Partagez | .
L'éclat du jour
Invité Invité

-



MessageSujet: L'éclat du jour   Sam 29 Oct - 11:07






L'éclat du jour



Avec : Natsu Dragnir
   

Cela faisait maintenant plusieurs jours que j'étais persuadé d'avoir franchi la frontière Seikajin. Les températures étaient passées de un peu chaudes sous l'ombre des arbres à une véritable canicule, sans aucune trace d'obscurité. Le soleil était ici une véritable plaie qui incendiait n'importe qu'elle personne de ses rayons... Comment des hommes, des femmes et des enfants pouvaient supporter un tel climat chaque journée qui composait une année ? Et ce pendant après tout une vie ! Bon, j'imaginais sans peine que, de leur point de vue, c'était à Fuyu que l'on pouvait trouver des inconscients capable de vivre une éternité dans le froid et la neige... Est-ce que c'était la base du conflit ? Un choc des cultures à cause du climat ? Possible... Mais il n'y aurait à vrai dire aucune explication divine là-dessus, et on pouvait être sur que ces êtres omnipotent existaient, et pour cause, il y avait des élus...

J'en avais rencontré tant... De chaque nation, des grand et des petits, et amicaux comme des monstres... Et à travers toute cette diversité, qu'est-ce qui pouvait se dégager ? A la fois le pouvoir et la contrainte. Tous avaient des capacités diverses et efficaces, qui ajoutaient un grain de sel dans cette histoire, tandis qu'à l'inverse, je n'étais qu'un combattant utilisant une arme certes original, mais mon style était imitable à force d'entrainement... Et puis, cette histoire de sceau, cette obligation d'obéir à un maître sans avoir été préalablement consulté... C'était assez perplexe, et tout cela me fit réfléchir sur le dragon.

Pourquoi lui ? Pourquoi m'avait-il choisi ? S'était-il désintéressé de moi parce que je ne servais pas les intérêts de Sul Hei et parce que j'étais suffisamment altruiste pour porter secours à des élus des autres nations ? Peu probable, puisqu'après tout, j'avais acquis sa bénédiction et l'un de ses pouvoirs lorsque j'étais parti au camp d'entrainement de la nation des neiges... J'avais bien une théorie là-dessus, mais impossible de la vérifier après tout... C'était que le divin, trop orgueilleux et surement doté d'un certains sens de l'honneur, portait encore l'espoir que je le serve... Ou bien il était incapable de reconnaître qu'il s'était trompé dans son choix... Ce n'était pas impossible.

Portant un soupir, j'enfonçai un peu plus ma tête dans l'eau. La route que je suivais pour rejoindre la capitale était un peu plus secondaire que celle qu'aurait emprunté habituellement un voyageur, et serpentait à travers les territoires du dieu Phénix, ou après tout, j'étais un ennemi de par cette marque sur mon coeur. J'étais donc passé par les grands canyons de la région, avec une certaine curiosité à causes des histoires que l'ont m'avait compté sur cet endroit. Peut-être y rencontrerais-je un dragon ? Ou bien des créatures tout aussi étranges ? Ce n'était pas impossible, mais l'important pour moi était de parvenir à ma destination en un seul morceau, et c'était déjà beaucoup demander avec la guerre qui avait lieu... Les messagers que j'avais croisés parlaient déjà de quelques incidents dans les capitales, mais je n'avais pas eu beaucoup plus d'information sur le sujet.

En tout cas, j'avais profité de l'existence d'un petit cours d'eau au fin fond du canyon pour me rafraichir un peu. Et c'était divin ! L'eau n'était pas la plus fraiche, en permanence réchauffée par l'astre du jour, mais le simple contact qu'autre chose que le roche et le sable brulant sur mes pieds me suffisait amplement... J'en aurais presque oublié tous mes soucis... Et je serais bien rester là une bonne semaine si je n'avais pas des choses à régler depuis bien trop longtemps. Mais bon, j'avais tout de même le droit à une pause non ?

Prenant une pierre qui trainait, je m'amusai à la lancer et à la rattraper en l'air. Anji Yukyuzan, l'un des membres des dix sabres, m'avait parlé de temps à autres qu'il s'entrainait sur de tels pierre à la maitrise de sa technique, le double coup. Je n'avais jamais véritablement compris comment il faisait cette technique, mais je devais avouer qu'elle était efficace, ayant vu l'ancien moine à l'action à plus d'une reprise... Je donnais avec une certaine nonchalance un coup de poing sur la pierre après l'avoir lancer une fois de trop, et je fus surpris de voir la pierre partir en un millier de petits éclats, comme si elle n'avait été qu'un amas de poussière. Je restais un peu stoïque, pendant plusieurs secondes, regardant avec un peu de crainte mon poing, qui semblait pourtant avoir bien ressenti la dureté de la pierre ! Certaines parties étaient rouges, mais pas en sang, ce qui me laissait bien penser que la pierre était aussi solide qu'un roc...

Alors, cela voulait-il dire que... J'avais gagné tant de puissance ?! Je savais que le sceau n'exerçait presque plus aucune contrainte sur mon corps, mais même avant, je n'étais pas aussi puissant... Cela voulait donc dire que Kosaten m'avait rendu encore plus fort ? C'était probable, car j'en avais affrontés des épreuves, et pas forcément des plus simples ! J'étais curieux de savoir ce que donnerai une confrontation avec mon ancien moi, ou avec d'autres membres des dix sabres ! Ils seraient probablement surpris !

En tout cas, ma surprise laissa place à de la joie, et alors qu'un grand sourire se dessinait sur mon visage ! Je sortais à moitié de l'eau, qui arrivait maintenant au niveau de mon nombril, en levant haut mon poing ayant frappé la pierre, triomphal !

"C'est parfait ça !"

Un simple cri d'euphorie, que je ne pouvais contenir. C'était idiot, je le savais, mais je voulais juste, pour une fois extérioriser ma joie... Mais je déchanta bien vite lorsqu'en tournant mon regard, je croisa celui d'une personne que je connaissais, Natsu... Si d'ordinaire, j'aurais été très content de le revoir, ayant malgré un départ houleux avec lui une bonne image du pyromancien de Seika, là... Les choses étaient différentes, car mon sceau était exhibé pleinement au niveau de mon coeur.

Peut-être ne pourrait-il rien déduire sur mon genre, n'ayant à vrai dire aucune véritable preuve de virilité si ce n'était quelques muscles et une absence assez flagrante de poitrine... Mais cela était possible pour une femme. Mais rien ne pourrait expliquer pourquoi je portais la marque du dragon... Et il n'était pas suffisamment bête et moi pas suffisamment habile pour que je puisse l'embobiner avec succès... J'étais fait sur ce point, et cela était surement évident maintenant...

Kaede Honjo n'était pas une native, mais bel et bien une élue. Son ennemie, qui l'avait manipulé à chaque fois...
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1258
Yens : 907
Date d'inscription : 12/04/2016
Age : 18

Progression
Niveau: 111
Nombre de topic terminé: 48
Exp:
9/12  (9/12)
avatar
Natsu Dragnir 火 Tête brûlée de Seika 火

-



MessageSujet: Re: L'éclat du jour   Dim 30 Oct - 11:12





L’éclat du jour
feat. Kaede Honjo


Natsu traversait une fois de plus les Grands Canyons. A force de répéter cette même voie, il avait arrêté de compter ses passages. C’était un chemin que le mage affectionnait beaucoup. En effet, le décor rocailleux avait de quoi ravir n’importe quel homme au naturel aventureux, explorateur… Ce qui correspondait d’une part au caractère du garçon aux cheveux roses. En outre, cette zone offrait des paysages spectaculaires qui ne laissaient de marbre personne, pas même un amoureux du combat tel que lui. Pour finir, le climat était dans le coin, tout comme dans le désert brûlant : chaud et sec. Certains supportaient mal ces conditions et devaient recourir à de nombreux équipements pour s’en préserver, tels que des ombrelles ou des chapeaux. Mais le chasseur de dragons était dans son élément et rien ne pouvait plus l’en contenter.

En plus, pour la première fois, Natsu ne franchirait pas cette passe seule, ou avec pour compagnie temporaire quelques élues nouvellement arrivées, à l’instar du quintuor des demoiselles qu’il avait chamboulées en leur apprenant la vérité à propos de Kosaten ou bien de Marian Hawke. Cette fois-ci, un petit renard noir se tenait à ses côtés : Yami l’avait rejoint après que le pyromancien lui ait sauvé la vie dans les Zones Inexplorées. Depuis, ce dernier l’avait pris en affection et le duo ne se quittait plus. Le garçon à l’écharpe était déterminé à protéger l’animal, car, malgré son potentiel ardent qui avait été observable à leur rencontre, il était encore faible… Jusqu’à ce qu’il puisse se battre seul, le Seikajin serait son bouclier.

