Partagez | .
Retour chez les verts !
Messages : 943
Yens : 1323
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 110
Nombre de topic terminé: 45
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

- En ligne



MessageSujet: Retour chez les verts !   Dim 9 Oct - 16:51








Retour chez les verts

feat Uchiha Rinkyû
Installés à Chikai, les jours passaient pour Natsume et Harall. Cependant, l'auberge Le Drequin Ivre semblait vide sans les 5 jeunes filles au tank parties plus tôt. Bien que l'adolescent et la miniature aient réussi à se forger une réputation dans la capitale de Seika, les temps devenaient répétitifs et l'envie de repartir explorer Kosaten se faisait sentir. Chance, à peine quelques kilomètres séparait Chikai du point de départ de Natsume : Minshu. C'est après s'être préparé une sacoche pleine de gyozas et en avoir cuisiné à la patronne de l'auberge et sa fille Haruka que les deux acolytes reprirent la route direction Minshu.

Tout d'abord, il fallait éviter le désert, ils avaient déjà survécu à la zone volcanique, ce genre d'endroit était désormais à éviter. Ils empruntèrent donc la route bordant Chikai menant directement à la forêt luxuriante, raccourci clair vers les plaines verdoyantes que Natsume voulait absolument montrer à Harall.

C'est après des jours de route que la forêt luxuriante pointa enfin le bout de son nez.

Alors Harall ? T'es prête ? On va utiliser ma technique quand on sera à mi-chemin.

Nous perds pas ce coup-ci, je nous vois bien retomber sur des marchands d'esclaves avec ta chance...

Mais non ! Regarde ! Y a encore les traces du panzer ici !

Elles sont presque effacées à cause de la pluie d'il y a quelques jours...

Ouais ! Mais au moins on sait que les filles sont passées par là !

Sur ce, Natsume s'engouffra dans la forêt, illuminée de lumières bleues pâles. Le Soleil était absent, on se serait cru en pleine nuit, rendant ce paysage des plus magnifiques. La promenade dans les bois dura environ deux heures. L'adolescent et la miniature étaient enfin arrivés à mi-chemin et il était temps d'utiliser la technique si chère à Natsume : Courir tout droit ! Parce qu'on finit toujours par heurter quelque chose en courant tout droit.

Allez savoir comment, le garçon à l'écharpe de se cogna sur aucun tronc, il attendait juste que l'aventure vienne à lui.

Va moins vite, tu va renverser quelqu'un...

Je suis pas assez lourd pour renverser quelqu'un !




守 Gardien de la Plaine 原
Thèmes Musicaux :
Thème Principal - Joie/Quotidien - Tristesse - Ennemi - Demi-Boss - Boss Final
Harall:
 

Kakkun:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1245
Yens : 328
Date d'inscription : 10/07/2016
Localisation : Shiryoku... en mission

Progression
Niveau: 138
Nombre de topic terminé: 70
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Uchiha Rinkyu þ Challenger þ

- En ligne



MessageSujet: Re: Retour chez les verts !   Lun 10 Oct - 0:36




feat.Natume

Un être importunant
Encore une journée de plus dans les terres de Minshu, ayant pour seul objectif, la reconnaissance de mes talents et la propagation de mon nom. Depuis lors, aucune idée digne de ce nom ne m’avait effleuré l’esprit, et donc j’en étais au point mort. Provoquer des désastres à très grande échelle restait la meilleure solution toutefois je n’avais ni la force, ni l’endurance suffisante pour me battre contre les personnes les plus puissantes et influentes de Minshu. La discrétion devait était ma seule option. Un oracle ou un sage aurait été très utile en ce moment, cependant, je n’avais rien de tout ça, seulement une envie démesurée de détruire tout ce qui était sur mon passage.

Mon regard était sombre et dénué de tout sentiment. Il rivalisait aisément avec un bloc de glace. Je me battais au maximum contre moi-même pour garder mon sang-froid. Après ce que j’avais eu à vivre avec le titan sombre, j’étais dans un telle colère et une telle souffrance que je ne voulais qu’une chose : crier au désespoir de tout mon être. Seulement, je devais tenir le coup et ne pas céder à une quelconque forme de panique. Surtout que rencontrer Sul m’aurait certainement procuré une certaine forme de pouvoirs… peut être la guérison totale de ma main ou bien la remise de la totalité de mes pouvoirs. N’importe quoi aurait été suffisant pour moi. Non, je réfléchissais mal. Compter sur quelqu’un d’autre que moi, dont je ne connaissais même pas n’allait pas m’assurer une quelconque forme de victoire à l’égard de qui que ce soit, bien au contraire.

Mon aura négative s’étendait autour de moi, prévenant toute personne avisé que je m’approchais. Parce que oui, si un être encombrant venait à m’attaquer, il aurait été une autre victime de mon épée. Me sentant bien mal, je n’avais qu’une seule envie, celle de trancher tout ce qui se présentait à moi. Ces alors que j’entendis des pas venir dans ma direction. Sans changer le rythme de mes pas, je posai ma main droite sur le manche de Jiro, attendant de voir ce qui se présenterait à l’horizon. Mon objet de divertissement venait à moi à vive allure.

-Qu’est ce que c’est que ça ?

Un jeune garçon, dans la quinzaine d’années, courrait à vive allure la forêt luxuriante sans cohérence quelconque dans ses gestes. , la tête baissée. C’était un enfant. Il était bien vrai qu’à son âge je tuais bien aisément des hommes armés, toutefois son attitude et même son accoutrement ne laissait pas penser à un combattant. Je propulsai alors le manche de Jiro en plein menton de cet individu dont j’ignorais tout. Le coup était vif, mais n’avait pas pour intention de retirer la mâchoire de ce jeune étranger à l’écharpe, mais plutôt faire basculer son centre d’inertie vers l’avant pour qu’il en perde l’équilibre et donc qu’il tombe sur le dos.

