Partagez | .
Tentations...
Messages : 1567
Yens : 67
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Forêt Luxuriante

Progression
Niveau: 111
Nombre de topic terminé: 47
Exp:
5/12  (5/12)
avatar
Ellen ♀ La grande dévoreuse ♀

- En ligne



MessageSujet: Tentations...   Mer 12 Oct - 19:06


Tentations...

Ce n'était qu'une simple promenade après la course vers Kansai. Ellen ne s'était pas arrêtée de courir à l'aide de son peu de magie en réserve. Tout ce qu'elle était venue chercher là bas était tout simplement un peu de viande. Vous allez me dire « Ouais, mais elle peut se trouver de la viande en tuant des voyageurs en route ! » mais Ellen ne veut point subir une nouvelle fois le côté sombre de son âme qui était apparu lors de sa dernière visite au le Temple du Ciel. Même si elle paraissait déjà envoyée du mal (car de base elle est sbire du Diable, étant sorcière, et ayant fait un pacte avec un démon), la jolie jeune femme haïssait le goût pernicieux de la haine. Cette haine qui apparaissait peu de temps après le retour de sa raison qui l'avait abandonnée, suivie de l'anémie. Elle prenait alors l'air prise de neurasthénie avec sa démarche vacillante, son regard baissé et ses yeux larmoyants. Car Ellen était une femme qui regrettait facilement, qui était acerbe le jour et languissante la nuit. 

C'est pour cela qu'elle était venue chercher, un jour de pleine lune, ces corps inertes qui se trouvaient en dessous de ces pierres tombales. Personne ne s'en inquiétait, ils étaient sans valeurs. Alors elle s'était servie. 
Une odeur pestilentiel s'émanait de ces cadavres morbides. Mais Ellen savait franchir la porte de l'Odeur sans difficulté. Ainsi, elle les dévora stoïquement, le sang ruisselant entre ses lèvres et doigts. Ses joues étaient gonflées par ce liquide de vie, et de temps en temps elle avalait en laissant tomber une rivière de sang sur sa robe, qui se fondait, par sa couleur, à elle. Ses yeux hypnotisés par la beauté de ce liquide, un sentiment de volupté se mettait petit à petit à envahir la sorcière. Des frissons agréables, puis des gémissements lascifs. Elle prenait un malin plaisir à se délecter de ces êtres sans vie. Vint une frénésie impétueuse qui l'obligea à vider toutes les tombes. 

Maintenant, elle ne regrettait rien. Car elle avait causé malheur à personne. 
Elle eut gagné quelques sous, tout simplement en rendant services à certains passants croisés sur son chemin. Ils étaient de toutes classes : marchands, voyageurs, maraudeurs... Il lui suffisait juste de retrouver de vulgaires choses perdues soi-disant de valeur dans la forêt d'à côté, et d'ôter la vie des à personnes ciblées par des proscriptions occultées par de vils personnages. Elle eut même gardé certains noms en mémoire, étrangement : Lyros, Vragan, Kesher... Des noms bien uniques, qui lui faisaient esquisser un sourire sarcastique lorsqu'elle osait les comparer aux noms de son ancien monde : Bernadette, Jean-Louisette, Toto, Loulou... Enfin, il y en avait des sympathiques, mais elle entendait souvent ces noms fortement ridicules dans le village avoisinant. 

Alors elle marchait, presque fière, en ces paisibles plaines vertes de Minshu. Elle croisait souvent d'agaçants manants du coin, qui avaient la vilaine manie de lui laisser des veines visibles. Mais la sorcière s'extirpa de la tête quelconque acte de violence, songeant à ne point vouloir une mauvaise réputation pour l'instant, se sentant encore trop vulnérable pour cela, les proscriptions la rendant nerveuse. 
Au cours de sa marche elle put voir au loin une silhouette se dessiner doucement. Une aura jeune, la sorcière s'en lécha les lèvres. Même après le carnage nettoyé de précédemment elle songeait encore à remplir son estomac.  Alors elle se mit à s'approcher dangereusement, ses yeux luisants, tentant désespérément de s'éloigner du champs de vision de l'être, une plaine étant un très mauvais lieu de chasse...

« Je veux tout... Et un peu plus ne serait pas de refus ! » a-t-on dit un jour...


“A girl who was hated...”
Ellen's voice ~ Battle theme
Viola ~:
 


L'Impératrice des enfers... (+ dessin):
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1263
Yens : 221
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 124
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: Tentations...   Mer 12 Oct - 20:54








Tentations

Feat. Ellen
Un retour au point de départ. Après avoir accompli un périple de plusieurs mois, cette envie peut venir tenailler le cœur d’un voyageur. Un besoin de revenir à cet endroit où tout a commencé, cet endroit où l’on s’est rendu compte que la maison était bien loin désormais, cet endroit où l’on a fait sa première rencontre dans ce monde nouveau. Oui ce besoin était venu tirailler Natsume. Après avoir voyagé de Minshu à Seika en passant par les territoires neutres et avoir séjourné quelques jours à Chikai, le besoin de revenir au commencement se faisait sentir. D’une part comme un retour aux sources et d’autre part pour montrer à sa nouvelle partenaire : Harall, cet endroit merveilleux, voire féerique qu’était la plaine verdoyante de Minshu. Ainsi partant de la capitale de Seika et passant par la forêt luxuriante, les deux acolytes arrivèrent, enfin, de nuit dans l’étendue d’herbe si familière au garçon à l’écharpe. L’endroit où il s’était éveillé à Kosaten, l’endroit où son nouveau départ commençait et l’endroit où il avait rencontré Aki, la druidesse qui l’avait tant aidé à son arrivée.

Eclairé de la lumière blafarde de la pleine lune, l’élu à l’écharpe démoniaque marchait paisiblement au milieu de la plaine tandis que la miniature, debout sur son épaule, scrutait les potentiels dangers telle une sentinelle. La nuit en Kosaten n’était pas sûre, elle le savait. Et à raison. Si les partenaires étaient restés silencieux jusqu’ici, des bruits de pas discrets se firent entendre. Natsume s’arrêta de marcher et murmura à l’oreille d’Harall de surveiller attentivement la position de l’intrus. Sa simple présence était agressive, pesante et si le garçon à l’écharpe ne se méfiait jamais des gens au premier abord, ici, c’était comme une bête sauvage en train de chasser. Il fallait le neutraliser s’il ne voulait pas se faire dévorer.

La miniature tapota la joue de l’adolescent, lui indiquant la position où une silhouette humanoïde se dessinait. Il n’y avait pas besoin de bouger, un mouvement rapide et précis suffirait. Mais s’il échouait, c’était fini. L’extrémité droite d’Erimaki coulissa tel un serpent dans le dos de Natsume, puis à l’arrière de sa jambe, s’enfonçant dans le sol, se déplaçant sous terre plus rapidement qu’un lézard et sortant de terre sous le pied ou la patte de l’agresseur et l’agrippant puissamment, le clouant au sol. Si Natsume n’avait pas encore récupéré toute sa puissance, les formes les plus basiques de son écharpe restaient terriblement puissantes et il s’avérait impossible de la couper pour quelqu’un ne la connaissant pas. Cependant, le pied gauche de l’agresseur était toujours à l’air libre. L’adolescent réitéra l’opération de l’extrémité gauche cette fois. Le prédateur de pouvait plus bouger…

La miniature se réfugia dans l’écharpe, étant une cible facile de par sa petite taille tandis que le garçon à l’écharpe s’avançait doucement de la silhouette.

Fiooooou… Bien joué ! Tu m’as fait stresser ! Mais t’avais 4 oreilles pour le prix de deux, t’avais aucune chance de m’atteindre même en mouvement !