Natsu avait décidé de quitter la capitale à la suite des évènements tragiques dont il avait eu vent. Des histoires de meurtres et autres attentats perpétrés vraisemblablement par des Fuyujins. La guerre n’avait jamais été aussi imminente… C’est pourquoi le jeune homme, après quelques jours de repos mérité à la capitale de l’Empire, s’était remis en route, pour gagner les Territoires Neutres, afin de s’assurer qu’aucun des bleus n’y fasse des siennes. Et puis, comme il l’avait indiqué lors de la réunion stratégique, le fils de dragon souhaitait se trouver en première ligne pour les combats. Or, ce front ne serait pas à Chikai…

La flamme de la détermination de Natsu n’avait jamais brûlé aussi fortement. Il avait promis de protéger Seika, il s’était plus récemment engagé à se battre pour Amaya. Tellement de raisons qui le poussaient à survivre ! Le Dragnir savait que son chemin se dressait un obstacle de taille en la personne de Zayro Jinn et il doutait d’être actuellement en mesure de se confronter à lui tant le colosse l’avait écrasé à leur première rencontre. Mais s’il devait le retrouver, il ne reculerait pas !

Au détour d’un rocher, Natsu put apercevoir en contrebas un petit ruisseau. D’ailleurs, une personne semblait déjà s’y baigner, dont la silhouette paraissait familière au bouillonnant jeune homme. En effet, il s’agissait de Kaede, la jeune femme que la Salamandre avait croisée par deux fois, et qu’il considérait comme une bonne amie. Leurs regards se croisèrent et l’esquisse d’un sourire commença à se dessiner sur son visage. Seulement une infime parcelle de temps, car les yeux du garçon venait de se poser sur le torse nu de l’autre. Il aurait pu remarquer le fait que sa poitrine dénudée ne semble pas représentative du sexe dont elle se réclamait. Mais un détail, plus frappant encore, capta toute son attention : le dessin du Dragon, au niveau du cœur du boulet faucheur, le sceau de Long.


Une native des Territoires Neutres, hein ?!

C’était ce que lui avait indiqué Kaede lors de leur première rencontre. Natsu découvrait aujourd’hui qu’elle s’était jouée de lui et se révélait en fait son ennemie de par le conflit imminent… Un flot de souvenirs partagés avec elle se déversa en lui. Elle lui avait sauvé la vie… Mais, tout ceci n’était que mensonge ??? Le trompé fit signe à son compagnon de voyage de se mettre en arrière tout en conservant un ton calme :

« Recule Yami. »


L’animal obtempéra alors que Natsu fixa un moment celle qu’il avait jusqu’ici considérée comme une amie de confiance. Ainsi les Fuyujins étaient-ils, à une ou deux exceptions près, réellement fidèles à leur réputation. Il se sentait dégoûté. Rapidement, le mage vint joindre ses deux mains, les levant au-dessus de sa tête et y accumulant une immense quantité de ses flammes du dragon. Il forma ainsi une grosse boule d’énergie qu’il propulsa directement à la surface de l’eau, sans toutefois viser Kaede, ce qui permettrait aisément à celle-ci d’éviter l’impact. Cette fois-ci, il laissa éclater sa colère :

« Alors c’est comme ça ?! Tu m’as menti tout ce temps, Kaede ?! D’ailleurs, si ça se trouve, tu ne t’appelles même pas Kaede… Et que viens-tu faire ici ?! Nous espionner, pour le compte de Sul Hei ?! »

Action de combat:
 




"Je ne suis pas seul... Ils parlent à travers moi... Leurs voix... Leurs sentiments... Ce n'est pas ma seule puissance... Leur volonté... M'encourage, me supporte... Me donne la force de me relever ! Je sens la puissance de mes amis traverser mon corps !"

Yami:
 


Dernière édition par Natsu Dragnir le Mar 8 Nov - 21:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: L'éclat du jour   Dim 30 Oct - 19:17






L'éclat du jour



Avec : Natsu Dragnir
   
Il était à vrai dire bien incroyable comment, en à peine quelques secondes, une personne dont la rencontre m'aurait été agréable la majeure partie du temps pouvait tourner à ce point au drame. Le pryomancien, que j'avais croise à deux reprises et avec qui nous avions combattu de dangereux bandits et pillards, se retournait contre moi, et montrait très clairement ses intentions belliqueuses à la simple vue du sceau trônant sur mon poitrail dénudé. Une marque que j'avais essayé à de nombreuses reprises d'enlever par la force, en me mutilant parfois gravement, mais sans aucun succès. Qu'importe les efforts que je pouvais faire, qu'importe la volonté que je pouvais y mettre, j'étais l'esclave du dieu dragon, le servant de Sul Hei, et cela justifiait parfaitement le comportement du garçon à la tignasse rose, qui ne faisait à vrai dire que son devoir en tentant de m'éliminer, alors qu'il accumulait des flammes au dessus de sa tête.


Mais dans cette attaque, qui toucha la surface de l'eau juste à proximité alors que je plongeais par réflexe pour éviter de recevoir des brûlures que je devinais au potentiel conséquent, les sentiments du garçon n'entraient-ils pas en jeu ? Kosaten n'était pas un monde des plus doux, et la mort frappait souvent chaque personne qui s'arrêtait de marcher... Il était dur de trouver des personnes à la fois amicales et qui pourraient survivre aux épreuves de ce monde. Natsu était, à mes yeux, un bon ami, et j'avais deviné dans le regard de Dragnir que j'étais quelqu'un de confiance... Et maintenant, il s'apercevait que, depuis le début, tout ce qu'il savait de moi... Pouvait tomber aussi simplement qu'une feuille à l'approche de l'hiver.


Ses mots, ils étaient durs, mais ils étaient mérités. Je ne savais peut être pas tout lorsque j'avais pris l'identité de Kaede, mais j'avais pris conscience au fur et à mesure de ma progression que je pouvais m'attacher à quelques personnes, et que, bien évidement, annoncer la vérité serait dure... Si c'était de mon propre chef, autour d'une discussion sérieuse et appliquée, n'importe qui serait choqué, et m'en voudrait probablement, mais j'aurais au moins eu le temps de m'expliquer, et d'essayer de faire comprendre à mon interlocuteur le pourquoi. Seulement... Là j'étais pris par surprise, et la colère du jeune homme avait déjà explosé. C'était à vrai dire l'une des pires possibilités... Car si sa colère ne s'apaisait pas, toute mon identité était compromise, alors que je touchais au but ! Et le faire taire... Etait en dehors de mes moyens. Non pas que je n'en avais pas la puissance, mais simplement... Je ne pouvais pas tourner ma lame contre lui...


A genou dans l'eau, il n'y avait maintenant que ma tête qui dépassait, et j'étais encore un peu secoué de son attaque, qui avait fait bien plus que frapper l'eau. Je n'avais aucune brûlure, mais c'était mon esprit qui était accablé de remords... Aurais-je put prévoir que les choses auraient si mal tournées ? Probablement, mais c'était le pire des cas... Et de loin, c'était inenvisageable, ayant eu plutôt de bon résultats avec cette identité, qui me simplifiait énormément mes déplacements, mais c'était aussi... Cette identité dont j'enviais la vie. Comme moi, elle n'avait pas eu le plus simple des passés, mais... Au moins Kaede n'était pas prisonnière d'un dieu, et elle était libre. Libre de ses choix, libre de ses conséquences, et libre de ses combats...


Ce fut en tout cas après plusieurs secondes que je me redressais, maintenant de profil, regardant un temps le pyromancien, qui bouillonnait de rage et de colère. Je la comprenais, et je ne pouvais la contester, mais mon regard se porta un peu plus loin, dans un recoin d'un rocher. La pouliche, que j'avais nommé Hayashi, semblait d'après son regard assez inquiet, probablement à causes des cris du Seikajin et de l'attaque qu'elle avait vu. Mais bon, elle était suffisamment intelligente pour rester à l'abri, là où initialement elle s'était posée pour se protéger du soleil. J'espérai juste en tout cas qu'il soit suffisamment lucide pour ne pas décider de faire des dommages collatéraux. Je pouvais me débrouiller pour résister, mais la pouliche était beaucoup plus vulnérable... Je ramenai toutefois mon regard à quelques mètres devant moi, n'osant pour le moment pas résister aux yeux pleins de jugement du garçon, avant de dire, le regard perdu...

"Oui, c'est comme ça."