-Ne vous as t’on jamais apprit à regarder là où vous mettez les pieds ? Juste pour cela je pourrais vous ôter votre misérable existence





--  Et il se disait que les Uchiha étaient éteints...  --


Themes


Natural // Reflexion //Sadness // Battle // Royal Battle
Rinkyu parle en #0099cc
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 943
Yens : 1323
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 110
Nombre de topic terminé: 45
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

- En ligne



MessageSujet: Re: Retour chez les verts !   Lun 10 Oct - 13:45








Retour chez les verts !

feat Uchiha Rinkyu
Natsume fonçait à travers la forêt sans se rendre compte que ce sur quoi il marchait était un mélange de boue séchée et de sang (Voir rp Angler-Zayro "Cinq de trop dans ce monde") jusqu'à ce qu'au final, Harall s'aperçoive que quelqu'un était dans le passage.

Natsume, arrête-toi, y a un-

Un arbre ?

Non, y a un-

Un sanglier ?

Je sais même pas ce que c'est ! Arrête-toi bon sang !

Voyant que l'adolescent ne ralentissait pas d'un pouce, la miniature sauta simplement de l'épaule du garçon à l'écharpe le laissant foncer sur un manche de sabre, le faisant virevolter en avant et rester au sol quelques secondes avant de se relever, comme si de rien n'était. Rattrapé par une Harall courant à toute vitesse qui remonta sur son épaule. Durant ce même laps de temps, les extrémités d'Erimaki faisaient, comme à leur habitude, des mouvements aléatoires dus au fait que Natsume ne la maîtrisait pas totalement.

Je te l'avais dit ! Désolé monsieur !

Ha ! Je savais que j'allais heurter quelque chose à force de courir !

C'est lui qui t'a heurté là...

La personne qui avait arrêté la course de l'adolescent avait l'air froid et énervé en plus de ça. C'était visiblement un épéiste comme Natsume en avait déjà rencontrés à Kosaten. Cependant, il le faisait légèrement penser à Rock. Mais Rock ne l'aurait jamais menacé de lui ôter la vie.

M'ôter la vie ? Pourquoi faire ? Ca te rapporterait quoi ?

Vu que t'encaisse super bien les dégâts, ce doit être défoulant de te taper dessus...

Pas bête ! Mais ça fait mal quand même... Et puis s'il m'ôte la vie, j'aurais plus de dégâts à encaisser, du coup, ça servirait à rien...

Bon raisonnement en effet...

Le petit débat s'était effectué entre les deux partenaires, oubliant à moitié la présence de l'individu devant eux avec des visages concentrés. Au final, Natsume prit son sourire enfantin habituel, dirigé vers la nouvelle connaissance à l'épée tandis que Harall l'observait sous toutes ses coutures.

Je m'appelle Natsume Naegi ! Elu de Munche !

Manshe...

Je m'appelle Natsume Naegi ! Elu de Manshe ! Et elle sur mon épaule, c'est Harall ! Et toi ? Tu t'appelle comment ?


Enchantée ! Oh ! Et évite de nous vouvoyer, on aime pas trop ça.



守 Gardien de la Plaine 原
Thèmes Musicaux :
Thème Principal - Joie/Quotidien - Tristesse - Ennemi - Demi-Boss - Boss Final
Harall:
 

Kakkun:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1245
Yens : 328
Date d'inscription : 10/07/2016
Localisation : Shiryoku... en mission

Progression
Niveau: 138
Nombre de topic terminé: 70
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Uchiha Rinkyu þ Challenger þ

- En ligne



MessageSujet: Re: Retour chez les verts !   Mar 11 Oct - 1:23




feat.Natume

Élu ? Quelle blague de mauvais goût

Suite à mon coup, le jeune garçon se releva de la façon la moins combative possible. Cela n’était pas étonnant. Un être tel que lui, courant à vive allure n’importe où ne pouvait qu’être un natif ignorant des réalités cruelles de ce bas monde. Mon regard se posa sur lui et  j’ai pu apercevoir une espèce de petite chose qui était aux côtés de ce jeune garçon. Qu’est ce que c’était que ça ? Faillais-t-il que je tranche ça pour savoir si ça peut saigner ? Difficile à dire. Ma main  en tout cas était déjà sur mon katana prêt à réagir. Ce garçon ne semblait pas être en mesure de me stopper dans mon ambition et si même il osait, je lui aurais fait savoir à qui il avait à faire. Après que cette chose aux allures féminines se soit mise à parler au jeune garçon, mon instinct animal se calma. Elle m’intriguait, encore plus que ce garçon inutilement fébrile qui n’avait que son sourire pour exprimer sa sottise.

Il était un enfant qui avait certainement un peu  plus de treize ans. Certainement lors de ses balades, il s’était écarté involontairement de son chemin puis et s’était retrouvé par le plus grand des malheurs dans cette forêt. Son malheur était encore plus grand car de tous les troncs d’arbres qu’il aurait pu heurter dans sa course, le destin fit en sorte qu’il tombe sur l’un des élus ambitieux de Fuyu, car oui, j’avais des ambitions qui m’étaient propre : Faire connaître mon nom. Seulement ça semblait à la fois si cru et si vide que ça en devenait même lassant d’y penser. Ce garçon se mit à s’entretenir avec son mini compagnon qui ne cessait de m’intriguer. Ils avaient déviés leur attention de moi, m’évinçant totalement de la scène. Grand bien leur fasse, je n’étais pas d’humeur à sanctionner des gamins qui ne savaient pas regarder là où ils posaient leurs pieds.

J’entrepris donc de continuer ma route, en posant un pied après l’autre. Mon chemin était encore long et mes médiations ne devaient pas être davantage perturbées. Il était temps pour moi de partir. Soudainement, ils se retournèrent vers moi, l’un affichant son sourire enfantin, tandis que l’autre elle ne cessait de me regarder. Ce n’était certainement pas mon problème jusqu’au moment où il reprit parole, se présentant comme un élu de Munche, qui fut à la suite rectifié en Manshe par son associé. Cela me fit m’arrêter un moment pour mieux regarder ce qui  se présentait à moi comme étant un élu. Aucune trace particulière de musculation, si ce n’était des joues biens rosées, des yeux si insouciants qu’on croirait qu’ils étaient fermés, ainsi que la carrure d’un être en manque considérable de sport. Sa blague était de mauvais goût.