Au fur et à mesure qu’il se rapprochait, la silhouette se concrétisait, laissant paraître une très jolie jeune fille aux yeux jaunes et aux cheveux violets et un peu plus petite que lui… Décidément, après un ninja aux yeux passant de bleus à rouges, il fallait bien la troisième couleur principale, le jaune. Natsume pris son visage habituel, ses yeux si plissés qu’ils paraissaient fermés et son grand sourire enfantin et innocent. Mais bien sûr, bien que sa méfiance soit à son maximum, dû au fait qu’Harall était cachée et ne laissait absolument pas paraître sa présence, il était curieux et il voulait en savoir plus sur cette fille… qui désirait sans doute sa mort.

Je vais être très clair avec toi, c’est pas parce que tu es jolie que je vais baisser ma garde et j’aime pas me battre, je veux pas me battre et encore moins contre toi… Je te propose qu’on fasse connaissance. Je m’appelle Natsume Naegi, se suis un élu de Minshu. Et toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1567
Yens : 67
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Forêt Luxuriante

Progression
Niveau: 111
Nombre de topic terminé: 47
Exp:
5/12  (5/12)
avatar
Ellen ♀ La grande dévoreuse ♀

- En ligne



MessageSujet: Re: Tentations...   Ven 14 Oct - 18:54


Tentations...

HS:
 

Elle n'y était pas préparé. Le foulard s'était comme rallonger, s'était enfoui dans le sol et était ressorti telle une énorme main forcenée, qui lui vola la jambe gauche, et sans qu'elle puisse faire quoi que ce soit, on lui prit celle qui lui était opposée. La sorcière, frustrée, s'agita. Mais ces chaînes invisibles qui lui scellaient ses pouvoirs magiques ne lui rendaient point la tâche facile. Ellen grogna lourdement, se griffant le visage de déception, ses ongles plantés dans sa chair. Ses dents serrées, se frottant et grinçant, la rage l'envahissait. Et c'est alors que son œil droit brillait soudainement. Elle hurla, ce cri strident provenant des entrailles de sa gorge. Douleur, douleur. 

Elle fut possédée par un tumulte impétueux. Elle ne supportait déjà plus cette douleur qui ne dura pas bien long. Ses mains cachant involontairement son visage, celle de droite voulant presque arracher cet œil maudit, elle gémissait, ces petits cris presque râles d'agonie. La jeune femme souffla, sa main droite devint molle aux doigts moites, et tomba, et finit presque "pendue" près de ses cuisses. La sorcière redressa difficilement la tête, indolente, et tenta désespérément de comprendre la silhouette qui lui faisait dorénavant face. Plutôt rancunière, elle le laissa parler en marmonnant des mots incompréhensibles dont elle ne comprit elle-même le sens : 

« Je vais être très clair avec toi, c’est pas parce que tu es jolie que je vais baisser ma garde et j’aime pas me battre, je veux pas me battre et encore moins contre toi… Je te propose qu’on fasse connaissance. Je m’appelle Natsume Naegi, se suis un élu de Minshu. Et toi ?

Minshu. Il était donc de "son" camps... Même si elle n'avait pas suffisamment appris sur cette civilisation, elle savait qu'elle était qu'esclave face à la puissance du Serpent vénéré. Ce scellement... Il en était responsable. Il est bien dommage qu'elle n'ait plus assez d'énergie magique pour égaler un dieu...
Puis soudainement, lorsqu'elle se redit intérieurement les paroles de son ex-cible, elle sourit. Jolie ? C'était donc à cause de cela qu'il s'était arrêté ? C'était pour cela qu'il ne l'avait pas mis K.O ? Quelle honte elle avait. Affreuse gêne. Intérieurement languissante, elle souffrait de ce ridicule qui la dominait. Maudites chaînes. Maudites soient-elles. 

À contre-cœur, elle lui répondit, forcé par les valeurs de la politesse. Sa voix était presque agressive et ses yeux semi-fermés. 

Ellen. Élue de Minshu. Enchantée.

Elle n'était pas si "enchantée" que ça, si on veut éviter un jeu de mots. 
Le pire était qu'elle fut arrêtée par un jeune adolescent. Dans son monde, elle en mangeait au dîner. Elle les tuait sans moindre problème. Honte à elle. Maudites chaînes. Maudites, maudites, maudites soient-elles. Hâte qu'elles soient brisées, qu'elle puisse écraser ces êtres qui l'entouraient, ces mortels qu'elle réduirait en esclaves. Qu'ils la craignent. Qu'ils craignent la Sorcière de la Forêt ! Elle adorait ce dégoût, cette épouvante dont le monde était épris devant elle ! C'était de ça qu'elle vivait. Dans son ancien chez-soi. 

Merci pour le compliment. 

Encore un ton sèche, mais moins directif que le précédent. La charmante demoiselle lâcha son visage, le laissant à l'air et affichant sans crainte son œil droit à la pupille si particulière. Ce reptile, prêt à attaquer lui infligeait une horrible souffrance qui lui remémorait la douleur qu'elle subissait bien avant sa rencontre avec Viola. Elle posa vivement son regard sur les mains de laine à la puissance cachée, comme pour montrer au jeune homme devant elle de la libérer. Elle connaissait bien la réponse, mais elle tentait tout de même. Après tout, elle savait qu'elle serait de nouveau prisonnière de ces mains. Bon dieu, qu'elle haïssait ces mains. 

On me le dit souvent ici... Du moins, on me le fait remarquer. »

Il est bien vrai que dans ce nouvel univers elle était connue par sa beauté unique. En son monde, personne ne la voyait sauf sa chère et tendre blonde, ils, ces humains, ne la connaissaient que par sa sombre réputation. Une mangeuse d'hommes. Une cannibale. Une sorcière. Une sbire du Diable. Bonne au bûcher. 
Et pourtant. Elle était d'un charisme. Des cheveux longs, brillants, montrant sa longue expérience, d'une profonde couleur prune. Une paire de yeux dorés, aux pupilles félines, perçants et hypnotisants. Arborant une charmante robe sanglante aux manches de neige, elle lui arrivait à genoux, laissant ses jambes fines à peau d'ivoire à l'air. Des ballerines à talon poussant un son grave et lui donnant un air gracieux. 

Finalement, elle parlait de manière plus douce, regrettant sa courte agressivité. Elle se frotta nerveusement le bras droit, les yeux rivés au sol. En y pensant, elle était presque vexante dans son ton de voix. Elle soupira, honteuse. Une honte différente, mais une honte. Ahh, ce sentiment n'allait donc point disparaître ? 


“A girl who was hated...”
Ellen's voice ~ Battle theme
Viola ~:
 


L'Impératrice des enfers... (+ dessin):
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1263
Yens : 221
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 124
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: Tentations...   Ven 14 Oct - 20:48








Tentations...

feat Ellen
Capturée et bloquée, le fille paraissait presque animale. Des mouvements erratiques, des réactions faisant penser à de l'auto-mutilation, un ton agressif et désagréable et bien sûr une épée de Damoclès au-dessus de la tête si elle venait à être libérée.

Pour n'importe qui, ce comportement aurait suscité une fuite mais Natsume était légèrement trop... innocent et candide pour comprendre le danger -Tu peux le dire qu'il est con hein ! ; T'es viré !-. Ainsi l'adolescent arrêta sa marche pour observer cette fille de plus prêt, son sceau était sur son oeil ! Drôle d'emplacement, Manshe avait peut-être de l'humour qui sait...

Harall était toujours imperceptible. Elle était terrifiée, la nommée Ellen dégageait une aura des plus malsaines et cette fois, la miniature était en droit de ne pas vouloir faire connaissance comme comme le faisait Natsume. Elle était cachée dans l'écharpe, retenant sa respiration, paraissant la plus immobile possible.

L'adolescent écouta donc Ellen se présenter, notant qu'on lui faisait souvent remarquer qu'elle était jolie. Il se demandait si c'était de l'arrogance mais le temps de pencher la tête vers la droite, cette pensée s'était déjà évaporée. De plus, il savait qu'il ne pouvait pas la relâcher comme ça, elle avait l'air très violent. Le garçon à l'écharpe s'assit donc sur le sol, jambes croisées, comptant sur son endurance pour rester éveillé. Après tout, il passait régulièrement des nuits blanches pour ses petits boulots.