Une simple phrase, qui indiquait tant... Oui, j'étais par mon sceau le servant du dragon, oui, j'avais mentis à Natsu durant tous ce temps. A chaque parole qu'il avait entendu, cela n'avait été que les opinions d'un mensonge, d'une vaste et cruelle histoire... Dont j'avais envie d'être le protagoniste. Pouvait-il le comprendre ? Probablement que non, du moins pas dans cet état, pas avec autant de colère. Il allait falloir que je lui explique pourtant... Ou que j'encaisse ses coups jusqu'à l'épuisement... Ou bien que je le fasse taire, mais j'en étais incapable, non pas à cause de ma puissance, qui était suffisante pour être comparée avec lui... C'était que je ne voulais pas lever mon arme sur lui, sur une personne qui avait eu ma confiance, alors que je trahissais la sienne... Toujours fautif, je laissa mon regard être perdu, tout en continuant

"Par le sceau que tu as vu, je suis lié à Long, je suis affilié à sa nation, le royaume des glaces et des neiges... Je suis de Fuyu, mais surtout, si l'on résume à cela... Je suis ton ennemie."



Le poids de la culpabilité se multipliait sur mon coeur, sur mon corps, mais... Ce n'était pas le moment de fléchir, bien au contraire. SI je souhaitais lui montrer que mes intentions n'avaient rien de celles d'un ennemi, il allait falloir que je me surpasse... Mais avant cela... Il y avait des choses que je devais dire, des choses qui me blessait rien qu'à chaque prononciation.

"Mon sceau s'oppose au tien... Nos royaumes, comme nos dieux, se livrent guerres et querelles depuis des temps immémoriaux. Ils ont presque été façonnés pour s'opposer. Alors, servant du phénix, ne rate pas tes prochains assauts. Je mérite chacune de tes attaques...."


C'est alors que mon regard se planta au sien. S'il avait probablement de la colère et de la rage en lui, il pouvait voir dans le mien plusieurs choses... De la détermination, mais aussi et surtout des regrets, que j'énonçai maintenant à voix haute.

"J'ai trahis ta confiance, je t'ai menti, depuis bien trop longtemps. Tu peux me détester, me haïr, m'en vouloir, et... J'en suis profondément désolée, que les choses soient ainsi, mais seulement..."


Je soupirais une dernière fois, avant de laisser un silence s'imposer après quelques mots...

"Se bercer et vivre dans un mensonge... Est souvent plus beau que d'affronter la cruelle vérité..."



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1258
Yens : 907
Date d'inscription : 12/04/2016
Age : 18

Progression
Niveau: 111
Nombre de topic terminé: 48
Exp:
9/12  (9/12)
avatar
Natsu Dragnir 火 Tête brûlée de Seika 火

-



MessageSujet: Re: L'éclat du jour   Mar 1 Nov - 17:15





L’éclat du jour
feat. Kaede Honjo


Kaede plongea de justesse pour éviter l’impact ardent qui lui arrivait dessus. De toute manière, Natsu n’avait pas cherché à l’atteindre avec cette attaque. C’était juste un moyen pour le mage d’exprimer une partie de sa colère. En plus, il savait qu’il n’aurait pas beaucoup de chances de s’en tirer s’il était amené à se battre contre le boulet faucheur, surtout depuis qu’il avait affronté des monstres en sa compagnie. En fait, le chasseur de dragons se sentait complètement trahi. On lui reprochait souvent de donner sa confiance à la légère et de ne pas assez réfléchir, mais cela faisait partie du caractère du garçon à l’écharpe. Mais ici, la Fuyujin avait abusé de cela et ce fait serait difficilement pardonnable. Après tout, le jeune homme en était arrivé à la considérer comme une bonne amie, pour laquelle il aurait donné sa vie afin qu’elle puisse se dépêtrer d’une situation périlleuse…

Le regard de la jeune femme semblait fuir la rage des yeux de Natsu. Un sentiment d’apparence honteuse, mais qui n’était peut-être que tromperie ? Il s’était déjà fait dupé sur l’identité de son amie, qu’en était-il des objectifs dont elle lui avait fait mention, des moments partagés ? Après quoi, suite à un long moment de silence durant lequel le garçon aux cheveux roses attendait une réponse, Kaede prit la parole… en une seule phrase… qui ne fit qu’attiser les cendres de la furie du Dragnir.


« C’est comme ça ?! »

Ce n’était pas ce que désirait entendre Natsu. Lui souhaitait écouter les explications de Kaede : puisqu’elle ne semblait pas vouloir se défendre malgré son avantage évident, c’était probablement car elle voulait régler ce conflit par les mots. Par conséquent, le Seikajin patientait, le temps qu’elle que l’élue se décide à ajouter des indications, tandis que lui était au bord de l’explosion…

Ce qui vint par la suite choqua Natsu au plus profond de son être. Kaede avait l’air d’accepter la réalité que lui avait il y a peu décrite le pyromancien, une réalité uniquement forgée par les dieux et dont la plupart des élus parvenaient à se détacher : la Fuyujin admettait sa provenance du Royaume des Bleus et se réclamait dès lors l’ennemie de la Salamandre, condamnée à s’opposer à lui par le conflit entre Fenghuang et Long. Toutefois, l’une des premières choses que le jeune homme avait appris à Kosaten, c’était que la nation ne déterminait pas le caractère de l’élu. Mais en réponse à l’affirmation de son interlocutrice, il enflamma aussitôt son poing droit, avant de bondir de rochers en rochers, jusqu’à se trouver à la même hauteur que l’autre.


« Chaque élu est libre de penser comme il le souhaite, même si ses actions sont contraintes par les dieux… Je ne crois pas que les élus fuyujins soient véritablement nos ennemis… A vrai dire, parmi ceux que j’ai rencontrés, seul un s’est ouvertement déclaré hostile peu importe mon statut : je pense que tu sais de qui je veux parler. Même si la guerre est imminente, la nation ne changera pas la caractère de ses élus ! »


Pour ponctuer ses dires, il frappa d’un grand coup brûlant la façade rocailleuse, s’ouvrant ainsi le poing, mais n’y prêtant guère attention… Laissant sa magie se dissiper, il continuait de fixer Kaede.

« Certes, je devrais m’en prendre à toi car tu te déclares mon ennemie. C’est d’ailleurs ce que j’aurais sans doute fait il y a peu… Mais j’ai aussi réalisé que cela n’aurait au final aucune utilité… Que Fenghuang me consume sur place si j’ai tort, mais je ne peux désormais plus te faire confiance. Ne cherche pas contourner une fois de plus la vérité, et assume les choses telles qu’elles le sont réellement ! »

Au final, Kaede regarda Natsu droit dans les yeux, sans doute pour lui montrer les sentiments qu’elle traversait aussi. Même si la tête brûlée pouvait y lire une forme de sincérité, il ne pouvait décemment pas accepter qu’elle continue à tromper son entourage. Mais il se contenta d’écouter ses dernières paroles.

Une fois de plus, Kaede reconnut les faits dont Natsu l’accablait, en y ajoutant cette fois-ci des excuses. Enfin, elle laissa entendre que la façade dont elle s’était recouverte était bien plus belle et moins cruelle que la réalité… Encore une fois, le garçon ne put se retenir de la reprendre :

« Nous sommes tous confrontés à la cruelle réalité… Je ne connais pas ton passé, mais je n’ai pas eu pour ma part un destin facile… Pourtant, je l’ai accepté et c’est aujourd’hui la force qui me pousse à aller toujours de l’avant… Kaede, en mentant aux autres, tu te mens à toi-même !!! »




"Je ne suis pas seul... Ils parlent à travers moi... Leurs voix... Leurs sentiments... Ce n'est pas ma seule puissance... Leur volonté... M'encourage, me supporte... Me donne la force de me relever ! Je sens la puissance de mes amis traverser mon corps !"

Yami:
 


Dernière édition par Natsu Dragnir le Mar 8 Nov - 21:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: L'éclat du jour   Mar 1 Nov - 18:13






L'éclat du jour



Avec : Natsu Dragnir
   
Que celui n'ayant jamais menti me jette la première pierre.  N'importe qu'elle personne, aussi prodigieuse, aussi forte et bonne puisse-t-elle être, avait un jour eu l'obligation de cacher la vérité. Etait-ce un mal ? Est-ce que, sous couvert de bonnes raisons, un mensonge pouvait être toléré ? C'était mon opinion sur cette chose, mais je savais très bien qu'elle n'était pas absolue... Et puis, de toute façon, je n'étais pas toutes les qualités que j'avais put citer précédemment. J'étais humain, rien d'extraordinaire, rien de surnaturel, juste quelqu'un. Et c'était ce quelqu'un qui était confronté aujourd'hui aux traces de son sillage... Et je m'en mordais les lèvres, même si... Selon moi, c'était justifiable.