J’activai toutefois mon Sharingan pour essayer de dénicher une quelconque trace de force cachée en lui. Mais malheureusement, le gouffre fut plus grand encore. Il ne dégageait rien de spécial, si ce n’était une légère quantité d’énergie supérieure à la moyenne. Etais-ce donc suffisant pour faire de lui un élu de Manshe ? Je ne pouvais pas le croire. Jason avait une carrure athlétique et un comportement digne d’un élu, et ce malgré le fait que ses méthodes n’étaient pas du tout appréciables. Leur dieu serait-il devenu fou pour appeler ce « genre » d’élus pour défendre ses intérêts ? Mes pupilles regagnèrent donc leur éclat bleuté qui faisaient si bien leur particularité. Conclusion : Il se pourrait bien qu’il ait raison, mais rien de plus.

- Si tu réponds à mes questions alors tu obtiendras mon nom et certainement un bon moyen de sortir de notre rencontre comme tu es venu.

Je fis battre mes paupières une fois avant de reprendre d’un air tout aussi neutre la parole que j’avais abandonné

-Depuis combien de temps es tu élu de Minshu ? Et de quel monde venais-tu avant d’arriver à Kosaten ? Y étais tu combattant ? Qu’est ce que tu sais de ce monde et comment penses tu qu’on puisse faire connaître son nom à l’échelle mondial ?





--  Et il se disait que les Uchiha étaient éteints...  --


Themes


Natural // Reflexion //Sadness // Battle // Royal Battle
Rinkyu parle en #0099cc


Dernière édition par Uchiha Rinkyu le Mar 11 Oct - 15:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 943
Yens : 1323
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 110
Nombre de topic terminé: 45
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

- En ligne



MessageSujet: Re: Retour chez les verts !   Mar 11 Oct - 13:17








Retour chez les verts

feat Uchiha Rinkyu
Quand Natsume se présenta comme un élu de Manshe, l'individu se retourna vers lui, l'observant ardemment... A tel point que ses yeux devinrent... rouges ? En effet les deux sublimes saphirs qui servaient à l'épéiste de pupilles s'étaient emplies d'un rouge et d'étranges signes. Suite à quoi il commença à enchaîner questions après questions, trop vite pour que l'adolescent aie le temps de comprendre et répondre.

Une seconde ! Parle moins vite !

Il est pas convaincu que t'es un élu... Montre-lui ton sceau ou ton écharpe à la rigueur, j'ai une bonne mémoire, je te répéterai les questions après.

Natsume acquiesça avant de tourner le dos à Rinkyu et de baisser lentement son écharpe, laissant paraître le sceau en forme de serpent sur sa nuque. Puis il se retourna en faisant craquer les articulations de ses doigts.

Attention, ça peut être surprenant la première fois...

Les deux extrémités d'Erimaki se mirent à l'horizontal derrière le cou de Natsume, comme si elles étaient deux grands bâtons. Puis leurs bouts vibrèrent, de plus en plus fort jusqu'à ce qu'ils prennent des formes d'immenses mains, se refermant vivement et créant une sorte d'onde de choc.

Voilà, si c'est ça la preuve que tu voulais, tu l'as ! Maintenant les questions !

Alors... "Depuis combien de temps es tu élu de Minshu ?"

Un mois et demi environ !

"Et de quel monde venais-tu avant d’arriver à Kosaten ?"

Eeeeuh, on va appeler ça un monde avec des démons qui vivent avec des humains. Ah ! Et il y a de la technologie électrique ! Y a pas ça à Kosaten !

"Y étais tu combattant ?"

Non, j'y étais esclave d'un démon et mon écharpe, c'était son bras droit.

"Qu’est ce que tu sais de ce monde et comment penses tu qu’on puisse faire connaître son nom à l’échelle mondiale ?" Il a de ces questions lui...

Je sais pas grand chose de Kosaten, à part qu'il y a trois royaumes et des élus des dieux des trois royaumes. Et pour se faire connaître... Vu que je vois pas trop l'intérêt d'être connu, on va dire que le meilleur moyen, pour moi, c'est de faire des bonnes actions. J'ai eu ma petite réputation en aidant les gens dans quelques villages et à Chikai...

Natsume remit son écharpe au repos, ce qui signifie qu'elle faisait des mouvement aléatoires dans son dos, avant de croiser les bras avec un air neutre pour le peu inhabituel quand on connait sa personnalité. En réalité, il savait que rendre cette nouvelle connaissance amicale n'allait pas être facile et il y réfléchissait tout simplement. Que devrait-il faire ? Une pognée de main ? L'enlacer ? Non, il était bien trop méfiant... Il fallait donc prolonger la conversation, espérant qu'il devienne moins froid.

A ton tour de te présenter !

C'est vrai que c'est pas parce que t'es beau gosse qu'on va te laisser filer...

C'est plus sympa de rencontrer des gens et de discuter avec eux sans avoir la main sur le manche d'un sabre, nan ?

Demanda-t-il ouvertement, reprenant son sourire habituel, signifiant bien qu'il n'avait pas l'intention "de sortir de leur rencontre comme il était venu.". Natsume et Harall étaient bien trop curieux pour simplement laisser tomber cette personne avec qui la rencontre s'était faite par pur hasard.

T'es un élu aussi ?

Tu t'appelle comment ?

T'as des pouvoirs ?

T'es un élu de quel royaume si t'en es un ?

T'es célibataire ?