Tu sais... Tu me coince là. Je sais que si je te relâche tu vas m'attaquer, du coup je peux pas partir. J'attendrais bien que tu t'endormes mais ça a pas l'air d'être ton genre. Du coup, je vais rester là, je vais attendre de trouver une solution, mais si t'as faim...

L'adolescent plongea sa main dans sa sacoche à gyozas pour en sortir deux, en manger un et envoyer l'autre à Ellen. Harall ne tenait plus, elle étouffait et finit par sortir la tête de l'écharpe, prenant une grande respiration.

Pouah ! Plus jamais je fais ça ! Ca fait déjà deux fois que je manque d'étouffer là-dedans !

Bon bah, je pensais te la cacher mais bon... Elle c'est Harall, ma partenaire...

E-Enchantée...

Reprit-elle, en sueur et le regard inquiet. Eh oui, se dévoiler n'était clairement pas une bonne idée, si Ellen venait à se libérer, la miniature était la cible la plus facile.

C'est agaçant. J'aime pas rester comme ça à rien faire... On fait un shifumi ?
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1567
Yens : 67
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Forêt Luxuriante

Progression
Niveau: 111
Nombre de topic terminé: 47
Exp:
5/12  (5/12)
avatar
Ellen ♀ La grande dévoreuse ♀

- En ligne



MessageSujet: Re: Tentations...   Sam 15 Oct - 13:08


Tentations...

C'était vraiment désagréable d'être réveillée par quelqu'un d'autre. Surtout quand on était en train de songer. Mais cela importait peu, et la sorcière resta à l'écoute du jeunot aux cheveux mis-longs, relevant une nouvelle fois sa tête, pensive. Elle le vit assis, les jambes croisés, en plein dans ses pensées et visiblement trop fainéant de continuer à réfléchir. 

« Tu sais... Tu me coince là. Je sais que si je te relâche tu vas m'attaquer, du coup je peux pas partir. J'attendrais bien que tu t'endormes mais ça a pas l'air d'être ton genre. Du coup, je vais rester là, je vais attendre de trouver une solution, mais si t'as faim... »

Il sortit alors soudainement de la nourriture de son sac de voyage. Elle fut surprise de voir une paire de gyozas en sortir, songeant que cela devrait être froid depuis le temps. Cependant la sorcière était toujours affamée, et en y pensant, elle pourrait bien remplacer cet adolescent par une nourriture différente mais tout aussi délicieuse. La jeune demoiselle se lécha timidement les lèvres, un index sur une joue, fixant ce que le dit Natsume tendait avec envie. 

Tout d'un coup, une petit chose bleue à antennes sortit sa minuscule tête hors de l'écharpe enchantée du grand brun. La sorcière la regarda avec curiosité, un sourcil haussé. Intriguée, elle cligna des yeux, et songea à un Pinocchio et sa Conscience. Elle ria. Son rire était tant silencieux qu'on pourrait songer à un murmure rapide. 

« Pouah ! Plus jamais je fais ça ! Ca fait déjà deux fois que je manque d'étouffer là-dedans !, s'écria-t-elle, enragée, haletant par manque d'air. 
Le jeune garçon à gyozas prit une nouvelle fois la parole, les yeux sur la sorcière :
Bon bah, je pensais te la cacher mais bon... Elle c'est Harall, ma partenaire... 
Enchantée..., chuchota-t-elle, un ton complètement antithétique au premier. Elle avait l'air horrifiée, se protégeant avec l'écharpe de son dit coéquipier. Elle était transpirante telle une fontaine par la chose faite de laine. 

Cette petite créature possédait les cheveux bleus, des antennes de même couleur, et avait l'apparence d'un incroyablement petit être humain. Une sorte de forme féminine et "humaine" de la Conscience qu'elle eut un jour vu passé à la télévision. Cette chose de la taille d'un insecte pourrait être broyée par seulement le poing de la sorcière. Ellen sourit poliment, et fit une révérence gracieuse et typique bourgeoise. 

Enchantée de vous connaître, Harall. »

Avec légère timidité, la sorcière prit le gyoza et croqua dedans avec légère méfiance. Elle n'en avait jamais goûté auparavant. Lorsqu'elle sentit le goût passer sur sa langue, elle gémit de plaisir. C'était délicieux. Cette sensation était intensément agréable. C'était bien mieux que ces corps qu'elle eut trouvé et mangé dans le cimetière de Kansai. Elle fut d'autant plus surprise par la température de cette nourriture. C'était chaud. Pas trop, mais bien assez pour sentir le goût "original" de ce gyoza. La pâte cuite était vraiment bonne, et la farce à l'intérieur l'était encore plus. 

« C'est exquis... Vraiment d'un délice... Merci. »

Un sourire d'avantage plus tendre, les yeux presque fermés et la tête légèrement penchée vers la gauche. C'était un tout autre charme. C'était plus innocent, pure et le simple de ce sourire lui donnait toutes ses valeurs. C'était vraiment « un rien qui faisait tout ». 

Prenant compte de ce qu'elle eut fait, Ellen rougit violemment, un mélange entre la gêne et la colère contre elle-même se disputant en son esprit. La sorcière soupira, avant d'être une nouvelle fois interpellée par le Naegi. 

« C'est agaçant. J'aime pas rester comme ça à rien faire... On fait un shifumi ?
Un ... Un shifumi ? Hum... Pourquoi pas...? »

La sorcière était vraiment surprise par la demande du grand brun. Elle n'était pas très forte à ça, et ça, Viola le savait très bien. La blonde gagnait souvent à ce jeu, et Ellen avait la malchance de faire un gage. Bien que celui-ci soit toujours tendre. Un câlin, un gentil baiser sur la joue, la villageoise aux yeux d'émeraude était d'une pureté incroyable. C'était bien pour ça qu'elle l'aimait. Et Ellen l'aimait plus que tout, et elle lui manquait dès son arrivée à Kosaten. Elle espérait que Démon prenait soin d'elle. En s'extirpant inlassablement de l'esprit qu'il pourrait la séduire. S'il venait à lui voler sa Viola, le violon de son piano, elle lui pardonnerait pas. 


“A girl who was hated...”
Ellen's voice ~ Battle theme
Viola ~:
 


L'Impératrice des enfers... (+ dessin):
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1263
Yens : 221
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 124
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: Tentations...   Sam 15 Oct - 16:16








Tentations...

feat Ellen
La présentation et le rire d'Ellen avaient eu le mérite de remettre Harall à l'aise. Elle se contenta de soupirer puisqu'il n'y avait rien à dire sur elle. C'était une femme miniature amnésique accompagnant un adolescent dont l'écharpe pouvait se mouvoir. Rien d'autre, elle ne se souvenait de rien d'autre.

La réaction d'Ellen au goût du gyoza était tout ce qu'il y avait de plus satisfaisant. Après tout, Natsume les faisait avec amour et la recette était parfaite vu qu'il avait eu 14 ans pour la perfectionner. La jeune fille lâcha un sourire angélique, presque irréel. Puis, comme si elle venait de commettre l'irréparable, rougissant plus que quand Natsume se trouvait face à Mako Reizei, l'une des filles de l'équipage AnglerFish. L'adolescent éclata de rire avant de se calmer.

Faut pas avoir honte de les aimer hein ! C'est les meilleurs gyozas que tu puisse trouver ! La meilleure des récompenses était ton sourire de satisfaction !

Personne résiste à ses gyozas ! Un seul me tient la journée !

L'ambiance était désormais bien moins pesante, la lumière de la lune, blafarde à la base, commençait à teinter la plaine d'une couleur bleutée envoûtante et le silence qui régnait commençait à être comblé par une légère brise, presque un murmure du vent.

Si tu veux d'autres gyozas, t'as qu'à demander, quand je suis parti de Chikai, j'en ai préparé assez pour un régiment. Il en reste assez pour qu'on aie pas à les compter.