Le pyromancien bouillonnait de colère, répliquant ce qui serait vrai si le monde était aussi beau, aussi tranquille que ce qu'il voulait croire. Que chacun avait le choix, que chacun ne serais que soumis aux conséquences de ses propres actes... Mais c'était une utopie, et s'il avait vécu ça jusqu'à maintenant malgré sa rencontre avec la personne que je devinais comme étant le titan sombre... Ce n'était pas mon cas, et mon sceau m'avait provoqué des situations bien différentes... Combien de fois avais-je entendu, chez les natifs, qu'ils tueraient n'importe quelle personne d'un sceau opposé à leur nation ? Beaucoup trop malheureusement, ce qui me poussait à vivre d'une manière plus discrète...

Mais en tout cas, Dragnir avait considéré que de me combattre ne l'arrangerait en rien... Mais qu'il ne pourrait plus me faire confiance. C'était indéniable, car je l'avais trahi, et je comprenais parfaitement sa réaction... Seulement, voulait-il entendre la vérité ? La réalité ? Il allait être servit...


"C'est peut-être le cas pour toi, de n'avoir eu qu'un seul opposant à toi sur ce monde... Mais c'est loin d'être le cas de tous. Les personnes comme toi, à penser que le sceau n'est pas une preuve d'adversité se font trop rare, à l'avantage malheureusement de ceux qui n'attendent qu'un motif pour se montrer haineux... J'en ai rencontré suffisamment pour le savoir, et considérer que de me faire passer pour une native était une option envisageable, malgré ce qui se passe maintenant..."


Je laissais encore un soupir, avant de reprendre d'une voix plus faible, plus calme, plus... Attristée.

"Ceux de Long ont le sillage des carnages engendrés par Zayro Jinn et bien plus d'adversaires qu'il n'en faudrait en toute une vie...Et encore plus pour ceux qui choisissent de ne pas servir les intentions du royaume du nord."

Je fis quelques pas, laissant l'eau se déplacer, avant de m'asseoir, face à lui, essayant encore une fois de faire passer ma sincérité. J'avais fait tomber le masque il y a bien longtemps, et je ne cherchais pas à lui mentir cette fois-ci... Mais pouvait-il le croire ? Rien n'était moins sûr... Néanmoins, il fallait que je lui dise un point, des plus cruciaux à mes yeux...

"Si l'identité que j'ai prise était un mensonge... La manière dont j'ai agis n'en était pas. Même si tu a raison de te sentir trahi aujourd'hui... Tu restes à mes yeux une personne des plus sympathiques dont j'ai put faire la rencontre..."



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1258
Yens : 907
Date d'inscription : 12/04/2016
Age : 18

Progression
Niveau: 111
Nombre de topic terminé: 48
Exp:
9/12  (9/12)
avatar
Natsu Dragnir 火 Tête brûlée de Seika 火

-



MessageSujet: Re: L'éclat du jour   Dim 6 Nov - 13:20





L’éclat du jour
feat. Kaede Honjo


Kaede répondit aux paroles enflammées de Natsu en reniant la réalité à laquelle il croyait. En effet, elle lui indiqua que si, lui, n'avait connu qu'un seul véritable ennemi désirant sa mort à cause de son sceau, elle-même avait été plus de fois spectatrice ou victime de cela. C'est ainsi qu'elle voyait la chose, et cela était dû à un vécu différent de celui du mage. Ce dernier comprenait ce que souhaitait lui dire le boulet faucheur, même s'il n'était pas convaincu par le contenu de ses propos... Parmi tous les élus qu'il avait rencontrés, rares étaient ceux de qui il avait appris une haine de l'ennemi : à vrai, le compte ne remplissait même pas les doigt d'une main...

Quoiqu'il en soit, c'est en usant de cet argument que Kaede justifia son mensonge précédent. De fait, si elle prenait l'identité d'une simple native, qui plus est issue des Territoires Neutres, qui n'avaient pas encore pris position dans le conflit à venir et n'avaient jamais favorisé l'une des trois nations, au détriment des autres, elle était moins susceptible de se faire cibler par les menaces des autres... Pourtant, un détail clochait dans ce genre de raisonnement, détail qui n'échappa pas à Natsu, malgré sa logique ordinairement médiocre.


"Je ne comprends pas... Si réellement tu t'es couverte sous cette identité, était-ce parce que tu craignais les autres ? Nan, parce qu'au vu de ton efficacité en combat, dont tu as sûrement dissimulé le véritable niveau, je n'arrive pas à croire que cela soit ta véritable motivation... En plus, certains élus sont trop belliqueux pour faire une distinction entre autres élus et natifs..."

Kaede soupira avant de reprendre son explication. Mais cette fois-ci, l'intensité semblait plus faible, comme si elle se sentait lasse de tout ceci. Comme Natsu l'avait supposé, la Fuyujin avait déjà croisé Zayro Jinn sur sa route, et paraissait en garder les mêmes souvenirs que le pyromancien. Elle déclara dès lors que, par la faute du colosse, les élus du Royaume des Bleus étaient victimes de ce qu'elle nomma son "sillage". L'homme en armure avait effectivement commis tellement d'atrocités que nombreux étaient prêts à s'en venger par n'importe quel moyen ! Cependant, ce nouvel argument fit tiquer la Salamandre pour la seconde fois :

"Zayro Jinn est un monstre, certes, mais il ne représente pas Fuyu à ce que je sache. Si réellement les élus de cette nation sont victimes de sa sombre réputation, alors pourquoi se préparent-ils à la guerre ? Tu n'es pas sans savoir que c'est essentiellement pour vaincre cet homme que l'Empereur Hanja a décidé d'attaquer le Royaume... Dans ce cas, puisque l'ennemi est commun, pourquoi une telle alliance est impossible ?"

Enfin, Kaede se déplaça légèrement, comme si elle hésitait avant de reprendre la parole. Puis finalement elle se lança. Concédant encore une fois, sa faute, elle avoua néanmoins sa sincère sympathie pour le garçon à l'écharpe, qui se passa la main dans les cheveux, hésitant sur la réaction à adopter.

"Même si tu dis la vérité, comment puis-je le savoir, comment puis-je désormais te faire confiance ? Je pensais que tu étais une bonne amie, une personne sur qui compter en cas de pépin, tu m'avais même sauvé la vie à plusieurs reprises, mais tout cela n'était qu'un masque ? Je ne sais plus quoi penser..."

Natsu pénétra à son tour dans l'eau, contemplant à son tour l'étendue aqueuse, détournant son regard de la jeune femme.

"Et je ne suis pas le seul à qui tu as menti... Il y aussi Thanil, Kamui, et sûrement tant d'autres... Comment peux-tu en nommer certains tes amis si tu n'es pas la Kaede qu'ils imaginent tous ?"


Petite précision HRP:
 




"Je ne suis pas seul... Ils parlent à travers moi... Leurs voix... Leurs sentiments... Ce n'est pas ma seule puissance... Leur volonté... M'encourage, me supporte... Me donne la force de me relever ! Je sens la puissance de mes amis traverser mon corps !"

Yami:
 


Dernière édition par Natsu Dragnir le Mar 8 Nov - 21:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: L'éclat du jour   Lun 7 Nov - 12:39






L'éclat du jour



Avec : Natsu Dragnir
   
Musique

J'étais las de toute cette histoire.

Oui, j'avais mentis à des personnes qui me trouvaient sympathiques. Oui, la vérité était totalement différente, bien plus sombre, bien plus profonde que ne laissait suggérer mes mots ou mon apparence, tout cela... A cause d'une simple marque, dont j'aimerai qu'elle n'ait jamais existée... Que j'aimerai qu'elle disparaisse... Définitivement. Etre enfin et pour toujours libre de mes choix, libre de mes opinions, sans avoir à subir les aprioris inhérent à ma condition... Mais c'était quelque chose qui semblait pourtant inaccessible, quelque chose de trop loin...


"Tous les combats ne se remportent pas par les poings. Je ne souhaite pas parvenir à mes objectifs en y arrivant uniquement par ma force... Quelques mots, évitent souvent les problèmes."


J'avais réellement envie de, sans attendre, prendre mes affaires et de laisser le pyromancien ici, seul, avec sa colère et son incompréhension, mais... Je le respectais trop pour cela, trop pour partir ainsi, pour laisser les aprioris combler ce qu'il ne savait pas. Il méritait, on ne peut plus, de savoir pourquoi, même si tout était parti d'une imprudence de ma part.

"Ils le font car ils n'ont pas d'autres soutiens. Entre être seul... Et avoir des alliés, même mauvais, certains sont prêt à choisir cette option. Pas tous. Je n'irais pas à dire que tous le sont, bien au contraire, mais... Tu y contribues toi aussi. Après tout, l'une de tes premières questions mentionnait Sul Hei..."