守 Gardien de la Plaine 原
Thèmes Musicaux :
Thème Principal - Joie/Quotidien - Tristesse - Ennemi - Demi-Boss - Boss Final
Harall:
 

Kakkun:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1245
Yens : 328
Date d'inscription : 10/07/2016
Localisation : Shiryoku... en mission

Progression
Niveau: 138
Nombre de topic terminé: 70
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Uchiha Rinkyu þ Challenger þ

- En ligne



MessageSujet: Re: Retour chez les verts !   Jeu 13 Oct - 2:20




feat.Natume

Une Étrange bestiole

Mes questions étaient posées et il ne restait plus qu’au Minshujin à s’exécuter. D’une façon plutôt naturelle, il se retourna pour me tourner le dos, après quoi il baissa le bout de tissu qui était lié à son cou, laissa entrevoir le symbole du serpent vert de Minshu. Il était donc véritablement un élu de Manshe, mais contrairement à ce que ce titre signifiait, je ne voyais pas en lui un terrifiant et redoutable ennemi de Long. Ce que je voyais c’était plutôt un banal ado à l’aspect assez neutre, ne dégageant rien de bien remarquable, si ce n’est sa simplicité débordante. Toutefois, il se pourrait bien que toute son attitude depuis le début de notre rencontre ne soit qu’une façade. Les serpents étaient généralement les meilleurs dans le domaine de la fourberie et de la tromperie. Il aurait pu s’avérer qu’il cache quelque chose d’étrange en lui, un côté plus sombre de lui-même. Je ne devais pas me fier aux apparences, de peur de me faire avoir.

Comme une sorte d’enregistrement, l’étrange créature qui accompagnait le jeune garçon, répétait mes paroles, afin de permettre à ce dernier de se remémorer mes doléances, ou bien même sous un certain angle, mes ordonnances. Cette fois ci, il ne me tourna pas le dos, mais plutôt m’avertit que ce que j’allais voir aurait pu s’avérer assez surprenant. Le visage toujours aussi neutre, je regardai le jeune garçon qui, contrairement à mes attentes ne fit rien, de même que son compagnon, la petite chose qui parlait. Le bout de tissu attaché autour de son cou tel un pendentif sacré, se mit à bouger de lui-même, jusqu’à effectuer une pression d’air suffisante pour faire balancer mes cheveux et soulever un peu de poussière autour de nous. Ce type de capacités m’était encore inconnu, mais il n’y avait rien de bien étonnant dans le fait que ça soit son pouvoir. Un être dépourvu d’attributs combatifs propres, ne pouvait pas combattre par lui-même. Forcement, quelque chose allait se battre pour lui et c’était bien le cas de l’écharpe qui pouvait se mouvoir.

À ma série de questions, il eut une série de réponses. Toutes les informations, des plus inutiles aux plus précises m’étaient données. Elu depuis un mois environs, l’ancien esclave d’un démon-provenant d’une dimension éloignée- qui se nommait Natsume, avait fait de bonnes œuvres au sein de Seika pour se faire connaître. Moi, pour ma part, je ne connaissais pas de Natsume dans mon registre. Des noms se faisaient entendre, mais uniquement de ceux de Fuyu faisaient le plus d’effets. Sa proposition comme quoi il fallait aider les autres pour se faire connaître, n’était pas pour moi, et me semblaient même être complètement inutiles.  Quoi qu’il en soit, son écharpe se remit en place alors qu’il parlait.

Suite à cela, il me fit une remarque, qui me laissait croire qu’il aurait voulu que je poursuive cette discussion, la main loin du manche de Jiro. Avait-il peur ? Non, il ne semblait pas me craindre et ça se sentait à son comportement parfois trop évasif. Le plus gentiment possible, je relâchai un moment le manche de Jiro. Il avait déjà fait son office et donc me semblait bien inutile à présent. Sans attendre les deux personnes devant moi me déversaient leurs questions en vrac, comme si le fait d’avoir lâché mon épée était une détonation à leur course. Moi qui avais conclu  de leur donner uniquement mon nom, je me retrouvais avec un grand nombre d’informations à donner. Ils ne pensaient quand même pas recevoir tout cela.

-Mon nom est Uchiha Rinkyu. C’est tout ce que je peux te donner comme information. Tu n’as nullement besoin du reste des données. Il me serait gênant de te les donner.En ce monde qu'est Kosaten, il n'est pas conseiller de se dévoiler au premier venu. Prends en note, Natsume.

Conserver les informations, même les plus minimes avait été tout un art enseigné par la vie à Kosaten. Trop parler pouvait être nuisible. De plus montrer mes capacités à un nouveau tel que lui aurait été une perte de temps et une folie toute simple. Je n’étais pas stupide à ce point là.

-Qui est cette chose que tu trimbale près de ton bout de tissu ? Est-ce une autre démone dont tu es l’esclave ?





--  Et il se disait que les Uchiha étaient éteints...  --


Themes


Natural // Reflexion //Sadness // Battle // Royal Battle
Rinkyu parle en #0099cc
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 943
Yens : 1323
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 110
Nombre de topic terminé: 45
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

- En ligne



MessageSujet: Re: Retour chez les verts !   Jeu 13 Oct - 11:55








Retour chez les verts !

feat Uchiha Rinkyu
L'épéiste lâcha enfin son sabre, une action bien rassurante qui cessait de donner l'impression d'être sur le point d'être découpé. Mais au lieu de répondre aux questions de Natsume et Harall, le désormais nommé Uchiha Rinkyu se contenta de leur donner son nom et de le dire de ne pas trop facilement lâcher des infos à un inconnu. Conseil qui, bien qu'entendu et pris au sérieux par Natsume, ne serait pas du tout appliqué, le garçon à l'écharpe ne pouvant pas s'empêcher de dire ce qu'il pense.

Oui Rinkyu, pardon...

Mais Rinkyu continua avec une question assez... Prévisible mais étrange dans sa manière d'être formulée. Se "trimbaler" Harall ? La maîtresse de Natsume ?

Quoi ? Non ! Harall est mon amie ! Ma meilleure amie sur Kosaten !

La miniature, qui était prête à rebondir, fût prise de court. Elle ne s'attendait pas à entendre Natsume dire quelque chose d'aussi... adorable ! Son visage vira au rouge, s'accompagnant d'un sourire de satisfaction et d'un regard perdu dans le vide, la dernière phrase de son partenaire raisonnant en boucle dans son crâne.