Annonça-t-il avant de légèrement se rapprocher d'Ellen pour commencer le shifumi.

Alors, gage ou pas gage ? Si on en met, je refuserai tout ce qui s'apparente à du "Laisse-moi partir" ou quoique ce soit qui nous mette en danger. Désolé d'être aussi méfiant mais j'ai eu quelques sales expériences.

Je participe aussi !

C'est parti, en trois manches ! Jan-Ken-Pon !

Ainsi, le jeu commença. Natsume sortit un ciseau et Harall une pierre. Ca commençait bien. Si l'adolescent était plutôt bon, voire très bon aux jeux vidéo, les jeux de société ou de hasard n'étaient pas du tout son fort. Il perdait donc déjà contre Harall.

Aïe ! Déjà...

Héhé, si on garde les gages, j'en ai un parfait pour toi mon grand !

Visuellement, c'était une scène assez invraisemblable d'un oeil extérieur. Un garçon à l'écharpe dont les extrémités étaient plantées dans le sol, ressortant à un autre endroit, agrippant les pieds d'une fille, l'adolescent ayant une femme miniature sur l'épaule, tous trois jouant au shifumi !

Et l'oeil extérieur en question était présent : Deux hommes avaient été attirés par la scène. Que faisaient-ils là en pleine nuit ? Deux hommes chauves sur une charrette tirée par deux chevaux étaient descendus avec des regards mesquins.

Eh ben alors mes poulettes ? On est toutes seules pendant la nuit ? Ca vous dirait de boire un verre ?

Eh ! Mais je te connais toi !

Pardon ?

Oui ! T'es le marchand d'esclaves qui m'a drogué et qui a essayé de me vendre ! Je t'avais mis hors service non ?

Qu'est-ce qu'elle chante cette gami-

Celui qui n'avait fait que parler jusqu'ici remarqua enfin les bouts de l'écharpe dans le sol, réalisant la terrible vérité. D'une part, la personne qu'il pensait être une fille n'en était pas une et ensuite, c'était le gosse qui avait détruit son business avec un immense monstre de tissu (Voir ici ). Il tomba sur le sol, reculant et terrifié.

C-C'est lui ! C'est le démon ! Le monstre ! L'écharpe !

Ah oui, j'ai aussi dénoncé votre filière dans la zone volcanique de Seika.

N-Non non ! T'as pas fait ça ! T'as pas fait ça !

Mais de quoi tu parle ? Tu le vois où ton monstre ?

Te fie pas à son apparence de gamin androgyne ! S-Son écharpe ! Son écharpe !

Celui qui n'avait dit presque rien jusqu'ici devait être un nouveau dans ce marché. Ce qui était sûr, c'est qu'il n'avait pas eu vent de ces histoires.

Tu raconte n'importe quoi. Allez on les embarque, ça fera une cargaison de choix.

Dit-il avant de se diriger vers Ellen en lui tendant la main. Cependant, Natsume était conscient du danger pour Ellen et pour l'homme. Il fallait sacrifier une accroche. Erimaki lâcha finalement le pied droit d'Ellen avant d'attraper la main du marchand d'esclave. En contrepartie, l'extrémité gauche de l'écharpe se resserra plus fort sur le pied d'Ellen.

Un conseil : Faites pas ça, je dis ça dans votre intérêt.

Mais fuis espèce de demeuré ! Il va te péter le bras !

TOI LA FERME ! Vous aviez qu'à pas faire ce métier !

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1567
Yens : 67
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Forêt Luxuriante

Progression
Niveau: 111
Nombre de topic terminé: 47
Exp:
5/12  (5/12)
avatar
Ellen ♀ La grande dévoreuse ♀

- En ligne



MessageSujet: Re: Tentations...   Sam 15 Oct - 17:22



feat. Natsume & Harall
Tentatives de libération...
Tout passait si vite. 
Au début, la sorcière répondait par des mouvements de la tête, timidement. Cependant, quand d'autres mortels vinrent arriver pendant qu'elle riait face au spectacle drolatique que livraient Natsume et sa partenaire Harall, la sorcière perdit rapidement le sourire. Trop de monde, elle haïssait ça. Elle ne s'était pas éloignée de la ville pour rien. Elle avait déjà subi Kansai la journée, pourquoi donc souffrir d'une mauvaise compagnie une soirée et dans les plaines ?! 

La sorcière se taisait. Elle écoutait attentivement — ils avaient déjà l'air d'être des malfrats — avant d'être surprise par l'un d'entre les deux hommes récemment arrivés. Il lui tendait le bras. Il lui tendait son délicieux bras. Ses yeux rougirent subitement, et lorsque Natsume vint demander à son écharpe de lâcher son pied gauche, elle tenta de bondir sur l'homme, crocs sortis telle une bête. Grognant horriblement, haletant et râlant famine, elle fut d'avantage enragée lorsque la main qui tenait encore sa jambe gauche se resserra. 

Douleur, douleur... Elle hurla. Et ce hurlement fut prolongé par le scellement de Manshe qui s'activa. Son œil droit se mît à violemment briller et saigner à flot, bloquant ainsi les pouvoirs de la sorcière de ses chaînes invisibles. Jour viendra où elle se libérera... Elle fera payer à ce dieu si vénéré et le réduira en sac-à-main. Satané animal, il le paiera ! 

Se calmant petit à petit, Ellen soupira longuement. Elle tourna alors ses yeux vers Natsume, les dents serrées, grimaçant sous la douleur à sa jambe. Elle tenait à la fois son œil droit de sa main correspondante, gémissant inlassablement. 

« Un conseil : Faites pas ça, je dis ça dans votre intérêt.

Fixant celui qui était proche de la sorcière, Natsume avait presque l'air de lui donner un ordre sous ce ton calme mais direct. Visiblement, le jeune androgyne à écharpe savait ce qui allait se passer. 

Mais fuis espèce de demeuré ! Il va te péter le bras !

Hurla le coéquipier marchand d'esclaves, visiblement terriblement inquiet pour son partenaire.  
Soudainement, la créature bleue s'imposa par la voix, agacée par ce dernier :

TOI LA FERME ! Vous aviez qu'à pas faire ce métier !

La situation devenait critique. Visiblement, le criminel voulait vendre la jeune demoiselle dans un trafic d'esclaves. Il ne savait vraiment pas ce qui risquait de lui arriver... Enfin, peut-être après avoir vu la réaction surprenante mais déjà perçue de loin par le Naegi de la sorcière... 
Ellen entra alors dans la discussion, après avoir inspiré un grand coup, ayant des difficultés à parler sous ses grognements lourds et intimidants. 

Mais... Ugh... Gnarrrkkk... *crache du sang* Que se passe-t-il ?! »

Ce sang qui sortait... C'était le signe qu'elle tentait désespérément de se libérer. Bien heureusement, la sorcière était trop faible pour cela. Elle plaqua alors une main sur sa bouche avant de tousser sèchement.




“A girl who was hated...”
Ellen's voice ~ Battle theme
Viola ~:
 


L'Impératrice des enfers... (+ dessin):
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1263
Yens : 221
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 124
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: Tentations...   Sam 15 Oct - 23:01








Tentations...

feat Ellen

Musique

La situation dégénérait, Natsume devait gérer trop de choses en même temps. Les deux marchands d'esclaves essayant de forcer le passage et bien sûr Ellen, en train de sérieusement s'énerver et crachant du sang. On pouvait remarquer plusieurs tendances au niveau des limitations du sceau, Ellen crachait du sang et Natsume s'évanouissait s'il utilisait trop de puissance mais il n'était pas le moment de penser à ça. Il fallait trouver une solution et vite !

Harall ! Je fais quoi ? Si ça continue, je vais tout lâcher et ça finira en bain de sang !

Improvise ! Ca tu sais faire !