Je soupirais avant de reprendre, toujours avec une voix mitigée, la même qui exprimais ma lassitude sur le sujet, la même qui disait juste par les intonations que toute cette histoire n'avait aucun sens, n'avait pas lieu d'être :


"Et je ne pense pas me tromper en affirmant que derrière la volonté de détruire Zayro Jinn, l'empereur cache d'autres motivations. Ce monde est instable, la guerre est plus profonde... Une guerre pour laquelle je ne me battrais pas, car elle n'arrangera en rien les choses."


Toutefois, je pus voir qu'il semblait en tout cas perplexe sur mon cas, et... Totalement perdu. C'était normal après tout... C'était une situation exceptionnelle... Que j'aurais tant voulu éviter...

"Seul toi peux savoir si tu peux me faire confiance ou non. Peut-être auras-tu en permanence un doute sur ma personne, sur mes véritables intentions, sur le fait que je puisse mentir, mais..."


Je me laissais à moitié tomber dans l'eau, alors que le pyromancien lui aussi osait se mouiller, malgré ses pouvoirs totalement contraires... Pouvait-il faire bruler l'eau ? Pouvait-il combattre au maximum malgré cet élément ? Il était probable que ce n'était pas son intention... Et que par conséquent, peut être même inconsciemment... Il savait que je n'allais pas l'attaquer. Sinon, il aurait privilégié la distance face à moi, ne disposant pas d'une portée exceptionnelle avec mon arme, bien que tout de même assez grande... Et encore, je disposais de quelques atouts cachés...


"Etre une native... J'aimerai tant l'être... Cela à beau être un masque, comme tu dis, je l'envie... Loin de tout les aprioris et les devoirs des élus... Loin de toutes ces histoires, de tous ces conflits..."


Je me laissais à nouveau soupirer, avant de regarder Dragnir en me redressant, tout en faisant craquer un peu mon corps, légèrement engourdi par cette tension omniprésente...


"Je suis également navrée pour eux, mais... Il n'y a pas grand monde que je peux nommer comme étant mes amis... Et ils sont encore moins nombreux à me connaître uniquement sous cette identité..."



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1258
Yens : 907
Date d'inscription : 12/04/2016
Age : 18

Progression
Niveau: 111
Nombre de topic terminé: 48
Exp:
9/12  (9/12)
avatar
Natsu Dragnir 火 Tête brûlée de Seika 火

-



MessageSujet: Re: L'éclat du jour   Ven 11 Nov - 15:40





L’éclat du jour
feat. Kaede Honjo


Musique

Natsu sentait, au fur et à mesure que cette conversation se poursuivait, qu’elle ne mènerait nulle part. En effet, le mage de feu avait son propre point de vue sur le problème dont il était question, et avait avancé ses propres arguments à ce sujet ; Kaede pensait différemment mais avait agi de la même manière. Au final, ce débat qui n’en était pas vraiment un tournait en rond, et aucun des deux partis ne se laissait démonter par l’autre… Le chasseur de dragons pouvait surtout en témoigner pour sa part : à cause de son caractère têtu et borné, il ne concédait aucun point à la jeune femme…

Kaede, en réponse à la mention de son incroyable puissance, répliqua que la violence ne résolvait pas tous les problèmes. Elle-même lui préférait la parole, qui pouvait tout autant se montrer incisive. Mais allez expliquer cela à un bouillonnant jeune homme entraîné à se battre depuis son plus jeune âge…


« … »


Natsu ne comprenait pas tout le temps où son interlocutrice voulait en venir… Elle faisait mention de Sul Hei, là où lui s’était contenté de traiter de l’armée fuyujin… Le boulet faucheur utilisait également une étrange comparaison à propos d’alliés faibles ou de solitude… Le garçon aux cheveux roses était complètement perdu et il continua par conséquent à conserver le silence… laissant, pour une fois, l’un de ses locuteurs s’exprimer pleinement…


« … »

Par la suite, Kaede réaborda le sujet Zayro Jinn. Dubitative quant aux réelles motivations de la guerre, l’élue voyait en ce colosse un simple prétexte pour déclencher ce conflit depuis longtemps préservé… Ne s’y connaissant pas vraiment en matière de politique, Natsu ne la contredit pas. En outre, si Karui Hanja mettait effectivement l’homme aux cheveux blancs hors d’état de nuire, et si lui-même pouvait y contribuer, alors le reste ne l’intéressait pas, sauf si bien sûr la protection des Seikajins n’était pas incluse… Juste après, la jeune femme révéla qu’elle ne participerait pas à la guerre. Une nouvelle qui aurait dû réjouir le garçon à l’écharpe, mais ne fit qu’accroître sa méfiance. Tout du moins, cela suscita chez lui une vague de surprise qu’il ne parvint pas à réprimer, ce qui n’échapperait sûrement pas à l’autre.

« Si c’est bien vrai ce que tu dis là, alors je suis heureux de ne pas avoir un jour à t’affronter à cause de cette guerre. »

Un aveu simple mais véridique. Même si Natsu ne savait désormais plus où il en était avec Kaede, il avait partagé trop de moments avec elle pour pouvoir un jour levé sérieusement la main contre elle. D’autant plus qu’elle partait avec l’avantage, d’après leurs dernières prestations communes…

Enfin, Kaede avoua que ce masque derrière lequel elle s’était dissimulée tout ce temps était pour elle l’idéal : si elle avait pu choisir, ce serait l’identité qu’elle aurait prise… Cette révélation qui était arrivée par petits bouts fit vaciller la détermination de la Salamandre. Alors que Natsu était persuadé d’être dans la raison, il réalisait aussi qu’aucun élu n’était réellement libre… Par conséquent, à part quelques exceptions comme Zayro Jinn qui nuisaient volontairement aux autres, la nationalité fuyujin était sans doute difficile à porter au vu des préjugés auquel la tête brulée elle-même se référait…


« Admettons. Admettons que tu sois aujourd’hui sincère quand hier tu ne l’étais pas. Que vas-tu faire maintenant ? »





"Je ne suis pas seul... Ils parlent à travers moi... Leurs voix... Leurs sentiments... Ce n'est pas ma seule puissance... Leur volonté... M'encourage, me supporte... Me donne la force de me relever ! Je sens la puissance de mes amis traverser mon corps !"

Yami:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: L'éclat du jour   Ven 11 Nov - 19:55






L'éclat du jour



Avec : Natsu Dragnir
   
En écoutant mes explications, le pyromancien restait majoritairement silencieux. Comprenait-il où je voulais en venir ? Comprenait-il que, dans un sens, il était l'une des raisons qui me poussaient à agir, à me déguiser, à duper toutes les personnes que je rencontrais au quotidien ? Peut-être que oui, peut-être que non. Il avait surement déjà trop d'informations à digérer pour le moment, d'autant que je ne lui simplifiais pas la tâche, étant coupable mais me présentant comme une victime de tout ce qu'avait put faire Kosaten... Est-ce que je l'étais ? Ou bien est-ce que je jouais sur ce système ? A vrai dire, je m'en moquais bien, qu'importe s'il existait d'autre voies, j'avais la mienne... Et j'osais la suivre, malgré les péripéties comme celle que je traversais actuellement. Peut-être qu'un jour, je devrais changer, mais... Ce n'était pas aujourd'hui.

Cette scène... Peut-être devrais-je la revivre, peut-être que j'y serais contraint, un jour ou l'autre, par une autre personne, qui me critiquerait... Le boxeur aux bras d'acier pourrait, lui aussi, me dire mes quatre vérités... Mais je préférais garder cela pour moi, espérant tout de même ne jamais avoir à vivre de nouveau une telle situation qui... Titillait ma culpabilité...

Finalement, le Dragnir reprit la parole, pour tout de même annoncer qu'il serait ravi de ne pas m'avoir comme adversaire... Etait-il rassuré de ne pas être confronté à mon arme ou a ma puissance qui était, ne nous le cachons pas, supérieure à la sienne... Une vision bien pragmatique, mais qui, je le sentais, n'était pas celle du pyromancien, ni la mienne après tout... C'était que de frapper un camarade, même si j'avais trahis sa confiance... Ne serais pas avec plaisir... Après tout, je l'avais sorti de quelques situations dangereuses, ce n'était pas pour le tuer de mes mains ou d'y participer, bien au contraire ! Même après aujourd'hui, même après le passage de la vérité, si je le voyais dans une situation dangereuse... Je n'hésiterais pas un seul instant à venir l'aider, même si je risquais de recevoir bien peu de remerciement...