Rinkyu ! J'ai juré en arrivant ici que plus jamais je ne redeviendrai esclave ! JAMAIS !

L'adolescent était prêt à continuer son argumentation, cependant, Harall, même le regard perdu dans le vide, remarqua les traces de sang séché mêlées à celles du panzer des cinq filles encore sur le sol sur un bon morceau de trajet.

Euh, vous deux, vous avez remarqué les traces de sang sur le sol ? Je pensais que c'était à un animal quelconque mais, ça suit un certain tracé et la pluie ne les a même pas effacées...

La miniature vit son esprit frappé d'une pensée des plus horribles. Elle dirigea son regard vers Rinkyu, très anxieuse.

Dis-moi Rinkyu, t'aurais pas vu un genre de gros engin en métal se déplacer avec 5 filles à l'intérieur ? Les traces au sol sont celles de l'engin et il y a du sang dessus.

Non, Harall, je pense pas qu'il leur soit arrivé quelque chose... Avec le panzer, elles peuvent se défendre contre tout et n'importe quoi...

La miniature avala sa salive, espérant de tout son coeur s'être trompée... Que rien n'était arrivé... Que ces traces de sang étaient celles d'un animal blessé... La gorge de Natsume commençait elle aussi à se serrer. C'était impossible, rien ne rivalisait avec le panzer des filles en Kosaten...




守 Gardien de la Plaine 原
Thèmes Musicaux :
Thème Principal - Joie/Quotidien - Tristesse - Ennemi - Demi-Boss - Boss Final
Harall:
 

Kakkun:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1245
Yens : 328
Date d'inscription : 10/07/2016
Localisation : Shiryoku... en mission

Progression
Niveau: 138
Nombre de topic terminé: 70
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Uchiha Rinkyu þ Challenger þ

- En ligne



MessageSujet: Re: Retour chez les verts !   Ven 14 Oct - 17:48




feat.Natume

Une Étrange bestiole

À ma demande, Natsume me dit que Harall n’était non pas sa maîtresse ou bien une quelconque manifestation de son pouvoir. C’était son ami, et même son meilleur ami en ce monde. Donc elle ne venait pas du monde de l’adolescent. À en juger même par la réaction d’Harall, ils s’étaient rencontrer il y’a peu. Cette fille bien mystérieuse était encore plus étrange que l’écharpe vivante du brun qui se tenait en face de moi. Si nous n’étions pas sur les terres incroyables de Kosaten, elle aurait été vue comme une sorcière et certainement étudiée en conséquence par les Shinobis scientifiques.

Esclave… ce mot sembla être le premier qui lui fit sortir de son éternelle tranquillité.  Son vécu et son passé sur le sujet avait du être insoutenable. De toute façon, une vie d’esclave n’a jamais été agréable, surtout que l’on restreint la liberté de l’individu à celui d’un vulgaire insecte. Se pourrais t’il qu’il en garde encore des séquelles ? Peut être bien, peut être pas. Mais de toute façon, il n’avait rien d’un combattant, si ce n’était son écharpe pour se défendre. Il ressemblait davantage à un être inoffensif. Et sa réaction ne faisait que me le démontrer.

Son passé m’intriguait car il était rempli de terreurs. Comment as t’il vécu sous le joug d’une puissance supérieure ? Comment s’est-il échappé ? Et comment se faisais-t-il utiliser ? Lui arrivais-t-il d’avoir des envies de rébellion ou encore des moments où il pensait devenir fou ? Autant de questions se succédaient dans mon esprit. Mes lèvres se mouvaient déjà pour poser mes questions quand la petite chose se mis à parler du sang qui traînait sur le sol. À la voir, elle semblait sensible à cela. L’odeur du sang, sa vision, sa signification et même son empreinte faisait partie intégrante de mon être, et ce bien avant même d’arriver sur les terres de Kosaten.

-Non.

Avais t’elle déliré ? Cinq filles se baladant dans une boite en métal ? Un Panzer ? Cela ne pouvait même pas être concevable par l’esprit humain. Il se pourrait toutefois qu’elle ait raison. Sur les terres de Kosaten, tout demeurait possible. Quoi qu’il en soit, si j’avais déjà eu à croiser ce genre de matériel, je m’en serai bien rappelé. À entendre les propos qui suivaient ceux de Harall, on pouvait croire que les cinq filles avaient reçu un châtiment conformément à la loi de la jungle. Si elles étaient faibles, armure en métal ou non, elles auraient été tuées. Dans le cas contraire, ça aurait été elles qui seraient responsables des meurtres qui avaient eu lieu.

-Il se peut que ce soit le sang de vos amies, tout comme il se peut que ce sang appartienne à une autre personne, élue ou native. C’est ça la réalité de ce monde.

Mon visage se leva légèrement tout en laissant mon regard sanglant percer celui de Natsume

-À Kosaten, l’option de vivre en amitié avec tous ceux que l’on rencontre, n’est qu’une utopie. Les destructions se succèdent et deviennent de plus en plus fréquents et celui qui ne s’apprête pas à recevoir la tempête qu’est la guerre, se retrouvera tout simplement ensevelie par celle-ci.

Un plissement de mon œil qui était découvert s'effectua, regardant toujours de haut, la demi-portion en face de moi

-Soyez heureux que ce ne soit pas vos sangs qui sont étalés à même le sol, et faîtes tout et tout pour que ça ne soit jamais le cas. Sinon, quelqu’un viendra et vous séparera. Et cette séparation pourra aller de la distance, jusqu’aux frontières de la vie et de la mort. Pour ce faire, tes motivations doivent être bien différentes de ceux que tu laisse paraître. Renforces toi, et protèges Harall. Sinon, sache que tu seras toi-même le motif de sa disparition. Connais-tu Zayro ? Rhadamantys ?