Arrêtez vos messes basses ! Vous allez nous but-

Il n'eut pas le temps de finir sa phrase que l'extrémité droite d'Erimaki, dont le bout était changé en main, mit un immense coup sur sa nuque, le faisant sombrer dans l'inconscience. Natsume réitéra l'opération sur le second vendeur. Les deux étaient à terre et il fallait un moyen de s'occuper d'Ellen.

Désolé Ellen, je vais devoir te priver de tes mouvements un moment.

L'extrémité d'écharpe qui tenait le pied gauche d'Ellen commença à s'enrouler autour de sa jambe, puis sa cuisse, jusqu'à la recouvrir en entier jusqu'au cou. L'autre extrémité rajouta une couche. Le tout formait un cocon de tissu indéchirable et limitant les mouvements à ceux du cou autour de la fille. Réputé comme très confortable, il n'aurait pas été surprenant que l'élue de Minshu s'endorme dedans.

Natsume attrapa donc le saucisson d'Ellen (Spécialité du sud de la France que je viens d'inventer) et le mit sur son épaule avant de filer à toute vitesse d'une démarche burlesque et avec un visage qui pouvait faire penser qu'il s'était retenu de lâcher une caisse durant une journée entière. Harall, elle, se cramponnait à l'épaule non occupée par un saucison de son partenaire en riant à gorge déployée.

Haha ! C'est génial ! C'est pour ça que j'adore voyager avec toi mon grand !

J'ai jamais fait un truc aussi débile depuis mon arrivée à Kosaten ! Ellen ! Je te préparerai plein de gyozas pour m'excuser mais là, je voulais pas que ces deux vendeurs soient blessés et je voulais pas finir esclave encore une fois !

Il courut longtemps... Il savait que deux kilomètres plus loin se trouvait un petit village dans lequel il s'était forgé une petite réputation en y travaillant le temps de quelques semaines. Il y arriva sans encombre mais même s'il avait une chambre gratuite assurée dans l'auberge du village, il se contenta de s'arrêter sur un toit pour ne pas déranger le patron. Il déposa Ellen sur le sol et s'assit à côté d'elle avec un sourire enfantin.

Aaaaaah, c'était génial ! Ca faisait longtemps que j'avais pas autant couru ! Merci Ellen ! Je t'en dois une et un sacré paquet de gyozas !

Cependant, il se souvint qu'Ellen, tout saucisson qu'elle était, avait craché du sang.

Au fait ! T'as craché du sang tout à l'heure ! A cause du sceau nan ? Ca va ? Tu te sens bien ?

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1567
Yens : 67
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Forêt Luxuriante

Progression
Niveau: 111
Nombre de topic terminé: 47
Exp:
5/12  (5/12)
avatar
Ellen ♀ La grande dévoreuse ♀

- En ligne



MessageSujet: Re: Tentations...   Dim 16 Oct - 12:26



feat. Natsume & Harall
Question sans réponse...
Ils s'échangèrent des messages vivement, avant que le jeune Naegi n'utilise ses pouvoirs pour assommer les deux autres hommes. Le grand brun tourna alors son regard sérieux vers la sorcière, lui lançant une phrase rapidement avant d'ordonner à l'extrémité gauche de son écharpe magique d'enrouler la jambe entière de la sorcière — ce qui lui offrit un frisson désagréable — pour lui atteindre le cou avant de demander de l'aide à l'autre extrémité pour enfin lui donner une apparence ridicule de "saucisse" :

« Désolé Ellen, je vais devoir te priver de tes mouvements un moment. 
Attends... Quoi ?! *tousse bruyamment, les yeux écarquillés* Mais qu'est-ce que tu— KYAAAAH !!! »

La sorcière fut alors attrapée telle une vulgaire marchandise pour être transportée plus loin par un Natsume en sueurs sous la grande course. Ellen, horriblement gênée de sa nouvelle physiologie, s'était agitée inlassablement. 
Ils arrivèrent dans un village proche. 

« Haha ! C'est génial ! C'est pour ça que j'adore voyager avec toi mon grand ! 
J'ai jamais fait un truc aussi débile depuis mon arrivée à Kosaten ! Ellen ! Je te préparerai plein de gyozas pour m'excuser mais là, je voulais pas que ces deux vendeurs soient blessés et je voulais pas finir esclave encore une fois !
PLUS JAMAIS ÇA. », hurla-t-elle, ne souhaitant plus jamais finir en soucisse-sorcière, voulant garder sa barre d'honneur intacte. Ah, cette magie disparue lui avait value une aventure courte mais plutôt extraordinaire, il fallait le dire... Comme quoi, c'était pas si mal qu'elle ne se soit pas libérée de son sceau ! 

Le grand brun la déposa alors doucement au sol, et s'écroula près d'elle, rouge pivoine. Tout était redevenu calme. 
Ce fut un long soupire que laissa sortir la sorcière. La jeune demoiselle était visiblement bien heureuse de n'avoir eu besoin à se soumettre à la violence. Et puis, la gourmandise est un vilain défaut dit-on ! 
Ellen haleta, son liquide qui ruisselait en ses veines sortant d'entre ses lèvres et dégoulinant jusqu'à son menton pour finir en gouttes éclatant sur le sol. La créature de laine lui était bien agréable. Ça faisait longtemps qu'elle n'avait pas senti de chose aussi douce sur son corps. Elle avait subi le sol boueux provoqué par les pluies battantes, les roches comme coussins... Il fait dire que c'était complètement antithétique à sa vie d'auparavant. 

Regardant autours d'elle, elle analysa les environs. Elle se trouvait à Fuki, un village qu'elle eut examiné que très brièvement il y a de cela un mois et quelques. Elle se trouvait sur un toit avec les deux partenaires, toujours enveloppée de l'écharpe. C'était d'un confortable... Mais il fallait mieux ne pas rester comme ça longtemps. Elle ne voulait point être vue ainsi. Mais juste avant qu'elle puisse interpelé le jeunot, ce dernier la questionna, anxieux : 

« Au fait ! T'as craché du sang tout à l'heure ! A cause du sceau nan ? Ca va ? Tu te sens bien ? 

Devait-elle vraiment le lui dire ? Que cela provenait de ses pouvoirs magiques ? Il ne savait point qu'elle était sorcière, et si il venait un jour à le savoir, il aurait sûrement déguerpi sur-le-champs. Qui voudrait donc par mon Diable rester à se taper la causette avec une sorcière ? Personne ? Je le savais ! 
Une sorcière est un être sombre et sournois. Cannibale et insociable, elle s'amuse à créer de nouvelles recettes dont l'un des ingrédients était obligatoirement un humain. Souvent un enfant, considérant que leur chair est bien plus fraîche et juteuse. 
Ces bêtes étaient haïes des mortels, et c'était réciproque. C'étaient des sbires du Diable ! Même qu'on raconte que l'une d'entre elle eut lancé une malédiction à Napoléon à Waterloo en laissant gambader son chat devant son armée... 
Non mais vraiment, qui pourrait rester là à discuter avec un être de la sorte ?

Ellen était une sorcière pas comme les autres. Elle était le point noir sur un tableau blanc. Elle était intéressée par les humains, et était la seule d'entre elles qui s'était liée d'amitié avec l'un d'entre eux. 
Mais ce n'était pas tout. Ellen était malade auparavant. Au Moyen-Âge, on ne possédait encore tous les gadgets pour soigner ce type de maladie. Elle n'avait pas de réelle nom, elle était inconnue de tous, et on la considéra rapidement comme une femme maudite. C'est sûrement pour cela que ses parents se mirent à la haïr. 
Souhaitant guérir, elle assassina ses propres géniteurs pour devenir une sorcière avec l'aide de son félidé préféré, Démon. 
« En échange d'une âme, je te donnerais des pouvoirs... N'est-ce pas ce que tu souhaites ? »
Bien sûre, elle accepta, croyant naïvement pouvoir un jour trouver un sort qui puisse la soigner. Elle eut gagné l'immortalité, mais mieux vaut mourir "sain" que vivre "malade", non ? 
Ellen exerça alors la magie noire. Peu de sorcières utilisaient cette magie, préférant des sorts plus "envoûtant" pour pouvoir mieux gagner en chair humaine... Une magie en particulier : l'Épouvante.
Après avoir obtenu la faculté de contrôler les démons, Ellen pouvait prendre une apparence plus sombre, plus effrayante... Mais surtout morbide. 
Mais cela n'était pas sans conséquences... 
Ainsi, il lui arrivait d'avoir le corps ensanglanté bien souvent. Des yeux éclatés, des jambes coupées ou tout simplement tachetée de liquide rouge... 