Toutefois, après que je lui aie avoué que je préférais mon mensonge à la triste et cruelle vérité, le garçon aux cheveux rose montra un peu de recul, en me demandant ce que je comptais faire par la suite... Mon objectif était tout trouvé, mais pouvais-je lui révéler ? Il n'en ferait rien de toute façon...



"Je compte gagner la capitale de Seika, Chikai. Triste histoire que ce qu'il s'est déroulé là-bas, je l'ai appris il y a peu, par des messagers... Mais il y a quelqu'un là-bas que je dois retrouver, une jeune élue de Manshe que j'ai beaucoup aidée par le passé, aux cheveux violets et aux yeux d'émeraudes. Elle se nomme Emily Grimbald."

Un sourire presque satisfait se dessinait sur mes lèvres, alors que je m'enfonçais un peu plus dans l'eau. Tendu, joyeux ou euphorique ? Peut-être les trois. J'allais enfin arrivé là-bas, pour mettre au clair cette histoire... Je ne pouvais cacher tout de même une certaine appréhension, en allant au cœur de Seika, en soumettant le mien à une épreuve bien rude... Toutefois, peut-être que le pyromancien ne me croirait pas, ayant inventé déjà une vie... Sauf que cette fois-ci, j'avais une preuve...



"Si tu ne me croîs pas sur parole, ce que je peux comprendre, j'ai une lettre de sa part, si cela peut te servir de preuve..."


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1258
Yens : 907
Date d'inscription : 12/04/2016
Age : 18

Progression
Niveau: 111
Nombre de topic terminé: 48
Exp:
9/12  (9/12)
avatar
Natsu Dragnir 火 Tête brûlée de Seika 火

-



MessageSujet: Re: L'éclat du jour   Dim 13 Nov - 19:58





L’éclat du jour
feat. Kaede Honjo


Kaede ne semblait plus faire de cachotteries. De fait, lorsque Natsu la questionna sur ses intentions et ses projets futurs, il ne s’attendait pas à ce qu’elle réponde précisément, tout du moins il anticipait une réplique évasive et qui ne le mettrait pas plus en colère. Pourtant, quand la jeune femme lui indiqua ce qu’il avait demandé, c’était avec des précisions inattendues. En outre, le contenu était tout aussi improbable, et le garçon en oublia un instant sa rage, surpris par les commentaires.

Le boulet faucheur avait en tête de rejoindre Chikai, capitale Seikajin, alors même que c’était une élue de Fuyu, ennemie de guerre de l’Empire. Même la témérité de Natsu n’était pas suffisante pour le pousser à visiter Yuki, berceau et cité-mère du Royaume des Bleus. Cela avait de quoi laisser perplexe… En outre, Kaede semblait au courant des attentats qui avaient été récemment perpetrés. Bien sûr, le Dragnir n’excluait pas la possibilité qu’elle en ait été la cause, même si c’était pour l’heure le cadet de ses soucis…


« Sombre histoire en effet… Les combats n’ont même pas commencé que déjà les hommes tombent… Des innocents en plus… En tout cas, tu veux vraiment aller à Chikai ?! Je veux dire, tu risques ta vie là-bas ! Tu es forte, mais quand même… »

Et puis Natsu nota que Kaede avait fait mention d’un nom familier. Une jeune fille à qui le chasseur de dragons devait la vie. Seule la description fournie par l’autre suffit à ce que le mage de feu reconnaisse sa sauveuse : son nom était à jamais gravé dans ses mémoires… Emily Grimbald, celle qui avait arraché le Seikajin à la Mort, après la confrontation de celui-ci contre Zayro Jinn… En tout cas, quand le garçon à l’écharpe reprit la parole, il ne parvenait plus à contenir sa surprise, tant la coïncidence était énorme :

« Tu connais Emily ?! Et tu dis l’avoir aidée ?! Dans ce cas, je ne crois pas que cela soit une coïncidence que tu la mentionnes… Je ne pense pas non plus que tu mentes à son sujet… Du coup, merci, merci pour ce que tu as fait pour elle… »

C’était étrange comme le simple nom d’une demoiselle minshujin avait pu apaiser la Salamandre. Le feu qui bouillonnait en lui, et avait littéralement explosé en découvrant le mensonge de la Fuyujin, s’était calmé… Natsu, anticipant le fait que Kaede ne comprendrait probablement pas ce revirement de situation, entreprit de lui expliquer la chose, tout en s’immergeant à son tour plus profondément dans l’eau, afin de se relaxer… Une prise de risque énorme car, bien qu’il ait pu récupérer une grande partie de ses pouvoirs d’antan, sa puissance actuelle ne lui permettait pas de vaporiser tout le liquide qui l’entourait…

« Emily… Comment te dire ça, Kaede ? Elle m’a sauvé alors que je croyais ma dernière heure arrivée… Elle s’excusait à chaque instant alors que je contractais envers elle une dette que je ne pourrai jamais rembourser intégralement… Me dire que tu l’as aidé me réchauffe le cœur. »




"Je ne suis pas seul... Ils parlent à travers moi... Leurs voix... Leurs sentiments... Ce n'est pas ma seule puissance... Leur volonté... M'encourage, me supporte... Me donne la force de me relever ! Je sens la puissance de mes amis traverser mon corps !"

Yami:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: L'éclat du jour   Lun 14 Nov - 10:54






L'éclat du jour



Avec : Natsu Dragnir
   
Le temps semblait s'être ralenti, lentement, alors que je prononçais ces mots qui, sans même que je le sache, allait faire grand écho dans les oreilles du Seikajin. A vrai dire, j'avais pris des risques en disant son nom, en disant celui de la jeune fille de Minshu. Elle pourrait être accusée de trahison en ayant collaboré avec un élu de Fuyu... Ou pire... Mais le pyromancien n'aurait rien à gagner sur cette histoire, et puis... Il semblait être suffisamment distant des fanatiques qui prétendaient que leur dieu était le seul véritable être digne de régner sur le monde... Un discours bien trop entendu... Enfin, s'il aurait vraiment voulu, il m'aurait attaqué à vue... Bon c'est ce qu'il a fait, mais son attaque avait été légèrement déportée, sonnant plus comme une menace que comme une véritable agression.

Si au début, je me contentais d'hocher la tête pour confirmer ses dires, sur le fait que je souhaitais me rendre en plein cœur du territoire de Seika. Je savais que c'était risqué, que je risquais grandement ma vie, que je risquais d'être emprisonné... Et je savais bien que, qu'importe ma force, je ne pourrais pas lutter contre une armée de Seikajin en colère... Ce n'était pas dans mes intentions en plus de causer un massacre juste pour ma vie... La discrétion allait être primordiale... Et elle allait passer par le mensonge...

Toutefois, je fus légèrement surpris d'entendre de la bouche du mage de feu le nom d'Emily ! Il semblait l'avoir rencontré, et rien que d'entendre son nom avait eu l'effet immédiat de l'apaiser. Quel... Quel était la nature de leurs liens ? J'étais très intrigué, et à vrai dire, peut-être un peu jaloux... Mais je voulais savoir ce qu'il s'était passé, sur comment et pourquoi les deux élus s'étaient-ils rencontrés... Et lorsqu'il me l'expliqua, je compris tout de suite... Elle avait, à l'aide de ses sortilèges, sauvé le pyromancien d'une situation critique... Et de l'entendre parler d'elle me réchauffait le coeur, me remotivant d'avantage pour me rendre en direction de la capitale...

Le temps semblait en tout cas s'être considérablement apaisé. Le pyromancien s'était immergé à son tour, réchauffant un peu plus l'eau de ces lieux, qui ne manquait pas de l'être déjà beaucoup, tandis que je voyais du coin de l'œil Hayashi allongée à l'ombre, semblant se reposer en attendant que l'on reparte. Pour une jeune pouliche, je devais avouer qu'elle s'en sortait tout de même rudement bien, et qu'initialement, je n'aurais pas parié une piécette sur elle...

En tout cas, un sourire rassuré se fit sur mon visage, et je décidais de parler un peu plus de comment j'avais put aider la jeune magicienne, qui avait été l'un des plus grands changements de ma vie...

"Cela commence à remonter maintenant, mais... Elle s'était perdue à cause d'une sombre histoire dans les terres de Fuyu, amenée ici contre son gré... Pour simplifier, je l'ai amené jusqu'à Minshu, même si les choses n'ont... pas été simples. La nature s'était éveillée et la moindre inattention pouvait nous être fatale..."


Je respirais un grand coup, pour reprendre à voix plus basse :


"Et je dois la revoir... C'est pourquoi je prends ce risque que d'aller au cœur même de l'empire. C'est risqué, beaucoup plus avec la guerre et presque trop avec les attentats, mais... Je ne peux reculer."