--  Et il se disait que les Uchiha étaient éteints...  --


Themes


Natural // Reflexion //Sadness // Battle // Royal Battle
Rinkyu parle en #0099cc
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 943
Yens : 1323
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 110
Nombre de topic terminé: 45
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

- En ligne



MessageSujet: Re: Retour chez les verts !   Ven 14 Oct - 19:56








Retour chez les verts !

feat Uchiha Rinkyu
Tic tac tic tac. Le temps paraissait une éternité jusqu'à ce que Rinkyu réponde enfin d'un "Non". Tic tac tic tac. Cependant, il aurait pu s'arrêter là. Tic tac tic tac. Il semblait oublier que face à lui se trouvait un adolescent. Tic tac tic tac. Et pourtant il commença à parler... parler, parler parlerparlerparlerparler, lançant des regards cinglants et proférant des choses qu'un humain normal ne devrait pas se permettre de dire. Tic tac tic tac.

Tristesse, colère, frustration, déception, peur, rage, haine, désespoir, nostalgie, mélancolie, souffrance, mépris, fureur, terreur. Ces émotions, ressentis, sentiments tourbillonnaient dans l'esprit de Natsume, ils formaient une masse informe, une tempête de ténèbres et plus Rinkyu parlait, plus ces émotions se compressaient, moins elles prenaient forme, plus elles s'intensifiaient encore et encore. Tictactictactictactictacctiactiactitcitactictitaictcaitcaitcac. TAC.

Enfin il avait fini de parler et cette bouillie informe dans le crâne de Natsume explosa. Pour la première fois, les yeux plissés du garçon à l'écharpe semblaient ouverts et si le regard de Rinkyu pouvait être qualifié de transperçant, celui de Natsume était... Démoniaque.

Harall ne se remettait pas de ce qu'elle venait d'entendre puis, elle dirigea son regard sur son partenaire. Elle tomba de son épaule. Le gentil adolescent candide et innocent s'était transformé en créature infernale. La miniature n'osait rien dire, elle était paralysée par la peur.

L'adolescent ne prit même pas le temps de répondre à la question de Rinkyu, son esprit semblait être dirigé par quelqu'un d'autre.

Ca y est ? T'as fini ton monologue de personnage solitaire ?

Demanda-t-il d'une voix monocorde. Erimaki, qui était jusqu'ici au repos, vibrait, elle vibrait intensément. Les vibrations devenaient des secousses. Le sol tremblait, les animaux réfugiés dans la végétations sortaient de leurs cachettes pour fuir loin, très loin.

Ta loin de la jungle, tu peux te la carrer là où je pense. La guerre ? Qu'est-ce que j'en ai à foutre de la guerre. Devenir ami avec tout le monde ? Te fous pas de moi, y a que les demeurés pour imaginer une idée aussi conne. Je donne ma confiance à ceux qui la méritent. S'il la trahissent, il périssent, s'ils continuent de la mériter, je les protégerai au péril de ma vie ! Si quelqu'un ose faire du mal à Aki, je lui ferai payer ! Si quelqu'un ose faire du mal à Rock, je lui ferai payer ! Si quelqu'un ose faire du mal à Akemi, je lui ferai payer ! Si quelqu'un ose faire du mal à Miho, Saori, Hana et Yukari, je lui ferai payer ! si quelqu'un touche un seul cheveu de Mako, il mourra ! Si quelqu'un ose te faire du mal, Rinkyu, je lui ferai payer pour te prouver à quel point la vie humaine ne se limite pas à la sienne ! Et si quelqu'un ose faire du mal à Harall, je le buterai 30 fois, je le suivrai aux enfers et je lui couperai l'envie de retourner à la surface de Kosaten !

Ce discours achevé, il poussa un râle de colère. Les extrémités d'Erimaki étaient devenues tranchantes, elles effectuaient des mouvements erratiques, coupant des arbres, tout en évitant Rinkyu, Harall et les animaux, laissant le ciel rouge du crépuscule briser les feuillages. Longtemps, cela dura longtemps, jusqu'à ce que Natsume n'aie plus d'énergie.

NATSUME ! CA SUFFIT MAINTENANT !

Ca y est, Harall avait pris son courage à deux mains. C'était instinctif, elle sentait qu'elle pouvait le calmer. D'un coup, tout devint noir dans le champ de vision de Natsume et il s'effondra à plat ventre sur le sol, lâchant un dernier "Ha...rall..." avant de sombrer dans l'inconscience. La miniature se rua sur l'adolescent, vérifiant son pouls, toujours très rapide et sa respiration, redevenue à peu près régulière. Quand elle eut confirmation que son protégé allait bien, elle soupira et redirigea son regard vers Rinkyu.

Bravo... Je l'avais jamais vu s'énerver avant. C'est encore un enfant, rappelle-t-en bien. Aussi je te demanderai de partir, la dernière chose qu'il voudra en se réveillant, c'est te voir. Mais avant, je te demanderai une dernière information... Tu parlais de Zayro... Rhadamantis... Qui est-ce ?

En attendant la réponse de Rinkyu, elle s'enfouit dans Erimaki, sous le menton de Natsume.




守 Gardien de la Plaine 原
Thèmes Musicaux :
Thème Principal - Joie/Quotidien - Tristesse - Ennemi - Demi-Boss - Boss Final
Harall:
 

Kakkun:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1245
Yens : 328
Date d'inscription : 10/07/2016
Localisation : Shiryoku... en mission

Progression
Niveau: 138
Nombre de topic terminé: 70
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Uchiha Rinkyu þ Challenger þ

- En ligne



MessageSujet: Re: Retour chez les verts !   Dim 16 Oct - 14:56




feat.Natume

Tu m'intrigues
Mes paroles ont été longues, et particulièrement profondes. Natsume qui pour moi devait certainement avoir vécu le pire dans son univers en tant qu’esclave, devait voir les choses en face, non seulement pour son propre bien mais aussi pour celui ou ceux qu’il tient à protéger. Les monstres plus cruels les uns que les autres ne lui feront aucun cadeau sur le champ de bataille. La mort et la désolation ont toujours dominé sur les sourires chaleureux et les fous rires d’une heure. La joie elle-même avait déjà abandonnée les terres de Kosaten et je le savais. Malheureusement, mes mots se sont avérés bien durs pour un adolescent. Disons même qu’ils étaient comparables à des lames que je plantais continuellement dans sa tête. Le jeune garçon n’était pas assez mûr pour les entendre et ça se voyait même à sa réaction suite à mes paroles.