Ce n'est rien... Ne t'inquiète pas, ça arrive souvent. Ne t'inquiète pas pour moi... »

Viola l'avait peut-être pas totalement guérie. Peut-être avait-elle juste rallongé le temps d'apparence "soignée" ? Ellen ne voulait point y penser longtemps, et c'est alors qu'elle changea rapidement de sujet : 

Oh, et au fait... Pourrais-tu me libérer ? Je ne ferais aucune tentative de te manger...  Je voudrais juste... Point être vue ainsi... Tu comprends... »

Le visage rosie, elle laissa ses yeux tourner ailleurs, se dandinant par moment en essayant de s'enlever la touffe de laine qui lui bloquait tous mouvements.




“A girl who was hated...”
Ellen's voice ~ Battle theme
Viola ~:
 


L'Impératrice des enfers... (+ dessin):
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1263
Yens : 221
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 124
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: Tentations...   Dim 16 Oct - 15:29








Tentations...

feat Ellen
Message à Ellen:
 

Enfin posés sur un toit et Natsume s'inquiétant pour Ellen, la fille aux cheveux violets ne trouva rien de mieux à faire que demander de ne pas s'inquiéter. Qu'est-ce que c'était que ça ? Qui ne s'inquiéterait pas en voyant quelqu'un cracher du sang ? Qu'est-ce que c'était que cet individualisme à deux balles ? Et en plus, elle demanda à être libérée. Il fallait donc faire appliquer la règle d'un prêté pour un rendu et ce, même si Ellen ressemblait à une tomate au niveau du visage.

Te fous pas de moi ! Bien sûr que je m'inquiète ! Tu crache du sang enfin ! Rappelle-toi bien d'une chose, tu parle à un adolescent qui a vécu 14 ans entouré de démons et qui a le bras de l'un d'entre eux au cou ! Pour me choquer, faudra bien plus qu'un petit saignement. De plus, t'es une élue et aucun élu n'a de caractéristiques humaines classiques ! On est tous bizarres, donc fais-moi le plaisir de répondre et je te libérerai !

Dit-il d'un ton agacé. Sérieusement, la dernière personne qu'il avait croisée ne lui avait révélé que son nom. Il commençait à en avoir marre d'être dans le mystère. Il était sûr qu'il y avait un moyen de sympathiser avec Ellen, et puis, elle lui avait assuré ne pas tenter de le... manger ? Natsume repassa son répertoire des démons et autres créatures fantastiques avec lesquels il avait vécu. Les deux espèces cannibales auxquelles il avait eu affaire étaient les Oonis, mais la jeune fille était loin de ressembler à un géant rouge en slip léopard. Il y avait aussi certaines sorcières de l'entourage d'Erimaki qui mangeaient des humains ou qui en utilisaient pour leurs rituels et concoctions. De plus, elles semblaient de tout âge. Natsume avait sa réponse.

Ah ! C'est bon ! J'ai trouvé ce que t'es ! T'es une sorcière ! Ha ! Chance que je me sois renseigné sur la démonologie, l'occultisme et l’ésotérisme !

Tu sais à peine lire, écrire et compter et tout ce que t'as trouvé à faire c'est bosser là-dessus...

Bah j'étais libre, autant en profiter non ? Apprendre ce qui nous intéresse, c'est mieux !

L'adolescent libéra complètement la sorcière. Ce n'était pas ce genre de personnes qui allaient l'effrayer et la seule femme à qui il faisait confiance durant son esclavagisme était elle-même une sorcière. Elle s'appelait Méli et était une très belle femme. Elle se faisait passer pour une membre du harem d'Erimaki tout en travaillant pour des services secrets. Elle nourrissait et prenait soin de Natsume quand elle se retrouvait seule à seul avec lui. Il avait donc plus foi en les sorcières que n'importe qui d'autre.

Le garçon à l'écharpe plongea sa main dans sa sacoche à gyozas pour en sortir un petit sac en papier qu'il remplit d'une vingtaine de raviolis grillés et qu'il tendit à Ellen.

Tiens ! Tu les as bien mérités pour m'avoir supporté tout ce temps !

Economise les bien ! Les dernières à qui il a passé des gyozas étaient 5 filles dans un tank et c'était même pas un sac qu'il leur a donné, c'était une caisse !

J'espère qu'elles vont bien...

Surtout Mako hein ? Tu as presque avoué tes sentiments pour elle dans la forêt : "Si quelqu'un touche à un cheveu de Mako, il mourra !". J'en ai eu des frissons !

Natsume n'eut rien à répondre, son visage devint simplement écarlate. Il ne pouvait que s'avouer à lui-même que Mako était en grande partie la raison pour laquelle il voulait retrouver les 5 filles au panzer. Mais soudain, une idée lui traversa l'esprit.

Ellen ! Tu sais ce qu'est un tank ? Y en a un qui voyage à Kosaten, il est conduit par cinq élues ! Tu l'aurais pas vu par hasard ?

C'était angoissant, la dernière personne à qui il avait posé cette question lui avait sorti un speech solitaire qui avait tellement énervé l'adolescent qu'une partie de la forêt luxuriante y était passée. (Voir ici )

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1567
Yens : 67
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Forêt Luxuriante

Progression
Niveau: 111
Nombre de topic terminé: 47
Exp:
5/12  (5/12)
avatar
Ellen ♀ La grande dévoreuse ♀

- En ligne



MessageSujet: Re: Tentations...   Dim 16 Oct - 16:15



feat. Natsume & Harall
Ces filles et cette machine...
HS:
 

Soudainement la voix du jeune homme devint plus forte et dure. La sorcière avait brutalement relevé la tête, surprise. Qu'avait-elle donc pu dire pour l'énerver à ce point ? Avait-elle dit quelque chose de mal ? Il se pourrait...

« Te fous pas de moi ! Bien sûr que je m'inquiète ! Tu crache du sang enfin ! Rappelle-toi bien d'une chose, tu parle à un adolescent qui a vécu 14 ans entouré de démons et qui a le bras de l'un d'entre eux au cou ! Pour me choquer, faudra bien plus qu'un petit saignement. De plus, t'es une élue et aucun élu n'a de caractéristiques humaines classiques ! On est tous bizarres, donc fais-moi le plaisir de répondre et je te libérerai ! 
... »

Que pouvait-elle répondre ? Quatorze ans auprès des démons, hein ? C'était si peu... Du moins, pour une personne qui a eu la "chance" de vivre plus de mille ans auprès de ces créatures démoniaques. Ils étaient ses fidèles esclaves, qu'elle ne considérait point comme tel. Elle les chérissait, elle les récompensait... On pourrait plutôt dire qu'ils étaient de vaillants serviteurs. 
Puis un clic. 
Il possédait le bras d'un... D'un démon autours du cou ? Ce foulard enchanté était en réalité un être bel et bien vivant ? Un démon ? La sorcière ferma les yeux un instant, réfléchissant à la situation. Mais le temps fut court, car le jeune homme s'exclama, l'air fier : 

« Ah ! C'est bon ! J'ai trouvé ce que t'es ! T'es une sorcière ! Ha ! Chance que je me sois renseigné sur la démonologie, l'occultisme et l’ésotérisme !
Tu sais à peine lire, écrire et compter et tout ce que t'as trouvé à faire c'est bosser là-dessus...
Bah j'étais libre, autant en profiter non ? Apprendre ce qui nous intéresse, c'est mieux ! »

Il avait donc trouvé. En si peu de temps, il avait découvert l'identité de la sorcière. Malheur à elle d'avoir osé se trahir en dévoilant ses intentions. 
Ellen soupira, un sourire aux lèvres. Elle avait l'air rassurée de ne pas les avoir effrayé par sa race malaimée. 
Elle sentit alors une odeur délicieusement familière dans l'air. Elle se laissa bercée par celle-ci, les yeux mis-clos, pour rapidement les rouvrir de surprise en voulant les mains du grand brun remplies de gyozas enveloppés d'un sac de papier. 