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1258
Yens : 907
Date d'inscription : 12/04/2016
Age : 18

Progression
Niveau: 111
Nombre de topic terminé: 48
Exp:
9/12  (9/12)
avatar
Natsu Dragnir 火 Tête brûlée de Seika 火

-



MessageSujet: Re: L'éclat du jour   Mer 16 Nov - 21:41





L’éclat du jour
feat. Kaede Honjo


Kaede précisa à Natsu les conditions de sa rencontre avec Emily. Apparemment, elle s’était retrouvée contre son gré dans les terres froides de Fuyu, et ce n’était que grâce à l’aide de Kaede, que la fille aux cheveux violets avait pu regagner Minshu… Racontée comme cela, cette aide semblait fort simple. Toutefois, le mage de feu supposa que cela avait été bien plus compliqué, au vu de la manière dont la jeune femme le narrait.

Suite à cela, le boulet faucheur affirma une nouvelle fois sa volonté de gagner Chikai, déterminée qu’elle était à retrouver la guérisseuse. Natsu ne pouvait pas deviner la nature des liens entre ces deux-là, mais ceux-ci semblaient très forts pour que la Fuyujin prenne tant de risques uniquement dans ce but. A vrai dire, il n’y avait chez les Bleus qu’une jeune fille pour laquelle le garçon aux cheveux roses aurait été prêt à faire de même… Cependant, une question s’imposait dans l’esprit du pyromancien :


« Mais dis-moi, pourquoi Chikai ? Tu es sûre qu’Emily y sera… J’y résidais encore il y a peu et je ne l’ai pas croisée… A vrai dire, la dernière fois que je l’ai vue, elle était dans les montagnes de Minshu. »


C’était tout ce que Natsu savait. Depuis que le nom de sa sauveuse avait été énoncé, depuis que le fils de dragon savait que Kaede avait aidé Emily, toute la colère qu’il ressentait à son encontre s’était volatilisée… Bien entendu, il ne lui avait pas pardonné, mais c’était passé au second plan… Le garçon à l’écharpe aurait souhaité faire plus pour faciliter son intrusion à Chikai, malheureusement lui-même était recherché à cause d’un débordement de pouvoirs, un soir où il poursuivait des rats géants, débordement qui avait causé la mort de quelques habitants, consumés vifs par l’inconscience du Seikajin…

« Tu sembles très proche d’Emily. Si jamais tu as l’occasion de la revoir, présente-lui mes respects ! Et prends soin d’elle !!! M’enfin, je suppose que je n’ai pas besoin de te le demander… »


Le Dragnir réfléchissait. Que représentait vraiment son interlocutrice pour lui ? En soi, il l’avait toujours considérée comme une bonne amie… Le fait qu’elle se dissimule derrière un masque de mensonges remettait-il cela en cause ? Il allait lui falloir du temps pour le savoir… Observant l’autre en attendant sa réponse, le jeune homme se rendit compte d’un détail présent, ou plutôt absent , chez celle-ci.

« Dis-moi… Es-tu vraiment une femme ? »




"Je ne suis pas seul... Ils parlent à travers moi... Leurs voix... Leurs sentiments... Ce n'est pas ma seule puissance... Leur volonté... M'encourage, me supporte... Me donne la force de me relever ! Je sens la puissance de mes amis traverser mon corps !"

Yami:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: L'éclat du jour   Jeu 17 Nov - 17:31






L'éclat du jour



Avec : Natsu Dragnir
   
Pourquoi est-ce que je me sentais subitement mal à l'aise ? Etais-ce parce que j'avais appris de la bouche du pyromancien qu'il n'avait eu aucune trace de la jeune fille aux cheveux violets dans la ville où je me rendais ? Etais-ce parce que je l'enviais un peu, d'être de base dans la même alliance que cette jeune fille, de ne pas avoir à se cacher, à mentir et de pouvoir se rendre sans aucune difficulté dans la capitale du désert ? Etais-ce la température, assez chaude, qui commençait à me mettre faire avoir une insolation ? Peut-être bien... Ou peut-être que non...

J'avais pourtant répondu rapidement, à la première question qu'il avait posée... Pourquoi Chikai ? Parce-que c'était là qu'elle souhaitait se rendre, même si c'était l'un des endroits les plus dangereux pour moi à l'heure actuelle, et que les récents événements n'allaient pas dans mon sens... Mais comment pouvait-elle le savoir ? Comment aurait-elle put, il y a une année, devinée que les événements allaient se précipités d'une telle manière pour devenir aussi dangereux... Personne n'avait put le prévoir, c'est pourquoi j'avais dit :

"C'est l'endroit où elle m'a demandée d'aller. C'était il y a longtemps, et elle n'est peut-être plus là-bas, mais... C'est la seule piste que j'ai, et je compte bien l'exploiter au maximum... Mais à quand remonte la dernière fois que tu l'as vu ? C'est à vrai dire proche des montagnes que nous nous sommes séparés..."


Je connaissais bien la jeune fille, et je savais que... Qu'elle n'était pas la plus rapide sur les routes... Mais ce n'était pas de sa faute à vrai dire, le mal qui l'affligeait était très handicapant... Et je m'en voulais à vrai dire de l'avoir laisser seule... J'espère qu'elle... Avait put trouver au moins la protection des gardes de sa nation, ou qu'importe... Je ne voulais pas qu'elle soit seule...

Et ce n'était pas les quelques paroles qu'il avait dit ensuite, confirmant que nous étions proches, qui m'avait fait un peu sourire... Non, la situation était plus complexe, beaucoup plus... Je tenais beaucoup à elle, mais... Je n'avais à vrai dire jamais vraiment sût ce qu'elle pensait de moi... Probablement qu'elle tenait à moi, comme une sorte d'ami ou de protecteur... Ce qui était déjà très bien, mais... Enfin, je me dispersais, tout en lui répondant...

"Je ne te cacherais pas que c'est plus complexe que cela, mais... Je n'y manquerai pas !"


Mais voilà... Alors qu'il réfléchissait, probablement sur tout ce qui avait été raconté jusqu'à maintenant, sur s'il pouvait me faire confiance, sur si j'étais quelqu'un qu'il verrait comme une ennemie ou non, il avait dit quelques mots... Une question... Qui parrainait en extérieur très idiote, mais qui était l'un des points les plus sensibles, au même titre que mon identité sois celle une native et pas élue... Un point sur lequel j'aurais put chercher à mentir, mais... à quoi bon ? Nu de la tête au pied, il était bien probable qu'il ait put se douter de quelque chose. J'avais beau avoir des traits effeminés et des formes qui pouvaient correspondre, d'autant plus qu'avec le fait que mon kimono soit ample, cela n'aidait pas, mais là... Il pouvait bien voir que mes formes au niveau du torse étaient minimes... Et encore, il n'avait pas encore été témoin de ... Enfin, bref, je lui répondis d'une voix calme, le fixant du regard :

"Non. Je n'en suis pas une, tout comme mon vrai nom n'est pas Kaede. Toutefois, je ne vais rien t'apprendre en te disant que je préfère de très loin être considéré en tant que tel. Je préfère paraître natif qu'élu, Kaede à la place de tout autre nom, et femme. C'est pourquoi... J'apprécierai que tu continue à me considérer ainsi."


Puis lentement, je vins à me retourner, quittant l'eau au couvert d'un rocher, pour prendre mes affaires et commencer à les remettre, pour ensuite revenir face au pyromancien, pour dire lentement :

"Et maintenant, que comptes-tu faire ?"



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1258
Yens : 907
Date d'inscription : 12/04/2016
Age : 18

Progression
Niveau: 111
Nombre de topic terminé: 48
Exp:
9/12  (9/12)
avatar
Natsu Dragnir 火 Tête brûlée de Seika 火

-



MessageSujet: Re: L'éclat du jour   Sam 19 Nov - 9:21





L’éclat du jour
feat. Kaede Honjo


Kaede expliqua à Natsu que Chikai était un lieu de retrouvailles  qui avait été convenu entre Emily et elle. Certes, cela faisait déjà un moment que tout ceci avait été fixé, entre temps la guerre était survenue, mais le boulet faucheur semblait convaincu que la demoiselle aux cheveux violets l’attendrait à la capitale seikajin, et le mage de feu ne pouvait que l’encourager à poursuivre cet objectif. Cela fit d’ailleurs sourire ce dernière, et son interlocutrice ne comprendrait probablement pas pourquoi, car le chasseur de dragons se trouvait exactement dans le même cas : Amaya lui avait demandé de la retrouvé dans les Territoires Neutres, lorsque les conflits auraient commencé.