Son énergie devint tout à coup instable, se libérant de la plus brusque des façons  possible. Le garçon à l’écharpe parlait, disant qu’il voulait à tout prix protéger tous ceux qu’il avait certainement eu à rencontrer. Je fus étonné quand les noms Akemi, Aki et Jason sortirent de sa bouche parce que ceux là, j’ai eu à les rencontrer bon nombre de fois par le passé. Son désir était même plutôt clair, protéger les gens de ceux qui leur en veulent du mal. Pas étonnant que le simple fait qu’il ait entendu « Harall » et « mort » dans la même phrase suffit pour le mettre dans un tel état. Son écharpe s’agitait dans tous les sens autour de lui, infligeant des dégâts de plus en plus puissants sur les troncs d’arbre, mais vidant aussi l’adolescent de son énergie. Les coups étaient pour moi assez lent pour que je puisse anticiper leurs mouvements et éviter d’une facilité déconcertante certain d’entre eux.

Le visage toujours aussi fermé, je regardais la réaction du jeune, qui demeurait quand même assez surprenante. Une force très oppressante semblait émaner de lui, au point où il était même possible qu’il soit doté d’une grande capacité qui demeurait encore cachée.  Et le temps qu’il aurait mis avant de se vider totalement de son énergie aurait suffit à me confirmer l’hypothèse que j’avais émise. Mon expérience avait déjà débutée depuis une bonne trentaine de secondes, mais avant que cela n’aille plus loin, Harall interrompit Natsume, demandant à celui-ci de se calmer. Celui exécuta rapidement, avant de s’effondrer sous mes yeux. Cela me fit comprendre que même si l’adolescent faisait quelque chose d’insensé, la bestiole lui tirerait des ennuis, surtout à cause de l’influence qu’elle dispose sur ce jeune garçon. Il m’était impossible de déterminer si cela était positif ou même négatif, néanmoins, une chose était sure : Un lien fort résidait entre ces deux individus…

Qu’il était stupide de s’allier à quelqu’un et de s’y attacher profondément au point d’en perdre la raison. Cela n’était qu’une faiblesse. Tellement de choses horribles pourraient leur arriver à l’un comme à l’autre à cause de ce lien. Tout bon guerrier qui se respectait, connaissait les principes de base : Aucune famille, aucun ami, aucune faiblesse. Ainsi, tout chantage aurait été impossible sur le champ de bataille. Malheureusement, cette pensée ne  l’avait pas saisi, pas encore. Manshe avait été bien cruel d’envoyer un pareil élément sur ces terres pour sa protection. Quoi qu’il en soit, personne ne choisissait son destin. C’était sa mort qu’on pouvait encore choisir, ce même si l’on était assez fort pour le faire.

La protectrice du petit garnement me pria de disposer, pour ce que j’avais causé. Mais avant cela, elle me demanda qui étaient ceux dont j’avais prononcé les noms.

-Zayro Jinn et Rhadamantys sont tous deux des élus de Fuyu, représenté par la marque du dragon bleu. Zayro déjà n’est pas amical. Il tue et attaque tout ce qu’il ne juge pas avoir le mérite d’exister. Cet être est le plus redouté et le plus craint de tout Kosaten en ce moment, mais cela fut parce que Rhadamantys, le blond à l’armure violette, s’est fait bien discret ces derniers temps. Il est aussi connu pour ses actions et sa puissance gargantuesque. Discuter avec lui, veut dire soit perdre sa vie, soit perdre quelque chose auquel tu tien.

Je pris une pause sans dévier mon regard de celui d’Harall, la petite chose.  Elle m’intriguait, et tout ce qui m’intriguait, m’intéressait.

-Qui est tu ? Qu’elle est ton espèce  et quelles sont tes capacités ?






--  Et il se disait que les Uchiha étaient éteints...  --


Themes


Natural // Reflexion //Sadness // Battle // Royal Battle
Rinkyu parle en #0099cc
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 943
Yens : 1323
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 110
Nombre de topic terminé: 45
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

- En ligne



MessageSujet: Re: Retour chez les verts !   Dim 16 Oct - 16:38








Retour chez les verts !

feat Uchiha Rinkyu
Ce coup-ci, Rinkyu avait accepté de donner une dernière information. Zayro Jinn et Rhadamantis, deux personnages qui ne respectaient sans doute pas la vie humaine, ne laissant que des carnages derrière eux. L'idée que les filles au panzer aient pu faire leur rencontre donna une immense nausée à la miniature. Elles devaient aller bien... Il FALLAIT qu'elles aillent bien. L'épéiste conclut enfin sur une dernière question. Qui était Harall.

Je n'ai aucune idée de ce que je suis... Je n'ai aucune idée de ce que je sais faire... Tout ce que je sais du plus profond de mon coeur, c'est que je dois rester avec Natsume, le guider. Mon être entier le sait, comme si j'avais été conçue pour cette mission...

Ces mots n'avaient pas été choisis, ils étaient sortis de la bouche d'Harall automatiquement. Quelle est la première chose dont elle se souvienne ? Elle se souvenais s'être dirigée sur le toit d'une auberge pour y rejoindre Natsume mais elle s'est cognée avant de finalement le rejoindre sans raison apparente. La miniature allait jusqu'à se demander si elle ne devait pas se re-cogner la tête pour retrouver la mémoire. Peut-être pouvait-elle être plus utile à Natsume. Plus elle y pensais, plus elle se perdait dans ses pensées.

Quand elle rouvrit les yeux, quelque chose n'allait pas, tout paraissait si petit, minuscule. Elle avait pourtant l'habitude d'être entourée de géant. Et pourtant, elle faisait la même taille que Rinkyu, elle était plus grande que Natsume... Elle avait pris une taille humaine.