Ses dents se serrèrent bruyamment. La jeune demoiselle aux cheveux violets se lécha les lèvres, souhaitant déjà en prendre en minimum une douzaine. Lorsque Natsume la libéra, elle les prit vivement, assise sur ses genoux, les admirant avec envie, puis relevant son regard vers le Naegi et sa partenaire, Harall. 

« Tiens ! Tu les as bien mérités pour m'avoir supporté tout ce temps !
Merci... Merci énormément..., ses yeux scintillaient extraordinairement de tendresse. Le jeune homme avait-il réellement réussi à se lier d'amitié avec la sorcière ? Ça ne pouvait pas être aussi facile... Et Ellen ne valida encore cela. Il n'avait pas vu son sombre côté, du moins, pas tous les symptômes. Il changerait rapidement d'avis si il l'aurait vu ainsi...
Economise les bien ! Les dernières à qui il a passé des gyozas étaient 5 filles dans un tank et c'était même pas un sac qu'il leur a donné, c'était une caisse !
J'espère qu'elles vont bien...
Surtout Mako hein ? Tu as presque avoué tes sentiments pour elle dans la forêt : "Si quelqu'un touche à un cheveu de Mako, il mourra !". J'en ai eu des frissons ! »

Quelle coïncidence ! Non mais vraiment ! Ellen s'était déjà mise à enquêter sur elles auparavant, juste avant sa rencontre avec un jeune "samurai" à cache-œil. La sorcière, un gyoza dans la bouche, finit d'abord par l'avaler avant de se mettre à songer. Il avait donc rencontré ces demoiselles... Elles étaient donc vraies ! Ces marchands des terres neutres n'avaient donc rien inventé ! Ce vieillard avait donc raison..
Elle connaissait maintenant le nom de l'une d'entre elles : Mako. Elle penserait bien à la rencontrer, et ironiquement lui avouer les sentiments que le Naegi éprouvait pour elle. Juste pour rire. Ellen avait toujours rêvé pouvoir faire ça un jour... Mettre deux personnes ensemble... C'était si romantique. La sorcière adorait le romantisme, c'était un genre qui l'inspirait, et dont elle étudiait souvent chez elle. Viola n'y comprenait rien, alors c'était Ellen qui fantasmait, et qui lui apprenait tout le lexique de l'amour. Il faut dire que la blonde avait beaucoup subi... C'en est burlesque. 

« Ellen ! 
Hum... Ah ! Oui ?..., répondit-elle, gênée, de nouveau extirpée de ses songes. 
Tu sais ce qu'est un tank ? Y en a un qui voyage à Kosaten, il est conduit par cinq élues ! Tu l'aurais pas vu par hasard ?
Je ne les ai pas vu mais... 

Elle continua, après avoir brièvement réfléchi la tête baissée — qu'elle releva vivement. 

Un tank est une machine de guerre qu'utilisaient les humains dans mon monde pour en combattre d'autres... Un véhicule surmonté d'un canon destructeur... J'en ai vu un dévaster une ville. Mais ce n'était pas le seul...

La charmante demoiselle marqua une pause après avoir longuement soupiré et se releva doucement, le sac de raviolis dans la main droite, l'autre main posée sur sa hanche.

Ces filles ont vécu la guerre... Et avec cette machine, elles doivent être guerrières aguerries... J'espère que... *tousse, s'essuie vivement la bouche* J'espère que Zayro Jinn ne les a pas... Rencontré... Avec cette machine, elles attirent beaucoup l'attention, et puis elles sont déjà très redoutées en terres neutres... Du moins, par les marchands. »

Son ton de voix devenait de plus en plus sérieux. La sorcière sentait la mort à plein nez. Et ce n'était pas qu'une simple intuition... 
Ellen leva le menton vers le ciel, pensive.




“A girl who was hated...”
Ellen's voice ~ Battle theme
Viola ~:
 


L'Impératrice des enfers... (+ dessin):
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1263
Yens : 221
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 124
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: Tentations...   Dim 16 Oct - 17:47








Tentations

feat Ellen
Décidément, la réaction d'Ellen lorsqu'on lui présentait des gyozas était toujours aussi satisfaisante. Son sourire de joie donnait envie de voyager avec elle juste pour le voir quand on lui donne des gyozas. Mais bon, le temps n'était plus à la rigolade, Ellen connaissait les filles au panzer, savait de qu'était un tank et pire que tout, elle connaissait Zayro Jinn. Natsume avala sa salive.

Dans leur monde, elles n'utilisaient leur tank que pour des genres de compétitions. Elles n'ont pas connu la guerre, la vraie, celle avec de vraies morts... J'ai déjà entendu parler de Zayro Jinn. Il est une sacrée menace à ce qu'il paraît...

Il soupira. Rencontrer cette personne témoignait d'un réel manque de chance et d'une possibilité de survie minime. Il préférait ne pas y penser pour l'instant. Ellen semblait calmée et il serait bon de dormir que ce soit pour elle ou pour le garçon à l'écharpe.

Bon, je connais une auberge dans le coin, le patron m'aime bien, il pourra nous donner des chambres gratuites. Par contre, t'essaye de manger qui que ce soit, je t'assomme ! Compris ?

Il attrapa Ellen par la taille pour sauter du toit et amortir sa chute en frappant le sol avec Erimaki. L'auberge était à deux bâtiments de là. Etrangement, elle qui n'avait pas de nom à la base, avait été renommée "Auberge de l'azur" par un panneau au-dessus de la porte. Natsume entra avec Ellen, déclenchant l'euphorie du patron. Un homme clairement bon vivant faisant environ la cinquantaine.

Oh ! Natsume est de retour et il a apporté une fille ! Tu commence à t'intéresser aux choses de l'amour ?

Haha ! Non pas du tout, je viens de la rencontrer sur la plaine.

Mais faut fêter ça ! J'appelle tout le village, on va boire et manger des gyozas !

Désolé, on a eu une nuit difficile, on verra ça demain plutôt.

D'accord, je comprends, amusez-vous bien !

Dit-il en riant et lançant une seule clé de chambre à Natsume.

Euh, patron, on est deux, vous pouvez m'en passer une deuxième ?

Et puis quoi encore ! Tu vas pas me dire que vous allez dormir quand même !

Eh ! Il se passera rien !

Wowo ! Une fille miniature ?! Ah bah c'est un rêve ! C'est pour ça ! Allez, montez, j'ai une nuit à finir.

Conclu-t-il avant de s'endormir, la tête sur le comptoir. Natsume se gratta la tête, regardant Ellen, gêné de ce qui venait de se passer.

Désolé. Je... Je dormirai sur le sol...

Dit-il, commençant à monter les marches menant aux chambres, agrippant le bras droit d'Ellen pour s'assurer qu'elle ne mange pas le patron. Il ouvrit la porte de la chambre. Si le lit avait été pour deux personnes, ça aurait pu se jouer, mais c'était un lit une place. Natsume allait réellement dormir sur le sol.

Je vais te surveiller jusqu'à ce que tu t'endormes.

