui faisait souvent des hectares entiers, emplie de dangers. Il s'agissait de survivre, mais si trop d'entre eux survivaient, des combats à morts s'enchaînaient pour qu'une dizaine d'apprentis seulement en réchappe. Eux qui avaient appris à s'entraider, à s'épauler, à s'aimer durant ce temps, devait maintenant faire eux même la sélection naturelle et impitoyable. A l'issue du dernier test, on leur confiait l'arc fabriqué en début de formation, le symbole de la fin de leur apprentissage. Ils étaient Druides. Ils n'avaient plus ni pité ni envie de vivre, juste le besoin intrinsèque, incurable, inaliénable, de lutter pour la nature, contre les hommes et leurs dérives. Mais Aki avait eu Mizu. Mizu l'avait soutenus, Mizu l'avait aimée, Mizu s'était blottie contre elle quand les larmes de désespoir balayaient son visage. Mizu avait sauvé l'âme de la Druidesse, et personne d'autre n'aurait pus le faire.

Non, je n'ai pas d'entraînement pour toi. Mes techniques ne sont sans doute pas adapté à ton pouvoir, et je ne pense pas que tu y survivrais, sans vouloir te blesser. Tu maîtrises ton écharpe avec ta pensée ? Si c'est le cas, essaye de le faire le plus souvent possible. En marchant, en mangeant, dès que tu peux, et tente des formes, les plus complexe que tu peux … C'est la répétition qui entraîne la force … en tout cas … la majorité du temps.

Alors que leur plats étaient enfin vide, le troisième service fit son apparition, toujours une grande quantité de choses différentes en toute petite portion. Du chevreau de lait rôti, du cormary au vin rouge (une façon du cuisinier le rôti de porc), des champignons sautés aux épices et de la purée de lentille au safran, le tout dans un assortiment bigarré qui mettait l'eau à la bouche, encore une fois.



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1263
Yens : 221
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 124
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: L'arrivée de Natsume (Feat. Aki Nishiie)   Mer 14 Sep - 15:02








L'arrivée de Natsume

feat Aki Nishiie
Les entraînements d'Aki semblaient vraiment durs vu comment elle en parlait. Par contre, tenter de créer d'autres formes avec Erimaki semblait bien réalisable. Natsume commença à mettre le bout de l'écharpe sur la table et tenta de créer plusieurs formes. Un petit bonhomme stickman, un chien brouillon, un cheval brouillon. Puis il se souvint de l'une de ses techniques, il avait beau ne pas aimer l'utiliser, il tenta de former une petite fléchette qui se détacha finalement pour rester dans sa main.

Mmmmmh... Pourquoi il a fallu que ce soit ça que je refasse en premier ? J'aime pas ces trucs...

Marmonna-t-il tandis que la fléchette disparaissait et qu'Erimaki se reconstruisait. Quand les plats arrivèrent, une nouvelle idée traversa l'esprit de Natsume. Il changea les extrémités de son écharpe en grandes mains comme il en avait l'habitude et créa au bout des deux index un couteau peu aiguisé et une fourchette dont le quatrième pic était totalement mou. Il commença donc par tester sa fourchette sur la purée mais elle se tordait et la nourriture tombait. Quant au couteau, il se ramollissait au moindre contact avec quoique ce soit mais coupait tout de même de façon très imprécise. Natsume eut un petit sourire gêné avant de reprendre les couverts du restaurant.

Héhé... C'est pas encore ça. Dis Aki, t'avais quoi comme pouvoirs en arrivant ici toi ?

Demanda-t-il en savourant rapidement et de façon enfantine la seconde tournée de plats. En réalité, Natsume n'utilisait presque jamais de couverts, étant un habitué des baguettes. Il tenait donc sa fourchette et son couteau de la façon d'un enfant de 4 ans qui n'aurait pas encore appris à se tenir à table.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: L'arrivée de Natsume (Feat. Aki Nishiie)   

Revenir en haut Aller en bas
L'arrivée de Natsume (Feat. Aki Nishiie)
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» L'arrivée de Natsume (Feat. Aki Nishiie)
» Qu'est ce qui t'es arrivé ? [Feat Bekah]
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Plaine verdoyante-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.