Mais qu'est-ce que c'est que ce bor-

Elle n'eut pas le temps d'être surprise qu'elle récupéra son ancienne taille, tombant sur le dos de Natsume.

R-R-R-Rinkyu ! T'as vu ça ?! J'ai grandi ! J'ai grandi ! Je faisais ta taille !

Que venait-il de se passer ? Un retour du passé aurait enclenché ce grandissement soudain ? Mais que se passerait-il si elle récupérait la mémoire ?

J-J'ai juste pensé à la première chose dont je me souvienne et-

Une fois encore, elle fût interrompu mais ce n'était pas pour changer de taille. Rétrécir l'avait visiblement exténuée et, machinalement, elle rejoignit l'écharpe de son partenaire avant de le rejoindre dans l'inconscience.




守 Gardien de la Plaine 原
Thèmes Musicaux :
Thème Principal - Joie/Quotidien - Tristesse - Ennemi - Demi-Boss - Boss Final
Harall:
 

Kakkun:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1245
Yens : 328
Date d'inscription : 10/07/2016
Localisation : Shiryoku... en mission

Progression
Niveau: 138
Nombre de topic terminé: 70
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Uchiha Rinkyu þ Challenger þ

- En ligne



MessageSujet: Re: Retour chez les verts !   Dim 16 Oct - 21:37




feat.Natume

Le chemin s'annonce long
Harall, la petite chose, qui restait avec Natsume, ignorait absolument tout d’elle-même. Elle ignorait son passé, elle ignorait ses pouvoirs et ses capacités mais toutefois elle savait une chose, qu’elle devait protéger Natsume. Apparemment, ces deux là allaient rester ensemble encore un bon bout de temps. Cela ne me faisait rien, mais j’avais envie qu’ils restent en vie assez longtemps pour mûrir encore un peu. Mon visage toujours dénué d’expressions, mon regard était posé sur Harall qui ne faisait qu’essayer de se souvenir qui elle était, comment elle était, qu’est ce qu’elle était.

Le phénomène bien étrange, fut le fait qu’elle ait recouvré la taille d’un être normal. L’être minuscule qu’elle était, s’était changé en femme de taille normale. Mon ébahissement en restait grand. Comment cela se pouvait-il ? De qu’elle race d’individu venait-elle ? Pour ma part la situation restait floue. Certainement avait-elle le pouvoir de manipuler sa taille à l’échange d’une grande quantité d’énergie. Mes doutes se confirmèrent quand elle reprit sa taille normale, me demandant si j’avais vu ce qu’il s’était passé. Pour qui me prenait-elle ? Evidemment que j’avais vu la modification de son corps. Je n’ai pas eu le temps de la lui dire qu’elle s’était déjà envolée pour le monde des rêves épuisé par l’usage de ses capacités. Ils formaient tous deux, une belle bande d’inconscients. Dormir ainsi en plein milieu de la route, c’est littéralement appeler à soi la mort.

-Espèce d’inconscients… je vous aurai tués si vous n’étiez pas là par ma faute.

Suite à leur effondrement, je regardai autour de moi, cherchant un bon buisson assez épais pour les cacher à deux. Une fois cela fait, je saisi Harall par la main, et Natsume par son col, les tirant hors du chemin, derrière un buisson très épais. Ils étaient à ce moment là bien cachés et certainement protégés des élus nocifs, mais pas des oiseaux non plus.

-Bien, le chemin s’annonce encore long.

Suite à cela, je repris la route, laissant derrière Natusme et son acolyte. Leur sort reposait maintenant entre leurs mains.  





--  Et il se disait que les Uchiha étaient éteints...  --


Themes


Natural // Reflexion //Sadness // Battle // Royal Battle
Rinkyu parle en #0099cc
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 943
Yens : 1323
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 110
Nombre de topic terminé: 45
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

- En ligne



MessageSujet: Re: Retour chez les verts !   Lun 17 Oct - 15:35








Retour chez les verts !

feat Uchiha Rinkyu
Un écran noir. C'était tout ce que Natsume et Harall ne purent voir durant plusieurs heures... De longues heures. Les animaux vivaient, le cycle lunaire commençait, d'une pleine lune blafarde. C'est le moment que choisirent les deux compagnons pour s'éveiller, presque en même temps dans un buisson. Est-ce que tout cela n'était qu'un rêve ? Rinkyu était-il le fruit de leur imagination ? Natsume ne s'était-il déchaîné qu'en rêve ? Harall n'avait-elle grandi qu'en rêve ?

Rien n'était moins sûr... Les deux partenaires tentèrent de reconstituer la chronologie de ce qui venait de se passer, se réveillant tranquillement... Tout cela semblait réel. Cependant, la nuit, dangereuse sur Kosaten, était tombée. Il fallait se remettre en route et la plaine verdoyante n'était plus qu'à quelques mètres.

On se remet en route. On réfléchira à tout ça une fois qu'on sera arrivés au village.

Oui... J'ai besoin de manger, il te reste des gyozas ?

Oui... Beaucoup mais mieux vaut les garder pour notre arrivée. On y est presque.

L'adolescent se remit en route, le coeur lourd, l'esprit fatigué et une peur considérable sur le sort des filles au panzer lui compressant la poitrine...

Pas de doute, Natsume était de retour chez les verts.




守 Gardien de la Plaine 原
Thèmes Musicaux :
Thème Principal - Joie/Quotidien - Tristesse - Ennemi - Demi-Boss - Boss Final
Harall:
 

Kakkun:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Retour chez les verts !   

Revenir en haut Aller en bas
Retour chez les verts !
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Retour chez soi (suite de moment de détente) [PV : Calypso]
» De retour chez la famille [PV: Driga]
» Retour chez les sorciers [PV Alicia]
» Le retour chez soi. [pv Athenais] -18^^.
» [RPFB] De retour chez soi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Forêt luxuriante-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.