Annonça-t-il avant de s'allonger sur le dos au sol et de commencer à créer des formes aléatoires avec Erimaki. Harall, elle, dormait déjà.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1567
Yens : 67
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Forêt Luxuriante

Progression
Niveau: 111
Nombre de topic terminé: 47
Exp:
5/12  (5/12)
avatar
Ellen ♀ La grande dévoreuse ♀

- En ligne



MessageSujet: Re: Tentations...   Lun 17 Oct - 19:10



feat. Natsume & Harall
Une chambre pour deux s'il vous plaît !...
HS:
 

« Bon, je connais une auberge dans le coin, le patron m'aime bien, il pourra nous donner des chambres gratuites. Par contre, t'essaye de manger qui que ce soit, je t'assomme ! Compris ? »

Prise par surprise et n'ayant eu le temps de répondre quoi que ce soit, la sorcière fut vivement attrapée par la taille, et sentie rapidement le vide sous ses pieds. Le garçon à l'écharpe avait bondit hors du toit, et Ellen avait perdu l'habitude de sauter de si haut. Elle fut prise de terreur en voyant sa mort se rapprocher dangereusement. Mais bien heureusement, le Naegi appela son démon-écharpe pour ralentir la chute. La sorcière souffla, rassurée. Après tout, elle était restée plus d'un mois en ce monde et avait pris l'habitude de ne plus utiliser ses pouvoirs, et donc de ne plus jouer la casse-cou.

Puis ils marchèrent. Ellen pouvait sentir un horrible mal de tête lui parvenir. Les sauts de si grande hauteur aussi risqués ne lui plaisaient visiblement plus. La jeune demoiselle, une main à son menton, se remit à réfléchir à ce qu'avait dit le grand brun. « Une auberge ? J'espère qu'il n'y aura pas trop de monde... Enfin, personne ne vient dans une auberge la soirée, n'est-ce pas ? », songea-t-elle, anxieuse. La foule la dérangeait énormément, et elle espérait qu'il y ait au minimum trois personnes de plus en ce même lieu. Bon aller, quatre ne ferait pas de mal... Mais elle ne supporterait point plus. 

Puis des chambres... Allaient-ils dormir ensemble ? Cette idée là la gênait point. Elle avait l'habitude de dormir près de Viola à l'époque. Cette dernière prenait soin d'elle, lui faisait rappeler le matin, midi et soir de prendre ses médicaments pour ne point souffrir de sa maladie et des effets secondaires de son sombre pouvoir magique. Ah, oui, en y pensant, c'était un homme... Elle avait presque oublié. Après tout ce jeunot était un androgyne, et elle n'arrivait pas à imaginer l'horreur des deux hommes de précédemment lorsqu'ils trouvèrent un homme à la place d'une femme. Elle en rit discrètement à l'idée. 
Mais dormir avec un homme ne dérangeait non plus. Ellen n'avait jamais éprouvé de sentiments particuliers auprès des hommes... Et des femmes. Il y avait juste... Viola. Non... Elle ne ressentait que profonde amitié envers elle... Exacte ? Ah, mais de toute façon, la sorcière n'avait jamais compris le sens de l'amour. L'amitié lui était important, mais la romance qui l'intriguait énormément n'avait jamais été comprise. Elle se souvenait juste d'une phrase de son démon félidé : « Aime-toi avant d'aimer les autres ». Y arriverait-elle réellement ? Ce dégoût qu'elle éprouvait allait-il se dissiper ? Elle n'y croyait point, et en y pensant, qui pourrait aimer une sorcière ? 

Arrivés à destination, le groupe de trois aventuriers pénétrèrent le bâtiment. Ils y découvrirent un vieil homme jubilant. 

« Oh ! Natsume est de retour et il a apporté une fille ! Tu commence à t'intéresser aux choses de l'amour ? 

Qu... Non ! Ellen ne voulait point être comparée à une fille qu'on venait prendre pour une nuit... Au contraire, elle voulait être considérée comme une femme imperméable qui ne souhaitait avoir une relation de ce genre pour le moment. Avant qu'elle put répondre quelque chose, elle fut doublée par l'androgyne à écharpe qui ria sous la remarque du vieillard : 

Haha ! Non pas du tout, je viens de la rencontrer sur la plaine »

Le propriétaire de l'auberge continua, toujours d'un ton joyeux : 

Mais faut fêter ça ! J'appelle tout le village, on va boire et manger des gyozas !

Le Naegi répondit, plus grave : 

Désolé, on a eu une nuit difficile, on verra ça demain plutôt.
D'accord, je comprends, amusez-vous bien !

Il jeta une clé au jeune brun. Intrigué, il lança : 

« Euh, patron, on est deux, vous pouvez m'en passer une deuxième ?
Et puis quoi encore ! Tu vas pas me dire que vous allez dormir quand même !

Il fait nuit, on est dans une auberge... Hum, logiquement, oui... Du moins, c'était ce que pensait la sorcière en les regardant sans rien dire. 
La créature bleue sortit alors brutalement de sa cachette. 

Eh ! Il se passera rien !

Choqué, le vieil homme s'écria : 

Wowo ! Une fille miniature ?! Ah bah c'est un rêve ! C'est pour ça ! Allez, montez, j'ai une nuit à finir. »

Et puis sa tête s'écroula sur le comptoir. L'air endormi, la jeune demoiselle aux cheveux de poison tenta de vérifier avant d'être faite brusquement attrapée par le bras. Le jeune Natsume l'emmena vivement dans leur chambre. Surprise. Un seul lit, et un lit simple. Ahah. Elle allait encore dormir part—

« Désolé. Je... Je dormirai sur le sol... 
Comm—... Comment ? 

Elle fut troublée par la réaction du jeune homme. Mais après tout, c'était un jeune adolescent très amical, et il fallait se douter de cette galanterie... La sorcière ria. 

Je vais te surveiller jusqu'à ce que tu t'endormes. 
Pourquoi donc cela ? Vous êtes deux... Et je n'ai jamais voulu dormir ici. Allez donc, je me suis habituée à dormir sur le sol. Ou bien souhaiterais-tu dormir à mes côtés ? J'ai repris qu'une petite partie de mes pouvoirs... Alors... »

Elle plaqua une main sur son œil scellé. Il se mit à briller, et, tremblante, tendit le bras vers le lit. Celui-ci se mit à s'étirer sur le côté pour finalement devenir un lit double. Deux lits séparés allaient lui demander trop d'énergie. Le visage grimaçant, un rictus vint apparaître à ses lèvres, le regard tourné vers le Naegi. 

« Ah ! Eh bien, ce monde m'aura appris à éprouver de la pitié envers autrui ! Ahah...! Allons, allons, ne joue pas le timide... »

Vivement, la sorcière posa ses mains sous le dos du jeune garçon. L'une vint rapidement rejoindre sa nuque tandis que l'autre lui parvint niveau genoux avant qu'elle puisse le soulever sans problème telle un somptueux prince souhaitant emmener sa chère et tendre princesse. C'en était ridicule en songeant léger changement qu'il y avait. Hehe. 

Ellen le posa délicatement sur le côté gauche pendant qu'elle se posa sur le côté droit. Ses yeux rivés sur lui, elle tenta de regarder la petite Harall endormie. Un sourire plus franc et tendre à ses lèvres, la sorcière prononça, d'une voix fatiguée, les yeux mis-clos : 

« J'en ai presque oublié la douceur du lit... Remarque, ton démon était encore plus confortable... Hehe... *soupir* Bonne nuit... Natsume. »

Elle n'avait jamais encore auparavant prononcé le nom de quelqu'un d'autre que Viola. Du moins, point celui d'un être humain. C'est ainsi que la jeune demoiselle plongea dans les doux bras de Morphée, les deux mains fermées, l'une devant sa poitrine et l'autre devant ses lèvres, face à Natsume. 
Ça faisait longtemps qu'elle n'avait plus sentie ce sentiment.
La joie.




“A girl who was hated...”
Ellen's voice ~ Battle theme
Viola ~:
 


L'Impératrice des enfers... (+ dessin):
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Tentations...   

Revenir en haut Aller en bas
Tentations...
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tentations du coeur [Zwissia]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Plaine verdoyante-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.