Amaya…

Cela ne faisait pourtant pas très longtemps que le couple nouvellement formé s’était séparé, mais déjà la jeune fille fuyujin manquait au pyromancien. Natsu avait, depuis son arrivée à Kosaten, dû faire face à la solitude qui pesait sur ses épaules. Pourtant, des rencontres agréables, il en avait faites. Mais à chaque fois, le destin était cruel avec lui : sa première amie était portée disparue ; il n’avait pas revu son frère de flammes depuis quelques temps, de même que sa sœur d’armes ; une autre qui l’avait aidé sur son parcours semblait esquiver les interrogations du garçon aux cheveux roses à propos d’un certain combat ; encore une autre, en qui le jeune homme pensait avoir confiance, se révélait être une menteuse, malgré le fait qu’elle ait ses raisons d’agir ainsi… En fait, il apparaissait clairement que les liens du garçon à l’écharpe tendaient à disparaître l’un après les autres, et c’est cela qu’il redoutait le plus.

Kaede questionna aussi Natsu sur sa rencontre avec Emily. Bien malgré lui, le Seikajin avait réussi à semer le doute dans l’esprit de la jeune femme, et cette dernière tenait à en savoir un peu plus à ce sujet. La Salamandre eut un grand sourire, afin de rassurer la Fuyujin, car, même si elle n’approuvait pas ses agissements, elle pouvait néanmoins comprendre la force des sentiments ressentis, car cela crevait les yeux qu’il y en avait, peu importe lesquels.

« Ne t’en fais pas ! Cela fait déjà un moment que je ne l’ai plus vue… Elle aura largement pu rejoindre la capitale, si c’est ce qu’elle t’a promis. »

Par la suite, elle sembla un peu gênée lorsque Natsu exprima son opinion quant à leur proximité apparente. Cette fois-ci, la tête brûlée était certain d’avoir affaire à la « vraie » Kaede, celle qui se dissimulait derrière un masque. Il n’en rajouta pas plus.

Après quoi, comme le fils de dragon s’y attendait, Kaede révéla être effectivement un homme, de même qu’elle ajouta que son véritable nom n’était pas celui qu’elle avait transmis à leur première rencontre. Etrangement, ces nouvelles tromperies ne choquèrent pas Natsu : il était désormais habitué à la fraude de l’autre…


« Ouais… Comme tu veux… »


Et enfin, Kaede retourna à celui qui l’avait posée la question sur la suite des évènements.

« Eh bien… Je ne sais pas trop… Je ne peux pour le moment pas retourner à Chikai, ni même me balader comme je l’entends dans sa province environnante… Peut-être vais-je pour le moment diriger mes pas vers Minshu, en espérant retrouver de vieilles connaissances. »

HRP:
 




"Je ne suis pas seul... Ils parlent à travers moi... Leurs voix... Leurs sentiments... Ce n'est pas ma seule puissance... Leur volonté... M'encourage, me supporte... Me donne la force de me relever ! Je sens la puissance de mes amis traverser mon corps !"

Yami:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: L'éclat du jour   Dim 20 Nov - 13:45






L'éclat du jour



Avec : Natsu Dragnir
   
Cela faisait donc un long moment que le pyromancien n'avait pas vu la jeune fille aux cheveux violets, et elle aurait eu largement le temps de rejoindre la capitale... Et d'en repartir. Si cela avait été son but, le sourire de Dragnir n'avait pas vraiment réussi à estomper les doutes qui siégeaient en moi... Si elle avait été attaquée sur la route ? Si elle avait été mêlée à de sombres histoires ? Je n'osais l'imaginer... Et s'il le faudrait, j'arpenterais les terres du serpent de long en large pour la retrouver...

Mais avant ça... Il allait falloir que je m'assure qu'elle ne m'attende pas à Chikai. Si c'était le cas... Je devrais la trouver, même si arpenter les rues de la capitales Seikajin allait être un risque des plus grands... Il allait falloir que je me renseigne, à chaque rue, chaque auberge, chaque magasin s'il n'avait pas vue ou aperçue la jeune élue... Je n'avais à vrai dire pas vraiment de personnes de confiance dans la capitale, le nombre de Seikajin et de Minshujin (qui pouvaient être là) me portant en grâce étant... Assez faible.

Il y avait Aki Nishiie, la druidesse, que j'espérai recroiser après ce que nous avions vécu à Fuyu... J'espérais qu'elle se portait bien, car si j'avais réussi à reprendre mes forces assez rapidement, son cas était plus incertain... Même si elle m'appréciait, je n'étais pas capable de lui redonner le moral après ce qui s'était passé, juste avant, pour elle...

Il y avait bien après le boxeur, Matsuo, que j'avais croisé quelques fois, qui pourrait m'aider, mais... Pas de nouvelle de lui depuis les coups assez violents qu'il avait encaissés dans un village des territoires neutres... Et le reste, je ne les connaissais pas assez pour pouvoir être sur... Enfin, il y avait avant le mage de feu, mais avec cette journée, c'était plus qu'incertain...

En tout cas, il n'avait pas vraiment eu une grande réaction extérieure en apprenant la vérité sur le dernier point... Peut-être qu'il commençait à s'habituer aux surprenantes révélations sur ma personne... En tout cas, son point de vue devait être probablement totalement modifié sur moi... Pour le pire probablement, mais déjà... Les dommages avaient été évités en majeure partie...

Puis, il indiqua son objectif actuel... Il voulait rejoindre Minshu, pour y retrouver des connaissances... Bien étrangement, il ne voulait pas rester ici... Ou plutôt, il ne pouvait pas... Qu'avait-il fait, je l'ignorais, mais je me contentais de soupirer, avant de me rapprocher de ma pouliche, qui immédiatement comprit que le repos touchait à sa fin...

"Si c'est ton choix... Fait attention tout de même, Minshu n'est pas une région à l'abri des conflits et des tensions... Veilles à rester en bon état, et à protéger ceux à qui tu tiens vraiment... Crois-moi, c'est une tâche beaucoup plus dure qu'il n'y paraît..."


Saisissant la bride de l'animal, je regardais une dernière fois là d'où je venais, avant de saluer le pyromancien d'une manière amicale :

"Prend soin de toi. Au revoir, Natsu."



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1258
Yens : 907
Date d'inscription : 12/04/2016
Age : 18

Progression
Niveau: 111
Nombre de topic terminé: 48
Exp:
9/12  (9/12)
avatar
Natsu Dragnir 火 Tête brûlée de Seika 火

-



MessageSujet: Re: L'éclat du jour   Sam 26 Nov - 10:21





L’éclat du jour
feat. Kaede Honjo


Natsu ne pouvait pas révéler à Kaede la véritable raison de sa fuite de Chikai. Même s’il ne la considérait pas comme une ennemie, malgré sa nation et son mensonge répété, elle ne comptait dorénavant plus dans ses amis de confiance… Par conséquent, lui désormais criminel était livré à lui-même… En outre, cela aurait sans doute remis en cause l’accusation que le garçon aux cheveux roses avait portée à l’encontre de la Fuyujin.

Cette dernière mit en garde la Salamandre contre les périls qu’il risquait de trouver à Minshu. Toutefois, le Seikajin était confiant quant à ses capacités, dont il avait récemment pu voir la cruelle efficacité. De surcroît, Natsu connaissait déjà la zone, ce qui ne pourrait que faciliter sa progression. Avec un peu de chance, les avis de recherche à son nom n’avaient pas franchi la frontière…


« Ça ira. »

Après quoi, l’heure de se quitter arriva. La journée n’était guère avancée, et cette rencontre n’avait pas duré bien longtemps, mais cela semblait une éternité pour Natsu… Que de révélations avait été mises en évidence ! Et pas des moindres ! Le jeune homme avait appris qu’une amie en qui il croyait lui mentait depuis leur première entrevue… Quel choc !

« Ouais, toi aussi. »

Natsu ne s’étendrait cette fois-ci pas en remerciements ni en vœux de bonheurs. La tête brûlée avait décidé de ne pas en vouloir à Kaede, après qu’elle lui ait exposé ses raisons et sa proximité avec Emily, mais il n’était pas prêt à lui pardonner si facilement. Il la regarda longuement s’éloigner sur sa monture, avant de partir à son tour, dans la direction opposée.




"Je ne suis pas seul... Ils parlent à travers moi... Leurs voix... Leurs sentiments... Ce n'est pas ma seule puissance... Leur volonté... M'encourage, me supporte... Me donne la force de me relever ! Je sens la puissance de mes amis traverser mon corps !"

Yami:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: L'éclat du jour   

Revenir en haut Aller en bas
L'éclat du jour
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS
» HOROSCOPES DU JOUR
» Infos françaises du jour (prédictions) :
» mise a jour de la beta test
» Discours du premier ministre Alexis(jour des aïeux)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Empire de Seika :: Grands canyons-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.